E_CN_15_2007_3_FE
Correct misalignment Change languages order
E/CN.15/2007/3 V0780540.doc (french)E/CN.15/2007/3 V0780539.doc (english)
Commission pour la prévention du crimeCommission on Crime Prevention
et la justice pénaleand Criminal Justice
Seizième sessionSixteenth session
Vienne, 23-27 avril 2007Vienna, 23-27 April 2007
Point 5 de l’ordre du jour provisoire(Item 5 of the provisional agenda*
Utilisation et application des règles et normes des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénaleUse and application of United Nations standards and norms in crime prevention and criminal justice
Résultats de la Réunion du Groupe intergouvernemental d’experts chargé d’élaborer un instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesResults of the Meeting of the Intergovernmental Expert Group to Develop an Information-Gathering Instrument on United Nations Standards and Norms Related Primarily to Victim Issues
Rapport du Secrétaire généralReport of the Secretary-General
Table des matièresContents
Paragraphes PageParagraphs Page
I. IntroductionIntroduction
1-4 21-4 2
II. Examen du projet d’instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesReview of the draft information-gathering instrument on United Nations standards and norms related primarily to victim issues
5-6 25-6 2
III. Analyse des moyens de promouvoir l’utilisation et l’application des normes et règles des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesAnalysis of ways and means to promote the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues
7 37 3
AnnexesAnnexes
I.I.
Questionnaire sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesQuestionnaire on United Nations Standards and Norms Related Primarily
5to Victim Issues
II.5 II.
Liste des participantsList of participants
2928
I.I.
IntroductionIntroduction
1. Dans sa résolution 2003/30 du 22 juillet 2003, le Conseil économique et social a décidé de regrouper en quatre catégories les règles et normes des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénale afin de cibler la collecte de l’information, de mieux recenser les besoins spécifiques des États Membres et de définir un cadre d’analyse propre à améliorer la coopération technique: a) règles et normes portant principalement sur les détenus, les sanctions autres que la détention, la justice pour mineurs et la justice réparatrice; b) règles et normes portant principalement sur les modalités juridiques, institutionnelles et pratiques de coopération internationale; c) règles et normes portant principalement sur la prévention du crime et les questions relatives aux victimes; et d) règles et normes portant principalement sur la bonne gouvernance, l’indépendance de la magistrature et l’intégrité des personnels de l’appareil de justice pénale.In its resolution 2003/30 of 22 July 2003, the Economic and Social Council decided to group United Nations standards and norms in crime prevention and criminal justice into the following four categories for the purpose of targeted collection of information, in order to better identify the specific needs of Member States and to provide an analytical framework with a view to improving technical cooperation: (a) standards and norms related primarily to persons in custody, non-custodial sanctions and juvenile and restorative justice; (b) standards and norms related primarily to legal, institutional and practical arrangements for international cooperation; (c) standards and norms related primarily to crime prevention and victim issues; and (d) standards and norms related primarily to good governance, the independence of the judiciary and the integrity of criminal justice personnel.
2. Dans sa résolution 2006/20 du 27 juillet 2006, le Conseil a prié le Secrétaire général de convoquer, sous réserve de la disponibilité de ressources extrabudgétaires, une réunion de groupe intergouvernemental d’experts à composition régionale équitable et ouverte aux observateurs, en coopération avec les instituts qui font partie du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, pour élaborer un instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes et pour étudier les moyens de promouvoir leur utilisation et leur application, et rendre compte des progrès réalisés à cet égard à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale à sa seizième session.In its resolution 2006/20 of 27 July 2006, the Council requested the SecretaryGeneral to convene, subject to the availability of extrabudgetary resources, an intergovernmental expert group meeting, based on equitable geographical representation and open to observers, in cooperation with the institutes of the United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Programme network, to design an information-gathering instrument in relation to United Nations standards and norms related primarily to victim issues and to study ways and means to promote their use and application, and to report on progress made in that connection to the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice at its sixteenth session.
3. En application de la résolution 2006/20 du Conseil économique et social, la réunion du Groupe intergouvernemental d’experts chargé d’élaborer un instrument de collecte d’informations sur les règles et normes portant principalement sur les questions relatives aux victimes s’est tenue à Vienne du 27 au 29 novembre 2006.Pursuant to Economic and Social Council resolution 2006/20, the Meeting of the Intergovernmental Expert Group to Develop an Information-Gathering Instrument on United Nations Standards and Norms Related Primarily to Victim Issues was held in Vienna from 27 to 29 November 2006.
Elle a été rendue possible grâce à des contributions extrabudgétaires des Gouvernements canadien et allemand.The Meeting was made possible by extrabudgetary contributions from the Governments of Canada and Germany.
4. Ont assisté à la réunion 29 experts de 22 pays, des experts d’instituts du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, un expert du Conseil de l’Europe et quatre observateurs présents à titre personnel.The Meeting was attended by 29 experts from 22 countries, experts from the institutes of the United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Programme network, an expert from the Council of Europe and four observers participating in their personal capacity.
La liste des participants figure à l’annexe II du présent rapport.A list of participants is contained in annex II to the present report.
II.II.
Examen du projet d’instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesReview of the draft information-gathering instrument on United Nations standards and norms related primarily to victim issues
5. Le Groupe intergouvernemental d’experts a indiqué qu’il importait de s’entendre sur la terminologie et les définitions des concepts.The Intergovernmental Expert Group indicated that it was important to agree on terminology and definitions of the concepts.
Les participants ont examiné le projet d’instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes et noté qu’il fallait tenir compte de l’applicabilité de certaines des questions à différents systèmes judiciaires et structures étatiques.The Meeting reviewed the draft information-gathering instrument on United Nations standards and norms related primarily to victim issues and noted that the applicability of some of the questions to different judicial systems and State structures had to be taken into account.
Ils ont examiné chaque question en détail et modifié le projet d’instrument de collecte d’informations, avant de l’adopter en vue de son approbation par la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale à sa seizième session.It reviewed each question in detail and amended the draft information-gathering instrument, which was endorsed by the Meeting for approval by the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice at its sixteenth session.
6. Les participants ont reconnu que les instruments de collecte d’informations étaient importants pour assurer la fourniture d’une assistance technique appropriée aux États Membres, en se fondant sur les besoins recensés grâce aux enquêtes.The Meeting recognized the importance of information-gathering instruments in ensuring that appropriate technical assistance is provided to Member States, based on needs identified by means of surveys.
III.III.
Analyse des moyens de promouvoir l’utilisation et l’application des normes et règles des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesAnalysis of ways and means to promote the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues
7. Le Groupe intergouvernemental d’experts a fait, pour examen par les États Membres, une série de propositions sur les moyens d’encourager l’utilisation et l’application des normes et règles des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes.The Intergovernmental Expert Group made a series of proposals on how to foster the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues for consideration by Member States.
