CAC_COSP_IRG_I_3_1_ADD_19_FE
Correct misalignment Corrected by claire.kono on 4/2/2015 6:35:39 PM Original version Change languages order
CAC/COSP/IRG/I/3/1/ADD.19 V1501517.doc (French)CAC/COSP/IRG/I/3/1/ADD.19 V1501516.doc (English)
Nations UniesUnited Nations
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19**Reissued for technical reasons on 17 March 2015.
Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruptionConference of the States Parties to the United Nations Convention against Corruption
Distr. généraleDistr.: General
6 mars 20156 March 2015
Français Original: anglaisOriginal: English
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.19
V.15-01517 (F) 020415 070415V.15-01516 (E) 170315 180315
*1501517**1501516*
Groupe d’examen de l’applicationImplementation Review Group
Sixième sessionSixth session
Vienne, 1er-5 juin 2015Vienna, 1-5 June 2015
Point 2 de l’ordre du jour provisoireItem 2 of the provisional agenda
***
CAC/COSP/IRG/2015/1.CAC/COSP/IRG/2015/1.
Examen de l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruptionReview of implementation of the United Nations Convention against Corruption
Résumé analytiqueExecutive summary
Note du SecrétariatNote by the Secretariat
AdditifAddendum
Table des matièresContents
PagePage
II. Résumé analytiqueExecutive summary
ArménieArmenia
II. Résumé analytiqueII. Executive summary
ArménieArmenia
1. Introduction: Aperçu du cadre juridique et institutionnel de l’Arménie dans le contexte de l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption1. Introduction: Overview of the legal and institutional framework of Armenia in the context of implementation of the United Nations Convention against Corruption
L’article 6 de la Constitution de la République d’Arménie (ci-après l’Arménie) dispose que les règles du droit international généralement acceptées ainsi que les conventions internationales, dès lors qu’elles ont été ratifiées et ont pris effet, font partie du droit interne arménien et priment toute autre disposition contraire de ce droit.Article 6 of the Constitution of Armenia states that generally accepted rules of international law and international conventions, once they have been ratified and have come into effect, shall form an integral part of Armenia’s domestic law and shall override any other contrary provision of domestic law.
En conséquence, la Convention des Nations Unies contre la corruption est devenue partie intégrante du droit interne arménien suite à sa ratification par le Parlement le 8 mars 2007 et son entrée en vigueur le 7 avril 2007 conformément à son article 68.Accordingly, the United Nations Convention against Corruption has become an integral part of Armenia’s domestic law following ratification of the Convention by Parliament on 8 March 2007, and entry into force on 7 April 2007 in accordance with article 68 of the Convention.
La Convention occupe un rang élevé au sein des instruments législatifs, juste au-dessous de la Constitution mais au-dessus des autres lois, si bien que ses dispositions prévalent sur toute autre disposition contraire du droit interne arménien.The Convention ranks high among statutory instruments, just below the Constitution but above other laws. Accordingly, the provisions of the Convention override any other contrary provision in domestic law.
Le système juridique arménien relève du droit civiliste.The legal system of Armenia belongs to the civil law system.
L’Arménie est une république dotée d’un régime présidentiel, dans lequel le Président est élu au suffrage universel pour un mandat de cinq ans. Le pouvoir exécutif est exercé par le Gouvernement.Armenia is a presidential republic, where the President is elected by popular vote for a five-year term. The executive power is exercised by the Government.
Le Président nomme le Premier Ministre, qui à son tour désigne le Conseil des ministres.The Prime Minister is appointed by the President; the Council of Ministers is appointed by the Prime Minister.
L’Arménie possède un parlement monocaméral, appelé Assemblée nationale, dont les membres sont élus pour un mandat de quatre ans.Armenia has a unicameral parliament, the National Assembly, elected for a four-year term.
L’Arménie est partie au Plan d’action d’Istanbul contre la corruption mis en œuvre dans le cadre du Réseau anticorruption de l’OCDE pour l’Europe orientale et l’Asie centrale.Armenia is a part of the Istanbul Anti-Corruption Action Plan of the OECD Anti-Corruption Network for Eastern Europe and Central Asia.
Elle est membre du Comité MONEYVAL et a adhéré au GRECO en 2004.Armenia is a member of MONEYVAL and joined GRECO in 2004.
2. Chapitre III: Incrimination, détection et répression2. Chapter III: Criminalization and law enforcement
2.1. Observations sur l’application des articles examinés2.1. Observations on the implementation of the articles under review
Corruption et trafic d’influence (art. 15, 16, 18 et 21)Bribery and trading in influence (arts. 15, 16, 18 and 21)
Les dispositions de l’article 15 a) de la Convention contre la corruption sont prises en compte dans les articles 312 et 312.1 du Code pénal arménien (“Code pénal”).The provisions of article 15(a) of the Convention against Corruption are reflected in Articles 312 and 312.1 of the Criminal Code of the Republic of Armenia (“CC”).
L’article 15 b) de la Convention est appliqué dans les articles 311 et 311.1 du Code pénal.Article 15(b) of the Convention against Corruption has been implemented through Articles 311 and 311.1 CC.
La définition de l’expression “agent public” énoncée à l’article 308, paragraphe 3, du Code pénal correspond sensiblement à celle de l’article 2 de la Convention.The definition of an “official” is provided by Article 308(3) CC, which largely corresponds to article 2 of the Convention against Corruption.
Toutefois, l’expression “ou entité” (en tant que tiers bénéficiaire de l’acte, voir article 15 de la Convention) ne figure pas dans les articles 311, 311.1, 312 et 312.1 du Code pénal.However, the element “or entity” (as third party beneficiary, cf. art. 15, Convention against Corruption) is missing from Articles 311, 311.1, 312 and 312.1 CC.
Bien que le terme “personne” tel qu’il est utilisé dans le Code pénal ne se limite pas aux personnes physiques, aucune disposition ne régit les cas de corruption d’une entité, telle qu’un parti politique, au profit de laquelle l’acte incriminé est commis.Although the term “person” as used in the CC is not limited to natural persons, if the beneficiary is an entity such as a political party, the bribing thereof is not covered.
Il a, par ailleurs, été reconnu par les responsables arméniens que le nombre de condamnations pour infractions de corruption était très faible.Moreover, it was acknowledged by Armenian officials that the number of convictions for bribery offences is very low.
Les agents publics étrangers sont assimilés aux agents publics nationaux dans l’article 308, paragraphe 4, alinéas 1) et 2) du Code pénal qui dispose, aux fins des articles 311, 311.2, 312, 312.2 et 313 du Code pénal, que l’expression “agent public” englobe également tout agent de la fonction publique d’un État étranger ou tout agent d’une organisation internationale ou supranationale.Foreign public officials are equated with domestic officials in Article 308(4)(1) and (2) CC, which provide that, for the purpose of Articles 311, 311.2, 312, 312.2 and 313 CC, an official is also a public official of a foreign State or of an international or supranational organization.
La définition d’agents publics étrangers énoncée à l’article 308, paragraphe 4, alinéa 1) du Code pénal n’est toutefois pas aussi exhaustive que celle figurant à l’article 2 b) de la Convention contre la corruption.However, the definition of foreign officials in Article 308(4)(1) CC is not as comprehensive as that in article 2(b) of the Convention against Corruption.
Le trafic d’influence est incriminé aux articles 311.2 et 312.2 du Code pénal.Trading in influence is criminalized in Articles 311.2 and 312.2 CC.
L’article 21 de la Convention contre la corruption est appliqué dans l’article 200 du Code pénal, tel que modifié en 2012.Article 21 of the Convention against Corruption is implemented through Article 200 CC, as amended in 2012.
En outre, l’article 201 du Code pénal incrimine la corruption de participants et d’organisateurs d’évènements ou de compétitions sportives de nature professionnelle ou commerciale.Moreover, in accordance with Article 201 CC, bribing the participants and organizers of professional and commercial sports competitions or shows is criminalized.
Blanchiment d’argent et recel (art. 23 et 24)Money-laundering, concealment (arts. 23 and 24)
L’Arménie incrimine le blanchiment d’argent et le recel dans l’article 190 du Code pénal.Armenia has criminalized money-laundering and concealment through Article 190 CC.
