A_62_17 (PART I)_EF
Correct misalignment Change languages order
A/62/17 (PART I) V0785709.doc (english)A/62/17 (PART I) V0785710.doc (french)
Sixty-second sessionSoixante-deuxième session
Report of the United Nations Commission on International Trade Law on the work of its fortieth session*Rapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international sur les travaux de sa quarantième session*
Vienna, 25 June-12 July 2007Vienne, 25 juin-12 juillet 2007
[Original: English][Original: anglais]
[23 July 2007][23 juillet 2007]
ContentsTable des matières
Paragraphs PageParagraphes Page
IntroductionI. Introduction
1-2 41-2 4
Organization of the sessionII. Organisation de la session
3-13 43-13 4
Opening of the sessionA. Ouverture de la session
3 43 4
Membership and attendanceB. Composition et participation
4-8 44-8 4
Election of officersC. Élection du Bureau
9 69 6
AgendaD. Ordre du jour
10-11 610-11 6
Establishment of the Committee of the WholeE. Constitution du Comité plénier
12 712 7
Adoption of the reportF. Adoption du rapport
13 713 7
Adoption of the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured Transactions and possible future workIII. Adoption du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties et travaux futurs possibles
14-162 714-162 7
Adoption of the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured TransactionsA. Adoption du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties
14-154 714-154 7
Possible future work on security rights in intellectual propertyB. Travaux futurs possibles sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle
155-157 38155-157 39
Decisions by the Commission with respect to agenda item 4C. Décisions de la Commission concernant le point 4 de l’ordre du jour
158-162 39158-162 40
Procurement: progress report of Working Group IIV. Passation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I
163-170 40163-170 41
Arbitration and conciliation: progress report of Working Group IIV. Arbitrage et conciliation: rapport d’activité du Groupe de travail II
171-178 41171-178 43
Transport law: progress report of Working Group IIIVI. Droit des transports: rapport d’activité du Groupe de travail III
179-184 43179-184 44
Insolvency lawVII. Droit de l’insolvabilité
185-191 45185-191 46
Progress report of Working Group VA. Rapport d’activité du Groupe de travail V
185-189 45185-189 46
Facilitation of cooperation and coordination in cross-border insolvency proceedingsB. Facilitation de la coopération et de la coordination dans les procédures d’insolvabilité internationale
190-191 46190-191 47
Possible future work in the area of electronic commerceVIII. Travaux futurs possibles dans le domaine du commerce électronique
192-195 46192-195 48
Possible future work in the area of commercial fraudIX. Travaux futurs possibles dans le domaine de la fraude commerciale
196-203 47196-203 49
BackgroundA. Historique
196-198 47196-198 49
Work on indicators of commercial fraudB. Travaux relatifs aux indicateurs de fraude commerciale
199-200 49199-200 51
Collaboration with the United Nations Office on Drugs and Crime with respect to commercial and economic fraudC. Collaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime en matière de fraude économique et commerciale
201-203 50201-208 52
Monitoring implementation of the New York ConventionX. Suivi de l’application de la Convention de New York
204-208 51204-208 53
Endorsement of texts of other organizations: Unidroit Principles of International Commercial Contracts 2004XI. Approbation de textes d’autres organisations: Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international, 2004
209-218 52209-213 54
Technical assistance to law reformXII. Assistance technique en matière de réforme du droit
214-222 54214-222 56
Technical cooperation and assistance activitiesA. Activités d’assistance et de coopération techniques
214-217 54214-217 56
Technical assistance resourcesB. Ressources d’assistance technique
218-222 55218-222 57
Status and promotion of UNCITRAL legal textsXIII. État et promotion des textes juridiques de la CNUDCI
223-225 55223-226 57
Coordination and cooperationXIV. Coordination et coopération
226-228 57226-228 59
GeneralA. Remarques générales
226-227 57226-227 59
Reports of other international organizationsB. Rapports d’autres organisations internationales
228 57228 60
Willem C. Vis International Commercial Arbitration Moot competitionXV. Concours d’arbitrage commercial international Willem C. Vis
229 58229 61
Relevant General Assembly resolutionsXVI. Résolutions pertinentes de l’Assemblée générale
230-233 59230-233 61
Other businessXVII. Questions diverses
234-244 60234-244 62
Observations and proposals by France on the methods of work of the CommissionA. Observations et propositions de la France sur les méthodes de travail de la Commission
234-241 60234-241 62
Internship programmeB. Programme de stages
242 62242 65
Evaluation of the role of the Secretariat in facilitating the work of the CommissionC. Évaluation du rôle du secrétariat dans la facilitation du travail de la Commission
243 63243 65
BibliographyD. Bibliographie
244 63244 65
Congress 2007XVIII. Congrès en 2007
245-246 63245-246 65
Date and place of future meetingsXIX. Date et lieu des réunions futures
247-252 64247-252 66
Dates of the resumed fortieth sessionA. Date de la reprise de la quarantième session
247 64247 66
Forty-first session of the CommissionB. Quarante et unième session de la Commission
248 64248 66
Sessions of working groups up to the forty-first session of the CommissionC. Sessions des groupes de travail avant la quarante et unième session de la Commission
249-251 64249-251 66
Sessions of working groups in 2008 after the forty-first session of the CommissionD. Sessions des groupes de travail en 2008 après la quarante et unième session de la Commission
252 65252 67
AnnexAnnexe
List of documents before the Commission at its fortieth sessionListe des documents dont la Commission était saisie à sa quarantième session
6669
I.I.
IntroductionIntroduction
The present report of the United Nations Commission on International Trade Law (UNCITRAL) covers the first part of the fortieth session of the Commission, held in Vienna from 25 June to 12 July 2007 (see para. 3 below for the decision of the Commission to hold its fortieth session in two parts).1. Le présent rapport porte sur la première partie de la quarantième session de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI), tenue à Vienne du 25 juin au 12 juillet 2007 (voir le paragraphe 3 ci-dessous pour la décision de la Commission de tenir sa quarantième session en deux parties).