Il a en particulier débattu des mesures suivantes:In particular, the Intergovernmental Expert Group discussed the following measures:
a) L’importance de la collecte d’informations sur l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes devrait être soulignée et, à cette fin, les États Membres devraient être encouragés à répondre au questionnaire élaboré à la réunion du Groupe intergouvernemental d’experts;(a) The importance of gathering information on the use and application of the United Nations standards and norms related primarily to victim issues should be stressed and to that end Member States should be encouraged to respond to the questionnaire developed at the meeting of the Intergovernmental Expert Group;
b) Les Gouvernements devraient être encouragés à envisager de solliciter, pour répondre au questionnaire, l’assistance des instituts du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, d’instituts nationaux, régionaux et internationaux de recherche, d’universités et d’organisations non gouvernementales, ainsi que d’autres experts de ce domaine;(b) Governments should be encouraged to consider seeking assistance in responding to the questionnaire from the institutes of the United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Programme network; from national, regional and international research institutes; from universities and non-governmental organizations; and from other experts in this field;
c) L’importance de la participation des États Membres aux enquêtes périodiques sur la victimisation établies par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) devrait être soulignée;(c) The importance should be emphasized of the participation of Member States in the periodic victimization surveys prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC);
d) Les États Membres devraient être encouragés à saisir l’occasion, lorsqu’ils répondent au questionnaire, pour fournir à l’ONUDC un exemplaire de leur législation concernant les victimes en vue de la création d’une base de données;(d) Member States should be encouraged to use the opportunity of responding to the questionnaire to furnish UNODC with a copy of their legislation relevant to victims with a view to the creation of a database;
e) Les États Membres devraient être encouragés à envisager de participer à des exercices volontaires de partage de connaissances et d’expériences tels que des échanges de fonctionnaires et d’experts dans le domaine des victimes pour des visites de site et des missions d’enquête;(e) Member States should be encouraged to consider participating in voluntary knowledge- and experience-sharing exercises such as mutual site visits and fact-finding missions by Government officials and experts in the area of victims;
f) La Commission pour la prévention du crime et la justice pénale pourrait réfléchir aux avantages qu’il y aurait à créer au stade actuel un groupe d’experts pour aider à partager, appuyer et encourager l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes;(f) The Commission on Crime Prevention and Criminal Justice could consider the advantages of establishing at this time an expert panel to assist in sharing, supporting and encouraging the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues;
g) Les États Membres devraient être invités à chercher les moyens d’harmoniser les approches et les concepts de justice pénale dans leur relation avec les droits et les intérêts des victimes;(g) Member States should be invited to seek ways of harmonizing approaches and concepts in criminal justice issues as they relate to victims’ rights and interests;
h) Les États Membres devraient être invités à incorporer dans leurs réponses au questionnaire les statistiques disponibles sur, par exemple, les demandes d’aide des victimes et les demandes d’entraide judiciaire;(h) Member States should be invited to incorporate in their responses to the questionnaire available statistics on, for example, applications for victim assistance and requests for mutual legal assistance;
i) Les États Membres devraient être encouragés à consulter, lorsqu’ils répondent au questionnaire, des documents tels que le projet de convention sur la justice et l’aide aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir établi par l’Institut international de victimologie de l’Université de Tilburg (PaysBas) et la Société mondiale de victimologie;(i) In responding to the questionnaire, Member States should be encouraged to consult documents such as the draft convention on justice and support for victims of crime and abuse of power prepared by the International Victimology Institute of the University of Tilburg in the Netherlands and the World Society of Victimology;
j) Les États Membres devraient être invités à mener des évaluations nationales sur l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes;(j) Member States should be invited to conduct national assessments on the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues;
k) Les États Membres devraient être encouragés à veiller à ce que les règles et normes existantes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes soient mises à la disposition de leurs populations dans leurs langues nationales et à envisager, à cette fin, de solliciter l’aide d’organisations non gouvernementales;(k) Member States should be encouraged to ensure that existing United Nations standards and norms related primarily to victim issues are made available to their populations in their national languages and to that end to consider seeking the assistance of non-governmental organizations;
l) Les États Membres devraient être encouragés à envisager de renforcer les mécanismes internationaux d’entraide judiciaire pour la protection des victimes et l’aide aux victimes;(l) Member States should be encouraged to consider strengthening international mutual legal assistance mechanisms with respect to victim protection and victim assistance;
m) Les États Membres devraient être encouragés à envisager de créer ou de désigner un organisme national ou un point de contact qui sera chargé de l’utilisation et de l’application des règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes;(m) Member States should be encouraged to consider the establishment or designation of a national body or focal point responsible for the use and application of the United Nations standards and norms related primarily to victim issues;
n) Compte tenu des développements récents dans le domaine des services et de l’aide aux victimes, notamment l’adoption des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels (résolution 2005/20 du Conseil économique et social, annexe, datée du 22 juillet 2005), l’ONUDC souhaitera peut-être envisager de mettre à jour le Guide pour les responsables politiques sur l’application de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir ainsi que le Manuel sur la justice pour les victimes concernant l’utilisation et l’application de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir.(n) In view of recent developments in the area of victim services and assistance, including the adoption of the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime (Economic and Social Council resolution 2005/20, annex, of 22 July 2005), UNODC may wish to consider updating the Guide for Policy Makers on the Implementation of the United Nations Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power as well as the Handbook on Justice for Victims on the Use and Application of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power.
Annexe IAnnex I
Questionnaire sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimesQuestionnaire on United Nations Standards and Norms Related Primarily to Victim Issues
A.A.
IntroductionIntroduction
1. Dans sa résolution du 29 novembre 1985, l’Assemblée générale a adopté la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir (résolution 40/34 de l’Assemblée du 29 novembre 1985, annexe), dans laquelle elle a recommandé les mesures à prendre aux échelons national, régional et international pour que les victimes de la criminalité, leur famille ou ayants droit puissent plus facilement avoir accès à la justice, bénéficier d’un traitement équitable et obtenir restitution et réparation, une indemnisation et une assistance.1. In its resolution of 29 November 1985, the General Assembly adopted the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (Assembly resolution 40/34, annex, of 29 November 1985), in which it recommended measures to be taken at the national, regional and international levels to improve access by victims to justice and fair treatment and facilitate restitution, compensation and assistance to victims of crime, their families or dependants.
Dans sa résolution 1989/57 du 24 mai 1989, le Conseil économique et social a recommandé aux États Membres de prendre les mesures nécessaires pour donner effet aux dispositions de la Déclaration.In its resolution 1989/57 of 24 May 1989, the Economic and Social Council recommended that Member States take the necessary steps to give effect to the provisions contained in the Declaration.
Dans sa résolution 1998/21 du 28 juillet 1998, il a prié le Secrétaire général de solliciter l’avis des États Membres sur un plan d’action pour la mise en œuvre de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir.In its resolution 1998/21 of 28 July 1998, the Council requested the Secretary-General to seek the views of Member States on a plan of action for the implementation of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power.
2. Dans sa résolution 2005/20 du 22 juillet 2005, le Conseil économique et social a adopté les Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels et a déclaré qu’elles fournissaient le cadre pratique permettant d’atteindre les objectifs suivants: a) aider au réexamen des lois, procédures et pratiques nationales et internes de manière que celles-ci garantissent le respect total des droits des enfants victimes et témoins d’actes criminels et contribuent à l’application de la Convention relative aux droits de l’enfanta par ceux qui y sont parties; b) aider les gouvernements, les organisations internationales, les organismes publics, les organisations non gouvernementales et communautaires ainsi que les autres parties intéressées à élaborer et appliquer des lois, politiques, programmes et pratiques qui traitent des principales questions concernant les enfants victimes et témoins d’actes criminels; c) guider les professionnels et, le cas échéant, les bénévoles qui travaillent avec des enfants victimes et témoins d’actes criminels dans leur pratique quotidienne du processus de justice pour adultes et mineurs aux niveaux national, régional et international, conformément à la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir; et d) aider et soutenir ceux qui s’occupent d’enfants pour qu’ils traitent les enfants victimes et témoins d’actes criminels avec sensibilité.2. In its resolution 2005/20 of 22 July 2005, the Economic and Social Council adopted the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime and stated that the latter provided a practical framework to achieve the following objectives: (a) to assist in the review of national and domestic laws, procedures and practices so that these ensure full respect for the rights of child victims and witnesses of crime and contribute to the implementation of the Convention on the Rights of the Childa by the parties to that Convention; (b) to assist Governments, international organizations, public agencies, non-governmental and community-based organizations and other interested parties in designing and implementing legislation, policy, programmes and practices that address key issues related to child victims and witnesses of crime; (c) to guide professionals and, where appropriate, volunteers working with child victims and witnesses of crime in their day-to-day practice in the adult and juvenile justice process at the national, regional and international levels, consistent with the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power; and (d) to assist and support those caring for children in dealing sensitively with child victims and witnesses of crime.
3. Dans sa résolution 2006/20 du 27 juillet 2006, le Conseil économique et social a prié le Secrétaire général de convoquer une réunion de groupe intergouvernemental d’experts à composition régionale équitable et ouverte aux observateurs, en coopération avec les instituts qui font partie du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, pour élaborer un instrument de collecte d’informations sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes et pour étudier les moyens de promouvoir leur utilisation et leur application.3. In its resolution 2006/20 of 27 July 2006, the Economic and Social Council requested the Secretary-General to convene an intergovernmental expert group meeting, based on equitable geographical representation and open to observers, in cooperation with the institutes of the United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Programme network, to design an information-gathering instrument in relation to United Nations standards and norms related primarily to victim issues and to study ways and means to promote their use and application.
4. Le Questionnaire sur les règles et normes des Nations Unies portant principalement sur les questions relatives aux victimes qui a été établi à la réunion du groupe intergouvernemental d’experts comprend les 10 sections suivantes:4. The Questionnaire on United Nations Standards and Norms Related Primarily to Victim Issues developed at the Meeting of the Intergovernmental Expert Group is divided into the following 10 sections:
I.I.
