E_CN_7_590_EF
Correct misalignment Change languages order
E/CN.7/590 E-CN.7-590_e.pdf (English)E/CN.7/590 E-CN.7-590_f.pdf (French)
COMMENTARYCOMMENTAIRE DELA CONVENTION
O N THE UNITED NATIONS CONVENTION AGAINST ILLICIT TRAFFIC IN NARCOTIC DRUGS ANDDES NATIONS UNIES CONTRE LE TRAFIC ILLICITE D E STUPÉFIANTS ET
PSYCHOTROPIC SUBSTANCESD E SUBSTANCES PSYCHOTROPES
1988 Done at Vienna on 20 December 19881988 Faite à Vienne le 20 décembre 1988
UNITED NATIONSNATIONS UNIES
ON THED E L A
UNITED NATIONS CONVENTION AGAINST ILLICIT TRAFFIC IN NARCOTIC DRUGS ANDD E S NATIONS UNIES
PSYCHOTROPIC SUBSTANCES 1988 Done at Vienna on 20 December 1988 UNITED NATIONS New York, 1998NATIONS UNIES New York, 2 0 0 0
NOTEN O T E
Symbols of United Nations documents are composed of capital letters combined with figures.L e s c o t e s d e s documents des Nations U n i e s se c o m p o s e n t de lettres majuscules et de chiffres.
Mention o f such a symbol indicates a reference to a United Nations document.La simple mention d'une c o t e dans un texte s i g n i f i e q u ' i l s'agit d'un document de l'Organisation.
E / C NE / C N
7 / 5 9 07 / 5 9 0
U N I T E D NATIONS P U B L I C A T I O N  Sales N oP U B L I C A T I O N D E S N A T I O N S U N I E S
E 9 8 X I 5
ISBN 9 2 - 1 - 1 4 8 1 0 6 - 6Numéro de vente : F.98.XI.5
PREFACEISBN 92-1-248086-1 ii PRÉFACE
T h e present Commentary on the United Nations Convention against Illicit Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances, 1988, w a s p r e p a r e d at  t h e request of the E c o n o m i c and Social Council and comes at a most appropriate  t i m eL e présent Commentaire de la Convention des Nations Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988 a été préparé à la  demande du Conseil économique et social et vient à point nommé.
T h e t e n t h a n n i v e r s a r y of t h e a d o p t i o n o f t h e C o n v e n t i o n — t h e latest in a continuum of drug abuse control t r e a t i e s — f a l l s in t h e s a m e y e a r as t h e General  A s s e m b l y ' s special session devoted to international e f f o r t s to f i g h t d r u g a b u s e  and d r u g t r a f f i c k i n gL e d i x i è m e  anniversaire d e l ' a d o p t i o n de la Convention — dernier d ' u n e série continue de  traités tendant à promouvoir la lutte contre l ' a b u s des drogues — tombe la m ê m e  année que la session extraordinaire que l ' A s s e m b l é e générale a décidé de convoquer pour passer en revue les e f f o r t s déployés sur le plan international pour combattre l ' a b u s et le trafic de drogues.
T h i s w o r k is o n e o f a long and d i s t i n g u i s h e d series of c o m m e n t a r i e s o n  international drug control conventions d a t i n g b a c k to t h e t i m e of t h e L e a g u e o f  N a t i o n sCet ouvrage vient s ' a j o u t e r à une longue série de commentaires réputés sur  les conventions internationales relatives au contrôle des drogues dont la publication remonte à l ' é p o q u e de la Société des Nations.
W h i l e t h e States p a r t i e s to any t r e a t y m a y b e its final a u t h o r i t a t i v e i n t e r p r e t e r s , it w o u l d b e f a i r to say t h a t t h e s e c o m m e n t a r i e s h a v e b e e n w e l l  r e c e i v e d as h e l p f u l in f u r t h e r i n g a m u t u a l u n d e r s t a n d i n g of t h e c o n t e n t s and  o b j e c t i v e s of t h e c o n v e n t i o n sSi l ' o n peut f a i r e valoir que  c ' e s t en définitive aux Etats parties à un traité q u ' i l incombe d ' e n donner une interprétation faisant autorité, il n ' e n demeure pas moins que ces commentaires  ont été très bien accueillis dans la mesure où ils ont contribué à promouvoir une  interprétation commune du contenu et des objectifs des conventions.
T h e y h a v e c e r t a i n l y added an i n t e r n a t i o n a l p e r s p e c t i v e to w h a t m i g h t o t h e r w i s e h a v e r e p r e s e n t e d a m o r e restricted and  p a r o c h i a l — n o t to say p a r t i s a n — v i s i o nIls ont  incontestablement ajouté une dimension internationale à ce qui aurait autrement  pu être une vue plus étroite et plus partiale, pour ne pas dire partisane.
I n t h e c a s e of t h i s Commentary, at t h e r e q u e s t of t h e C o m m i s s i o n on N a r c o t i c D r u g s and t h e E c o n o m i c and Social C o u n c i l t h e usual legal e x e g e s i s  of the text has been supplemented b y a s e c t i o n o n t h e p r a c t i c a l i m p l e m e n t a t i o n  o f t h e C o n v e n t i o n , I h o p e t h i s additional f e a t u r e w i l l m a k e t h e Commentary  p a r t i c u l a r l y u s e f u lDans le cas du présent Commentaire, l ' e x é g è s e j u r i d i q u e d ' u s a g e du texte a  été complétée, à la demande de la Commission des stupéfiants et du Conseil économique et social, par un chapitre concernant l'application pratique de l a  Convention, d o n t j ' e s p è r e q u ' i l rehaussera encore l ' u t i l i t é du Commentaire.
The twentieth special session of t h e General A s s e m b l y , h e l d in N e w Y o r k  f r o m 8 t o 10 J u n e 1998, p r o v i d e d a w e l c o m e o p p o r t u n i t y f o r t h e i n t e r n a t i o n a l  c o m m u n i t y to r e v i e w t h e h a r m f u l e f f e c t s of d r u g a b u s e and t r a f f i c k i n g o n t h e  individual, on society, o n t h e e c o n o m y and on t h e b o d y p o l i t i cL a vingtième session extraordinaire de l ' A s s e m b l é e générale, tenue à New  York du 8 au 10 j u i n 1998, a o f f e r t à la c o m m u n a u t é internationale une occasion  très attendue d ' a n a l y s e r les e f f e t s nocifs d e l ' a b u s et du trafic d e drogues sur l ' i n d i v i d u , la société, l ' é c o n o m i e et les rouages de l ' É t a t
It also g a v e all  n a t i o n s an o p p o r t u n i t y to r e a f f i r m their c o m m i t m e n t to c o n f r o n t i n g t h o s e  p r o b l e m s and to i d e n t i f y m e a s u r e s and p r i o r i t i e s at t h e c o m m u n i t y , n a t i o n a l ,  r e g i o n a l and global levels.Elle a également été p o u r  tous les États une occasion de r é a f f i r m e r leur engagement de s ' a t t a q u e r à ces  problèmes et d ' i d e n t i f i e r les mesures prioritaires à adopter aux échelons communautaire, national, régional et mondial.
It is m y h o p e that t h i s Commentary w i l l b e a u s e f u l t o o l in h e l p i n g u s r i s e  to t h a t challenge.J e f o r m u l e l ' e s p o i r sincère que ce Commentaire nous aidera à relever ce d é f i
N e w Y o r k , J u n e 1998 K o f i ANew York, j u i n 1998
A n n a n Secretary-General of t h e U n i t e d N a t i o n s i i i FOREWORDLe Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies Kofi A. Annan m
Origin of the Commentary Recalling that the earlier c o m m e n t a r i e s — o n t h e S i n g l e Convention on  Narcotic Drugs o f 1961, on the 1972 Protocol amending that Convention and on  t h e C o n v e n t i o n on P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s o f 1971—were of c o n s i d e r a b l e  v a l u e t o a n u m b e r of G o v e r n m e n t s as a g u i d e in f r a m i n g legislative and administrative measures f o r the application of t h o s e conventions, t h e E c o n o m i c  and Social Council, in its resolution 1993/42 requested the Secretary-General to  prepare a commentary on t h e U n i t e d N a t i o n s C o n v e n t i o n against Illicit T r a f f i c  i n N a r c o t i c D r u g s and P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s o f 1988, w h i c h h a d then b e e n i n f o r c e for almost t h r e e years.AVANT-PROPOS Origine du Commentaire Rappelant que les commentaires précédents — concernant la Convention  unique sur les stupéfiants de 1961, le Protocole de 1972 portant modification de  cette Convention et la Convention sur les substances psychotropes de 1971 —  avaient été d ' u n e grande utilité p o u r d i f f é r e n t s gouvernements en les aidant à  formuler des mesures législatives et administratives tendant à mettre en application lesdites conventions, le Conseil économique et social, dans sa résolution 1993/42, a prié le Secrétaire général de préparer un commentaire d e la Convention  des Nations Unies contre le trafic illicite d e stupéfiants et d e substances psychotropes de 1988, qui était alors en vigueur depuis d é j à près de trois ans.
I n similar r e q u e s t s f o r t h e earlier c o m m e n t a r i e s ,  t h e Council had underlined their potential u s e f u l n e s s in ensuring a more uniform  i n t e r p r e t a t i o n of t h e treaties.L o r s q u ' i l  avait demandé l'élaboration des commentaires précédents, le Conseil avait souligné l ' u t i l i t é q u ' i l s pourraient avoir en encourageant une interprétation plus unif o r m e des traités.
In i t s r e q u e s t f o r t h e p r e s e n t Commentary, t h e Council specified that the work should b e of assistance to States not only in their  interpretation of the 1988 Convention but also in their e f f e c t i v e implementation  of it.L o r s q u ' i l a demandé l'établissement du présent commentaire, le  Conseil a précisé que l ' o u v r a g e devrait aider les États non seulement à interpréter  la Convention de 1988, mais aussi à la mettre en œuvre e f f i c a c e m e n t
T h e p r e s e n t Commentary, t h e r e f o r e , h a s b e e n organized along somewhat  d i f f e r e n t lines than its p r e d e c e s s o r s , and t h e d r a f t i n g p r o c e d u r e also called f o r a d i f f e r e n t approach.L e présent  commentaire est par conséquent structuré de manière un peu différente, et une  approche distincte a également présidé à sa rédaction.
T h e b o d y o f m o s t of t h e t e x t w a s f i r s t prepared b y f o u r p r i n c i p a l d r a f t e r s : H e n r i M a z a u d , f o r m e r A s s i s t a n t D i r e c t o r o f t h e D i v i s i o n o f H u m a n  R i g h t s of t h e U n i t e d N a t i o n s Secretariat in c h a r g e of international instruments  and p r o c e d u r e s , and J o h n F Scott, f o r m e r D i r e c t o r o f t h e O f f i c e of Legal Counsel and D e p u t y Director to the U n d e r - S e c r e t a r y - G e n e r a l f o r Legal A f f a i r s  of t h e United N a t i o n s Secretariat, b o t h of w h o m had acted as l e g a l consultants  to t h e p l e n i p o t e n t i a r y c o n f e r e n c e t h a t adopted t h e C o n v e n t i o n , William C. G i l m o r e , P r o f e s s o r of I n t e r n a t i o n a l C r i m i n a l Law at t h e U n i v e r s i t y of E d i n b u r g h , and D a v i d M c C l e a n , Q. C ., P r o f e s s o r , D e p a r t m e n t of Law of t h e  U n i v e r s i t y of S h e f f i e l dQuatre rédacteurs ont préparé la m a j e u r e partie du corps m ê m e du texte :  Henri Mazaud, ancien Directeur adjoint de la Division des droits de l ' h o m m e du  Secrétariat d e l'Organisation des Nations Unies chargé des procédures et des  instruments internationaux, et John F. Scott, ancien Directeur au Bureau des a f f a i r e s juridiques et adjoint du Conseiller j u r i d i q u e du Secrétariat de l ' O r g a nisation des Nations Unies, qui avaient l ' u n et l ' a u t r e fait fonction de j u r i s t e s consultants lors de la Conférence d e plénipotentiaires qui a adopté la Convention,  William C. Gilmore, professeur de droit pénal international à l ' U n i v e r s i t é d ' É d i m bourg, et David McClean, Q.C., professeur à la Faculté d e droit de l ' U n i v e r s i t é de  S h e f f i e l d
Their i n v a l u a b l e c o n t r i b u t i o n to t h i s Commentary i s  h e r e b y a c k n o w l e d g e d w i t h t h a n k sIl y a lieu de rendre ici h o m m a g e avec gratitude à la contribution précieuse q u ' i l s ont apportée au présent Commentaire.
The evolving texts on various technical articles were routinely submitted  f o r comment and evaluation to a broad cross-section of government experts f r o m  all geographical regions, many o f w h o m had participated in the d r a f t i n g process  of the Convention and had attended t h e plenipotentiary c o n f e r e n c eL e s versions successives des d i f f é r e n t s articles techniques ont été systématiquement communiquées pour observations et évaluation à un groupe largement  représentatif d ' e x p e r t s gouvernementaux de toutes les régions géographiques dont  beaucoup avaient participé au processus de rédaction de la Convention et assisté  à la Conférence de plénipotentiaires.
In addition, particularly w i t h regard to the comments on articles 12, 13 and 16, t h e views of  t h e secretariat of t h e International N a r c o t i c s Control Board w e r e greatly a p p r e c i a t e dEn outre, en particulier pour ce qui est du  commentaire des articles 12, 13 et 16, les vues exprimées par le secrétariat de  l ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants ont été hautement appréciées.
. i v T h e multidisciplinary approach adopted, required b y t h e v e r y n a t u r e o f  t h e c o n t e n t s of t h e C o n v e n t i o n , w a s f u r t h e r enhanced at a n u m b e r o f expert  r e v i e w g r o u p s t h a t w e r e c o n v e n e d b y t h e Legal A f f a i r s S e c t i o n o f t h e U n i t e d  N a t i o n s I n t e r n a t i o n a l D r u g C o n t r o l P r o g r a m m e , w h i c h c o n s t a n t l y r e v i s e d a n d completed t h e manuscript.L ' a p p r o c h e multidisciplinaire q u ' i l a fallu adopter en raison de la nature  m ê m e du contenu d e la Convention a été enrichie encore par le concours de plusieurs groupes d ' e x p e r t s qui ont été convoqués par l a Section des a f f a i r e s juridiques du Programme des Nations Unies pour le contrôle international des V drogues, lequel a constamment révisé et complété le manuscrit.
T h e Legal A f f a i r s Section also liaised throughout t h e  d r a f t i n g p r o c e s s w i t h t h e T r e a t y S e c t i o n o f t h e O f f i c e o f Legal A f f a i r s o f t h e  U n i t e d N a t i o n s Secretariat.Pendant tout le  processus d e rédaction, la Section des a f f a i r e s j u r i d i q u e s s ' e s t également tenue en  contact avec la Section des traités du Bureau des a f f a i r e s juridiques du Secrétariat  d e l ' O r g a n i s a t i o n des Nations Unies.
O v e r a l l c o o r d i n a t i o n o f t h e p r o j e c t and s u p e r v i s i o n o f t h e m a n u s c r i p t  w a s ensured by Paulsen K B a i l e y , t h e f o r m e r Secretary of t h e C o m m i s s i o n o n  Narcotic Drugs f o r m a n y y e a r s w h o h a d served as Secretary o f t h e C o n f e r e n c e  and o f i t s General C o m m i t t e e and C o m m i t t e e I.L a coordination d ' e n s e m b l e du p r o j e t et la supervision du manuscrit ont été  assurées par Paulsen K. Bailey, q u i a été de nombreuses années Secrétaire de la  Commission d e s stupéfiants et qui a fait fonction de Secrétaire de la Conférence  ainsi que de son Bureau et d e sa Commission I.
L a s t l y , t h a n k s are d u e to all o t h e r s — t o o n u m e r o u s t o m e n t i o n individually—who contributed in v a r i o u s w a y s to t h e s u c c e s s f u l c o m p l e t i o n o f  t h e l o n g a n d m e t i c u l o u s task o f d r a f t i n g and r e v i e w i n g t h e Commentary and  p r e p a r i n g it f o r p u b l i c a t i o nE n f i n , il convient de rendre h o m m a g e à tous ceux — trop nombreux pour les  mentionner nommément — qui ont, d ' u n e façon ou d ' u n e autre, contribué à mener  à bien le long et méticuleux travail de rédaction et de révision du Commentaire  et l ' o n t fait mettre sous presse.
Structure of the Commentary T h e Commentary is divided into five f u n c t i o n a l p a r t s in a d d i t i o n t o t h e  "Introduction", which gives an overview o f the genesis of t h e 1988 C o n v e n t i o n  f r o m i t s c o n c e p t i o n b y t h e G e n e r a l A s s e m b l y in D e c e m b e r o f 1984 t o i t s a d o p t i o n at t h e p l e n i p o t e n t i a r y c o n f e r e n c e in D e c e m b e r o f 1988.Structure du Commentaire Indépendamment de 1'"Introduction", qui d o n n e un aperçu général de la  genèse de la Convention de 1988, d e sa conception par l ' A s s e m b l é e générale, en  décembre 1984, j u s q u ' à son adoption par la C o n f é r e n c e de plénipotentiaires, en  décembre 1988, le Commentaire est divisé en cinq parties organiques.
" P a r t O n e " , entitled "General Provisions", covers t h e Preamble, article 1  ( " D e f i n i t i o n s " ) and article 2 ( " S c o p e o f t h e C o n v e n t i o n " )L a première partie, intitulée "Dispositions générales", porte sur le Préambule,  l ' a r t i c l e premier ( " D é f i n i t i o n s " ) e t l ' a r t i c l e 2 ("Portée de la Convention").
A l t h o u g h t h e P r e a m b l e o f t h e C o n v e n t i o n is n o t of t h e s a m e legal s i g n i f i c a n c e as o n e o f i t s  articles, its perusal, together w i t h that of article 2, p r o v i d e s a s o u n d b a c k g r o u n d  f o r a n u n d e r s t a n d i n g of t h e o b j e c t i v e s o f t h e C o n v e n t i o n and, w i t h a r t i c l e 1, a  g e n e r a l i n t r o d u c t i o n to its s u b j e c t m a t t e rBien que  le Préambule de la Convention n ' a i t pas le m ê m e statut juridique que son dispositif, son analyse et sa lecture, dans le contexte de l ' a r t i c l e 2, permettent de bien  comprendre les objectifs d e la Convention et ils constituent, avec l ' a r t i c l e premier,  une introduction générale du sujet.
T h e t i t l e s o f t h e r e m a i n i n g f o u r p a r t s are s e l f - e x p l a n a t o r yL ' i n t i t u l é des quatre autres parties du Commentaire se passe d'explication.
T h u s , " P a r t  T w o " , entitled "Substantive Provisions", covers articles 3-19, t h e s u b s t a n t i v e o r  t e c h n i c a l a r t i c l e s , m a n y of w h i c h a r e s e l f - c o n t a i n e d m i n i - t r e a t i e s o n p a r t i c u l a r  t o p i c sAinsi, la deuxième partie, intitulée "Dispositions de f o n d " , traite des articles 3 à  19, qui sont les articles techniques, qui constituent souvent de minitraités autonomes sur des questions spécifiques.
T h e r o l e s of t h e C o m m i s s i o n o n N a r c o t i c D r u g s a n d t h e I n t e r n a t i o n a l  N a r c o t i c s C o n t r o l Board and t h e r e p o r t i n g r e q u i r e m e n t s o f p a r t i e s , t o e n s u r e p r o p e r i m p l e m e n t a t i o n o f t h e C o n v e n t i o n , are t h e s u b j e c t s o f " P a r t T h r e e " , e n t i t l e d " I m p l e m e n t a t i o n P r o v i s i o n s "La troisième partie, intitulée "Dispositions  d ' a p p l i c a t i o n " , traite du rôle de la Commission des stupéfiants et de l ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants, ainsi que des rapports que les parties sont  tenues de présenter pour q u ' i l soit possible de veiller à la bonne application de la  Convention.
" P a r t F o u r " , e n t i t l e d " F i n a l C l a u s e s " , e x p l a i n s t h e standard p r o v i s i o n s i n c l u d e d in m a n y m u l t i l a t e r a l c o n v e n t i o n s t o  regulate such technicalities as becoming a party to or amending t h e Convention. vL a quatrième partie, intitulée "Clauses finales", explique les dispositions standard figurant dans nombre de conventions multilatérales qui réglementent des questions de f o r m e c o m m e les procédures à suivre pour devenir partie  à la Convention ou la m o d i f i e r
T h e a n n e x to the C o n v e n t i o n , w h i c h l i s t s t h e s u b s t a n c e s governed b y t h e p r o v i s i o n s o f article 12, i s t h e s u b j e c t o f " P a r t F i v e "L ' a n n e x e à la Convention, qui énumère les substances régies par les dispositions de l ' a r t i c l e 12, f a i t l ' o b j e t d e la cinquième  partie.
B a c k g r o u n d i n f o r m a t i o n o n t h e " f i n a l c l a u s e s " as adopted and o n t h e  matter of reservations to and territorial application of the Convention (issues not  e x p l i c i t l y dealt w i t h ) i s included i n t w o a n n e x e s t o t h e Commentary.L ' o n trouvera dans deux annexes au Commentaire des informations d e caractère général sur les "Clauses f i n a l e s " adoptées et sur la question des réserves à la  Convention et de l'application territoriale de celle-ci (questions qui ne sont pas  expressément évoquées dans la Convention elle-même).
A p a r t i c u l a r and d i s t i n c t i v e f e a t u r e of t h e p r e s e n t Commentary arises  from t h e r e q u e s t of t h e E c o n o m i c and Social C o u n c i l t h a t it should b e directly  u s e f u l to p a r t i e s i n t h e i r e f f e c t i v e i m p l e m e n t a t i o n of t h e p r o v i s i o n s o f t h e  Convention.Un aspect distinctif du présent Commentaire tient au fait que le Conseil économique et social a demandé q u ' i l soit d ' u n e utilité directe p o u r les parties en  les aidant à mettre en œuvre e f f i c a c e m e n t les dispositions de la Convention.
This h a s led, in addition to the exegesis of t h e final text as adopted, a standard feature in legal commentaries, to the inclusion, where appropriate, of  a s e c t i o n o r sections entitled " I m p l e m e n t a t i o n c o n s i d e r a t i o n s "Ainsi, vi indépendamment de l ' e x é g è s e du texte final tel q u ' i l a été adopté, q u i constitue  l ' é l é m e n t usuel des commentaires d e textes j u r i d i q u e s , il y a été inclus, l o r s q u ' i l  y a lieu, une ou plusieurs sections intitulées "Considérations d ' a p p l i c a t i o n "
These c o n s i d e r a t i o n s r e f l e c t g o v e r n m e n t p r a c t i c e s w i t h r e s p e c t to t h e m a t t e r u n d e r  e x a m i n a t i o n or e x a m p l e s of p r a c t i c a l ap p l i cat i o n m e a s u r e s in u s e or r e c o m m e n d e d by v a r i o u s g o v e r n m e n t agencies or a u t h o r i t a t i v e international  bodies.Ces  considérations sont fondées sur la pratique suivie par les États dans le domaine  à l ' e x a m e n ou sur des exemples de mesures d ' a p p l i c a t i o n utilisées ou recommandées par d i f f é r e n t s organismes gouvernementaux ou organes internationaux faisant  autorité en la matière.
Because of t h e nature of the contents of the articles, such c o n s i d e r a t i o n s  are l i m i t e d to articles 3 - 1 9 , i.e. " P a r t T w o " , on " S u b s t a n t i v e P r o v i s i o n s "Étant donné la nature du contenu des articles, de telles considérations ne sont suggérées que dans le cas des articles 3 à 19, c ' e s t - à - d i r e  des "Dispositions de f o n d " qui font l ' o b j e t d e la deuxième partie.
Depending on t h e i n t e r n a l content of e a c h article, t h e c o n s i d e r a t i o n m a y a p p l y  t o a n article as a w h o l e o r t o v a r i o u s s u b s e c t i o n sSelon le contenu  de chaque article, les considérations suggérées peuvent s ' a p p l i q u e r à l ' a r t i c l e dans son ensemble ou à ses d i f f é r e n t s éléments.
Finally, the paragraph n u m b e r i n g system used in this Commentary calls  f o r a b r i e f explanation.Enfin, le système de numérotation des paragraphes utilisé dans le présent Commentaire appelle une brève explication.
E a c h c h a p t e r b e g i n s w i t h a n e w series of p a r a g r a p h  numbers, t h e first digit or digits of w h i c h reflect the article number ( f o r example,  t h e chapter on article 7 b e g i n s w i t h p a r a g r a p h s 7.1, 7.2 etc., and t h e c h a p t e r o n a r t i c l e 19 r u n s f r o m p a r a g r a p h 19.1 t o p a r a g r a p h 19.24).Chaque chapitre comporte sa propre  numérotation, le premier c h i f f r e ou la première série d e c h i f f r e s désignant le  numéro de l ' a r t i c l e (par exemple, le chapitre concernant l ' a r t i c l e 7 commence par  les paragraphes 7.1, 7.2, etc., et le chapitre concernant l ' a r t i c l e 19 va du paragraphe 19.1 au paragraphe 19.24).
T h i s f a c i l i t a t e s r e f e r e n c e to any given p a r a g r a p h b y o b v i a t i n g the need to r e f e r to a section o r  chapter and immediately identifies the article in question. To a c c o m m o d a t e t h i s  g e n e r a l s y s t e m , s o m e e x c e p t i o n s n e e d e d to b e m a d e : t h e p a r a g r a p h s in t h eCette f o r m u l e permet de renvoyer à un paragraphe  déterminé sans devoir se r é f é r e r à une section ou à un chapitre, et l ' a r t i c l e dont  il s ' a g i t est immédiatement identifié.
" I n t r o d u c t i o n " are n u m b e r e d 1, 2 e t c t h e p a r a g r a p h s i n the " P r e a m b l e " are  n u m b e r e d 0.1, 0.2 etc.; and t h e s e c t i o n entitled " A t t e s t a t i o n c l a u s e and concluding p a r a g r a p h " and "Part F i v e " , on T a b l eIand T a b l e II, annexed to t h e  C o n v e n t i o n , use, r e s p e c t i v e l y , 35 and 36 as p r e f i x d i g i t s in the p a r a g r a p h n u m b e r s (since t h e last n u m b e r e d a r t i c l e is article 34).Il a fallu cependant f a i r e certaines exceptions  à ce système général : les paragraphes d e 1'"Introduction" sont numérotés 1, 2, etc.,  les paragraphes concernant le " P r é a m b u l e " sont numérotés 0.1, 0.2, etc., tandis que  les articles 35 et 36 sont utilisés c o m m e préfixe, dans la numérotation, p o u r désigner la section intitulée "Clause d'attestation et paragraphe de clôture" et la  cinquième partie, aux TableauxIet II j o i n t s en annexe à la Convention (le dernier  article numéroté étant l ' a r t i c l e 34).
T h e annexes f o l l o w a  s i m i l a r system.L a m ê m e méthode a été suivie pour les annexes.
It i s h o p e d t h a t t h e r e a d e r and t h o s e r e v i e w i n g o r c o m m e n t i n g  on the content matter of t h e Commentary will find t h e system h e l p f u l and easy  t o u s e . v i CONTENTSLes rédacteurs espèrent que, grâce à ce système, le lecteur et les usagers du Commentaire le trouveront encore plus utile. vii TABLE DES MATIÈRES
Page P r e f a c e i i i F o r e w o r d iv E x p l a n a t o r y n o t e s ix I n t r o d u c t i o n 1Pages Préface iii Avant-propos v Notes explicatives ix Introduction 1
Part One: G e n e r a lPro v i s i o n s P r e a m b l e 12Première partie. Dispositions générales  Préambule 13
Article No. 1.Article 1 er.
D e f i n i t i o n s 2 6Définitions 23
2.Article 2.
S c o p e o f t h e Convention 4 0Portée de la Convention 35
Part T w o : S u b s t a n t i v ePro v i s i o n s 3.Deuxième partie. Dispositions de fond Article 3.
O f f e n c e s and sanctions 4 8Infractions et sanctions 4 5
4.Article 4.
J u r i s d i c t i o n 100Compétence 89
5.Article 5.
C o n f i s c a t i o n 117Confiscation 103
6.Article 6.
E x t r a d i t i o n 152Extradition 133
7.Article 7.
M u t u a l legal assistance 176Entraide judiciaire 153
8.Article 8.
T r a n s f e r of p r o c e e d i n g s 212Transfert des procédures répressives 183
9.Article 9.
O t h e r f o r m s of co-operation and training 2 1 6Aubres formes de coopération et f o r m a t i o n
10.186
I n t e r n a t i o n a l co-operation and assistance f o r transit StatesArticle 10. Coopération internationale et assistance aux États  de transit 198
2 3 1 11.Article 11.
C o n t r o l l e d delivery 235Livraisons surveillées 201
12.Article 12.
S u b s t a n c e s f r e q u e n t l y u s e d i n t h e illicit m a n u f a c t u r e of  n a r c o t i c d r u g s or p s y c h o t r o p i c substances 251Substances fréquemment utilisées dans la fabrication  illicite de stupéfiants ou de substances psychotropes 214
13.Article 13.
M a t e r i a l s and equipment 2 8 9Matériels et équipements 2 4 6
14.Article 14.
M e a s u r e s to eradicate illicit cultivation of n a r c o t i c p l a n t s  a n d to e l i m i n a t e illicit d e m a n d f o r n a r c o t i c d r u g s and  p s y c h o t r o p i c substances 2 9 4Mesures visant à éliminer la culture illicite des plantes  dont on extrait des stupéfiants et à supprimer la demande  illicite de stupéfiants et substances psychotropes 250
15.Article 15.
C o m m e r c i a l carriers 311Transporteurs commerciaux 265
16.Article 16.
C o m m e r c i a l d o c u m e n t s and labelling of exports 3 1 9Documents commerciaux et marquage des exportations
17.271
Illicit t r a f f i c b y sea 323Article 17. Trafic illicite par mer 275
18.Article 18.
F r e e t r a d e z o n e s and f r e e p o r t s 3 4 6Zones franches et ports f r a n c s 293
19.Article 19.
T h e u s e of t h e m a i l s 351 v i i Article No. Page Part T h r e e : I m p l e m e n t a t i o n P r o v i s i o n s 2 0Utilisation des services postaux 297 Troisième partie. Dispositions d'application Article 20.
I n f o r m a t i o n to b e f u r n i s h e d b y the Parties 3 6 0Renseignements devant être fournis par les Parties 307
2 1Article 21.
F u n c t i o n s of t h e C o m m i s s i o n 3 6 8Fonctions de la Commission 314
2 2Article 22.
F u n c t i o n s o f t h e Board 374Fonctions de l ' O r g a n e 319
2 3Article 23.
R e p o r t s o f t h e Board 3 8 6Rapports de l ' O r g a n e 329 ix Quatrième partie.
Part F o u r : Final C l a u s e sClauses finales Pages Article 24.
2 4 A p p l i c a t i o n o f stricter m e a s u r e s t h a n t h o s e req u i red b y t h i s  C o n v e n t i o n 3 9 0Application de mesures plus sévères que celles q u ' e x i g e  la présente Convention 335
2 5Article 25.
N o n - d e r o g a t i o n f r o m e a r l i e r treaty rights and o b l i g a t i o n sNon-dérogation aux droits et obligations découlant de traités  antérieurs 337
3 9 3 2 6Article 26.
Signature 397Signature 341
2 7Article 27.
R a t i f i c a t i o n , acceptance, approval or act of f o r m a l  c o n f i r m a t i o n 4 0 1Ratification, acceptation, approbation ou acte de  confirmation formelle 345
2 8Article 28.
A c c e s s i o n 4 0 4Adhésion 347
2 9Article 29.
E n t r y into f o r c e 4 0 6Entrée en vigueur 350
30.Article 30.
D e n u n c i a t i o n 4 0 9Dénonciation 353
3 1Article 31.
A m e n d m e n t s 4 1 1Amendements 355
3 2Article 32.
S e t t l e m e n t o f d i s p u t e s 4 1 6Règlement des différends 359
33.Article 33.
A u t h e n t i c t e x t s 4 2 1Textes authentiques 363
3 4Article 34.
D e p o s i t a r y 4 2 2Dépositaire 364
A t t e s t a t i o n c l a u s e and c o n c l u d i n g paragraph 4 2 5Cinquième partie.
Part Five: T a b l e s A n n e x e d t o the C o n v e n t i o n A n n e x t o t h e C o n v e n t i o n 4 2 6Tableaux annexés à la Convention Annexe 369
A n n e x e s I. L e g i s l a t i v e h i s t o r y of t h e final clauses 4 3 4 II.Annexes Travaux préparatoires des clauses finales 377
S u b j e c t s n o t included i n t h e Convention 4 3 6 A R e s e r v a t i o n s 4 3 6Sujets non traités par la Convention 379
BX
Territorial a pplic a tion 4 4 1 v i i i EXPLANATORY NOTESNOTES EXPLICATIVES
T h e f o l l o w i n g a c r o n y m s are u s e d i n t h i s p u b l i c a t i o n : O A SL e s s i g l e s ci-après sont utilisés dans l a présente publication :
U P U W H O I n t e r p o l International C r i m i n a l P o l i c e O r g a n i z a t i o n Organization o f A m e r i c a n States  U n i v e r s a l P o s t a l U n i o n World Health Organization T h e f o l l o w i n g short t i t l e s are used in t h i s p u b l i c a t i o n :Interpol Organisation internationale de p o l i c e criminelle O E A Organisation des États américains O M S Organisation mondiale d e la santé U P U U n i o n postale universelle Les abréviations utilisées dans l e présent Commentaire sont l e s suivantes :
" A s s e m b l y " f o r t h e General A s s e m b l y o f t h e U n i t e d N a t i o n sL'expression "Assemblée" désigne l ' A s s e m b l é e générale des Nations U n i e s
" B o a r d " f o r t h e International N a r c o t i c s Control B o a r dL'expression "Organe" d é s i g n e l'Organe international d e contrôle d e s stupéfiants.
" C o m m i s s i o n " f o r t h e C o m m i s s i o n on N a r c o t i c D r u g s o f t h e E c o n o m i c and  Social C o u n c i lL'expression "Commission" d é s i g n e la Commission des stupéfiants du Conseil é c o n o m i q u e et social.
" C o n f e r e n c e " f o r t h e United N a t i o n s C o n f e r e n c e f o r t h e A d o p t i o n o f a C o n v e n t i o n against Illicit T r a f f i c in N a r c o t i c D r u g s and P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s , h e l d at V i e n n a f r o m 25 N o v e m b e r to 2 0 D e c e m b e r 1988.L'expression "Conférence" d é s i g n e la Conférence d e s Nations U n i e s pour l'adoption d ' u n e Convention contre l e trafic illicite des stupéfiants et des substances psychotropes, tenue à V i e n n e du 25 novembre au 2 0 décembre 1988.
" C o u n c i l " f o r t h e E c o n o m i c and Social Council o f t h e U n i t e d N a t i o n sL'expression "Conseil" désigne le Conseil économique et social de l'Organisation des Nations U n i e s
" S c h e n g e n C o n v e n t i o n " for the Convention a p p l y i n g t h e Schengen A g r e e m e n t  of 14 J u n e 1985 b e t w e e n the Governments of t h e States o f t h e B e n e l u x E c o n o m i c U n i o n , t h e Federal R e p u b l i c of G e r m a n y and t h e F r e n c h R e p u b l i c ,  on t h e gradual a b o l i t i o n of checks at t h e i r c o m m o n b o r d e r sL'expression "Convention de Schengen" désigne la Convention d'application de l ' A c c o r d de Schengen du 14 juin 1985 conclu entre l e s Gouvernements des États d e l ' U n i o n économique du B é n é l u x , de la République fédérale d ' A l l e m a g n e et d e la République française, relatif à l'abolition progressive des contrôles à leurs frontières communes.
" S e c r e t a r y - G e n e r a l " f o r the Secretary-General o f t h e U n i t e d N a t i o n sL'expression "Secrétaire général" désigne l e Secrétaire général d e l'Organisation des Nations U n i e s
. i x T h e f o l l o w i n g abbreviated f o r m s have been used for publications and other  r e f e r e n c e s o c c u r r i n g f r e q u e n t l y in t h e text:L e s titres abrégés ci-après ont été e m p l o y é s pour désigner l e s publications et autres références apparaissant fréquemment dans le texte :
" 1 9 1 2 C o n v e n t i o n " f o r the International Opium Convention, signed at T h e  H a g u e on 23 January 1912, reproduced in League of Nations, Treaty Series,  v o l V I I I , p 187.Par "Convention de 1912", on entend la Convention internationale de l ' o p i u m , s i g n é e à La Haye l e 23 janvier 1912, dont l e texte est reproduit dans : S o c i é t é d e s Nations, Recueil des Traités, v o l u m e VIII, p. 187.
" 1 9 2 5 C o n v e n t i o n " , f o r t h e I n t e r n a t i o n a l O p i u m C o n v e n t i o n signed at  G e n e v a on 19 F e b r u a r y , r e p r o d u c e d in L e a g u e of N a t i o n s , Treaty Series,  v o l L X X X I , p 317.Par "Convention de 1925", on entend la Convention internationale de l ' o p i u m , s i g n é e à G e n è v e l e 19 février 1925, dont l e texte est reproduit dans : S o c i é t é des Nations, Recueil des Traités, v o l u m e L X X X I , p. 317.
" 1 9 3 1 C o n v e n t i o n " f o r t h e C o n v e n t i o n f o r L i m i t i n g t h e M a n u f a c t u r e and  Regulating the Distribution of Narcotic Drugs, signed at Geneva on 13 July  1931, r e p r o d u c e d in L e a g u e o f N a t i o n s , Treaty Series, v o lPar "Convention de 1931", on entend la Convention pour limiter la fabrication et réglementer la distribution des stupéfiants, signée à G e n è v e l e 13 juillet 1931, dont l e texte est reproduit dans : S o c i é t é des Nations, Recueil des Traités, v o l u m e C X X X I X , p. 301.
C X X X I X , p 301. " 1 9 3 6 C o n v e n t i o n " f o r t h e Convention f o r t h e Suppression of the Il l i ci t  T r a f f i c in Dangerous Drugs, signed at Geneva on 26 June 1936, reproduced  i n L e a g u e o f N a t i o n s , Treaty Series, vol. C X C V I I I , pPar "Convention d e 1936", on entend la Convention pour la répression du trafic illicite des drogues nuisibles, s i g n é e à G e n è v e l e 2 6 juin 1936, dont le texte e s t reproduit dans : S o c i é t é des Nations, Recueil des Traités, v o l u m e CXCVIII, p. 299.
299. " 1 9 4 8 P r o t o c o l " f o r the P r o t o c o l B r i n g i n g under I n t e r n a t i o n a l C o n t r o l  D r u g s Outside the Scope of t h e C o n v e n t i o n s of 13 J u l y 1931 f o r L i m i t i n g  t h e M a n u f a c t u r e and R e g u l a t i n g the D i s t r i b u t i o n of N a r c o t i c D r u g s as A m e n d e d b y t h e Protocol signed at L a k e Success, N e w York, o n 11 D e c e m b e r 1946, signed in P a r i s on 19 N o v e m b e r 1948, r e p r o d u c e d in  U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series, vol. 44, p. 2 7 7Par "Protocole de 1948", on entend l e Protocole plaçant sous contrôle international certaines drogues non v i s é e s par la Convention du 13 juillet 1931 pour limiter la fabrication et xi réglementer la distribution des stupéfiants, amendée par l e Protocole signé à Lake S u c c e s s , N e w York, l e 11 décembre 1946, s i g n é à Paris le 19 novembre 1948, dont l e texte est reproduit dans : Nations U n i e s , Recueil des Traités, v o l u m e 4 4 , p. 277.
" 1 9 5 3 Protocol", f o r the Protocol L i m i t i n g and R e g u l a t i n g t h e C u l t i v a t i o n  of t h e P o p p y P l a n t , t h e P r o d u c t i o n o f , I n t e r n a t i o n a l and W h o l e s a l e T r a d e  in, and U s e of Opium, signed at New York on 23 June 1953, reproduced in  U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series, v o l 4 5 6 , p 3.Par "Protocole de 1953", o n entend l e Protocole visant à limiter et à réglementer la culture du pavot, ainsi que la production, l e c o m m e r c e international, l e c o m m e r c e de gros et l ' e m p l o i d e l ' o p i u m , signé à N e w York l e 2 3 j u i n 1953, dont l e texte est reproduit dans : Nations U n i e s , Recueil des Traités, volume 4 5 6 , p. 3.
" 1 9 6 1 C o n v e n t i o n " f o r the S i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961,  done at N e w Y o r k on 3 0 March 1961, reproduced in United Nations, Treaty Series, v o l 5 2 0 , N o 7515, p. 2 0 4Par "Convention d e 1961", on entend la Convention unique sur l e s stupéfiants d e 1961, faite à N e w York l e 31 mars 1961, dont l e texte est reproduit dans : Nations U n i e s , Recueil des Traités, v o l u m e 5 2 0 , n° 7 5 1 5 , p. 204.
" 1 9 6 1 C o n v e n t i o n as a m e n d e d " f o r t h e Single C o n v e n t i o n on N a r c o t i c  Drugs, 1961, as amended b y the Protocol amending the Single C o n v e n t i o n  on Narcotic Drugs, 1961, done at New York on 8 August 1975, reproduced  in U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series, vol. 976, N o 14152, p. 105. xPar "Convention d e 1961 telle que modifiée", on entend la Convention unique sur l e s stupéfiants d e 1961, telle qu'amendée par l e Protocole portant modification de l a Convention unique sur l e s stupéfiants de 1961, fait à N e w York l e 8 août 1975, dont l e texte e s t reproduit dans : Nations Unies, Recueil des Traités, v o l u m e 9 7 6 , n° 14152, p. 105.
" 1 9 7 1 C o n v e n t i o n " f o r the Convention on P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s , D o n e  at V i e n n a on 21 F e b r u a r y 1971, reproduced in U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series,v ol. 1019, N o 14956, p 175.Par "Convention de 1971", on entend la Convention sur l e s substances psychotropes, faite à V i e n n e l e 21 février 1971, dont l e texte est reproduit dans : Nations Unies, Recueil des Traités, v o l u m e 1019, n° 1 4 9 5 6 , p. 175.
" 1 9 7 2 P r o t o c o l " f o r t h e P r o t o c o l amending t h e s i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961, d o n e at G e n e v a on 25 M a r c h 1972, r e p r o d u c e d i n  U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series, vol. 976, N o 14151, p 3.Par "Protocole de 1972", on entend l e Protocole portant modification de la Convention unique sur l e s stupéfiants d e 1961, fait à G e n è v e l e 25 mars 1972, dont l e texte est reproduit dans : Nations Unies, Recueil des Traités, v o l u m e 9 7 6 , n° 14151, p. 3.
" 1 9 8 8 C o n v e n t i o n " f o r the United N a t i o n s C o n v e n t i o n a g a i n s t Illicit T r a f f i c in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances, d o n e at V i e n n a on  2 0 D e c e m b e r 1988.Par "Convention de 1988", on entend la Convention des Nations U n i e s contre l e trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes d e 1988, faite à V i e n n e le 2 0 décembre 1988.
" C o m m e n t a r y on t h e 1961 C o n v e n t i o n " f o r C o m m e n t a r y on t h e S i n g l e  Convention on N a r c o t i c D r u g s , 1961 (Prepared by the Secretary-General in accordance with paragraph 1 of Economic and Social Council resolution 914 D (XXXIV) of 3 August 1962) (United N a t i o n s p u b l i c a t i o n ,  Sales N o EPar "Commentaire de la Convention de 1961", on entend l e Commentaire sur la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 (préparé par le Secrétaire général conformément au paragraphe 1 du dispositif de la résolution 914 D (XXXIV) du Conseil économique et social, en date du 3 août 1962) (publication des Nations Unies, numéro de vente : F
7 37 3
X IX I
1 )1 )
" C o m m e n t a r y on the 1971 Convention" f o r Commentary on the Convention on Psychotropic Substances, Done at Vienna on 21 February 1971 ( U n i t e d N a t i o n s p u b l i c a t i o n , Sales N o E.76.XI.5).Par "Commentaire de la Convention de 1971", on entend le Commentaire de la Convention sur les substances psychotropes, fait à Vienne le 21 février 1971 (publication des Nations U n i e s , numéro de vente : F.76.XI.5).
" C o m m e n t a r y on t h e 1972 P r o t o c o l " f o r Commentary on the Protocol Amending the Single Convention on Narcotic Drugs, 1961, Done at Geneva on 25 March 1972 (United N a t i o n s p u b l i c a t i o n , Sales N o EPar "Commentaire du Protocole d e 1972", on entend l e Commentaire du Protocole portant modification de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, faite à Genève le 25 mars 1972 (publication des Nations U n i e s , numéro de vente : F
7 67 6
X IX I
6 )6 )
"Official Records, v o l I ...," f o r Official Records of the United Nations Conference for the Adoption of a Convention against Illicit Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances, Vienna, 25 November 20 December 1988, v o lPar "Documents o f f i c i e l s , vol. I ..,", on entend l e s Documents officiels de la Conférence des Nations Unies pour l'adoption d'une Convention contre le trafic illicite des stupéfiants et des substances psychotropes, Vienne, 25 novembre-20 décembre 1988, v o l
I (United N a t i o n s p u b l i c a t i o n , S a l e s N o EI (publication des Nations Unies, numéro de vente : F
9 49 4
X IX I
5 )5 )
" O f f i c i a l R e c o r d s , v o l I IPar "Documents o f f i c i e l s , vol. I I
, " f o r Official Records of the United Nations Conference for the Adoption of a Convention against Illicit Traffic in 20 December 1988, v o l II (United N a t i o n s p u b l i c a t i o n , Sales N o, " , on entend l e s Documents officiels de la Conférence des Nations Unies pour l'adoption d'une Convention contre le trafic illicite des stupéfiants et des substances psychotropes, Vienne, 25 novembre-20 décembre 1988, vol. II (publication d e s Nations U n i e s , numéro de vente : F.91.XI.1). xii L e s pays sont d é s i g n é s par leur appellation o f f i c i e l l e de l'époque.
E 9 1 X I 1 )
* * x i Countries are referred to by the n a m e s that w e r e in o f f i c i a l u s e at t h e t i m e T h e d e s i g n a t i o n s employed and t h e p r e s e n t a t i o n of t h e m a t e r i a l in t h i s  p u b l i c a t i o n d o n o t i m p l y t h e expression of any o p i n i o n w h a t s o e v e r o n t h e p a r t  o f t h e Secretariat o f t h e United N a t i o n s c o n c e r n i n g the legal status o f any  country, territory, city or area or of its authorities, or concerning t h e delimitation of i t s frontiers o r b o u n d a r i e sL e s désignations e m p l o y é e s dans la présente publication et la présentation d e s d o n n é e s qui y figurent n'impliquent de la part du Secrétariat de l'Organisation d e s Nations U n i e s aucune prise de position concernant le statut juridique de tout pays, territoire, v i l l e ou région o u d e s e s autorités ou la délimitation de s e s frontières.
. x i i INTRODUCTIONINTRODUCTION
Origin of the ConventionGenèse de la Convention
1.1.
In reviewing the situation and trends in drug abuse and illicit t r a f f i c k i n g  s i n c e t h e e n t r y i n t o f o r c e of the 1961 C o n v e n t i o n , t h e 1961 C o n v e n t i o n a s  a m e n d e d a n d t h e 1971 C o n v e n t i o n , 1 b o t h t h e C o m m i s s i o n o n N a r c o t i c D r u g s ,  i n i t s d e l i b e r a t i o n s and r e s o l u t i o n s , and t h e I n t e r n a t i o n a l N a r c o t i c s C o n t r o l  B o a r d , in i t s annual r e p o r t s , n o t e d w i t h d e e p c o n c e r n that t h e s i t u a t i o n w a s s t e a d i l y a n d r a p i d l y deteriorating.L o r s q u ' i l s ont passé en revue l ' é v o l u t i o n d e la situation et les tendances de  l ' a b u s et du trafic illicite de drogues depuis l ' e n t r é e en vigueur de la Convention  de 1961, de la Convention de 1961 telle que m o d i f i é e et de la Convention d e 19711, aussi bien la Commission des stupéfiants, dans ses débats et ses résolutions,  que l ' O r g a n e international d e contrôle des stupéfiants, dans ses rapports annuels,  ont relevé avec une p r o f o n d e préoccupation que la situation ne cessait de se dégrader rapidement.
O n t h e b a s i s of i n f o r m a t i o n a v a i l a b l e from  States M e m b e r s of the United Nations during t h e early 1980s, it w a s b e c o m i n g  evident that drug abuse and illicit t r a f f i c had reached unprecedented dimensions.Les informations communiquées par les États Membres d e l ' O r g a nisation des Nations Unies au début des années 80 montraient clairement que  l ' a b u s et le trafic illicite des drogues avaient pris des dimensions sans précédent.
T h e G e n e r a l A s s e m b l y , in its resolution 36/168, b y w h i c h it adopted t h e International Drug Abuse Control Strategy in 1981, also noted that " t h e scourge  o f drug a b u s e " had reached "epidemic proportions in m a n y p a r t s o f t h e w o r l d "Dans sa résolution 36/168, par laquelle elle a adopté la Stratégie internationale de  lutte contre l ' a b u s des drogues en 1981, l ' A s s e m b l é e générale a relevé elle aussi  que le "fléau d e l ' a b u s des d r o g u e s " avait pris "des proportions d ' é p i d é m i e dans  de nombreuses régions du monde".
2.2.
I l l i c i t d r u g t r a f f i c m e n a c e d the h e a l t h and w e l l - b e i n g o f i n d i v i d u a l s , s p r e a d c o r r u p t i o n , abetted criminal conspiracy, and subverted p u b l i c o r d e rL e trafic illicite de drogues menaçait la santé et le bien-être des individus, encourageait la corruption et la criminalité organisée et compromettait l ' o r d r e public.
It  t h r e a t e n e d t h e s o v e r e i g n t y and security o f States and disrupted t h e e c o n o m i c ,  social and cultural structures of society.Èn outre, il menaçait la souveraineté et la sécurité des États et pourrissait  les structures économiques, sociales et culturelles d e la société.
In particular circumstances, it generated  o r s u p p o r t e d o t h e r serious f o r m s o f organized crime.Dans certains cas,  il engendrait ou favorisait aussi d ' a u t r e s f o r m e s graves de délinquance organisée.
3.3.
F a c e d w i t h a p r o b l e m o f this m a g n i t u d e , G o v e r n m e n t s , a c t i n g in i s o l a t i o n , c o u l d not b e expected to counter and suppress t h e c o n s e q u e n c e s o f  w i d e s p r e a d and h i g h l y organized d r u g t r a f f i c k i n gConfrontés à un problème d ' u n e telle ampleur, les gouvernements ne pouvaient pas compter, s ' i l s agissaient seuls, pouvoir contrer et réprimer le trafic de  drogues, qui était une activité hautement organisée aux multiples ramifications.
T h e e x i s t i n g d r u g c o n t r o l  t r e a t i e s , w h i c h continued t o p r o v i d e a sound international legal framework f o r t h e r e g u l a t i o n o f a n u m b e r of s p e c i f i c n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , w e r e n o longer alone adequate b e c a u s e t h e y had b e e n d e v i s e d to  r e s p o n d t o a s i t u a t i o n that had since changed d r a m a t i c a l l yL e s  traités existants en matière de contrôle des drogues, tout en continuant d ' o f f r i r un  solide cadre j u r i d i q u e international pour la réglementation de d i f f é r e n t s stupéfiants  et substances psychotropes, n ' é t a i e n t plus s u f f i s a n t s car ils avaient été conçus pour  f a i r e f a c e à une situation qui avait depuis lors changé du tout au tout.
M o r e o v e r , t h e i r  criminal law provisions f o r suppressing t h e illicit t r a f f i c w e r e limited i n s c o p eDe plus, la  portée des dispositions pénales qui y avaient été insérées pour sanctionner le trafic  illicite était limitée.
44
I n t h e 1980s, t h e international c o m m u n i t y at large a n d s p e c i f i c a l l y States parties t o the international drug control treaties w e r e m o r e convinced than  e v e r that t h e t i m e h a d c o m e to m o v e f o r w a r d and take n e w i n i t i a t i v e s n o t o n l y  t o i n t e n s i f y e f f o r t s and coordinate strategies w i t h i n t h e e x i s t i n g framework, b u t  also to conceive and elaborate another instrument, w h i c h w o u l d e n a b l e t h e m toPendant les années 80, la communauté internationale en général et les États  Parties aux traités sur le contrôle international des drogues en particulier ont acquis  la conviction la plus f e r m e que j a m a i s que le moment était venu d ' a v a n c e r et d e  prendre des initiatives nouvelles non seulement pour intensifier les e f f o r t s et coordonner les stratégies dans le cadre existant, mais aussi pour concevoir et élaborer  un autre instrument qui leur permettrait de s ' a t t a q u e r plus énergiquement, grâce à
' T h e n a m e s of these and other c o n v e n t i o n s a n d p u b l i c a t i o n s m e n t i o n e d f r e q u e n t l y in  t h e p r e s e n t Commentary are listed in f u l l in the e x p l a n a t o r y n o t e s at t h e b e g i n n i n g o f t h i s  p u b l i c a t i o n'L'intitulé c o m p l e t de c e s c o n v e n t i o n s ainsi que d e s autres c o n v e n t i o n s et publications mentionn é e s fréquemment dans l e texte du présent Commentaire est indiqué dans l e s notes e x p l i c a t i v e s figurant au début de l'ouvrage.
11
2 Introduction attack m o r e f o r c e f u l l y , t h r o u g h cooperation and concerted a c t i o n , t h e c o m p l e x  p r o b l e m o f d r u g t r a f f i c k i n g and all i t s implications.2 Commentaire de la Convention de 1988 une coopération e t à une action concertée, au problème complexe du trafic de  drogues et à toutes ses incidences.
5.5.
S e v e r a l aspects of t h e p r o b l e m of t h e illicit t r a f f i c h a d a t t r a c t e d t h e attention of t h e relevant United Nations bodies and consideration had b e e n given  to t h e development of p o s s i b l e countermeasures.Plusieurs aspects du problème p o s é par le t r a f i c illicite de drogues avaient attiré l ' a t t e n t i o n des organes compétents des Nations Unies, lesquels avaient envisagé d ' é l a b o r e r des mesures pour s ' y attaquer.
Two expert groups met in 1982  to study t h e functioning, adequacy and enhancement of t h e 1961 Convention and  t h e 1971 Convention.C ' e s t ainsi q u ' e n 1982 d e u x groupes  d ' e x p e r t s se sont réunis pour étudier les résultats donnés par la Convention de 1961  et la Convention d e 1971 ainsi que les moyens de les r e n f o r c e r
Their reports (E/CN.7/1983/2/Add.l and 2) touched u p o n such topics as the possibility of merging the two conventions or introducing n e w  p r o v i s i o n s c o n c e r n i n g extradition p r o c e d u r e s or m e a s u r e s aimed at d e p r i v i n g  d r u g t r a f f i c k e r s of t h e p r o c e e d s of t h e i r illicit activities.Dans leurs rapports (E/CN.7/1983/2/Add.l et 2), les groupes d ' e x p e r t s ont abordé des questions c o m m e la possibilité de regrouper les deux conventions ou d ' y introduire de nouvelles dispositions concernant les procédures d ' e x t r a d i t i o n ou des mesures visant  à priver les trafiquants de drogues du produit de leurs activités illicites.
A n expert g r o u p m e e t i n g on t h e f o r f e i t u r e o f t h e p r o c e e d s of d r u g crimes, convened b y t h e  C o m m i s s i o n on N a r c o t i c D r a g s , met t w i c e in 1983 and 1984.En outre,  un groupe d ' e x p e r t s sur la saisie du produit du t r a f i c de drogues, convoqué par la  Commission des stupéfiants, s ' e s t réuni à deux reprises en 1983 et 1984.
At its s e c o n d  m e e t i n g , it p r o d u c e d a set o f suggestions ( M N A R / 1 9 8 4 / 1 3 ) f o r i n c l u d i n g , in a relevant international instrument, elements or clauses that would supplement the  s a n c t i o n s c o n c e r n i n g deprivation of liberty f o l l o w i n g c o n v i c t i o n f o r s e r i o u s  d r u g - r e l a t e d o f f e n c e s that already existed in t h e c o n v e n t i o n s in f o r c eÀ sa  deuxième session, il a f o r m u l é une série de suggestions (MNAR/1984/13) tendant  à inclure dans un instrument international approprié des éléments ou des clauses  qui compléteraient les peines privatives de liberté d é j à prévues par les conventions  en vigueur dans le cas des individus condamnés pour de sérieuses infractions à la  législation anti-drogues.
A t t h e  E l e v e n t h M e e t i n g o f t h e Operational Heads of N a t i o n a l N a r c o t i c s Law E n f o r c e m e n t A g e n c i e s , F a r East R e g i o n , 2 in N o v e m b e r 1984, t h e o p i n i o n w a s  e x p r e s s e d t h a t any n e w c o n v e n t i o n " m i g h t very u s e f u l l y address m e a n s of  streamlining mutual j u d i c i a l and other assistance in order to facilitate the tracing,  freezing and f o r f e i t u r e of t h e proceeds o f drug crimes at t h e international l e v e l "  (E/CN.7/1985/9).A la onzième réunion des C h e f s des services opérationnels  des organismes nationaux chargés d e l'application de la législation relative aux stupéfiants dans la région de l'Extrême-Orient 2, en novembre 1984, l ' a v i s a été  exprimé q u ' u n e nouvelle convention "pourrait utilement indiquer les moyens de  renforcer l ' e n t r a i d e en matière j u d i c i a i r e et dans d ' a u t r e s domaines afin d e faciliter  la recherche, le gel et la saisie du produit du trafic de drogues au plan international"  (E/CN.7/1985/9).
Attention was also directed to e x t r a d i t i o n p r o c e d u r e s , w i t h a v i e w to i n c l u d i n g a p p r o p r i a t e p r o v i s i o n s in any f u t u r e c o n v e n t i o nL ' a t t e n t i o n a porté aussi sur les procédures d ' e x t r a d i t i o n en vue  d ' i n c l u r e des dispositions appropriées à cet e f f e t dans toute f u t u r e convention.
A m a j o r  s t u d y w a s u n d e r t a k e n b y t h e Division o f N a r c o t i c D r u g s ; it e x a m i n e d e x i s t i n g  e x t r a d i t i o n p r a c t i c e s f o r drug-related o f f e n c e s , suggested g u i d e l i n e s f o r u s e in  c o n c l u d i n g extradition treaties, and identified areas f o r p o s s i b l e concrete a c t i o n 3Dans ce contexte, la Division des stupéfiants a entrepris une é t u d e approfondie  dans laquelle elle a examiné les pratiques existantes en matière d ' e x t r a d i t i o n du  chef d ' i n f r a c t i o n s à la législation relative à la drogue, a suggéré un certain nombre  d e principes à inclure dans les conventions d ' e x t r a d i t i o n et a identifié les domaines  dans lesquels des mesures concrètes pourraient être adoptées 3.
C o n s i d e r a t i o n w a s also given to r e l a t e d topics, such as t h e e s t a b l i s h m e n t of  c l o s e r c o n t r o l m e a s u r e s over s o m e chemicals t h a t are essential f o r t h e m a n u f a c t u r e of illicit d r a g s and are readily available on t h e licit m a r k e t , a s w e l l  as t h e i n t e r d i c t i o n of d r u g s m u g g l i n g in a i r c r a f t and v e s s e l s , t h e u s e of t h e l a w  e n f o r c e m e n t t e c h n i q u e o f controlled delivery, and c o o p e r a t i o n across frontiers  t o e n a b l e d r a g law e n f o r c e m e n t agencies to collect and e x c h a n g e i n f o r m a t i o n and e v i d e n c e on i d e n t i f i e d d r u g t r a f f i c k i n g groups and operations. 2T h e n a m e was changed in 1986 to Heads of National D r u g Law E n f o r c e m e n t A g e n c i e s , A s i a and the P a c i f i c 3T h e study was later issued as Extradition for Drug-Related Offences (United N a t i o n s p u b l i c a t i o n , Sales N oL ' é t u d e a également  porté sur des questions connexes, c o m m e l'institution d e mesures de contrôle plus  rigoureuses sur certains produits chimiques qui sont essentiels à la fabrication de  drogues illicites et qui sont aisément disponibles dans le commerce, ou l'intercep tion du trafic de drogues par air ou par mer, l'utilisation des méthodes de livraisons  surveillées et la coopération entre Etats afin d e permettre aux forces d e l ' o r d r e de  rassembler et d ' é c h a n g e r des informations et des éléments de preuve sur les groupes de trafiquants connus et leurs opérations. 6. La nécessité d ' a g i r rapidement et d e façon décisive et de suivre une approche  englobant tous les aspects du t r a f i c d e drogues a conduit les gouvernements de  plusieurs pays d ' A m é r i q u e latine à adopter deux déclarations solennelles, qui ont  été soumises en 1984 à l ' e x a m e n de l ' A s s e m b l é e générale à sa trente-neuvième
E.85.XI.6). 6. T h e urgent need f o r decisive action and f o r a c o m p r e h e n s i v e a p p r o a c h  that w o u l d embrace all aspects of t h e t r a f f i c p r o m p t e d several G o v e r n m e n t s o f  L a t i n A m e r i c a n countries to adopt t w o s o l e m n d ecl arat i o n s , w h i c h w e r e transmitted in 1984 to the General Assembly f o r consideration at its thirty-ninth  s e s s i o n2En 1986, cette série de réunions a été rebaptisée "réunions des Chefs des services chargés au plan national de la lutte contre le trafic illicite d e s drogues en A s i e et dans le Pacifique". 'Cette étude a ensuite été publiée sous le titre L'extradition pour affaires de drogue (publication des Nations Unies, numéro de vente : F.85.XI.6). session.
T h e Quito Declaration against T r a f f i c in N a r c o t i c D r u g s ( A / 3 9 / 4 0 7 ,  a n n e x ) 4 called f o r international legislative action that w o u l d b e c a p a b l e o f  d i r e c t i n g an e f f e c t i v e campaign against the illicit t r a f f i c b e y o n d n a t i o n a l frontiers and w o u l d impose penalties on o f f e n d e r s , wherever they might b e , and  p r o p o s e d t h a t d r u g t r a f f i c k i n g should b e considered a c r i m e against h u m a n i t y ,  w i t h a l l t h e implicit legal c o n s e q u e n c e sDans la Déclaration de Quito contre le trafic de stupéfiants (A/39/407,  annexe) 4, les États signataires ont préconisé l ' a d o p t i o n au plan international d ' u n  cadre j u r i d i q u e approprié pour mener une campagne énergique contre le t r a f i c  illicite d e drogues au-delà des frontières nationales et imposer des sanctions aux  délinquants, où q u ' i l s se trouvent, et ont proposé que le trafic de drogues soit considéré c o m m e un crime contre l ' h u m a n i t é , avec toutes les conséquences juridiques que cela entraînerait.
I n t h e N e w Y o r k D e c l a r a t i o n a g a i n s t  D r u g T r a f f i c k i n g and t h e Illicit U s e of D r u g s (A/39/55 and C o r rDans la Déclaration de New York contre le trafic et  l ' u s a g e illicite d e drogues (A/39/55 et C o r r
. l and 2, a n n e x ) , 5 the United Nations was urged t o c o n v e n e as soon as p o s s i b l e a special  c o n f e r e n c e t o c o n s i d e r t h e legal and i n s t i t u t i o n a l p r o b l e m s i n v o l v e d , a d o p t an  international plan of action against drug t r a f f i c k i n g , and consider declaring d r u g  t r a f f i c k i n g to b e a c r i m e against h u m a n i t y. l et 2, annexe) 5, l'Organisation des  Nations Unies a été instamment engagée à convoquer dès que possible une conférence spéciale afin d ' é t u d i e r les problèmes j u r i d i q u e s et institutionnels en cause,  d ' a d o p t e r un plan d ' a c t i o n international contre le trafic d e drogues et d ' e n v i s a g e r  de déclarer le trafic de drogues un crime contre l ' h u m a n i t é
7.7.
A t its thirty-ninth session, t h e General A s s e m b l y h a d on i t s a g e n d a an  item entitled "International campaign against t r a f f i c in d r u g s "À sa trente-neuvième session, l ' A s s e m b l é e générale avait à son ordre du j o u r  un point intitulé "Campagne internationale contre le trafic d e drogues".
T h e d i s c u s s i o n s  on t h a t item led to t h e adoption of three s i g n i f i c a n t r e s o l u t i o n sL ' e x a m e n  de ce point de l ' o r d r e du j o u r a débouché sur l ' a d o p t i o n de trois importantes résolutions.
F i r s t , in its  resolution 39/142, the A s s e m b l y adopted a D e c l a r a t i o n on t h e C o n t r o l o f D r u g  T r a f f i c k i n g and D r u g Abuse, in w h i c h it declared, inter alia, t h a t d r u g t r a f f i c k i n g had b e c o m e " a n international criminal activity d e m a n d i n g u r g e n t  a t t e n t i o n and m a x i m u m p r i o r i t y "Premièrement, dans sa résolution 39/142, l ' A s s e m b l é e a adopté une  Déclaration concernant la lutte contre le trafic et l ' a b u s des drogues, dans laquelle  elle a souligné, entre autres, que le t r a f i c de drogues était devenu " u n e activité  criminelle internationale à laquelle il est impérieux d ' a c c o r d e r une attention urgente e t le rang de priorité le plus élevé".
S e c o n d l y , in its r e s o l u t i o n 3 9 / 1 4 3 , t h e A s s e m b l y requested the Economic and Social Council, through the C o m m i s s i o n  on N a r c o t i c D r u g s , " t o consider t h e legal, i n s t i t u t i o n a l and social e l e m e n t s relevant to all aspects of combating drug t r a f f i c k i n g , including the possibility of  c o n v e n i n g a specialized c o n f e r e n c e "Deuxièmement, dans sa résolution 39/  143, l ' A s s e m b l é e a prié le Conseil économique et social, agissant par l ' i n t e r médiaire de la Commission des stupéfiants, " d ' e x a m i n e r les éléments j u r i d i q u e s ,  institutionnels et sociaux de la lutte contre le t r a f i c des stupéfiants sous tous ses  aspects, y compris la possibilité de convoquer une c o n f é r e n c e spéciale".
8.8.
T h i r d l y , in i t s r e s o l u t i o n 39/141, t h e A s s e m b l y , b e a r i n g in m i n d t h e Quito Declaration and t h e N e w Y o r k D e c l a r a t i o n , expressed i t s c o n v i c t i o n t h a t  t h e w i d e scope of the illicit drug t r a f f i c and its c o n s e q u e n c e s m a d e it n e c e s s a r y  to p r e p a r e a convention which would consider t h e various aspects of the p ro b l em  as a w h o l e and, in particular, t h o s e n o t e n v i s a g e d in e x i s t i n g i n t e r n a t i o n a l instruments. It accordingly requested that t h e p r e p a r a t i o n of such a c o n v e n t i o n  s h o u l d b e initiated, as a matter of p r i o r i t y , b y the C o m m i s s i o n o n N a r c o t i cTroisièmement, dans sa résolution 39/141, l ' A s s e m b l é e , ayant à l ' e s p r i t la  Déclaration de Quito et la Déclaration de New York, a exprimé sa conviction que  l ' a m p l e u r prise par le trafic des stupéfiants et ses conséquences rendaient néces saire l'élaboration d ' u n e convention dans laquelle on aborderait dans leur ensemble  les divers aspects du problème, en particulier ceux qui n ' é t a i e n t pas traités dans les  instruments internationaux existants.
4S i g n e d on behalf of Bolivia, Colombia, Ecuador, Nicaragua, Panama, Peru a n d V e n e z u e l a 5S i g n e d on behalf of Argentina, Bolivia, Brazil, Ecuador, Peru and V e n e z u e l a D r u g s and, to that end, transmitted to it, as a w o r k i n g p a p e r , t h e text o f a d r a f t  c o n v e n t i o n annexed t o t h e r e s o l u t i o nAussi a-t-elle demandé que la Commission  des stupéfiants commence à titre prioritaire la préparation d ' u n e telle convention  et, à cette fin, lui a soumis, en tant que document d e travail, le texte d ' u n p r o j e t  de convention j o i n t en annexe à cette résolution.
Preliminary elaboration of the draft ConventionÉlaboration préliminaire du projet de Convention
9.9.
The d r a f t Convention transmitted to the Commission as a working p a p e r  c o v e r e d , in 18 articles, a w i d e r a n g e of issues.Le p r o j e t de Convention soumis à la Commission sous f o r m e de document de  travail portait, dans 18 articles, sur une large g a m m e de questions.
It s p e c i f i e d , i n particular, t h a t  illicit t r a f f i c k i n g constituted " a grave international crime against humanity", that  t h e o f f e n c e s enumerated in t h e C o n v e n t i o n w o u l d not b e s u b j e c t to any s t at u t e  of limitations and t h a t t h e y s h o u l d n o t b e considered as p o l i t i c a l crimes f o r t h e  p u r p o s e of extradition.Il spécifiait, en  particulier, que le t r a f i c illicite constituait un "délit grave contre l ' h u m a n i t é aux termes du droit international", que les infractions énumérées dans la Convention  seraient imprescriptibles et q u ' e l l e s ne devraient pas être considérées c o m m e des  délits politiques aux fins d'extradition. Les individus responsables des activités 4S i g n é e par la B o l i v i e , la Colombie, l'Équateur, le Nicaragua, le Panama, le Pérou et le Venezuela.
Stringent criminal p e n a l t i e s should b e m e t e d o u t t o i n d i v i d u a l s r e s p o n s i b l e f o r t h e illicit activities enumerated in t h e C o n v e n t i o n' S i g n é e par l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, l'Équateur, le Pérou et le Venezuela. illicites énumérées dans la Convention devraient f a i r e l ' o b j e t de sanctions pénales  graves.
Trial of o f f e n d e r s by a competent international tribunal was also envisaged, and  d i s p u t e s r e l a t i n g t o t h e interpretation, application or f u l f i l m e n t o f t h e C o n v e n t i o n w o u l d b e submitted to the International Court of Justice.L e projet envisageait également la possibilité p o u r les délinquants d ' ê t r e  j u g é s par un tribunal pénal international. Les d i f f é r e n d s relatifs à l'interprétation,  à l ' a p p l i c a t i o n ou à l ' e x é c u t i o n de la Convention devraient être soumis à la Cour internationale de Justice.
A f u n d  w o u l d b e established to assist developing countries affected by t h e illicit t r a f f i cE n f i n , un f o n d s devrait être créé p o u r aider les pays en  développement a f f e c t é s par le trafic illicite.
10.10.
At i t s t h i r t y - f i r s t session, t h e C o m m i s s i o n r e s p o n d e d to the r e q u e s t o f  t h e General A s s e m b l y and i t s m e m b e r s exchanged p r e l i m i n a r y views o n w h a t  t h e substantive content of the n e w instrument should b e and on how it should b e  p r o d u c e dÀ sa trente et unième session, la Commission, donnant suite à la demande de  l ' A s s e m b l é e générale, a procédé à un é c h a n g e d e vues préliminaire sur ce que  devrait être le contenu du nouvel instrument et sur la méthode à suivre pour l'élaborer.
It w a s generally r e c o g n i z e d that t h e n e w i n s t r u m e n t should n o t  duplicate the provisions o f , o r derogate from the obligations in, t h e c o n v e n t i o n s a l r e a d y i n f o r c e , b u t should c o n c e n t r a t e on concrete and i n n o v a t i v e e l e m e n t s  c o m p l e m e n t a r y in s u b s t a n c e and c l o s e l y linked t o the e x i s t i n g d r u g control  treaties.Il a été généralement admis que le nouvel instrument ne devrait pas f a i r e  double emploi avec les conventions d é j à en vigueur ni déroger aux obligations en  découlant, mais plutôt tendre à introduire des éléments concrets et novateurs q u i  puissent compléter, en y étant étroitement liés, les dispositions des traités existants en matière d e contrôle des drogues.
T o m a k e it really e f f e c t i v e , it should b e f o r m u l a t e d i n such a w a y t h a t  its provisions would b e acceptable to the greatest possible n u m b e r of States, thus facilitating universal adherence.Pour que cet instrument soit véritablement  e f f i c a c e , il devrait être f o r m u l é de telle sorte q u e ses dispositions soient acceptables  pour le plus grand nombre d ' É t a t s possible, ce qui contribuerait à assurer son  universalité.
To that end, and to a c c o m m o d a t e t h e i n t e r e s t s  of all countries, its provisions should, as f a r as p o s s i b l e , b e c o m p a t i b l e w i t h t h e  v a r i o u s c o n s t i t u t i o n a l and legal systems and consistent w i t h t h e g e n e r a l l y accepted principles of criminal law.A cette fin, et pour tenir c o m p t e des intérêts d e tous les pays, ses  dispositions devraient, dans toute la mesure possible, être compatibles avec les  différents systèmes constitutionnels et j u r i d i q u e s existants et répondre aux principes généralement acceptés du droit pénal.
Respect f o r the sovereignty of States should  b e e n s u r e dEn outre, il fallait garantir le respect d e la souveraineté des États.
11.11.
W i t h r e s p e c t to t h e p r o c e d u r e to b e f o l l o w e d to carry out i t s m a n d a t e ,  t h e C o m m i s s i o n , r e a l i z i n g t h a t t h e d r a f t i n g o f t h e n e w i n s t r u m e n t w o u l d represent a complex undertaking requiring high-level expertise, decided t h a t t h e  first step w o u l d b e t o seek from G o v e r n m e n t s c o m m e n t s and p r o p o s a l s o n t h e  e l e m e n t s t h e y w o u l d like to see incorporated in t h e d r a f t C o n v e n t i o nPour c e qui était de la procédure à suivre pour s ' a c q u i t t e r de son mandat, la  Commission, consciente d e ce que la rédaction du nouvel instrument constituerait  une entreprise complexe pour laquelle il faudrait f a i r e appel à des experts de niveau  élevé, a décidé q u ' i l convenait de commencer par solliciter les observations e t les  propositions des gouvernements concernant les éléments q u ' i l s souhaiteraient voir  incorporés au projet de convention.
12.12.
In i t s r e s o l u t i o n 1 ( X X X I ) , 6 the C o m m i s s i o n t h e r e f o r e r e q u e s t e d t h e  S e c r e t a r y - G e n e r a l to circulate f o r that p u r p o s e , to M e m b e r States and S t a t e s  parties to t h e existing drug control treaties, a set of 17 documents comprising t h e  text of the d r a f t Convention annexed to General Assembly resolution 39/141 and o f t h e Quito and N e w Y o r k Declarations and o t h e r relevant r e p o r t s and n o t e sDans sa résolution 1 (XXXI)6, la Commission a ainsi prié le Secrétaire général  de f a i r e distribuer aux États Membres et aux États parties aux traités existants relatifs au contrôle des drogues une série de 17 documents, dont le texte du projet d e  convention j o i n t en annexe à la résolution 39/141 de l ' A s s e m b l é e générale et des  Déclarations d e Quito et de New York ainsi que d ' a u t r e s notes et rapports pertinents.
T h e S e c r e t a r y - G e n e r a l w a s asked to c o m p i l e and c o n s o l i d a t e t h e c o m m e n t s  received f r o m G o v e r n m e n t s , as w e l l as other relevant studies, and t o p r e p a r e a  r e p o r t that w o u l d i d e n t i f y elements to b e considered f o r i n c l u s i o n in t h e d r a f t  C o n v e n t i o nL e Secrétaire général a été prié de compiler les observations reçues des  gouvernements ainsi que les autres études pertinentes et d ' e n f a i r e la synthèse, puis  d ' é t a b l i r un rapport où seraient identifiés les éléments q u ' i l faudrait envisager  d ' i n c l u r e dans le projet d e convention.
In h i s report (E/CN.7/1986/2 and C o r rDans son rapport (E/CN.7/1986/2 et C o r r
. l and 2 and A d d. l  et 2 et A d d
1 - 3 ) , w h i c h c o n t a i n e d a systematic analysis of t h e r e p l i e s f r o m G o v e r n m e n t s a n d o f  other relevant material, the Secretary-General i d e n t i f i e d the e l e m e n t s t h a t w e r e  g e n e r a l l y c o n s i d e r e d to b e w o r t h including in t h e d r a f t C o n v e n t i o n , as w e l l a s o t h e r e l e m e n t s t h a t n e e d e d m o r e c o n s i d e r a t i o n b e f o r e a d e c i s i o n c o u l d b e  reached on whether or not to include t h e m. l à 3), qui contenait une analyse systématique des réponses reçues des  gouvernements et dés autres documents pertinents, le Secrétaire général a identifié  les éléments généralement considérés c o m m e méritant d ' ê t r e inclus dans le projet  de convention ainsi que les autres éléments qui devraient être étudiés de manière  plus approfondie avant q u ' i l soit possible de décider s ' i l s devraient ou non y être  inclus.
A series o f o t h e r e l e m e n t s , n a m e l y  t h e qualification o f d r u g t r a f f i c k i n g as a c r i m e against h u m a n i t y , t h e e x c l u s i o n o f d r u g t r a f f i c k i n g f r o m any statute of l i m i t a t i o n s , t h e creation o f an international criminal tribunal, t h e e s t a b l i s h m e n t of a n e w a s s i s t a n c e f u n d 7 and  compulsory j u r i s d i c t i o n of the International Court of Justice, set out in t h e d r a f t  Convention transmitted to the Commission as a working paper, m e t w i t h s t r o n g  opposition from many of the Governments that replied.U n e série d ' a u t r e s éléments, à savoir la qualification du trafic de drogues  comme délit contre l ' h u m a n i t é , la prescriptibilité du délit constitué par le trafic d e  drogues, la création d ' u n tribunal pénal international, la création d ' u n nouveau 6Documents officiels du Conseil économique et social, 1985, Supplément n° 3 ( E / 1 9 8 5 / 2 3 ) , chap. IX, section A. fonds d ' a s s i s t a n c e 7 et la juridiction obligatoire de la Cour internationale de Justice,  qui figuraient dans le p r o j e t de Convention transmis à la Commission sous f o r m e de  document de travail, avaient suscité une vive opposition de la part de nombre des  gouvernements ayant répondu.
T h e i r i n c l u s i o n did n o t seem to meet t h e standard of acceptability considered essential if the Convention  w a s to b e c o m e an e f f e c t i v e i n s t r u m e n tLeur inclusion dans la Convention ne répondrait  donc apparemment pas aux critères d ' a c c e p t a b i l i t é qui étaient considérés c o m m e  essentiels si l ' o n voulait que la Convention devienne un instrument e f f i c a c e
13.13.
G o v e r n m e n t s did n o t dispute i n t h e i r r e p l i e s t h e n e e d f o r , o r t h e desirability o f , the proposed n e w instrument b u t they did e m p h a s i z e t h a t , s i n c e  it w o u l d b e limited to o n l y one aspect of d r u g control, n a m e l y illicit t r a f f i c , it  w o u l d b e i m p o r t a n t to ensure that States not already p a r t i e s to t h e e x i s t i n g conventions w o u l d accede to those instruments.Dans leurs réponses, les gouvernements n ' o n t pas contesté la nécessité ni  l' opp o rtu n i t é d ' é l a b o r e r le nouvel instrument proposé, mais ont souligné q u ' é t a n t  donné q u ' i l ne porterait que sur un aspect seulement du contrôle des drogues, à  savoir le t r a f i c illicite, il importerait d e veiller à ce que les États qui n ' é t a i e n t p a s  déjà parties aux conventions existantes y adhèrent.
A s to t h e f o r m of t h e p r o p o s e d  instrument, some Governments expressed a definite p r e f e r e n c e f o r t h e a d o p t i o n  of a protocol or additional instrument amending and supplementing the e x i s t i n g  c o n v e n t i o n sPour ce qui était de la f o r m e d e  l ' i n s t r u m e n t proposé, quelques gouvernements ont exprimé une p r é f é r e n c e certaine  pour l'adoption d ' u n protocole ou d ' u n instrument additionnel qui modifierait et  compléterait les conventions existantes.
In view, h o w e v e r , of the legal d i f f i c u l t i e s t h a t such a f o r m u l a  w o u l d i n v o l v e , t h e i d e a w a s not p u r s u e d and t h e p r o p o s a l to d r a f t a d i s t i n c t i n s t r u m e n t p r e v a i l e d 6Official Records of the Economic and Social Council, 1985, Supplement No. 3 ( E / l 985/23), c h a pÉtant donné cependant les d i f f i c u l t é s j u r i diques que supposerait une telle méthode, l ' i d é e n ' a pas été poursuivie et c ' e s t en  définitive la proposition tendant à rédiger un instrument distinct qui a prévalu.
IX, sect. A14.
7T h e r e was already a United Nations Fund for Drug Abuse Control, established b y the Economic and Social Council in its resolution 1559 (XLIX) of 11 N o v e m b e r 1970 w i t h a v i e w  t o assisting G o v e r n m e n t s and international organizations in their e f f o r t s to r e d u c e d r u g abuse  a n d suppress illicit t r a f f i c k i n g With the creation of the United Nations International D r u g C o n t r o l P r o g r a m m e in 1990, the Fund and the P r o g r a m m e were merged.À la quarantième session de l ' A s s e m b l é e générale, les délégations se sont  dites satisfaites d e l ' a c c u e i l que l'initiative d e l ' A s s e m b l é e avait reçu partout dans  le monde, de la part non seulement des gouvernements mais aussi des organisations  internationales, régionales et non gouvernementales qui s ' e m p l o y a i e n t à lutter  contre l e problème de la drogue.
14. A t t h e f o r t i e t h session of the General A s s e m b l y , s a t i s f a c t i o n w a s expressed w i t h the support that the A s s e m b l y ' s initiative had encountered worldwide, n o t only from Governments but also from international, regional and nong o v e r n m e n t a l o r g a n i z a t i o n s concerned w i t h the d r u g p r o b l e m I n p a r t i c u l a r , it  w a s n o t e d w i t h a p p r e c i a t i o n that the Seventh United N a t i o n s C o n g r e s s on t h e  P r e v e n t i o n of Crime and t h e T r e a t m e n t o f O f f e n d e r s h a d r e c o m m e n d e d in its  resolution 2 8 that the preparation of a new international instrument against illicit  t r a f f i c s h o u l d b e c o n s i d e r e d an absolute p r i o r i t yEn particulier, l ' o n a relevé avec satisfaction que  le septième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement  des délinquants avait, dans sa résolution 2 8, recommandé que la préparation d ' u n  nouvel instrument international contre le t r a f i c illicite soit considérée c o m m e une  priorité absolue. Dans sa résolution 40/122, l ' A s s e m b l é e , se déclarant consciente  du problème commun que posaient "les e f f e t s alarmants et pernicieux de l ' a b u s et  du trafic illicite d e drogues", a décidé, suivant une proposition formulée par le Secrétaire général au début de l ' a n n é e , de convoquer à Vienne en 1987 une Conférence internationale sur l ' a b u s et le trafic illicite des drogues au niveau  ministériel.
In i t s r e s o l u t i o n 4 0 / 1 2 2 , t h e  Assembly, a f t e r r e f e r r i n g t o the c o m m o n c o n c e r n r e g a r d i n g t h e " a w e s o m e and  vicious e f f e c t s of drug abuse and illicit t r a f f i c k i n g " , in p u r s u a n c e of a p r o p o s a l  m a d e b y t h e Secretary-General earlier in the year, decided to convene at Vienna, in 1987, an International Conference on Drug Abuse and Illicit T r a f f i c k i n g at the  m i n i s t e r i a l level. T h e C o n f e r e n c e w a s given t h e m a n d a t e to adopt a c o m p r e h e n s i v e m u l t i d i s c i p l i n a r y outlin e of f u t u r e activities in d r u g a b u s e c o n t r o l , 9 w h i c h w o u l d f o c u s o n concrete and substantive i s s u e s directly r e l e v a n t to t h e  p r o b l e m s o f drug abuse and illicit t r a f f i c and, inter alia, support t h e e l a b o r a t i o n  o f a c o n v e n t i o n against illicit t r a f f i c 15.La Conférence a reçu pour mandat d ' a d o p t e r un plan multidisciplinaire  complet p o u r les activités f u t u r e s en matière de lutte contre l ' a b u s des drogues 9 qui  serait orienté principalement vers les questions concrètes et fondamentales se rapportant aux problèmes de l ' a b u s et du trafic illicite des drogues en vue, notamment,  d ' é l a b o r e r une convention contre le trafic illicite. 7I1 existait déjà un Fonds des Nations Unies pour la lutte contre l'abus des drogues, créé par le Conseil économique et social dans sa résolution 1559 (XLIX) du 11 novembre 1970, afin d'aider les gouvernements et l e s organisations internationales dans les efforts qu'ils déployaient pour réduire l'abus des drogues et réprimer le trafic illicite. Lorsque le Programme des Nations U n i e s pour le contrôle international des drogues a été créé en 1990, le Fonds et le Programme ont été fusionnés.
I n i t s r e s o l u t i o n 40/120, the A s s e m b l y expressed its a p p r e c i a t i o n to  M e m b e r States for their response to the request of the Secretary-General f o r their  c o m m e n t s o n t h e p r o p o s e d d r a f t instrument and r e q u e s t e d t h e E c o n o m i c and  S o c i a l C o u n c i l to i n s t r u c t the C o m m i s s i o n on N a r c o t i c D r u g s , f o l l o w i n g consideration at its ninth special session of the report of the Secretary-General,  t o d e c i d e o n t h e e l e m e n t s that could b e included i n t h e C o n v e n t i o n , and to  request the Secretary-General to p r e p a r e a d r a f t on t h e basis of t h o s e e l e m e n t s 16. A t i t s ninth special session, in F e b r u a r y 1986, on t h e b a s i s of its c o n s i d e r a t i o n of t h e r e p o r t of t h e Secretary-General, t h e C o m m i s s i o n adopted  r e s o l u t i o n 1 (S-IX), entitled " G u i d a n c e on the d r a f t i n g of an international8Septième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants, Milan, 26 août-6 septembre 1985 : rapport préparé par le Secrétariat (publication des Nations Unies, numéro de vente : F.86.IV.1), chap. 1 er, section E. 9Le Schéma multidisciplinaire complet pour les activités futures en matière de lutte contre l'abus des drogues adopté par la Conférence [Rapport de la Conférence internationale sur l'abus et le trafic illicite de drogues, Vienne, 17-26 juin 1987 (publication d e s Nations Unies, numéro de vente : F.87.1.18), chap. 1", section A ] est mentionné au paragraphe 4 de l'article 14 de la Convention c o m m e étant l'une des bases sur lesquelles l e s parties pourraient être disposées à adopter les mesures appropriées pour supprimer ou réduire la demande illicite de stupéfiants et de substances psychotropes.
8Seventh United Nations Congress on the Prevention of Crime and the Treatment of Offenders, Milan, 26 August-6 September 1985: report prepared by the Secretariat (United  N a t i o n s publication, Sales N o E.86.IV.1), chap. I , sect. E. 9T h e Comprehensive Multidisciplinary Outline of Future Activities in D r u g Abuse Control ultimately adopted b y the Conference ( R e p o r t of the International Conference on Drug Abuse and Illicit Trafficking, Vienna, 17-26 June 1987 (United Nations publication, Sales  N o15. Dans sa résolution 40/120, l ' A s s e m b l é e a e x p r i m é ses remerciements aux  États Membres qui avaient répondu à la demande du Secrétaire général tendant à  ce q u ' i l s fassent connaître leurs observations au sujet du p r o j e t d ' i n s t r u m e n t proposé, et elle a prié le Conseil économique et social de donner pour instruction à la  Commission des stupéfiants, après avoir examiné le rapport du Secrétaire général  à sa neuvième session extraordinaire, d e décider des éléments qui pourraient être  inclus dans la Convention et de prier le Secrétaire général d ' é t a b l i r un p r o j e t sur  la base de ces éléments.
E.87.1.18), chap. I, sect. A) is referred to in article 14, paragraph 4, of the Convention as one of the bases on which parties might be ready to adopt appropriate measures aimed at eliminating  or reducing illicit demand f o r narcotic drugs and psychotropic substances. 20 Introduction c o n v e n t i o n to c o m b a t d r u g t r a f f i c k i n g " 1 0 In t h a t r e s o l u t i o n , t h e C o m m i s s i o n  recommended 14 elements f o r inclusion in an initial d r a f t C o n v e n t i o n , n a m e l y :  definitions, as required f o r the p u r p o s e of the Convention;16. À sa neuvième session extraordinaire, en f é v r i e r 1986, la Commission, après  avoir examiné le rapport du Secrétaire général, a adopté sa résolution 1 (S-IX),  intitulée "Directives concernant l'élaboration d ' u n e Convention internationale contre le trafic illicite d e drogues", 10 dans laquelle elle a recommandé d ' i n c o r p o r e r  14 éléments dans un avant-projet de convention, à savoir : définitions nécessaires  aux f i n s de la Convention;
identification, tracing, freezing and f o r f e i t u r e of t h e p r o c e e d s o f d r u g t r a f f i c k i n g ;identification, détection, gel et confiscation du produit  du trafic des drogues;
s t r e n g t h e n i n g o f t h e  o b l i g a t i o n s c o n c e r n i n g e x t r a d i t i o n f o r o f f e n c e s r e l a t i n g to d r u g t r a f f i c k i n g ;r e n f o r c e m e n t des obligations d ' e x t r a d i t i o n du f a i t de délits  liés au trafic des drogues;
measures to monitor o r control specific chemicals, solvents and p r e c u r s o r s used  in the illegal processing or m a n u f a c t u r e of controlled drugs;mesures visant à surveiller ou à contrôler certains produits chimiques, solvants et précurseurs utilisés dans la transformation ou l a fabrication illégales de drogues placées sous contrôle;
m e a s u r e s t o e n s u r e  t h a t c o m m e r c i a l carriers are n o t used to t r a n s p o r t illicit n a r c o t i c d r u g s and  p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , i n c l u d i n g t h e d e v e l o p m e n t o f a s y s t e m o f s a n c t i o n s ;mesures visant à empêcher l ' u t i lisation des moyens de transport commerciaux pour transporter des stupéfiants et  des substances psychotropes illicites, y compris la m i s e au point d ' u n système de sanctions;
m e a n s of c o o p e r a t i o n a m o n g c o u n t r i e s , p a r t i c u l a r l y a m o n g law e n f o r c e m e n t  agencies, f o r the e x c h a n g e of i n f o r m a t i o n , as w e l l as t h e e s t a b l i s h m e n t o f j o i n t  c o m m u n i c a t i o n s links, t r a i n i n g a s s i s t a n c e and t h e e x c h a n g e o f e x p e r t i s e , i n c l u d i n g t h e p o s t i n g of d r u g liaison o f f i c e r s as n e e d e d , t a k i n g i n t o c o n s i d e r a tion t h e special problems o f transit States;moyens d e coopération entre les pays, en particulier entre les services de  répression, en vue d ' a s s u r e r l ' é c h a n g e d e renseignements, l ' é t a b l i s s e m e n t d ' u n  réseau commun de communications, une assistance à la formation et l ' é c h a n g e d ' e x p e r t s , y compris le détachement, si nécessaire, d ' a g e n t s de liaison en matière  de drogues, compte tenu des problèmes particuliers d e s États de transit;
str en g t h en i n g o f c o o p e r a t i o n a m o n g  countries t o provide mutual legal and j u d i c i a l assistance in cases relating to drug  t r a f f i c k i n g , and p r o m o t i o n of m u t u a l legal a s s i s t a n c e in i n v e s t i g a t i v e and p r o s e c u t o r i a l m a t t e r s ;renforcement d e la coopération entre les pays aux fins d ' e n t r a i d e légale et j u d i c i a i r e dans  les cas liés au trafic des drogues, et promotion d ' u n e assistance mutuelle en matière  d ' e n q u ê t e s et de poursuites judiciaires;
controlled d e l i v e r y ;livraisons surveillées;
adequacy of s a n c t i o n s f o r o f f e n c e s  relating to d r u g t r a f f i c k i n g ;pertinence des sanctions applicables aux délits liés au trafic des drogues;
s t r e n g t h e n i n g of m u t u a l c o o p e r a t i o n a m o n g S t a t e s  in the suppression of illicit drug t r a f f i c k i n g on t h e high seas;renforcement de la coopération mutuelle entre les États aux f i n s de la suppression du trafic illicite de drogues  en h a u t e mer;
m e a s u r e s t o c u r t a i l  the illicit and u n c o n t r o l l e d c u l t i v a t i o n of n a r c o t i c p l a n t s , i n c l u d i n g p r e v e n t i o n , crop s u b s t i t u t i o n and eradication;mesures destinées à limiter la culture illicite et non contrôlée des  plantes servant à la préparation de stupéfiants, y compris la prévention, le remplacement et l ' é l i m i n a t i o n des cultures;
e x t e n s i o n of c o n t r o l s i n free t r a d e z o n e s and  free p o r t s ;extension des contrôles dans les zones f r a n c h e s et les ports f r a n c s ;
prevention of the receipt, possession and t r a n s f e r o f equipment f o r t h e  p u r p o s e of illegal manufacturing, compounding or p r o c e s s i n g of n a r c o t i c d r u g s  a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s ;prévention de la réception, de la possession et du  transfert de matériels destinés à fabriquer, mélanger ou transformer illégalement les  stupéfiants et les substances psychotropes;
and p r e v e n t i o n o f t h e u s e of t h e m a i l s f o r t h e illegal t r a n s p o r t of n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e set prévention de l ' e n v o i illégal par la  poste de stupéfiants et de substances psychotropes.
T h e C o m m i s s i o n a l s o r e q u e s t e d t h e Secretary-General to p r e p a r e a p r e l i m i n a r y d r a f t o f a  c o n v e n t i o n c o n t a i n i n g t h o s e s p e c i f i e d e l e m e n t s and to c i r c u l a t e t h e d r a f t t o  m e m b e r s o f t h e C o m m i s s i o n and other interested G o v e r n m e n t s f o r t h e i r c o m m e n t s o r p r o p o s e d t e x t u a l c h a n g e sE n outre, l a Commission a prié  le Secrétaire général d ' é l a b o r e r un avant-projet de convention contenant les éléments spécifiés et de le communiquer aux membres d e la Commission et aux autres  gouvernements intéressés pour q u ' i l s fassent connaître leurs observations sur  l ' a v a n t - p r o j e t et les modifications de f o r m e q u ' i l s proposaient d ' y apporter.
17.17.
In pursuance of t h e r e q u e s t b y t h e C o m m i s s i o n , t h e S e c r e t a r y - G e n e r a l p r e p a r e d a d r a f t text c o n s i s t i n g of 14 articles c o r r e s p o n d i n g t o t h e e l e m e n t s recommended f o r inclusion b y the Commission and elaborating their substantive  c o n t e n t sC o n f o r m é m e n t à la demande d e la Commission, le Secrétaire général a préparé  un projet de texte contenant 14 articles correspondant aux éléments que la Commission avait recommandé d ' i n c o r p o r e r au texte et en développant le contenu 11.
1 1 This preliminary d r a f t text, as well as a compilation of t h e c o m m e n t s  or t e x t u a l c h a n g e s s u b m i t t e d b y G o v e r n m e n t s ( E / C NCet 10Documents officiels du Conseil économique et social, 1986, Supplément n° 3 (E/1986/23), chap. X, section A. 11Document officiels, vol. I ..., document E / C N
7 / 1 9 8 7 / 2 / A d d7 / 1 9 8 7 / 2
1), w e r e  c o n s i d e r e d b y the C o m m i s s i o n at i t s thir ty -s eco n d session.. avant-projet, ainsi que la compilation des observations formulées ou modifications  proposées par les gouvernements ( E / C N
T h e d r a f t d i d n o t7 / 1 9 8 7 / 2 / A d d
10Official Records of the Economic and Social Council, 1986, Supplement No. 3 ( E / l 9 8 6 / 2 3 ) , c h a p. l ) ont été examinés p a r la  Commission à sa trente-deuxième session.
X, sect. A 11 Official Records, vol. I , document E/CN.7/1987/2. c o n t a i n any p r e a m b u l a r p r o v i s i o n s or a r t i c l e s dealing w i t h i m p l e m e n t a t i o n m e a s u r e s and m e c h a n i s m s o r f i n a l c l a u s e s , t h e f o r m u l a t i o n o f w h i c h w a s considered to b e premature at that stage and to require f u r t h e r guidance f r o m t h e  C o m m i s s i o nL ' a v a n t - p r o j e t ne contenait pas d e préambule, ou d ' a r t i c l e s concernant les mesures et mécanismes d ' a p p l i c a t i o n ni d e clauses  finales, dont la préparation avait été j u g é e prématurée à ce stade, outre que des  indications sur ce point devraient être reçues de la Commission.
Work of the open-ended intergovernmental expert groupTravaux du groupe intergouvernemental d'experts à composition non limitée
18.18.
A f t e r a g e n e r a l d e b a t e on t h e a p p r o a c h and content o f t h e d r a f t and a  discussion o f it article b y article, t h e C o m m i s s i o n c a m e t o t h e conclusion t h a t ,  in order to expedite the elaboration of the Convention so that it m i g h t e n t e r i n t o  f o r c e as soon as p o s s i b l e , as t h e General A s s e m b l y had requested in i t s resolution 41/26, it was necessary to establish an open-ended intergovernmental  e x p e r t g r o u p w h o s e s o l e t a s k w o u l d b e t o r e v i e w a w o r k i n g document to b e  prepared f o r that purpose b y t h e S e c r e t a r y - G e n e r a lAprès un débat général sur l ' a p p r o c h e à suivre et le contenu du projet et un  examen article par article d e ce dernier, la Commission est arrivée à la conclusion  q u ' i l faudrait, pour accélérer l'élaboration d e la Convention de sorte q u ' e l l e puisse  entrer en vigueur dès que possible, c o m m e demandé par l ' A s s e m b l é e générale dans  sa résolution 41/26, constituer un groupe intergouvernemental d ' e x p e r t s à composition non limitée dont la seule tâche serait de passer en revue un document de  travail qui serait établi à cette f i n p a r le Secrétaire général.
T h e d o c u m e n t in q u e s t i o n  w o u l d c o n s o l i d a t e t h e d r a f t p r e p a r e d b y t h e S e c r e t a r y - G e n e r a l , t h e c o m m e n t s m a d e by t h e Governments and m e m b e r s of t h e Commission participating i n t h e  t h i r t y - s e c o n d session, in F e b r u a r y 1987, and t h e r e s u l t s o f discussions at that  s e s s i o n , as w e l l as t h o s e of t h e i n f o r m a l w o r k i n g g r o u p t h a t h a d examined t h e  a r t i c l e o n d e f i n i t i o n s d u r i n g t h e s e s s i o nL e document en question regrouperait le projet préparé par le Secrétaire général, les observations f o r m u lées p a r les gouvernements et les membres de la Commission qui avaient participé  à la trente-deuxième session, en février 1987, et les résultats des discussions qui  avaient eu lieu à cette session ainsi que le résultat des travaux du groupe de travail  o f f i c i e u x qui avait examiné pendant la session l ' a r t i c l e relatif aux définitions.
It w o u l d also contain a d r a f t p r e a m b u l a r p a r t , a section on t h e i m p l e m e n t a t i o n m e c h a n i s m s , and d r a f t final  clauses.C e  document contiendrait également un projet de préambule, une section concernant  les mécanismes d'application et un projet de clauses finales.
States w e r e invited to submit c o m m e n t s f o r consideration by t h e expert  g r o u pL e s États ont été  invités à formuler des observations et à les soumettre à l ' e x a m e n du groupe d ' e x perts.
T h e E c o n o m i c and Social C o u n c i l endorsed t h e decisions of t h e Commission in its resolution 1987/27 and c o n f i r m e d that t h e established expert  g r o u p should m e e t , if n e c e s s a r y , t w i c e d u r i n g 1987.L e Conseil économique et social a approuvé cette décision de la Commission  dans sa résolution 1987/27 et a c o n f i r m é que le groupe d ' e x p e r t s qui serait c r é é se  réunirait, si besoin était, deux fois pendant l ' a n n é e 1987.
19.19.
T h e expert group accordingly h e l d t w o s e s s i o n s i n 1987, the first f r o m  29 June to 10 July, the second f r o m 5 to 16 October.L e groupe d ' e x p e r t s a ainsi tenu deux sessions en 1987, la première du 29 j u i n au 10 juillet et la seconde du 5 au 16 octobre.
It h a d b e f o r e it a w o r k i n g  document ( D N D / D C I T / W PIl a été saisi d ' u n document  de travail ( D N D / D C I T / W P
. l ) p r e p a r e d b y t h e Secretary-General.. l ) préparé p a r le Secrétaire général.
Over a t o t a l  of 39 plenary meetings, t h e expert g r o u p c o v e r e d all 14 articles included in t h e  d r a f t and held a preliminary exchange of v i e w s on t h e preamble, implementation  m e a s u r e s and final clauses.L e groupe de  travail, pendant ses 39 séances plénières, a examiné les 14 articles du p r o j e t et a  procédé à un échange de vues préliminaire sur le préambule, les mesures d ' a p p l i cation et les clauses finales.
20.20.
A t i t s f o r t y - s e c o n d session, t h e General A s s e m b l y gave f u r t h e r i n s t r u c t i o n s f o r speeding u p t h e p r e p a r a t i o n of t h e d r a f t C o n v e n t i o nÀ sa quarante-deuxième session, l ' A s s e m b l é e générale a donné de nouvelles  instructions en vue d ' a c c é l é r e r la préparation du projet de Convention 12.