La partie 5 de cet article donne une liste exhaustive d’infractions principales.Part 5 of that article provides an exhaustive list of predicate offences.
Un arrêt de la Cour de cassation arménienne, en date du 24 février 2011, restreint le champ d’application de cet article 190 dans les cas où la détention ou l’utilisation du produit du crime fait l’objet d’une promesse préalable mais où les “fins spéciales de recel et d’implication dans des activités visant à légaliser le produit du crime” ne sont pas établies.A judgment of the Court of Cassation of Armenia dated 24 February 2011 narrows the scope of Article 190 CC in cases where possession or use of the proceeds of crime is promised in advance, but the “special purpose of concealment and involvement into legal turnover of proceeds of crime” is not established.
Par ailleurs, l’acquisition du produit du crime sans promesse préalable est considérée comme une infraction pénale dans l’article 216 du Code pénal.Still, acquisition of the proceeds of crime without prior promise is criminalized under Article 216 CC.
L’acquisition, la détention ou l’utilisation du produit du crime avec promesse préalable, mais en l’absence des fins spéciales susmentionnées, constitue une aide en vertu de l’article 38, paragraphe 5, du Code pénal.Acquisition, possession or use of the proceeds of crime promised in advance but in the absence of the special purpose will constitute abetting in accordance with Article 38(5) CC.
Toutefois, les sanctions prévues pour les infractions visées aux articles 190 et 216 du Code pénal diffèrent.However, the sanctions for offences under Article 190 CC and Article 216 CC differ.
Aux termes de l’article 33 du Code pénal, les peines prévues pour une infraction s’appliquent tant à la commission de l’infraction qu’à la tentative ou à la préparation de sa commission.Article 33 CC provides that sanctions for a criminal offence are not only applied to completed crimes but also to attempted crimes or anybody who prepares a crime.
La simple entente en vue de la commission d’une infraction n’est pas incriminée.Mere conspiracy to commit a crime is not criminalized.
La préparation d’une infraction n’est incriminée que dans les cas d’infractions graves ou particulièrement graves.The preparation of a crime is criminalized only in cases of grave and particularly grave crimes.
Les infractions de blanchiment d’argent sont passibles de sanctions quel que soit le lieu où l’infraction principale a été commise, bien que le Code pénal ne vise pas de manière spécifique les infractions principales commises à l’étranger.Money-laundering offences are punishable irrespective of the place where the predicate offence was committed, although foreign predicate offences are not specifically covered.
L’autoblanchiment est considéré comme une infraction pénale.Self-laundering is criminalized.
Seul le recel du produit provenant d’infractions graves ou particulièrement graves, sans promesse préalable, est incriminé.Only concealment of grave and particularly grave crimes, which had not been previously promised, is criminalized.
Soustraction, abus de fonctions et enrichissement illicite (art. 17, 19, 20 et 22)Embezzlement, abuse of functions and illicit enrichment (arts. 17, 19, 20 and 22)
La soustraction de biens d’une valeur importante est incriminée à l’article 179 du Code pénal.Article 179 CC criminalizes large-scale embezzlement.
La soustraction de biens de faible valeur constitue une infraction aux termes de l’article 53 du Code des infractions administratives.Small-scale embezzlement is an offence under Article 53 of the Code of Administrative Offences.
Toutefois, le mot “entité” en tant que tiers bénéficiaire ne figure pas dans cet article 179 du Code pénal.However, the element “or entity” for purposes of third party beneficiaries is missing from Article 179 CC.
En outre, contrairement aux dispositions de cet article, l’article 17 de la Convention contre la corruption ne se limite pas aux biens de “grande valeur” mais vise “toute autre chose de valeur”.Moreover, unlike that provision, article 17 of the Convention against Corruption is not limited to property of a “significant scale” but covers “any other thing of value”.
Les dispositions de l’article 19 de la Convention contre la corruption sont appliquées dans l’article 308 du Code pénal.The provision of article 19 of the Convention against Corruption is implemented in Article 308 CC.
L’Arménie a envisagé d’incriminer l’enrichissement illicite mais a décidé de ne pas conférer le caractère d’infraction pénale à cet acte en raison d’obstacles constitutionnels.Armenia has considered criminalizing illicit enrichment but decided not to establish the offence due to constitutional obstacles.
La soustraction de biens dans le secteur privé est incriminée dans l’article 179 du Code pénal, dans l’article 53 du Code des infractions administratives et, en cas de commission à l’aide d’un ordinateur, dans l’article 181 du Code pénal.Embezzlement of property in the private sector is criminalized in Article 179 CC, Article 53 of the Code of Administrative Offences and — if committed by means of a computer — Article 181 CC.
Entrave au bon fonctionnement de la justice (art. 25)Obstruction of justice (art. 25)
Un certain nombre de dispositions, et plus particulièrement celles de l’article 332 du Code pénal, visent l’entrave au bon fonctionnement de la justice (art. 332, 337, 340, 341, 347, 350 du Code pénal).A number of provisions, notably Article 332 CC, deal with the obstruction of justice (Arts. 332, 337, 340, 341, 347, 350 CC).
Elles couvrent les faits d’empêcher un témoignage et d’empêcher des agents des services de détection et de répression d’exercer les devoirs de leur charge.They cover interference with witnesses as well as law enforcement officers.
Responsabilité des personnes morales (art. 26)Liability of legal persons (art. 26)
La législation arménienne ne prévoit pas de responsabilité pénale ou administrative des personnes morales, sauf en ce qui concerne le blanchiment d’argent.Except for money-laundering, Armenian legislation does not provide for criminal or administrative liability of legal persons.
La responsabilité civile des personnes morales est prévue à l’article 60 du Code civil.The civil liability of legal persons is enshrined in Article 60 of the Civil Code.
Les personnes morales impliquées dans des affaires de blanchiment d’argent sont passibles de sanctions administratives en vertu de l’article 28 de la loi contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.Legal persons involved in money-laundering are subject to administrative sanctions pursuant to Article 28 of the Law on Combating Money-laundering and Terrorism Financing.
Participation et tentative (art. 27)Participation and attempt (art. 27)
L’article 27-1 de la Convention contre la corruption est appliqué dans les articles 37 (complicité), 38 et 39 (types de complices) du Code pénal.Article 27(1) of the Convention against Corruption is implemented in Articles 37 (complicity), 38 and 39 (types of accomplices) CC.
Les tentatives sont incriminées dans l’article 34 du Code pénal.Article 34 CC provides for the criminalization of attempts.
Poursuites judiciaires, jugement et sanctions; coopération avec les services de détection et de répression (art. 30 et 37)Prosecution, adjudication and sanctions; cooperation with law enforcement authorities (arts. 30 and 37)
Les peines prévues pour les infractions de corruption tiennent compte de la gravité de l’infraction.Sanctions for corruption crimes take into account the gravity of the offence.
Le Président, les membres du Parlement et le Défenseur des droits de l’homme bénéficient d’immunités pour les actes accomplis au titre de leur statut.The President, Members of Parliament and the Human Rights Defender enjoy immunities for actions arising from their status.
Un membre du Parlement ne peut pas être arrêté sans le consentement de l’Assemblée nationale, sauf s’il est pris sur le fait.A Member of Parliament may not be arrested without the consent of the National Assembly except when caught in the act.
Ces immunités peuvent être levées aux fins de poursuites judiciaires, et l’Arménie a fourni des exemples de ce type de cas.These immunities can be lifted for prosecution and Armenia has provided examples of this.
L’article 37 du Code arménien de procédure pénale (“Code de procédure pénale”) définit les circonstances qui autorisent le parquet à renoncer aux poursuites pénales ou à y mettre fin, à savoir dans les cas de repentir actif (article 72 du Code pénal), de réconciliation avec la victime (article 73 du Code pénal) et de changement de situation (article 74 du Code pénal).Article 37 Criminal Procedure Code (“CPC”) defines circumstances when criminal prosecution may not be conducted and criminal proceedings and criminal prosecution may be terminated. This concerns the case of active repentance (Art. 72 CC), reconciliation with the victim (Art. 73 CC) and change of situation (Art. 74 CC).
Les articles 134 à 136 du Code de procédure pénale concernent la liberté sous caution et la nécessité d’assurer la présence de l’accusé lors de la procédure pénale ultérieure.Articles 134-136 CPC concern bail and address the need to ensure the presence of the defendant at subsequent criminal proceedings.
