A_CONF_206_6_EF
Correct misalignment Change languages order
A/CONF.206/6 A_CONF_206_6e.doc (English)A/CONF.206/6 A_CONF_206_6f.doc (French)
A/CONF.206/6A/CONF.206/6
A/CONF.206/6A/CONF.206/1
GE.05-61029GE.05-61030 (F) 140405 200405
United NationsNations Unies
A/CONF.206/6A/CONF.206/6
World Conference on Disaster ReductionConférence mondiale sur la prévention des catastrophes
Kobe, Hyogo, Japan 18-22 January 2005Kobe, Hyogo, Japon 18-22 janvier 2005
Distr.: General 16 March 2005Distr.: Générale 16 mars 2005
Original: EnglishFrançais Original: Anglais
Report of the World Conference on Disaster ReductionRapport de la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes
Kobe, Hyogo, Japan, 18-22 January 2005Kobe (Hyogo, Japon), 18-22 janvier 2005 A/CONF.206/6
ContentsTable des matières
PagePage
I.I.
Resolutions adopted by the ConferenceRésolutions adoptées par la Conférence
33
Resolution 1.Résolution 1.
Hyogo Declaration ……………………………………………………………Déclaration de Hyogo
33
Resolution 2.Résolution 2.
Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of NationsCadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des
and Communities to Disasterscollectivités résilientes face aux catastrophes
66
Resolution 3.Résolution 3.
Report of the Credentials Committee …Rapport de la Commission de vérification des pouvoirs
2831
II.II.
Attendance and organization of work …………………………………..Participation et organisation des travaux
2831
A.A.
Date and place of the Conference ……………………………………………………..Date et lieu de la Conférence
2831
B.B.
Attendance ……………………………………………………………………………Participation
2831
C.C.
Opening of the Conference ………………………………………………………….Ouverture de la Conférence
2933
D.D.
Election of the President and other officers ………………………………………..Élection du Président et des autres membres du Bureau
3033
E.E.
Adoption of the rules of procedure …………………………………………………Adoption du règlement intérieur
3033
F.F.
Adoption of the agenda …………………………………………………………….Adoption de l’ordre du jour
3033
G.G.
Accreditation of relevant non-governmental organizations and other major groupsAccréditation des organisations non gouvernementales et des autres grands groupes qualifiés
3134
H.H.
Accreditation of intergovernmental organizations ……………………………….Accréditation des organisations intergouvernementales
3134
I.I.
Organization of work of the Conference, including the establishment of a Main Committee …………………………………………………………………Organisation des travaux de la Conférence, notamment constitution d’une grande commission
3134
J.J.
Appointment of members of the Credentials CommitteeDésignation des membres de la Commission de vérification des pouvoirs
3134
K.K.
Documents ……………………………………………………………………….Documents
3135
III.III.
General debate ………………………………………………………………..Débat général
3235
IV.IV.
Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer future..Catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
3336
V.V.
Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer WorldExamen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr
3437
VI.VI.
Report on the thematic segmentRapport sur le débat thématique
3438
VII.VII.
Report on the public forumRapport sur le forum public
3538
VIII.VIII.
Adoption of the programme outcome document and of the Conference DeclarationAdoption du document d’action relatif au programme et de la Déclaration de la Conférence
3538
IX.IX.
Conclusion of the Conference ……………………………………….Clôture de la Conférence
3539
AnnexesAnnexes
I.I.
List of documents for the Conference ………………………………………………………..Liste des documents de la Conférence
3740
II.II.
Common statement of the Special Session on the Indian Ocean disaster: risk reductionDéclaration commune de la séance spéciale consacrée à la catastrophe dans
for a safer future …………………………….l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
3942
Chapter IThe World Conference on Disaster Reduction was held at Kobe City of Japan’s Hyogo Prefecture from 18 to 22 January 2005, in conformity with General Assembly resolution 58/214 of 23 December 2003.Chapitre premier La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes s’est tenue dans la ville de Kobe (préfecture de Hyogo, Japon) du 18 au 22 janvier 2005, conformément à la résolution 58/214 de l’Assemblée générale en date du 23 décembre 2003.
During that period the Conference adopted three resolutions.Pendant cette période, la Conférence a adopté trois résolutions.
Resolutions Adopted by the ConferenceRésolutions adoptées par la Conférence
Resolution 1Résolution 1
Hyogo DeclarationDéclaration de Hyogo
At its 9th plenary meeting, on 22 January 2005, the World Conference on Disaster Reduction adopted the Hyogo Declaration, which reads as follows:À sa 9e séance plénière, le 22 janvier 2005, la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes a adopté la Déclaration de Hyogo, libellée comme suit:
Hyogo DeclarationDéclaration de Hyogo
We, delegates to the World Conference on Disaster Reduction, have gathered from 18 to 22 January 2005 in Kobe City of Japan’s Hyogo Prefecture, which has demonstrated a remarkable recovery from the Great Hanshin-Awaji Earthquake of 17 January 1995.Nous, délégations participant à la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, nous sommes réunies du 18 au 22 janvier 2005 dans la ville de Kobe (préfecture de Hyogo, Japon), ville qui s’est admirablement relevée du grand tremblement de terre de Hanshin-Awaji du 17 janvier 1995.
We express our sincere condolences and sympathy to, and solidarity with, the people and communities adversely affected by disasters, particularly those devastated by the unprecedented earthquake and tsunami disaster in the Indian Ocean on 26 December 2004.Nous adressons nos sincères condoléances et exprimons notre sympathie et notre solidarité à toutes les populations et collectivités touchées par des catastrophes, en particulier à celles durement frappées par le tremblement de terre et le tsunami d’une violence sans précédent et aux effets dévastateurs survenus dans l’océan Indien le 26 décembre 2004.
We commend the efforts made by them, their Governments and the international community to respond to and overcome this tragedy.Nous saluons les efforts que celles-ci, leurs gouvernements respectifs ainsi que la communauté internationale ont déployés pour faire face à cette tragédie et la surmonter.
In response to the Special Leaders’ Meeting of the Association of South-East Asian Nations on the Aftermath of Earthquake and Tsunami, held in Jakarta on 6 January 2005, we commit ourselves to assisting them, including with respect to appropriate measures pertinent to disaster reduction.En écho à la Réunion extraordinaire des dirigeants de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est consacrée aux conséquences des tremblements de terre et des tsunamis, tenue à Jakarta le 6 janvier 2005, nous nous engageons à les aider, notamment pour qu’elles puissent prendre des mesures appropriées aux fins de la prévention des catastrophes.
We also believe that lessons learned from this disaster are relevant to other regions.Nous sommes également convaincues que les enseignements tirés de cette catastrophe valent aussi pour d’autres régions.
In this connection, a special session on the recent earthquake and tsunami disaster, convened at the World Conference to review that disaster from a risk reduction perspective, delivered the Common Statement of the Special Session on Indian Ocean Disaster: Risk Reduction for a Safer Future as its outcome.À cet égard, la séance spéciale que la Conférence mondiale a consacrée à la catastrophe provoquée par les récents tremblements de terre et tsunami, envisageant celle-ci dans l’optique de la réduction des risques, a débouché sur l’adoption de la «Déclaration commune de la séance spéciale consacrée à la catastrophe dans l’océan Indien: Réduction des risques pour un avenir plus sûr».
We recognize that the international community has accumulated much experience with disaster risk reduction through the International Decade for Natural Disaster Reduction and the succeeding International Strategy for Disaster Reduction.Nous reconnaissons que la communauté internationale a acquis une vaste expérience de la réduction des risques de catastrophe dans le cadre de la Décennie internationale de la prévention des catastrophes naturelles, puis de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes.
In particular, by taking concrete measures in line with the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer World, we have learned much, including about gaps and challenges since the 1994 Yokohama Conference.Depuis la Conférence de Yokohama de 1994, en particulier, en prenant des mesures concrètes conformes à la Stratégie et au Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr, nous avons appris beaucoup, notamment au sujet des lacunes à combler et des défis à relever.
Nevertheless, we are deeply concerned that communities continue to experience excessive losses of precious human lives and valuable property as well as serious injuries and major displacements due to various disasters worldwide.Néanmoins, nous constatons avec une profonde préoccupation que, partout dans le monde, les collectivités continuent de subir des pertes excessives − pertes de précieuses vies humaines et de biens matériels de grande valeur − ainsi que de graves dommages, qu’elles restent contraintes à des déplacements massifs suite à diverses catastrophes.
We are convinced that disasters seriously undermine the results of development investments in a very short time, and therefore, remain a major impediment to sustainable development and poverty eradication.Nous sommes convaincues que les catastrophes compromettent gravement, à très bref délai, les résultats des investissements consacrés au développement et qu’elles demeurent donc un obstacle majeur à l’instauration d’un développement durable et à l’élimination de la pauvreté.
We are also cognizant that development investments that fail to appropriately consider disaster risks could increase vulnerability.Nous savons aussi que les investissements consacrés au développement qui ne tiennent pas dûment compte des risques de catastrophe sont susceptibles d’accroître la vulnérabilité.
Coping with and reducing disasters so as to enable and strengthen nations' sustainable development is, therefore, one of the most critical challenges facing the international community.Faire face aux catastrophes et les prévenir de façon à permettre le développement durable des nations et à le conforter constituent donc l’un des défis les plus importants que la communauté internationale ait à relever.
We are determined to reduce disaster losses of lives and other social, economic and environmental assets worldwide, mindful of the importance of international cooperation, solidarity and partnership, as well as good governance at all levels.Nous sommes déterminées à réduire, partout dans le monde, les pertes en vies humaines, les pertes socioéconomiques et les atteintes à l’environnement causées par les catastrophes, conscientes de l’importance de la coopération, de la solidarité et des partenariats internationaux, ainsi que de la bonne gouvernance à tous les niveaux.
We reaffirm the vital role of the United Nations system in disaster risk reduction.Nous réaffirmons le rôle capital du système des Nations Unies dans la réduction des risques de catastrophe.
Thus, we declare the following:En conséquence nous déclarons ce qui suit:
1.1.
We will build upon relevant international commitments and frameworks, as well as internationally agreed development goals, including those contained in the Millennium Declaration, to strengthen global disaster reduction activities for the twenty-first century.Nous nous attacherons, en prenant appui sur les engagements et cadres internationaux pertinents, ainsi que sur les objectifs de développement convenus à l’échelon international, notamment sur ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire, à renforcer partout dans le monde les activités de prévention des catastrophes pour le XXIe siècle.
Disasters have a tremendous detrimental impact on efforts at all levels to eradicate global poverty;Les catastrophes sont extrêmement préjudiciables aux initiatives prises à tous les niveaux pour atténuer la pauvreté dans le monde;
the impact of disasters remains a significant challenge to sustainable development.l’impact des catastrophes demeure un obstacle majeur au développement durable.
2.2.
We recognize the intrinsic relationship between disaster reduction, sustainable development and poverty eradication, among others, and the importance of involving all stakeholders, including governments, regional and international organizations and financial institutions, civil society, including non-governmental organizations and volunteers, the private sector and the scientific community.Nous reconnaissons qu’il existe un lien profond entre la prévention des catastrophes, le développement durable et l’élimination de la pauvreté, notamment, et qu’il importe d’associer toutes les parties prenantes, notamment les gouvernements, les organisations et les institutions financières régionales et internationales, la société civile, y compris les organisations non gouvernementales et les volontaires, le secteur privé et la communauté scientifique, à l’action entreprise.
We therefore welcome all the relevant events that took place and contributions made in the course of the Conference and its preparatory process.Nous nous félicitons donc de toutes les réunions et manifestations organisées sur ce thème durant la Conférence et le processus préparatoire, ainsi que des contributions correspondantes.
3.3.
We recognize as well that a culture of disaster prevention and resilience, and associated pre-disaster strategies, which are sound investments, must be fostered at all levels, ranging from the individual to the international levels.Nous reconnaissons également la nécessité de promouvoir à tous les niveaux, depuis le niveau individuel jusqu’au niveau international, une culture de la prévention des catastrophes et de la résilience face à celles-ci, ainsi que la mise en œuvre de stratégies préventives, qui représentent des investissements judicieux.
Human societies have to live with the risk of hazards posed by nature.Les sociétés humaines doivent apprendre à vivre avec le risque que font peser les aléas naturels.
However, we are far from powerless to prepare for and mitigate the impact of disasters.Toutefois, devant ce risque, nous sommes loin d’être impuissants et nous pouvons nous préparer à faire face aux catastrophes et à en atténuer l’impact.
We can and must alleviate the suffering from hazards by reducing the vulnerability of societies.Nous pouvons et nous devons atténuer les préjudices causés par les divers aléas en faisant en sorte que nos sociétés soient moins vulnérables.
We can and must further build the resilience of nations and communities to disasters through people-centered early warning systems, risks assessments, education and other proactive, integrated, multi-hazard, and multi-sectoral approaches and activities in the context of the disaster reduction cycle, which consists of prevention, preparedness, and emergency response, as well as recovery and rehabilitation.Nous pouvons et nous devons renforcer la résilience des nations et des collectivités face aux catastrophes grâce à des systèmes d’alerte rapide centrés sur les populations, à l’évaluation des risques, à l’éducation et à d’autres démarches et activités multisectorielles intégrées visant à anticiper tous les aléas possibles au cours du cycle de prévention des catastrophes, qui comprend la prévention proprement dite, la préparation et l’intervention en cas d’urgence, ainsi que le relèvement et la remise en état.
Disaster risks, hazards, and their impacts pose a threat, but appropriate response to these can and should lead to actions to reduce risks and vulnerabilities in the future.Les risques de catastrophe, les aléas et leur impact représentent une menace, mais la stratégie appropriée pour y faire face peut et devrait conduire à l’adoption de mesures visant à réduire les risques et les facteurs de vulnérabilité dans l’avenir.
4.4.
We affirm that States have the primary responsibility to protect the people and property on their territory from hazards, and thus, it is vital to give high priority to disaster risk reduction in national policy, consistent with their capacities and the resources available to them.Nous affirmons que les États ont la responsabilité première de protéger les populations et les biens présents sur leur territoire contre les différents aléas et qu’il est donc capital qu’ils accordent un rang de priorité élevé à la réduction des risques de catastrophe dans le cadre de leur politique nationale, compte tenu de leurs capacités et des ressources dont ils disposent.
We concur that strengthening community level capacities to reduce disaster risk at the local level is especially needed, considering that appropriate disaster reduction measures at that level enable the communities and individuals to reduce significantly their vulnerability to hazards.Nous nous accordons à reconnaître qu’un renforcement des capacités des collectivités pour réduire le risque de catastrophe au niveau local est tout particulièrement nécessaire, vu que l’application de mesures appropriées de prévention des catastrophes à ce niveau permet aux collectivités et aux individus qui les composent de réduire sensiblement leur vulnérabilité face aux aléas.
Disasters remain a major threat to the survival, dignity, livelihood and security of peoples and communities, in particular the poor.Les catastrophes compromettent toujours gravement la survie, la dignité, les moyens d’existence et la sécurité des populations et des collectivités, en particulier des pauvres.
Therefore there is an urgent need to enhance the capacity of disaster- prone developing countries in particular, the least developed countries and small island developing States, to reduce the impact of disasters, through strengthened national efforts and enhanced bilateral, regional and international cooperation, including through technical and financial assistance.Il est donc urgent de renforcer les capacités dont les pays en développement exposés aux catastrophes, en particulier les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement, disposent pour réduire l’impact des catastrophes, ce qui passe par des efforts nationaux plus importants et par une coopération bilatérale, régionale et internationale renforcée et, notamment, par une assistance technique et financière.
5.5.
We, therefore, adopt, the Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to Disasters with its expected outcome, strategic goals, and priorities for action, as well as implementation strategies and associated follow-up, as a guiding framework for the next decade on disaster reduction.En conséquence, nous adoptons le «Cadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes», notamment ses dispositions concernant le résultat escompté, les buts stratégiques et les priorités, ainsi que les stratégies de mise en œuvre et les mesures de suivi correspondantes, en tant que cadre directeur pour la prochaine décennie de la prévention des catastrophes.
6.6.
We believe that it is critically important that the Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to Disasters be translated into concrete actions at all levels and that achievements are followed up through the International Strategy for Disaster Reduction, in order to reduce disaster risks and vulnerabilities.Nous estimons qu’il est extrêmement important que le «Cadre d’action de Hyogo» se traduise par des mesures concrètes à tous les niveaux et que les résultats obtenus fassent l’objet d’un suivi dans le cadre de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes en vue de la réduction des risques de catastrophe et des facteurs de vulnérabilité.
We also recognize the need to develop indicators to track progress on disaster risk reduction activities as appropriate to particular circumstances and capacities as part of the effort to realize the expected outcome and strategic goals set in the Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to Disasters.En outre, nous reconnaissons la nécessité de mettre au point des indicateurs permettant de suivre les progrès des activités entreprises, selon les situations et les capacités, pour réduire les risques de catastrophe dans le cadre des efforts déployés pour atteindre les résultats escomptés et les objectifs stratégiques définis dans le «Cadre d’action de Hyogo».
We underscore the importance of strengthening cooperative and synergistic interactions among various stakeholders and promoting voluntary partnerships for disaster reduction.Nous insistons sur le fait qu’il est important de renforcer la coopération et d’intensifier les échanges générateurs de synergies entre les diverses parties prenantes et de promouvoir l’instauration de partenariats volontaires pour la prévention des catastrophes.
We also resolve to further develop information sharing mechanisms on programmes, initiatives, best practices, lessons learnt and technologies in support of disaster risk reduction so that the international community can share the results of and benefits from these efforts.Nous sommes également résolues à développer plus avant les mécanismes d’échange d’informations sur les programmes, les projets, les meilleures pratiques, les enseignements tirés de l’expérience et les technologies applicables en vue de la réduction des risques de catastrophe afin que les résultats et les fruits des efforts entrepris puissent être partagés avec l’ensemble de la communauté internationale.
7.7.
We now call for action from all stakeholders, seeking the contributions of those with relevant specific competences and experiences, aware that the realization of the outcomes of the World Conference depends on our unceasing and tireless collective efforts, and a strong political will, as well as a shared responsibility and investment, to make the world safer from the risk of disasters within the next decade for the benefit of the present and future generations.Nous invitons maintenant toutes les parties prenantes à agir, en sollicitant le concours de celles qui ont des compétences particulières en matière de prévention des catastrophes et qui ont acquis une expérience dans ce domaine, sachant que la Conférence mondiale ne portera vraiment ses fruits que si, collectivement, nous nous employons résolument et inlassablement à mieux protéger le monde contre les risques de catastrophe au cours de la prochaine décennie dans l’intérêt des générations actuelles et futures et si nous faisons preuve d’une solide volonté politique, assumant ainsi par cet investissement commun une responsabilité partagée.
8.8.
We express our most profound appreciation to the Government and people of Japan for hosting the World Conference on Disaster Reduction, and thank particularly the people of Hyogo Prefecture for their hospitality.Nous exprimons notre profonde gratitude au Gouvernement et au peuple japonais qui ont accueilli la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, et nous remercions tout particulièrement les habitants de la préfecture de Hyogo pour leur hospitalité.
Resolution 2Résolution 2
Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to DisastersCadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes
At its 9th plenary meeting, on 22 January 2005, the World Conference on Disaster Reduction adopted the Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to Disasters, which reads as follows:À sa 9e séance plénière, le 22 janvier 2005, la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes a adopté le Cadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes, libellée comme suit:
Hyogo Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to DisastersCadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes
I.I.
PreamblePréambule
1.1.
The World Conference on Disaster Reduction was held from 18 to 22 January 2005 in Kobe, Hyogo, Japan, and adopted the present Framework for Action 2005-2015: Building the Resilience of Nations and Communities to Disasters (here after referred to as the “Framework for Action”).La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, qui s’est tenue du 18 au 22 janvier 2005 à Kobe (Hyogo, Japon), a adopté le présent Cadre d’action pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes, ci-après dénommé «Cadre d’action».
The Conference provided a unique opportunity to promote a strategic and systematic approach to reducing vulnerabilities and risks to hazards. It underscored the need for and identified ways of building the resilience of nations and communities to disastersOccasion exceptionnelle de promouvoir une approche stratégique et systématique de la réduction de la vulnérabilité et de l’exposition aux aléas, elle a souligné la nécessité de bâtir des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes et a mis en évidence les moyens d’y parvenir.
A.A.
Challenges posed by disastersProblèmes posés par les catastrophes
2.2.
Disaster loss is on the rise with grave consequences for the survival, dignity and livelihood of individuals, particularly the poor, and hard-won development gains.Les pertes dues aux catastrophes sont en augmentation, ce qui a de graves conséquences pour la vie, les moyens de subsistance des populations, en particulier des pauvres, et la préservation des fruits du développement, acquis de haute lutte.
Disaster risk is increasingly of global concern and its impact and actions in one region can have an impact on risks in another, and vice versa.Les risques de catastrophe revêtent de plus en plus un caractère planétaire, ce qui signifie que leur impact et les mesures prises dans une région donnée peuvent avoir des retombées sur les risques auxquels sont exposées d’autres régions.
This, compounded by increasing vulnerabilities related to changing demographic, technological and socio-economic conditions, unplanned urbanization, development within high-risk zones, under-development, environmental degradation, climate variability, climate change, geological hazards, competition for scarce resources, and the impact of epidemics such as HIV/AIDS, points to a future where disasters could increasingly threaten the world’s economy, and its population and the sustainable development of developing countries.Si l’on y ajoute une vulnérabilité croissante liée à l’évolution démographique, technologique et socioéconomique, à une urbanisation sauvage, aux aménagements réalisés dans des zones à haut risque, au sous-développement, à la dégradation de l’environnement, à la variabilité du climat, aux changements climatiques, aux aléas géologiques, à la course à des ressources limitées, ainsi qu’à l’incidence d’épidémies telles que celle du VIH/sida, on peut craindre un avenir caractérisé par des catastrophes de plus en plus menaçantes pour l’économie du monde, sa population et le développement durable des pays en développement.
In the past two decades, on average more than 200 million people have been affected every year by disasters.Au cours des deux décennies écoulées, plus de 200 millions de personnes en moyenne ont été touchées chaque année par des catastrophes.
3.3.
Disaster risk arises when hazards interact with physical, social, economic and environmental vulnerabilities.Il y a risque de catastrophe en cas d’interaction entre des aléas et des facteurs de vulnérabilité physiques, sociaux, économiques ou environnementaux.
Events of hydrometeorological origin constitute the large majority of disasters.Les phénomènes d’origine hydrométéorologique sont responsables de la grande majorité des catastrophes.
Despite the growing understanding and acceptance of the importance of disaster risk reduction and increased disaster response capacities, disasters and in particular the management and reduction of risk continue to pose a global challenge.Bien que l’importance que présentent la réduction des risques de catastrophe et le renforcement des moyens permettant d’y faire face soit de mieux en mieux comprise et acceptée, les catastrophes et, en particulier, la gestion et la réduction des risques, continuent de poser un problème mondial.
4.4.
There is now international acknowledgement that efforts to reduce disaster risks must be systematically integrated into policies, plans and programmes for sustainable development and poverty reduction, and supported through bilateral, regional and international cooperation, including partnerships.Désormais, tous les pays reconnaissent que les efforts de réduction des risques de catastrophe doivent être systématiquement intégrés dans les politiques, plans et programmes de développement durable et de lutte contre la pauvreté, et qu’ils doivent s’appuyer sur une coopération bilatérale, régionale et internationale, notamment sur des partenariats.
Sustainable development, poverty reduction, good governance and disaster risk reduction are mutually supportive objectives, and in order to meet the challenges ahead, accelerated efforts must be made to build the necessary capacities at the community and national levels to manage and reduce risk. Such an approach is to be recognized as an important element for the achievement of internationally agreed development goals, including those contained in the Millennium Declaration.Le développement durable, la lutte contre la pauvreté, la bonne gouvernance et la réduction des risques de catastrophe sont des objectifs complémentaires et, si l’on veut relever les défis qui se profilent, il faut redoubler d’efforts afin de mettre en place au niveau des collectivités et au niveau national les capacités nécessaires pour gérer et réduire les risques. L’adoption d’une démarche de ce type est importante pour la réalisation des objectifs de développement convenus au niveau international, notamment de ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire, et doit être reconnue comme telle.
5.5.
The importance of promoting disaster risk reduction efforts on the international and regional levels as well as the national and local levels has been recognized in the past few years in a number of key multilateral frameworks and declarations.Il importe d’encourager les efforts de réduction des risques de catastrophe aux niveaux international et régional ainsi qu’aux échelons national et local, comme cela a été reconnu ces dernières années dans plusieurs déclarations et cadres d’action multilatéraux majeurs.
B.B.
The Yokohama Strategy: lessons learned and gaps identifiedLa Stratégie de Yokohama: enseignements tirés et lacunes relevées
6.6.