1 2 In i t s  r e s o l u t i o n 4 2 / 1 1 1 , t h e A s s e m b l y , n o t i n g t h a t t h e t i m e available to t h e expert 1 2I n the Declaration adopted on 26 June 1987 by the International Conference on D r u g Abuse and Illicit Trafficking ( R e p o r t of the International Conference on Drug Abuse and Illicit Trafficking, Vienna, 17-26 June 1987 (United Nations publication, Sales No. E.87.I.18), chap. I,  sect. B), the Conference had called f o r urgent f i n a l i z a t i o n of the d r a f t Convention to e n s u r e its  e n t r y into f o r c e at the earliest possible date and to c o m p l e m e n t existing international instruments. g r o u p h a d not p e r m i t t e d t h o r o u g h c o n s i d e r a t i o n o f all articles, r e q u e s t e d t h e  Secretary-General to consider convening a third session of the intergovernmental  expert g r o u p to c o n t i n u e t h e w o r k o n t h e d r a f t C o n v e n t i o n p r i o r t o t h e t e n t h  special s e s s i o n o f t h e C o m m i s s i o n i n F e b r u a r y 1988. It also r e q u e s t e d t h e C o m m i s s i o n to c o n s i d e r and, if p o s s i b l e , a p p r o v e t h e d r a f t C o n v e n t i o n at its  tenth special session and to p r e p a r e r e c o m m e n d a t i o n s on m e a s u r e s to b e t a k e n  with a view to concluding t h e preparation of t h e d r a f t Convention, including t h e  p o s s i b i l i t y o f c o n v e n i n g a p l e n i p o t e n t i a r y c o n f e r e n c e i n 1988 f o r i t s a d o p t i o nDans sa  résolution 42/111, l ' A s s e m b l é e , notant que le groupe d ' e x p e r t s , f a u t e de temps,  n ' a v a i t pas pu examiner en détail tous les articles, a prié le Secrétaire général d ' e n v i s a g e r de convoquer une troisième session du groupe intergouvernemental  d ' e x p e r t s afin de poursuivre l'élaboration du projet de Convention avant la dixième  session extraordinaire d e l a Commission, en février 1988. Elle a également prié la  Commission d ' e x a m i n e r et, si possible, d ' a p p r o u v e r le p r o j e t de Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes lors de sa dixième ''Dans la Déclaration qu'elle avait adoptée le 2 6 juin 1987 (Rapport de la Conférence internationale sur l'abus et le trafic illicite des drogues, Vienne, 17-26 juin 1987 (publication des Nations Unies, numéro de vente : F.87.I.18), chap. 1 er, section B ) , la Conférence avait demandé que le texte du projet de Convention soit arrêté d'urgence pour son entrée en vigueur dès que possible, et compléter ainsi les instruments internationaux existants. session extraordinaire ainsi que de f o r m u l e r des recommandations sur les mesures  à prendre en vue d ' a c h e v e r l ' é l a b o r a t i o n d e la Convention, y compris la possibilité  de réunir une conférence de plénipotentiaires en 1988 pour l ' a d o p t e r
21.21.
A third session of t h e o p e n - e n d e d i n t e r g o v e r n m e n t a l expert g r o u p w a s  c o n v e n e d from 25 J a n u a r y to 5 F e b r u a r y 1988, at w h i c h 15 p l e n a r y m e e t i n g s  w e r e h e l dUne troisième session du groupe intergouvernemental d ' e x p e r t s à composition non limitée a été convoquée du 25 j a n v i e r au 5 février 1988, à l ' o c c a s i o n d e  laquelle le Groupe a tenu 15 séances plénières.
T h e expert g r o u p c o n t i n u e d to b a s e its d i s c u s s i o n s on t h e w o r k i n g  document it had had b e f o r e it at its first and second sessions.Le groupe d ' e x p e r t a continué d e  fonder ses discussions sur le document de travail dont il avait été saisi à ses première et deuxième sessions.
T h e expert g r o u p c o m p l e t e d i t s d i s c u s s i o n of a n u m b e r o f articles, approved s o m e r e v i s e d t e x t s  a n d i n d i c a t e d v a r i a n t s w h e n c o m p l e t e a g r e e m e n t could n o t b e r e a c h e dH a a c h e v é son examen de plusieurs articles, approuvé quelques textes révisés et suggéré des variantes sur les points qui n ' a v a i e n t  pas pu f a i r e l ' o b j e t d ' u n accord total.
It did  n o t h a v e t i m e t o deal w i t h d e f i n i t i o n s , p r e a m b u l a r p r o v i s i o n s , i m p l e m e n t a t i o n  a r t i c l e s and final c l a u s e sL e temps lui a cependant manqué pour examiner les définitions, les dispositions du préambule, les articles consacrés aux  mesures d'application et les clauses finales.
Work of the review groupTravaux du groupe d'étude
2 222.
T h e reports of t h e three sessions of the intergovernmental expert g r o u p 1 3  w e r e b e f o r e t h e C o m m i s s i o n at its t e n t h special session, held from 8 t o 19 F e b r u a r y 1988.À sa dixième session extraordinaire, tenue du 8 au 19 février 1988, la C o m mission a été saisie des rapports du g r o u p e intergouvernemental d ' e x p e r t s sur les  travaux de ses trois sessions 13.
T h e C o m m i s s i o n c o n d u c t e d a detailed r e v i e w of t h e d r a f t  a r t i c l e s e m e r g i n g from t h e expert g r o u p and o f the other d r a f t s m a d e a v a i l a b l e  to it and decided that certain articles on which a large measure of agreement h a d  b e e n reached should b e transmitted to the projected Conference.A cette occasion, elle a procédé à un examen détaillé  des p r o j e t s d ' a r t i c l e s élaborés par le groupe d ' e x p e r t s ainsi que des autres p r o j e t s  qui lui avaient été communiqués et a décidé que certains articles qui avaient f a i t  l ' o b j e t d ' u n large accord devraient être renvoyés à la C o n f é r e n c e envisagée.
O t h e r articles, however, the substance o f which constituted t h e core o f t h e instrument, required  f u r t h e r examination.D ' a u t r e s articles, toutefois, dont la substance constituait l ' e s s e n t i e l d e l ' i n s t r u m e n t ,  devaient être examinés plus avant.
They concerned definitions;Il s ' a g i s s a i t des articles concernant les d é f i n i tions;
penal provisions and adequacy  o f s a n c t i o n s ;les dispositions pénales et l ' a d é q u a t i o n des sanctions;
i d e n t i f i c a t i o n , t r a c i n g , freezing, seizure and f o r f e i t u r e of t h e  p r o c e e d s o f illicit t r a f f i c ;l'identification, l a  détection, le gel, la saisie e t la confiscation du produit du trafic illicite;
e x t r a d i t i o n ;l ' e x t r a d i tion;
m u t u a l legal a s s i s t a n c e ;l ' e n t r a i d e en matière judiciaire;
and law e n f o r c e m e n t c o o p e r a t i o n and t r a i n i n get la coopération et la formation dans l e  domaine d e la répression.
O n t h e r e c o m m e n d a t i o n o f t h e Commission, the Council, in its resolution 1988/8, therefore decided to convene  a group t o review t h e d r a f t texts of t h o s e articles, w i t h a view to submitting t h e m  t o t h e C o n f e r e n c e ;Sur la recommandation de la Commission, le Conseil,  dans sa résolution 1988/8, a par conséquent décidé de convoquer un groupe p o u r  étudier le projet de texte de ces articles a f i n de les soumettre à la Conférence.
in addition, t h e r e v i e w g r o u p m i g h t r e v i e w t h e d r a f t Convention as a whole, in order to achieve c o n s i s t e n c yE n  outre, le groupe d ' é t u d e pourrait passer en revue le projet de Convention dans son  ensemble afin d ' a s s u r e r l ' u n i f o r m i t é du projet.
T h e review g r o u p w a s  also to consider o r g a n i z a t i o n a l m a t t e r s r e l a t i n g to t h e C o n f e r e n c e and t h e d r a f t  p r o v i s i o n a l r u l e s o f p r o c e d u r e to b e p r e p a r e d b y t h e Secretary-General. 13Official Records, vol. I , d o c u m e n t s E/CN.7/1988/2 (Part II) and (Part IV).L e groupe d ' é t u d e a également été  chargé d ' e x a m i n e r les questions d'organisation de la C o n f é r e n c e ainsi que le p r o j e t  d e règlement intérieur provisoire q u ' é t a b l i r a i t le Secrétaire général.
1 0 Introduction23.
2 3 The review group m e t from 27 June t o 8 July 1988 and held 19 p l e n a r y  meetings, in the course of w h i c h it discussed t h e a r t i c l e s of t h e d r a f t r e f e r r e d to  it f o r consideration and organizational matters relating to the C o n f e r e n c eL e groupe d ' é t u d e s ' e s t réuni du 27 j u i n au 8 j u i l l e t 1988, période pendant  laquelle il a tenu 19 séances plénières et discuté des articles du projet qui avaient  été soumis à son examen ainsi que des questions liées à l'organisation de la C o n f é rence14.
1 4 T h e  r e v i e w g r o u p agreed t o t r a n s m i t to t h e C o n f e r e n c e t h e t e x t o f t h o s e articles o n w h i c h a c o n s e n s u s h a d emerged and, f o r t h o s e articles w h e r e n o a g r e e m e n t  could b e r e a c h e d , t h e i r t e x t w i t h v a r i a n t sL e groupe d ' é t u d e a décidé de transmettre à la Conférence le texte des articles qui avaient fait l ' o b j e t d ' u n consensus et le texte, avec des variantes, des  articles sur lesquels il n ' a v a i t p a s p u s ' e n t e n d r e
T h e s e t e x t s , t o g e t h e r w i t h t h e t e x t s  a p p r o v e d f o r t r a n s m i t t a l t o t h e C o n f e r e n c e b y t h e C o m m i s s i o n at its t e n t h  s p e c i a l s e s s i o n , w e r e s u b m i t t e d to the C o n f e r e n c e as t h e b a s i c p r o p o s a lCes textes, ainsi que les textes q u e  la Commission avait décidé de transmettre à la Conférence à sa dixième session  extraordinaire, ont été présentés à la C o n f é r e n c e en tant que proposition de base 15.
1 5 A n u m b e r of f u r t h e r proposals p u t forward b y t h e review group, relating to the text  o f t h e d r a f t C o n v e n t i o n , w e r e also f o r w a r d e d f o r c o n s i d e r a t i o n b y t h e C o n f e r e n c ePlusieurs autres propositions du groupe d ' é t u d e concernant le texte du projet de  Convention ont également été soumises à l ' e x a m e n de la Conférence 16. 13Documents officiels, vol. I ..., document E / C N 7 / 1 9 8 8 / 2 (deuxième partie et quatrième partie).
1 614Ibid., document E/CONF.82/3.
The Conference"Ibid., annexe II. l6Ibid., annexe IV. La Conférence
2 424.
Acting on t h e r e c o m m e n d a t i o n o f t h e C o m m i s s i o n , t h e Council, b y i t s  r e s o l u t i o n 1988/8, decided " t o c o n v e n e , in a c c o r d a n c e w i t h article 6 2 , p a r a g r a p h 4, of t h e C h a r t e r of t h e U n i t e d N a t i o n s and w i t h i n t h e p r o v i s i o n s of  G e n e r a l A s s e m b l y r e s o l u t i o n 366 (IV) of 3 D e c e m b e r 1949, a c o n f e r e n c e o f  plenipotentiaries for t h e adoption of a convention against illicit t r a f f i c in narcotic d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s "Agissant sur la recommandation d e la Commission, le Conseil, dans sa résolution 1988/8, a décidé de "convoquer, conformément au paragraphe 4 de l ' A r t i c l e  62 d e la Charte des Nations Unies et dans le cadre des dispositions de la résolution 3 6 6 (IV) de l ' A s s e m b l é e générale, en d a t e du 3 décembre 1949, une c o n f é r e n c e de  plénipotentiaires en vue de l ' a d o p t i o n d ' u n e convention contre le trafic illicite de  stupéfiants et de substances psychotropes".
2 525.
In accordance with Council resolution 1988/8, the Conference was held  at V i e n n a from 25 N o v e m b e r t o 2 0 D e c e m b e r 1988. R e p r e s e n t a t i v e s from  106 S t a t e s p a r t i c i p a t e d in t h e C o n f e r e n c e It w a s also attended b y r e p r e s e n t a t i v e s o f n a t i o n a l liberation m o v e m e n t s , s p e c i a l i z e d a g e n c i e s o f t h e U n i t e d  N a t i o n s system, intergovernmental organizations and interested U n i t e d N a t i o n s o r g a n s and r e l a t e d b o d i e s , and b y o b s e r v e r s from n o n - g o v e r n m e n t a l o r g a n i z a t i o n sConformément à la résolution 1988/8 du Conseil, la C o n f é r e n c e s ' e s t tenue  à Vienne du 25 novembre au 20 décembre 1988.Yont participé les représentants  de 106 États, des représentants des mouvements de libération nationale, d ' i n s t i t u tions spécialisées du système des Nations Unies, d ' o r g a n i s a t i o n s intergouvernementales et des organes et organismes des Nations Unies intéressés, ainsi que des  observateurs d ' o r g a n i s a t i o n s non gouvernementales.
T h e C o n f e r e n c e set u p a General C o m m i t t e e , a C red en t i al s C o m m i t t e e and a D r a f t i n g C o m m i t t e e It e s t a b l i s h e d t w o C o m m i t t e e s of t h e  W h o l e ( C o m m i t t e eIand C o m m i t t e e II) and d i v i d e d b e t w e e n t h e m t h e articles  c o n t a i n e d in t h e d r a f t C o n v e n t i o nL a C o n f é r e n c e a constitué un  Bureau, une Commission d e vérification des pouvoirs et un Comité de rédaction,  ainsi que deux Commissions plénières (CommissionIet Commission II) entre  lesquelles elle a réparti les articles du projet de Convention.
T h e p r e a m b l e and articles 1 - 5 in t h e t e x t o r i g i n a l l y s ubm itte d t o t h e C o n f e r e n c e 1 7 w e r e r e f e r r e d to C o m m i t t e eIand t h e  r e m a i n i n g articles t o C o m m i t t e e II.L e préambule et les  articles premier à 5 du texte initialement soumis à la Conférence 17 ont été renvoyés  à la CommissionIet les autres articles à la Commission II.
It w a s d e c i d e d t h a t t h e C o n f e r e n c e w o u l d  w o r k b y c o n s e n s u s F o r each article, t h e r e l e v a n t c o m m i t t e e h a d b e f o r e it t h eIl a été décidé que la  C o n f é r e n c e travaillerait sur la base du consensus.
1 4I b i d , d o c u m e n t E/CONF.82/3. 1 5I b i d , annex II. 1 6I b i d
, annex I V 1 7T h e s e later b e c a m e articles 1 - 8 in the f i n a l text. basic proposal submitted to the Conference and the amendments to that proposal  s u b m i t t e d on b e h a l f of Governments.Pour chaque article, la commission compétente était saisie de la proposition de base soumise à la C o n f é r e n c e ainsi  que des amendements à cette proposition présentés par les gouvernements.
W h e n discussion on s p e c i f i c p r o v i s i o n s  e n d e d i n a d e a d l o c k , i n f o r m a l c o n s u l t a t i o n s w e r e held to find a c o m p r o m i s e b e t w e e n c o n f l i c t i n g views and propose a new d r a f tLorsque  la discussion sur des dispositions spécifiques a abouti à une impasse, des consultations o f f i c i e u s e s ont été tenues pour trouver un compromis entre les vues opposées et proposer un nouveau texte.
In some instances, i n f o r m a l  working groups w e r e set up, in particular to reach an agreement o n t h e d r a f t i n g  of t h e complex provisions of article 3, on o f f e n c e s and sanctions, o r to elaborate  t h e set of final clauses.Dans certains cas, des groupes de travail o f f i cieux ont été constitués, en particulier pour parvenir à un accord sur le libellé des  dispositions complexes de l ' a r t i c l e 3, relatif aux infractions et aux sanctions, et  p o u r élaborer la série de clauses finales.
Informal consultations and t h e p r o c e e d i n g s o f i n f o r m a l w o r k i n g g r o u p s , although not r e f l e c t e d in detail in t h e o f f i c i a l r e c o r d s , p l a y e d  a crucial r o l e in advancing consensus on t h e d r a f t p r o v i s i o n sLes consultations o f f i c i e u s e s et les travaux  des groupes de travail o f f i c i e u x , bien q u ' i l s ne soient pas r e f l é t é s en détail dans les  documents officiels, ont beaucoup contribué à faciliter la réalisation d ' u n consensus sur le projet.
T h e C o m m i t t e e s  of the W h o l e , a f t e r agreeing upon a text f o r a particular article, r e f e r r e d it to t h e  D r a f t i n g Committee.Les Commissions plénières, après s ' ê t r e entendues sur le texte  d ' u n article déterminé, l ' o n t soumis au Comité d e rédaction.
The Committees of the W h o l e reported to t h e C o n f e r e n c e o n t h e o u t c o m e o f t h e i r work and t h e D r a f t i n g C o m m i t t e e s u b m i t t e d to t h e  C o n f e r e n c e a c o m p l e t e t e x t of t h e d r a f t C o n v e n t i o nL e s Commissions plénières ont rendu c o m p t e à la C o n f é r e n c e des résultats de leurs travaux, et le  Comité de rédaction a soumis à la C o n f é r e n c e un texte complet du projet de convention.
T h a t text w a s a d o p t e d b y  t h e C o n f e r e n c e on 19 December 1988 as the United Nations Convention against  Illicit T r a f f i c in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances.C e texte a été adopté par la Conférence le 19 décembre 1988 en tant  que Convention des Nations Unies contre le t r a f i c illicite de stupéfiants et de  substances psychotropes.
T h e C o n v e n t i o n c o n s i s t s o f a p r e a m b l e and 34 articles, t o g e t h e r w i t h an annex c o n t a i n i n g t w o  lists of substances frequently used in the illicit manufacture of n a r c o t i c d r u g s or  p s y c h o t r o p i c substances, w h i c h are amended from t i m e to t i m e b y t h e C o m m i s s i o n on Narcotic Drugs in accordance with article 12.La Convention se compose d ' u n préambule et de 34 articles ainsi que d ' u n e annexe contenant deux listes de substances f r é q u e m m e n t  utilisées pour la fabrication illicite de stupéfiants ou d e substances psychotropes,  listes qui sont périodiquement modifiées par la Commission des stupéfiants conform é m e n t à l ' a r t i c l e 12.
T h e C o n v e n t i o n  w a s o p e n e d f o r signature on 20 D e c e m b e r 1988 and, in a c c o r d a n c e w i t h the  p r o v i s i o n s o f article 2 6 , remained open f o r signature u n t i l 2 0 D e c e m b e r 1989.L a Convention a été ouverte à la signature le 20 décembre 1988 et, c o n f o r m é m e n t aux dispositions de son article 26, est restée ouverte à la  signature j u s q u ' a u 20 décembre 1989.
T h e n e c e s s a r y n u m b e r of r a t i f i c a t i o n s and accessions having b e e n r e a c h e d as p r o v i d e d f o r in article 29, t h e C o n v e n t i o n entered i n t o f o r c e on 11 N o v e m b e r 1990. PART O N EL e nombre requis d e ratifications et d ' a d h é s i o n s ayant été atteint comme prévu à l ' a r t i c l e 29, la Convention est entrée  en vigueur le 11 novembre 1990. "Ces dispositions sont devenues par la suite les articles premier à 8 du texte final.
GENERAL PROVISIONSPremière partie DISPOSITIONS GÉNÉRALES
P R E A M B L E A N D A R T I C L E S 1 - 2Préambule et articles premier et 2
P R E A M B L EPRÉAMBULE
General commentsObservations générales
0.1 T h e p r e a m b l e of a treaty does n o t , in i t s e l f , h a v e a b i n d i n g f o r c e ;0.1 L e préambule d ' u n traité n ' a pas, en soi, f o r c e contraignante;
it  nevertheless h a s a r e c o g n i z e d legal s i g n i f i c a n c e and c o n s t i t u t e s , in a c c o r d a n c e  w i t h article 31 of t h e V i e n n a Convention on t h e Law o f T r e a t i e s , 1 8 o n e o f t h e  e l e m e n t s to b e t a k e n into consideration f o r t h e p u r p o s e o f i n t e r p r e t a t i o nil n ' e n a pas  moins en droit une signification reconnue et constitue, c o n f o r m é m e n t à l ' a r t i c l e 31  d e l a Convention sur le droit des traités 18, un des éléments à prendre en considération à des fins d'interprétation.
0.2 The preamble of t h e 1988 Convention is longer and m o r e w i d e - r a n g i n g  t h a n t h e p r e a m b u l a r p a r t s o f the p r e v i o u s d r u g control t r e a t i e s0.2 L e préambule d e la Convention de 1988 est plus long et plus général que ceux des précédents traités relatifs au contrôle des drogues.
It not o n l y sets  out t h e intentions of the parties and the purpose of the instrument they agreed t o  c o n c l u d e b u t also e x p o u n d s general g u i d e l i n e s u n d e r l y i n g , if not all, at least s e v e r a l p r o v i s i o n s o f t h e Convention.Non seulement il  énonce les intentions des parties et l ' o b j e t de l ' i n s t r u m e n t que celles-ci sont convenues d e conclure mais encore expose les principes généraux qui sous-tendent sinon  toutes, du moins plusieurs dispositions de la Convention.
A l t h o u g h selective in this r e s p e c t and  s o m e w h a t u n s y s t e m a t i c , i n a s m u c h as it d o e s n o t f o l l o w t h e s e q u e n c e o f t h e  articles in the Convention, it provides a u s e f u l insight into some of those articles  a n d t h r o w s light o n t h e i r m e a n i n g in t h e overall context o f t h e C o n v e n t i o n 1 8U n i t e d N a t i o n s , Treaty Series, vol. 1155, pBien que sélectif à cet  égard et peu systématique dans la mesure où il ne suit pas l ' o r d r e des articles de  la Convention, le préambule précise utilement certains de ces articles et éclaire leur  signification dans le contexte global de la Convention.
331. 1 2 Preamble 1 3 0
3 It should b e noted that the d r a f t p r e a m b l e f o r w a r d e d t o t h e C o n f e r e n c e  b y t h e Commission on Narcotic D r u g s 1 9 did not give rise to any m a j o r o b j e c t i o n s  o r d i v e r g e n t o p i n i o n s w h e n it w a s considered b y C o m m i t t e e I. It w a s s u b j e c t o n l y t o a limited n u m b e r o f a m e n d m e n t s , largely o f an editorial n a t u r e , and to  a f e w a d d i t i o n s0.3 II convient de noter que le projet de préambule soumis à la C o n f é r e n c e par la  Commission des stupéfiants 19 n ' a guère suscité d ' o b j e c t i o n s m a j e u r e s ni d e divergence d ' o p i n i o n s l o r s q u ' i l a été examiné par la Commission I. Il n ' a fait l ' o b j e t que  d ' u n nombre limité d ' a m e n d e m e n t s , uniquement de caractère rédactionnel, et de  quelques adjonctions 20.
2 0 T h e draft, which had been prepared b y the S e c r e t a r y - G e n e r a l  at t h e r e q u e s t of t h e C o m m i s s i o n , w a s b a s e d e s s e n t i a l l y on l a n g u a g e u s e d i n  preambular parts of resolutions adopted earlier b y United N a t i o n s organs dealing  w i t h t h e drug problem, namely the General Assembly, t h e E c o n o m i c and Social C o u n c i l and t h e C o m m i s s i o n , and w a s t h e r e f o r e n o t open to c o n t r o v e r s yLe projet, qui avait été élaboré par le Secrétaire général à la  demande d e la Commission, était inspiré essentiellement du texte des préambules  des résolutions précédemment adoptées par d i f f é r e n t s organes des Nations Unies  appelés à connaître du problème d e la drogue, à savoir l ' A s s e m b l é e générale, le  Conseil économique et social et la Commission, et ne prêtait donc pas à controverse.
Opening The Parties to this Convention,Élément liminaire L e s P a r t i e s à la p r é s e n t e C o n v e n t i o n ,
Commentary 0Commentaire
4 T h e " P a r t i e s " r e f e r r e d to in the o p e n i n g o f t h e p r e a m b l e i n c l u d e t h e entities specifically designated in articles 26 and 27 of t h e Convention as having  c o m p e t e n c e to s i g n and r a t i f y , accept, a p p r o v e or f o r m a l l y c o n f i r m t h e C o n v e n t i o n , or accede t h e r e t o0.4 L e s " P a r t i e s " visées dans le membre d e phrase liminaire du préambule sont  les entités spécifiquement désignées aux articles 26 et 27 de la Convention c o m m e  ayant compétence pour signer et ratifier, accepter, approuver ou c o n f i r m e r f o r m e l lement la Convention ou y adhérer 21.
2 1 They c o m p r i s e n o t o n l y States f o r m a l l y r e c o g n i z e d at t h e t i m e and N a m i b i a , 2 2 b u t also r e g i o n a l e c o n o m i c i n t e g r a t i o n  o r g a n i z a t i o n s w i t h c o m p e t e n c e to n e g o t i a t e , c o n c l u d e and a p p l y i n t e r n a t i o n a l  a g r e e m e n t s in m a t t e r s covered b y the C o n v e n t i o n 2 3 19Official Records, vol. ICes entités comprennent non seulement les  Etats o f f i c i e l l e m e n t reconnus à l ' é p o q u e et la Namibie 22, mais aussi les organisations régionales d'intégration économique ayant compétence en matière d e négociation, d e conclusion et d'application d ' a c c o r d s internationaux relatifs aux questions faisant l ' o b j e t de la Convention 23. ''Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1 1 5 5 , p. 3 3 1
, d o c u m e n t E/CONF.82/3, annex II, p p19Documents officiels, v o l
7 4 - 7 5I ..., document E / C O N F
20Official Records, v o l8 2 / 3 , a n n e x e II, p. 7 4 à 7 5
I I20Documents officiels, v o l
, Summary records of m e e t i n g s of t h e Committees o f the W h o l e , Committee I, 33rd meeting, paras. 22-168.II ..., Comptes rendus analytiques d e s séances d e s C o m m i s s i o n s plé nières, C o m m i s s i o n I, 3 3 e séance, paragraphes 2 2 à 168.
2 1S e e be l ow , comments on articles 26-28.21Voir, c i - d e s s o u s , commentaire des articles 2 6 à 28.
2 2F o r the special status of Namibia at the time of the C o n f e r e n c e , see p a r a g r a p h s 26.3,22Pour l e statut spécial de la N a m i b i e à l ' é p o q u e d e la C o n f é r e n c e , voir l e s paragraphes 2 6 3 , 2 6
2 66 et 2 6
6 and 26.9 below.9 c i - d e s s o u s
2 3R e g i o n a l economic integration organizations are specifically r e f e r r e d to in articles 26-29.23Les organisations régionales d'intégration é c o n o m i q u e sont e x p r e s s é m e n t v i s é e s aux articles 2 6 à 29.
1 4 Preamble First paragraph Deeply concerned by t h e m a g n i t u d e of and rising t r e n d in t h e i l l i c i t p r o d u c t i o n o f , d e m a n d f o r and t r a f f i c in narcotic d r u g s a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , which p o s e a serious t h r e a t to the health and w e l f a r e of human b e i n g s and a d v e r s e l y a f f e c t the economic, c u l t u r a l and p o l i t i c a l f o u n d a t i o n s of society,13 14 Commentaire de la Convention de 1988 Premier alinéa Profondément préoccupées p a r l ' a m p l e u r e t l ' a u g m e n t a t i o n d e la p r o d u c t i o n , d e la d e m a n d e et du t r a f i c i l l i c i t e s d e s t u p é f i a n t s e t d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , q u i c o n s t i t u e n t u n e m e n a c e g r a v e p o u r l a s a n t é e t l e b i e n ê t r e d e s i n d i v i d u s e t o n t d e s e f f e t s n é f a s t e s sur les f o n d e m e n t s é c o n o m i
0.5 T h e c o n c e r n expressed in t h e first p r e a m b u l a r p a r a g r a p h r e f l e c t s t h e  very considerations that had led the General Assembly to initiate the preparation  o f a d r a f t c o n v e n t i o n against illicit t r a f f i cq u e s , c u l t u r e l s e t p o l i t i q u e s d e l a s o c i é t é , 0.5 L a préoccupation exprimée au premier alinéa du préambule reflète la considération m ê m e qui avait conduit l ' A s s e m b l é e générale à prendre l ' i n i t i a t i v e de  la préparation d ' u n p r o j e t d e convention contre le trafic illicite.
In its r e s o l u t i o n 39/141, t h e A s s e m b l y v o i c e d its concern " a t t h e increasing d a m a g e w h i c h t h e illicit d r u g  t r a f f i c causes to p u b l i c health, the economic and social development of p e o p l e s ,  and y o u n g pe o p l e in particular".Dans sa résolution 39/141, l ' A s s e m b l é e avait en e f f e t e x p r i m é sa préoccupation devant " l ' i n c i dence négative croissante du trafic illicite d e drogues sur la santé publique, le  développement économique et social des peuples et particulièrement sur les j e u nes".
T h e magnitude and extent of t h e drug p ro b l em w o r l d w i d e and its h a r m f u l c o n s e q u e n c e s h a d b e e n n o t e d i n t h e Q u i t o Declaration against Narcotic Drugs and the N e w York Declaration against Drug  T r a f f i c k i n g and the Illicit U s e o f D r u g s , w h i c h p r o m p t e d t h e A s s e m b l y to t a k e  its d e c i s i o nL ' a m p l e u r et l ' é t e n d u e du problème des drogues dans le m o n d e ainsi que ses  conséquences néfastes avaient été relevées dans la Déclaration d e Quito contre les  stupéfiants ainsi que dans la Déclaration de New York contre le trafic et l ' u s a g e illicite des drogues, qui avaient été à l ' o r i g i n e de la décision adoptée par l ' A s s e m blée24.
2 4 Similar c o n c e r n s r e g a r d i n g the h u m a n s u f f e r i n g , loss of l i f e and  social d i s r u p t i o n b r o u g h t about b y d r u g abuse and its e f f e c t s on the e c o n o m i c ,  s o c i a l , p o l i t i c a l and cultural structures of States w e r e expressed in t h e Declaration adopted in 1987 b y the International Conference on D r u g Abuse and  I l l i c i t T r a f f i c k i n g 2 5 T h e annual r e p o r t s of t h e International N a r c o t i c s C o n t r o l  Board, as well as the resolutions adopted over t h e years b y t h e C o m m i s s i o n o n  N a r c o t i c D r u g s , a b o u n d e d in similar findings and expressions o f concern.L a m ê m e préoccupation concernant les s o u f f r a n c e s humaines, les pertes de  vies humaines et les perturbations sociales causées par l ' a b u s des drogues ainsi que  ses e f f e t s sur les structures économiques, sociales, politiques et culturelles des États  avait été exprimée dans la Déclaration adoptée en 1987 p a r la Conférence internationale sur l ' a b u s et le t r a f i c illicite d e drogues 25, et les m ê m e s conclusions et  expressions d ' i n q u i é t u d e se retrouvent dans nombre des rapports annuels de l ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants ainsi que dans les résolutions  adoptées au fil des ans par la Commission des stupéfiants.
0.6 In i t s p r e a m b l e , t h e 1961 C o n v e n t i o n recognized t h a t " a d d i c t i o n to n a r c o t i c d r u g s c o n s t i t u t e s a serious e v i l f o r t h e individual and i s fraught w i t h  social and e c o n o m i c danger to m a n k i n d " , w h i l e in the 1971 Convention t h e  parties noted " w i t h concern the public health and social problems resulting from  t h e u s e of certain p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s " T h e language used in t h e 1988 C o n v e n t i o n e m b r a c e s t h e entire r a n g e of t h e d r u g p r o b l e m ;0.6 Dans son préambule, la Convention de 1961 reconnaissait que " l a toxicomanie est un fléau pour l ' i n d i v i d u et constitue un danger économique et social pour  l ' h u m a n i t é " , tandis que, dans la Convention d e 1971, les parties s ' é t a i e n t dites  "préoccupées p a r le problème d e santé publique et le problème social qui résultent de l ' a b u s de certaines substances psychotropes". Les termes employés dans la  Convention de 1988 englobent tous les aspects du problème de la drogue : aussi  bien les stupéfiants que les substances psychotropes et aussi bien le trafic que la  production et la demande illicites.
it covers n a r c o t i c  d r u g s a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s and t a r g e t s illicit t r a f f i c as w e l l as illicit  p r o d u c t i o n and d e m a n dS ' a g i s s a n t de la signification à attacher à l ' e x pression " t r a f i c illicite", la définition de cette expression figure à l ' a r t i c l e premier :  elle "désigne les infractions visées aux paragraphes 1 et 2 de l ' a r t i c l e 3 de la présente Convention".
A s r e g a r d s t h e m e a n i n g to b e attributed to " i l l i c i t 2 4S e e " I n t r o d u c t i o n " , p a r a g r a p h s 6 and 8. 25Report of the International Conference on Drug Abuse and Illicit Trafficking, Vienna,Deuxième alinéa Profondément préoccupées aussi p a r les e f f e t s d é v a s t a t e u r s c r o i s s a n t s du  t r a f i c i l l i c i t e d e s t u p é f i a n t s e t d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s d a n s les d i v e r
17-26 June 1987 (United Nations publication, Sales N o E.87.1.18), chap. I. Preamble 15 t r a f f i c " , r e f e r e n c e m u s t b e m a d e to the definition given in article 1, n a m e l y " t h e  o f f e n c e s set f o r t h in article 3, paragraphs 1 and 2, of t h i s C o n v e n t i o n "24Voir "Introduction", paragraphes 6 et 8. 25Rapport de la Conférence internationale sur l'abus et le trafic illicite de drogues, Vienne, 17-26 juin 1987 (publication des Nations Unies, numéro de vente : F.87.I.18), chap. 1 er. Première partie.
Second paragraph Deeply concerned also by the s t e a d i l y i n c r e a s i n g i n r o a d s i n t o v a r i o u s social g r o u p s m a d e b y illicit t r a f f i c in n a r c o t i c d r u g s a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , a n d p a r t i c u l a r l y b y the f a c t t h a t c h i l d r e n are used in m a n y p a r t s of the w o r l d as an illicit d r u g c o n s u m e r s market and f o r p u r p o s e s o f illicit p r o duction, distribution and trade in narcotic d r u g s a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , which entails a d a n g e r of i n c a l c u l a b l e g r a v i t y , 0Dispositions générales 15 ses c o u c h e s d e la s o c i é t é , e t p l u s p a r t i c u l i è r e m e n t p a r le f a i t q u e l e s e n f a n t s sont, d a n s d e n o m b r e u s e s r é g i o n s du m o n d e , e x p l o i t é s e n t a n t q u e  c o n s o m m a t e u r s s u r l e m a r c h é d e l a d r o g u e e t u t i l i s é s a u x fins d e la p r o d u c t i o n , d e la d i s t r i b u t i o n e t du c o m m e r c e i l l i c i t e s d e s t u p é f i a n t s et d e  s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , c e qui c o n s t i t u e un d a n g e r d ' u n e g r a v i t é i n c o m m e n s u r a b l e ,
7 The text of t h e second preambular paragraph did not appear in the basic  p r o p o s a l b e f o r e C o m m i t t e e I. It w a s introduced d u r i n g t h e d i s c u s s i o n o f t h e  p r e a m b l e and w a s sponsored b y 18 delegations.0.7 L e texte du deuxième alinéa du préambule ne figurait pas dans la proposition  dont était initialement saisie la Commission I. Il a été introduit, sur la proposition  de 18 délégations, pendant l ' e x a m e n du préambule.
In v i e w o f t h e i m p o r t a n c e a t t a c h e d t o i t s c o n t e n t , it w a s decided to p l a c e it t o w a r d s t h e b e g i n n i n g o f t h e  p r e a m b l eÉtant donné l ' i m p o r t a n c e attachée à son contenu, il a été décidé d e l e placer au début.
The subject of the paragraph, namely t h e i n v o l v e m e n t o f c h i l d r e n in  d r u g t r a f f i c k i n g , w a s considered to b e a m a t t e r of t h e g r a v e s t c o n c e r nL ' o b j e t de cet alinéa,  à savoir l'implication des enfants dans le trafic d e drogues, a été considéré en e f f e t  c o m m e une question extrêmement préoccupante 26.
2 6 0 8 T h i s c o n c e r n f o r children finds s u b s t a n t i v e e x p r e s s i o n in a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 5, w h i c h p r o v i d e s that certain f a c t u a l c i r c u m s t a n c e s , s u c h as t h e  v i c t i m i z a t i o n o r u s e of m i n o r s , or t h e f a c t that an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 1 of that article is c o m m i t t e d i n an e d u c a t i o n a l institution or in its immediate vicinity or in other places to w h i c h schoolchildren  resort f o r e d u c a t i o n a l , sports and social activities, m a k e t h e c o m m i s s i o n o f t h e  o f f e n c e p a r t i c u l a r l y serious.0.8 C e souci de protéger les e n f a n t s est r e f l é t é dans les dispositions d e fond du  paragraphe 5 de l ' a r t i c l e 3, qui stipule que certaines circonstances factuelles, c o m m e la victimisation ou l'utilisation de mineurs, ou le fait que l ' i n f r a c t i o n établie  c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de cet article a été commise dans un établissement  d ' e n s e i g n e m e n t ou dans son voisinage immédiat ou en d ' a u t r e s lieux où des écoliers  et des étudiants se livrent à des activités éducatives, sportives et sociales, confèrent une particulière gravité à la commission de l ' i n f r a c t i o n
M o r e o v e r , in p a r a g r a p h 7, it i s stipulated t h a t  p a r t i e s should e n s u r e t h a t their courts or other c o m p e t e n t a u t h o r i t i e s b e a r in m i n d t h e s e r i o u s n a t u r e of t h e s e o f f e n c e s and of such f a c t u a l c i r c u m s t a n c e sEn outre, il est dit au  paragraphe 7 que les parties doivent s ' a s s u r e r que leurs tribunaux ou autres autorités  compétentes prennent en considération la gravité de ces infractions et de ces circonstances factuelles " l o r s q u ' e l l e s envisagent l ' é v e n t u a l i t é d ' u n e libération anticipée ou conditionnelle de personnes reconnues coupables de ces infractions".
" w h e n considering t h e eventuality of early release o r parole of persons convicted  o f s u c h o f f e n c e s "Troisième alinéa Reconnaissant l e s l i e n s e n t r e l e t r a f i c i l l i c i t e et d ' a u t r e s a c t i v i t é s c r i m i
2 6S e e the detailed statement by the representative of P e r u ( O f f i c i a l Records, v o l I I S u m m a r y records of meetings of the Committees of the W h o l e , Committee I, 3 3 r d m e e t i n g ,  p a r a sn e l l e s o r g a n i s é e s c o n n e x e s q u i s a p e n t les f o n d e m e n t s d e l ' é c o n o m i e l é g i t i m e e t m e n a c e n t la stabilité, la s é c u r i t é e t la s o u v e r a i n e t é d e s É t a t s ,
151 and 152).0
Third paragraph Recognizing t h e l i n k s b e t w e e n illicit t r a f f i c and other r e l a t e d o r g a n i z e d c r i m i n a l activities w h i c h u n d e r m i n e the l e g i t i m a t e e c o n o m i e s and threaten t h e stability, security and s o v e r e i g n t y of States,9 L a nécessité de reconnaître les liens entre le trafic illicite et d ' a u t r e s activités  criminelles organisées connexes, ainsi que l ' e f f e t de perturbation et de déstabilisation de ces activités, a été soulignée dès le début des travaux préparatoires 27.
0.9 T h e n e e d t o r e c o g n i z e the links b e t w e e n illicit t r a f f i c and. other f o r m s  o f o r g a n i z e d c r i m i n a l activities and the d i s r u p t i n g and d e s t a b i l i z i n g e f f e c t o f  t h o s e a c t i v i t i e s w a s emphasized at an early s t a g e of t h e p r e p a r a t o r y w o r kIl a  été suggéré par la suite q u ' u n e r é f é r e n c e appropriée à c e problème devrait également être incorporée au préambule de la Convention. 0.10 Après une discussion sur le point de savoir si le troisième alinéa du préambule devrait être rédigé en termes généraux ou devrait plutôt énumérer les activités
2 7 It  w a s later suggested t h a t appropriate r e f e r e n c e to that p r o b l e m s h o u l d also f i n d a p l a c e in t h e p r e a m b l e of t h e C o n v e n t i o n26Voir la déclaration détaillée du représentant du Pérou ( D o c u m e n t s officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances des commissions plénières, Commission I, 33 e séance, paragraphes 151 et 152).
0.10 There w a s some discussion on whether t h e third p r e a m b u l a r p a r a g r a p h  s h o u l d b e c o u c h e d i n general t e r m s or should e n u m e r a t e t h e r e l a t e d c r i m i n a l  a c t i v i t i e s t h a t w e r e b e i n g targeted. It w a s f i n a l l y agreed t h a t it should b e as  g e n e r a l as p o s s i b l e and should not single o u t s p e c i f i c c r i m i n a l activities.27Ces liens avaient été déjà reconnus au paragraphe 5 de la Déclaration de la Conférence internationale sur l'abus et le trafic illicite de drogues (voir la note 25 ci-dessus). criminelles connexes envisagées, il a été f i n a l e m e n t convenu que le texte devrait  être aussi général que possible et ne devrait énumérer spécifiquement aucune  activité criminelle particulière.
D r a w i n g f r o m o t h e r authoritative s o u r c e s , 2 8 it m a y b e i n f e r r e d t h a t illegal smuggling and t r a f f i c in firearms, subversion and international t e r r o r i s m f a l l in  t h e category of t h e activities in question.Sur la base d ' a u t r e s sources faisant autorité 28, l ' o n  peut déduire de cet alinéa que la contrebande et le trafic d ' a r m e s à f e u , la subversion et le terrorisme international relèvent de la catégorie d ' a c t i v i t é s en question.
Economic and commercial frauds m a y  also b e considered relevant.L a f r a u d e en matière économique et commerciale en fait sans doute partie aussi.
The u s e of the word "international" to q u a l i f y these activities w a s deliberately avoided in order to indicate that t h e y w e r e v e r y o f t e n  of a local n a t u r e , especially in t h e i r initial stages.L ' a d j e c t i f "international" pour q u a l i f i e r ces activités a été délibérément évité pour  indiquer que celles-ci ont très souvent un caractère local, spécialement au début.
It w a s u n d e r s t o o d , h o w e v e r ,  and p u t on r e c o r d 2 9 that the expression "organized criminal activities" covers " a l l f o r m s o f c r i m i n a l activities including international c r i m i n a l a c t i v i t i e s "Il  a été entendu toutefois et consigné dans les c o m p t e s rendus 29 que l'expression "activités criminelles organisées" englobe "toutes les formes d ' a c t i v i t é s criminelles, y compris les activités criminelles internationales".
0.11 T w o articles in t h e C o n v e n t i o n r e q u i r e p a r t i e s to c o n s i d e r t a k i n g s p e c i f i c action in r e l a t i o n to o t h e r c r i m i n a l activities.0.11 Deux articles de la Convention f o n t aux parties l'obligation d ' e n v i s a g e r d ' a d o p t e r des mesures spécifiques pour combattre d ' a u t r e s activités criminelles.
U n d e r article 3, p a r a g r a p h 5, s u b p a r a g r a p h s ( a ) and (b), t h e i n v o l v e m e n t in an o f f e n c e established  u n d e r p a r a g r a p h 1 o f t h e article o f an organized criminal g r o u p to w h i c h t h e  o f f e n d e r b e l o n g s , o r t h e involvement of t h e o f f e n d e r in o t h e r i n t e r n a t i o n a l 2 7T h e s e links w e r e recognized in p a r a g r a p h 5 of the Declaration of the International C o n f e r e n c e on D r u g A b u s e and Illicit T r a f f i c k i n g (see f o o t n o t e 25 above). 2 8S e e , f o r instance, Commission on Narcotic D r u g s resolution 3 (S-VIII) and General A s s e m b l y resolution 40/121.Aux termes des alinéas a et b du paragraphe 5 de l ' a r t i c l e 3, la participation à une  infraction établie, conformément au paragraphe 1 dudit article, d ' u n e organisation  de malfaiteurs à laquelle l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n appartient, ou la participation de  l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n à d ' a u t r e s activités criminelles organisées internationales, peut constituer une circonstance aggravante.
29Official Records, vol. I , document E/CONF.82/11, " P r e a m b l e " (E/CONF.82/C.1/ L 1 8 / A d d
8 ) , para. 8. organized criminal activities, m a y constitute aggravating c i r c u m s t a n c e s U n d e r  a r t i c l e 9 , p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h ( a ) , " t h e secure and r a p i d e x c h a n g e of  i n f o r m a t i o n c o n c e r n i n g all aspects of o f f e n c e s established in a c c o r d a n c e w i t h  a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, i n c l u d i n g , if t h e P a r t i e s concerned d e e m it a p p r o p r i a t e ,  l i n k s w i t h o t h e r c r i m i n a l activities", is t o b e f a c i l i t a t e dAux termes de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 9, les parties doivent coopérer pour faciliter " l ' é c h a n g e sûr et  r a p i d e de renseignements concernant tous les aspects des i n f r a c t i o n s établies  c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, y compris, si les parties intéressées le  j u g e n t approprié, les liens venant d e c e trafic avec d ' a u t r e s activités délictueuses".
Fourth paragraph Recognizing also that illicit t r a f f i c is an i n t e r n a t i o n a l c r i m i n a l activity, t h e s u p p r e s s i o n of w h i c h d e m a n d s u r g e n t a t t e n t i o n and t h e h i g h e s t p r i o r i t y , 0Quatrième alinéa Reconnaissant aussi q u e l e t r a f i c i l l i c i t e e s t u n e a c t i v i t é c r i m i n e l l e i n t e r n a t i o n a l e d o n t l ' é l i m i n a t i o n e x i g e u n e a t t e n t i o n u r g e n t e e t l e r a n g d e p r i o r i t é l e p l u s é l e v é ,
1 2 T h e f o u r t h p a r a g r a p h u s e s v e r y general w o r d i n g t o c h a r a c t e r i z e illicit  t r a f f i c a s a n " i n t e r n a t i o n a l c r i m i n a l a c t i v i t y "0.12 L e quatrième alinéa caractérise en termes très généraux le trafic illicite  d ' " a c t i v i t é criminelle internationale".
T h e G e n e r a l A s s e m b l y , i n i t s  resolution 39/42, had used t h e same expression in the Declaration on t h e Control  o f D r u g T r a f f i c k i n g and D r u g A b u s e , adopted in 1984.Dans sa résolution 39/42, l ' A s s e m b l é e générale avait d é j à employé la m ê m e expression dans la Déclaration relative au contrôle  du trafic et de l ' a b u s des drogues, adoptée en 1984.
M o r e p r e c i s e w o r d i n g  w a s p u r p o s e l y avoided in the C o n v e n t i o nDes termes plus précis ont été  évités à dessein dans la Convention.
T h e e x p r e s s i o n " c r i m e a g a i n s t h u m a n i t y " , w h i c h h a d b e e n used in t h e first d r a f t of t h e p r o p o s e d C o n v e n t i o n ,  annexed t o t h e General Assembly r e s o l u t i o n , 3 0 was considered o b j e c t i o n a b l e b y  m a n y States and not suitable in t h e context of an i n s t r u m e n t aimed s p e c i f i c a l l y  at t h e s u p p r e s s i o n of illicit d r u g t r a f f i c k i n gL ' e x p r e s s i o n "crime international grave contre  l ' h u m a n i t é " , utilisée dans l ' a v a n t - p r o j e t de convention j o i n t en annexe à la résolution d e l ' A s s e m b l é e générale 30, a é t é considérée c o m m e contestable par de nom breux États et inapproprié dans le contexte d ' u n instrument visant spécifiquement  à réprimer le t r a f i c illicite de drogues. 0.13 Bien que l ' a c t i v i t é criminelle que constitue le trafic illicite de drogues ait  une dimension internationale reconnue, il appartient à chaque partie de décider du
0 1 3 A l t h o u g h t h e c r i m i n a l activity of illicit t r a f f i c h a s a r e c o g n i z e d i n t e r national d i m e n s i o n , it is l e f t t o each party to decide w h a t t y p e of o f f e n c e it m a y  constitute under that p a r t y ' s criminal law.28Voir, par exemple, la résolution 3 (S-VIII) de la Commission des stupéfiants et l a résolution 4 0 / 121 de l ' A s s e m b l é e générale. 29Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/11, "Préambule" (E/CONF.82/C.1/L.18/
In article 3, paragraph 11, it i s clearly  stated t h a t n o t h i n g in the article shall a f f e c t t h e p r i n c i p l e that t h e " d e s c r i p t i o n " of t h e o f f e n c e s t o w h i c h it r e f e r s is r e s e r v e d t o t h e d o m e s t i c law o f e a c h p a r t yAdd.8), paragraphe 8. 30Voir "Introduction", paragraphes 9 et 12. type d ' i n f r a c t i o n à établir dans son droit pénal. Au paragraphe 11 de l ' a r t i c l e 3, il  est stipulé clairement q u ' a u c u n e disposition d e cet article n ' a f f e c t e le principe  selon lequel la " d é f i n i t i o n " des infractions qui y sont visées relève exclusivement  du droit interne de chaque partie.
Fifth and sixth paragraphs Aware that illicit t r a f f i c generates l a r g e financial p r o f i t s a n d w e a l t h e n a b l i n g t r a n s n a t i o n a l c r i m i n a l o r g a n i z a t i o n s t o penetrate, contaminate a n d c o r r u p t the s t r u c t u r e s of g o v e r n m e n t , l e g i t i m a t e c o m m e r c i a l and financial b u s i n e s s , a n d s o c i e t y at all its levels, 3 0S e e " I n t r o d u c t i o n " , p a r a g r a p h s 9 and 12.Cinquième et sixième alinéas Conscientes q u e le t r a f i c i l l i c i t e est la s o u r c e d e g a i n s financiers e t d e f o r t u n e s i m p o r t a n t e s q u i p e r m e t t e n t a u x o r g a n i s a t i o n s c r i m i n e l l e s t r a n s n a t i o n a l e s d e p é n é t r e r , c o n t a m i n e r et c o r r o m p r e les s t r u c t u r e s d e l ' É t a t , l e s a c t i v i t é s c o m m e r c i a l e s et f i n a n c i è r e s l é g i t i m e s et la s o c i é t é à t o u s les  n i v e a u x ,
Determined to d e p r i v e p e r s o n s engaged in illicit t r a f f i c of the proceeds of their criminal activities and t h e r e b y e l i m i n a t e t h e i r main i n c e n t i v e f o r s o d o i n g ,Résolues à p r i v e r c e u x q u i se l i v r e n t au t r a f i c i l l i c i t e du f r u i t d e l e u r s a c t i v i t é s c r i m i n e l l e s e t à s u p p r i m e r ainsi l e u r p r i n c i p a l m o b i l e ,
0 1 4 T h e fifth and sixth paragraphs are closely related a n d should b e r e a d as  an introduction to article 5, o n confiscation, and article 3, as it relates to m o n e y l a u n d e r i n g0.14 Les cinquième et sixième alinéas du préambule sont étroitement liés et  doivent être considérés c o m m e une introduction à l ' a r t i c l e 5, relatif à la confiscation et à l ' a r t i c l e 3, qui traite du blanchiment d e l'argent 31.
3 1 T h e factual observations in t h e fifth paragraph are the basis f o r the  d e t e r m i n a t i o n expressed in t h e sixth p a r a g r a p h to d e p r i v e p e r s o n s e n g a g e d in illicit t r a f f i c of the proceeds of their activities, leading in t u r n to t h e a d o p t i o n of  t h e m e a s u r e s set out in article 5.L e s observations factuelles figurant au cinquième alinéa sont à la base de la volonté exprimée au  sixième alinéa de priver ceux qui se livrent au t r a f i c illicite du fruit de leurs activités criminelles, volonté qui est à son tour le f o n d e m e n t des mesures envisagées à l ' a r t i c l e 5.
The confiscation of p r o c e e d s derived from t h e  c o m m i s s i o n of o f f e n c e s established in accordance w i t h article 3, p a r a g r a p h 1,  is also one of t h e sanctions envisaged in article 3, paragraph 4, subparagraph ( a )La confiscation du produit des infractions établies, c o n f o r m é m e n t  au paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 3, est également l ' u n e des sanctions envisagées à  l ' a l i n é a a du paragraphe 4 de ce m ê m e article.
Seventh paragraph Desiring t o e l i m i n a t e the root causes of t h e p r o b l e m of a b u s e of n a r c o t i c drugs a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , including the illicit demand f o r such drugs and substances and t h e e n o r m o u s p r o f i t s derived f r o m illicit t r a f f i c ,Septième alinéa Désireuses d ' é l i m i n e r les c a u s e s p r o f o n d e s du p r o b l è m e d e l ' a b u s d e s s t u p é f i a n t s et d e s s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , n o t a m m e n t la d e m a n d e i l l i c i t e  d e c e s s t u p é f i a n t s et s u b s t a n c e s e t les g a i n s é n o r m e s t i r é s du t r a f i c i l l i c i t e ,
00
1 5 A l t h o u g h t h e s u b j e c t of the Convention is illicit t r a f f i c , it w a s c o n s i d e r e d ne c e ssa r y to introduce in t h e p r e a m b l e a p a r a g r a p h p o i n t i n g t o t h e  c o n n e c t i o n b e t w e e n d r u g abuse and illicit t r a f f i c1 5 Bien q u e l a Convention porte sur le t r a f i c illicite, il a été j u g é nécessaire d ' i n t r o d u i r e dans le préambule un alinéa soulignant la corrélation qui existe entre  l ' a b u s et le trafic illicite d e drogues.
A s t h e r e w a s no such p r o v i s i o n in t h e original d r a f t , a p r o p o s a l to that e f f e c t w a s m a d e in C o m m i t t e e I. T h e p a r a g r a p h serves as an introduction to article 14, p a r a g r a p h 4, in w h i c h  p a r t i e s are r e q u i r e d to adopt appropriate m e a s u r e s " a i m e d at e l i m i n a t i n g or  r e d u c i n g i l l i c i t d e m a n d f o r n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c substances, w i t h a v i e w to reducing h u m a n s u f f e r i n g and eliminating financial incentives f o r illicit  t r a f f i c " 0.16 T h e r e f e r e n c e to t h e " r o o t c a u s e s " of d r u g a b u s e gave r i s e t o s o m e d i s c u s s i o n i n v i e w of t h e d i v e r g e n t v i e w s held b y States on the s u b j e c tC o m m e aucune disposition à cet e f f e t ne  figurait dans le p r o j e t initial, une proposition en ce sens a été f o r m u l é e à la Commission I. Cet alinéa fait fonction d'introduction au paragraphe 4 de l ' a r t i c l e 14,  aux termes duquel les parties sont tenues d ' a d o p t e r des mesures appropriées "pour  supprimer ou réduire la demande illicite d e stupéfiants e t de substances psychotropes en vue de réduire les s o u f f r a n c e s humaines et de f a i r e disparaître les incitations  d ' o r d r e financier au trafic illicite". 3'Voir également le commentaire de l a clause v de l'alinéa a et de l'alinéa b du paragraphe 1 de l'article 3.
It is,  however, generally accepted that social, economic and c u l t u r a l f a c t o r s m u s t b e  t a k e n i n t o account, p a r t i c u l a r l y lack o f education, u n e m p l o y m e n t and p o o r 3 ,S e e also the c o m m e n t s on article 3, paragraph 1, subparagraphs (a), c l a u s e (v), and (b). h o u s i n g0 1 6 L a référence aux "causes p r o f o n d e s " de l ' a b u s des drogues a suscité un  débat, les États ayant des vues divergentes sur ce point. Néanmoins, il est généralement admis q u ' i l f a u t tenir compte de facteurs sociaux, économiques et culturels,  en particulier le manque d'instruction, le chômage et l ' i n s a l u b r i t é du logement.
In m a n y resolutions adopted by the General A s s e m b l y , t h e E c o n o m i c  and Social Council and the C o m m i s s i o n , States h a v e b e e n r e q u e s t e d to i n q u i r e  i n t o t h e m a n y p o s s i b l e causes of d r u g abuse and to t a k e a p p r o p r i a t e a c t i o n to  eliminate them or at least the most serious of them.Dans nombre des résolutions adoptées p a r l ' A s s e m b l é e générale, le Conseil économique et social et la Commission, les États ont été invités à analyser les nombreuses causes possibles de l ' a b u s des drogues et à adopter des mesures appropriées  pour les éliminer, ou tout au moins p o u r les plus graves d ' e n t r e elles.
The two causes s p e c i f i c a l l y  r e f e r r e d to i n t h e p a r a g r a p h , n a m e l y illicit demand and p r o f i t s derived f r o m i l l i c i t t r a f f i c f o r w h i c h m e a s u r e s of c o n f i s c a t i o n are p r o v i d e d , are dealt w i t h  r e s p e c t i v e l y in article 14, p a r a g r a p h 4, and article 5. Eighth paragraph Considering that measures are necessary to monitor certain s u b s t a n c e s , i n c l u d i n g p r e c u r s o r s , c h e m i c a l s and s o l v e n t s , w h i c h are used in the m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c substances, the ready availability of w h i c h has led t o an i n c r e a s e in the c l a n d e s t i n e m a n u f a c t u r e of s u c h d r u g s and s u b s t a n c e s , 0L e s deux  causes spécifiquement mentionnées dans cet alinéa, à savoir la demande illicite et  le b é n é f i c e provenant du trafic illicite, f o n t l ' o b j e t , respectivement, du paragraphe 4  d e l ' a r t i c l e 14 et de l ' a r t i c l e 5. Huitième alinéa Considérant q u ' i l e s t n é c e s s a i r e d e p r e n d r e d e s m e s u r e s p o u r c o n t r ô l e r c e r t a i n e s s u b s t a n c e s , y c o m p r i s l e s p r é c u r s e u r s , l e s p r o d u i t s c h i m i q u e s e t  l e s s o l v a n t s , q u i sont u t i l i s é e s d a n s la f a b r i c a t i o n d e s t u p é f i a n t s e t d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s e t d o n t l a d i s p o n i b i l i t é a e n t r a î n é u n a c c r o i s s e m e n t d e l a f a b r i c a t i o n c l a n d e s t i n e d e c e s s t u p é f i a n t s e t s u b s t a n c e s ,
1 7 T h e e i g h t h p a r a g r a p h serves as an introduction to article 12.0.17 L e huitième alinéa est une introduction à l ' a r t i c l e 12.
It lists  s o m e c a t e g o r i e s of substances f r e q u e n t l y used in t h e illicit m a n u f a c t u r e of  n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s and w h i c h are r e g u l a t e d b y t h a t  article: p r e c u r s o r s , 3 2 c h e m i c a l s and solvents.Il énumère certaines  catégories de substances f r é q u e m m e n t utilisées dans la fabrication illicite d e stupéfiants et de substances psychotropes et qui sont réglementées par ledit article : les  précurseurs 32, les produits chimiques et les solvants.
0.18 T h e p r o p o s e d addition of a n e w p a r a g r a p h " r e c o g n i z i n g t h e n e c e s s i t y  to a v o i d any adverse e f f e c t on t h e l e g i t i m a t e activities of c h e m i c a l and p h a r m a c e u t i c a l i n d u s t r i e s " w a s n o t a c c e p t e d0.18 L ' a d j o n c t i o n proposée d ' u n nouvel alinéa, qui se lirait c o m m e suit : "Reconnaissant la nécessité d ' é v i t e r tout e f f e t n é f a s t e sur les activités légitimes des industries chimiques et pharmaceutiques", n ' a pas été acceptée 33.
3 3 It w a s c o n s i d e r e d t h a t t h e r e s t r i c t i v e i m p o r t o f t h e sentence w o u l d h a v e introduced a k i n d o f s a f e g u a r d  c l a u s e o u t of p l a c e in t h e p r e a m b l e and w i t h o u t equivalent i n any o t h e r p r e a m b u l a r p a r a g r a p hIl a été considéré que  la restriction introduite par cette phrase constituerait en quelque sorte une clause de  sauvegarde qui n ' a v a i t p a s sa place dans le préambule et qui n ' a v a i t d ' é q u i v a l e n t  dans le préambule d ' a u c u n autre traité.
3 2S e e p a r a g r a p h 12.8 below. 33Official Records, vol. I ..., d o c u m e n t E/CONF.82/11, " P r e a m b l e " (E/CONF.82/Neuvième alinéa Résolues à a m é l i o r e r l a c o o p é r a t i o n i n t e r n a t i o n a l e p o u r l a r é p r e s s i o n du  t r a f i c illicite p a r m e r ,
C . l / L 1 8 / A d d
8 ) , sect. II, pp. 94-95, para. 3 ( " S e v e n t h p a r a g r a p h " ) Ninth paragraph Determined t o i m p r o v e international co-operation in the s u p p r e s s i o n of illicit t r a f f i c b y sea,0.19 L e neuvième alinéa reconnaît la nécessité d ' a m é l i o r e r la coopération internationale en matière d e répression du trafic illicite par m e r
0 1 9 T h e n i n t h p a r a g r a p h c o n s t i t u t e s a r e c o g n i t i o n of t h e n e e d t o i m p r o v e  i n t e r n a t i o n a l c o o p e r a t i o n in t h e suppression of illicit t r a f f i c b y sea.Bien que l ' a r t i c l e 108  de la Convention d e s Nations Unies d e 1982 sur le droit de la mer 34 i m p o s e déjà 32Voir le paragraphe 12.8 ci-dessous. Add.8), sect. II, p. 9 4 à 9 5 , paragraphe 3 ("Septième alinéa").
W h i l e a r t i c l e 108 of t h e 1982 U n i t e d N a t i o n s C o n v e n t i o n o n t h e L a w o f t h e S e a 3 4  i m p o s e d a general o b l i g a t i o n o n States to c o o p e r a t e in t h i s area, it w a s c o n s i d e r e d n e c e s s a r y t o elaborate m o r e detailed p r o v i s i o n s i n t h e s p e c i f i c c o n t e x t of t h e 1988 C o n v e n t i o n T h i s concern i s dealt w i t h p r i m a r i l y i n a r t i c l e 1 7 3 534Documents officiels de la Troisième Conférence des Nations Unies sur le droit de la mer, vol. XVII (publication des Nations Unies, numéro de vente : F.84.V.3), document A / C O N F 6 2 / 1 2 1 , annexe I. aux États une obligation générale de coopérer d a n s ce domaine, il a été j u g é nécessaire de prévoir des dispositions p l u s détaillées dans le contexte spécifique de  l a Convention de 1988.
Tenth paragraph Recognizing that eradication of illicit t r a f f i c is a collective responsibility of all States a n d that, t o t h a t e n d , c o - o r d i n a t e d action w i t h i n t h e f r a m e w o r k of i n t e r n a t i o n a l co-operation is n e c e s s a r y , 0Cette question f a i t essentiellement l ' o b j e t de l ' a r t i c l e 17 35. Dixième alinéa Reconnaissant q u e l ' é l i m i n a t i o n du t r a f i c i l l i c i t e r e l è v e d e l a r e s p o n s a b i
2 0 T h e f a c t that eradication of illicit t r a f f i c i s " t h e collective r e s p o n s i b i l i t y  o f all S t a t e s " w a s e x p r e s s l y stated in t h e D e c l a r a t i o n on t h e C o n t r o l of D r u g  T r a f f i c k i n g and D r u g A b u s e , adopted b y the General A s s e m b l y in its r e s o l u t i o n 39/142. In t h e D e c l a r a t i o n , States w e r e also called u p o n to c o o r d i n a t e s t r a t e g i e s to achieve t h a t o b j e c t i v e Coordinated a c t i o n w i t h i n the f r a m e w o r k  o f i n t e r n a t i o n a l c o o p e r a t i o n i s t h e e s s e n t i a l i n g r e d i e n t of t h e C o n v e n t i o nl i t é c o l l e c t i v e d e t o u s les É t a t s et q u ' u n e a c t i o n c o o r d o n n é e d a n s le c a d r e  d e la c o o p é r a t i o n i n t e r n a t i o n a l e est n é c e s s a i r e à c e t t e f i n , 0 2 0 L e fait que l'élimination du trafic illicite "relève de la responsabilité collective de tous les É t a t s " avait déjà été souligné expressément dans la Déclaration  relative au contrôle du trafic de l ' a b u s des drogues adoptée par l ' A s s e m b l é e générale dans sa résolution 39/142.
It f i n d s f o r m a l e x p r e s s i o n and c o n f i r m a t i o n i n article 2 and p e r m e a t e s all s u b s e q u e n t s u b s t a n t i v e a r t i c l e sDans cette Déclaration, les États avaient également  été invités à coordonner leurs stratégies a f i n de réaliser cet objectif.
3 6 34Official Records of the Third United Nations Conference on the Law of the Sea, v o l X V I I (United Nations publication, Sales N oUne action  coordonnée dans le cadre de la coopération internationale est l ' o b j e t essentiel d e la  Convention.
E.84.V.3), document A / C O N F 6 2 / 1 2 1 , a n n e x I. 3 5S e e also comments on article 4, p a r a g r a p h 1, subparagraphs (a), clause (ii), and (b), clause (ii).Cet objectif est exprimé et c o n f i r m é formellement à l ' a r t i c l e 2 et  inspire tous les articles de fond qui suivent 36. 0
3 6S e e be low , comments on article 2. 0.21 In a f f i r m i n g in this regard the collective r e s p o n s i b i l i t y o f all States and  n o t o n l y , or even especially, t h o s e a f f e c t e d b y p r o b l e m s r e l a t i n g t o illicit production, t r a f f i c or abuse, the preamble places the Convention in t h e c a t e g o r y  of m u l t i l a t e r a l t r e a t i e s r e s p o n d i n g to general c o n c e r n s o r i n t e r e s t s a f f e c t i n g all  S t a t e s w i t h i n t h e international c o m m u n i t y in a similar m a n n e r2 1 En a f f i r m a n t la responsabilité collective de tous les États à cet égard e t pas  seulement, ni m ê m e spécialement, celle des États qui sont a f f e c t é s par les problèmes  causés par la production, l ' a b u s ou le trafic illicites d e drogues, le préambule place  la Convention dans la catégorie des instruments multilatéraux visant à répondre aux  préoccupations ou aux intérêts généraux qui a f f e c t e n t de la m ê m e manière tous les  États membres de la communauté internationale.
T h e G e n e r a l  A s s e m b l y repeatedly invites States, to t h e extent they are able to do so, to a p p l y  p r o v i s i o n a l l y the m e a s u r e s set f o r t h in the C o n v e n t i o n , p e n d i n g i t s entry i n t o f o r c e f o r each of t h e mA maintes reprises, l ' A s s e m b l é e  générale a invité les États, dans la mesure où ils peuvent le faire, à appliquer à titre  provisoire les mesures stipulées dans la Convention en attendant son entrée en vigueur à leur égard 37.
3 7 Moreover, article 21, subparagraph (/), o f t h e C o n v e n t i o n enables t h e C o m m i s s i o n to draw the attention o f n o n - p a r t i e s to  d e c i s i o n s and r e c o m m e n d a t i o n s which it adopts under t h e C o n v e n t i o n , w i t h a  v i e w t o t h e i r c o n s i d e r i n g taking action in accordance t h e r e w i t hEn outre, l ' a l i n é a / d e l ' a r t i c l e 21 de la Convention permet à  la Commission d ' a p p e l e r l'attention d ' É t a t s non parties sur les décisions et les  recommandations q u ' e l l e adopte en vertu de la Convention pour q u ' i l s envisagent  d ' a d o p t e r des mesures conformément auxdites décisions et recommandations.
Eleventh paragraph Acknowledging the competence of the United Nations in the f i e l d of control of narcotic drugs and psychotropic s u b s t a n c e s and d e s i r o u s that the international o r g a n s c o n c e r n e d w i t h s u c h control should b e within the f r a m e w o r k of t h a t O r g a n i z a t i o n ,Onzième alinéa Reconnaissant l a c o m p é t e n c e d e l ' O r g a n i s a t i o n d e s N a t i o n s U n i e s e n m a t i è r e d e c o n t r ô l e d e s s t u p é f i a n t s e t d e s s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s et s o u h a i t a n t q u e l e s o r g a n i s m e s i n t e r n a t i o n a u x c o m p é t e n t s e n l a m a t i è r e e x e r c e n t l e u r a c t i v i t é d a n s le c a d r e d e c e t t e O r g a n i s a t i o n ,
00
2 2 T h e 1961 Convention, the 1961 Convention as a m e n d e d , and t h e 1971  C o n v e n t i o n contain a similar p r e a m b u l a r p a r a g r a p h2 2 Cet alinéa se retrouve dans le préambule d e la Convention de 1961, de la  Convention de 1961 telle que modifiée et de la Convention de 1971.
0 2 3 T h e c o m p e t e n c e of the U n i t e d N a t i o n s in t h e f i e l d o f d r u g c o n t r o l o r i g i n a t e s in the 1946 Protocol, w h i c h transferred to t h e U n i t e d N a t i o n s t h e  f u n c t i o n s p r e v i o u s l y exercised in that field b y the League of N a t i o n s 035Voir, également, le commentaire de l a clause ii de l'alinéa a et de la clause ii de l'alinéa b du paragraphe 1 de l'article 4. 36Voir ci-dessous le commentaire de l'article 2. "Voir, par e x e m p l e , l e s résolutions 4 4 / 1 4 0 , S - 1 7 / 2 , annexe, et 4 5 / 1 4 6 de l ' A s s e m b l é e générale.
2 4 T h e i n t e r n a t i o n a l drug control organs w i t h i n t h e f r a m e w o r k of t h e U n i t e d N a t i o n s i n c l u d e , under t h e authority of t h e General A s s e m b l y , t h e E c o n o m i c and Social Council, w h i c h is r e s p o n s i b l e f o r c o o r d i n a t i n g d r u g c o n t r o l activities and preparing d r a f t international c o n v e n t i o n s f o r s u b m i s s i o n  t o t h e A s s e m b l y ; it supervises their i m p l e m e n t a t i o n and m a k e s r e l e v a n t r e c o m m e n d a t i o n s t o G o v e r n m e n t s T h e Council is assisted and a d v i s e d i n i t s  t a s k b y t h e C o m m i s s i o n on N a r c o t i c D r u g s as the p r i n c i p a l U n i t e d N a t i o n s policy-making b o d y on drug control issues.0.23 L a compétence de l'Organisation des Nations Unies en matière de contrôle  des drogues tire son origine du Protocole de 1946, qui a transféré à l'Organisation  les fonctions précédemment exercées dans ce domaine par la Société des Nations. 0.24 L e s organes responsables du contrôle international des drogues dans le  cadre du système des Nations Unies comprennent notamment le Conseil économique et social, qui, sous l ' a u t o r i t é d e l ' A s s e m b l é e générale, est chargé de coordonner les activités d e contrôle des drogues et de préparer des p r o j e t s de conventions  internationales à l'intention de l ' A s s e m b l é e , ainsi que de superviser leur application et de formuler des recommandations à ce sujet aux gouvernements.
The International Narcotics Control  Board carries out t h e functions assigned to it b y the drug control treaties in f o r c eL e Conseil  est assisté et conseillé dans cette tâche par la Commission des stupéfiants, en  qualité de principal organe normatif des Nations U n i e s en matière de contrôle des drogues.
3 7S e e , f o r example, General Assembly resolutions 44/140, S - 1 7 / 2 , a n n e x , and 4 5 / 1 4 6 . and p r o m o t e s c o m p l i a n c e w i t h t h e i r p r o v i s i o n sL ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants s ' a c q u i t t e des fonctions  qui lui sont c o n fié e s par les traités en vigueur et s ' a t t a c h e à en f a i r e appliquer les  dispositions.
T h e S e c r e t a r y - G e n e r a l a l s o  f u l f i l s t h e t r e a t y f u n c t i o n s entrusted to h i m u n d e r t h e v a r i o u s i n s t r u m e n t sLe Secrétaire général s ' a c q u i t t e également des f o n c t i o n s qui lui sont  c o n fié e s par les divers instruments.
H e  i s a s s i s t e d in t h i s c a p a c i t y b y t h e U n i t e d N a t i o n s I n t e r n a t i o n a l D r u g C o n t r o l  P r o g r a m m e , e s t a b l i s h e d p u r s u a n t t o General A s s e m b l y r e s o l u t i o n 4 5 / 1 7 9Il est assisté, à ce titre, par le Programme des  Nations Unies pour le contrôle international des drogues (PNUCID), créé en application de la résolution 5/179 de l ' A s s e m b l é e générale. 0
0.25 T h e 1988 C o n v e n t i o n assigns s p e c i f i c f u n c t i o n s to t h e E c o n o m i c and  Social Council, in article 22;2 5 L a Convention de 1988 c o n f i e des fonctions spécifiques au Conseil économique et social à son article 22;
the Commission on Narcotic D r u g s , in articles 12,  2 0 , and 21;à la Commission d e s stupéfiants à ses articles 12,  20 et 21;
t h e International Narcotics Control Board, in articles 1 2 , 2 2 , 2 3 and  32;à l ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants à ses articles 12, 22,  23 et 32;
t h e Secretary-General, in articles 5, 7 , 1 2 , 1 7 , 2 0 , 2 3 , 2 7 to 31 and 34;au Secrétaire général à ses articles 5, 7, 12, 17, 20, 23, 27 à 31 et 34;
and  t h e I n t e r n a t i o n a l C o u r t o f Justice, in article 32.et à la Cour internationale de Justice à son article 32.
Twelfth paragraph Reaffirming the guiding principles of existing treaties in the field of n a r c o t i c drugs and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s and t h e s y s t e m of control which t h e y e m b o d y , 0.26 T h e g u i d i n g p r i n c i p l e s of t h e e x i s t i n g treaties i n t h e f i e l d of n a r c o t i c  d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s r e a f f i r m e d in t h e t w e l f t h p a r a g r a p h are  o u t l i n e d in t h e p r e a m b l e s of t h e 1961 C o n v e n t i o n , t h e 1961 C o n v e n t i o n a s a m e n d e d , and t h e 1971 C o n v e n t i o nDouzième alinéa Réaffirmant l e s p r i n c i p e s d i r e c t e u r s d e s t r a i t é s e n v i g u e u r r e l a t i f s a u x s t u p é f i a n t s e t a u x s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s et l e s y s t è m e d e c o n t r ô l e é t a b l i  p a r c e s t r a i t é s , 0 2 6 L e s principes directeurs des traités existants en matière d e stupéfiants et de  substances psychotropes r é a f f i r m é s au douzième alinéa du préambule sont exposés  dans les préambules de la Convention de 1961, de la Convention de 1961 telle que  modifiée et d e la Convention de 1971.
The system of control established u n d e r  their s u b s t a n t i v e articles to p u t t h e s e p r i n c i p l e s into e f f e c t i s an al y s ed in d et ai l  a n d c l a r i f i e d i n t h e c o m m e n t a r i e s on t h e s e conventions.L e système de contrôle mis en place conformément aux articles de fond d e ces instruments pour mettre en pratique ces principes est analysé en détail dans le commentaire desdites conventions.
In t h e course of t h e  preparatory w o r k on the 1988 Convention, it w a s repeatedly stressed that f o r m a l a c k n o w l e d g e m e n t of t h o s e g u i d i n g p r i n c i p l e s should b e m a d e in t h e n e w instrument.Pendant les  travaux préparatoires de la Convention de 1988, il a été souligné à maintes reprises  q u ' i l faudrait reconnaître formellement ces principes directeurs dans le nouvel  instrument.
It w a s also emphasized that the 1988 Convention s h o u l d in n o w a y  d e r o g a t e f r o m t h e p r o v i s i o n s of t h e p r e v i o u s treaties.Il a été souligné aussi que la Convention de 1988 ne devrait aucunement  déroger aux dispositions des traités précédents.
T h e clear intent o f t h e  p a r t i e s w a s t h a t , t a k e n together, t h e f o u r i n s t r u m e n t s w o u l d f o r m an i n t e g r a l  s y s t e m b a s e d o n c o m m o n concepts and p r i n c i p l e s and w o u l d c o n s t i t u t e a comprehensive legal framework f o r international action.L ' i n t e n t i o n m a n i f e s t e des Parties  était que les quatre instruments constituent ensemble un système intégré f o n d é sur  des concepts et des principes communs et un cadre j u r i d i q u e complet pour guider  l ' a c t i o n de la communauté internationale.
T h e 1988 C o n v e n t i o n  d o e s n o t m o d i f y t h e p r o v i s i o n s o r a f f e c t t h e operation of t h e p r e - e x i s t i n g c o n v e n t i o n sL a Convention de 1988 ne m o d i f i e p a s  les dispositions ni n ' a f f e c t e l ' a p p l i c a t i o n des conventions préexistantes 38.
3 8 3 8S e e b e l o w , comments on article 25.38Voir ci-dessous le commentaire de l'article 25.
Thirteenth paragraph Recognizing t h e n e e d t o r e i n f o r c e and s u p p l e m e n t the m e a s u r e s p r o v i d e d in t h e S i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961, that C o n v e n t i o n as a m e n d e d b y t h e 1972Treizième alinéa Reconnaissant l a n é c e s s i t é d e r e n f o r c e r e t d e c o m p l é t e r l e s m e s u r e s p r é v u e s d a n s la C o n v e n t i o n u n i q u e s u r les s t u p é f i a n t s d e 1961, d a n s c e t t e C o n v e n t i o n t e l l e q u e m o d i f i é e p a r le P r o t o c o l e d e 1972 p o r t a n t a m e n d e
Protocol A m e n d i n g the Single Convention on Narcotic D r u g s , 1 9 6 1 , and the 1971 C o n v e n t i o n on P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s , in o r d e r t o c o u n t e r the m a g n i t u d e and extent of illicit t r a f f i c a n d its g r a v e c o n s e q u e n c e s ,m e n t d e la C o n v e n t i o n u n i q u e s u r l e s s t u p é f i a n t s d e 1961 e t d a n s la C o n v e n t i o n d e 1971 sur les s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , a f i n d e r é d u i r e l ' a m p l e u r et l ' é t e n d u e du t r a f i c i l l i c i t e et d ' e n a t t é n u e r les g r a v e s c o n s é
0q u e n c e s ,
2 7 Articles 35 and 36 of t h e 1961 Convention and the 1961 Convention as  amended, a n d articles 2 1 and 22 o f t h e 1971 C o n v e n t i o n , p r o v i d e f o r a c t i o n to  b e t a k e n t o c o m b a t illicit t r a f f i c and contain p e n a l p r o v i s i o n s t o p u n i s h d r u g  o f f e n c e s0.27 L e s articles 35 et 36 de la Convention de 1961 et d e la Convention de 1961  telle que modifiée ainsi que les articles 21 et 22 de la Convention d e 1971 d é f i nissent les mesures à adopter pour combattre le trafic illicite et les sanctions pénales devant réprimer les infractions à la législation relative à la drogue.
T h e view w a s taken that these provisions w e r e n o longer s u f f i c i e n t to  t a c k l e e f f e c t i v e l y illicit t r a f f i c as it h a d d e v e l o p e d and d i v e r s i f i e d s i n c e t h o s e  conventions h a d been adopted. It w a s therefore f o u n d necessary to expand those  p r o v i s i o n s and to a d j u s t t h e m t o t h e d i s t i n c t r e q u i r e m e n t s o f an i n s t r u m e n t d i r e c t e d s p e c i f i c a l l y against illicit t r a f f i c Fourteenth paragraph Recognizing also the i m p o r t a n c e of s t r e n g t h e n i n g a n d enhancing effective legal means f o r international co-operation in criminal matters f o r suppressing the international c r i m i n a l activities of illicit t r a f f i c ,C o m m e il  était considéré que ces dispositions n ' é t a i e n t plus suffisantes p o u r s ' a t t a q u e r e f f i cacement au trafic illicite sous ses f o r m e s contemporaines, qui s ' é t a i t développé et  diversifié depuis l ' a d o p t i o n de ces conventions, il a été j u g é nécessaire de développer ces dispositions et de les adapter aux exigences distinctes d ' u n instrument visant à réprimer spécifiquement le trafic illicite. Quatorzième alinéa Reconnaissant aussi q u ' i l i m p o r t e d e r e n f o r c e r e t d ' a c c r o î t r e les m o y e n s j u r i d i q u e s e f f i c a c e s de c o o p é r a t i o n i n t e r n a t i o n a l e e n m a t i è r e p é n a l e p o u r  m e t t r e fin a u x a c t i v i t é s c r i m i n e l l e s i n t e r n a t i o n a l e s q u e r e p r é s e n t e l e t r a f i c  i l l i c i t e ,
0 2 8 T h e fourteenth paragraph w a s proposed in CommitteeIas an additional  paragraph.0.28 L e quatorzième alinéa du préambule a été proposé à la CommissionIen tant  que disposition supplémentaire.
It originally d e s c r i b e d in de ta il t h e legal m e a n s o f c o o p e r a t i o n t h a t  w e r e e n v i s a g e d , e n u m e r a t i n g , a s e x a m p l e s , t h e areas in w h i c h i n t e r n a t i o n a l c o o p e r a t i o n in c r i m i n a l m a t t e r s f o r s u p p r e s s i n g illicit t r a f f i c s h o u l d b e s t r e n g t h e n e d , n a m e l y c o n f i s c a t i o n , e x t r a d i t i o n , m u t u a l legal a s s i s t a n c e and  controlled delivery.Dans sa première version, il décrivait en détail les  moyens juridiques de coopération, énumérant à titre d ' e x e m p l e les domaines dans  lesquels il conviendrait de renforcer la coopération internationale en matière pénale  a f i n d e réprimer le t r a f i c illicite, à savoir la confiscation, l ' e x t r a d i t i o n , l ' e n t r a i d e en  matière judiciaire et les livraisons surveillées.
It was, however, considered inappropriate in a p r e a m b l e to  b e t o o s p e c i f i c about the f o r m s t h a t s u c h c o o p e r a t i o n m i g h t take.Toutefois, il a été considéré q u ' i l ne serait pas approprié d ' i n d i q u e r avec trop d e précision, dans un préambule, les  f o r m e s que pourrait revêtir cette coopération.
M o r e o v e r , a  l i s t o f s p e c i f i c f o r m s of c o o p e r a t i o n m i g h t h a v e b e e n called into q u e s t i o n as b e i n g i n c o m p l e t eDe plus, toutes ces f o r m e s spécifiques de coopération auraient risqué d ' ê t r e mises en question c o m m e étant incomplètes.
A s indicated b e l o w , several articles, including articles 5, 6,  7 and 11, r e s p o n d to the c o n s i d e r a t i o n s expressed in t h i s p a r a g r a p hComme indiqué ci-dessous, plusieurs articles, dont les articles 5, 6, 7 et 11, reflètent les considérations exprimées dans cet alinéa.
Fifteenth paragraph Desiring t o c o n c l u d e a c o m p r e h e n s i v e , e f f e c t i v e and operative international convention that is directed s p e c i f i c a l l y against illicit t r a f f i c and t h a t c o n s i d e r s the v a r i o u s aspects of t h e p r o b l e m as a w h o l e , in p a r t i c u l a r t h o s e aspects n o t envisaged in the existing treaties in the f i e l d of narcotic d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s ,Quinzième alinéa Désirant c o n c l u r e u n e c o n v e n t i o n i n t e r n a t i o n a l e g l o b a l e , e f f i c a c e e t o p é r a t i o n n e l l e v i s a n t s p é c i f i q u e m e n t à l u t t e r c o n t r e le t r a f i c i l l i c i t e , d a n s l a q u e l l e il soit t e n u c o m p t e d e s d i v e r s a s p e c t s d e l ' e n s e m b l e d u p r o b l è m e , 2 2 Commentaire de la Convention de 1988 e n p a r t i c u l i e r d e c e u x q u i n e sont p a s t r a i t é s d a n s l e s i n s t r u m e n t s inter n a t i o n a u x e x i s t a n t d a n s le d o m a i n e d e s s t u p é f i a n t s et d e s s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ,
00
2 9 T h e w o r d i n g of t h e f i f t e e n t h p a r a g r a p h i s b o r r o w e d f r o m General A s s e m b l y resolution 39/141, in w h i c h the Assembly initiated the p r e p a r a t i o n of  t h e C o n v e n t i o n2 9 Le libellé du quinzième alinéa du préambule est emprunté à la résolu tion 39/141 d e l ' A s s e m b l é e générale, par laquelle l ' A s s e m b l é e a mis en route la  préparation de la Convention.
A s r e f l e c t e d b e l o w in t h e c o m m e n t s on each article, t h e C o n v e n t i o n s a t i s f i e s t h e criteria set f o r t h in t h i s p r e a m b u l a r p a r a g r a p hC o m m e indiqué ci-dessous dans le commentaire de  chaque article, la Convention répond à tous les critères énoncés dans cet alinéa du préambule.
It i s  s p e c i f i c in the sense that the objective of combating illicit t r a f f i c and i t s adverse  c o n s e q u e n c e s i s central t o i t s s u b s t a n t i v e content in accord w i t h its title.Elle est spécifique en ce sens que, c o n f o r m é m e n t à son intitulé, ses  dispositions de f o n d ont pour objectif la lutte contre le trafic illicite et ses conséquences néfastes.
It i s  c o m p r e h e n s i v e i n t h a t it covers t h e v a r i o u s aspects o f t h e p r o b l e m of illicit t r a f f i c as d e f i n e d in article 1, subparagraph (m), and in p a r t i c u l a r , as m e n t i o n e d  above in t h e comments on t h e thirteenth paragraph, those aspects not envisaged  in the existing treaties.E l l e constitue un instrument global en ce sens q u ' e l l e couvre les  d i f f é r e n t s aspects du problème du t r a f i c illicite, tels que d é f i n i s à l ' a l i n é a m de l ' a r t i c l e premier, et, en particulier, c o m m e indiqué ci-dessus dans le commentaire  du treizième alinéa, des aspects non envisagés par les traités existants.
It is designed to b e e f f e c t i v e and o p e r a t i v e i n a s m u c h as  it sets out in detail t h e o b l i g a t i o n s o f p a r t i e s t o t a k e concrete and a p p r o p r i a t e  m e a s u r e s to achieve its p u r p o s e s and i n s t i t u t e s p r o c e d u r e s f o r m o n i t o r i n g t h e  p r o p e r i m p l e m e n t a t i o n o f i t s p r o v i s i o n sElle est  conçue de manière à être e f f i c a c e et opérationnelle dans la mesure où elle expose en détail l ' o b l i g a t i o n qui i n c o m b e aux Parties d ' a d o p t e r des mesures concrètes et  appropriées pour réaliser l ' o b j e t d e la Convention et prévoit des procédures à  appliquer pour suivre la mise en œ u v r e de ses dispositions.
Close Hereby agree as f o l l o w s :Alinéa final Conviennent d e c e q u i suit :
00
3 0 T h e Convention w a s adopted b y the Conference on 19 D e c e m b e r 1988  and opened f o r s i g n a t u r e t h e f o l l o w i n g d a y3 0 L a Convention a été adoptée par la C o n f é r e n c e le 19 décembre 1988 et  ouverte à la signature le lendemain 39.
3 9 Of t h e 106 S t a t e s 4 0 p a r t i c i p a t i n g  in t h e C o n f e r e n c e , 4 3 signed the C o n v e n t i o n on 2 0 D e c e m b e r 1 9 8 8Des 106 États 40 participant à la Conférence,  4 3 ont signé la Convention le 20 décembre 1988 41.
4 1 39Official Records, vol. I ..., document E/CONF.82/14, p a r a 2 1 ;39Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/14, paragraphe 21;
see also " I n t r o d u c t i o n " , p a r a 25.voir également "Introduction", paragraphe 25.
4 0F o r the complete list, see the Final Act ( O f f i c i a l Records, vol. I ..., d o c u m e n t E / C O N F40Pour la liste complète, voir l ' A c t e final ( D o c u m e n t s officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/
8 2 / 1 4 , p a r a14, paragraphe 7).
7). 4 1 A f g h a n i s t a n , Algeria, Argentina, Bahamas, Bolivia, Brazil, Canada, Chile, China,4'Afghanistan, Algérie, Argentine, Bahamas, B o l i v i e , Brésil, Canada, Chili, Chine, Chypre,
C o l o m b i a , Cote d ' l v o i r e , Cyprus, D e nma rk, Egypt, Ghana, Guatemala, Holy See, H o n d u r a s ,  I r a n (Islamic Republic o f ) , Israel, Italy, Jordan, Malaysia, Mauritania, Mauritius, N i c a r a g u a ,  N o r w a y , P a n a m a , Paraguay, Peru, Philippines, Senegal, Spain, Suriname, Sweden, T u r k e y ,  U n i t e d K i n g d o m of Great Britain and Northern Ireland, United Republic of T a n z a n i a , U n i t e d States of A m e r i c a , Venezuela, Yemen, Yugoslavia, Zaire. A R T I C L E 1Colombie, Côte d'Ivoire, Danemark, Egypte, Espagne, États-Unis d'Amérique, Ghana, Guatemala, Honduras, Iran (République islamique d ' ) , Israël, Italie, Jordanie, Malaisie, Maurice, Mauritanie, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, République-Unie de Tanzanie, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, Saint-Siège, Sénégal, Suède, Suriname, Turquie, Venezuela, Yémen, Yougoslavie, Zaïre.
D e f i n i t i o n s General CommentsArticle premier DÉFINITIONS
1.1 S o m e o f t h e t e r m s l i s t e d u n d e r a r t i c l e 1 o f t h e 1988 C o n v e n t i o n h a d already b e e n d e f i n e d u n d e r t h e 1961 C o n v e n t i o n or t h e 1971 C o n v e n t i o n1.1 Certaines des expressions figurant à l ' a r t i c l e premier de la Convention de  1988 avaient déjà été définies par la Convention de 1961 ou la Convention de 1971.
S u c h d e f i n i t i o n s w e r e u s u a l l y carried o v e r v e r b a t i m in article 1 o f t h e 1988 Convention, except w h e n t h e C o n f e r e n c e agreed t h a t t h e r e w a s a s p e c i f i c  r e a s o n not to do so, as, f o r e x a m p l e , in t h e c a s e of t h e d e f i n i t i o n of " i l l i c i t t r a f f i c " (see p a r a g r a p h 1.14 b e l o w )Ces définitions ont habituellement été reprises mot pour mot à l ' a r t i c l e  premier de la Convention de 1988, sauf lorsque la Conférence a décidé q u ' i l y  avait une bonne raison de procéder autrement, par exemple dans le cas de la  définition du " t r a f i c illicite" (voir le paragraphe 1.14 ci-dessous).
1.2 Other terms d e f i n e d under the earlier conventions, although used i n t h e  1988 C o n v e n t i o n , are n o t c o v e r e d in article 1.1.2 D ' a u t r e s termes définis par les conventions précédentes ne sont pas mentionnés à l ' a r t i c l e premier, alors m ê m e q u ' i l s sont utilisés dans la Convention  de 1988.
T h i s is, f o r instance, t h e c a s e  w i t h t h e t e r m s " c u l t i v a t i o n " , " e x p o r t a t i o n " , 4 2 " i m p o r t a t i o n " , 4 3 " m a n u f a c t u r e " , and " p r o d u c t i o n " w h i c h appear in article 3, paragraph 1, subparagraph (a), of the  1988 Convention, listing acts w h i c h should b e established as criminal o f f e n c e sTel est, par exemple, le cas d e termes c o m m e "culture", "exportation 42",  "importation 43", " f a b r i c a t i o n " et "production", qui apparaissent à l ' a l i n é a a du  paragraphe 2 0 de l ' a r t i c l e 3 d e la Convention de 1988, laquelle énumère les actes  devant être établis c o m m e infractions pénales 44.
4 4  I n s u c h c a s e s , d e f i n i t i o n s in t h e earlier c o n v e n t i o n s a p p l y t o t h e t e r m s u s e d i n  t h e 1988 C o n v e n t i o n , all t h e m o r e so s i n c e a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a graph (a), clause (i), establishes an explicit l i n k w i t h t h e p r o v i s i o n s o f t h e 1961  and 1971 C o n v e n t i o n sEn pareil cas, les définitions figurant dans les conventions antérieures s'appliquent aux termes employés dans la  Convention de 1988, d ' a u t a n t que la clause i de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de  l ' a r t i c l e 3 établit un lien explicite avec les dispositions des Conventions d e 1961 et de 1971.
1.3 It s h o u l d b e n o t e d t h a t t h e p r e s e n t Commentary elaborates on t h e definition of terms listed in article 1 w h e n analysing certain substantive articles.1.3 II convient de noter que le présent Commentaire développe la définition des  termes figurant à l ' a r t i c l e premier dans le contexte de l ' a n a l y s e de certaines dispositions de fond.
Thus, f o r example, a f u r t h e r examination of t h e m e a n i n g o f " C o n f i s c a t i o n " w i l l  b e f o u n d in the section on a r t i c l e 5, " C o n t r o l l e d d e l i v e r y " u n d e r article 11, a n d  " T r a n s i t S t a t e " u n d e r article 10.Par exemple, l ' o n trouvera une analyse plus détaillée d e la signification du terme "c o nfiscation" dans le commentaire de l ' a r t i c l e 5 e t de l ' a r t i c l e 11, relatif aux "livraisons surveillées", et de l ' a r t i c l e 10, dans le contexte  d e l ' " a s s i s t a n c e aux États de transit".
M o r e o v e r , t h e Commentary p r o p o s e s d e f i nitions of terms used in the Convention but n o t d e f i n e d u n d e r article 1 or u n d e r the p r e v i o u s c o n v e n t i o n sEn outre, le Commentaire propose une définition de d i f f é r e n t s termes employés dans la Convention mais non d é f i n i s à  l ' a r t i c l e premier ou dans des conventions antérieures.
T h e s e i n c l u d e , f o r i n s t a n c e , t h e t e r m s " b r o k e r a g e "  (paragraph 3.25), " c h e m i c a l s " ( p arag rap h 12.1), " c o n v e r s i o n or t r a n s f e r o f  p r o p e r t y " ( p a r a g r a p h s 3 4 7 - 3 4 9 ) , " d e l i v e r y " ( p a r a g r a p h 3.24), " d i s p a t c h "Tel est le cas, par exemple,  d ' e x p r e s s i o n s comme " c o u r t a g e " (paragraphe 3.25), "produits chimiques" (paragraphe 12.1), "conversion ou transfert de b i e n s " (paragraphes 3.47 à 3.49), "liv r a i s o n " (paragraphe 3.24), "expédition" (paragraphe 3.26), "distribution" (paragraphe 3.22), "extraction" (paragraphe 3.16), " é q u i p e m e n t s " (paragraphes 5.11 et
(paragraph 3.26), " d i s t r i b u t i o n " (paragraph 3.22), " e x t r a c t i o n " (paragraph 3.16),  " e q u i p m e n t " (paragraph 5.11 and 13.1), " f r e e p o r t s " and " f r e e trade z o n e s " 4 2T h e 1961 a n d 1971 C o n v e n t i o n s u s e d t h e t e r m " e x p o r t "13.1), "ports f r a n c s " et "zones f r a n c h e s " (paragraphe 18.1), " i n c i t e r " et " a m e n e r "  (paragraphes 3.72 à 3.75), " i n s t r u m e n t s " (paragraphe 5.11), " d i r e c t i o n " (paragraphe 3.33), "matériels" (paragraphes 5.11 et 13.1), " v e n t e " et " m i s e en v e n t e "
4 3T h e 1961 a n d 1971 C o n v e n t i o n s u s e d t h e t e r m " i m p o r t "42L e sConventi ons de 1961 et d e 1971, dans l e texte anglais, utilisaient le terme "export".
4 4T h e s e t e r m s are e x a m i n e d in p a r a g r a p h s 3.14, 3.15, 3.28 a n d 3.29 b e l o w Art. 1 - Definitions 2 743L e s Conventions de 1961 et d e 1971, dans l e texte anglais, utilisaient l e terme "imporf'.
( p a r a g r a p h 18.1), " i n c i t e m e n t " and " i n d u c e m e n t " ( p a r a g r a p h s 3•"Ces termes sont c o m m e n t é s aux paragraphes 3
7 2 - 31 4 , 3
7 5 ) ,1 5 , 3
" i n s t r u m e n t a l i t i e s " (paragraph 5.11), " m a n a g e m e n t " ( p a r a g r a p h 3 3 3 ) , " m a t e r i a l s " ( p a r a g r a p h s 5.11 and 13.1), " o f f e r i n g " and " o f f e r i n g f o r s a l e "2 8 et 3 2 9 c i - d e s s o u s (paragraphes 3.19 à 3.21), "organisation" (paragraphe 3.33), "ordre p u b l i c " (paragraphe 7.50), "précurseurs" (paragraphe 12.1), " p r é p a r a t i o n " (paragraphes 3.17 et  3.18 et 12.43 à 12.45), " s o l v a n t s " (paragraphe 12.1) et "transport" (para graphe 3.27).
( p a r a g r a p h s 3 1 9 - 3
2 1 ) , " o r g a n i z a t i o n " (paragraph 3.33), " o r d r e p u b l i c " ( p a r a g r a p h 7.50), " p r e c u r s o r s " (p arag rap h 12.1), " p r e p a r a t i o n s " (para graphs 3.17-3.18 and 12.43-12.45), " s o l v e n t s " (paragraph 12.1) and " t r a n s p o r t "  ( p a r a g r a p h 3.27). Introductory part and subparagraph (a)Disposition liminaire et alinéa a Sauf i n d i c a t i o n e x p r e s s e en s e n s c o n t r a i r e o u sauf si l e c o n t e x t e e x i g e q u ' i l e n soit a u t r e m e n t , l e s d é f i n i t i o n s c i - a p r è s s ' a p p l i q u e n t à t o u t e s  l e s d i s p o s i t i o n s d e la p r é s e n t e C o n v e n t i o n : a ) L e t e r m e " O r g a n e " d é s i g n e l ' O r g a n e i n t e r n a t i o n a l d e c o n t r ô l e d e s s t u p é f i a n t s établi p a r l a C o n v e n t i o n u n i q u e s u r l e s s t u p é f i a n t s d e
Except where otherwise expressly i n d i c a t e d or w h e r e t h e c o n t e x t o t h e r w i s e requires, the f o l l o w i n g d e f i n i t i o n s s h a l l a pp l y t h r o u g h o u t this C o n v e n t i o n :1961 e t c e t t e C o n v e n t i o n t e l l e q u e m o d i f i é e p a r l e P r o t o c o l e d e 1972 p o r t a n t a m e n d e m e n t d e l a C o n v e n t i o n u n i q u e s u r l e s s t u p é f i a n t s d e 1961;
(a) "Board" means the I n t e r n a t i o n a l N a r c o t i c s C o n t r o l B o a r d e s t a b l i s h e d by the S i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961, and that C o n v e n t i o n as a m e n d e d b y t h e 1 9 7 2 Protocol Amending the Single Convention on Narcotic D r u g s , 1961; 1.4 T h e International Narcotics Control Board was e s t a b l i s h e d 4 5 b y t h e 1961  Convention, w h i c h contains detailed p r o v i s i o n s regarding t h e c o m p o s i t i o n a n d  f u n c t i o n s of the B o a r d , 4 6 the terms of o f f i c e and r e m u n e r a t i o n of i t s m e m b e r s , 4 7  its r u l e s of p r o c e d u r e , 4 8 steps the Board is required to take i n a d m i n i s t e r i n g t h e  control systems established b y that C o n v e n t i o n , 4 9 and r e p o r t s to b e p r e p a r e d b y  t h e B o a r d1.4 L ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants a été créé 45 par la Convention de 1961, qui contient des dispositions détaillées touchant à sa composition et  à ses attributions 46, le mandat et l a rémunération de ses m e m b r e s 47, son règlement  intérieur48, les mesures q u ' i l est tenu de prendre pour administrer les systèmes de  contrôle mis en place par cette Convention 49, et les rapports q u ' i l doit présenter 50. Ces dispositions ont été considérablement modifiées p a r le Protocole  de 1972, lequel a en particulier porté le nombre de membres d e l ' O r g a n e de 11 à  13 51, a accru la durée de leur m a n d a t de trois à cinq ans 52, et a a j o u t é de nouvelles  dispositions et m o d i f i é les dispositions existantes concernant les attributions de  l'Organe 53. L a Convention de 1988 contient d ' a u t r e s dispositions touchant aux  attributions 54 et aux rapports 55 d e ce dernier.
5 0 These provisions were considerably amended b y the 1972 Protocol,Alinéa b b ) L ' e x p r e s s i o n " p l a n t e d e c a n n a b i s " d é s i g n e t o u t e p l a n t e du g e n r e c a n n a b i s ;
4 5T h e International Narcotics Control Board replaced two organs established by earlier treaties in t h e narcotics field: the Permanent Central Board and the Drug Supervisory B o d y45L' Organe international de contrôle des stupéfiants a remplacé deux organes créés par des traités antérieurs : le Comité central permanent et l'Organe de contrôle des stupéfiants.
4 61 9 6 1 Convention, art. 9.""Convention de 1961, article 9.
4 7I b i d „ art. 10.47Ibid., article 10.
4 8I b i d«Ibid., article 11.
, art. 11.49Ibid„ articles 12 à 14.
4 9I b i d „ arts. 12-14.""Ibid., article 15.
2 8 Art. 1 - Definitions 28 n o t a b l y b y i n c r e a s i n g t h e size of the Board f r o m 11 t o 13 m e m b e r s , 5 1  l e n g t h e n i n g t h e t e r m of o f f i c e f r o m three to f i v e y e a r s , 5 2 and adding and amending provisions as to the B o a r d ' s f u n c t i o n s''Convention de 1961 telle que modifiée, article 9, paragraphe 1. 52Convention de 1961 telle que modifiée, article 10, paragraphe 1.
5 3 The 1988 Convention m a k e s  f u r t h e r p r o v i s i o n s r e g a r d i n g t h e f u n c t i o n s 5 4 and r e p o r t s 5 5 of t h e B o a r d"Convention de 1961 telle que m o d i f i é e , article 9, paragraphes 4 et 5, et articles 12, 14 et 14 bis.