La gravité de l’infraction est prise en compte lorsque l’éventualité d’une libération anticipée ou conditionnelle est envisagée.The gravity of the offence is taken into account when considering the eventuality of early release or parole.
Les dispositions de l’article 30-6 de la Convention contre la corruption sont appliquées dans l’article 152 du Code de procédure pénale.The provision of article 30(6) of the Convention against Corruption is implemented through Article 152 CPC.
Aux termes de l’article 52 du Code pénal, suite à la commission d’infractions de corruption, des personnes peuvent se voir interdire certains postes au sein d’autorités étatiques ou de collectivités bénéficiant du régime d’autonomie locale.In accordance with Article 52 CC, persons can be prohibited from holding certain positions in state and local self-government bodies as a result of corruption offences.
La législation arménienne ne répond pas de manière explicite à la question de savoir si l’Arménie peut appliquer simultanément des sanctions pénales et des sanctions disciplinaires.There is no explicit legislation on the question whether Armenia can apply disciplinary and criminal sanctions simultaneously.
La législation arménienne encourage la réinsertion sociale de personnes condamnées.Armenian legislation promotes the reintegration into society of persons convicted of offences.
En particulier, l’article 121 du Code pénitentiaire définit les responsabilités des établissements pénitentiaires en matière d’aide à apporter à une personne condamnée lors de sa remise en liberté.In particular, Article 121 of the Penitentiary Code defines the responsibilities of the institution executing a penal sentence with respect to assisting a convict released from a sentence.
Le Code pénal contient des normes visant à encourager la coopération entre les services de détection et de répression et les citoyens, normes qui s’appliquent également à la coopération apportée par les personnes ayant commis une infraction ou participé à la commission d’une infraction.The Criminal Code contains norms to encourage cooperation between law enforcement bodies and citizens, which also apply to cooperating perpetrators or participants in crime.
Toutefois, les informations doivent être communiquées aux autorités dans un délai de trois jours à compter de la commission de l’acte de corruption (voir les articles 200, paragraphe 5, 312, paragraphe 4, et 312.1, paragraphe 4, du Code pénal) pour que la personne puisse bénéficier d’une exonération (automatique ou discrétionnaire) de responsabilité pénale.However, currently there is a three-day deadline after giving the bribe (cf. Arts. 200(5), 312(4) and 312.1(4) CC) for providing information to the authorities in order to qualify for (automatic or discretionary) exemption from criminal liability.
Protection des témoins et des personnes qui communiquent des informations (art. 32 et 33)Protection of witnesses and reporting persons (arts. 32 and 33)
Le chapitre 12 du Code de procédure pénale est consacré à la protection des personnes participant à des procédures pénales.Chapter 12 CPC is dedicated to the protection of persons participating in criminal proceedings.
Les articles 98 et 98.1 du Code de procédure pénale définissent les personnes protégées et prévoient les mesures de protection à mettre en place.In particular, Articles 98 and 98.1 CPC define the protected persons and provide for protection measures.
Si le régime juridique en vigueur semble très complet, l’expérience dans ce domaine est très limitée, et aucun cas lié à une affaire de corruption n’a été recensé.While the legal regime in place seems very comprehensive, there is very little practice and there are no corruption-related cases.
Le programme de protection des témoins se heurte à un manque de moyens financiers.The lack of financial means is a problem for the witness protection programme.
La protection des personnes qui communiquent des informations a été mise en œuvre dans le cadre de la procédure pénale.The protection of reporting persons has been implemented with regard to criminal procedure.
Toutefois, en vertu de l’article 177, paragraphe 1, du Code de procédure pénale, l’ouverture d’une enquête judiciaire ne peut pas se fonder sur une dénonciation anonyme.However, according to Article 177(1) CPC, anonymous whistle-blower reports cannot be the basis for opening a criminal investigation.
En dehors de la loi pénale, la protection des personnes qui signalent un abus est assurée par la confidentialité de leur identité.Protection outside criminal law is ensured by keeping the whistle-blower’s identity secret.
La police a mis en place un service téléphonique réservé à la dénonciation d’abus.The police operate a hotline for whistle-blowers.
Par ailleurs, il existe un système d’incitations financières payées par l’État aux personnes signalant un abus et communiquant des informations.Moreover, there is a financial incentive paid by the State for whistle-blowers and for providing information.
Gel, saisie et confiscation; secret bancaire (art. 31 et 40)Freezing, seizing and confiscation; bank secrecy (arts. 31 and 40)
L’article 55, paragraphe 4, du Code pénal prévoit la confiscation obligatoire du produit du crime et des instruments utilisés ou destinés à être utilisés pour la commission des infractions principales et des infractions de blanchiment d’argent.Article 55(4) CC foresees compulsory confiscation of the proceeds of crime and instruments used or intended for use in the commission of money-laundering and predicate offences.
Néanmoins, selon l’interprétation jurisprudentielle, cette disposition ne peut s’appliquer qu’en cas de condamnation pour blanchiment d’argent.However, according to the case law, Article 55(4) CC can only be applied if there is a conviction for money-laundering.
En l’absence d’une telle condamnation, seul s’applique l’article 55, paragraphe 3, du Code pénal, dont la portée est plus étroite car il ne couvre que les infractions pénales graves ou très graves.In the absence of such a conviction, only Article 55(3) CC is applicable, which is narrower since it only covers grave and very grave crimes.
En outre, cet article 55, paragraphe 3, ne prévoit pas de confiscation à concurrence de la valeur du produit.Moreover, under Article 55(3) CC, no value confiscation exists.
En matière de confiscation, les nouvelles dispositions d’un projet de loi seraient applicables à toutes les infractions qui se traduiraient par l’acquisition du produit du crime.The new institute of forfeiture stipulated by a draft law would be applicable to all crimes which may result in the acquisition of proceeds of crime.
L’Arménie n’applique l’article 31-1 b) de la Convention contre la corruption qu’au blanchiment d’argent.Armenia has not implemented article 31(1)(b) of the Convention against Corruption outside money-laundering.
Selon le Code de procédure pénale, il est possible de prendre des mesures pour permettre la localisation, le gel ou la saisie de biens.Tracing, freezing and seizing measures can be taken according to the CPC.
L’Arménie n’a pas créé d’autorité de gestion des avoirs chargée de disposer des biens gelés, saisis ou confisqués.Armenia has not established an asset management agency to specifically dispose of frozen, seized or confiscated property.
Les biens confisqués sont transférés au budget de l’État.Confiscated property is transferred to the State Budget.
Les biens saisis sont conservés conformément aux dispositions de l’article 236 du Code de procédure pénale.The seized property is preserved in accordance with Article 236 CPC.
L’article 55, paragraphes 1 et 2, du Code pénal prévoit la confiscation de biens ou d’une partie de ces biens et il appartient aux tribunaux de déterminer la quantité de biens à confisquer.Article 55(1) and (2) CC provide for confiscation of property or a part thereof; the size of property confiscation is to be determined by court.
L’article 233 du Code de procédure pénale s’applique avant la condamnation.Article 233 CPC will apply prior to a conviction.
La question du secret bancaire est traitée par la loi sur le secret bancaire, la loi contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le Code de procédure pénale, et la loi de 2007 sur les opérations et techniques d’enquête.The issue of bank secrecy is regulated by the Law on Bank Secrecy (LBS), the Law on Combating Money-Laundering and Terrorism Financing, the CPC, and the Law on Operative and Search Activities 2007 (LOSA).
Avant l’ouverture d’une procédure pénale, les services de détection et de répression peuvent obtenir des informations couvertes par le secret financier, y compris par le secret bancaire, en vertu de l’article 29 de la loi sur les opérations et techniques d’enquête.Prior to the instigation of a criminal case, law enforcement bodies can obtain information covered by financial secrecy, including bank secrecy, pursuant to Article 29 LOSA.
Une fois cette procédure pénale engagée, ces services peuvent obtenir ce type d’information en invoquant l’article 10 de la loi sur le secret bancaire et l’article 172 du Code de procédure pénale.After the instigation of a criminal case, law enforcement bodies can obtain such information on the basis of Article 10 LBS and Article 172 CPC.