Pursuant to General Assembly resolution 2205 (XXI) of 17 December 1966, this report is submitted to the Assembly and is also submitted for comments to the United Nations Conference on Trade and Development.2. Conformément à la résolution 2205 (XXI) adoptée le 17 décembre 1966 par l’Assemblée générale, ce rapport est présenté à cette dernière et également soumis pour observations à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement.
II.II.
Organization of the sessionOrganisation de la session
A.A.
Opening of the sessionOuverture de la session
The fortieth session of the Commission was opened on 25 June 2007.3. La quarantième session de la Commission a été ouverte le 25 juin 2007.
At its 837th meeting, on 25 June, the Commission agreed that its fortieth session would be held in two parts.À sa 837e séance, le 25 juin, la Commission a convenu que sa quarantième session se tiendrait en deux parties.
For the agenda and dates of the resumed session, see paragraphs 11 and 247 below.On trouvera dans les paragraphes 11 et 247 ci-après l’ordre du jour et les dates de la reprise de la session.
B.B.
Membership and attendanceComposition et participation
The General Assembly, in its resolution 2205 (XXI), established the Commission with a membership of 29 States, elected by the Assembly. By its resolution 3108 (XXVIII) of 12 December 1973, the Assembly increased the membership of the Commission from 29 to 36 States. By its resolution 57/20 of 19 November 2002, the Assembly further increased the membership of the Commission from 36 to 60 States. The current members of the Commission, elected on 17 November 2003 and on 22 May 2007, are the following States, whose term of office expires on the last day prior to the beginning of the annual session of the Commission in the year indicated: Algeria (2010), Armenia (2013), Australia (2010), Austria (2010), Bahrain (2013), Belarus (2010), Benin (2013), Bolivia (2013), Bulgaria (2013), Cameroon (2013), Canada (2013), Chile (2013), China (2013), Colombia (2010), Czech Republic (2010), Ecuador (2010), Egypt (2013), El Salvador (2013), Fiji (2010), France (2013), Gabon (2010), Germany (2013), Greece (2013), Guatemala (2010), Honduras (2013), India (2010), Iran (Islamic Republic of) (2010), Israel (2010), Italy (2010), Japan (2013), Kenya (2010), Latvia (2013), Lebanon (2010), Madagascar (2010), Malaysia (2013), Malta (2013), Mexico (2013), Mongolia (2010), Morocco (2013), Namibia (2013), Nigeria (2010), Norway (2013), Pakistan (2010), Paraguay (2010), Poland (2010), Republic of Korea (2013), Russian Federation (2013), Senegal (2013), Serbia (2010), Singapore (2013), South Africa (2013), Spain (2010), Sri Lanka (2013), Switzerland (2010), Thailand (2010), Uganda (2010), United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland (2013), United States of America (2010), Venezuela (Bolivarian Republic of) (2010) and Zimbabwe (2010).4. La résolution 2205 (XXI) de l’Assemblée générale, portant création de la Commission, prévoyait que celle-ci serait composée de 29 États, élus par l’Assemblée. Par sa résolution 3108 (XXVIII) du 12 décembre 1973, l’Assemblée a porté de 29 à 36 le nombre des membres de la Commission puis, par sa résolution 57/20 du 19 novembre 2002, de 36 à 60 États. Les membres actuels de la Commission, élus le 17 novembre 2003 et le 22 mai 2007, sont les États ciaprès, dont le mandat expire la veille de l’ouverture de la session annuelle de la Commission pour l’année indiquée: Afrique du Sud (2013), Algérie (2010), Allemagne (2013), Arménie (2013), Australie (2010), Autriche (2010), Bahreïn (2013), Bélarus (2010), Bénin (2013), Bolivie (2013), Bulgarie (2013), Cameroun (2013), Canada (2013), Chili (2013), Chine (2013), Colombie (2010), Égypte (2013), El Salvador (2013), Équateur (2010), Espagne (2010), États-Unis d’Amérique (2010), Fédération de Russie (2013), Fidji (2010), France (2013), Gabon (2010), Grèce (2013), Guatemala (2010), Honduras (2013), Inde (2010), Iran (République islamique d’) (2010), Israël (2010), Italie (2010), Japon (2013), Kenya (2010), Lettonie (2013), Liban (2010), Madagascar (2010), Malaisie (2013), Malte (2013), Maroc (2013), Mexique (2013), Mongolie (2010), Namibie (2013), Nigéria (2010), Norvège (2013), Ouganda (2010), Pakistan (2010), Paraguay (2010), Pologne (2010), République de Corée (2013), République tchèque (2010), Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (2013), Sénégal (2013), Serbie (2010), Singapour (2013), Sri Lanka (2013), Suisse (2010), Thaïlande (2010), Venezuela (République bolivarienne du) (2010) et Zimbabwe (2010).
With the exception of Benin, Chile, Ecuador, Fiji, Gabon, Guatemala, Israel, Madagascar, Malta, Mongolia, Namibia, Senegal, Sri Lanka and Zimbabwe, all the members of the Commission were represented at the first part of the session.5. Tous les membres de la Commission étaient représentés à la première partie de la session à l’exception des États suivants: Bénin, Chili, Équateur, Fidji, Gabon, Guatemala, Israël, Madagascar, Malte, Mongolie, Namibie, Sénégal, Sri Lanka et Zimbabwe.
The first part of the session was attended by observers from the following States: Argentina, Azerbaijan, Belgium, Brazil, Cuba, Democratic Republic of the Congo, Dominican Republic, Finland, Hungary, Indonesia, Iraq, Jordan, Kuwait, Libyan Arab Jamahiriya, Panama, Peru, Philippines, Portugal, Qatar, Romania, Slovakia, Tunisia, Turkey, United Republic of Tanzania and Yemen.6. Ont aussi assisté à la première partie de la session des observateurs des États suivants: Argentine, Azerbaïdjan, Belgique, Brésil, Cuba, Finlande, Hongrie, Indonésie, Iraq, Jamahiriya arabe libyenne, Jordanie, Koweït, Panama, Pérou, Philippines, Portugal, Qatar, République démocratique du Congo, République dominicaine, République-Unie de Tanzanie, Roumanie, Slovaquie, Tunisie, Turquie et Yémen.