Subparagraph (ib) (b) " C a n n a b i s p l a n t " means any p l a n t of the genus C a n n a b i s ;C o n v e n t i o n de 1988, article 22. "Ibid., article 23.
1.5 T h e d e f i n i t i o n of " c a n n a b i s p l a n t " , in c o m m o n w i t h t h e d e f i n i t i o n s of  n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c substances, w a s d e t e r m i n e d b y t h e D r a f t i n g  C o m m i t t e e of the Conference o n t h e advice of t h e c h a i r m a n o f C o m m i t t e e I I1.5 La définition de la "plante de cannabis", c o m m e celles des stupéfiants et des  substances psychotropes, a été arrêtée par le Comité de rédaction d e la C o n f é r e n c e  sur l ' a v i s du Président de la Commission II 56.
5 6  T h e d e f i n i t i o n is t h e same as in t h e 1961 C o n v e n t i o n , 5 7 in w h i c h " c a n n a b i s " 5 8 a n d " c a n n a b i s r e s i n " 5 9 are also d e f i n e dE l l e est identique à celle qui figure  dans la Convention d e 1961 57, laquelle d é f i n i t également les expressions "cannabis58" et "résine de cannabis 59".
T h e latter d e f i n i t i o n s are n o t r e p e a t e d  i n t h e t e x t o f t h e 1988 C o n v e n t i o n the relevant p r o v i s i o n s of w h i c h 6 0 are c o n c e r n e d w i t h t h e cultivation of t h e p l a n t as a w h o l e T h e genus C a n n a b i sCes dernières d é f i n i t i o n s n e sont pas reprises dans  le texte d e la Convention de 1988, dont les dispositions pertinentes 60 portent sur la  culture de la plante proprement dite.
5 11 9 6 1 Convention as amended, art. 9, para. 1. 5 2 1 961 Convention as amended, art. 10, para. 1. 5 3 1 961 Convention as amended, art. 9, paras. 4 and 5, and arts. 12, 14 and 14 bis.L e genre " c a n n a b i s " se c o m p o s e d e l ' e s p è c e  unique Cannabis sativa L., qui est le nom scientifique employé dans la Convention  de 1925 p o u r désigner la plante de chanvre indien.
5 41 9 8 8 Convention, art. 22. 56Official Records, vol. I I , Summary records of m e e t i n g s of the Committees of the W h o l e , Committee II, 34th meeting, p a r aAlinéa c c) L e t e r m e " c o c a ï e r " d é s i g n e t o u t e e s p è c e d ' a r b u s t e s du g e n r e Erythroxylon;
89. 5 71 9 6 1 Convention, art. 1, subpara. (c). 5 8D e f i n e d as the "flowering or fruiting tops of the cannabis plant (excluding the seeds and leaves when not accompanied by the tops) from which the resin has n o t b e e n extracted, b y  w h a t e v e r name they m a y b e d e s i g n a t e d " (1961 Convention, art. 1, subpara. (b)).1.6 Cette définition reprend elle aussi celle qui f i g u r e dans la Convention de  1961 61, laquelle comporte une définition de la " f e u i l l e de c o c a " , qui n ' e s t pas  requise dans le contexte de la Convention de 1988 62.
T h e 1925  Convention u s e d the t e r m "Indian h e m p " 5 9D e f i n e d as " t h e separated resin, whether crude or p u r i f i e d , obtained from the cannabis p l a n t " (1961 Convention, art. 1, subpara. (d)). 6 0S e e article 3, paragraph 1, subparagraph (a), clause (ii), and article 14, p a r a g r a p h 2.Il existe quelque 200 espèces du genre Erythroxylon, dont deux, Erythroxylon coca Lamarck et Erythroxylon novaranatense (Morris) Hieronymus, sont importantes aux f i n s de la Convention  dans la mesure où leurs feuilles contiennent de la cocaïne et d ' a u t r e s dérivés de  l ' e c g o n i n e
Art. 1 - Definitions 29 consists of t h e single species Cannabis saliva L., the scientific n a m e used in t h e  1925 C o n v e n t i o n f o r t h e Indian h e m p p l a n t Subparagraph (c) (c) "Coca b u s h " means the p l a n t of any s p e c i e s of t h e g e n u s E r y t h r o x y l o n ;Alinéa d d) L ' e x p r e s s i o n " t r a n s p o r t e u r c o m m e r c i a l " d é s i g n e t o u t e p e r s o n n e ou e n t i t é p u b l i q u e , p r i v é e ou a u t r e , q u i a s s u r e le t r a n s p o r t d e p e r s o n n e s , d e b i e n s ou d e c o u r r i e r à t i t r e o n é r e u x ;
1.6 This d e f i n i t i o n again reproduces that of t h e 1961 C o n v e n t i o n , 6 1 w h e r e  a d e f i n i t i o n of " c o c a l e a f " , not required f o r t h e 1988 C o n v e n t i o n , is also p r o v i d e d1.7 L a définition du "transporteur c o m m e r c i a l " se rapporte principalement à  l ' a r t i c l e 15, expressément consacré aux transporteurs commerciaux. La définition
6 2 There are s o m e 200 species of t h e genus Erythroxylon, o f w h i c h  t w o , Erythroxylon coca Lamarck and Erythroxylon novaranatense ( M o r r i s )56Documents officiels, vol. II ..., Compte rendu analytique d e s séances des commissions plénières, Commission II, 34 e séance, paragraphe 89.
Hieronymus, are o f i m p o r t a n c e f o r present p u r p o s e s as t h e i r l e a v e s c o n t a i n  c o c a i n e and other e c g o n i n e derivatives. Subparagraph (d) (d) "Commercial carrier" m e a n s any p e r s o n or any p u b l i c , p r i v a t e or other entity e n g a g e d in t r a n s p o r t i n g p e r s o n s , g o o d s or mails f o r r e m u n e r a t i o n , h i r e or any o t h e r b e n e f i t ;"Convention de 1961, article premier, alinéa c. 58Cette expression étant définie comme désignant "les sommités florifères ou fructifères de la plante de cannabis (à l'exclusion des graines et des feuilles, qui ne sont pas accompagnées des s o m mités) dont la résine n'a pas été extraite, quelle que soit leur application" (Convention de 1961, article premier, alinéa b).
1.7 The definition of "commercial carrier" is above all relevant to article 15,  s i n c e c o m m e r c i a l carriers are the subject of the article. T h e d e f i n i t i o n covers  n a t u r a l and legal p e r s o n s , and entities u n d e r b o t h p u b l i c and p r i v a t e l a w , whatever legal f o r m the relevant business association m a y t a k eLa Convention de 1925 utilisait l'expression "chanvre indien". ''Cette expression étant définie comme "la résine séparée, brute ou purifiée, obtenue à partir de la plante de cannabis" (Convention de 1961, article premier, alinéa rfj. 60Voir l a clause ii de l'alinéa a du paragraphe 1 de l'article 3 et le paragraphe 2 de l'article 14.
6 3 S i m i l a r l y t h e  concluding r e f e r e n c e to "remuneration, hire or any other b e n e f i t " is i n t e n d e d to  c o v e r every f o r m o f reward, whether p e c u n i a r y or n o t"Convention de 1961, article premier, alinéa e. 62Convention de 1961, article premier, a l i n é a /
T h e p r o v i s i o n s o f a r t i c l e 15, w h i c h c o v e r , inter alia, a c ommerci al c a r r i e r ' s p r i n c i p a l p l a c e of  b u s i n e s s and p e r s o n n e l , m a k e it clear that t h e article i s c o n c e r n e d w i t h e n t i t i e s 6 11 9 6 1 Convention, art. 1, subpara. (e). 6 21 9 6 1 Convention, art. 1, subpara. ( / ). englobe les personnes physiques et morales et les entités de droit public et d e droit  privé, quelle que soit la f o r m e j u r i d i q u e que revêt l ' e n t i t é commerciale dont il  s'agit 63. De même, l ' e x p r e s s i o n "à titre onéreux", à la fin de l ' a l i n é a , englobe toute  f o r m e d e contrepartie, pécuniaire ou non.
6 3F o r the discussion of this definition in Committee II, see Official Records, vol. I I S u m m a r y records of m e e tings of the Committees of the W h o l e , Committee II, 3rd m e e t i n g ,  p a r a s 56-91. regularly involved i n transport, as opposed to a person carrying goods for reward  o n a n isolated o c c a s i o n ;Les dispositions de l ' a r t i c l e 15, lesquelles  ont trait notamment au principal établissement et au personnel d ' u n transporteur  commercial, stipulent clairement q u ' i l s ' a p p l i q u e aux entités se livrant régulièrement à des opérations de transport, par opposition à une personne qui transporterait des biens à titre onéreux à une occasion isolée, ce que reflète l ' e x p r e s s i o n " q u i assure le transport".
t h e w o r d s " e n g a g e d in t r a n s p o r t i n g " c o n v e y t h i s m e a n i n g Subparagraph (e)Alinéa e e) L e t e r m e " C o m m i s s i o n " d é s i g n e l a C o m m i s s i o n d e s s t u p é
(e) " C o m m i s s i o n " means the C o m m i s s i o n on Narcotic D r u g s of the E c o n o m i c and Social Council of t h e United N a t i o n s ;f i a n t s du C o n s e i l é c o n o m i q u e e t s o c i a l d e l ' O r g a n i s a t i o n d e s N a t i o n s U n i e s ;
1.8 In p u r s u a n c e of A r t i c l e 6 8 of t h e C h a r t e r of t h e U n i t e d N a t i o n s , t h e C o m m i s s i o n is a f u n c t i o n a l c o m m i s s i o n of t h e E c o n o m i c and Social C o u n c i l  established in 1946 b y its resolution 9 (I) w h i c h also sets out the m a n d a t e o f t h e  Commission.1.8 C o n f o r m é m e n t à l ' A r t i c l e 68 de la C h a r t e des Nations Unies, la Commission  est une commission technique du Conseil économique et social créée en 1946 par  sa résolution 9 (I), laquelle définit également le mandat de la Commission.
That mandate w a s later enlarged in 1991 b y Economic and Social  C o u n c i l r e s o l u t i o n 1991/38 and General A s s e m b l y r e s o l u t i o n 4 6 / 1 8 5 C, s e c t i o n X V ICe  mandat a ultérieurement été élargi en 1991 par le Conseil économique et social  dans sa résolution 1991/38 et par l ' A s s e m b l é e générale dans sa résolution 46/185  C, section XVI.
T h e 1961, 1971 and 1988 C o n v e n t i o n s also c o n f e r f u n c t i o n s o n  t h e C o m m i s s i o n 6 4 b u t contain n o p r o v i s i o n s relating to i t s m e m b e r s h i p o r p r o c e d u r e ; t h e s e are g o v e r n e d b y the E c o n o m i c and Social Council o r t h e  G e n e r a l A s s e m b l yL e s Conventions de 1961, 1971 et 1988 confèrent également des  attributions à la Commission 64 mais ne contiennent aucune disposition touchant à  sa composition ou à sa procédure, questions qui sont régies par le Conseil économique et social ou l ' A s s e m b l é e générale.
Subparagraph ( f ) ( f ) " C o n f i s c a t i o n " , which i n c l u d e s f o r f e i t u r e w h e r e a p p l i c a b l e , m e a n s the p e r m a n e n t deprivation of p r o p e r t y by o r d e r of a court or other c o m p e t e n t authority;Alinéa f f ) L e t e r m e " c o n f i s c a t i o n " d é s i g n e l a d é p o s s e s s i o n p e r m a n e n t e d e b i e n s s u r d é c i s i o n d ' u n t r i b u n a l ou d ' u n e a u t r e a u t o r i t é c o m p é t e n t e ;
1.9 This definition is primarily of importance in relation to article 5, w h i c h  deals with c o n f i s c a t i o n1.9 Cette définition est importante, surtout dans l e contexte de l ' a r t i c l e 5, qui  concerne la confiscation 65.
6 5 R e f e r e n c e is m a d e to " f o r f e i t u r e " in order to m e e t t h e  n e e d s of some national legal systems, in w h i c h this was a more appropriate term  t h a n " c o n f i s c a t i o n " T h e F r e n c h and S p a n i s h versions d o n o t h a v e the p h r a s eLe texte anglais mentionne le concept de "forfeiture",  plus approprié, dans certains systèmes juridiques nationaux, que l'expression "confiscation". L e m e m b r e de phrase "which include s forfeiture where applicable"  ne figure pas dans les versions espagnole et française, étant donné que les expressions "confiscation" en f r a n ç a i s et "decomiso" en espagnol ont été considérées  comme les seuls termes appropriés.
" w h i c h includes f o r f e i t u r e w h e r e a p p l i c a b l e " , since t h e t e r m s " c o n f i s c a t i o n " in  French and " d e c o m i s o " in Spanish were deemed to b e the only appropriate ones.Il a été souligné en particulier que, en espagnol, il fallait éviter l ' e m p l o i du terme "confiscaciôn" dans le contexte de "Pour la discussion de cette définition à la Commission II, voir Documents officiels, v o l
It w a s stressed, in particular, that in Spanish t h e u s e of t h e t e r m " c o n f i s c a t i o n "II ..., Comptes rendus analytiques des séances des commissions plénières, Commission II, 3 e séance, paragraphes 5 6 à 91.
M I n the 1988 Convention, f o r example, see articles 12, 20, 2 1 and 23." D a n s la Convention de 1988, par exemple, voir les articles 12, 20, 21 et 23.
6 5S e e also article 3, p a r a g r a p h 4, subparagraph (a). should b e avoided in t h e context of article 5.65Voir aussi article 3, paragraphe 4, alinéa a. l ' a r t i c l e 5.
C o m m i t t e e I p l a c e d o n r e c o r d i t s  u n d e r s t a n d i n g t h a t t h e w o r d " p r o p e r t y " as u s e d i n t h i s d e f i n i t i o n a l s o i n c l u d e d  " p r o c e e d s " and that t h e word " p e r m a n e n t " indicated that confiscation, b e i n g t h e  e n d r e s u l t o f a legal p r o c e s s , w a s distinct from p r o v i s i o n a l m e a s u r e sLa Commission Ia indiqué clairement q u ' i l était entendu que le mot  "biens", dans cette définition, englobait également le concept de " p r o d u i t " d ' u n e  infraction et que l ' a d j e c t i f " p e r m a n e n t e " signifiait que la confiscation, étant l ' a b o u tissement d ' u n processus judiciaire, se distinguait des mesures conservatoires 66.
6 6 Subparagraph (g) (g) " C o n t r o l l e d delivery" m e a n s t h e t e c h n i q u e of a l l o w i n g illicit or s u s p e c t c o n s i g n m e n t s of n a r c o t i c d r u g s , p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s , s u b s t a n c e s in T a b l e I a n d T a b l e II a n n e x e d t o t h i s C o n v e n t i o n , or s u b s t a n c e s s u b s t i t u t e d f o r t h e m , to p a s s o u t o f , through or i n t o the t e r r i t o r y of o n e or more countries, with the knowledge and u n d e r the supervision o f t h e i r c o m p e t e n t authorities, w i t h a v i e w to i d e n t i f y i n g persons involved in the commission of o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3 , p a r a g r a p h 1 o f the C o n v e n t i o n ;Alinéa g g) L ' e x p r e s s i o n " l i v r a i s o n s u r v e i l l é e " d é s i g n e l e s m é t h o d e s c o n s i s t a n t à p e r m e t t r e le p a s s a g e p a r l e t e r r i t o i r e d ' u n o u d e p l u s i e u r s p a y s d e s t u p é f i a n t s o u d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , d e s u b s t a n c e s i n s c r i t e s au T a b l e a uIou au T a b l e a u I I a n n e x é s à l a p r é s e n t e C o n v e n t i o n , o u de s u b s t a n c e s qui l e u r sont s u b s t i t u é e s , e x p é d i é s i l l i c i t e m e n t ou s u s p e c t é s d e l ' ê t r e , au su e t sous l e c o n t r ô l e d e s a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s d e s d i t s p a y s , en v u e d ' i d e n t i f i e r l e s p e r s o n n e s i m p l i q u é e s d a n s la c o m m i s s i o n d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 d e l a C o n v e n t i o n ;
1.10 T h e s u b s t a n t i v e p r o v i s i o n s r e g a r d i n g c o n t r o l l e d d e l i v e r y are i n article 11, the text of w h i c h makes it clear that decisions to u s e the technique are  to b e m a d e on a case-by-case b a s i s1.10 Les dispositions de fond concernant les livraisons surveillées figurent à  l ' a r t i c l e 11, dont le texte stipule que les décisions d ' a v o i r recours à une telle technique peuvent être adoptées au cas par cas 67.
6 7 For that reason, it w a s p o s s i b l e to agree on  a b r o a d d e f i n i t i o n in article 1.C ' e s t cela qui a permis d e s ' e n t e n d r e  sur une définition large de ce concept à l ' a r t i c l e premier.
It was thought that some States m i g h t b e reluctant  t o a g r e e t o u s e c o n t r o l l e d delivery in respect o f s u b s t a n c e s used in t h e illicit m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c drugs and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s d e s p i t e t h e u s e f u l n e s s of t h e t e c h n i q u e , inter alia, in d i s c o v e r i n g c l a n d e s t i n e l a b o r a t o r i e sL ' o n pensait que certains  États répugneraient peut-être à admettre que la technique des livraisons surveillées  soit appliquée aux substances utilisées pour la fabrication illicite de substances  psychotropes et de stupéfiants malgré l ' u t i l i t é q u ' e l l e présente, entre autres, p o u r  découvrir des laboratoires clandestins.
T h e r e f o r e , the substantive provisions as adopted e n s u r e t h a t n o State i s o b l i g e d  t o a g r e e t o t h e u s e of controlled delivery in c a s e s w h e r e i t s u s e i s j u d g e d inappropriate for any reason.Les dispositions de f o n d à ce sujet, telles  q u ' e l l e s ont été adoptées, disposent par conséquent q u ' a u c u n État n ' e s t tenu d ' a c cepter l'application de cette méthode lorsque son utilisation est j u g é e inappropriée  pour quelque raison que ce soit.
The r e f e r e n c e t o " s u s p e c t " c o n s i g n m e n t s e n s u r e s  t h a t t h e t e c h n i q u e c a n also b e used in t h e c a s e o f c o n s i g n m e n t s o f s u b s t a n c e s  t h a t are o n l y suspected of being intended f o r illicit u s eL a r é f é r e n c e aux expéditions " s u s p e c t e s " permet  d ' u t i l i s e r aussi cette technique dans le cas d ' e x p é d i t i o n s d e substances dont l ' u t i lisation à des fins illicites est seulement suspectée 68.
6 8 T h e t e c h n i q u e , u n d e r  t h i s d e f i n i t i o n , d o e s n o t apply to c o n s i g n m e n t s of c u r r e n c y o r e q u i p m e n t ( s e e  p a r a g r a p h 11.Aux termes de cette définition,  cette technique ne peut pas être appliquée à des expéditions de numéraires ou de  matériels (voir le paragraphe 11.
2 8 b e l o w )28 ci-dessous).
^Official Records, vol. I , document E/CONF.82/11, "Article 3 " ( E / C O N F 8 2 / CAlinéas h, i et j h) L ' e x p r e s s i o n " C o n v e n t i o n d e 1961" d é s i g n e l a C o n v e n t i o n u n i q u e sur l e s s t u p é f i a n t s d e 1961;
1 /  L. 18/Add.2), sect. I l l , p 116, para. 50. 6 7A r t 11, p a r a
2. 6 8S e e Official Records, vol. I I , Summary records of m e e t i n g s of the C o m m i t t e e s of the W h o l e , Committee II, 10th meeting, paras. 1-7.i) L ' e x p r e s s i o n " C o n v e n t i o n d e 1961 t e l l e q u e m o d i f i é e " d é s i g n e la C o n v e n t i o n u n i q u e s u r les s t u p é f i a n t s d e 1961 telle q u e m o d i f i é e p a r
Subparagraphs (h), (i) and (j) ( h ) "1961 Convention" means t h e S i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961;66Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/11, "Article 3" (E/CONF.82/C.1/L.18/ Add.2), sect. III, p. 116, paragraphe 50. "Article 11, paragraphe 2.
( 0 "1961 C o n v e n t i o n as a m e n d e d " m e a n s t h e S i n g l e C o n v e n t i o n on Narcotic D r u g s , 1961, as a m e n d e d b y the 1972 P r o t o c o l A m e n d i n g the Single C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1 9 6 1 ;68Voir Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques d e s séances des Commissions plénières, Commission II, 10 e séance, paragraphes 1 à 7. le P r o t o c o l e d e 1972 p o r t a n t a m e n d e m e n t d e la C o n v e n t i o n u n i q u e s u r  l e s s t u p é f i a n t s d e 1961;
(j) "1971 C o n v e n t i o n " m e a n s the C o n v e n t i o n on P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s , 1971;j) L ' e x p r e s s i o n " C o n v e n t i o n d e 1 9 7 1 " d é s i g n e l a C o n v e n t i o n d e
1.11 These definitions provide u s e f u l short titles for the earlier t e x t s1971 s u r l e s s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ;
6 9 Short  t i t l e s of e a r l i e r c o n v e n t i o n s d o n o t appear in t h e 1961 and 1971 C o n v e n t i o n s1.11 Ces définitions fournissent utilement des titres abrégés pour les textes antérieurs 69.
Subparagraph (k) (k) "Council" means the Economic and Social Council of t h e U n i t e d N a t i o n s ;L e s Conventions de 1961 et de 1971 ne contenaient aucun titre abrégé  des textes précédents.
1.12 The E c o n o m i c and Social Council w a s constituted u n d e r A rt i cl e 61 o f  t h e Charter o f the United Nations.Alinéa k k) L e t e r m e " C o n s e i l " d é s i g n e l e C o n s e i l é c o n o m i q u e e t social d e  l ' O r g a n i s a t i o n d e s N a t i o n s U n i e s ;
The Council h a s a number of f u n c t i o n s under  t h e C o n v e n t i o n ;1.12 Le Conseil économique et social a été créé p a r l ' A r t i c l e 61 de la Charte des  Nations Unies.
f o r example, it r e c e i v e s t h e r e p o r t s of t h e International N a r c o t i c s Control B o a r d 7 0 and, at t h e request of a p a r t y , it r e v i e w s any d e c i s i o n  o f t h e C o m m i s s i o n u n d e r article 12 a m e n d i n g t h e contents o f T a b l e I o r T a b l e I I 7 1 In t h e latter case, t h e Council m a y c o n f i r m or r e v e r s e any such  d e c i s i o nAux termes de la Convention, le Conseil est investi de différentes  attributions : par exemple, il reçoit les rapports de l ' O r g a n e international de contrôle des stupéfiants 70 et, à la demande d ' u n e Partie, revoit toute décision prise  par la Commission en application de l ' a r t i c l e 12 portant modification du contenu  du TableauIou du Tableau II 71.
6 9S e e the explanatory notes at the beginning of this Commentary. 7' A r tDans ce dernier cas, le Conseil est habilité à confirmer ou à annuler une telle décision.
12, para. 7. Subparagraph (I) ( 0 "Freezing" or "seizure" means t e m p o r a r i l y p r o hibiting the t r a n s f e r , c o n v e r s i o n , disposition or m o v e m e n t of p r o p e r t y or t e mp or ari l y assuming custody or control of p r o p e r t y on the b a s i s of an order i s s u e d b y a c o u r t or a c o m p e t e n t authority;Alinéa 1 l) L e s t e r m e s " g e l " ou " s a i s i e " d é s i g n e n t l ' i n t e r d i c t i o n t e m p o r a i r e du t r a n s f e r t , d e l a c o n v e r s i o n , d e la d i s p o s i t i o n ou du m o u v e m e n t d e b i e n s ou le f a i t d ' a s s u m e r t e m p o r a i r e m e n t la g a r d e ou le  c o n t r ô l e d e b i e n s s u r d é c i s i o n d ' u n t r i b u n a l ou d ' u n e a u t r e a u t o r i t é c o m p é t e n t e ;
1.13 In the d r a f t text submitted to the Conference, separate d e f i n i t i o n s (each  w i t h t w o variants) were given for the terms " f r e e z i n g " and " s e i z u r e "1.13 L e projet de texte soumis à la C o n f é r e n c e donnait des définitions distinctes  (comportant chacune deux variantes) des expressions " g e l " et "saisie 72".
7 2 D i f f e r e n t  n a t i o n a l l e g a l systems m a y u s e o n e or b o t h of t h e s e t e r m s , w h i c h in t h e p r o v i s i o n s of article 5 are used as a l t e r n a t i v e sL ' u n e ou ®Voir les notes explicatives figurant au début du présent Commentaire. 70Article 2 3 , paragraphe 7. 7'Article 12, paragraphe 7.
7 3 It w a s t h e r e f o r e d e c i d e d to  c o m b i n e t h e d e f i n i t i o n s , including f o r b o t h t e r m s r e f e r e n c e to t h e t e m p o r a r y  n a t u r e o f t h e action t a k e n72Variante A : le terme "gel" désigne l'interdiction du transfert, de la conversion, de la disposition o u du mouvement de produits sur décision d'un organe judiciaire ou de toute autre autorité compétente;
T h i s decision w a s also seen as h e l p i n g r e d u c e t h e  t r a n s l a t i o n d i f f i c u l t i e s presented b y each term s t a n d i n g a l o n evariante B : le terme "gel" désigne l'interdiction temporaire du transfert, de la conversion, de la disposition ou du mouvement de biens.
S i m i l a r l y , " c u s t o d y " and " c o n t r o l " are both used, as they m a y h a v e d i f f e r e n t c o n n o t a t i o n s  i n t h e l e g a l u s a g e of d i f f e r e n t States. Subparagraph (m)Variante A : le terme "saisie" désigne la prise de produits e n garde ou sous contrôle par décision d'un organe judiciaire ou de toute autre autorité compétente;
(m) "Illicit t r a f f i c " means the o f f e n c e s set f o r t h in a r t i c l e 3, p a r a g r a p h s 1 and 2, of this C o n v e n t i o n ; 7 2F r e e z i n g (variant A ) means prohibiting the t r a n s f e r , conversion, disposition or m o v e m e n t of p r o c e e d s b y order of a court or other appropriate authority; f r e e z i n g (variant B)  m e a n s t e m p o r a r i l y prohibiting the transfer, conversion disposition or m o v e m e n t of p r o p e r t yvariante B : le terme "saisie" désigne le placement de biens en garde ou sous contrôle par décision d'une autorité compétente ( D o c u m e n t s officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/3, annexe, p. 81). l ' a u t r e de ces expressions, ou les deux, peuvent être employées par les divers  systèmes juridiques nationaux, et elles sont utilisées de manière interchangeable à  l ' a r t i c l e 5 73.
S e i z u r e (variant A) m e a n s assuming custody or control of p r o c e e d s as directed b y o r d e r of a  court or other appropriate authority;Il a par conséquent été décidé de combiner ces définitions en spécifiant, dans l ' u n et l ' a u t r e cas, le caractère temporaire d e la mesure adoptée.
seizure (variant B) means assuming custody or control of  property b y a competent authority ( O f f i c i a l Records, vol. ICette  décision a également eu pour e f f e t d ' a t t é n u e r les d i f f i c u l t é s de traduction d e chaque  terme employé seul.
, d o c u m e n t E/CONF.82/3, a n n e x ,  p p 7 5 - 7 6 )C ' e s t pour cette raison aussi que les termes " g a r d e " et
7 3A n exception is in article 5, paragraph 3, where only " s e i z e d " is u s e d ; the context, h o w e v e r , is that of bank, f i n a n c i a l or commercial records rather than of p r o p e r t y or p r o c e e d s" c o n t r ô l e " sont utilisés l ' u n et l ' a u t r e , étant donné q u ' i l s peuvent avoir des connotations différentes en droit dans d i f f é r e n t s États.
In article 7, p a r a g r a p h 2, subparagraph (c), in the context of m u t u a l legal assistance, " s e i z u r e "  alone is u s e d in the f a m i l i a r term "searches and seizures".Alinéa m m ) L ' e x p r e s s i o n " t r a f i c i l l i c i t e " d é s i g n e l e s i n f r a c t i o n s v i s é e s a u x  p a r a g r a p h e s 1 e t 2 de l ' a r t i c l e 3 d e la p r é s e n t e C o n v e n t i o n ;
1.14 T h e term "illicit t r a f f i c " 7 4 features in the t i t l e o f t h e C o n v e n t i o n , i n t h e  great m a j o r i t y of the p r e a m b u l a r p a r a g r a p h s , and in several articles t h r o u g h o u t  t h e C o n v e n t i o n1.14 L ' e x p r e s s i o n " t r a f i c illicite 74" f i g u r e dans le titre d e la Convention, dans la  plupart des alinéas du préambule ainsi que dans plusieurs articles du corps m ê m e  de la Convention.
In t h e d r a f t submitted to t h e C o n f e r e n c e it w a s a k e y t e r m in  t h e substantive p r o v i s i o n s , w i t h a lengthy d e f i n i t i o nCette expression était l ' u n des termes clés employés dans les  dispositions de f o n d soumises à la Conférence et faisait l ' o b j e t d ' u n e longue définition75.
7 5 T h e C o n f e r e n c e finally d e c i d e d t o d e f i n e " i l l i c i t t r a f f i c " b y r e f e r e n c e to o f f e n c e s u n d e r a r t i c l e 3, p a r a g r a p h s 1 and 2.Finalement, la Conférence a décidé d e définir le " t r a f i c illicite" en se  référant aux infractions visées aux paragraphes 1 et 2 de l ' a r t i c l e 3.
M a n y of t h e d e t a i l e d p r o v i s i o n s o f t h e C o n v e n t i o n , h o w e v e r , d o n o t u s e t h e t e r m " i l l i c i t t r a f f i c " w i t h i t s b r o a d d e f i n i t i o n b u t r e f e r  instead to " o f f e n c e s established i n accordance w i t h article 3, p a r a g r a p h 1".Nombre des  dispositions détaillées de la Convention, toutefois, n ' e m p l o i e n t pas l ' e x p r e s s i o n  " t r a f i c illicite" au sens large mais se r é f è r e n t plutôt aux "infractions établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3".
T h i s  f o r m u l a t i o n w a s used to limit obligations arising under those provisions to m o r e  serious o f f e n c e s , as o p p o s e d t o o f f e n c e s o f p o s s e s s i o n , p u r c h a s e or c u l t i v a t i o n f o r personal consumption, w h i c h were recognized as less serious in nature.Cette f o r m u l e a été utilisée pour  limiter les obligations découlant desdites dispositions aux infractions les plus 73Une exception est celle du paragraphe 3 de l'article 5, qui e m p l o i e seulement le mot "saisie";
T h e  t e r m " i l l i c i t t r a f f i c " i s f o u n d in article 10 (International c o - o p e r a t i o n and a s s i s t a n c e f o r transit States), article 17 (Illicit t r a f f i c b y sea), article 18 ( F r e e  t r a d e z o n e s and f r e e p o r t s ) , article 19 (The u s e of t h e m a i l s ) , a r t i c l e 20dans ce contexte, toutefois, il s'agit de la saisie de documents bancaires, financiers ou commerciaux plutôt que de biens ou de produits. Au paragraphe 2, c, de l'article 7, relatif à l'entraide judiciaire, seul le mot "saisie" est employé dans l'expression familière "perquisitions et saisies".
( I n f o r m a t i o n to b e f u r n i s h e d b y t h e P a r t i e s ) , and article 2 4 ( A p p l i c a t i o n of  stricter m e a s u r e s than t h o s e r e q u i r e d b y t h i s C o n v e n t i o n )"L'expression "trafic illicite" était définie à l'article premier de la Convention de 1961 ( a l i n é a / du paragraphe 1) ainsi qu'à l'article premier de la Convention de 1971 (alinéa j).
I n t h e last o f t h e s e ,  it w o u l d s e e m t h a t t h e t e r m m u s t b e given a w i d e r m e a n i n g t h a n that s p e c i f i e d  i n t h e d e f i n i t i o n , f o r t h e stricter m e a s u r e s m a y well g o b e y o n d the l i m i t s set in  a r t i c l e 3, p a r a g r a p h s 1 and 2. The expression "illicit t r a f f i c in and a b u s e o fDans la Convention de 1961, ce terme était défini comme désignant "la culture ou tout trafic de stupéfiants contraires aux buts de la présente Convention" et, dans la Convention de 1971, c o m m e désignant "la fabrication ou le trafic de substances psychotropes e f f e c t u é s contrairement aux dispositions de la présente Convention".
7 4T h e t e r m "illicit t r a f f i c " was included a m o n g the d e f i n i t i o n s of article 1 of the 1961 Convention (subpara. 1 (/)) and of article 1 of the 1971 Convention (subpara. (/)). It was defined  u n d e r the 1961 Convention as "cultivation or t r a f f i c k i n g in drugs c o n t r a r y to the p r o v i s i o n s of  t h i s C o n v e n t i o n " and u n d e r the 1971 Convention as " m a n u f a c t u r e of or t r a f f i c k i n g in  p s y c h o t r o p i c substances contrary to the p r o v i s i o n s of this C o n v e n t i o n ""L'expression "trafic illicite" désigne [inclut] [entre autres] [l'ensemencement], la culture, [la récolte], la production, [la fabrication], l a manufacture, l'extraction, la préparation, [le conditionnement], l'offre, la mise en vente, la distribution, [la possession], [l'approvisionnement], [le stockage], l'achat, [l'acquisition], la vente, [la prescription], la livraison à quelque condition que ce soit, le courtage, l'expédition, l'expédition par la poste, l'expédition en transit, le transport, l'importation et l'exportation [, et le trafic sous quelque autre forme que ce soit,] de tout stupéfiant ou de toute substance psychotrope en infraction aux dispositions de la Convention unique sur l e s stupéfiants de
7 S" ' I l l i c i t t r a f f i c ' means [includes] [inter alia] the [sowing] cultivation, [harvesting] production, [fabrication] manufacture, extraction, preparation, [conditioning] o f f e r i n g , o f f e r i n g  f o r sale, distribution, [possession] [supply] [storage] p u r c h a s e , [acquisition] sale, [prescription]  delivery on any terms whatsoever, brokerage, dispatch, dispatch t h r o u g h the mails, d i s p a t c h in  transit, transport, importation and exportation [and the t r a f f i c in any other f o r m ] of any n a r c o t i c d r u g s or p s y c h o t r o p i c substances contrary to the provisions of the Single C o n v e n t i o n on  N a r c o t i c D r u g s , 1961, of that Convention as a m e n d e d b y the 1972 Protocol A m e n d i n g the  Single Convention on Narcotic Drugs, 1961, and of the Convention on Psychotropic Substances,  1971.1961 et de celles de la Convention telle qu'elle a été modifiée par le Protocole de 1972 qui en porte amendement, ainsi que de la Convention de 1971 sur les substances psychotropes. [Le trafic illicite inclut aussi la possession de tout stupéfiant ou de toute substance psychotrope aux fins de l'une des activités ci-dessus], [, ainsi que la consommation ou le mauvais usage de ces substances.]. [Il inclut aussi le trafic de substances de la Liste A ou de la ListeBen infraction à l'article 8 de la présente Convention.] L'organisation, la gestion, le financement ou la facilitation des opérations o u activités mentionnées ci-dessus sont également considérés comme constituant un trafic illicite aux fins de la présente Convention" ( D o c u m e n t s officiels, v o l
[Illicit t r a f f i c also includes the possession of any narcotic d r u g s or p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s f o r the p u r p o s e of any of the f o r e g o i n g activities] [as w e l l as the c o n s u m p t i o n or  i m p r o p e r u s e of such substances], [It also includes t r a f f i c in substances in List A and List B  c o n t r a r y to article 8 of the p r e s e n t Convention]. T h e organization, management, financing or  facilitating of the aforementioned operations or activities are also considered as illicit t r a f f i c f o r  t h e p u r p o s e s of this C o n v e n t i o n " ( O f f i c i a l Records, vol. I , d o c u m e n t E/CONF.82/3, a n n e x ,  pI ..., document E/CONF.82/3, annexe, p. 80). La Liste A et la ListeBde la proposition de base soumise à la Conférence correspondaient aux TableauxIet II de la Convention telle que finalement adoptée. graves, par opposition aux i n f r a c t i o n s constituées par la possession, l ' a c h a t ou la  culture à des f i n s de consommation personnelle, considérées c o m m e moins sérieuses. L ' e x p r e s s i o n " t r a f i c illicite" se trouve à l ' a r t i c l e 10 (Coopération internationale  et assistance aux États de transit), à l ' a r t i c l e 18 (Zones franches et ports francs), à  l ' a r t i c l e 19 (Utilisation des services postaux), à l ' a r t i c l e 20 (Renseignements devant  être fournis par les Parties), et à l ' a r t i c l e 24 (Application de mesures plus sévères  que celles q u ' e x i g e la présente Convention).
75). List A and ListBin the basic proposal b e f o r e the Conference correspond to T a b l eIand T a b l e II of the Convention as later adopted. n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s " occurs i n article 5, p a r a g r a p h 5,  subparagraph (b), clause (i), but in the context of i d e n t i f y i n g i n t e r g o v e r n m e n t a l  b o d i e s w h i c h m i g h t r e c e i v e a share in t h e v a l u e of c o n f i s c a t e d p r o p e r t y Subparagraph (n)Dans le dernier de ces articles, il  semblerait q u ' i l f a i l l e donner à cette expression une signification plus large que  celle spécifiée dans la définition étant donné que les mesures plus sévères envisagées par ces articles vont sans doute au-delà des limites fixées aux paragraphes 1  et 2 d e l ' a r t i c l e 3. L ' e x p r e s s i o n " t r a f i c illicite et abus de stupéfiants et de substances psychotropes" apparaît dans la clause i d e l ' a l i n é a b du paragraphe 5 de l ' a r ticle 5, mais dans le contexte de l ' é n u m é r a t i o n des organes intergouvernementaux  pouvant recevoir une partie de la valeur des biens confisqués.
( « ) "Narcotic drug" means any of the substances, natural or synthetic, in SchedulesIand II of the Single Convention on Narcotic Drugs, 1961, and that Convention as amended b y the 1972 Protocol A m e n d i n g the S i n g l e C o n v e n t i o n on N a r c o t i c D r u g s , 1961 ;Alinéa n n) L ' e x p r e s s i o n " s t u p é f i a n t " d é s i g n e t o u t e s u b s t a n c e , q u ' e l l e soit  d ' o r i g i n e n a t u r e l l e ou d e s y n t h è s e , f i g u r a n t au T a b l e a u I o u au T a b l e a u II  d e la C o n v e n t i o n d e 1961 e t d e la C o n v e n t i o n d e 1961 t e l l e q u e m o d i f i é e ;
1.15 T h i s definition reproduces in substance that of the 961 Convention.1.15 Cette définition reprend, p o u r l ' e s s e n t i e l , celle figurant dans la Convention  de 1961.
T h e  t e x t o f t h e 1961 C o n v e n t i o n , as opposed to its title, did n o t u s e t h e t e r m " n a r c o t i c d r u g " b u t contained a d e f i n i t i o n of t h e term " d r u g " h a v i n g t h e s a m e  import as t h e one now used in the 1988 Convention.Malgré son intitulé, la Convention d e 1961, dans sa version anglaise,  n ' e m p l o y a i t pas l ' e x p r e s s i o n " n a r c o t i c drug", c ' e s t - à - d i r e " s t u p é f i a n t " , mais contenait une définition du terme "drug", c ' e s t - à - d i r e "drogue", semblable à celle  figurant dans la Convention de 1988.
It should b e n o t e d t h a t t h e  o p i u m p o p p y , c o c a b u s h and c a n n a b i s p l a n t are not w i t h i n t h e d e f i n i t i o n , a l t h o u g h t h e y are i d e n t i f i e d in article 14, p a r a g r a p h 2, o f t h e 1988 C o n v e n t i o n  a s e x a m p l e s of t h e category of " p l a n t s containing n a r c o t i c o r p s y c h o t r o p i c substances".Il convient de noter que le pavot à opium,  le cocaïer et la plante de cannabis ne f i g u r e n t pas dans cette définition, alors q u ' e l l e s sont rangées, au paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 14 de la Convention de 1988,  dans la catégorie des "plantes contenant des stupéfiants ou des substances psychotropes".
Although certain provisions of the 1961 Convention apply o n l y to  n a t u r a l as o p p o s e d to synthetic d r u g s , t h i s d i s t i n c t i o n , w h i l e r e p e a t e d i n t h e  d e f i n i t i o n i n the 1988 Convention, i s n o t m a t e r i a l f o r t h e p u r p o s e s o f t h e latter.Certaines dispositions de la Convention de 1961 ne s ' a p p l i q u e n t q u ' a u x  drogues naturelles par opposition aux drogues synthétiques, mais cette distinction,  bien que répétée dans la définition qui se trouve dans la Convention de 1988, est  sans importance aux fins de cette dernière.
Subparagraph (o) (o) " O p i u m p o p p y " m e a n s the p l a n t of the s p e c i e s Papaver somniferum L ;Alinéa o o) L ' e x p r e s s i o n " p a v o t à o p i u m " d é s i g n e la p l a n t e d e l ' e s p è c e Papaver somniferum L
1.16 T h e d e f i n i t i o n " o p i u m p o p p y " f o l l o w s t h a t given i n t h e 1961 Convention, rather than that given in the 1953 Protocol, w h i c h also includes any  other species of Papaver w h i c h m a y b e used f o r t h e p r o d u c t i o n o f o p i u m1.16 L a définition d e l ' e x p r e s s i o n "pavot à o p i u m " reprend celle figurant dans  la Convention de 1961 plutôt que celle donnée dans le Protocole d e 1953, qui  englobe également toutes les autres plantes de l ' e s p è c e Papaver pouvant servir à  la fabrication d ' o p i u m
T h e  p o s i t i o n under the 1988 Convention is that the o f f e n c e established in accordance  w i t h article 3, paragraph 1, subparagraph ( a ) (ii), is limited t o t h e o p i u m p o p p y a s d e f i n e d in article 1.Aux termes de la Convention de 1988, l ' i n f r a c t i o n établie  conformément à l ' a l i n é a a, ii, du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3 est limitée au pavot à  opium tel q u ' i l est défini à l ' a r t i c l e premier.
T h e o b l i g a t i o n created u n d e r article 14, p a r a g r a p h 2,  however, is to " t a k e appropriate measures to prevent illicit c u l t i v a t i o n of and t o  e r a d i c a t e p l a n t s containing n a r c o t i c [...] substances, such as o p i u m p o p p y "L ' o b l i g a t i o n que fait aux Parties le paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 14, toutefois, est de prendre " d e s mesures appropriées  pour empêcher sur son territoire la culture illicite de plantes contenant des stupéfiants [...] c o m m e le pavot à opium".
If  a plant considered not to b e a variety of the species Papaver somniferum L. b u t of another species of the genus Papaver were found to yield narcotic substances,  it w o u l d t h e n also f a l l w i t h i n the c a t e g o r y of p l a n t s s u b j e c t t o t h a t o b l i g a t i o n Subparagraph (p) (p) " P r o c e e d s " means any property d e r i v e d f r o m or obtained, directly or indirectly, through the commission of an o f f e n c e established in accordance with article 3 , paragraph 1;Si une plante considérée c o m m e n ' é t a n t pas  une variété d e l ' e s p è c e Papaver somniferum L. peut néanmoins servir à la f a b r i cation de stupéfiants, elle relèverait aussi de la catégorie des plantes sujettes à cette obligation. Alinéa p p) L e t e r m e " p r o d u i t " d é s i g n e t o u t b i e n p r o v e n a n t d i r e c t e m e n t o u  i n d i r e c t e m e n t d e l a c o m m i s s i o n d ' u n e i n f r a c t i o n é t a b l i e c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 o u o b t e n u d i r e c t e m e n t ou i n d i r e c t e m e n t e n  la c o m m e t t a n t ;
1.17 I n t h e text subm itte d to t h e C o n f e r e n c e , t h e p r o p o s e d d e f i n i t i o n of  " p r o c e e d s " w a s in fact a variant of the definition of "property", both b e i n g listed  under t h e common heading " P r o p e r t y "1.17 Dans le texte soumis à la Conférence, la définition proposée pour le terme  "produit" était en fait une variante de la définition de l ' e x p r e s s i o n "biens", les deux  étant rangés sous la rubrique commune "biens 76".
7 6 Neither d r a f t definition contained any  r e f e r e n c e to t h e source or derivation o f t h e p r o p e r t yNi l ' u n ni l ' a u t r e des projets de  définition ne mentionnaient de quelque manière que ce soit la source ou l ' o r i g i n e  des biens.
T h e decision to i n c l u d e s u c h a r e f e r e n c e m a d e it important t h a t " p r o c e e d s " and " p r o p e r t y " s h o u l d b e  s e p a r a t e l y d e f i n e dL o r s q u ' i l a été décidé d ' i n c l u r e une telle r é f é r e n c e , il est devenu important de d é f i n i r séparément le "produit" et les "biens".
1.18 T h e inclusion of the words "directly or indirectly" proved controversial.1.18 L ' i n c l u s i o n des mots "directement ou indirectement" a suscité des controverses.
A n u m b e r of r e p r e s e n t a t i v e s registered their doubts on t h i s p o i n t , 7 7 and t h e  i n c l u s i o n of t h o s e w o r d s m a y h a v e contributed to w h a t one r e p r e s e n t a t i v e described as a "logical incoherence" b e t w e e n the d e f i n i t i o n and t h e s u b s t a n t i v e  t e x tPlusieurs représentants ont exprimé des doutes sur ce point 77, et l ' i n c l u s i o n  de ces mots dans le texte a peut-être contribué à ce q u ' u n représentant a appelé une  "incohérence" entre la définition et les dispositions de fond 78.
7 8 In t w o instances t h e w o r d i n g of the Convention f a i l s to r e l a t e c l e a r l y to  t h e d e f i n i t i o n set out in article 1, subparagraph (p).Dans deux cas, le  texte de l a Convention n ' a pas de rapport direct avec la définition figurant à l ' a l i n é a p de l ' a r t i c l e premier.
T h e first is f o u n d in article 3, w h e r e , at a n u m b e r of p o i n t s , 7 9 t h e text u s e s t h e p h r a s e " p r o p e r t y [...]  derived f r o m " an o f f e n c e ;Le premier exemple est celui de l ' a r t i c l e 3, où, en  différents endroits 79, le texte emploie la formulation " d e biens [qui ...] proviennent" d ' u n e infraction;
t h e second occurs in the text of article 5, paragraph 1,  subparagraph (a), w h i c h r e q u i r e s each p a r t y to adopt such m e a s u r e s as m a y be  necessary to enable confiscation of "proceeds derived from o f f e n c e s established  in a c c o r d a n c e w i t h article 3, p a r a g r a p h 1".et le second se trouve à l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de  l ' a r t i c l e 5, qui dispose q u e chaque Partie doit adopter les mesures qui se révèlent  nécessaires pour permettre la confiscation des "produits tirés d ' i n f r a c t i o n s établies  c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3".
It appears t h a t t h e w o r d s " d e r i v e d f r o m " in article 5, p a r a g r a p h 1, i n c o r p o r a t e t h e sense of t h e d e f i n i t i o n of ^Official Records, v o lIl semble q u e le mot "tiré", au  paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 5, ait le m ê m e sens que la définition du " p r o d u i t " et  désigne par conséquent "tout bien provenant directement ou indirectement d e "
I ..., d o c u m e n t E/CONF.82/3, annex II, p 76. T h e only  d i f f e r e n c e b e t w e e n the two variants was that the d e f i n i t i o n of " p r o p e r t y " also contained a  r e f e r e n c e to " a s s e t s "Dans le contexte de l ' a r t i c l e 3, où le mot " p r o d u i t " en tant que tel n ' e s t pas utilisé,  la situation n ' e s t pas aussi claire (voir le paragraphe 3.46 ci-dessous). 76Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/3, annexe II, p. 76.
^Official Records, vol. I , document E/CONF.82/11, "Article 3 " (E/CONF.82/C.1/  L 1 8 / A d dLa seule différence entre les deux variantes était que la définition des "biens" contenait également une référence aux "avoirs".
2 ) , sect. I l l , para. 50;Add.2), sect. III, paragraphe 50;
and Official Records, vol. I I , Summary records of p l e n a r y  m e e t i n g s , 6th plenary meeting, paras. 64-66.et Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances plénières, 6 e séance plénière, paragraphes 6 4 à 66.
78Official Records, vol. II ..., Summary records of p l e n a r y meetings, 6th p l e n a r y m e e t i n g , p a r a 66.78Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances plénières, 6 e séance plénière, paragraphe 66.
7 9A r t 3, para. 1, subparas. (b), clauses (i) and (ii), and (c), clause (i). p r o c e e d s and so m e a n " d e r i v e d f r o m or o b t a i n e d , directly o r i n d i r e c t l y , through". In t h e context of article 3, w h e r e t h e w o r d " p r o c e e d s " as s u c h is n o t  u s e d , the p o s i t i o n is less clear (see paragraph 3.46 b e l o w )79Clauses i et ii, de l'alinéa b, et clause i de l'alinéa c du paragraphe 1 de l'article 3. Alinéa q q ) L e t e r m e " b i e n s " d é s i g n e t o u s les t y p e s d ' a v o i r s , c o r p o r e l s ou i n c o r p o r e l s , m e u b l e s ou i m m e u b l e s , t a n g i b l e s ou i n t a n g i b l e s , ainsi q u e les a c t e s j u r i d i q u e s ou d o c u m e n t s a t t e s t a n t la p r o p r i é t é d e c e s a v o i r s ou  d e s d r o i t s y r e l a t i f s ;
Subparagraph (q) (iq) " P r o p e r t y " m e a n s assets of every k i n d , w h e t h e r corporeal or incorporeal, movable or i m m o v a b l e , t a n g i b l e or i n t a n g i b l e , and legal documents or i n s t r u m e n t s e v i d e n c i n g title t o , or interest in, such assets; 1.19 I n t h e earliest d r a f t s of t h e C o n v e n t i o n , t h i s w a s t h e d e f i n i t i o n o f t h e  t e r m " p r o c e e d s " , 8 0 b u t it b e c a m e clear that t w o d e f i n i t i o n s w e r e n e e d e d , o n e  (that of "property") serving to emphasize that assets of every possible kind w e r e  i n c l u d e d and t h e second (that of " p r o c e e d s " ) r e f e r r i n g to t h e d e r i v a t i o n o f t h e  property.1.19 Dans les projets antérieurs de la Convention, cette définition était celle du  terme "produit 80", m a i s il est apparu que le texte devrait comporter deux définitions, l ' u n e (celle des " b i e n s " ) qui mettrait en relief q u e la Convention s ' a p p l i q u e  aux avoirs de quelque nature que ce soit, et l ' a u t r e (celle du "produit") qui se  référerait à l ' o r i g i n e des biens. L e libellé utilisé est assez général pour englober les  divers types de biens prévus par les d i f f é r e n t s systèmes j u r i d i q u e s nationaux. Dans  certains systèmes, les documents juridiques qui constituent un titre de propriété ne sont pas seulement un moyen de preuve mais sont une valeur en soi, ce qui est  reflété dans la définition.
T h e language used is apt f o r the various c l a s s i f i c a t i o n s of p r o p e r t y to  b e f o u n d in national legal systems.Alinéa r r) L ' e x p r e s s i o n " s u b s t a n c e p s y c h o t r o p e " d é s i g n e t o u t e s u b s
In some systems the legal documents of title t o p r o p e r t y are n o t m e r e l y evidence b u t h a v e v a l u e i n t h e m s e l v e s , and t h i s i s  c a t e r e d f o r in t h e d e f i n i t i o nt a n c e , q u ' e l l e soit d ' o r i g i n e n a t u r e l l e ou d e s y n t h è s e , ou t o u t p r o d u i t n a t u r e l d e s T a b l e a u x I, II, III o u I V d e la C o n v e n t i o n d e 1971 sur les s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ;
Subparagraph (r) (r) "Psychotropic s u b s t a n c e " m e a n s any s u b s t a n c e , natural or synthetic, or any natural material in Schedules I, II, I IIand IV of the Convention on P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s , 1971;1.20 Cette définition reprend celle qui f i g u r e dans la Convention de 1971. L e fait  que les substances dont il s ' a g i t soient d ' o r i g i n e naturelle ou de synthèse ou constituent un produit naturel n ' a pas d ' i n c i d e n c e s juridiques dans le contexte de la  Convention de 1988 81.
1.20 T h i s r e p r o d u c e s t h e d e f i n i t i o n used in t h e 1971 C o n v e n t i o n T h e categorization of t h e relevant substances as natural or synthetic s u b s t a n c e s or as  n a t u r a l m a t e r i a l h a s n o legal s i g n i f i c a n c e in t h e context of t h e p r e s e n t C o n v e n t i o n 8 1Alinéa s s) L e t e r m e " S e c r é t a i r e g é n é r a l " d é s i g n e l e S e c r é t a i r e g é n é r a l d e l ' O r g a n i s a t i o n d e s N a t i o n s U n i e s ; 1.21 C o m m e dans le cas des Conventions de 1961 et d e 1971, le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies est investi de deux types d ' a t t r i b u t i o n s  par la Convention de 1988.
8 0S e e Official Records, vol. I , document E/CN.7/1987/2, sect. II. 8' i t h a d virtually none in the 1971 text (see Commentary on the 1971 Convention, comments on article 1, subparagraph (e)).Tout d ' a b o r d , il est chargé d ' u n certain nombre de  fonctions concernant l'application des dispositions de f o n d de la Convention, 80Voir Documents officiels, vol. I ..., document E / C N
Subparagraph (s)7 / 1 9 8 7 / 2 , sect. II.
(s) "Secretary-General" means the Secretary-General of t h e U n i t e d N a t i o n s ; 1.21 A s in t h e 1961 and 1971 C o n v e n t i o n s , t h e Secretary-General of t h e  U n i t e d N a t i o n s has t w o types of f u n c t i o n under t h e 1988 C o n v e n t i o n T h e f i r s t  c o n c e r n s t h e o p e r a t i o n of t h e substantive p r o v i s i o n s of t h e C o n v e n t i o n , as in  a r t i c l e 5 ( r e c e p t i o n of t e x t s of laws and r e g u l a t i o n s , w h i c h i m p l i e s a duty to m a k e t h e i n f o r m a t i o n available as a p p r o p r i a t e ) , 8 2 article 7 ( r e c e p t i o n o f v a r i o u s  t y p e s o f i n f o r m a t i o n n e e d e d in t h e practical w o r k i n g of m u t u a l legal a s s i s t a n c e ) , 8 3 article 12 (duties r e l a t i n g to t h e w o r k o f t h e B o a r d , t h e C o m m i s s i o n and t h e Council in relation to TableIand Table I I 8 4 and also in t h e  activation o f provisions regarding information on e x p o r t s ) , 8 5 article 17 (reception  of designations of authorities to respond to requests relating to steps t o b e taken  i n c a s e s o f illicit t r a f f i c by s e a ) , 8 6 article 20 ( r e c e p t i o n o f v a r i o u s t y p e s o f information furnished b y the p a r t i e s ) 8 7 and article 23 (distribution o f t h e r e p o r t s  o f the B o a r d )" Ce fait n'avait virtuellement aucune incidence non plus dans le texte de 1971 (voir Commentaire de la Convention de 1971, commentaire de l'article premier, alinéa e). c o m m e à l ' a r t i c l e 5 (réception des textes d e lois et réglementations, ce qui suppose  l ' o b l i g a t i o n de d i f f u s e r les informations reçues selon q u ' i l convient) 82, l ' a r t i c l e 7  (réception de divers types d ' i n f o r m a t i o n s nécessaires pour l'application pratique  des arrangements d ' e n t r a i d e en matière judiciaire) 83, l ' a r t i c l e 12 (attributions liées  aux travaux de l ' O r g a n e , de la Commission et du Conseil dans le contexte des  TableauxIet II84 ainsi que de l'application des dispositions touchant à la c o m m u nication d ' i n f o r m a t i o n s sur les exportations) 85, l ' a r t i c l e 17 (réception des notifications d e désignation des autorités compétentes pour répondre aux demandes d ' a d o p t i o n de mesures en cas de trafic illicite par mer) 86, l ' a r t i c l e 2 0 (réception de  divers types d ' i n f o r m a t i o n s communiquées par les Parties) 87 et l ' a r t i c l e 2 3 (distribution des rapports d e l'Organe) 88. L a seconde catégorie d'attributions a trait aux  fonctions qui incombent au Secrétaire général en sa qualité de dépositaire d e la  Convention. C e rôle est conféré au Secrétaire général à l ' a r t i c l e 34, et il est également chargé d'attributions connexes c o n f o r m é m e n t à d ' a u t r e s clauses finales 89.
8 8 T h e second type o f f u n c t i o n r e l a t e s to t h e duties as d e p o s i t a r y  of the Convention. T h e Secretary-General is given this role b y article 34 and has  r e l a t e d d u t i e s u n d e r o t h e r f i n a l c l a u s e sAlinéa t t) L e s e x p r e s s i o n s " T a b l e a u I e t T a b l e a u H " d é s i g n e n t l e s listes d e s u b s t a n c e s a n n e x é e s à l a p r é s e n t e C o n v e n t i o n , qui p o u r r o n t ê t r e m o d i f i é e s d e t e m p s à autre c o n f o r m é m e n t à l ' a r t i c l e 12;
8 9 82 A r t 5, para. 4 , subpara. (e). 8 3A r t 7, p a r a
8 (designated authorities) and p a r a 9 (translation requirements). 84 Art. 12, p a r a s1.22 L e projet dont la Conférence était saisie parlait des "Liste A " et "Liste B "
3, 6 and 7. 8 5 A r t 12, p a r a 10.
86 A r t 17, p a r a 7. 8 9S e e articles 27-32. Subparagraph (t)
(t) "Table I" a n d "Table I I " m e a n the c o r r e s p o n d i n g l y n u m b e r e d lists of s u b s t a n c e s a n n e x e d t o t h i s C o n v e n t i o n , as a m e n d e d f r o m t i m e to time in a c c o r d a n c e w i t h article 12;Pendant les négociations, ces expressions ont été remplacées par les termes, en  anglais, de "Schedule F' et "Schedule IF\ c ' e s t - à - d i r e , en français, "Tableau I " et  ' T a b l e a u IF', pour reprendre les termes consacrés dans les Conventions de 1961 e t
1.22 T h e d r a f t b e f o r e t h e C o n f e r e n c e r e f e r r e d t o " L i s t A " a n d " L i s t B " T h e s e t e r m s w e r e altered to " S c h e d u l e I" and " S c h e d u l e II" i n t h e c o u r s e o f t h e  negotiations, using the terms consecrated in the 1961 and 1971 Conventions, and  i n t h e e n d b e c a m e " T a b l e I" and " T a b l e II" o n t h e s u g g e s t i o n o f t h e D r a f t i n g  Committee.1971, expressions qui ont en définitive été remplacées dans le texte anglais, sans  que cela a f f e c t e les autres langues, par les expressions "Table I" et "Table II", c o n f o r m é m e n t à la suggestion du Comité d e rédaction. (Voir le commentaire d e  l ' a r t i c l e 12, au paragraphe 12.8 ci-dessous, pour plus amples détails sur le type d e  substances énumérées aux TableauxIet II et sur l ' e m p l o i de l ' e x p r e s s i o n "précurseur." Alinéa u u) L ' e x p r e s s i o n " É t a t d e t r a n s i t " d é s i g n e u n É t a t s u r l e t e r r i t o i r e d u q u e l d e s s u b s t a n c e s i l l i c i t e s — s t u p é f i a n t s , s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s e t
(See comments o n article 12 in paragraph 12.8 b e l o w f o r details on t h e t y p e of s u b s t a n c e s listed in T a b l eIand T a b l e IIand t h e u s e o f t h e t e r m  " p r e c u r s o r "82Article 5, paragraphe 4, alinéa e. 83Article 7, paragraphe 8 (autorités désignées) et paragraphe 9 (traduction de documents). 84Article 12, paragraphes 3, 6 et 7.
Subparagraph (u)85Article 12, paragraphe 10.
( « ) "Transit S t a t e " m e a n s a S t a t e t h r o u g h the t e r r i t o r y of w h i c h i l l i c i t n a r c o t i c d r u g s , p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s a n d substances in T a b l eIand T a b l e II are b e i n g m o v e d , w h i c h is neither the place of origin nor the place of ultimate destination t h e r e o f""Article 17, paragraphe 7. 88Article 23, paragraphe 2. 89Voir l e s articles 27 à 32. s u b s t a n c e s i n s c r i t e s au T a b l e a u I e t au T a b l e a u II — s o n t d é p l a c é e s et q u i  n ' e s t ni l e p o i n t d ' o r i g i n e ni l a d e s t i n a t i o n f i n a l e d e c e s s u b s t a n c e s
1.23 T h e b a c k g r o u n d to t h e p r o v i s i o n s in t h e 1988 C o n v e n t i o n r e g a r d i n g transit States, and some discussion o f t h e a p p r o p r i a t e n e s s o f t h e d e f i n i t i o n i s t o  b e f o u n d i n t h e c o m m e n t a r y on article 10 b e l o w (see i n p a r t i c u l a r p a r a1.23 L ' h i s t o r i q u e des dispositions de la Convention de 1988 concernant les États  de transit ainsi q u ' u n e analyse de la validité d e l a définition f i g u r e n t ci-dessous  dans le commentaire de l ' a r t i c l e 10 (voir en particulier les paragraphes 10.3 et  10.4).
g r a p h s 10.3 and 10.4).Article 2
Scope of t h e C o n v e n t i o nPORTÉE DE LA CONVENTION
2.1 I n t h e c o u r s e of t h e d i s c u s s i o n s at v a r i o u s stages of t h e p r e p a r a t o r y w o r k , t h e p o i n t w a s m a d e that, in o r d e r t o p r o d u c e an instrument that could  p r o v e acceptable to as m a n y States as possible, it w o u l d b e advisable to include  in several articles, if not in all of them, appropriate safeguard clauses, taking into  account t h e e x i s t e n c e of t h e d i f f e r e n t n a t i o n a l legal s y s t e m s and t h e d o m e s t i c laws o f t h e States concerned.2.1 À d i f f é r e n t e s étapes des travaux préparatoires, l ' o n a f a i t valoir pendant la  discussion
The idea w a s also p u t f o r w a r d t h a t , in addition to  i n c l u d i n g s u c h s a f e g u a r d c l a u s e s , it w o u l d b e d e s i r a b l e to d e v i s e a separate  article of general a p p l i c a t i o n , c o v e r i n g t h e w h o l e C o n v e n t i o n , w h i c h w o u l d  e n s u r e t h a t t h e o b l i g a t i o n s a s s u m e d b y p a r t i e s w o u l d in n o w a y i n f r i n g e u n i v e r s a l l y r e c o g n i z e d legal p r i n c i p l e s such as t h e sovereign equality and  territorial integrity of States.L ' a v i s a été exprimé aussi que, indépendamment de l ' i n c l u s i o n de  ces clauses de sauvegarde, il serait indiqué d ' i n t r o d u i r e un article distinct d ' a p p l i c a t i o n générale, portant sur la Convention dans son ensemble, pour veiller  à ce que les obligations assumées par les Parties n ' a f f e c t e n t aucunement des principes juridiques universellement reconnus c o m m e l ' é g a l i t é souveraine et  l ' i n t é g r i t é territoriale des États.
This w a s considered particularly important in view  o f t h e f a r - r e a c h i n g a n d , in m a n y i n s t a n c e s , i n n o v a t i v e character o f the p e n a l  p r o v i s i o n s of t h e C o n v e n t i o nCela a été j u g é particulièrement important à la  lumière d e la large portée et, à bien des égards, du caractère novateur des dispositions pénales d e la Convention. 2
2.2 A formal proposal to introduce a n e w article in that sense w a s m a d e b y  t h e representative of Mexico in the review group on the d r a f t C o n v e n t i o n2 U n e proposition formelle tendant à introduire dans le texte un nouvel article  dans ce sens a été f o r m u l é e par le représentant du Mexique au sein du g r o u p e d ' é t u d e du projet de Convention 90.
9 0 The  proposed text w a s submitted f o r consideration to C o m m i t t e eIas article 1 bis.Le texte proposé a été soumis à l ' e x a m e n de  la CommissionIen tant q u ' a r t i c l e 1 bis 91.
91  In v i e w o f the strong o b j e c t i o n s t h a t s o m e r e p r e s e n t a t i v e s h a d expressed informally, however, it w a s not discussed in i t s o r i g i n a l f o r mÉtant donné les f e r m e s objections manifestées officieusement par certains représentants, toutefois, ce texte n ' a pas été  discuté sous sa f o r m e originelle.
A revised, m o r e  c o n c i s e and less c o n t r o v e r s i a l f o r m u l a t i o n w a s p r e s e n t e d a f t e r c o n s u l t a t i o n s  among d e l e g a t i o n s 9 2 T h e revised formulation b e c a m e the framework of the final  t e x t of article 2 as later adopted. 90Official Records, vol. IAinsi, une formulation révisée, plus concise et  moins controversée, a été présentée à l ' i s s u e de consultations entre les délé gations92. Cette f o r m u l e révisée a constitué la base du texte final d e l ' a r t i c l e 2 tel  q u ' i l a ultérieurement été adopté. 2.3 A f i n d e dissiper les doutes touchant à la nécessité d ' i n c l u r e dans le texte un  tel article, étant d o n n é les nombreuses clauses d e sauvegarde figurant dans tout le  texte de la Convention 93 et pour apaiser la crainte que cet article ne soit interprété
, d o c u m e n t E / C O N F90Documents officiels, v o l
8 2 / 3 , c h a pI ..., document E / C O N F
I l l , p a r a 120. 9 1I b i d8 2 / 3 , chapitre III, paragraphe 120.
, d o c u m e n t E / C O N F9lI b i d „ document E / C O N F
8 2 / 1 1 , " A r t i c l e 1 bis" ( E / C O N F8 2 / 1 1 , "Article premier bis" ( E / C O N F
8 2 / C8 2 / C
. l / L. l / L
1 8 / A d d1 8 / A d d
6 ) , sect. I l l , p a r a 3, p 97.6 ) , séct. III, paragraphe 3 , p. 9 7
9 2T h e r e v i s e d p r o p o s a l ( O f f i c i a l Records, v o l92La proposition révisée [Documents officiels, vol. I ..., document E / C O N F
I ..., d o c u m e n t E / C O N F8 2 / 1 1 "Article premier bis" ( E / C O N F
8 2 / 1 18 2 / C
" A r t i c l e 1 bis" ( E / C O N F 8 2 / C . l / L. l / L 1 8 / A d d 6 ) , sect. III, par. 3, p. 9 8 ] était parrainée par 4 2 délégations.
1 8 / A d d 6 ) , sect. I l l , p a r a93La Convention de 1988 contient différentes c l a u s e s de sauvegarde ou clauses restrictives (voir l e s paragraphes 1, 2 , 5 et 10 de l'article 3;
3, pl e paragraphe 7 d e l'article 5;
9 8 ) w a s s p o n s o r e d b y  4 2 d e l e g a t i o n sl e s paragraphes 8 et 10 d e l'article 6; l e paragraphe 4 de l'article 7;
Art. 2 - Scope of the Convention 4 1l ' a l i n é a c du paragraphe 1 de l'article 9;
2.3 In order to dispel doubts about t h e n e e d f o r such an article in view of the  numerous safeguard clauses included throughout the C o n v e n t i o n 9 3 and to answer  possible fears that it might b e interpreted as a s w e e p i n g e s c a p e c l a u s e e n a b l i n g  p a r t i e s to e v a d e t h e i r o b l i g a t i o n s , t h e r e p r e s e n t a t i v e of C a n a d a , as o n e of t h e sponsors, explained the rationale f o r t h e r e v i s e d p r o p o s a ll e paragraphe 1 de l'article 11; et l e commentaire desdits articles figurant c i - d e s s o u s ) À titre de comparaison, l a C o n v e n tion de 1961 telle que m o d i f i é e et la Convention de 1971 ne prévoyaient de clauses d e sauvegarde que dans trois articles (articles 3 5 , 3 6 et 38 bis) et deux articles (articles 21 et 2 2 ) , respectivement. c o m m e une échappatoire qui permettrait aux Parties d ' é l u d e r leurs obligations, le  représentant du Canada, qui était parmi les auteurs, a expliqué l'intention qui  inspirait la proposition révisée 94.
9 4 H e p o i n t e d out that  n o n e o f the p r i n c i p l e s enunciated in t h e p r o p o s e d article went b e y o n d t h o s e  contained in t h e o t h e r a r t i c l e s of t h e d r a f t C o n v e n t i o n and that it w a s u s e f u l to  e m p h a s i z e such general p r i n c i p l e s at t h e b e g i n n i n g of t h e i n s t r u m e n t so that  there could b e n o misunderstanding.C e dernier a fait observer q u ' a u c u n des principes  énoncés dans l ' a r t i c l e proposé n ' a l l a i t au-delà de ceux qui étaient consacrés dans  d ' a u t r e s articles du p r o j e t de Convention et q u ' i l n ' é t a i t pas inutile de mettre l ' a c c e n t sur les principes généraux au début de l ' i n s t r u m e n t de manière à éviter  tout malentendu.
If such an article, w h i c h had n o equivalent  in the 1961 and 1971 Conventions, was considered necessary, it was because t h e  present i n s t r u m e n t w a s s i g n i f i c a n t l y b r o a d e r in scope, p a r t i c u l a r l y w i t h regard to its penal provisions.Si un tel article, qui n ' a v a i t pas d ' é q u i v a l e n t dans les Conventions  d e 1961 et de 1971, était j u g é nécessaire, c ' é t a i t p a r c e que le p r o j e t d e Convention  avait une portée nettement p l u s large, particulièrement pour ce qui était d e ses  dispositions pénales.
It had to b e clearly understood, however, that t h e article  " w a s n o t i n t e n d e d t o d e r o g a t e f r o m o b l i g a t i o n s a s s u m e d p u r s u a n t to the C o n v e n t i o n and w a s not m e a n t to go b e y o n d t h o s e p r i n c i p l e s of international  law t h a t w e r e w e l l e s t a b l i s h e d and u n i v e r s a l l y a c c e p t e d " 9 5Toutefois, il devrait être bien entendu que cet article n ' a v a i t  "pas pour o b j e t d e déroger aux obligations assumées en vertu de la Convention et  q u ' i l ne vise pas à aller au-delà des principes du droit international qui sont bien  établis et universellement acceptés 95".
22
4 The revised proposal was f u r t h e r amended to give a m o r e p o s i t i v e t o n e  to the wording.4 L a proposition révisée a été à nouveau m o d i f i é e pour coucher son texte en  termes plus positifs.
A r e d r a f t 9 6 emphasizing t h e obligations o f t h e p a r t i e s u n d e r t h e  Convention was ultimately adopted without o b j e c t i o n or r e s e r v a t i o n on t h e p a r t  o f any d e l e g a t i o nUne nouvelle version 96 mettant l ' a c c e n t sur les obligations qui  incombaient aux Parties en vertu de la Convention a f i n a l e m e n t été adoptée sans  objection ni réserve de la part d ' a u c u n e délégation.
It n o w c o n s t i t u t e s article 2.C e texte constitue maintenant  l ' a r t i c l e 2.
2.5 Article 2 is a distinctive f e a t u r e o f t h e 1988 C o n v e n t i o n2.5 L ' a r t i c l e 2 est un élément distinctif de la Convention de 1988.
A l t h o u g h not  c o n c e i v e d as an o v e r r i d i n g s a f e g u a r d c l a u s e g o v e r n i n g all the articles of t h e  Convention, whether or not they themselves contain a safeguard clause, article 2  h a s t h e i m p o r t of a s t a t e m e n t of g u i d i n g p r i n c i p l e s f o r a correct i n t e r p r e t a t i o n a n d p r o p e r i m p l e m e n t a t i o n of t h e s u b s t a n t i v e a r t i c l e s of t h e C o n v e n t i o nBien q u ' i l ne  soit pas conçu c o m m e devant être une clause de sauvegarde générale applicable à  tous les articles de la Convention, q u ' i l s contiennent ou non eux-mêmes une clause  de sauvegarde, l ' a r t i c l e 2 é n o n c e les principes directeurs à suivre pour assurer une  interprétation correcte et une application appropriée des articles d e fond de la  Convention. L e choix du mot "portée", dans l ' i n t i t u l é de l ' a r t i c l e , est en soi une  indication du rôle q u ' i l est c e n s é j o u e r
T h e  c h o i c e of t h e w o r d " S c o p e " f o r i t s t i t l e is i n itself an i n d i cat i o n of its r o l e It s u g g e s t s t h a t i t s p u r p o r t i s to d e f i n e t h e o b j e c t and u l t i m a t e d e s i g n o f t h eIl ressort d e cette expression que cet article  a pour but de définir l ' o b j e t et l ' é c o n o m i e générale de la Convention tout en indiquant le contexte j u r i d i q u e à l ' i n t é r i e u r duquel les Parties doivent s ' a c q u i t t e r de  leurs obligations.
9 3T h e 1988 C o n v e n t i o n stipulates a variety of s a f e g u a r d or q u a l i f y i n g clauses (see a r t i c l e 3, p a r a g r a p h s 1, 2, 5 and 10; article 5, p a r a g r a p h 7; article 6, p a r a g r a p h s 8 and 10;Paragraphe 1 1. L ' o b j e t d e la p r é s e n t e C o n v e n t i o n est d e p r o m o u v o i r l a c o o p é r a t i o n e n t r e les P a r t i e s d e t e l l e sorte q u ' e l l e s p u i s s e n t s ' a t t a q u e r a v e c p l u s d ' e f f i c a c i t é a u x d i v e r s a s p e c t s du t r a f i c i l l i c i t e d e s s t u p é f i a n t s e t d e s s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s q u i o n t u n e d i m e n s i o n i n t e r n a t i o n a l e
article 7, paragraph 4; article 9, paragraph 1, subparagraph (c);
article 11, p a r a g r a p h 1; and the  comments b e l o w o n these articles). By comparison, the 1961 Convention as amended and the  1971 Convention contained s a f e g u a r d clauses in three articles (articles 35, 36 and 38 bis) and two articles (articles 21 and 22), respectively.D a n s l ' e x é c u t i o n d e l e u r s o b l i g a t i o n s a u x t e r m e s d e la C o n v e n t i o n , les P a r t i e s  p r e n n e n t l e s m e s u r e s n é c e s s a i r e s , y c o m p r i s d e s m e s u r e s l é g i s l a t i v e s e t  r é g l e m e n t a i r e s c o m p a t i b l e s a v e c les d i s p o s i t i o n s f o n d a m e n t a l e s d e l e u r s s y s t è m e s l é g i s l a t i f s i n t e r n e s r e s p e c t i f s
94Official Records, vol. I I94Documents officiels, v o l
, Summary r e c o r d s of m e e t i n g s of the Committees of the W h o l e , Committee I, 24th m e e t i n g , paras. 86-93.II ..., Comptes rendus analytiques des séances des Commissions plénières, Commission I, 24 e séance, paragraphes 86 à 93.
9 5I b i d , p a r a 93.95Ibid., paragraphe 93.
96Official Records, vol. I , d o c u m e n t E/CONF.82/11, "Article 1 bis" (E/CONF.82/96Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/11, "Article premier bis" (E/CONF.82/
CC
. l / L. l / L
1 8 / A d d1 8 / A d d
6 ) , sect. II, para. 3, and sect. IV, para. 13. 4 2 Art. 2 - Scope of the Convention 42 Convention w h i l e indicating t h e legal c o n t e x t w i t h i n w h i c h p a r t i e s are to f u l f i l  t h e i r o b l i g a t i o n s6 ) , sect. II, paragraphe 3, et sect. IV, paragraphe 13.
Paragraph 1 1. T h e p u r p o s e of t h i s C o n v e n t i o n is t o p r o m o t e co o p e r a t i o n a m o n g the P a r t i e s s o t h a t t h e y may a d d r e s s m o r e effectively the various aspects of illicit t r a f f i c in narcotic drugs a n d p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s h a v i n g an i n t e r n a t i o n a l d i m e n sion.2.6 En décidant d e définir l ' " o b j e t " de la Convention à l ' a r t i c l e 2, les Parties ont  c o n f é r é un caractère contraignant à une disposition q u ' i l est plus habituel de trouver dans le préambule d ' u n traité.
In carrying out their o b l i g a t i o n s u n d e r t h e C o n v e n t i o n , the Parties shall take necessary measures, including legislative a n d a d m i n i s t r a t i v e m e a s u r e s , in c o n f o r m i t y with the f u n d a m e n t a l p r o v i s i o n s of t h e i r r e s p e c t i v e d o m e s t i c l e g i s l a t i v e s y s t e m s 2.6 In c h o o s i n g t o enunciate t h e " p u r p o s e " o f t h e C o n v e n t i o n in article 2,  t h e p a r t i e s h a v e e l e v a t e d to t h e level o f a b i n d i n g article a s t a t e m e n t t h a t it  w o u l d b e more customary to find in t h e preambular part of a treaty. In substance  and language, it sums u p the i n t e n t i o n s o f the p a r t i e s as stated in t h e p r e a m b l e ,  m o r e specifically in t h e tenth paragraph, w h e r e it i s recognized that eradication o f illicit t r a f f i c r e q u i r e s " c o - o r d i n a t e d action w i t h i n t h e f r a m e w o r k of international co-operation", and in the f o u r t e e n t h p a r a g r a p h , w h e r e " t h e i m p o r t a n c e  o f s t r e n g t h e n i n g and enhancing e f f e c t i v e legal m e a n s f o r international co operation in criminal matters f o r suppressing the international criminal activities  o f illicit t r a f f i c " is also recognized.Par sa substance et par son libellé, cet article  résume les intentions des Parties telles q u ' e l l e s sont exposées dans le préambule,  plus particulièrement au dixième alinéa, où elles reconnaissent que l ' é l i m i n a t i o n d u  trafic illicite exige "une action coordonnée dans le cadre d e la coopération internationale", et au quatorzième alinéa, où elles reconnaissent q u ' i l importe " d e  renforcer et d ' a c c r o î t r e les moyens juridiques e f f i c a c e s de coopération internationale en matière pénale p o u r mettre fin aux activités criminelles internationales que représente le trafic illicite". 2.7 L e mot clé, dans la première phrase, est "coopération".
2.7 T h e k e y w o r d in t h e first s e n t e n c e is " c o - o p e r a t i o n "C ' e s t dans cet esprit  q u ' e s t rédigé l ' e n s e m b l e de la Convention.
T h e w h o l e Convention is framed w i t h this purpose in view. It m a y b e noted that the w o r d s  " c o - o p e r a t i o n " o r " c o - o p e r a t e " appear in a n u m b e r of articles.Il convient de noter, à ce propos, que  le mot " c o o p é r a t i o n " ou le verbe " c o o p é r e r " f i g u r e n t dans d i f f é r e n t s articles.
Even w h e r e they  a r e n o t e x p r e s s l y u s e d , they m a y b e c o n s i d e r e d i m p l i c i t ;M ê m e  l o r s q u ' i l s ne sont pas employés expressément, ils peuvent être considérés c o m m e  implicites;
t h e r e i s h a r d l y any  a r t i c l e t h a t c o u l d b e e f f e c t i v e l y and f u l l y i m p l e m e n t e d w i t h o u t s o m e f o r m of international cooperation at the bilateral o r multilateral level.il n ' y a guère d ' a r t i c l e s dans la Convention qui puissent être appliqués  e f f i c a c e m e n t et intégralement sans une coopération internationale à l ' é c h e l o n bilatéral ou multilatéral, sous une f o r m e ou sous une autre.
In the original d r a f t  of t h e proposed article, t h e Convention w a s said t o c o n s t i t u t e " a n i n s t r u m e n t of  international c o - o p e r a t i o n "Dans la version initiale  de l ' a r t i c l e proposé, il était dit que la Convention constituait "un instrument d e  coopération internationale".
A l t h o u g h t h e f o r m u l a w a s n o t r e t a i n e d i n the final  t e x t o f t h e article, t h e c ha r a c te r iz a ti o n r e m a i n s v a l i d , and p a r t i e s are expressly invited, i n several articles, to c o n c l u d e b i l a t e r a l a n d m u l t i l a t e r a l a g r e e m e n t s t o enhance t h e e f f e c t i v e n e s s of the international cooperation called f o r p u r s u a n t to  t h o s e a r t i c l e s 9 7 2Bien que cette formulation n ' a i t pas été conservée  dans le texte final de l ' a r t i c l e , cette qualification demeure valable, et les Parties sont expressément invitées, dans plusieurs articles, à conclure des accords bilatéraux et multilatéraux pour améliorer l ' e f f i c a c i t é de la coopération internationale qui doit s ' i n s t a u r e r c o n f o r m é m e n t auxdits articles 97.
8 It m a y b e inferred from the p r e p a r a t o r y w o r k that t h e l a n g u a g e u s e d in  the second sentence does not mean that obligations assumed b y parties under the  C o n v e n t i o n a r e s u b j e c t to d o m e s t i c law.2.8 L ' o n peut déduire des travaux préparatoires que le libellé de la deuxième phrase ne signifie pas que les obligations assumées par les Parties en vertu de la  Convention sont subordonnées au droit interne.
It was e m p h a s i z e d on b e h a l f o f t h e  s p o n s o r s of t h e t e x t originally considered in C o m m i t t e e I, w h i c h w a s n o t substantially d i f f e r e n t from the adopted d r a f t , that " t h e s e n t e n c e w a s n o t i n any  w a y t o b e interpreted as a derogation from s p e c i f i c o b l i g a t i o n s a s s u m e d b y  Parties.Il a été souligné au nom des auteurs du texte initialement examiné à la Commission I, qui ne d i f f é r a i t guère,  quant au f o n d , du projet finalement adopté, que "la phrase ne doit en aucune f a ç o n  être interprétée comme constituant une dérogation aux obligations spécifiques  assumées par les Parties.
R a t h e r , it w a s to c l a r i f y that w h i l e P a r t i e s a s s u m e d o b l i g a t i o n s , it w a s  u p to each of them to decide what laws they w o u l d require and what institutions t h e y w o u l d n e e d to establish to m e e t such o b l i g a t i o n s " 9 8 2Au contraire, il s ' a g i t de préciser que si les Parties assument des obligations, il appartient à chacune d ' e n t r e elles de décider des lois  q u ' e l l e s devront adopter et des institutions q u ' e l l e s auront à établir pour f a i r e f a c e  à ces obligations 98".
9 T h e sentence is a f a c t u a l statement to t h e e f f e c t t h a t p a r t i e s are b o u n d  to t a k e m e a s u r e s in order to introduce in t h e f o r m t h e y d e e m a p p r o p r i a t e t h e  k i n d of l e g i s l a t i o n that w i l l s a t i s f y the exigencies of t h e C o n v e n t i o n2.9 Cette phrase est une déclaration factuelle selon laquelle les Parties sont tenues de prendre des mesures pour introduire, sous la f o r m e q u ' e l l e s j u g e n t appropriée, les mesures législatives nécessaires pour satisfaire aux exigences de la  Convention.
Such m e a s u r e s , w h a t e v e r their n a t u r e or designation m a y b e i n t h e r e s p e c t i v e legal  systems of the parties (they m a y consist of statutes, r e g u l a t i o n s o r o t h e r f o r m a l  enactments), are to b e taken " i n c o n f o r m i t y w i t h the f u n d a m e n t a l p r o v i s i o n s o f  [the P a r t i e s ' ] r e s p e c t i v e d o m e s t i c l e g i s l a t i v e s y s t e m s "Ces mesures, quelles que soient leur nature ou leur appellation dans  les systèmes juridiques respectifs des Parties (il peut s ' a g i r de lois, d e réglementations ou d ' a u t r e s textes f o r m e l s ) , doivent être "compatibles avec les 97Voir l e s articles 5, 6, 7, 9, 11, 14 et 17. 98Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances des Commissions plénières, Commission I, 24 e séance, paragraphe 88. dispositions fondamentales de leurs systèmes législatifs internes respectifs 99".
9 9 T h i s f o r m u l a i s to b e u n d e r s t o o d as r e f e r r i n g to the legislative o r g a n s and l a w - m a k i n g p r o c e s s e s t a b l i s h e d i n each State b y t h e b a s i c law of t h e land.Cette  f o r m u l e doit être interprétée c o m m e désignant les organes législatifs et les processus d e formulation des lois établis dans chaque Etat par la Constitution.
It covers i n s t i t u t i o n s as  w e l l as p r o c e d u r e 2E l l e s ' a p p l i q u e aux institutions c o m m e à la procédure.
1 0 Other provisions of the Convention contain similar phrases, to t h e e f f e c t  t h a t t h e m e a s u r e s t h a t p a r t i e s are required to adopt w i l l a s s u m e v a r i o u s f o r m s  a c c o r d i n g to t h o s e p a r t i e s ' legal systems and that p a r t i e s are free to e x e r c i s e d i s c r e t i o n r e g a r d i n g t h e i m p l e m e n t a t i o n m o d a l i t i e s of t h o s e m e a s u r e s2.10 D ' a u t r e s dispositions de la Convention contiennent des expressions semblables, selon lesquelles l e s mesures que les Parties sont tenues d ' a d o p t e r pourront  revêtir d i f f é r e n t e s f o r m e s , selon leurs systèmes juridiques respectifs, les Parties étant libres de déterminer quelles seront les modalités d ' a p p l i c a t i o n de ces mesures.
Such p h r a s e s can b e f o u n d , f o r instance, in article 3, p a r a g r a p h 9, c o n c e r n i n g t h e  c a u t i o u s u s e b y a party of bail or pre-trial rel eas e " c o n s i s t e n t w i t h its l e g a l  system"; in article 3, paragraph 11, r e g a r d i n g t h e p r o s e c u t i o n or p u n i s h m e n t of  o f f e n c e s " i n c o n f o r m i t y w i t h [each P a r t y ' s d o m e s t i c ] l a w " ; or in article 9,De telles expressions se trouvent, par exemple au paragraphe 9 de l ' a r t i c l e 3,  concernant la prudence avec laquelle une Partie peut, " c o n f o r m é m e n t à son système j u r i d i q u e " , mettre l ' a c c u s é en liberté sous caution ou en liberté provisoire en  attendant le procès;
9 7S e e articles 5, 6, 7, 9, 1 1 , 1 4 and 17. 98Official Records, vol. I I , Summary records of meetings of the C o m m i t t e e s of the W h o l e , C o m m i t t e e I, 24th meeting, para. 88.au paragraphe 11 de l ' a r t i c l e 3, relatif aux poursuites ou à la  répression des i n f r a c t i o n s " c o n f o r m é m e n t [au] droit [interne de chaque Partie]";
9 9T h e wording in the French t e x t , " c o m p a t i b l e s avec", might seem more restrictive than " i n c o n f o r m i t y w i t h " , u s e d in the English text.au  paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 9, qui stipule que les Parties doivent coopérer étroitement,  " c o n f o r m é m e n t à leurs systèmes j u r i d i q u e s et administratifs respectifs".
There was, h o w e v e r , n o indication d u r i n g the  discussion of a n y intention to that e f f e c t In other parts of the Convention, it appears that the  t e r m s " i n c o n f o r m i t y w i t h " and "consistent w i t h " were interchangeable. p a r a g r a p h 1, on c l o s e international cooperation " c o n s i s t e n t w i t h [the P a r t i e s ' ]  respective domestic legal and administrative s y s t e m s "Ces  fo rmu l e s doivent être distinguées des clauses de sauvegarde 100 qui limitent les  obligations des Parties en cas de c o n f l i t avec les règles constitutionnelles ou législatives internes en stipulant que les Parties doivent adopter certaines mesures " s o u s  réserve d e " , "dans la mesure autorisée p a r " ou "sans p r é j u d i c e " des principes fondamentaux de leurs systèmes j u r i d i q u e s internes.
T h e s e f o r m u l a s should  b e d i s t i n g u i s h e d f r o m the safeguard c l a u s e s , 1 0 0 w h i c h limit t h e o b l i g a t i o n s of  p a r t i e s in case o f c o n f l i c t i n g constitutional or legislative d o m e s t i c r u l e s b y s t i p u l a t i n g t h a t t h e p a r t i e s shall adopt certain m e a s u r e s " s u b j e c t t o " , " t o t h e  e x t e n t p e r m i t t e d b y " , o r "without p r e j u d i c e t o " t h e b a s i c p r i n c i p l e s of t h e i r  domestic legal systems. In some cases, b o t h types o f clauses are combined w h e n  a m e a s u r e is required "if [the P a r t y ' s ] law so permits and in c o n f o r m i t y w i t h the  r e q u i r e m e n t s of such l a w "Dans certains cas, les deux  types de clauses sont combinés, et la Convention stipule q u ' u n e Partie doit adopter  telle ou telle mesure "si l a législation le lui permet, en c o n f o r m i t é avec les pres criptions d e cette législation 101". 2.11 L a seconde phrase du paragraphe 1 porte à conclure q u ' a u c u n e disposition  de la Convention n ' e s t considérée c o m m e automatiquement exécutoire. Pour s ' a c quitter de leurs obligations en vertu de la Convention, les Parties doivent incorporer à leurs législations internes, en adoptant les mesures législatives et administra tives appropriées, les éléments de fond d e ses dispositions.
1 0 12
2.11 T h e second sentence of paragraph 1 would suggest that n o p r o v i s i o n in  t h e C o n v e n t i o n is considered s e l f - e x e c u t i n g I n order to carry out t h e i r o b l i g a t i o n s u n d e r t h e C o n v e n t i o n , Parties must i n c o r p o r a t e in t h e i r d o m e s t i c  l a w , t h r o u g h a p p r o p r i a t e legislative and administrative action, t h e relevant  s u b s t a n t i v e e l e m e n t s of its provisions. 2.L e s P a r t i e s e x é c u t e n t l e u r s o b l i g a t i o n s au t i t r e d e C o n v e n t i o n d ' u n e m a n i è r e c o m p a t i b l e a v e c l e s p r i n c i p e s s o u v e r a i n e e t d e l ' i n t é g r i t é t e r r i t o r i a l e d e s É t a t s e t a v e c n o n - i n t e n t i o n d a n s les a f f a i r e s i n t é r i e u r e s d ' a u t r e s É t a t s 2.12 L e paragraphe 2 réitère des principes bien établis et universellement acceptés du droit international touchant à l ' é g a l i t é souveraine et à l ' i n t é g r i t é territoriale
T h e Parties shall carry out t h e i r o b l i g a t i o n s u n d e r this Convention in a manner c o n s i s t e n t with the p r i n c i p l e s of s o v e r e i g n e q u a l i t y and territorial integrity of States and that of n o n - i n t e r v e n t i o n in the domestic a f f a i r s of other S t a t e s"L'expression "compatibles avec", e m p l o y é e dans le texte français, peut apparaître comme plus restrictive que l'expression "in conformity with" utilisée dans le texte anglais. Cependant, rien, dans la discussion, ne permet de penser que telle ait été l'intention recherchée.
2 .1 2 P a r a g r a p h 2 reiterates universally accepted and w e l l - e s t a b l i s h e d principles of international law concerning the sovereign equality and territorial  integrity of States and non-intervention in the domestic a f f a i r s o f States. T h e s e  c l o s e l y r e l a t e d p r i n c i p l e s , enshrined in t h e Charter of t h e U n i t e d N a t i o n sDans d'autres parties de la Convention, il apparaît que l'expression "conformément à" ou "compatibles avec" ait été utilisée de manière interchangeable. 100Voir la note 9 3 ci-dessus. ""Voir le paragraphe 10 de l'article 6 et les paragraphes 4 et 9 de l'article 5. la p r é s e n t e d e l ' é g a l i t é celui d e l a des États et à la non-ingérence dans les a f f a i r e s intérieures des États.
( A r t i c l e 2, p a r a g r a p h s 1 and 7), h a v e b e e n r e a f f i r m e d and e l a b o r a t e d u p o n in  subsequent authoritative documents, in p a r t i c u l a r t h e D e c l a r a t i o n on P r i n c i p l e s  o f I n t e r n a t i o n a l Law concerning Friendly R e l a t i o n s and C o - o p e r a t i o n among  S t a t e s in a c c o r d a n c e w i t h t h e Charter o f the U n i t e d N a t i o n s , a d o p t e d b y t h e General A s s e m b l y i n i t s resolution 2625 (XXV).Ces principes,  étroitement liés les uns aux autres, sont consacrés dans la Charte des Nations Unies  (paragraphes 1 et 7 de l ' A r t i c l e 2) et ont été r é a f f i r m é s et développés par la suite  d a n s d i f f é r e n t s documents faisant autorité, en particulier la Déclaration des princip e s du droit international touchant aux relations amicales et à la coopération entre  les États c o n f o r m é m e n t à la Charte des Nations Unies, adoptée par l ' A s s e m b l é e générale dans sa résolution 2625 (XXV).
22
1 3 T h e rationale f o r restating these principles in article 2 lies in t h e fact that  the C o n v e n t i o n , as already noted above, goes m u c h f u r t h e r t h a n p r e v i o u s d r u g  control t r e a t i e s in m a t t e r s of law e n f o r c e m e n t and m u t u a l legal assistance. 1 0 0S e e f o o t n o t e 93 above. 1 0 1S e e article 6, paragraph 10, and article 5, p a r a g r a p h s 4 a-.d 9.1 3 S ' i l a été j u g é nécessaire de r é a f f i r m e r ces principes à l ' a r t i c l e 2, c ' e s t p a r c e  que, comme indiqué ci-dessus, la Convention va beaucoup plus loin que les traités  précédents concernant le contrôle des drogues dans des domaines c o m m e la répression et l ' e n t r a i d e judiciaire.
2 1 4 A s w i l l b e s h o w n i n greater detail in t h e c o m m e n t s o n t h e r e s p e c t i v e articles, care h a s b e e n taken t h r o u g h o u t t h e C o n v e n t i o n to ensure that d i s p u t e s  o r f r i c t i o n b e t w e e n p a r t i e s d o n o t arise b e c a u s e of a f a i l u r e to c o m p l y s t r i c t l y  w i t h t h e said p r i n c i p l e s2.14 C o m m e on le verra plus en détail dans le commentaire des articles correspondants, les rédacteurs ont veillé, dans tout le texte de la Convention, à f a i r e  en sorte q u ' i l ne surgisse pas de d i f f é r e n d s ou de frictions entre les Parties du f a i t  q u e l ' u n e ou l ' a u t r e ne se conformerait pas rigoureusement auxdits principes.
F o r m a l r e q u e s t s h a v e to b e m a d e , and a u t h o r i z a t i o n s  g r a n t e d , f o r p u t t i n g in m o t i o n certain p r o c e d u r e s o r o p e r a t i o n s r e q u i r i n g t h e e x p r e s s p r i o r c o n s e n t of p a r t i e sDes  demandes f o r m e l l e s doivent être formulées et des autorisations accordées pour la  m i s e en route de certaines procédures ou opérations exigeant le consentement préalable exprès des Parties.
2 1 5 Special attention has been p a i d to t h i s p r o b l e m in a n u m b e r o f articles.2.15 U n e attention particulière a été accordée à ce problème dans plusieurs articles.
Article 9 (Other f o r m s of co-operation and training) requires that parties exercise  caution in applying the f o r m s of cooperation that are e n v i s a g e dL ' a r t i c l e 9 (Autres formes de coopération et formation) dispose que les  Parties doivent f a i r e preuve de prudence dans la mise en œuvre des f o r m e s de  coopération envisagées.
It p r o v i d e s , f o r  i n s t a n c e , f o r t h e establishment of j o i n t t e a m s " i n appropriate cases and if n o t  c o n t r a r y t o d o m e s t i c law".Il prévoit par exemple la création d ' é q u i p e s mixtes "lorsq u ' i l y a lieu et si cela n ' e s t pas contraire à leur droit interne".
It stresses t h a t o f f i c i a l s of any p a r t y t a k i n g p a r t in such t e a m s "shall act as authorized b y the appropriate authorities o f t h e P a r t y i n  w h o s e territory the action is to take place;Il souligne que les  agents de toute Partie membres de telles équipes "se conforment aux indications  des autorités compétentes de l a Partie sur le territoire de laquelle l ' o p é r a t i o n se  déroule".
in all such cases, the P a r t i e s i n v o l v e d  shall ensure that t h e sovereignty of the Party on whose territory t h e o p e r a t i o n i s  to t a k e place is f u l l y respected". In all cases, c o o p e r a t i o n shall b e i n i t i a t e d and conducted " o n the basis of bilateral or multilateral agreements or arrangements". T h e u s e o f controlled delivery at the international level c o n t e m p l a t e d i n article 11 is also subject to prior agreement or arrangement b e t w e e n t h e p a r t i e sDans tous les cas, la coopération est instaurée et m e n é e " s u r la base  d ' a c c o r d s ou d ' a r r a n g e m e n t s bilatéraux ou multilatéraux". Le recours à des livraisons surveillées au plan international, qui fait l ' o b j e t d e l ' a r t i c l e 11, est également  subordonné à un accord ou un arrangement préalable entre les Parties.
22
1 6 T h e c o n c l u s i o n of f o r m a l o r i n f o r m a l a g r e e m e n t s or a r r a n g e m e n t s b e t w e e n parties, recommended in several articles as a m e a n s of giving p r a c t i c a l  e f f e c t to certain provisions of the Convention and enhancing cooperation, should  c o n t r i b u t e to f o s t e r i n g respect f o r t h e p r i n c i p l e s of sovereign e q u a l i t y and  t e r r i t o r i a l i n t e g r i t y r e f e r r e d to in p a r a g r a p h 2.1 6 L a conclusion d ' a c c o r d s ou d ' a r r a n g e m e n t s formels ou informels entre les  Parties, qui est recommandée dans plusieurs articles en tant que moyen d e donner  e f f e t dans la pratique à certaines dispositions de la Convention ainsi que d e resserrer la coopération entre les Parties, doit contribuer à promouvoir le respect des  principes d e l ' é g a l i t é souveraine et de l ' i n t é g r i t é territoriale visées au paragraphe 2.
22
1 7 Generally speaking, a p a r t y h a s n o r i g h t to u n d e r t a k e law e n f o r c e m e n t  a c t i o n i n t h e t e r r i t o r y of another p a r t y w i t h o u t t h e p r i o r c o n s e n t of t h a t p a r t y1 7 Généralement parlant, u n e Partie n ' e s t pas autorisée à mener une action de  répression sur le territoire d ' u n e autre Partie sans le consentement préalable d e  cette dernière.
T h e principle of non-intervention excludes all kinds of territorial e n c r o a c h m e n t ,  i n c l u d i n g t e m p o r a r y or limited o p e r a t i o n s (so-called " i n - a n d - o u t o p e r a t i o n s " )L e principe de non-intervention exclut tout type d ' e m p i é t e m e n t territorial, y compris des opérations temporaires ou limitées.
It a l s o p r o h i b i t s t h e exertion of p r e s s u r e i n a m a n n e r i n c o n s i s t e n t w i t h i n t e r n a t i o n a l law in order to obtain f r o m a p a r t y " t h e s u b o r d i n a t i o n o f t h e e x e r c i s e  of i t s s o v e r e i g n r i g h t s "Il interdit également  à toute Partie d ' e x e r c e r des pressions pour contraindre une autre Partie " à subordonner l ' e x e r c i c e de ses droits souverains" 102.
1 0 2 T h u s , f o r instance, t h e u n a u t h o r i z e d u n d e r t a k i n g b y  a p a r t y , within t h e territory of another p a r t y , o f surveys to detect areas of illicit c u l t i v a t i o n of n a r c o t i c p l a n t s , or t h e spraying of such areas f o r p u r p o s e o f  e r a d i c a t i o n , w o u l d n o t b e in order. 1 0 2D e c l a r a t i o n on Principles of International Law concerning Friendly Relations and C o - o p e r a t i o n a m o n g States in accordance with the Charter of the United N a t i o n s ( G e n e r a l  Assembly resolution 2625 (XXV), annex), " Principle concerning the duty not to intervene in  matters within the domestic j u r i s d i c t i o n of any State, in accordance with the C h a r t e r " , p a r a 2.Par exemple, une Partie n ' e s t pas ""Déclaration des principes du droit international touchant aux relations amicales et à la coopération entre les États conformément à la Charte des Nations U n i e s [résolution 2 6 2 5 ( X X V ) de l ' A s s e m blée générale, annexe], "Le Principe relatif au devoir de ne pas intervenir dans l e s affaires relevant de la compétence nationale d'un État, conformément à la Charte", paragraphe 2. autorisée à entreprendre sur le territoire d ' u n e autre Partie des enquêtes afin de  découvrir les régions où existent des cultures illicites de plantes servant à fabriquer  des stupéfiants, ni à épandre des herbicides pour les éliminer.
2 1 8 It w o u l d b e f u t i l e to attempt to draw u p a c o m p r e h e n s i v e catalogue of  p o s s i b l e v i o l a t i o n s of t h o s e p r i n c i p l e s that m i g h t result from an a r b i t r a r y , indiscriminate application of specific provisions of the Convention.2.18 II serait f u t i l e d e vouloir élaborer un répertoire complet des violations de  ces principes qui pourraient résulter d ' u n e application arbitraire et aveugle des  dispositions spécifiques de la Convention.
Occurrences  t h a t are o p e n to d i s p u t e will h a v e to b e approached and r e s o l v e d on a c a s e - b y c a s e b a s i s in t h e light of t h e development o f international law, t a k i n g i n t o a c c o u n t t h e p a r t i c u l a r c i r c u m s t a n c e s of each i n c i d e n t 1 0 3Les situations pouvant susciter des  contestations devront être examinées et résolues en fonction des circonstances d e  chaque cas d ' e s p è c e à la lumière d e l ' é v o l u t i o n du droit international 103.