The Yokohama Strategy for a Safer World: Guidelines for Natural Disaster Prevention, Preparedness and Mitigation and its Plan of Action (“Yokohama Strategy”), adopted in 1994, provides landmark guidance on reducing disaster risk and the impacts of disasters.La Stratégie de Yokohama pour un monde plus sûr: Directives pour la prévention des catastrophes naturelles, la préparation aux catastrophes et l’atténuation de leurs effets et du Plan d’action correspondant (en abrégé «Stratégie de Yokohama»), adoptés en 1994, donnent des orientations fondamentales pour réduire les risques de catastrophe et atténuer les conséquences des catastrophes.
7.7.
The review of progress made in implementing the Yokohama Strategy identifies major challenges for the coming years in ensuring more systematic action to address disaster risks in the context of sustainable development and in building resilience through enhanced national and local capabilities to manage and reduce risk.L’examen des progrès accomplis dans la mise en œuvre de la Stratégie de Yokohama met en évidence les défis majeurs qu’il faudra relever au cours des années à venir pour se prémunir plus systématiquement contre les risques de catastrophe dans le contexte d’un développement durable et devenir plus résilient grâce au renforcement des capacités nationales et locales de gestion et de réduction de ces risques.
8.8.
The review stresses the importance of disaster risk reduction being underpinned by a more pro-active approach to informing, motivating and involving people in all aspects of disaster risk reduction in their own local communities.Les conclusions de cet examen soulignent qu’il est important pour réduire les risques de catastrophe de s’attacher, selon une démarche vraiment anticipative, à informer et mobiliser les populations et à les associer à tous les aspects de l’action menée dans les collectivités au sein desquelles elles vivent.
It also highlights the scarcity of resources allocated specifically from development budgets for the realization of risk reduction objectives, either at the national or the regional level or through international cooperation and financial mechanisms, while noting the significant potential to better exploit existing resources and established practices for more effective disaster risk reduction.Elles soulignent aussi la modicité des crédits qui, dans les budgets de développement, sont affectés expressément à la réalisation des objectifs de réduction des risques, que ce soit au niveau national ou à l’échelon régional ou par le biais de mécanismes de coopération ou de financement internationaux, tout en notant que l’on pourrait beaucoup mieux exploiter les ressources disponibles pour réduire efficacement les risques de catastrophe et tirer un bien meilleur parti des méthodes éprouvées applicables à cet effet.
9.9.
Specific gaps and challenges are identified in the following five main areas:Des lacunes et des problèmes précis ont été relevés dans les cinq grands domaines suivants:
(a)a)
Governance: organizational, legal and policy frameworks;Gouvernance: cadre institutionnel, cadre législatif et cadre de politique générale;
(b)b)
Risk identification, assessment, monitoring and early warning;Mise en évidence, évaluation et surveillance des risques et alerte rapide;
(c)c)
Knowledge management and education;Gestion des connaissances et éducation;
(d)d)
Reducing underlying risk factors;Réduction des facteurs de risque sous-jacents;
(e)e)
Preparedness for effective response and recovery.Préparation de plans d’intervention et de relèvement efficaces.
These are the key areas for developing a relevant framework for action for the decade 2005–2015.L’élaboration d’un cadre d’action pertinent pour la décennie 2005-2015 devra s’articuler autour de ces grands axes.
II.II.
World Conference on Disaster Reduction: objectives, expected outcome and strategic goalsLa Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes: objectifs, résultat escompté et buts stratégiques
A.A.
ObjectivesObjectifs
10.10.
The World Conference on Disaster Reduction was convened by decision of the General Assembly, with five specific objectives:La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes a été convoquée en application d’une décision de l’Assemblée générale, avec les objectifs précis suivants:
(a)a)
To conclude and report on the review of the Yokohama Strategy and its Plan of Action, with a view to updating the guiding framework on disaster reduction for the twenty-first century;Conclure l’examen de la Stratégie de Yokohama et du Plan d’action correspondant en vue de mettre à jour le cadre directeur pour la prévention des catastrophes au XXIe siècle;
(b)b)
To identify specific activities aimed at ensuring the implementation of relevant provisions of the Johannesburg Plan of Implementation of the World Summit on Sustainable Development on vulnerability, risk assessment and disaster management;Définir concrètement les activités à entreprendre en vue d’assurer l’application des dispositions pertinentes du Plan de mise en œuvre du Sommet mondial pour le développement durable («Plan de mise en œuvre de Johannesburg») relatives à la vulnérabilité, à l’évaluation des risques et à la gestion des catastrophes;
(c)c)
To share good practices and lessons learned to further disaster reduction within the context of attaining sustainable development, and to identify gaps and challenges;Mettre en commun les pratiques les plus efficaces et les enseignements tirés de l’expérience pour contribuer à la prévention des catastrophes dans le contexte de la réalisation d’un développement durable, et recenser les lacunes et les difficultés rencontrées;
(d)d)
To increase awareness of the importance of disaster reduction policies, thereby facilitating and promoting the implementation of those policies;Mieux faire comprendre l’importance des politiques de prévention des catastrophes de manière à en faciliter et promouvoir la mise en œuvre;
(e)e)
To increase the reliability and availability of appropriate disaster-related information to the public and disaster management agencies in all regions, as set out in relevant provisions of the Johannesburg Plan of Implementation of the World Summit on Sustainable Development.Faire en sorte que les informations ayant trait aux catastrophes soient plus fiables et que, dans toutes les régions, le public et les organismes de gestion des catastrophes aient davantage accès aux informations appropriées, comme indiqué dans les dispositions pertinentes du Plan de mise en œuvre de Johannesburg.
B.B.
Expected outcomeRésultat escompté
11.11.
Taking these objectives into account, and drawing on the conclusions of the review of the Yokohama Strategy, States and other actors participating at the World Conference on Disaster Reduction (hereinafter referred to as “the Conference”) resolve to pursue the following expected outcome for the next 10 years:Tenant compte de ces objectifs et s’appuyant sur les conclusions de l’examen de la Stratégie de Yokohama, les États et les autres acteurs participant à la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes (ci-après dénommée «la Conférence») décident de chercher à parvenir au résultat suivant au cours des 10 années à venir:
The substantial reduction of disaster losses, in lives and in the social, economic and environmental assets of communities and countries.Réduire de manière substantielle les pertes en vies humaines et les dommages subis par les collectivités et les pays sur les plans social, économique et environnemental à cause des catastrophes.
The realization of this outcome will require the full commitment and involvement of all actors concerned, including governments, regional and international organizations, civil society including volunteers, the private sector and the scientific community.Pour parvenir à ce résultat, il faudra que tous les acteurs concernés, à savoir les gouvernements, les organisations régionales et internationales, la société civile − y compris les volontaires −, le secteur privé et la communauté scientifique, se mobilisent et interviennent activement.
C.C.
Strategic goalsButs stratégiques
12.12.
To attain this expected outcome, the Conference resolves to adopt the following strategic goals:Pour parvenir au résultat susmentionné, la Conférence décide de se fixer les buts stratégiques suivants:
(a)a)
The more effective integration of disaster risk considerations into sustainable development policies, planning and programming at all levels, with a special emphasis on disaster prevention, mitigation, preparedness and vulnerability reduction;Tenir compte de façon plus efficace des risques de catastrophe dans les politiques, plans et programmes relatifs au développement durable à tous les échelons, en privilégiant la prévention, l’atténuation des effets, la préparation et la réduction de la vulnérabilité;
(b)b)
The development and strengthening of institutions, mechanisms and capacities at all levels, in particular at the community level, that can systematically contribute to building resilience to hazards;Mettre en place, à tous les niveaux, notamment au niveau des collectivités, les institutions, mécanismes et capacités qui peuvent aider systématiquement à accroître la résilience face aux aléas, ou les renforcer s’ils existent déjà;
(c)c)
The systematic incorporation of risk reduction approaches into the design and implementation of emergency preparedness, response and recovery programmes in the reconstruction of affected communities.Envisager systématiquement la réduction des risques aux stades de la conception et de l’exécution des programmes destinés à aider les collectivités frappées par une catastrophe à se préparer aux situations d’urgence, à y faire face et à se relever.
III.III.
Priorities for action 2005–2015Priorités pour la décennie 2005-2015
A.A.
General considerationsConsidérations générales
13.13.
In determining appropriate action to achieve the expected outcome and strategic goals, the Conference reaffirms that the following general considerations will be taken into account:Pour décider des mesures à prendre afin de parvenir au résultat escompté et d’atteindre les buts stratégiques fixés, la Conférence réaffirme qu’il sera tenu compte des considérations générales suivantes:
(a)a)
The Principles contained in the Yokohama Strategy retain their full relevance in the current context, which is characterized by increasing commitment to disaster reduction;Les principes énoncés dans la Stratégie de Yokohama gardent leur entière pertinence dans le contexte actuel, caractérisé par une volonté de plus en plus forte de prévenir les catastrophes;
(b)b)
Taking into account the importance of international cooperation and partnerships, each State has the primary responsibility for its own sustainable development and for taking effective measures to reduce disaster risk, including for the protection of people on its territory, infrastructure and other national assets from the impact of disasters.Tenant compte de l’importance de la coopération et des partenariats internationaux, chaque État a la responsabilité première d’assurer son propre développement durable et de prendre les mesures voulues pour réduire les risques de catastrophe, et notamment protéger la population présente sur son territoire, ses infrastructures et les autres éléments du patrimoine national des conséquences des catastrophes.
At the same time, in the context of increasing global interdependence, concerted international cooperation and an enabling international environment are required to stimulate and contribute to developing the knowledge, capacities and motivation needed for disaster risk reduction at all levels;Parallèlement, dans un contexte marqué par une interdépendance mondiale accrue, l’instauration au niveau international d’une coopération fondée sur la concertation et d’un environnement propice s’impose pour inciter et contribuer au développement des connaissances et des capacités ainsi qu’à la mobilisation nécessaires pour réduire les risques de catastrophe à tous les niveaux;
(c)c)
An integrated, multi-hazard approach to disaster risk reduction should be factored into policies, planning and programming related to sustainable development, relief, rehabilitation, and recovery activities in post-disaster and post-conflict situations in disaster-prone countries;La réduction des risques, envisagée dans une optique globale prenant en considération tous les aléas, devrait faire partie intégrante des politiques, plans et programmes relatifs au développement durable ainsi qu’aux opérations de secours et aux activités de remise en état et de relèvement après les catastrophes et après les conflits dans les pays sujets aux catastrophes;
(d)d)
A gender perspective should be integrated into all disaster risk management policies, plans and decision-making processes, including those related to risk assessment, early warning, information management, and education and training;Une perspective sexospécifique devrait être intégrée dans toutes les politiques et dans tous les plans et processus décisionnels relatifs à la gestion des risques de catastrophe, notamment dans ceux concernant l’évaluation des risques, l’alerte rapide, la gestion de l’information, ainsi que l’éducation et la formation;
(e)e)
Cultural diversity, age, and vulnerable groups should be taken into account when planning for disaster risk reduction, as appropriate;Lors de la planification des activités de réduction des risques de catastrophe, il faudrait tenir compte, selon qu’il convient, de la diversité des cultures, ainsi que des groupes d’âge et des catégories de la population vulnérables;
(f)f)
Both communities and local authorities should be empowered to manage and reduce disaster risk by having access to the necessary information, resources and authority to implement actions for disaster risk reduction;Il faudrait doter aussi bien les collectivités que les autorités locales des moyens de gérer et de réduire les risques de catastrophe en leur donnant accès aux informations et aux ressources nécessaires et en leur conférant l’autorité voulue pour prendre des mesures propres à réduire les risques de catastrophe;
(g)g)
Disaster-prone developing countries, especially least developed countries and small island developing States, warrant particular attention in view of their higher vulnerability and risk levels, which often greatly exceed their capacity to respond to and recover from disasters;Les pays en développement sujets aux catastrophes, surtout les moins avancés et les petits États insulaires en développement, méritent une attention particulière étant donné leur plus grande vulnérabilité et l’importance des risques auxquels ils sont exposés, qui souvent dépassent largement leur capacité à réagir face aux catastrophes et à se relever des suites de celles-ci;
(h)h)
There is a need to enhance international and regional cooperation and assistance in the field of disaster risk reduction through, inter alia:Il y a lieu de renforcer la coopération et d’intensifier l’aide aux niveaux international et régional aux fins de la réduction des risques de catastrophe notamment en s’employant à:
The transfer of knowledge, technology and expertise to enhance capacity building for disaster risk reductionTransférer des connaissances, des technologies et des compétences pour renforcer les capacités nécessaires en vue de la réduction des risques de catastrophe;
The sharing of research findings, lessons learned and best practicesMettre en commun les résultats de la recherche, les enseignements tirés de l’expérience et les bonnes pratiques;
The compilation of information on disaster risk and impact for all scales of disasters in a way that can inform sustainable development and disaster risk reductionRassembler des informations sur les risques de catastrophe et les conséquences des catastrophes selon leur ampleur de manière à éclairer la prise de décisions concernant le développement durable et la réduction des risques de catastrophe;
Appropriate support in order to enhance governance for disaster risk reduction, for awareness-raising initiatives and for capacity-development measures at all levels, in order to improve the disaster resilience of developing countriesFournir l’appui voulu pour améliorer la gouvernance des programmes de réduction des risques de catastrophe, de sensibilisation et de renforcement des capacités à tous les niveaux, le but étant d’accroître la résilience des pays en développement face aux catastrophes;
The full, speedy and effective implementation of the enhanced Heavily Indebted Poor Countries Initiative, taking into account the impact of disasters on the debt sustainability of countries eligible for this programmeMettre en œuvre pleinement, rapidement et efficacement l’Initiative améliorée en faveur des pays pauvres très endettés en tenant compte de l’impact des catastrophes sur la viabilité de l’endettement des pays admis au bénéfice de ce programme;
Financial assistance to reduce existing risks and to avoid the generation of new risksFournir une aide financière afin de réduire les risques existants et d’éviter l’apparition de nouveaux risques;
(i)i)
The promotion of a culture of prevention, including through the mobilization of adequate resources for disaster risk reduction, is an investment for the future with substantial returns.La promotion d’une culture de la prévention, notamment par la mobilisation des ressources nécessaires à la réduction des risques de catastrophe, est un investissement porteur de gains considérables.
Risk assessment and early warning systems are essential investments that protect and save lives, property and livelihoods, contribute to the sustainability of development, and are far more cost-effective in strengthening coping mechanisms than is primary reliance on post-disaster response and recovery;La mise en place de systèmes d’évaluation des risques et d’alerte rapide constitue un investissement essentiel qui permet d’épargner et de sauver des vies humaines, de protéger les biens et de préserver les moyens de subsistance; elle contribue à la pérennité du développement et offre une solution beaucoup plus économique pour renforcer les mécanismes de défense que celle qui consiste à compter surtout sur les mesures prises après-coup et sur les activités de relèvement;
(j)j)
There is also a need for proactive measures, bearing in mind that the phases of relief, rehabilitation and reconstruction following a disaster are windows of opportunity for the rebuilding of livelihoods and for the planning and reconstruction of physical and socio-economic structures, in a way that will build community resilience and reduce vulnerability to future disaster risks;Il y a lieu aussi de prendre des mesures par anticipation en gardant à l’esprit que les phases de secours, de remise en état et de relèvement qui font suite aux catastrophes sont l’occasion de revoir les moyens de subsistance et de planifier et reconstruire les infrastructures techniques et socioéconomiques de manière à rendre les collectivités plus résilientes et à atténuer leur vulnérabilité face aux risques de catastrophe;
(k)k)
Disaster risk reduction is a cross-cutting issue in the context of sustainable development and therefore an important element for the achievement of internationally agreed development goals, including those contained in the Millennium Declaration.La réduction des risques de catastrophe, qui concerne de multiples secteurs du développement durable, est importante pour la réalisation des objectifs de développement convenus au niveau international, notamment de ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire.
In addition, every effort should be made to use humanitarian assistance in such a way that risks and future vulnerabilities will be lessened as much as possible.En outre, tout doit être fait pour que l’aide humanitaire serve à réduire autant que possible les risques et la vulnérabilité.
B.B.
Priorities for actionPriorités
14.14.
Drawing on the conclusions of the review of the Yokohama Strategy, and on the basis of deliberations at the World Conference on Disaster Reduction and especially the agreed expected outcome and strategic goals, the Conference has adopted the following five priorities for action:S’appuyant sur les conclusions de l’examen de la Stratégie de Yokohama et tenant compte des travaux de la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, notamment du résultat escompté et des buts stratégiques qui ont été convenus, la Conférence a retenu les cinq priorités suivantes:
1.1.
Ensure that disaster risk reduction is a national and a local priority with a strong institutional basis for implementation.Veiller à ce que la réduction des risques de catastrophe soit une priorité nationale et locale et à ce qu’il existe, pour mener à bien les activités correspondantes, un cadre institutionnel solide.
2.2.
Identify, assess and monitor disaster risks and enhance early warning.Mettre en évidence, évaluer et surveiller les risques de catastrophe et renforcer les systèmes d’alerte rapide.
3.3.
Use knowledge, innovation and education to build a culture of safety and resilience at all levels.Utiliser les connaissances, les innovations et l’éducation pour instaurer une culture de la sécurité et de la résilience à tous les niveaux.
4.4.
Reduce the underlying risk factors.Réduire les facteurs de risque sous-jacents.
5.5.
Strengthen disaster preparedness for effective response at all levels.Renforcer la préparation en prévision des catastrophes afin de pouvoir intervenir efficacement à tous les niveaux lorsqu’elles se produisent.
15.15.
In their approach to disaster risk reduction, States, regional and international organizations and other actors concerned should take into consideration the key activities listed under each of these five priorities and should implement them, as appropriate, to their own circumstances and capacities.Les États, les organisations régionales et internationales et les autres acteurs concernés devraient organiser la réduction des risques de catastrophe en tenant compte des activités de base correspondant à chacune des cinq priorités ci-dessus, et exécuter ces activités en fonction de leur situation et de leurs capacités.
1.1.
Ensure that disaster risk reduction is a national and a local priority with a strong institutional basis for implementationVeiller à ce que la réduction des risques de catastrophe soit une priorité nationale et locale et à ce qu’il existe, pour mener à bien les activités correspondantes, un cadre institutionnel solide
16.16.
Countries that develop policy, legislative and institutional frameworks for disaster risk reduction and that are able to develop and track progress through specific and measurable indicators have greater capacity to manage risks and to achieve widespread consensus for, engagement in and compliance with disaster risk reduction measures across all sectors of society.Les pays qui se dotent d’un cadre de politique générale ainsi que de cadres législatif et institutionnel pour la réduction des risques de catastrophe et qui sont en mesure de suivre les progrès accomplis grâce à des indicateurs précis et mesurables sont mieux à même de gérer les risques et d’obtenir que, dans toutes les couches de la société, les mesures de réduction des risques de catastrophe fassent l’objet d’un large consensus et que chacun participe à leur application et s’y conforme.
Key activities:Activités essentielles
(i)i)
National institutional and legislative frameworksCadres institutionnels et législatifs nationaux
(a)a)
Support the creation and strengthening of national integrated disaster risk reduction mechanisms, such as multi sectoral national platforms, with designated responsibilities at the national through to the local levels to facilitate coordination across sectors.Appuyer la création de mécanismes nationaux intégrés de réduction des risques de catastrophe, notamment de programmes nationaux plurisectoriels, ou le renforcement de ceux qui existent déjà, avec des responsabilités bien précises à tous les échelons, de l’échelon national à l’échelon local, afin de faciliter la coordination entre les différents secteurs.
National platforms should also facilitate coordination across sectors, including by maintaining a broad based dialogue at national and regional levels for promoting awareness among the relevant sectors.Les programmes nationaux devraient aussi faciliter la coordination intersectorielle, notamment la poursuite d’un dialogue très ouvert aux niveaux national et régional pour sensibiliser les secteurs concernés;
(b)b)
Integrate risk reduction, as appropriate, into development policies and planning at all levels of government, including in poverty reduction strategies and sectors and multi sector policies and plans.Intégrer la gestion et la réduction des risques, selon qu’il convient, dans les politiques et les plans de développement des pouvoirs publics à tous les échelons notamment dans les stratégies de lutte contre la pauvreté et dans les politiques et les plans sectoriels et plurisectoriels;
(c)c)
Adopt, or modify where necessary, legislation to support disaster risk reduction, including regulations and mechanisms that encourage compliance and that promote incentives for undertaking risk reduction and mitigation activities.Adopter une législation à l’appui de la réduction des risques de catastrophe en prévoyant notamment des règlements et des mécanismes de nature à encourager le respect de ses dispositions et à inciter à entreprendre des activités de réduction des risques et d’atténuation des effets, ou modifier, au besoin, la législation existante;
(d)d)
Recognize the importance and specificity of local risk patterns and trends, decentralize responsibilities and resources for disaster risk reduction to relevant sub-national or local authorities, as appropriate.Compte tenu de l’importance et de la diversité des profils et évolutions des risques au niveau local, recourir à la décentralisation en confiant la responsabilité de la réduction des risques de catastrophe et les ressources prévues à cet effet aux autorités infranationales ou locales compétentes, selon le cas;
(ii)ii)
ResourcesRessources
(e)e)
Assess existing human resource capacities for disaster risk reduction at all levels and develop capacity-building plans and programmes for meeting ongoing and future requirements.Évaluer les ressources humaines disponibles pour la réduction des risques de catastrophe à tous les niveaux et élaborer des plans et des programmes de renforcement des capacités afin de pourvoir aux besoins actuels et futurs dans ce domaine;
(f)f)
Allocate resources for the development and the implementation of disaster risk management policies, programmes, laws and regulations on disaster risk reduction in all relevant sectors and authorities at all levels of administrative and budgets on the basis of clearly prioritized actions.Prévoir des ressources pour l’élaboration et l’application de politiques, programmes, lois et règlements concernant la réduction et la gestion des risques de catastrophe dans tous les secteurs, à tous les échelons de l’administration et dans tous les budgets pertinents en fonction d’un ordre de priorité clairement établi;
(g)g)
Governments should demonstrate the strong political determination required to promote and integrate disaster risk reduction into development programming.Les gouvernements devraient manifester la ferme volonté politique qui est nécessaire pour promouvoir la réduction des risques de catastrophes et intégrer celle-ci dans les programmes de développement;
(iii)iii)
Community participationParticipation des collectivités
(h)h)
Promote community participation in disaster risk reduction through the adoption of specific policies, the promotion of networking, the strategic management of volunteer resources, the attribution of roles and responsibilities, and the delegation and provision of the necessary authority and resources.Encourager les collectivités à participer aux activités de réduction des risques de catastrophe par différents moyens − adoption de politiques spécifiques, promotion du travail en réseau, gestion stratégique du volontariat, attribution de fonctions et de responsabilités, délégation des pouvoirs nécessaires et mise à disposition des ressources voulues.
2.2.
Identify, assess and monitor disaster risks and enhance early warningMettre en évidence, évaluer et surveiller les risques de catastrophe et renforcer les systèmes d’alerte rapide
17.17.
The starting point for reducing disaster risk and for promoting a culture of disaster resilience lies in the knowledge of the hazards and the physical, social, economic and environmental vulnerabilities to disasters that most societies face, and of the ways in which hazards and vulnerabilities are changing in the short and long term, followed by action taken on the basis of that knowledge.Pour réduire les risques de catastrophe et favoriser l’instauration d’une culture de la résilience, il faut d’abord savoir quels sont les aléas auxquels doivent faire face la plupart des sociétés, dans quelle mesure celles-ci sont vulnérables sur les plans physique, social, économique et environnemental et comment ces aléas et cette vulnérabilité vont évoluer à court et à long terme, puis prendre, en connaissance de cause, les mesures qui s’imposent.