Mesures législativesLegislative measures
II.II.
Assistance et aide aux victimesAssistance and support to victims
III.III.
InformationInformation
IV.IV.
Victimes dans le cadre du processus de justiceVictims in the framework of the justice process
V.V.
Moyens non judiciaires de règlement des différendsInformal mechanisms for the resolution of disputes
VI.VI.
ProtectionProtection
VII.VII.
Restitution, réparation et indemnisationRestitution and compensation
VIII.VIII.
Recherche et campagnes de sensibilisation/préventionResearch and education/prevention campaigns
IX.IX.
Normes et coopération internationalesInternational standards and cooperation
X.X.
Assistance technique.Technical assistance.
5. L’attention du répondant est attirée sur le fait que certains principes énoncés dans les règles et normes existantes des Nations Unies qui portent sur les victimes ont été incorporés dans les dispositions d’instruments juridiquement contraignants, tels que le Statut de Rome de la Cour pénale internationaleb, la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organiséec, le Protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, additionnel à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organiséed et la Convention des Nations Unies contre la corruptione.5. The attention of the respondent is drawn to the fact that some of the principles expressed in the existing United Nations standards and norms related to victims have been incorporated in the provisions of legally binding instruments such as the Rome Statute of the International Criminal Court,b the United Nations Convention against Transnational Organized Crime,c the Protocol to Prevent, Suppress and Punish Trafficking in Persons, Especially Women and Children, supplementing the United Nations Convention against Transnational Organized Crime,d and the United Nations Convention against Corruption.
Toutefois, ces instruments prévoyant déjà des mécanismes appropriés pour le suivi de leur mise en œuvre, il a été décidé d’axer le présent questionnaire sur l’utilisation et l’application des règles et normes suivantes non juridiquement contraignantes: la résolution 40/34 de l’Assemblée générale du 29 novembre 1985, par laquelle cette dernière a adopté la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir, qui figure en annexe à la résolution, et les résolutions du Conseil économique et social 1989/57 du 24 mai 1989 sur l’application de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir, 1998/21 du 28 juillet 1998 sur les règles et normes des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénale, et 2005/20 du 22 juillet 2005, par laquelle il a adopté les Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels.e However, given that these instruments already provide for appropriate mechanisms to monitor their implementation, it was decided to focus the present questionnaire on the use and application of the following non-legally binding standards and norms: General Assembly resolution 40/34 of 29 November 1985, by which the Assembly adopted the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power, annexed to the resolution, and Economic and Social Council resolutions 1989/57 of 24 May 1989 on implementation of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power, 1998/21 of 28 July 1998 on United Nations standards and norms in crime prevention and criminal justice and 2005/20 of 22 July 2005, by which the Council adopted the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime.
6. Aux fins de référence, une copie de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir et une copie des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels sont jointes au présent questionnaire.6. For ease of reference, the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power and the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime are attached.
B.B.
QuestionnaireQuestionnaire
Nom de l’État:Report of the Government of:
------
Date de réception du questionnaire:Date of receipt of questionnaire:
------
Nom de l’autorité:Name of authority:
------
Adresse postale complète:Full postal address:
------
Nom de la personne ou du service à contacter:Title or position:
------
Titre ou fonction:Telephone number:
------
Téléphone:Fax number:
------
Télécopieur:E-mail address:
------
Adresse électronique:Website (if available):
------
Site Web (si disponible):Part I
--- Première partie Mesures législativesLegislative measures
1. Quels sont les niveaux de gouvernement qui, dans votre pays, sont compétents pour les mesures législatives relatives aux victimes?1. What levels of government in your country have responsibility for legislative measures relating to victims?
------
2. Quelle est la nature des mesures législatives que votre pays a adoptées pour protéger et aider les victimesf, y compris pour répondre aux besoins de groupes spécifiques de victimes (par exemple enfants et victimes du terrorisme, de la traite, de la violence dans la famille, d’abus sexuel, d’abus de pouvoir ou d’infractions liées à la drogue, ou autres groupes de victimes)?2. What is the nature of the legislative measures your country has enacted to protect and assist victims,f including measures to address the needs of special groups of victims (for example, children and victims of terrorism, trafficking, domestic violence, sexual abuse, abuse of power or drug-related crime or other groups of victims)?
------
Veuillez donner ci-dessous des exemples de législation relative aux victimes de la criminalité adoptée dans votre pays?Please provide below examples of legislation dealing with victims of crime enacted in your country.
Description généraleGeneral description
Titre et référenceTitle and reference
------
Date d’adoptionDate of adoption
------
Aucune (None (
Dans ce cas, veuillez expliquer pourquoi aucune mesure législative de ce type n’a été adoptée dans votre pays, puis passez à la question 6.If none, please explain why no such legislative measures have been enacted in your country, then go to question 6.
------
3. L’une quelconque des mesures législatives susmentionnées répond-elle à la situation particulière des types de victimes suivants? (Veuillez noter que la liste des victimes ci-après n’est pas exhaustive.3. Do any of the above legislative measures address the special situation of the following types of victim? (Please note that the list of victims provided below is not exhaustive.
))
a) Enfants(a) Children
((
b) Femmes(b) Women
((
c) Victimes de la criminalité organisée(c) Victims of organized crime
((
d) Victimes d’actes terroristes(d) Victims of terrorist acts
((
e) Victimes de la traite des êtres humains(e) Victims of human trafficking
((
f) Victimes de la violence dans les relations intimes ((f) Victims of violence in intimate relationships
g) Victimes d’infractions sexuelles( (g) Victims of sexual offences
((
h) Victimes d’abus de pouvoir(h) Victims of abuse of power
((
i) Victimes de la corruption(i) Victims of corruption
((
j) Victimes de crimes contre l’humanité(j) Victims of crimes against humanity
((
k) Victimes d’infractions liées à la drogue(k) Victims of drug-related crimes
((
l) Autres formes de victimisation (veuillez préciser) ((l) Other forms of victimization (please specify)
4. Quelles sont, le cas échéant, les difficultés qui ont été rencontrées dans l’application de ces mesures législatives?( 4. What, if any, difficulties have been encountered in the implementation of those legislative measures?
------
5. Pouvez-vous faire part de pratiques optimales qui pourraient être utiles à d’autres pays? (Veuillez préciser)5. Do you have any best practices to report that could help other countries? (Please specify)
------
Deuxième partiePart II
Assistance et aide aux victimesAssistance and support to victims 6. (a)
6. a) Dans quelle mesure les victimes bénéficient-elles des types d’assistance énoncés dans le tableau ci-après?To what extent do victims of crime receive the types of assistance described in the table below?
6. b) Lorsque cette assistance n’est pas offerte à titre gracieux, ceux qui n’ont pas les moyens de la payer peuvent-ils y accéder?6. (b)
Type d’assistance Fréquence de prestation de l’assistance Assistance disponible aux personnes qui n’en ont pas les moyens (cochez une case)In cases where such assistance is not provided free of charge, is it made available to those who are unable to pay?
Jamais Rarement Quelquefois Le plus souvent ToujoursType of assistance Frequency of receipt of assistance by victims of crime Assistance available to those unable to pay (tick box)
Assistance immédiate d’urgence ( ( ( ( ( (Never Rarely Sometimes Usually Always
Aide matérielle (y compris financière) ( ( ( ( ( (Immediate crisis assistance ( ( ( ( ( (
Soins médicaux ( ( ( ( ( (Material support (including financial support) ( ( ( ( ( (
Assistance psychologique ( ( ( ( ( (Medical care ( ( ( ( ( (
Assistance sociale ( ( ( ( ( (Psychological assistance ( ( ( ( ( (
Assistance éducative ( ( ( ( ( (Social assistance ( ( ( ( ( (
Assistance juridique ( ( ( ( ( (Educational assistance ( ( ( ( ( ( Legal assistance ( ( ( ( ( (
Protection ( ( ( ( ( (Protection ( ( ( ( ( (
Assistance à long terme (réadaptation, réinsertion, etc.) ( ( ( ( ( (Long-term assistance (rehabilitation, reintegration, etc.) ( ( ( ( ( (
Autre (veuillez spécifier) ( ( ( ( ( (Other (please specify) ( ( ( ( ( (
7. a)7. (a)
Les victimes de la criminalité dans votre pays ont-elles accès à une assistance juridique financée par l’État tout au long la procédure pénale?Do victims of crime in your country have access to state-funded legal assistance throughout the criminal justice process?