2 1 9 It w a s e m p h a s i z e d b y t h e sponsors of t h e p r o p o s e d text t h a t t h e r e f e r e n c e to the "territorial integrity of States" could in n o w a y b e interpreted b y  p a r t i e s a s a springboard to assert particular cl ai ms o f r i g h t s to lands and w a t e r s 1 0 42.19 L e s auteurs du texte proposé ont souligné que la r é f é r e n c e à " l ' i n t é g r i t é territoriale des É t a t s " ne devait aucunement être interprétée par les Parties pour  a f f i r m e r leur interprétation particulière des droits sur les terres ou sur les eaux 104.
3.3
A P a r t y shall not u n d e r t a k e in the territory of another Party the exercise of jurisdiction and p e r f o r m a n c e o f functions which are exclusively reserved f o r the authorities of t h a t other Party by its domestic law. 2 2 0 P a r a g r a p h 3 is c o n c e p t u a l l y linked to the p r e c e d i n g p a r a g r a p h and is  c o m p l e m e n t a r y to it i n s o f a r as p r a c t i c a l i m p l i c a t i o n s are concerned.T o u t e P a r t i e s ' a b s t i e n t d ' e x e r c e r sur le t e r r i t o i r e d ' u n e a u t r e P a r t i e u n e c o m p é t e n c e ou d e s f o n c t i o n s q u i s o n t e x c l u s i v e m e n t r é s e r v é e s aux  a u t o r i t é s d e c e t t e autre P a r t i e p a r son d r o i t i n t e r n e 2.20 L e paragraphe 3 est conceptuellement lié au paragraphe précédent et le  complète dans la pratique.
W h e r e a s p a r a g r a p h 2 lays d o w n , in a f f i r m a t i v e language, a code o f conduct to w h i c h  p a r t i e s s h o u l d c o n f o r m in f u l f i l l i n g their o b l i g a t i o n s u n d e r t h e C o n v e n t i o n ,  paragraph 3 sets out, in negative language, what parties should not do i f they are  t o c o m p l y w i t h t h e accepted c u s t o m a r y n o r m s of international law.Tandis q u e le paragraphe 2 énonce, en termes affirmatifs, un code de conduite auquel les Parties doivent se c o n f o r m e r dans l'exécution  de leurs obligations au titre de la Convention, le paragraphe 3 expose, en termes négatifs, ce que les Parties ne doivent pas f a i r e si elles veulent respecter les normes  coutumières acceptées du droit international.
E x c l u s i v e exercise of territorial jurisdiction is a corollary o f s o v e r e i g n t y and h a s t h e s a m e  f u n c t i o n as the prohibition of intervention in the domestic a f f a i r s of other States  and due respect f o r territorial integrity.L ' e x e r c i c e exclusif d e la juridiction  territoriale est le corollaire d e la souveraineté et a le m ê m e e f f e t que l'interdiction  d ' i n t e r v e n i r dans les a f f a i r e s intérieures d ' a u t r e s États et que l'obligation de respecter l ' i n t é g r i t é territoriale des États.
C o m p l i a n c e w i t h t h e s e p r i n c i p l e s c o n stitutes in f a c t a guarantee of the independent exercise of jurisdiction and p e r f o r m a n c e of f u n c t i o n s that a State considers to b e w i t h i n its o w n domaine reserve.L e respect d e ces principes constitue en fait une  garantie de l ' e x e r c i c e indépendant d e la juridiction et de l'accomplissement des  fonctions q u ' u n État considère c o m m e relevant de son propre domaine réservé.
2.21 Nevertheless, b y agreeing to b e bound b y t h e obligations imposed b y t h e  C o n v e n t i o n in m a t t e r s t h a t o t h e r w i s e m i g h t b e c o n s i d e r e d to pertain t o i t s domaine reserve, a p a r t y i s p r e c l u d e d , in the absence of a s p e c i f i c s a f e g u a r d 1 0 3S e e article 32 and the comments thereon below. 104Official Records, vol. I I2.21 Néanmoins, en acceptant d ' ê t r e liée par les obligations imposées par la  Convention dans des domaines qui pourraient être autrement considérés comme  relevant de son domaine réservé, une Partie doit s ' a b s t e n i r , en l ' a b s e n c e de clause  de sauvegarde expresse, d ' i n v o q u e r l'exception d e la juridiction exclusive dans le  contexte d e l'application de l ' u n e des dispositions de la Convention.
, Summary records of meetings of the Committees of the W h o l e , Committee I, 24th m e e t i n g , p a r a 89. clause, from invoking an exception o f exclusive j u r i s d i c t i o n in c o n n e c t i o n w i t h  t h e i m p l e m e n t a t i o n of one of its p r o v i s i o n sU n e interprétation large selon laquelle le droit interne devrait prévaloir dans tous les cas  serait contraire à l ' o b j e t et au b u t d e la Convention.
A b r o a d i n t e r p r e t a t i o n t h a t d o m e s t i c law should prevail in all cases w o u l d d e f e a t t h e o b j e c t and p u r p o s e of  t h e C o n v e n t i o n 2 2 2 T h e c o n d i t i o n s g o v e r n i n g t h e establishment b y p a r t i e s o f p r e s c r i p t i v e  j u r i s d i c t i o n are regulated in detail in article 4, which envisages the establishment  o f s u c h j u r i s d i c t i o n on either a territorial o r an extraterritorial b a s i s2.22 L e s conditions qui régissent l'établissement par les Parties d ' u n e compétence normative sont réglementées en détail à l ' a r t i c l e 4 , qui envisage l'établissement d ' u n e telle compétence sur une base soit territoriale, soit extraterritoriale. l03Voir ci-dessous l'article 3 2 et l e commentaire de cet article. 104Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances des Commissions plénières, Commission I, 2 4 e séance, paragraphe 89.
T h e establishment of prescriptive extraterritorial jurisdiction, w i d e l y a c c e p t e d u n d e r  international law, must b e distinguished from the p o w e r t o e x e r c i s e j u r i s d i c t i o n  and t a k e e n f o r c e m e n t action abroad, w h i c h , as emphasized b y article 2 , p a r a g r a p h 3, i s p r o h i b i t e d u n d e r international law save w h e n u n d e r t a k e n w i t h t h e  c o n s e n t o f t h e State concerned. 2L ' é t a b l i s s e m e n t d ' u n e compétence normative extraterritoriale, qui est largement  acceptée en droit international, se distingue du pouvoir d ' e x e r c e r une juridiction et  d ' a d o p t e r des mesures de répression à l ' é t r a n g e r , ce qui, comme le souligne le  paragraphe 3 de l ' a r t i c l e 2, est interdit par le droit international, sauf lorsque le  consentement d e l ' É t a t intéressé a été obtenu.
2 3 T h e conduct of inquiries or investigations, including covert o p e r a t i o n s ,  o n t h e t e r r i t o r y of another State w i t h o u t i t s c o n s e n t , in r e l a t i o n t o c r i m i n a l o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance w i t h article 3, i s n o t p e r m i s s i b l e2.23 L a réalisation sur le territoire d ' u n autre État, sans le consentement de ce  dernier, d ' e n q u ê t e s ou d'investigations, ou d ' o p é r a t i o n s clandestines concernant  des infractions pénales établies c o n f o r m é m e n t à l ' a r t i c l e 3, est interdite.
T h e c o n d i t i o n s f o r t a k i n g action on t h e b a s i s o f c o o p e r a t i o n are c l e a r l y set o u t in  articles 7 (Mutual legal assistance), 9 (Other f o r m s of co-operation and training)  a n d 17 ( I l l i c i t t r a f f i c b y sea).L e s conditions dans lesquelles une action peut être entreprise dans le cadre d ' u n e coopération sont clairement énoncées aux articles 7 (Entraide judiciaire), 9 (Autres  f o r m e s de coopération et formation) et 17 (Trafic illicite par mer).
2 2 4 Similarly, there is n o general right of hot pursuit across land boundaries.2.24 D e même, il n ' e x i s t e pas de droit général d e poursuite à travers les frontières terrestres.
S u c h a right m a y b e t h e o b j e c t o f s p e c i f i c agreements b e t w e e n n e i g h b o u r i n g States, as f o r i n s t a n c e b e t w e e n t h e B e n e l u x c o u n t r i e s s i n c e 1962, and b e t w e e n  t h e p a r t i e s t o t h e Schengen a g r e e m e n t s since 1990.Un tel droit peut faire l ' o b j e t d ' a c c o r d s spécifiques entre États voisins, comme c ' e s t le cas, par exemple, entre les pays du Bénélux depuis 1982 et  entre les Parties aux accords de Schengen depuis 1990.
It should b e n o t e d t h a t in  t h e s e i n s t a n c e s an o f f e n d e r arrested f o l l o w i n g t h e exercise of t h e right t o h o t p u r s u i t w i l l h a v e t o b e h a n d e d o v e r to t h e c o m p e t e n t local a u t h o r i t i e s , w h i c h  m a y k e e p h i m u n d e r arrest p e n d i n g t h e initiation of e x t r a d i t i o n p r o c e d u r e sIl y a lieu de noter q u ' e n  pareil cas un délinquant arrêté dans le cadre de l ' e x e r c i c e du droit d e poursuite doit  être remis aux autorités locales compétentes, lesquelles peuvent le garder à vue en  attendant l ' o u v e r t u r e de procédures d ' e x t r a d i t i o n
It  s h o u l d a l s o b e b o r n e in m i n d t h a t , a s a f f i r m e d b y international c a s e l a w , t h e  g e n e r a l i t y and e x c l u s i v i t y t h a t characterize territorial s o v e r e i g n t y a n d i t s i m p l i c a t i o n s as r e g a r d s j u r i s d i c t i o n and f u n c t i o n s , h a v e a c o u n t e r p a r t i n t h e  obligation f o r a State to protect within its territory the rights of other S t a t e s a n d ,  m o r e s p e c i f i c a l l y , t h e " d u t y not to allow k n o w i n g l y its territory t o b e u s e d f o r  a c t s c o n t r a r y to the rights of other S t a t e s " 1 0 5Il ne faut pas oublier non plus  que, c o m m e l ' a a f f i r m é la j u r i s p r u d e n c e internationale, le caractère général et  exclusif qui détermine la souveraineté territoriale et les incidences de celle-ci sur  la juridiction et les attributions des États ont pour corollaire l'obligation d ' u n État  de protéger sur son territoire les droits des autres États et, plus spécifiquement, le "devoir de ne pas permettre sciemment que son territoire soit utilisé pour préparer  des actes contraires aux droits d ' a u t r e s États 105".
" i n t e r n a t i o n a l Court of Justice reports, 1949, p105Cour internationale de Justice, Recueil 1949, p. 18.
18. PART TWO SUBSTANTIVE PROVISIONSDeuxième partie DISPOSITIONS D E FOND
A R T I C L E S 3 - 1 9Articles 3 à 19
O f f e n c e s and sanctionsINFRACTIONS ET SANCTIONS
3.1 A r t i c l e 3 is central to t h e p r o m o t i o n of t h e g o a l s of t h e C o n v e n t i o n as  set out in the p r e a m b l e 1 0 6 and to t h e achievement of i t s p r i m a r y p u r p o s e , stated  in article 2, paragraph 1, " t o promote co-operation among the Parties so that they  m a y a d d r e s s m o r e e f f e c t i v e l y t h e v a r i o u s aspects of illicit t r a f f i c i n n a r c o t i c  d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s h a v i n g an i n t e r n a t i o n a l d i m e n s i o n "3.1 L ' a r t i c l e 3 revêt une importance capitale pour la promotion des o b j e c t i f s de  la Convention, tels q u ' i l s sont énoncés dans le préambule 106 et pour la réalisation  de son objectif principal, lequel est, c o m m e il est dit au paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e  2, "de promouvoir la coopération entre les Parties d e telle sorte q u ' e l l e s puissent  s ' a t t a q u e r avec plus d ' e f f i c a c i t é aux divers aspects du t r a f i c illicite des stupéfiants  et des substances psychotropes qui ont une dimension internationale 107".
1 0 7  T o w a r d s t h a t end, it r e q u i r e s p a r t i e s to legislate as n e c e s s a r y to e s t a b l i s h a  m o d e r n c o d e o f c r i m i n a l o f f e n c e s relating to t h e v a r i o u s aspects o f illicit t r a f f i c k i n g and t o e n s u r e t h a t such illicit activities a r e d eal t w i t h as s e r i o u s o f f e n c e s b y each S t a t e ' s j u d i c i a r y and prosecutorial a u t h o r i t i e sA cette  f i n , l ' a r t i c l e 3 fait aux Parties l'obligation de promulguer les mesures législatives  nécessaires pour mettre en place un c o d e moderne d ' i n f r a c t i o n s pénales concernant  les divers aspects du trafic illicite de drogues ainsi que de veiller à ce q u e ces  activités illicites soient considérées c o m m e des i n f r a c t i o n s graves par les autorités  judiciaires et de police de chaque État.
3.2 T h e underlying p h i l o s o p h y embodied i n article 3 i s t h a t i m p r o v i n g t h e  e f f e c t i v e n e s s of domestic criminal j u s t i c e systems in relation to drug t r a f f i c k i n g  is a p r e c o n d i t i o n f o r enhanced international co o p erat i o n3.2 L a constatation qui sous-tend l ' a r t i c l e 3 est q u ' i l est indispensable, si l ' o n veut resserrer la coopération internationale, d ' a m é l i o r e r l ' e f f i c a c i t é des systèmes  nationaux de j u s t i c e pénale dans le d o m a i n e du trafic d e drogues.
W h i l e , h o w e v e r , t h e  decision w a s taken to deal in article 3, paragraph 2, w i t h o f f e n c e s of possession,  p u r c h a s e and cultivation aimed at personal consumption, it w a s r e c o g n i z e d t h a t f o r v a r i o u s r e a s o n s , i n c l u d i n g c o n s i d e r a t i o n s of e x p e n s e and a d m i n i s t r a t i v e p r a c t i c a l i t y , the o b l i g a t i o n s im posed in certain key areas such as e x t r a d i t i o n , 0 6S e e above, c o m m e n t s on the p r e a m b l e 1 0 7S e e also a b o v e , c o m m e n t s on article 2, p a r a g r a p h 1.Bien q u ' i l ait été  décidé d ' i n c l u r e au paragraphe 2 d e l ' a r t i c l e 3 les infractions que sont la possession, l ' a c h a t et la culture de stupéfiants destinés à la consommation personnelle, il  a été admis que, pour différentes raisons, et notamment pour des raisons d ' é c o n o mie et d e commodité administrative, les obligations imposées dans certains domaines clés c o m m e l'extradition (article 6), la confiscation (article 5) et l ' e n t r a i d e judiciaire (article 7) ne porteraient que sur les i n f r a c t i o n s l e s plus sérieuses établies  c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1.
Art. 3 - Offences and sanctions 4 9 (article 6), c o n f i s c a t i o n (article 5) and m u t u a l legal a s s i s t a n c e (article 7) w o u l d  b e restricted to t h e m o r e serious t r a f f i c k i n g o f f e n c e s established i n a c c o r d a n c e  w i t h p a r a g r a p h 1.C o m m e il a été souligné dans un autre contexte,  "cet article impose les obligations internationales les plus contraignantes pour les  infractions qui ont l ' i m p a c t le plus marqué au plan international et est axé sur ces  infractions 108".
As h a s been pointed out e l s e w h e r e : " T h e article f o c u s e s a n d i m p o s e s t h e greatest international obligations o n t h o s e o f f e n c e s w h i c h h a v e t h e  m o s t i n t e r n a t i o n a l i m p a c t " 1 0 8 3.3 A t a practical level it was appreciated that, given the scope and ambition  o f a r t i c l e 3 and t h e n a t u r e of the o b l i g a t i o n s imposed, e s p e c i a l l y in r e s p e c t o f  o f f e n c e s , m a n y States w i s h i n g t o b e c o m e p a r t i e s to t h e C o n v e n t i o n w o u l d b e f a c e d w i t h t h e need to enact complex implementing legislation i n o r d e r t o b e i n  a p o s i t i o n to comply f u l l y with its terms.3.3 Sur l e plan pratique, l ' o n a compris q u ' é t a n t d o n n é la portée et le caractère  ambitieux d e l ' a r t i c l e 3 ainsi que la nature des obligations imposées, spécialement  dans le contexte des infractions, nombre d ' É t a t s désireux de devenir Parties à la  Convention devraient promulguer des textes d ' a p p l i c a t i o n complexes pour pouvoir  en respecter pleinement les dispositions. S ' i l importe de souligner que la Convention tend à établir une norme minimum commune en matière d'application, rien "«Voir c i - d e s s u s le commentaire du préambule.
While it is important to s t r e s s t h a t t h e  C o n v e n t i o n seeks t o establish a common m i n i m u m standard f o r implementation,  t h e r e i s n o t h i n g to p r e v e n t parties from a d o p t i n g stricter m e a s u r e s t h a n t h o s e  m a n d a t e d b y t h e t e x t should t h e y t h i n k f i t to do s o , 1 0 9 s u b j e c t a l w a y s to t h e  requirement that such initiatives are c o n s i s t e n t w i t h applicable n o r m s o f p u b l i c international law, in particular n o r m s p r o t e c t i n g h u m a n r i g h t s F u r t h e r m o r e , it  is important not to lose sight of the fact that those involved in t r a f f i c k i n g activity  frequently breach laws other than those directly r e l a t e d to d r u g s107Voir c i - d e s s u s le commentaire du paragraphe 1 de l'article 2. 108"Rapport de la délégation d e s États-Unis à la Conférence d e s Nations U n i e s pour l'adoption d'une Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes", 101 e Congrès, Sénat, E x e c Rept. 101-15, p. 26. n ' e m p ê c h e une Partie d ' a d o p t e r des mesures plus rigoureuses que celles prévues  dans le texte, si elle le j u g e opportun 109, sous réserve, dans t o u s les cas, que lesdites  initiatives soient c o n f o r m e s aux normes applicables du droit international public, et  en particulier aux normes visant à protéger les droits de l ' h o m m e
A s w a s n o t e d  i n t h e 1987 C o m p r e h e n s i v e M u l t i d i s c i p l i n a r y O u t l i n e of F u t u r e A c t i v i t i e s i n  D r u g A b u s e Control: " T h e illicit t r a f f i c in drugs n o t o n l y v i o l a t e s n a t i o n a l d r u g l a w s a n d i n t e r n a t i o n a l conventions, b u t m a y i n m a n y cases also i n v o l v e o t h e r  antisocial activities, such as organized crime, conspiracy, bribery, corruption and  i n t i m i d a t i o n of p u b l i c o f f i c i a l s , tax evasion, b a n k i n g law v i o l a t i o n s , i l l e g a l  m o n e y t r a n s f e r s , c r i m i n a l v i o l a t i o n s of i m p o r t o r export r e g u l a t i o n s , c r i m e s  i n v o l v i n g f i r e a r m s , and crimes of v i o l e n c e " 1 1 0 T h u s t h e a d e q u a c y o f o t h e r  relevant p a r t s of t h e c r i m i n a l j u s t i c e system m a y h a v e an i m p o r t a n t b e a r i n g on  t h e e f f e c t i v e n e s s o f d r u g law e n f o r c e m e n t e f f o r t sDe plus, il  importe de ne pas perdre d e vue que les trafiquants enfreignent des lois autres que  celles concernant directement les drogues. C o m m e il a été signalé dans le Schéma  multidisciplinaire complet de 1987 pour les activités f u t u r e s contre l ' a b u s des  drogues : " L a violation des législations nationales sur les drogues et des conven tions internationales s ' a c c o m p a g n e souvent d ' a u t r e s f o r m e s d ' a c t i v i t é s de caractère  antisocial : criminalité organisée, association d e malfaiteurs, corruption et intimidation, notamment de fonctionnaires, évasion fiscale, violation de la législation bancaire, transferts illégaux de capitaux, infractions aux réglementations sur l'importation et l ' e x p o r t a t i o n , crimes à l ' a i d e d ' a r m e s à f e u , recours à la vio lence110."
1 0 8" R e p o r t of the United States Delegation to the U n i t e d N a t i o n s C o n f e r e n c e f o r the a d o p t i o n of a Convention Against Illicit T r a f f i c in Narcotic D r u g s and P s y c h o t r o p i c S u b s t a n c e s " , 101st Congress, Senate, Exec. Rept. 101-15, p 26.L ' a d é q u a t i o n des autres éléments pertinents du système d e justice pénale  peut par conséquent avoir un impact direct sur l ' e f f i c a c i t é des e f f o r t s de répression  du trafic de drogues.
1 0 9S e e below, comments on article 24;Paragraphe 1, partie liminaire
see also article 39 of the 1961 C o n v e n t i o n a n d article 2 3 of the 1971 Convention, both of w h i c h adopt a similar approach to this issue. ' ^Report of the International Conference on Drug Abuse and Illicit Trafficking, Vienna, 17-26 June 1987 (United Nations publication, Sales N o1. C h a q u e P a r t i e a d o p t e l e s m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r c o n f é r e r l e c a r a c t è r e d ' i n f r a c t i o n s p é n a l e s c o n f o r m é m e n t à son d r o i t i n t e r n e , l o r s q u e  l ' a c t e a é t é c o m m i s i n t e n t i o n n e l l e m e n t :
E.87.I.18), chap. I, sect. A ,  p a r a 2 2 3 5 0 Art. 3 - Offences and sanctions 50 Paragraph 1, introductory part 1.
E a c h P a r t y shall adopt s u c h m e a s u r e s as may b e n e c e s s a r y t o establish as criminal o f f e n c e s u n d e r its domestic l a w , w h e n c o m m i t t e d i n t e n t i o n a l l y :3.4 L a qualification du trafic illicite c o m m e infraction pénale et sa répression  constituent l ' u n des o b j e c t i f s fondamentaux de la Convention, et les mesures visées  au paragraphe 1 lient toutes les Parties.
3 4 T h e criminalization and p u n i s h m e n t of illicit t r a f f i c i s o n e o f t h e b a s i c  f e a t u r e s of t h e C o n v e n t i o n , and action u n d e r p a r a g r a p h 1 i s m a n d a t o r y o n all  p a r t i e s 3.5 T h e corresponding provisions in the articles of the 1961 Convention, t h e  1961 C o n v e n t i o n a s a m e n d e d , and t h e 1971 C o n v e n t i o n d e a l i n g w i t h p e n a l  p r o v i s i o n s 1 1 1 c o n t a i n t h e s a f e g u a r d clause " S u b j e c t t o i t s c o n s t i t u t i o n a l l i m i t a t i o n s "3.5 Les dispositions correspondantes des articles de la Convention de 1961, de la  Convention de 1961 telle q u e modifiée et de la Convention d e 1971 qui traitent des  sanctions pénales 111 contiennent la clause de sauvegarde " S o u s réserve de ses dispositions constitutionnelles, chaque Partie ..." Cette clause n ' a pas été j u g é e appropriée dans la Convention d e 1988, encore q u ' u n e expression semblable soit employée dans le contexte spécifique de l ' a l i n é a c du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, les  rédacteurs de la Convention étant très soucieux d e f a i r e en sorte que son texte soit  pleinement contraignant et ne laisse aux Parties aucune échappatoire.
T h i s c l a u s e w a s j u d g e d i n a p p r o p r i a t e in t h e 1988 C o n v e n t i o n , a l t h o u g h a s i m i l a r p h r a s e is used in t h e p a r t i c u l a r context o f article 3, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c), a s t h e authors of t h e C o n v e n t i o n w e r e a n x i o u s t o  m a k e t h e p r e s e n t t e x t f u l l y m a n d a t o r y , al l o w i n g p a r t i e s n o l o o p h o l e sDans le  contexte de la Convention de 1961, le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies avait indiqué que, à sa connaissance, aucune restriction constitutionnelle  n ' a u r a i t pour e f f e t d ' e m p ê c h e r une Partie à des conventions d ' a p p l i q u e r ses dispositions pertinentes 112, de sorte que cette clause de sauvegarde était sans doute inutile. ""Voir ci-dessous le commentaire de l'article 24;
I n t h e  c o n t e x t o f t h e 1961 C o n v e n t i o n , t h e United N a t i o n s Secretariat h a d p l a c e d o n  r e c o r d t h e f a c t t h a t it w a s n o t a w a r e of any c o n s t i t u t i o n a l l i m i t a t i o n s w h i c h w o u l d h a v e t h e e f f e c t o f p r e v e n t i n g a p a r t y to t h a t C o n v e n t i o n f r o m i m p l e m e n t i n g t h e r e l e v a n t p r o v i s i o n s of t h e C o n v e n t i o n , 1 1 2 s o t h e s a f e g u a r d  c l a u s e w a s a l m o s t c e r t a i n l y u n n e c e s s a r yvoir également l'article 3 9 de la Convention de 1961 et l'article 2 3 de la Convention de 1971, qui reflètent l'un et l'autre une approche semblable de la question. 1 Rapport de la Conférence internationale sur l'abus et le trafic illicite de drogues, Vienne, 1726 juin 1987 (publication des Nations Unies, numéro de vente F.87.I.18), chapitre I, sect. A, paragraphe 223. '"Convention de 1961, paragraphe 1 de l'article 36;
3.6 T h e obligation of a party is to t a k e t h e n e c e s s a r y m e a s u r e s t o e s t a b l i s h  certain "criminal o f f e n c e s under its domestic law".Convention de 1961 telle que modifiée, alinéa a du paragraphe 1 de l'article 36; Convention de 1971, alinéa a du paragraphe 1 de l'article 22. '^Commentaire de la Convention de 1961, paragraphe 13 du commentaire de l'article 36.
This phrase, which m a k e s n o  r e f e r e n c e to any c a t e g o r i z a t i o n of o f f e n c e s ( f o r e x a m p l e as " f e l o n i e s " ) w h i c h  m a y b e f o u n d in a particular legal system, was chosen in o r d e r t o a c c o m m o d a t e t h e v a r i o u s a p p r o a c h e s f o u n d in domestic l a w s o n illicit t r a f f i c and d r u g o f f e n c e sDeuxième partie. Dispositions de fond 47 3.6 Chaque Partie a l 'o b l i g a t ion d ' a d o p t e r les mesures nécessaires "pour c o n f é r e r  le caractère d ' i n f r a c t i o n s pénales c o n f o r m é m e n t à son droit i n t e r n e " à certaines  infractions.
W h e r e a d i s t i n c t i o n is d r a w n in a p a r t i c u l a r l e g a l s y s t e m b e t w e e n c r i m i n a l o f f e n c e s and r e g u l a t o r y i n f r a c t i o n s , 1 1 3 t h e C o n v e n t i o n r e f e r s t o t h e  f o r m e r c a t e g o r y U 11 9 6 1 Convention, art. 36, para. 1; 1961 Convention as a m e n d e d , art. 36, p a r aC e membre de phrase, qui ne contient aucune référence à la qualification des infractions (par exemple crimes ou délits) pouvant être prévue par tel ou  tel système juridique, a été choisi pour tenir compte d e l ' e x i s t e n c e d e s d i f f é r e n t e s  approches qui inspirent les législations nationales concernant le trafic illicite et les  infractions à la législation sur les drogues.
1, s u b p a r a (a);
1971 Convention, art. 22, para. 1, subpara. ( a ) 1 1 2C o m m e n t a r y on the 1961 Convention, paragraph 13 of the comments on article 36. 1 1 3F o r e x a m p l e , the G e r m a n Ordnungswidrigkeiten.L o r s q u ' u n système juridique spécifique  applique une distinction entre les infractions pénales et les infractions de caractère  administratif 113, la Convention vise la première catégorie.
50 Art. 3 - Offences and sanctions 5 1 3.7 T h e various types of conduct listed in article 3, paragraph 1, are required  to b e e s t a b l i s h e d a s c r i m i n a l o f f e n c e s o n l y " w h e n c o m m i t t e d i n t e n t i o n a l l y " ; u n i n t e n t i o n a l conduct is not included.3.7 Les d i f f é r e n t s types d ' a c t e s énumérés au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3 ne doivent être établis c o m m e infractions pénales que l o r s q u ' i l s ont été " c o m m i s intentionnellement", et cet article n ' e s t donc pas applicable à un acte non intentionnel.
It accords w i t h t h e general p r i n c i p l e s of  criminal law that t h e element of i n t e n t i o n i s r e qu i red t o b e p r o v e d in r e s p e c t o f  every factual element of the proscribed conduct.Il est c o n f o r m e aux principes généraux du droit pénal selon lesquels  l'intention doit être établie comme élément constitutif d e tout aspect factuel de  l ' a c t e interdit.
It will not b e necessary to p r o v e  t h a t t h e actor k n e w t h a t t h e conduct w a s c o n t r a r y to law.D n ' e s t pas nécessaire de prouver que l ' a u t e u r de l ' a c t e savait que  celui-ci était contraire à la loi.
P r o o f of t h e e l e m e n t of i n t e n t i o n is t h e subject of a s p e c i f i c p r o v i s i o n in article 3, p a r a g r a p h 3.La preuve de l ' é l é m e n t intentionnel f a i t l ' o b j e t d ' u n e  disposition expresse au paragraphe 3 de l ' a r t i c l e 3.
It i s ,  of c o u r s e , o p e n t o i n d i v i d u a l p a r t i e s to p r o v i d e in t h e i r d o m e s t i c law t h a t r e c k l e s s or n e g l i g e n t conduct should b e p u n i s h a b l e , o r indeed t o i m p o s e strict  l i a b i l i t y w i t h o u t p r o o f of any f a u l t element. Paragraph 1, subparagraph (a), clause (i)Il va de soi que chaque Partie est libre de stipuler dans son droit interne q u ' u n acte irréfléchi ou négligent est  répréhensible et d ' i m p o s e r un régime d e responsabilité objective sans q u ' u n e f a u t e  doive être établie. Paragraphe 1, alinéa a, clause i a) i) À la p r o d u c t i o n , à l a f a b r i c a t i o n , à l ' e x t r a c t i o n , à l a p r é p a r a t i o n , à l ' o f f r e , à la m i s e e n v e n t e , à la d i s t r i b u
(a) (i) T h e p r o d u c t i o n , m a n u f a c t u r e , e x t r a c t i o n , p r e p a r a t i o n , o f f e r i n g , o f f e r i n g f o r sale, d i s t r i b u t i o n , sale, delivery on any terms w h a t s o e v e r , b r o k e r a g e , d i s p a t c h , d i s p a t c h in transit, t r a n s port, importation or exportation of any n a r c o t i c d r u g or any p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e c o n t r a r y t o the p r o v i s i o n s of t h e 1961 C o n v e n t i o n , the 1961 C o n v e n t i o n as a m e n d e d or t h e 1971 C o n v e n t i o n ;t i o n , à la v e n t e , à la l i v r a i s o n à q u e l q u e c o n d i t i o n q u e c e  soit, au c o u r t a g e , à l ' e x p é d i t i o n , à l ' e x p é d i t i o n en t r a n sit, au t r a n s p o r t , à l ' i m p o r t a t i o n ou à l ' e x p o r t a t i o n d e t o u t s t u p é f i a n t o u d e t o u t e s u b s t a n c e p s y c h o t r o p e e n v i o l a t i o n d e s d i s p o s i t i o n s d e l a C o n v e n t i o n d e 1961, d e  l a C o n v e n t i o n d e 1961 t e l l e q u e m o d i f i é e ou d e l a C o n v e n t i o n d e 1 9 7 1 ;
3.8 I n p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , c l a u s e (i), as i n s o m e o t h e r p a r t s of  a r t i c l e 3 , 1 1 4 express r e f e r e n c e is m a d e t o t h e p r o v i s i o n s o f t h e earlier conventions.3.8 À la clause i de l ' a l i n é a a du paragraphe 1, c o m m e dans d ' a u t r e s parties de  l ' a r t i c l e 3 114, l ' o n trouve une référence expresse aux dispositions des conventions  précédentes.
It w a s argued by some that the text of the 1988 Convention s h o u l d  i n t h i s r e s p e c t b e s e l f - c o n t a i n e d and i n d e p e n d e n t of t h e earlier t r e a t i e s , a p o i n t  s e e n a s of special r e l e v a n c e to States w h i c h m i g h t b e c o m e p a r t i e s to t h e 1988 C o n v e n t i o n w i t h o u t ever h a v i n g b e e n p a r t i e s to t h e earlier o n e sD ' a u c u n s ont fait valoir q u ' à cet égard la Convention de 1988 devrait  constituer un instrument autonome et indépendant d e s traités antérieurs, ce qui a  été considéré c o m m e particulièrement important pour les États qui pourraient souhaiter devenir Parties à la Convention de 1988 sans avoir j a m a i s été Parties aux  conventions antérieures.
T h e  m a j o r i t y v i e w , h o w e v e r , f a v o u r e d an explicit linkage: t h e earlier c o n v e n t i o n s ,  i n s e t t i n g u p t h e international d r u g control system, p r o v i d e d s t a n d a r d s against  w h i c h t h e illicit n a t u r e of t h e activities listed in t h e n e w c o n v e n t i o n c o u l d b e g a u g e d , and a consistent treatment w a s considered h i g h l y d e s i r a b l e 1 1 5 T h e r e s u l t i n g r e f e r e n c e in t h e text serves to i d e n t i f y t h e relevant c a t e g o r i e s o f 1 1 4A r tToutefois, la m a j o r i t é a été d ' a v i s q u ' i l convenait d ' é t a b l i r  un lien exprès : les conventions antérieures, en mettant en place l e système de ll3Par exemple, VOrdnungswidrigkeiten en Allemagne. ""Clause ii de l'alinéa a du paragraphe 1 et du paragraphe 2 de l'article 3. contrôle international d e s drogues, définissaient les normes par r é f é r e n c e auxquelles pouvait être j u g é le caractère illicite des activités visées dans la nouvelle  convention, et il importait, dans toute la mesure possible, d ' a p p l i q u e r un régime  cohérent115.
3 , p a r a 1, subpara. (a), clause (ii), and para. 2. 115Official Records, vol. I , document E/CONF.82/3, chap. I l l , p a r a 3 5
50 Art. 3 - Offences and sanctions 52 narcotic drugs and psychotropic substances and to distinguish b e t w e e n licit and  i l l i c i t u s e sL a r é f é r e n c e qui a été incluse dans le texte identifie ainsi les différentes catégories de stupéfiants et de substances psychotropes et établit une  distinction entre les utilisations licites et illicites.
3.9 Regarding the description of certain types of conduct as "contrary to the  provisions o f " the earlier conventions, it should b e noted that t h o s e conventions,  o p e r a t i n g n e c e s s a r i l y at t h e level of p u b l i c i n t e r n a t i o n a l law, do n o t in th e m s e l v e s prohibit any conduct b y an individual o r g r o u p of i n d i v i d u a l s3.9 Pour ce qui est de la qualification de certains types d ' a c t e s c o m m e étant "en  violation des dispositions" des conventions antérieures, il convient de noter que  lesdites conventions, qui ont uniquement e f f e t au niveau du droit international  public, n ' i n t e r d i s e n t pas, en soi, la commission d ' a c t e s quelconques par un individu  ou un groupe d ' i n d i v i d u s
T h e  1961 C o n v e n t i o n r e q u i r e s p a r t i e s to adopt m e a s u r e s r e n d e r i n g certain t y p e s o f  conduct p u n i s h a b l e o f f e n c e s 1 1 6 and so could n o t b e a s e l f - e x e c u t i n g t r e a t yLa Convention d e 1961 impose aux Parties l ' o b l i g a t i o n  d ' a d o p t e r des mesures a f i n de f a i r e d e certains types d ' a c t e s des infractions passibles de sanctions 116 et ne pouvait donc pas avoir automatiquement f o r c e  exécutoire.
A s  explained b y t h e Legal Adviser to the 1971 Conference, it w a s in recognition o f  t h i s f a c t 1 1 7 that the language of t h e 1971 Convention w a s even less direct: a p a r t y i s t o t r e a t as a p u n i s h a b l e o f f e n c e " a n y action c o n t r a r y to a law or r e g u l a t i o n  a d o p t e d in p u r s u a n c e of its o b l i g a t i o n s under t h i s C o n v e n t i o n " 1 1 8 3C o m m e l ' a expliqué le Conseiller juridique à la C o n f é r e n c e de 1971,  c ' e s t pour cette raison 117 q u e l e libellé de la Convention de 1971 était encore moins  direct : une Partie doit considérer c o m m e une infraction punissable "tout acte commis intentionnellement qui contrevient à une loi ou à un règlement adopté en  exécution de ses obligations découlant de la présente Convention 118".
1 0 It seems clear, however, that the reference to the provisions of the earlier  c o n v e n t i o n s w a s intended to r e d u c e the scope o f t h e o t h e r w i s e v e r y b r o a d  l a n g u a g e of t h e s u b p a r a g r a p h3.10 II paraît clair, toutefois, que la r é f é r e n c e aux dispositions des conventions  précédentes avait pour but d e réduire le champ d ' a p p l i c a t i o n du libellé à d ' a u t r e s  égards très larges de l ' a l i n é a
A f a i r interpretation w o u l d seem to b e t h a t t h e  t y p e s of conduct listed are to b e criminalized in the c i r c u m s t a n c e s w h i c h w o u l d attract t h e o b l i g a t i o n s of p a r t i e s to the earlier c o n v e n t i o n sU n e interprétation possible serait apparemment que  les types de comportements énumérés doivent être considérés comme une infraction pénale dans les circonstances donnant naissance aux obligations des États  Parties aux conventions antérieures.
F o r example, d r u g s  l i s t e d in S c h e d u l e II o f the 1961 C o n v e n t i o n are s u b j e c t to a less d e m a n d i n g  r e g i m e , w h i c h t a k e s account o f t h e existence o f a substantial legitimate r e t a i l  t r a d e i n such d r u g sPar exemple, les drogues figurant au Tableau II de la Convention d e 1961 sont soumises à un régime moins rigoureux,  qui tient compte de l ' e x i s t e n c e d ' u n important et légitime commerce de détail d e  ces drogues 119.
1 1 9 It w a s p l a i n l y not intended t h a t article 3 of t h e 1988 C o n v e n t i o n should i m p o s e any additional r e q u i r e m e n t that p a r t i e s m a k e  t h e o f f e r i n g f o r sale of such d r u g s a c r i m i n a l o f f e n c e Similarly, u n d e r t h e  1971 C o n v e n t i o n a p a r t y m a y g i v e n o t i c e p r o h i b i t i n g t h e import of c e r t a i n  substances from among those listed in Schedule II, Schedule III or Schedule I V of that Convention, and other parties must t a k e m e a s u r e s to e n s u r e t h a t n o n e of  t h e n o t i f i e d s u b s t a n c e s is exported to t h e c o u n t r y c o n c e r n e dL ' i n t e n t i o n n ' é t a i t manifestement p a s que l ' a r t i c l e 3 de la Convention de 1988 impose aux Parties l'obligation supplémentaire de considérer c o m m e  une infraction pénale la m i s e en vente de ces drogues. De m ê m e , aux termes de la  Convention de 1971, une Partie peut notifier aux autres q u ' e l l e interdit l'importation de certaines des substances énumérées aux Tableaux II, III ou IV d e  ladite Convention, les autres Parties devant en pareil cas adopter des mesures pour  f a i r e en sorte q u ' a u c u n e des substances visées dans cette notification ne soit exportée vers le pays en question 120. Il s ' e n s u i t q u e 1'"exportation" de substances  visées dans la clause i doit être interprétée en se référant à la disposition de l ' a r ticle 13 de la Convention de 1971.
1 2 0 It f o l l o w s t h a t115Documents officiels, vol. I ..., document E/CONF.82/3, chapitre III, paragraphe 35.
1 1 6I n article 36, p a r a g r a p h 1, of the 1961 Convention, the r e l e v a n t types of activity are described as being "contrary to the provisions of this C o n v e n t i o n "116Au paragraphe 1 de l'article 3 6 de la Convention de 1961, les actes en question sont décrits comme étant contraires "aux dispositions de la présente Convention".
117Official Records of the United Nations Conference on the Adoption of a Protocol on Psychotropic Substances, Vienna, 11 January 1971-21 February 1971, vol. II (United  N a t i o n s p u b l i c a t i o n , Sales N o E.73.XI.4), Summary r e c o r d s of the plenary meetings, 12th p l e n a r y m e e t i n g , p a r a™Documents officiels de la Convention des Nations Unies sur l'adoption d'un Protocole sur les substances psychotropes, Vienne, 11 janvier 1971-21 février 1971, vol. II (publication des Nations Unies, numéro de v e n t e : F.73.XI.4), Comptes rendus analytiques d e s séances plénières, 1 2 es é a n c e plénière, paragraphe 10;
10; and Commentary on the 1971 Convention, paragraph 2 of the  c o m m e n t s on article 22, p a r a g r a p h 1, subparagraph (a). 1 1 81 9 7 1 Convention, art. 22, para. 1, subpara. (a).et Commentaire de la Convention de 1971, paragraphe 2 du commentaire de l'alinéa a du paragraphe 1 de l'article 22.
1 1 91 9 6 1 Convention, art. 2, para. 2, and art. 30, p a r a""Convention de 1971, alinéa a du paragraphe 1 de l'article 22.
6. 1 2 01 9 7 1 Convention, art. 13. " e x p o r t a t i o n " of substances in clause (i) must b e interpreted b y r e f e r e n c e t o t h e  p r o v i s i o n o f article 13 of the 1971 C o n v e n t i o n"'Convention de 1961, paragraphe 2, article 2 et paragraphe 6, article 30. 120Convention de 1971, article 13.
3.11 In s h or t, t h e e f f e c t of the r e f e r e n c e s to the earlier c o n v e n t i o n s is to  i n c o r p o r a t e b y r e f e r e n c e t h e r e g i m e s applicable to p a r t i c u l a r c a t e g o r i e s of  n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c substances.3.11 E n bref, la référence aux conventions antérieures a pour e f f e t d ' i n c o r p o r e r  indirectement à la Convention de 1988 les régimes applicables à des catégories  spécifiques de stupéfiants et de substances psychotropes.
F o r this p u r p o s e , a p a r t y t o t h e  1988 C o n v e n t i o n , i n i m p l e m e n t i n g i t s o b l i g a t i o n t o r e n d e r p r e s c r i b e d c o n d u c t a criminal o f f e n c e , must have regard to the provisions of the earlier c o n v e n t i o n s  e v e n i f it i s not a party to them.A cette f i n , une Partie à la Convention d e 1988 doit, pour s ' a c q u i t t e r de son obligation de considérer c o m m e une infraction pénale le comportement indiqué, tenir compte des dispositions des conventions précédentes, m ê m e si elle n ' y a p a s adhéré.
3 .1 2 The text of paragraph 1, subparagraph ( a ) , clause (i), is closely modelled  u p o n a r t i c l e 36, paragraph 1, of t h e 1961 C o n v e n t i o n3.12 L e texte de la clause i de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 est directement inspiré  du paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 36 de la Convention de 1961.
Of t h e t y p e s of a c t i v i t y  listed in that provision, "cultivation", " p o s s e s s i o n " and " p u r c h a s e " are dealt w i t h s e p a r a t e l y , i n paragraph 1, subparagraph (a), clauses (ii) and (iii), and p a r a g r a p h 2.D e toutes les activités  énumérées dans cette disposition, la "culture", la "possession" et 1'"achat" sont  traités séparément aux clauses ii e t i i i de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 et au paragraphe 2.
T h i s presentation f a c i l i t a t e s t h e r e f e r e n c e , in t h e c a s e of c u l t i v a t i o n , p o s s e s s i o n and p u r c h a s e , t o t h e p u r p o s e of t h e s e activities and to t h e  s p e c i f i c t r e a t m e n t of such o f f e n c e s f o r the p e r s o n a l c o n s u m p t i o n r e f e r r e d t o in  p a r a g r a p h 2. 3Cette présentation permet de mentionner plus facilement, dans le cas de  la culture, de la possession et de l ' a c h a t , le but de ces activités et le traitement spécifique auquel sont soumises ces infractions l o r s q u ' e l l e s sont commises à des  fins de consommation personnelle c o m m e indiqué au paragraphe 2.
1 3 S o m e of t h e t y p e s of activity listed i n c l a u s e (i) are d e f i n e d in t h e 1961 C o n v e n t i o n ; it w i l l b e convenient to e x a m i n e each one in t u r n3.13 Certaines des activités énumérées dans la clause i sont d é f i n i e s dans la  Convention de 1961, et il n ' e s t pas inutile d ' e x a m i n e r tour à tour chaque définition.
"Production ""Production "
3 1 4 " P r o d u c t i o n " is defined in the 1961 C o n v e n t i o n 1 21 as " t h e s e p a r a t i o n of  o p i u m , coca leaves, cannabis and cannabis resin f r o m the plants from w h i c h they  are obtained".3.14 Dans la Convention d e 1961 121, la "production" est définie c o m m e étant  " l ' o p é r a t i o n qui consiste à recueillir l ' o p i u m , la feuille d e coca, le cannabis et la  résine d e cannabis des plantes qui les fournissent".
T h e d e f i n i t i o n is s p e c i f i c as to t h e p r o d u c t s and t h e p l a n t s from  w h i c h t h e y are obtained and it cannot b e generalized b e c a u s e i n o t h e r i n t e r n a t i o n a l i n s t r u m e n t s , as well as in m a n y n a t i o n a l laws and i n t h e pharmaceutical industry, "production" is usually a synonym f o r " m a n u f a c t u r e "Cette définition spécifie les  produits en question et les plantes dont ils sont obtenus et elle ne peut pas être  généralisée, car, dans d ' a u t r e s instruments internationaux ainsi que dans nombre de  législations nationales et dans l ' i n d u s t r i e pharmaceutique, l ' e x p r e s s i o n "product i o n " est habituellement synonyme de "fabrication".
T h e t e r m " p r o d u c t i o n " is not used in t h e 1971 Convention.L e terme " p r o d u c t i o n " n ' e s t  pas utilisé dans la Convention de 1971.
"Manufacture"  3.15 " M a n u f a c t u r e " is defined i n both the 1961 and 1971 C o n v e n t i o n s"Fabrication" 3.15 L e terme " f a b r i c a t i o n " est d é f i n i dans les Conventions tant de 1961 q u e de  1971.
T h e  1961 d e f i n i t i o n is "all processes, other than production, b y w h i c h d r u g s m a y b e  obtained and includes r e f i n i n g as w e l l as t h e t r a n s f o r m a t i o n of d r u g s i n t o o t h e r d r u g s "L a Convention de 1961 d é f i n i t cette expression c o m m e désignant "toutes les  opérations, autres que la production, permettant d ' o b t e n i r des stupéfiants et comprend la purification de m ê m e que la transformation d e stupéfiants en d ' a u t r e s  stupéfiants 122".
1 2 2 In t h e 1971 Convention, " m a n u f a c t u r e " means "all processes b y w h i c h  p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s m a y b e obtained, and includes r e f i n i n g as w e l l as t h eDans la Convention de 1971, cette expression est définie c o m m e  désignant "toutes les opérations permettant d ' o b t e n i r des substances psychotropes,  et comprend la purification et la transformation de substances psychotropes en  d ' a u t r e s substances psychotropes.
1 2 11 9 6 1 Convention, art. 1, para. 1, subpara. (t). 1 2 21 9 6 1 Convention, art. 1, p a r aCette expression comprend aussi la fabrication  de préparations autres que celles qui sont faites, sur ordonnance, dans une pharmacie 123".
. l , subpara. (n). t r a n s f o r m a t i o n of psychotropic substances into other psychotropic substancesCes définitions sont analysées en détail dans les commentaires desdites conventions 124. l2IConvention de 1961, alinéa t du paragraphe 1 de l'article premier.
[and] also122Convention de 1961, alinéa n du paragraphe 1 de l'article premier.
... t h e m a k i n g of p r e p a r a t i o n s other t h a n t h o s e m a d e o n p r e s c r i p t i o n  in p h a r m a c i e s "123Convention de 1971, article premier, alinéa i. L'expression "préparation" e s t définie à l ' a l i n é a / de l'article premier;
1 2 3 These definitions are fully discussed in the c o m m e n t a r i e s o n  t h e e a r l i e r c o n v e n t i o n s 1 2 4 "Extraction "voir cependant l'analyse de ce terme aux paragraphes 3.17 et 3.18 ci-dessous. 124Commentaire de la Convention de 1961, commentaire du paragraphe 1, n, de l'article premier; et Commentaire de la Convention de 1971, commentaire de l'alinéa i de l'article premier.
3"Extraction"
1 6 T h e term " e x t r a c t i o n " was used in the 1961 C o n v e n t i o n w i t h o u t d e f i n i t i o n3.16 L ' e x p r e s s i o n " e x t r a c t i o n " a été employée dans la Convention de 1961 sans  être d é f i n i e
E x t r a c t i o n i s t h e separation and collection o f one or m o r e s u b s t a n c e s  f r o m a mixture b y whatever means: physical, chemical or a combination thereof.L ' e x t r a c t i o n consiste à séparer et à recueillir une ou plusieurs des  substances contenues dans un mélange, par quelque moyen que ce soit : physique ou chimique, ou une combinaison des deux.
"Preparation ""Préparation"
3 1 7 T h e 1961 Convention contains a definition of t h e w o r d " p r e p a r a t i o n " , 1 2 5  b u t t h e d e f i n i t i o n r e f e r s to t h e n o u n (used in a n u m b e r of articles o f t h e 1961 C o n v e n t i o n ) 1 2 6 denoting the result of a process rather than t h e process itself  of preparing something.3.17 L a Convention de 1961 contient u n e définition du terme "préparation 125",  mais la définition se r é f è r e au substantif (employé dans plusieurs des articles de la  Convention de 1961) 126, qui dénote le résultat d ' u n processus plutôt que le processus consistant à préparer quelque chose proprement dit.
Accordingly, the definition i n the 1961 Convention can  b e i g n o r e d f o r p r e s e n t p u r p o s e s 3En conséquence, la  définition figurant dans la Convention de 1961 peut être ignorée aux f i n s d u présent Commentaire.
1 8 " P r e p a r a t i o n " , also r e f e r r e d to as " c o m p o u n d i n g " , denotes t h e m i x i n g  o f a given q u a n t i t y o f a drug w i t h one or m o r e other s u b s t a n c e s ( b u f f e r s , d i l u e n t s ) , s u b s e q u e n t l y divided into units or p a c k a g e d f o r t h e r a p e u t i c o r scientific u s e3.18 A u x f i n s de la Convention de 1988, l ' e x p r e s s i o n "préparation", signifie le  processus consistant à mélanger une quantité déterminée d ' u n e drogue avec une ou  plusieurs autres substances (substances inactives, diluants) et à diviser le mélange  ainsi obtenu en unités ou à le conditionner à des f i n s thérapeutiques ou scientifiques.
T h i s u n d e r s t a n d i n g is supported b y t h e sequence of w o r d s u s e d :  " p r e p a r a t i o n " c o m e s i m m e d i a t e l y b e f o r e " o f f e r i n g " and " o f f e r i n g f o r sale".Cette interprétation est corroborée par l ' o r d r e des mots utilisés :  " p r é p a r a t i o n " vient immédiatement avant " o f f r e " et " m i s e en vente".
"Offering " and "Offering for sale "  3"Offre" et "Mise en vente"
1 9 T h e s i m i l a r i t y of t h e t e r m s " o f f e r i n g " and " o f f e r i n g f o r sale", w h i c h  m a k e s it convenient to examine them together, may b e misleading.3.19 L a similitude, dans le texte anglais, des expressions "offering" et "offering for sale", qui conduit à les examiner ensemble, risque d ' ê t r e trompeuse.
In the French  t e x t n o s u c h s i m i l a r i t y appears, and I 'offre can b e c o n t r a s t e d w i t h la mise en vente.Une telle  similitude est absente du texte f r a n ç a i s , où l ' " o f f r e " est à distinguer de la " m i s e en vente".
3 2 0 " T o o f f e r " s o m e t h i n g is to hold it out, or m a k e it available, so t h a t a n o t h e r m a y r e c e i v e it. Although p r o v i d i n g a p e r s o n w i t h n a r c o t i c d r u g s o r3.20 " O f f r i r " quelque chose consiste à la présenter à q u e l q u ' u n d ' a u t r e ou à la  mettre à sa disposition, de sorte que l ' i n t é r e s s é puisse la recevoir.
1 2 31 9 7 1 Convention, art. 1, subpara. (i). " P r e p a r a t i o n " is d e f i n e d in article 1, s u b p a r a g r a p h ( / ) ; b u t see the discussion of that word in p a r a g r a p h s 3.17 a n d 3.18 below.Bien que cet  alinéa ne mentionne pas le fait d e donner à q u e l q u ' u n des stupéfiants ou des substances psychotropes, le don f a i t habituellement intervenir une " o f f r e " ou, s ' i l  n ' e s t pas donné au destinataire l ' o c c a s i o n de refuser, une "livraison".
1 2 4C o m m e n t a r y on the 1961 Convention, comments on article 1, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h («); and Commentary on the 1971 Convention, comments o n article 1, s u b p a r a g r a p h (/)•3.21 L a "mise en v e n t e " comprend notamment le f a i t de montrer la marchandise  ou d ' i n d i q u e r , de q u e l q u e autre f a ç o n , q u ' i l est possible de l ' a c h e t e r
1 2 5" A mixture, solid or liquid, containing a d r u g " ( 1 9 6 1 Convention, art. 1, p a r aCette expression semblerait englober toute sollicitation, par exemple la question : "Seriez-vous  intéressé à acheter X ?".
1, subpara. (s))."Distribution "
1 2 6F o r example, article 2, paragraphs 3 and 4 . psychotropic substances as a g i f t is not expressly mentioned in the subparagraph,  the process of m a k i n g the g i f t will c o m m o n l y involve " o f f e r i n g " or, if the donee  is g i v e n n o o p p o r t u n i t y to r e f u s e , " d e l i v e r y " 3.21 " O f f e r i n g for s a l e " includes any displaying of goods or other indication  t h a t t h e y are a v a i l a b l e f o r p u r c h a s e3.22 Bien que l ' e x p r e s s i o n "distribution" puisse être utilisée l o r s q u ' u n e chose est  partagée entre plusieurs personnes, un sens plus proche semblerait être la notion d e  "distributeur", c ' e s t - à - d i r e le rôle que j o u e un commerçant en veillant à ce q u ' u n
It w o u l d seem to include any s o l i c i t a t i o n ,  f o r e x a m p l e t h e q u e s t i o n " W o u l d y o u b e interested in b u y i n g X ?125"Un mélange, solide ou liquide, contenant un stupéfiant" (Convention de 1961, article premier, paragraphe 1, alinéa s).
"Distribution " 3.22 A l t h o u g h t h e t e r m " d i s t r i b u t i o n " c a n b e used w h e n an y t h i n g i s shared  out b e t w e e n a n u m b e r o f p e o p l e , a m o r e apt r e f e r e n c e m a y b e to t h e n o t i o n of  " d i s t r i b u t o r s h i p " , t h e c o m m e r c i a l r o l e f o r ensuring t h a t g o o d s p a s s f r o m m a n u f a c t u r e r or importer to wholesaler o r retailer. In other words, it r e f e r s to the  m o v e m e n t of g o o d s t h r o u g h t h e c h a i n o f s u p p l y12 6Par exemple, les paragraphes 3 et 4 de l'article 2. produit passe du fabricant ou de l ' i m p o r t a t e u r au grossiste ou au détaillant. Autrement dit, l'expression désigne le mouvement d ' u n e marchandise à mesure  q u ' e l l e franchit les d i f f é r e n t e s étapes du circuit de commercialisation 127.
1 2 7"Vente"
"Sale "  3 2 3 The word " s a l e " requires n o elaboration.3.23 L e mot " v e n t e " se passe d ' e x p l i c a t i o n
It will b e noted, h o w e v e r , that  " p u r c h a s e " is n o t included in t h i s s u b p a r a g r a p hIl convient d e noter toutefois q u e cet  alinéa ne parle pas d ' " a c h a t " 1 28.
1 2 8 "Delivery on any terms whatever""Livraison à quelque condition que ce soit"
3.24 T h e t e r m " d e l i v e r y " c l e a r l y c o v e r s t h e p h y s i c a l d e l i v e r y o f g o o d s to a  person or a destination, and it is i m m a t e r i a l w h e t h e r t h i s is as a result o f a sale,  a g i f t , or an arrangement u n d e r w h i c h t h e r e c i p i e n t is t o carry o r t r a n s m i t t h e g o o d s to s o m e other p l a c e3.24 L ' e x p r e s s i o n " l i v r a i s o n " englobe manifestement la remise matérielle d ' u n e  marchandise à une personne ou à un lieu de destination, et peu importe que cela  résulte d ' u n e vente, d ' u n don ou d ' u n arrangement selori lequel le destinataire doit transporter ou réexpédier la marchandise à un autre endroit.
In s o m e l e g a l s y s t e m s t h e t r a n s f e r of d o c u m e n t s of  title relating to goods, or of t h e keys to s t o r a g e f a c i l i t i e s i n w h i c h t h e g o o d s are  k e p t , m a y a m o u n t to t h e " d e l i v e r y " of t h e g o o d s t h e m s e l v e sDans certains systèmes  juridiques, la remise des documents attestant la propriété de la marchandise, ou de  la clé de l ' e n t r e p ô t où la marchandise se trouve, peut être assimilée à la " l i v r a i s o n " de la marchandise elle-même.
T h e i n c l u s i o n o f the w o r d s " o n any terms w h a t e v e r " suggests that these extended understandings  of d e l i v e r y m a y p r o p e r l y b e i n c l u d e dL ' i n c l u s i o n d e l ' e x p r e s s i o n " à quelque condition que  ce soit" porte à penser que la disposition en question doit e f f e c t i v e m e n t être  interprétée dans un sens large.
"Brokerage"  3"Courtage"
2 5 A " b r o k e r " is an agent e m p l o y e d t o m a k e b a r g a i n s or contracts on b e h a l f o f another.3.25 Un "courtier" est un agent employé pour conclure une a f f a i r e ou un contrat  pour le compte d ' u n tiers.
H e or she acts a s a m i d d l e m a n , a n e g o t i a t o r o r a " f i x e r "Il j o u e le rôle d ' i n t e r m é d i a i r e ou de négociateur.
In  s o m e legal systems, t h e t e r m is l i m i t e d to p e r s o n s w h o are not t h e m s e l v e s in  p o s s e s s i o n of t h e relevant goods: a n agent i n possession is a " f a c t o r " rather t h a n  a " b r o k e r "Dans  certains systèmes juridiques, cette expression ne s ' a p p l i q u e q u ' a u x personnes qui n ' o n t p a s elles-mêmes possession de la chose : un agent qui en a possession est un  préposé plutôt q u ' u n courtier.
In o t h e r legal s y s t e m s , a b r o k e r w i l l b e reg ard ed as h a v i n g p a r t i c i p a t e d in t h e m a i n o f f e n c eDans d ' a u t r e s systèmes juridiques, un courtier sera  considéré comme ayant participé à l ' i n f r a c t i o n principale.
1 2 7C o m p a r e the heading of article 30 of the 1961 Convention, " T r a d e and d i s t r i b u t i o n ""Expédition" et "expédition en transit"
1 2 8S e e be l o w , comments on article 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (a), clause (iii). "Dispatch" and "dispatch in transit" 3.26 T h e terms " d i s p a t c h " and "dispatch in t r a n s i t " b o t h cover the activity of  sending goods on their way, either to a fixed destination known t o t h e sender o r  to a carrier w h o will take the goods to a destination o f w h i c h t h e sender m a y b e  i g n o r a n t3.26 L e s expressions "expédition" et "expédition en transit" désignent l ' u n e et  l ' a u t r e le fait d ' e n v o y e r une marchandise soit à une destination f i x e c o n n u e de  l ' e x p é d i t e u r , soit à un transporteur qui l ' a c h e m i n e r a j u s q u ' à un lieu de destination  que l ' e x p é d i t e u r peut ignorer.
"Transport"  3"Transport"
2 7 " T r a n s p o r t " covers carriage b y any m o d e (land, sea o r air).3.27 L ' e x p r e s s i o n " t r a n s p o r t " englobe le transport par quelque moyen que ce  soit (terre, mer ou air).
It w o u l d  s e e m t h a t a contract of carriage i s n o t r e q u i r e d ; m e r e l y gratuitous carriage is  w i t h i n t h e scope of t h e p a r a g r a p hIl semblerait q u ' u n contrat de transport ne soit p a s requis  et q u e la disposition s ' a p p l i q u e à un transport e f f e c t u é à titre gratuit. "Importation ou exportation"
"Importation or exportation "  3.28 T h e t e r m s " i m p o r t a t i o n " and " e x p o r t a t i o n " are n o t d e f i n e d in t h e3.28 Les expressions "importation" et "exportation" ne sont p a s définies dans la  Convention de 1988, mais l ' o n en trouve une définition dans la Convention
1988 C o n v e n t i o n , b u t t h e w o r d s " i m p o r t " and " e x p o r t " w e r e d e f i n e d in t h e  1961 C o n v e n t i o n12 7I1 y a lieu, dans ce contexte, de comparer ce terme avec l'intitulé de l'article 3 0 de la Convention de 1961, "Commerce et distribution".
1 2 9 T h e r e t h e y m e a n " t h e p h y s i c a l t r a n s f e r of drugs from o n e  State to another State, or from one territory to another t e r r i t o r y of the s a m e  S t a t e " , t h e latter p a r t of t h e d e f i n i t i o n r e f e r r i n g t o t e r r i t o r i e s i d e n t i f i e d as  separate entities f o r the system of certificates and authorizations under article 31  of t h e 1961 C o n v e n t i o n Paragraph 1, subparagraph (a), clause (ii),28Voir ci-dessous le commentaire de la clause iii de l'alinéa a du paragraphe 1 de l'article 3. de 1961 129, celle-ci devant être interprétée c o m m e désignant "le transport matériel  de stupéfiants d ' u n État dans un autre État ou d ' u n territoire dans un autre territoire  du m ê m e État", cette dernière partie de la définition visant les territoires considérés  comme des entités distinctes aux fins de l'application du système d e certificats et  d ' a u t o r i s a t i o n s prévu par l ' a r t i c l e 31 de la Convention de 1961.
(ii) T h e c u l t i v a t i o n of o p i u m p o p p y , c o c a bush or c a n n a b i s p l a n t f o r the p u r p o s e of the p r o d u c t i o n of narcotic drugs contrary t o t h e p r o v i s i o n s of the 1961 C o n v e n t i o n a n d the 1961 C o n v e n t i o n as amended; 3 2 9 S u b p a r a g r a p h (a), c l a u s e (ii), covers t h e actual cultivation of t h e s p e c i f i e d p l a n t s 1 3 0 f o r t h e p u r p o s e of t h e p r o d u c t i o n of n a r c o t i c drugs.Paragraphe 1, alinéa a, clause ii ii) À la c u l t u r e du p a v o t à o p i u m , d u c o c a ï e r ou d e la p l a n t e d e c a n n a b i s a u x f i n s d e l a p r o d u c t i o n d e s t u p é f i a n t s en  v i o l a t i o n d e s d i s p o s i t i o n s d e la C o n v e n t i o n d e 1961 e t d e la C o n v e n t i o n d e 1961 t e l l e q u e m o d i f i é e ; 3.29 L a clause ii de l ' a l i n é a a vise la culture proprement dite des plantes spécifiées 130 aux fins de la production de stupéfiants.
T h e  s u b j e c t of cultivation f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n w a s dealt w i t h i n article 3,  paragraph 2.L a culture à des fins de  consommation personnelle est visée au paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 3.
T h e r e f e r e n c e in t h e p r e s e n t s u b p a r a g r a p h to t h e p r o v i s i o n s o f t h e  1961 Convention and of that Convention as a m e n d e d i s i m p o r t a n t ; under t h o s e texts some cultivation i s licit.L a référence qui  f i g u r e dans cet alinéa aux dispositions de la Convention de 1961 et aux dispositions  de cette Convention telle que m o d i f i é e est importante : aux termes desdites dispo sitions, certaines f o r m e s de culture sont licites.
Article 22 of the 1961 Convention enables parties  to p r o h i b i t t h e cultivation of t h e opium p o p p y , t h e coca b u s h or the c a n n a b i s 1 2 91 9 6 1 Convention, art. 1, p a r aAinsi, l ' a r t i c l e 22 de la Convention  de 1961 autorise les Parties à interdire la culture du pavot à opium, du cocaïer ou  de la plante d e cannabis mais ne les oblige pas à le f a i r e dans tous les cas.
1, subpara. (m). i 3 0F o r d e f i n i t i o n s of " o p i u m p o p p y " , " c o c a b u s h " and "cannabis p l a n t " , see the 1961 Convention, article 1. p l a n t , b u t d o e s n o t r e q u i r e such action in every case. W h e r e c u l t i v a t i o n is  p e r m i t t e d f o r licit p u r p o s e s , a system of c o n t r o l s must b e a p p l i e dLorsque  cette culture est autorisée à des fins licites, un système de contrôle doit être appliqué131. L a Convention de 1961 contient des dispositions relatives à la destruction des plantations illicites d e cocaïer et la Convention de 1961 telle que modifiée  prévoit la destruction des cultures illicites de pavot à opium et de plantes de cannabis 132.
1 3 1 P r o v i s i o n  is m a d e under the 1961 Convention f o r the destruction of illicitly cultivated coca  b u s h e s and under the 1961 Convention as amended f o r the destruction of illicitly c u l t i v a t e d o p i u m p o p p i e s and c a n n a b i s p l a n t s 1 3 2 Paragraph 1, subparagraph (a), clause (iii)Paragraphe 1, alinéa a, clause iii iii) À la d é t e n t i o n ou à l ' a c h a t d e t o u t s t u p é f i a n t ou d e t o u t e s u b s t a n c e p s y c h o t r o p e a u x f i n s d e l ' u n e des a c t i v i t é s é n u m é r é e s au s o u s - a l i n é a i c i - d e s s u s ;
(iii) T h e p o s s e s s i o n or p u r c h a s e of any n a r c o t i c d r u g or psychotropic s u b s t a n c e f o r the p u r p o s e of any of t h e activities e n u m e r a t e d in (i) a b o v e ; 3 3 0 U n d e r subparagraph ( a ) , c l a u s e (iii), a p a r t y m u s t c r i m i n a l i z e t h e p o s s e s s i o n o f n a r c o t i c d r u g s or p s y c h o t r o p i c substances, or t h e i r p u r c h a s e , w h e t h e r or not the purchaser actually takes p o s s e s s i o n , w h e r e t h e p o s s e s s i o n o r  purchase is f o r the purpose of an activity established as a criminal o f f e n c e under  article 3, paragraph 1, subparagraph ( a ) , clause (i).3.30 Aux termes de la clause iii de l ' a l i n é a a , chaque Partie doit conférer le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale à la détention ou à l ' a c h a t d e tout stupéfiant ou de l29Convention de 1961, article premier, paragraphe 1, alinéa m. l30Pour l e s définitions du "pavot à opium", du "cocaïer" et de la "plante de cannabis", voir l'article premier de la Convention de 1961. "'Voir la Convention de 1961, article 23 (pavot à opium, voir également l'article 25), article 2 6 (cocaïer et feuilles de coca, voir également l'article 2 7 ) et article 28 (cannabis). 132Voir le paragraphe 2 de l'article 2 6 de la Convention de 1961 et l e paragraphe 2 de l'article 2 2 de la Convention de 1961 telle que m o d i f i é e ;
This provision does not cover  p o s s e s s i o n or p u r c h a s e f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n , w h i c h is d eal t w i t h in a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 2. Paragraph 1, subparagraph (a), clause (iv) (iv) The manufacture, transport or distribution of e q u i p ment, materials or of substances listed in T a b l eIand T a b l e I I , k n o w i n g t h a t t h e y are t o b e u s e d in or f o r the illicit c u l t i v a t i o n , p r o d u c t i o n or m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c d r u g s or p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s ;pour un aperçu des mesures de contrôle applicables au pavot à opium, au cocaïer et à la plante de cannabis, voir le paragraphe 7 de l'article 2 de la Convention de 1961 telle que modifiée. toute substance psychotrope, que l ' a c h e t e u r en prenne ou non e f f e c t i v e m e n t possession, lorsque la détention ou l ' a c h a t visent l ' u n e d e s activités considérées c o m m e une infraction pénale en application d e la clause i de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 3. Cette disposition n ' e s t pas applicable à la détention ou  à l ' a c h a t à des fins de consommation personnelle, qui f o n t l ' o b j e t du paragraphe  2 de l ' a r t i c l e 3.
3.31 The provision in s u b p a r a g r a p h (a), c l a u s e (iv), r e q u i r e s t h e c r e a t i o n of  c r i m i n a l o f f e n c e s and f o r m s a c o u n t e r p a r t to t h e r e g u l a t o r y p r o v i s i o n s o f 1 3 1S e e the 1961 Convention, article 23 (opium poppy, as to which see also article 25), article 26 (coca bush and coca leaves, as to which see also article 27) and article 28 (cannabis). 1 3 2S e e article 26, paragraph 2, of the 1961 Convention and article 22, p a r a g r a p h 2, of t h e 1961 Convention as amended;Paragraphe 1, alinéa a, clause iv i v ) À la f a b r i c a t i o n , au t r a n s p o r t ou à la d i s t r i b u t i o n d ' é q u i p e m e n t s , de m a t é r i e l s o u d e s u b s t a n c e s i n s c r i t e s au T a b l e a u I e t au T a b l e a u II, d o n t c e l u i q u i s ' y l i v r e sait q u ' i l s d o i v e n t ê t r e u t i l i s é s d a n s ou p o u r l a c u l t u r e , la p r o d u c t i o n ou l a f a b r i c a t i o n i l l i c i t e s d e s t u p é f i a n t s ou  d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ;
f o r a synopsis of the control measures applicable t o the  o p i u m p o p p y , the coca b u s h and the cannabis pla nt , see article 2, p a r a g r a p h 7, of the 1961  C o n v e n t i o n as amended. articles 12 and 13.3.31 L a clause iv de l ' a l i n é a a stipule que les Parties doivent c o n f é r e r le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale à certains actes, et elle constitue le pendant des dispositions réglementaires des articles 12 et 13.
Ar tic le 12 p r o v i d e s t h a t p a r t i e s m u s t t a k e s u c h m e a s u r e s as  they deem appropriate to prevent diversion of substances in TableIand Table II  f o r illicit p r o d u c t i o n or m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e sL ' a r t i c l e 12 dispose que les Parties  doivent adopter les mesures q u ' e l l e s j u g e n t appropriées pour empêcher le détournement des substances inscrites au TableauIet au Tableau II à des fins de  production ou de fabrication illicites de stupéfiants et de substances psychotropes.
Ar tic le 13 d e a l s w i t h t r a d e in and d i v e r s i o n of materials and e q u i p m e n t used in the illicit p r o d u c t i o n o f n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e sL ' a r t i c l e 13 a trait au commerce et au détournement de matériels et d ' é q u i p e m e n t s  utilisés pour la fabrication illicite de stupéfiants et de substances psychotropes.
The p r e s e n t s u b p a r a g r a p h m a k e s u s e o f a n u m b e r of t e r m s , t h e  m e a n i n g of w h i c h h a s already b e e n e x a m i n e dL ' a l i n é a à l ' e x a m e n emploie d i f f é r e n t e s expressions dont le sens a d é j à été analysé133.
1 3 3 It s h o u l d b e compared w i t h  a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c), c l a u s e ( i i ) , w h i c h deals w i t h t h e p o s s e s s i o n of e q u i p m e n t , m a t e r i a l s and s u b s t a n c e s as o p p o s e d to t h e i r manufacture, transport or distribution.Il y a lieu de le comparer à la clause ii d e l ' a l i n é a c du paragraphe 1  de l ' a r t i c l e 3, qui concerne la détention d ' é q u i p e m e n t s , de matériels et de substances, par opposition à leur fabrication, leur transport ou leur distribution.
T h e " p o s s e s s i o n " p r o v i s i o n is subject to  t h e s a f e g u a r d c l a u s e in s u b p a r a g r a p h (c), b u t t h e e s t a b l i s h m e n t of o f f e n c e s of  m a n u f a c t u r e , transport and d i s t r i b u t i o n i s m a n d a t o r y o n all p a r t i e sL a disposition concernant la "détention" est subordonnée à la clause d e sauvegarde  figurant à l ' a l i n é a c, mais toutes les Parties sont tenues de c o n f é r e r le caractère  d ' i n f r a c t i o n pénale à la fabrication, au transport et à la distribution.
Paragraph 1, subparagraph (a), clause (v) (v) The organization, management or financing of any of the o f f e n c e s e n u m e r a t e d in (i), ( i i ) , (iii) or (iv) above;Paragraphe 1, alinéa a, clause v v ) À l ' o r g a n i s a t i o n , à la d i r e c t i o n ou au financement d e l ' u n e d e s i n f r a c t i o n s é n u m é r é e s a u x s o u s - a l i n é a s i, ii, iii  ou iv c i - d e s s u s ;
3.32 The f o c u s of the p r e s e n t p r o v i s i o n i s t h e l e a d e r s h i p o f d r u g t r a f f i c k i n g  g r o u p s and it w a s r e g a r d e d as b e i n g of great i m p o r t a n c e in e f f o r t s to disrupt  m a j o r t r a f f i c k i n g n e t w o r k s3.32 Cette disposition a pour cible les dirigeants des groupes de trafiquants et a  été considérée c o m m e pouvant beaucoup contribuer aux e f f o r t s tendant à démanteler les principaux réseaux de trafiquants. Son utilité a été considérée '"Pour la "culture", voir le paragraphe 3
2 9 ci-dessus;
Its v a l u e w a s seen to f l o w f r o m t h e p o t e n t i a l t o  r e a c h t h o s e at t h e h i g h e s t levels o f t h e illicit d r u g t r a d epour la "distribution", voir le paragraphe 3.22 ci-dessus; pour la "fabrication", voir le paragraphe 3.15 ci-dessus; pour la "production", voir le paragraphe 3
This p r o v i s i o n , it s h o u l d b e n o t e d , c o n s t i t u t e s a s t r e n g t h e n i n g and e x p a n s i o n of the scope of  a r t i c l e 36, p a r a g r a p h 2, s u b p a r a g r a p h (a), c l a u s e (ii), of the 1961 C o n v e n t i o n ,  which was c o n f i n e d to financial o p e r a t i o n s in r e l a t i o n to t r a f f i c k i n g and w h e r e  t h i s o b l i g a t i o n w a s also subject to the o p e r a t i o n of a l i m i t i n g c h a p e a u , n a m e l y  t h a t it w a s " s u b j e c t t o t h e c o n s t i t u t i o n a l l i m i t a t i o n s o f a Party, i t s legal system  and d o m e s t i c l a w " 1 3 4 A later p r o v i s i o n of t h e C o n v e n t i o n , article 3, p a r a graph 1, subparagraph (c), clause (iv), w h i c h is p r e f a c e d b y a s a f e g u a r d clause,  d e a l s i n m o r e general t e r m s w i t h v a r i o u s t y p e s of p a r t i c i p a t i o n in o f f e n c e s ,  including conspiracy and the facilitation of o f f e n c e s T h e p r e s e n t subparagraph  m a k e s it mandatory, without any safeguard clause, f o r parties to create o f f e n c e s1 4 ci-dessus; et pour le "transport", voir le paragraphe 3.27 ci-dessus. c o m m e résidant dans le f a i t q u ' e l l e pouvait atteindre ceux qui tirent les ficelles du  commerce illicite de drogues. Il convient de noter que cette disposition r e n f o r c e et  élargit le c h a m p d ' a p p l i c a t i o n de la clause ii d e l ' a l i n é a a du paragraphe 2 de  l ' a r t i c l e 36 de la Convention de 1961, qui ne visait que les opérations financières  liées au trafic, l'o b l i g ation correspondante étant également sujette à une disposition  liminaire restrictive, à savoir que cette obligation s ' e n t e n d a i t "sous réserve des  dispositions constitutionnelles de chaque Partie, d e son système juridique et de sa  législation nationale 134".
1 3 3F o r "cultivation", see paragraph 3.29 above; f o r "distribution", see p a r a g r a p h 3.22 a b o v e ; f o r " m a n u f a c t u r e " , see p a r a g r a p h 3.15 above;U n e disposition ultérieure de la Convention, à savoir la  clause iv de l ' a l i n é a c du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, qui est précédée d ' u n e clause  de sauvegarde, traite en termes plus généraux d e plusieurs types de participation  aux infractions, y compris l ' e n t e n t e ou la fourniture d ' u n e aide en vue d e la com mission d ' u n e infraction.
f o r " p r o d u c t i o n " , see paragraph 3.14  above; and f o r " t r a n s p o r t " , see p a r a g r a p h 3.27 above. 1 3 4S e e Commentary on the 1961 Convention, c o m m e n t s on article 36, p a r a g r a p h 2, s u b p a r a g r a p h ( a ) , clause (i), and p a r a g r a p h s 6 - 8 of the comments on article 36, p a r a g r a p h 2,  s u b p a r a g r a p h ( a ) , clause (ii). c o v e r i n g p a r t i c u l a r t y p e s of conduct, s o m e of w h i c h m i g h t o t h e r w i s e b e c o n s i d e r e d t o f a l l w i t h i n t h e p r o v i s i o n of subparagraph (c), c l a u s e (iv).A u x termes de la clause v, les Parties sont tenues, sans  pouvoir invoquer de clause de sauvegarde, de c o n f é r e r le caractère d ' i n f r a c t i o n  pénale à des types spécifiques de comportement, dont certains pourraient autrement être considérés comme relevant des dispositions de la clause iv de l ' a l i n é a c.
3 3 3 " O r g a n i z a t i o n " and " m a n a g e m e n t " are not d e f i n e d , b u t are apt to describe t h e activities of t h o s e actors in organized c r i m e w h o k e e p t h e m s e l v e s  w e l l away from direct involvement i n illicit t r a f f i c b u t w h o direct t h e a c t i v i t i e s  o f s u b o r d i n a t e s3.33 Les expressions "organisation" et " d i r e c t i o n " ne sont pas définies mais elles  décrivent clairement les activités des membres de bandes de criminels organisées  qui s'abstiennent de participer directement au t r a f i c illicite mais qui dirigent les activités de subordonnés.
" F i n a n c i n g " covers t h e p r o v i s i o n of capital n e e d e d f o r illicit  operations and w o u l d seem to be narrower than the term " f i n a n c i a l o p e r a t i o n s " ,  u s e d i n t h e 1961 C o n v e n t i o n ;L e " f i n a n c e m e n t " englobe le fait d e fournir les capitaux  nécessaires aux opérations illicites et semblerait être plus étroit que l ' e x p r e s s i o n  "opérations f i n a n c i è r e s " employée dans la Convention de 1961 135;
1 3 5 other types of conduct covered b y t h a t latter expression w i l l b e dealt w i t h under t h e money-laundering provisions of article 3,  p a r a g r a p h 1, subparagraph (b).les autres types  d e comportement q u ' e n g l o b e cette dernière expression seront analysés sous la  rubrique des dispositions relatives au blanchiment de l ' a r g e n t figurant à l ' a l i n é a b  du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3.
Implementation considerations: paragraph 1, subparagraph (a)Considérations d'application : alinéa a du paragraphe 1
3.34 A s w a s n o t e d above, under p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , each p a r t y  s h a l l " e s t a b l i s h as c r i m i n a l o f f e n c e s under its d o m e s t i c law, w h e n c o m m i t t e d  i n t e n t i o n a l l y " , a f a i r l y c o m p r e h e n s i v e list o f activities t h a t h a v e a m a j o r international impact.3.34 C o m m e indiqué ci-dessus dans le commentaire d e l ' a l i n é a a du para graphe 1, chaque Partie doit "conférer le caractère d ' i n f r a c t i o n s pénales c o n f o r m é ment à son droit interne, lorsque l ' a c t e a été commis intentionnellement", à une  assez longue liste d ' a c t e s qui ont un impact international m a j e u r
T h i s subparagraph seeks to reinforce and to supplement the  p e n a l m e a s u r e s contained in p r e - e x i s t i n g m u l t i l a t e r a l i n s t r u m e n t s n e g o t i a t e d  u n d e r t h e a u s p i c e s of t h e United N a t i o n sCet alinéa tend  à renforcer et à compléter les sanctions pénales prévues par les instruments multilatéraux préexistants négociés sous les auspices de l ' O r g a n i s a t i o n des Nations  Unies.
A r t i c l e 36 of t h e 1961 C o n v e n t i o n and of t h a t C o n v e n t i o n as amended, and article 22 of t h e 1971 C o n v e n t i o n are  particularly relevant in this context.L ' a r t i c l e 36 d e la Convention de 1961 et de cette Convention telle que  modifiée, de m ê m e que l ' a r t i c l e 22 de la Convention de 1971, sont particulièrement pertinents dans ce contexte.
T h e closeness of the relationship w i t h t h e s e  instruments is especially evident in the first two subparagraphs, w h i c h d e f i n e t h e p r o h i b i t e d a c t i v i t i e s in question b y r e f e r r i n g to them as b e i n g " c o n t r a r y to t h e  p r o v i s i o n s o f " the r e l e v a n t conventions.L e rapport étroit qui existe avec ces instruments  ressort très clairement des deux premiers alinéas, qui définissent les activités interdites dont il s ' a g i t c o m m e constituant une "violation des dispositions" des  Conventions pertinentes.
3.35 T h i s d r a f t i n g m e t h o d ensures that t h e m a n y States t h a t h a v e b e c o m e  p a r t i e s to t h e 1961 C o n v e n t i o n as amended and to t h e 1971 C o n v e n t i o n and  h a v e e f f e c t i v e l y implemented them in their domestic legal s y s t e m s w i l l h a v e i n  p l a c e t h e b a s i c framework f o r c o m p l i a n c e , including t h e n e c e s s a r y s y s t e m to establish w h i c h substances are subject to control and f o r what licit p u r p o s e s such  s u b s t a n c e s c a n b e m a n u f a c t u r e d , p o s s e s s e d and t r a n s f e r r e d3.35 C e libellé garantit que les nombreux États qui sont devenus Parties à la  Convention d e 1961 telle que m o d i f i é e et à la Convention de 1971 et les ont incorporées à leurs systèmes juridiques internes disposeront du cadre nécessaire  pour s ' a c q u i t t e r de leurs obligations, ainsi que du système requis pour soumettre '"Voir Commentaire de l a Convention de 1961, commentaire de la clause i de l'alinéa a du paragraphe 2 de l'article 36, et paragraphes 6 à 8 du commentaire de la clause ii du même alinéa.
E v e n f o r s u c h  S t a t e s , h o w e v e r , it w i l l b e necessary to e x a m i n e closely p r e - e x i s t i n g l a w s in  order to ensure f u l l compliance w i t h the o b l i g a t i o n s contained in s u b p a r a g r a p h  ( a ) , c l a u s e s (i) and (ii).135Convention de 1961, article 36, paragraphe 2, alinéa a, clause ii. les substances dont il s ' a g i t à des mesures de contrôle et pour d é f i n i r les fins licites  auxquelles lesdites substances peuvent être fabriquées, détenues et transférées.
This f l o w s from t h e f a c t that t h o s e o b l i g a t i o n s are a b s o l u t e a n d , u n l i k e t h e p r e v i o u s p e n a l p r o v i s i o n s , not subject to t h e l i m i t i n g  e f f e c t of s a f e g u a r d clauses. 1 3 51 9 6 1 Convention, art. 36, para. 2, subpara. (a), clause (ii). 3.36 B e c o m i n g a p a r t y to, and e f f e c t i v e l y i m p l e m e n t i n g , t h e 1961Même pour lesdits États, toutefois, il sera nécessaire d ' e x a m i n e r de près les lois  existantes a f i n de veiller à s ' a c q u i t t e r pleinement des obligations visées aux clauses  i et ii de l ' a l i n é a a. En e f f e t , lesdites obligations ont un caractère absolu et, à la  d i f f é r e n c e des sanctions pénales prévues par les instruments précédents, ne sont pas  soumises à l ' e f f e t restrictif de clauses de sauvegarde.
Convention as amended and the 1971 C o n v e n t i o n is a h i g h l y desirable step f o r  any State about to b e c o m e o r that has b e c o m e a party to t h e 1988 C o n v e n t i o n3.36 Tout État qui est devenu ou qui est sur le point de devenir Partie à la Convention de 1988 a tout intérêt à devenir Partie à la Convention de 1961 telle  que m o d i f i é e et à la Convention de 1971 et à en appliquer les dispositions.
In t h e present context the task faced b y any State that i s n o t a party to all o f t h e  other relevant drug control conventions will b e a more complex and d e m a n d i n g  one.En  l ' o c c u r r e n c e , la tâche à laquelle devra s'atteler tout Etat qui n ' e s t pas Partie aux  autres conventions relatives au contrôle des drogues sera plus complexe et plus  ardue.
A close examination o f t h e adequacy o f existing d o m e s t i c laws i n r e l a t i o n  t o t h e c l a s s i f i c a t i o n and r e g u l a t i o n of t h e licit c u l t i v a t i o n , p r o d u c t i o n , m a n u f a c t u r e and t r a d i n g o f narcotic drugs, p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s and t h e  c h e m i c a l s u b s t a n c e s used i n their m a n u f a c t u r e w i l l b e r e q u i r e dIl devra en e f f e t examiner attentivement l ' a d é q u a t i o n de sa législation interne en ce qui concerne la classification et la réglementation de la culture, de la  production, de la fabrication et du commerce licites de stupéfiants, de substances  psychotropes et de substances chimiques utilisées p o u r leur fabrication.
For any State  that determines that its current position is inadequate in t h i s regard, a p p r o p r i a t e  action will h a v e to b e taken.Tout État  qui parviendrait à la conclusion que sa législation en vigueur est inadéquate à cet  égard devra adopter les mesures appropriées.
For those contemplating m a j o r legislative c h a n g e s , c o n s i d e r a t i o n m i g h t b e given to t h e d r a f t i n g o f a single n a t i o n a l law in r e s p e c t  of t h e s e m a t t e r s 1 3 6 3Les États qui envisagent d ' i n t r o d u i r e  des r é f o r m e s m a j e u r e s dans leurs législations pourront envisager de promulguer  une loi nationale globale concernant toutes ces questions 136.
3 7 In s e e k i n g to a s c e r t a i n the extent to w h i c h e x i s t i n g domestic c r i m i n a l  law complies w i t h the requirements of p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , it s h o u l d  b e b o r n e in m i n d that, f o l l o w i n g p r e v i o u s practice, t h e o b l i g a t i o n s are stated  w i t h a d e l i b e r a t e de gr e e of generality.3.37 Pour déterminer dans quelle mesure la législation pénale interne existante  est conforme aux dispositions de l ' a l i n é a a du paragraphe 1, il ne f a u t p a s perdre  de vue que, c o n f o r m é m e n t à la pratique antérieure, les obligations des Parties sont  couchées en termes délibérément généraux.
C o n s e q u e n t l y , e a c h party i s l e f t w i t h c o n s i d e r a b l e f l e x i b i l i t y i n determining h o w b e s t , in t h e light of i t s m o r a l , cultural and legal t r a d i t i o n s , to secure the required goal.Par conséquent, chaque Partie dispose  d ' u n e latitude considérable pour ce qui est de décider quel est, à la lumière d e ses  traditions morales, culturelles et juridiques, le meilleur moyen de parvenir à l ' o b j e c t i f recherché.
T h i s important f a c t o r  i s f u r t h e r e m p h a s i z e d in p a r a g r a p h l lCet élément important est mis en relief au paragraphe 11 13 7.
1 3 7 C o n s e q u e n t l y it is n o t n e c e s s a r y f o r  r e l e v a n t d o m e s t i c c r i m i n a l laws to m a k e s p e c i f i c m e n t i o n of each distinct c a t e g o r y and element m e n t i o n e d in p a r a g r a p h 1, subparagraph {a).Il n ' e s t donc pas nécessaire que la législation pénale nationale mentionne spécifiquement chaque catégorie et chaque élément visés à l ' a l i n é a a du paragraphe 1.
W h a t is  r e q u i r e d is that t h e c r i m i n a l law of each p a r t y , w h e n taken as a w h o l e , s h o u l d  p r o v i d e c o m p r e h e n s i v e coverage.C e q u ' i l faut, c ' e s t que la législation pénale d e chaque Partie, considérée  comme un tout, sanctionne toutes les infractions visées par la Convention.
T h e r e q u i r e m e n t is f o r t h e e s t a b l i s h m e n t of c r i m i n a l o f f e n c e sL'obligation des Parties consiste à établir des infractions pénales.
R e s o r t to the creation of a d m i n i s t r a t i v e o f f e n c e s i n t h i s  c o n t e x t w o u l d t h e r e f o r e n o t s a t i s f y the r e q u i r e m e n t s of t h e C o n v e n t i o nDans ce contexte,  qualifier certains actes d ' i n f r a c t i o n s administratives ne serait donc pas c o n f o r m e  aux stipulations de la Convention.
3.38 O n e a r e a in w h i c h existing law m a y w e l l b e f o u n d w a n t i n g i s that c o v e r e d b y p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , c l a u s e (iv).3.38 Un domaine dans lequel l ' o n risque f o r t de trouver des lacunes dans la législation existante est celui visé par la clause iv de l ' a l i n é a a du paragraphe 1.
It w i l l b e r e c a l l e d t h a t  t h i s n e w p r o v i s i o n r e q u i r e s the criminalization of the intentional m a n u f a c t u r e ,  transport or distribution of equipment, materials and substances listed in T a b l e I  a n d T a b l e II (substances f r e q u e n t l y used in t h e illicit m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c drugs or psychotropic substances) knowing that they are to b e used in or f o r t h e  illicit cultivation, production or manufacture of substances controlled u n d e r the 1 3 6S e e , f o r example, United Nations International Drug Control Programme, " M o d e l L a w on the Classification and Regulation of the Licit Cultivation, Production, M a n u f a c t u r e  a n d T r a d i n g of N a r c o t i c Drugs, Psychotropic Substances and Precursors", Model Legislation  ( J u n e 1992), vol. I. 1 3 7S e e b e l o w , comments on article 3, p a r a g r a p h 11.L ' o n se rappellera q u ' a u x termes de cette nouvelle disposition les Parties sont  tenues de c o n f é r e r le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale à la fabrication, au transport ou à la distribution d ' é q u i p e m e n t s , de matériels et de substances énumérées au TableauIet au Tableau II (substances f r é q u e m m e n t utilisées pour la fabrication l leV o i r , par exemple : Programme des Nations U n i e s pour l e contrôle international des drogues, "Modèle de loi relative à la classification et à la réglementation de la culture, de la production, de la fabrication et du commerce licites des stupéfiants, substances psychotropes et précurseurs", Modèles de législation (juin 1992), tome 1. 137Voir ci-dessous le commentaire du paragraphe 11 de l'article 3. illicite d e stupéfiants ou de substances psychotropes) en sachant q u ' i l s serviront à  la culture, à la production ou à la fabrication illicites d e substances soumises à un  contrôle c o n f o r m é m e n t à la Convention d e 1961 ou à la Convention de 1971.
1961 or 1971 Convention. The inclusion here of a specific requirement t h a t t h e  ultimate u s e of the substances b e k n o w n in a d d i t i o n to t h e r e q u i r e m e n t t h a t t h e  o f f e n c e s b e c o m m i t t e d intentionally, c o n t a i n e d in t h e p r e a m b u l a r w o r d i n g f o r  subparagraph (a) as a whole, underlines the d i f f i c u l t y of p r o j e c t i n g t h e c r i m i n a l law into areas in w h i c h l a w f u l commercial activity predominates.Le  fait que cette disposition spécifie expressément non seulement que l ' i n f r a c t i o n doit  être commise intentionnellement, c o m m e stipulé dans la disposition liminaire de  l ' a l i n é a a dans son ensemble, mais encore que celui qui a commis l ' a c t e doit savoir  quelle est l ' u t i l i s a t i o n ultime qui sera f a i t e d e s substances en question, met en relief  la d i f f i c u l t é q u ' i l y a à projeter le droit pénal dans des domaines où prédominent  des activités commerciales licites.
It is important  in developing an appropriate national approach t o t h i s subject to n o t e t h e c l o s e  relationship w i t h the criminal law measures envisaged i n article 3, p a r a g r a p h 1,  subparagraph (c), clause (ii), as w e l l as t h e r e g u l a t o r y and other m e a s u r e s to b e taken b y t h e p a r t i e s p u r s u a n t to t h e t e r m s o f articles 12 and 1 3Il importe, dans l ' é l a b o r a t i o n de toute approche  nationale dans ce domaine, de tenir compte de la relation étroite qui existe avec les  sanctions pénales envisagées par la clause ii de l ' a l i n é a c du paragraphe 1 de  l ' a r t i c l e 3, ainsi q u ' a v e c les mesures réglementaires et autres que doivent adopter  l e s Parties c o n f o r m é m e n t aux dispositions des articles 12 et 13 13 8.
1 3 8 3.39 A f u r t h e r area that has been the source of d i f f i c u l t y in terms of e f f e c t i v e  i m p l e m e n t a t i o n is t h a t covered b y subparagraph ( a ) , c l a u s e (v), n a m e l y t h e  organization, management or financing o f any of the serious o f f e n c e s mentioned  e l s e w h e r e i n subparagraph ( a ) 33.39 U n e autre source d e difficultés, du point de vue d e l'application d e cette  disposition, est celle visée par la clause v de l ' a l i n é a a, c ' e s t - à - d i r e l'organisation,  la direction ou le f i n a n c e m e n t de l ' u n e des infractions graves utilisées dans d ' a u t r e s  parties de l ' a l i n é a a
4 0 In dealing with these matters, some States have been able to rely heavily  or exclusively on widely drawn legislative provisions, o f t e n in c o n j u n c t i o n w i t h  the inchoate o f f e n c e of c o n s p i r a c y3.40 Pour régler ces questions, certains États ont pu avoir largement ou exclusivement recours à des dispositions légales de caractère général, souvent en  conjonction avec l ' i n f r a c t i o n préalable q u ' e s t l'entente 139.
1 39 In other instances, traditional m e c h a n i s m s o f t h e c r i m i n a l law h a v e b e e n s u p p l e m e n t e d o r substituted b y n e w l e g i s l a t i v e  s t r a t e g i e s d e s i g n e d s p e c i f i c a l l y to attack the f i n a n c i a l and m a n a g e r i a l d i m e n s i o n s of d r u g t r a f f i c k i n g or organized c r i m e m o r e g e n e r a l l y 1 4 0 Paragraph 1, subparagraph (b)Dans d ' a u t r e s cas, les  mécanismes traditionnels du droit pénal ont été complétés ou remplacés par de  nouvelles stratégies légales visant expressément à s ' a t t a q u e r au financement et à la  direction du trafic de drogues ou de la criminalité organisée en général 140. Paragraphe 1, alinéa b b ) i) À la c o n v e r s i o n ou au t r a n s f e r t d e b i e n s d o n t c e l u i qui s ' y l i v r e sait q u ' i l s p r o v i e n n e n t d ' u n e des i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t à l ' a l i n é a a du p r é s e n t p a r a
(b) (i) T h e conversion or transfer of property, k n o w i n g t h a t such property is derived f r o m any o f f e n c e or o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance with s u b p a r a g r a p h (a) of t h i s p a r a g r a p h , or f r o m an act of p a r t i c i p a t i o n in such offence or offences, f o r the purpose of concealing or d i s g u i s i n g the illicit origin of the p r o p e r t y or of a s s i s t i n g any person w h o is i n v o l v e d in theg r a p h e ou d ' u n e p a r t i c i p a t i o n à sa c o m m i s s i o n , d a n s l e  b u t d e d i s s i m u l e r ou d e d é g u i s e r l ' o r i g i n e i l l i c i t e d e s d i t s b i e n s ou d ' a i d e r t o u t e p e r s o n n e q u i est i m p l i q u é e d a n s l a c o m m i s s i o n d e l ' u n e d e c e s i n f r a c t i o n s à é c h a p p e r a u x c o n s é q u e n c e s j u r i d i q u e s d e ses a c t e s ;
, 3 8S e e below, comments on articles 12 and 13. 1 3 9S e e be low , c o m m e n t on article 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (c) (see also Italy, D e c r e e N oi i ) À l a d i s s i m u l a t i o n ou au d é g u i s e m e n t d e l a n a t u r e , d e l ' o r i g i n e , d e l ' e m p l a c e m e n t , d e l a d i s p o s i t i o n , du m o u v e m e n t , ou d e la p r o p r i é t é r é e l s d e b i e n s ou d e d r o i t s y
309 of 9 October 1990). 1 4 0U n i t e d States law has created special criminal o f f e n c e s f o r such activities. T h e c r i m i n a l law categories of the continuing criminal enterprise, 21 U S C s.848, and racketeer  influenced and corrupt organizations, 18 U S C s.1961-1964, h a v e b e e n particularly s i g n i f i c a n t138Voir ci-dessous le commentaire des articles 12 et 13. l39Voir ci-dessous le commentaire de l'alinéa c du paragraphe 1 de l'article 3 (voir également le Décret italien n" 309 du 9 octobre 1990). 140Les États-Unis ont créé des infractions pénales spéciales pour réprimer c e s activités.
Article 222.34 of the French Penal Code of 1994 has created a specific criminal o f f e n c e in this  regard. c o m m i s s i o n of such an o f f e n c e or o f f e n c e s to e v a d e the legal c o n s e q u e n c e s of his actions;Il convient de citer en particulier les délits que sont les entreprises criminelles continues (21 U S C s 8 4 8 ) et les activités des organisations qui se livrent à l'extorsion et à la corruption (18 U S C s
(ii) T h e c o n c e a l m e n t or d i s g u i s e of t h e true n a t u r e , s o u r c e , l o c a t i o n , d i s p o s i t i o n , m o v e m e n t , rights w i t h r e s p e c t to, or o w n e r s h i p of p r o p e r t y , k n o w i n g t h a t such p r o p e r t y is derived f r o m an o f f e n c e or o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance w i t h s u b p a r a g r a p h (a) of this paragraph or from an act of participation in such an o f f e n c e or o f f e n c e s ;1 9 6 1 - 1 9 6 4 ) L'article 2 2 2 3 4 du Code pénal français de 1994 a également créé une infraction pénale spécifique dans ce domaine. r e l a t i f s , d o n t l ' a u t e u r sait q u ' i l s p r o v i e n n e n t d e l ' u n e d e s  i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t à l ' a l i n é a a d u p r é
3.41 T h e p r o v i s i o n s o f p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), strike at m o n e ysent p a r a g r a p h e ou d ' u n e p a r t i c i p a t i o n à u n e d e c e s i n f r a c t i o n s ;
l a u n d e r i n g and, like t h o s e in subparagraph (a), m a k e t h e creation o f o f f e n c e s  m a n d a t o r y f o r all parties. Their content and d r a f t i n g style o w e m u c h t o t h e t h e n  c u r r e n t l e g i s l a t i o n of t h e U n i t e d States in t h i s a r e a3.41 L e s dispositions de l ' a l i n é a b du paragraphe 1 visent le blanchiment de l ' a r g e n t et, c o m m e celles de l ' a l i n é a a , f o n t aux Parties l ' o b l i g a t i o n de c o n f é r e r à  ces agissements le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale.
1 4 1 In all cases c o v e r e d b y  t h e s e provisions, the o f f e n c e covers only c o n d u c t " c o m m i t t e d i n t e n t i o n a l l y "L e contenu et le libellé de cet  alinéa sont directement inspirés de la législation alors en vigueur aux États-Unis  dans ce domaine 141.
1 4 2 S u b p a r a g r a p h (b) f a l l s i n t o t w o parts, t h e f i r s t dealing s p e c i f i c a l l y w i t h acts of  c o n v e r s i o n or t r a n s f e r o f p r o p e r t y and t h e second d e a l i n g m o r e b r o a d l y w i t h  steps t a k e n to conceal or d i s g u i s e t h e p r o p e r t y and r i g h t s and interest in it. 3Dans tous les cas visés par ces dispositions, l ' i n f r a c t i o n doit  avoir été commise "intentionnellement 142". L ' a l i n é a b est subdivisé en deux parties,  la première concernant spécifiquement l a conversion ou le transfert d e biens, et la  seconde, p l u s généralement, les actes visant à dissimuler ou à déguiser la nature de  biens ou d e droits y relatifs.
4 2 T h e text is silent on an issue w h i c h i n t h e p e r i o d a f t e r 1988 g a v e s o m e  d i f f i c u l t y to legislators.3.42 L e texte est muet sur une question qui, depuis 1988, a causé certaines difficultés aux législateurs.
T h e language, and p a r t i c u l a r l y the r e f e r e n c e to " t r a n s f e r " , can b e applied t o t h e person w h o c o m m i t s t h e original ( p r e d i c a t e )  o f f e n c eSon libellé, et particulièrement la r é f é r e n c e au "transf e r t " , peut s ' a p p l i q u e r à la personne ayant commis l ' i n f r a c t i o n initiale.
S o m e t a k e t h e v i e w , h o w e v e r , that m o n e y - l a u n d e r i n g is distinct f r o m  t h e p r e d i c a t e o f f e n c e and t h a t the m o n e y - l a u n d e r i n g o f f e n c e is e s s e n t i a l l y c o m m i t t e d b y a n o t h e r p e r s o n in aid of t h e p r e d i c a t e o f f e n c e The C o n v e n t i o n  a p p e a r s n o t to b i n d p a r t i e s to one view of t h i s m a t t e r 3D ' a u c u n s  considèrent néanmoins que le blanchiment d ' a r g e n t est une infraction distincte de  l ' i n f r a c t i o n initiale et est généralement le f a i t d ' u n e autre personne qui cherche à  aider son auteur. Aux termes de la Convention, il ne semble pas que les Parties  soient tenues d ' a d o p t e r l ' u n e ou l ' a u t r e de ces deux interprétations.