Key activities:Activités essentielles
(i)i)
National and local risk assessmentsÉvaluation des risques aux niveaux national et local
(a)a)
Develop, update periodically and widely disseminate risk maps and related information to decision-makers, the general public and communities at risk in an appropriate formatDresser des cartes des risques assorties d’informations connexes, les mettre à jour périodiquement et les diffuser largement auprès des décideurs, du grand public et des collectivités menacées, selon une présentation appropriée;
(b)b)
Develop systems of indicators of disaster risk and vulnerability at national and sub-national scales that will enable decision-makers to assess the impact of disasters on social, economic and environmental conditions and disseminate the results to decision-makers, the public and populations at risk.Mettre au point des ensembles d’indicateurs des risques de catastrophe et de la vulnérabilité aux échelons national et infranational qui permettront aux décideurs d’évaluer les conséquences des catastrophes aux plans social, économique et environnemental, et en diffuser les résultats aux décideurs, au grand public et aux populations menacées;
(c)c)
Record, analyse, summarize and disseminate statistical information on disaster occurrence, impacts and losses, on a regular bases through international, regional, national and local mechanisms.Recueillir, analyser, résumer et diffuser régulièrement des informations statistiques sur les catastrophes qui se produisent, leurs conséquences et les pertes qu’elles occasionnent, au moyen de mécanismes internationaux, régionaux, nationaux et locaux;
(ii)ii)
Early warningAlerte rapide
(d)d)
Develop early warning systems that are people centered, in particular systems whose warnings are timely and understandable to those at risk, which take into account the demographic, gender, cultural and livelihood characteristics of the target audiences, including guidance on how to act upon warnings, and that support effective operations by disaster managers and other decision makers.Mettre en place des systèmes d’alerte rapide axés sur les populations, qui, en particulier, permettent d’alerter en temps voulu les personnes menacées en leur adressant des messages qui leur soient compréhensibles, tiennent compte des caractéristiques des publics visés (démographie, sexe, culture et moyens de subsistance), donnent des instructions sur la marche à suivre en cas d’alerte et contribuent au bon déroulement des opérations menées par les responsables des interventions en cas de catastrophe et les autres décideurs;
(e)e)
Establish, periodically review, and maintain information systems as part of early warning systems with a view to ensuring that rapid and coordinated action is taken in cases of alert/emergency.Mettre en place, revoir périodiquement et gérer des systèmes d’information dans le cadre des systèmes d’alerte rapide afin d’assurer la rapidité et la coordination des interventions en cas d’alerte ou de situation d’urgence;
(f)f)
Establish institutional capacities to ensure that early warning systems are well integrated into governmental policy and decision-making processes and emergency management systems at both the national and the local levels, and are subject to regular system testing and performance assessments.Mettre en place les moyens institutionnels nécessaires à la bonne intégration des systèmes d’alerte rapide dans les processus d’élaboration des politiques et de prise de décisions des pouvoirs publics et dans les systèmes de gestion des situations d’urgence au niveau aussi bien national que local, ainsi qu’à leur vérification régulière et à l’évaluation périodique de leur efficacité;
(g)g)
Implement the outcome of the Second International Conference on Early Warning held in Bonn, Germany, in 2003, including through the strengthening of coordination and cooperation among all relevant sectors and actors in the early warning chain in order to achieve fully effective early warning systems.Appliquer les textes issus de la deuxième Conférence internationale sur les systèmes d’alerte rapide, tenue à Bonn (Allemagne) en 2003, notamment en renforçant la coordination et la coopération entre tous les secteurs et acteurs concernés le long de la chaîne de l’alerte rapide afin que les systèmes d’alerte soient pleinement efficaces;
(h)h)
Implement the outcome of the Mauritius Strategy for the further implementation of the Barbados Programme of Action for the sustainable development of small island developing States, including by establishing and strengthening effective early warning systems as well as other mitigation and response measures.Appliquer la Stratégie de Maurice pour la poursuite de la mise en œuvre du Programme d’action de la Barbade pour le développement durable des petits États insulaires en développement, notamment en mettant en place des systèmes d’alerte rapide efficaces ou en renforçant les systèmes existants et en prenant d’autres mesures pour faire face aux catastrophes et en atténuer les effets;
(iii)iii)
CapacityCapacités
(i)i)
Support the development and sustainability of the infrastructure and scientific, technological, technical and institutional capacities needed to research, observe, analyse, map and where possible forecast natural and related hazards, vulnerabilities and disaster impacts.Appuyer la mise en place et la pérennisation des infrastructures et des capacités scientifiques, technologiques, techniques et institutionnelles nécessaires pour étudier, observer, analyser, cartographier et, lorsque cela est possible, prévoir les aléas naturels et les aléas connexes, les facteurs de vulnérabilité et les conséquences des catastrophes;
(j)j)
Support the development and improvement of relevant databases and the promotion of full and open exchange and dissemination of data for assessment, monitoring and early warning purposes, as appropriate, at international, regional, national and local levels.Appuyer la création de bases de données pertinentes et l’amélioration de celles qui existent déjà ainsi que l’échange et la diffusion, sans restriction ni contrepartie, des données aux fins de l’évaluation, de la surveillance et de l’alerte rapide, selon qu’il convient, aux niveaux international, régional, national et local;
(k)k)
Support the improvement of scientific and technical methods and capacities for risk assessment, monitoring and early warning, through research, partnerships, training and technical capacity- building.Appuyer les efforts de perfectionnement des méthodes et des moyens scientifiques et techniques d’évaluation des risques, de surveillance et d’alerte rapide par la recherche, la conclusion de partenariats, la formation et le renforcement des capacités techniques.
Promote the application of in situ and space-based earth observations, space technologies, remote sensing, geographic information systems, hazard modelling and prediction, weather and climate modelling and forecasting, communication tools and studies of the costs and benefits of risk assessment and early warning.Favoriser l’application des méthodes d’observation de la Terre in situ ou depuis l’espace, des technologies spatiales, de la télédétection, et des systèmes d’information géographique, le recours à la modélisation et aux études prédictives pour ce qui concerne les aléas et le recours à la modélisation et à la prévision dans les domaines météorologique et climatique, l’utilisation des outils de communication et la réalisation d’analyses coûts-avantages des évaluations des risques et de l’alerte rapide;
(l)l)
Establish and strengthen the capacity to record, analyze, summarize, disseminate, and exchange statistical information and data on hazards mapping, disaster risks, impacts, and losses;Mettre en place les moyens nécessaires pour recueillir, analyser, résumer, diffuser et échanger des informations et données statistiques sur la cartographie des aléas, les risques de catastrophe, ainsi que les conséquences des catastrophes et les pertes qu’elles occasionnent, ou renforcer ceux qui existent déjà;
support the development of common methodologies for risk assessment and monitoring.appuyer l’élaboration de méthodes communes pour évaluer et surveiller les risques;
(iv)iv)
Regional and emerging risksRisques régionaux et risques nouveaux
(m)m)
Compile and standardize, as appropriate, statistical information and data on regional disaster risks, impacts and losses.Rassembler des informations et des données statistiques sur les risques de catastrophe, les conséquences des catastrophes et les pertes qu’elles occasionnent, et ce, au niveau régional, et les présenter sous une forme normalisée, selon qu’il convient;
(n)n)
Cooperate regionally and internationally, as appropriate, to assess and monitor regional and trans-boundary hazards, and exchange information and provide early warnings through appropriate arrangements, such as, inter alia, those relating to the management of river basins.Coopérer aux niveaux régional et international, selon qu’il convient, pour évaluer et surveiller les risques régionaux ou transfrontières, et échanger des informations et donner rapidement l’alerte au moyen de mécanismes appropriés tels que, notamment, ceux qui sont prévus pour gérer des bassins hydrographiques;
(o)o)
Research, analyse and report on long-term changes and emerging issues that might increase vulnerabilities and risks or the capacity of authorities and communities to respond to disasters.Effectuer des travaux de recherche et d’analyse sur les modifications à long terme et les problèmes nouveaux susceptibles d’accroître les facteurs de vulnérabilité et les risques ou la capacité de réaction des autorités et des collectivités face aux catastrophes et communiquer les résultats de ces travaux.
3.3.
Use knowledge, innovation and education to build a culture of safety and resilience at all levelsUtiliser les connaissances, les innovations et l’éducation pour instaurer une culture de la sécurité et de la résilience à tous les niveaux
18.18.
Disasters can be substantially reduced if people are well informed and motivated towards a culture of disaster prevention and resilience, which in turn requires the collection, compilation and dissemination of relevant knowledge and information on hazards, vulnerabilities and capacities.Les catastrophes peuvent être en grande partie prévenues si les populations sont bien informées et acquises à une culture de la prévention et de la résilience, ce qui exige de recueillir, de rassembler et de diffuser les connaissances et les informations pertinentes concernant les aléas, les facteurs de vulnérabilité et les capacités.
Key activities:Activités essentielles
(i)i)
Information management and exchangeGestion et mise en commun de l’information
(a)a)
Provide easily understandable information on disaster risks and protection options, especially to citizens in high-risk areas, to encourage and enable people to take action to reduce risks and build resilience.Fournir aux habitants, en particulier dans les zones à haut risque, des informations faciles à comprendre sur les risques de catastrophe et les moyens de protection possibles, afin de les encourager à prendre des mesures pour réduire les risques et devenir plus résilients et de leur en donner la possibilité.
The information should incorporate relevant traditional and indigenous knowledge and culture heritage and be tailored to different target audiences, taking into account cultural and social factors.Il faudrait communiquer notamment des informations sur les savoirs traditionnels et autochtones pertinents, et sur le patrimoine culturel en les adaptant aux différents publics visés et en tenant compte des facteurs culturels et sociaux;
(b)b)
Strengthen networks among disaster experts, managers and planners across sectors and between regions, and create or strengthen procedures for using available expertise when agencies and other important actors develop local risk reduction plans.Renforcer les réseaux intersectoriels et interrégionaux d’experts, de gestionnaires et de planificateurs spécialisés dans les catastrophes, et mettre sur pied des dispositifs permettant d’utiliser les compétences disponibles lorsque des organismes ou autres acteurs importants élaborent des plans locaux de réduction des risques, ou renforcer les dispositifs déjà en place;
(c)c)
Promote and improve dialogue and cooperation among scientific communities and practitioners working on disaster risk reduction, and encourage partnerships among stakeholders, including those working on the socioeconomic dimensions of disaster risk reduction.Favoriser et améliorer le dialogue et la coopération entre les scientifiques et les professionnels qui s’emploient à réduire les risques de catastrophe et encourager l’instauration de partenariats entre les parties prenantes, notamment celles qui s’occupent des aspects socioéconomiques de la question;
(d)d)
Promote the use, application and affordability of recent information, communication and space-based technologies and related services, as well as earth observations, to support disaster risk reduction, particularly for training and for the sharing and dissemination of information among different categories of users.Promouvoir l’utilisation et l’application à un coût raisonnable des technologies modernes d’information, de communication et d’observation spatiale et des services connexes ainsi que des observations terrestres à l’appui de la réduction des risques de catastrophe, notamment pour la formation et pour la mise en commun de l’information et sa diffusion auprès des différentes catégories d’utilisateurs;
(e)e)
In the medium term, develop local, national, regional and international user-friendly directories, inventories and national information-sharing systems and services for the exchange of information on good practices, cost-effective and easy-to-use disaster risk reduction technologies, and lessons learned on policies, plans and measures for disaster risk reduction.À moyen terme, créer, aux niveaux local, national, régional et international, des répertoires, des inventaires et des systèmes et services de mise en commun de l’information d’utilisation facile afin de permettre l’échange de renseignements sur les bonnes pratiques, sur les technologies de réduction des risques de catastrophe d’un bon rapport coût-efficacité et simples à mettre en œuvre, et sur les enseignements tirés de l’expérience au sujet des politiques, plans et mesures de réduction des risques de catastrophe;
(f)f)
Institutions dealing with urban development should provide information to the public on disaster reduction options prior to constructions, land purchase or land sale.Les institutions qui s’occupent des questions d’urbanisme devraient informer le public des possibilités de réduction des risques de catastrophe préalablement à tout projet de construction, ou à tout achat ou vente de terrain;
(g)g)
Update and widely disseminate international standard terminology related to disaster risk reduction, at least in all official United Nations languages, for use in programme and institutional development, operations, research, training curricula and public information programmes.Mettre à jour une terminologie internationale type relative à la réduction des risques de catastrophe et ce au moins dans toutes les langues officielles de l’ONU; cette terminologie, qui devra être diffusée largement, sera utilisée pour l’élaboration des programmes et la mise en place des institutions, ainsi que dans le cadre des opérations, des travaux de recherche et des programmes de formation et d’information du public;
(ii)ii)
Education and trainingÉducation et formation
(h)h)
Promote the inclusion of disaster risk reduction knowledge in relevant sections of school curricula at all levels and the use of other formal and informal channels to reach youth and children with information;Promouvoir l’intégration de la question de la réduction des risques de catastrophe dans les sections pertinentes des programmes d’enseignement à tous les niveaux et l’utilisation d’autres voies, officielles et officieuses, pour informer les jeunes et les enfants.
promote the integration of disaster risk reduction as an intrinsic element of the United Nations Decade of Education for Sustainable Development (2005–2015).Promouvoir la démarche consistant à faire de la réduction des risques de catastrophe un élément à part entière des programmes de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation en vue du développement durable (2005-2015);
(i)i)
Promote the implementation of local risk assessment and disaster preparedness programmes in schools and institutions of higher education.Promouvoir l’exécution de programmes locaux d’évaluation des risques et de préparation aux situations de catastrophe dans les écoles et les établissements d’enseignement supérieur;
(j)j)
Promote the implementation of programmes and activities in schools for learning how to minimize the effects of hazards.Promouvoir l’exécution, dans les écoles, de programmes et d’activités visant à apprendre aux élèves comment réduire au minimum les effets des aléas;
(k)k)
Develop training and learning programmes in disaster risk reduction targeted at specific sectors (development planners, emergency managers, local government officials, etc.).Élaborer des programmes de formation et d’enseignement consacrés à la gestion et à la réduction des risques de catastrophe à l’intention de publics précis (planificateurs du développement, responsables des opérations d’urgence, agents des administrations locales, etc.);
(l)l)
Promote community-based training initiatives, considering the role of volunteers, as appropriate, to enhance local capacities to mitigate and cope with disasters.Promouvoir l’exécution de projets de formation au niveau des collectivités, en prenant en considération le rôle que les volontaires peuvent jouer, selon le cas, aux fins du renforcement des capacités disponibles au niveau local pour faire face aux catastrophes et en atténuer les effets;
(m)m)
Ensure equal access to appropriate training and educational opportunities for women and vulnerable constituencies;Veiller à ce que les femmes et les groupes vulnérables aient accès dans des conditions d’égalité à une formation et à une éducation appropriées dans ce domaine.
promote gender and cultural sensitivity training as integral components of education and training for disaster risk reduction.Promouvoir la sensibilisation aux sexospécificités et aux particularités culturelles en inscrivant ces questions aux programmes d’éducation et de formation consacrés à la réduction des risques de catastrophe;
(iii)iii)
ResearchRecherche
(n)n)
Develop improved methods for predictive multi-risk assessments and socioeconomic cost–benefit analysis of risk reduction actions at all levels;Améliorer les méthodes d’évaluation prévisionnelle des différents risques et d’analyse des coûts et avantages socioéconomiques des mesures de réduction des risques à tous les niveaux;
incorporate these methods into decision-making processes at regional, national and local levels.intégrer ces méthodes dans les processus décisionnels aux échelons régional, national et local;
(o)o)
Strengthen the technical and scientific capacity to develop and apply methodologies, studies and models to assess vulnerabilities to and the impact of geological, weather, water and climate-related hazards, including the improvement of regional monitoring capacities and assessments.Renforcer les capacités scientifiques et techniques disponibles pour réaliser les études et pour mettre au point et appliquer les méthodes et les modèles permettant d’évaluer les facteurs de vulnérabilité face aux aléas géologiques, météorologiques, hydrologiques et climatiques, ainsi que les conséquences de ces aléas, et notamment améliorer les capacités de surveillance ainsi que les évaluations au niveau régional;
(iv)iv)
Public awarenessSensibilisation du public
(p)p)
Promote the engagement of the media in order to stimulate a culture of disaster resilience and strong community involvement in sustained public education campaigns and public consultations at all levels of society.Mobiliser les médias en vue de promouvoir une culture de la résilience face aux catastrophes et une forte participation des collectivités à des campagnes permanentes d’éducation du public et à des consultations organisées dans toutes les couches de la société.
4.4.
Reduce the underlying risk factorsRéduire les facteurs de risque sous-jacents
19.19.
Disaster risks related to changing social, economic, environmental conditions and land use, and the impact of hazards associated with geological events, weather, water, climate variability and climate change, are addressed in sector development planning and programmes as well as in post-disaster situations.Les risques de catastrophe liés à l’évolution des conditions sociales, économiques et environnementales ainsi qu’au changement d’affectation des terres, et les conséquences des aléas liés aux phénomènes géologiques, météorologiques et hydrologiques, à la variabilité du climat et aux changements climatiques sont pris en considération dans les plans et programmes de développement sectoriel ainsi qu’à la suite des catastrophes.
Key activities:Activités essentielles
(i)i)
Environmental and natural resource managementGestion de l’environnement et des ressources naturelles
(a)a)
Encourage the sustainable use and management of ecosystems, including through better land-use planning and development activities to reduce risk and vulnerabilities.Encourager une utilisation et une gestion durables des écosystèmes, notamment en améliorant l’aménagement du territoire et les activités de développement afin de réduire les risques et les facteurs de vulnérabilité;
(b)b)
Implement integrated environmental and natural resource management approaches that incorporate disaster risk reduction, including structural and non-structural measures, such as integrated flood management and appropriate management of fragile ecosystems.Appliquer, aux fins de la gestion de l’environnement et des ressources naturelles, des démarches intégrées prévoyant la réduction des risques de catastrophe, notamment sous la forme de mesures structurelles et non structurelles, comme la gestion intégrée des crues et l’aménagement rationnel des écosystèmes fragiles;
(c)c)
Promote the integration of risk reduction associated with existing climate variability and future climate change into strategies for the reduction of disaster risk and adaptation to climate change, which would include the clear identification of climate-related disaster risks, the design of specific risk reduction measures and an improved and routine use of climate risk information by planners, engineers and other decision-makers.Promouvoir l’intégration de la réduction des risques liés à la variabilité climatique et aux changements climatiques futurs dans les stratégies de réduction des risques de catastrophe et d’adaptation aux changements climatiques. Pour cela, il faudrait mettre clairement en évidence les risques de catastrophe liés au climat, concevoir des mesures précises de réduction des risques et veiller à ce que les planificateurs, les ingénieurs et les autres décideurs s’informent systématiquement des risques climatiques et exploitent mieux ce type d’information;
(ii)ii)
Social and economic development practicesPratiques en matière de développement social et économique
(d)d)
Promote food security as an important factor in ensuring the resilience of communities to hazards, particularly in areas prone to drought, flood, cyclones and other hazards that can weaken agriculture-based livelihoods.Promouvoir la sécurité alimentaire, facteur important de la résilience des collectivités face aux aléas, particulièrement dans les zones sujettes aux sécheresses, aux inondations, aux cyclones et autres aléas qui peuvent compromettre les moyens de subsistance fondés sur l’agriculture;
(e)e)
Integrate disaster risk reduction planning into the health sector;Intégrer la planification de la réduction des risques de catastrophe dans le secteur de la santé.
promote the goal of “hospitals safe from disaster” by ensuring that all new hospitals are built with a level of resilience that strengthens their capacity to remain functional in disaster situations and implement mitigation measures to reinforce existing health facilities, particularly those providing primary health care.Le but étant de mettre les «hôpitaux à l’abri des catastrophes», veiller à ce que tous les nouveaux centres hospitaliers construits présentent un degré de résilience tel qu’ils soient mieux à même de continuer à fonctionner en cas de catastrophe, et appliquer des mesures d’atténuation propres à renforcer les établissements sanitaires en place, particulièrement ceux dans lesquels sont dispensés des soins de santé primaires;
(f)f)
Protect and strengthen critical public facilities and physical infrastructure, particularly schools, clinics, hospitals, water and power plants, communications and transport lifelines, disaster warning and management centres, and culturally important lands and structures through proper design, retrofitting and re-building, in order to render them adequately resilient to hazards.Protéger et améliorer les équipements collectifs et les infrastructures matérielles essentiels, notamment les écoles, les dispensaires, les hôpitaux, les stations d’épuration des eaux, les centrales électriques, les voies de communication et de transport vitales, les centres d’alerte et de gestion des opérations en cas de catastrophe, ainsi que les sites et ouvrages importants sur le plan culturel par une conception adaptée, une remise à niveau ou des travaux de reconstruction afin de les rendre suffisamment résilients face aux aléas;
(g)g)
Strengthen the implementation of social safety-net mechanisms to assist the poor, the elderly and the disabled, and other populations affected by disasters.Améliorer l’application des mécanismes de protection sociale afin d’aider les populations démunies, âgées ou handicapées et les autres groupes qui sont frappés par les catastrophes.
Enhance recovery schemes including psycho-social training programmes in order to mitigate the psychological damage of vulnerable populations, particularly children, in the aftermath of disasters.Renforcer les programmes de relèvement, notamment les programmes de formation psychosociale, dans le but d’atténuer les dommages psychologiques subis par les populations vulnérables, en particulier les enfants, à la suite des catastrophes;
(h)h)
Incorporate disaster risk reduction measures into post-disaster recovery and rehabilitation processes and use opportunities during the recovery phase to develop capacities that reduce disaster risk in the long term, including through the sharing of expertise, knowledge and lessons learned.Intégrer, dans les programmes de relèvement et de remise en état faisant suite à une catastrophe, des mesures de réduction des risques et exploiter les possibilités qui s’offrent durant la phase de relèvement pour développer les capacités qui permettront de réduire les risques de catastrophe à long terme, notamment par la mise en commun des compétences, des connaissances et des enseignements tirés de l’expérience;
(i)i)
Endeavour to ensure, as appropriate, that programmes for displaced persons do not increase risk and vulnerability to hazards.Tâcher de faire en sorte, selon qu’il convient, que les programmes en faveur des personnes déplacées n’aggravent pas les risques et la vulnérabilité face aux aléas;
(j)j)
Promote diversified income options for populations in high-risk areas to reduce their vulnerability to hazards, and ensure that their income and assets are not undermined by development policy and processes that increase their vulnerability to disasters.Promouvoir la diversification des sources de revenu pour les populations des zones à haut risque afin qu’elles soient moins vulnérables face aux aléas et veiller à ce que le revenu de ces populations et leurs biens ne soient pas menacés par des politiques et des processus de développement qui accroissent leur vulnérabilité face aux catastrophes;
(k)k)
Promote the development of financial risk-sharing mechanisms, particularly insurance and reinsurance against disasters.Promouvoir la mise en place de mécanismes de partage des risques financiers, notamment de régimes d’assurance et de réassurance contre les catastrophes;
(l)l)
Promote the establishment of public–private partnerships to better engage the private sector in disaster risk reduction activities;Favoriser l’instauration de partenariats entre le secteur public et le secteur privé afin de faire participer plus activement ce dernier aux activités de réduction des risques de catastrophe;
encourage the private sector to foster a culture of disaster prevention, putting greater emphasis on, and allocating resources to, pre-disaster activities such as risk assessments and early warning systems.encourager le secteur privé à promouvoir une culture de la prévention des catastrophes en s’intéressant davantage aux activités à entreprendre en prévision des catastrophes, par exemple aux évaluations des risques et aux systèmes d’alerte rapide, et en y consacrant des ressources;
(m)m)
Develop and promote alternative and innovative financial instruments for addressing disaster risk.Mettre au point des instruments financiers nouveaux et originaux pour gérer les risques de catastrophe et en promouvoir l’application;
(iii)iii)
Land-use planning and other technical measuresAménagement du territoire et autres mesures techniques
(n)n)
Incorporate disaster risk assessments into the urban planning and management of disaster-prone human settlements, in particular highly populated areas and quickly urbanizing settlements.Intégrer l’évaluation des risques de catastrophe dans les plans d’urbanisme et la gestion des établissements humains sujets aux catastrophes, en particulier de ceux qui sont très peuplés ou qui connaissent une urbanisation rapide.
The issues of informal or non-permanent housing and the location of housing in high-risk areas should be addressed as priorities, including in the framework of urban poverty reduction and slum-upgrading programmes.Les problèmes posés par l’habitat informel ou non permanent et les habitations situées dans des zones à haut risque devraient être examinés en priorité, notamment dans le cadre des programmes de lutte contre la pauvreté en milieu urbain et d’assainissement des taudis;
(o)o)
Mainstream disaster risk considerations into planning procedures for major infrastructure projects, including the criteria for design, approval and implementation of such projects and considerations based on social, economic and environmental impact assessments.Prendre systématiquement en compte les risques de catastrophe dans les procédures de planification des grands projets d’infrastructure, et notamment les inclure parmi les critères de conception, d’approbation et d’exécution et les éléments pris en considération sur la base des études d’impact social, économique et environnemental;
(p)p)
Develop, upgrade and encourage the use of guidelines and monitoring tools for the reduction of disaster risk in the context of land-use policy and planning.Élaborer des directives et des outils de surveillance pour réduire le risque de catastrophe dans le cadre de la politique et des plans d’aménagement du territoire, améliorer ceux qui existent déjà et en encourager l’application;
(q)q)
Incorporate disaster risk assessment into rural development planning and management, in particular with regard to mountain and coastal flood plain areas, including through the identification of land zones that are available and safe for human settlement.Intégrer l’évaluation des risques de catastrophe dans les plans d’aménagement et la gestion des zones rurales, en particulier des zones de montagne et des plaines alluviales côtières, notamment en délimitant les portions de territoire sur lesquelles des établissements humains peuvent être édifiés en toute sécurité;
(r)r)
Encourage the revision of existing or the development of new building codes, standards, rehabilitation and reconstruction practices at the national or local levels, as appropriate, with the aim of making them more applicable in the local context, particularly in informal and marginal human settlements, and reinforce the capacity to implement, monitor and enforce such codes, through a consensus-based approach, with a view to fostering disaster-resistant structures.Encourager la révision partielle ou totale des codes et des normes de construction ainsi que des pratiques en matière de modernisation et de reconstruction aux niveaux national ou local, selon qu’il convient, afin d’en faciliter l’application dans le contexte local, notamment dans les établissements humains informels ou marginaux, et renforcer les capacités disponibles pour mettre en œuvre ces codes, en suivre l’application et les faire respecter selon une approche consensuelle, le but étant de promouvoir des structures capables de résister aux catastrophes.