Oui (Yes (
Non (No (
7. b)7. (b)
Cette assistance est-elle fournie aux non-nationaux?Is that assistance also available to non-nationals?
Oui ( (Veuillez spécifier) Non (Yes ( (Please specify) No ( --- 8. To what extent do the following types of victim receive specific assistance measures?
---Never Rarely Sometimes Usually Always
8. Dans quelle mesure les types de victimes suivants bénéficient-ils de mesures d’assistance spécifiques?Children ( ( ( ( (
Jamais Rarement Quelquefois Le plus souvent ToujoursWomen ( ( ( ( ( Victims of organized crime ( ( ( ( (
Enfants ( ( ( ( (Victims of terrorist acts ( ( ( ( (
Femmes ( ( ( ( (Victims of human trafficking ( ( ( ( (
Victimes de la criminalité organisée ( ( ( ( (Victims of violence in intimate relationships ( ( ( ( (
Victimes d’actes terroristes ( ( ( ( (Victims of sexual offences ( ( ( ( (
Victimes de la traite des êtres humains ( ( ( ( (Victims of abuse of power ( ( ( ( (
Victimes de la violence dans les relations intimes ( ( ( ( (Victims of corruption ( ( ( ( (
Victimes d’infractions sexuelles ( ( ( ( (Victims of crimes against humanity ( ( ( ( (
Victimes d’abus de pouvoir ( ( ( ( (Victims of drug-related crimes ( ( ( ( (
Victimes de la corruption ( ( ( ( (Other forms of victimization (please specify) ( ( ( ( (
Victimes de crimes contre l’humanité ( ( ( ( (9. What assistance and information does your country give its nationals (for example, through its embassies and consulates) when they are victims of crime abroad?
Victimes d’infractions liées à la drogue ( ( ( ( (---
Autre forme de victimisation (veuillez spécifier) ( ( ( ( (10. Are there specialized agencies providing victim assistance services in your country?
9. Quelle assistance et quelles informations votre pays donne-t-il à ses nationaux (par exemple, par l’intermédiaire de ses ambassades et consulats) lorsqu’ils sont victimes de criminalité à l’étranger?Yes (
---No (
10. Existe-t-il dans votre pays des organismes spécialisés qui offrent des services d’assistance aux victimes?If the answer is “Yes”, what role is the Government playing in this regard (for example, State-run agencies, funding of non-government specialized agencies)? (Please specify)
Oui (---
Non (11. Who are the main providers of these services? (Please tick appropriate box(es).)
Si la réponse est “Oui”, quel rôle le gouvernement joue-t-il à cet égard (par exemple, contrôle-t-il les organismes en question, ou finance-t-il des organismes non gouvernementaux)? (Veuillez préciser)Government institutions/agencies (
---Non-governmental organizations (
11. Quels sont les principaux fournisseurs de ces services? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s)) Institutions/organismes publics ( Organisations non gouvernementales ( Autre (veuillez préciser) (Other (please specify) (
12. Quels sont, s’il en existe, les mécanismes en place aux échelons local et national pour coordonner la fourniture de services d’assistance aux victimes? (Veuillez préciser)12. What mechanisms, if any, are in place at the local or national levels to coordinate the provision of victim assistance services? (Please specify)
------
13. Des mesures ont-elles été prises dans votre pays pour faciliter l’échange d’informations et d’expertise entre les organismes publics et les organisations non gouvernementales qui s’occupent des victimes?13. Are measures in place in your country to facilitate the exchange of information and expertise between governmental and non-governmental agencies dealing with victims?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
14. Votre pays a-t-il adopté des politiques et/ou des règles nationales pour fournir une assistance aux victimes?14. Has your country adopted national policies and/or standards for the delivery of victim assistance?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser et indiquer l’année où ces politiques et/ou règles ont été adoptées.If the answer is “Yes”, please specify and include the year in which the policies and/or standards were introduced.
------
15. Existe-t-il dans votre pays des règles et lignes directrices pour la sélection et la formation des personnels des services d’aide aux victimes?15. In your country, are rules and guidelines in place for the selection and training of staff providing victim support services?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
Troisième partiePart III
InformationInformation
A.A.
Informations générales destinées au publicGeneral information provided to the public
16. Dans votre pays, des actions d’information ou d’éducation ont-elles été menées pour sensibiliser le public aux effets néfastes de la criminalité et aux besoins des victimes?16. In your country, have any education or information initiatives been undertaken to raise public awareness on the detrimental effects of crime and the needs of victims?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des exemples d’actions ayant porté leurs fruits.If the answer is “Yes”, please provide some examples of successful initiatives.
------
B.B.
Informations spécifiques destinées aux victimesSpecific information provided to victims
17. Votre pays fournit-il aux victimes les données ou informations suivantes? (Si le service en question n’est pas disponible dans votre pays, veuillez cocher “Inexistant”.17. Does your country provide victims with the following data or information? (If this service is not available in your country, please tick “not applicable”.
))
Jamais Rarement Quelquefois Toujours InexistantNever Rarely Sometimes Always Not applicable
Existence de services d’assistance médicale, psychologique, sociale et autres, ainsi que des moyens d’en bénéficier ( ( ( ( (Availability of health, psychological, social and other services, as well as means of accessing such services ( ( ( ( (
Existence de services de conseil juridique ( ( ( ( (Availability of legal advice ( ( ( ( (
Coût des conseils juridiques, le cas échéant ( ( ( ( (Cost of legal advice, where relevant ( ( ( ( (
Existence d’une assistance juridique ( ( ( ( (Availability of legal aid ( ( ( ( (
Coût de l’assistance juridique, le cas échéant ( ( ( ( (Cost of legal aid, where relevant ( ( ( ( (
Comment et dans quelles circonstances obtenir une protection ( ( ( ( (How and in which circumstances to obtain protection ( ( ( ( (
Possibilité d’obtenir une restitution de la part de l’auteur de l’infraction ( ( ( ( (Possibility of obtaining restitution from the offender ( ( ( ( (
Possibilité d’obtenir une indemnisation de l’État, le cas échéant ( ( ( ( (Possibility of obtaining compensation from the State, where applicable ( ( ( ( (
Possibilité d’obtenir une aide financière d’urgence, le cas échéant ( ( ( ( (Possibility of obtaining emergency financial support, where applicable ( ( ( ( (
Existence de possibilités d’obtenir une restitution de la part de l’auteur de l’infraction et une indemnisation de l’État au moyen d’actions au civil ou par tout autre moyen ( ( ( ( (Existing opportunities to obtain restitution from the offender and compensation from the State through civil proceedings or other processes ( ( ( ( (
Détention de l’auteur présumé de l’infraction ( ( ( ( (Custodial status of the offender ( ( ( ( (
Existence de mécanismes d’aide aux victimes en cas de dépôt d’une plainte et de participation à l’enquête et à la procédure judiciaire ( ( ( ( (Existing support mechanisms for the victim when making a complaint and participating in the investigation and court proceedings ( ( ( ( (
Autre, veuillez préciser ( ( ( ( (Other, please specify ( ( ( ( (
18. Veuillez indiquer si les types d’informations énumérés ci-après sont mis à la disposition des victimes/témoins.18. Please indicate whether victims/witnesses are provided with the types of information listed below.