4 3 In all cases the o f f e n d e r must have known that the relevant property was  d e r i v e d e i t h e r from an o f f e n c e established in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 1,  s u b p a r a g r a p h {a) (or from m o r e than one s u c h o f f e n c e ) o r from an act of p a r t i c i p a t i o n in such an o f f e n c e (or o f f e n c e s )3.43 D a n s tous les cas, le délinquant doit avoir su que les biens dont il s ' a g i t provenaient d ' u n e des infractions établies c o n f o r m é m e n t à l ' a l i n é a a du paragraphe 1 (ou de plusieurs de ces infractions) ou d ' u n e participation à leur commission. L'interprétation de la référence à "une participation" à une ou plusieurs  infractions n ' e s t pas sans susciter des d i f f i c u l t é s
T h e interpretation o f t h e r e f e r e n c e s to " a n act of p a r t i c i p a t i o n " in an o f f e n c e or o f f e n c e s is not free from  d i f f i c u l t y The Convention, in paragraph 1, subparagraph (c), clause (iv), of t h i s  article, provides f o r t h e c r e a t i o n of o f f e n c e s of p a r t i c i p a t i o n , b u t that p r o v i s i o n 1 4 11 8 USC 1956-57, subsequently repealed a n d replaced.Dans la clause iv de l ' a l i n é a c du  paragraphe 1, la Convention dispose que les Parties doivent conférer le caractère  d ' i n f r a c t i o n pénale à la participation à une infraction, mais cette disposition est  subordonnée à une clause de sauvegarde, d e sorte que la législation de certains  États risque de ne pas considérer la participation à une infraction c o m m e constituant elle-même une infraction.
1 4 2A r t 3, p a r a 1, introductory paragraph. is subject t o a safeguard clause so that there m a y b e p a r t i e s u n d e r w h o s e law an  act o f p a r t i c i p a t i o n i s n o t itself an o f f e n c eLe texte de cette disposition, toutefois, mentionne la "participation" et non une " i n f r a c t i o n "
T h e t e x t o f t h e p r e s e n t p r o v i s i o n , h o w e v e r , r e f e r s t o " a n a c t " of p a r t i c i p a t i o n and not to " a n o f f e n c e " of p a r t i c i p a t i o n It a p p e a r s t h a t a p a r t y m u s t create t h e m o n e y - l a u n d e r i n g o f f e n c e  in t h e t e r m s o f subparagraph (b), whatever l i m i t a t i o n s m a y exist w i t h i n i t s o w n  l e g a l s y s t e m on t h e creation of o f f e n c e s of p a r t i c i p a t i o n 3Il semblerait que les Parties  doivent c o n f é r e r le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale au blanchiment de l ' a r g e n t , conformément à l ' a l i n é a b, quelles que soient les limites prévues par leurs systèmes  juridiques internes concernant la qualification de la "participation" en tant q u ' i n f r a c t i o n 3.44 L e délinquant doit avoir eu connaissance d ' u n e infraction ( l ' i n f r a c t i o n initiale) ou d ' u n e participation à une infraction.
4 4 T h e o f f e n d e r ' s k n o w l e d g e m u s t r e l a t e t o an o f f e n c e ( t h e p r e d i c a t e o f f e n c e ) o r an act of participation in an o f f e n c eL a question du lieu où l ' i n f r a c t i o n  initiale a été commise ou la participation a eu lieu ne semble pas avoir été envisagée lors des négociations.
T h e issue o f t h e l o c a t i o n of t h e  p r e d i c a t e o f f e n c e , or t h e act of p a r t i c i p a t i o n , d o e s not seem t o h a v e b e e n c o n s i d e r e d in t h e c o u r s e of the n e g o t i a t i o n sL a question se pose néanmoins l o r s q u ' u n e ""18 U S C 1956-57, disposition ultérieurement abrogée et remplacée.
T h e i s s u e arises w h e r e a p e r s o n  m a k e s a t r a n s f e r of property in one State, knowing that the property w a s derived  f r o m a n o f f e n c e i n another State.'""Disposition liminaire du paragraphe 1 de l'article 3. personne transfère un bien dans un État en sachant q u ' i l provient d ' u n e infraction  commise dans un autre État.
E x a m p l e s of greater c o m p l e x i t y c a n b e devised, such as w h e r e the transfer of property w a s between t w o States or w h e r e  the predicate o f f e n c e was in one State but t h e r e w a s also an act o f p a r t i c i p a t i o n  i n a n o t h e r State.L ' o n peut s ' i m a g i n e r des exemples plus complexes,  par exemple un transfert de biens entre deux États, ou bien la commission d ' i n f r a c t i o n s initiales dans un État mais une participation dans un autre.
T h e r e is n o territorial l i m i t a t i o n expressed in t h e t e x t of t h e  p r o v i s i o n , and it w o u l d accord w i t h recent p r a c t i c e if i m p l e m e n t i n g l e g i s l a t i o n w e r e t o r e f l e c t t h e p o s s i b i l i t y that t h e p r e d i c a t e o f f e n c e w a s l o c a t e d in a State  o t h e r t h a n t h e e n a c t i n g State.L e texte  de cette disposition ne prévoit aucune restriction territoriale, et il semblerait q u ' u n e  loi d'application envisageant la possibilité que l ' i n f r a c t i o n initiale ait été c o m m i s e  dans un État autre que l ' É t a t intéressé soit c o n f o r m e à la pratique récente.
3.45 T h e o f f e n d e r ' s k n o w l e d g e m u s t b e t h a t t h e p r o p e r t y i s d e r i v e d from  " a n y " of t h e specified o f f e n c e s This suggests that h e need not b e shown t o h a v e  b e e n a w a r e of t h e p r e c i s e o f f e n c e w h i c h h a d b e e n c o m m i t t e d3.45 L e délinquant doit avoir su que le bien provenait d ' " u n e des i n f r a c t i o n s " spécifiées, c ' e s t - à - d i r e q u ' i l n ' e s t pas nécessaire d ' é t a b l i r q u ' i l avait connaissance  de l ' i n f r a c t i o n spécifique qui avait été commise.
K n o w l e d g e t h a t t h e p r o p e r t y w a s derived from some ill-defined organized crime or r a c k e t e e r i n g  a c t i v i t y w o u l d , h o w e v e r , not s u f f i c eSavoir que le bien provenait d ' u n e  activité criminelle organisée ou d ' u n acte d ' e x t o r s i o n de fonds, toutefois, ne s u f f i t pas.
It is, o f course, open to p a r t i e s to d e f i n e  m o n e y - l a u n d e r i n g as b r o a d l y as they choose, f o r e x a m p l e b y e x t e n d i n g it  b e y o n d t h e cases i n w h i c h t h e p r e d i c a t e o f f e n c e i s one of d r u g t r a f f i c k i n gIl va d e soi que les Parties ont toute latitude d e d é f i n i r le blanchiment de  l ' a r g e n t en termes aussi larges q u ' e l l e s le j u g e n t approprié, par exemple en l ' é t e n d a n t au-delà des c a s dans lesquels l ' i n f r a c t i o n d ' o r i g i n e est le t r a f i c de drogues.
3.46 M o s t m o d e r n legislation in t h i s area u s e s t h e t e r m " p r o c e e d s " t o d e s c r i b e p r o p e r t y d e r i v e d , directly or i n d i r e c t l y , from c r i m i n a l a c t i v i t y3.46 L a plupart des législations modernes dans ce domaine emploient l ' e x p r e s s i o n " p r o d u i t " pour décrire les biens provenant directement ou indirectement d ' u n e activité criminelle.
T h e  w o r d " p r o c e e d s " is d e f i n e d in the 1988 C o n v e n t i o n i n j u s t t h i s sense, a s " a n y  p r o p e r t y derived from or obtained, directly or indirectly, t h r o u g h t h e c o m m i s s i o n of an o f f e n c e established in a c c o r d a n c e w i t h a r t i c l e 3, p a r aC ' e s t précisément dans ce sens que le mot  "produit" est défini dans la Convention de 1988, c o m m e étant "tout bien provenant  directement ou indirectement de la commission d ' u n e infraction établie c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 3 1 4î"
g r a p h l " 1 4 3 T h e d e c i s i o n n o t to m a k e u s e o f t h e t e r m " p r o c e e d s " in article 3,  p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), m a y well have been in error, but it does r a i s e t h e  question whether t h e reference to property being "derived from" certain o f f e n c e s  c a n b e t a k e n to c o v e r property " o b t a i n e d directly o r i n d i r e c t l y " from t h o s e o f f e n c e s O n a b r o a d u n d e r s t a n d i n g o f " d e r i v a t i o n " it w o u l d seem p o s s i b l e t o  i n c l u d e a l s o c e r t a i n cases of "indirect d e r i v a t i o n "C ' e s t peut-être par erreur q u ' i l a  été décidé de ne pas employer le terme " p r o d u i t " à l ' a l i n é a b du paragraphe 1 de  l ' a r t i c l e 3, mais cela n ' e n soulève pas moins la question d e savoir si la r é f é r e n c e  à un bien " p r o v e n a n t " de certaines infractions peut être interprétée c o m m e englobant les biens "provenant directement ou indirectement en la c o m m e t t a n t " et  "obtenus directement ou indirectement en la commettant".
1 4 3A r tSi l ' e x p r e s s i o n
. l , subpara. (p)\ see also comments in p a r a g r a p h s 1.17-1.18 a b o v e 3" p r o v e n a n t " est interprétée dans un sens large, elle engloberait certainement l ' " o b t e n t i o n " indirecte dans certains cas.
4 7 Subparagraph (&), clause (i), deals w i t h t h e " c o n v e r s i o n or t r a n s f e r " of  p r o p e r t y3.47 L a clause i de l ' a l i n é a b a trait " à la conversion ou au t r a n s f e r t " de biens.
In t h e c a s e o f a t a n g i b l e asset, t h e s e t e r m s m a y b e used to c o v e r t h e  t r a n s f e r of the asset to another person in an u n c h a n g e d state and the c o n v e r s i o n  o f t h e a s s e t i n t o another f o r m ( f o r example its sale o r exchange, so t h a t t h e  p r o p e r t y ' s value is represented b y the money or other asset received).Dans le cas d ' u n bien corporel, ces expressions peuvent être employées p o u r désigner le transfert du bien à une autre personne dans son état originel et la conversion  du bien en une autre f o r m e (par exemple sa vente ou son échange, de sorte q u e la  valeur du bien est représentée par l ' a r g e n t ou l ' a v o i r reçu).
Frequently t h e p r o p e r t y w i l l t a k e t h e f o r m of m o n e y , w h i c h m a y b e converted e i t h e r i n t o  another currency or into some other form of property, f o r example b y d e p o s i t in  a b a n k o r t h e p u r c h a s e o f shares or b o n d sFréquemment, le bien en  question sera de l ' a r g e n t , qui peut être converti soit dans une autre monnaie, soit  dans un autre bien, par exemple en le déposant en banque ou en achetant des actions  ou des obligations.
It m a y , i n its new f o r m , b e t r a n s f e r r e d , p e r h a p s electronically, to another j u r i s d i c t i o n 3Sous cette nouvelle f o r m e , l ' a r g e n t p e u t être transféré, éventuellement par des moyens électroniques, dans un autre État.
4 8 T h e " t r a n s f e r " of p r o p e r t y is c o m m o n l y t h o u g h t o f as the act o f t h e  transferor rather than the transferee, the recipient.3.48 L e " t r a n s f e r t " d ' u n bien est habituellement considéré c o m m e le f a i t du  cédant plutôt que du cessionnaire, c ' e s t - à - d i r e le bénéficiaire.
In the case of the " c o n v e r s i o n "  of property ( f o r example b y exchange), b o t h p a r t i e s m a y b e reg ard ed as a c t i n gDans le cas de la  " c o n v e r s i o n " d ' u n bien (par exemple par un échange), le f a i t peut être considéré  c o m m e imputable aux deux parties à la transaction.
It w o u l d s e e m , h o w e v e r , from the separate t r e a t m e n t of " a c q u i s i t i o n " o f p r o p e r t y t h a t t h e r e c i p i e n t i s not covered b y t h e p r e s e n t p r o v i s i o nIl semblerait néanmoins, étant  donné que 1'"acquisition" est traitée séparément, q u e c e t t e disposition ne s ' a p p l i que pas au bénéficiaire. 14,Alinéa p de l'article premier;
3 4 9 A n act o f c o n v e r s i o n o r t r a n s f e r m u s t n o t o n l y b e c o m m i t t e d i n t e n t i o n a l l y ( s e e p a r a g r a p h s 3.7 and 3.41 above) and w i t h the p r e s c r i b e d k n o w l e d g e (see paragraphs 3.44 and 3.45 above); t h e act m u s t also b e d o n e f o r  one of two p u r p o s e s set out in the text.voir également le commentaire figurant aux paragraphes 1.17 et 1.18 ci-dessus. 3.49 L ' a c t e de conversion ou de transfert doit non seulement être commis intentionnellement (voir les paragraphes 3.7 et 3.41 ci-dessus) et au su d e ses f i n s  (voir les paragraphes 3.44 et 3.45 ci-dessus), mais il doit également être accompli  dans l ' u n des deux buts visés dans le texte.
It is clear t h a t t h o s e p u r p o s e s o v e r l a p t o  a considerable extent.Il est clair que ces buts se chevauchent  dans une large mesure.
One is expressed in t e r m s of t h e p r o p e r t y : the p u r p o s e o f c o n c e a l i n g or d i s g u i s i n g t h e illicit origin of t h e p r o p e r t yL ' u n est exprimé sous l ' a n g l e du bien : il s ' a g i t de dissimuler ou de déguiser son origine illicite.
A n y c o n v e r s i o n o r  t r a n s f e r of property m a y h a v e t h e e f f e c t of concealing or d i s g u i s i n g t h e o r i g i n s  o f t h e p r o p e r t y ;Toute conversion ou tout transfert de  biens peut avoir pour e f f e t de dissimuler ou de déguiser son origine;
w h a t is r e quir e d is that it b e d o n e f o r t h a t p u r p o s e , w i t h t h a t  m o t i v a t i o nce q u ' i l faut,  c ' e s t que l ' a c t e soit accompli dans ce but spécifique, dans cette intention.
T h e o t h e r p u r p o s e is expressed in t e r m s of assisting " a n y p e r s o n " ( a n d as t h e t e x t d o e s n o t speak of " a n y other p e r s o n " it i s apt to i n c l u d e t h e  o f f e n d e r h i m s e l f ) t o evade t h e legal consequences of h i s i n v o l v e m e n t in t h e  c o m m i s s i o n o f t h e o f f e n c e or o f f e n c e sL ' a u t r e  but est d ' a i d e r "toute personne" (et comme le texte ne dit pas "toute autre personne", il vise sans doute aussi le délinquant lui-même) à échapper aux conséquences juridiques de sa participation à la commission de l ' i n f r a c t i o n ou des  infractions.
In m a n y cases, b o t h p u r p o s e s w i l l b e  e v i d e n t : t h e illicit origins o f t h e property will b e disguised so that t h e c h a n c e s of i t s c o n f i s c a t i o n and t h e o f f e n d e r ' s c o n v i c t i o n are r e d u c e dSouvent, ces deux buts seront évidents : l ' o r i g i n e illicite du bien sera  déguisée de manière à réduire le risque q u ' i l soit c o n f i s q u é et q u e le délinquant soit  c o n d a m n é
3 5 0 S u b p a r a g r a p h (b), c l a u s e (ii), is m o r e w i d e l y d r a f t e d , no e l e m e n t of  " p u r p o s e " being expressly mentioned although it seems implicit in the language  used.3.50 La clause ii d e l ' a l i n é a b est rédigée en termes plus larges et ne mentionne  aucun élément de "but", bien que celui-ci paraisse découler implicitement des  termes employés.
It covers any intentional acts, done w i t h knowledge o f the illicit derivation  o f t h e p r o p e r t y , w h i c h a m o u n t to the c o n c e a l m e n t or d i s g u i s e of " t h e t r u e n a t u r e , source, l o c a t i o n , d i s p o s i t i o n , m o v e m e n t , rights w i t h r e s p e c t t o , o r  ownership o f " the property.Cette clause s ' a p p l i q u e à tous les actes commis intentionnellement au su de l ' o r i g i n e illicite du bien ayant p o u r e f f e t d e dissimuler ou de déguiser " l a nature, l ' o r i g i n e , l ' e m p l a c e m e n t , la disposition, le mouvement ou la  propriété réels du bien".
The " s o u r c e " of property could include its p h y s i c a l  o r i g i n ( f o r e x a m p l e , t h e c o u n t r y from w h i c h it w a s i m p o r t e d ) as w e l l a s i t s  derivation.L ' " o r i g i n e " du bien peut désigner non seulement son  origine physique (par exemple le pays d ' o ù il a été importé) mais aussi la prove nance.
Some o f t h e o t h e r t e r m s plainly overlap in m e a n i n g ; t h e m o v e m e n t  of g o o d s w i l l c o m m o n l y i n v o l v e their location.Certains des autres termes employés ont manifestement une signification  très proche : le mouvement d ' u n bien fera souvent intervenir son emplacement.
Implementation considerations: paragraph 1, subparagraph (b)Considérations d'application : paragraphe 1, alinéa b
3.51 A s h a s been seen, paragraph 1, subparagraph ( a ) , clause (v), of article 3  g i v e s e x p r e s s i o n t o t h e concept t h a t one of t h e p r i n c i p a l r e q u i r e m e n t s of an  e f f e c t i v e strategy to counter modern international d r u g t r a f f i c k i n g is t h e n e e d to  provide the law enforcement community with t h e n eces s ary t o o l s t o u n d e r m i n e t h e f i n a n c i a l p o w e r of t h e criminal groups and n e t w o r k s i n v o l v e d3.51 C o m m e on l ' a vu, la clause v de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3  reflète l ' i d é e que, pour être e f f i c a c e , une stratégie de lutte contre les f o r m e s modernes de t r a f i c international de drogues doit donner aux f o r c e s de répression  les moyens nécessaires d e s ' a t t a q u e r au pouvoir financier des groupes et des  réseaux de trafiquants.
I n t h e late  1980s, a broad consensus emerged w i t h i n t h e i n t e r n a t i o n a l c o m m u n i t y t h a t t h e  c r i m i n a l i z a t i o n of m o n e y - l a u n d e r i n g w a s an essential c o m p o n e n t o f such a  strategy.Vers la fin des années 80, les membres de la communauté  internationale se sont accordés à reconnaître que la répression du blanchiment de  l ' a r g e n t était un élément essentiel d ' u n e telle stratégie.
P a r a g r a p h 1, subparagraph (b), w h e n v i e w e d in c o n j u n c t i o n w i t h  p a r a g r a p h 1, subparagraph (c), clause (i), w a s designed to s a t i s f y t h i s n e e d , a l t h o u g h t h e t e r m " m o n e y - l a u n d e r i n g " i t s e l f , o w i n g t o i t s r e l a t i v e n o v e l t y and  p r o b l e m s o f translation, was not used in the text.L ' a l i n é a b du paragraphe 1,  l o r s q u ' i l est lu dans le contexte de la clause i de l ' a l i n é a c du m ê m e paragraphe,  a précisément cet objectif, bien que l'expression "blanchiment d ' a r g e n t " , relativement nouvelle et d i f f i c i l e à traduire, n ' a i t p a s été employée dans le texte.
Given the fact that n o p r e v i o u s  m u l t i l a t e r a l i n s t r u m e n t had dealt w i t h t h i s m a t t e r , t h e concept i t s e l f w a s e x p r e s s e d i n s o m e d e t a i lC o m m e il n ' e x i s t a i t aucun instrument multilatéral dans ce domaine, l ' i d é e elle-même a été exprimée en termes assez détaillés 144.
1 4 4 N o t w i t h s t a n d i n g t h i s f a c t , p a r t i e s to t h e 1988 C o n v e n t i o n h a v e c o n s i d e r a b l e f l e x i b i l i t y in d e t e r m i n i n g the m o s t a p p r o p r i a t e  m a n n e r t h r o u g h w h i c h to s a t i s f y t h e o b l i g a t i o n s i n q u e s t i o nMalgré tout, l e s Parties à la  Convention de 1988 disposent d ' u n e latitude considérable pour c e qui est de déterminer le moyen le mieux approprié de s ' a c q u i t t e r des obligations qui leur  incombent à cet égard.
In p r a c t i c e s o m e  have e n a c t e d l e g i s l a t i o n w h i c h u s e s language similar to that f o u n d i n a r t i c l e 3,  p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), w h i l e others h a v e f o u n d it c o n v e n i e n t t o u s e a l t e r n a t i v e strategies such as the m o d i f i c a t i o n of t h e scope of p r e - e x i s t i n g c r i m i n a l o f f e n c e sDans la pratique, certains États ont promulgué des lois  rédigées en termes semblables à ceux de l ' a l i n é a b du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3,  mais d ' a u t r e s ont p r é f é r é avoir recours à d ' a u t r e s stratégies, par exemple en modifiant l e champ d'application des infractions pénales préexistantes.
E i t h e r approach is acceptable so long as the f u l l r a n g e of  c o n d u c t i s c r i m i n a l i z e dL ' u n e ou  l ' a u t r e d e ces approches est acceptable, pour autant q u e tous les actes visés soient  considérés c o m m e une infraction pénale.
3.52 Since the 1988 Convention w a s f o r m u l a t e d , s i g n i f i c a n t a d v a n c e s h a v e  b e e n r e c o r d e d i n f u r t h e r i n g an u n d e r s t a n d i n g o f t h e n a t u r e and e x t e n t of t h e  m o n e y - l a u n d e r i n g p r o c e s s and of the threat it p o s e s144Voir ci-dessus le commentaire de l'alinéa b du paragraphe 1 de l'article 3. 3.52 Depuis que la Convention de 1988 a été f o r m u l é e , l a nature et l ' a m p l e u r du  phénomène q u ' e s t le blanchiment de l ' a r g e n t ainsi q u e la menace q u ' i l représente  sont beaucoup mieux comprises.
In addition, v a l u a b l e e x p e r i e n c e h a s b e e n gained f r o m the practical o p e r a t i o n of relevant d o m e s t i c  legislation and f r o m the refinement and further development of countermeasures  against money-laundering in a variety of f o r u m sEn outre, l'application dans la pratique des législations nationales et les mesures qui ont été adoptées au sein de d i f f é r e n t e s  instances pour combattre le blanchiment d e l ' a r g e n t ont permis d ' a c q u é r i r une  expérience précieuse 145.
1 4 5 It m a y b e of particular value,  t h e r e f o r e , f o r those charged with the implementation of this significant provision to familiarize themselves w i t h such developments in order to determine whether  o r n o t it w o u l d b e appropriate to t a k e a d v a n t a g e of t h e f l e x i b i l i t y a c c o r d e d b y  article 24 in order to adopt more ambitious measures than those strictly required  b y t h e C o n v e n t i o n 1 4 4S e e above, comments on article 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (b). 1 4 5S e e W. Gilmore, Dirty Money: the Evolution of Money Laundering CounterCeux qui seront chargés de mettre en œuvre cette importante disposition auront sans aucun doute tout intérêt à se familiariser avec le  dernier état d e la question pour déterminer s ' i l conviendrait ou non d ' e x p l o i t e r la  flexibilité accordée p a r l ' a r t i c l e 24 pour adopter des mesures plus ambitieuses que  celles qui sont requises par la Convention proprement dite.
Measures (Strasbourg, Council of Europe Press, 1995); and R. Parlour, ed., Butterworths Guide to Money Laundering Law and Practice (London, Butterworths, 1995). 33.53 L ' u n e des questions à résoudre est celle d e la portée q u ' i l y a lieu de donner  à l ' i n f r a c t i o n d e blanchiment d ' a r g e n t d a n s les lois d ' a p p l i c a t i o n
5 3 O n e s u c h i s s u e i s t h e scope to b e given t o t h e o f f e n c e o f m o n e y l a u n d e r i n g in t h e i m p l e m e n t i n g legislation. While t h e o b l i g a t i o n c o n t a i n e d in  p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (b), is restricted to t h e c r i m i n a l i z a t i o n o f t h e l a u n d e r i n g of p r o p e r t y derived f r o m serious d r u g t r a f f i c k i n g o f f e n c e s , recent  y e a r s h a v e w i t n e s s e d t h e emergence of a trend w h i c h f a v o u r s t h e e x t e n s i o n of  t h e c r i m i n a l o f f e n c e b e y o n d the narcotics p r e d i c a t eSi l'obligatio n  énoncée à l ' a l i n é a b du paragraphe 1 consiste seulement à qualifier d ' i n f r a c t i o n  pénale le blanchiment d e biens provenant de graves infractions à la législation sur  les drogues, il est apparu ces dernières années une tendance qui milite en f a v e u r de  l ' é l a r g i s s e m e n t de cette infraction au-delà du simple trafic.
S u c h an a p p r o a c h is, f o r e x a m p l e , e m b o d i e d in article 6 of t h e 1990 Council o f E u r o p e C o n v e n t i o n on  Laundering, Search, Seizure and C o n f i s c a t i o n of t h e P r o c e e d s f r o m C r i m e and  e n c o u r a g e d b y t h e f i f t h o f t h e 4 0 r e c o m m e n d a t i o n s adopted b y t h e F i n a n c i a l  A c t i o n T a s k F o r c e on M o n e y L a u n d e r i n g in 1990.Telle est, par exemple,  l ' a p p r o c h e r e f l é t é e à l ' a r t i c l e 6 de la Convention relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime adoptée en 1990 sous  l ' é g i d e du Conseil d e l ' E u r o p e sur l ' e n c o u r a g e m e n t de la cinquième des 4 0 recommandations adoptées par le Groupe d ' a c t i o n financière internationale sur le blanchiment d e capitaux (GAFI) en 1990.
T h e s e i n t e r n a t i o n a l precedents h a v e been increasingly reflected in the content of the criminal law of  i n d i v i d u a l States, s o m e o f w h i c h h a v e extended t h e o f f e n c e on an a l l - c r i m e s  b a s i s w h i l e o t h e r s h a v e elected to d o so o n l y in r e s p e c t o f c e r t a i n s p e c i f i e d o f f e n c e s of a serious n a t u r eCes précédents internationaux reflètent, de plus  en plus, la teneur du droit pénal des États, dont certains ont élargi cette infraction à  tous les délits, tandis que d ' a u t r e s ne l ' o n t f a i t que p o u r certaines i n f r a c t i o n s spécif i é e s particulièrement graves 146.
1 4 6 T h e s e d o m e s t i c and i n t e r n a t i o n a l d e v e l o p m e n t s  m i r r o r t h e p e r c e p t i o n o f a n u m b e r of c o m m e n t a t o r s and law e n f o r c e m e n t and  o t h e r o f f i c i a l s t h a t a d r u g specific approach b r i n g s w i t h it a n u m b e r of disadvantages.C e mouvement, aux échelons aussi bien national  qu'international, correspond à l ' a v i s exprimé par d i f f é r e n t s observateurs, représentants des f o r c e s de l ' o r d r e et autres personnalités, q u ' u n e approche axée spécifiquement sur le trafic de drogues comporte plusieurs inconvénients.
For instance, there m a y b e d i f f i c u l t i e s i n p r o v i n g t h a t p a r t i c u l a r  p r o c e e d s are attributable to drug t r a f f i c k i n g activities especially w h e n t h e  p e r s o n s in q u e s t i o n are involve d in a b r o a d r a n g e of c r i m i n a l a c t i v i t i e s 1 4 7 3Par exemple, il peut  être d i f f i c i l e de prouver q u ' u n e somme d ' a r g e n t spécifique provient du trafic de  drogues, surtout lorsque les individus dont il s ' a g i t se livrent à des activités criminelles extrêmement diverses 147.
5 4 A f u r t h e r question to b e considered is whether c o r p o r a t i o n s , a s distinct  f r o m t h e i r e m p l o y e e s , should b e subject to c r i m i n a l liability f o r m o n e y laundering.145Voir W. Gilmore, Dirty Money: the Evolution of Money Laundering Counter-Measures
This is a matter on which both t h e 1988 Convention and t h e Council  o f E u r o p e C o n v e n t i o n o f 1990 remain silent.(Strasbourg, Presse du Conseil de l'Europe, 1995);
There h a s , h o w e v e r , b e e n s o m e  d i s c u s s i o n o f it at an international level. In 1990, t h e Financial A c t i o n Task 1 4 6F o r example, as at 28 June 1996, of the 26 m e m b e r States of the F i n a n c i a l Action T a s k Force, 25 h a d legislated to criminalize drug money-laundering and 19 had e n a c t e d the  o f f e n c e b e y o n d the drugs predicate (see Financial Action Task Force on M o n e y L a u n d e r i n g ,  " A n n u a l r e p o r t , 1995-1996", Paris, 28 June 1996, pet R. Parlour, éd., Butterworths Guide to Money Laundering Law and Practice (Londres, Butterworths, 1995). l46Au 28 juin 1996, par exemple, 25 des 2 6 États membres du Groupe d'action financière avaient adopté des mesures législatives réprimant le blanchiment d'argent provenant du trafic de drogues, et 19 avaient élargi ces infractions au-delà du trafic (voir Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport annuel, 1995-1996", Paris, 2 8 juin 1996, p. 11).
11). In the light of this trend a n d other  factors, the Financial Action Task Force, as part of a review of its original 4 0 recommendations, reformulated its position.Compte tenu de cette tendance et d'autres facteurs, le Groupe d'action financière, lorsqu'il a revu s e s 4 0 recommandations initiales, a reformulé sa position.
The new wording, now contained in r e c o m m e n d a t i o n 4, r e a d s : " E a c h  country should t a k e such m e a s u r e s as may b e necessary, including legislative o n e s , to enable  it to criminalize money-laundering as set f o r t h in the Vienna Convention.Celle-ci, qui est désormais reflétée dans la recommandation 4, se lit c o m m e suit : "Chaque pays devrait prendre l e s mesures nécessaires, y compris législatives, en vue d'incriminer le blanchiment des fonds comme le prévoit la Convention de Vienne.
Each c o u n t r y should  e x t e n d the o f f e n c e of drug money-laundering to one based on serious o f f e n c e sChaque pays devrait étendre l'infraction du blanchiment des capitaux issus du trafic de stupéfiants au blanchiment de capitaux se rapportant aux infractions graves.
E a c h country  w o u l d determine which serious crimes would b e designated as m o n e y - l a u n d e r i n g predicate  o f f e n c e s " (Financial Action Task Force on Money Laundering, " A n n u a l report, 1995-1996", Paris, 28 June 1996, annex I, p 3).Chaque pays déterminerait quelles infractions graves doivent être considérées c o m m e des infractions sous-jacentes du blanchiment des capitaux" (Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport annuel, 1995-1996", Paris, 2 8 juin 1996, annexe I, p. 3).
1 4 7S e e , f o r example, "Money-laundering and associated issues: the n e e d f o r international c o o p e r a t i o n " (E/CN.15/1992/4/Add.5) and "Report a n d r e c o m m e n d a t i o n s of the  International Conference on Preventing and Controlling Money Laundering and the U s e of the  Proceeds of Crime: A Global A p p r o a c h " (E/CONF.88/7).147Voir, par e x e m p l e , "Blanchiment de l'argent et questions connexes : nécessité d'une coopération internationale" (E/CN.15/1992/4/Add.5) et "Rapport et recommandations de la Conférence internationale sur la prévention et le contrôle du blanchiment de l'argent et de l'utilisation du produit du crime : une approche mondiale" (E/CONF.88/7).
F o r c e , in t h e seventh of its r e c o m m e n d a t i o n s , adopted t h e v i e w t h a t " w h e r e  p o s s i b l e " such liability should b e i m p o s e d3.54 U n e autre question à envisager est celle d e savoir si une société, par opposition à ses employés, doit être considérée c o m m e pouvant être pénalement responsable d ' u n blanchiment d ' a r g e n t
1 4 8 A further u s e f u l precedent i s to b e  f o u n d in article 14 of t h e M o d e l R e g u l a t i o n s c o n c e r n i n g L a u n d e r i n g O f f e n c e s  Connected to Illicit T r a f f i c k i n g and Related O f f e n c e s , w h i c h w e r e a p p r o v e d b y  t h e General A s s e m b l y of t h e Organization of A m e r i c a n S t a t e s ( O A S ) i n 1992.Aussi bien la Convention d e 1988 que la  Convention du Conseil de l ' E u r o p e de 1990 sont muettes sur ce point. L a question  a néanmoins été débattue au plan international. En 1990, le Groupe d ' a c t i o n financière internationale, dans la sixième de ses recommandations, a exprimé l ' a v i s  que "dans la m e s u r e du possible", cette responsabilité pénale devrait pouvoir être  mise en cause 148.
T h e creation of a system of corporate criminal liability helps to resolve a n u m b e r  o f d i f f i c u l t i e s t h a t can arise w h e n m o n e y - l a u n d e r i n g i s p u r s u e d t h r o u g h legal  p e r s o n sUn autre précédent utile se trouve à l ' a r t i c l e 14 du Règlement  type sur les infractions de blanchiment de l ' a r g e n t liées au trafic illicite d e drogues  et les infractions connexes adopté par l'Organisation des Etats américains (OEA)  en 1992.
F o r e x a m p l e , complex m a n a g e m e n t structures can r e n d e r t h e i d e n t i f i c a t i o n o f t h e p e r s o n o r p e r s o n s r e s p o n s i b l e f o r t h e c o m m i s s i o n o f t h e  o f f e n c e d i f f i c u l t or i m p o s s i b l eLa mise en place d ' u n système de responsabilité pénale des personnes  morales aide à régler un certain nombre de d i f f i c u l t é s qui peuvent surgir lorsque  le blanchiment d e l ' a r g e n t est e f f e c t u é par leur intermédiaire.
In such cases t h e i m p o s i t i o n of l i a b i l i t y o n t h e  l e g a l p e r s o n m a y b e t h e o n l y o p t i o n if t h e activity in q u e s t i o n i s n o t t o go u n p u n i s h e dPar exemple, la  complexité des structures de la société peut rendre d i f f i c i l e , voire impossible, l ' i d e n t i f i c a t i o n de la personne ou des personnes responsables de la commission de  l ' i n f r a c t i o n
S i m i l a r l y a sanction imp o s ed o n an i n s t i t u t i o n r a t h e r t h a n an  i n d i v i d u a l c a n act as a catalyst f o r t h e r e o r g a n i z a t i o n o f m a n a g e m e n t and s u p e r v i s o r y structures to ensure that similar conduct i s deterred. 3.55 G i v e n t h e w i d e l y acknowledged f a c t t h a t m a n y s o p h i s t i c a t e d m o n e y laundering operations contain conspicuous transnational featu res, it i s g e n e r a l l y  r e g a r d e d a s b e i n g s i g n i f i c a n t f o r a State to b e in a p o s i t i o n to p r o s e c u t e an  individual f o r involvement in such activities even w h e n the underlying c r i m i n a l  activity that generated the proceeds in question took place elsewhere. W h i l e t h eEn pareil cas, imposer une responsabilité à la personne morale risque  d ' ê t r e la seule option pouvant être envisagée si l ' o n ne veut pas q u e l ' a c t i v i t é en  question reste impunie. De m ê m e , sanctionner une institution plutôt q u ' u n individu  peut conduire à une réorganisation des organes d e gestion et d e surveillance d e la  société et ainsi empêcher le renouvellement d ' u n comportement semblable. 3.55 C o m m e chacun sait que les opérations sophistiquées d e blanchiment de  capitaux f o n t souvent intervenir des mécanismes transnationaux, il est généralement considéré c o m m e important pour un État de pouvoir poursuivre un individu  impliqué dans de telles activités, m ê m e lorsque le délit sous-jacent à l ' o r i g i n e du  produit en question a été commis ailleurs.
1988 C o n v e n t i o n d o e s n o t s p e c i f i c a l l y address itself to t h i s i s s u e, it h a s s i n c e  b e c o m e c o m m o n p l a c e in international p r a c t i c e to d o so.Bien que la Convention de 1988  n ' a b o r d e pas expressément cette question, cela est devenu depuis lors pratique  commune au plan international.
F o r i n s t a n c e , t h e d e f i n i t i o n of money-laundering given in article 1 of the Directive o n P r e v e n t i o n  of t h e U s e of the Financial System f o r t h e Purpose of Money Laundering, issued  b y t h e C o u n c i l o f M i n i s t e r s of t h e E u r o p e a n C o m m u n i t i e s o n 10 J u n e 1991,  w h i c h d r a w s h e a v i l y on t h e approach taken b y t h e 1988 C o n v e n t i o n , a l s o p r o v i d e s t h a t m o n e y - l a u n d e r i n g " s h a l l b e r e g a r d e d a s such even w h e n t h e  activities w h i c h generated t h e p r o p e r t y to b e laundered w e r e p e r p e t r a t e d in t h e  t e r r i t o r y of another M e m b e r State or in t h a t o f a third c o u n t r y "Par exemple, la définition du blanchiment de  l ' a r g e n t figurant à l ' a r t i c l e premier de la Directive sur la prévention de l'utilisation  du système financier aux f i n s du blanchiment de capitaux promulguée par le  Conseil des Ministres des Communautés européennes le 10 j u i n 1991, qui est  largement inspirée de l ' a p p r o c h e reflétée dans la Convention de 1988, stipule  également que le blanchiment de capitaux est considéré c o m m e tel " m ê m e si les activités qui sont à l ' o r i g i n e des biens à blanchir sont localisées sur le territoire  d ' u n autre État M e m b r e ou sur celui d ' u n pays tiers 149".
1 4 9 1 4 8I n Iceland, f o r example, f i n a n c i a l institutions are s u b j e c t t o c o r p o r a t e criminal liability f o r money-laundering (see Financial Action Task Force on Money Laundering, "Annual  r e p o r t , 1994-1995", Paris, 8 June 1995, p3.56 Les dispositions de la Convention de 1988 concernant le blanchiment d ' a r g e n t tendent simplement à encourager une amélioration des systèmes nationaux  de droit pénal et ainsi de la portée et de l ' e f f i c a c i t é de l a coopération internationale.
9, f o o t n o t e 3; and Liability of Enterprises for Offences: Recommendation No. R(88) adopted by the Committee of Ministers of the Council of Europe on 20 October 1988 and Explanatory Memorandum (Strasbourg, Council of Europe,  1990)). 1 4 9S e e also article 3 of OAS Model Regulations concerning Laundering O f f e n c e s C o n n e c t e d to Illicit T r a f f i c k i n g and Related O f f e n c e s and article 6, p a r a g r a p h 2, subparag r a p h ( a ) , of the Council of Europe Convention on L a u n d e r i n g , Search, Seizure and C o n f i s c a t i o n of the Proceeds f r o m Crime (Strasbourg, 1990).Elles ne concernent pas les éléments de la stratégie visant à combattre le 148En Islande, par exemple, une institution financière peut voir sa responsabilité pénale engagée en tant que personne morale en cas de blanchiment d'argent (voir Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport annuel, 1994-1995", Paris, 8 juin 1995, p. 9, note 3; et La responsabilité pénale des entreprises : Recommandation n° R(88) adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe le 20 octobre 1988 et Mémoire explicatif (Strasbourg, Conseil de l'Europe, 1990).
3.56 The money-laundering provisions of the 1988 Convention are c o n f i n e d  t o securing i m p r o v e m e n t s in national c r i m i n a l law s y s t e m s w i t h c o n s e q u e n t i a l  b e n e f i t s f o r t h e s c o p e and e f f e c t i v e n e s s o f international cooperation. T h e y are  n o t addressed to t h o s e elements of t h e strategy d e s i g n e d to c o u n t e r m o n e y l a u n d e r i n g , w h i c h e m b r a c e a p r e v e n t i v e p h i l o s o p h y149Voir également l'article 3 du Règlement type de l ' O E A sur les infractions de blanchiment de l'argent liées au trafic illicite de drogues et les infractions connexes, ainsi que l'alinéa a du paragraphe 2 de l'article 6 de la Convention du Conseil de l'Europe relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime (Strasbourg, 1990). blanchiment de l ' a r g e n t , qui r e f l è t e u n e approche préventive.
T h i s d i m e n s i o n of t h e  wider international strategy is reflected in a number of international and regional  p r e c e d e n t s , including t h e B a s l e Statement of P r i n c i p l e s on p r e v e n t i o n of criminal u s e of the banking system f o r the purpose of money-laundering, issued  i n D e c e m b e r 1988 b y t h e B a s l e C o m m i t t e e on B a n k i n g R e g u l a t i o n s and S u p e r v i s o r y P r a c t i c e s , t h e 1991 E u r o p e a n C o m m u n i t i e s D i r e c t i v e and t h e  1992 OAS Model Regulations.Cet aspect de la  stratégie d ' e n s e m b l e élaborée par la c o m m u n a u t é internationale est r e f l é t é dans un  certain nombre d e précédents internationaux et régionaux, notamment la Déclaration des principes sur la prévention de l'utilisation du système bancaire pour le  blanchiment de f o n d s d ' o r i g i n e criminelle, publiée en décembre 1988 par le Comité de Bâle des règles et pratiques de contrôle des opérations bancaires, la  Directive des Communautés européennes de 1991 et le Règlement type d e l ' O E A  de 1992.
The utility of enhancing the role of t h e f i n a n c i a l  s y s t e m in an attempt to create an i n h o s p i t a b l e and h o s t i l e e n v i r o n m e n t f o r t h e  money-launderers is also central to t h e p r o g r a m m e e l a b o r a t e d b y t h e F i n a n c i a l A c t i o n T a s k F o r c eL e rôle que peut j o u e r le système financier en créant un environnement  inhospitalier et hostile pour les trafiquants constitue également un élément central  du programme élaboré par l e G r o u p e d ' a c t i o n f i n a n c i è r e internationale.
W h i l e there are a n u m b e r of important d i f f e r e n c e s in t h e  s c o p e a n d a m b i t i o n o f t h e s e v a r i o u s initiatives, t h e y reveal t h e e m e r g e n c e of  important common principles.Si la portée  et l ' a m b i t i o n de ces différentes initiatives varient, elles n ' e n révèlent p a s moins  l ' a p p a r i t i o n d ' i m p o r t a n t s principes communs.
They also underline t h e extent to w h i c h a shared  belief has evolved that e f f e c t i v e e f f o r t s to counter money-laundering require t h e c o l l e c t i v e w i l l and c o m m i t m e n t of t h e p u b l i c and p ri v at e sectors w o r k i n g t o g e t h e rElles mettent également en relief la  mesure dans laquelle chacun est a u j o u r d ' h u i convaincu que, pour ê t r e e f f i c a c e s , les  e f f o r t s de lutte contre le blanchiment d ' a r g e n t exigent la volonté et l ' e n g a g e m e n t  collectifs des secteurs public et privé travaillant ensemble.
Given t h e s e d e v e l o p m e n t s , it w o u l d b e p r u d e n t f o r t h o s e r e s p o n s i b l e  f o r implementing paragraph 1, subparagraph (b), to consider the extent to which  this dimension of modern international practice is acceptable in terms of national  p o l i c y and a p p r o p r i a t e to local circumstances.Cela étant, les autorités  responsables de l'application de l ' a l i n é a b du paragraphe 1 auront intérêt à exami ner dans quelle mesure cet aspect de la pratique internationale contemporaine est  acceptable au regard des politiques nationales et appropriée c o m p t e tenu des  circonstances locales.
3.57. A t t h e h e a r t o f t h e p r e v e n t i v e strategy t h e r e h a s been a general acknowledgement of the value of requiring institutions brought w i t h i n its ambit  to t a k e a p p r o p r i a t e steps to i d e n t i f y t h e i r c u s t o m e r s 1 5 0 and to r e t a i n r e c o r d s of  b o t h i d e n t i t y and s p e c i f i c categories of t r a n s a c t i o n s f o r set p e r i o d s o f t i m e 1 5 13.57 Cette stratégie de la prévention repose sur la reconnaissance générale de  l ' u t i l i t é que peut avoir une règle f a i s a n t aux institutions visées l'oblig atio n d ' a d o p t e r les mesures appropriées pour identifier leurs clients 150 ainsi que de  consigner non seulement l ' i d e n t i t é des clients mais aussi différentes catégories de  transactions pendant une durée déterminée 151.
T h e requirement of customer identification, which i s frequently associated w i t h  t h e i d e n t i f i c a t i o n o f b e n e f i c i a l owners, gives expression to t h e b e l i e f that t h e  c r e d i t , financial o r o t h e r institution concerned is b e t t e r p l a c e d t h a n law e n f o r c e m e n t or o t h e r authorities to j u d g e whether a customer or a p a r t i c u l a r  t r a n s a c t i o n i s b o n a fide.La règle selon laquelle les établissements financiers doivent identifier leurs clients, c ' e s t - à - d i r e les propriétaires réels des fonds, r e f l è t e la conviction que les établissements de crédit,  établissements financiers ou autres institutions sont mieux placés que les services  de répression ou les autres autorités pour déterminer si tel ou tel client ou telle ou  telle transaction est légitime 152.
152 The r e t e n t i o n of r e c o r d s is seen as an important c o m p l e m e n t to t h e " k n o w your c u s t o m e r " p r i n c i p l e in that it e n s u r e s that an  audit trail exists to assist t h e authorities in i d e n t i f y i n g m o n e y - l a u n d e r e r s and 1 5 0S e e , f o r example, article 3 of the European Communities Directive and article 10 of the O A S Model Regulations.La conservation d ' a r c h i v e s complète utilement le  principe "connaissez votre client", en c e sens q u ' e l l e documente l ' e n c h a î n e m e n t  des transactions et permet ainsi aux autorités d ' i d e n t i f i e r plus facilement les cas de  blanchiment d ' a r g e n t et de remonter à la source du produit d ' a c t i v i t é s illicites en  vue d e le confisquer 153.
1 5 1S e e , f o r example, article 4 of the European Communities Directive. 1 5 2S e e , f o r example, J. C. Westerweel and J. L. Hillen, Measures to Combat Money Laundering in the Netherlands (The Hague, Ministry of Finance, 1995), p 43.58 Un deuxième élément critique de cette approche consiste à obtenir le plein  concours des institutions intéressées et des organes de tutelle compétents 154 ainsi  que des institutions chargées de combattre le blanchiment d ' a r g e n t
50 Art. 3 - Offences and sanctions 69 t r a c i n g t h e m o v e m e n t of illicit p r o c e e d s w i t h a view to t h e i r e v e n t u a l c o n f i s c a t i o n 1 5 3 3.58 A second critical element of this approach is to ensure f u l l c o o p e r a t i o n  b e t w e e n t h e i n s t i t u t i o n s concerned and t h e relevant supervisory b o d i e s 1 5 4 a n d  t h o s e c h a r g e d w i t h the r e s p o n s i b i l i t y of c o m b a t i n g m o n e y - l a u n d e r i n g operations.Dans le cadre  de cette coopération, il y a souvent lieu d ' i n f o r m e r ces dernières institutions, sans  autre formalité, de tout fait qui pourrait dénoter l ' e x i s t e n c e d ' u n blanchiment de  capitaux. Tous les États souhaitant adopter cette approche devront déterminer quels l50Voir, par e x e m p l e , l'article 3 de la Directive des Communautés européennes et l'article 10 du Règlement type de l'OEA. "'Voir, par exemple, l'article 4 de la Directive des Communautés européennes.
This philosophy of cooperation frequently extends to i n f o r m i n g t h e  l a t t e r , o n t h e i r o w n initiative, of any f a c t w h i c h m i g h t b e an i n d i c a t i o n o f m o n e y - l a u n d e r i n g152Voir, par exemple, J. C. Westerweel et J. L. Hillen, Measures to Combat Money Laundering in the Netherlands (La Haye, Ministère des finances, 1995), p. 4. '"Voir également, ci-dessous, le commentaire de l'article 5.
All States w i s h i n g to give expression to t h i s a p p r o a c h w i l l  h a v e t o d e t e r m i n e t h e f u n c t i o n s and p o w e r s of t h e m o n e y - l a u n d e r i n g c o n t r o l  service that will b e authorized to receive such reports.I54Voir, par exemple, l'article 10 de la Directive des Communautés européennes. devront être les attributions et les pouvoirs du service de lutte contre le blanchiment d ' a r g e n t qui sera autorisé à recevoir de tels rapports.
Many States have charged  an appropriate law enforcement agency with this task w h i l e o t h e r s h a v e elected  to create t h e national service elsewhere, f o r e x a m p l e in the m i n i s t r y o f f i n a n c eNombre d ' É t a t s  ont confié cette tâche à d i f f é r e n t s organes d e répression, tandis que d ' a u t r e s ont  décidé de créer un service national relevant d ' a u t o r i t é s d i f f é r e n t e s , par exemple du  Ministère des finances.
W h e r e t h e latter practice is followed, those charged w i t h the introduction of t h i s s t r a t e g y w i l l h a v e t o pay p a r t i c u l a r attention t o t h e e s t a b l i s h m e n t of e f f e c t i v e  l i n k s b e t w e e n t h e r e p o r t i n g service and the relevant n a t i o n a l law e n f o r c e m e n t  a u t h o r i t i e sL o r s q u e c ' e s t cette dernière pratique qui est suivie, les  responsables de l'introduction de cette stratégie devront s'attacher tout particulièrement à établir des rapports e f f i c a c e s entre le service auquel les rapports sont  présentés et les autorités nationales compétentes en matière d e répression.
It i s c o m m o n to b u t t r e s s a system f o r r e p o r t i n g " s u s p i c i o u s t r a n s a c t i o n s " w i t h a requirement, designed to s a f e g u a r d t h e i n t e g r i t y of any  subsequent investigation, that the fact that such information has b e e n transmitted  to t h e competent authorities must not b e brought to t h e attention of t h e customer  c o n c e r n e d or to any third p a r t yL a règle  selon laquelle les "transactions suspectes" doivent être signalées est habituellement  complétée par une autre, visant à sauvegarder l ' i n t é g r i t é de toute enquête ultérieure, selon laquelle le f a i t que cette information a été signalée aux autorités  compétentes ne doit pas être communiqué aux clients intéressés ou à un tiers 155.
1 5 5 F r e q u e n t l y , breach of such an o b l i g a t i o n a t t r a c t s c r i m i n a l sanctions.Fréquemment, la violation d ' u n e telle obligation est passible de sanctions pénales.
3 5 9 It is appreciated that, in r e a c h i n g out to and i n v o l v i n g c r e d i t , f i n a n c i a l  and other institutions in this w a y , it i s ne c e ssa ry to ensure t h a t they are, i n f a c t ,  in a p o s i t i o n to play this role in a frill and e f f e c t i v e manner.3.59 II est évident que si l ' o n veut f a i r e participer les établissements de crédit e t  institutions financières et autres à cette tâche, il f a u t veiller à ce q u ' i l s soient en fait  à même d e j o u e r e f f i c a c e m e n t ce rôle.
To this end t h e y are  frequently p r o v i d e d w i t h an element of legal i m m u n i t y from suit f o r b r e a c h of c o n t r a c t or other legal o b l i g a t i o n s such as t h o s e r e l a t i n g to c u s t o m e r c o n f i d e n t i a l i t y 1 5 6 3Aussi sont-ils souvent investis, à des degrés  divers, de l ' i m m u n i t é d e juridiction à raison d ' u n e contravention au contrat p a s s é  avec le client ou à d ' a u t r e s obligations juridiques, c o m m e celles touchant à la  confidentialité des transactions 156.
6 0 S o m e countries have taken the view that the law e n f o r c e m e n t e f f o r t s to  c o m b a t m o n e y - l a u n d e r i n g would b e enhanced if the a p p r o p r i a t e n a t i o n a l authority w e r e in a position to b e i n f o r m e d of all large cash t r a n s a c t i o n s t a k i n g  p l a c e w i t h i n t h e i r national territory. To that end a m i n o r i t y of States t h a t h a v e3.60 Certains pays ont considéré que les e f f o r t s de répression du blanchiment d e  capitaux seraient facilités si l'autorité nationale compétente pouvait être i n f o r m é e  de toutes les transactions faisant intervenir d ' i m p o r t a n t e s sommes en espèces opérées sur le territoire du pays.
1 5 3S e e also below, comments on article 5. 1 5 4S e e , f o r example, article 10 of the European Communities Directive. 1 5 5S e e , f o r example, article 13, p a r a g r a p h 3, of the OAS M o d e l Regulations. embraced the p r e v e n t i v e approach h a v e introduced a system o f m a n d a t o r y and  r o u t i n e reporting of certain transactions above a f i x e d t h r e s h o l dAussi, quelques États qui ont adopté l ' a p p r o c h e  de prévention ont-ils introduit un système selon lequel certaines transactions dépassant un montant déterminé doivent obligatoirement et systématiquement être  signalées157. Toutefois, aucun consensus ne s ' e s t encore dégagé quant à l ' u t i l i t é et  à la viabilité de cette méthode 158.
1 5 7 N o consensus  h a s y e t e m e r g e d , h o w e v e r , as to the utility and p r a c t i c a l i t y o f t h i s a p p r o a c hPlus généralement, les États ont demandé aux  institutions financières de signaler les transactions suspectes ou inhabituelles.
1 5 8  M o r e c o m m o n l y , States h a v e elected to r e q u i r e f i n a n c i a l i n s t i t u t i o n s to r e p o r t s u s p i c i o u s o r u n u s u a l t r a n s a c t i o n s3.61 II est généralement admis aussi que, si l ' o n veut que l ' a p p r o c h e de prévention soit e f f i c a c e , les institutions intéressées doivent mettre en place des systèmes internes d e contrôle et de communication adéquats.
3 6 1 B y w a y of contrast it h a s b e e n w i d e l y accepted that, if the p r e v e n t i v e  approach i s to b e effective, the institutions concerned should establish a d e q u a t e  i n t e r n a l c o n t r o l and c o m m u n i c a t i o n systems. In addition, it has b e c o m e a  c o m m o n p r a c t i c e t o call u p o n t h e institutions concerned to initiate t r a i n i n g  p r o g r a m m e s f o r t h e i r e m p l o y e e s in order to m a k e t h e m aware of l e g a l r e q u i r e m e n t s and to h e l p t h e m to r e c o g n i z e t r a n s a c t i o n s t h a t m a y b e r e l a t e d t o  money-laundering and to instruct them on how b e s t t o p r o c e e d in such c a s e sE n outre, les institutions intéressées sont généralement tenues d ' o r g a n i s e r à l'intention d e leurs employés des programmes de formation a f i n de les informer des règles légales en  vigueur, d e les aider à détecter les transactions qui peuvent représenter en réalité  un blanchiment de capitaux et à leur apprendre c o m m e n t procéder en pareil cas 159. 3.62 Étant donné l'intrusion considérable que suppose l ' e f f o r t déployé au plan  international pour combattre le blanchiment d ' a r g e n t , il serait prudent de veiller,  dans toute la mesure possible, à ce que la stratégie adoptée tienne compte des l55Voir, par exemple, le paragraphe 3 de l'article 13 du Règlement type de l'OEA. 156Voir, par exemple, l'article 8 de la Directive des Communautés européennes.
1 5 9 3 62 G i v e n t h e h i g h l y i n t r u s i v e n a t u r e of t h i s d i m e n s i o n to the g r o w i n g international e f f o r t to combat money-laundering, it w o u l d b e p r u d e n t t o ensure,  a s f a r as p o s s i b l e , t h a t t h e strategy adopted i s sensitive to the c o m m e r c i a l r e a l i t i e s of t h e sectors of t h e e c o n o m y that are a f f e c t e d'"L'Australie et les États-Unis, en particulier, ont adopté cette approche. 158Voir, par exemple, "Rapport du Groupe d'action financière international sur le blanchiment de capitaux", Paris, 7 février 1990, recommandation n° 24. 159Voir, par exemple, l'article 11 de la Directive des Communautés européennes. réalités des usages commerciaux dans les branches d ' a c t i v i t é s affectées.
C o n s e q u e n t l y , it is  h i g h l y desirable to engage in dialogue and enter into c l o s e cooperation w i t h t h e  economic sectors concerned in order to reduce to a minimum any adverse impact  on t h e c o n d u c t o f legitimate c om m e r ci al activities.Il convient  par conséquent d ' o u v r i r un dialogue et d ' i n s t a u r e r une étroite coopération avec les  branches d ' a c t i v i t é s intéressées pour réduire au minimum tout impact n é f a s t e que  la réglementation applicable pourrait avoir sur les activités commerciales légitimes.
3 6 3 In introducing a comprehensive strategy t o counter m o n e y - l a u n d e r i n g ,  it is to b e anticipated that one consequence will b e to increase t h e attractiveness  o f less regulated jurisdictions. Criminal money managers m a y , for example, seek  t o u n d e r t a k e t h e initia l or p l a c e m e n t stage o f a m o n e y - l a u n d e r i n g o p e r a t i o n i n j u s t such a j u r i s d i c t i o n3.63 II est à prévoir q u e l'introduction d ' u n e stratégie globale de lutte contre le  blanchiment de l ' a r g e n t aura pour conséquence d e rendre les p a y s où la réglementation est m o i n s rigoureuse plus attrayants pour les trafiquants. Il se peut,  par exemple, que les trafiquants décident d e commencer leurs opérations de blanchiment dans un tel pays.
Resort to such a strategy of geographical d i s p l a c e m e n t  creates, in t u r n , an element of vulnerability, w h i c h can b e exploited b y law  enforcement authorities.Ce déplacement géographique comporte t o u t e f o i s un  élément d e vulnérabilité que les organes d e répression peuvent exploiter.
A growing n u m b e r of countries h a v e elected to p u t i n  p l a c e legal structures w h i c h p e r m i t action to b e taken t o interdict c e r t a i n c a t e g o r i e s of cross-border cash shipments.De plus  en plus de pays ont mis en place des structures j u r i d i q u e s qui permettent d ' i n t e r v e n i r pour intercepter divers types de virements d ' e s p è c e s à travers les  frontières.
S o m e h a v e i mp o s ed m a n d a t o r y r e p o r t i n g of the export or import (or b o t h ) of currency a b o v e a stipulated t h r e s h o l d F a i l u r e to c o m p l y can result in the i m p o s i t i o n of p e n a l t i e s and t h e  f o r f e i t u r e of t h e currency.Certains d ' e n t r e eux ont imposé l'obligation d e déclarer l ' e x p o r t a t i o n ou  l ' i m p o r t a t i o n (ou l ' u n e et l ' a u t r e ) de numéraires au-delà d ' u n seuil spécifié, l'inobservation de cette règle étant passible de sanctions et les montants en question pouvant être c o n fisqués.
I n other j u r i s d i c t i o n s t h e relevant law e n f o r c e m e n t  authorities have b e e n given the right to seize large sums of cash which are b e i n g 1 " A u s t r a l i a and the United States h a v e adopted this approach. 1 5 8S e e , f o r example, " F ina nc ia l Action Task Force on M o n e y Laundering: r e p o r t "Dans d ' a u t r e s pays, les autorités compétentes ont été  autorisées à saisir les montants en numéraire qui sont importés ou exportés dans  des circonstances telles q u ' i l y a des raisons de penser que l ' e x p é d i t i o n représente  le produit du trafic de drogues.
Paris, 7 February 1990, recommendation No. 24. i m p o r t e d o r e x p o rte d in c i r c u m s t a n c e s t h a t g i v e r e a s o n a b l e g r o u n d s t o b e l i e v e  t h a t t h e c a s h r e p r e s e n t s t h e p r o c e e d s of d r u g t r a f f i c k i n gD ' a u t r e s encore peuvent invoquer les dispositions  de leurs régimes d e réglementation des changes ou d ' a u t r e s lois semblables.
Yet others are a b l e to  invoke provisions of their exchange control or other similar legislation. In o r d e r to limit f u r t h e r t h e o p t i o n s available to m o n e y - l a u n d e r e r s , c o n s i d e r a t i o n m i g h t  b e g i v e n to e x t e n d i n g t h e scope o f such m e a s u r e s to include c a s h - e q u i v a l e n t m o n e t a r y i n s t r u m e n t s , p r e c i o u s m e t a l s , g e m s , and o t h e r h i g h l y l i q u i d v a l u a b l e s 1 6 0Afin  de limiter encore p l u s les options qui s ' o f f r e n t aux trafiquants, il n ' e s t pas inutile  d ' e n v i s a g e r d ' é l a r g i r le champ d ' a p p l i c a t i o n de ces mesures aux instruments monétaires assimilables à des espèces, aux pierres et aux métaux précieux, ainsi  q u ' a u x autres objets de valeur hautement liquides 160.
3.64 Irrespective of the outcome of domestic consideration of the n a t u r e and  s c o p e o f t h e m o n e y - l a u n d e r i n g o f f e n c e s to b e i n t r o d u c e d and r e l a t e d m a t t e r s ,  m a n y States will f a c e a s i g n i f i c a n t c h a l l e n g e in securing t h e i r e f f e c t i v e i m p l e m e n t a t i o n3.64 Quelle que soit la décision prise au sujet de la nature et d e l ' e n v e r g u r e des  infractions de blanchiment d ' a r g e n t qui seront réprimées et des questions connexes,  nombre d ' É t a t s peuvent s ' a t t e n d r e à de sérieuses d i f f i c u l t é s dans l'application de  telles dispositions.
T h e law e n f o r c e m e n t c o m m u n i t y w i l l h a v e to c o n s i d e r t h e  a d e q u a c y o f traditional training m e t h o d s in t h e light o f w h a t w i l l b e , i n m a n y  countries, a n e w m a n d a t eLes organes de répression devront repenser les méthodes traditionnelles de formation à la lumière d e ce qui constituera pour eux, souvent,  une tâche nouvelle 161.
1 6 1 The development and retention of skills i n financial  investigation, asset management and international cooperation and c o o r d i n a t i o n  of money-laundering investigations are among the m a n y issues that will have to b e tackled. I n doing so some will w i s h to obtain training and technical assistance  e l s e w h e r eL e s pays devront s ' a t t a c h e r à développer et à actualiser  constamment les compétences dans des domaines c o m m e les enquêtes financières,  la gestion des avoirs, la coopération internationale et la coordination des enquêtes  sur le blanchiment d e capitaux.
W i t h i n t h e U n i t e d N a t i o n s system o f o r g a n i z a t i o n s , t h e t a s k o f  p r o v i d i n g c o o r d i n a t e d leadership i n t h i s area h a s b e e n given to t h e U n i t e d N a t i o n s I n t e r n a t i o n a l D r u g Control P r o g r a m m e ( s e e General A s s e m b l y resolution 45/179).Au sein du système des Nations Unies, c ' e s t le  Programme des Nations Unies pour le contrôle international des drogues qui a été  chargé d e coordonner les activités dans ce domaine (voir la résolution 4 5 / 1 7 9 de  l ' A s s e m b l é e générale).
Acting on its own or in c o n j u n c t i o n w i t h other organizations,  as a p p r o p r i a t e , it r e s p o n d s to r e q u e s t s f o r v a r i o u s f o r m s of a s s i s t a n c e , r a n g i n g  f r o m t h e o r g a n i z a t i o n of awareness t r a i n i n g p r o g r a m m e s to t h e d i s s e m i n a t i o n  of m a n u a l s and o t h e r u s e f u l w o r k i n g t o o l s p r e p a r e d f o r t h e u s e o f law e n f o r c e m e n t o f f i c i a l s (see Economic and Social Council r e s o l u t i o n 1 9 9 1 / 4 1 ) 1 6 2 Paragraph 1, subparagraph (c), introductory partAgissant d e sa propre initiative ou en collaboration avec  d ' a u t r e s organisations, l o r s q u ' i l y a lieu, le Programme répond aux demandes d ' a s s i s t a n c e qui lui sont présentées, q u ' i l s ' a g i s s e d ' o r g a n i s e r des p r o g r a m m e s de  formation et de sensibilisation ou de d i f f u s e r les manuels et autres documents de  travail établis à l ' i n t e n t i o n des organes de répression (voir la résolution 1991/41 du  Conseil économique et social) 162.
(c) S u b j e c t to its c o n s t i t u t i o n a l p r i n c i p l e s and t h e b a s i c c o n c e p t s of its legal system: 1 6 0S e e , f o r example, Financial A c t i o n Task Force on M o n e y L a u n d e r i n g , " A n n u a l report, 1991-1992", p 17;""'Voir, par e x e m p l e , Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport annuel, 1991-1992", p. 17;
and the text of recommendation N o 22 of the Financial A c t i o n T a s k  F o r c e o n M o n e y Laundering and the interpretative note adopted in respect of t h e same  (Financial A c t i o n Task Force o n Money L a u n d e r i n g , " A n n u a l report, 1995-1996", Paris,  28 J u n e 1996, annex 1, p 6, and annex 2, pet le texte de la recommandation n ° 2 2 du Groupe ainsi que de la note interprétative adoptée à c e sujet (Groupe d'action financière internationale sur ie blanchiment de capitaux, "Rapport annuel 1995-1996", Paris, 2 8 juin 1996, annexe 1, p. 6, et annexe 2, p. 4).
4 ) 1 6 1S e e be l ow , comments on article 9 , p a r a g r a p h 2161Voir ci-dessous le commentaire du paragraphe 2 de l'article 9.
1 6 2S e e also United Nations Drug Law Enforcement Training Manual: A Guide for Law Enforcement Officials (Vienna, 1991).162Voir également United Nations Drug Law Enforcement Training Manual: A Guide for Law Enforcement Officiais (Vienne, 1991).
3.65 T h e o b l i g a t i o n o f p a r t i e s to create t h e o f f e n c e s listed in p a r a g r a p h 1,  subparagraphs (a) and (b), is u n q u a l i f i e d , b u t s u b p a r a g r a p h (c) opens w i t h t h i s  " s a f e g u a r d c l a u s e " T h i s p a r t i c u l a r c l a u s e r e p r e s e n t s a n a r r o w i n g o f a s i m i l a r  clause used in article 36, p a r a g r a p h 2, of t h e 1961 C o n v e n t i o n , w h i c h r e f e r s t o " t h e c o n s t i t u t i o n a l l i m i t a t i o n s of a P a r t y , i t s l e g a l s y s t e m and domestic l a w "Paragraphe 1, alinéa c, dispositions liminaires c) S o u s r é s e r v e d e ses p r i n c i p e s c o n s t i t u t i o n n e l s e t d e s c o n c e p t s f o n d a m e n t a u x d e son s y s t è m e j u r i d i q u e : 3.65 L ' o b l i g a t i o n qui est f a i t e aux Parties de c o n f é r e r le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale aux actes énumérés aux alinéas a et b du paragraphe 1 n ' e s t sujette à aucune  restriction, mais l ' a l i n é a c s ' o u v r e sur cette "clause de sauvegarde", qui reprend,  bien q u ' e n termes plus restrictifs, la clause figurant au paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 36  de la Convention de 1961, où il est question " d e s dispositions constitutionnelles d e  chaque Partie, de son système juridique et de sa législation nationale".
That phrase was not easy to interpret and t h e o f f i c i a l commentary suggested that  it referred to a S t a t e ' s b a s i c legal p r i n c i p l e s and t h e w i d e l y applied c o n c e p t s o f i t s d o m e s t i c l a w 1 6 3 A l t h o u g h s o m e d e l e g a t i o n s at t h e C o n f e r e n c e e x p r e s s e d  d i s s a t i s f a c t i o n w i t h t h e n e w l a n g u a g e of t h e s a f e g u a r d clause, t h e t e x t c o m m a n d e d general acceptance.C e m e m b r e  de phrase n ' a pas été f a c i l e à interpréter, et il est indiqué dans le Commentaire officiel q u ' i l visait sans doute les principes j u r i d i q u e s fondamentaux d ' u n Etat et  les concepts généralement appliqués de son droit interne 163. Bien que certaines  délégations à la Conférence aient critiqué le nouveau libellé de cette clause de sauvegarde, le texte a été généralement appuyé. 3
3.66 T h e aim o f t h e C o n f e r e n c e in i n c l u d i n g t h e s a f e g u a r d clause w a s to  r e c o g n i z e t h e d i f f i c u l t i e s s o m e States h a d w i t h t h e p o t e n t i a l scope of t h e o f f e n c e s s p e c i f i e d in p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c).6 6 L o r s q u ' e l l e a inclus dans le texte cette clause de sauvegarde, la C o n f é r e n c e  avait l'intention de tenir compte des d i f f i c u l t é s que pouvait susciter à certains États  le champ d ' a p p l i c a t i o n potentiel des infractions spécifiées à l ' a l i n é a c du paragraphe 1.
I n c e r t a i n countries, s o m e  o f t h e s e o f f e n c e s , if w i d e l y d e f i n e d , m i g h t o f f e n d against c o n s t i t u t i o n a l guarantees of freedom of expression.Dans certains pays, une définition large de ces infractions risquait d ' a l l e r  à r e n c o n t r e des garanties constitutionnelles relatives à la liberté d ' e x p r e s s i o n
It w a s n e c e s s a r y to go b e y o n d a r e f e r e n c e  to " c o n s t i t u t i o n a l p r i n c i p l e s " to i n c l u d e a r e f e r e n c e to " b a s i c c o n c e p t s " o f t h e  p a r t y ' s legal system.Aussi fallait-il non seulement mentionner les "principes constitutionnels" mais  aussi les "concepts f o n d a m e n t a u x " des systèmes juridiques nationaux.
Those concepts, whether e m b o d i e d in statute law, j u d i c i a l d e c i s i o n s o r ingrained p r a c t i c e , m a y b e i r r e c o n c i l a b l e w i t h t h e approach t a k e n  in subparagraph (c) in r e s p e c t of s p e c i f i c o f f e n c e sCes concepts, q u ' i l s soient reflétés dans la loi écrite, dans la jurisprudence ou dans la  pratique, peuvent être inconciliables avec l ' a p p r o c h e reflétée à l ' a l i n é a c pour ce  qui est d ' i n f r a c t i o n s spécifiques.
T h i s i s particularly t h e c a s e  in r e s p e c t o f conspiracy and r e l a t e d crimes, w h i c h are q u i t e u n k n o w n in s o m e  s y s t e m s ;Tel est particulièrement le cas de l ' e n t e n t e et des  infractions connexes, concepts qui sont tout à f a i t inconnus dans certains systèmes  juridiques;
w h e r e they consist of m e r e a g r e e m e n t to act r a t h e r than a c t i o n , t h e y m a y b e regarded in some States as o f f e n d i n g against a f u n d a m e n t a l freedom.l o r s q u ' i l s ' a g i t d ' u n simple engagement plutôt que d ' u n acte propre ment dit, les dispositions de cet alinéa pourraient être considérées, dans divers  États, c o m m e allant à l ' e n c o n t r e d ' u n e liberté fondamentale.
I n  some countries, there is an established practice of prosecutorial discretion, w h i c h  s e r v e s to protect t h o s e w h o s e innocent c o n d u c t m i g h t b e j u d g e d to f a l l w i t h i n  the scope of a generally w o r d e d o f f e n c e ;Selon la pratique  établie dans certains pays, le Parquet peut décider s ' i l y a ou non lieu d ' e n t a m e r des poursuites, cette faculté ayant pour but de protéger les personnes dont le  comportement innocent pourrait être considéré c o m m e relevant de la définition  large d ' u n e infraction;
w h e r e such d i s c r e t i o n is not a l l o w e d ,  t h e d e f i n i t i o n s of o f f e n c e s m a y n e e d to b e m o r e tightly drawn.l o r s q u ' u n tel pouvoir discrétionnaire n ' e x i s t e pas, la définition des infractions doit généralement être p l u s rigoureuse.
Paragraph 1, subparagraph (c), clause (i) (i) T h e a c q u i s i t i o n , p o s s e s s i o n or u s e of p r o p e r t y , k n o w i n g , at the time of receipt, that s u c h p r o p e r t y w a s derived f r o m an o f f e n c e or offences established in accordance with s u b p a r a g r a p h (a) of t h i s p a r a g r a p hParagraphe 1, alinéa c, clause i i ) À l ' a c q u i s i t i o n , à la d é t e n t i o n o u à l ' u t i l i s a t i o n d e b i e n s , d o n t c e l u i q u i les a c q u i e r t , l e s d é t i e n t ou l e s u t i l i s e sait, au m o m e n t où il les r e ç o i t , q u ' i l s p r o v i e n n e n t d e l ' u n e
1 6 3C o m m e n t a r y on the 1961 Convention, p a r a g r a p h 5 of the comments on article 36, introductory subparagraph to paragraph 2.""Commentaire de la Convention de 1961, paragraphe 5 du commentaire de la disposition liminaire du paragraphe 2 de l'article 36.
It should be remembered that constitutional principles  and b a s i c concepts can change.Il ne faut pas oublier que l e s principes constitutionnels et les concepts fondamentaux peuvent changer.
T h e German G ove r n m e n t made a declaration to that e f f e c t o n  r a t i f y i n g the 1988 Convention. or f r o m an act of p a r t i c i p a t i o n in s u c h o f f e n c e or o f f e n c e s ;Le Gouvernement allemand a d'ailleurs fait une déclaration à cet e f f e t lorsqu'il a ratifié la Convention de 1988. d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t à l ' a l i n é a a du p r é s e n t p a r a g r a p h e ou d e la p a r t i c i p a t i o n à l ' u n e d e c e s
3.67 R e f e r e n c e is m a d e h e r e t o t h e earlier e x a m i n a t i o n of t h e k n o w l e d g e w h i c h the o f f e n d e r must b e shown to possess (see paragraphs 3.43 - 3.45 above).3.67 II convient, dans ce contexte, d e se r é f é r e r à l ' a n a l y s e de la règle selon laquelle le délinquant doit savoir quelle est l ' o r i g i n e des biens (voir les paragraphes  3.43 à 3.45 ci-dessus).
3.68.3.68.
In the present context, t h e s p e c i f i e d k n o w l e d g e m u s t exist " a t t h e t i m e  o f r e c e i p t "Cette disposition précise que l ' i n t é r e s s é doit savoir quelle est l ' o r i g i n e des  biens "au moment où il les reçoit".
T h e r e is n o o f f e n c e i n t h e case of a p e r s o n w h o r e c e i v e s g o o d s ,  whether as a g i f t or f o r value, and w h o continues to u s e those goods having later  c o m e t o suspect or k n o w t h a t t h e y w e r e derived f r o m d r u g o f f e n c e s 3L ' i n f r a c t i o n n ' e s t pas établie dans le cas d ' u n e  personne qui reçoit des biens, sous f o r m e d e dons ou à titre onéreux, et qui continue à les utiliser après avoir ultérieurement soupçonné ou su q u ' i l s provenaient d ' i n f r a c t i o n s à la législation sur les drogues.
6 9 Although the p r o h i b i t e d c o n d u c t is d e f i n e d as i n c l u d i n g " a c q u i s i t i o n " , " p o s s e s s i o n " and " u s e " , it is e s s e n t i a l ( b e c a u s e o f t h e w a y in w h i c h t h e k n o w l e d g e element is d e f i n e d ) that the o f f e n d e r should have received the goods; there m u s t b e a "receipt".3.69 Bien que le comportement incriminé soit d é f i n i c o m m e englobant " l ' a c q u i sition", " l a détention" ou " l ' u t i l i s a t i o n " de biens, il est essentiel (étant donné la  façon dont l ' é l é m e n t connaissance est défini) q u e le délinquant ait reçu les biens :  il f a u t q u ' i l y ait "réception".
If acquisition is to b e u n d e r s t o o d , a s it s e e m s it m u s t ,  as r e f e r r i n g to taking possession (as opposed to acquiring ownership o f o r s o m e  o t h e r interest in t h e g o o d s ) , t h e r e f e r e n c e s to " p o s s e s s i o n " and " u s e " m a y be,  s t r i c t l y speaking, u n n e c e s s a r ySi l ' a c q u i s i t i o n doit être interprétée, comme tel est  apparemment le cas, c o m m e désignant une prise de possession (par opposition à  l'acquisition de la propriété ou d ' u n droit sur les biens), les références à "la détention" ou à " l ' u t i l i s a t i o n " sont peut-être, à strictement parler, inutiles.
T h e o f f e n c e m a y c o m e to light b e c a u s e t h e  o f f e n d e r is to b e found in possession o f , or to b e using, t h e goods;Il se peut  que l ' i n f r a c t i o n soit découverte parce que le délinquant se trouve détenir ou utiliser  les biens;
b u t p r o o f that h e or she acquired the goods with the relevant k n o w l e d g e will itself b e sufficient  to e s t a b l i s h an o f f e n c ecependant, la preuve que l ' i n t é r e s s é les a acquis en sachant q u ' i l s provenaient d ' u n e infraction suffira, en soi, à établir l ' e x i s t e n c e d ' u n e infraction.
Paragraph 1, subparagraph (c), clause (ii)Paragraphe 1, alinéa c, clause ii ii) À la d é t e n t i o n d ' é q u i p e m e n t s , d e m a t é r i e l s ou d e s u b s
(ii) T h e p o s s e s s i o n of e q u i p m e n t or m a t e r i a l s or s u b stances listed in T a b l eIand T a b l e I I , k n o w i n g t h a t t h e y are b e i n g or are t o b e used in or f o r t h e illicit c u l t i v a t i o n , p r o d u c t i o n or m a n u f a c t u r e of n a r c o t i c d r u g s or p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s ;t a n c e s i n s c r i t e s au T a b l e a uIou au T a b l e a u II, d o n t c e l u i  q u i l e s d é t i e n t sait q u ' i l s sont ou d o i v e n t ê t r e u t i l i s é s d a n s ou p o u r la c u l t u r e , la p r o d u c t i o n o u la f a b r i c a t i o n i l l i c i t e s d e s t u p é f i a n t s ou d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ;
3.70 As h a s already b e e n noted (see para. 3.31 above), t h e criminalization of  t h e m a n u f a c t u r e , transport or d i s t r i b u t i o n of t h e e q u i p m e n t , m a t e r i a l s o r substances specified in this provision is mandatory under article 3, p a r a g r a p h 1,  subparagraph (a), clause (iv).3.70 C o m m e indiqué ci-dessus (voir le paragraphe 3.31), les Parties ont l'obligation, en vertu de la clause iv de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, de  conférer le caractère d ' i n f r a c t i o n pénale à la fabrication, au transport ou à la distribution des équipements, matériels ou substances spécifiés dans cette disposition.
T h e m e r e p o s s e s s i o n of t h o s e t h i n g s i s d eal t w i t h  in s u b p a r a g r a p h (c), w i t h its s a f e g u a r d c l a u s eL a simple détention de ces éléments f a i t l ' o b j e t de l ' a l i n é a c, sous réserve de la  clause liminaire de sauvegarde.
3.71 T h e a c q u i s i t i o n or receipt of g o o d s t a k e s p l a c e on a single o c c a s i o n ;3.71 L ' a c q u i s i t i o n ou la réception des biens est un élément ponctuel;
p o s s e s s i o n is a c o n t i n u i n g r e l a t i o n s h i p to t h e goods.la détention, en revanche, dénote une relation continue avec les biens.
It is i m p o r t a n t , t h e r e f o r e ,  t h a t i n t h i s p r o v i s i o n it is n o t essential t h a t t h e p r e s c r i b e d k n o w l e d g e should  e x i s t at t h e m o m e n t of first a c q u i s i t i o nIl importe p a r  conséquent d e noter que cette disposition n ' e x i g e p a s que l ' i n t é r e s s é connaisse  l ' o r i g i n e des biens au moment où il les acquiert.
S o m e o n e w h o r e c e i v e s e q u i p m e n t innocently, b u t w h o later acquires the k n o w l e d g e that it i s intended for u s e in t h e  p r o d u c t i o n of d r u g s and r e m a i n s t h e r e a f t e r in p o s s e s s i o n o f the g o o d s , w i l l  commit the o f f e n c e In such c i r c u m s t a n c e s , b o n a fide p u r c h a s e r s of g o o d s m a y  find t h e m s e l v e s f a c i n g c r i m i n a l c h a r g e s ;Q u e l q u ' u n qui reçoit innocemment du matériel mais apprend par la suite q u ' i l est destiné à la fabrication de drogues et en conserve la détention se rend coupable de l ' i n f r a c t i o n En pareil cas,  un acheteur de bonne foi risque d ' ê t r e exposé à des poursuites, et c ' e s t l ' i n q u i é t u d e  suscitée par cette possibilité qui a motivé en partie l ' i n s e r t i o n de la clause de  sauvegarde qui f i g u r e à l ' a l i n é a c.
a n x i e t y about such cases w a s p a r t o f t h e r e a s o n i n g i n support o f t h e s a f e g u a r d c l a u s e in s u b p a r a g r a p h (c). Paragraph 1, subparagraph (c), clause (iii) (iii) Publicly inciting or i n d u c i n g others, by any means, to commit any of the o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance w i t h t h i s article or to u s e narcotic d r u g s or psychotropic s u b s t a n c e s i l l i c i t l y ;Paragraphe 1, alinéa c, clause iii i i i ) A u f a i t d ' i n c i t e r ou d ' a m e n e r p u b l i q u e m e n t a u t r u i , p a r q u e l q u e m o y e n q u e c e soit, à c o m m e t t r e l ' u n e d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p r é s e n t a r t i c l e o u  à f a i r e i l l i c i t e m e n t u s a g e d e s t u p é f i a n t s ou d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s ; 3
3 .7 2 T h i s w i d e l y d r a w n p r o v i s i o n c o v e r s a n u m b e r of d i f f e r e n t t y p e s o f  activity;7 2 Cette disposition, rédigée en termes généraux, vise plusieurs types d ' a c t e s  d i f f é r e n t s ;
it originated in concerns about magazines and films glorifying drug u s e  a n d p r o m o t i n g a d r u g c u l t u r eelle trouve son origine dans l ' i n q u i é t u d e suscitée p a r les revues et les  f i l m s qui f o n t l ' a p o l o g i e de l ' u s a g e d e s drogues e t qui encouragent une culture de la drogue 164.
1 6 4 A l t h o u g h t h e E n g l i s h t e x t i s n o t entirely free  from a m b i g u i t y , it appears that t h e a d v e r b " p u b l i c l y " g o v e r n s b o t h " i n c i t i n g "  and " i n d u c i n g "Bien que le texte anglais ne soit p a s totalement dépourvu d ' a m b i g u ï t é ,  il semble que l ' a d v e r b e "publiquement" qualifie aussi bien " i n c i t e r " q u ' " a m e n e r "
Similar conduct w h e r e t h e p u b l i c f a c t o r is m i s s i n g m i g h t w e l l  constitute " c o u n s e l l i n g " and in some contexts could b e subject to criminalization  u n d e r t h e t e r m s of p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c), c l a u s e (iv).Un tel comportement, s ' i l n ' é t a i t pas public, pourrait constituer des " c o n s e i l s " et,  dans certains contextes, pourrait constituer une infraction aux termes de la clause  iv de l ' a l i n é a c du paragraphe 1.
33
7 3 I t i s f a r from clear w h a t t h e w o r d " p u b l i c l y " i s intended to s i g n i f y7 3 L a signification de l ' a d v e r b e " p u b l i q u e m e n t " est loin d ' ê t r e claire.
There m a y b e situations in w h i c h the i n c i t e m e n t or i n d u c e m e n t is addressed t o  i d e n t i f i e d p e r s o n s ( t h o u g h t h e y m i g h t b e o v e r h e a r d b y o t h e r s ) ;Il peut  y avoir des situations dans lesquelles l'incitation s ' a d r e s s e à des personnes spécifiées (même si elle est entendue par d ' a u t r e s ) ;
in other cases,  as w i t h a r a d i o b r o a d c a s t o r a l o u d s p e a k e r a n n o u n c e m e n t , t h e category o f  hearers is n o t determined in advance.dans d ' a u t r e s cas, par exemple  s ' i l s ' a g i t d ' u n e émission de radio ou d ' u n e annonce faite par haut-parleur, les  personnes auxquelles s ' a d r e s s e l'incitation ne sont pas identifiées à l ' a v a n c e
Another approach w o u l d b e to ask whether t h e o c c a s i o n w a s a " p u b l i c " o n e , d i s t i n g u i s h i n g b e t w e e n a p r i v a t e m e e t i n g o r  g a t h e r i n g and o n e open to t h e p u b l i cUne  autre approche consisterait à se demander s ' i l s ' a g i t d ' u n e occasion "publique",  c ' e s t - à - d i r e à établir une distinction entre une réunion privée et une assemblée  ouverte au public.
I n p r a c t i c e , t h e w o r d w i l l h a v e to b e  i n t e r p r e t e d in t h e light b o t h o f t h e p a r t i c u l a r c i r c u m s t a n c e s of the c o n d u c t in  q u e s t i o n and t h e analogies to b e f o u n d in t h e relevant legal system. 1 6 4S u b s e q u e n t developments related to u s e of electronic m e d i a , in particular the I n t e r n e t , to advertise drugs and p r o m o t e their abuse were n o t envisaged at the time of the  a d o p t i o n of the Convention, b u t are c o v e r e d b y t h e w o r d s " b y any m e a n s " 3.74 A much-cited South Af r ic a n definition of an inciter is " o n e w h o reaches  a n d seeks to i n f l u e n c e t h e m i n d of another to the c o m m i s s i o n of a c r i m eDans la pratique, cet adverbe devra être interprété à la lumière  à la fois des circonstances qui entourent l ' a c t e en question e t des analogies que  peuvent o f f r i r les systèmes juridiques nationaux. 3.74 U n e définition sud-africaine souvent citée de l'incitation d é f i n i t cet acte  c o m m e consistant " à s ' a d r e s s e r à u n e autre personne et à l ' i n f l u e n c e r pour q u ' e l l e  commette un délit. Les machinations issues d e l ' i n g é n i o s i t é des criminels étant  légion, la démarche adoptée pour influer sur la volonté de l ' a u t r e personne peut  revêtir d i f f é r e n t e s formes : suggestion, proposition, demande, exhortation, geste,  argumentation, persuasion, encouragement, d é f i ou éveil de la cupidité 165".
T h e  m a c h i n a t i o n s of criminal ingenuity b e i n g legion, t h e approach t o t h e o t h e r ' s mind m a y take various f o r m s , such as suggestion, proposal, request, exhortation,  g e s t u r e , a r g u m e n t , p e r s u a s i o n , i n d u c e m e n t , g o a d i n g o r t h e a r o u s a l of c u p i d i t y "Amener  q u e l q u ' u n à f a i r e quelque chose est la f o r m e d ' i n c i t a t i o n qui consiste à o f f r i r une  s o m m e d ' a r g e n t ou un objet de valeur. L ' e x p r e s s i o n "par quelque moyen que ce soit" signifie que les expressions en question doivent être interprétées largement.
1 6 5 Inducement is that f o r m o f incitement w h i c h i n v o l v e s t h e o f f e r i n g  of m o n e y o r m o n e y ' s w o r t h T h e p r e s e n c e of t h e w o r d s " b y a n y m e a n s " i n d i c a t e s that t h e t e r m s are to be b r o a d l y interpreted.164Les progrès ultérieurs de la technique, et en particulier l'emploi de médias électroniques, notamment l'Internet, pour faire de la publicité et encourager l'abus des drogues n'ont pas été envisagés au moment où la Convention a été adoptée, mais c e s cas sont couverts par l'expression "par quelque moyen que ce soit". ,65J. A.
In s o m e legal s y s t e m s , it  m a y b e appropriate to s p e c i f y the means of incitement in t h e relevant legislation.Holmes, Nkosiyana, 1966 (4) S.A. 6 5 5 , p. 6 5 8 , A D Dans certains systèmes j u r i d i q u e s , il pourra y avoir lieu d e spécifier dans la législation les moyens utilisés pour inciter une personne à commettre une infraction.
3.75 T h e conduct incited or induced i s either: ( a ) the c o m m i s s i o n o f a n y of  t h e o f f e n c e s established in accordance w i t h article 3;3.75 L ' a c t e que l ' i n t é r e s s é est incité ou amené à commettre est soit : a) l ' u n e quelconque des infractions établies à l ' a r t i c l e 3;
o r (b) t h e illicit u s e of  narcotic drugs or psychotropic substances.soit b) l ' u s a g e illicite de stupéfiants ou de substances psychotropes.
Illicit u s e itself is not r e q u i r e d to b e  c r i m i n a l i z e d u n d e r t h e Convention, b u t the conduct of t h e inciter is.Les Parties ne sont pas tenues, aux  termes de la Convention, d ' i n c r i m i n e r l ' u s a g e illicite, mais seulement le comportement d e la personne qui incite autrui à f a i r e un usage illicite des drogues.
Paragraph 1, subparagraph (c), clause (iv) (iv) Participation in, association or conspiracy to c o m m i t , attempts to commit and aiding, abetting, f a c i l i t a t i n g and counselling the commission of any of the o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance with t h i s article.Paragraphe 1, alinéa c, clause iv i v ) À l a p a r t i c i p a t i o n à l ' u n e d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p r é s e n t a r t i c l e ou à t o u t e a s s o c i a t i o n , e n t e n t e , t e n t a t i v e ou c o m p l i c i t é p a r f o u r n i t u r e d ' u n e a s s i s t a n c e , d ' u n e a i d e ou d e c o n s e i l s en v u e d e s a c o m m i s s i o n 3
3.76 This provision deals with various forms of participation or involvement  in c r i m i n a l activity, s p e c i f i c a l l y t h e c o m m i s s i o n of any o f f e n c e e s t a b l i s h e d in  a c c o r d a n c e w i t h article 3.7 6 Cette disposition concerne d i f f é r e n t e s formes de participation à une activité  criminelle, et plus particulièrement à la commission d e l ' u n e des infractions établies conformément à l ' a r t i c l e 3.
3.77 T h e v a r i o u s w a y s in which individuals m a y i n v o l v e t h e m s e l v e s in c r i m i n a l activity are c l a s s i f i e d d i f f e r e n t l y i n d i f f e r e n t n a t i o n a l l e g a l s y s t e m s3.77 Les d i f f é r e n t e s f a ç o n s dont un individu peut participer à une activité délictueuse sont qualifiées d i f f é r e m m e n t dans les divers systèmes juridiques nationaux.
Apart f r o m t h e principal o f f e n d e r , there m a y b e secondary p a r t i e s or a c c o m p l i c e s They m a y h a v e a de gr e e of actual p a r t i c i p a t i o n in t h e c r i m i n a l  a c t i v i t y ( f o r example, b y b e i n g p r e s e n t ) ;Indépendamment du délinquant principal, il peut y avoir des parties  secondaires ou des complices, lesquels peuvent en fait participer à des degrés  divers à l ' a c t i v i t é en question (par exemple en étant présents);
they m a y p r o v i d e s o m e d e g r e e of  assistance ("aiding and abetting" or "facilitating");ils peuvent fournir  une assistance ("par fourniture d ' u n e assistance" ou " d ' u n e aide");
they m a y j o i n in t h e devising  a n d p l a n n i n g of t h e c r i m e (in " a s s o c i a t i o n " or " c o n s p i r a c y " ) ;ils peuvent  participer à la planification du délit ("association" ou "entente");
t h e y m a y e n c o u r a g e i t s c o m m i s s i o n or p r o v i d e t e c h n i c a l advice ( " c o u n s e l l i n g " orils peuvent encourager sa commission ou f o u r n i r des avis techniques ( " a i d e " ou "conseils");
" f a c i l i t a t i n g " ) ; they m a y actually j o i n in an attempt to carry out t h e p r o h i b i t e d  c o n d u c tou  ils peuvent s ' a s s o c i e r à une tentative d e commission d e l ' a c t e incriminé.
1 6 5J A Holmes, Nkosiyana, 1966 (4) S.A. 655 at p 658, A D
3.78 N o t only are these f o r m s of involvement the subject of different systems  of classification, but there is also disagreement among national legal s y s t e m s a s  to the appropriate boundary f o r criminal liability.3.78 Non seulement toutes ces f o r m e s de participation sont-elles qualifiées d i f f é r e m m e n t dans les systèmes j u r i d i q u e s , mais encore ceux-ci ne concordent pas  pour ce qui est du seuil d e responsabilité pénale.
One illustration of this is i n the f i e l d of attempts.Un e x e m p l e en est la tentative.
Many legal systems draw a distinction (necessarily i m p r e c i s e )  b e t w e e n " a c t s of m e r e p r e p a r a t i o n " , w h i c h are not p u n i s h a b l e , and " a t t e m p t s "  ( w h e r e o u t s i d e i n t e r f e r e n c e , i n d e p e n d e n t of t h e w i l l o f t h e actor, p r e v e n t s t h e  completion of the o f f e n c e ) , which do attract criminal liability.N o m b r e de systèmes juridiques établissent une distinction (nécessairement imprécise) entre les "actes de simple préparation", qui n e sont pas réprimés, et la  "tentative" ( l o r s q u ' u n e ingérence de l'extérieur, indépendante de la volonté de  l ' a c t e u r , empêche de mener à bien l ' i n f r a c t i o n ) , qui donne naissance à une responsabilité pénale.
M a k i n g i n q u i r i e s a b o u t t h e p r i c e of d r u g s on t h e illicit m a r k e t w i t h t h e i n t e n t i o n of m a k i n g a  p u r c h a s e i f t h e p r i c e is acceptable w o u l d b e an act of m e r e p r e p a r a t i o n r a t h e r  t h a n an attempt to purchase.Demander le prix d ' u n e drogue sur le marché illicite avec  l ' i n t e n t i o n de l ' a c h e t e r si le prix est acceptable constituerait un acte de simple  préparation plutôt q u ' u n e tentative d ' a c h a t En revanche, f a i r e une o f f r e , non  retenue, pourrait être considéré c o m m e une tentative 166.
Making an unsuccessful o f f e r m i g h t be regarded as  an a t t e m p tL e libellé de la disposition  à l ' e x a m e n est plus large que la disposition correspondante de la Convention de 1961, qui mentionne les "actes préparatoires 167".
1 6 6 T h e language of t h e p r e s e n t p r o v i s i o n is f u l l e r than t h a t in t h e corresponding provision of the 1961 Convention, w h i c h i n c l u d e s a r e f e r e n c e t o  " p r e p a r a t o r y a c t s " 1 6 7 3'"Commentaire de l a Convention de 1961, paragraphe 2 des observations générales de l'article 36 et paragraphes 2 à 4 du commentaire de la clause ii de l'alinéa a du paragraphe 2 de l'article 36. '"Convention de 1961, article 36, paragraphe 2, alinéa a, clause ii.
7 9 A s h a s been noted, these variations in approach w e r e f e l t to r e q u i r e t h e  i n c l u s i o n of t h e s a f e g u a r d c l a u s e in t h e introduction t o subparagraph (c), enabling parties to reconcile the aims of the present provision w i t h the particular  a p p r o a c h adopted b y their o w n criminal law.3.79 C o m m e indiqué ci-dessus, ces d i f f é r e n c e s d ' a p p r o c h e ont motivé l ' i n c l u sion d ' u n e clause d e sauvegarde dans la partie liminaire d e l ' a l i n é a c a f i n de permettre aux Parties de concilier les buts de l a disposition et l ' a p p r o c h e spécifique  r e f l é t é e dans leurs législations pénales nationales.
Implementation considerations: paragraph 1, subparagraph (c)Considérations d'obligation : paragraphe 1, alinéa c
3 8 0 Clauses (i) and (ii) of paragraph 1, subparagraph (c), b o t h c o m p l e m e n t  i n i m p o r t a n t w a y s earlier o b l i g a t i o n s contained in article 3, paragraph 1.3.80 L e s clauses i et ii d e l ' a l i n é a c du paragraphe 1 complètent l ' u n e et l ' a u t r e ,  à des égards importants, les obligations d é j à énoncées au paragraphe 1 de l ' a r ticle 3.
T h e  f o r m e r t r e a t s an e c o n o m i c aspect of c r i m e that should b e covered in any comprehensive scheme to combat money-laundering through the use of criminal  j u s t i c e m e a s u r e sLa clause i vise un aspect économique de la criminalité dont il est lieu de  tenir compte dans toute sa stratégie d ' e n s e m b l e tendant à combattre le blanchiment  d ' a r g e n t au moyen d e mesures de répression 168.
1 6 8 T h e latter is intended to complete t h e c o m p r e h e n s i v e treatment of e f f o r t s to prevent the use of equipment, materials and substances i n  t h e illicit p r o d u c t i o n of n a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e sL a clause ii a p o u r but de compléter les e f f o r t s déployés pour empêcher que des équipements, matériels et  substances soient utilisés pour la fabrication illicite de stupéfiants et d e substances  psychotropes 169.
1 6 9 In framing a p p r o p r i a t e legislation or other m e a s u r e s in this sphere, p a r t i e s h a v e a  w i d e m e a s u r e of discretion. F o r instance, through t h e u s e of the a u t h o r i t yLes Parties j o u i s s e n t d ' u n e latitude considérable s ' a g i s s a n t de  rédiger les mesures législatives ou autres à adopter dans ce domaine.
1 6 6C o m m e n t a r y on the 1961 Convention, paragraph 2 of the general comments o n a r t i c l e 36 and p a r a g r a p h s 2 - 4 of the comments on article 36, p a r a g r a p h 2, subparagraph (a),  clause (ii). l 6 8S e e , f o r example, "Financial Action Task Force on M o n e y Laundering: r e p o r t " , Paris, 7 February 1990, sect. II.B; see also Canadian Criminal Code, sect. 354, and French Penal  C o d e , art. 3 2 1Par exemple,  en usant d e s pouvoirs qui leur sont c o n f é r é s par l ' a r t i c l e 24, les Parties qui le  souhaitent peuvent envisager d ' é t e n d r e le c h a m p d'application d e la clause i de  l ' a l i n é a c d e manière à englober les cas où l ' i n t é r e s s é a appris après avoir acquis  un bien q u ' i l provenait d ' u n e activité illicite.
1 ; see also above, comments on article 3, paragraph 1, subparagraph (b). 1 6 9S e e above, comments on article 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (a), clause (iv), and b e l o w , comments on article 12. conferred in article 24, t h o s e w h o so w i s h can c o n s i d e r e x t e n d i n g t h e c o v e r a g e  o f s u b p a r a g r a p h (c), c l a u s e (i), to include t r e a t m e n t of p o s t - a c q u i s i t i o n k n o w l e d g e3.81 L e s clauses iii et iv de l ' a l i n é a c du paragraphe 1, bien que portant sur des  sujets très différents, ont néanmoins en c o m m u n le fait que l'obligation qui incombe aux Parties, sous réserve de la clause de sauvegarde, s ' é t e n d à l ' u n e quelconque des infractions établies c o n f o r m é m e n t à l ' a r t i c l e 3 et pas seulement aux  aspects relativement plus sérieux du trafic illicite énumérés au paragraphe 1.
3.81 C l a u s e s (iii) and (iv) of paragraph 1, s u b p a r a g r a p h (c), w h i l e d e a l i n g  w i t h v e r y d i f f e r e n t areas of concern, do h a v e in c o m m o n the f a c t t h a t t h e q u a l i f i e d o b l i g a t i o n on p a r t i e s extends to any o f t h e o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in  a c c o r d a n c e w i t h article 3 and not m e r e l y to t h e r e l a t i v e l y m o r e s e r i o u s illicit  t r a f f i c k i n g o f f e n c e s enumerated in p a r a g r a p h 1. It t h e r e f o r e i n c l u d e s o f f e n c e s  aimed at p e r s o n a l u s e f a l l i n g w i t h i n t h e s c o p e of p a r a g r a p h 2.Cette  obligation s ' é t e n d par conséquent aux infractions commises à des fins d ' u s a g e personnel, qui relève du paragraphe 2. C e f a i t est particulièrement important pour  ceux qui seront chargés de rédiger les mesures législatives appropriées pour garantir l'application des dispositions de la Convention de 1988. 3.82 L a clause iv de l ' a l i n é a c du paragraphe 1 traite de d i f f é r e n t e s f o r m e s d e  participation au trafic illicite, allant d e l ' e n t e n t e à la fourniture d ' u n e assistance en  vue de faciliter la commission de l ' i n f r a c t i o n
T h i s i s a f a c t o f  particular importance f o r t h o s e charged w i t h d r a f t i n g appropriate l e g i s l a t i o n to e n s u r e c o m p l i a n c e w i t h t h e r e q u i r e m e n t s of t h e 1988 C o n v e n t i o n 3.82 Paragraph 1, subparagraph (c), c l a u s e (iv), d e a l s w i t h v a r i o u s f o r m s of  p a r t i c i p a t i o n or i n v o l v e m e n t in illicit t r a f f i c k i n g , r a n g i n g from c o n s p i r a c y to  f a c i l i t a t i o n W h i l e national legal systems w e r e f o u n d to d i f f e r so s i g n i f i c a n t l y  in relation to these matters as to warrant subjecting the obligation to c r i m i n a l i z e t h e m to a " s a f e g u a r d c l a u s e " , law e n f o r c e m e n t p r a c t i c e h a s d e m o n s t r a t e d t h e  p a r t i c u l a r u t i l i t y of such o f f e n c e s in p e n e t r a t i n g c o m p l e x d r u g t r a f f i c k i n g n e t w o r k sBien que les systèmes juridiques nationaux d i f f è r e n t à tel point sur ces questions q u ' i l a fallu subordonner l' obl i g a t i o n d ' i n c r i m i n e r ces actes à une "clause d e sauvegarde", l ' e x p é r i e n c e acquise par les f o r c e s de l ' o r d r e a démontré l ' u t i l i t é particulière de ces infractions  pour pénétrer des réseaux complexes de trafiquants de drogues. Il devient en e f f e t  alors plus facile de poursuivre les dirigeants d e ces réseaux, qui n ' o n t que de rares contacts avec les stupéfiants et les substances psychotropes eux-mêmes. L ' a l i n é a c  complète ainsi la clause v de l ' a l i n é a a et d e l ' a l i n é a b, qui est également lié aux  e f f o r t s déployés pour démanteler les organisations de trafiquants.
T h i s assists t h e p r o s e c u t i o n of d r u g k i n g p i n s w h o rarely c o m e i n t o  contact w i t h the actual narcotic drugs and p s y c h o t r o p i c s u b s t a n c e s t h e m s e l v e s168Voir, par exemple, "Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux : rapport", Paris, 7 février 1990, sect. II.B; voir également l'article 3 5 4 du Code pénal canadien et le paragraphe 1 de l'article 321 du Code pénal français;
S u b p a r a g r a p h (c) t h u s c o m p l e m e n t s s u b p a r a g r a p h s ( a ) , c l a u s e (v), and (b),  w h i c h also f o c u s o n e f f o r t s to disrupt t r a f f i c k i n g o r g a n i z a t i o n s 3voir enfin ci-dessus l e commentaire de l'alinéa b du paragraphe 1 de l'article 3. 169Voir ci-dessus le commentaire de la clause iv de l'alinéa a du paragraphe 1 de l'article 3 et,ci-dessous, le commentaire de l'article 12.