The first part of the session was also attended by observers from the following international organizations:7. Y ont également assisté des observateurs des organisations internationales suivantes:
(a) United Nations system: Economic and Social Commission for Western Asia and World Intellectual Property Organization;a) Système des Nations Unies: Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale et Organisation mondiale de la propriété intellectuelle;
(b) Intergovernmental organizations: European Community and International Institute for the Unification of Private Law;b) Organisations intergouvernementales: Communauté européenne et Institut international pour l’unification du droit privé;
(c) Non-governmental organizations invited by the Commission: American Bar Association, American Intellectual Property Law Association, Association française des entreprises privées, Association of Commercial Television in Europe, Association of European Trade Mark Owners, Commercial Finance Association, European Association of Insurance Companies, European Law Students’ Association, Federation of European Factoring Associations, Independent Film and Television Alliance, International Bar Association, International Chamber of Commerce, International Swaps and Derivatives Association and International Trademark Association.c) Organisations non gouvernementales invitées par la Commission: American Bar Association, American Intellectual Property Law Association, Association des propriétaires européens de marques de commerce, Association des télévisions commerciales européennes, Association européenne des étudiants en droit, Association française des entreprises privées, Association internationale des marques, Association internationale du barreau, Chambre de commerce internationale, Commercial Finance Association, European Association of Insurance Companies, Fédération européenne des associations des sociétés d’affacturage, Independent Film and Television Alliance et International Swaps and Derivatives Association.
The Commission welcomed the participation of international non-governmental organizations with expertise in the major items on the agenda.8. La Commission s’est félicitée de la participation d’organisations internationales non gouvernementales ayant des connaissances spécialisées sur les principaux points de l’ordre du jour.
Their participation was crucial for the quality of texts formulated by the Commission and the Commission requested the Secretariat to continue to invite such organizations to its sessions.Cette participation était cruciale pour la qualité des textes élaborés par la Commission, qui a prié le secrétariat de continuer à inviter de telles organisations à ses sessions.
C.C.
Election of officersÉlection du Bureau
The Commission elected the following officers:9. La Commission a élu le Bureau ci-après:
Chairperson: Dobrosav Mitrović (Serbia)Présidence: Dobrosav Mitrović (Serbie)
Vice-Chairpersons: Biu Adamu Audu (Nigeria)Vice-Présidence: Biu Adamu Audu (Nigéria)
Horacio Bazoberry (Bolivia)Horacio Bazoberry (Bolivie)
Kathryn Sabo (Canada)Kathryn Sabo (Canada)
Rapporteur:Rapporteur:
T.T.
K.K.
Viswanathan (India)Viswanathan (Inde)
D.D.
AgendaOrdre du jour
The agenda of the first part of the session, as adopted by the Commission at its 837th meeting, on 25 June 2007, was as follows:10. L’ordre du jour de la première partie de la session, tel qu’adopté par la Commission à sa 837e séance, le 25 juin 2007, était le suivant:
1. Opening of the session.1. Ouverture de la session.
2. Election of officers.2. Élection du Bureau.
3. Adoption of the agenda.3. Adoption de l’ordre du jour.
4. Adoption of a draft UNCITRAL legislative guide on secured transactions and possible future work.4. Adoption d’un projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties et travaux futurs possibles.
5. Procurement: progress report of Working Group I.5. Passation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I.
6. Arbitration and conciliation: progress report of Working Group II.6. Arbitrage et conciliation: rapport d’activité du Groupe de travail II.
7. Transport law: progress report of Working Group III.7. Droit des transports: rapport d’activité du Groupe de travail III.
8. Insolvency law: progress report of Working Group V.8. Droit de l’insolvabilité: rapport d’activité du Groupe de travail V.
9. Possible future work in the area of electronic commerce.9. Travaux futurs possibles dans le domaine du commerce électronique.
10. Possible future work in the area of commercial fraud.10. Travaux futurs possibles dans le domaine de la fraude commerciale.
11. Monitoring implementation of the 1958 New York Convention.11. Suivi de l’application de la Convention de New York de 1958.
12. Endorsement of texts of other organizations: Unidroit Principles of International Commercial Contracts 2004.12. Approbation de textes d’autres organisations: Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international, 2004.
13. Technical assistance to law reform.13. Assistance technique en matière de réforme du droit.
14. Status and promotion of UNCITRAL legal texts.14. État et promotion des textes juridiques de la CNUDCI.
15. Coordination and cooperation:15. Coordination et coopération:
(a) General;a) Remarques générales;
(b) Reports of other international organizations.b) Rapports d’autres organisations internationales.
16. Willem C.16. Concours d’arbitrage commercial international Willem C.
Vis International Commercial Arbitration Moot competition.Vis.
17. Relevant General Assembly resolutions.17. Résolutions pertinentes de l’Assemblée générale.
18. Other business.18. Questions diverses.
19. Date and place of future meetings.19. Date et lieu des réunions futures.
20. Adoption of the report of the Commission.20. Adoption du rapport de la Commission.
21. Congress 2007.21. Congrès en 2007.
At its 852nd meeting, on 4 July, the Commission agreed that the agenda of the resumed fortieth session would include agenda item 4 and a separate agenda item entitled “Working methods of UNCITRAL”.11. À sa 852e séance, le 4 juillet, la Commission a convenu que l’ordre du jour de la reprise de sa quarantième session comprendrait le point 4 et un point séparé intitulé “Méthodes de travail de la CNUDCI”.
During the resumed session, the Commission would also adjust dates of future meetings, as appropriate.Durant la reprise de sa session, elle modifierait en outre les dates de ses réunions ultérieures, si nécessaire.
(For the dates of future meetings considered by the Commission at the first part of its fortieth session, see paras. 247-252 below.(Pour les dates examinées par la Commission à la première partie de sa session, voir les paragraphes 247 à 252 ci-après.
))
E.E.