Toutefois, dans la pratique, en raison d’un conflit manifeste entre les dispositions de la loi sur les opérations et techniques d’enquête et du Code de procédure pénale, d’une part, et celles de la loi sur le secret bancaire, d’autre part, les tribunaux ne permettent pas aux services de détection et de répression d’obtenir directement des informations couvertes par le secret bancaire auprès des institutions financières avant le début d’une procédure pénale, ou au cours de l’enquête, et ce tant qu’aucune personne “suspecte” ou “accusée” n’a été identifiée.However, due to an apparent conflict of the provisions of the LOSA and CPC with the LBS, the courts in practice make it impossible for law enforcement agencies to directly obtain information covered by bank secrecy from financial institutions prior to the initiation of a criminal case or during the investigation stage, when a “suspect” or “accused” has not yet been identified.
Par ailleurs, les renseignements communiqués aux autorités en vertu de l’article 13.1 de la loi sur le secret bancaire ou de l’article 13 de la loi contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ne semblent pas constituer des éléments de preuve et, en conséquence, ils ne peuvent pas être utilisés auprès des tribunaux.Also, the information provided to the authorities based on Article 13.1.LBS or Article 13 of the Law on Combating Money-Laundering and Terrorism Financing does not seem to constitute formal evidence and therefore may not be used in court.
Le renversement de la charge de la preuve à des fins de confiscation n’est pas appliqué en raison de la présomption d’innocence garantie par la Constitution.The reversal of the burden of proof for purposes of confiscation has not been implemented due to the presumption of innocence under the Constitution.
Les droits des tiers de bonne foi dans les affaires de confiscation sont protégés par l’article 55 du Code pénal.The rights of bona fide third parties in confiscation matters are protected under Article 55 CC.
Prescription; antécédents judiciaires (art. 29 et 41)Statute of limitations; criminal record (arts. 29 and 41)
Le délai de prescription pour les infractions de corruption a été récemment prolongé.The statutory limitation period for corruption offences has recently been increased.
Aux termes de l’article 75 du Code pénal, ce délai varie en fonction de la gravité de l’infraction. Il est compris entre 2 et 15 ans à compter du jour de la commission de l’infraction.According to Article 75 CC, it is dependent on the gravity of the offence, ranging from 2 to 15 years from the date the offence is completed.
Lorsqu’une personne est reconnue coupable d’une infraction pénale commise hors du territoire arménien, et qu’elle a déjà commis plusieurs fois une infraction pénale sur le territoire arménien, la condamnation dont elle a antérieurement fait l’objet peut être prise en compte (article 17 du Code pénal).In cases where a person is convicted of a criminal offence committed outside the territory of Armenia and has repeatedly committed a crime within the territory of Armenia, the previous conviction may be taken into account (Art. 17 CC).
Compétence (art. 42)Jurisdiction (art. 42)
Dans l’article 14 du Code pénal, l’Arménie met en œuvre le principe de la compétence territoriale et les principes de la personnalité active et de la personnalité passive pour établir sa compétence. La compétence à l’égard de personnes ayant commis une infraction pénale en dehors du territoire de l’Arménie est régie par l’article 15 du Code pénal.Armenia has implemented the territorial principle and the active and passive personality principle for establishing jurisdiction in Article 14 CC. Jurisdiction in respect of persons having committed a criminal offence outside the territory of Armenia is governed by Article 15 CC.
Les citoyens arméniens ayant commis une infraction pénale sur le territoire d’un autre État ne sont pas extradés vers un autre État.Armenian citizens having committed a criminal offence in the territory of another State shall not be extradited to another State.
Toutefois, dans le cas d’un refus d’extradition d’une personne ayant commis une infraction sur le territoire d’un État étranger, les poursuites judiciaires à l’égard de ladite infraction sont engagées en Arménie (article 16, paragraphe 5, du Code pénal).However, in case of refusal to extradite a person, criminal prosecution for crimes committed in the territory of a foreign State shall be carried out in Armenia (Art. 16(5) CC).
Conséquences d’actes de corruption; réparation du préjudice (art. 34 et 35)Consequences of acts of corruption; compensation for damage (arts. 34 and 35)
La corruption peut être un facteur de changement ou de résiliation d’un contrat, bien que le Code civil ne le prévoie pas expressément.Corruption can be a factor in changing or rescinding a contract, although the Civil Code does not expressly provide for this.
En vertu de l’article 55 du Code pénal, des biens peuvent être confisqués pour des motifs de corruption.According to Article 55 CC, property can be confiscated on the grounds of corruption.
Aux termes de l’article 59 du Code de procédure pénale, la victime a le droit d’obtenir réparation pour un préjudice subi du fait d’un acte interdit par le Code pénal.According to Article 59 CPC, the victim has a right to receive compensation for damage caused by actions prohibited by the CC.
En outre, en vertu de l’article 168 du Code de procédure pénale, les frais de justice que doit payer l’accusé incluent les sommes versées à la victime à titre de réparation pour des préjudices subis du fait de l’infraction commise.Moreover, according to Article 168 CPC, the Court costs a defendant must pay include the amounts of money paid to the victim as a compensation for damages caused by the offence.
Autorités spécialisées et coopération interinstitutions (art. 36, 38 et 39)Specialized authorities and inter-agency coordination (arts. 36, 38 and 39)
La lutte contre la corruption en Arménie ne relève pas d’un organe spécialisé unique mais de plusieurs institutions ou unités spécialisées, dont la police arménienne qui coopère activement avec d’autres services de détection et de répression, comme le Cabinet du Procureur général, le Service de sécurité nationale, l’Administration des douanes et les services fiscaux et un certain nombre d’organisations de la société civile.There is not one specialized agency in Armenia but a number of institutions or units that specialize in the fight against corruption. The Police of Armenia is one of these. In fighting corruption, the police have developed active cooperation with other law enforcement agencies, particularly the Prosecutor-General’s Office, the National Security Service, the customs and tax authorities and a number of civil society organizations.
Au sein de la police, une direction générale spécialisée a été créée, la Direction générale de lutte contre le crime organisé.A specialized Directorate-General within the police, the Directorate-General for Combating Organized Crime, has been created.
Outre les services de détection et de répression, le cadre institutionnel comprend deux organes non permanents: le Conseil anticorruption et la Commission de suivi de la mise en œuvre de la stratégie anticorruption.Apart from law enforcement, the institutional framework also includes two non-permanent bodies: the Anti-Corruption Council and the Anti-Corruption Strategy Implementation Monitoring Commission.
Le Conseil anticorruption est présidé par le Premier Ministre, et est chargé de coordonner la mise en œuvre de la stratégie anticorruption.The Anti-Corruption Council is chaired by the Prime Minister and is tasked to coordinate the implementation of the anti-corruption strategy.
La Commission de suivi est présidée par un assistant du Président et surveille la mise en œuvre de la stratégie anticorruption et des programmes anticorruption internes.The Monitoring Commission is headed by a Presidential Assistant and monitors the implementation of the Anti-Corruption Strategy and internal anti-corruption programs.
Le mécanisme institutionnel de mise en œuvre de la future stratégie anticorruption sera légèrement modifié conformément au “Concept de lutte contre la corruption dans l’administration publique” adopté par décision du Cabinet des ministres sortant, le 10 avril 2014.According to the “Concept for the Fight against Corruption in the Public Administration System” adopted by decision of the outgoing Cabinet of Ministers on 10 April 2014, the institutional mechanism for the implementation of the future Anti-Corruption Strategy will be slightly changed.
Des mémorandums d’accord ont été signés entre la police, le Service de sécurité nationale et les services de poursuite, d’une part, et l’Unité de renseignement financier, d’autre part.There are memorandums of understanding between the police, the National Security Service and the prosecution service on the one hand, and the Financial Intelligence Unit on the other hand.
Une formation a été organisée aux fins d’encourager les citoyens à communiquer des informations; des programmes de sensibilisation ont été mis en place à la télévision; le site Web du Cabinet du Procureur publie des informations sur des affaires de corruption; les autorités encouragent la dénonciation d’abus et ont mis en place une ligne téléphonique spéciale pour permettre au public de livrer des informations sur des cas de corruption.Training has been organized to encourage citizens to give information; there are awareness-raising programmes on TV; the website of the prosecutor’s office publishes information about corruption cases; the authorities encourage whistle-blowing and have created a hotline for the public to give information on bribery.