8 3 There is a pressing practical need to ensure as comprehensive a coverage  o f t h e s e p r e p a r a t o r y acts as p o s s i b l e , given t h e c o n s t i t u t i o n a l p r i n c i p l e s and  b a s i c c o n c e p t s of t h e legal system i n q u e s t i o n3.83 Dans la pratique, e t eu égard aux principes constitutionnels et aux concepts  fondamentaux du système j u r i d i q u e dont il s ' a g i t , il importe au plus haut point de  veiller à ce que les mesures promulguées englobent une g a m m e aussi large que  possible de ces "actes préparatoires".
T h o s e r e s p o n s i b l e f o r implementation i n States which possess the necessary f l e x i b i l i t y , i n w h o l e or i n  p a r t , to a d d r e s s t h e s e o f f e n c e s , b u t w h e r e f a m i l i a r i t y w i t h c o n c e p t s s u c h a s  " a t t e m p t s " 1 7 0 or " c o n s p i r a c y " 1 71 is not well established, can p r o f i t a b l y draw u p o n  the experiences of others where d r u g - s p e c i f i c a p p r o a c h e s to t h e s e m a t t e r s h a v e b e e n adopted.Ceux qui sont appelés à appliquer les dispositions de la Convention dans les États qui disposent de la latitude nécessaire pour  réprimer ces infractions, mais qui sont peu familiarisés avec des concepts c o m m e  la "tentative 170", ou "l'entente 171", auront intérêt à s ' i n s p i r e r d e l ' e x p é r i e n c e acquise par d ' a u t r e s États ayant adopté dans ce domaine des approches spécifiquement axées sur le trafic d e drogues.
3.84 A l l S t a t e s t h a t are p a r t i e s to t h e 1988 C o n v e n t i o n m u s t , i n any e v e n t ,  t r e a t t h i s i s s u e at least in part. T h i s arises from t h e n a t u r e of t h e u n q u a l i f i e d o b l i g a t i o n , contained i n paragraph 1, subparagraph (b), t o c r i m i n a l i z e d r u g related money-laundering.3.84 Quoi q u ' i l en soit, tous les États qui sont Parties à la Convention de 1988  doivent régler cette question, du moins en partie, en raison de la nature de l 'o b l i g a t i o n absolue q u ' i l s ont, aux termes de l ' a l i n é a b du paragraphe 1, d ' i n c r i miner le blanchiment de l ' a r g e n t provenant du trafic de drogues.
The description of that o f f e n c e u s e s t h e w o r d i n g " o r 1 7 0S e e , f o r example, Thailand, Act B.E. 2534, 1991, sect. 7.L a description de  cette infraction emploie l ' e x p r e s s i o n "ou de la participation à l ' u n e de ces i n f r a c tions".
1 7 1S e e , f o r example, Italy, Decree N o 309 of 9 October 1990, sect. 74. f r o m an act of participation in such o f f e n c e or o f f e n c e s " Parties must c r e a t e the  o f f e n c e of m o n e y - l a u n d e r i n g in t h e s e t e r m s irrespective of t h e l i m i t a t i o n s that  m a y exist in t h e i r o w n legal systems on t h e creation of o f f e n c e s of p a r t i c i p a t i o nL e s Parties doivent conférer l e caractère d ' i n f r a c t i o n pénale au blanchiment de l ' a r g e n t , quelles que soient les restrictions que peuvent prévoir leurs propres  systèmes juridiques p o u r ce qui est d ' i n c r i m i n e r la participation 172. Il se peut  évidemment que la commission d ' u n e infraction liée au blanchiment de l ' a r g e n t  soit en elle-même une participation à la commission de l ' i n f r a c t i o n initiale.
1 72 It m a y be, of course, that the commission of a money-laundering  o f f e n c e w i l l itself b e d e e m e d to b e p a r t i c i p a t i o n in t h e c o m m i s s i o n of t h e  p r e d i c a t e o f f e n c e 2. S u b j e c t t o its constitutional p r i n c i p l e s and the b a s i c c o n c e p t s of its legal system, each P a r t y shall adopt s u c h measures as may be necessary to establish as a criminal o f f e n c e u n d e r its d o m e s t i c law, w h e n committed i n t e n t i o n a l l y , t h e p o s s e s s i o n , p u r c h a s e or cultivation of narcotic d r u g s or psychotropic substances f o r personal c o n s u m p t i o n c o n t r a r y t o the provisions of the 1961 C o n v e n t i o n , the 1961 C o n v e n t i o n as a m e n d e d or the 1971 C o n v e n t i o n2 S o u s r é s e r v e d e ses p r i n c i p e s c o n s t i t u t i o n n e l s e t d e s c o n c e p t s f o n d a m e n t a u x d e s o n s y s t è m e j u r i d i q u e , c h a q u e P a r t i e a d o p t e les m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r c o n f é r e r l e c a r a c t è r e d ' i n f r a c t i o n p é n a l e c o n f o r m é m e n t à son d r o i t i n t e r n e , l o r s q u e l ' a c t e a é t é c o m m i s i n t e n t i o n n e l l e m e n t , à la  d é t e n t i o n e t à l ' a c h a t d e s t u p é f i a n t s e t d e s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s e t à la  c u l t u r e d e s t u p é f i a n t s d e s t i n é s à la c o n s o m m a t i o n p e r s o n n e l l e e n v i o l a t i o n d e s d i s p o s i t i o n s d e la C o n v e n t i o n d e 1961, d e la C o n v e n t i o n d e 1961  t e l l e q u e m o d i f i é e ou d e l a C o n v e n t i o n d e 1971.
3.85 Paragraph 2 deals with the controversial matter of possession, p u r c h a s e  or cultivation f o r personal consumption.3.85 L e paragraphe 2 a trait à la question controversée de la détention, de l ' a c h a t  ou de la culture à des fins de consommation personnelle.
It is necessary to give at this p o i n t some  a c c o u n t o f t h e p o s i t i o n u n d e r the earlier c o n v e n t i o n s to w h i c h t h e p a r a g r a p h  r e f e r sIl convient, à ce stade,  d e rappeler quelle est la situation découlant des conventions antérieures mentionnées dans ce paragraphe.
3.86 U n d e r the 1961 Convention, a party must, " s u b j e c t to its c o n s t i t u t i o n a l  limitations", criminalize the cultivation, p o s s e s s i o n and p u r c h a s e of d r u g s3.86 Aux termes de la Convention de 1961, chaque Partie doit, "sous réserve de  ses dispositions constitutionnelles", incriminer la culture, la détention et l ' a c h a t d e  drogues173.
1 7 3 A  n u m b e r of States h a v e taken the view that " p o s s e s s i o n " in that p a r a g r a p h does  n o t include p o s s e s s i o n f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n ;Plusieurs États ont adopté pour position que l ' e x p r e s s i o n "détention",  telle q u ' e l l e est employée dans ce paragraphe, n ' e n g l o b e pas la détention à des fins  d e consommation personnelle;
a l t h o u g h t h e issue is usually  d i s c u s s e d in t h e c o n t e x t of " p o s s e s s i o n " , t h o s e States adopt a similar i n t e r p r e t a t i o n of t h e t e r m " c u l t i v a t i o n "bien que la question soit habituellement débattue 170Voir, par exemple : Thaïlande, Loi B.E. 2 5 3 4 de 1991, article 7.
T w o o t h e r p r o v i s i o n s o f t h e 1961"'Voir, par e x e m p l e : Italie, Décret n° 3 0 9 du 9 octobre 1990, article 74.
Convention are relevant: article 4, p a r a g r a p h 1, u n d e r w h i c h parties " s h a l l take  such legislative and administrative measures as may b e necessary:'"Convention de 1961, article 36, paragraphe 1. dans le contexte de la "détention", lesdits États adoptent une interprétation semblable pour l ' e x p r e s s i o n "culture".
( c ) subject  t o t h e p r o v i s i o n s of t h i s C o n v e n t i o n , t o limit exclusively to m e d i c a l and s c i e n t i f i c p u r p o s e s t h e ... u s e and p o s s e s s i o n of d r u g s " ;Deux autres dispositions de la Convention  de 1961 sont pertinentes : le paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 4, aux termes duquel les  Parties "prendront les mesures législatives et administratives qui pourront être  nécessaires :
and article 33, under  w h i c h p a r t i e s " s h a l l not p e r m i t t h e p o s s e s s i o n o f d r u g s except u n d e r legal  a u t h o r i t y " (an article w h i c h does n o t , h o w e v e r , r e q u i r e p e n a l sanctions). 1 7 2S e e above, comments on article 3, paragraph 1, subparagraph (b). 1 7 31 9 6 1 Convention, art. 36, para. 1.. c) sous réserve des dispositions de la présente Convention, pour  limiter exclusivement aux f i n s médicales et scientifiques ... l ' e m p l o i et la détention  des stupéfiants", et l ' a r t i c l e 33, selon lequel les Parties " n e permettront pas la  détention d e stupéfiants sans autorisation l é g a l e " (article qui, toutefois, ne prévoit  pas l'application de sanctions pénales).
3 8 7 T h e a r g u m e n t s advanced r e g a r d i n g t h e p o s i t i o n u n d e r t h e 1961 Convention are summarized in the commentary on article 4 of that C o n v e n t i o n3.87 L e s arguments avancés concernant la situation découlant de la Convention  de 1961 sont résumés dans le Commentaire de l ' a r t i c l e 4 d e ladite Convention.
T h e r e l e v a n t p a r a g r a p h s , o m i t t i n g f o o t n o t e s , are as f o l l o w s :L e s  paragraphes pertinents, notes omises, se lisent c o m m e suit :
" 1 7" 1 7
T h e q u e s t i o n arises h o w f a r and in w h a t w a y t h e s e p r o v i s i o n s g o v e r n t h e possession of controlled drugs; d o they a p p l y w i t h o u t r e g a r d to  w h e t h e r t h e d r u g s are held f o r illegal d i s t r i b u t i o n o r o n l y f o r p e r s o n a l consumption, or do they apply solely to the possession of drugs intended f o r  d i s t r i b u t i o n ?L a question se pose de savoir j u s q u ' à quel point et de quelle manière  ces dispositions gouvernent la détention des substances soumises à contrôle :  s'appliquent-elles indifféremment à la détention en vue de la distribution illicite et à la simple détention en vue de la consommation personnelle, ou  uniquement à la détention en vue de la distribution ?
" 1 8" 1 8
A r t i c l e 4, p a r a g r a p h (c), u n d o u b t e d l y r e f e r s to b o t h k i n d s o f p o s s e s s i o n ;Il est hors de doute que l ' a r t i c l e 4 , paragraphe c, vise l ' u n e et l ' a u t r e catégories de détention;
b u t w h e t h e r that p r o v i s i o n m u s t b e i m p l e m e n t e d b y i m p o s i n g  p e n a l sanctions on possession f o r personal consumption is a question w h i c h  m a y b e answered d i f f e r e n t l y in d i f f e r e n t countries.mais q u ' i l faille, p o u r donner e f f e t à cette disposition,  f r a p p e r de sanctions pénales la détention en vue de la consommation personnelle, c ' e s t là une question dont la réponse peut varier d ' u n pays à  l ' a u t r e
S o m e G o v e r n m e n t s seem to hold that they are not b o u n d to punish addicts w h o illegally p o s s e s s  d r u g s f o r t h e i r p e r s o n a l use.Certains gouvernements semblent considérer q u ' i l s n ' o n t pas à punir  les toxicomanes qui détiennent illicitement des stupéfiants destinés à leur propre consommation.
T h i s v i e w appears to b e b a s e d o n t h e c o n s i d e r a t i o n t h a t t h e p r o v i s i o n s of article 36, w h i c h in i t s p a r a g r a p h 1  r e q u i r e s P a r t i e s , subject to t h e i r constitutional limitations, t o p e n a l i z e t h e  p o s s e s s i o n of d r u g s held contrary to the p r o v i s i o n s o f t h e S i n g l e C o n v e n t i o n , a r e intended to f i g h t t h e illicit t r a f f i c , and n o t to r e q u i r e t h e  p u n i s h m e n t of addicts not participating in that t r a f f i cCette opinion paraît reposer sur l ' i d é e que les dispositions de l ' a r t i c l e 36 — qui, en son paragraphe 1, f a i t obligation aux Parties,  sous réserve de leurs dispositions constitutionnelles, de f r a p p e r de sanctions  pénales la détention de stupéfiants l o r s q u ' e l l e est contraire aux dispositions de  la Convention — sont destinées à lutter contre le trafic illicite et ne requièrent  pas le châtiment des toxicomanes ne participant pas à ce trafic.
Article 45 of the Third  D r a f t , w h i c h served as w o r k i n g d o c u m e n t of t h e P l e n i p o t e n t i a r y C o n f e r e n c e , enumerated in its paragraph 1, subparagraph (a), ' p o s s e s s i o n ' a m o n g t h e actions f o r which punishment would b e required.L ' a r t i c l e 45  du troisième projet, qui a servi de document de travail à la Conférence de  plénipotentiaires, énumère en son paragraphe 1, alinéa a , la ' d é t e n t i o n ' parmi  les actes constituant des infractions punissables.
T h i s paragraph  i s i d e n t i c a l w i t h t h e f i r s t p a r t of p a r a g r a p h 1 of article 36 o f t h e S i n g l e C o n v e n t i o n , d e a l i n g w i t h ' p o s s e s s i o n ' a s one of t h e p u n i s h a b l e o f f e n c e sCe paragraphe est identique  à la première partie du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 36 de la Convention unique  qui place la ' d é t e n t i o n ' parmi les infractions punissables.
A r t i c l e 45 of t h e Third D r a f t i s included in chapter IX, h e a d e d ' M e a s u r e s against illicit t r a f f i c k e r s ' This w o u l d appear to support t h e opinion of t h o s e  w h o b e l i e v e that only p o s s e s s i o n f o r distribution, and n o t t h a t f o r p e r s o n a l  c o n s u m p t i o n , i s a p u n i s h a b l e o f f e n c e u n d e r article 36 o f t h e S i n g l e C o n v e n t i o nL ' a r t i c l e 4 5 du troisième projet f a i t partie du chapitre IX, intitulé ' M e s u r e s à prendre contre  les t r a f i q u a n t s ' , ce qui semblerait c o n f i r m e r l ' o p i n i o n de ceux pour qui seule  la détention en vue de la distribution, et non la détention en vue d e la consommation personnelle, est une infraction punissable aux termes de l ' a r t i c l e 36 de la Convention unique.
T h e D r a f t ' s d i v i s i o n i n t o chapters w a s n o t t a k e n o v e r b y t h e  S i n g l e C o n v e n t i o n , and t h i s w a s t h e o n l y r e a s o n w h y t h e c h a p t e r h e a d i n g  j u s t m e n t i o n e d was deleted, as w e r e all the o t h e r c h a p t e r h e a d i n g sLa division en chapitres qui existait d a n s  le p r o j e t n ' a pas été reprise dans la Convention même, et c ' e s t l ' u n i q u e raison  pour laquelle le titre de chapitre mentionné ci-dessus a été supprimé, c o m m e  d ' a i l l e u r s tous les autres.
A rti c l e 36 is still in that part of the Single Convention w h i c h d e a l s w i t h t h e  illicit t r a f f i cL ' a r t i c l e 36 se trouve t o u j o u r s dans la partie de la  Convention unique qui est consacrée au trafic illicite.
It i s p r e c e d e d b y article 35, entitled ' A c t i o n against t h e i l l i c i t  t r a f f i c ' , and f o l l o w e d b y article 37, entitled ' S e i z u r e and c o n f i s c a t i o n 'Il est précédé de l ' a r t i c l e 35, intitulé ' L u t t e contre le trafic i l l i c i t e ' , et suivi de l ' a r t i c l e 37, intitulé 'Saisie et c o n f i s c a t i o n '
" 1 9"19.
P a r t i e s w h i c h do n o t share t h i s v i e w , and w h i c h h o l d t h a t p o s s e s s i o n o f d r u g s f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n m u s t b e p u n i s h e d u n d e r a r t i c l e 3 6 , p a r a g r a p h 1, m a y u n d o u b t e d l y c h o o s e n o t to p r o v i d e f o r i m p r i s o n m e n t of p e r s o n s f o u n d in such p o s s e s s i o n , b u t t o i m p o s e o n l y m i n o r penalties such as f i n e s or even censure.Les Parties qui ne partagent pas cette opinion, mais pensent au contraire que la détention de stupéfiants en vue de la consommation personnelle doit être punie aux termes de l ' a r t i c l e 36, paragraphe 1, pourront  certainement décider de ne pas punir de peines de prison les personnes ainsi  trouvées en possession de stupéfiants, mais de ne leur imposer que des peines  plus légères, par exemple amendes ou m ê m e blâme.
Possession o f a small quantity  of drugs f o r personal consumption may b e held n o t to b e a ' s e r i o u s ' o f f e n c e  u n d e r a r t i c l e 36, p a r a g r a p h 1, and only a ' s e r i o u s ' o f f e n c e is l i a b l e t o ' a d e q u a t e p u n i s h m e n t particularly b y i m p r i s o n m e n t or o t h e r p e n a l t i e s o f  d e p r i v a t i o n of l i b e r t y 'L a détention d ' u n e f a i b l e  quantité de stupéfiants en vue de la consommation personnelle peut être  considérée c o m m e ne constituant pas une infraction ' g r a v e ' au sens de l ' a r t i c l e 36, paragraphe 1, et seule u n e ' i n f r a c t i o n g r a v e ' est passible ' d ' u n châtiment adéquat, notamment d e peines de prison ou d ' a u t r e s peines privatives de l i b e r t é '
" 2 0" 2 0
Penalization of t h e possession of drugs f o r personal consumption  a m o u n t s i n f a c t also to a penalization of p e r s o n a l c o n s u m p t i o nPunir la détention de stupéfiants en vue de l a consommation personnelle revient aussi en fait à punir la consommation personnelle.
" 2 1" 2 1
It h a s , o n t h e o t h e r h a n d , b e e n p o i n t e d o u t , p a r t i c u l a r l y b y enforcement o f f i c e r s , that the penalization of all unauthorized possession o f  d r u g s , i n c l u d i n g t h a t f o r p e r s o n a l use, f a c i l i t a t e s t h e p r o s e c u t i o n and conviction of t r a f f i c k e r s , since it i s very d i f f i c u l t t o p r o v e t h e i n t e n t i o n f o r  w h i c h the d r u g s are h e l dIl a été, d ' a u t r e part, souligné, notamment p a r les agents des services  de répression, que le f a i t de f r a p p e r de sanctions pénales toute détention non  autorisée de stupéfiants, y compris la détention en vue d e la consommation  personnelle, facilite la poursuite et la condamnation des trafiquants, car  l'intention dans laquelle les stupéfiants sont détenus est très d i f f i c i l e à prouver.
If G o v e r n m e n t s c h o o s e n o t to p u n i s h p o s s e s s i o n  f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n or to impose o n l y m i n o r p e n a l t i e s o n it, t h e i r  l e g i s l a t i o n could v e r y u s e f u l l y p r o v i d e f o r a l e g a l p r e s u m p t i o n t h a t a n y quantity exceeding a specified small amount is intended f o r d i s t r i b u t i o nIl pourrait être extrêmement utile que les gouvernements qui p r é f è r e n t ne pas p u nir la détention en vue de la consommation personnelle, ou  ne la frapper que de peines légères, établissent dans leur législation la présomption légale que toute quantité supérieure à une certaine quantité minime déterminée est destinée à la distribution.
It  c o u l d also b e stipulated that t h i s p r e s u m p t i o n b e c o m e s i r r e b u t t a b l e if t h e  amount in t h e possession of the o f f e n d e r is in excess of certain limits.Il pourrait être aussi prévu  que cette présomption devient absolue lorsque la quantité détenue par le  délinquant dépasse certaines limites.
It m a y  also b e remarked that constitutional limitations, which can free a Party from  all obligation to punish an action mentioned in article 3 6 , p a r a g r a p h 1, w i l l  g e n e r a l l y n o t p r e v e n t t h e p e n a l i z a t i o n of t h e u n a u t h o r i z e d p o s s e s s i o n o f  d r u g s ' " 7 4On peut également f a i r e observer q u e les  dispositions constitutionnelles d ' u n e Partie, qui peuvent la libérer de toute  obligation de punir un acte visé à l ' a r t i c l e 36, paragraphe 1, ne lui interdiront  généralement pas d e f r a p p e r de sanctions pénales la détention non autorisée  de stupéfiants 174."
3.88 There is a similar uncertainty as to t h e e f f e c t of t h e r e l e v a n t p r o v i s i o n s  of t h e 1971 Convention.3.88 L ' e f f e t des dispositions pertinentes de la Convention de 1971 est tout aussi  incertain.
Article 22, which deals w i t h penal provisions, provides  in p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , that " s u b j e c t to its c o n s t i t u t i o n a l l i m i t a t i o n s ,  each Party shall treat as a punishable o f f e n c e , when committed intentionally, any a c t i o n c o n t r a r y to a law or r e g u l a t i o n adopted in p u r s u a n c e o f its o b l i g a t i o n s  u n d e r t h i s C o n v e n t i o n "L ' a r t i c l e 22, qui a trait aux dispositions pénales, stipule à l ' a l i n é a a de  son paragraphe 1 que, " s o u s réserve de ses dispositions constitutionnelles, chaque  Partie considérera c o m m e infraction punissable tout acte commis intentionnellement qui contrevient à une loi ou à un règlement adopté en exécution de ses obligations découlant de la présente Convention".
3 8 9 It has been argued that the e f f e c t is not to render possession f o r personal  c o n s u m p t i o n an o f f e n c e3.89 L ' o n a fait valoir que l ' e f f e t de cette disposition n ' e s t pas de rendre illégale  la détention à des fins de consommation personnelle.
Apart from t h e general c o n s i d e r a t i o n , also a d v a n c e d  in respect of the 1961 C o n v e n t i o n , t h a t t h e o b j e c t w a s t o f i g h t illicit t r a f f i c and not to require the punishment of abusers of the controlled substances, it h a s b e e n 1 7 4C o m m e n t a r y on the 1961 Convention, p a r a g r a p h s 17-21 of the c o m m e n t s on article 4, p a r a g r a p h 1. s u g g e s t e d t h a t " p o s s e s s i o n " is not an " a c t i o n " and is t h u s n o t a f f e c t e d b y  a r t i c l e 2 2 , p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) 1 7 5Outre la considération générale, également avancée dans le contexte de la Convention de 1961, selon  laquelle le but recherché est de combattre le trafic illicite et non d ' e x i g e r q u e les  toxicomanes soient châtiés, il a été suggéré q u e la " d é t e n t i o n " n ' e s t pas un " a c t e "  et ne tombe donc pas sous le coup de l ' a l i n é a a du paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 22 175. ""Commentaire de la Convention de 1961, paragraphes 17 à 21 du commentaire du paragraphe 1 de l'article 4.
3 9 0 It w a s against t h i s b a c k g r o u n d t h a t t h e n e g o t i a t o r s o f t h e"'Commentaire de la Convention de 1971, paragraphes 9 à 16 du commentaire de l'alinéa a du paragraphe 1 de l'article 22.
1988 C o n v e n t i o n t a c k l e d t h e question, and t h e r e s u l t i n g t e x t r e f l e c t s c o m p r o m i s e s o n a n u m b e r o f p o i n t s3.90 C ' e s t dans ce contexte que les négociateurs de la Convention de 1988 ont  abordé la question, et le texte finalement adopté r e f l è t e les compromis intervenus  sur d i f f é r e n t s points.
3.91 F i r s t , it w a s agreed to include in article 3, p a r a g r a p h 2, t h e s a f e g u a r d  c l a u s e r e f e r r i n g to c o n s t i t u t i o n a l p r i n c i p l e s and t h e b a s i c c o n c e p t s o f a p a r t y ' s  legal s y s t e m3.91 Premièrement, il a été convenu d ' i n c l u r e au paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 3 la  clause de sauvegarde mentionnant les principes constitutionnels et les concepts  fondamentaux des systèmes juridiques des Parties.
3.92 Secondly, it was agreed to include the final words requiring t h e conduct  t o b e " c o n t r a r y to t h e p r o v i s i o n s o f " t h e earlier c o n v e n t i o n s T h i s c o u l d b e  i n t e r p r e t e d as enabling t h e parties to r e t a i n t h e s t a n c e t h a t t h e y h a d a d o p t e d regarding t h e interpretation of t h o s e earlier t e x t s3 9 2 Deuxièmement, il a été décidé d ' a j o u t e r le membre de phrase final qui  stipule que le comportement incriminé doit être "en violation des dispositions" des  conventions antérieures, ce qui peut être interprété c o m m e permettant aux Parties  de conserver la position q u ' e l l e s avaient adoptée pour c e qui est d e l'interprétation  de ces textes antérieurs 176.
1 7 6 T h i s n e e d s , h o w e v e r , t o b e  b a l a n c e d b y t h e w e i g h t to b e given to t h e e x p r e s s i n c l u s i o n o f t h e r e f e r e n c e to  " p e r s o n a l c o n s u m p t i o n " in t h e text of p a r a g r a p h 2.Cette position doit néanmoins être nuancée par le poids  qui doit être accordé à l ' i n c l u s i o n expresse dans le texte du paragraphe 2 de la  référence à la "consommation personnelle".
A m o r e c o n s i s t e n t r e a d i n g i s t h a t t h e w o r d s " c o n t r a r y to t h e p r o v i s i o n s " of t h e earlier c o n v e n t i o n s i n c o r p o r a t e t h e schedules of controlled s u b s t a n c e s as w e l l as t h e d i s t i n c t i o n u n d e r t h o s e c o n v e n t i o n s b e t w e e n licit and illicit c o n s u m p t i o nU n e interprétation plus logique serait  que l ' e x p r e s s i o n "en violation des dispositions" d e s conventions antérieures vise  les tableaux de substances soumises à un contrôle ainsi que la distinction qui est  faite, dans ces conventions, entre la consommation licite et illicite.
3 9 3 Thirdly, the provisions in paragraph 2 w e r e kept separate from t h o s e i n  p a r a g r a p h 1.3.93 Troisièmement, les dispositions du paragraphe 2 restent distinctes de celles  du paragraphe 1.
T h e e f f e c t is that t h e r e f e r e n c e s in later p r o v i s i o n s o f t h e Convention to the nature of the sanctions to b e imposed in respect of o f f e n c e s 1 7 7  can readily distinguish o f f e n c e s established in accordance w i t h paragraph 2 from  t h e g r a v e r o f f e n c e s created in p u r s u a n c e o f p a r a g r a p h 1;De ce fait, les références que contiennent les dispositions ultérieures de la Convention à la nature des sanctions dont sont passibles les i n f r a c tions177 peuvent aisément établir une distinction entre les infractions établies  c o n f o r m é m e n t au paragraphe 2 et les infractions plus graves établies en application  du paragraphe 1. En outre, les dispositions touchant à l ' é t a b l i s s e m e n t d ' u n e j u r i d i c
and t h e p r o v i s i o n s r e g a r d i n g t h e e s t a b l i s h m e n t of extraterritorial j u r i s d i c t i o n , 1 7 8 c o n f i s c a t i o n , 1 7 9tion extraterritoriale 178, à la confiscation 179, à l'extradition 180 et à l ' e n t r a i d e en  matière judiciaire 181 ne concernent que les i n f r a c t i o n s établies en application du paragraphe 1.
1 7 5C o m m e n t a r y on the 1971 Convention, p a r a g r a p h s 9 - 1 6 of the c o m m e n t s on article 22, p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) 1 7 6S e e the statement b y the representative of Bolivia ( O f f i c i a l Records, v o l II ...,Ces dernières f o r m e s de coopération, onéreuses et p a r f o i s complexes, ont été j u g é e s inappropriées dans le cas des i n f r a c t i o n s relativement  mineures, mais très nombreuses, établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 2. Considérations d'application : paragraphe 2
S u m m a r y r e c o r d s of m e e tings of the Committees of the W h o l e , Committee I, 24th m e e t i n g ,  para. 65), w h o stated that if the 1988 Convention were to go b e y o n d that of 1961 in respect of  c o c a leaf cultivation " w h o l e batches of the p o p u l a t i o n w o u l d b e in j e o p a r d y and the p r i s o n s  w o u l d b e f u l l to o v e r f l o w i n g " 1 7 7A r t 3, p a r a3.94 C o m m e indiqué ci-dessus, l ' a v i s selon lequel la Convention ne devait pas  négliger les questions des infractions liées à une consommation personnelle a  prévalu, et il est reflété au paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 3 182. Bien q u e la définition du  trafic illicite figurant à l ' a r t i c l e premier englobe non seulement les infractions  établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 mais aussi celles visées au paragraphe 2,
4 1 7 8A r t 4, p a r a s 1 and 2. 1 7 9A r t
5, p a r a 1. e x t r a d i t i o n 1 8 0 and m u t u a l legal a s s i s t a n c e 1 8 1 are l i m i t e d to o f f e n c e s c r e a t e d in  p u r s u a n c e of paragraph 1. T h e s e latter m e a s u r e s of c o o p e r a t i o n , e x p e n s i v e and  sometimes c u m b e r s o m e , w e r e j u d g e d i n a p p r o p r i a t e t o t h e r e l a t i v e l y m i n o r b u t v e r y n u m e r o u s o f f e n c e s established in accordance w i t h p a r a g r a p h 2.17< sVoir la déclaration du représentant de l a B o l i v i e ( D o b u m e n t s officiels, vol. II ..., comptes rendus analytiques des séances des Commissions plénières, Commission I, 24 e séance, paragraphe 6 5 ) , qui a souligné que, si la Convention de 1988 devait aller au-delà de la Convention de 1961 en ce qui concerne la culture de la feuille de coca, "des groupes entiers de la population seraient sous la menace et les prisons seraient combles".
Implementation considerations: paragraph 2"'Article 3, paragraphe 4.
3 9 4 A s n o t e d a b o v e , t h e view that t h e C o n v e n t i o n should n o t n e g l e c t t h e  i s s u e of p e r s o n a l - u s e o f f e n c e s p r e v a i l e d and is r e f l e c t e d in a r t i c l e 3, p a r a graph 2 1 8 2 Although the definition of illicit t r a f f i c contained in article 1 extends  t o s u c h o f f e n c e s i n a d d i t i o n to t h o s e established i n p a r a g r a p h 1, t h e r e are significant d i f f e r e n c e s in the treatment a f f o r d e d t o t h e f o r m e r i n t h e f r a m e w o r k  of t h e Convention as a whole.178Article 4, paragraphes 1 et 2. 179Article 5, paragraphe 1. l82Voir également, ci-dessous, le paragraphe 14.32 concernant la question, étroitement liée à celle-ci, de l'élimination de la demande de stupéfiants et de substances psychotropes. il existe d e nettes d i f f é r e n c e s dans la f a ç o n dont les premières sont traitées dans la  Convention dans son ensemble.
In particular, it w a s recognized that, in t h e context  of international cooperation, considerations of b o t h e x p e n s e and a d m i n i s t r a t i v e  p r a c t i c a l i t y r e q u i r e d a distinction to b e d r a w n b e t w e e n t h e t w o c a t e g o r i e sIl a été admis en particulier que, dans le contexte  d e la coopération internationale, des considérations aussi bien d ' é c o n o m i e que de  commodité administrative exigeaient q u ' u n e distinction soit établie entre les deux  catégories d ' i n f r a c t i o n s
In a d d i t i o n , t h e d i v i s i o n o f o f f e n c e s into t h e s e t w o categories f a c i l i t a t e d a d i f f e r e n t i a t i o n in the approach to the closely associated issue of sanctions.E n outre, la subdivision des infractions en deux catégories  permettait de d i f f é r e n c i e r l ' a p p r o c h e à appliquer en c e qui concerne la question  étroitement liée des sanctions.
Thus,  a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 4, subparagraph (d), a f f o r d s p a r t i e s a s o m e w h a t greater  degree of latitude in approaching personal-use o f f e n c e s in this c o n t e x tAinsi l ' a l i n é a d du paragraphe 4 de l ' a r t i c l e 3 laisse aux Parties une latitude un peu plus grande pour c e qui est du traitement à appliquer, dans ce contexte, aux infractions liées à une consommation personnelle 183.
1 8 3 Either  in a d d i t i o n or, i m p o r t a n t l y , as an alternative to c o n v i c t i o n or p u n i s h m e n t f o r  o f f e n c e s established in accordance w i t h p a r a g r a p h 2, it p r o v i d e s f o r t h e imposition o f measures f o r the treatment, education, a f t e r c a r e , r e h a b i l i t a t i o n o r  social r e i n t e g r a t i o n o f t h e o f f e n d e rCette disposition prévoit q u ' e n sus ou, aspect important, au lieu  d ' u n e condamnation ou d ' u n châtiment à raison des infractions établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 2, les Parties peuvent préconiser des mesures de  traitement, d ' é d u c a t i o n , d e postcure, de réadaptation ou d e réinsertion sociale du  délinquant.
3.95 It w i l l b e n o t e d that, as w i t h t h e 1961 and 1971 C o n v e n t i o n s , p a r a g r a p h 2 d o e s n o t r e q u i r e drug c o n s u m p t i o n as such to b e e s t a b l i s h e d as a  p u n i s h a b l e o f f e n c e3.95 II y a lieu de noter que, c o m m e dans le cas des Conventions de 1961 et de 1971, le paragraphe 2 ne fait pas aux Parties l ' o b l i g a t i o n de considérer comme  une infraction punissable la consommation d e drogues en tant que telle 184.
1 8 4 R a t h e r , it a p p r o a c h e s t h e issue o f n o n - m e d i c a l c o n s u m p t i o n i n d i r e c t l y b y r e f e r r i n g to t h e intentional p o s s e s s i o n , p u r c h a s e or  cultivation of controlled substances f o r personal consumption.Cette  disposition aborde plutôt la question de l ' u s a g e non médical de manière indirecte en  se r é f é r a n t à la détention, à l ' a c h a t ou à la culture intentionnelle de substances contrôlées à des f i n s d e consommation personnelle.
In c o n t r a s t to t h e  p o s i t i o n u n d e r t h e 1961 and 1971 Conventions, h o w e v e r , p a r a g r a p h 2 clearly 1 8 0A r t 6, para. 1.À la d i f f é r e n c e des Conventions  de 1961 et de 1971, toutefois, le paragraphe 2 impose clairement aux Parties l ' o b l i gation d ' i n c r i m i n e r ces actes, à moins q u e cela ne soit contraire à leurs principes  constitutionnels et aux concepts fondamentaux de leurs systèmes juridiques 185.
1 8 2S e e also below, p a r a g r a p h 14.32, regarding the closely associated issue of the elimination of d e m a n d f o r narcotic drugs and psychotropic substances. 1 8 3A similar a p p r o a c h is adopted in article 3, p a r a g r a p h 4, subparagraph (c), to the t r e a t m e n t of o f f e n c e s of a m i n o r nature established in accordance with p a r a g r a p h 1. 1 8 4S e e articles 4 and 36 of the 1961 Convention and articles 5 a n d 22 of the3.96 Pour déterminer la stratégie à suivre pour appliquer les dispositions de la  Convention aux d i f f é r e n t e s infractions liées à une consommation personnelle énumérées au paragraphe 2, il conviendra sans doute d ' a n a l y s e r la pratique suivie  par les États, et ils sont nombreux, qui établissent une distinction entre ces infractions et celles de caractère plus grave en f i x a n t des seuils prédéterminés, exprimés,  par exemple, en termes d e poids.
1971 C o n v e n t i o n . r e q u i r e s p a r t i e s to c r i m i n a l i z e such acts u n l e s s it w o u l d b e c o n t r a r y to t h e  c o n s t i t u t i o n a l p r i n c i p l e s and b a s i c concepts of t h e i r legal s y s t e m s t o d o s oU n e telle démarche pourra être particulièrement  utile dans le contexte de la détention à des f i n s de consommation personnelle.
1 8 53
3.96 In d e t e r m i n i n g an i m p l e m e n t a t i o n strategy in respect of t h e r a n g e of  o f f e n c e s r e l a t i n g to p e r s o n a l u s e enumerated i n p a r a g r a p h 2, it m a y b e w o r t h  e x a m i n i n g t h e p r a c t i c e f o l l o w e d b y m a n y States, i n w h i c h such o f f e n c e s are  d i s t i n g u i s h e d from t h o s e of a m o r e serious n a t u r e b y r e f e r e n c e to s t i p u l a t e d  t h r e s h o l d r e q u i r e m e n t s in t e r m s , f o r e x a m p l e , of w e i g h tL a c o n n a i s s a n c e , l ' i n t e n t i o n o u la m o t i v a t i o n n é c e s s a i r e s en tant q u ' é l é m e n t d ' u n e d e s i n f r a c t i o n s v i s é e s au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t artic l e p e u t ê t r e d é d u i t e d e c i r c o n s t a n c e s f a c t u e l l e s o b j e c t i v e s 3.97 L e s infractions visées à l ' a r t i c l e 3 exigent une mens rea; autrement dit, la  Convention n ' e x i g e pas des Parties q u ' e l l e s incriminent des actes de négligence.
T h i s c o u l d b e p a r t i c u l a r l y u s e f u l in t h e context of p o s s e s s i o n f o r p e r s o n a l c o n s u m p t i o n 3. Knowledge, intent or purpose required as an e l e m e n t of an o f f e n c e set f o r t h in p a r a g r a p h 1 of t h i s article m a y b e i n f e r r e d f r o m objective f a c t u a l c i r c u m s t a n c e s, 83U n e approche semblable est reflétée à l'alinéa c du paragraphe 4 de l'article 3 pour le traitement des infractions de caractère mineur établies conformément au paragraphe 1. l84Voir les articles 4 et 3 6 de la Convention de 1961 et les articles 5 et 2 2 de l a Convention 185Voir ci-dessus le commentaire du paragraphe 2 de l'article 3;
Commentary  3.97 O f f e n c e s under article 3 require mens rea\ that is, t h e C o n v e n t i o n d o e s  not r e q u i r e t h e c r i m i n a l i z a t i o n of acts of n e g l i g e n c evoir également le Rapport de l'Organe international de contrôle des stupéfiants pour 1992 (publication des Nations Unies, numéro de v e n t e : F.93.XI.1), chapitre I.
P r o o f o f k n o w l e d g e o r of mens rea c a n p r e s e n t d i f f i c u l t i e s , whatever s y s t e m of e v i d e n c e i s adopted i n a  particular national legal system;Prouver la connaissance ou l'intention peut cependant être d i f f i c i l e , quel que soit  le système d e preuve adopté par tel ou tel régime j u r i d i q u e interne;
in practice a defendant will commonly deny the r e q u i s i t e de g r e e of k n o w l e d g e , and the t r i b u n a l m u s t b e s a t i s f i e d as to t h e  e x i s t e n c e of t h a t k n o w l e d g e b y admissible e v i d e n c edans la pratique, l ' a c c u s é niera souvent avoir eu la connaissance requise et le tribunal devra  s ' a s s u r e r , au vu des éléments de preuve recevables, que cette connaissance existait  effectivement.
A r i g o r o u s a n a l y s i s of  " k n o w l e d g e " , f o r example, h a s to address c i r c u m s t a n c e s o f " w i l f u l b l i n d n e s s " ,  w h e r e t h e actor " c l o s e s h i s eyes to t h e o b v i o u s " ; cases of dolus eventualis, w h e r e the o f f e n d e r takes an obvious risk; and circumstances i n w h i c h any p e r s o n  in t h e a c t o r ' s p o s i t i o n w o u l d h a v e had the r e q u i s i t e k n o w l e d g eU n e analyse rigoureuse du concept de "connaissance", par exemple,  doit tenir compte des cas dans lesquels l ' i n t é r e s s é f e r m e délibérément les yeux sur  l ' é v i d e n c e , des cas de dolus eventualis, lorsque le délinquant prend un risque  évident, et des circonstances dans lesquelles toute personne s e trouvant dans la  situation d e l ' i n t é r e s s é aurait eu la connaissance requise.
3.98 Paragraph 3 does not attempt an exhaustive examination o f such issues.3.98 Le paragraphe 3 n ' e s s a i e pas d ' a n a l y s e r ces questions en détail.
It d o e s , h o w e v e r , m a k e it clear that direct p r o o f i n t h e f o r m , t y p i c a l l y , o f a  c o n f e s s i o n is n o t essential. T h e relevant m e n t a l element m a y b e i n f e r r e d from  t h e c i r c u m s t a n c e s surrounding t h e alleged o f f e n d e r ' s c o n d u c tEn revanche, il stipule clairement q u ' u n e preuve directe, par exemple sous f o r m e  d ' a v e u x , n ' e s t pas essentielle. L'intention peut être déduite des circonstances entourant le comportement de l ' a c c u s é
D i f f e r e n c e s in  n a t i o n a l law and p r a c t i c e are n o t , h o w e v e r , eliminated. 3Toutefois, les d i f f é r e n c e s qui caractérisent  les législations et les pratiques nationales ne se trouvent pas pour autant éliminées.
9 9 T h e paragraph deals w i t h the inferences that m a y b e drawn b y the court  or other trier of factual issues.3.99 L e paragraphe 3 indique ce que le tribunal peut déduire de circonstances factuelles.
It does not address, and so requires n o changes in,  the evidential procedures adopted in national legal systems. It will b e n o t e d t h a t  p a r a g r a p h 3 r e f e r s to o f f e n c e s established in a c c o r d a n c e w i t h article 3, 1 8 5S e e above, comments on article 3, paragraph 2;Il n ' a f f e c t e pas les mécanismes de preuve adoptés par les systèmes  juridiques nationaux, pas plus q u ' i l n ' e x i g e une modification quelconque à cet  égard.
see also Report of the International Narcotics Control Board for 1992 (United Nations publication, Sales N o E.93.XI.1), c h a p I. paragraph 1, and omits reference to p a r a g r a p h 2 of t h a t article, b u t t r i e r s of f a c t  w i l l c o m m o n l y d r a w such i n f e r e n c e s i n any case w h e r e t h a t seems j u s t i f i a b l eIl convient de noter que le paragraphe 3 vise les infractions établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3 et omet toute r é f é r e n c e au para graphe 2 d u d i t article, ce qui n ' e m p ê c h e r a pas le j u g e du fait de procéder aux déductions qui s ' i m p o s e n t lorsque les circonstances semblent le j u s t i f i e r
3 1 0 0 Paragraph 3 is permissive rather than mandatory.3.100 L e paragraphe 3 n ' i m p o s e pas une obligation : il se borne à énoncer une  faculté.
It is intended to c l a r i f y  the p o i n t that t h e r e q u i s i t e elements of k n o w l e d g e , intent or p u r p o s e contained  i n t h e d e s c r i p t i o n o f t h e v a r i o u s o f f e n c e s established in a c c o r d a n c e w i t h paragraph 1 m a y b e proved circumstantially; that is, they " m a y b e inferred from  o b j e c t i v e f a c t u a l c i r c u m s t a n c e s "Il a pour but de préciser que les éléments requis de connaissance, d ' i n t e n t i o n ou de motivation figurant dans la description des d i f f é r e n t e s infractions  établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 peuvent être établis sur la base des circonstances, c ' e s t - à - d i r e déduits " d e circonstances factuelles objectives".
T h i s w o r d i n g , w h i c h h a s b e e n r e p r o d u c e d  verbatim in a n u m b e r of subsequent international texts and treaty i n s t r u m e n t s , 1 8 6  m u s t b e read i n c o n j u n c t i o n w i t h p a r a g r a p h 11, w h i c h p r o v i d e s , inter alia, that n o t h i n g c o n t a i n e d i n article 3 " s h a l l a f f e c t t h e p r i n c i p l e t h a t t h e description of  the o f f e n c e s to which it r e f e r s and of the legal d e f e n c e s thereto is reserved to the  d o m e s t i c law of a P a r t y "C e  libellé, qui a été repris mot pour mot dans plusieurs textes internationaux et instruments conventionnels ultérieurs 186, doit être lu en m ê m e temps que le paragraphe 11, qui dispose, entre autres, q u ' a u c u n e disposition du paragraphe 3  " n e porte atteinte au principe selon lequel la définition des infractions qui y sont  visées et des moyens juridiques de d é f e n s e y relatifs relève exclusivement du droit  interne de chaque Partie".
3.101 In spite of t h e f l e x i b i l i t y p r o v i d e d b y p a r a g r a p h 3, p a r t i c u l a r p r o b l e m s  h a v e b e e n e n c o u n t e r e d in p r a c t i c e in s a t i s f y i n g t h e k n o w l e d g e r e q u i r e m e n t in  cases of money-laundering.3.101 En dépit de la flexibilité ménagée par le paragraphe 3, des problèmes spécifiques ont été rencontrés dans la pratique s ' a g i s s a n t d ' é t a b l i r l ' e x i s t e n c e de  l ' é l é m e n t connaissance dans le contexte du blanchiment d ' a r g e n t
T h i s h a s , in turn, r e s u l t e d in v a r i o u s d i s c u s s i o n s at  t h e i n t e r n a t i o n a l level of alternative w a y s in w h i c h t o approach t h e concept of mens rea in this c o n t e x tCes d i f f i c u l t é s  ont suscité au plan international d i f f é r e n t s débats sur les autres moyens p o u v a n t  être envisagés pour établir l'intention dans ce contexte 187.
1 8 7 For example, the definition o f laundering in article 2  o f t h e O A S M o d e l R e g u l a t i o n s u s e s t h e f o r m u l a " k n o w s , should h a v e k n o w n ,  o r i s i n t e n t i o n a l l y i g n o r a n t " in its t r e a t m e n t of t h e s u b s t a n t i v e o f f e n c e s A r t i c l e 6, p a r a g r a p h 3, subparagraph {a), of t h e 1990 Council of E u r o p e C o n v e n t i o n p e r m i t s , b u t does not r e q u i r e , t h e c r i m i n a l i z a t i o n o f n e g l i g e n t laundering.Par exemple, la définition du blanchiment de l ' a r g e n t figurant à l ' a r t i c l e 2 du Règlement type d e 1S6Voir, par exemple, l'alinéa c du paragraphe 2 de l'article 6 de la Convention du Conseil de l'Europe de 1 9 9 0 relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime (Strasbourg, 18 novembre 1990).
Such concerns n o w f i n d expression in t h e relevant domestic laws of  a n u m b e r of j u r i s d i c t i o n sJ87Voir : Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport,
1 8 8 Consequently those charged with d r a f t i n g enabling  legislation with regard to paragraph 1 m a y wish to c o n s i d e r the d e s i r a b i l i t y and  acceptability of u s i n g t h e s e or other methods t o secure the m a x i m u m possible e f f e c t i v e n e s s of n a t i o n a l legislative i n i t i a t i v e s 1 8 9 I n doing so, it is i m p o r t a n t to 1 8 6S e e , f o r example, article 6, p a r a g r a p h 2, subparagraph (c), of the 1990 Council of E u r o p e Convention o n L a u n d e r i n g , Search, Seizure and C o n f i s c a t i o n of the Proceeds from  Crime (Strasbourg, 18 N o v e m b e r 1990).1996", annexe, recommandation n° 5. l ' O E A emploie l ' e x p r e s s i o n "sait, aurait dû savoir ou ignore intentionnellement"  pour définir les éléments des infractions visées. L ' a l i n é a a du paragraphe 3 de  l ' a r t i c l e 6 de la Convention du Conseil de l ' E u r o p e de 1990 autorise, mais n ' e x i g e pas, l'incrimination des actes commis lorsque leur auteur devait présumer q u ' i l  s ' a g i s s a i t d ' u n blanchiment d ' a r g e n t
1 8 7S e e F i n a n c i a l Action Task Force on Money Laundering, "Report, 1996", annex, r e c o m m e n d a t i o n N o 5.Ces questions sont a u j o u r d ' h u i r e f l é t é e s dans  la législation nationale d e d i f f é r e n t s États 188.
1 8 8S e e , f o r example, General Civil Penal Code of Norway, sect. 317. 1 8 9T h e Australian approach extends to a p e r s o n w h o knows "or o u g h t reasonably to k n o w " that the money or property in question was tainted (see Proceeds of Crime Act, 1987, Act  No. 87 ( 1 9 8 7 ) , 81(3)). e n s u r e , to t h e greatest extent p o s s i b l e , t h a t t h e u s e of d i f f e r e n t s t a n d a r d s of  k n o w l e d g e d o e s n o t adversely a f f e c t a p a r t y ' s ability or w i l l i n g n e s s to seek o r  r e c e i v e i n t e r n a t i o n a l cooperation and legal a s s i s t a n c e 1 9 0E n conséquence, ceux qui seront  appelés à rédiger les lois d ' a p p l i c a t i o n du paragraphe 1 voudront peut-être envisager l ' o p p o r t u n i t é e t la possibilité d ' a v o i r recours à ces méthodes, ou à  d ' a u t r e s formules, pour f a i r e en sorte que la législation nationale ait le maximum  d'impact 189. Ce faisant, il importera de veiller, dans toute la mesure possible, à ce  que l ' e x i s t e n c e de normes différentes quant à la connaissance que devait avoir  l ' a u t e u r d e l ' a c t e incriminé n ' e m p ê c h e p a s ou ne décourage pas une Partie de  solliciter ou de recevoir une coopération ou une entraide internationale en matière  judiciaire 190.
Paragraph 4, subparagraph (a)Paragraphe 4, alinéa a
4.4
(a) Each Party shall make the commission of the o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with paragraph 1 of t h i s article liable t o sanctions w h i c h take i n t o account the grave nature of these offences, such as i m p r i s o n m e n t or o t h e r f o r m s of deprivation of liberty, pecuniary sanctions and confiscation.. a) C h a q u e P a r t i e r e n d les i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e p u n i s s a b l e s d e s a n c t i o n s t e n a n t c o m p t e d e  l e u r g r a v i t é , t e l l e s q u e l ' e m p r i s o n n e m e n t ou d ' a u t r e s p e i n e s p r i v a t i v e s de  l i b e r t é , l ' i m p o s i t i o n d ' a m e n d e s e t la c o n f i s c a t i o n ;
3.102 In the 1961 and 1971 Conventions, the corresponding provisions s p e c i f y  that " s e r i o u s o f f e n c e s shall b e liable to adequate p u n i s h m e n t p a r t i c u l a r l y b y  imprisonment or other penalties of deprivation of l i b e r t y "3.102 Dans les Conventions de 1961 et d e 1971, les dispositions correspondantes  stipulent que chaque Partie doit f a i r e en sorte que "les infractions graves soient  passibles d ' u n châtiment adéquat, notamment d e peines de prison ou d ' a u t r e s peines privatives de liberté 191".
1 9 1 T h e n e g o t i a t o r s o f  t h e 1988 C o n v e n t i o n w e r e determined to strengthen t h e s e p r o v i s i o n s , g o i n g  b e y o n d t h e earlier texts.Les rédacteurs de la Convention de 1988 étaient  résolus à renforcer ces dispositions et à aller au-delà des textes antérieurs.
T h e structure of p a r a g r a p h 4 gives p r i o r i t y to t h e  heavier penalties, in subparagraph (a), and, b y way of exception or qualification, allows i n s u b p a r a g r a p h (c) f o r lesser p e n a l t i e s in " c a s e s of a m i n o r n a t u r e " 3Ainsi,  le paragraphe 4 met l ' a c c e n t sur les sanctions les p l u s sérieuses à l ' a l i n é a a et, à  titre de dérogation, prévoit, à l ' a l i n é a c, la possibilité d ' i m p o s e r des sanctions moins sévères pour des "infractions de caractère m i n e u r "
1 0 3 I n p a r a g r a p h 4, subparagraph (a), sanctions are r e q u i r e d w h i c h a d e q u a t e l y r e f l e c t t h e " g r a v e n a t u r e " of t h e o f f e n c e s s p e c i f i e d i n a r t i c l e 3,  paragraph 1.3.103 L ' a l i n é a a du paragraphe 4 stipule que les Parties doivent prévoir des sanctions reflétant c o m m e il convient la " g r a v i t é " des infractions spécifiées au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3.
The list of types of sanctions is intended to b e neither exclusive n o r  n e c e s s a r i l y c u m u l a t i v eL ' é n u m é r a t i o n des types de sanctions n ' e n t e n d p a s être  exhaustive ni nécessairement cumulative.
T h e s e sanctions, singly or in c o m b i n a t i o n , are a m o n g t h o s e t h a t s h o u l d b e deployed.L e s sanctions en question, q u ' e l l e s soient  imposées individuellement ou ensemble, sont simplement au nombre d e celles qui  peuvent être envisagées.
3.104 U n d e r " o t h e r f o r m s of d e p r i v a t i o n of l i b e r t y " are i n c l u d e d s e n t e n c e s  such as " p e n a l servitude" or confinement in a labour camp as provided f o r under  some legal systems. The phrase may also include some non-custodial m e a s u r e s , 1 9 0S e e Financial A c t i o n Task Force on M o n e y Laundering, "Report, 1996", a n n e x , r e c o m m e n d a t i o n N o188Voir, par exemple, l'article 317 du Code pénal c i v i l général de la Norvège. 189L'Australie a e m p l o y é la formule d'une personne qui sait "ou aurait raisonnablement dû savoir" que l'argent ou le bien dont il s'agit provenait d'une activité criminelle (voir la loi n ° 8 7 de 1987 relative au produit des activités criminelles, article 81, paragraphe 3). l90Voir : Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux, "Rapport,
33, and the interpretative note on this subject contained in annex 2.1996", annexe, recommandation n° 33, et la note interprétative y relative figurant à l'annexe 2.
1 9 11 9 6 1 Convention, art. 36, para. 1;'''Convention de 1961, article 36, paragraphe t ;
and 1971 Convention, art. 22, p a r a 1, subpara. ( a )et Convention de 1971, article 22, paragraphe 1, alinéa a.
. s u c h a s h o u s e arrest or c u r f e w , w h i c h m a y b e combined w i t h other f o r m s o f  s u p e r v i s i o n such as e l e c t r o n i c m o n i t o r i n g 1 9 2 3.105 In some national legal systems and in some c i r c u m s t a n c e s , an o f f e n d e r  is deprived of the b e n e f i t of the proceeds of crime b y t h e i m p o s i t i o n o f a f i n e o r  o t h e r p e c u n i a r y p e n a l t y r a t h e r than by the c o n f i s c a t i o n of s p e c i f i c a s s e t s3.104 L e s "autres peines privatives de liberté" englobent les travaux f o r c é s prévus par certains systèmes juridiques. Cette expression peut également englober  certaines peines purgées autrement que dans un établissement, c o m m e l ' a s s i g n a t i o n  à domicile, qui peuvent être combinées avec d ' a u t r e s f o r m e s d e supervision, telles  que la surveillance électronique 192. 3.105 Dans certains systèmes juridiques et dans certaines circonstances, le délinquant peut être privé du produit de ses agissements criminels par l ' i m p o s i t i o n  d ' u n e amende ou par une autre sanction pécuniaire plutôt que par la confiscation  de biens spécifiques.
T h e  d r a f t i n g is b r o a d e n o u g h to cover these v a r y i n g a r r a n g e m e n t sL e libellé de cet alinéa est s u f f i s a m m e n t large pour englober  ces d i f f é r e n t s arrangements.
Paragraph 4, subparagraphs (b), (c) and (d)Paragraphe 4, alinéas b, c et à b) L e s P a r t i e s p e u v e n t p r é v o i r q u e , c o m m e m e s u r e s c o m p l é m e n
(b) T h e Parties may provide, in addition t o c o n v i c t i o n or p u n i s h m e n t , f o r an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 1 of t h i s article, that t h e o f f e n d e r shall u n d e r g o m e a s u r e s such as treatment, e d u c a t i o n , a f t e r c a r e , r e h a b i litation or social reintegration.t a i r e s d e la c o n d a m n a t i o n ou d e l a s a n c t i o n p é n a l e p r o n o n c é e s p o u r u n e  i n f r a c t i o n é t a b l i e c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e , l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n s e r a s o u m i s à d e s m e s u r e s d e t r a i t e m e n t , d ' é d u c a t i o n , d e p o s t c u r e , de r é a d a p t a t i o n ou d e r é i n s e r t i o n s o c i a l e ;
(c) N o t w i t h s t a n d i n g the p r e c e d i n g s u b p a r a g r a p h s , in appropriate cases of a m i n o r n a t u r e , t h e P a r t i e s m a y p r o v i d e , as alternatives to conviction or p u n i s h m e n t , m e a s u r e s such as e d u c a t i o n , r e h a b i l i t a t i o n or social r e i n t e g r a t i o n , as well as, w h e n the o f f e n d e r is a d r u g abuser, t r e a t m e n t a n d aftercare.c) N o n o b s t a n t l e s d i s p o s i t i o n s d e s a l i n é a s p r é c é d e n t s , d a n s l e s c a s  a p p r o p r i é s d ' i n f r a c t i o n s d e c a r a c t è r e m i n e u r , les P a r t i e s p e u v e n t n o t a m m e n t p r é v o i r , au lieu d ' u n e c o n d a m n a t i o n ou d ' u n e s a n c t i o n p é n a l e , d e s m e s u r e s d ' é d u c a t i o n , d e r é a d a p t a t i o n ou d e r é i n s e r t i o n s o c i a l e , ainsi q u e , l o r s q u e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n e s t un t o x i c o m a n e , d e s  m e s u r e s d e t r a i t e m e n t e t d e p o s t c u r e ;
(d) T h e P a r t i e s m a y p r o v i d e , either as an alternative t o c o n v i c t i o n or p u n i s h m e n t , or in addition t o conviction or p u n i s h m e n t of an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 2 of this article, measures f o r t h e t r e a t m e n t , e d u c a t i o n , a f t e r c a r e , rehabilitation or social reintegration of the o f f e n d e r 3 1 0 6 T h e 1971 C o n v e n t i o n and the 1961 C o n v e n t i o n as amended b y t h e  1972 P r o t o c o l 1 9 3 include a p r o v i s i o n (in identical t e r m s in t h e t w o t e x t s ) t o ' t h e  e f f e c t t h a t w h e n d r u g abusers h a v e committed o f f e n c e s u n d e r t h e C o n v e n t i o n ,  t h e parties m a y provide, either as an alternative t o c o n v i c t i o n or p u n i s h m e n t o rd) L e s P a r t i e s p e u v e n t p r é v o i r q u e d e s m e s u r e s d e t r a i t e m e n t , d ' é d u c a t i o n , d e p o s t c u r e , d e r é a d a p t a t i o n ou d e r é i n s e r t i o n s o c i a l e d e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n soit r e m p l a c e r o n t la c o n d a m n a t i o n ou la p e i n e p r o n o n c é e s du c h e f d ' u n e i n f r a c t i o n é t a b l i e c o n f o r m é m e n t aux d i s p o s i t i o n s d u p a r a g r a p h e 2 du p r é s e n t article, soit s ' y a j o u t e r o n t 3.106 L a Convention de 1971 et la Convention de 1961 telle que m o d i f i é e par  le Protocole de 1972 193 comprennent une disposition (identique dans les deux  textes) stipulant que lorsque les toxicomanes ont commis des infractions à la  Convention, les Parties peuvent, au lieu de les condamner ou de prononcer une
1 9 2S e e also General Assembly resolution 45/110, containing the United N a t i o n s Standard M i n i m u m Rules f o r Non-custodial Measures (The T o k y o Rules).192Voir également la résolution 4 5 / 1 1 0 de l ' A s s e m b l é e générale, contenant les Règles minima des Nations U n i e s pour l'élaboration de mesures non privatives de liberté (Règles de Tokyo).
1 9 31 9 7 1 Convention, art. 22, para. 1, subpara. (b); and 1961 Convention as a m e n d e d , a r t 36, para. 1, subpara. (b)."'Paragraphe 1, b, de l'article 2 2 de la Convention de 1971, et Convention de 1961 telle que modifiée, paragraphe 1, b, de l'article 36.
N o t e that the provisions regarding alternative m e a s u r e s w e r e  i n t r o d u c e d into the 1961 Convention b y the 1972 Protocol. in addition to conviction or punishment, that such a b u s e r s u n d e r g o m e a s u r e s o f  t r e a t m e n t , education, a f t e r c a r e , r e h a b i l i t a t i o n or social r e i n t e g r a t i o n P a r a11 convient de noter que l e s dispositions concernant l e s mesures autres que les sanctions pénales ont été introduites dans la Convention de 1961 par le Protocole de 1972. sanction pénale à leur encontre, ou comme complément de la sanction pénale,  soumettre ces personnes à des mesures de traitement, d ' é d u c a t i o n , d e postcure, de  réadaptation et de réintégration sociale.
graph 4, subparagraphs (b), (c) and (d), of t h e 1988 C o n v e n t i o n , w h i l e d r a w i n g  on t h a t earlier p r o v i s i o n , w i d e n t h e s c o p e o f a p p l i c a t i o n to d r u g o f f e n d e r s in  general, whether drug abusers or not.L e s alinéas b, c et d du paragraphe 4 d e la  Convention de 1988, bien q u ' i n s p i r é s de cette disposition précédente, élargissent  son champ d'application à toutes les personnes ayant c o m m i s une infraction, q u ' e l l e s soient toxicomanes ou non.
They also i n t r o d u c e d i s t i n c t i o n s b a s e d o n  t h e seriousness of t h e o f f e n c e c o m m i t t e d : f o r o f f e n c e s of a grave n a t u r e u n d e r article 3, paragraph 1, m e a s u r e s of t r e a t m e n t , e d u c a t i o n etc. m a y b e p r e s c r i b e d  o n l y i n a d d i t i o n to c o n v i c t i o n o r p u n i s h m e n t ; f o r o f f e n c e s of a m i n o r n a t u r e  u n d e r article 3, p a r a g r a p h l , 1 9 4 and o f f e n c e s a i m e d at p e r s o n a l c o n s u m p t i o n under article 3, paragraph 2, such m e a s u r e s m a y b e p r e s c r i b e d as an a l t e r n a t i v e  to c o n v i c t i o n or p u n i s h m e n t 1 9 5Ils ont également introduit des distinctions  fondées sur la gravité de l ' i n f r a c t i o n commise : p o u r les i n f r a c t i o n s graves visées  au paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 3, des mesures d e traitement, d ' é d u c a t i o n , etc., ne peuvent être prescrites q u ' e n sus d ' u n e condamnation ou d ' u n e sanction, tandis  que, p o u r les infractions de caractère mineur visées au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3 194  et des infractions liées à une consommation personnelle comme prévu au paragraphe 2 d e l ' a r t i c l e 3, de telles mesures peuvent être prescrites en remplacement d ' u n e condamnation ou d ' u n e sanction 195.
3.107 T h e fact that subparagraphs (b), (c) and (d) d o not limit t h e a p p l i c a t i o n  of additional or alternative treatment and care measures to drug abusers suggests  that such m e a s u r e s m a y go b e y o n d t h e c o n t e x t o f m e d i c a l and social p r o b l e m s  o f d r u g a b u s e r s and m a y b e seen in t h e w i d e r context of m e a s u r e s f o r t h e  t r e a t m e n t of o f f e n d e r s in general, d e s i g n e d to r e d u c e the likelihood of t h e i r  o f f e n d i n g again.3.107 L e fait que les alinéas b, c et d ne limitent pas l'application de mesures supplémentaires ou de remplacement et d e mesures de postcure aux toxicomanes  permet de penser que ces mesures peuvent aller au-delà des problèmes médicaux  et sociaux des toxicomanes et peuvent être considérées c o m m e relevant, d ' u n e  manière plus générale, des programmes de traitement des délinquants en général visant à réduire les risques de récidive.
Drug abusers will, however, in practice naturally constitute t h e  m a i n target group of t h o s e m e a s u r e s i n t h e c o n t e x t of d r u g o f f e n c e sToutefois, il va de soi que, dans la pratique,  les toxicomanes constituent le groupe essentiellement visé par ces mesures dans le  contexte des infractions à la législation relative à la drogue.
3.108 Subparagraphs (b), (c) and (d) r e f e r to "conviction or p u n i s h m e n t " as the  s t a g e s at w h i c h additional or alternative m e a s u r e s m a y b e p r o v i d e d f o r3.108 Les alinéas b, c et d mentionnent " l a condamnation ou la peine" c o m m e  le stade auquel des mesures supplémentaires ou de remplacement peuvent être  prévues.
It  should, however, b e noted that bridges b e t w e e n t h e c r i m i n a l j u s t i c e s y s t e m and t h e t r e a t m e n t system m i g h t also b e e n v i s a g e d at o t h e r stages of t h e c r i m i n a l  p r o c e s s , i n c l u d i n g t h e p r o s e c u t i o n stage ( f o r e x a m p l e , c o n d i t i o n a l d i s c o n t i n u a t i o n of c r i m i n a l p r o c e e d i n g s u n d e r c o n d i t i o n of attending a t r e a t m e n t  programme;Il y a lieu de noter toutefois que l ' o n peut aussi envisager des relais entre  le système d e j u s t i c e pénale et le système de traitement à d ' a u t r e s étapes d e la  procédure pénale, notamment à celle des poursuites (par exemple, suspension  conditionnelle des poursuites subordonnée à la participation à un programme de  traitement;
treatment order pronounced b y a prosecuting m a g i s t r a t e in F r a n c e )  o r at t h e s t a g e of e n f o r c e m e n t of a p r i s o n s e n t e n c e ( t r a n s f e r from p r i s o n to a t r e a t m e n t i n s t i t u t i o n or t h e r a p e u t i c c o m m u n i t y i n certain c i r c u m s t a n c e s )ordonnance de traitement prononcée par un magistrat du Parquet en  France) ou au stade de l ' e x é c u t i o n d ' u n e peine de prison (transfert, dans certaines  circonstances, de la prison à un établissement d e traitement ou de soins).
3.109 " T r e a t m e n t " w i l l t y p i c a l l y i n c l u d e i n d i v i d u a l c o u n s e l l i n g , g r o u p c o u n s e l l i n g o r r e f e r r a l to a support g r o u p , w h i c h m a y i n v o l v e o u t - p a t i e n t day  care, day support, in-patient care or t h e r a p e u t i c c o m m u n i t y support.3.109 Par "traitement", il faut habituellement entendre les conseils individuels ou  en groupe, la participation à un groupe de soutien avec, le cas échéant, un traitement ambulatoire, un traitement en établissement ou un traitement en groupe.
A n u m b e r  o f t r e a t m e n t f a c i l i t i e s m a y p r e s c r i b e p h a r m a c o l o g i c a l t r e a t m e n t such as methadone maintenance, but treatment referrals are most frequently to d r u g - f r e e  programmes.Certains établissements pourront prescrire un traitement pharmacologique c o m m e  un traitement à la méthadone, mais les toxicomanes devront, le plus souvent, participer à des programmes de sevrage.
Further treatment services m a y include drug education, training in 1 9 4O f f e n c e s which are "particularly s e r i o u s " having regard to the f a c t o r s listed in p a r a g r a p h 5 will, by d e f i n i t i o n , n o t fall within the " m i n o r " category. 1 9 5S e e the United Nations standards and norms in crime prevention and criminal j u s t i c eD ' a u t r e s services de traitement pourront  comprendre une éducation, une formation devant déboucher sur un changement de  comportement, l ' a c u p u n c t u r e , une thérapie familiale, une formation visant à éviter  les rechutes et le développement des capacités d e survie e t de l ' e n t r e g e n t
. behaviour m o d i f i c a t i o n , acupuncture, family therapy, relapse prevention training  a n d t h e d e v e l o p m e n t of c o p i n g and i n t e r p e r s o n a l skills.Des  programmes de réhabilitation et de réinsertion sociale, c o m m e une éducation continue ou des programmes d'orientation professionnelle et de perfectionnement
T h e ability to r e m a i n  d r u g - f r e e m a y also b e fostered by r e h a b i l i t a t i o n and r e i n t e g r a t i o n p r o g r a m m e s ,  s u c h a s t h e p r o v i s i o n of f u r t h e r e d u c a t i o n , j o b p l a c e m e n t and skill t r a i n i n g194Les infractions considérées comme revêtant une "particulière gravité" au sens d e s facteurs énumérés au paragraphe 5 ne relèvent pas, par définition, de la catégorie d e s infractions "mineures".
T h e r e f o r e m e a s u r e s o f t r e a t m e n t , a f t e r c a r e , r e h a b i l i t a t i o n , social r e i n t e g r a t i o n and education w i l l in practice o f t e n b e linked and overlapping.I95Voir les Normes de l'Organisation des Nations U n i e s concernant la prévention du crime et la justice pénale. d e s compétences, pourront également encourager les toxicomanes à renoncer à la  drogue.
As an alternative  m e a s u r e , t r e a t m e n t is s o m e t i m e s m a d e a c o n d i t i o n f o r t h e a v o i d a n c e of i m p r i s o n m e n tCela étant, les mesures de traitement, d ' é d u c a t i o n , de postcure, de réadaptation ou de réinsertion sociale se chevaucheront souvent dans la pratique.
T h e aim i s to t a k e into a c c o u n t t h e m e d i c a l c o n d i t i o n o f t h e  o f f e n d e r w h i l e keeping h i m o r h e r away from an e n v i r o n m e n t w h e r e t r e a t m e n t  w o u l d b e m i n i m a l and t h e o p p o r t u n i t y f o r f u r t h e r d r u g abuse great.À titre de mesures de remplacement, la mise en liberté est parfois subordonnée à  la participation à un programme de traitement, l'intention étant de tenir c o m p t e d e  l ' é t a t de santé du délinquant tout en l'éloignant d ' u n environnement dans lequel le  traitement serait minime et où les occasions de rechute seraient nombreuses.
Such measures are t h e r e f o r e n o t necessarily m o r e lenient t h a n imprisonment o r m u c h  d i f f e r e n t in c o n c e p t from p u n i s h m e n tDe  telles mesures ne sont donc pas nécessairement plus indulgentes q u ' u n e peine de  prison ou très différentes, dans leur concept, d ' u n e sanction.
It s h o u l d b e n o t e d t h a t the u s e o f d r u g  treatment as an alternative to punishment and a condition of avoiding a custodial  sentence raises controversial issues: questions of whether compulsory t r e a t m e n t  m a y a c h i e v e lasting r e s u l t s or w h e t h e r s o m e a m o u n t o f w i l l i n g n e s s and c o o p e r a t i o n from t h e a b u s e r are essential;Il y a lieu de noter  q u e l ' a p p l i c a t i o n d ' u n traitement en remplacement d ' u n e sanction et en tant que  condition de non-emprisonnement soulève un certain nombre de questions controversées concernant, par exemple, le point de savoir si un traitement obligatoire peut  donner des résultats durables ou s ' i l est essentiel d e pouvoir compter sur une  participation volontaire et une coopération du délinquant;
t h e r e l a t i o n s h i p b e t w e e n m e d i c a l  practitioners in charge of treatment and j u d i c i a l a u t h o r i t i e s ;sur la relation entre les  médecins responsables du traitement et les autorités judiciaires;
t h e c o m b i n a t i o n of  care and law enforcement roles;sur la combinaison  du rôle de traitement et du rôle de répression;
and civil rights i s s u e s r a i s e d b y i n t e r n m e n t f o r i n d e f i n i t e p e r i o d set sur l ' a t t e i n t e éventuelle aux droits  civiques que peut comporter un internement pour des périodes d e durée indéterminée.
33
1 1 0 T h e t e r m " a f t e r c a r e " is c o m m o n l y u s e d by p e n o l o g i s t s to d e s c r i b e the  p h a s e of s u p e r v i s i o n and c o u n s e l l i n g w h i c h f o l l o w s discharge ( e s p e c i a l l y c o n d i t i o n a l o r early d i s c h a r g e ) from a c u s t o d i a l s e n t e n c e , as the ex-prisoner  r e a d j u s t s to the conditions o f normal society.1 1 0 L e terme " p o s t c u r e " est souvent utilisé par les pénologistes pour décrire la  période de supervision et d e conseil qui suit la libération (en particulier la libération  conditionnelle ou anticipée), pendant laquelle l ' a n c i e n détenu se réadapte aux  conditions normales d e la société.
I n the present context, t h i s remains  a possible interpretation, b u t it is equally p r o p e r to accept t h e submission m a d e in the commentaries on the earlier texts that it is a stage " w h i c h consists m a i n l y  of s u c h p s y c h i a t r i c , p s y c h o a n a l y t i c a l o r p s y c h o l o g i c a l m e a s u r e s a s m a y b e  n e c e s s a r y a f t e r [the a b u s e r ] h a s b e e n w i t h d r a w n from t h e s u b s t a n c e s t h a t he  abused or, in t h e case of a maintenance p r o g r a m m e , 1 9 6 a f t e r h e has b e e n induced  to restrict t h e i n t a k e o f s u c h s u b s t a n c e s as r e q u i red b y t h e p r o g r a m m e " 1 9 7Dans ce contexte, elle demeure une interprétation possible, mais il est tout aussi j u s t i f i é d ' a d m e t t r e , c o m m e indiqué dans le  commentaire des textes antérieurs, q u ' i l s ' a g i t d ' u n e période "qui comprend principalement les mesures de traitement psychiatrique, psychanalytique ou psychologique qui peuvent s ' i m p o s e r après que le toxicomane a été sevré ou, dans  l e cas d ' u n programme de traitement à la méthadone 196, après q u ' i l a été amené à  réduire la consommation de ces substances c o m m e prévu par le programme 197".
3 1 1 1 It i s suggested t h a t t h e word " r e h a b i l i t a t i o n " c o v e r s such m e a s u r e s as  m a y b e r e q u i r e d to m a k e t h e f o r m e r a b u s e r p h y s i c a l l y , v o c a t i o n a l l y , m e n t a l l y  and otherwise fit f o r living a normal l i f e as a u s e f u l m e m b e r of society ( c u r e of 1 9 6T h a t is, programmes under which the a b u s e r ' s intake of the relevant substances is reduced to such minimum quantities as are medically j u s t i f i e d in the light of his or h e r p e r s o n a l  condition.3.111 II semblerait que l ' e x p r e s s i o n "réadaptation" englobe les mesures requises  pour que l ' a n c i e n toxicomane recouvre les aptitudes physiques, professionnelles,  mentales et autres nécessaires pour mener une vie normale c o m m e m e m b r e utile  d e la société (traitement des maladies, réadaptation physique en cas d ' i n v a l i d i t é , formation professionnelle, supervision accompagnée d e conseils et d ' e n c o u r a g e ments, mesures de reprise progressive d ' u n e vie autonome normale, etc.).
1 9 7C o m m e n t a r y on the 1971 Convention, paragraph 4 of the comments on article 20, paragraph 1;3.112 II est particulièrement d i f f i c i l e de tracer une ligne d e délimitation entre la  "réadaptation" et la "réinsertion sociale".
and Commentary on the 1972 Protocol, paragraph 4 of the comments on article 38,  p a r a g r a p h 16. d i s e a s e s , p h y s i c a l r e h a b i l i t a t i o n in c a s e o f d i s a b i l i t y , v o c a t i o n a l t r a i n i n g , supervision a c c o m p a n i e d b y advice and e n c o u r a g e m e n t , m e a s u r e s o f g r a d u a l  p r o g r e s s to a n o r m a l s e l f - r e l i a n t l i f e etc.). 3.112 It is p a r t i c u l a r l y d i f f i c u l t to d r a w a d i v i d i n g l i n e b e t w e e nIl semblerait que l ' e x p r e s s i o n "réadaptat i o n " vise principalement les mesures tendant à améliorer les qualités personnelles  du toxicomane (santé, stabilité mentale, normes éthiques, compétences professionnelles), tandis que l ' e x p r e s s i o n "réinsertion sociale" désigne les mesures visant à  permettre au toxicomane de vivre dans un environnement qui lui soit plus
" r e h a b i l i t a t i o n " and " s o c i a l r e i n t e g r a t i o n " It i s suggested t h a t t h e t e r m " r e h a b i l i t a t i o n " m a i n l y r e f e r s t o m e a s u r e s i n t e n d e d t o i m p r o v e t h e p e r s o n a l  q u a l i t i e s of t h e a b u s e r (health, m e n t a l stability, m o r a l standards, v o c a t i o n a l skills), w h i l e the term "social reintegration" includes measures intended t o m a k e  it p o s s i b l e f o r t h e a b u s e r to live in an e n v i r o n m e n t t h a t i s m o r e f a v o u r a b l e to  h i m o r her.'"C'est-à-dire les programmes selon lesquels la consommation des substances ayant causé la pharmacodépendance est réduite aux quantités minimums mais également justifiées à la lumière de l'état de l'intéressé. '^Commentaire de la Convention de 1971, paragraphe 4 du commentaire de l'article 2 0 , paragraphe 1; et Commentaire du Protocole de 1972, paragraphe 4 du commentaire de l'article 38, paragraphe 16. favorable.
T h e term " s o c i a l r e i n t e g r a t i o n " m a y t h u s c o v e r m e a s u r e s s u c h as  p r o v i d i n g j o b p l a c e m e n t o r t r a n s i t i o n a l h o u s i n g and p e r h a p s also e n a b l i n g t h e  f o r m e r a b u s e r to leave h i s or h e r f o r m e r e n v i r o n m e n t and to m o v e t o a social atmosphere less likely to f o s t e r d r u g abuse.Cette expression peut par conséquent englober des mesures comme des  services d ' o r i e n t a t i o n professionnelle, un logement provisoire e t peut-être aussi des  mesures tendant à permettre à l ' a n c i e n toxicomane de quitter son milieu précédent  et de vivre dans un climat social q u i risque m o i n s d ' e n c o u r a g e r l ' a b u s des drogues.
A c h a n g e o f e n v i r o n m e n t m a y also  b e advisable in order to r e d u c e t h e h a r m that t h e social s t i g m a attached to d r u g  a b u s e m a y c a u s e t h e f o r m e r abuser.Un changement d ' e n v i r o n n e m e n t peut être conseillé aussi pour réduire l ' i m p a c t  négatif que l ' o p p r o b r e social attaché à l ' a b u s des drogues peut causer à l'intéressé.
C o m m u n i t y service, in t h e f o r m o f an  obligation to p e r f o r m a certain number of h o u r s of u n p a i d w o r k f o r t h e g o o d of  t h e community, m a y b e considered as a valid m e a s u r e of social reintegration, as  w e l l as an e d u c a t i o n a l m e a s u r e , w h i c h can b e envisaged f o r m i n o r o f f e n c e s i n s t e a d of i m p r i s o n m e n t 3Un service communautaire, sous f o r m e d ' u n e obligation d ' a c c o m p l i r un certain  nombre d ' h e u r e s de travail non rémunérées p o u r le bien de la communauté, peut  être envisagé c o m m e mesure valable de réinsertion sociale ainsi que c o m m e mesure éducative à la place d ' u n e peine de prison pour des infractions mineures.
1 1 3 " E d u c a t i o n " m a y r e f e r to general e d u c a t i o n o r to s p e c i f i c t e a c h i n g r e g a r d i n g t h e h a r m f u l c o n s e q u e n c e s of t h e a b u s e o f n a r c o t i c d r u g s and psychotropic substances.3.113 Par ailleurs, le terme " é d u c a t i o n " peut désigner une éducation de caractère  général ou un enseignement spécifique touchant aux conséquences nocives de  l ' a b u s d e stupéfiants et de substances psychotropes.
Such education m a y occur during a period of treatment  o r d u r i n g i m p r i s o n m e n t and m a y equally b e p a r t o f a p r o g r a m m e o f a f t e r c a r e ,  r e h a b i l i t a t i o n o r social r e i n t e g r a t i o n 3Cette éducation peut être  dispensée pendant une période de traitement ou pendant l ' e m p r i s o n n e m e n t et peut  également f a i r e partie d ' u n programme de postcure, de réadaptation ou de réinsertion sociale.
1 1 4 T h e list of additional m e a s u r e s i n s u b p a r a g r a p h s ( b ) , (c) a n d (d) is n o t  exclusive.3.114 L a liste des mesures supplémentaires f i g u r a n t aux alinéas b, c et d n ' e s t pas  exclusive.
A party is not precluded f r o m ordering whatever measures are j u d g e d ,  i n t h e c o n t e x t of its n a t i o n a l legal s y s t e m , a p p r o p r i a t e to t h e p a r t i c u l a r c i r c u m s t a n c e s of t h e o f f e n d e rRien n ' e m p ê c h e un État Partie d ' o r d o n n e r des mesures qui, dans le  contexte du système j u r i d i q u e national, sont j u g é e s appropriées compte tenu des  circonstances spécifiques du délinquant.
5.5
T h e Parties shall e n s u r e t h a t t h e i r c o u r t s and o t h e r competent authorities having jurisdiction can take into account f a c t u a l c i r c u m s t a n c e s w h i c h m a k e t h e c o m m i s s i o n of t h e o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 1 of t h i s article p a r t i c u l a r l y s e r i o u s , s u c h as:L e s P a r t i e s f o n t e n s o r t e q u e l e u r s t r i b u n a u x e t a u t r e s a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s p u i s s e n t tenir c o m p t e d e c i r c o n s t a n c e s f a c t u e l l e s c o n f é r a n t  u n e p a r t i c u l i è r e g r a v i t é a u x i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e , t e l l e s q u e :
3.115 Although t h e earlier conventions h a d m a d e u s e o f the notion of "serious  o f f e n c e s " , 1 9 8 n o a t t e m p t w a s m a d e to i d e n t i f y t h e a g g r a v a t i n g c i r c u m s t a n c e s w h i c h p o i n t e d to t h e s e r i o u s n e s s of an o f f e n c e3.115 Bien que les conventions antérieures aient invoqué le concept d ' " i n f r a c t i o n s graves 198", aucune tentative n ' a été f a i t e de préciser les circonstances  factuelles pouvant conférer une gravité particulière aux infractions.
P a r a g r a p h 5 p r o v i d e s such  guidance b y presenting a n o n - e x h a u s t i v e list o f r e l e v a n t f a c t u a l circumstances.L e paragraphe 5 contient des indications dans ce sens en donnant une liste non exclusive  des circonstances factuelles.
T h e o b l i g a t i o n o n p a r t i e s i s to e n s u r e t h a t t h e i r c o u r t s or other competent authorities ( f o r example, special tribunals used in s o m e States to deal w i t h cases  i n v o l v i n g d r u g - r e l a t e d o f f e n c e s ) are a b l e t o t a k e t h e s e c i r c u m s t a n c e s into  account in sentencing.Les Parties, quant à elles, ont l ' o b l i g a t i o n de veiller à  ce que leurs tribunaux ou autres autorités compétentes (par exemple les tribunaux  spéciaux créés dans certains États pour connaître des a f f a i r e s liées à la drogue)  puissent prendre ces circonstances en considération lors du prononcé de la peine.
Specific legislation w i l l , o f c o u r s e , n o t b e req u i red if t h e  p r a c t i c e o f t h e c o u r t s a l r e a d y m e e t s t h i s c o n d i t i o nIl va d e soi que des lois spécifiques ne seront pas requises si la pratique judiciaire  répond déjà à cette condition.
A p a r t y is not req u i red to ensure that t h e courts or other authorities d o in p r a c t i c e avail t h e m s e l v e s of t h i s  p o w e r , n o r is t h e r e any attempt t o state t h e e f f e c t t h a t t h o s e c i r c u m s t a n c e s s h o u l d h a v e o n t h e s a n c t i o n i m p o s e d (a) T h e i n v o l v e m e n t in t h e o f f e n c e of an o r g a n i z e d c r i m i n a l g r o u p t o w h i c h t h e o f f e n d e r b e l o n g s ; 3Les Parties ne sont pas tenues de f a i r e en sorte que  leurs tribunaux ou autres autorités usent en fait de ce pouvoir, p a s plus que le texte  ne cherche à indiquer l ' e f f e t que ces circonstances devraient avoir sur la sanction  imposée. 198Paragraphe 1 de l'article 36 de la Convention de 1961 et paragraphe 1 , a, de l'article 2 2 de la Convention de 1971. a) L a p a r t i c i p a t i o n à la c o m m i s s i o n d e l ' i n f r a c t i o n d ' u n e o r g a n i sation d e m a l f a i t e u r s à l a q u e l l e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n a p p a r t i e n t ;
1 1 6 T h e important c i r c u m s t a n c e i s t h a t t h e o f f e n c e is not c o m m i t t e d by an  i n d i v i d u a l acting alone.3.116 L a circonstance importante est que l ' i n f r a c t i o n n ' e s t pas commise par un  individu agissant seul.
T h e text r e q u i r e s not o n l y t h a t t h e o f f e n d e r should  b e l o n g to an organized c r i m i n a l g r o u p , b u t also t h a t t h e group w a s actively  i n v o l v e d i n t h e o f f e n c eL e texte stipule non seulement que le délinquant doit appartenir à une organisation de malfaiteurs mais aussi que celle-ci doit avoir  participé activement à l ' i n f r a c t i o n
A s t h e c i r c u m s t a n c e s listed in p a r a g r a p h 5 are aggravating c i r c u m s t a n c e s r a t h e r t h a n e l e m e n t s in t h e d e f i n i t i o n of an o f f e n c e ,  it w a s u n n e c e s s a r y to b e m o r e s p e c i f i c r e g a r d i n g t h e n a t u r e of t h e g r o u p ' s i n v o l v e m e n t (b) T h e involvement of the o f f e n d e r in other international o r g a n i z e d c r i m i n a l activities; 1 9 81 9 6 1 Convention, art. 36, para. 1;C o m m e les circonstances énumérées au paragraphe 5 sont des circonstances aggravantes plutôt que les éléments constitutifs  d ' u n e infraction, il n ' é t a i t pas nécessaire d ' ê t r e p l u s spécifique concernant la nature  de la participation de l'organisation de malfaiteurs. b ) L a p a r t i c i p a t i o n d e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n à d ' a u t r e s a c t i v i t é s c r i m i n e l l e s o r g a n i s é e s i n t e r n a t i o n a l e s ;
and 1971 Convention, art. 22, para. 1, 3 1 1 7 T h e f o c u s here is not upon the r e l a t i o n s h i p o f an organized c r i m i n a l group w i t h t h e o f f e n c e that has been committed, but rather u p o n the fact that t h e  o f f e n d e r is i n v o l v e d in other international organized c r i m i n a l a c t i v i t i e s3.117 L ' a c c e n t , en l ' o c c u r r e n c e , n ' e s t pas mis sur la relation entre une organisation de malfaiteurs et l ' i n f r a c t i o n qui a été commise, mais plutôt sur le f a i t que le  délinquant participe à d ' a u t r e s activités criminelles organisées internationales.
T h o s e  activities must h a v e an international dimension.Ces activités doivent avoir une dimension internationale.
A l t h o u g h t h e y m u s t b e " o t h e r "  a c t i v i t i e s , t h i s n e e d not exclude other activities r e l a t e d in s o m e w a y to illicit t r a f f i c in narcotic drugs or psychotropic substances.Bien q u ' i l doive s ' a g i r d ' " a u t r e s " activités, cela n ' e x c l u t pas nécessairement d ' a u t r e s activités liées, d ' u n e  façon ou d ' u n e autre, à un trafic illicite de stupéfiants ou d e substances psychotropes.
T w o e x a m p l e s g i v e n i n t h e  c o u r s e of t h e n e g o t i a t i o n s w e r e arms smuggling and international t e r r o r i s mDeux exemples donnés lors des négociations ont été la contrebande d ' a r m e s  et le terrorisme international.
Paragraph 5, subparagraph (c) (c) T h e i n v o l v e m e n t of the o f f e n d e r in other i l l e g a l a c t i v i t i e s f a c i l i t a t e d by commission of the o f f e n c e ;Paragraphe 5, alinéa c c) L a p a r t i c i p a t i o n d e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n à d ' a u t r e s a c t i v i t é s i l l é g a l e s f a c i l i t é e s p a r l a c o m m i s s i o n d e l ' i n f r a c t i o n ;
3 1 1 8 There are many cases in which the p r o f i t s derived f r o m illicit t r a f f i c o r  o t h e r d r u g - r e l a t e d o f f e n c e s are used to f u n d o t h e r t y p e s of c r i m i n a l o r illegal  a c t i v i t i e s T h e s e m a y include activities i n v o l v i n g g a m b l i n g o r p r o s t i t u t i o n , w h i c h in s o m e legal s y s t e m s m a y b e regarded as illegal ( f o r e x a m p l e , i f n o t  subject to o f f i c i a l control or supervision) b u t n o t c r i m i n a l ;3.118 Très fréquemment, le bénéfice provenant d ' u n trafic illicite ou d ' a u t r e s infractions liées à la drogue sert à financer d ' a u t r e s types d ' a c t i v i t é s criminelles ou  illégales, par exemple le j e u ou la prostitution, qui sont illégaux au regard de  certains systèmes juridiques (par exemple s ' i l s ne sont p a s soumis à une supervision ou à un contrôle o f f i c i e l ) mais pas criminels : d ' o ù l ' e m p l o i de l ' a d j e c t i f "illégal", plus large.
h e n c e t h e u s e o f t h e  w i d e r a d j e c t i v e " i l l e g a l " Paragraph 5, subparagraph (d)Paragraphe 5, alinéa d d) L ' u s a g e d e la v i o l e n c e ou d ' a r m e s p a r l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n ;
(d) T h e use of violence or arms b y the o f f e n d e r ; 3 1 1 9 A l t h o u g h t h e text of subparagraph (d) d o e s n o t spell t h i s o u t , w h a t is  plainly meant is that the o f f e n d e r used violence or arms i n the commission of the  o f f e n c e i t s e l f3.119 Bien que le texte de l ' a l i n é a d ne le dise pas clairement, le sens est manifestement que l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n doit avoir fait usage de la violence ou d ' a r m e s lors de la commission de l ' i n f r a c t i o n
It is submitted that " a r m s " should b e u n d e r s t o o d i n t h e b r o a d e s t s e n s e a l t h o u g h t h e r e is r e a s o n to assume the a u t h o r s o r i g i n a l l y i n t e n d e d t h a t it  r e f e r to f i r e a r m sLe terme " a r m e s " doit sans doute  être entendu en son sens le plus large, bien q u ' i l y ait des raisons d e penser q u ' i n i t i a l e m e n t les auteurs aient pensé aux armes à feu.
T h e b r o a d e r interpretation i s also supported b y t h e u s e o f t h e  s o l e t e r m "armes" in the French t e x t (instead o f the m o r e s p e c i f i c "armes a feu").Cette interprétation large  est également c o n f i r m é e par l ' e m p l o i , dans le texte f r a n ç a i s , du seul mot " a r m e s " ,  plutôt que l ' e x p r e s s i o n plus spécifique "armes à f e u "
Paragraph 5, subparagraph (e) (e) T h e f a c t that the o f f e n d e r h o l d s a p u b l i c o f f i c e and t h a t t h e o f f e n c e is connected with the o f f i c e in q u e s t i o n ; 3Paragraphe 5, alinéa e e) L e f a i t q u e l ' a u t e u r d e l ' i n f r a c t i o n a s s u m e u n e c h a r g e p u b l i q u e e t q u e l ' i n f r a c t i o n e s t liée à l a d i t e c h a r g e ;
1 2 0 N o d e f i n i t i o n i s given of " p u b l i c o f f i c e " , t h e s c o p e of w h i c h m u s t b e  ascertained b y reference to the concepts used in a S t a t e ' s n a t i o n a l legal system.3.120 II n ' e s t donné aucune définition de ce q u ' i l f a u t entendre par "charge publique", dont la signification doit être d é f i n i e par r é f é r e n c e aux concepts utilisés  dans le système j u r i d i q u e national de l ' É t a t intéressé.
T h e r e m u s t b e a c o n n e c t i o n b e t w e e n t h e o f f i c e h e l d and t h e o f f e n c e ;Il doit y avoir une corrélation  entre la charge exercée et l ' i n f r a c t i o n ;
it is n o t  s u f f i c i e n t that the o f f e n d e r holds a p u b l i c o f f i c e (though a court is n o t precluded f r o m t r e a t i n g t h a t as a material c o n s i d e r a t i o n , i n d e p e n d e n t l y of t h e g u i d e l i n e s  laid down in t h e Convention).il ne s u f f i t pas que le délinquant occupe une  charge publique (bien q u ' i l ne soit pas interdit au tribunal d ' y voir une considération importante, indépendamment des directives figurant dans la Convention).
The link w i l l c o m m o n l y t a k e t h e f o r m of m i s u s e  o f t h e p o w e r s or i n f l u e n c e of the o f f i c e , b u t t h e t e x t d o e s n o t s p e c i f y any  p a r t i c u l a r f o r m of c o n n e c t i o nL a corrélation entre les deux revêtira habituellement la f o r m e d ' u n abus de  pouvoir, mais le texte ne spécifie pas la f o r m e que doit revêtir la corrélation entre  les deux.
Paragraph 5, subparagraph ( f ) ( f ) T h e v i c t i m i z a t i o n or u s e of minors; 3Paragraphe 5, alinéa f f ) L a v i c t i m i s a t i o n ou l ' u t i l i s a t i o n d e m i n e u r s ,
1 2 1 The intention of subparagraph ( / ) is clear, and it w i l l b e f o r p a r t i e s , b y  r e f e r e n c e t o t h e c o n c e p t s of their n a t i o n a l legal system, t o d e f i n e t h e c a t e g o r y  o f " m i n o r s "3.121 L ' i n t e n t i o n d e l ' a l i n é a / est claire, et il appartiendra aux Parties, en se référant aux concepts qui inspirent leurs systèmes j u r i d i q u e s nationaux, de définir  la catégorie des "mineurs".
" U s e " i n c l u d e s , b u t is not limited t o , e x p l o i t a t i o n of m i n o r s F o r example, t h e u s e of a m i n o r in the role of a messenger m i g h t b e s u f f i c i e n t for the  s u b p a r a g r a p h t o apply.Par "utilisation", il faut entendre l ' e x p l o i t a t i o n des  mineurs, m a i s pas seulement : par exemple, l'utilisation d ' u n mineur c o m m e messager peut s u f f i r e pour q u e cet alinéa s ' a p p l i q u e
Paragraph 5, subparagraph (g) (g) T h e f a c t that the o f f e n c e is c o m m i t t e d in a p e n a l i n s t i t u t i o n or in an e d u ca ti o n a l institution or social s e r v i c e f a c i l i t y or in t h e i r i m m e d i a t e v i c i n i t y or in other p l a c e s t o w h i c h s c h o o l children and students resort f o r e d u c a t i o n a l , sports and s o c i a l activities; 3Paragraphe 5, alinéa g g) L e f a i t q u e l ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e d a n s un é t a b l i s s e m e n t p é n i t e n t i a i r e , d a n s un é t a b l i s s e m e n t d ' e n s e i g n e m e n t , d a n s un c e n t r e d e  s e r v i c e s s o c i a u x ou d a n s l e u r v o i s i n a g e i m m é d i a t o u e n d ' a u t r e s l i e u x où  d e s é c o l i e r s e t d e s é t u d i a n t s se l i v r e n t à d e s a c t i v i t é s é d u c a t i v e s , s p o r t i v e s  o u s o c i a l e s ;
1 2 2 S u b p a r a g r a p h (g) r e f l e c t s a n u m b e r of c o n c e r n s3.122 L ' a l i n é a g r e f l è t e plusieurs préoccupations.
O n e is t h e f a c t that  d r u g a b u s e i s a p r o b l e m in m a n y p e n a l institutions, and t h i s is seen as an  obstacle to t h e rehabilitation of o f f e n d e r s w h o m a y leave p r i s o n w i t h p r o b l e m s t h e y did n o t h a v e at t h e start of t h e i r sentence.L ' u n e est le fait que l ' a b u s des drogues constitue un problème dans un grand nombre d ' é t a b l i s s e m e n t s pénitentiaires, ce qui constitue un obstacle à la réadaptation des délinquants, qui  risquent de quitter la prison avec des problèmes q u ' i l s n ' a v a i e n t pas l o r s q u ' i l s ont  commencé à purger leur peine.
The o t h e r c o n c e r n is a w i s h t o  g i v e t h e m a x i m u m p o s s i b l e p r o t e c t i o n t o c h i l d r e n and other g r o u p s e s p e c i a l l y  at r i s kL ' a u t r e est le souci de protéger au maximum les  e n f a n t s et les autres groupes spécialement exposés.
F o r t h a t reason, t h e subparagraph w i l l b e p r o p e r l y i n v o k e d w h e n t h e  c i r c u m s t a n c e s a r e such that children, s t u d e n t s o r p e r s o n s a t t e n d i n g a social service facility are likely to b e c o m e i n v o l v e dAussi y aura-t-il lieu d ' i n v o q u e r cet alinéa lorsque les circonstances sont telles que des e n f a n t s , des  étudiants ou d e s personnes qui fréquentent un centre de services sociaux risquent  de se trouver impliqués.
There i s n o r e f e r e n c e i n t h e t e x t  to t h e possibility that an o f f e n c e m a y b e committed close to one o f the s p e c i f i e d  institutions b u t at a t i m e w h e n the institution is closed and n o o t h e r p e r s o n s are  p r e s e n t ;L e texte ne mentionne pas la possibilité q u ' u n e infraction  soit commise à proximité de l ' u n e des institutions spécifiées mais à un moment où  celle-ci est f e r m é e et que nul autre n ' e s t présent.
h o w e v e r , it is d i f f i c u l t to see that such geographical p r o x i m i t y a l o n e w o u l d b e g i v e n m u c h w e i g h tL ' o n voit d i f f i c i l e m e n t , toutefois,  comment une telle proximité géographique, à elle seule, pourrait être une considération de poids.
T h e concept of " i m m e d i a t e v i c i n i t y " is, in any  c a s e , n o t clearly d e f i n e dEn tout état de cause, le concept de "voisinage i m m é d i a t "  n ' e s t pas clairement défini.
Paragraph 5, subparagraph (h) (/«) Prior c o n v i c t i o n , p a r t i c u l a r l y f o r s i m i l a r o f f e n c e s , whether foreign or domestic, to the extent permitted under the d o m e s t i c law of a Party.Paragraphe 5, alinéa h h) D a n s la m e s u r e où l e d r o i t i n t e r n e d ' u n e P a r t i e le p e r m e t , les c o n d a m n a t i o n s a n t é r i e u r e s , e n p a r t i c u l i e r p o u r d e s i n f r a c t i o n s a n a l o g u e s ,  d a n s l e p a y s ou à l ' é t r a n g e r
33
1 2 3 M a n y national legal systems expect t h o s e i m p o s i n g p e n a l s a n c t i o n s to  t a k e i n t o a c c o u n t r e c i d i v i s m and other aspects of a c o n v i c t e d p e r s o n ' s r e c o r d1 2 3 Selon de nombreux systèmes j u r i d i q u e s nationaux, les magistrats qui imposent des sanctions pénales sont censés tenir compte du récidivisme et des  autres aspects du casier judiciaire d e l ' i n c u l p é
A n o t a b l e f e a t u r e of subparagraph (h) i s t h e express r e f e r e n c e to c o n v i c t i o n s r e c o r d e d i n a f o r e i g n country.L ' u n des traits marquants de l ' a l i n é a h est la référence expresse q u ' i l contient aux condamnations prononcées à  l ' é t r a n g e r
A s t h e r e i s c o n s i d e r a b l e v a r i a t i o n b e t w e e n n a t i o n a l l e g a l systems in t h e w a y t h e s e m a t t e r s are h a n d l e d , it w a s t h o u g h t essential t o i n c l u d e w h a t a m o u n t s to an additional s a f e g u a r d c l a u s e i n t h e  c o n c l u d i n g w o r d s of t h e subparagraph.C o m m e il existe des nuances considérables entre les systèmes juridiques  nationaux quant au traitement réservé à ces questions, il a été j u g é essentiel d ' i n c l u r e dans le texte ce qui peut être considéré c o m m e une clause d e sauvegarde  supplémentaire vers la fin du paragraphe.
6.6
T h e Parties shall e n d e a v o u r t o e n s u r e t h a t any discretionary legal powers under their domestic law relating t o t h e p r o s e c u t i o n of p e r s o n s f o r o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with t h i s article are exercised to m a x i m i z e t h e e f f e c t i v e n e s s of law e n f o r c e m e n t m e a s u r e s in respect of t h o s e o f f e n c e s and with d u e reg a rd t o the n e e d t o d e t e r t h e c o m m i s s i o n of such o f f e n c e s 3L e s P a r t i e s s ' e f f o r c e n t d e f a i r e e n s o r t e q u e t o u t p o u v o i r j u d i c i a i r e d i s c r é t i o n n a i r e c o n f é r é p a r l e u r droit i n t e r n e e t a f f é r e n t a u x p o u r s u i t e s j u d i c i a i r e s e n g a g é e s c o n t r e d e s i n d i v i d u s p o u r d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p r é s e n t article soit e x e r c é d e f a ç o n à o p t i m i s e r l ' e f f i c a c i t é d e s m e s u r e s d e d é t e c t i o n e t d e r é p r e s s i o n p o u r c e q u i est d e s i n f r a c t i o n s en q u e s t i o n , c o m p t e d û m e n t tenu d e l a n é c e s s i t é d ' e x e r c e r u n e f f e t  d i s s u a s i f en c e q u i c o n c e r n e l e u r c o m m i s s i o n
1 2 4 T h e o r i g i n s of w h a t b e c a m e p a r a g r a p h 6 lay in a p r o p o s a l that w o u l d  r e q u i r e p a r t i e s to ensure that their p r o s e c u t i o n authorities s t r i c t l y e n f o r c e d t h e l a w o n m a t t e r s covered b y article 3.3.124 C e qui est devenu le paragraphe 6 trouve son origine dans une proposition  tendant à c e q u e les Parties soient tenues de veiller à ce q u e les autorités responsables des poursuites appliquent rigoureusement la loi aux questions visées  à l ' a r t i c l e 3.
In s o m e States t h e a b s e n c e of d i s c r e t i o n  p r o d u c e s this e f f e c t : prosecution is mandatory.Dans certains États, l ' a b s e n c e d e pouvoir discrétionnaire parvient à  ce résultat, et les poursuites sont obligatoires.