Establishment of the Committee of the WholeConstitution du Comité plénier
The Commission established a Committee of the Whole and referred to it for consideration agenda item 4. The Commission elected Kathryn Sabo (Canada) Chairperson of the Committee. The Committee met from 25 June to 2 July 2007 and held 12 meetings. At its 849th meeting, on 3 July, the Commission considered the report of the Committee of the Whole and agreed to include it in the present report. (The report of the Committee of the Whole is reproduced in paragraphs 14157 below.)12. La Commission a constitué un Comité plénier chargé d’examiner le point 4 de l’ordre du jour. Elle a élu Kathryn Sabo (Canada) à la présidence du Comité. Ce dernier s’est réuni du 25 juin au 2 juillet 2007 et a tenu 12 séances. À sa 849e séance, le 3 juillet, la Commission a examiné le rapport du Comité plénier et est convenue de l’inclure dans le présent rapport. (Le rapport du Comité plénier est reproduit aux paragraphes 14 à 157 ci-après.)
F.F.
Adoption of the reportAdoption du rapport
At its 853rd and 854th meetings, on 6 July 2007, the Commission adopted the present report by consensus.13. À ses 853e et 854e séances, le 6 juillet 2007, la Commission a adopté le présent rapport par consensus.
III.III.
Adoption of the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured Transactions and possible future workAdoption du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties et travaux futurs possibles
A.A.
Adoption of the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured TransactionsAdoption du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties
The Committee (see para. 12 above) had before it a complete set of revised recommendations and revised commentaries on the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured Transactions (A/CN.9/631 and Add.1-11) and the reports of the eleventh (Vienna, 48 December 2006) and twelfth (New York, 1216 February 2007) sessions of Working Group VI (Security Interests) (A/CN.9/617 and A/CN.9/620, respectively). It also had before it a note by the Secretariat transmitting comments of the European Community and its member States on the draft Guide (A/CN.9/633). The Committee established a drafting group and referred to it the terminology of the draft Guide (A/CN.9/631/Add.1, para. 19). The Committee expressed its great appreciation to the Secretariat for its work in preparing the documents for the session.14. Le Comité (voir par. 12 ci-dessous) était saisi d’un ensemble complet de recommandations et de commentaires révisés du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties (A/CN.9/631 et Add.1 à 11), ainsi que des rapports des onzième (Vienne, 4-8 décembre 2006) et douzième (New York, 12-16 février 2007) sessions du Groupe de travail VI (Sûretés) (A/CN.9/617 et A/CN.9/620 respectivement). Il était saisi également d’une note du secrétariat transmettant les observations de la Communauté européenne et de ses États membres sur le projet de guide (A/CN.9/633). Il a mis en place un groupe de rédaction chargé d’examiner la terminologie du projet de guide (A/CN.9/631/Add.1, par. 19). Il a exprimé sa profonde gratitude au secrétariat pour le travail d’élaboration des documents de la session.
The Committee noted that, in view of the need to conclude consultations and make subsequent amendments in the revised commentaries following the conclusion of the twelfth session of the Working Group, some documents had been submitted late and were not available in all language versions at the beginning of the session (specifically A/CN.9/631/Add.1-3, dealing with chapters I-VI).15. Le Comité a noté que, comme il avait fallu conclure les consultations puis modifier en conséquence les commentaires du projet de guide après la clôture de la douzième session du Groupe de travail, certains documents avaient été soumis tardivement et n’étaient pas disponibles dans toutes les langues au début de la session (à savoir A/CN.9/631/Add.1 à 3, contenant les chapitres Ier à VI).
The Committee therefore decided to begin its consideration of the draft Guide with chapter VII, which dealt with the priority of a security right as against the rights of competing claimants.Il a donc décidé de commencer l’examen du projet de guide par le chapitre VII relatif à la priorité d’une sûreté réelle mobilière sur les droits de réclamants concurrents.
1. Chapter VII.1. Chapitre VII.
Priority of a security right as against the rights of competing claimantsPriorité d’une sûreté réelle mobilière sur les droits de réclamants concurrents
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 74-107)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 74 à 107)
With regard to recommendation 84, the Committee noted that it was intended to address the question whether a transferee of an encumbered asset took the asset free of a security right that had been made effective against third parties by registration in a specialized registry or by notation on a title certificate. While some doubt was expressed as to whether that question should be addressed in recommendation 85 or not at all in the draft Guide, there was sufficient support for the retention of recommendation 84. However, the concern was expressed that it failed to address the transfer of rights other than security rights. In order to address that concern, it was suggested that, following the formulation of recommendation 85 or 93, reference should be made to the transfer of a “right in an encumbered asset” (not of “a security right”) and to “a security right” in that asset (not “the security right”). That suggestion received sufficient support.16. S’agissant de la recommandation 84, le Comité a noté qu’elle visait à répondre à la question de savoir si le bénéficiaire du transfert d’un bien grevé prenait ce bien libre de la sûreté qui avait été rendue opposable par inscription dans un registre spécialisé ou par annotation sur un certificat de propriété. Bien qu’on se soit demandé s’il ne valait pas mieux traiter cette question dans la recommandation 85 ou ne pas l’aborder du tout dans le projet de guide, le maintien de la recommandation 84 a reçu un appui suffisant. On s’est toutefois inquiété de ce que cette recommandation ne visait pas le transfert de droits autres que des sûretés. Pour apaiser cette préoccupation, on a proposé de suivre le libellé de la recommandation 85 ou de la recommandation 93, en parlant du transfert d’un “droit sur un bien grevé” (“right in an encumbered asset” et non “security right”) et “d’une sûreté” sur ce bien (et non “la sûreté”). Cette proposition a reçu un appui suffisant.
Noting that a security right registered before it was created was not effective against third parties and that, as a result, no issue of priority arose, the Committee decided to delete recommendation 86, subparagraph (b) (ii).17. Notant qu’une sûreté inscrite avant sa constitution n’était pas opposable et qu’en conséquence, aucune question de priorité ne se posait, le Comité a décidé de supprimer l’alinéa b) ii) de la recommandation 86.