2.2. Succès et bonnes pratiques2.2. Successes and good practices
De manière générale, il peut être fait état des succès et des bonnes pratiques ci-après en ce qui concerne l’application du chapitre III de la Convention:Overall, the following successes and good practices in implementing Chapter III of the Convention are highlighted:
Les experts chargés de l’examen estiment que le nouvel article 312.2 du Code pénal est très élaboré.The reviewing experts consider the new Article 312.2 CC to be very advanced.
Néanmoins, en l’absence de jurisprudence, il est difficile de juger de l’efficacité de ces dispositions d’un point de vue pratique.However, in the absence of case law, it is difficult to judge the effectiveness of this provision in practice.
2.3. Difficultés d’application2.3. Challenges in implementation
Les initiatives suivantes pourraient permettre de renforcer encore les mesures de lutte contre la corruption existantes:The following steps could further strengthen existing anti-corruption measures:
L’article 15 a) de la Convention contre la corruption exige que toutes les personnes morales soient également visées en tant que tiers bénéficiaires.Article 15(a) of the Convention against Corruption requires that all legal entities are also covered as third party beneficiaries.
Bien que l’expression “une autre personne” puisse être interprétée comme désignant la personne représentée par l’intéressé, y compris une personne morale, il conviendrait peut-être par souci de clarté de modifier les articles 312 et 312.1 du Code pénal qui devraient également viser, par exemple, les partis politiques;Even though the term “another person” can be interpreted as covering the person he/she represents, including legal entities, Articles 312 and 312.1 CC could be amended for the sake of clarity and to cover, for example, political parties;
L’article 15 b) de la Convention contre la corruption exige que toutes les personnes morales soient également visées en tant que tiers bénéficiaires.Article 15(b) of the Convention against Corruption requires that all legal entities are also covered as third party beneficiaries.
Bien que l’expression “une autre personne” puisse être interprétée comme désignant la personne représentée par l’intéressé, y compris une personne morale, il conviendrait peut-être par souci de clarté de modifier les articles 311 et 311.1 du Code pénal qui devraient également viser, par exemple, les partis politiques;Even though the term “another person” can be interpreted as covering the person he/she represents, including legal entities, Articles 311 and 311.1 CC could be amended for the sake of clarity and to cover, for example. political parties;
La définition d’agents publics étrangers figurant à l’article 308, paragraphe 4, alinéa 1), du Code pénal devrait être alignée sur l’article 2 b) de la Convention contre la corruption (article 16 de la Convention);The definition of foreign officials in Article 308(4)(1) CC should be brought in line with article 2(b) of the Convention against Corruption (art. 16 of the Convention against Corruption);
L’Arménie devrait remettre des copies de ses lois sur le blanchiment d’argent au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (article 23-2 d) de la Convention);Armenia should furnish copies of its money-laundering laws to the Secretary-General of the United Nations (art. 23(2)(d) of the Convention against Corruption);
L’Arménie est encouragée à envisager de sanctionner pénalement les infractions mineures de recel (article 24 de la Convention);Armenia is encouraged to consider penalizing minor offences of concealment (art. 24 of the Convention against Corruption);
L’Arménie devrait modifier ses lois aux fins d’appliquer pleinement l’article 31-1 b) de la Convention contre la corruption;Armenia should amend its laws in order to fully implement article 31(1)(b) of the Convention against Corruption;
L’Arménie devrait tout faire pour que ses tribunaux ou autres autorités compétentes soient habilités à ordonner la production ou la saisie de documents bancaires, financiers ou commerciaux; et que des mécanismes appropriés permettent de surmonter les obstacles qui peuvent résulter de l’application de lois sur le secret bancaire (articles 31-7 et 40 de la Convention);Armenia should fully ensure that its courts or other competent authorities can order that bank, financial or commercial records be made available or seized; that obstacles that may arise out of the application of bank secrecy laws can be overcome effectively (arts. 31(7) and 40 of the Convention against Corruption);
L’Arménie est encouragée à appliquer le programme de protection des témoins et à le doter de moyens financiers appropriés (article 32-1 de la Convention);Armenia is encouraged to apply in practice the witness protection programme and to provide adequate financial support for it (art. 32(1) of the Convention against Corruption);
L’Arménie est encouragée à renforcer la coopération entre les services de détection et de répression et les citoyens (article 37 de la Convention).Armenia is encouraged to enhance cooperation between law enforcement authorities and citizens (art. 37 of the Convention against Corruption).
2.4. Assistance technique nécessaire pour améliorer l’application de la Convention2.4. Technical assistance needs identified to improve implementation of the Convention
L’Arménie souhaiterait recevoir des conseils sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour incriminer l’enrichissement illicite aux fins d’examen dans les modifications à venir du Code pénal;Armenia would be interested in receiving advice on good practices to criminalize illicit enrichment for consideration in future amendments of the CC;
L’Arménie souhaiterait bénéficier d’une assistance pour enquêter sur des infractions commises à l’aide d’ordinateurs;Armenia would be interested in receiving assistance in investigating crimes committed by means of computers;
L’Arménie apprécierait de recevoir des conseils en matière de bonnes pratiques à mettre en place pour assurer la protection des personnes signalant des abus en dehors de la législation pénale;Armenia would appreciate receiving advice on good practices concerning the protection of whistle-blowers outside criminal law;
L’Arménie a indiqué que les services de détection et de répression ont besoin d’une assistance en ce qui concerne la collecte d’éléments de preuve pour combattre les infractions liées à la corruption.Armenia has indicated that the law enforcement agencies need assistance in the field of collecting evidence to combat the crimes related to corruption.
En particulier, cette assistance pourrait prendre la forme de conseils juridiques, des formations destinées aux agents des services de détection et de répression, etc.;Particularly, the assistance could consist of legal advice, training for law enforcement officers, etc.;
Des programmes de renforcement des capacités pour les autorités chargées de la mise en place et de la gestion de programmes et de mécanismes permettant de signaler des infractions.Capacity-building programmes for authorities responsible for the establishment and management of reporting programmes and mechanisms.
3. Chapitre IV: Coopération internationale3. Chapter IV: International cooperation
3.1. Observations sur l’application des articles examinés3.1. Observations on the implementation of the articles under review
Extradition; transfèrement des personnes condamnées; transfert des procédures pénales (art. 44, 45 et 47)Extradition; transfer of sentenced persons; transfer of criminal proceedings (arts. 44, 45 and 47)
Aux termes de l’article 6 de la Constitution arménienne, l’extradition fondée sur la Convention contre la corruption est directement régie par la Convention même.Extradition based on the Convention against Corruption is regulated directly by the Convention per Article 6 of the Constitution of Armenia.
Les questions non spécifiquement traitées par cette dernière sont régies par le droit interne (article 16 du Code pénal et chapitre 54 du Code de procédure pénale (art. 478 à 480)).The questions not specifically addressed in the Convention are regulated by domestic legislation (Art. 16 CC and Chapter 54 CPC (Arts. 478-480)).
Il convient néanmoins de noter que les dispositions pertinentes du droit interne ne traitent pas expressément de tous les détails du processus d’extradition fondé sur la Convention contre la corruption.However, notably, the relevant domestic legislation provisions do not expressly address all the details of the extradition process based on the Convention against Corruption.
Le principe de double incrimination s’applique aux demandes d’extradition fondées sur la Convention, cette dernière étant directement applicable en vertu de l’article 6 de la Constitution.The principle of dual criminality is applied to Convention-based extradition requests via the direct application of the Convention against Corruption, per Article 6 of the Constitution of Armenia.
D’autres dispositions pertinentes du droit interne (article 16 du Code pénal, chapitre 54 du Code de procédure pénale) ne contiennent aucune prescription relative à la double incrimination applicable à de telles demandes.Other relevant domestic legislation provisions of Armenia (Art. 16 CC, Chapter 54 of CPC) do not contain any dual criminality requirements applicable to such requests.
L’Arménie ne subordonne pas l’extradition à l’existence d’un traité et considère la Convention contre la corruption comme la base légale de l’extradition à l’égard des infractions de corruption.Armenia does not make extradition conditional on the existence of a treaty and considers the Convention against Corruption as a legal basis for extradition in respect to corruption offences.