Victimes en général Enfants victimes* Enfants témoins*Victims in general Child victims* Child witnesses*
Oui Non Oui Non Oui NonYes No Yes No Yes No
Processus judiciaire et rôle (statut) de la victime ( ( ( ( ( (The justice process and the victim’s role (status) within it ( ( ( ( ( (
Existence de mesures de protection ( ( ( ( ( (Availability of protective measures ( ( ( ( ( (
Moment et modalités de témoignage ( ( ( ( ( (The timing and manner of testimony ( ( ( ( ( (
Moment et modalités de recours ( ( ( ( ( (The timing and manner of remedies ( ( ( ( ( (
Façon dont l’interrogatoire sera mené ( ( ( ( ( (The way the questioning will be conducted ( ( ( ( ( (
Lieux et heures précises des audiences et tout autre événement pertinent ( ( ( ( ( (The specific locations and times of hearings and other relevant events ( ( ( ( ( (
Mécanismes existants pour revoir les décisions concernant les victimes ( ( ( ( ( (Existing mechanisms for review of decisions affecting victims ( ( ( ( ( (
Déroulement de la procédure ( ( ( ( ( (Progress of proceedings ( ( ( ( ( (
Aboutissement du cas les concernant ( ( ( ( ( (Disposition of the specific case ( ( ( ( ( (
Appréhension et arrestation du suspect ( ( ( ( ( (Apprehension and arrest of the suspect ( ( ( ( ( (
Détention de l’accusé et tout changement prévisible de la situation ( ( ( ( ( (Custodial status of the accused and any pending changes to that status ( ( ( ( ( (
Décision du procureur et développements de l’après procès ( ( ( ( ( (Prosecutorial decision and post-trial developments ( ( ( ( ( (
Issue de l’affaire ( ( ( ( ( (Outcome of the case ( ( ( ( ( (
Autre information (veuillez préciser) ( ( ( ( ( (Other information (please specify) ( ( ( ( ( (
* Ainsi que les parents, tuteurs ou représentants légaux s’il y a lieu.*This may include, as appropriate, their parents, guardians or legal representatives.
19. Votre pays a-t-il pris des mesures pour veiller à ce que les victimes reçoivent les informations dont elles ont besoin dans une langue et d’une manière qu’elles comprennent?19. Are measures in place to ensure that victims in your country receive the information they need in a language and a manner they understand?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
20. Votre pays a-t-il pris des mesures pour veiller à ce que les informations soient transmises aux victimes en temps utile?20. Has your country taken measures to ensure that information to victims is transmitted in a timely manner?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
Quatrième partiePart IV
Victimes dans le cadre du processus de justicegVictims in the framework of the justice processg
21. Dans votre pays, les agents des services de justice pénale et autres indiqués ciaprès reçoivent-ils habituellement une formation spécifique sur la manière de traiter les victimes en général et/ou les enfants victimes et témoinsh (notamment en ce qui concerne l’entretien, l’interrogatoire et le contre-interrogatoire) en vue d’éviter une victimisation secondaire?i21. In your country, do the following categories of criminal justice and other officials generally receive specific training on how to deal with victims in general and/or child victims and witnessesh (including interviewing, questioning and cross-examination) so as to avoid secondary victimization?i
Victimes en général Enfants victimes et témoinsVictims in general Child victims and witnesses
Oui Non Oui NonYes No Yes No
Services de police ( ( ( (Police ( ( ( (
Procureurs ( ( ( (Prosecutors ( ( ( (
Juges ( ( ( (Judges ( ( ( (
Avocats ( ( ( (Lawyers ( ( ( (
Autorités pénitentiaires ( ( ( (Corrections officials ( ( ( (
Agents de l’immigration ( ( ( (Immigration officials ( ( ( (
Travailleurs sociaux ( ( ( (Social workers ( ( ( (
Personnel médical ( ( ( (Medical staff ( ( ( (
Autre (veuillez) ( ( ( (Other (please specify) ( ( ( (
22. Dans votre pays, les mécanismes d’aide sont-ils largement accessibles aux victimes en général et/ou aux enfants victimes et témoins aux étapes suivantes du processus de justice?22. In your country, are support mechanisms widely available to victims in general and/or child victims and witnesses at the stages of the justice process listed below?
Victimes en général Enfants victimes et témoinsVictims in general Child victims and witnesses
Oui Non Oui NonYes No Yes No
Dépôt d’une plainte (signalement d’une infraction) ( ( ( (Making of a complaint (reporting a crime) ( ( ( (
Enquête ( ( ( (Investigation ( ( ( (
Procédure de jugement ( ( ( (Court proceedings ( ( ( (
Procédure d’après-jugement ( ( ( (Post-trial procedures ( ( ( (
Procédure correctionnelle ( ( ( (Correctional proceedings ( ( ( (
Autre procédure (veuillez préciser) ( ( ( (Other proceedings (please specify) ( ( ( (
23. Votre pays a-t-il adopté des mesures pour faciliter le témoignage d’enfants victimes et témoins (par exemple, accompagnement de la victime, témoignage sur bande vidéo, témoignage par liaison vidéo, utilisation d’écrans, etc.)?23. Does your country have in place specific measures to facilitate the testimony of child victims and witnesses (for example, support person, videotape testimony, video-link testimony, use of screens, etc.)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
24. Votre pays a-t-il adopté des mesures pour faciliter le témoignage de victimes vulnérablesj (par exemple, accompagnement de la victime, témoignage sur bande vidéo, témoignage par liaison vidéo, utilisation d’écrans, etc.)?24. Does your country have in place measures to facilitate the testimony of other vulnerablej victims (for example, support person, videotape testimony, video-link testimony, use of screens, etc.)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
25. Dans votre pays, les points de vue et les préoccupations des victimes peuventils être présentés et examinés aux étapes appropriées du processus de justice, lorsque leurs intérêts personnels sont en cause?25. Does your country allow the views and concerns of victims to be presented and considered at appropriate stages of the justice process where their personal interests are affected?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des détails.If the answer is “Yes”, please provide details.
------
26. Dans votre pays, les victimes peuvent-elles communiquer des informations au moyen d’une déclaration sur les répercussions de l’infraction?k26. Does your country allow victims to provide information through a victim impact statement?k
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des détails.If the answer is “Yes”, please provide details.
------
Cinquième partiePart V
Moyens non judiciaires de règlement des différendsInformal mechanisms for the resolution of disputes
27. Dans votre pays, est-il possible de recourir, au besoin, à des moyens non judiciaires de règlement des différends, tels que la médiation, l’arbitrage, le droit coutumier et les pratiques autochtones de justice, pour faciliter la conciliation et obtenir réparation pour les victimes?27. Does your country allow, when appropriate, the use of informal mechanisms for the resolution of disputes, such as mediation, arbitration, customary justice and indigenous practices, in order to facilitate conciliation and redress for victims?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Non”, veuillez passer à la question 30. Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des détails.If the answer is “No”, please go to question 30. If the answer is “Yes”, please provide details.
------
28. Le recours à des moyens non judiciaires de règlement des différends est-il réglementé par des lignes directrices ou normes appropriées, telles que les principes fondamentaux concernant le recours à des programmes de justice réparatrice en matière pénale?l28. Is the recourse to informal mechanisms for the resolution of disputes regulated by appropriate guidelines or standards, such as the basic principles on the use of restorative justice programmes in criminal matters?l
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
29. Les victimes qui recourent aux moyens non judiciaires susmentionnés bénéficient-elles d’une aide?29. Is support provided to victims who participate in the above informal mechanisms?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser le type de soutien qui est fourni et par qui.If the answer is “Yes”, please specify the type of support provided and by whom.
------
Sixième partiePart VI
ProtectionProtection
30. Votre pays a-t-il adopté des mesures pour protéger les victimes et les témoins des représailles et manœuvres d’intimidation et assurer leur sécurité, ainsi que celle de leur famille (par exemple en évitant tout contact direct entre les victimes et les auteurs présumés des infractions, en ayant recours à des ordonnances restrictives, à la détention provisoire des accusés, etc.)?30. Does your country have in place measures to protect victims and witnesses against retaliation and intimidation and ensure their safety, as well as that of their families on their behalf (for example, avoiding direct contact between victims and the alleged perpetrators, using restraining orders where appropriate, pre-trial detention of the accused, etc.)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
31. Votre pays a-t-il adopté des mesures supplémentaires pour protéger en particulier les victimes et témoins vulnérables (par exemple, enfants, victimes de la criminalité organisée, victimes de la traite des êtres humains, victimes du terrorisme, victimes d’infractions liées à la drogue, victimes de la violence dans les relations intimes, victimes de la violence contre les femmes, victimes de violences sexuelles)?31. Does your country have in place additional measures to protect particularly vulnerable victims/witnesses (for example, children, victims of organized crime, victims of human trafficking, victims of terrorism, victims of drug-related crime, victims of violence in intimate relationships, victims of violence against women, victims of sexual violence)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si possible, veuillez préciser la nature de ces mesures.If possible, please specify the nature of such measures.