With respect to recommendation 87, subparagraph (a), the concern was expressed that the reference to “inventory or consumer goods” might be confusing, since the same tangible assets could be inventory for the seller and consumer goods for the buyer.18. Concernant l’alinéa a) de la recommandation 87, on a exprimé la crainte que la référence à des “stocks ou [des] biens de consommation” ne soit source de confusion du fait que les mêmes biens meubles corporels pouvaient être des stocks pour le vendeur et des biens de consommation pour l’acheteur.
In order to address that concern, it was suggested that the reference to consumer goods should be deleted.Il a été proposé, pour régler ce problème, de supprimer le terme “biens de consommation”.
While the view was expressed that, in a sale from a consumer to a consumer of assets encumbered by a security right created by the seller, the buyer should take the assets free of the security right, there was sufficient support for the suggestion to delete the reference to “consumer goods”.Bien qu’il ait été estimé qu’en cas de vente, entre consommateurs, de biens grevés d’une sûreté constituée par le vendeur, l’acheteur devrait prendre les biens libres de la sûreté, cette proposition a reçu un appui suffisant.
It was stated that a rule providing that a consumer buying an encumbered asset outside the ordinary course of business of the seller would take the asset free of an existing security right could interfere with existing financing transactions involving assets of high value.Il a été dit qu’une règle prévoyant qu’un consommateur achetant un bien grevé en dehors du cours normal des affaires du vendeur le prenait libre de toute sûreté risquait de perturber les opérations de financement existantes portant sur des biens de grande valeur.
In addition, with respect to recommendation 87, subparagraphs (a) and (b), it was observed that, as long as reference was made to sales and leases in the ordinary course of business, a reference to the type of asset involved was not necessary and, thus, reference to “tangible property other than negotiable instruments and negotiable documents” (as “tangible property” was defined to include negotiable instruments and negotiable documents (A/CN.9/631/Add.1, para. 19)) would be sufficient.19. On a en outre fait observer, au sujet des alinéas a) et b) de la recommandation 87, que, dès lors que ceux-ci faisaient référence à des ventes et des locations dans le cours normal des affaires, il était inutile de préciser le type de biens concernés et qu’il suffirait donc de parler de “biens meubles corporels autres que des instruments et des documents négociables” (vu que le terme “biens meubles corporels” englobait, selon la définition e) du paragraphe 19 du document A/CN.9/631/Add.1, les instruments et documents négociables).
With respect to recommendation 99, the view was expressed that it was ambiguous in its application to securities. In addition, the view was expressed that the fact that the draft Guide addressed security rights in letters of credit and rights to payment of funds credited to a bank account but not in derivatives raised some concern with respect to the rules applying to financial contracts. The Committee decided to defer discussion of those issues until it had had the opportunity to consider the application of the draft Guide as a whole to securities and financial contracts (see paras. 145-151 below).20. On a jugé la recommandation 99 ambiguë quant à son application aux valeurs mobilières. De plus, a-t-on estimé, le fait que le projet de guide vise les sûretés grevant des lettres de crédit et des droits au paiement de fonds crédités sur un compte bancaire mais non celles sur des instruments dérivés soulevait des préoccupations à propos des règles s’appliquant aux contrats financiers. Le Comité a décidé de ne pas discuter de ces questions avant d’avoir eu la possibilité d’examiner l’application de l’ensemble du projet de guide aux valeurs mobilières et aux contrats financiers (voir par. 145 à 151 ci-après).
With respect to recommendations 101 and 102, the concern was expressed that they did not sufficiently clarify that priority could be modified by agreement between competing claimants. In order to address that concern, it was suggested that wording along the lines of “unless otherwise agreed” should be added to those recommendations. That suggestion was objected to. It was stated that recommendation 77 was sufficient to clarify that priority could be modified by agreement between competing claimants. It was also observed that the addition of the suggested wording could cast doubt as to whether other priority rules were subject to a contrary agreement between competing claimants.21. S’agissant des recommandations 101 et 102, on a craint qu’elles ne fassent pas assez clairement ressortir que le rang de priorité pouvait être modifié par convention entre réclamants concurrents. Il a donc été suggéré d’y ajouter une formule du type “sauf convention contraire”, suggestion qui a été rejetée aux motifs suivants: la recommandation 77 précisait suffisamment bien que le rang de priorité pouvait être modifié par convention entre réclamants concurrents et l’ajout de la formule proposée pouvait laisser planer un doute sur le fait de savoir si les autres règles de priorité s’appliquaient sauf convention contraire entre réclamants concurrents.
Some doubt was expressed as to whether recommendation 107 was necessary.22. On s’est demandé si la recommandation 107 était nécessaire.
It was stated that recommendation 106 was sufficient to give priority to rights acquired through due negotiation of a negotiable document under the law governing negotiable documents.Il a été dit que la recommandation 106 était suffisante pour donner la priorité aux droits acquis après qu’un document négociable avait été dûment transmis conformément à la loi régissant les documents négociables.
However, the Committee agreed that recommendation 107 was necessary in that it went further and dealt with rights acquired without due negotiation of a negotiable document.Le Comité a toutefois convenu que la recommandation 107 était nécessaire parce qu’elle allait plus loin et traitait des droits acquis sans qu’un document négociable ait été dûment transmis.
With respect to the formulation of recommendation 107, general support was expressed in favour of an alternative formulation. Under that formulation the right of a secured creditor, buyer or other transferee of a negotiable document that took possession of the negotiable document would have priority over a security right in the goods covered by the negotiable document, as long as the goods were covered by the document and the secured creditor, buyer or other transferee gave value in good faith and without knowledge that the transfer was in violation of the security right in the goods.23. S’agissant de la recommandation 107, un autre libellé a été généralement appuyé selon lequel le droit d’un créancier garanti, d’un acheteur ou d’un autre bénéficiaire du transfert d’un document négociable qui en prenait possession aurait priorité sur une sûreté grevant les biens meubles corporels représentés par ce document, sous réserve que les biens soient représentés par le document et que le créancier garanti, l’acheteur ou autre bénéficiaire du transfert fournisse une contrepartie de bonne foi sans savoir que le transfert avait été effectué en violation de la sûreté sur les biens.