5.5.
Strengthen disaster preparedness for effective response at all levelsRenforcer la préparation en prévision des catastrophes afin de pouvoir intervenir plus efficacement à tous les niveaux lorsqu’elles se produisent
20.20.
At times of disaster, impacts and losses can be substantially reduced if authorities, individuals and communities in hazard-prone areas are well prepared and ready to act and are equipped with the knowledge and capacities for effective disaster management.Il est possible de limiter considérablement les conséquences des catastrophes et les pertes ainsi occasionnées si, dans les zones sujettes à des aléas, les autorités, les habitants pris individuellement et les collectivités sont bien préparés et prêts à intervenir et disposent des connaissances et des capacités nécessaires pour gérer efficacement les situations de catastrophe.
Key activities:Activités essentielles
(a)a)
Strengthen policy, technical and institutional capacities in regional, national and local disaster management, including those related to technology, training, and human and material resources.Renforcer au plan de la politique générale et aux plans technique et institutionnel les capacités de gestion des situations de catastrophe aux niveaux régional, national et local, notamment celles liées aux technologies, à la formation et aux ressources humaines et matérielles;
(b)b)
Promote and support dialogue, exchange of information and coordination among early warning, disaster risk reduction, disaster response, development and other relevant agencies and institutions at all levels, with the aim of fostering a holistic approach towards disaster risk reduction.Favoriser et appuyer le dialogue, l’échange d’informations et la coordination entre les organismes et les institutions responsables des systèmes d’alerte rapide, de la réduction des risques de catastrophe, des interventions en cas de catastrophe et du développement notamment, à tous les niveaux, afin de promouvoir une approche globale de la réduction des risques de catastrophe;
(c)c)
Strengthen and when necessary develop coordinated regional approaches, and create or upgrade regional policies, operational mechanisms, plans and communication systems to prepare for and ensure rapid and effective disaster response in situations that exceed national coping capacities.Renforcer les démarches régionales coordonnées ou, au besoin, concevoir des démarches de ce type, et élaborer des politiques, mécanismes opérationnels, plans et systèmes de communication régionaux, ou améliorer ceux qui existent déjà, afin de se préparer à intervenir rapidement et efficacement lorsqu’un pays frappé par une catastrophe n’a pas les moyens d’y faire face seul;
(d)d)
Prepare or review and periodically update disaster preparedness and contingency plans and policies at all levels, with a particular focus on the most vulnerable areas and groups.Élaborer des plans et politiques de préparation aux situations de catastrophe et d’intervention d’urgence à tous les niveaux ou, lorsque de tels dispositifs existent déjà, les revoir et les mettre à jour périodiquement, en s’intéressant tout particulièrement aux zones et aux groupes les plus vulnérables.
Promote regular disaster preparedness exercises, including evacuation drills, with a view to ensuring rapid and effective disaster response and access to essential food and non-food relief supplies, as appropriate, to local needs.Promouvoir dans le cadre de la préparation aux situations de catastrophe l’organisation périodique d’exercices, notamment d’évacuation, afin d’assurer la rapidité et l’efficacité des interventions ainsi que de la distribution des vivres et autres secours essentiels selon les besoins au niveau local;
(e)e)
Promote the establishment of emergency funds, where and as appropriate, to support response, recovery and preparedness measures.Promouvoir la création de fonds d’urgence, là où cela est nécessaire et selon les besoins, afin de financer les interventions en cas de catastrophe ainsi que les mesures de relèvement et de préparation;
(f)f)
Develop specific mechanisms to engage the active participation and ownership of relevant stakeholders, including communities, in disaster risk reduction, in particular building on the spirit of volunteerism.Instituer des mécanismes spécifiques pour obtenir des parties prenantes concernées, y compris des collectivités, qu’elles participent activement à la réduction des risques de catastrophe et qu’elles prennent les choses en main, notamment sur la base du volontariat.
IV.IV.
Implementation and follow-upMise en œuvre et suivi
A.A.
General considerationsConsidérations générales
21.21.
The implementation of and follow-up to the strategic goals and priorities for action set out in this Framework for Action should be addressed by different stakeholders in a multi-sectoral approach, including the development sector.La réalisation des buts stratégiques fixés dans le présent Cadre d’action et l’exécution des tâches prioritaires qui y sont définies, ainsi que le suivi correspondant, devraient être l’affaire des différentes parties prenantes, y compris du secteur du développement, selon une approche plurisectorielle.
States and regional and international organizations, including the United Nations and international financial institutions, are called upon to integrate disaster risk reduction considerations into their sustainable development policy, planning and programming at all levels.Les États, les organisations régionales et internationales, dont l’ONU et les institutions financières internationales, sont engagés à intégrer les considérations de réduction des risques de catastrophe dans leurs politiques, plans et programmes de développement durable à tous les niveaux.
Civil society, including volunteers and community-based organizations, the scientific community and the private sector are vital stakeholders in supporting the implementation of disaster risk reduction at all levels.La société civile, dont les volontaires et les associations locales, la communauté scientifique et le secteur privé, ont un rôle essentiel à jouer aux fins de la mise en œuvre de mesures de réduction des risques de catastrophe à tous les niveaux.
22.22.
While each State has primary responsibility for its own economic and social development, an enabling international environment is vital to stimulate and contribute to developing the knowledge, capacities and motivation needed to build disaster resilient nations and communities.Chaque pays est responsable au premier chef de son développement économique et social, mais il est essentiel de créer un environnement international propice afin d’inciter et de contribuer au développement des connaissances et des capacités ainsi qu’à la mobilisation nécessaires pour édifier des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes.
States and regional and international organizations should foster greater strategic coordination among the United Nations, other international organizations, including international financial institutions, regional bodies, donor agencies and non-governmental organizations engaged in disaster risk reduction, based on a strengthened International Strategy for Disaster Reduction.Les États et les organisations régionales et internationales devraient promouvoir une plus grande coordination stratégique entre l’ONU, les autres organisations internationales, dont les institutions financières internationales, les institutions régionales, les organismes donateurs et les organisations non gouvernementales qui s’occupent de la réduction des risques de catastrophe, en s’appuyant sur une stratégie internationale renforcée de prévention des catastrophes.
In the coming years, consideration should be given to ensuring the implementation and strengthening of relevant international legal instruments related to disaster risk reduction.Dans les années à venir, il faudrait envisager d’assurer la mise en œuvre et le renforcement des instruments juridiques internationaux pertinents relatifs à la réduction des risques de catastrophe.
23.23.
States and regional and international organizations should also support the capacities of regional mechanisms and organizations to develop regional plans, policies and common practices, as appropriate, in support of networking advocacy, coordination, exchange of information and experience, scientific monitoring of hazards and vulnerability, and institutional capacity development and to deal with disaster risks.Par ailleurs, les États et les organisations régionales et internationales devraient renforcer les moyens dont les mécanismes et les organismes régionaux disposent pour définir à ce niveau des plans, des politiques et des pratiques communes, selon qu’il convient, à l’appui du travail en réseau, des activités de sensibilisation, de la coordination, de l’échange d’informations et de données d’expérience, de la surveillance scientifique des aléas et des facteurs de vulnérabilité et du développement des capacités institutionnelles, et pour gérer les risques de catastrophe.
24.24.
All actors are encouraged to build multi-stakeholder partnerships, at all levels, as appropriate, and on a voluntary basis, to contribute to the implementation of this Framework for Action.Tous les acteurs sont encouragés à conclure des partenariats multipartites, à tous les niveaux, selon qu’il convient, et sur une base volontaire, afin de contribuer à la mise en œuvre du présent Cadre d’action.
States and other actors are also encouraged to promote the strengthening or establishment of national, regional and international volunteer corps, which can be made available to countries and to the international community to contribute to addressing vulnerability and reducing disaster risk.Les États et les autres acteurs sont également encouragés à favoriser la constitution de corps nationaux, régionaux et internationaux de volontaires mis à la disposition des pays ou de la communauté internationale afin de contribuer à atténuer la vulnérabilité et à réduire les risques de catastrophe, ou à renforcer les corps de volontaires qui existent déjà.
25.25.
The Mauritius Strategy for the further implementation of the Barbados Programme of Action for Small Island Developing States underscores that small island developing States are located among the most vulnerable regions in the world in relation to the intensity and frequency of natural and environmental disasters and their increasing impact, and face disproportionately high economic, social and environmental consequences.Comme il est souligné dans la Stratégie de Maurice pour la poursuite de la mise en œuvre du Programme d’action pour le développement durable des petits États insulaires en développement, ces États sont situés dans les régions du monde les plus exposées aux catastrophes naturelles et environnementales, qui sont de plus en plus graves et fréquentes, et doivent donc en supporter de manière disproportionnée les lourdes conséquences aux plans économique, social et environnemental.
Small island developing States have undertaken to strengthen their respective national frameworks for more effective disaster management and are committed, with the necessary support of the international community, to improve national disaster mitigation, preparedness and early- warning capacity, increase public awareness about disaster reduction, stimulate interdisciplinary and inter-sectoral partnerships, mainstream risk management into their national planning process, address issues relating to insurance and reinsurance arrangements, and augment their capacity to predict and respond to emergency situations, including those affecting human settlements stemming from natural and environmental disasters.Ils ont entrepris de renforcer leurs dispositifs nationaux respectifs pour mieux gérer les catastrophes et sont résolus, avec l’assistance voulue de la communauté internationale, à améliorer les capacités nationales d’atténuation des effets des catastrophes, de planification et d’alerte rapide, à sensibiliser l’opinion publique à la prévention des catastrophes, à encourager la formation de partenariats interdisciplinaires et intersectoriels et à intégrer la gestion des risques dans les processus de planification nationaux, à examiner les questions qui ont trait aux arrangements en matière d’assurance et de réassurance et à accroître les capacités dont ils disposent pour prévoir les situations d’urgence, y compris celles résultant de catastrophes naturelles et/ou environnementales, qui affectent des établissements humains.
26.26.
In view of the particular vulnerabilities and insufficient capacities of least developed countries to respond to and recover from disasters, support is needed by the least developed countries as a matter of priority, in executing substantive programmes and relevant institutional mechanisms for the implementation of the Framework for Action, including through financial and technical assistance for and capacity building in disaster risk reduction as an effective and sustainable means to prevent and respond to disasters.Vu la vulnérabilité particulière des pays les moins avancés et les capacités insuffisantes dont ils disposent pour faire face aux catastrophes et s’en relever, ces pays ont besoin d’être aidés en priorité à exécuter des programmes de fond et à se doter des mécanismes institutionnels voulus aux fins de la mise en œuvre du Cadre d’action, notamment en leur apportant un concours financier et technique pour leur permettre de réduire les risques et en renforçant leurs capacités à cet effet, en tant que moyen efficace et durable de prévenir les catastrophes et d’y faire face.
27.27.
Disasters in Africa pose a major obstacle to the African continent’s efforts to achieve sustainable development, especially in view of the region’s insufficient capacities to predict, monitor, deal with and mitigate disasters.En Afrique, les catastrophes compromettent gravement les efforts entrepris à l’échelle du continent pour instaurer un développement durable, d’autant plus que la région dispose de moyens insuffisants pour les prévoir, y faire face, en atténuer les effets et exercer une surveillance à cet égard.
Reducing the vulnerability of the African people to hazards is a necessary element of poverty reduction strategies, including efforts to protect past development gains.Réduire la vulnérabilité des populations africaines face aux aléas est un objectif vers lequel doivent tendre les stratégies de lutte contre la pauvreté, y compris les initiatives visant à préserver l’acquis du développement.
Financial and technical assistance is needed to strengthen the capacities of African countries, including observation and early warning systems, assessments, prevention, preparedness, response and recovery.Une assistance financière et technique s’impose pour renforcer les capacités des pays africains, notamment les systèmes d’observation et d’alerte rapide, ainsi que les moyens d’évaluation, de prévention, de préparation, d’intervention et de relèvement.
28.28.
The follow-up on the World Conference on Disaster Reduction will, as appropriate, be an integrated and coordinated part of the follow-up to other major conference in fields relevant to disaster risk reduction.Le suivi des textes issus de la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes sera, selon qu’il convient, intégré et coordonné au suivi des autres grandes conférences dont les thèmes ont un rapport avec la réduction des risques de catastrophe.
This should include specific reference to progress on disaster risk reduction taking, into account agreed development goals, including those found in the Millennium Declaration.Il faudrait notamment dans le cadre de ce suivi préciser les progrès accomplis dans la réduction des risques de catastrophe en tenant compte des objectifs de développement convenus, notamment de ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire.
29.29.
The implementation of this Framework for Action for the period 2005-2015 will be appropriately reviewed.On examinera de façon appropriée comment le présent Cadre d’action pour la décennie 2005-2015 aura été mis en œuvre.
B.B.
StatesÉtats
30.30.
All States should endeavour to undertake the following tasks at the national and local levels, with a strong sense of ownership and in collaboration with civil society and other stakeholders, within the bounds of their financial, human and material capacities, and taking into account their domestic legal requirements and existing international instruments related to disaster risk reduction. States should also contribute actively in the context of regional and international cooperation, in line with paragraphs 33 and 34.Tous les États devraient s’efforcer d’entreprendre les tâches ci-après aux niveaux national et local, en s’impliquant fortement dans cette entreprise et en collaborant avec la société civile et les autres parties prenantes, dans la limite de leurs capacités financières, humaines et matérielles, et en tenant compte de leur législation interne et des instruments internationaux en vigueur concernant la réduction des risques de catastrophe, et devraient aussi contribuer activement aux activités de coopération régionale et internationale prévues aux paragraphes 33 et 34:
(a)a)
Prepare and publish national baseline assessments of the status of disaster risk reduction, according to the capabilities, needs and policies of each State, and, as appropriate, share this information with concerned regional and international bodies;Dresser et rendre public un état des lieux, au plan national, de la réduction des risques de catastrophe, suivant leurs capacités, leurs besoins et leurs politiques respectifs et, selon qu’il convient, partager cette information avec les organismes régionaux et internationaux concernés;
(b)b)
Designate an appropriate national coordination mechanism for the implementation and follow up of this Framework for Action, and communicate the information to the secretariat of the International Strategy for Disaster Reduction;Désigner un mécanisme national approprié de coordination de la mise en œuvre et du suivi du présent Cadre d’action et en informer le secrétariat de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes;
(c)c)
Publish and periodically update a summary of national programmes for disaster risk reduction related to this Framework for Action, including on international cooperation;Publier, avec des mises à jour régulières, un résumé des programmes nationaux de réduction des risques de catastrophe qui ont un rapport avec le présent Cadre d’action, y compris des activités de coopération internationale;
(d)d)
Develop procedures for reviewing national progress against this Framework for Action, which should include systems for cost benefit analysis and ongoing monitoring and assessment of vulnerability and risk, in particular with regards to regions exposed to hydrometeorological and seismic hazards, as appropriate;Élaborer des procédures pour suivre les progrès accomplis au niveau national par rapport au présent Cadre d’action et, notamment, prévoir des systèmes d’analyse coûts-avantages et des mécanismes de surveillance et d’évaluation continues de la vulnérabilité et des risques, en particulier dans les régions exposées aux aléas hydrométéorologiques et sismiques, selon qu’il convient;
(e)e)
Include information on progress of disaster risk reduction in the reporting mechanisms of existing international and other frameworks concerning sustainable development, as appropriate;Inclure des renseignements sur les progrès accomplis en vue de la réduction des risques de catastrophe dans les rapports présentés au titre des dispositifs internationaux et autres relatifs au développement durable, selon qu’il convient;
(f)f)
Consider, as appropriate, acceding to, approving or ratifying relevant international legal instruments relating to disaster reduction, and, for State parties to those instruments, take measures for their effective implementation;Envisager, selon qu’il convient, d’adhérer aux instruments juridiques internationaux pertinents relatifs à la prévention des catastrophes, de les approuver ou de les ratifier et, dans le cas des États parties à ces instruments, de prendre des mesures pour en assurer l’application effective;
(g)g)
Promote the integration of risk reduction associated with existing climate variability and future climate change into strategies for the reduction of disaster risk and adaptation to climate change;Promouvoir l’intégration de la réduction des risques liés à la variabilité du climat et aux changements climatiques futurs dans les stratégies de réduction des risques de catastrophe et d’adaptation aux changement climatiques;
ensure that the management of risks associated with geological hazards, such as earthquakes and landslides, are fully taken into account in disaster risk reduction programmes.veiller à ce que la gestion des risques liés aux aléas géologiques, tels que les séismes et les glissements de terrain, soit pleinement prise en compte dans les programmes de réduction des risques de catastrophe.
C.C.
Regional organizations and institutionsOrganisations et institutions régionales
31.31.
Regional organizations with a role related to disaster risk reduction are called upon to undertake the following tasks within their mandates, priorities and resources:Les organisations régionales qui s’occupent de la réduction des risques de catastrophe sont engagées à entreprendre les tâches suivantes, dans la limite de leur mandat, de leurs priorités et des ressources dont elles disposent:
(a)a)
Promote regional programmes, including programmes for technical cooperation, capacity development, the development of methodologies and standards for hazard and vulnerability monitoring and assessment, the sharing of information and effective mobilization of resources, in view of supporting national and regional efforts to achieve the objectives of this Framework for Action;Promouvoir des programmes régionaux, notamment des programmes de coopération technique, de renforcement des capacités, d’élaboration de méthodes et de normes de surveillance et d’évaluation des aléas et de la vulnérabilité, de mise en commun de l’information et de mobilisation efficace des ressources, à l’appui des efforts entrepris aux niveaux national et régional pour atteindre les objectifs fixés dans le présent Cadre d’action;
(b)b)
Undertake and publish regional and sub-regional baseline assessments of the disaster risk reduction status, according to the needs identified and in line with their mandates;Dresser et rendre public un état des lieux, aux plans régional et sous-régional, de la réduction des risques de catastrophe, selon les besoins qui auront été mis en évidence et conformément à leur mandat;
(c)c)
Coordinate and publish periodic reviews on progress in the region and on impediments and support needs, and assist countries, as requested, in the preparation of periodic national summaries of their programmes and progress;Coordonner la réalisation d’études périodiques sur les progrès réalisés dans la région ainsi que sur les obstacles rencontrés et l’appui nécessaire, publier ces études et aider les pays qui le demandent à établir périodiquement un résumé national de leurs programmes et des progrès accomplis;
(d)d)
Establish or strengthen existing specialized regional collaborative centers, as appropriate, to undertake research, training, education and capacity building in the field of disaster risk reduction;Créer des centres de collaboration régionale spécialisés ou renforcer ceux qui existent déjà, selon qu’il convient, afin d’entreprendre des activités de recherche, de formation, d’éducation et de renforcement des capacités dans le domaine de la réduction des risques de catastrophe;
(e)e)
Support the development of regional mechanisms and capacities for early warning to disasters, including for tsunami.Appuyer la mise en place au niveau régional de mécanismes et de moyens d’alerte rapide aux catastrophes, notamment aux tsunamis.
D.D.
International organizationsOrganisations internationales
32.32.
International organizations, including organizations of the United Nations system and international financial institutions, are called upon to undertake the following tasks within their mandates, priorities and resources:Les organisations internationales, notamment les organismes des Nations Unies et les institutions financières internationales, sont engagées à entreprendre les tâches suivantes, dans la limite de leur mandat, de leurs priorités et des ressources dont elles disposent:
(a)a)
Engage fully in supporting and implementing the International Strategy for Disaster Reduction, and cooperate to advance integrated approaches to building disaster-resilient nations and communities, by encouraging stronger linkages, coherence and integration of disaster risk reduction elements into the humanitarian and sustainable development fields as set out in this Framework for Action;S’engager sans réserve à appuyer et mettre en œuvre la Stratégie internationale de prévention des catastrophes et coopérer à la promotion d’approches intégrées de l’édification de nations et de collectivités résilientes face aux catastrophes en encourageant l’intégration d’éléments relatifs à la réduction des risques de catastrophe dans les programmes d’aide humanitaire et de développement durable, et l’établissement de liens plus étroits entre ces différents domaines dans un souci de plus grande cohérence, ainsi qu’il est prévu dans le présent Cadre d’action;
(b)b)
Strengthen the overall capacity of the United Nations system to assist disaster-prone developing countries in disaster risk reduction through appropriate means and coordination and define and implement appropriate measures for regular assessment of their progress towards the achievement of the goals and priorities set out in this Framework for Action, building on the International Strategy for Disaster Reduction;Renforcer les capacités dont le système des Nations Unies dispose globalement pour aider les pays en développement sujets aux catastrophes à réduire les risques de catastrophe par des moyens et une coordination appropriés et définir et appliquer les mesures voulues pour évaluer périodiquement les progrès qu’ils auront accomplis en vue de la réalisation des buts fixés dans le présent Cadre d’action et de l’exécution des tâches prioritaires qui y sont définies, en s’appuyant sur la Stratégie internationale de prévention des catastrophes;
(c)c)
Identify relevant actions to assist disaster-prone developing countries in the implementation of this Framework for Action; ensure that relevant actions are integrated, as appropriate, into each organization’s own scientific, humanitarian and development sectors, policies, programmes and practices and that adequate funding is allocated for their implementation;Déterminer les mesures propres à permettre d’aider les pays en développement sujets aux catastrophes à mettre en œuvre le présent Cadre d’action, veiller à ce que ces mesures soient intégrées, selon qu’il convient, dans les secteurs d’activité scientifique, humanitaire et de développement de chaque organisation ainsi que dans leurs politiques, programmes et pratiques et à ce que des fonds suffisants soient consacrés à leur application;
(d)d)
Assist disaster-prone developing countries to set up national strategies and plans of action and programmes for disaster risk reduction and to develop their institutional and technical capacities in the field of disaster risk reduction, as identified through the priorities in this Framework for Action;Aider les pays en développement sujets aux catastrophes à mettre sur pied des stratégies ainsi que des plans d’action et des programmes nationaux pour réduire les risques de catastrophe et à renforcer leurs capacités institutionnelles et techniques dans ce domaine, suivant les priorités fixées dans le présent Cadre d’action;
(e)e)
Integrate actions in support of the implementation of this Framework into relevant coordination mechanisms such as the United Nations Development Group and the Inter-Agency Standing Committee (on humanitarian action), including at the national level and through the Resident Coordinator system and the United Nations Country teams.Intégrer les mesures destinées à appuyer la mise en œuvre du présent Cadre d’action dans les mécanismes de coordination pertinents que sont, par exemple, le Groupe des Nations Unies pour le développement et le Comité permanent interorganisations (s’agissant de l’action humanitaire), notamment au niveau national et par l’intermédiaire du système de coordonnateurs résidents et des équipes de pays des Nations Unies.
In addition, integrate disaster risk reduction considerations into development assistance frameworks, such as the Common Country Assessments, the United Nations Development Assistance Framework and poverty reduction strategies;En outre, intégrer les considérations de réduction des risques de catastrophe dans les dispositifs d’aide au développement, tels que les bilans communs de pays, le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement et les stratégies de réduction de la pauvreté;
(f)f)
In close collaboration with existing networks and platforms, cooperate to support globally consistent data collection and forecasting on natural hazards, vulnerabilities and risks and disaster impacts at all scales.En collaboration étroite avec les réseaux et programmes en place, coopérer à la collecte de données et à l’établissement de prévisions cohérentes au plan mondial concernant les aléas naturels, les facteurs de vulnérabilité et les risques ainsi que les conséquences des catastrophes à tous les échelons.
These initiatives should include the development of standards, the maintenance of databases, the development of indicators and indices, support to early warning systems, the full and open exchange of data and the use of in situ and remotely sensed observations;Il faudrait notamment élaborer des normes, tenir des bases de données, mettre au point des indicateurs et des indices, appuyer les systèmes d’alerte rapide, procéder à un échange de données sans restriction ni contrepartie et exploiter les données d’observation recueillies in situ ou par télédétection;
(g)g)
Support States with the provision of appropriate, timely and well coordinated international relief assistance, upon request of affected countries, and in accordance with agreed guiding principles for emergency relief assistance and coordination arrangements.Aider les pays touchés en leur apportant, à leur demande, les secours internationaux appropriés en temps voulu et de façon coordonnée et conformément aux principes directeurs convenus en matière de secours d’urgence et de coordination des opérations.
Provide this assistance with a view to reducing risk and vulnerability, improving capacities and ensuring effective arrangements for international cooperation for urban search and rescue assistance.Fournir ces secours dans la perspective d’une réduction des risques, d’une atténuation de la vulnérabilité, d’une amélioration des capacités et de la mise en place de dispositifs efficaces de coopération internationale aux opérations de recherche et de sauvetage en milieu urbain.
Ensure that arrangements for prompt international response to reach affected areas are being developed at national and local levels and that appropriate linkages to recovery efforts and risk reduction are strengthened;Veiller à ce que les dispositions à prendre en vue d’une intervention internationale rapide en faveur des zones touchées soient définies aux niveaux national et local et qu’elles soient plus étroitement coordonnées avec les opérations de relèvement et de réduction des risques;
(h)h)
Strengthen the international mechanisms with a view to supporting disaster stricken States in the transition phase towards sustainable physical, social and economic recovery and to reducing future risks.Renforcer les mécanismes internationaux afin d’aider les États frappés par les catastrophes durant la phase de transition qui doit les conduire à un relèvement matériel, social et économique durable et de réduire les risques pour l’avenir.