------
32. Votre pays a-t-il adopté des mesures pour protéger la vie privée des victimes (par exemple, interdit de publication, procès à huis clos)?32. Does your country have in place measures to protect the privacy of victims (for example, publication bans, in camera trials)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
33. Votre pays a-t-il adopté des mesures spécifiques pour protéger la vie privée des enfants victimes et témoins (par exemple, interdit de publication, procès à huis clos)?33. Does your country have in place specific measures to protect the privacy of child victims and witnesses (for example, publication bans, in camera trials)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
34. Les victimes (et lorsqu’il s’agit d’enfants, leurs parents ou tuteurs, et leurs représentants légaux) ont-elles la possibilité d’indiquer si elles souhaitent ou non que leurs données personnelles soient communiquées aux services d’aide aux victimes?34. Are victims (and in the case of child victims, their parents or guardians and legal representatives) given the opportunity to indicate whether they wish their contact information to be passed on to providers of services to victims?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser s’il s’agit d’un consentement explicite ou présumé (système d’orientation automatique).If the answer is “Yes”, please indicate whether the system in place is of an “opting-in” or “opting-out” (automatic referrals) nature.
(Veuillez cocher la case correspondante.(Please tick appropriate box.
))
Consentement explicite (Opting in (
Consentement présumé (Opting out (
35. Des lignes directrices ont-elles été adoptées dans votre pays pour et/ou par les médias pour protéger les intérêts des victimes et mettre fin à leur victimisation?35. Have guidelines been adopted in your country for/by the media in order to protect the interests of victims and to curtail victimization?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez les décrire.If the answer is “Yes”, please describe.
------
36. Des lignes directrices spécifiques ont-elles été adoptées dans votre pays pour et/ou par les médias pour protéger l’intérêt les enfants victimes et témoins et mettre fin à leur victimisation?36. Have specific guidelines been adopted in your country for/by the media in order to protect the interests of child victims and witnesses and to curtail victimization?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez les décrire.If the answer is “Yes”, please describe.
------
Septième partiePart VII
Restitution, réparationm et indemnisationnRestitutionm and compensationn
37. La législation de votre pays permet-elle à la victime (et, le cas échéant, à sa famille et/ou à ses ayants droit) d’obtenir restitution et réparation de la part du délinquant dans le cadre d’une procédure pénale? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).37. Does the law of your country allow the victim (and where appropriate, the family and/or dependants of the victim) to obtain restitution from the offender in the context of criminal proceedings? (Please tick the appropriate box(es).
))
VictimeVictim
((
Famille de la victimeFamily of the victim
((
Ayants droit de la victimeDependants of the victim
((
38. Le cas échéant, la réparation inclut-elle ce qui suit? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).38. Where it is available, can restitution include the following? (Please tick the appropriate box(es).
))
Restitution de biensReturn of property
((
Remboursement des dépenses engagées (Reimbursement of expenses incurred
Fourniture de services(
(Provision of services
Rétablissement des droits(
(Restoration of rights
Indemnité pour les préjudices ou les pertes subis(
(Payment for harm or loss suffered
Autre (veuillez préciser)(
(Other (please specify)
---( ---
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser les catégories de préjudices et de pertes prises en considération.(If the answer is “Yes”, please specify the categories of harm and losses taken into account.
))
------
39. a) La législation de votre pays permet-elle à la victime de présenter une demande de restitution pendant une procédure pénale?39. (a) Does the law of your country allow the victim to present a restitution claim during criminal proceedings?
Oui (Yes (
Non (No (
39. b) La législation de votre pays reconnaît-elle la restitution comme une sentence possible?39. (b) Does the law of your country recognize restitution orders as an available sentencing option?
Oui (Yes (
Non (No (
40. Si la réponse à l’une quelconque des questions 37, 38 et 39 a) et 39 b) est “Oui”, votre pays a-t-il établi des mécanismes appropriés pour l’exécution des décisions accordant réparation?40. If the answer to any of questions 37, 38 and 39 (a) and (b) is “Yes”, does your country have in place appropriate mechanisms to execute restitution orders?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez les décrire.If the answer is “Yes”, please describe.
------
41. Dans votre pays, existe-t-il des mécanismes étatiques d’indemnisation des victimes (et, le cas échéant, de leurs familles et/ou ayants droit)? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).41. In your country, is there in place a State compensation scheme for victims (and, where appropriate, the family and/or dependants of the victim)? (Please tick appropriate box(es).
))
VictimesVictims
((
Famille de la victimeFamily of the victim
((
Ayants droit de la victimeDependants of the victim
((
Si la réponse est “Non” dans les trois cas, veuillez passer directement à la question 45.If the answer in all three cases is “No”, please go to question 45.
Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des détails sur les conditions requises (notamment quelles sont les personnes qui peuvent prétendre à une indemnisation de l’État et pour quels types d’infraction).If the answer is “Yes”, please provide details regarding eligibility (for example, who is entitled to State compensation and for which types of crime).
------
42. Les nationaux d’autres pays qui sont victimes d’actes criminels dans votre pays peuvent-ils obtenir une indemnisation de l’État?42. Is State compensation available to nationals of another country who are victimized in your country?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, est-elle sous réserve de réciprocité? Veuillez expliquer.If the answer is “Yes”, is this subject to reciprocity? Please explain.
------
43. Quels types de préjudices peuvent-ils être indemnisés par l’État? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).43. What kinds of damage qualify for compensation by the State? (Please tick appropriate box(es).
))
Traitement et rééducation pour dommages corporelsTreatment and rehabilitation for physical injuries
((
Traitement et rééducation pour dommages psychologiques (Treatment and rehabilitation for psychological injuries
Perte de revenu(
(Loss of income
Frais funéraires(
(Funeral expenses
Perte d’aliments pour des personnes à charge(
(Loss of maintenance for dependents
Douleur et souffrance( Pain and suffering
((
Préjudice matérielMaterial damages
((
Autre (veuillez préciser)Other (please specify)
------
44. Quelles sont les sources de financement du mécanisme d’indemnisation étatique? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).44. How is the State compensation scheme funded? (Please tick appropriate box(es).
))
Fonds publicsGovernment funding
((
Avoirs du délinquant confisquésConfiscation of offender’s assets
((
AmendesFines
((
Taxes spécialesSpecial tax
((
SurtaxesSurcharge
((
Produit du crime saisiSeized proceeds of crime
((
Autre source (veuillez préciser)Other source (please specify)
------
45. Votre pays prévoit-il d’autres types de mesures pour réduire les répercussions négatives d’actes criminels sur les victimes (par exemple, commémoration, excuses officielles)?45. Does your country offer other types of measure to mitigate the negative effects of crime on victims (for example, memorials, formal apologies)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez les décrire.If the answer is “Yes”, please describe.
------
Huitième partiePart VIII
Recherche et campagnes de sensibilisation/préventionResearch and education/prevention campaigns
46. Veuillez indiquer ci-dessous si des enquêtes sur la victimisationo ont été menées dans votre pays ces dix dernières années? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).)46. Please indicate below if any victimization surveyso have been conducted in your country in the last 10 years. (Please tick appropriate box(es).)
Enquêtes ponctuelles sur la victimisationAd hoc victimization survey(s)
((
Enquêtes périodiques sur la victimisationPeriodic victimization survey(s)
((
Enquêtes continues sur la victimisationContinuous victimization survey
((
Enquêtes à objectifs multiples comportantMultipurpose surveys with the
un module sur la victimisationinclusion of a module on victimization
((
Enquêtes sur la violence contre les femmesViolence against women survey(s)
((
Autre (veuillez préciser)Other (please specify)
((
AucuneNone
((
47. Veuillez indiquer ci-dessous s’il est prévu de mener de nouvelles enquêtes sur la victimisation prochainement? (Veuillez cocher la (les) case(s) correspondante(s).)47. Please indicate below if there are plans to conduct new victimization surveys in the near future. (Please tick appropriate box(es).)
Enquêtes ponctuelles sur la victimisationAd hoc victimization survey(s)
((
Enquêtes périodiques sur la victimisationPeriodic victimization survey(s)
((
Enquêtes continues sur la victimisationContinuous victimization survey
((
Enquêtes à objectifs multiples comportantMultipurpose surveys with the
un module sur la victimisationinclusion of a module on victimization
((
Enquêtes sur la violence contre les femmesViolence against women survey(s)
((
Autre (veuillez préciser)Other (please specify)
((
AucuneNone
((
48. Votre pays soutient-il la recherche sur les questions relatives aux victimes?48. Does your country support research on victim issues?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser le type de soutien fourni.If the answer is “Yes”, please specify the type of support provided.