However, at the same time, several concerns were expressed with respect to that alternative formulation of recommendation 107.24. Parallèlement, toutefois, un certain nombre de problèmes ont été soulevés quant à cet autre texte proposé pour la recommandation 107.
One concern was that it might inadvertently result in defeating a security right in a situation where a grantor, having created a security right in inventory in favour of secured creditor A, placed the inventory in a warehouse, had a warehouse receipt issued and obtained new financing by transferring possession of the warehouse receipt to secured creditor B.Tout d’abord, celui-ci pourrait avoir involontairement pour effet de réduire une sûreté à néant lorsqu’un constituant, après avoir créé une sûreté sur des stocks en faveur du créancier garanti A, plaçait ces stocks dans un entrepôt, faisait émettre un récépissé d’entrepôt et obtenait un nouveau financement en transférant la possession du récépissé au créancier garanti B.
In order to address that concern, the suggestion was made that reference should be made to a secured creditor, buyer or other transferee of a negotiable document taking possession of the document in the grantor’s, seller’s or other transferor’s ordinary course of business.Afin de régler ce problème, il a été proposé de faire référence à un créancier garanti, un acheteur ou un autre bénéficiaire du transfert d’un document négociable prenant possession du document dans le cours normal des affaires du constituant, du vendeur ou d’un autre auteur du transfert.
Another concern was that the alternative formulation failed to address a conflict between the right of a secured creditor that took possession of the negotiable document and the right of a secured creditor in a negotiable document that was made effective against third parties other than by transfer of possession.On s’est ensuite inquiété du fait que ce texte ne traitait pas d’un conflit entre le droit d’un créancier garanti qui prenait possession du document négociable et le droit d’un créancier garanti sur un document négociable qui était rendu opposable autrement que par un transfert de la possession.
In order to address that concern, the suggestion was made that the alternative text should be revised to address that priority conflict.Pour répondre à cette préoccupation, il a été suggéré que ce texte soit révisé afin de traiter ce conflit de priorités.
A further concern was that the reference to both good faith and the absence of knowledge that the transfer was in violation of an existing security right was superfluous, as those two notions had the same meaning.On a également estimé qu’il était superflu de faire référence à la bonne foi et à l’ignorance que le transfert était effectué en violation d’une sûreté existante, puisque ces deux notions avaient la même signification.
In order to address that concern, the suggestion was made that the reference to good faith or the absence of such knowledge should be deleted.En conséquence, il a été suggéré de supprimer l’une des deux.
Yet another concern was that, unlike other recommendations, recommendation 107 was formulated in a negative way (a right was subordinate to another right instead of having priority over another right).Enfin, on s’est inquiété du fait que, contrairement à d’autres recommandations, la recommandation 107 était formulée de manière négative (“un droit avait un rang inférieur à un autre”, et non “un droit avait priorité sur un autre”).
The Committee deferred adoption of recommendation 107, pending its consideration of a revised formulation (see paras. 130-133 below).25. Le Comité a décidé de différer l’adoption de la recommandation 107 le temps d’examiner une formulation révisée (voir par. 130 à 133 ci-après).
Subject to the changes mentioned above, the Committee adopted recommendations 74-106.26. Sous réserve des modifications susmentionnées, le Comité a adopté les recommandations 74 à 106.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.4)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.4)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter VII subject to the following changes:27. Le Comité a approuvé sur le fond le commentaire du chapitre VII sous réserve des changements suivants:
(a) Paragraph 1, second sentence, should make clear that, for the priority rules to apply, at least one of the competing claimants had to be a secured creditor;a) La deuxième phrase du paragraphe 1 devait préciser que, pour que les règles de priorité s’appliquent, au moins un des réclamants concurrents devrait être un créancier garanti;
(b) Paragraph 4, first sentence, should refer to security rights that were effective against third parties, and explain with examples the concept of “third-party effectiveness” and its relationship to the concept of “priority”;b) La première phrase du paragraphe 4 devait faire référence aux sûretés opposables et expliquer, au moyen d’exemples, le concept de l’“opposabilité” et sa relation avec le concept de “priorité”;
(c) Paragraph 5, second sentence, should clarify that no issue of priority could arise between security rights that were not effective against third parties;c) La deuxième phrase du paragraphe 5 devait préciser qu’aucune question de priorité ne pouvait se poser entre des sûretés inopposables;
(d) Before paragraph 6, the heading “Importance of the priority concept” should be added;d) Il fallait ajouter le titre “Importance du concept de priorité” avant le paragraphe 6;
(e) Paragraph 8 should refer to the two ways by which a secured creditor could take priority with respect to the residual value of an asset, namely by stating in the registered notice the maximum amount secured by the first-priority ranking security right or by a subordination agreement;e) Le paragraphe 8 devait mentionner les deux manières dont un créancier garanti pouvait devenir prioritaire s’agissant de la valeur résiduelle d’un bien, à savoir en indiquant dans l’avis inscrit le montant maximum garanti par la sûreté de premier rang ou par un accord de cession de rang;
(f) Paragraph 9 should be reconsidered as it appeared to repeat points made in paragraphs 6-8;f) Le paragraphe 9 devait être revu car il semblait répétitif par rapport aux paragraphes 6 à 8;
(g) Paragraph 10 should be completed;g) Le paragraphe 10 devait être complété;
(h) Paragraph 11 should be deleted;h) Le paragraphe 11 devait être supprimé;
(i) Paragraphs 15-18 appeared to address third-party effectiveness issues and should be limited to priority issues;i) Les paragraphes 15 à 18 semblaient traiter des questions d’opposabilité et devaient se limiter aux questions de priorité;
(j) Paragraph 17, the second part of the second sentence should be deleted;j) La seconde partie de la deuxième phrase du paragraphe 17 devait être supprimée;
(k) Paragraphs 21-22 and 24-25 should be limited to issues of priority and avoid addressing third-party effectiveness issues;k) Les paragraphes 21, 22, 24 et 25 devaient se limiter aux questions de priorité et ne pas traiter les questions d’opposabilité;
(l) Paragraph 23 should clarify that the concept of “control” did not flow from the concept of “possession” and should focus on the rule that control gave a superior priority right;l) Le paragraphe 23 devait préciser que le concept de “contrôle” ne découlait pas du concept de “possession” et se concentrer sur la règle selon laquelle le contrôle donnait une priorité supérieure;