Where d i s c r e t i o n does e x i s t , t h e  w i t h d r a w a l o f charges, " p l e a - b a r g a i n i n g " as to t h e level of t h e o f f e n c e o r t h e likely sanction, or o t h e r c o n c e s s i o n s could b e secured b y improper m e a n s , and  prosecution authorities m i g h t in some States need a m e a s u r e of p r o t e c t i o n f r o m  t h e p o w e r f u l i n t e r e s t s associated w i t h organized crime. 3L o r s q u ' i l existe en fait des pouvoirs discrétionnaires, le retrait des chefs d ' a c c u s a t i o n , une négociation avec l ' i n c u l p é touchant à la qualification de l ' i n f r a c t i o n ou de la sanction dont il est  passible ou d ' a u t r e s concessions pourraient faire l ' o b j e t de procédures irrégulières,  et, dans certains États, les autorités responsables des poursuites ont besoin d ' u n e certaine protection contre les intérêts puissants associés à la criminalité organisée.
1 2 5 There are, h o w e v e r , s o m e c o u n t e r v a i l i n g c o n s i d e r a t i o n s3.125 Certaines considérations vont néanmoins en sens contraire.
D i s c r e t i o n is  c o m m o n l y given to p r o s e c u t i o n a u t h o r i t i e s in order t o f a c i l i t a t e a r a t i o n a l p r o s e c u t i o n p o l i c y and in r e c o g n i t i o n of an entirely p r o p e r concern t o i d e n t i f y  p r i o r i t i e s in t h e u s e o f r e s o u r c e sL e s autorités  responsables des poursuites sont habituellement investies de certains pouvoirs  discrétionnaires pour pouvoir appliquer les règles pénales de manière rationnelle ainsi q u e dans le souci, tout à f a i t légitime, d ' é t a b l i r un ordre de priorité dans l'utilisation des ressources disponibles.
T h e r e m a y w e l l b e situations i n w h i c h t h e  p r o m i s e of r e d u c e d p e n a l t i e s m a y p e r s u a d e an accused p e r s o n t o p r o v i d e i n f o r m a t i o n i m p l i c a t i n g o t h e r s ;Il peut f o r t bien y avoir des cas dans lesquels la promesse d ' u n e sanction plus légère pourra amener l ' i n c u l p é à donner  des renseignements mettant en cause d ' a u t r e s personnes;
an accused p e r s o n w h o agreed to b e a p r o s e c u t i o n w i t n e s s could b e of t h e greatest value in securing e f f e c t i v e law  enforcement.un inculpé qui accepte  d ' ê t r e témoin à charge peut être d ' u n e utilité extrême pour les f o r c e s de l ' o r d r e
Concessions to those involved in t h e lower echelons of organized  crime could enable investigative agencies to i d e n t i f y and p r o s e c u t e t h o s e i n t h e  h i g h e r echelons. 3Accorder des concessions à ceux qui se trouvent aux échelons inférieurs de la criminalité organisée peut permettre aux f o r c e s de l ' o r d r e d ' i d e n t i f i e r et de poursuivre les c h e f s
1 2 6 T h e f i n a l t e x t r e f l e c t s a c o m p r o m i s e b e t w e e n t h e s e t w o p o s i t i o n s3.126 L e texte final r e f l è t e un compromis entre ces deux positions.
Its  inclusion in the Convention points to t h e dangers inherent in t o o generous a u s e  of prosecutorial discretion and underlines the fact that d u e regard must b e g i v e n  to t h e need to deter t h e commission of o f f e n c e sSon inclusion  dans la Convention souligne les dangers inhérents à un exercice trop large des  pouvoirs discrétionnaires des autorités chargées des poursuites et met en relief le fait q u ' i l faut tenir dûment compte de la nécessité de dissuader les délinquants  potentiels.
The touchstone, however, is the n e e d t o s e c u r e w h a t t h e t e x t r e f e r s t o as " t h e e f f e c t i v e n e s s of law e n f o r c e m e n t  m e a s u r e s " and t h i s e n a b l e s t h e c o n s i d e r a t i o n s summarized in p a r a g r a p h 3.125  a b o v e to b e given a p p r o p r i a t e w e i g h tL ' i m p o r t a n t est néanmoins la nécessité d ' " o p t i m i s e r l ' e f f i c a c i t é des  mesures de détection et de répression", ce qui permet d e tenir dûment compte des  considérations résumées au paragraphe 3.125.
7.7
T h e P a r t i e s shall e n s u r e that t h e i r courts or o t h e r c o m p e t e n t a u t h o r i t i e s b e a r in m i n d the s e r i o u s nature of t h e o f f e n c e s e n u m e r a t e d in p a r a g r a p h 1 of t h i s article and t h e circumstances enumerated in paragraph 5 of t h i s article w h e n considering the eventuality of early release or parole of persons c o n v i c t e d of s u c h o f f e n c e sL e s P a r t i e s s ' a s s u r e n t q u e l e u r s t r i b u n a u x o u a u t r e s a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s p r e n n e n t en c o n s i d é r a t i o n l a g r a v i t é d e s i n f r a c t i o n s é n u m é r é e s au  p a r a g r a p h e 1 d u p r é s e n t a r t i c l e e t les c i r c o n s t a n c e s v i s é e s au p a r a g r a p h e 5 du p r é s e n t a r t i c l e l o r s q u ' e l l e s e n v i s a g e n t l ' é v e n t u a l i t é d ' u n e l i b é r a t i o n a n t i c i p é e ou c o n d i t i o n n e l l e d e p e r s o n n e s r e c o n n u e s c o u p a b l e s d e c e s i n f r a c t i o n s
3 .1 2 73.127.
P a r a g r a p h s 4 and 5 are concerned w i t h t h e s a n c t i o n s that s h o u l d b e  im po s e d on conviction.L e s paragraphes 4 et 5 concernent les sanctions à imposer au condamné.
In paragraph 7, it is recognized that the sanction initially  i m p o s e d , w h e r e t h a t t a k e s t h e f o r m of i m p r i s o n m e n t o r other d e p r i v a t i o n of l i b e r t y , m a y b e s u b s t a n t i a l l y a f f e c t e d b y a later d e c i s i o n to p e r m i t t h e early release or p a r o l e o f t h e convicted p e r s o nL e paragraphe 7 reconnaît que la sanction initialement imposée, l o r s q u ' e l l e revêt  la f o r m e d ' u n e détention ou d ' u n e autre peine privative de liberté, peut être considérablement altérée par une décision ultérieure de mettre le c o n d a m n é en  libération anticipée ou conditionnelle.
Such d e c i s i o n s are c o m m o n i n m a n y  States and c o n s t i t u t e an integral p a r t o f t h e i r sentencing p r a c t i c e s and p o l i c i e s ,  t h o u g h totally prohibited in others.De telles décisions sont communes dans de  nombreux États et f o n t partie intégrante d e leurs pratiques et politiques pénales,  mais elles sont totalement interdites dans d ' a u t r e s
The paragraph exhorts parties to ensure t h a t ,  w h e r e s u c h d e c i s i o n s are to b e m a d e w i t h i n t h e i r n a t i o n a l legal s y s t e m , t h o s e  r e s p o n s i b l e f o r m a k i n g t h e decision b e a r in m i n d t h e g r a v i t y of t h e r e l e v a n t o f f e n c e s , and t h e p r e s e n c e of any o f the a g g r a v a t i n g c i r c u m s t a n c e s l i s t e d in  p a r a g r a p h 5.C e paragraphe exhorte les Parties à f a i r e en sorte que, lorsque de telles décisions sont prises c o n f o r m é m e n t à  leurs systèmes j u r i d i q u e s nationaux, l ' a u t o r i t é compétente ait à l ' e s p r i t la gravité  de l ' i n f r a c t i o n correspondante et, le cas échéant, l ' e x i s t e n c e des circonstances aggravantes énumérées au paragraphe 5.
8.8.
Each Party shall, where appropriate, e s t a b l i s h u n d e r its domestic law a long statute of limitations period in which t o c o m m e n c e p r o c e e d i n g s f o r any o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h p a r a g r a p h 1 of this article, and a l o n g e r p e r i o d w h e r e the alleged o f f e n d e r has evaded the a d m i n i s t r a t i o n of j u s t i c e 3 1 2 8 M a n y S t a t e s h a v e n o statute of l i m i t a t i o n s i n c r i m i n a l c a s e s ;L o r s q u ' i l y a l i e u , c h a q u e P a r t i e d é t e r m i n e d a n s l e c a d r e d e s o n d r o i t i n t e r n e u n e p é r i o d e d e p r e s c r i p t i o n p r o l o n g é e au c o u r s d e l a q u e l l e d e s p o u r s u i t e s p e u v e n t ê t r e e n g a g é e s du c h e f d ' u n e d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e C e t t e p é r i o d e s e r a p l u s  l o n g u e l o r s q u e l ' a u t e u r p r é s u m é d e l ' i n f r a c t i o n s ' e s t s o u s t r a i t à la j u s t i c e 3.128 Dans de nombreux États, les a f f a i r e s criminelles sont imprescriptibles;
i n m a n y  others, a l i m i t a t i o n s p e r i o d is p r e s c r i b e d and applied e i t h e r u n i v e r s a l l y or w i t h  strictly limited exceptions.dans d ' a u t r e s , il est prévu un délai de prescription qui est appliqué soit universellement, soit sous réserve d ' e x c e p t i o n s rigoureusement limitées.
Paragraph 8 has n o relevance to parties w i t h o u t s u c h  a s t a t u t e o f l i m i t a t i o n s ; h e n c e t h e p h r a s e " w h e r e a p p r o p r i a t e "L e paragraphe 8 est  sans objet pour les États où il n ' e x i s t e pas de délai d e prescription : d ' o ù le membre  de phrase " l o r s q u ' i l y a lieu".
P a r t i e s t h a t d o  h a v e a statute of l i m i t a t i o n s are r e q u i r e d to establish a " l o n g " p e r i o d in r e s p e c t of o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance w i t h p a r a g r a p h 1;L e s États qui appliquent un délai de prescription sont  tenus de prévoir une période "prolongée" pour des infractions établies conformément au paragraphe 1;
t h e w o r d " l o n g " i s n o t  f u r t h e r d e f i n e dl ' a d j e c t i f " p r o l o n g é e " n ' e s t pas d é f i n i d e manière plus  précise.
In a d d i t i o n , they m u s t p r o v i d e f o r t h e p e r i o d to b e e x t e n d e d  w h e r e t h e alleged o f f e n d e r h a s evaded t h e a d m i n i s t r a t i o n o f j u s t i c eE n outre, ils doivent stipuler que cette période sera p l u s longue lorsque  l ' a u t e u r présumé d e l ' i n f r a c t i o n s ' e s t soustrait à la j u s t i c e
T h i s latter  p o i n t w a s i n t r o d u c e d h a v i n g in m i n d t h e case of a suspect w h o h a d f l e d t h e territory of a party, b u t in the final text this p a r t i c u l a r c a s e is s u b s u m e d in m o r e  general language.C e t t e disposition a été  introduite en ayant en vue le cas d ' u n suspect ayant f u i le territoire d ' u n e Partie,  mais, dans le texte final, cette situation est couchée en termes plus généraux.
The result is not easy to interpret: it appears that s o m e p o s i t i v e  act b y t h e a l l e g e d o f f e n d e r to " e v a d e " p r o s e c u t i o n is r e q u i r e d , f o r a s t a t u t e of  l i m i t a t i o n s b e c o m e s m e a n i n g l e s s i f t h e m e r e n o n - p r o s e c u t i o n of t h e a l l e g e d o f f e n d e r (who thus escapes the administration of j u s t i c e ) b e c o m e s a g r o u n d f o r  e x t e n d i n g t h e l i m i t a t i o n p e r i o dL e  résultat n ' e s t pas facile à interpréter : il semblerait q u ' u n acte positif du délinquant  présumé p o u r se soustraire aux poursuites soit requis, car un délai d e prescription  perd tout son sens si le simple fait de ne pas poursuivre le délinquant présumé (qui  échappe ainsi à l'administration de la justice) devient un motif de prolonger le délai  de prescription.
It n e e d s to b e b o r n e in m i n d that i n t e r n a t i o n a l  c o n v e n t i o n s e s t a b l i s h i n g h u m a n r i g h t s n o r m s r e q u i r e t h a t , f o r c r i m i n a l p r o c e d u r e s t o b e f a i r , c h a r g e s m u s t b e p r e s s e d w i t h o u t u n d u e d e l a yIl ne faut p a s perdre de vue que les conventions internationales relatives aux droits de l ' h o m m e stipulent q u ' u n e procédure pénale ne peut être  équitable que si l 'a c t i o n est introduite sans retard injustifié.
9.9
Each Party shall t a k e a p p r o p r i a t e m e a s u r e s , c o n s i s t e n t with its legal system, to e n s u r e t h a t a p e r s o n c h a r g e d with or convicted of an offence established in a c c o r d a n c e with paragraph 1 of this article, w h o is found within its territory, is p r e s e n t at the necessary c r i m i n a l p r o c e e d i n g sC h a q u e P a r t i e p r e n d , c o n f o r m é m e n t à s o n s y s t è m e j u r i d i q u e , les m e s u r e s a p p r o p r i é e s a f i n q u e t o u t e p e r s o n n e a c c u s é e o u r e c o n n u e c o u p a b l e d ' u n e i n f r a c t i o n é t a b l i e c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d u p r é s e n t a r t i c l e q u i s e t r o u v e sur son t e r r i t o i r e a s s i s t e au d é r o u l e m e n t d e  la p r o c é d u r e p é n a l e n é c e s s a i r e
33
1 2 9 A n earlier d r a f t of paragraph 9 m a d e particular r e f e r e n c e to t h e grant o f  b a i l , d r a w i n g attention to t h e large s u m s of money c o m m o n l y a v a i l a b l e to  t r a f f i c k e r s1 2 9 Selon un projet précédent, le paragraphe 9 mentionnait spécifiquement la  liberté sous caution, appelant l ' a t t e n t i o n sur les sommes considérables que les  trafiquants de drogues ont habituellement à leur disposition.
T h i s material w a s deleted, b u t t h e p a r a g r a p h i s , n o n e t h e l e s s , concerned w i t h j u s t these issues.C e texte a été supprimé, mais ce paragraphe porte néanmoins précisément sur ce type de question.
It does n o t deal w i t h extradition, the s u b j e c t o f  article 6 ; n o r does it p r e c l u d e trials in absentia where t h e alleged o f f e n d e r i s n o t  " f o u n d w i t h i n [a P a r t y ' s ] t e r r i t o r y " and w h e r e such t r i a l s are p e r m i t t e d in relevant legal systems.Il ne traite pas de l'extradition, qui fait l ' o b j e t de l ' a r t i c l e 6, pas plus q u ' i l n ' i n t e r d i t un procès par contumace lorsque le délinquant p r é s u m é " n e se trouve pas  sur le territoire" d ' u n e Partie et lorsque le système j u r i d i q u e applicable autorise de  tels procès.
Rather, it is designed, as w i t h t h e p r e c e d i n g p a r a g r a p h s ,  to encourage e f f e c t i v e law enforcement.C e paragraphe vise plutôt, c o m m e les paragraphes précédents, à f a c i liter la tâche d e s services d e répression.
Given the sums of m o n e y involved and  t h e i n t e r n a t i o n a l d i m e n s i o n of m u c h drug-related crime, i n c a u t i o u s u s e of p r e t r i a l r e l e a s e c o u l d seriously j e o p a r d i z e e f f e c t i v e law e n f o r c e m e n tÉtant donné les sommes d ' a r g e n t en cause  et l ' a s p e c t international que présente souvent la criminalité liée à la drogue, une utilisation irréfléchie des mesures de liberté sous caution risquerait de compromettre sérieusement l ' e f f i c a c i t é d e l ' a c t i o n des f o r c e s de l ' o r d r e
Paragraph 10Paragraphe 10
10.10.
F o r t h e p u r p o s e of co-operation a m o n g the Parties u n d e r t h i s C o n v e n t i o n , i n c l u d i n g , in p a r t i c u l a r , co-operation u n d e r articles 5 , 6 , 7 and 9, o f f e n c e s established in accordance with this article shall not be c o n s i d e r e d as f i s c a l o f f e n c e s or as political offences or regarded as politically m o t i v a t e d , w i t h o u t prejudice to the constitutional limitations and the fundamental d o m e s t i c law of the Parties.A u x f i n s d e l a c o o p é r a t i o n e n t r e les P a r t i e s e n vertu d e l a p r é s e n t e C o n v e n t i o n , e t en p a r t i c u l i e r d e l a c o o p é r a t i o n e n vertu d e s a r t i c l e s 5 , 6 ,  7 e t 9 , l e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p r é s e n t a r t i c l e n e s o n t p a s  c o n s i d é r é e s c o m m e d e s i n f r a c t i o n s f i s c a l e s o u p o l i t i q u e s ni c o n s i d é r é e s c o m m e a y a n t d e s m o t i f s p o l i t i q u e s , s a n s p r é j u d i c e d e s l i m i t e s c o n s t i
3 1 3 0 P a r a g r a p h 10 is concerned w i t h t h e sensitive i s s u e o f t h e p o l i t i c a l a n d  f i s c a l o f f e n c e s e x c e p t i o n , m o s t f a m i l i a r in t h e f i e l d o f extradition.t u t i o n n e l l e s et d e l a l é g i s l a t i o n f o n d a m e n t a l e d e s P a r t i e s 3.130 L e paragraphe 10 traite d e l a question délicate q u ' e s t l ' e x c e p t i o n des infractions politiques et fiscales, qui est la plus f r é q u e n t e en matière d ' e x t r a d i t i o n
It is a c o m m o n f e a t u r e of State practice that assistance is r e f u s e d w h e r e the o f f e n c e i s  characterized as political or fiscal in nature.La pratique usuelle des États est que l ' a s s i s t a n c e demandée est r e f u s é e lorsque  l ' i n f r a c t i o n est considérée c o m m e ayant un caractère politique ou fiscal.
The categories are not s e l f - d e f i n i n g ; f o r example an act carried out in a political context (such as a n armed u p r i s i n g )  m a y n o t b e r e g a r d e d as p o l i t i c a l if d o n e f o r a p r i v a t e or p e r s o n a l reason.Ces catégories d ' i n f r a c t i o n s ne se passent pas totalement de commentaires : par exemple, un acte réalisé dans un contexte politique (comme un soulèvement armé)  peut ne pas être considéré c o m m e politique s ' i l est accompli dans un but privé ou  personnel.
In t h e  p r e s e n t c o n t e x t , i f p a r t i e s w e r e allowed to categorize o f f e n c e s established in a c c o r d a n c e w i t h article 3 as f i s c a l o r p o l i t i c a l o f f e n c e s o r as p o l i t i c a l l y m o t i v a t e d , t h e r e w o u l d b e an o b s t a c l e to the p r o v i s i o n of t h e m e a s u r e s o f i n t e r n a t i o n a l cooperation p r o v i d e d f o r in articles 5 ( C o n f i s c a t i o n ) , 6 (Extradition), 7 ( M u t u a l legal assistance) and 9 (Other f o r m s of c o - o p e r a t i o n  a n d t r a i n i n g )En l ' o c c u r r e n c e , l'application des mesures de coopération internationale  prévues à l ' a r t i c l e s 5 (confiscation), à l ' a r t i c l e 6 (extradition), à l ' a r t i c l e 7 (entraide  judiciaire) et à l ' a r t i c l e 9 (autres f o r m e s de coopération et formation) serait entravée si les Parties étaient autorisées à considérer les infractions établies c o n f o r m é m e n t à l ' a r t i c l e 3 comme des infractions fiscales ou politiques ou à  motivation politique.
T h i s listing of m o d e s of cooperation is n o t exhaustive.En outre, cette liste des modalités de coopération n ' e s t pas  exhaustive.
T h e safeguard clause in paragraph 10, which uses the term "constitutional limitations  a n d t h e f u n d a m e n t a l d o m e s t i c l a w " rather than " b a s i c c o n c e p t s o f [a] l e g a l  s y s t e m " (a d r a f t i n g d i f f e r e n c e w h i c h does n o t appear t o a f f e c t t h e m e a n i n g ) , is  d e s i g n e d t o p r o t e c t , in p a r t i c u l a r , constitutionally guaranteed r i g h t s r e q u i r i n g  r e f u s a l o f e x t r a d i t i o n r e q u e s t sLa clause de sauvegarde figurant au paragraphe 10, qui emploie le  membre de phrase "sans préjudice des limites constitutionnelles et de la législation  fondamentale des P a r t i e s " plutôt que l ' e x p r e s s i o n "concepts fondamentaux du  système j u r i d i q u e " ( d i f f é r e n c e de rédaction qui ne semble pas a f f e c t e r le sens), a  pour but de protéger, en particulier, les droits constitutionnellement garantis qui  exigent le r e f u s de donner suite à des demandes d ' e x t r a d i t i o n
T h e present p r o v i s i o n can b e c o m p a r e d w i t h  a r t i c l e 6, p a r a g r a p h 6, w h i c h expresses a related n o t i o n in t h e e x t r a d i t i o n c o n t e x tCette disposition est  à rapprocher du paragraphe 6 de l ' a r t i c l e 6, qui r e f l è t e une notion connexe dans le  contexte de l'extradition.
11.11.
N o t h i n g contained in this article shall a f f e c t the principle that the description of the o f f e n c e s t o w h i c h it r e f e r s and of legal defences thereto is reserved to t h e d o m e s t i c law of a P a r t y a n d that such o f f e n c e s shall b e p r o s e c u t e d a n d p u n i s h e d in c o n f o r m i t y with that law.A u c u n e d i s p o s i t i o n du p r é s e n t a r t i c l e n e p o r t e a t t e i n t e au p r i n c i p e s e l o n l e q u e l la d é f i n i t i o n d e s i n f r a c t i o n s q u i y s o n t v i s é e s et d e s m o y e n s j u r i d i q u e s d e d é f e n s e y r e l a t i f s r e l è v e e x c l u s i v e m e n t du droit i n t e r n e d e  c h a q u e P a r t i e et selon l e q u e l l e s d i t e s i n f r a c t i o n s sont p o u r s u i v i e s et p u n i e s c o n f o r m é m e n t a u d i t d r o i t
3 1 3 1 P a r a g r a p h 11 is drawn f r o m article 36, p a r a g r a p h 4, o f t h e 1961 Convention.3.131 L e paragraphe 11 est repris du paragraphe 4 de l ' a r t i c l e 36 de la Convention de 1961.
It is not i n t e n d e d as an additional s a f e g u a r d c l a u s e It e n s u r e s t h a t  n o p r o v i s i o n in article 3 is considered self-executing.Il n ' e s t pas censé constituer une clause de sauvegarde supplémentaire, mais a simplement pour but de veiller à ce q u ' a u c u n e disposition de l ' a r t i c l e 3 ne soit considérée c o m m e auto-exécutoire.
Although it requires parties  t o c r e a t e o f f e n c e s , t h e s e o f f e n c e s and t h e sanctions attached t o t h e m w i l l b e c r e a t u r e s of t h e n a t i o n a l legal system and w i l l u s e t h e f r a m e w o r k and t e r m i n o l o g y of that system.Bien q u e les Parties soient  tenues de considérer certains actes c o m m e des infractions, celles-ci et les sanctions  dont elles sont passibles seront des créations du système j u r i d i q u e national et seront  fondées sur le cadre et la terminologie propres à ce système.
T h i s is p e r h a p s of even greater i m p o r t a n c e i n t h e  c a s e o f " l e g a l d e f e n c e s " , to w h i c h the paragraph also r e f e r sCela est peut-être  encore plus important dans le cas des "moyens juridiques d e d é f e n s e " , également  mentionnés dans ce paragraphe.
Implementation considerations: paragraphs 4-11 3Considérations d'application : paragraphes 4 à 11
1 3 2 P a r a g r a p h s 4 - 1 1 of article 3 are, f o r t h e m o s t p a r t , d e s i g n e d to e n s u r e  that illicit t r a f f i c k i n g o f f e n c e s , especially those set out in paragraph 1, are treated  w i t h a p p r o p r i a t e seriousness b y t h e j u d i c i a r y and p r o s e c u t o r i a l a u t h o r i t i e s o f  e a c h p a r t y3.132 L e s paragraphes 4 à 11 de l ' a r t i c l e 3 sont, pour l ' e s s e n t i e l , conçus de manière que le t r a f i c illicite de drogues, et spécialement les infractions visées au  paragraphe 1, soient traités avec le sérieux q u ' i l s méritent par les tribunaux et par  les autorités chargées des poursuites.
T h e d r a f t i n g style used f o r that p u r p o s e l e a v e s to t h e a p p r o p r i a t e a u t h o r i t i e s of each State c o n s i d e r a b l e scope f o r t h e e x e r c i s e of j u d g e m e n t in  determining how best to achieve the relevant goals in t h e light of d i f f e r e n t legal,  moral and cultural traditions.Le libellé utilisé à cette f i n laisse aux autorités  compétentes d e chaque État une marge d ' a p p r é c i a t i o n considérable pour déterminer les meilleurs moyens d ' a t t e i n d r e les objectifs fixés compte tenu des  d i f f é r e n c e s de traditions juridiques, morales et culturelles.
This inherent flexibility is, in turn, extended b y t h e  terms o f article 24, w h i c h permits the taking of stricter or m o r e severe m e a s u r e s  than t h o s e mandated b y the Convention if deemed desirable or necessary f o r the  p r e v e n t i o n or s u p p r e s s i o n o f illicit t r a f f i cCette flexibilité inhérente est à son tour élargie par les dispositions d e l ' a r t i c l e 24, qui permet d ' a d o p t e r des mesures plus strictes ou plus rigoureuses que celles prévues par la  Convention si cela est j u g é souhaitable ou nécessaire p o u r la prévention ou la  répression du trafic illicite.
T h i s m a y p r o v e t o b e o f v a l u e , f o r example, in considering t h e list of aggravating factors contained in p a r a g r a p h 5.Cette disposition s ' a v é r e r a sans doute utile, par exemple, dans le contexte de la liste des circonstances aggravantes figurant au  paragraphe 5.
S o m e parties m a y wish to supplement it to make r e f e r e n c e to such matters as t h e  i n v o l v e m e n t in r e l e v a n t o f f e n c e s of certain categories o f p r o f e s s i o n a l p e r s o n s o r e m p l o y e e s 1 " o r to t h e adulteration of t h e drugs in q u e s t i o n w i t h t o x i c s u b s t a n c e sCertaines Parties voudront peut-être la compléter pour mentionner  des questions c o m m e la participation aux infractions des membres de certaines catégories d e professions ou de certains employés 199, ou le trafic de drogues adultérées avec des substances toxiques 200.
2 0 0 3 1 3 3 Article 3, paragraph 10, constitutes something o f an ex cep t i o n in t h a t it  i n t r o d u c e s a q u a l i f i e d o b l i g a t i o n in relation to m a t t e r s of b o t h legal s u b s t a n c e  a n d p o l i t i c a l delicacy.3.133 L e paragraphe 10 d e l ' a r t i c l e 3 constitue en quelque sorte une exception en  ce sens q u ' i l introduit une obligation nuancée touchant à des questions à la f o i s  importantes du point de vue juridique et délicates du point de vue politique.
It p r o v i d e s that f o r t h e p u r p o s e s o f i n t e r n a t i o n a l cooperation under t h e 1988 Convention " o f f e n c e s established i n accordance w i t h  t h i s article shall n o t b e considered as f i s c a l o f f e n c e s o r as p o l i t i c a l o f f e n c e s o r  r e g a r d e d a s p o l i t i c a l l y m o t i v a t e dIl stipule q u ' a u x f i n s d e la coopération entre les Parties en vertu de la Convention  de 1988 "les infractions établies c o n f o r m é m e n t au présent article ne sont pas  considérées c o m m e des infractions fiscales ou politiques ni considérées c o m m e ayant des m o t i f s politiques ..."
" I n s o f a r as p o l i t i c a l and p o l i t i c a l l y m o t i v a t e d o f f e n c e s are c o n c e r n e d , it w i l l s u f f i c e to p o i n t to t h e c o n c e r n e x p r e s s e d i n t h e Political D e c l a r a t i o n adopted b y t h e General A s s e m b l y at i t s  seventeenth special session (General Assembly resolution S - 1 7 / 2 , annex) to t h e  g r o w i n g link b e t w e e n illicit t r a f f i c k i n g and terrorist a c t i v i t i e sS ' a g i s s a n t des infractions politiques et à motivation  politique, il s u f f i r a de rappeler la préoccupation exprimée par l ' A s s e m b l é e générale  dans la Déclaration politique q u ' e l l e a adoptée à sa dix-septième session extra ordinaire (résolution S-17/2 d e l ' A s s e m b l é e générale, annexe) devant la corrélation  croissante entre le trafic illicite de drogues et les activités terroristes.
T h i s p r o v i s i o n  is intended to restrict the possibility of an i n d i v i d u a l i n v o k i n g t h e p r o t e c t i o n o f  t h e so-called political o f f e n c e exception in t h e s e and other like c i r c u m s t a n c e s 2 0 1Cette disposition a pour but de limiter la possibilité q u ' u n individu invoque l ' e x c e p t i o n dite  de l ' i n f r a c t i o n politique dans de telles circonstances ou dans d ' a u t r e s circonstances  semblables201.
T h e r e f e r e n c e to c a t e g o r i z a t i o n as a f i s c a l o f f e n c e h a s a s o m e w h a t s i m i l a r p u r p o s eL a r é f é r e n c e aux infractions fiscales a un but identique.
A s h a s b e e n stated elsewhere: " T r a d i t i o n a l l y several States h a v e n o t  e x t r a d i t e d o f f e n d e r s or p r o v i d e d mutual legal assistance f o r f i s c a l o f f e n c e s T h u s , b y i n c r e a s i n g t h e availability of c o o p e r a t i o n in d r u g m o n e y - l a u n d e r i n g i n v e s t i g a t i o n s , t h i s p r o v i s i o n i s extremely i m p o r t a n t " 2 0 2C o m m e cela '"Le paragraphe 1 de l'article 14 du Règlement type de l ' O E A se lit c o m m e suit : "Les institutions financières ou leurs employés, agents, administrateurs, propriétaires ou autres représentants autorisés qui, en cette qualité, participent au trafic illicite ou à des infractions connexes, sont passibles de sanctions plus sévères."
3 1 3 4 T h e r e i s a f u r t h e r c o n n e c t i o n b e t w e e n t h e p r o v i s i o n of i n t e r n a t i o n a l c o o p e r a t i o n a n d t h e s u b j e c t m a t t e r of t h e s e p a r a g r a p h s o f a r t i c l e 3 t h a t s h o u l d  also b e considered b y t h o s e r e s p o n s i b l e f o r i m p l e m e n t a t i o n20"En Italie, le paragraphe 1, e, de l'article 8 0 du Décret n ° 3 0 9 du 9 octobre 1990 prévoit que l e s peines sont accrues dans des proportions allant d'un tiers à la moitié "si l e s substances psychotropes ou stupéfiants sont adultérés ou mélangés avec d'autres substances de telle sorte que le risque potentiel se trouve accru".
I n s o m e c o u n t r i e s  t h e decision h a s been taken to underline t h e severity of drug t r a f f i c k i n g o f f e n c e s  b y a p p l y i n g to t h e m t h e u l t i m a t e sanction, n a m e l y , t h e d e a t h p e n a l t y20'Par exemple, l'article 3, a, du Traité type d'extradition de 1990 adopté par l ' A s s e m b l é e générale dans sa résolution 4 5 / 1 1 6 ;
M a n y 1 9 9A r t i c l e 14, p a r a g r a p h 1, of the O A S Model Regulations reads: " F i n a n c i a l institutions, or their employees, staff, directors, owners or other authorized representatives w h o ,  a c t i n g as such, participate in illicit t r a f f i c or related o f f e n c e s , shall b e s u b j e c t to m o r e severe  s a n c t i o n svoir aussi, par exemple, l'article 3 de la Convention européenne de 1957 sur l'extradition. a été dit ailleurs : "Traditionnellement, plusieurs États ont r e f u s é l'extradition d e  délinquants ou la fourniture d ' u n e entraide en matière judiciaire dans le cas d ' i n f r a c t i o n s fiscales.
2 0 0I n Italy, Decree N o 309 of 9 October 1990, section 80, p a r a g r a p h 1 (e), p r o v i d e s f o r penalties to b e increased by between one third and one half "if the narcotic and psychotropic  substances are adulterated or mixed with others in order to increase the potential h a z a r d " 2 0 1F o r example, article 3, subparagraph (a), of the 1990 Model Treaty on E x t r a d i t i o n , adopted b y the General Assembly in its resolution 45/116;Ainsi, en r e n f o r ç a n t les possibilités de coopération aux fins  des enquêtes sur le blanchiment de l ' a r g e n t provenant de la drogue, cette disposition est extrêmement importante" 202. 3.134 II existe un autre lien entre la coopération internationale et la substance de  ces paragraphes de l ' a r t i c l e 3 dont devront également tenir compte les responsables  de l'application de la Convention.
see also, f o r example, article 3 of t h e  1957 European Convention on Extradition. 2 0 2" R e p o r t of the United States Delegation to the United N a t i o n s C o n f e r e n c e f o r t h e adoption of a Convention against Illicit T r a f f i c in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances",  101st Congress, 1st Session, Senate, Exec. Rept. 101-15, pDans certains pays, il a été décidé de mettre en  relief la gravité du t r a f i c de drogues en le rendant passible de l a sanction ultime,  c ' e s t - à - d i r e de la peine capitale. Bien d ' a u t r e s États, cependant, ont adopté pour position q u ' i l s ne fourniront pas certaines f o r m e s d e coopération internationale  dans les a f f a i r e s passibles de la p e i n e capitale.
32. o t h e r States, h o w e v e r , h a v e adopted t h e p o s i t i o n that t h e y w i l l n o t p r o v i d e certain f o r m s of international c o o p e r a t i o n in cases i n v o l v i n g t h e d e a t h p e n a l t yCette pratique est particulièrement  bien établie en matière d'extradition 203 et pourra s ' a p p l i q u e r aussi dans d ' a u t r e s  domaines de la coopération internationale c o m m e l ' e n t r a i d e judiciaire.
T h i s practice i s particularly well established i n relation t o e x t r a d i t i o n 2 03 and m a y  a l s o b e applied in other spheres of c o o p e r a t i v e activity such a s m u t u a l l e g a l  a s s i s t a n c e T h e d i f f i c u l t y , o r i m p o s s i b i l i t y , o f o b t a i n i n g t h e e x t r a d i t i o n o f f u g i t i v e s o r otherwise using established procedures of international c o o p e r a t i o n  i n t h e a d m i n i s t r a t i o n o f j u s t i c e in such cases should b e w e i g h e d i n t h e b a l a n c e  w h e n a r t i c u l a t i n g a sanctions p o l i c y in t h i s s p h e r eLa d i f f i c u l t é , voire l'impossibilité, d ' o b t e n i r l ' e x t r a d i t i o n d ' i n d i v i d u s qui s e sont  soustraits à la j u s t i c e ou qui exploitent les procédures établies de coopération internationale en matière d ' a d m i n i s t r a t i o n de la j u s t i c e en pareil cas est un aspect  qui devra être dûment pris en considération lors de l'élaboration d ' u n e politique de  sanctions 204. ™Rapport de la Délégation des États-Unis à la Conférence des Nations Unies pour l'adoption d'une Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes", 101 e Congrès, première session, Sénat, Exec.
2 0 4Rept. 101-15, p. 32.
2 0 3S e e , f o r example, article 4, paragraph (d), of the 1990 Model Treaty on Extradition (General Assembly resolution 45/116, annex);203Voir, par exemple, l'article 4 d du Traité type d'extradition de 1990 (résolution 4 5 / 1 1 6 de l ' A s s e m b l é e générale, annexe);
see also G. Gilbert, Aspects of Extradition Law  ( L o n d o n , M a r t i n u s N i j h o f f , 1991), p pvoir également G. Gilbert, Aspects of Extradition Law (Londres, Martinus Nijhoff, 1991), p. 9 9 et 100.
99-100. 2 0 4A l s o of relevance are resolutions of the General Assembly and E c o n o m i c and Social C o u n c i l concerning s a f e g u a r d s relating to capital p u n i s h m e n t (General A s s e m b l y  resolution 2 8 5 7 (XXVI)) and Economic and Social Council resolution 1990/29).20 4I1 convient également de mentionner les résolutions de l ' A s s e m b l é e générale et du Conseil économique et social relatives aux garanties en matière de peine capitale [résolution 2 8 5 7 ( X X V I ) de l ' A s s e m b l é e générale et résolution 1990/29 du Conseil économique et social].
J u r i s d i c t i o nCOMPÉTENCE 4
4.1 F o l l o w i n g t h e general approach adopted in earlier m u l t i l a t e r a l c o n v e n t i o n s d e a l i n g w i t h c r i m e s of international concern, it w a s n o t j u d g e d  s u f f i c i e n t m e r e l y to r e q u i r e States, in article 3, to c r i m i n a l i z e drug t r a f f i c k i n g  a c t i v i t y1 C o n f o r m é m e n t à l ' a p p r o c h e générale adoptée dans de précédentes conventions multilatérales concernant des crimes qui préoccupent la communauté internationale, il n ' a pas été j u g é s u f f i s a n t de stipuler simplement, à l ' a r t i c l e 3, que les États sont tenus d e considérer le trafic de drogues c o m m e une infraction pénale.
G i v e n the u n c e r t a i n t y and controversy s u r r o u n d i n g t h e i s s u e of t h e  limits imposed b y rules of c u s t o m a r y international law o n t h e r i g h t of S t a t e s to legislate w i t h extraterritorial e f f e c t , 2 0 5 it w a s f e l t t h a t it w o u l d b e appropriate to  regulate t h e issue of prescriptive jurisdiction i n a s p e c i f i c t r e a t y p r o v i s i o nÉtant donné les incertitudes et les controverses qui entourent la question des limites  que les règles du droit international coutumier imposent au droit d e s États d ' a d o p t e r des lois ayant un e f f e t extraterritorial 205, l ' o n a estimé q u ' i l serait bon de  réglementer la question de la compétence normative dans une disposition spécifique du traité.
T h i s  is the f u n c t i o n o f article 4.Tel est l ' o b j e c t i f de l ' a r t i c l e 4
4.2 A r t i c l e 4, t h e r e a c h of w h i c h is c o n f i n e d to t h e m o s t s e r i o u s i n t e r n a t i o n a l d r u g t r a f f i c k i n g o f f e n c e s enumerated i n article 3, p a r a g r a p h 1,  e s t a b l i s h e s t w o t y p e s of j u r i s d i c t i o n : obligatory and discretionary.4 2 L ' a r t i c l e 4, dont le champ d'application n ' e n g l o b e que les plus graves d e s  infractions internationales énumérées au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, établit deux  types de compétences : obligatoire et facultative.
I t is c o n c e r n e d o n l y w i t h t h e e s t a b l i s h m e n t of j u r i s d i c t i o n and does n o t i m p o s e  o b l i g a t i o n s as to i t s exercise.Il ne concerne que l ' é t a b l i s s e m e n t  de la compétence et n ' i m p o s e aucune obligation quant à son exercice.
The latter issue, that of e n f o r c e m e n t j u r i s d i c t i o n ,  is t r e a t e d e l s e w h e r e in t h e C o n v e n t i o n 2 0 6Cette dernière question, qui touche à la compétence en matière d ' a p p l i c a t i o n , f a i t l ' o b j e t  d ' a u t r e s dispositions de la Convention 206.
44
3 A n u m b e r o f b a s e s o f j u r i s d i c t i o n have b e c o m e w e l l recognized i n t h e  doctrine o f p u b l i c international law. T h e y include " t e r r i t o r i a l " j u r i s d i c t i o n , t h e  p r i n c i p l e t h a t a State h a s j u r i s d i c t i o n over crimes c o m m i t t e d on i t s t e r r i t o r y ;3 En droit international public, la doctrine admet depuis longtemps plusieurs  fondements de la compétence : la compétence "territoriale", c ' e s t - à - d i r e le principe  selon lequel un État a compétence à l ' é g a r d des infractions commises sur son  territoire;
e x t e n d e d " q u a s i - t e r r i t o r i a l " j u r i s d i c t i o n over crimes c o m m i t t e d on s h i p s or a i r c r a f t r e g i s t e r e d i n the State;la compétence "quasi territoriale", étendue sur les infractions commises  à bord de navires ou d ' a é r o n e f s immatriculés dans l ' É t a t en question;
and " p e r s o n a l " j u r i s d i c t i o n , typically o v e r a  S t a t e ' s n a t i o n a l set la compétence "personnelle", habituellement à l ' é g a r d des ressortissants de l ' É t a t
I n t h e earlier c o n v e n t i o n s dealing w i t h narcotic d r u g s and  psychotropic substances, there was also provision for the trial of serious o f f e n c e s  b y a p a r t y i n w h o s e t e r r i t o r y t h e o f f e n d e r w a s f o u n d , i n cases in w h i c hDans les précédentes conventions concernant les stupéfiants et les substances psychotropes, l ' o n trouvait également des dispositions permettant à une Partie sur  le territoire duquel le délinquant se trouve d e le j u g e r , auquel cas l'extradition ne  pouvait pas être accordée 207.
2 0 5S e e , f o r e x a m p l e , M N Shaw, International Law, 3rd ed. ( C a m b r i d g e , Grotius P u b l i c a t i o n s , 1991), p pC ' e s t sur la base d e ces antécédents que la C o n f é r e n c e  a déterminé cette question. 205Voir, par e x e m p l e , M. N Shaw, International Law, 3rd ed. (Cambridge, Grotius Publications,
4 0 0 - 4 1 91991), p. 4 0 0 à 4 1 9
2 0 6S e e , f o r example, below, comments on article 6, p a r a g r a p h 9.206Voir, par e x e m p l e , c i - d e s s o u s l e commentaire de l'article 6 , paragraphe 9
B u t see also a b o v e , comments on article 3, paragraph 11, in w h i c h it is a f f i r m e d t h a t n o t h i n g contained in article 3  "shall a f f e c t the principleM a i s voir aussi c i - d e s s u s l e commentaire du paragraphe 11 de l'article 3, où il est dit qu'aucune disposition de l'art i c l e 3 " n ' a f f e c t e le p r i n c i p e
... that such o f f e n c e s shall b e prosecuted and p u n i s h e d i n c o n f o r m i t y "  w i t h d o m e s t i c law. 1 0 0. s e l o n lequel de t e l l e s infractions doivent faire l'objet de poursuites o u de sanctions conformément" au droit interne.
Art. 4 - Jurisdiction 1 0 1 e x t r a d i t i o n w a s n o t a v a i l a b l e 2 0 7 It w a s against t h i s b a c k g r o u n d t h a t t h e C o n f e r e n c e addressed t h e issue. 4207Clause iv du paragraphe 2, a, de l'article 3 6 d e la Convention de 1961 et c l a u s e iv du paragraphe 2 , a, de l'article 2 2 d e la Convention de 1971.
4 The recognition o f the validity of multiple grounds f o r the establishment  o f j u r i s d i c t i o n raises t h e p o s s i b i l i t y of t h e conduct in q u e s t i o n b e i n g s u b j e c t to  t h e criminal law of t w o o r m o r e States.4.4 Reconnaître q u ' i l peut y avoir des m o t i f s multiples d'établissement d e la  compétence crée la possibilité que le comportement dont il s ' a g i t soit soumis au  droit pénal d e deux ou de plusieurs États.
This is p a r t i c u l a r l y likely in t h e a r e a of  d r u g t r a f f i c k i n g , w h i c h i s i n h e r e n t l y transnational in n a t u r eCela est particulièrement probable en  matière de t r a f i c de drogues, qui comporte un caractère essentiellement transnational.
W h i l e c o n c u r r e n t c l a i m s to j u r i s d i c t i o n w i l l i n e v i t a b l y arise w i t h i n t h e context o f t h e 1988 Convention, t h e text does n o t seek to solve the problem of w h a t p r i o r i t y t o g i v e  to s u c h c o m p e t i n g assertions.S ' i l surgira inévitablement des revendications concurrentes de compétence dans le contexte de la Convention de 1988, l e texte ne cherche p a s à  résoudre le problème de la priorité à accorder à ces revendications concurrentes;
Similarly, there i s n o a d e q u a t e s o l u t i o n t o t h i s  m a t t e r in t h e corpus o f existing n o r m s of c u s t o m a r y i n t e r n a t i o n a l law.d e m ê m e , il n ' e x i s t e aucune solution adéquate de cette question dans le corpus des  normes existantes du droit international coutumier.
P a r t i a l  c o v e r a g e i s o f t e n p r o v i d e d in relation to t h e p r i n c i p l e o f ne bis in idem (or t h e  p r e v e n t i o n o r p r o h i b i t i o n of d o u b l e j e o p a r d y ) , albeit n o r m a l l y in t h e n e g a t i v e s e n s e o f c o n s t i t u t i n g a ground f o r r e f u s i n g to grant v a r i o u s f o r m s o f legal  a s s i s t a n c e 2 0 8 1.U n e solution partielle se trouve  p a r f o i s dans le principe ne bis in idem (principe selon lequel nul ne doit être condamné deux f o i s à raison de la m ê m e infraction), bien que normalement en un  sens négatif, à savoir c o m m e motif de r e f u s d ' a c c o r d e r d i f f é r e n t e s f o r m e s d ' e n t r a i d e judiciaire 208.
Each P a r t y :1.
(a) S h a l l t a k e such measures as may be n e c e s s a r y t o establish its jurisdiction over the offences it h a s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with article 3, paragraph 1, w h e n : (i) T h e o f f e n c e is committed in its t e r r i t o r y ; 2 0 71 9 6 1 Convention, art. 36, para. 2, subpara. (a), clause (iv), and 1971 Convention, art. 2 2 , p a r aC h a q u e P a r t i e : à ) A d o p t e les m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r é t a b l i r sa c o m p é t e n c e e n  c e q u i c o n c e r n e les i n f r a c t i o n s q u ' e l l e a é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 l o r s q u e : i ) L ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e s u r s o n t e r r i t o i r e ;
2 , subpara. ( a ) , clause (iv). 2 0 8S e e , f o r example, paragraph 10(4) of the Commonwealth Scheme f o r the Rendition of Fugitive O f f e n d e r s ( C o m m o n w e a l t h Schemes of Mutual Assistance in the Administration of Justice ( L o n d o n , C o m m o n w e a l t h Secretariat, 1991)); and article 3, s u b p a r a g r a p h (d), of t h e  1990 Model Treaty on Extradition, adopted b y the General Assembly in its r e s o l u t i o n 4 5 / 1 1 6i i ) L ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e à b o r d d ' u n n a v i r e b a t t a n t s o n p a v i l l o n ou d ' u n aéronef i m m a t r i c u l é c o n f o r m é m e n t à s a l é g i s l a t i o n au m o m e n t où l ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e ;
A r t i c l e 16 of the latter deals with the issue of concurrent requests f o r extradition (see also  E u r o p e a n C o m m i t t e e on Crime Problems, Extraterritorial Criminal Jurisdiction (Strasbourg,  Council of Europe, 1990), pp. 33-35; a n d R S.4 5 L ' a l i n é a a du paragraphe 1, qui lie les Parties, traite d e la compétence sur une  base "territoriale" ou "quasi territoriale".
Clark, The United Nations Crime Prevention and Criminal Justice Program: Formulation of Standards and Efforts at their Implementation ( P h i l a d e l p h i a , University of Philadelphia Press, 1994), p 208, f o o t n o t e 52).Dans la pratique des États, cette compétence est établie d e manière presque universelle, mais il a été j u g é approprié de la  mentionner spécifiquement, de sorte que l ' a r t i c l e 4 puisse contenir une série complète de dispositions.
A treaty on the  a p p l i c a t i o n of the principle of ne bis in idem has b e e n p r o d u c e d by the Judicial C o - o p e r a t i o n  Group working under the auspices of the Ministers of Foreign A f f a i r s of M e m b e r States of the  E u r o p e a n Communities.4.6 À l ' i n s t a r d ' a u t r e s conventions et traités internationaux, le texte stipule que  la compétence doit être "établie", m ê m e si elle ne sera p a s t o u j o u r s "exercée", et  ce dernier mot a été délibérément omis d e l ' a r t i c l e 4.
1 0 2 Art. 4 - Jurisdiction 102Il pourra, par exemple, y
(ii) T h e o f f e n c e is committed on board a v e s s e l flying its f l a g o r an a i r c r a f t which is registered u n d e r its l a w s at the time t h e o f f e n c e is committed; 4.5 P a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , w h i c h is m a n d a t o r y o n p a r t i e s , d e a l s  w i t h j u r i s d i c t i o n on a " t e r r i t o r i a l " or " q u a s i - t e r r i t o r i a l " b a s i s""Voir, par exemple, le paragraphe 4 de l'article 10 du Mécanisme du Commonwealth pour le tiansfèrement des délinquants en fuite [Commonwealth Schemes of Mutual Assistance in the Administration of Justice (Londres, Commonwealth Secrétariat, 1991)] et l'alinéa «f de l'article 3 du Traité type d'extradition de 1990 adopté par l ' A s s e m b l é e générale dans sa résolution 4 5 / 1 1 6
In the p r a c t i c e of  S t a t e s , s u c h j u r i s d i c t i o n is virtually universally established, b u t it w a s j u d g e d  a p p r o p r i a t e to i n c l u d e it s p e c i f i c a l l y so that article 4 c o u l d contain a c o m p r e h e n s i v e set of p r o v i s i o n s 4L'article 16 de ce dernier traité traite de la question des demandes concurrentes d'extradition [voir également Comité européen chargé d'étudier les problèmes de l a criminalité, Juridiction pénale extraterritoriale (Strasbourg, Conseil de l'Europe, 1990), p. 33 à 35;
6 In c o m m o n w i t h other international treaties and c o n v e n t i o n s , t h e t e x t  requires j u r i s d i c t i o n to b e "established". It is not necessarily t h e case t h a t it w i l l  a l w a y s b e " e x e r c i s e d " , and t h e latter w o r d w a s d el i b erat el y omitted f r o m a r t i c l e 4. F o r example, t h e r e m a y b e cases w h e r e it i s m o r e appropriate f o r an  a l l e g e d o f f e n d e r , t h e m a j o r p a r t of w h o s e criminal activities h a v e b e e n carried  o u t i n a n o t h e r State, to b e extradited to stand trial in t h a t State.et R. S. Clark, The United Nations Crime Prévention and Criminal Justice Program: Formulation of Standards and Efforts at their Implementation (Philadelphie, University o f Philadelphia Press, 1994, p. 2 0 8 , note 52], Le Groupe de travail sur la coopération judiciaire qui opère sous l e s auspices des Ministres des affaires étrangères des États membres des Communautés européennes a élaboré un traité sur l'application du principe ne bis in idem. avoir des cas où il sera mieux approprié d ' e x t r a d e r un délinquant ayant c o m m i s la  m a j e u r e partie d e ses activités criminelles sur le territoire d ' u n autre État p o u r q u ' i l  soit j u g é par les tribunaux de ce dernier.
4 7 T h e t e x t does n o t attempt to deal w i t h the w e l l - k n o w n p r o b l e m of deciding in w h i c h State an o f f e n c e , e l e m e n t s o f which are located in m o r e t h a n  o n e State, s h o u l d b e deemed to h a v e b e e n committed.4.7 L e texte n ' e s s a i e pas de régler le problème bien connu consistant à décider  dans quel État une infraction dont les éléments constitutifs se trouvent dans plus  d ' u n État doit être considérée c o m m e ayant été commise.
It w i l l b e f o r each  n a t i o n a l legal system t o d e t e r m i n e w h e t h e r what occurred on i t s t e r r i t o r y s a t i s f i e s t h e d e f i n i t i o n of t h e relevant o f f e n c e created b y i t s o w n law.Il appartiendra à chaque  Partie de déterminer si l ' a c t e commis sur son territoire répond à la définition de  l ' i n f r a c t i o n créée par son propre système j u r i d i q u e national.
44
8 It should b e noted that t h e 1988 Convention does not contain a p r o v i s i o n  equivalent t o that found in article 36, p a r a g r a p h 2, subparagraph (a), c l a u s e (i),  o f the 1961 C o n v e n t i o n , w h e r e b y each o f the o f f e n c e s m a n d a t e d by p a r a g r a p h  1 thereof, if committed in d i f f e r e n t c o u n t r i e s , " s h a l l b e considered as a d i s t i n c t o f f e n c e "8 II convient de noter que la Convention de 1988 ne contient pas de dispositions équivalentes à celle qui figure dans la clause i du paragraphe 2, a, d e la  Convention d e 1961, aux termes duquel chacune des infractions visées au paragraphe 1 dudit article " s e r a considérée c o m m e une infraction distincte" si elle est  commise dans des pays d i f f é r e n t s
T h i s provision, w h i c h was heavily influenced b y the terms of article 4  o f t h e 1936 C o n v e n t i o n , is intended " t o give to the c o u r t s of a c o u n t r y t h e necessary territorial jurisdiction in cases where they might n o t otherwise p o s s e s s  it, and i n particular to ensure that a country shall have territorial jurisdiction over  accessory acts even though the principal acts were not committed in its t e r r i t o r y  a n d e v e n t h o u g h it in general assigns j u r i s d i c t i o n over accessory a c t s in t h e  c o u r t s in w h o s e districts t h e p r i n c i p a l acts w e r e c o m m i t t e d " 2 0 9 The p r o v i s i o n o f t h e 1961 C o n v e n t i o n , as w i t h article 22, paragraph 2, subparagraph ( a ) , c l a u s e (i), o f t h e 1971 C o n v e n t i o n , w h i c h is to like e f f e c t , is m a d e s u b j e c t t o a p a r a g r a p h 2, subparagraph ( a ) (see also p a r a g r a p h 4.7, above). safeguard clause; namely "subject to t h e constitutional limitations o f a P a r t y , its  l e g a l s y s t e m and d o m e s t i c l a w "Cette disposition, directement inspirée de l ' a r ticle 4 d e la Convention de 1936, a pour but " d e donner aux tribunaux d ' u n pays  la compétence territoriale nécessaire l o r s q u ' i l s risqueraient de ne pas l ' a v o i r autrement, et en particulier d e f a i r e en sorte q u ' u n pays ait Une compétence territoriale  à l ' é g a r d d ' a c t e s accessoires m ê m e si les actes principaux n ' o n t pas été commis sur  son territoire et même si, de manière générale, la compétence sur les actes accessoires appartient aux tribunaux dans le ressort desquels les actes principaux ont été  commis 209". La disposition de la Convention de 1961, c o m m e la clause i du paragraphe 2 a de l ' a r t i c l e 22 de la Convention de 1971, qui a le m ê m e e f f e t , est subordonnée à une clause de sauvegarde, à savoir "sous réserve des dispositions  constitutionnelles de chaque Partie, de son système juridique et d e sa législation  nationale".
44
9 T h e w o r d " v e s s e l " w a s p r e f e r r e d in t h e E n g l i s h t e x t o f t h e 1988 C o n v e n t i o n to t h e w o r d " s h i p " ; t h e r e s e e m s t o b e n o s i g n i f i c a n t d i f f e r e n c e b e t w e e n t h e s e t e r m s , even i n t h e c o n t e x t o f such v e h i c l e s as h o v e r c r a f t9 Dans le texte anglais de la Convention de 1988, le terme "vessel" a été p r é f é r é au terme "ship", bien q u ' i l ne semble pas y avoir d e grande d i f f é r e n c e entre ces deux expressions, m ê m e dans le cas d ' e n g i n s c o m m e les aéroglisseurs.
T h e  e x p r e s s i o n " f l y i n g i t s f l a g " i s t h e c u s t o m a r y o n e and i s , of c o u r s e , n o t t o b e  t a k e n l i t e r a l l y ; t h e a b s e n c e of t h e f l a g from its a c c u s t o m e d p o l e d o e s n o t e x t i n g u i s h t h e j u r i s d i c t i o n of t h e State o f r e g i s t r yL ' e x p r e s s i o n "battant son pavillon" est l ' e x p r e s s i o n coutumière et ne doit évidemment pas être prise au pied de la lettre : l ' a b s e n c e de pavillon au mât d ' u n navire  ne fait pas échec à la compétence d e l ' É t a t d'immatriculation 210.
2 1 0 In a f e w n a t i o n a l l e g a l  s y s t e m s , h o w e v e r , a ship r e g i s t e r e d i n a State m a y b e p e r m i t t e d , f o r a limited  p e r i o d , to f l y the f l a g of another State;Dans quelques systèmes juridiques nationaux toutefois, un navire enregistré dans un État peut être  autorisé, p o u r une période de durée limitée, à battre le pavillon d ' u n autre État;
in such a c a s e , t h e t e x t g i v e s j u r i s d i c t i o n  to t h e latter State.en  pareil cas, le texte accorde compétence à ce dernier.
44
1 0 A i r c r a f t are r e g i s t e r e d i n a similar w a y , b u t t h e l a n g u a g e o f t h e " f l a g "  is n o t used.1 0 L e s aéronefs sont immatriculés de la m ê m e f a ç o n , mais le concept de " p a v i l l o n " ne leur est pas applicable.
There i s a growing n u m b e r of a i r c r a f t o w n e d b y a g r o u p of airlines  e s t a b l i s h e d in d i f f e r e n t c o u n t r i e s , 2 1 1 b u t t h e p r a c t i c e i s that each i n d i v i d u a l a i r c r a f t is on the register of o n l y o n e o f t h e States i n v o l v e dIl y a en e f f e t de plus en plus d ' a p p a r e i l s qui  appartiennent à un groupe de compagnies aériennes de d i f f é r e n t s pays 211, mais la  pratique est que chaque appareil n ' e s t enregistré que dans l ' u n d e s États en question. L e Conseil de l'Organisation de l ' a v i a t i o n civile internationale (OACI), dans
T h e C o u n c i l o f t h e  I n t e r n a t i o n a l Civil A v i a t i o n O r g a n i z a t i o n , in a c o n t r o v e r s i a l r e s o l u t i o n , 2 1 2  allowed f o r the establishment of j o i n t o r international r e g i s t r a t i o n , t h e e f f e c t of  w h i c h w o u l d b e t o give t h e aircraft dual or m u l t i p l e n a t i o n a l i t y , and f o r p r e s e n t  p u r p o s e s to give j u r i s d i c t i o n to several States.209Commentaire de la Convention de 1961, paragraphe 2 du commentaire du paragraphe 2 a de l'article 3 6 (voir également le paragraphe 4.7 ci-dessus). 210Voir l'article 91 de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer [Le droit de la mer : Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (publication des Nations Unies, numéro de vente : F
48 3
1 1 The reference to the t i m e of the o f f e n c e can b e critical in s o m e a v i a t i o n  c o n t e x t s I n t e r c h a n g e a g r e e m e n t s b e t w e e n airlines s o m e t i m e s p r o v i d e f o r t h e  temporary transfer of an aircraft from the register of one State to t h a t of a n o t h e r  f o r a p a r t o f an i n t e r n a t i o n a l f l i g h tV 5 ) ] 2" L ' o n peut citer comme e x e m p l e s la compagnie S A S (Scandinavian Airlines System) et la compagnie Air Afrique. une résolution controversée 212, a autorisé un enregistrement conjoint ou international qui aurait pour e f f e t de donner à l ' a p p a r e i l une double nationalité ou u n e  nationalité multiple et, aux fins de la Convention, de donner compétence à plusieurs États.
I n such cases, care w o u l d n e e d to b e t a k e n to i d e n t i f y t h e actual t i m e of t h e o f f e n c e so as to d i s c o v e r t h e State of r e g i s t r a t i o n at that t i m e 4 1 2 Paragraph 1, subparagraph (a), deals w i t h the m a n d a t o r y e s t a b l i s h m e n t  of p r e s c r i p t i v e j u r i s d i c t i o n b y p a r t i e s4 1 1 L a r é f é r e n c e faite au moment où l ' i n f r a c t i o n a été commise peut être importante dans certains contextes. L e s accords d ' é c h a n g e s entre compagnies aériennes prévoient parfois le transfert temporaire d ' u n appareil du registre d ' u n  État à celui d ' u n autre État pour une partie de vol international.
2 1 0S e e article 9 1 of the United Nations Convention o n the Law of the Sea (The Law of the Sea: United Nations Convention on the Law of the Sea (United Nations publication, Sales  N oEn pareil cas, il  f a u d r a veiller à identifier le moment précis où l ' i n f r a c t i o n a été commise pour  pouvoir déterminer quel est l ' É t a t d ' e n r e g i s t r e m e n t à ce moment là.
E 8 3 V 5 ) )
2 1' E x a m p l e s are the Scandinavian Airlines System and Air A f r i q u e 2 1 i n t e r n a t i o n a l Civil Aviation Organization d o c u m e n t 8743-C/978, p 26.Considérations d'application : paragraphe 1, alinéa a 4 1 2 L ' a l i n é a a du paragraphe 1 concerne l ' é t a b l i s s e m e n t obligatoire d ' u n e compétence prescriptive par les Parties.
44
1 3 T h e a u t h o r i t y of a State t o e s t a b l i s h j u r i s d i c t i o n over acts w h i c h t a k e  p l a c e within its o w n territory is an uncontested norm of public international law  of long standing.1 3 L e pouvoir d ' u n État d ' é t a b l i r sa compétence sur des actes commis sur son  propre territoire est une norme incontestée et établie de longue date du droit international public.
Indeed, all m e m b e r s of the international community a f f o r d t h e  territorial principle of jurisdiction a central position in their legal systems.En fait, tous les membres d e la communauté internationale f o n d e n t  leurs systèmes juridiques sur le principe d e la compétence territoriale.
Thus, c o m p l i a n c e w i t h t h i s o b l i g a t i o n w i l l b e a u t o m a t i cLe respect  de cette obligation sera par conséquent automatique.
44
1 4 N o t w i t h s t a n d i n g t h i s f a c t , m a n y j u r i s d i c t i o n s do n o t always t a k e f u l l  advantage of the flexibility of the r u l e of international law in the drafting of their  criminal law statutes.1 4 Malgré tout, nombre d ' É t a t s n ' e x p l o i t e n t pas t o u j o u r s pleinement la souplesse de la règle du droit international dans l'élaboration de leurs lois pénales.
T h a t r u l e e n c o m p a s s e s b o t h t h e s u b j e c t i v e and o b j e c t i v e  p r i n c i p l e s o f t e r r i t o r i a l i t y : that is, w h e r e t h e act w a s c o m m e n c e d and w h e r e it  w a s completed.Cette règle englobe les aspects aussi bien subjectifs q u ' o b j e c t i f s du principe d e territorialité, c ' e s t - à - d i r e l ' e n d r o i t où l ' a c t e a été entrepris et celui où il a été achevé.
This flexibility can b e particularly v a l u a b l e in relation t o d r u g t r a f f i c k i n g and other transnational o f f e n c e s w h e r e the constituent elements of t h e  crime are f r e q u e n t l y committed in m o r e than o n e jurisdiction.Cette souplesse peut être particulièrement précieuse en matière de trafic de drogues  et dans le cas d ' a u t r e s infractions transnationales dont les éléments constitutifs sont  f r é q u e m m e n t commis sur le territoire de plus d ' u n État.
In some commonl a w c o u n t r i e s , f o r e x a m p l e , it h a s b e e n t r a d i t i o n a l to assume j u r i s d i c t i o n o n l y  w h e n the final element of the o f f e n c e was committed within national t e r r i t o r yDans certains pays de common law, par exemple, la tradition à été de n ' é t a b l i r la compétence que lorsque  l ' é l é m e n t final de l ' i n f r a c t i o n a été commis sur le territoire national 213.
2 1 3 T h e r e s u l t i n g g a p in c o v e r a g e i s n o t t h e r e s u l t of any l i m i t a t i o n imposed b y  international law and could t h u s b e r e m e d i e d b y a p p r o p r i a t e legislative a c t i o nLa lacune  qui en résulte pour ce qui est de la couverture de la compétence ne résulte pas d ' u n e  limitation quelconque imposée par le droit international et p e u t par conséquent être  comblée par des lois appropriées.
A n obvious f o c u s f o r c o n s i d e r a t i o n is p r e s e n t e d b y t h e o f f e n c e s enumerated in  a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c), c l a u s e (iv), w h e n t h e y are c o m m i t t e d  i n another State.Une question qui mérite manifestement de retenir  l ' a t t e n t i o n est celle des infractions énumérées à la clause iv du paragraphe 1, c, de  l ' a r t i c l e 3, l o r s q u ' e l l e s sont commises sur le territoire d ' u n autre État.
4 1 5 It should b e recalled that, i n a d d i t i o n to i t s land territory, each coastal  State p o s s e s s e s s o v e r e i g n t y o v e r i t s territorial sea and s u p e i j a c e n t airspace b y  virtue of rules of international law, b o t h customary and c o n v e n t i o n a l4.15 U y a lieu de rappeler q u ' o u t r e son territoire terrestre chaque État côtier  j o u i t d e droits souverains sur sa mer territoriale et sur l ' e s p a c e aérien surjacent en  vertu d e s règles aussi bien coutumières que conventionnelles du droit international214.
2 14 In order  to eliminate p o s s i b l e l o o p h o l e s t h a t could b e u s e d b y t r a f f i c k e r s , and given t h e  practical importance of eliminating t r a f f i c k i n g b y s e a , 2 1 5 parties should c o n s i d e r whether existing legislation adequately covers o f f e n c e s committed upon vesselsA f i n d ' é l i m i n e r la possibilité pour des trafiquants d ' e x p l o i t e r des lacunes du droit et étant donné l ' i m p o r t a n c e que revêt dans la pratique l'élimination du 212Organisation de l'aviation civile internationale, document 8 7 4 3 - C / 9 7 8 , p. 26.
2 1 3S e e , f o r example, G. Williams, "Venue and the ambit of the criminal l a w " (Part 3), Law Quarterly Review, N o 81, 1965, p213Voir, par exemple, G. Williams, "Venue and the ambit of the criminal law" (Part 3), Law Quarterly Review, n° 81, 1965, p. 158.
158. 2 1 4S e e , f o r example, article 2 of the United Nations Convention on the Law of the Sea (214Voir, par exemple, article 2 de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer [Le droit de la mer : Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (publication d e s Nations Unies, numéro de vente : F.84.V.3), document A / C O N F
E.84.V.3), d o c u m e n t A/CONF.62/1221, annex I). 2 1 5S e e be low , comment on article 17, w h i c h does not extend to t r a f f i c k i n g activities within the territorial sea. in t h e i r territorial s e a6 2 / 1 2 2 1 , annexe I]. trafic d e drogues p a r mer 215, les Parties devraient s ' a t t a c h e r à déterminer si leurs  législations existantes couvrent comme il convient les i n f r a c t i o n s commises à bord  de navires dans leurs mers territoriales 216.
2 1 6 Such legislation can, of course, only b e e n f o r c e d against  f o r e i g n f l a g v e s s e l s in a c c o r d a n c e w i t h t h e i n t e r n a t i o n a l law of t h e s e aIl va de soi q u ' u n e telle législation ne  peut être appliquée à des navires battant pavillon étranger q u e c o n f o r m é m e n t au  droit international d e la mer 217.
2 1 74
4.16 T h e i m p o s i t i o n o f t h e o b l i g a t i o n c o n t a i n e d i n p a r a g r a p h 1, subparagraph ( a ) , c l a u s e (ii), to e s t a b l i s h p r e s c r i p t i v e j u r i s d i c t i o n o v e r o f f e n c e s c o m m i t t e d on b o a r d f l a g v e s s e l s and r e g i s t e r e d a i r c r a f t is also u n c o n t r o v e r s i a l  at the international level.1 6 L ' o b l i g a t i o n qui est f a i t e aux Parties, c o n f o r m é m e n t à l a clause ii du paragraphe 1, a, d ' é t a b l i r leur compétence prescriptive à l ' é g a r d des infractions  commises à bord d e navires battant leur pavillon et d ' a é r o n e f s enregistrés sur leurs  territoires n ' e s t pas controversée non plus au plan international.
While an examination o f the a d e q u a c y o f e x i s t i n g law  in r e l a t i o n to t h i s m a t t e r w o u l d b e p r u d e n t , f e w c o u n t r i e s w i l l b e likely t o f i n d  a p r e s s i n g n e e d f o r n e w l e g i s l a t i o n i n t h i s a r e aS ' i l serait prudent de s'attacher à déterminer dans quelle mesure le droit existant en la matière est  adéquat, rares seront sans doute les pays qui considéreront devoir s ' e m p r e s s e r d ' a d o p t e r de nouvelles dispositions législatives en la matière 218.
2 1 8 O n t h e other h a n d , it s h o u l d b e recalled that issues relating to concurrent j u r i s d i c t i o n can arise in t h i s as w e l l  as o t h e r a r e a s covered b y article 4.D ' u n autre côté,  il convient de rappeler q u ' i l peut se poser en l ' e s p è c e , d e m ê m e que dans les autres  domaines visés par l ' a r t i c l e 4, des questions de compétence concurrente.
A s t h e E u r o p e a n C o m m i t t e e on C r i m e Problems of the Council of Europe h a s noted: "Competing claims to j u r i s d i c t i o n  occur in cases where ships are sailing in t h e territorial waters of a n o t h e r State at  the t i m e o f t h e c o m m i s s i o n of t h e o f f e n c e o r w h e r e a i r c r a f t are o v e r or in such  territory: there is n o evidence of general rules of international law f o r a l l o c a t i n g  c o m p e t e n c e a m o n g States, one o f w h o m c l a i m s f l a g j u r i s d i c t i o n "C o m m e  l ' a relevé le C o m i t é du Conseil de l ' E u r o p e chargé d ' é t u d i e r les problèmes d e la  criminalité : " D e s revendications concurrentes d e compétence surgissent lorsque  des navires naviguent dans les eaux territoriales d ' u n autre État au m o m e n t où  l ' i n f r a c t i o n est commise ou lorsque l ' a c t e incriminé se produit à bord d ' u n aéronef  qui se trouve au-dessus du territoire d ' u n autre État : les règles générales du droit  international ne permettent apparemment pas de déterminer lequel de plusieurs  États, dont l ' u n revendique la compétence du pavillon, a e f f e c t i v e m e n t compétence 219."
2 1 9 A s w a s noted above, the 1988 Convention does not seek to resolve the p r o b l e m s f l o w i n g  from competing assertions of j u r i s d i c t i o nC o m m e indiqué ci-dessus, la Convention d e 1988 n ' e s s a i e pas de  résoudre les problèmes découlant de revendications concurrentes de compétence 220.
2 2 0 It is t h e r e f o r e l e f t to b e d e t e r m i n e d  b y d o m e s t i c law and p o l i c y o r to b e d eal t w i t h in t h e c o n t e x t of other m u l t i l a t e r a l and b i l a t e r a l m e c h a n i s m s , a g r e e m e n t s or a r r a n g e m e n t s Paragraph 1, subparagraph (b), clause (i)Il appartiendra donc à la législation et aux politiques internes des États de régler cette question, si celle-ci n ' e s t pas résolue dans le contexte d ' a u t r e s mécanismes,  accords ou arrangements multilatéraux ou bilatéraux. Paragraphe 1, alinéa b, clause i b) P e u t a d o p t e r les m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r é t a b l i r sa c o m p é
(6) M a y t a k e s u c h m e a s u r e s as m a y be necessary t o establish its jurisdiction o v e r the o f f e n c e s it has e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3 , p a r a g r a p h 1, w h e n :t e n c e en c e qui c o n c e r n e les i n f r a c t i o n s q u ' e l l e a é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 l o r s q u e : i ) L ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e p a r u n d e ses n a t i o n a u x o u p a r u n e p e r s o n n e r é s i d a n t h a b i t u e l l e m e n t s u r s o n t e r r i t o i r e ;
2 1 6S e e , f o r example, article 113-2 of the F r e n c h Penal Code.215Voir ci-dessous le commentaire de l'article 17, qui ne s'applique pas au trafic dans l a mer territoriale.
I n the United K i n g d o m of Great Britain and Northern Ireland, reliance is placed primarily on the r e l e v a n t p r o v i s i o n s of  t h e C u s t o m s and Excise M a n a g e m e n t Act, 1979;216Voir, par exemple, le paragraphe 2 de l'article 113 du Code pénal français. A u Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, l e s mesures d'exécution sont fondées principalement sur l e s dispositions pertinentes du Customs and Excise Management A c t de 1979;
see also article 6, p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), of the 1988 Convention f o r the Suppression of U n l a w f u l Acts against the S a f e t y of  Maritime N a v i g a t i o n (International Legal Materials, N o 207, 1988, p 676).voir également le paragraphe 1, b, de l'article 6 de la Convention de 1988 pour l a répression des actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime ( I n t e r n a t i o n a l Légal Materials, n° 2 0 7 , 1988, p. 6 7 6 )
2 1 7S e e , in particular, article 27 of the U n i t e d Nations Convention on the L a w of the Sea.2"Voir en particulier l'article 27 de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer.
2 1 8I n Australia, j u s t such a r e v i e w i d e n t i f i e d a g a p in legislative coverage w h i c h w a s s u b s e q u e n t l y eliminated b y section 11 of the Crimes ( T r a f f i c in Narcotic D r u g s and  P s y c h o t r o p i c Substances) Act, 1990 (Act N o 97 of 1990).2 ,8E n Australie, il a été identifié à la suite d'un tel examen une lacune de la loi qui a depuis lors été comblée par l'article 11 du Crimes (Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Act de 1990 (Loi n° 97 de 1990).
2 1 9E u r o p e a n Committee on Crime P r o b l e m s , op. cit., p. 12. 2 2 0S e e above, g e n e r a l comments o n article 4.219Comité du Conseil de l'Europe chargé d'étudier l e s problèmes de la criminalité, op. cit., p. 12.
(i) T h e o f f e n c e is committed by one of its nationals or b y a p e r s o n w h o has his h a b i t u a l r e s i d e n c e in its territory;220Voir ci-dessus les observations générales touchant à l'article 4.
44
1 7 It s e e m s clear that each p a r t of p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), c r e a t e s  a s e p a r a t e b a s i s f o r t h e o p t i o n a l e s t a b l i s h m e n t o f j u r i s d i c t i o n 2 2 11 7 II semble clair que chacun des éléments de l ' a l i n é a b du paragraphe 1 constitue un fondement distinct permettant aux États d ' e x e r c e r leur f a c u l t é d ' é t a b l i r  leur compétence 221.
44
1 8 Subparagraph (b), c l a u s e (i), d e a l s w i t h j u r i s d i c t i o n o n t h e " p e r s o n a l " b a s i s , s o m e t i m e s r e f e r r e d to as t h e active p e r s o n a l i t y p r i n c i p l e1 8 L a clause i de l ' a l i n é a b traite de la compétence "personnelle", parfois appelée principe de la personnalité active.
U n l i k e subparagraph ( a ) , it is optional rather than mandatory.À la d i f f é r e n c e de l ' a l i n é a a, elle est  facultative plutôt que contraignante.
T h i s r e f l e c t s the d i v e r s i t y o f  State practice, m a n y States establishing e x t r a t e r r i t o r i a l j u r i s d i c t i o n o n t h e b a s i s  of nationality, rather fewer also asserting such j u r i s d i c t i o n i n t h e case of habitual r e s i d e n c e , and s o m e m a k i n g n o u s e of t h e " p e r s o n a l " b a s i s o f j u r i s d i c t i o n 4Cela est dû à l a diversité d e la pratique des  États, nombre d ' e n t r e eux établissant une compétence extraterritoriale sur la base  de la nationalité, un peu moins revendiquant également cette compétence sur la base d e la résidence habituelle et certains ne revendiquant aucune compétence  " p e r s o n n e l l e "
1 9 N o attempt is m a d e to d e f i n e t h e c o n c e p t s of n a t i o n a l i t y and h a b i t u a l  r e s i d e n c e4.19 Aucune tentative n ' e s t f a i t e de définir les concepts de nationalité et de résidence habituelle.
In c a s e s o f d u a l o r m u l t i p l e n a t i o n a l i t y , each State of w h i c h t h e  alleged o f f e n d e r is a national m a y establish j u r i s d i c t i o n on t h a t basis.En cas de double nationalité ou de nationalités multiples,  chacun des États dont le délinquant présumé est ressortissant peut établir sa compétence sur cette base.
" H a b i t u a l  r e s i d e n c e " is c o m m o n l y regarded as a purely factual n o t i o nL e concept de "résidence habituelle" est généralement  considéré c o m m e purement factuel.
A resolution o f t h e Committee of Ministers of the Council of E u r o p e s u g g e s t s t h a t " i n d e t e r m i n i n g  w h e t h e r a r e s i d e n c e i s h a b i t u a l , account is to b e t a k e n o f t h e duration and t h e  c o n t i n u i t y of t h e r e s i d e n c e as w e l l as o t h e r f a c t s of a p e r s o n a l or p r o f e s s i o n a l  n a t u r e w h i c h p o i n t to d u r a b l e t i e s b e t w e e n a p e r s o n and h i s r e s i d e n c e "Selon une résolution du Comité des Ministres  du Conseil de l ' E u r o p e , "pour déterminer si une résidence est habituelle, il doit être  tenu compte de la durée et de la continuité d e la résidence ainsi que d ' a u t r e s éléments de caractère personnel ou professionnel qui reflètent des liens durables  entre une personne et sa résidence 222".
2 2 2 Paragraph 1, subparagraph (b), clause (ii) (ii) T h e o f f e n c e is c o m m i t t e d o n b o a r d a vessel c o n cerning which that Party has been authorized to t a k e a p p r o p r i a t e action p u r s u a n t t o article 17, p r o v i d e d t h a t s u c h j u r i s d i c t i o n s h a l l b e exercised only on t h e b a s i s of a g r e e m e n t s or a r r a n g e m e n t s r e f e r r e d t o in p a r a g r a p h s 4 and 9 of t h a t article;Paragraphe 1, alinéa b, clause ii ii) L ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e à b o r d d ' u n n a v i r e c o n t r e l e q u e l c e t t e P a r t i e a é t é a u t o r i s é e à p r e n d r e d e s m e s u r e s a p p r o p r i é e s en vertu d e l ' a r t i c l e 17, s o u s r é s e r v e q u e c e t t e c o m p é t e n c e n e soit e x e r c é e q u e s u r l a b a s e d e s a c c o r d s ou a r r a n g e m e n t s v i s é s aux p a r a g r a p h e s 4 e t 9  d u d i t a r t i c l e ; 4
2 2' T h e alternative view, that the r e q u i r e m e n t s of clauses (i), (ii) and (iii) were cumulative so that all h a d to b e m e t in a single case b e f o r e a State could take jurisdiction (see Official Records, vol. II ..., Summary records of p l e n a r y meetings, 7th plenary m e e t i n g , para. 22), cannot be supported; it was n o t suggested in the discussions of the d r a f t , where e a c h  item was examined separately.2 0 L a deuxième base facultative d ' é t a b l i s s e m e n t de la compétence visée à la  clause ii du paragraphe 1, b, a trait aux mesures q u ' u n e Partie est autorisée à prendre, sur la b a s e d ' u n accord, à l ' é g a r d d ' u n navire battant pavillon étranger  dans l ' e x e r c i c e de sa liberté de navigation ou d e la délimite de la mer territoriale.
2 2 2C o m m i t t e e of Ministers resolution 72(1), a n n e x 4 2 0 The second permissive basis for establishment of j u r i s d i c t i o n , contained  i n p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), clause (ii), r e l a t e s to t h e c o n s e n s u a l interdiction of a f o r e i g n f l a g vessel w h i l e exercising f r e e d o m of n a v i g a t i o n b e y o n d  t h e territorial sea.Cette disposition vise le cas dans lequel une Partie sollicite l'autorisation de l ' É t a t  dont un navire soupçonné d e se livrer au t r a f i c illicite bat le pavillon a f i n d ' a d o p t e r  les mesures d ' e x é c u t i o n appropriées à l ' é g a r d du navire ainsi que des personnes et  de la cargaison se trouvant à son bord. Cette question est examinée ci-dessous dans  le contexte du trafic illicite p a r mer, qui f a i t l ' o b j e t de l ' a r t i c l e 17.
T h i s p r o v i s i o n i s concerned w i t h t h e situation in w h i c h o n e  p a r t y seeks the authorization of the f l a g state of a vessel that i s s u s p e c t e d t o b e i n v o l v e d in illicit t r a f f i c in order to take appropriate e n f o r c e m e n t m e a s u r e s in  regard to that vessel and the p e r s o n s and cargo on b o a r d2 2lL ' a v i s contraire, à savoir que les conditions stipulées aux clauses i, ii et iii sont cumulatives de sorte qu'elles doivent toutes être réunies dans un cas particulier avant qu'un État puisse établir sa compétence (voir Documents officiels, vol. II ..., Comptes rendus analytiques des séances plénières, 7 e séance plénière, paragraphe 22), ne peut pas être retenu;
It i s e x a m i n e d b e l o w  in t h e c o n t e x t of illicit t r a f f i c b y sea, w h i c h is t h e s u b j e c t o f article 17.il n ' a pas été avancé lors des débats sur le projet, à l'occasion desquels chaque élément a été examiné séparément.
Paragraph 1, subparagraph (b), clause (iii)222Résolution 7 2 (1) du Comité des Ministres, annexe.
(iii) The offence is one of those e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with article 3, paragraph 1, subparagraph (c)(iv), and is c o m m i t t e d outside its territory with a v i e w t o the c o m m i s s i o n , within its territory, of an o f f e n c e established in accordance with article 3, paragraph 1.Paragraphe 1, alinéa b, clause iii iii) L ' i n f r a c t i o n est l ' u n e d e c e l l e s q u i sont é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t à l ' a l i n é a c, i v d u p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 e t a é t é c o m m i s e h o r s d e s o n t e r r i t o i r e en v u e d e la c o m m i s s i o n s u r son t e r r i t o i r e d ' u n e d e s i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3
44
2 1 A r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (c), c l a u s e (iv), d e a l s w i t h p a r t i c i p a t i o n in, association o r conspiracy to c o m m i t , a t t e m p t s to c o m m i t and  a i d i n g , abetting, f a c i l i t a t i n g and c o u n s e l l i n g t h e c o m m i s s i o n of any of t h e  o f f e n c e s established i n accordance w i t h t h a t article.2 1 L a clause iv du paragraphe 1, c, de l ' a r t i c l e 3 concerne la participation à  l ' u n e des infractions établies conformément audit article ou toute association, entente, tentative ou complicité par fourniture d ' u n e assistance, d ' u n e aide ou d e  conseils en vue de sa commission.
44
2 2 T h e case of a conspiracy in a p a r t y ' s territory intended t o lead to action  i n another State, w h e t h e r or not a party to t h e C o n v e n t i o n , f a l l s w i t h i n t h e  m a n d a t o r y j u r i s d i c t i o n r e f e r r e d to u n d e r p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (a), c l a u s e ( i ) T h e e f f e c t of t h e p r e s e n t p r o v i s i o n i s t o allow States to e s t a b l i s h j u r i s d i c t i o n w h e r e one of those preparatory o f f e n c e s w a s c o m m i t t e d o u t s i d e i t s  territory but "with a view t o " the commission, within its territory, o f an o f f e n c e  e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3, p a r a g r a p h 1.2 2 L e cas d ' u n e entente sur le territoire d ' u n e Partie devant déboucher sur la  commission d ' u n acte sur le territoire d ' u n autre État, que celui-ci soit ou non  Partie à la Convention, relève de la compétence qui doit obligatoirement être établie aux termes de la clause i du paragraphe 1 a. L a disposition à l ' e x a m e n a p o u r e f f e t de permettre aux États d ' é t a b l i r leur compétence dans les cas où une d e ces  infractions préparatoires a été commise en dehors de son territoire mais "en v u e "  de la commission sur son territoire d ' u n e des infractions établies c o n f o r m é m e n t au  paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3.
A n e x a m p l e w o u l d b e a  c o n s p i r a c y f o r m e d i n o n e State to e f f e c t t h e d i s t r i b u t i o n of n a r c o t i c d r u g s in another State.Un exemple serait une entente dans un État visant à  distribuer des stupéfiants sur le territoire d ' u n autre État.
The latter State could establish j u r i s d i c t i o n o v e r that c o n s p i r a c y ,  w h e t h e r or n o t it actually led to the distribution of d r u g s on i t s t e r r i t o r yC e dernier pourrait établir  sa compétence à l ' é g a r d d e cette entente, q u ' e l l e ait ou non en fait débouché sur  la distribution de drogues sur son territoire.
I f ,  h o w e v e r , t h e agreement b e t w e e n t h e conspirators h a d r e a c h e d a s t a g e at w h i c h  c r i m i n a l a c t i v i t y w a s envisaged in a region e m b r a c i n g several States b u t the s e l e c t i o n of t h e l o c a t i o n of t h e activity awaited f u r t h e r i n f o r m a t i o n , n o State  w i t h i n that region could rely on the present provision as a b a s i s f o r j u r i s d i c t i o n ; it could n o t b e shown that what had already taken place was "with a view t o " t h e  c o m m i s s i o n o f an o f f e n c e there.Si, toutefois, l ' e n t e n t e entre les malfaiteurs est parvenue à un stade où une activité criminelle était envisagée dans une  région comprenant plusieurs États mais si le lieu où cette activité devait avoir lieu  n ' a pas encore été arrêté, aucun État de cette région ne pourrait se fonder sur cette  disposition pour établir sa compétence dans la mesure où il ne pourrait pas être  établi si l ' e n t e n t e intervenue a été conclue "en v u e " de la commission d ' u n e i n f r a c tion sur le territoire de l ' u n des États de la région.
44
2 3 Paragraph 1, subparagraph (b), enumerates three permissive grounds f o r  e s t a b l i s h i n g p r e s c r i p t i v e j u r i s d i c t i o n2 3 L ' a l i n é a b du paragraphe 1 énumère trois m o t i f s f a c u l t a t i f s qui permettent  d ' é t a b l i r une compétence prescriptive.
The first of t h e s e r e l a t e s to o f f e n c e s committed extraterritorially by nationals and habitual residents.L e premier a trait aux infractions commises  hors du territoire d ' u n État par un individu qui en est ressortissant ou qui y a sa  résidence habituelle.
I n t h i s case, t h e  l e g a l a c c e p t a b i l i t y of the a s s u m p t i o n of j u r i s d i c t i o n on t h e b a s i s of t h e nationality of the o f f e n d e r (sometimes known as the active personality principle)  is universally a c k n o w l e d g e d Indeed, in some m u l t i l a t e r a l c o n v e n t i o n s d e a l i n g  w i t h crimes of international concern, such an assumption of j u r i s d i c t i o n has been  m a d e m a n d a t o r y 2 2 3En pareil cas, il est universellement admis que l ' É t a t est  autorisé à établir sa compétence sur la base de la nationalité du délinquant. E n fait,  certaines conventions multilatérales relatives à des crimes de dimensions inter nationales ont rendu obligatoire l'établissement d ' u n e telle compétence 223. 4.24 N o m b r e d ' É t a t s , particulièrement ceux d e tradition romaniste, ont systématiquement ou f r é q u e m m e n t recours au principe de nationalité.
4En France, par
2 4 M a n y States, particularly t h o s e w i t h a civil-law t r a d i t i o n , u s e t h e nationality principle either as a matter of course or w i t h considerable frequency. In France, f o r instance, a citizen can b e prosecuted for any crime and m a n y delits  c o m m i t t e d a b r o a d 2 2 4 Most c o m m o n - l a w c o u n t r i e s , b y w a y of contrast, h a v e  o n l y sparingly applied their criminal laws on t h e b a s i s of the n a t i o n a l i t y of t h e  o f f e n d e r223Voir, par e x e m p l e , l e paragraphe 1, c, de l'article 6 de la Convention de 1988 pour la répression d e s actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime ( I n t e r n a t i o n a l Légal Materials, n° 27, 1988, p. 676). exemple, un national p e u t être poursuivi pour n ' i m p o r t e quel crime et de nombreux  délits commis à l'étranger 224. La plupart des pays d e common law, en revanche, ont  rarement f o n d é leurs législations pénales sur la nationalité du délinquant.
S o m e m a y wish, h o w e v e r , i n the light of t h e serious n a t u r e of t h e o f f e n c e s c o n c e r n e d , to consider creating a f u r t h e r exception in relation to  o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accordance w i t h article 3, paragraph 1.Certains  voudront peut-être cependant, étant donné la gravité des infractions dont il s ' a g i t ,  envisager de créer une autre exception pour les infractions établies c o n f o r m é m e n t  au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3.
A u s t r a l i a , f o r  e x a m p l e , h a s t a k e n t h i s step.C ' e s t ce q u ' a fait, par exemple, l ' A u s t r a l i e
The Crimes ( T r a f f i c in N a r c o t i c D r u g s and Psychotropic Substances) Act, 1 9 9 0 2 2 5 was d r a f t e d so as to a p p l y " t o A u s t r a l i a n  n a t i o n a l s w h o , o u t s i d e Australia, engage in c o n d u c t that is d e a l i n g in d r u g s ,  w h i c h is an o f f e n c e against t h e law of a f o r e i g n country and w h i c h w o u l d also  b e an o f f e n c e against the law in force in a State or Territory if [it] w e r e engaged in b y t h e person in that State or Territory.L e Crimes ( T r a f f i c in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Act d e 1990 225 a  été rédigé d e manière à s ' a p p l i q u e r " a u x ressortissants australiens qui se livrent  hors du territoire de l ' A u s t r a l i e à un acte lié à la drogue considéré c o m m e une  infraction à la législation d ' u n pays étranger et qui constituerait également une  infraction à la législation en vigueur dans un État ou un territoire australien s ' i l  était le f a i t d ' u n e personne relevant de ce dernier.
If t h e p e r s o n is s u b s e q u e n t l y p r e s e n t  i n A u s t r a l i a h e o r she is liable to b e charged w i t h an o f f e n c e u n d e r t h i s p r o v i s i o nSi l ' i n t é r e s s é se trouve ultérieurement sur le territoire australien, il peut être inculpé du chef d ' u n e infraction en vertu d e la présente disposition 226".
" 2 2 64
2 2 3S e e , f o r example, article 6, paragraph 1, subparagraph (c), of the 1988 Convention f o r the Suppression of Unlawful Acts against the Safety of Maritime N a v i g a t i o n ( I n t e r n a t i o n a l Legal Materials, N o2 5 L ' é t a b l i s s e m e n t d e la compétence sur la base de la résidence habituelle de  l ' i n t é r e s s é plutôt que d e sa nationalité est une règle moins solidement établie dans  la pratique internationale 227, qui est en outre moins f r é q u e m m e n t consacrée dans la  législation interne 228.
27, 1988, p 676). 2 2 4F r e n c h C o d e of Criminal Procedure, art. 689. 2 2 5A c t N o 97 of 1990, s.12.
226Crimes (Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Bill 1989: Explanatory Memorandum (Canberra, Parliament of the Commonwealth of Australia, H o u s e  of Representatives, 1989), p. 6.L a Thaïlande, p a r exemple, est au nombre des États qui ont  usé d e cette faculté 229.
44
2 5 T h e assumption of jurisdiction on the basis of t h e h a b i t u a l r e s i d e n c e o f  an i n d i v i d u a l r a t h e r than on h i s or h e r n a t i o n a l i t y i s less firmly e s t a b l i s h e d i n  i n t e r n a t i o n a l p r a c t i c e 2 2 7 and less f r e q u e n t l y i n v o k e d in d o m e s t i c l e g i s l a t i o n 2 2 8  Thailand, f o r example, is among those States w h i c h have taken advantage of this  o p t i o n 2 2 92 6 S ' a g i s s a n t d e ce motif et des autres m o t i f s f a c u l t a t i f s qui permettent à un  État d ' a f f i r m e r sa compétence, il ne faut pas perdre de vue l ' e f f e t q u ' u n e telle revendication de compétence aura sans doute en matière d e coopération internationale, par exemple dans des domaines c o m m e l'extradition et l ' e n t r a i d e j u d i c i a i r e  en matière pénale.
4.26 In c o n s i d e r i n g this and o t h e r p e r m i s s i v e grounds f o r j u r i s d i c t i o n , a t t e n t i o n s h o u l d b e p a i d to t h e e f f e c t t h a t any s u c h assertion o f j u r i s d i c t i o n is  l i k e l y t o h a v e in areas of international co o p erat i o n , such as e x t r a d i t i o n and  m u t u a l a s s i s t a n c e i n criminal matters.Par exemple, dans le droit et la pratique de l'extradition, il n ' e s t  pas inhabituel que la coopération soit exclue lorsque le pays requis ne sanctionne  pas, dans des circonstances analogues, des infractions commises en dehors de son  territoire230.
For example, in the law and p r a c t i c e of  e x t r a d i t i o n it is n o t u n c o m m o n f o r c o o p e r a t i o n to b e excluded w h e r e t h e r e q u e s t e d c o u n t r y does n o t p r o v i d e f o r t h e p r o s e c u t i o n of e x t r a t e r r i t o r i a l o f f e n c e s i n like c i r c u m s t a n c e sCertains États sont néanmoins parvenus à la conclusion q u ' i l est dans  l ' i n t é r ê t de l'administration de la j u s t i c e de pouvoir transférer des délinquants en  f u i t e dans des circonstances plus diverses, p a r exemple lorsque le pays requérant  f o n d e sa compétence sur la nationalité du délinquant 231.
2 30 Some jurisdictions, however, h a v e c o n c l u d e d  that it i s i n t h e interests of j u s t i c e to b e able to surrender f u g i t i v e s i n r e s p e c t o f  a broader r a n g e of circumstances, such as w h e r e t h e requesting country bases its  j u r i s d i c t i o n o n t h e n a t i o n a l i t y of t h e o f f e n d e r 2 3 1 4224Article 6 8 9 du Code français de procédure pénale. 225Loi n" 97 de 1990, s. 12. 2v'Crimes (Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Bill 1989: Explanatory Mémorandum (Canberra, Parlement du Commonwealth australien, Chambre des représentants, 1989), p. 6.
2 7 W h i l e the second basis f o r t h e e s t a b l i s h m e n t o f j u r i s d i c t i o n , c o n t a i n e d  in paragraph 1, subparagraph (b), clause (ii), is f r a m e d in permissive terms, there  i s n o d o u b t that t h e a s s u m p t i o n of p r e s c r i p t i v e j u r i s d i c t i o n w i l l i n f a c t b e  n e c e s s a r y if e f f e c t i v e u s e is to b e m a d e of t h e p o t e n t i a l a f f o r d e d b y a r t i c l e 17.227Une variante limite cette base d'établissement d'une compétence restrictive aux apatrides qui ont le statut de résidents habituels [voir, par exemple, le paragraphe 2, a, de l'article 6 et le paragraphe 1, b, de l'article 5 de la Convention internationale d e 1979 contre la prise d'otages (résolution 3 4 / 146 de l ' A s s e m b l é e générale, annexe)].
This conclusion f l o w s from the fact that there will b e little point in b o a r d i n g and s e a r c h i n g a f o r e i g n vessel in international w a t e r s , w h i c h m a y b e c r e w e d e x c l u s i v e l y b y f o r e i g n n a t i o n a l s , u n l e s s a p r o s e c u t i o n can b e e n t e r t a i n e d i n228Mais voir Restatement of the Law Third: The Foreign Relations Law of the United States (St. Paul, Minnesota, American Law Institute Publishers, 1987), vol. 1, p. 2 3 9 et 240. 229Voir le paragraphe 1 de l'article 5 de la Loi 1991 relative aux mesures de répression des infractions à la législation sur les stupéfiants.
2 2 7A n alternative formulation restricts this b a s i s f o r the establishment of p r e s c r i p t i v e j u r i s d i c t i o n t o stateless persons who are h a b i t u a l residents (see, f o r example, article 6,  p a r a g r a p h 2, subparagraph ( a ) , and article 5, p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), of the 1979  International Convention against the Taking of Hostages (General Assembly resolution 34/146,  annex)). 2 2 8B u t see Restatement of the Law Third: The Foreign Relations Law of the United States (St. Paul, Minnesota, American Law Institute Publishers, 1987), vol. 1, p p230Voir, par exemple, le paragraphe 2 de l'article 7 de la Convention européenne de 1957 sur l'extradition, reproduite dans Rapport explicatif sur la Convention européenne sur l'extradition (Strasbourg, Conseil de l'Europe, 1985); et l'alinéa e de l'article 4 du Traité type d'extradition de 1990 (résolution 4 5 / 1 1 6 de l ' A s s e m b l é e générale, annexe). 211Royaume-Uni, Loi sur l'extradition de 1989, c
2 3 9 - 2 4 03 3 , s.2.
2 2 9S e e section 5(1) of the 1991 Act o n Measures f o r the Suppression of O f f e n d e r s in an O f f e n c e Relating to Narcotics. 2 3 0S e e , for example, article 7, paragraph 2, of the European Convention on Extradition of 1957, r e p r o d u c e d in Explanatory Report on the European Convention on Extradition  (St r asb o ur g, C o u n c i l of Europe, 1985);4 2 7 Si l a deuxième base de compétence visée à la clause ii du paragraphe 1, b, est  présentée en termes facultatifs, il ne fait aucun doute que la revendication d ' u n e  compétence prescriptive sera en fait nécessaire si l ' o n veut pouvoir user e f f i c a c e ment de la f a c u l t é o f f e r t e par l ' a r t i c l e 17.
and article 4 , subparagraph (e), of the 1990 M o d e l  Treaty on Extradition (General Assembly resolution 45/116, annex). 2 3 1 See, f o r example, United K i n g d o m of Great Britain and N o r t h e r n Ireland, Extradition A c t 1989, c.33, s.2. instances w h e r e illicit drugs are f o u n dCette conclusion découle du f a i t q u ' i l ne  sera guère utile d ' a r r a i s o n n e r un navire étranger se trouvant dans des eaux internationales d o n t l ' é q u i p a g e peut être constitué exclusivement de ressortissants étrangers et d ' y perquisitionner s ' i l n ' e s t pas possible d ' e n t a m e r des poursuites s ' i l y est  trouvé des drogues illicites 232.
2 3 2 To date, however, relatively f e w States  h a v e enacted l e g i s l a t i o n of t h i s k i n dA ce j o u r , toutefois, assez peu d ' É t a t s ont promulgué  des lois de ce type.
In some cases, as w i t h I r e l a n d 2 3 3 and t h e  U n i t e d K i n g d o m of Great Britain and Northern I r e l a n d , 2 3 4 t h e relevant s t a t u t o r y p r o v i s i o n s are available f o r u s e only in respect of o t h e r p a r t i e s to t h e 1988  C o n v e n t i o nParfois, comme dans le cas de l'Irlande 233 et du Royaume-Uni de  Grande-Bretagne et d ' I r l a n d e du Nord 234, les dispositions légales pertinentes ne  peuvent être appliquées q u ' à l ' é g a r d des autres Parties à la Convention de 1988.
T h e r e m a y , h o w e v e r , b e s o m e m e r i t i n c o n s i d e r i n g a f o r m u l a t i o n  n o t s p e c i f i c to t h e 1988 C o n v e n t i o n , 2 3 5 given t h e f a c t t h a t international law  p e r m i t s any f l a g State to w a i v e its exclusive j u r i s d i c t i o n and to c o n s e n t t o e n f o r c e m e n t action b y a n o t h e r m e m b e r of t h e international c o m m u n i t y against  its ships.Il  peut cependant être utile d ' e n v i s a g e r une f o r m u l e qui ne soit pas spécifiquement liée à la Convention de 1988 235, étant donné q u e le droit international autorise tout État  du pavillon à renoncer à sa compétence exclusive et à consentir à l'application par  un autre m e m b r e de la communauté internationale de mesures d ' e x é c u t i o n à r e n contre de ses navires.
This w o u l d permit t h e extension of this f o r m of cooperation in r e s p e c t  o f S t a t e s t h a t h a v e yet to b e c o m e parties t o t h i s important i n t e r n a t i o n a l i n s t r u m e n tCela permettrait l ' e x t e n s i o n de cette f o r m e de coopération aux  États qui ne sont pas encore devenus Parties à cet important instrument international.
4 2 8 • W h i l e article 4 t r e a t s b o t h t h e i s s u e of a p a r t y ' s j u r i s d i c t i o n i n r e s p e c t  o f o f f e n c e s t a k i n g p l a c e on b o a r d its own f l a g v e s s e l s a n d on those o f o t h e r  p a r t i e s , it r e m a i n s silent about the a s s u m p t i o n of l e g i s l a t i v e p o w e r s o v e r stateless v e s s e l s involve d i n t h e international t r a f f i c in n a r c o t i c d r u g s a n d  p s y c h o t r o p i c substances.4.28 Si l ' a r t i c l e 4 règle la compétence d ' u n e Partie à l ' é g a r d des i n f r a c t i o n s commises à bord des navires battant son pavillon e t à bord de navires battant le  pavillon d ' a u t r e s Parties, il est muet sur l ' e x e r c i c e de pouvoir législatif sur des  navires sans nationalité participant au trafic international de stupéfiants et de substances psychotropes. Il est assez curieux que cette question ne soit p a s évoquée si  l ' o n considère que le paragraphe 2 de l ' a r t i c l e 17 concerne les demandes d ' a s s i s tance visant les mesures de répression à prendre à l ' é g a r d de tels navires l o r s q u ' i l s  se livrent à un trafic illicite.
T h e absence of s p e c i f i c t r e a t m e n t of t h i s t o p i c i s  somewhat curious, given the fact that article 17, p a r a g r a p h 2, concerns r e q u e s t s f o r a s s i s t a n c e i n s u p p r e s s i n g t h e u s e of such v e s s e l s w h e n engaged in illicit  t r a f f i c k i n gIl ressort de la pratique internationale qui s ' e s t concrétisée depuis lors q u ' i l s ' a g i t là d ' u n e question à laquelle il importe d ' a c c o r d e r  l ' a t t e n t i o n q u ' e l l e mérite étant donné la mesure dans laquelle des navires sans  nationalité ont en fait été utilisés par des réseaux d e trafiquants 236.