This should include support for risk reduction activities in post-disaster recovery and rehabilitation processes and sharing of good practices, knowledge and technical support with relevant countries, experts and United Nations organizations;Il faudrait notamment appuyer les activités de réduction des risques au cours des processus de relèvement et de remise en état après les catastrophes et mettre en commun les bonnes pratiques, les connaissances et les modalités d’assistance technique avec les pays, les experts et les organismes des Nations Unies concernés;
(i)i)
Strengthen and adapt the existing inter-agency disaster management training programme based on a shared, inter-agency strategic vision and framework for disaster risk management that encompasses risk reduction, preparedness, response and recovery.Renforcer le programme de formation interinstitutions à la gestion des catastrophes qui est déjà en place et l’adapter, selon une conception stratégique commune aux différentes institutions et dans un cadre de gestion des risques couvrant la prévention, la préparation, l’intervention et le relèvement.
E.E.
The International Strategy for Disaster ReductionLa Stratégie internationale de prévention des catastrophes
33.33.
The partners in the International Strategy for Disaster Reduction, in particular, the Inter-Agency Task Force on Disaster Reduction and its members, in collaboration with relevant national, regional, international and United Nations bodies and supported by the inter-agency secretariat for the International Strategy for Disaster Reduction, are requested to assist in implementing this Framework for Action as follows, subject to the decisions taken upon completion of the review process of the current mechanism and institutional arrangements:Les entités partenaires dans le cadre de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, notamment l’Équipe spéciale interinstitutions pour la prévention des catastrophes et ses membres, agissant en collaboration avec les organismes nationaux, régionaux et internationaux et les organismes des Nations Unies compétents et avec l’appui du secrétariat interinstitutions pour la mise en œuvre de la Stratégie, sont priées d’aider à mettre en œuvre le présent Cadre d’action de la façon suivante, sous réserve des décisions qui seront prises à l’issue de l’examen du mécanisme et du cadre institutionnel existants;
(a)a)
Develop a matrix of roles and initiatives in support of follow-up to this Framework for Action, involving individual members of the Task Force and other international partners;Élaborer une matrice des fonctions et des initiatives des différents membres de l’Équipe spéciale et des autres partenaires internationaux à l’appui du suivi du présent Cadre d’action;
(b)b)
Facilitate the coordination of effective and integrated action within the organizations of the United Nations system and among other relevant international and regional entities, in accordance with their respective mandates, to support the implementation of this Framework for Action, identify gaps in implementation and facilitate consultative processes to develop guidelines and policy tools for each priority area, with relevant national, regional and international expertise;Faciliter la coordination de mesures efficaces et intégrées au sein du système des Nations Unies et entre les autres entités internationales et régionales concernées, conformément à leurs mandats respectifs, pour appuyer la mise en œuvre du présent Cadre d’action, mettre en évidence les lacunes au niveau de cette mise en œuvre et promouvoir des processus consultatifs en vue de l’élaboration de lignes directrices et de moyens d’action pour chaque domaine prioritaire, avec le concours d’experts nationaux, régionaux et internationaux compétents en la matière;
(c)c)
Consult with relevant United Nations agencies and organizations, regional and multilateral organizations and technical and scientific institutions, as well as interested States and civil society, with the view to developing generic, realistic and measurable indicators, keeping in mind available resources of individual States.Procéder à des consultations avec les institutions et organismes des Nations Unies, les organisations régionales et internationales et les institutions techniques et scientifiques compétents, ainsi qu’avec les États intéressés et la société civile en vue de l’élaboration d’indicateurs génériques, réalistes et mesurables, en tenant compte des ressources dont disposent les différents États.
These indicators could assist States to assess their progress in the implementation of the Framework of Action.Ces indicateurs pourraient aider les États à mesurer les progrès accomplis au niveau national dans la mise en œuvre du Cadre d’action.
The indicators should be in conformity with the internationally agreed development goals, including those contained in the Millennium Declaration;Ils devraient concorder avec les objectifs de développement convenus au niveau international, notamment avec ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire.
Once that first stage has been completed, States are encouraged to develop or refine indicators at the national level reflecting their individual disaster risk reduction priorities, drawing upon the generic indicators.Une fois cette première étape franchie, les États sont encouragés à élaborer au niveau national des indicateurs correspondant à leurs priorités en matière de réduction des risques de catastrophe ou à affiner ceux qui existent déjà en s’inspirant des indicateurs génériques;
(d)d)
Ensure support to national platforms for disaster reduction, including through the clear articulation of their role and value added, as well as regional coordination, to support the different advocacy and policy needs and priorities set out in this Framework for Action, through coordinated regional facilities for disaster reduction, building on regional programmes and outreach advisors from relevant partners;Apporter un appui aux programmes nationaux de prévention des catastrophes, notamment en en précisant les fonctions et la valeur ajoutée, et assurer une coordination régionale à l’appui des activités de sensibilisation et des politiques correspondant aux différents besoins et priorités définis dans le présent Cadre d’action, par le biais de dispositifs régionaux coordonnés de prévention des catastrophes, en s’appuyant sur les programmes régionaux des partenaires concernés et en mettant à contribution leurs conseillers en communication;
(e)e)
Coordinate with the secretariat of the Commission on Sustainable Development to ensure that relevant partnerships contributing to implementation of the Framework for Action are registered in its sustainable development partnership database;Coopérer avec le secrétariat de la Commission du développement durable pour faire en sorte que les partenariats qui contribuent à la mise en œuvre du Cadre d’action soient enregistrés dans sa base de données relative aux partenariats pour un développement durable;
(f)f)
Stimulate the exchange, compilation, analysis, summary and dissemination of best practices, lessons learned, available technologies and programmes, to support disaster risk reduction in its capacity as an international information clearinghouse;Favoriser l’échange, la compilation, l’analyse, la synthèse et la diffusion des meilleures pratiques, des enseignements tirés de l’expérience, des technologies disponibles et des programmes relatifs à la réduction des risques de catastrophe en sa qualité de centre international d’échange d’informations;
maintain a global information platform on disaster risk reduction and a web-based register “portfolio” of disaster risk reduction programmes and initiatives implemented by States and through regional and international partnerships;gérer un mécanisme mondial d’information sur la réduction des risques de catastrophe et tenir sur l’Internet un registre ou «portefeuille» des programmes et projets correspondants exécutés par les États et au moyen de partenariats régionaux et internationaux;
(g)g)
Prepare periodic reviews on progress towards achieving the objectives and priorities of this Framework for Action, within the context of the process of integrated and coordinated follow-up and implementation of United Nations conferences and summits as mandated by the General Assembly, and provide reports and summaries to the Assembly and other United Nations bodies, as requested or as appropriate, based on information from national platforms, regional and international organizations and other stakeholders, including on the follow-up to the implementation of the recommendations from the Second International Conference on Early Warning (2003).Faire périodiquement le point des progrès accomplis en vue de la réalisation des objectifs fixés dans le présent Cadre d’action et de l’exécution des tâches prioritaires qui y sont définies dans le contexte du processus de suivi et d’application intégrés et coordonnés des textes issus des conférences et réunions au sommet organisées sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, comme l’a demandé l’Assemblée générale, et présenter à l’Assemblée générale et à d’autres organes de l’ONU, à leur demande ou selon qu’il convient, des rapports et des synthèses établis à partir des informations provenant des programmes nationaux, des organisations régionales et internationales et des autres parties prenantes, notamment sur la poursuite de la mise en œuvre des recommandations formulées par la deuxième Conférence internationale sur les systèmes d’alerte rapide (2003).
F.F.
Resource mobilizationMobilisation des ressources
34.34.
States, within the bounds of their financial capabilities, regional and international organizations, through appropriate multilateral, regional and bilateral coordination mechanisms, should undertake the following tasks to mobilize the necessary resources to support implementation of this Framework for Action:Les États, dans la limite de leurs moyens financiers, et les organisations régionales et internationales, par des mécanismes de coordination multilatéraux, régionaux et bilatéraux appropriés, devraient entreprendre les tâches ci-après, afin de mobiliser les ressources nécessaires pour appuyer la mise en œuvre du présent Cadre d’action:
(a)a)
Mobilize the appropriate resources and capabilities of relevant national, regional and international bodies, including the United Nations system;Obtenir des organismes nationaux, régionaux et internationaux, y compris du système des Nations Unies, qu’ils fournissent les ressources et les moyens voulus;
(b)b)
Provide for and support, through bilateral and multilateral channels, the implementation of this Framework for Action in disaster-prone developing countries, including through financial and technical assistance, addressing debt sustainability, technology transfer on mutually agreed terms, and public–private partnerships, and encourage North–South and South–South cooperation;Pourvoir à la mise en œuvre du présent Cadre d’action dans les pays en développement sujets aux catastrophes et appuyer celle-ci par les voies bilatérales et multilatérales, notamment grâce à une aide financière et technique, à l’examen du problème de la viabilité de l’endettement, au transfert de technologies à des conditions arrêtées d’un commun accord et à des partenariats entre le secteur public et le secteur privé, et encourager la coopération Nord-Sud et Sud-Sud;
(c)c)
Mainstream disaster risk reduction measures appropriately into multilateral and bilateral development assistance programmes including those related to poverty reduction, natural resource management, urban development and adaptation to climate change;Intégrer systématiquement des mesures appropriées de réduction des risques dans les programmes multilatéraux et bilatéraux d’aide au développement, notamment dans ceux concernant la lutte contre la pauvreté, la gestion des ressources naturelles, le développement urbain et l’adaptation aux changements climatiques;
(d)d)
Provide adequate voluntary financial contributions to the United Nations Trust Fund for Disaster Reduction, in the effort to ensure the adequate support for the follow-up activities to this Framework for Action.Verser des contributions financières volontaires suffisantes au Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour la prévention des catastrophes afin de pouvoir apporter l’appui voulu aux activités entreprises dans le cadre du suivi du présent Cadre d’action.
Review the current usage and feasibility for the expansion of this fund, inter alia, to assist disaster-prone developing countries to set up national strategies for disaster risk reduction.Examiner l’usage qui est fait actuellement de ce fonds et étudier la possibilité de le développer notamment pour aider les pays en développement sujets aux catastrophes à mettre sur pied des stratégies nationales de réduction des risques de catastrophe;
(e)e)
Develop partnerships to implement schemes that spread out risks, reduce insurance premiums, expand insurance coverage and thereby increase financing for post-disaster reconstruction and rehabilitation, including through public and private partnerships, as appropriate.Conclure des partenariats afin d’instituer des régimes d’assurance qui garantissent une répartition des risques, une diminution du montant des primes et une couverture plus large, ce qui permettra de mobiliser davantage de ressources pour financer les opérations de reconstruction et de remise en état après les catastrophes, y compris, selon le cas, grâce à des partenariats public-privé.
Promote an environment that encourages a culture of insurance in developing countries, as appropriate.Promouvoir un environnement propice à l’instauration d’une culture de l’assurance dans les pays en développement, selon qu’il convient.
AnnexAnnexe
Some multilateral developments related to disaster risk reductionInitiatives multilatérales concernant la réduction des risques de catastrophe
Among the multi-lateral frameworks and declarations that are of relevance to this document there are the following:Sont énumérés ci-après quelques-uns des cadres d’action et des déclarations adoptés au niveau multilatéral qui présentent un intérêt dans l’optique du présent document:
The International Meeting to Review the Implementation of the Programme of Action for the Sustainable Development of Small Island Developing States, held in Mauritius in January 2005, calls for increased commitments to reducing the vulnerability of small island developing States, due to their limited capacity to respond to and recover from disasters.− La Réunion internationale d’examen de la mise en œuvre du Programme d’action pour le développement durable des petits États insulaires en développement, qui s’est tenue à Maurice en janvier 2005, a appelé à prendre des engagements plus forts en vue de réduire la vulnérabilité des petits États insulaires en développement, qui disposent de moyens limités pour faire face aux catastrophes et s’en relever. −
The Agenda for Humanitarian Action adopted by the International Conference of the Red Cross and Red Crescent in December 2003 includes a goal and actions to “reduce the risk and impact of disasters and improve preparedness and response mechanisms”.L’Agenda pour l’action humanitaire adopté par la Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en décembre 2003 fixe un but, à savoir «réduire les risques liés aux catastrophes et leurs effets et améliorer les mécanismes de préparation et d’action» et prévoit des mesures pour l’atteindre. −
The Johannesburg Plan of Implementation of the World Summit on Sustainable Development, held in 2002, paragraph 37 requests actions under the chapeau: “An integrated, multi-hazard, inclusive approach to address vulnerability, risk, assessment and disaster management, including prevention, mitigation, preparedness, response and recovery, is an essential element of a safer world in the 21st century”, supporting the International Strategy for Disaster Reduction as the first action.Au paragraphe 37 du Plan de mise en œuvre de Johannesburg, adopté lors du Sommet mondial pour le développement durable, tenu en 2002, où il est dit qu’«une approche intégrée, prenant en considération tous les risques et associant toutes les parties pour s’attaquer aux problèmes de vulnérabilité, d’évaluation des risques et de lutte contre les catastrophes, y compris la prévention, l’atténuation des effets, l’organisation préalable, les interventions en cas de catastrophe et les opérations de relèvement après les catastrophes, est un élément essentiel à la construction d’un monde plus sûr au XXIe siècle», différentes mesures sont prévues, à commencer par le renforcement du rôle de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes.
The theme of “vulnerability, risk reduction and disaster management” is included in the multi-year programme of work of the Commission on Sustainable Development in 2014-2015, and as a cross-cutting theme throughout the programme.La question de la «vulnérabilité, de la réduction des risques et de la gestion des catastrophes» est inscrite au programme de travail pluriannuel (2014-2015) de la Commission du développement durable, qui en a fait également un thème intersectoriel.
The third Action Programme for Least Developed Countries, adopted in 2001, requests action by development partners in view of giving priority attention to these countries in the substantive programme and institutional arrangements for the implementation of the International Strategy for Disaster Reduction.− Dans le troisième Programme d’action en faveur des pays les moins avancés, adopté en 2001, il est demandé que les partenaires de développement accordent une attention prioritaire à ces pays dans le programme de fond et les dispositions institutionnelles adoptés pour mettre en œuvre la Stratégie internationale de prévention des catastrophes. −
The Millennium Declaration of September 2000, identified key objectives of “Protecting the vulnerable” and “Protecting our common environment”, which resolve to “intensify cooperation to reduce the number and effects of natural and man-made disasters”.Dans la Déclaration du Millénaire de septembre 2000, qui a mis en évidence des objectifs clefs, à savoir «Protéger les groupes vulnérables» et «Protéger notre environnement commun», il a été décidé, pour les atteindre, d’«intensifier la coopération en vue de réduire le nombre et les effets des catastrophes naturelles et des catastrophes dues à l’homme».
A comprehensive review of the progress made in the fulfillment of all the commitments contained in the United Nations Millennium Declaration will be held in July 2005.Un examen approfondi des progrès accomplis vers la réalisation de tous les engagements pris dans la Déclaration du Millénaire aura lieu en juillet 2005.
The International Strategy for Disaster Reduction was launched in 2000 by the Economic and Social Council and the General Assembly as an inter-agency framework and mechanism (inter-agency task force on disaster reduction and an inter-agency secretariat) to serve as a focal point within the United Nations system with the mandate to promote public awareness and commitment, expand networks and partnerships, and improve knowledge about disaster causes and options for risk reduction, building on the Yokohama Strategy and Plan of Action and as follow-up to the International Decade for Natural Disaster Reduction.− La Stratégie internationale de prévention des catastrophes a été lancée en 2000 par le Conseil économique et social et l’Assemblée générale en tant que cadre et mécanisme interinstitutions (comprenant une équipe spéciale interinstitutions pour la prévention des catastrophes et un secrétariat interinstitutions) pour servir, au sein du système des Nations Unies, de centre de liaison chargé de promouvoir la sensibilisation et l’engagement du public, élargir les réseaux et les partenariats et améliorer la connaissance des causes des catastrophes et des solutions permettant d’en réduire le risque, en s’appuyant sur la Stratégie et le Plan d’action de Yokohama, dans le cadre du suivi de la Décennie internationale de la prévention des catastrophes naturelles. −
The Johannesburg Plan of Implementation of the World Summit on Sustainable Development, held in 2002, requested the Intergovernmental Panel on Climate Change to “improve techniques and methodologies for assessing the effects of climate change, and encourage the continuing assessment of those adverse effects…”.Dans le Plan de mise en œuvre du Sommet mondial pour le développement durable, qui s’est tenu à Johannesburg en 2002, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a été prié d’«améliorer les techniques et les méthodes permettant d’évaluer les effets du changement climatique et d’encourager l’évaluation continue de ces effets néfastes…».
In addition, the General Assembly has encouraged the Conference of the Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change, and the parties to its Kyoto Protocol (entering into force in February 2005) to continue to address the adverse effects of climate change, especially in those developing countries that are particularly vulnerable.En outre, l’Assemblée générale des Nations Unies a encouragé la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et les Parties au Protocole de Kyoto à cette même convention (qui entrera en vigueur en février 2005) à continuer d’étudier les aspects préjudiciables des changements climatiques, notamment dans ceux des pays en développement qui sont particulièrement vulnérables.
The United Nations General Assembly also encouraged the Intergovernmental Panel on Climate Change to continue to assess the adverse effects of climate change on the socio-economic and natural disaster reduction systems of developing countries.Elle a également encouragé le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat à continuer d’évaluer les effets préjudiciables des changements climatiques sur les systèmes socioéconomiques et les systèmes de prévention des catastrophes naturelles des pays en développement. −
The Tampere Convention on the Provision of Telecommunication Resources for Disaster Mitigation and Relief Operations of 1998 entered into force on 8 January 2005.La Convention de Tampere de 1998 sur la mise à disposition de ressources de télécommunication pour l’atténuation des effets des catastrophes et pour les opérations de secours en cas de catastrophe est entrée en vigueur le 8 janvier 2005.
The Yokohama Strategy for a Safer World: Guidelines for Natural Disaster Prevention, Preparedness and Mitigation and its Plan of Action (1994), was adopted at the World Conference on Natural Disaster Reduction, building on the mid-term review of the International Decade for Natural Disaster Reduction.− La Stratégie de Yokohama pour un monde plus sûr: Directives pour la prévention des catastrophes naturelles, la préparation aux catastrophes et l’atténuation de leurs effets et Plan d’action (1994) a été adoptée à la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes naturelles, sur la base des résultats de l’examen à mi-parcours de la Décennie internationale de la prévention des catastrophes naturelles. −
The United Nations Convention to Combat Desertification in Those Countries Experiencing Serious Drought and/or Desertification, Particularly in Africa, was adopted in 1994 and entered into force in 1996.La Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification dans les pays gravement touchés par la sécheresse et/ou par la désertification, en particulier en Afrique, a été adoptée en 1994 et est entrée en vigueur en 1996.
The United Nations Convention on Biological Diversity was adopted in 1992 and entered into force in 1993.La Convention des Nations Unies sur la diversité biologique a été adoptée en 1992 et est entrée en vigueur en 1993. −
The General Assembly (1991) requested strengthening of the coordination of emergency and humanitarian assistance of the United Nations, in both complex emergencies natural disasters.En 1991, l’Assemblée générale a demandé que soit renforcée la coordination de l’aide humanitaire d’urgence fournie par le système des Nations Unies, aussi bien dans les situations d’urgence complexes que lors des catastrophes naturelles.
It recalled the International Framework of Action for the International Decade for Natural Disaster Reduction (resolution 44/236, 1989), and set out guiding principles for humanitarian relief, preparedness, prevention and on the continuum from relief to rehabilitation and development.Elle a rappelé le Cadre international d’action pour la Décennie internationale de la prévention des catastrophes naturelles (résolution 44/236 de 1989) et a énoncé des principes directeurs pour les secours humanitaires, la préparation, la prévention et la continuité de l’aide depuis la phase des secours jusqu’aux phases de remise en état et de développement.
Resolution 3Résolution 3
Report of the Credentials CommitteeRapport de la Commission de vérification des pouvoirs
At its 9th plenary meeting, on 22 January 2005, the World Conference on Disaster Reduction, on the recommendation of the Credentials Committee, adopted the following resolution:À sa 9e séance, le 22 janvier 2005, la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes a adopté, sur recommandation de la Commission de vérification des pouvoirs, la résolution ci-après:
“The World Conference on Disaster Reduction,«La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes,
“Having considered the report of the Credentials Committee and the recommendation contained therein,Ayant examiné le rapport de la Commission de vérification des pouvoirs et la recommandation qui y figure,
“Approves the report of the Credentials Committee.”Approuve le rapport de la Commission de vérification des pouvoirs.»
Chapter IIChapitre II
Attendance and organization of workParticipation et organisation des travaux
A.A.
Date and place of the ConferenceDate et lieu de la Conférence
1.1.
The World Conference on Disaster Reduction was held at Kobe, Hyogo, Japan, from 18 to 22 January 2005.La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes s’est tenue à Kobe (préfecture de Hyogo, Japon) du 18 au 22 janvier 2005.
During that period, the Conference held nine plenary meetings.Au cours de cette période, elle a tenu neuf séances plénières.
B.B.
AttendanceParticipation
2.2.
The following States were represented at the Conference:Les États ci-après étaient représentés à la Conférence:
Afghanistan, Albania, Algeria, Angola, Antigua and Barbuda, Argentina, Armenia, Australia, Austria, Bangladesh, Barbados, Belarus, Belgium, Belize, Benin, Bhutan, Bolivia, Bosnia and Herzegovina, Botswana, Brazil, Brunei Darussalam, Bulgaria, Burkina Faso, Burundi, Cambodia, Cameroon, Canada, Cape Verde, Chile, China, Colombia, Comoros, Congo, Cook Islands, Costa Rica, Croatia, Cuba, Czech Republic, Cyprus, Democratic Republic of Congo, Denmark, Djibouti, Dominican Republic, Ecuador, Egypt, El Salvador, Eritrea, Estonia, Ethiopia, Fiji, Finland, France, Gabon, Germany, Ghana, Greece, Grenada, Guatemala, Holy See, Honduras, Hungary, Iceland, India, Indonesia, Iran (Islamic Republic of), Iraq, Ireland, Israel, Italy, Jamaica, Japan, Jordan, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Kyrgyzstan, Lao People’s Democratic Republic, Lebanon, Lesotho, Libyan Arab Republic, Lithuania, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malaysia, Maldives, Mali, Marshall Islands, Mauritania, Mexico, Micronesia (Federated States of), Monaco, Mongolia, Morocco, Mozambique, Namibia, Nepal, Netherlands, New Zealand, Nicaragua, Nigeria, Niue, Norway, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Papua New Guinea, Peru, Philippines, Poland, Portugal, Republic of Korea, Romania, Russian Federation, Saint Lucia, Saint Vincent and the Grenadines, Samoa, Senegal, Serbia and Montenegro, Seychelles, Singapore, Slovenia, Solomon Islands, Somalia, South Africa, Spain, Sri Lanka, Sudan, Swaziland, Sweden, Switzerland, Syrian Arab Republic, Tajikistan, Thailand, The Former Yugoslav Republic of Macedonia, Timor-Leste, Tonga, Trinidad and Tobago, Tunisia, Turkey, Tuvalu, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland, United Republic of Tanzania and United States of America, Uzbekistan, Venezuela, Viet Nam, Yemen, Zambia and Zimbabwe.Afghanistan, Albanie, Algérie, Angola, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Arménie, Australie, Autriche, Bangladesh, Barbade, Bélarus, Belgique, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Brunéi Darussalam, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, Cap-Vert, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo, Îles Cook, Costa Rica, Croatie, Cuba, République tchèque, Chypre, République démocratique du Congo, Danemark, Djibouti, République dominicaine, Équateur, Égypte, El Salvador, Érythrée, Estonie, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Gabon, Allemagne, Ghana, Grèce, Grenade, Guatemala, Saint-Siège, Honduras, Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Iran (République islamique d’), Iraq, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Kirghizistan, République démocratique populaire lao, Liban, Lesotho, Jamahiriya arabe libyenne, Lituanie, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Malaisie, Maldives, Mali, Îles Marshall, Mauritanie, Mexique, Micronésie (États fédérés de), Monaco, Mongolie, Maroc, Mozambique, Namibie, Népal, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Nigéria, Nioué, Norvège, Oman, Pakistan, Palaos, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République de Corée, Roumanie, Fédération de Russie, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Samoa, Sénégal, Serbie-et-Monténégro, Seychelles, Singapour, Slovénie, Îles Salomon, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Sri Lanka, Soudan, Swaziland, Suède, Suisse, République arabe syrienne, Tadjikistan, Thaïlande, ex-République yougoslave de Macédoine, Timor-Leste, Tonga, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turquie, Tuvalu, Ouganda, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, République-Unie de Tanzanie, États-Unis d’Amérique, Ouzbékistan, Venezuela, Viet Nam, Yémen, Zambie et Zimbabwe.