(m) Paragraphs 24 and 25 should be recast in a more objective way;m) Les paragraphes 24 et 25 devaient être reformulés de manière plus objective;
(n) Paragraphs 26-33 should refer back to the chapter on creation with respect to the creation of a security right in future advances and clarify that priority extended to future advances as of the time the security right became effective against third parties;n) Les paragraphes 26 à 33 devaient renvoyer au chapitre sur la constitution s’agissant de la constitution d’une sûreté garantissant des avances futures et préciser que la priorité s’étendait aux avances futures à partir du moment où la sûreté devenait opposable;
(o) Paragraph 31 should be recast to clarify that it addressed an issue that was distinct from the issue of priority in future advances and to refer to a statement of the maximum amount and subordination;o) Le paragraphe 31 devait être reformulé pour préciser qu’il traitait d’une question distincte de la question de la priorité sur des avances futures et pour se référer à une déclaration du montant maximum et à la subordination;
(p) In paragraph 75, in the phrase “the lease is entered into”, the word “lease” should be replaced with the word “licence”;p) Au paragraphe 75, les mots “le bail est conclu” devraient être remplacés par “la licence est accordée”;
(q) In paragraph 110, the last sentence should be deleted, to reflect the fact that there was no obligation to disclose the existence of a control agreement, by contrast with the publicity regime inherent in the operation of a specialized registry;q) Au paragraphe 110, il faudrait supprimer la dernière phrase pour montrer qu’il n’y avait pas d’obligation de divulguer l’existence d’un accord de contrôle, contrairement au régime de la publicité inhérent à l’utilisation d’un registre spécialisé;
(r) In paragraph 112, the word “present” should be inserted before the phrase “right of set-off”, and the words “unless it has disapplied such right” should be inserted after the words “non-secured transactions law”; and the last sentence should be deleted.r) Au paragraphe 112, l’adjectif “actuel” devrait être inséré après “droit à compensation”, les mots “à moins qu’elle n’ait renoncé à ce droit” devraient être insérés après “droit des opérations non garanties”; et la dernière phrase devrait être supprimée.
2. Chapter VIII.2. Chapitre VIII.
Rights and obligations of the partiesDroits et obligations des parties
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 108-113)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 108 à 113)
The Committee adopted recommendations 108-113.28. Le Comité a adopté les recommandations 108 à 113.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.5)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.5)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter VIII.29. Le Comité a approuvé quant au fond le commentaire du chapitre VIII.
3. Chapter IX.3. Chapitre IX.
Rights and obligations of third-party obligorsDroits et obligations des tiers débiteurs
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 114-127)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 114 à 127)
The Committee adopted recommendations 114-127.30. Le Comité a adopté les recommandations 114 à 127.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.6)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.6)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter IX, subject to the addition in paragraph 22 of a reference to another approach, under which depositary banks were treated in the same way as debtors of receivables and their consent was not required for a security right to be created in a right to payment of funds credited to a bank account.31. Le Comité a approuvé quant au fond le commentaire du chapitre IX, sous réserve de l’ajout au paragraphe 22 d’une référence à une autre approche, dans laquelle les banques dépositaires étaient traitées comme des débiteurs de sommes d’argent et leur consentement n’était pas exigé pour qu’une sûreté réelle mobilière soit constituée sur un droit au paiement de fonds crédités sur un compte bancaire.
4. Chapter X.4. Chapitre X.
Post-default rightsDroits après défaillance
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 128-172)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 128 à 172)
With respect to recommendation 128, some doubt was expressed as to whether reference should be made to commercially reasonable standards of conduct.32. En ce qui concerne la recommandation 128, des doutes ont été émis sur la nécessité de faire référence aux règles de conduite commercialement raisonnables.
It was stated that reference to good faith was sufficient.La référence à la bonne foi, a-t-on dit, était suffisante.
It was also observed that commercially reasonable standards were not universally understood in the same way.On a fait observer aussi que la notion de “règles de conduite commercialement raisonnables” n’était pas comprise partout de la même manière.
In response, it was noted that the draft Guide was designed to strike a balance between the need to allow the secured creditor some flexibility in the enforcement of its rights and the need to protect the rights of the grantor and its other creditors.À cela on a répondu que le projet de guide visait à établir un équilibre entre la nécessité de laisser une certaine marge de manœuvre au créancier garanti dans l’exercice de ses droits et la nécessité de protéger les droits du constituant et de ses autres créanciers.
It was also stated that that standard of conduct would require, for example, a secured creditor to obtain possession of the encumbered assets in a way that would be acceptable under local market conditions and to sell the assets in the relevant market with a view to obtaining the best possible price.On a dit aussi que cette règle de conduite obligerait, par exemple, un créancier garanti à obtenir la possession des biens grevés d’une manière qui serait acceptable dans les conditions du marché local et à les vendre sur le marché concerné en vue d’en obtenir le meilleur prix possible.
In that connection, it was pointed out that the standard did not focus on the result (for example, that the creditor should obtain the best price) but on the enforcement procedure (for example, best price reasonably obtainable).À cet égard, il a été souligné que la règle n’avait pas pour objet le résultat (par exemple, l’obtention par le créancier du meilleur prix) mais la procédure de réalisation (par exemple, le meilleur prix qu’il était raisonnablement possible d’obtenir).
It was agreed that the commentary should explain the term “commercially reasonable standards” giving examples.Il a été convenu que le commentaire devrait expliquer le terme “règles de conduite commercialement raisonnables” en donnant des exemples.
With respect to recommendation 132, it was agreed that the phrase “does not affect” should be replaced with the phrase “may not adversely affect”, since only an adverse effect would be objectionable.33. En ce qui concerne la recommandation 132, il a été convenu que les mots “est sans incidence” devraient être remplacés par “ne peut porter atteinte”, puisque seul un effet préjudiciable serait inacceptable.