------
49. Votre pays a-t-il pris des mesures pour prévenir la victimisation répétée ou récurrente?p49. Does your country have in place measures to prevent repeat/recurring victimization?p
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
50. Votre pays a-t-il pris des mesures pour prévenir la victimisation de types de victimes connus pour être à haut risque (par exemple, campagnes de sensibilisation ou de prévention)?50. Does your country have in place measures to prevent the victimization of types of victim known to be at high risk (for example, education or prevention campaigns)?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
Neuvième partiePart IX
Normes et coopération internationalesInternational standards and cooperation
51. La Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir est-elle accessible au public dans la (les) langue(s) officielle(s) de votre pays?51. Is the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power available to the general public in the official language(s) of your country?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
52. Les Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels sont-elles accessibles au public dans la (les) langue(s) officielle(s) de votre pays?52. Are the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime available to the general public in the official language(s) of your country?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
53. Les professionnelsq en contact avec les victimes ont-ils été mis au courant des dispositions de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir?53. Have the professionalsq who come into contact with victims been made aware of the provisions of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez expliquer comment.If the answer is “Yes”, please explain how this was done.
------
54. Les professionnels en contact avec les enfants victimes et témoins ont-ils été mis au courant des dispositions des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels?54. Have the professionals who come into contact with child victims and witnesses been made aware of the provisions of the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez expliquer comment.If the answer is “Yes”, please explain how this was done.
------
55. Votre pays a-t-il pris des mesures pour coopérer avec d’autres pays en matière d’assistance et de protection aux victimes d’actes criminels?55. What measures has your country put in place to cooperate with other countries in providing assistance and protection to victims of crime?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
Dixième partiePart X
Assistance techniqueTechnical assistance
56. Avez-vous rencontré des difficultés dans l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies relatives aux victimes dans votre pays?56. Have you encountered any difficulties in the use and application of United Nations standards and norms related to victims in your country?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez donner des détails.If the answer is “Yes”, please provide details.
------
57. Êtes-vous au courant des possibilités d’assistance technique que pourraient offrir les organismes des Nations Unies dans ce domaine?57. Are you aware of opportunities for technical assistance in this area that might be available through United Nations agencies?
Oui (Yes (
Non (No (
58. Votre pays a-t-il besoin d’une assistance technique dans l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies relatives aux victimes?58. Does your country need technical assistance in the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
59. Votre pays est-il en mesure de fournir une assistance technique (par exemple, échange de bonnes pratiques) dans l’utilisation et l’application des règles et normes des Nations Unies relatives aux victimes?59. Is your country in a position to provide technical assistance (for example, sharing of good practices) in the use and application of United Nations standards and norms related primarily to victim issues?
Oui (Yes (
Non (No (
Si la réponse est “Oui”, veuillez préciser.If the answer is “Yes”, please specify.
------
Annexe IIAnnex II
Liste des participantsList of participants
États Membres de l’Organisation des Nations UniesStates Members of the United Nations
Afrique du Sud T. Mary Magoro AlgérieAlgeria
Lotfi BoufedjiLotfi Boufedji
Allemagne Axel Dessecker ArgentineArgentina
Juan Félix MarteauJuan Félix Marteau
BolivieBolivia
Renato Pardo AnglesRenato Pardo Angles
CanadaCanada
Jocelyn SigouinJocelyn Sigouin
Jean-Francois NoëlJean-Francois Noël
Émirats arabes unisGermany
Obeid Bin Trais Al QazmiAxel Dessecker
Saeed Al Zabahi Tareq Jassem Al Rasheed Rashec Saeed Al Shamsi Ayad Al Yasiri Espagne Ignacio Baylina Ruíz États-Unis d’Amérique Cindy J. Smith HongrieHungary
Krisztina LénárdKrisztina Lénárd
Iran (République islamique d’)Iran (Islamic Republic of)
Ali Hajigholam SaryazdiAli Hajigholam Saryazdi
JaponJapan
Hideyuki HirosawaHideyuki Hirosawa
Yasushi ToyodaYasushi Toyoda
LibanLebanon
Ali LakisAli Lakis
Mohamed Nassouh El-AsaadMohamed Nassouh El-Asaad
MarocMorocco
Abdesalam Al ImaniAbdesalam Al Imani
NicaraguaNicaragua
Javier López LoweryJavier López Lowery
Ivan Lara PalaciosIvan Lara Palacios
PérouPeru
Pablo Wilfredo Sánchez VelardePablo Wilfredo Sánchez Velarde
PolognePoland
Katarzyna WencelKatarzyna Wencel
République arabe syrienneSpain Ignacio Baylina Ruíz South Africa T. Mary Magoro Syrian Arab Republic
Awad Al-HamouiAwad Al-Hamoui
Bashar SafieyBashar Safiey
TunisieTunisia
Riadh EssidRiadh Essid
Venezuela (République bolivarienne du) Lesbia MoralesUnited Arab Emirates Obeid Bin Trais Al Qazmi Saeed Al Zabahi Tareq Jassem Al Rasheed Rashec Saeed Al Shamsi Ayad Al Yasiri United States of America Cindy J. Smith Venezuela (Bolivarian Republic of)
Instituts du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénaleLesbia Morales
Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justiceInstitutes of the United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Programme network
Institut pour la prévention du crime et le traitement des délinquants en Amérique latineUnited Nations Interregional Crime and Justice Research Institute
Institut européen pour la prévention du crime et la lutte contre la délinquance, affilié à l’Organisation des Nations UniesLatin American Institute for the Prevention of Crime and the Treatment of Offenders European Institute for Crime Prevention and Control, affiliated with the United Nations
Institut africain pour la prévention du crime et le traitement des délinquantsAfrican Institute for the Prevention of Crime and the Treatment of Offenders
Centre international pour la réforme du droit criminel et la politique en matière de justice pénaleInternational Centre for Criminal Law Reform and Criminal Justice Policy
Institut australien de criminologieAustralian Institute of Criminology
Organisations intergouvernementales représentées par des observateursIntergovernmental organizations represented by observers
Conseil de l’EuropeCouncil of Europe
Observateurs participants à titre personnelObservers participating in their personal capacity
Marc GroenhuijsenMarc Groenhuijsen
Cyril LaucciCyril Laucci
Beaty NaudéBeaty Naudé
Vesna Nikolic-RistanovicVesna Nikolic-Ristanovic
( E/CN.15/2007/1.* E/CN.15/2007/1.
Organisation des Nations Unies, Office pour le contrôle des drogues et la prévention du crime, Guide for Policy Makers on the Implementation of the United Nations Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (New York, 1999).United Nations, Office for Drug Control and Crime Prevention, Guide for Policy Makers on the Implementation of the United Nations Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (New York, 1999).
Organisation des Nations Unies, Office pour le contrôle des drogues et la prévention du crime, Handbook on Justice for Victims on the Use and Application of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (New York, 1999).United Nations, Office for Drug Control and Crime Prevention, Handbook on Justice for Victims on the Use and Application of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (New York, 1999).
a Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1577, n° 27531.a United Nations, Treaty Series, vol. 1577, No. 27531.
b Articles 68 et 75 du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 2187, n° 38544).b Articles 68 and 75 of the Rome Statute of the International Criminal Court, United Nations, Treaty Series, vol. 2187, No. 38544).
c Article 25 de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (résolution 55/25 de l’Assemblée générale en date du 15 novembre 2000, annexe I).c Article 25 of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime (General Assembly resolution 55/25, annex I, of 15 November 2000).
d Articles 6 à 8 du Protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, additionnel à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (résolution 55/25 de l’Assemblée générale en date du 15 novembre 2000, annexe II).d Articles 6 to 8 of the Protocol to Prevent, Suppress and Punish Trafficking in Persons, Especially Women and Children, supplementing the United Nations Convention against Transnational Organized Crime (General Assembly resolution 55/25, annex II, of 15 November 2000).
e Article 32 de la Convention des Nations Unies contre la corruption (résolution 58/4 de l’Assemblée générale en date du 31 octobre 2003, annexe).e Article 32 of the United Nations Convention against Corruption (General Assembly resolution 58/4, annex, of 31 October 2003).