En vertu du principe de l’application directe de la Convention, les infractions visées par cette dernière sont reconnues comme donnant lieu à extradition.Convention against Corruption offences are recognized as extraditable per the direct application of the Convention.
Les articles 478.1, 478.2 et 478.3 du Code de procédure pénale contiennent des dispositions qui simplifient l’arrestation et la détention aux fins de l’extradition de personnes qui ont commis des infractions en dehors de l’Arménie.Articles 478.1, 478.2 and 478.3 CPC contain provisions streamlining the arrest and detention for extradition of persons who commit crimes outside of Armenia.
L’extradition des ressortissants arméniens est interdite, sauf lorsqu’elle est autorisée par des accords internationaux ratifiés (article 30.1 de la Constitution). Toutefois, l’article 16 du Code pénal ne prévoit pas cette exception.The extradition of nationals is prohibited, except when permitted by ratified international agreements (Art. 30.1 of the Constitution); however, Article 16 of CC does not contain that exception.
Conformément à l’article 479, paragraphe 9, du Code de procédure pénale, en cas de refus d’extradition, l’Arménie engage des poursuites judiciaires à l’encontre de toute personne, y compris de ses ressortissants, s’il existe des motifs suffisants pour engager de telles poursuites.According to Article 479 (9) CPC, Armenia will prosecute any person, including its nationals, in case of refusal of extradition if there are sufficient grounds under the CPC to instigate the prosecution.
Parmi les conditions applicables figure l’exigence de double incrimination.Such conditions would also include a dual criminality requirement.
En outre, aux termes de cet article 479, paragraphe 9, du Code de procédure pénale, dans les cas prévus par les traités internationaux correspondants (tels que la Convention contre la corruption), le Procureur général de la République d’Arménie est tenu de reprendre, aux fins de poursuite, l’affaire qui fait l’objet de la procédure judiciaire dans l’État concerné. En vertu du principe de l’application directe de la Convention (paragraphe 13 de l’article 44) et de l’article 499 du Code de procédure pénale, à la demande de l’État partie requérant, l’Arménie envisage de faire exécuter elle-même la peine prononcée conformément au droit interne de cet État partie ou le reliquat de cette peine.Additionally, according to Article 479(9) CPC, in cases provided by corresponding international treaties (such as the Convention against Corruption) the Prosecutor General of the Republic of Armenia shall take over the relevant case regarding criminal prosecution from the court proceedings of the relevant State. Based on the direct application of the Convention against Corruption (para. 13 of art. 44) and Article 499 CPC, Armenia, upon application of the requesting State party, will consider the enforcement of the sentence imposed under the domestic law of the requesting State party or the remainder thereof.
Le traitement équitable des personnes faisant l’objet d’une demande d’extradition est garanti par les dispositions de l’article 478.4 du Code de procédure pénale.The guarantees of the fair treatment of persons whose extradition is sought are provided for by Article 478.4 CPC.
En vertu du principe de l’application directe de la Convention, l’Arménie ne peut pas refuser des demandes d’extradition fondées sur la Convention contre la corruption au seul motif que l’infraction est considérée comme touchant aussi à des questions fiscales.Extradition requests received by Armenia based on the Convention against Corruption cannot be refused on the sole ground that the offence is also considered to involve fiscal matters per the direct application of the Convention.
En vertu du principe de l’application directe de la Convention, avant de refuser l’extradition, l’Arménie consulte, s’il y a lieu, l’État partie requérant afin de lui donner toute possibilité de présenter ses opinions et de fournir des informations à l’appui de ses allégations.Armenia will, before refusing extradition and where appropriate, consult with the requesting State party to provide it with ample opportunity to present its opinions and to provide information relevant to its allegation per the direct application of the Convention.
L’Arménie a conclu un certain nombre d’accords bilatéraux et multilatéraux pour accroître l’efficacité de l’extradition, y compris la Convention européenne d’extradition (1957), la Convention de la Communauté des États indépendants (CEI) relative à l’entraide judiciaire et aux relations juridiques en matière civile, familiale et pénale (1993) et la Convention de la CEI relative à l’entraide judiciaire et aux relations juridiques en matière civile, familiale et pénale (2002).Armenia has entered into a number of bilateral and multilateral agreements to enhance the effectiveness of extradition, including the European Convention on Extradition (1957), the Commonwealth of Independent States (CIS) Convention on Legal Assistance and Legal Relations in Civil, Family and Criminal Cases (1993) and the CIS Convention on Legal Assistance in Legal Affairs on Civil, Family and Criminal Cases (2002).
L’Arménie est également partie à des accords internationaux bilatéraux et multilatéraux relatifs au transfèrement des prisonniers, dont la Convention du Conseil de l’Europe sur le transfèrement des personnes condamnées (1983) et la Convention de la CEI sur le transfèrement des personnes condamnées (1998).Armenia is also a party to bilateral and multilateral international agreements governing the transfer of prisoners, including the Convention on the Transfer of Sentenced Persons of the Council of Europe (1983) and the CIS Convention on the Transfer of Convicted Persons (1998).
L’Arménie envisage la possibilité de transférer des procédures pénales et peut effectuer de tels transferts.Armenia would consider the possibility of transferring criminal proceedings and may perform such transfers.
Ce pays a également ratifié un certain nombre de conventions multilatérales relatives au transfert des procédures pénales, dont la Convention européenne sur la transmission des procédures répressives (1972) et la Convention de la CEI relative à l’entraide judiciaire et aux relations juridiques en matière civile, familiale et pénale (1993).The country also ratified a number of multilateral conventions on the transfer of proceedings, including the European Convention on the Transfer of Proceedings in Criminal Matters (1972) and the CIS Convention on Legal Assistance and Legal Relations in Civil, Family and Criminal Cases (1993).
Toutefois, aucun exemple de transfert de procédures pénales relatives à des infractions de corruption n’a été observé à ce jour.However, no example of the transfer of proceedings relevant to corruption offences has been observed to date.
Entraide judiciaire (art. 46)Mutual legal assistance (art. 46)
En vertu de l’article 6 de la Constitution de l’Arménie, à l’instar de l’extradition, les dispositions relatives à l’entraide judiciaire fondée sur la Convention contre la corruption sont directement régies par cette dernière.Similarly to extradition, the provision of mutual legal assistance based on the Convention against Corruption is regulated directly by the Convention per Article 6 of the Constitution of Armenia.
Les questions non directement traitées dans la Convention sont régies par le droit interne (chapitre 54 du Code de procédure pénale).The questions not specifically addressed in the Convention shall be regulated by domestic legislation (Chapter 54 of CPC).
Toutefois, aucun exemple réel d’entraide judiciaire n’a été observé à ce jour.However, no actual examples of the provision of such assistance exist to date.
Les autorités arméniennes ont également indiqué qu’il n’existait aucun système de gestion des affaires susceptible d’assurer l’enregistrement approprié des demandes d’entraide judiciaire adressées à l’Arménie.The authorities also indicated that there was no case management system in place that would allow for a proper recording of incoming mutual legal assistance requests.
Les autorités arméniennes ont confirmé leur volonté d’accorder l’entraide judiciaire la plus large possible lors des enquêtes, poursuites et procédures judiciaires concernant des infractions visées par la Convention.Armenian authorities confirmed that they would be willing to provide the widest measure of mutual legal assistance in investigations, prosecutions and judicial proceedings in relation to the Convention against Corruption offences.
Le chapitre 54 du Code de procédure pénale ne contient aucune exigence de double incrimination applicable au processus d’entraide judiciaire fondé sur un traité international tel que la Convention contre la corruption.Chapter 54 of CPC does not contain a dual criminality requirement applicable to the mutual legal assistance process based on an international treaty such as the Convention against Corruption.
L’Arménie pourra accorder l’entraide judiciaire la plus large possible concernant les infractions dont une personne morale peut être tenue responsable à l’égard des autres États parties, en vertu du principe de l’application directe du paragraphe 2 de l’article 46 de la Convention contre la corruption.Armenia will be able to provide mutual legal assistance to the fullest extent possible in relation to offences for which a legal person may be held liable to other States parties based on the self-execution of paragraph 2 of article 46 of the Convention against Corruption.