Subsequent international p r a c t i c e h a s i d e n t i f i e d this as a m a t t e r  requiring attention, given the extent to which stateless vessels have, in fact, b e e n  used b y t r a f f i c k i n g n e t w o r k sAinsi, le paragraphe 3 de l ' a r t i c l e 3 d e l ' A c c o r d de 1995 sur la répression du trafic illicite par  mer conclu sous l ' é g i d e du Conseil de l ' E u r o p e p o u r mettre en application l ' a r t i c l e
2 3 6 Thus, article 3, paragraph 3, of the 1995 Council o f E u r o p e A g r e e m e n t on Illicit T r a f f i c b y Sea, I m p l e m e n t i n g A r t i c l e 17 o f t h e  U n i t e d N a t i o n s C o n v e n t i o n against Illicit T r a f f i c in N a r c o t i c D r u g s and P s y c h o t r o p i c S ubsta n ces , r e q u i r e s each p a r t i c i p a t i n g State to " t a k e s u c h m e a s u r e s as m a y b e n e c e s s a r y to establish its j u r i s d i c t i o n over t h e r e l e v a n t17 de la Convention des Nations Unies contre le trafic illicite d e stupéfiants et de  substances psychotropes fait à chaque État Partie obligation " d ' a d o p t e r les mesures  nécessaires pour établir sa compétence sur les infractions visées commises à bord  d ' u n navire sans nationalité ou assimilé à un navire sans nationalité au regard du  droit international". 4.29 II y a lieu de rappeler également que l ' a r t i c l e 17 contient à son paragraphe 11  une disposition interdisant d ' e m p i é t e r sur l ' e x e r c i c e d e l a juridiction de l ' É t a t côtier
2 3 2I t is of interest to note that, in article 3, paragraph 2, of the 1995 Council of E u r o p e Agreement on Illicit T r a f f i c by Sea, implementing article 17 of the 1988 Convention ( E u r o p e a n  Treaty Series, N o 156), the establishment of such j u r i s d i c t i o n is made mandatory.23 2I1 est intéressant de noter que le paragraphe 2 de l'article 3 de l'Accord de 1995 sur le trafic illicite par mer conclu sous les auspices du Conseil de l'Europe pour donner e f f e t à l'article 17 de l a Convention de 1988 ( R e c u e i l des Traités européens, n° 156) rend l'établissement d'une telle compétence obligatoire.
2 3 3I r e l a n d , Criminal Justice (International Co-operation) Act N o 15 of 1994, sects. 34-36.233Irlande, Criminal Justice (International Co-operation), A c t n° 15 de 1994, sect. 3 4 à 36.
2 3 4U n i t e d K i n g d o m , Criminal Justice (International Co-operation) A c t 1990, c.5,234Royaume-Uni, Criminal Justice (International Co-operation), Act 1990, c.5, sect. 19 à 21.
2 3 5T h i s is the position taken in the United States Maritime Law E n f o r c e m e n t A c t (see235Telle est la position adoptée dans le Maritime Law Enforcement Act des États-Unis (voir 4 6
4 6 U S C 1903).U S C 1903).
2 3 6S e e recommendation 13 of the Working Group on Maritime Cooperation, endorsed b y t h e C om m is s ion on Narcotic D r u g s in its resolution 8 (XXXVIII) ( O f f i c i a l Records of the Economic and Social Council, 1995, Supplement No. 9 ( E / l 995/25), chap. XII, sect. A ) . o f f e n c e s committed on board a vessel w h i c h is w i t h o u t n a t i o n a l i t y , o r w h i c h is  a s s i m i l a t e d to a vessel w i t h o u t n a t i o n a l i t y u n d e r i n t e r n a t i o n a l l a w " 4236Voir la recommandation 13 du Groupe de travail sur l e coopération maritime approuvée par la Commission des stupéfiants dans sa résolution 8 (XXXVIII) [Documents officiels du Conseil économique et social, 1995, Supplément n° 9 (E/1995/25), chap. XII, sect. A ] . c o n f o r m é m e n t au droit international de la mer.
2 9 It i s a l s o relevant to recall that article 17 c o n t a i n s a n o n - d e r o g a t i o n p r o v i s i o n in paragraph 11, in respect of the exercise of coastal State j u r i s d i c t i o n  i n a c c o r d a n c e w i t h t h e international law of t h e sea. It w o u l d b e p r u d e n t , t h e r e f o r e , f o r t h o s e r e s p o n s i b l e f o r e f f e c t i v e i m p l e m e n t a t i o n o f t h e 1988 Convention to e x a m i n e t h e adequacy of existing law in r e l a t i o n to t h e e x e r c i s e  o f j u r i s d i c t i o n over relevant o f f e n c e s within any contiguous o r c u s t o m s z o n e , as  w e l l as rules of domestic law relating to other independent law of t h e sea p o w e r s  i n c l u d i n g t h e r i g h t of hot p u r s u i tAussi serait-il prudent pour ceux qui  seront appelés à mettre en œuvre la Convention de 1988 d ' e x a m i n e r l'adéquation d e  la législation existante au regard de l ' e x e r c i c e de la compétence de l ' É t a t concerné  sur les infractions commises dans les limites de sa zone contiguë ou de sa zone  douanière ainsi que des règles de droit interne concernant d ' a u t r e s pouvoirs indépendants découlant du droit d e la mer, y compris le droit de poursuite 237.
2 3 74
4 3 0 T h e final d i s c r e t i o n a r y ground f o r t h e e s t a b l i s h m e n t of e x t r a t e r r i t o r i a l  prescriptive jurisdiction f o r which specific treatment is a f f o r d e d i n p a r a g r a p h 1,  subparagraph (b), is the so-called " e f f e c t s " p r i n c i p l e3 0 L e dernier motif facultatif d ' é t a b l i s s e m e n t d ' u n e compétence prescriptive  extraterritoriale spécifiquement envisagé est celui qui figure à l ' a l i n é a b du paragraphe 1, c ' e s t - à - d i r e le principe dit de l ' " e f f e t 2 38"
2 3 8 This principle, w h i c h h a s  b e e n t h e s o u r c e o f s o m e controversy in other c o n t e x t s , i s strictly l i m i t e d i n i t s a p p l i c a t i o n t o t h e o f f e n c e s enumerated in article 3, p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (c), c l a u s e (iv), w h e n committed outside t h e t e r r i t o r y of a p a r t y w i t h a  v i e w t o t h e c o m m i s s i o n w i t h i n t h a t territory of an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3, paragraph 1.C e principe, qui a suscité certaines controverses dans d ' a u t r e s contextes, est rigoureusement limité dans son  application aux i n f r a c t i o n s énumérées à la clause iv du paragraphe 1, c, de l ' a r t i c l e  3, l o r s q u ' e l l e s sont c o m m i s e s en dehors du territoire d ' u n e Partie en vue d e leur commission sur son territoire.
W h i l e there is t h e r e f o r e a clear n e x u s  b e t w e e n t h e act complained of and the territory of the State, t h e e f f e c t s principle,  as e x p r e s s e d i n t h i s c o n t e x t , is w i d e r than the territorial p r i n c i p l e e n v i s a g e d i n  p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h ( a ) , c l a u s e (i). T h i s is b e c a u s e , in t h i s i n s t a n c e , t h e o f f e n c e is c o m m i t t e d o u t s i d e the S t a t e ' s territory, and t h e r e m a y i n d e e d h a v e  b e e n n o overt act in t h e territory of t h e State.S ' i l existe par conséquent un lien manifeste entre  l ' a c t e incriminé et le territoire de l ' É t a t , le principe de 1 ' " e f f e t " , tel q u ' e x p r i m é dans ce contexte, est plus large que le principe territorial envisagé à la clause i du  paragraphe 1, a. En e f f e t , en l ' o c c u r r e n c e , l ' i n f r a c t i o n est commise en dehors du  territoire de l ' É t a t et il se peut q u ' i l n ' y ait en f a i t eu aucun acte sur ce territoire.
In o t h e r w o r d s t h e p r i n c i p l e m a y  e x t e n d to i n t e n d e d b u t as yet unrealized e f f e c t s w i t h i n State t e r r i t o r yAutrement dit, ce principe peut s ' é t e n d r e à des e f f e t s délibérés mais qui ne se sont  pas encore produits sur l e territoire de l ' É t a t intéressé.
44
3 1 For m a n y countries, taking f u l l advantage of the possibilities created b y  t h i s p r o v i s i o n will require legislative a c t i o n3 1 De nombreux pays devront promulguer des lois spéciales pour tirer pleinement parti des possibilités o f f e r t e s par cette disposition 239.
2 3 9 T h a t b e i n g said, t h e j u d i c i a r y i n 2 3 7T h e right of h o t pursuit can also b e used in relation to certain " m o t h e r s h i p " d r u g smuggling operations.Cela dit, les tribunaux  d e certains pays de common law ont ces dernières années appuyé l'applicabilité des  règles existantes de common law dans ce contexte.
Certain domestic courts have determined that this right also e x t e n d s to  so-called "extended constructive presence operations" (see, f o r example, Re Pulos, International Law Reports, vol. 77, N o 587 (Italy); and R. v. Sunila and Solayman ( 1 9 8 6 ) 2 8 DAinsi, en 1990, dans l ' a f f a i r e Liangsiriprasert contre Gouvernement des États-Unis et al 240, le Comité j u d i c i a i r e  du Conseil privé a considéré q u ' u n e "entente conclue en Thaïlande dans l ' i n t e n t i o n  de commettre une infraction à la législation sur le t r a f i c d e drogues à Hong Kong  relève de la compétence des tribunaux de Hong Kong m ê m e si l ' e n t e n t e n ' a encore  débouché sur la commission d ' a u c u n acte sur ce territoire 241".
L R (4th)  4 5 0 ( C a n a d a ) )
2 3 8S e e article 4, p a r a g r a p h 1, subparagraph (b), clause (iii). 2 3 9S e e , f o r example, Thailand, A c t on Measures f o r the Suppression of O f f e n d e r s in an O f f e n c e Relating to Narcotics, section 5(2). It reads as f o l l o w s : " A n y p e r s o n w h o c o m m i t s  a n o f f e n c e r e l a t i n g to narcotics, despite the f a c t that an o f f e n c e is c o m m i t t e d outside the  Kingdom, shall b e punished in the Kingdom, if it appears t h a t :Par la suite, dans  l ' a f f a i r e Regina contre Sansom et al. 2* 2 qui concernait aussi une entente conclue  hors du territoire britannique liée au t r a f i c d e stupéfiants, la Cour d ' a p p e l anglaise  a c o n f i r m é cette interprétation de la règle d e common law et l ' a étendue à l ' i n t e r prétation des dispositions légales 243. 237Le droit de poursuite peut également être exercé à l'égard de certaines opérations de contrebande réalisées par le "navire mère".
(2) the o f f e n d e r is an alien and  i n t e n d s its c o n s e q u e n c e to occur within the K i n g d o m or the T h a i G o v e r n m e n t is the i n j u r e d  p e r s o n " . certain common-law j u r i s d i c t i o n s has, in recent years, adopted a supportive v i e w  o f t h e r e a c h o f e x i s t i n g c o m m o n - l a w r u l e s in t h i s c o n t e x tCertains tribunaux nationaux ont déterminé que ce droit s'étend également à c e qu'il est convenu d'appeler les "opérations fondées sur une présence prolongée" [voir, par exemple, Re Pulos, International Law Reports, vol. 7 7 , n° 587 (Italie); and R. v. Sunila and Solayman ( 1 9 8 6 ) 28 D.L.R. (4th) 4 5 0 (Canada)].
In t h e 1990 c a s e of Liangsiriprasert v. United States Government and Another 240 t h e J u d i c i a l C o m m i t t e e of the Privy Council held that " a conspiracy entered into in Thailand  w i t h the intention of c o m m i t t i n g t h e c r i m i n a l o f f e n c e of t r a f f i c k i n g i n d r u g s in  H o n g K o n g i s j u s t i c i a b l e in H o n g K o n g even i f n o overt act p u r s u a n t t o t h e  conspiracy h a s yet occurred in H o n g K o n g "238Voir la clause iii du paragraphe 1, b, de l'article 4. 239Voir, par exemple, le paragraphe 2 de l'article 5 de la Loi thaïlandaise sur la répression des infractions à la législation sur l e s stupéfiants, qui se lit comme suit : "Quiconque commet une infraction à la législation sur les infractions, même si e l l e est c o m m i s e hors du territoire du Royaume, est puni dans le Royaume s'il apparaît :
2 4 1 In the subsequent case of Regina v. Sansom and Others, 242 w h i c h also concerned an extraterritorial n a r c o t i c s c o n s p i r a c y , t h e English Court o f A p p e a l c o n f i r m e d t h e a b o v e v i e w o f t h e common-law rule and extended it to the interpretation of statutory p r o v i s i o n s( 2 ) que le délinquant est étranger et que les conséquences de ses actes doivent se produire à l'intérieur du territoire du Royaume ou que le Gouvernement thaïlandais est la partie lésée." M0[ 1 9 9 0 ] 2 Ail E.R., p. 866. M1Ibid„ p. 878.
2 4 3243Ibid., p. 150.
2.2
E a c h Party: (a) Shall also take such measures as may b e n e c e s s a r y t o establish its jurisdiction over t h e o f f e n c e s it has e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3 , p a r a g r a p h 1, w h e n the alleged o f f e n d e r is present in its territory and it does not extradite h i m t o a n o t h e r Party on the g r o u n d : (i) T h a t the o f f e n c e h a s been committed in its territory or on b o a r d a vessel flying its flag o r an a i r c r a f t w h i c h w a s registered u n d e r its l a w at the time t h e o f f e n c e w a s c o m m i t t e d ;C h a q u e P a r t i e : a) A d o p t e a u s s i les m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r é t a b l i r sa c o m p é t e n c e e n c e qui c o n c e r n e les i n f r a c t i o n s q u ' e l l e a é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 l o r s q u e l ' a u t e u r p r é s u m é d e l ' i n f r a c t i o n s e  t r o u v e s u r son t e r r i t o i r e e t q u ' e l l e n e l ' e x t r a d e p a s v e r s le t e r r i t o i r e d ' u n e a u t r e P a r t i e au motif : i) Q u e l ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e s u r son t e r r i t o i r e ou à b o r d d ' u n n a v i r e b a t t a n t son p a v i l l o n ou d ' u n a é r o n e f i m m a t r i c u l é c o n f o r m é m e n t à sa l é g i s l a t i o n au m o m e n t où l ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e , o u i i ) Q u e l ' i n f r a c t i o n a é t é c o m m i s e p a r u n d e ses n a t i o n a u x ;
or4
(ii) T h a t t h e o f f e n c e has been committed by one of its n a t i o n a l s ; 4 3 2 F o l l o w i n g t h e general scheme adopted in m a n y other m u l t i l a t e r a l agreements dealing w i t h crimes of international concern, article 4, p a r a g r a p h 2,  u s e s t h e c o n c e p t of t h e v i c a r i o u s administration of j u s t i c e as expressed in t h e3 2 Suivant en cela le régime général adopté dans bien d ' a u t r e s accords multilatéraux concernant des infractions de dimensions internationales, le paragraphe 2  de l ' a r t i c l e 4 est f o n d é sur le concept d ' a d m i n i s t r a t i o n indirecte de la j u s t i c e r e f l é t é  dans le principe aut dedere aut judicare.
2 4 0[ 1 9 9 0 ] 2 All E.R., p 866. 2 4 1I b i d , p 878. 2 4 3I b i d
, p 150. p r i n c i p l e aut dedere aut judicare. In essence, this concept requires that w h e n an  a l l e g e d o f f e n d e r i s p r e s e n t in t h e territory o f t h e p a r t y and t h a t State d o e s n o t  e x t r a d i t e t h e i n d i v i d u a l concerned, it should h a v e established j u r i s d i c t i o n a l l o w i n g it t o i n i t i a t e a p r o s e c u t i o nEssentiellement, ce concept f a i t à l ' É t a t  Partie sur le territoire duquel se trouve le délinquant présumé et qui ne l ' e x t r a d e  pas l'obligation d ' é t a b l i r sa compétence pour entamer des poursuites.
44
3 3 T h e t e x t o f p a r a g r a p h 2 as a w h o l e c a n b e c o m p a r e d w i t h t h a t o f a r t i c l e 36, p a r a g r a p h 2, subparagraph (a), c l a u s e (iv), o f t h e 1961 C o n v e n t i o n3 3 L e texte du paragraphe 2 dans son ensemble est à rapprocher de celui de la  clause iv du paragraphe 2, a, de l ' a r t i c l e 36 de la Convention d e 1961.
I n t h e 1961 t e x t , u n l i k e t h e present p r o v i s i o n , t h e r e i s a s a f e g u a r d c l a u s e r e f e r r i n g to t h e c o n s t i t u t i o n a l limitations o f a p a r t y , i t s legal s y s t e m and d o m e s t i c law.Dans le texte  de 1961, à la d i f f é r e n c e de la Convention de 1988, il existe une clause de sauvegarde  mentionnant les dispositions constitutionnelles de chaque Partie, de son système  juridique et de sa législation nationale.
T h e C o m m e n t a i y on the 1961 C o n v e n t i o n , w h i c h w a s p u b l i s h e d  i n 1973, c o n t a i n e d t h e suggestion t h a t " i n v i e w o f t h e d e t e r i o r a t i o n o f t h e i n t e r n a t i o n a l d r u g situation since 1961 ..., t h e G o v e r n m e n t s c o n c e r n e d m a y at  p r e s e n t f i n d t h e p r o s e c u t i o n of serious o f f e n c e s of illicit t r a f f i c c o m m i t t e d a b r o a d m u c h l e s s o b j e c t i o n a b l e on g r o u n d s o f p r i n c i p l e t h a n t h e y d i d t h e n "L e Commentaire de la Convention de 1961, qui a été publié en 1973, suggérait que, "étant donné la dégradation de la situation de  l ' a b u s des drogues dans le monde depuis 1961 ..., les gouvernements intéressés considéreront sans doute l e s mesures prises p o u r réprimer d e sérieuses infractions à  la législation sur les drogues commises à l ' é t r a n g e r c o m m e beaucoup moins contestables pour des raisons d e principe q u ' i l s ne le j u g e a i e n t alors 244".
2 4 4  T h a t p r o p h e t i c s u g g e s t i o n is in s o m e m e a s u r e v i n d i c a t e d i n the t e x t o f p a r a g r a p h 2.Cet avis prophétique est dans une certaine mesure c o n f i r m é par le texte du paragraphe 2.
44
3 4 W h e r e t h e extradition is r e f u s e d o n o n e o f t w o g r o u n d s listed i n s u b p a r a g r a p h (a), clauses (i) and (ii), action b y a p a r t y to e s t a b l i s h its j u r i s d i c t i o n i s m a n d a t o r y3 4 Lorsque l'extradition est r e f u s é e pour l ' u n des deux m o t i f s énumérés aux  clauses i et ii de l ' a l i n é a a , la Partie intéressée est tenue d e prendre les mesures  nécessaires pour établir sa compétence.
T h e grounds listed in s u b p a r a g r a p h ( a ) , c l a u s e (i),  d e p e n d u p o n t h e territorial p r i n c i p l e , w i t h its e x t e n s i o n to c o v e r s h i p s and  a i r c r a f t ;L e s m o t i f s indiqués à la clause i de l ' a l i n é a a dépendent du principe territorial, étendu aux navires et aux aéronefs.
i n all t h e s e cases each p a r t y w i l l n e c e s s a r i l y h a v e e s t a b l i s h e d j u r i s d i c t i o n u n d e r p a r a g r a p h 1, subparagraph (a).Dans tous  ces cas, chaque Partie aura nécessairement établi sa juridiction en application de  l ' a l i n é a a du paragraphe 1.
44
3 5 T h e s i t u a t i o n is not the same in cases covered b y s u b p a r a g r a p h ( a ) , c l a u s e ( i i ) , w h e r e t h e o f f e n c e h a s b e e n c o m m i t t e d b y o n e of t h e p a r t y ' s nationals.3 5 L a situation n ' e s t pas la même dans les cas visés à la clause ii de l ' a l i n é a a,  lorsque l ' i n f r a c t i o n a été commise par un ressortissant de la Partie intéressée.
T h e text at t h i s p o i n t n e e d s to b e c o m p a r e d w i t h t h a t o f p a r a g r a p h 1,  s u b p a r a g r a p h (b), c l a u s e (i), w h i c h enables b u t d o e s n o t r e q u i r e a p a r t y t o  establish j u r i s d i c t i o n in certain cases, including t h e case i n w h i c h t h e o f f e n c e is  c o m m i t t e d b y o n e o f its nationals. T h e e f f e c t o f t h e p r e s e n t p r o v i s i o n i s t h a t  j u r i s d i c t i o n over o f f e n c e s committed b y nationals, w h i c h is i n general o p t i o n a l , b e c o m e s m a n d a t o r y w h e r e extradition is r e f u s e d on t h a t b a s i sC e 244Voir également le paragraphe 3 de l'article 3 6 de la Convention de 1961 et le Commentaire de la Convention de 1961, commentaire de la clause iii du paragraphe 2 a de l'article 36. 100 Commentaire de la Convention de 1988 texte doit être rapproché de la clause i du paragraphe 1, b, qui permet à une Partie  d ' é t a b l i r sa compétence dans certains cas, y compris lorsque l ' i n f r a c t i o n est commise par l ' u n d e ses ressortissants, mais ne lui en f a i t pas l ' o b l i g a t i o n
It w i l l b e n o t e d  t h a t t h e r e is n o r e f e r e n c e in t h e p r e s e n t p r o v i s i o n to o f f e n c e s c o m m i t t e d b y a  p e r s o n h a b i t u a l l y r e s i d e n t in the territory o f a p a r t y ;L ' e f f e t  de la présente disposition est que la compétence à l ' é g a r d d ' i n f r a c t i o n s commises  par des nationaux, qui est généralement facultative, devient obligatoire lorsque  l'extradition est r e f u s é e p o u r ce motif.
any r e f u s a l o n t h e g r o u n d  o f t h e habitual residence of the alleged o f f e n d e r d o e s n o t f a l l w i t h i n t h e p r e s e n t p r o v i s i o nIl convient de noter que cette disposition ne  contient aucune r é f é r e n c e aux infractions commises par une personne qui a sa  résidence habituelle sur le territoire d ' u n e Partie;
2 4 4S e e also 1961 Convention, article 36, p a r a g r a p h 3, and C o m m e n t a r y o n the 1961 C o n v e n t i o n , comments on article 36, paragraph 2, s u b p a r a g r a p h ( a ) , clause (iii). (ib) M a y also t a k e s u c h measures as may b e n e c e s s a r y t o establish its jurisdiction o v e r the o f f e n c e s it has e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with article 3 , p a r a g r a p h 1, when t h e alleged o f f e n d e r is present in its territory and it does not extradite him t o a n o t h e r Party.p a r conséquent, un r e f u s d ' e x t r a d e r le délinquant présumé pour le motif de sa résidence habituelle ne tombe  pas sous le coup de la présente disposition. b) P e u t aussi a d o p t e r les m e s u r e s n é c e s s a i r e s p o u r é t a b l i r s a c o m p é t e n c e e n c e q u i c o n c e r n e les i n f r a c t i o n s q u ' e l l e a é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 l o r s q u e l ' a u t e u r p r é s u m é d e  l ' i n f r a c t i o n se t r o u v e sur son t e r r i t o i r e e t q u ' e l l e n e l ' e x t r a d e p a s v e r s le  t e r r i t o i r e d ' u n e a u t r e P a r t i e
44
3 6 If the grounds upon which extradition is, or would be, r e f u s e d are o t h e r  t h a n t h o s e stated i n subparagraph ( a ) , there is n o o b l i g a t i o n u p o n t h e r e q u e s t e d  p a r t y to e s t a b l i s h i t s o w n j u r i s d i c t i o n3 6 Si les m o t i f s p o u r lesquels l'extradition est ou serait r e f u s é e sont autres que  ceux indiqués à l ' a l i n é a a, la Partie requise n ' e s t pas tenue d ' é t a b l i r sa propre compétence.
So, f o r e x a m p l e , if the e x t r a d i t i o n o f an  alleged o f f e n d e r f o r an o f f e n c e 2 4 5 committed in one State is sought f r o m another S t a t e , w h e r e t h e alleged o f f e n d e r is p r e s e n t b u t o f w h i c h h e o r she is n o t a  national, and extradition is r e f u s e d on the ground of possible raci al p r e j u d i c e , 2 4 6  t h e o f f e n d e r m a y w e l l escape p r o s e c u t i o n , as t h e r e q u e s t e d State i s under n o d u t y to establish its o w n jurisdiction, and indeed t h e case does n o t f a l l within the  p r o v i s i o n s of p a r a g r a p h s 1 and 2 dealing w i t h optional g r o u n d s f o r t h e e s t a b l i s h m e n t of j u r i s d i c t i o nPar exemple, si l'extradition d ' u n délinquant présumé à raison d ' u n e  infraction 245 commise sur le territoire d ' u n État est demandée à un autre État sur  le territoire duquel se trouve le délinquant présumé, mais dont celui-ci n ' e s t pas  ressortissant, et si l 'extradition est r e f u s é e p o u r le motif d ' u n risque de discrimination raciale 246, il se peut fort bien que l e délinquant échappe aux poursuites, l ' É t a t requis n ' a y a n t aucunement l'obligation d ' é t a b l i r sa propre compétence, l ' a f f a i r e ne relevant e f f e c t i v e m e n t pas des dispositions des paragraphes 1 et 2 concernant les m o t i f s facultatifs d ' é t a b l i s s e m e n t de la compétence.
When such o p t i o n a l j u r i s d i c t i o n h a s b e e n e s t a b l i s h e d and an alleged o f f e n d e r i s not extradited, article 6, p a r a g r a p h 9,  s u b p a r a g r a p h (b), r e q u i r e s that the case b e submitted to i t s " c o m p e t e n t a u t h o r i t i e s f o r t h e p u r p o s e of p r o s e c u t i o n u n l e s s o t h e r w i s e r e q u e s t e d b y t h e  r e q u e s t i n g P a r t y f o r t h e p u r p o s e of p r e s e r v i n g i t s legitimate j u r i s d i c t i o n "L o r s q u ' u n e telle c o m pétence facultative a été établie et q u ' u n délinquant présumé n ' e s t pas extradé,  l ' a f f a i r e doit, aux termes du paragraphe 9 b d e l ' a r t i c l e 6, être soumise " à ses autorités compétentes p o u r l ' e x e r c i c e de l ' a c t i o n pénale, à moins que la Partie  requérante ne demande q u ' i l en soit autrement afin d e préserver sa compétence  légitime 247".
2 4 7 4 3 7 Article 4, paragraph 2, subparagraph (a), which is framed in m a n d a t o r y  t e r m s , requires a party t o establish jurisdiction w h e r e extradition is r e f u s e d either  b e c a u s e t h e o f f e n c e w a s committed on its territory or on board one o f its vessels  o r a i r c r a f t o r b e c a u s e it w a s c o m m i t t e d b y o n e o f its n a t i o n a l s4.37 L e paragraphe 2, a, de l ' a r t i c l e 4 , qui est rédigé en termes impératifs, fait  à une Partie l'o b l i gation d ' é t a b l i r sa compétence lorsque l'extradition est r e f u s é e 245En faisant abstraction, dans ce contexte, de l'éventualité d'une infraction établie conformément à la clause iv du paragraphe 1, c, de l'article 3 (voir la clause iii du paragraphe 1, b, de l'article 4 et les paragraphes 4.21 et 4 2 2 ci-dessus).
2 4 8 In the latter c a s e , c i v i l - l a w j u r i s d i c t i o n s , u n l i k e t h o s e in t h e c o m m o n - l a w t r a d i t i o n , are246Voir le paragraphe 6 de l'article 6. M7Voir ci-dessous le commentaire du paragraphe 9, b, de l'article 6.
2 4 5I g n o r i n g , f o r this purpose, the possible case of an o f f e n c e established in accordance w i t h a r t i c l e 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph (c), clause (iv) (see article 4 , p a r a g r a p h 1, subp a r a g r a p h (b), clause (iii), and paragraphs 4.21-4.22 above). 2 4 6S e e - a r t i c l e 6, paragraph 6.Deuxième partie. Dispositions de fond 101 soit p a r c e que l ' i n f r a c t i o n a été commise sur son territoire ou à bord d e l ' u n d e  ses navires ou aéronefs, soit parce q u ' e l l e a été commise par l ' u n d e ses ressortissants 248.
2 4 7S e e be low , comments on article 6, p a r a g r a p h 9, subparagraph (b). 2 4 8S e e be low , comments o n article 6, paragraph 9, subparagraph ( a ) . n o r m a l l y p r e v e n t e d f o r constitutional, legal or p o l i c y r e a s o n s from e x t r a d i t i n g  t h e i r o w n c i t i z e n sDans ce dernier cas, les tribunaux des pays de tradition romaniste,  à la d i f f é r e n c e de ceux des pays de common law, se voient normalement interdire,  pour des raisons constitutionnelles ou légales ou des considérations d ' o r d r e public,  l' ext ra d i t i o n de leurs ressortissants 249.
2 4 9 A s noted above, h o w e v e r , t h e same c i v i l - l a w c o u n t r i e s  a l s o t e n d to m a k e v e r y extensive u s e o f the n a t i o n a l i t y p r i n c i p l e a n d t h u s n o r m a l l y h a v e a legal b a s i s f o r b r i n g i n g p r o s e c u t i o n s against t h e i r n a t i o n a l s  charged w i t h o f f e n c e s committed abroad.C o m m e indiqué ci-dessus, toutefois, les  mêmes pays de tradition romaniste tendent également à avoir très largement recours au principe de nationalité et peuvent donc normalement se fonder sur une  base j u r i d i q u e pour entamer des poursuites contre leurs ressortissants accusés  d ' a v o i r commis des infractions à l ' é t r a n g e r
A n y State intending to b e c o m e a party  to the 1988 Convention that faces impediments to the extradition of i t s nationals  m u s t t h e r e f o r e ensure that it h a s i n v o k e d t h e o p t i o n p r o v i d e d in p a r a g r a p h 1, s u b p a r a g r a p h (b), c l a u s e (i), to cover its o b l i g a t i o n s in such cases.Tout État ayant l'intention de devenir  Partie à la Convention de 1988 qui ne pourrait extrader ses ressortissants doit par  conséquent veiller à invoquer la faculté prévue à la clause i du paragraphe 1, b,  pour couvrir ses obligations en pareil cas.
4 3 8 U s e of the optional provision of article 4, paragraph 2, subparagraph ( a ) ,  p r o v i d e s a f u r t h e r opportunity to eliminate gaps in the cover a f f o r d e d to o f f e n c e s  e s t a b l i s h e d i n accordance w i t h article 3, p a r a g r a p h 1, w h i c h m i g h t o t h e r w i s e r e s u l t in i n d i v i d u a l s w h o have c o m m i t t e d d r u g - t r a f f i c k i n g o f f e n c e s abroad  e s c a p i n g j u s t i c e4.38 L e recours à la disposition facultative du paragraphe 2 a d e l ' a r t i c l e 4 o f f r e  une autre occasion d ' é l i m i n e r les lacunes qui peuvent exister dans l'application du  droit aux infractions établies c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3, qui  risquerait autrement de permettre à des individus ayant commis des infractions à  la législation sur les drogues à l ' é t r a n g e r de rester impunis.
A m o n g t h o s e States that h a v e t a k e n a d v a n t a g e o f t h i s opportunity i s Australia.L ' A u s t r a l i e est l ' u n des  États qui ont usé de cette faculté.
In section 12 of the Crimes ( T r a f f i c in N a r c o t i c D r u g s  and P s y c h o t r o p i c Substances) Act o f 1 9 9 0 , 2 5 0 extraterritorial j u r i s d i c t i o n i s  established over certain drug o f f e n c e s b y a n o n - A u s t r a l i a n w h o is s u b s e q u e n t l y  p r e s e n t i n A u s t r a l i aÀ l ' a r t i c l e 12 du Crimes ( T r a f f i c in Narcotic  Drugs and Psychotropic Substances) Act d e 1990 250, une compétence extraterritoriale est établie à l ' é g a r d de certaines infractions à la législation sur les drogues  commises par un étranger qui se trouve par la suite sur le territoire australien.
T w o situations are e n v i s a g e d : f i r s t , w h e r e n o r e q u e s t f o r extradition h a s been received from the country where the o f f e n c e took place;Deux  situations sont envisagées : premièrement, l o r s q u ' i l n ' a pas été reçu de demande  d ' e x t r a d i t i o n du pays sur le territoire duquel l ' i n f r a c t i o n a été commise;
and  s e c o n d l y , w h e r e extradition h a s b e e n sought b u t h a s b e e n r e f u s e det, deuxièmement, lorsque l'extradition a été demandée mais a été r e f u s é e
A s t h e Explanatory Memorandum prepared under t h e a u t h o r i t y of t h e C o m m o n w e a l t h  A t t o r n e y - G e n e r a l n o t e d : " C i r c u m s t a n c e s in w h i c h t h i s m i g h t o c c u r w o u l d b e , f o r example, where the Attorney-General determines t h a t t h e p e r s o n s h o u l d n o t  b e s u r r e n d e r e d b e c a u s e t h e r e q u e s t i n g c o u n t r y r e f u s e d to g i v e s a t i s f a c t o r y undertakings as to the non-imposition or non-execution of t h e death p e n a l t y " 2 5 1C o m m e  indiqué dans le Mémoire préparé à la demande du Ministre de la justice, " L e s circonstances dans lesquelles tel pourrait être le cas seraient, par exemple, une  situation dans laquelle le Ministre de la j u s t i c e déterminerait que l ' i n t é r e s s é ne doit  pas être extradé étant donné que le pays requérant r e f u s e de donner des engagements satisfaisants concernant la non-imposition ou la non-exécution de la peine  capitale 251".
3.3.
This Convention does not e x c l u d e the exercise of any criminal jurisdiction established b y a Party in accordance with its d o m e s t i c law.L a p r é s e n t e C o n v e n t i o n n ' e x c l u t l ' e x e r c i c e d ' a u c u n e c o m p é t e n c e en m a t i è r e p é n a l e é t a b l i e p a r u n e P a r t i e c o n f o r m é m e n t à son d r o i t i n
2 4 9S e e , f o r example, article 16, p a r a g r a p h 2, of the German Basic Law;t e r n e 248Voir ci-dessous le commentaire du paragraphe 9, a, de l'article 6.
see also G. Gilbert, Aspects of Extradition Law (London, Martinus N i j h o f f Publishers, 1991), p p 9 5 - 9 9 2 5 0A c t N o249Voir, par exemple, le paragraphe 2 de l'article 16 de la Loi fondamentale allemande; voir également G. Gilbert, Aspects of Extradition Law (Londres, Martinus Nijhoff Publishers, 1991), p. 9 5 à 99.
97 of 1990.25°Loi n" 97 de 1990.
2 5 1 Crimes (Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Bill 1989: Explanatory Memorandum (Canberra, Parliament of the Commonwealth of Australia, H o u s e  of Re pr e s e nt a t i ve s , 1989), p251 Crimes (Traffic in Narcotic Drugs and Psychotropic Substances) Bill 1989: ExpUmatory Mémorandum (Canberra, Parlement du Commonwealth australien, Chambre des représentants, 1989), p. 7;
7; see also Thailand, Act on Measures f o r the Suppression of  O f f e n d e r s in an O f f e n c e Relating to Narcotics, 1991, section 5(3). 4voir également le paragraphe 3 de l'article 5 de la Loi thaïlandaise de 1991 concernant la répression des infractions à la législation sur les stupéfiants.
3 9 T h e Convention requires or encourages p a r t i e s to establish j u r i s d i c t i o n  in certain types of case.4.39 L a Convention oblige ou encourage les Parties à établir leur compétence  dans certains types d ' a f f a i r e s
Where a party has established j u r i s d i c t i o n on some b a s i s  n o t included a m o n g t h o s e r e f e r r e d to in article 4, n o t h i n g i n t h e C o n v e n t i o n p r e v e n t s t h e c o n t i n u e d e x e r c i s e of such j u r i s d i c t i o nL o r s q u ' u n e Partie a établi sa compétence sur une  base autre que celle visée d e l ' a r t i c l e 4, aucune disposition de la Convention ne lui  interdit à exercer cette compétence.
44
4 0 It i s i m p o r t a n t that t h e f i n a l p a r a g r a p h o f article 4 should not b e t a k e n  to m e a n t h a t S t a t e s are to r e g a r d t h e m s e l v e s as b e i n g e n t i r e l y f r e e to e s t a b l i s h  a n y k i n d of extraterritorial j u r i s d i c t i o n t h a t m a y h a v e c o m m e n d e d i t s e l f o n  p o l i c y or p r a c t i c a l grounds.4 0 II importe de ne pas interpréter le dernier paragraphe d e l ' a r t i c l e 4 c o m m e  signifiant que les États doivent se considérer c o m m e entièrement libres d ' é t a b l i r  tout type de compétence extraterritoriale q u ' i l s peuvent j u g e r commode pour des  raisons de politique générale ou des raisons pratiques.
T h e issue of t h e p r o p e r l i m i t s o f extraterritorial prescriptive jurisdiction is governed by the rules of customary international law  and m e m b e r s of t h e international c o m m u n i t y h a v e t r a d i t i o n a l l y been s e n s i t i v e  t o u n r e a s o n a b l e or e x o r b i t a n t c l a i m s to such j u r i s d i c t i o nL a question des limites à  l ' i n t é r i e u r desquelles peut être établie une compétence extraterritoriale est régie par  les règles du droit international coutumier, et les membres de la communauté internationale ont toujours été froissés par des revendications déraisonnables ou  exorbitantes d e compétence.
I f c o n s i d e r a t i o n i s  b e i n g g i v e n to t h e u s e of b a s e s f o r j u r i s d i c t i o n n o t s p e c i f i c a l l y a u t h o r i z e d e l s e w h e r e in a r t i c l e 4, it w o u l d b e p r u d e n t f o r t h o s e r e s p o n s i b l e f o r i m p l e m e n t a t i o n t o seek a p p r o p r i a t e specialist advice.Si un État envisage d ' i n v o q u e r une base de compétence autre que celle spécifiquement prévue dans d ' a u t r e s dispositions de l ' a r t i c l e  4, les responsables d e l'application d e la Convention auront intérêt à solliciter  l ' a v i s de spécialistes à ce sujet.
C o n f i s c a t i o nCONFISCATION
5.1 The d r a f t i n g of article 5 proved d i f f i c u l t , partly because of t h e d i f f e r e n t  f o r m s of confiscation used in national laws (see paragraph 5.7 b e l o w ) and partly  b e c a u s e o f t h e v a r y i n g concepts of c o n f i s c a t i o n to b e f o u n d in n a t i o n a l legal  s y s t e m s , s o m e treating it as a p r e v e n t i v e m e a s u r e , others as a sanction.5.1 L a rédaction de l ' a r t i c l e 5 s ' e s t avérée d i f f i c i l e , en raison notamment des  d i f f é r e n t e s f o r m e s de confiscation prévues par les législations nationales (voir le  paragraphe 5.7 ci-dessous) mais aussi des conceptions d i f f é r e n t e s de la confisca tion qui caractérisent les systèmes juridiques nationaux, dont certains y voient une  mesure de prévention et d ' a u t r e s une sanction.
It c a n  b e n o t e d t h a t c o n f i s c a t i o n i s expressly r e f e r r e d to as a sanction in a r t i c l e 3,  p a r a g r a p h 4, subparagraph ( a ) , w h e r e t h e context i s t h e need t o m a k e t h e c o m m i s s i o n of o f f e n c e s liable to sanctions w h i c h t a k e i n t o account t h e g r a v e  n a t u r e of t h e relevant o f f e n c e sIl y a lieu d e noter que la c o n f i s cation est expressément considérée c o m m e une sanction au paragraphe 4, a, de  l ' a r t i c l e 3, le contexte étant en l ' o c c u r r e n c e la nécessité de rendre la commission  d ' i n f r a c t i o n s passible de sanctions qui tiennent compte de leur gravité.
5.2 In considering article 5 as a w h o l e , it is important to r e c a l l t h e state of  l e g a l d e v e l o p m e n t in 1988.5.2 Lorsque l ' o n considère l ' a r t i c l e 5 dans son ensemble, il importe de ne pas  perdre d e vue l ' é t a t d e développement du droit en 1988.
It w a s o n l y d u r i n g t h e 1980s t h a t States b e g a n to  develop comprehensive domestic legislation dealing with the confiscation of the  p r o c e e d s o f drug t r a f f i c k i n g and other crimes, and w i t h related m a t t e r s such as money-laundering.C e n ' e s t en e f f e t que  pendant les années 80 que les États ont c o m m e n c é à promulguer des lois nationales prévoyant la confiscation du produit du trafic de drogues et d ' a u t r e s délits ainsi que  des questions connexes c o m m e le blanchiment de l ' a r g e n t
In the latter part of that decade there w a s a n e w emphasis o n  t h e i n t e r n a t i o n a l coordination of e n f o r c e m e n t e f f o r t sVers la fin des années 80, les États se sont attachés à renforcer la coordination internationale des  activités d e répression 252.
2 5 2 T h e C o m m o n w e a l t h S c h e m e f o r M u t u a l A s s i s t a n c e in Criminal Matters w a s adopted i n 1986 and  p r o v i s i o n s o n t h e p r o c e e d s of c r i m e w e r e included only at t h e f i n a l d r a f t i n g  s t a g eL e Mécanisme du Commonwealth pour l ' e n t r a i d e judiciaire en matière pénale a été adopté en 1986, mais ce n ' e s t q u ' a u x derniers  stades de son élaboration q u ' i l y a été inclus les dispositions concernant le produit  d ' a c t i v i t é s criminelles.
T h i s w a s , t h e r e f o r e , an area in w h i c h m a n y States h a d l i t t l e e x p e r i e n c e , a n d e v e n l e g i s l a t i o n already enacted, such as that in the U n i t e d States, w a s at  s o m e t h i n g o f an experimental stage.Il s ' a g i s s a i t par conséquent alors d ' u n domaine dont bien  des États n ' a v a i e n t guère l ' e x p é r i e n c e , et m ê m e les lois d é j à promulguées, par  exemple aux États-Unis, n ' e n étaient encore à certains égards q u ' à un stade expérimental.
5.3 As a result, there was some initial uncertainty about the amount of detail  t h a t w o u l d b e appropriate in dealing w i t h this matter.5.3 De ce fait, il y a eu certaines incertitudes, dans un premier temps, sur le degré  de détail dans lequel il convenait d ' e n t r e r pour régler la question.
T h e p r e l i m i n a r y d r a f t of  t h e C o n v e n t i o n , p u b l i s h e d in J u n e 1986, w e n t into v e r y c o n s i d e r a b l e d et ai l as  to t h e precise content of each p a r t y ' s domestic law, t h e t y p e s of order its c o u r t s s h o u l d b e e m p o w e r e d to m a k e , and their e f f e c t s and d u r a t i o nL ' a v a n t - p r o j e t de  Convention, publié en j u i n 1986, était extrêmement détaillé sur des points c o m m e le contenu précis de la législation interne de chaque Partie, les types d ' o r d o n n a n c e s  que les tribunaux devraient être habilités à rendre ainsi que leurs e f f e t s et leur  durée253.
2 5 3 Later d r a f t s  w e r e p r o d u c e d in a m o r e f l e x i b l e style, so as to f a c i l i t a t e i m p l e m e n t a t i o n in  d i f f e r e n t n a t i o n a l legal systems.L e s versions suivantes du p r o j e t ont été rédigées dans un style plus souple  de manière à faciliter son application dans les d i f f é r e n t s systèmes j u r i d i q u e s nationaux.
2 5 2S e e , for example, "Report of a Committee of Enquiry of the European Parliament", w o r k i n g d o c u m e n t of t h e E u r o p e a n P a r l i a m e n t 1986-87, d o c u m e n t A 2 - 1 1 4252Voir, par e x e m p l e , "Rapport d'un Comité d'enquête du Parlement européen", document de travail du Parlement européen, 1 9 8 6 - 8 7 , document A 2 - 1 1 4
253Official Records, v o l I253Documents officiels, v o l
, d o c u m e n t E / C NI ..., document E / C N
7 / 1 9 7 8 / 2 , sect. II, art. 3.7 / 1 9 7 8 / 2 , sect. II, art. 3.
1 1 8 Art. 5 - Confiscation Paragraph 1, introductory part and subparagraph (a)Paragraphe 1, partie liminaire et alinéa a
1.1.
E a c h P a r t y shall adopt such m e a s u r e s as may b e n e c e s s a r y t o e n a b l e c o n f i s c a t i o n of: (a) Proceeds derived f r o m o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in accord a n c e w i t h article 3, p a r a g r a p h 1, or p r o p e r t y the v a l u e of w h i c h c o r r e s p o n d s to t h a t of such p r o c e e d s ;C h a q u e P a r t i e a d o p t e l e s m e s u r e s q u i se r é v è l e n t n é c e s s a i r e s p o u r p e r m e t t r e la c o n f i s c a t i o n : a) D e s p r o d u i t s t i r é s d ' i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3 ou d e s b i e n s d o n t l a v a l e u r c o r r e s p o n d à c e l l e  d e s d i t s p r o d u i t s ;
5.4 T h e i n t r o d u c t o r y w o r d i n g o f p a r a g r a p h 1 m a k e s it clear that action b y  parties is mandatory: each party m u s t do whatever is r e q u i r e d t o p r o v i d e w i t h i n  i t s n a t i o n a l legal system f o r c o n f i s c a t i o n as dealt w i t h i n t h i s p a r a g r a p h5.4 L e texte liminaire du paragraphe 1 stipule clairement que les Parties ont l 'o b l i g a t i o n d ' a d o p t e r des mesures : c h a q u e Partie doit f a i r e tout le nécessaire pour  permettre, c o n f o r m é m e n t à son système juridique national, la confiscation des  éléments visés dans ce paragraphe.
T h e paragraph as d r a f t e d , read in c o n j u n c t i o n w i t h p a r a g r a p h 9 ( s e e p a r a g r a p h 5.58  b e l o w ) , gives each party some discretion as to the nature of the measures that are  necessary.Tel q u ' i l est rédigé et lu dans le contexte du  paragraphe 9 (voir l e paragraphe 5.58 ci-dessous), ce paragraphe laisse à chaque  Partie une certaine m a r g e de m a n œ u v r e quant à la nature des mesures qui s ' i m p o s e n t
It will b e noted that the obligation is to " e n a b l e " confiscation; a party  i s n o t o b l i g e d to m a k e c o n f i s c a t i o n m a n d a t o r y in all o r even s p e c i f i c cases.Il convient d e noter q u e les mesures qui doivent être adoptées sont  celles qui sont nécessaires pour " p e r m e t t r e " la confiscation : une Partie n ' e s t pas  tenue de rendre une confiscation obligatoire dans tous les cas ni même dans certains cas spécifiques.
5.5 T h e word " c o n f i s c a t i o n " used in this paragraph is d e f i n e d as f o l l o w s in  a r t i c l e 1, subparagraph ( / ) : " ' C o n f i s c a t i o n ' , w h i c h includes f o r f e i t u r e w h e r e  applicable, m e a n s t h e p e r m a n e n t deprivation of p r o p e r t y b y order of a court o r  o t h e r c o m p e t e n t a u t h o r i t y "5.5 L e terme "confiscation", tel q u ' i l est utilisé dans ce paragraphe, est d é f i n i  comme suit à l ' a l i n é a / d e l ' a r t i c l e p r e m i e r : "Le terme ' c o n f i s c a t i o n ' désigne la  dépossession permanente d e biens sur décision d ' u n tribunal ou d ' u n e autre autorité compétente."
There is n o international c o n s i s t e n c y in t h e u s e o f  t h e t e r m s " c o n f i s c a t i o n " and " f o r f e i t u r e "Il n ' y a pas d ' u n i f o r m i t é au plan international dans l ' e m p l o i  des termes " c o n f i s c a t i o n " et "saisie".
One or t h e other term i s used in  d i f f e r e n t legal systems to r e f e r to t h e same, or a v i r t u a l l y identical, c o n c e p t ;L ' u n ou l ' a u t r e sont utilisés dans d i f f é r e n t s  systèmes juridiques pour définir un concept semblable ou virtuellement identique.
in s o m e legal s y s t e m s , b o t h t e r m s appear in d i f f e r e n t s e n s e sDans certains systèmes juridiques, les deux termes sont utilisés dans des sens  différents 254.
2 5 4 T h e d r a f t i n g is  designed to prevent any arid dispute regarding terminology f r o m obstructing t h e  p u r p o s e s o f the p r o v i s i o nL e texte est ainsi rédigé de manière à éviter q u ' u n d i f f é r e n d terminologique stérile f a s s e obstacle à son application.
Priority w a s given to t h e t e r m " c o n f i s c a t i o n " p a r t l y  b e c a u s e it w a s used in the earlier conventions, w h e r e there are limited p r o v i s i o n s , n o t entirely clear in t h e i r e f f e c t , that certain s u b s t a n c e s and e q u i p m e n t " s h a l l b e liable to seizure and c o n f i s c a t i o n "L a préférence a été accordée au terme " c o n f i s c a t i o n " en partie parce q u ' i l était employé dans les  conventions précédentes, qui stipulent, dans diverses dispositions, dont l ' e f f e t n ' e s t  d ' a i l l e u r s pas tout à f a i t clair, que certaines substances et certains types de matériels "pourront être saisis et c o n f i s q u é s 2 55"
2 5 5 5.6 Subparagraph (a) deals with the c o n f i s c a t i o n of " p r o c e e d s " , d e f i n e d in  article 1, subparagraph (p), as the p r o p e r t y 2 5 6 derived f r o m or o b t a i n e d , d i r e c t l y  o r i n d i r e c t l y , t h r o u g h t h e c o m m i s s i o n of an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e  w i t h article 3, paragraph 1. Property obtained directly will include, f o r example,5.6 L ' a l i n é a a traite d e la confiscation des "produits", lesquels sont d é f i n i s à  l ' a l i n é a p de l ' a r t i c l e premier c o m m e étant tout bien 256 provenant directement ou  indirectement de la commission d ' u n e infraction établie c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1 d e l ' a r t i c l e 3, ou obtenu directement ou indirectement en la commettant. Les biens obtenus directement comprendront, par exemple, l ' a r g e n t effectivement  p a y é pour une expédition d e stupéfiants, et les biens provenant indirectement d ' u n e infraction pourront être, entre autres, un tableau ou autre objet de valeur acheté
2 5 4S e e Australia, Proceeds of Crime Act 1987, part II, s.14.254Voir Australie, Proceeds of Crime Act 1987, deuxième partie, article 14.
2 5 5 1 9 6 1 Convention, art. 37;"'Convention de 1961, article 37;
and 1971 Convention, art. 22, para. 3.et Convention de 1971, article 2 2 , paragraphe 3.
2 5 6I t s e l f d e f i n e d in t h e widest p o s s i b l e terms (see article 1, subparagraph (q)). 119 Art. 5 - Confiscation m o n e y actually p a i d f o r a c o n s i g n m e n t of n a r c o t i c d r u g s ;256Ce bien est en lui-même défini au sens le plus large possible (voir l'alinéa q de l'article premier). avec l ' a r g e n t ainsi reçu.
p r o p e r t y i n d i r e c t l y  derived f r o m an o f f e n c e m a y include, f o r e x a m p l e , a v a l u a b l e p a i n t i n g o r o t h e r  asset bought w i t h the m o n e y so received.Dans tous les cas, il y aura un enchaînement d e transactions établissant un lien entre le bien en question et l ' i n f r a c t i o n dont il s'agit 257.
In every c a s e , t h e r e w i l l b e a chain of  t r a n s a c t i o n s connecting t h e p r o p e r t y i n q u e s t i o n w i t h t h e r e l e v a n t o f f e n c e5.7 L ' a l i n é a a permet également d ' a v o i r recours au concept d e substitution d ' a v o i r s ou de confiscation de la valeur.
2 5 7 5.7 S u b p a r a g r a p h (a) also allows t h e device of " s u b s t i t u t i o n o f a s s e t s " o r  " v a l u e - c o n f i s c a t i o n " In s o m e States, u n d e r c o n f i s c a t i o n l e g i s l a t i o n , p r o p e r t y  m a y b e seized that r e p r e s e n t s the assessed v a l u e o f gains m a d e b y t h e o f f e n d e r  f r o m t h e o f f e n c e s o f w h i c h h e i s c o n v i c t e d , r a t h e r t h a n t h e actual p r o p e r t y received or derived from t h o s e o f f e n c e sSelon les dispositions législatives relatives  à la confiscation en vigueur dans quelques États, les autorités peuvent saisir les  biens qui représentent l ' é q u i v a l e n t du gain que le délinquant a tiré des i n f r a c t i o n s  dont il est condamné plutôt que des biens effectivement reçus ou tirés des i n f r a c tions.
The e f f e c t is similar to the e n f o r c e m e n t  of a money-judgement b y execution against a p e r s o n ' s p r o p e r t yCes dispositions législatives ont un e f f e t semblable à une ordonnance de  saisie-arrêt sur les biens d ' u n e personne.
T h i s a p p r o a c h  m a y b e f o u n d alongside and as an alternative to the direct f o r f e i t u r e of identified  property.Cette méthode peut compléter ou remplacer celle d e la saisie directe d e biens spécifiques.
There are circumstances i n w h i c h direct f o r f e i t u r e i s i m p r a c t i c a b l e or i m p o s s i b l e o r raises c o m p l e x i s s u e s r e g a r d i n g t h e p o s i t i o n o f i n n o c e n t third  parties: an example used in t h e course of the discussion of the d r a f t involved the  p u r c h a s e b y an o f f e n d e r of a o n e - e i g h t h share in a r a c e h o r s e , the o t h e r s h a r e s  being held by innocent third parties.Il existe en e f f e t des  circonstances dans lesquelles une saisie directe n ' e s t pas réaliste ou possible ou  soulève des problèmes complexes concernant la situation de tiers innocents : un  exemple cité pendant l ' e x a m e n du p r o j e t était celui de l ' a c h a t par un délinquant  d ' u n e part représentant le huitième de la propriété d ' u n cheval de course, les autres  parts étant détenues par des tiers innocents.
T h e confiscation of the v a l u e of t h a t share,  represented f o r this purpose b y other assets held b y t h e o f f e n d e r , w a s cited as a satisfactory solution in such a case.L ' o n a fait valoir lors du débat q u ' u n e  solution satisfaisante consisterait à confisquer la valeur d e cette part, représentée à  cette fin par les autres avoirs du délinquant.
" V a l u e - c o n f i s c a t i o n " i s i n d e e d o f t e n f o u n d  to b e t h e m o r e e f f i c i e n t m e t h o d of e n f o r c e m e n tLa confiscation de la valeur est en fait  souvent considérée c o m m e la méthode d ' e x é c u t i o n la plus e f f i c a c e
5.8 It seems that the intention of this p r o v i s i o n i s t h a t each p a r t y m u s t t a k e  t h e measures necessary to provide either f o r the c o n f i s c a t i o n o f p r o c e e d s , o r f o r  t h e c o n f i s c a t i o n of p r o p e r t y of c o r r e s p o n d i n g v a l u e5.8 II semble que cette disposition ait pour objet d e f a i r e en sorte que chaque Partie adopte les mesures nécessaires p o u r permettre la confiscation soit des  produits tirés des infractions, soit de biens d ' u n e valeur équivalente.
A State m a y , b u t i s n o t  r e q u i r e d to, adopt b o t h f o r m s of c o n f i s c a t i o n ;Un État peut  adopter les deux formes d e confiscation, mais il n ' e s t pas obligé de le faire;
b u t each p a r t y m u s t b e a b l e to c o o p e r a t e w i t h other States, w h e t h e r o r n o t t h e y adopt t h e same a p p r o a c h to  c o n f i s c a t i o nen  revanche, chaque Partie doit pouvoir coopérer avec des autres États, q u ' i l s aient ou non adopté la m ê m e approche de la confiscation.
5.9 T h e t e x t i s not intended to c o v e r every question t h a t m a y a r i s e in t h e  context o f legislation.5.9 L e texte n ' e s t pas censé régler tous les problèmes qui pourront surgir dans  le contexte des mesures législatives promulguées.
Some f u r t h e r relevant material is f o u n d in paragraphs 6-8,  considered b e l o w , b u t m a n y other i s s u e s are l e f t t o t h e n a t i o n a l legislator.D ' a u t r e s indications pertinentes  figurent aux paragraphes 6 à 8, commentés ci-dessous, mais bien d ' a u t r e s aspects  sont laissés à l'appréciation du législateur national.
O n e  e x a m p l e i s t h e m e t h o d b y w h i c h t h e v a l u e o f p r o p e r t y i s assessed u n d e r a "value-confiscation approach", including such questions a s whether p r o c e e d s are  " g r o s s " or " n e t " , and the e f f e c t of i n f l a t i o n b e t w e e n t h e date o f t h e o f f e n c e and  that of t h e eventual confiscation order b y the court or other competent authority.Un exemple en est la méthode  à appliquer pour déterminer la valeur du bien selon l ' a p p r o c h e de la confiscation  de la valeur, notamment pour ce qui est de questions c o m m e celle de savoir si le  produit d e l ' i n f r a c t i o n doit être calculé sur u n e base brute ou nette, ou l ' i m p a c t d e  l ' i n f l a t i o n entre la date de l ' i n f r a c t i o n et celle de la confiscation sur ordonnance du  tribunal ou d ' u n e autre autorité compétente.
I n d e e d t h e p r o v i s i o n h a s b e e n c a r e f u l l y d r a f t e d to avoid s p e c i f y i n g w h e t h e r a court order is needed and what legal processes must b e carried out.En fait, cette disposition a été rédigée  soigneusement pour éviter de spécifier si une ordonnance j u d i c i a i r e est requise et  les procédures juridiques qui doivent être suivies.
In particular, 2 5 7I t follows that the fact that a particular property m a y be an "indirect" representation of the o r i g i n a l gains from the o f f e n c e does n o t mean that there is any less suspicion of the  p e r s o n s involved, or proof of their involvement. n o r e f e r e n c e i s m a d e to t h e u s e of c r i m i n a l as o p p o s e d to civil f o r m s of c o n f i s c a t i o n p r o c e e d i n g ; in s o m e States, b o t h will b e available, p r e d i c a t e d in  e a c h c a s e on t h e m a i n o f f e n c eEn particulier, cette disposition  ne contient aucune r é f é r e n c e à l ' e m p l o i de méthodes d e confiscation pénales plutôt que civiles. Dans certains États, l ' u n e et l ' a u t r e seront possibles, selon, dans chaque  cas, la nature de l ' i n f r a c t i o n principale. 5.10 L a question de savoir si une condamnation doit avoir été prononcée ou s ' i l  s u f f i t de prouver (parfois, dans certains pays, selon des normes de preuves moins  rigoureuses que celles appliquées en matière pénale) que les biens dont il s ' a g i t ont  été tirés d ' u n comportement relevant de la définition d ' u n e infraction doit être
5.10 The question whether a conviction must have been recorded, or whether  it is s u f f i c i e n t t o p r o v e (in s o m e systems, p e r h a p s on a standard of p r o o f l o w e r  than that required in criminal cases) that t h e property was derived from c o n d u c t  w h i c h f a l l s w i t h i n the d e f i n i t i o n of an o f f e n c e , is l e f t to t h e national legislator  t o a n s w e r ; t h e text does n o t prevent f o r m s of c o n f i s c a t i o n that r e q u i r e n o c o n v i c t i o n (b) N a r c o t i c d r u g s and p s y c h o t r o p i c substances, materials and equipment or other i n s t r u m e n t a l i t i e s used in or i n t e n d e d f o r use in any m a n n e r in o f f e n c e s e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e w i t h article 3, p a r a g r a p h 1.25 7I1 s'ensuit que le fait que tel ou tel bien peut être la concrétisation "indirecte" du gain initialement tiré de l'infraction ne signifie pas que l e s personnes en cause sont moins suspectes, pas plus qu'il ne constitue une preuve de leur implication dans l'infraction. réglée par le législateur national. L e texte n ' i n t e r d i t pas des f o r m e s de confiscation  qui n ' e x i g e n t pas d e condamnation. b ) D e s s t u p é f i a n t s , s u b s t a n c e s p s y c h o t r o p e s , m a t é r i e l s e t é q u i p e m e n t s ou a u t r e s i n s t r u m e n t s u t i l i s é s ou d e s t i n é s à ê t r e u t i l i s é s d e q u e l q u e  m a n i è r e q u e c e s o i t p o u r les i n f r a c t i o n s é t a b l i e s c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3.
5.11 "Narcotic d r u g s " and "psychotropic substances" h a v e the meaning given  i n article l ; 2 5 8 t h e other t e r m s in t h i s subparagraph are not d e f i n e d in t h e 1988  C o n v e n t i o n5.11 L e s expressions " s t u p é f i a n t s " et "substances p s y c h o t r o p e s " ont la signification donnée à l ' a r t i c l e premier 258, mais les autres termes employés dans cet alinéa  ne sont pas d é f i n i s dans la Convention d e 1988.
It seems clear t h a t t h e p h r a s e " m a t e r i a l s and equipment or o t h e r  i n s t r u m e n t a l i t i e s " s h o u l d b e given t h e b r o a d e s t p o s s i b l e m e a n i n gIl semble clair que le membre d e  phrase "matériels et équipements ou autres instruments" doit être interprété dans le sens le plus large possible.
T h e 1961 Convention used the term "equipment", and it was not clear whether that w o u l d  i n c l u d e v e h i c l e s such as s h i p s and a i r c r a f t , especially if t h e y had b e e n u s e d  w i t h o u t t h e consent of t h e i r owner.L a Convention d e 1961 employait l'expression " m a t é riels" et il était d i f f i c i l e d e dire si elle englobait des véhicules comme des navires  et des aéronefs, spécialement s ' i l s avaient été utilisés sans le consentement de leurs  propriétaires.
T h e p r e s e n t t e x t , h o w e v e r , contains t h e  additional term " i n s t r u m e n t a l i t i e s " , 2 59 w h i c h is p l a i n l y b r o a d enough to i n c l u d e any v e h i c l e u s e d or intended to b e used in t h e c o m m i s s i o n of t h e o f f e n c eL e présent texte, toutefois, contient une expression supplémentaire, à savoir "instruments 259", qui est manifestement assez large p o u r englober tout véhicule utilisé ou devant être utilisé pour la commission d e l ' i n f r a c t i o n
T h e  i n c l u s i o n of t h e w o r d s " i n a n y m a n n e r " e m p h a s i z e s t h e b r e a d t h of t h e c o n c e p t  of instrumentalities, a concept apt to meet the developing ingenuity of o f f e n d e r s 2 5 8S e e above, comments o n article 1.L ' i n c l u s i o n  des m o t s " d e quelque manière que ce soit" montre à quel point le concept d ' " i n s t r u m e n t s " est large et permet d e f a i r e f a c e à l ' i n g é n i o s i t é de plus en p l u s  grande des délinquants.
2 5 9T h e term " i n s t r u m e n t a l i t i e s " is n o t d e f i n e d in the 1988 Convention and there are distinct differences in national approaches to this issue.5.12 L e texte vise les éléments "utilisés ou destinés à être utilisés" pour la c o m mission d ' u n e infraction. Il ne spécifie pas la personne dont l'intention doit être  prouvée;
In some countries real property can b e  so regarded, while in others this is not the case. By virtue of paragraph 4 , subparagraph (c), and  p a r a g r a p h 9, the law of the requested State will apply. Article 1, subparagraph (c), of the  Council of Europe Convention on Laundering, Search, Seizure and Confiscation of the Proceeds f r o m Crime defines the term to mean "any property used or intended to b e used, in any m a n n e r ,  w h o l l y or in part, to commit a criminal o f f e n c e or criminal o f f e n c e s "il appartiendra au législateur national de déterminer si la confiscation ne  doit porter que sur les éléments détenus par la personne qui a elle-même l ' i n t e n t i o n  de les utiliser pour commettre une infraction ou s ' i l s u f f i r a de prouver q u ' e l l e les  a détenus alors m ê m e que l ' i n t e n t i o n était que q u e l q u ' u n d ' a u t r e les utiliserait p o u r  la commission d ' u n e infraction. 2 C h a q u e P a r t i e a d o p t e e n o u t r e les m e s u r e s q u i s e r é v è l e n t n é c e s
5.12 T h e text r e f e r s to items " u s e d in o r intended f o r u s e i n " the commission  of an o f f e n c es a i r e s p o u r p e r m e t t r e à ses a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s d ' i d e n t i f i e r , d e d é t e c t e r
The text does not s p e c i f y w h o s e i n t e n t i o n n e e d b e p r o v e d ;2S8Voir ci-dessus le commentaire de l'article premier.
it w i l l  b e f o r t h e national legislator to determine whether confiscation should b e limited t o i t e m s h e l d b y t h e p e r s o n w h o h i m s e l f i n t e n d s to u s e t h e m in h i s f u t u r e c o m m i s s i o n of an o f f e n c e or whether it would b e s u f f i c i e n t to p r o v e that h e h e l d  t h e m i n t e n d i n g t h e m t o b e u s e d b y s o m e o n e else in t h e c o m m i s s i o n o f a n  o f f e n c e 2. Each Party shall also adopt such measures as m a y b e necessary to enable its competent authorities to i d e n t i f y , t r a c e , and freeze or seize proceeds, property, instrumentalities or any o t h e r t h i n g s r e f e r r e d t o in p a r a g r a p h 1 of t h i s article, f o r the p u r p o s e of e v e n t u a l c o n f i s c a t i o n- wL e terme "instruments" n'est pas défini dans la Convention de 1988, et il existe de nettes différences entre les approches suivies par les différents pays dans ce domaine. Dans certains pays, des biens immobiliers peuvent être rangés dans cette catégorie, mais tel n'est pas le cas dans d'autres. En vertu du paragraphe 4, c, et du paragraphe 9, c ' e s t le droit de l'État requis qui s'applique. L'alinéa c de l'article premier de la Convention du Conseil de l'Europe relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits du crime définit c e terme c o m m e signifiant "tout bien utilisé ou devant être utilisé, de quelque manière que c e soit, en tout ou en partie, pour commettre une ou plusieurs infractions pénales". e t d e g e l e r ou saisir l e s p r o d u i t s , l e s b i e n s , l e s i n s t r u m e n t s ou t o u t e s a u t r e s c h o s e s v i sé s au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t article a u x f i n s d e c o n f i s c a t i o n é v e n t u e l l e
5.13 " F r e e z i n g " or " s e i z u r e " i s d e f i n e d in article 1, s u b p a r a g r a p h (/), as  " t e m p o r a r i l y p r o h i b i t i n g t h e t r a n s f e r , c o n v e r s i o n , d i s p o s i t i o n o r m o v e m e n t of  property or temporarily assuming custody or control of p r o p e r t y on t h e b a s i s o f  a n o r d e r i s s u e d b y a court or a c o m p e t e n t a u t h o r i t y " 2 6 05.13 L e s termes " g e l " ou "saisie" sont d é f i n i s à l ' a l i n é a l de l ' a r t i c l e premier c o m m e désignant "l'interdiction temporaire du transfert, de la conversion, de la  disposition ou du mouvement de biens ou le f a i t d ' a s s u m e r temporairement la  garde ou le contrôle de biens sur décision d ' u n tribunal ou d ' u n e autre autorité  compétente 260".
5.14 N o t h i n g is said i n t h e t e x t a b o u t t h e l o c a t i o n of t h e assets in q u e s t i o n5.14 L e texte est muet sur l ' e m p l a c e m e n t des biens en question.
In m a n y circumstances, State authorities w i l l o n l y b e able t o take practical steps  to i d e n t i f y and trace assets situated within their o w n territory.Souvent, les  autorités pourront seulement, dans la pratique, identifier et détecter des biens se  trouvant sur leur propre territoire.
A State m a y w i s h ,  however, to m a k e a freezing order h a v i n g extraterritorial e f f e c t , but w i l l require  t h e assistance of competent authorities in t h e State where t h e assets are l o c a t e d ;Il se peut toutefois q u ' u n État souhaite rendre  une ordonnance de gel ayant un e f f e t extraterritorial, mais il aura besoin à cette fin  de l ' a s s i s t a n c e des autorités compétentes de l ' É t a t sur le territoire duquel se trouvent les biens;
n o p r o v i s i o n is m a d e f o r such orders to b e given e f f e c t under the C o n v e n t i o n 2 6 1la Convention ne contient aucune disposition concernant l ' e f f e t à  donner à de telles ordonnances 261.
3.3.
In order t o carry out t h e m e a s u r e s r e f e r r e d t o in t h i s article, each Party shall empower its courts or other competent authorities t o order that bank, financial or commercial records 2 6 0I n some legal systems, b o t h terms m a y be u s e d , " f r e e z i n g " b e i n g associated with t h e first p a r t of the d e f i n i t i o n in article 1, subparagraph (I), and " s e i z u r e " implying p h y s i c a l  restraint such as that covered b y the latter p a r t of that d e f i n i t i o nP o u r p o u v o i r a p p l i q u e r les m e s u r e s p r é v u e s au p r é s e n t a r t i c l e , c h a q u e P a r t i e h a b i l i t e ses t r i b u n a u x ou a u t r e s a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s à o r d o n n e r la p r o d u c t i o n ou la s a i s i e d e d o c u m e n t s b a n c a i r e s , financiers ou  c o m m e r c i a u x
2 6 1S e e article 5, p a r a g r a p h 4, subparagraph (b). be made available or be seized. A Party shall not decline to act u n d e r the provisions of this p a r a g r a p h o n the g r o u n d of b a n k secrecy.L e s P a r t i e s n e p e u v e n t i n v o q u e r le secret b a n c a i r e p o u r r e f u s e r d e d o n n e r e f f e t aux d i s p o s i t i o n s d u p r é s e n t p a r a g r a p h e
5.15 A s i s m a d e clear in t h e second s e n t e n c e of p a r a g r a p h 3, t h e m a i n p u r p o s e o f t h i s p r o v i s i o n is t o d e p r i v e o f f e n d e r s o f t h e ad v an t ag es o f f e r e d b y  b a n k secrecy.5.15 C o m m e cela ressort clairement de la deuxième phrase du paragraphe 3,  cette disposition a essentiellement pour objet de priver les délinquants des avantages q u ' o f f r e le secret bancaire.
Its s c o p e i s , h o w e v e r , w i d e rSa portée est néanmoins plus large.
I t c o v e r s o t h e r " f i n a n c i a l " r e c o r d s ,  a category that has increased enormously in size and importance w i t h the growth  o f f i n a n c i a l s e r v i c e i n d u s t r i e s ; and " c o m m e r c i a l " r e c o r d s such as t h o s e o f s h i p p i n g lines, freight f o r w a r d e r s and insurers.Elle englobe  également les autres documents "financiers", catégorie dont le volume et l ' i m p o r tance ont énormément augmenté parallèlement à l ' e x p a n s i o n des industries des  services financiers, de même que les documents "commerciaux", c o m m e ceux de  compagnies maritimes, de transitaires ou d ' a s s u r e u r s
A p a r t y m u s t ensure t h a t t h e s e  r e c o r d s c a n b e m a d e available ( f o r e x a m i n a t i o n , w h i c h i n t h e case of r e c o r d s  held as computer data will include t h e " i n t e r r o g a t i o n " o f that data), i f n e c e s s a r y  through production orders, or seized o n t h e o r d e r o f a court o r other c o m p e t e n t authorities as d e f i n e d in n a t i o n a l law (such as p r o s e c u t o r s , c u s t o m s a u t h o r i t i e s  o r o t h e r special i n v e s t i g a t o r y agencies). 5.16 T h e o b l i g a t i o n on p a r t i e s u n d e r t h i s p r o v i s i o n i s i m p o s e d " i n o r d e r t o  carry out t h e m e a s u r e s r e f e r r e d t o i n t h i s a r t i c l e "Les États Parties doivent  veiller à ce que ces documents puissent être obtenus (à des fins d ' e x a m e n , ce qui, dans le cas des données d ' o r d i n a t e u r s , englobera le f a i t d ' " i n t e r r o g e r " ces données), au besoin au moyen d ' o r d o n n a n c e s de production, ou bien saisis sur l ' o r d r e  d ' u n tribunal ou d ' a u t r e s autorités compétentes telles que définies par la législation  nationale (comme le Parquet, les autorités douanières ou d ' a u t r e s organismes d ' e n quête spéciaux).
T h e s e i n c l u d e t h e m e a s u r e s  r e f e r r e d to in paragraph 4, dealing w i t h international cooperation. There must b e  p o w e r to secure p r o d u c t i o n o r to order the s e i z u r e o f b a n k and other r e c o r d s i n r e s p o n s e t o r e q u e s t s from o t h e r p a r t i e s , and n o t m e r e l y f o r the d o m e s t i c p u r p o s e s of t h e State in w h i c h t h e r e c o r d s are t o b e f o u n d260Dans certains systèmes juridiques, l e s deux termes peuvent être utilisés, le "gel", correspondant à la première partie de la définition figurant à l'alinéa / de l'article premier, et la "saisie", impliquant une restriction physique comme celle visée dans la seconde partie de cette définition. 261Voir le paragraphe 4, b. de l'article 5. 5
5.17 T h e second sentence, with its reference to bank secrecy, prevents a party  from asserting that, because of its laws, it cannot c o m p l y w i t h t h e p r o v i s i o n s o f  p a r a g r a p h 3.1 6 L ' o b l i g a t i o n q u i est f a i t e aux Parties en vertu de cette disposition est imposée "pour pouvoir appliquer les mesures prévues au présent article".
That p a r a g r a p h , in any e v e n t , c o n t a i n s n o safeguard c l a u s eCes mesures  comprennent celles qui sont visées au paragraphe 4, qui ont trait à la coopération  internationale.
A lthough the Convention does not require any p a r t y to a b o l i s h its b a n k secrecy  laws, it d o e s r e q u i r e appropriate e x c e p t i o n s to t h e p r i n c i p l e o f b a n k secrecy o r  c o n f i d e n t i a l i t y t o enable a c t i o n in cases i n v o l v i n g illicit d r u g t r a f f i c T h e  application of those exceptions will b e a matter f o r t h e courts or other competent a u t h o r i t i e s 2 6 2Tout État Partie doit pouvoir obtenir la production ou ordonner la  saisie des documents bancaires et autres à la demande d ' a u t r e s Parties, et pas  simplement à des f i n s internes sur son propre territoire. 5.17 L a seconde phrase, avec s a r é f é r e n c e au secret bancaire, f a i t obstacle aux  Parties de faire valoir que leur législation les e m p ê c h e de se c o n f o r m e r aux dispositions du paragraphe 3.
2 6 2S e e also be low , comments o n paragraph 9. General commentEn tout état d e cause, ce paragraphe ne contient aucune  clause de sauvegarde.
5.18 P a r a g r a p h 4 deals w i t h assistance p r o v i d e d by one party to a n o t h e r in  t h e c o n t e x t of c o n f i s c a t i o n T h e subject m a t t e r i s closely r e l a t e d to t h e m o r e  general issues of mutual legal assistance dealt with in article 7, and m a n y o f t h e  p r o v i s i o n s o f the latter article are applied expressly to cases within the s c o p e of  p a r a g r a p h 4.Bien q u e la Convention n ' o b l i g e pas les Parties à abroger  leurs lois relatives au secret bancaire, elle n ' e n exige pas moins q u ' i l soit dérogé,  l o r s q u ' i l y a lieu, au principe du secret bancaire ou d e la confidentialité pour que  les mesures appropriées puissent être prises pour combattre le trafic illicite de  drogues.
4. (a) Following a request made pursuant to this article b y a n o t h e r Party having j u r i s d i c t i o n over an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in a c c o r d a n c e with article 3 , p a r a g r a p h 1, t h e P a r t y in w h o s e territory proceeds, p r o p e r t y , i n s t r u m e n t a l i t i e s or any o t h e r t h i n g s referred to in p a r a g r a p h 1 of t h i s article are s i t u a t e d shall: (i) Submit the request to its competent authorities f o r the p u r p o s e of o b t a i n i n g an order of c o n f i s c a t i o n a n d , if such order is granted, give e f f e c t t o it;L ' a p p l i c a t i o n de ces dérogations relèvera des tribunaux ou des autres  autorités compétentes 262. 5.18 L e paragraphe 4 traite de l ' a s s i s t a n c e q u ' u n e Partie doit f o u r n i r à une autre  dans le contexte d ' u n e confiscation. L ' o b j e t de cette disposition est étroitement lié  aux questions plus générales concernant l ' e n t r a i d e judiciaire, qui sont traitées à l ' a r t i c l e 7, et nombre des dispositions d e ce dernier article s ' a p p l i q u e n t expressément aux cas relevant du champ d'application du paragraphe 4
or4
(ii) S u b m i t to its competent authorities, with a v i e w t o giving e f f e c t to it to the extent r e q u e s t e d , an o r d e r of c o n f i s c a t i o n issued by the r e q u e s t i n g P a r t y in accordance with p a r a g r a p h 1 of this article, in s o f a r as it relates to p r o c e e d s , p r o p e r t y , i n s t r u m e n t a l i t i e s or any other things r e f e r r e d t o in p a r a g r a p h 1 situated in the territory of the requested P a r t y 5.19 P a r a g r a p h 4, subparagraph ( a ) , deals w i t h t h e situation in w h i c h t h e  a u t h o r i t i e s o f one State request t h e c o n f i s c a t i o n of p r o c e e d s , p r o p e r t y , i n s t r u m e n t a l i t i e s o r o t h e r t h i n g s f a l l i n g w i t h i n t h e s c o p e of p a r a g r a p h 1, and t h o s e  assets are located in t h e territory of another State. It creates an obligation on the State party in w h i c h the assets are located to submit the substance of the r e q u e s t  to i t s c o m p e t e n t authorities.. a) L o r s q u ' u n e d e m a n d e est f a i t e e n v e r t u du p r é s e n t article p a r u n e a u t r e P a r t i e q u i a c o m p é t e n c e p o u r c o n n a î t r e d ' u n e i n f r a c t i o n é t a b l i e  c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3, la P a r t i e s u r l e t e r r i t o i r e d e  l a q u e l l e sont situés d e s p r o d u i t s , d e s b i e n s , d e s i n s t r u m e n t s ou t o u t e s a u t r e s c h o s e s visés au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e : i ) T r a n s m e t la d e m a n d e à s e s a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s e n v u e d e f a i r e p r o n o n c e r u n e d é c i s i o n d e c o n f i s c a t i o n et, si c e t t e d é c i s i o n i n t e r v i e n t , la f a i t e x é c u t e r , ou : i i ) T r a n s m e t à ses a u t o r i t é s c o m p é t e n t e s , a f i n q u ' e l l e soit e x é c u t é e d a n s les l i m i t e s d e la d e m a n d e , l a d é c i s i o n d e c o n f i s c a t i o n p r i s e p a r la P a r t i e r e q u é r a n t e c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t a r t i c l e p o u r c e q u i est d e s p r o d u i t s , d e s b i e n s , d e s i n s t r u m e n t s o u t o u t e s a u t r e s c h o s e s v i s é s au p a r a g r a p h e 1 situés sur le t e r r i t o i r e d e la  P a r t i e r e q u i s e 2
What t h e subparagraph does not do is o b l i g e t h a t  p a r t y t o g r a n t t h e assistance requested, f o r t h e r e m i g h t b e c i r c u m s t a n c e s in w h i c h t h a t w o u l d not b e p o s s i b l e under the internal law of that p a r t y1 9 L ' a l i n é a a du paragraphe 4 envisage la situation dans laquelle les autorités  d ' u n État demandent la confiscation de produits, de biens, d ' i n s t r u m e n t s ou d ' a u t r e s choses relevant du paragraphe 1 se trouvant sur le territoire d ' u n autre  État.
2 6 3 A n  example m i g h t b e a case in w h i c h the requesting State had created an o f f e n c e i n  a c c o r d a n c e w i t h article 3, p a r a g r a p h 1, subparagraph ( c ) , 2 6 4 b u t t h e r e q u e s t e d  State h a d n o t d o n e so.Il impose à l ' É t a t Partie sur le territoire duquel se trouvent les biens l ' o b l i gation de transmettre la demande à ses autorités compétentes. En revanche, cet  alinéa n ' o b l i g e pas cet État Partie à accorder l ' a s s i s t a n c e demandée, car il peut y  avoir des circonstances dans lesquelles cela ne sera pas possible en vertu de la  législation interne de ladite Partie 263.
5.20 If a s s i s t a n c e is to b e given, there are t w o d i f f e r e n t w a y s in w h i c h t h e  m a t t e r m i g h t b e a p p r o a c h e dUn exemple pourrait être le cas d ' u n État  requérant ayant établi une infraction c o n f o r m é m e n t au paragraphe 1, c, d e l ' a r ticle 3 264, mais pas l ' É t a t requis.
O n e is f o r t h e a u t h o r i t i e s of t h e party s e e k i n g a s s i s t a n c e to o b t a i n a d o m e s t i c order in t h e courts of t h e requested State, supplying whatever documentary or other evidence is req u i red under t h e law o f  that State and seeking the assistance of the authorities of that State in facilitating  w h a t i s o f t e n an extremely u r g e n t application.5.20 S ' i l doit être donné suite à la demande d ' a s s i s t a n c e , la question peut être  abordée de deux f a ç o n s différentes. Premièrement, les autorités de la Partie qui  demande une assistance peuvent obtenir une décision des tribunaux de l ' É t a t requis  en l e u r soumettant des preuves documentaires ou autres requises p a r la législation  de cet État et en demandant aux autorités de ce dernier de faciliter son application, souvent très urgente.
T h e o t h e r is f o r the c o m p e t e n t  authorities of t h e requesting State to obtain, generally from their courts, an order f o r t h e confiscation of specified property (or t h e p r o p e r t y of a n a m e d p e r s o n u p  to a certain v a l u e ) , w h i c h order p u r p o r t s to a p p l y to t h e relevant p r o p e r t y w h e r e v e r it m a y b e f o u n dDeuxièmement, les autorités compétentes de l ' É t a t requérant  peuvent obtenir, généralement de leurs propres tribunaux, une décision d e confiscation de biens spécifiés (ou des biens d ' u n e personne nommément désignée j u s q u ' à concurrence d ' u n e certaine valeur), décision qui serait applicable où q u e les  biens se trouvent.
If t h e p r o p e r t y is in f a c t in another State, t h e authorities of that State w i l l b e asked to e n f o r c e t h e order, a p r o c e s s t h a t m i g h t  i n v o l v e exequatur p r o c e d u r e s or the c o n f i r m a t i o n of t h e o r d e r b y t h e c o u r t s of  t h a t latter State in a c c o r d a n c e w i t h the p r o c e d u r e s of its n a t i o n a l law.Si lesdits biens se trouvent en fait sur le territoire d ' u n autre État,  les autorités de ces derniers seront priées d ' e x é c u t e r la décision, ce qui pourra  exiger une procédure d'exequatur, ou la confirmation de la décision par les tribu naux de ce dernier État conformément aux procédures nationales.
5.21 B o t h approaches are envisaged in p a r a g r a p h 4, subparagraph ( a ) : t h e  first i s incorporated in c l a u s e (i); the second, in c l a u s e (ii).5.21 L e s deux méthodes sont envisagées à l ' a l i n é a a du paragraphe 4 : l a première est r e f l é t é e dans la clause i et la seconde dans la clause ii.
E a c h approach ( a n d  e s p e c i a l l y t h e first) m a y encounter s i g n i f i c a n t legal d i f f i c u l t i e s , w h e r e f o r  e x a m p l e t h e p r o p e r t y is v e s t e d in a person w h o h a s n o t b e e n convicted o f any  o f f e n c e in t h e r e q u e s t e d State (or elsewhere).C h a c u n e d ' e l l e s  (spécialement la première) peut susciter d ' i m p o r t a n t e s difficultés j u r i d i q u e s lorsque, par exemple, les biens se trouvent entre les mains d ' u n e personne qui n ' a été  inculpée d ' a u c u n e infraction dans l ' É t a t requis ou ailleurs.
W h e r e t h e property i s l a n d ,  r e g i s t e r e d i n t h e n a m e of a citizen of the r e q u e s t e d State, it m a y b e i m p o s s i b l e  to e n f o r c e a foreign court order for its confiscation on the basis of the conviction o f s o m e other p e r s o n in t h e f o r e i g n country.L o r s q u ' i l s ' a g i t de biens  immobiliers enregistrés au nom d ' u n ressortissant d e l ' É t a t requis, il sera p a r f o i s  impossible de f a i r e exécuter une ordonnance j u d i c i a i r e d e confiscation étrangère  sur la base de la condamnation d ' u n e autre personne dans c e pays étranger.
5.22 Some of these d i f f i c u l t i e s have diminished in scale as the ideas r e f l e c t e d  i n t h e p r e s e n t p a r a g r a p h h a v e b e c o m e m o r e f a m i l i a r ;5 2 2 Certaines de ces difficultés sont a u j o u r d ' h u i moindres, les idées reflétées  dans ce paragraphe étant devenues plus familières, mais elles demeurent sérieuses.
b u t t h e y r e m a i n formidable. F o r that reason, subparagraph (c), considered b e l o w , contains w h a t  is in e f f e c t a substantial safeguard clause, subordinating the obligation to providePour cette raison, l ' a l i n é a c, analysé plus loin, contient ce qui équivaut à une clause de sauvegarde substantielle qui subordonne l'obligation de f o u r n i r une assistance  au droit interne et aux accords bilatéraux et multilatéraux d e coopération en la  matière.
2 6 3S e e below, comments on article 5, paragraph 4, subparagraph (c); see also the point of p r i n c i p l e that constitutional provisions might preclude the c o n f i s c a t i o n of p r o p e r t y n o t  integrally connected to the perpetration of a specific crime (and that m i g h t mean a crime u n d e r  t h e l a w of the requested State) and Official Records, vol. I I263Voir ci-dessous le commentaire du paragraphe 4 c de l'article 5, ainsi que la question de principe selon laquelle l e s dispositions constitutionnelles d'un État peuvent interdire la confiscation de biens non directement liés à la commission d'un crime spécifique (c'est-à-dire d'un crime au regard de la législation de l'État requis) et Documents officiels, v o l
, Summary records of p l e n a r y  m e e t i n g s , 7th plenary meeting, p a r a 35.II ..., Comptes rendus analytiques des séances plénières,Tséance plénière, paragraphe 35.
2 6 4I t will b e recalled that this part of article 3 is subject t o a s a f e g u a r d clause, and to that extent the establishment of o f f e n c e s is not mandatory;26tIl y a lieu de rappeler que cette partie de l'article 3 est soumise à une clause de sauvegarde et que, de c e fait, l'établissement d'infractions n'est pas obligatoire;
see paragraphs 3.65 and 3.66 a b o v evoir les paragraphes 3.65 et 3
. a s s i s t a n c e to d o m e s t i c legal r e q u i r e m e n t s and b i l a t e r a l o r m u l t i l a t e r a l a g r e e m e n t s on c o o p e r a t i o n in t h i s f i e l d (b) Following a request m a d e p u r s u a n t t o this article by another Party having j u r i s d i c t i o n over an o f f e n c e e s t a b l i s h e d in accordance with article 3, paragraph 1, the r e q u e s t e d P a r t y shall t a k e measures t o i d e n t i f y , t r a c e , and f r e e z e or seize p r o c e e d s , p r o p e r t y , i n s t r u m e n t a l i t i e s or any other t h i n g s r e f e r r e d t o in paragraph 1 of this article f o r t h e p u r p o s e of e v e n t u a l c o n f i s c a t i o n to be ordered e i t h e r b y the r e q u e s t i n g Party or, pursuant t o a request under subparagraph (a) of this p a r a g r a p h , b y the requested Party. 56 6 ci-dessus. b) L o r s q u ' u n e d e m a n d e e s t f a i t e e n vertu du p r é s e n t article p a r u n e a u t r e P a r t i e q u i a c o m p é t e n c e p o u r c o n n a î t r e d ' u n e i n f r a c t i o n é t a b l i e  c o n f o r m é m e n t au p a r a g r a p h e 1 d e l ' a r t i c l e 3, l a P a r t i e r e q u i s e p r e n d d e s  m e s u r e s p o u r i d e n t i f i e r , d é t e c t e r e t g e l e r ou saisir l e s p r o d u i t s , les b i e n s , l e s i n s t r u m e n t s ou t o u t e s a u t r e s c h o s e s v i s é s au p a r a g r a p h e 1 du p r é s e n t article, a u x f i n s d e c o n f i s c a t i o n é v e n t u e l l e o r d o n n é e s o i t p a r la P a r t i e r e q u é r a n t e , soit, suite à u n e d e m a n d e f o r m u l é e e n vertu d e l ' a l i n é a a du  p r é s e n t p a r a g r a p h e , p a r l a P a r t i e r e q u i s e
2 3 S u b p a r a g r a p h ( a ) dealt w i t h international c o o p e r a t i o n in e f f e c t i n g confiscation; subparagraph (b) deals w i t h t h e earlier stage, in w h i c h steps n e e d  t o b e t a k e n to i d e n t i f y , trace, freeze or s e i z e 2 6 5 t h e v a r i o u s t y p e s of p r o p e r t y w h i c h m a y u l t i m a t e l y b e c o m e liable to c o n f i s c a t i o n 2 6 65.23 L ' a l i n é a a traite de la coopération internationale aux fins d ' u n e confiscation, mais l ' a l i n é a b se rapporte à un stade antérieur, auquel des mesures doivent  être adoptées pour identifier, détecter, geler ou saisir 265 les d i f f é r e n t s types de biens  qui pourront en définitive f a i r e l ' o b j e t d ' u n e confiscation 266.
5.24 The subparagraph imposes an obligation on t h e r e q u e s t e d p a r t y to t a k e  measures in response to a request from another party having j u r i s d i c t i o n over t h e  relevant o f f e n c e , being one established in accordance w i t h article 3, paragraph 1.5.24 Cet alinéa impose à la Partie requise l ' o b l i g a t i o n de prendre des mesures à  la demande d ' u n e autre Partie ayant compétence sur l ' i n f r a c t i o n si celle-ci est  établie conformément au paragraphe 1 de l ' a r t i c l e 3.
I t m a y b e that t h e courts or other authorities of t h e r e q u e s t i n g party w i l l h a v e i s s u e d s o m e sort of t r a c i n g or freezing order dealing w i t h p r o p e r t y and p u r p o r t i n g to h a v e extraterritorial e f f e c t T h e C o n v e n t i o n d o e s n o t p r o v i d e f o r  any procedure b y w h i c h such an order could b e t r a n s m i t t e d f o r e n f o r c e m e n t in  a n o t h e r State p a r t y , a p r o c e d u r e t h a t w o u l d b e akin t o t h a t a p p l y i n g i n r e s p e c t  o f c o n f i s c a t i o n o r d e r s u n d e r paragraph 4, subparagraph {a), c l a u s e (ii) ( s e e  p a r a g r a p h 5.20 a b o v e )Il se peut que les tribunaux  ou autres autorités d e la Partie requérante aient rendu une décision tendant à identifier ou à geler des biens qui aurait un e f f e t extraterritorial. L a Convention ne  prévoit aucune procédure pour la transmission d ' u n e telle décision à des f i n s  d ' e x é c u t i o n dans un autre État Partie, mesure qui serait semblable à celle qui s'appliquerait aux ordonnances de confiscation c o n f o r m é m e n t à la clause ii du  paragraphe 4, a (voir le paragraphe 5.20 ci-dessus). L e texte se borne à indiquer  q u ' u n e demande doit être présentée et q u ' i l doit y être donné suite, n'établissant  aucune distinction entre les cas dans lesquels un tribunal ou toutes autres autorités  ont ou n ' o n t pas rendu une décision dans l ' É t a t Partie requérant.
It p r o v i d e s f o r a r e q u e s t to b e m a d e and r e s p o n d e d t o , drawing n o distinction between cases in w h i c h there is, and those i n w h i c h there  i s n o t , a court o r o t h e r order i n t h e r e q u e s t i n g p a r t y5.25 Les mesures à adopter c o m m e suite à la demande sont prises "aux fins de  confiscation éventuelle". Si des produits sont gelés à la suite d ' u n e telle demande,  cela n ' e m p ê c h e pas nécessairement leur confiscation par la Partie requise pour des  m o t i f s autres que ceux qui ont motivé la demande;
2 6 5F o r the meaning of these terms, see paragraph 5.13, above, and article 1, sub p a r a g r a p h (J). 2 6 6T h a t is, the proceeds, drugs, substances, materials, equipment and instrumentalities listed in p a r a g r a p h 1.par exemple, le produit d ' u n e  infraction sur laquelle la Partie requérante avait compétence peut également avoir  été un instrument utilisé pour la commission d ' u n e autre infraction sur le territoire  de la Partie requise. 5
5.25 T h e measures to b e taken in response to t h e request are " f o r the purpose  o f e v e n t u a l c o n f i s c a t i o n "2 6 Les obligations imposées par l ' a l i n é a b, c o m m e celles prévues par l ' a l i n é a a, sont subordonnées à la clause de sauvegarde d e l ' a l i n é a c.
If p r o c e e d s are f r o z e n as a result o f a r e q u e s t , that  does not necessarily preclude their c o n f i s c a t i o n b y t h e requested p a r t y on s o m e  b a s i s o t h e r t h a n t h a t w h i c h p r o m p t e d t h e r e q u e s t ; f o r example t h e p r o c e e d s o f an o f f e n c e o v e r w h i c h the r e q u e s t i n g p a r t y h a d j u r i s d i c t i o n m a y also b e i n s t r u m e n t a l i t i e s of a f u r t h e r o f f e n c e in t h e territory of t h e r e q u e s t e d p a r t y265Pour la signification de c e s termes, voir le paragraphe 5 1 3 ci-dessus et l'alinéa l de l'article premier. 266C'est-à-dire l e s produits, stupéfiants, substances psychotropes, matériels, équipements ou instruments énumérés au paragraphe 1. c ) L e s d é c i s i o n s ou m e s u r e s p r é v u e s a u x a l i n é a s a e t b du p r é s e n t p a r a g r a p h e sont p r i s e s p a r l a P a r t i e r e q u i s e c o n f o r m é m e n t à s o n  d r o i t i n t e r n e e t s e l o n l e s d i s p o s i t i o n s d u d i t d r o i t , e t c o n f o r m é m e n t à ses  r è g l e s d e p r o c é d u r e ou à t o u t t r a i t é , a c c o r d ou a r r a n g e m e n t b i l a t é r a l o u  m u l t i l a t é r a l la liant à l a P a r t i e r e q u é r a n t e ;
5.26 T h e o b l i g a t i o n s under subparagraph (b), like t h o s e u n d e r subpara g r a p h (a), are s u b j e c t t o t h e s a f e g u a r d c l a u s e in subparagraph (c). (c) T h e decisions or actions p r o v i d e d f o r in s u b p a r a g r a p h s (a) a n d (b) of t h i s p a r a g r a p h shall be taken b y the r e q u e s t e d P a r t y , in a c c o r d a n c e with and subject t o the p r o v i s i o n s of its domestic l a w and its p r o c e d u r a l rules or any b i l a t e r a l or m u l t i l a t e r a l treaty, agreement or a r r a n g e m e n t t o w h i c h it may be b o u n d in relation t o t h e requesting P a r t y5 2 7 II est apparu clairement, lors des débats qui ont eu lieu au sein des d i f f é rentes réunions préparatoires 267, que certains représentants étaient préoccupés, p o u r  d i f f é r e n t e s raisons, par le caractère impératif des dispositions q u ' i l était prévu  d ' i n c l u r e dans ce qui est devenu l ' a r t i c l e 5. Ces raisons étaient notamment la nouveauté des concepts et l ' a b s e n c e de dispositions appropriées dans les systèmes  juridiques internes, spécialement en matière d ' e x é c u t i o n de décisions étrangères, et  des inquiétudes ont été exprimées aussi quant à la relation entre le p r o j e t d ' a r t i c l e  e t l e corpus naissant d ' a c c o r d s bilatéraux et régionaux.
5.27 It w a s clear from the discussions in the various p r e p a r a t o r y m e e t i n g s 2 6 7  t h a t s o m e r e p r e s e n t a t i v e s w e r e concerned, f o r v a r i o u s r e a s o n s , about t h e m a n d a t o r y n a t u r e o f t h e p r o v i s i o n s p r o p o s e d f o r inclusion in w h a t w a s to  b e c o m e a r t i c l e 5.L ' a l i n é a c du paragraphe 4 vise à apaiser ces préoccupations. 5.28 Les décisions et mesures visées par les dispositions précédentes du paragraphe 4 doivent être adoptées par la Partie requise non seulement " c o n f o r m é m e n t " à  d i f f é r e n t s textes juridiques mais aussi "selon les dispositions" desdits textes 268.
T h e s e included t h e u n f a m i l i a r i t y of t h e c o n c e p t s and t h e  a b s e n c e o f a p p r o p r i a t e p r o v i s i o n s in d o m e s t i c legal systems, especially in r e s p e c t o f t h e e n f o r c e m e n t of f o r e i g n orders, and some anxieties about t h e  r e l a t i o n s h i p b e t w e e n t h e d r a f t article and t h e emerging b o d y of b i l a t e r a l and  r e g i o n a l a g r e e m e n t s P a r a g r a p h 4, subparagraph (c), m e e t s t h e s e concerns.Ces  textes sont notamment le droit interne d e la Partie intéressée ainsi que — incluses  par excès d e prudence — ses règles de procédure, de m ê m e que tout traité, accord ou arrangement bilatéral ou multilatéral pertinent. Étant donné que le terme "arrang e m e n t " est généralement interprété c o m m e désignant d e s accords relativement  informels, il est étonnant que l'obligation imposée par la Convention soit sujette à  d e tels arrangements. d ) L e s d i s p o s i t i o n s d e s p a r a g r a p h e s 6 à 19 d e l ' a r t i c l e 7 s ' a p p l i q u e n t mutatis mutandis.
5.28 T h e d e c i s i o n s and actions required b y t h e earlier p r o v i s i o n s of paragraph 4 are to b e taken b y the requested party not only "in accordance w i t h "  b u t also " s u b j e c t t o " 2 6 8 a r a n g e of legal instruments. T h e s e include i t s d o m e s t i c  law and, i n c l u d e d out of an a b u n d a n c e of c a u t i o n , its p r o c e d u r a l rules, and  r e l e v a n t b i l a t e r a l o r m u l t i l a t e r a l t r e a t i e s , a g r e e m e n t s and a r r a n g e m e n t s G i v e nO u t r e l e s r e n s e i g n e m e n t s v i s é s au p a r a g r a p h e 10  d e l ' a r t i c l e 7, l e s d e m a n d e s f a i t e s c o n f o r m é m e n t au p r é s e n t a r t i c l e c o n t i e n n e n t l e s r e n s e i g n e m e n t s s u i v a n t s : i ) L o r s q u e la d e m a n d e r e l è v e d e l ' a l i n é a a, i, du p r é s e n t p a r a g r a p h e , u n e d e s c r i p t i o n d e s b i e n s à c o n f i s q u e r et u n  e x p o s é d e s f a i t s s u r l e s q u e l s s e f o n d e la P a r t i e r e q u é r a n t e q u i p e r m e t t e à l a P a r t i e r e q u i s e d e f a i r e
2 6 7S e e , especially, the reports of the third session of the open-ended intergovernmental expert g r o u p {Official Records, vol. I267Voir en particulier les rapports de la troisième session du Groupe intergouvernemental d ' e x perts à composition non limitée [Documents officiels, vol. I ..., document E / C N
, document E/CN.7/1988/2 (Part IV), p 33).7 / 1 9 8 8 / 2 (quatrième partie), p. 33].
2 6 8T h e f i n a l text is more emphatic than that submitted to the D r a f t i n g Committee268Le texte final est plus impératif que celui soumis au Comité de rédaction [voir Documents officiels, vol. I
( s e e Official Records, vol. I ..., d o c u m e n t E/CONF.82/11, " P r e a m b l e " (E/CONF.82/ C, document E/CONF.82/11, "Préambule" ( E / C O N F
. l / L8 2 / C
1 8 / A d d. l / L
2 ) , sect. IV, para. 70 (art. 3, p a r a1 8 / A d d
4, subpara. (c)). t h e g e n e r a l u n d e r s t a n d i n g o f " a r r a n g e m e n t s " as d e n o t i n g r e l a t i v e l y i n f o r m a l  u n d e r s t a n d i n g s , t h e s u b j e c t i o n of t h e o b l i g a t i o n u n d e r t h e C o n v e n t i o n to s u c h  a r r a n g e m e n t s is striking. (d) T h e p r o v i s i o n s of article 7, p a r a g r a p h s 6 t o 19 are a p p l i c a b l e mutatis mutandis. In a d d i t i o n t o the i n f o r m a t i o n s p e c i f i e d in article 7, p a r a g r a p h 10, r e q u e s t s m a d e p u r s u a n t t o t h i s a r t i c l e s h a l l contain the f o l l o w i n g :2 ) , sect. IV, paragraphe 7 0 (paragraphe 4 , c, de l'article 3)]. p r o n o n c e r u n e d é c i s i o n d e c o n f i s c a t i o n d a n s le c a d r e de  son d r o i t i n t e r n e ; i i ) L o r s q u e l a d e m a n d e r e l è v e d e l ' a l i n é a a, ii, u n e c o p i e l é g a l e m e n t a d m i s s i b l e d e l a d é c i s i o n d e c o n f i s c a t i o n r e n d u e p a r l a P a r t i e r e q u é r a n t e s u r l a q u e l l e la d e m a n d e e s t f o n d é e , un e x p o s é d e s f a i t s e t d e s r e n s e i g n e m e n t s i n d i q u a n t d a n s q u e l l e s l i m i t e s il e s t d e m a n d é d ' e x é c u t e r l a d é c i s i o n ;
(i) I n t h e case of a r e q u e s t p e r t a i n i n g t o s u b p a r a g r a p h (a)(i) of this p a r a g r a p h , a description of t h