3.3.
The secretariats of the following regional commissions were represented: Economic and Social Commission for Asia and the Pacific, Economic Commission for Latin America and the Caribbean.Le secrétariat des commissions régionales ci-après était représenté: Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique, Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes.
4.4.
The following United Nations bodies and programmes were represented:Les organes et programmes des Nations Unies ci-après étaient représentés:
Office of the High Representative for the Least Developed Countries, landlocked Developing Countries and Small Island Developing States, Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, United Nations Centre for Regional Development, United Nations Department of Economic and Social Affairs, United Nations Development Programme, United Nations Environment Programme, Office of the United Nations High Commissioner for Refugees, United Nations Human Settlements Programme, United Nations Children’s Fund, World Food Programme, United Nations Institute for Training and Research, United Nations Office for Outer Space Affairs, United Nations University, United Nations Volunteers.Bureau du Haut Représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement, Bureau de la coordination des affaires humanitaires, Centre des Nations Unies pour le développement régional, Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, Programme des Nations Unies pour le développement, Programme des Nations Unies pour l’environnement, Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Programme des Nations Unies pour les établissements humains, Fonds des Nations Unies pour l’enfance, Programme alimentaire mondial, Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche, Bureau des affaires spatiales de l’Organisation des Nations Unies, Université des Nations Unies et Volontaires des Nations Unies.
5.5.
The secretariats of the following Conventions were represented:Le secrétariat des conventions ci-après était représenté:
United Nations Framework Convention on Climate Change, and Basel Convention on the Control of Transboundary Movements of Hazardous Wastes and Their Disposal.Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination.
6.6.
The following specialized agencies and related organizations were represented:Les institutions spécialisées et organisations apparentées ci-après étaient représentées:
Food and Agriculture Organization of the United Nations, International Labour Organization, International Maritime Organization, International Organization for Migration, International Telecommunication Union, United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, World Health Organization, World Meteorological Organization.Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Organisation internationale du Travail, Organisation maritime internationale, Organisation internationale pour les migrations, Union internationale des télécommunications, Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, Organisation mondiale de la santé, Organisation météorologique mondiale.
7.7.
The following intergovernmental organizations were represented:Les organisations intergouvernementales ci-après étaient représentées:
African, Caribbean and Pacific Group of States, Asian Committee on Disaster Management, Asian Development Bank, Asia-Pacific Network for Global Change Research, Association of Caribbean States, Caribbean Community Secretariat, Caribbean Development Bank, Caribbean Disaster Emergency Response Agency , Council of Europe, Council of Europe Development Bank, European Commission, European Community, European Space Agency, Inter American Development Bank, Ibero-American Association for Civil Protection, Inter-American Committee on Natural Disaster Reduction/Organization of American States, Inter-American Bank, International Centre for the Study of the Preservation and Restoration of Cultural Property, Organization for Economic Cooperation and Development, Secrétariat Intérimaire du Volet Environnement, South Pacific Applied Geoscience Commission.Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, Asian Committee on Disaster Management, Banque asiatique de développement, Réseau Asie-Pacifique pour la recherche sur le changement mondial, Association des États des Caraïbes, Secrétariat de la Communauté des Caraïbes, Banque de développement des Caraïbes, Agence caribéenne d’intervention d’urgence en cas de catastrophe, Conseil de l’Europe, Banque de développement du Conseil de l’Europe, Commission européenne, Communauté européenne, Agence spatiale européenne, Banque interaméricaine de développement, Association ibéro-américaine des organismes gouvernementaux de défense et de protection civile, Comité interaméricain de prévention des catastrophes naturelles de l’Organisation des États américains, Banque interaméricaine, Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels, Organisation de coopération et de développement économiques, Secrétariat intérimaire du volet environnement, Commission du Pacifique Sud pour les géosciences appliquées.
8.8.
A large number of non-governmental organizations attended the Conference.Un grand nombre d’organisations non gouvernementales ont assisté à la Conférence.
9.9.
The International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies, having received a standing invitation, participated as an observer.Ayant reçu une invitation permanente, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a participé en tant qu’observateur.
C.C.
Opening of the ConferenceOuverture de la Conférence
10.10.
The World Conference on Disaster Reduction was opened on 18 January 2005 by the representative of the Secretary-General, the Under-Secretary-General for Humanitarian Affairs.La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes a été ouverte le 18 janvier 2005 par le représentant du Secrétaire général, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires.
11.11.
The Conference observed a minute of silence in the memory of the tens of thousands of people who lost their lives during the recent tragic Indian Ocean tsunami disaster.La Conférence a observé une minute de silence à la mémoire des dizaines de milliers de personnes qui avaient perdu la vie lors de la tragédie due au récent tsunami dans l’océan Indien.
12.12.
The Conference heard a video presentation by the Secretary-General of the United Nations.La Conférence a entendu un message vidéo du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.
13.13.
The Conference heard an address by His Imperial Majesty the Emperor of Japan.La Conférence a entendu une communication de S. M. I. l’Empereur du Japon.
14.14.
The Conference also heard addresses by Mr. Yoshitaka Murata, Minister of State for Disaster Management, Government of Japan, and Mr. Toshizo Ido, Governor of the Prefecture of Hyogo, Japan.La Conférence a également entendu des communications de M. Yoshitaka Murata, Ministre d’État japonais chargé de la gestion des catastrophes et de M. Toshizo Ido, Gouverneur de la préfecture de Hyogo (Japon).
15.15.
At its 2nd plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference heard an address by His Excellency Mr. Junichiro Koizumi, Prime Minister of Japan.À sa 2e séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a entendu une communication de S. E. M. Junichiro Koizumi, Premier Ministre du Japon.
D.D.
Election of the President and other officersÉlection du Président et des autres membres du Bureau
16.16.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference elected, by acclamation, as President of the Conference, Mr. Yoshitaka Murata, Minister of State for Disaster Management, Cabinet Office, Government of Japan.À la 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, M. Yoshitaka Murata, Ministre d’État japonais chargé de la gestion des catastrophes, a été élu par acclamation Président de la Conférence.
17.17.
At the same meeting, as decided by the Preparatory Committee at its first session, the Conference elected as Vice-Presidents those countries which served as officers of the Preparatory Committee. They were: Ecuador, Federal Republic of Germany, Iran (Islamic Republic of), Morocco, and Russian Federation.À la même séance, comme décidé par le Comité préparatoire à sa première session, la Conférence a élu pour vice-présidents les représentants des pays ci-après qui avaient siégé au Bureau du Comité préparatoire: Équateur, Fédération de Russie, Iran (République islamique d’), Maroc et République fédérale d’Allemagne.
As at the Preparatory Committee, the representative of the Islamic Republic of Iran would serve as Vice-Chairman-cum-Rapporteur.Comme dans le Comité préparatoire, le représentant de la République islamique d’Iran devait assumer les fonctions de vice-président et de rapporteur.
E.E.
Adoption of the rules of procedureAdoption du règlement intérieur
18.18.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference considered the provisional rules of procedure (A/CONF.206/2).À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a examiné le projet de règlement intérieur (A/CONF.206/2).
As there was not yet an agreement on the adoption of the text, the Conference agreed to function on the basis of the provisional rules.En l’absence d’accord sur l’adoption du texte, elle a décidé que ses travaux se dérouleraient sur la base du règlement intérieur provisoire.
F.F.
Adoption of the agendaAdoption de l’ordre du jour
19.19.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference considered the provisional agenda as recommended by the Preparatory Committee (A/CONF.206/1).À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a examiné l’ordre du jour provisoire tel que recommandé par le Comité préparatoire (A/CONF.206/1).
The Conference decided to inscribe on its agenda an additional item entitled “Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer future”.Elle a décidé d’inscrire à son ordre du jour un point supplémentaire intitulé «Catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr».
The agenda as adopted was as follows:L’ordre du jour tel qu’adopté s’établissait comme suit:
1.1.
Opening of the ConferenceOuverture de la Conférence.
2.2.
Election of the President and other officersÉlection du président et des autres membres du Bureau.
3.3.
Adoption of the rules of procedureAdoption du règlement intérieur.
4.4.
Adoption of the agendaAdoption de l’ordre du jour.
5.5.
Accreditation of relevant non-governmental organizations and other major groupsAccréditation des organisations non gouvernementales et des autres grands groupes qualifiés.
6.6.
Organization of work of the Conference, including the establishment of a Main CommitteeOrganisation des travaux de la Conférence, notamment constitution d’une Grande commission.
7.7.
General statementsDéclarations générales.
8.8.
Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer futureCatastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr.
9.9.
Report on the discussion of the thematic segmentRapport sur le débat thématique.
10.10.
Report on the public forumRapport sur le forum public.
11.11.
Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer WorldExamen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr.
12.12.
Adoption of the programme outcome documentAdoption du document d’action relatif au programme.
13.13.
Adoption of the Conference DeclarationAdoption de la déclaration de la Conférence.
14.14.
Conclusion of the ConferenceClôture de la Conférence.
The agenda as adopted was issued as document A/CONF.206/4.L’ordre du jour tel qu’adopté a été publié sous la cote A/CONF.206/4.
G.G.
Accreditation of relevant non-governmental organizations and other major groupsAccréditation des organisations non gouvernementales et des autres grands groupes qualifiés
20.20.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference approved the accreditation of the non-governmental organizations listed in document A/CONF.206/3.À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a approuvé l’accréditation des organisations non gouvernementales énumérées dans le document A/CONF.206/3.
H.H.
Accreditation of intergovernmental organizationsAccréditation des organisations intergouvernementales
21.21.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference approved the accreditation of the intergovernmental organizations listed in document A/CONF.206/INF.4.À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a approuvé l’accréditation des organisations intergouvernementales énumérées dans le document A/CONF.206/INF.4.
I.I.
Organization of work of the Conference, including the establishment of a Main CommitteeOrganisation des travaux de la Conférence, notamment constitution d’une grande commission
22.22.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, the Conference approved its organization of work as outlined by the President.À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a approuvé l’organisation de ses travaux telle qu’exposée par le Président.
It decided, in accordance with rule 46 of the provisional rules of procedure, to establish a Main Committee, whose main responsibility would be to carry out the drafting of the programme outcome document and a declaration.Elle a décidé, en application de l’article 46 du règlement intérieur provisoire, de créer une grande commission, qui serait principalement chargée de procéder à la mise au point du texte du document d’action relatif au programme et du texte d’une déclaration.
The Conference agreed that the Main Committee could create subcommittees or working groups, as required, and elected Mr. Marco Ferrari (Switzerland) as Chairman of the Main Committee.La Conférence a décidé que la Grande commission pourrait créer des sous-commissions ou des groupes de travail, selon que de besoin, et a élu M. Marco Ferrari (Suisse), Président de la Grande commission.
J.J.
Appointment of members of the Credentials CommitteeDésignation des membres de la Commission de vérification des pouvoirs
23.23.
At its 1st plenary meeting, on 18 January 2005, in conformity with rule 4 of the provisional rules of procedure, the Conference decided to establish a Credentials Committee composed of Austria, Benin, Brazil, Bhutan, China, Ghana, the Russian Federation, Trinidad and Tobago and the United States of America.À sa 1re séance plénière, le 18 janvier 2005, la Conférence a décidé, en application de l’article 4 du règlement intérieur provisoire, de créer une commission de vérification des pouvoirs composée de représentants des États suivants: Autriche, Bénin, Brésil, Bhoutan, Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, Ghana et Trinité-et-Tobago.
K.K.
DocumentsDocuments
24.24.
The list of documents for the Conference is contained in annex I to the present report.On trouvera la liste des documents dont la Conférence était saisie dans l’annexe I du présent rapport.
Chapter IIIChapitre III
General debateDébat général
25.25.
The general debate, which took place at the 1st to 7th plenary meetings, from 18 to 21 January 2005, covered the activities for disaster reduction (agenda item 7).Le débat général, qui a eu lieu de la 1re à la 7e séance plénière, du 18 au 21 janvier 2005, a porté sur les activités de prévention des catastrophes (point 7 de l’ordre du jour).
26.26.
At its 1st plenary meeting, on 18 January, the Conference heard statements by the representatives of China, India, Luxembourg (on behalf of the European Union), Germany, Uganda and Kazakhstan.À sa 1re séance plénière, le 18 janvier, la Conférence a entendu des déclarations des représentants de la Chine, de l’Inde, du Luxembourg (au nom de l’Union européenne), de l’Allemagne, de l’Ouganda et du Kazakhstan.
27.27.
At the 2nd plenary meeting, on 18 January, a high-level round-table was held, on the topic “Disaster risk: The next development challenge”.À la 2e séance plénière, le 18 janvier, une table ronde de haut niveau a été organisée sur le thème suivant: «Les risques de catastrophe: le prochain défi posé au développement».
The facilitator was Ms. Yvette Stevens, Assistant Emergency Relief Coordinator and Director of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, United Nations Office at Geneva.Elle était animée par Mme Yvette Stevens, Coordonnatrice assistante des secours d’urgence et Directrice du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires à l’Office des Nations Unies à Genève.
The panelists were Mrs. Sadako Ogata, President, Japan International Cooperation Agency, Mr. Gareth Thomas, International Cooperation Minister, Department for International Development, United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland, Mr. Klaus Töpfer, Executive Director, United Nations Environment Programme, Mr. Zephirin Diabre, Associate Administrator, United Nations Development Programme, Mr. Geert van der Linden, Vice-President, Asian Development Bank, and Dr. Bernd Hoffman, Director, German Agency for Technical Cooperation.Ont participé à cette table ronde Mme Sadako Ogata, Présidente de la Japan International Cooperation Agency, M. Gareth Thomas, Ministre de la coopération internationale, Département du développement international (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord), M. Klaus Töpfer, Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement, M. Zephirin Diabre, Administrateur associé, Programme des Nations Unies pour le développement, M. Geert van der Linden, Vice-Président de la Banque asiatique de développement, et M. Bernd Hoffman, Directeur de l’Agence allemande de coopération technique.
28.28.
Also at the 2nd plenary meeting, a second high-level round-table was held, on the topic “Learning to live with risk”.À cette même séance plénière, une deuxième table ronde de haut niveau s’est tenue sur le thème: «Apprendre à vivre face au risque».
The facilitator was Mr. Peter Walker, Tufts University, Boston, Massachusetts, United States of America.Elle était animée par M. Peter Walker, de l’Université Tufts de Boston, Massachusetts (États-Unis d’Amérique).
The panelists were Mr. Koichiro Matsuura, Director-General, United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, Mr. Toshizo Ido, Governor of Hyogo Prefecture, Japan, Mr. Edgardo Calderon Paredes, President, Peruvian Red Cross, Professor Hans van Ginkel, Rector, United Nations University, and Ms. Corazon Alma G. de Leon, Former Chairperson, Civil Service Commission, the Philippines.Y ont participé M. Koichiro Matsuura, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, M. Toshizo Ido, Gouverneur de la préfecture de Hyogo (Japon), M. Edgardo Calderon Paredes, Président de la Croix-Rouge péruvienne, M. Hans van Ginkel, Recteur de l’Université des Nations Unies, et Mme Corazon Alma G. de Leon, ancienne Présidente de la Commission de la fonction publique des Philippines.
2929.
At the 3rd plenary meeting, on 19 January, a third high-level round-table was held, on the topic “Emerging risks: What will tomorrow hold?” The facilitator was Mr. Salvano Briceno, Director, Inter-agency secretariat of the International Strategy for Disaster Reduction.À la 3e séance plénière, le 19 janvier, une troisième table ronde de haut niveau s’est tenue sur le thème: «Les nouveaux risques: de quoi l’avenir sera-t-il fait?». Elle était animée par M. Salvano Briceno, Directeur du Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de la prévention des catastrophes.
The panelists were Dr. Keith Mitchell, Prime Minister of Grenada, Mr. Michel Jarraud, Secretary-General, World Meteorological Organization, Mr. Li Xueju, Minister of Civil Affairs of China, Mr. Ashok Kumar Rastogi, Secretary of the Government of India, Mr. Joseph Kwabena Odei, National Coordinator, National Disaster Management Organization of Ghana, and Mr. Daniel Biu, Deputy Director, United Nations Human Settlements Programme.Ont participé à la table ronde M. Keith Mitchell, Premier Ministre de Grenade, M. Michel Jarraud, Secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale, M. Li Xueju, Ministre des affaires civiles de la Chine, M. Ashok Kumar Rastogi, Secrétaire du Gouvernement indien, M. Joseph Kwabena Odei, Coordonnateur national, Organisation nationale ghanéenne de gestion des catastrophes, et M. Daniel Biu, Directeur adjoint du Programme des Nations Unies pour les établissements humains.
30.30.
Also at its 3rd plenary meeting, in the context of the general debate, the Conference heard statements by the representatives of Poland, Thailand, Costa Rica, the Republic of Korea, the Russian Federation, Australia, Sudan (on behalf of the African Group of States), Ukraine, Madagascar, Japan and Romania.À cette même séance plénière, la Conférence a entendu, dans le cadre du débat général, des déclarations des représentants de la Pologne, de la Thaïlande, du Costa Rica, de la République de Corée, de la Fédération de Russie, de l’Australie, du Soudan (au nom du Groupe des États d’Afrique), de l’Ukraine, de Madagascar, du Japon et de la Roumanie.
31.31.
At the 4th plenary meeting, on 19 January, a special forum was held, with the participation of Mr. Ryutaro Hashimoto, Chairman of the Advisory Committee on Water and Sanitation, Government of Japan, and Chairman of the Advisory Board of the Secretary-General on Water and Sanitation, His Excellency Mr. J. Koonjul, Permanent Representative of Mauritius and Chairman of the Alliance of Small Island Developing States, Mr. Anwarul K. Chowdhury, Under-Secretary-General and High Representative of the Secretary-General for the Least Developed Countries, Landlocked Developing Countries and Small Island Developing States, Ms. Joke Waller-Hunter, Executive Secretary, United Nations Framework Convention for Climate Change, Mr. James Morris, Executive Director, World Food Programme, and Mr. Ad de Raad, Executive Coordinator, United Nations Volunteers.À la 4e séance plénière, le 19 janvier, il a été organisé un forum spécial avec la participation de M. Ryutaro Hashimoto, Président du Comité consultatif sur l’eau et l’assainissement du Gouvernement japonais et Président du Conseil consultatif du Secrétaire général sur l’eau et l’assainissement, M. J. Koonjul, Représentant permanent de Maurice et Président de l’Alliance des petits États insulaires en développement, M. Anwarul K. Chowdhury, Secrétaire général adjoint et Haut Représentant du Secrétaire général pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement, Mme Joke Waller-Hunter, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, M. James Morris, Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial, et M. Ad de Raad, Coordonnateur exécutif des Volontaires des Nations Unies.
32.32.
Also at its 4th plenary meeting, in the context of the general debate, the Conference heard statements by the representatives of Mexico, Sweden, Norway, the Philippines, Turkey, Indonesia, the Republic of the Marshall Islands, Bangladesh, France, Jamaica, Ecuador, Niue, Kiribati, Tuvalu, Benin, Denmark, the Maldives, Egypt, the Czech Republic, Mongolia, Finland, Austria, Malaysia, South Africa, Cameroon, the Syrian Arab Republic, Singapore, Samoa, Ghana, the Sudan, Morocco, Serbia and Montenegro, Guatemala, Cape Verde, Portugal, Botswana and Viet Nam.À cette même séance plénière, la Conférence a entendu, dans le cadre du débat général, des déclarations des représentants du Mexique, de la Suède, de la Norvège, des Philippines, de la Turquie, de l’Indonésie, de la République des Îles Marshall, du Bangladesh, de la France, de la Jamaïque, de l’Équateur, de Nioué, de Kiribati, de Tuvalu, du Bénin, du Danemark, des Maldives, de l’Égypte, de la République tchèque, de la Mongolie, de la Finlande, de l’Autriche, de la Malaisie, de l’Afrique du Sud, du Cameroun, de la République arabe syrienne, de Singapour, de Samoa, du Ghana, du Soudan, du Maroc, de la Serbie-et-Monténégro, du Guatemala, du Cap-Vert, du Portugal, du Botswana et du Viet Nam.
33.33.
At the 6th and 7th plenary meetings, on 20 and 21 January, the representatives of Switzerland, the United States of America, Nigeria, Tajikistan, Venezuela, Pakistan, Peru, Afghanistan, Zambia, Swaziland, Mozambique, Senegal, the Seychelles, New Zealand, Italy, Belgium, Canada, Yemen, Kenya, Kyrgyzstan, Algeria, Brazil, Spain, Nepal, Haiti, the Democratic Republic of the Congo, Fiji, the Solomon Islands, Barbados, Gabon, Cambodia, Trinidad and Tobago, Papua New Guinea, Tonga, Samoa, the Cook Islands, Greece, the Islamic Republic of Iran, Armenia and the Netherlands made statements.Aux 6e et 7e séances plénières, les 20 et 21 janvier, les représentants de la Suisse, des États-Unis d’Amérique, du Nigéria, du Tadjikistan, du Venezuela, du Pakistan, du Pérou, de l’Afghanistan, de la Zambie, du Swaziland, du Mozambique, du Sénégal, des Seychelles, de la Nouvelle-Zélande, de l’Italie, de la Belgique, du Canada, du Yémen, du Kenya, du Kirghizistan, de l’Algérie, du Brésil, de l’Espagne, du Népal, d’Haïti, de la République démocratique du Congo, des Fidji, des Îles Salomon, de la Barbade, du Gabon, du Cambodge, de la Trinité-et-Tobago, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Tonga, de Samoa, des Îles Cook, de la Grèce, de la République islamique d’Iran, de l’Arménie et des Pays-Bas ont fait des déclarations.
Statements were also made by the European Community and by the observers for the African, Caribbean and Pacific Group and the Council of Europe.Des déclarations ont également été faites par la Communauté européenne et par les observateurs des groupes des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et du Conseil de l’Europe.
The Conference also heard statements by representatives of the Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, United Nations Office at Geneva, the International Maritime Organization, the United Nations Development Programme, the Vice-President of the Asociacion Iberoameriana de Organismos Gubernmentales de Defensa y Proteccion Civil, the Office of Outer Space Affairs, United Nations, the Council of Europe Development Bank, the World Meteorological Organization, the United Nations Institute for Training and Research, the United Nations Education, Scientific and Cultural Organization, the Disaster Recovery Institute International, and by the Rector of the United Nations University.La Conférence a également entendu des déclarations des représentants du Bureau pour la coordination de l’aide humanitaire à l’Office des Nations Unies à Genève, de l’Organisation maritime internationale, du Programme des Nations Unies pour le développement, du Vice-Président de l’Association ibéro-américaine des organismes gouvernementaux de défense et de protection civile, du Bureau des affaires spatiales de l’Organisation des Nations Unies, de la Banque de développement du Conseil de l’Europe, de l’Organisation météorologique mondiale, de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche, de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, du Disaster Recovery Institute International et du Recteur de l’Université des Nations Unies.
Chapter IVChapitre IV
Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer futureCatastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
34.34.
At its 5th plenary meeting, on 20 January, the Conference considered item 8 of its agenda, entitled “Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer future” in a special session.À sa 5e séance plénière, le 20 janvier, la Conférence a examiné le point 8 de son ordre du jour intitulé «Catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr» dans le cadre d’une séance spéciale.
After opening remarks by the President of the Conference, an introduction was given on early warning systems and preparedness by Mr Abdullahi Majeed, Deputy Minister of the Environment (Maldives), and Dr. K. Radhakrishnan, Director of the Indian National Centre for Ocean Information Services, Department of Ocean Development (India).À l’issue des observations liminaires du Président de la Conférence, M. Abdullahi Majeed, Vice-Ministre de l’environnement (Maldives) et M. K. Radhakrishnan, Directeur du Centre national indien pour les services d’information sur les océans du Département indien des océans ont présenté la question des systèmes d’alerte rapide et de la préparation aux situations de catastrophe.
The Under-Secretary General for Humanitarian Affairs talked of the international emergency response, of lessons learned and of the importance of transition within a risk reduction framework.Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires a parlé des interventions d’urgence au niveau international, des enseignements tirés et de l’importance de la transition dans un cadre d’atténuation des risques.