Sans préjudice du droit interne et des enquêtes et des poursuites pénales menées en Arménie, les autorités compétentes arméniennes peuvent, sans demande préalable, communiquer des informations concernant des affaires pénales à une autorité compétente d’un autre État partie, en vertu du principe de l’application directe de la Convention.Without prejudice to domestic law and inquiries and criminal proceedings in Armenia, the competent authorities of Armenia may, without prior request, transmit information relating to criminal matters to a competent authority in another State party per the direct application of the Convention.
L’Arménie ne peut invoquer le secret bancaire pour refuser l’entraide judiciaire demandée, toujours en vertu du principe de l’application directe de la Convention.Armenia will not decline mutual legal assistance requests on the ground of bank secrecy per the direct application of the Convention.
Les exigences procédurales auxquelles est soumise l’entraide judiciaire aux termes des paragraphes 10, 12, 15, 16, 18, 19, 20 et 21 de l’article 46 de la Convention contre la corruption sont automatiquement applicables et peuvent en conséquence être directement appliquées en vertu de l’article 6 de la Constitution.The procedural requirements of mutual legal assistance included in paragraphs 10, 12, 15, 16, 18, 19, 20 and 21 of article 46 of the Convention against Corruption are self-executing and can be applied directly as per Article 6 of the Constitution.
L’Arménie a désigné le Cabinet du Procureur général comme l’autorité centrale chargée de recevoir les demandes d’entraide judiciaire pendant la période précédant un procès et le Ministère de la justice comme l’autorité centrale chargée de recevoir les demandes pendant la tenue d’un procès ainsi que les demandes concernant l’exécution de décisions judiciaires.Armenia designated the Prosecutor General’s Office as the central authority for requests relevant to legal assistance in pretrial period and the Ministry of Justice as the central authority for requests relevant to legal assistance during a trial period and with regard to the execution of court judgments.
L’Arménie accepte les demandes d’entraide rédigées en langues arménienne, russe et anglaise.Armenia will accept the requests in Armenian, Russian and English.
L’article 477 du Code de procédure pénale dispose que les demandes d’entraide peuvent être refusées pour des motifs prévus par les traités internationaux auxquels est liée l’Arménie.Article 477 CPC stipulates that the requests may be refused based on the grounds provided by international treaties of Armenia.
Une demande d’entraide peut également être refusée lorsque son exécution est susceptible de porter atteinte à l’ordre constitutionnel, la souveraineté et la sécurité nationale de l’Arménie et si la possibilité d’invoquer ces motifs pour refuser son exécution est envisagée par au moins un traité international en vigueur entre l’Arménie et l’État requérant.A request may be also refused when its execution may harm the constitutional order, sovereignty, national security of Armenia, and if the possibility of refusing execution of the request on these grounds is envisaged by at least one international treaty in force between Armenia and the requesting State.
L’article 477 ne prévoit pas la possibilité de rejeter une demande d’entraide au motif que l’infraction est considérée comme touchant aussi à des questions fiscales.Article 477 does not contain the consideration of the offence to involve fiscal matters as a ground of refusal of the request.
Aux termes de l’article 475, paragraphe 5, du Code de procédure pénale, les autorités arméniennes devront notifier aux autorités correspondantes de l’État étranger l’impossibilité d’exécuter la demande d’entraide judiciaire en précisant les raisons de ce refus.According to Article 475(5) CPC, Armenian authorities shall notify the corresponding authorities of the foreign State if the execution of a legal assistance request is impossible, and the reasons therefor.
L’Arménie a indiqué qu’elle tenait compte dans toute la mesure possible de tous délais suggérés par l’État partie requérant, conformément à la Convention contre la corruption.Armenia indicated that it would take as full account as possible of any deadlines suggested by the requested State party in accordance with the Convention against Corruption.
L’entraide judiciaire peut être différée au motif qu’elle entraverait une enquête, des poursuites ou une procédure judiciaire en cours.Mutual legal assistance may be postponed on the ground that it interferes with an ongoing investigation, prosecution or judicial proceeding.
Avant de refuser ou de différer l’exécution d’une demande, l’Arménie consultera l’État partie requérant en vertu du principe de l’application directe de la Convention.Before refusing or postponing a request, Armenia will consult with the requesting State party per the direct application of the Convention.
Les dispositions du paragraphe 27 de l’article 46 de la Convention relatives à l’immunité accordée aux témoins et aux experts ou à toute autre mesure de protection suivent le principe de l’application automatique et sont directement applicables en vertu de l’article 6 de la Constitution.Provisions of paragraph 27 of article 36 of the Convention regarding the safe conduct for witness, expert or other protection are self-executing and can be applied directly as per Article 6 of the Constitution.
L’Arménie a signé un certain nombre d’accords internationaux sur l’entraide judiciaire en matière pénale, dont la Convention européenne d’entraide judiciaire en matière pénale (1959), la Convention de la CEI relative à l’entraide judiciaire et aux relations juridiques en matière civile, familiale et pénale (1993) et la Convention de la CEI relative à l’entraide judiciaire et aux relations juridiques en matière civile, familiale et pénale (2002).Armenia has signed a number of international agreements on legal assistance in criminal matters, including the European Convention on Mutual Assistance in Criminal Matters (1959), the CIS Convention on Legal Assistance and Legal Relations in Civil, Family and Criminal Cases (1993) and the CIS Convention on Legal Assistance in Legal Affairs on Civil, Family and Criminal Cases (2002).
Le Cabinet du Procureur général et le Ministère de la justice arméniens ont par ailleurs signé des mémorandums et des accords de coopération avec leurs homologues dans d’autres pays.There are also cooperation memorandums and agreements signed between the Prosecutor General’s Office and the Ministry of Justice of Armenia with their counterparts in other countries.
Coopération entre les services de détection et de répression; enquêtes conjointes; techniques d’enquête spéciales (art. 48, 49 et 50)Law enforcement cooperation; joint investigations; special investigative techniques (arts. 48, 49 and 50)
L’Arménie a conclu un certain nombre d’accords bilatéraux et multilatéraux sur la lutte contre la criminalité et la corruption, qui concernent également l’échange d’informations opérationnelles pour la conduite d’enquêtes sur des affaires de corruption.Armenia has concluded a number of bilateral and multilateral agreements on the fight against crime and corruption which also relate to the exchange of operational information in the investigation of corruption cases.
L’Arménie possède la législation requise pour pouvoir échanger, lorsqu’il y a lieu, avec d’autres États parties des informations sur les moyens et procédés spécifiques employés pour commettre les infractions visées par la Convention contre la corruption, tels que l’usage de fausses identités, de documents contrefaits, modifiés ou falsifiés et d’autres moyens de dissimulation des activités.Armenia has a legislative basis to exchange, where appropriate, information with other States parties concerning specific means and methods used to commit offences covered by the Convention against Corruption, including the use of false identities, forged, altered or false documents and other means of concealing activities.
L’Arménie s’est dotée d’un mécanisme d’échange d’informations pour détecter au plus tôt les infractions visées par la Convention.Armenia has a mechanism for the exchange of information regarding early identification of the Convention against Corruption offences.
Toutefois, aucun exemple réel de ce type d’échange n’a été fourni.However, no actual examples of such exchanges were provided.
L’Arménie considère qu’elle peut se fonder sur la Convention contre la corruption pour instaurer une coopération en matière de détection et de répression concernant les infractions visées par la Convention.Armenia considers the Convention against Corruption to be the basis for mutual law enforcement cooperation in respect of the offences covered by it.
L’Arménie souhaiterait établir des instances d’enquêtes conjointes avec d’autres États parties, mais aucun arrangement de ce type n’a été conclu à ce jour.Armenia would be willing to establish joint investigative bodies with other States parties, but no such arrangements have been established to date.
Elle a également précisé que la conduite d’enquêtes conjointes nécessiterait de conclure des accords ou des arrangements spéciaux avec les autorités compétentes des autres États parties.Armenia also additionally clarified that the conduct of joint investigations would require special agreements or arrangements with relevant authorities of other States parties.
Si nécessaire, l’article 49 de la Convention contre la corruption peut servir de fondement juridique pour l’établissement d’équipes d’enquêtes conjointes avec d’autres États parties également.If necessary, article 49 of the Convention against Corruption can be a legal basis for the establishment of joint investigation teams with other States parties as well.