f On entend par “victimes” des personnes qui, individuellement ou collectivement, ont subi un préjudice, notamment une atteinte à leur intégrité physique ou mentale, une souffrance morale, une perte matérielle, ou une atteinte grave à leurs droits fondamentaux, en raison d’actes ou d’omissions qui enfreignent les lois pénales en vigueur dans un État Membre, y compris celles qui proscrivent les abus criminels de pouvoir. Une personne peut être considérée comme une “victime” que l’auteur soit ou non identifié, arrêté, poursuivi ou déclaré coupable, et quels que soient ses liens de parenté avec la victime. Le terme “victime” inclut aussi, le cas échéant, la famille proche ou les personnes à la charge de la victime directe et les personnes qui ont subi un préjudice en intervenant pour venir en aide aux victimes en détresse ou pour empêcher la victimisation. Il désigne également des personnes qui, individuellement ou collectivement, ont subi des préjudices, notamment une atteinte à leur intégrité physique ou mentale, une souffrance morale, une perte matérielle, ou une atteinte grave à leurs droits fondamentaux, en raison d’actes ou d’omissions qui ne constituent pas encore une violation de la législation pénale nationale, mais qui représentent des violations des normes internationalement reconnues en matière de droits de l’homme (voir par. 1, 2 et 18 de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir (résolution 40/34 de l’Assemblée générale en date du 29 novembre 1985, annexe)).f “Victims” means persons who, individually or collectively, have suffered harm, including physical or mental injury, emotional suffering, economic loss or substantial impairment of their fundamental rights, through acts or omissions that are in violation of criminal laws operative within Member States, including those laws proscribing criminal abuse of power. A person may be considered a victim regardless of whether the perpetrator is identified, apprehended, prosecuted or convicted and regardless of the familial relationship between the perpetrator and the victim. The term “victim” also includes, where appropriate, the immediate family or dependants of the direct victim and persons who have suffered harm in intervening to assist victims in distress or to prevent victimization. It also means persons who, individually or collectively, have suffered harm, including physical or mental injury, emotional suffering, economic loss or substantial impairment of their fundamental rights, through acts or omissions that do not yet constitute violations of national criminal laws but of internationally recognized norms relating to human rights (see paras. 1, 2 and 18, of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (General Assembly resolution 40/34, annex, of 29 November 1985)).
g Le terme “processus de justice” désigne la détection des actes criminels, le dépôt de la plainte, l’enquête, les poursuites et les procédures de jugement et d’après-jugement, que l’affaire soit traitée dans un système de justice pénale national, international ou régional pour adultes ou pour mineurs, ou dans un système de justice informelle ou coutumière (voir par. 9 c) des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels (résolution 2005/20 du Conseil économique et social en date du 22 juillet 2005, annexe).g “Justice process” encompasses detection of the crime, making of the complaint, investigation, prosecution and trial and post-trial procedures, regardless of whether the case is handled in a national, international or regional criminal justice system for adults or juveniles, or in a customary or informal system of justice (see para. 9 (c) of the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime (Economic and Social Council resolution 2005/20, annex, of 22 July 2005)).
h Le terme “enfants victimes et témoins” désigne les enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans qui sont victimes ou témoins d’actes criminels, indépendamment de leur rôle dans l’infraction ou dans la poursuite du délinquant ou des groupes de délinquants présumés (voir par. 9 a) des Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels).h “Child victims and witnesses” denotes children and adolescents, under the age of 18, who are victims of crime or witnesses to crime regardless of their role in the offence or in the prosecution of the alleged offender or group of offenders (see para. 9 (a) of the Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime).
i Le terme “victimisation secondaire” renvoie à la victimisation qui résulte non pas directement de l’acte criminel, mais de la réponse apportée à la victime par les institutions et les individus (voir Office des Nations Unies pour le contrôle des drogues et la prévention du crime, Handbook on Justice for Victims on the use and application of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (Manuel sur la justice pour les victimes concernant l’utilisation et l’application de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir), New York, 1999, p. 9 (en anglais uniquement)).i “Secondary victimization” refers to the victimization that occurs not as a direct result of the criminal act but through the response of institutions and individuals to the victim (see United Nations, Office for Drug Control and Crime Prevention, Handbook on Justice for Victims on the Use and Application of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power (New York, 1999), p. 9.
j Par exemple, victimes de la criminalité organisée et de la traite des êtres humains, victimes du terrorisme, victimes de violences dans les relations intimes, victimes de la violence contre les femmes et victimes de violences sexuelles.j For example, victims of organized crime, victims of human trafficking, victims of terrorism, victims of violence in intimate relationships, victims of violence against women and victims of sexual violence.
k La “déclaration sur les répercussions de l’infraction” est en règle générale un formulaire que la victime remplit (souvent avec l’aide du procureur ou d’une autre autorité) où elle indique les répercussions de l’infraction, les biens perdus ou endommagés, les autres pertes financières qu’elle a subies et les conséquences que l’incident a eues sur sa vie.k A “victim impact statement” is usually a form which the victim fills out (often with the assistance of the prosecutor or another authority) in which he or she indicates what impact the offence has had, what property was lost or damaged, what other financial losses resulted and how the event has disrupted his or her life.
Dans certains pays, la victime peut faire en personne une déclaration orale sur les répercussions de l’infraction.In other jurisdictions, victims are given the right to deliver in person a statement on the impact that the offence has had on them.
Cette déclaration lui permet de donner au tribunal des informations sur les conséquences physiques, morales ou autres de l’infraction.It thus provides the victim with an opportunity to inform the court of how the offence has affected him or her physically, mentally or otherwise.
Voir Manuel sur la justice pour les victimes.See Handbook on Justice for Victims.
....
, p. 39., p.39.
l Résolution 2002/12 du Conseil économique et social en date du 24 juillet 2002, annexe.l Economic and Social Council resolution 2002/12, annex, of 24 July 2002.
m Les termes “restitution et réparation” signifient que les auteurs d’actes criminels ou les tiers responsables de leur comportement doivent, en tant que de besoin, réparer équitablement le préjudice causé aux victimes, à leur famille ou aux personnes à leur charge. Cette réparation doit inclure la restitution des biens, une indemnité pour le préjudice ou les pertes subis, le remboursement des dépenses engagées en raison de la victimisation, la fourniture de services et le rétablissement des droits (voir par. 8 de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir).m “Restitution” means that offenders or third parties responsible for their behaviour should, where appropriate, make fair restitution to victims, their families or dependants. Such restitution should include the return of property or payment for the harm or loss suffered, reimbursement of expenses incurred as a result of the victimization, the provision of services and the restoration of rights (see para. 8 of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power).
n Le terme “indemnisation” signifie que les États doivent assurer une indemnisation financière, lorsqu’il n’est pas possible d’obtenir une indemnisation complète auprès du délinquant ou d’autres sources (voir par. 12 de la Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d’abus de pouvoir).n “Compensation” means financial compensation provided by the State when compensation is not fully available from the offender or other sources (see para. 12 of the Declaration of Basic Principles of Justice for Victims of Crime and Abuse of Power).
o Les “enquêtes sur la victimisation” sont des enquêtes menées à grande échelle dans lesquelles des personnes sélectionnées de manière aléatoire sont interrogées sur leur expérience de la criminalité.o “Victimization surveys” are large-scale studies that ask randomly sampled members of the population about their experiences with crime.
p On entend par “victimisation répétée ou récurrente” la situation dans laquelle une même personne est victime de plus d’une infraction pénale au cours d’une période donnée.p “Repeat/recurring victimization” occurs when the same person suffers from more than one criminal incident over time.
q Le terme “professionnels” est entendu dans un sens plus large qui inclut les bénévoles (voir Lignes directrices en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels, par. 9 b)).q “Professionals” is used in the broader sense to include volunteers (see Guidelines on Justice in Matters involving Child Victims and Witnesses of Crime, para. 9 (b).
------
3028
2929
Nations UniesUnited Nations
E/CN.15/2007/3E/CN.15/2007/3
Conseil économique et socialEconomic and Social Council
Distr.Distr.
: Générale: General
1er février 2007 Français1 February 2007
Original: AnglaisOriginal: English
V.07-80540 (F) 220307 230307V.07-80539 (E) 020307 050307
*0780540**0780539*
E/CN.15/2007/3<>V0780539<> <>E/CN.15/2007.3<> <><> E/CN.15/2007.3
E/CN.15/2007/3E/CN.15/2007.3