This was followed by a short review of country experiences and perspectives, through short presentations on main challenges confronting Indian Ocean countries in their response to the disaster, with a focus on lessons learned and future preparedness, mitigation and recovery activities, by Mr.Kamal Ibne Yousuf Chowdhury, Minister of Food and Disaster Management (Bangladesh);La Conférence a entendu par la suite un bref exposé sur les expériences et les perspectives nationales ainsi que des principaux problèmes auxquels doivent faire face les pays de l’océan Indien lorsqu’il s’agit de réagir aux catastrophes, privilégiant les enseignements tirés et les futures activités de préparation aux catastrophes, d’atténuation des effets de celles-ci et de redressement, par M. Kamal Ibne Yousuf Chowdhury, Ministre de l’alimentation et de la gestion des catastrophes (Bangladesh);
Mr. Adik Bantarso, Head of the Bureau for Cooperation, National Coordinating Board for Disaster Management and Refugees (Indonesia);M. Adik Bantarso, Chef du Bureau de la coopération au Conseil national de coordination de la gestion des catastrophes et des réfugiés (Indonésie);
Professor Tissa Vitharana, Minister of Science and Technology (Sri Lanka);M. Tissa Vitharana, Ministre de la science et de la technologie de Sri Lanka;
Mr. Ashoka Kumar Rastogi, Secretary of the Government (India);M. Ashoka Kumar Rastogi, Secrétaire du Gouvernement (Inde);
Mr. Dave Mwangi, Permanent Secretary, Office of the President (Kenya);M. Dave Mwangi, Secrétaire permanent au Bureau du Président (Kenya);
Mr. Suporn Ratanakakin, Foreign Relations Officer, Department of Disaster Prevention and Mitigation, Ministry of Interior (Thailand);M. Suporn Ratanakakin, fonctionnaire chargé des relations étrangères au Département de la prévention de catastrophes et de l’atténuation de leurs effets, Ministère de l’intérieur (Thaïlande);
and Mr. Ian Wilderspin, Head of Disaster Risk Management, Southeast Asia delegation, representing the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies.et M. Ian Wilderspin, Chef du Département de la gestion des risques de catastrophe, Délégation de l’Asie du Sud-Est, représentant la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
A series of short presentations of initiatives towards a common outcome was made by Mr. Li Xieju, Minister of Civil Affairs (China), Mrs. Sadako Ogata, President of the Japan International Cooperation Agency (Japan), Mr. Hans-Joachim Daerr, Director-General in the Ministry of Foreign Affairs (Germany), Mr. Howard H. Baker, Jr., Ambassador of the United States of America in Japan, Mr. (Australia).Une série de brefs exposés sur des initiatives tendant à un résultat commun ont été faits par M. Li Xieju, Ministre chinois des affaires civiles, Mme Sadako Ogata, Présidente de la Japan International Cooperation Agency (Japon), M. Hans-Joachim Daerr, Directeur général au Ministère allemand des affaires étrangères, M. Howard H. Baker Jr., Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Japon et M. Robert Owen-Jones, Directeur du Département des affaires étrangères et du commerce (Australie).
Thereafter, the Conference heard statements by representatives of Australia, Luxembourg on behalf of the European Union, France, Denmark, Egypt, Sweden, Japan, the United Kingdom, Switzerland, South Africa, Morocco, Turkey, the Netherlands, Malaysia and the Republic of Korea.La Conférence a entendu ensuite des déclarations des représentants de l’Australie, du Luxembourg (au nom de l’Union européenne), de la France, du Danemark, de l’Égypte, de la Suède, du Japon, du Royaume-Uni, de la Suisse, de l’Afrique du Sud, du Maroc, de la Turquie, des Pays-Bas, de la Malaisie et de la République de Corée.
The Conference also heard statements by the observers for the European Commission, the World Meteorological Organization, the World Food Programme, the Comprehensive Nuclear Test Ban Treaty Organization, the International Maritime Organization, the United Nations Environment Programme, the Basel Convention, the United Nation’s Children’s Fund, the Food and Agriculture Organization of the United Nations, the International Union of Geodisy and Geophysics, the Abdus Salaam International Centre for Theoretical Physics, the ASEAN secretariat, the International Labour Office, the United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization and the European Space Agency.Elle a entendu aussi des déclarations des observateurs de la Commission européenne, de l’Organisation météorologique mondiale, du Programme alimentaire mondial, de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, de l’Organisation maritime internationale, du Programme des Nations Unies pour l’environnement, de la Convention de Bâle, du Fonds des Nations Unies pour l’enfance, de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, de l’Union géodésique et géophysique internationale, du Centre international d’Abdus Salaam pour la physique théorique, du secrétariat de l’ANASE, du Bureau international du Travail, de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture et de l’Agence spatiale européenne.
35.35.
At the conclusion of the special session, the Conference agreed to annex to its final report the “Common statement of the special session on the Indian Ocean disaster: risk reduction for a safer future”, that was delivered at the session and is shown in annex II to the present report.À la clôture de la séance spéciale, la Conférence a décidé de joindre en annexe à son rapport final la «Déclaration commune de la séance spéciale sur la catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr», qui a été prononcée à cette séance et dont le texte est reproduit à l’annexe II du présent rapport.
Chapter VChapitre V
Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer WorldExamen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr
36.36.
At its 7th plenary meeting, on 21 January, the Conference considered item 11 of its agenda.À sa 7e séance plénière, le 21 janvier, la Conférence a examiné le point 11 de son ordre du jour.
Document A/CONF.206/L.1 was introduced by the secretariat. There was no debate on the content of the Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer World.Le secrétariat a présenté le document A/CONF.206/L.1, intitulé «Examen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr», dont le texte n’a fait l’objet d’aucun débat.
In thanking the secretariat for its work, the Conference took note of the document, which was seen as a solid basis for the formulation of a framework for action for the next decade.Tout en remerciant le secrétariat pour son travail, la Conférence a pris note de ce document et a estimé que celui-ci constituait une base solide pour la formulation d’un cadre d’action pour la décennie à venir.
It remains a separate document (not incorporated in this report) under the same reference A/CONF.206/L.1.Ce document n’a pas été incorporé dans le présent rapport et conserve sa cote d’origine.
Chapter VIChapitre VI
Report on the thematic segmentRapport sur le débat thématique
37.37.
At its 9th plenary meeting, on 22 January, the Conference considered item 9 of its agenda, with oral reports provided by the chairs of the thematic panels: Governance, institutional and policy frameworks for disaster reduction (South Africa), Risk identification, assessment, monitoring and early warning (United States of America), Knowledge, innovation and education to build a culture of safety and resilience (Chile), Reducing the underlying risk factors (Romania), and Preparedness for effective response (Bangladesh).À sa 9e séance plénière, le 22 janvier, la Conférence a examiné le point 9 de son ordre du jour, des rapports ayant été présentés oralement par les présidents des groupes thématiques sur les points suivants: gouvernance, cadres institutionnels et politiques de la prévention des catastrophes (Afrique du Sud), mise en évidence, évaluation et surveillance des risques et alerte rapide (États-Unis d’Amérique), connaissances, innovation et éducation nécessaires à l’édification d’une culture de la sécurité et de la résilience (Chili), réduction des facteurs de risques sous-jacents (Roumanie) et activités de préparation à une réponse efficace (Bangladesh).
An oral report was also given on the regional session that took place within the thematic segment.Un rapport oral a été également présenté lors de la séance régionale qui s’est tenue dans le cadre de ce débat thématique.
The results of the very rich exchanges that took place in the many facets of the thematic segment, through the high-level round tables, the thematic panels, the thematic sessions, and the regional sessions, will be the subject of a thorough compilation and publication by the ISDR secretariat later in the year.Les conclusions des échanges féconds qui ont eu lieu au titre des différents aspects de ce débat thématique, dans le cadre des tables rondes de haut niveau, des groupes thématiques, des séances thématiques et des séances régionales feront l’objet d’une compilation complète qui sera publiée dans l’année par le secrétariat de la Stratégie internationale de la prévention des catastrophes.
Chapter VIIChapitre VII
Report on the public forumRapport sur le forum public
38.38.
At its 9th plenary meeting, on 22 January, the Conference also considered item 10 of its agenda, with an oral report from the secretariat.À sa 9e séance plénière, le 22 janvier, la Conférence a examiné aussi le point 10 de son ordre du jour, en s’appuyant sur un rapport oral du secrétariat.
Over 40,000 visitors participated in a variety of activities, including workshops, exhibition booths, poster sessions, where they had opportunities to learn about disasters and measures aimed at establishing disaster-resilient societies.Plus de 40 000 visiteurs ont participé à diverses activités (ateliers, expositions, séances d’affiches et de démonstration, etc.) au cours desquelles ils ont eu la possibilité de s’informer au sujet des catastrophes et des mesures visant à édifier des sociétés résilientes.
Under this item, a statement was also made by the representative of the non-governmental organization Center for Disaster Reduction, on behalf of those representatives of civil society present at the Conference.Au titre de ce point de l’ordre du jour, une déclaration a été faite par le représentant d’une organisation non gouvernementale, le Center for Disaster Reduction, au nom des représentants de la société civile qui ont assisté à la Conférence.
Chapter VIIIChapitre VIII
Adoption of the programme outcome document and of the Conference DeclarationAdoption du document d’action relatif au programme et de la Déclaration de la Conférence
39.39.
At its 9th plenary meeting, on 22 January, the Conference jointly considered items 12 and 13 of its agenda, since both were directly linked to the work of the Main Committee.À sa 9e séance plénière, le 22 janvier, la Conférence a examiné conjointement les points 12 et 13 de son ordre du jour, l’un et l’autre ayant un rapport direct avec les travaux de la Grande commission.
The items were presented together by the Chairman of the Main Committee, Mr. Marco Ferrari (Switzerland).Ces points ont été présentés ensemble par le Président de la Grande commission, M. Marco Ferrari (Suisse).
Both the programme outcome document, entitled Hyogo Framework for Action, 2005-2015: Building the resilience of nations and communities to disasters, and the Hyogo Declaration were submitted with the consensus endorsement of the Main Committee.Aussi bien le document d’action relatif au programme («Cadre d’action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes») que la Déclaration de Hyogo ont été présentés et ont été approuvés par consensus par la Grande commission.
In support of the Hyogo Framework for Action and of the Hyogo Declaration, statements were made by representatives of Sudan on behalf of the African States Group, the Islamic Republic of Iran on behalf of the Asian States Group, Romania on behalf of the Eastern European States Group, Brazil on behalf of the Latin American and Caribbean States Group, Germany on behalf of the Western European and Other States Group.Des déclarations appuyant le Cadre d’action de Hyogo et la Déclaration de Hyogo ont été faites par les représentants du Soudan (au nom du Groupe des États d’Afrique), de la République islamique d’Iran (au nom du Groupe des États d’Asie), de la Roumanie (au nom du Groupe des États d’Europe orientale), du Brésil (au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes) et de l’Allemagne (au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États).
A statement was made also by the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies.Une déclaration a été faite également par la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
The Conference adopted the two documents as submitted by the Chairman of the Main Committee (see chap.I, resolutions 1 and 2).La Conférence a adopté ces deux documents tels qu’ils avaient été présentés par le Président de la Grande commission (voir chap. I, résolutions 1 et 2).
Chapter IXChapitre IX
Conclusion of the ConferenceClôture de la Conférence
40.40.
Finally, at its 9th plenary meeting and closing session on 22 January, the Conference considered item 14 of its agenda and adopted the Draft Report of the Conference (A/CONF.206/L.7) as submitted by the Rapporteur.Enfin, à sa 9e séance plénière et séance de clôture, le 22 janvier, la Conférence a examiné le point 14 de son ordre du jour et a adopté son projet de rapport (A/CONF.206/L.7) tel que présenté par le Rapporteur.
In his concluding remarks, the United Nations Under-Secretary General for Humanitarian Affairs referred to the Hyogo Framework of Action as a milestone for disaster reduction, setting out an ambitious agenda to substantially reduce the losses in lives and in social, economic and environmental assets of communities and countries.Dans ses observations finales, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU a qualifié le Cadre d’action de Hyogo d’étape importante dans le travail de prévention des catastrophes dans la mesure où il établissait un programme ambitieux de réduction des pertes en vies humaines et en patrimoine social, économique et écologique des communautés et des pays.
He called on international cooperation, through existing and new partnerships, to reach the challenges taken on by the Conference.Il a lancé un appel à la coopération internationale, au travers des partenariats existants ou de nouveaux partenariats, afin de relever les défis ainsi lancés.
The texts adopted by the Conference were not legally binding, but represented a strong commitment by States and organizations to guide policies and actions in the next 10 years.Les textes qui ont été adoptés par la Conférence n’avaient pas valeur contraignante au plan juridique, mais traduisaient un puissant attachement de la part des États et des organisations à guider les politiques et les actions au cours des 10 années à venir.
The Under-Secretary-General confirmed his own strong engagement in providing the ISDR secretariat and all partners in the Inter-agency Task Force on Disaster Reduction and Member States with support to ensure that the United Nations system strengthens its disaster reduction actions.Le Secrétaire général adjoint s’est dit une fois de plus fermement résolu à appuyer le secrétariat de la Stratégie internationale ainsi que tous les membres de l’Équipe spéciale interinstitutions pour la prévention des catastrophes et les États Membres, afin que le système des Nations Unies puisse redoubler d’efforts pour prévenir les catastrophes.
41.41.
In closing the Conference, the President said the World Conference on Disaster Reduction had been a success not only for its high number and level of participants and not only because of its many interesting thematic sessions and events in the public forum, not only because important texts had been adopted, but also because disaster risk reduction had been put as a high priority on the international agenda.Dans son allocution de clôture, le Président a affirmé que la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes avait été un succès non seulement en raison du nombre et du niveau élevé de ses participants, des nombreuses séances thématiques intéressantes, des multiples manifestations qui ont émaillé le forum public et des textes importants qui avaient été adoptés, mais aussi parce qu’elle avait inscrit la prévention des risques de catastrophe parmi les priorités de l’agenda international.
Referring to the tragic disasters the world had witnessed in the last few months of 2004, culminating with the terrible tsunami in the Indian Ocean, the President noted that this had brought home to many that it was high time to address disaster prevention, risk management, vulnerabilities as an unavoidable responsibility of States and of communities.Rappelant les catastrophes tragiques dont le monde avait été témoin au cours des derniers mois de 2004 et leur point d’orgue, l’effroyable tsunami de l’océan Indien, le Président a fait observer que nombreux en avaient tiré la leçon qu’il était grand temps de s’attacher à prévenir les catastrophes, à gérer les risques et à s’attaquer aux vulnérabilités et que les États et les communautés ne pouvaient désormais plus éluder leurs responsabilités à cet égard.
While there will always be hazards, mankind has advanced enough in the past few decades to be able to protect itself from the tragic consequences that derive from the absence of preparedness.Cela ne fera certes pas disparaître les aléas, mais l’humanité a suffisamment progressé au cours des décennies écoulées pour pouvoir se prémunir contre les conséquences tragiques de l’immobilisme.
Having heard much about early warning during the Conference, particularly during the special session on the Indian Ocean disaster, and witnessing verbal commitments from many countries, the President called upon the Conference to ensure that the level of engagement would rapidly be translated into action.Ayant beaucoup entendu parler de mesures d’alerte rapide durant la Conférence, particulièrement lors de la séance spéciale consacrée à la catastrophe de l’océan Indien, et constatant les engagements verbaux pris par de nombreux pays, le Président a exhorté la Conférence à veiller à ce que ces engagements se concrétisent rapidement.
He called on participants to make a firm pledge that those five days in Kobe would make a real difference in the way the world looked at hazard, at risk and at vulnerability, to truly engage on the road for a safer world.Il a engagé les participants à s’engager résolument à faire en sorte que ces cinq jours passés à Kobe changent radicalement la manière dont le monde perçoit les aléas, les risques et la vulnérabilité, afin d’ouvrir réellement la voie à un monde plus sûr.
Annex IAnnexe I
List of documents for the ConferenceListe des documents de la Conférence
Document symbolCote du document
Title or description of contentsTitre du document ou description de son contenu
A/CONF.206/1A/CONF.206/1
Provisional agenda and annotationsOrdre du jour provisoire annoté
A/CONF.206/2A/CONF.206/2
Provisional rules of procedureRèglement intérieur provisoire
A/CONF.206/3A/CONF.206/3
Accreditation of relevant non-governmental organizations and other major groups to the ConferenceAccréditation auprès de la Conférence des organisations non gouvernementales et autres grands groupes qualifiés
A/CONF.206/4A/CONF.206/4
Agenda of the ConferenceOrdre du jour de la Conférence
A/CONF.206/5A/CONF.206/5
Report of the Credentials CommitteeRapport de la Commission de vérification des pouvoirs
A/CONF.206/L.1A/CONF.206/L.1
Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer WorldExamen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr
A/CONF.206/L.2A/CONF.206/L.2
Draft Programme Outcome Document Building the resilience of nations and communities to disasters: [Hyogo] Framework for action 2005-2015Projet de document d’action relative au programme Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes: Cadre d’action [de Hyogo pour 2005-2015]
A/CONF.206/L.2/REV.1A/CONF.206/L.2/Rev.1
Draft programme outcome document building the resilience of nations and communities to disasters: Hyogo Framework for Action 2005-2015Projet de document d’action relatif au programme Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes: Cadre d’action [de Hyogo] pour 2005-2015
A/CONF.206/L.3A/CONF.206/L.3
Draft Hyogo DeclarationProjet de déclaration de Hyogo
A/CONF.206/L.3/REV.1A/CONF.206/L.3/Rev.1
Draft Hyogo DeclarationProjet de déclaration de Hyogo
A/CONF.206/L.4A/CONF.206/L.4
Establishing regional mechanisms on surveillance, prevention and assessment of severe natural disasters.Mise en place de mécanismes régionaux de surveillance, de prévention et d’évaluation des catastrophes naturelles majeures.
Draft declaration submitted by ChinaProjet de déclaration soumis par la Chine
A/CONF.206/L.5A/CONF.206/L.5
Draft elements and considerations for a resolution on early warning for natural disasters.Projet d’éléments et points à prendre en considération en vue de l’élaboration d’une résolution relative aux systèmes d’alerte rapide en cas de catastrophe naturelle.
Draft resolution proposed by GermanyProjet de résolution proposé par l’Allemagne
A/CONF.206/L.6A/CONF.206/L.6
Draft common statement of the Special Session on the Indian Ocean Disaster: Risk Reduction for a Safer FutureProjet de déclaration commune de la séance spéciale consacrée à la catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
A/CONF.206/L.6/REV.1A/CONF.206/L.6/Rev.1
Draft common statement of the Special Session on the Indian Ocean Disaster: Risk Reduction for a Safer FutureProjet de déclaration commune de la séance spéciale consacrée à la catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
A/CONF.206/L.7A/CONF.206/L.7
Draft report of the ConferenceProjet de rapport de la Conférence
A/CONF.206/L.8A/CONF.206/L.8
Draft report of the Main CommitteeProjet de rapport de la Grande commission
A/CONF.206/MISC.1A/CONF.206/MISC.1
Provisional list of participantsListe provisoire des participants (en anglais seulement)
A/CONF.206/MC/CRP.1A/CONF.206/MC/CRP.1
Note from the secretariatNote du secrétariat (en anglais seulement)
A/CONF.206/INF.1A/CONF.206/INF.1
Information Note for ParticipantsNote d’information à l’intention des participants (en anglais seulement)
A/CONF.206/INF.3A/CONF.206/INF.3
List of participantsListe des participants (en anglais seulement)
A/CONF.206/INF.4A/CONF.206/INF.4
Participation of intergovernmental organizations in the work of the ConferenceParticipation des organisations intergouvernementales aux travaux de la Conférence (en anglais seulement)
A/CONF.206/INF.5A/CONF.206/INF.5
Information paper submitted by the delegation of the United States of America entitled: “Development of a global tsunami warning system: U.S. next steps”Document d’information présenté par la délégation des États-Unis d’Amérique, intitulé: «Development of a global tsunami warning system: U.S. next steps» (Mise en place d’un système mondial d’alerte aux tsunamis: les initiatives à venir des États-Unis) (en anglais seulement)
A/CONF.206/INF.6A/CONF.206/INF.6
Information paper submitted by the delegation of the Federal Republic of Germany entitled “Concept of the Federal Republic of Germany for the Establishment of a Tsunami Early- Warning System in the Disaster Region of the Indian Ocean”Document d’information présenté par la délégation de la République fédérale d’Allemagne, intitulé: «Concept of the Federal Republic of Germany for the Establishment of a Tsunami Early-Warning System in the Disaster Region of the Indian Ocean» (Mise en place d’un système d’alerte aux tsunamis dans la région de l’océan Indien exposée aux catastrophes: la perspective de la République fédérale d’Allemagne) (en anglais seulement)
Annex IIAnnexe II
Common statement of the Special Session on the Indian Ocean Disaster: risk reduction for a safer futureDéclaration commune de la séance spéciale consacrée à la catastrophe dans l’océan Indien: réduction des risques pour un avenir plus sûr
The World Conference on Disaster Reduction,La Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes,
Extending its deepest sympathies and condolences to the victims of the recent tsunami disaster and their families and to the people and Governments of those countries, and expressing our deepest concern over the negative economic, social, psychological, environmental and other consequences and impacts of the tsunami disaster,Adressant sa plus profonde sympathie et ses très sincères condoléances aux victimes de la catastrophe provoquée par le récent tsunami et à leurs familles ainsi qu’aux populations et aux gouvernements des pays touchés, et exprimant sa profonde préoccupation devant les conséquences et l’impact négatifs, sur les plans économique, social, psychologique et environnemental notamment, de la catastrophe,
Commending the national and international community’s prompt and generous support and contributions to the relief efforts, which truly reflect the spirit of solidarity and commitment to addressing challenges facing mankind in a collective and collaborative manner,Saluant l’aide et les contributions généreuses que les pays et la communauté internationale ont rapidement apportées aux opérations de secours, témoignant ainsi d’un véritable esprit de solidarité et de la volonté de relever les défis auxquels l’humanité doit faire face grâce à une action collective et à la collaboration,
Recalling General Assembly resolutions 57/256 of 6 February 2003, 58/214 and 58/215 of 23 December 2003, and 59/231 and 59/233 of 22 December 2004 on natural disasters and vulnerability and the International Strategy for Disaster Reduction,Rappelant les résolutions de l’Assemblée générale 57/256 du 6 février 2003, 58/214 et 58/215 du 23 décembre 2003, et 59/231 et 59/233 du 22 décembre 2004 sur les catastrophes naturelles et la vulnérabilité et la Stratégie internationale de prévention des catastrophes,
Recalling also that in its resolution 58/214 the Assembly recommended the implementation of the outcomes of the Second International Conference on Early Warning, held under the auspices of the United Nations at Bonn, Germany, from 16 to 18 October 2003,Rappelant également que, dans sa résolution 58/214, l’Assemblée générale a recommandé l’application des textes de la deuxième Conférence internationale sur les systèmes d’alerte rapide, tenue à Bonn (Allemagne) sous les auspices de l’ONU, du 16 au 18 octobre 2003,
Recalling further the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer World adopted at the World Conference on Disaster Reduction held in Yokohama, Japan, from 23 to 27 May 1994,Rappelant en outre la Stratégie et le Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr adoptés à la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes qui s’est tenue à Yokohama (Japon) du 23 au 27 mai 1994,
Recognizing that severe natural hazards such as earthquakes, floods, typhoons, cyclones, droughts and tsunamis respect no borders and remain major threats to all people, and hinder social and economic progress, in particular in the developing countries,Considérant que les risques naturels majeurs tels que les tremblements de terre, les inondations, les typhons, les cyclones, les sécheresses et les tsunamis ne respectent aucune frontière et représentent toujours une grave menace pour tous les peuples et entravent le progrès social et économique, en particulier dans les pays en développement,
Recognizing also the importance of national and local capacity building to effectively address the impact of disasters,Constatant par ailleurs qu’il importe de renforcer les capacités nationales et locales pour lutter effectivement contre les effets des catastrophes,
Emphasizing the importance of continued international and regional dialogue and discussion in order to build understanding, solidarity and commitment to improve early warning systems and to reduce disasters,Soulignant qu’il importe de poursuivre le dialogue et les discussions aux niveaux international et régional afin de favoriser la compréhension, la solidarité et l’engagement pour améliorer les systèmes d’alerte rapide et prévenir les catastrophes,
Emphasizing the need to comprehensively assess all the lessons learnt from the tsunami disaster,Soulignant aussi la nécessité de tirer tous les enseignements possibles de la catastrophe provoquée par le tsunami,
Emphasizing also the Special Leaders’ Meeting of the Association of South-East Asian Nations on the Aftermath of the Earthquake and Tsunamis, held in Jakarta on 6 January 2005, which agreed to establish a regional early warning system such as a Regional Tsunami Early Warning Centre on the Indian Ocean and the South-East Asia region,Soulignant enfin l’importance de la Réunion extraordinaire des dirigeants de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est consacrée aux conséquences des tremblements de terre et des tsunamis, tenue à Jakarta le 6 janvier 2005, au cours de laquelle il a été décidé de mettre en place un système régional d’alerte rapide dénommé Centre régional d’alerte rapide aux tsunamis pour la région de l’océan Indien et de l’Asie du Sud-Est,
Taking note of the outcomes of the United Nations Conference to Review the Implementation of the Programme of Action for the Sustainable Development of Small Island Developing States, held in Mauritius from 10 to 14 January 2005, and in particular the support expressed at the Conference for a global early warning system,Prenant note des textes issus de la Conférence des Nations Unies chargée d’examiner la mise en œuvre du Programme d’action pour le développement durable des petits États insulaires en développement, tenue à Maurice du 10 au 14 janvier 2005, et en particulier de l’appui exprimé à la Conférence à un système mondial d’alerte rapide,
Responding to the request to launch a process to establish a regional early warning system, including for tsunami, by the resumed session of the fifty-ninth session of the General Assembly,Tenant compte de la demande formulée par l’Assemblée générale à la reprise de sa cinquante-neuvième session d’entreprendre la mise en place d’un système régional d’alerte rapide, en particulier pour les raz-de-marée,