Selon la loi sur les opérations et techniques de recherche, les autorités compétentes peuvent recourir à des livraisons surveillées et à d’autres techniques d’enquête spéciales, telles que la surveillance électronique ou d’autres formes de surveillance et des opérations d’infiltration.According to LOSA, competent authorities may conduct controlled deliveries and use other special investigative techniques, such as electronic or other forms of surveillance and undercover operations.
Les preuves recueillies au moyen de ces techniques sont admissibles devant les tribunaux arméniens.Evidence derived from such activities is admissible in court.
3.2. Succès et bonnes pratiques3.2. Successes and good practices
De manière générale, il peut être fait état des succès et des bonnes pratiques ci-après en ce qui concerne l’application du chapitre IV de la Convention:Overall, the following points are regarded as successes and good practices in the framework of implementing Chapter IV of the Convention against Corruption:
Les dispositions du paragraphe 2 de l’article 478.2 du Code de procédure pénale prévoient un mécanisme de transmission accélérée de la requête de l’instance compétente de l’État étranger aux fins d’une arrestation provisoire, ou de la décision ou du jugement prononcé par l’instance compétente de cet État en ce qui concerne le choix de la détention comme mesure de contrainte à l’encontre de la personne dont l’extradition est demandée; la transmission peut se faire notamment par l’intermédiaire d’INTERPOL ou de toute autre organisation internationale, dont l’Arménie est membre, qui est chargée de la conduite des poursuites judiciaires contre la personne. Cette mesure est considérée comme propre à assurer une coopération internationale efficace aux fins de l’extradition;The provisions of Paragraph 2 of Article 478.2 CPC allowing for the expedited delivery of the motion of the competent body of the foreign State for provisional arrest, or the decision or criminal judgement thereof on selecting detention as a measure of restraint of the person whose extradition is sought; this applies, particularly, via INTERPOL or any other international organization conducting the prosecution of the person which Armenia is a member of, and is regarded as conducive to efficient international cooperation for the purposes of extradition;
Les dispositions de l’article 476, paragraphe 1, alinéa 2), énonçant une procédure détaillée pour l’exécution d’une demande d’entraide judiciaire fondée sur plusieurs traités internationaux, sont considérées comme propres à assurer une exécution efficace des demandes d’entraide judiciaire.The provisions of Article 476 (1(2)) stipulating a detailed procedure for the execution of an incoming mutual legal assistance request, where it is based on more than one international treaty, are regarded as conducive to the efficient execution of mutual legal assistance requests.
3.3. Difficultés d’application3.3. Challenges in implementation
Les initiatives suivantes pourraient permettre de renforcer et de consolider les mesures prises par l’Arménie pour lutter contre la corruption:The following points could serve as a framework to strengthen and consolidate the actions taken by Armenia to combat corruption:
Adopter une ligne directrice applicable aux procédures d’extradition et d’entraide judiciaire fondées sur la Convention contre la corruption pour garantir que de telles procédures soient conduites de la manière la plus efficace possible;To adopt a guideline applicable to the extradition and mutual legal assistance procedures based on the Convention against Corruption to ensure that such procedures may be conducted in the most efficient way;
Simplifier les initiatives visant à mettre en place un système de gestion des affaires permettant de classer et d’utiliser des statistiques en matière tant d’extradition que d’entraide judiciaire, y compris en ce qui concerne l’utilisation de la Convention comme base légale;To streamline efforts to put in place a case management system allowing the classification and use of statistics for both extradition and mutual legal assistance, including on issues of using the Convention against Corruption as a legal basis;
Envisager d’accélérer davantage les procédures d’extradition et de simplifier les exigences en matière de preuve y relatives en ce qui concerne les infractions visées par la Convention contre la corruption; cette question pourrait également être traitée dans une ligne directrice détaillée concernant le traitement des demandes d’extradition en vertu de la Convention à l’intention des autorités arméniennes compétentes chargées des questions d’extradition;To consider further expediting extradition procedures and simplifying evidentiary requirements relating thereto in respect of any offence to which the Convention against Corruption applies; which could be also addressed in a detailed guideline for processing extradition requests under the Convention against Corruption for relevant Armenian authorities in charge of extradition;
Continuer de faire en sorte qu’aucune infraction établie conformément à la Convention contre la corruption ne soit considérée comme une infraction politique dans tout traité d’extradition devant être conclu entre l’Arménie et les autres États parties à la Convention;To continue to ensure that any crime established in accordance with the Convention against Corruption is not considered or identified as a political offence in any extradition treaty to be concluded between Armenia and other States parties to the Convention against Corruption;
Harmoniser les dispositions de l’article 16 du Code pénal avec celles de l’article 30.1 de la Constitution;To harmonize the provisions of Article 16 of CC with Article 30.1 of the Constitution;
Explorer la possibilité de poursuivre la pratique consistant à conclure des traités d’extradition bilatéraux pour accroître l’efficacité de l’extradition;To explore the possibility of continuing the practice of concluding bilateral extradition treaties to enhance the effectiveness of extradition;
Explorer la possibilité de conclure des accords ou des arrangements bilatéraux ou multilatéraux qui concourent à la réalisation des objectifs de l’article 46 de la Convention contre la corruption, donnent un effet pratique aux dispositions de cet article ou les renforcent, en accordant une importance particulière aux infractions de corruption;To explore the possibility of concluding bilateral or multilateral agreements or arrangements that would specifically serve the purposes of and give practical effect to or enhance the provisions of article 46 of the Convention against Corruption, with a particular focus on corruption offences;
Explorer la possibilité de poursuivre la pratique consistant à multiplier les voies de communication avec les autorités compétentes d’autres États parties à la Convention contre la corruption;To explore the possibility of continuing the practice of establishing more channels of communication with the competent authorities of other States parties to the Convention against Corruption;
Explorer la possibilité de prendre d’autres mesures pour renforcer la coopération dans la conduite d’enquêtes, s’agissant de détection et de répression des infractions visées par la Convention contre la corruption;To explore the possibility of taking further steps to enhance law enforcement cooperation in conducting inquiries with respect to Convention against Corruption offences;
Explorer la possibilité de prendre d’autres mesures pour renforcer l’application du paragraphe 1 c) de l’article 46 de la Convention contre la corruption;To explore the possibility of considering taking further steps to enhance the implementation of subparagraph 1(c) of article 46 of the Convention against Corruption;
Explorer la possibilité de prendre d’autres mesures pour renforcer l’application du paragraphe 1 e) de l’article 46 de la Convention contre la corruption;To explore the possibility of considering taking further steps to enhance the implementation of subparagraph 1 (e) of article 46 of the Convention against Corruption;
Explorer la possibilité de poursuivre la pratique consistant à conclure des accords ou arrangements bilatéraux ou multilatéraux appropriés pour recourir aux techniques d’enquête spéciales dans le cadre de la coopération internationale.To explore the possibility of continuing the practice of conclusion of appropriate bilateral or multilateral agreements or arrangements for using special investigative techniques in the context of cooperation at the international level.
3.4. Assistance technique nécessaire pour améliorer l’application de la Convention3.4. Technical assistance needs identified to improve implementation of the Convention
Assistance technique pour mettre en place un système de gestion des affaires permettant de classer et d’utiliser les statistiques sur les questions d’extradition et d’entraide judiciaire;Technical assistance in setting up of the case management system allowing the classification and use of statistics for both extradition and mutual legal assistance;
Assistance technique pour la préparation d’une ligne directrice applicable aux procédures d’extradition et d’entraide judiciaire fondées sur la Convention contre la corruption;Technical assistance in the preparation of the guideline applicable to the extradition and mutual legal assistance procedures based on the Convention against Corruption;
S’agissant de l’article 48 de la Convention contre la corruption, résumé des bonnes pratiques/leçons tirées, assistance technique (par exemple, installation et gestion de bases de données ou de systèmes d’échange d’informations), assistance sur place d’un expert compétent, en particulier, assistance technique pour renforcer les outils de coopération pour lutter contre les infractions de corruption commises au moyen de techniques modernes (paragraphe 3 de l’article 48 de la Convention contre la corruption).Regarding article 48 of the Convention against Corruption, a summary of good practices/lessons learned, technical assistance (e.g. set-up and management of databases/information-sharing systems), on-site assistance by a relevant expert and, specifically, technical assistance to enhance cooperation tools in response to corruption offences committed through the use of modern technology (para. 3 of art. 48).