Noting the proposals to expedite the development of a global tsunami early warning capability, to include the Indian Ocean, drawing on the experience of existing regional tsunami warning system in the Pacific Ocean.Prenant note des propositions visant à accélérer la mise en place de dispositifs mondiaux d’alerte rapide aux tsunamis, y compris dans l’océan Indien, en tirant parti de l’expérience du système régional existant dans l’océan Pacifique,
Noting also the proposals for establishing tsunami early warning systems already under consideration as announced by individual countries of the Indian Ocean region,Prenant note également des propositions à l’examen qui visent à mettre en place des systèmes d’alerte rapide aux tsunamis tels qu’annoncés par différents pays de la région de l’océan Indien,
Taking note of the discussions and conclusions of the special session on the Indian Ocean tsunami disaster at this World Conference on Disaster Reduction and the need to coordinate and examine expeditiously the various proposals made in this context, taking into account the findings of the thematic sessions held during the Conference,Prenant note des débats et des conclusions de la séance spéciale consacrée à la catastrophe provoquée par le tsunami dans l’océan Indien à la Conférence mondiale en cours sur la prévention des catastrophes et de la nécessité de coordonner et d’examiner rapidement les diverses propositions avancées dans ce contexte, en tenant compte des conclusions des sessions thématiques tenues durant la Conférence,
Emphasizes the importance of regional cooperation and coordination in disaster reduction, including enhanced institutional arrangements, technical cooperation based on most effective technical equipment and capacity building to effectively address the impact of natural disasters;Souligne combien, en matière de prévention des catastrophes, la coopération et la coordination régionales sont importantes, notamment le renforcement des arrangements institutionnels, une coopération technique utilisant les équipements techniques le plus efficaces et le renforcement des capacités, pour lutter efficacement contre les conséquences des catastrophes naturelles;
Recognizes the urgent need, as evidenced by the devastation caused by the earthquake and the tsunami in the Indian Ocean, to strengthen national systems and to expand existing mechanisms for sharing of information and best practices in disaster detection, early warning, prevention, and assessment of natural disasters and for disaster relief, post-disaster rehabilitation and reconstruction;Estime qu’il est urgent, comme le montrent les ravages causés par le tremblement de terre et le tsunami dans l’océan Indien, de renforcer les systèmes nationaux et de développer les mécanismes existants pour le partage des informations et des pratiques optimales en matière de détection des catastrophes, l’alerte rapide, la prévention et l’évaluation des catastrophes naturelles, ainsi que pour les opérations de secours et les travaux de relèvement et de reconstruction après les catastrophes;
Recommends that necessary regional disaster reduction mechanisms be established and strengthened as soon as possible for all relevant natural hazards, which should include, inter alia, specialized collaborative regional centres, networks for information exchange, early warning systems, establishment of databases and knowledge management, use of modern science and technology, and strategies to reduce disaster risks and to reduce impacts arising from natural disasters;Recommande la mise en place et le renforcement dans les meilleurs délais des mécanismes régionaux de prévention des catastrophes nécessaires pour tous les risques naturels à prendre en considération, notamment de centres régionaux spécialisés de collaboration, de réseaux d’échange d’informations, de systèmes d’alerte rapide, de bases de données et de systèmes de gestion des connaissances, d’équipements scientifiques et techniques modernes et des stratégies de prévention des risques de catastrophe et de réduction des effets des catastrophes naturelles;
Recognizes also that early warning systems consist of (a) prior knowledge of the risks faced by communities, (b) technical monitoring and warning service for these risks, (c) dissemination of understandable warnings to those at risk, and (d) knowledge, public awareness and preparedness to act;Constate par ailleurs que les systèmes d’alerte rapide supposent a) une connaissance préalable des risques auxquels font face les populations; b) un suivi technique et un service d’alerte concernant ces risques; c) la diffusion d’alertes compréhensibles par les personnes menacées;
Invites the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, United Nations funds and programmes, United Nations specialized organizations and other international organizations and institutions, to integrate regional disaster reduction strategies into their work programmes and to develop concrete initiatives to implement such strategies;et d) des connaissances, la sensibilisation du public et la capacité à réagir; Invite le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’Organisation des Nations Unies, les fonds et programmes des Nations Unies, les institutions spécialisées des Nations Unies et les autres organisations et institutions internationales à inscrire la question d’une stratégie régionale de prévention des catastrophes à leur programme de travail et à élaborer des projets concrets pour mettre en œuvre de telles stratégies;
Emphasizes the need for the International Strategy for Disaster Reduction to identify, analyse and widely disseminate all the lessons learnt from the recent tsunami disaster;Souligne que la Stratégie internationale de prévention des catastrophes se doit de recenser, d’analyser et de diffuser largement tous les enseignements tirés de la récente catastrophe provoquée par le tsunami;
Requests the secretariat of the International Strategy for Disaster Reduction to prepare a report on regional mechanisms for disaster reduction, taking into consideration initiatives and ongoing discussion or arrangements in respective regions and sub-regions, if any, and to submit it to the 2005 substantive session of the Economic and Social Council and the sixtieth session of the General Assembly;Prie le secrétariat de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes d’établir un rapport sur la mise en place de mécanismes régionaux de prévention des catastrophes, en prenant en considération, le cas échéant, les initiatives prises et les discussions en cours ou des arrangements prévus dans les différentes régions et sous-régions et de le soumettre au Conseil économique et social à sa session de fond de 2005 et à l’Assemblée générale à sa soixantième session;
Requests the Economic and Social Council to include regional disaster reduction mechanisms into the agenda of the humanitarian affairs segment of its 2005 substantive session;Prie le Conseil économique et social d’inscrire un point relatif aux mécanismes régionaux de prévention des catastrophes à l’ordre du jour du volet de sa session de fond de 2005 consacré aux affaires humanitaires;
Invites the Secretary-General to include regional mechanisms for disaster reduction in the agenda of the sixtieth session of the General Assembly and to submit a report thereon to the General Assembly;Invite le Secrétaire général à inscrire un point relatif aux mécanismes régionaux de prévention des catastrophes à l’ordre du jour de la soixantième session de l’Assemblée générale et à soumettre un rapport sur le sujet à l’Assemblée générale;
Welcomes the priority to be placed on disaster reduction, including early warning, at the Third Earth Observation Summit at the Ministerial level, to be held in Brussels on 16 February 2005;Se félicite de la priorité qui sera accordée à la prévention des catastrophes, notamment aux systèmes d’alerte rapide, lors du troisième Sommet sur l’observation de la Terre qui se tiendra à l’échelon ministériel à Bruxelles le 16 février 2005;
Welcomes the proposed convening of a Ministerial Meeting on Regional Cooperation on Tsunami Early Warning Arrangements by the Government of Thailand, to be held at Phuket on 28 and 29 January 2005, which aims to lend further political impetus to the relevant outcomes of the World Conference on Disaster Reduction and to mobilize necessary resources for the establishment of tsunami early warning systems in the Indian Ocean;Accueille avec satisfaction le projet de convocation à Phuket les 28 et 29 janvier 2005, par le Gouvernement thaïlandais, d’une réunion ministérielle sur la coopération régionale concernant un dispositif d’alerte rapide aux tsunamis, en vue de donner un nouvel élan politique aux conclusions de la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes à ce sujet et de mobiliser les ressources nécessaires à la mise en place de systèmes d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien;
Welcomes the generous offer by Germany to host a United Nations conference on early warning in Bonn in early 2006 and invites Member States, all relevant United Nations organisations, funds and programmes and relevant international and regional organizations, supported by the Platform for the Promotion of Early Warning to participate, with the following objectives: (a) to implement the International Early Warning Programme, proposed at the Second International Conference on Early Warning, held at Bonn, Germany, from 16 to18 October 2003, and launched at the present World Conference, (b) to identify priority areas for the implementation of early warning systems, taking into account the vulnerabilities of countries to the different hazards, the current status of their warning systems, including the ongoing support, technical and institutional capacities, engagement of relevant actors, and shortcomings, gaps and barriers to implementation, and (c) to assess and monitor the implementation of early warning systems, including the development and use of guidelines, criteria and benchmarking for effective early warning systems;Se réjouit de l’offre généreuse de l’Allemagne d’accueillir une conférence des Nations Unies sur les systèmes d’alerte rapide à Bonn au début de 2006 et invite les États Membres, l’ensemble des organismes, fonds et programmes des Nations Unies compétents ainsi que les organisations internationales et régionales intéressées à y participer, avec l’appui du mécanisme de promotion des systèmes d’alerte rapide, avec les objectifs suivants: a) mettre en œuvre le programme international d’alerte rapide proposé à la deuxième Conférence internationale sur les systèmes d’alerte rapide, tenue à Bonn (Allemagne) du 16 au 18 octobre 2003 et lancé à la présente Conférence mondiale; b) déterminer les zones dans lesquelles il convient de mettre en place en priorité des systèmes d’alerte rapide, en tenant compte des vulnérabilités des pays aux différents risques, de l’état actuel de leurs systèmes d’alerte, notamment de l’appui en cours, des capacités techniques et institutionnelles, de l’engagement des différents acteurs et des insuffisances, lacunes et obstacles à une telle mise en place; et c) évaluer et suivre la mise en place des systèmes d’alerte rapide, notamment l’élaboration et l’application de directives, de critères et de points de comparaison pour la mise en place de systèmes d’alerte rapide efficaces;
Recognizes the need to use the experience of the existing Pacific Ocean tsunami early warning systems, making use of the existing coordination mechanisms of the Intergovernmental Oceanographic Commission and other relevant international and regional organisations, utilizing the planning process of the Global Earth Observation System of Systems under the intergovernmental Group on Earth Observations, and including comprehensive actions such as the assessment of tsunami risks, including a range of advanced technical systems (for example satellite based, high precision dynamic sea level measurements and buoys that provide real time measurements of seismic and oceanographic parameters), as well as the detection and warning of hazardous events, the development of response plans, public education programmes, and resilient shelters, lifelines and protective infrastructure;Considère qu’il est nécessaire d’utiliser l’expérience acquise grâce aux systèmes existants d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Pacifique, en faisant appel aux mécanismes de coordination de la Commission océanographique intergouvernementale et des autres organisations internationales ou régionales compétentes, au processus de planification du système mondial d’observation de la Terre et des systèmes relevant du Groupe intergouvernemental spécial pour l’observation de la Terre, et de prendre toutes les mesures voulues, telles que l’évaluation des risques de tsunami, en utilisant toute une série de dispositifs techniques perfectionnés (par exemple appareils de mesures dynamiques de haute précision du niveau de la mer par satellite et bouées, fournissant des mesures en temps réel des paramètres sismiques et océanographiques), ainsi que la détection et la notification des phénomènes dangereux, la mise au point de plans d’intervention, de programmes d’éducation du public, d’abris résistants, de réseaux et d’équipements de protection;
Calls for the establishment of an effective and durable tsunami early warning system for the Indian ocean;Appelle à la création d’un système efficace et viable d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien;
Emphasizes that a tsunami early warning system for the Indian Ocean must be tailored to the specific circumstances of the Indian Ocean and the individual requirements of countries, under the coordination of the United Nations, and that those countries must be the ones to determine the shape and nature of the system;Souligne qu’un système d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien doit être adapté aux caractéristiques particulières de la région et aux besoins des différents pays, sous la coordination de l’ONU, et qu’il appartient à ces pays de déterminer les modalités et la nature d’un tel système;
Recommends that elements of a forward strategy to establish an Indian Ocean tsunami early warning system can include a preparatory technical scoping meeting, assessment of needs in countries of the Indian Ocean, if requested by those countries, regional seminars and coordination meetings, as necessary, a regional planning conference, and the preparation and dissemination of public awareness and other appropriate material;Recommande que parmi les différents éléments d’une stratégie visant à mettre en place un système d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien figurent une réunion technique exploratoire, l’évaluation des besoins des pays de l’océan Indien, à la demande de ces pays, des séminaires régionaux et des réunions de coordination, si nécessaire, une conférence régionale de planification et l’élaboration et la diffusion de documents de sensibilisation du public et d’autres documents appropriés;
Appreciates the steps taken or to be taken by countries of the Indian Ocean to provide for interim tsunami early warning in the Indian Ocean;Se félicite des mesures qu’ont prises ou que prendront les pays de l’océan Indien pour assurer un système provisoire d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien;
Commends the many generous offers of financial and technical assistance made by key countries across the globe to help establish a tsunami early warning system for the Indian Ocean.Se félicite des nombreuses offres généreuses d’assistance financière et technique faites par de grands pays dans le monde entier pour contribuer à mettre en place un système d’alerte rapide aux tsunamis dans l’océan Indien.
22
Vulnerability is defined as: “The conditions determined by physical, social, economic, and environmental factors or processes, which increase the susceptibility of a community to the impact of hazards”. UN/ISDR. Geneva 2004.La vulnérabilité est définie comme suit: «Conditions déterminées par des facteurs ou processus physiques, sociaux, économiques ou environnementaux qui accentuent la sensibilité d’une collectivité aux conséquences des aléas» (ONU/Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, Genève, 2004).
33
Hazard is defined as: “A potentially damaging physical event, phenomenon or human activity that may cause the loss of life or injury, property damage, social and economic disruption or environmental degradation.L’aléa est défini comme suit: «Manifestation physique, phénomène ou activité humaine susceptible d’occasionner des pertes en vies humaines ou des préjudices corporels, des dommages aux biens, des perturbations sociales et économiques ou une dégradation de l’environnement.
Hazards can include latent conditions that may represent future threats and can have different origins: natural (geological, hydrometeorological and biological) or induced by human processes (environmental degradation and technological hazards)” UN/ISDR. Geneva 2004.Font partie des aléas les conditions latentes qui peuvent à terme constituer une menace. Celles-ci peuvent avoir des origines diverses: naturelles (géologiques, hydrométéorologiques ou biologiques) ou anthropiques (dégradation de l’environnement et risques technologiques)» (ONU/Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, Genève, 2004).
44
The scope of this Framework for Action encompasses disasters caused by hazards of national origin and related environmental and technological hazards and risks.Le présent Cadre d’action s’applique aux catastrophes provoquées par des aléas d’origine naturelle ou imputables à des aléas ou risques environnementaux et technologiques connexes.
It thus reflects a holistic and multi- hazard approach to disaster risk management and the relationship, between them which can have a significant impact on social, economic, cultural and environmental systems, as stressed in the Yokohama Strategy (section I, part B, letter I, p. 8).Il envisage donc la gestion des risques de catastrophe dans une perspective globale, prenant en considération tous les aléas et leur interaction, qui peut avoir de lourdes conséquences pour les systèmes sociaux, économiques, culturels et environnementaux, comme cela a été souligné dans la Stratégie de Yokohama (chap. I, partie B, al. I, p. 7).
55
Some of these frameworks and declarations are listed in the annex to this document.Quelques-uns de ces cadres d’action et déclarations sont cités dans l’annexe du présent document.
66
Review of the Yokohama Strategy and Plan of Action for a Safer World (A/CONF.206/L.1).Examen de la Stratégie et du Plan d’action de Yokohama pour un monde plus sûr (A/CONF.206/L.1).
77
As per General Assembly resolution 58/214 of 23 December 2003.Résolution 58/214 de l’Assemblée générale en date du 23 décembre 2003.
88
Resilience: “The capacity of a system, community or society potentially exposed to hazards to adapt, by resisting or changing in order to reach and maintain an acceptable level of functioning and structure This is determined by the degree to which the social system is capable of organising itself to increase this capacity for learning from past disasters for better future protection and to improve risk reduction measures.” UN/ISDR. Geneva 2004.Résilience: «Aptitude d’un système, d’une collectivité ou d’une société potentiellement exposé à des aléas à s’adapter, en opposant une résistance ou en se modifiant, afin de parvenir ou de continuer à fonctionner convenablement avec des structures acceptables. La résilience d’un système social est déterminée par la capacité de ce système à s’organiser de façon à être davantage à même de tirer les enseignements des catastrophes passées pour mieux se protéger et à réduire plus efficacement les risques». ONU/Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, Genève, 2004.
99
The Johannesburg Plan of Implementation of the World Summit on Sustainable Development, Johannesburg, South Africa, 26 August-4 September 2002, paragraphs 37 and 65.Par. 37 et 65 du Plan de mise en œuvre de Johannesburg adopté à l’issue du Sommet mondial pour le développement durable, qui s’est tenu à Johannesburg (Afrique du Sud) du 26 août au 4 septembre 2002.
1010
As reaffirmed at the twenty-third special session of the General Assembly on the topic “Women 2000: gender equality, development and peace for the twenty-first century”.Comme cela a été réaffirmé à la vingt-troisième session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies organisée sur le thème «Les femmes en l’an 2000: égalité entre les sexes, développement et paix pour le XXIe siècle».
1111
The establishment of national platforms for disaster reduction was requested in Economic and Social Council resolution 1999/63 and in General Assembly resolutions 56/195, 58/214, and 58/215. The expression “national platform” is a generic term used for national mechanisms for coordination and policy guidance on disaster risk reduction that need to be multi-sectoral and inter-disciplinary in nature, with public, private and civil society participation involving all concerned entities within a country (including United Nations agencies present at the national level, as appropriate).L’élaboration de programmes nationaux de prévention des catastrophes a été demandée dans la résolution 1999/63 du Conseil économique et social et dans les résolutions 56/195, 58/214 et 58/215 de l’Assemblée générale des Nations Unies. L’expression «programme national» est une formule générique qui renvoie aux mécanismes nationaux de coordination et d’orientation en matière de réduction des risques de catastrophe qui doivent être plurisectoriels et interdisciplinaires et associer les secteurs public et privé, la société civile et toutes les entités concernées au niveau national (y compris les organismes des Nations Unies présents sur place, selon qu’il convient).
National platforms represent the national mechanism for the International Strategy for Disaster Reduction.Les programmes nationaux constituent les mécanismes de mise en œuvre de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes au niveau national.
1212
See footnotes 1, 2 and 3 for the scope of this Framework for Action.Voir les notes 1, 2 et 3 pour le champ d’application du présent Cadre d’action.
1313
See footnotes 1, 2 and 3.Voir les notes de bas de page 1, 2 et 3.
1414
As recommended in General Assembly resolution 58/214.Comme l’Assemblée générale des Nations Unies l’a recommandé dans sa résolution 58/214.
1515
“Structural measures refer to any physical construction to reduce or avoid possible impacts of hazards, which include engineering measures and construction of hazard-resistant and protective structures and infrastructure.«Les mesures structurelles, qui s’entendent de tout ouvrage propre à réduire les éventuelles conséquences des aléas ou à éviter celles-ci, comprennent les travaux de génie civil et la construction de structures et d’infrastructures protectrices et résistantes.
Non-structural measures refer to policies, awareness, knowledge development, public commitment, and methods and operating practices, including participatory mechanisms and the provision of information, which can reduce risk and related impacts”, UN/ISDR Geneva, 2004.Les mesures non structurelles s’entendent des politiques, des activités de sensibilisation, du développement des connaissances, de l’engagement du public ainsi que des méthodes et des modes d’exploitation, y compris des mécanismes de participation et de l’information, qui sont de nature à réduire les risques et les conséquences connexes.» ONU/Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, Genève, 2004.
1616
According to the principles contained in General Assembly resolution 46/182.Selon les principes énoncés dans la résolution 46/182 de l’Assemblée générale des Nations Unies.
1717
In compliance with General Assembly resolution 58/118 and OAS General Assembly resolution 2018 (xxxiv-0/04).Conformément à la résolution 58/118 de l’Assemblée générale des Nations Unies et à la résolution 2018 (xxxiv-0/04) de l’Assemblée générale de l’Organisation des États américains.
1818
As identified in General Assembly resolution 57/270 B.Comme indiqué dans la résolution 57/270B de l’Assemblée générale des Nations Unies.
1919
Such as the Tampere Convention on the Provision of Telecommunication Resources for Disaster Mitigation and Relief Operations (1998), which entered into force 8 January 2005.Comme la Convention de Tampere de 1998 sur la mise à disposition de ressources de télécommunication pour l’atténuation des effets des catastrophes et pour les opérations de secours en cas de catastrophe, qui est entrée en vigueur le 8 janvier 2005.
2020
The United Nations Advisory Board on Water and Sanitation established by the Secretary-General made an urgent appeal to halve loss of human life caused by major water related disasters, including tsunami, by 2015.Le Conseil consultatif des Nations Unies pour les questions relatives à l’eau et à l’assainissement, institué par le Secrétaire général, a appelé à prendre d’urgence des mesures pour réduire de moitié à l’horizon 2015 les pertes en vies humaines provoquées par les grandes catastrophes liées à l’eau, notamment les tsunamis.
2121
Defined by General Assembly resolution 46/182.Tels que définis par l’Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 46/182.
2222
Work towards the consistent implementation of General Assembly resolution 57/150.Activités visant l’application systématique de la résolution 57/150 de l’Assemblée générale des Nations Unies.
2323
A review process regarding the institutional arrangements within the United Nations pertaining to disaster reduction is currently being carried out and will be completed, following the World Conference on Disaster Reduction, with an evaluation of the role and performance of the International Strategy for Disaster Reduction.L’examen, en cours, du cadre institutionnel mis en place au sein des Nations Unies, aux fins de la prévention des catastrophes s’achèvera, après la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, par une évaluation du rôle et de l’efficacité de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes.
2424
To serve as a tool for sharing experience and methodologies on disaster reduction efforts.Pour faciliter la mise en commun des données d’expérience relatives aux initiatives de prévention des catastrophes et des méthodes correspondantes.
States and relevant organizations are invited to actively contribute to the knowledge-building process by registering their own effort on a voluntary basis in consideration of the global progress of the Conference outcomes.Les États et les organisations compétentes sont invités à contribuer activement à la constitution du socle de connaissances nécessaire en enregistrant spontanément leurs propres initiatives aux fins de l’évaluation de la suite donnée au niveau mondial aux textes issus de la Conférence.
2525
General Assembly resolution 57/270B, follow-up to United Nations conferences, and the General Assembly resolutions on Implementation of the International Strategy for Disaster Reduction, which request the Secretary-General to report to the second committee of the General Assembly under “Sustainable development” (54/219, 56/195, 57/256 58/214, 58/215, 59/231).Résolution 57/270B, relative au suivi des conférences organisées sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies et résolutions 54/219, 56/195, 57/256, 58/214, 58/215 et  59/231, relatives à la mise en œuvre de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes dans lesquelles le Secrétaire général a été prié de faire rapport à la Deuxième Commission de l’Assemblée générale au titre de la question intitulée «Développement durable».
2626
General Assembly resolution 58/214.Résolution 58/214 de l’Assemblée générale des Nations Unies.
2727
28 General Assembly resolution 58/213. Further implementation of the Programme of Action for the Sustainable Development of Small Island Developing States.Pour une liste plus complète des cadres d’action et des déclarations pertinents, voir le document d’information de l’Équipe spéciale interinstitutions pour la prévention des catastrophes intitulé «Extracts Relevant to Disaster Risk Reduction From International Policy Initiatives 1994-2003», neuvième réunion, 4 et 5 mai 2004. 28 Résolution 58/213 de l’Assemblée générale relative à la poursuite de la mise en œuvre du Programme d’action pour le développement durable des petits États insulaires en développement.
2929
A/CONF.199/20.A/CONF.199/20.
3030
A/CONF.191/11.A/CONF.191/11.
3131
General Assembly resolution 55/2.Résolution 55/2 de l’Assemblée générale.
3232
General Assembly resolution 58/291.Résolution 58/291 de l’Assemblée générale.
3333
General Assembly resolution 58/291.Résolutions C.2/59/L.7, 58/214, 57/256, 56/195 et 54/219.
3434
A/CONF.199/20, paragraph 37 e).A/CONF.199/20, par. 37 e).
3535
General Assembly resolutions on natural disasters and vulnerability (59/233, and 58/215).Résolutions de l’Assemblée générale concernant les catastrophes naturelles et la vulnérabilité (59/233 et 58/215).
3636
United Nations, Treaty Series, vol. 1771, No. 30822.Nations Unies, Recueil des traités, vol. 1771, no 30822.
3737
FCCC/CP/1997/7/Add.1, decision 1/CP.3, annex.FCCC/CP/1997/7/Add.1, décision 1/CP.3, annexe.
3838
General Assembly resolutions on natural disasters and vulnerability (59/233, and 58/215).Résolutions de l’Assemblée générale concernant les catastrophes naturelles et la vulnérabilité (59/233 et 58/215).
3939
A/CONF.172/9.A/CONF.172/9.
4040
United Nations, Treaty Series, vol. 1954, No. 33480.Nations Unies, Recueil des traités, vol. 1954, no 33480.
4141
United Nations, Treaty Series, vol. 1760, No. 30619.Nations Unies, Recueil des traités, vol. 1760, no 30619.
4242
General Assembly resolution 46/182.Résolution 46/182 de l’Assemblée générale des Nations Unies.
4343
A/CONF.206/5.A/CONF.206/5.