With respect to recommendation 141, it was agreed that the last sentence should be removed from the recommendation and included in the commentary to the chapter.34. En ce qui concerne la recommandation 141, il a été convenu que la dernière phrase devrait être supprimée et insérée dans le commentaire du chapitre.
With respect to the reference in recommendations 147, subparagraph (a), 149 and 150 to “receiving” or “sending” a notice, differing views were expressed.35. En ce qui concerne la mention, dans les recommandations 147, alinéa a), 149 et 150, de l’“envoi” ou de la “réception” d’une notification, différents points de vue ont été exprimés.
One view was that, in order to effectively protect the interests of the grantor and its other creditors, receipt of the notice should be required.Selon l’un d’eux, on devait, pour protéger efficacement les intérêts du constituant et de ses autres créanciers, exiger la réception de la notification.
Another view was that the matter should be left to other law, since it was well developed and should not be interfered with.Selon un autre avis, la question relevait d’une autre loi, qui était bien développée et sur laquelle il ne fallait pas empiéter.
However, the prevailing view was that it would be sufficient to require that the secured creditor should give notice to the grantor and its other creditors.Selon l’avis qui l’a emporté, toutefois, il serait suffisant d’exiger du créancier garanti qu’il adresse une notification au constituant et à ses autres créanciers.
It was stated that requiring receipt of the notice could create uncertainty, as there were different theories as to what constituted receipt (for instance, entry into a mailbox versus actual reading of the notice).On a dit qu’exiger la réception de la notification risquerait d’être source d’insécurité car il y avait différentes théories sur ce que l’on entendait par “réception” (par exemple, l’arrivée dans la boîte aux lettres par opposition à la lecture effective de la notification).
In addition, it was observed that requiring that notice be received would increase the evidentiary burden of the secured creditor and thus have an adverse impact on the cost of credit.On a fait observer en outre qu’une telle exigence alourdirait la charge de la preuve incombant au créancier garanti et aurait donc un effet négatif sur le coût du crédit.
Moreover, it was said that leaving the matter to other law could result in failing to address sufficiently the potential impact of notice requirements on the cost of credit.On a fait valoir aussi que si la question était régie par une autre loi, l’impact potentiel des exigences en matière de notification sur le coût du crédit risquait de ne pas être pris suffisamment en compte.
It was also pointed out that the requirement that the secured creditor act in good faith and in a commercially reasonable manner, in conjunction with the general requirements regarding notice set out in recommendation 146, were sufficient to protect the interests of the grantor and its other creditors.Il a aussi été souligné que l’obligation pour le créancier garanti d’agir de bonne foi et de manière commercialement raisonnable ainsi que les exigences générales de la recommandation 146 en matière de notification étaient suffisantes pour protéger les intérêts du constituant et de ses autres créanciers.
The Committee agreed that reference should be made in recommendations 147, subparagraph (a), 149 and 150 to the notice being “given to” the grantor and its other creditors. It was further agreed that the commentary (A/CN.9/631/Add.7, paras. 30-32) should address that matter in greater detail.36. Le Comité est convenu qu’il faudrait indiquer dans les recommandations 147, alinéa a), 149 et 150 que la notification était “adressée” au constituant et à ses autres créanciers. Il a également été convenu que le commentaire (A/CN.9/631/Add.7, par. 30 à 32) devrait aborder la question de façon plus détaillée.
With respect to recommendation 150, it was agreed that the square brackets around the last sentence should be deleted, so that the recommendation would require the positive consent of the grantor to any proposal of the secured creditor to accept an encumbered asset in partial satisfaction of the grantor’s obligation.37. En ce qui concerne la recommandation 150, il a été convenu de supprimer les crochets entourant la dernière phrase, de sorte que la recommandation exige le consentement exprès du constituant en cas de proposition du créancier garanti de se faire attribuer un bien grevé à titre d’exécution partielle de son obligation.
It was widely felt that, unlike the situation where the secured obligation was fully paid and the grantor was fully discharged, in situations where the secured obligation was only partially discharged, positive consent of the grantor should be required so that the grantor would have actual knowledge of the extent of the unsatisfied portion of the obligation, for which the grantor would remain liable.Il a largement été estimé que, contrairement au cas où l’obligation garantie était intégralement payée et le constituant entièrement libéré, lorsque l’obligation garantie n’était que partiellement remplie, on devrait exiger le consentement exprès du constituant afin qu’il ait véritablement connaissance du montant de la fraction de l’obligation restant due et à l’exécution de laquelle il resterait tenu.
With respect to recommendation 154, it was observed that it did not fit under the heading “Distribution of proceeds of extrajudicial disposition of an encumbered asset” as it referred to distribution of profits realized by a judicial disposition.38. Pour ce qui est de la recommandation 154, il a été observé qu’elle n’avait pas sa place sous le titre “Répartition du produit de la disposition extrajudiciaire d’un bien grevé”, car elle portait sur la répartition des bénéfices réalisés à la suite d’une disposition judiciaire.
It was agreed that either the heading should be changed or recommendation 154 should be placed elsewhere in the text.Il a été convenu soit de modifier le titre soit de placer la recommandation à un autre endroit du texte.
With respect to recommendation 169, some doubt was expressed as to whether the consent of the depositary bank should be required for out-of-court enforcement by a secured creditor that had no control with respect to a right to payment of funds credited to a bank account.39. S’agissant de la recommandation 169, on a mis en doute la nécessité d’exiger le consentement de la banque dépositaire en cas de réalisation extrajudiciaire par un créancier garanti qui n’avait pas le contrôle du droit au paiement de fonds crédités sur un compte bancaire.
In response, it was explained that the reason for that approach was that the bank-client relationship should not be interfered with.Il a été répondu que cette approche s’expliquait par le fait qu’il ne fallait pas s’immiscer dans la relation entre une banque et son client.
It was also stated that, unlike debtors of trade receivables, depositary banks were involved in different kinds of practices subject to regulatory law that justified different treatment.Il a aussi été dit que, contrairement aux débiteurs de créances commerciales, les banques dépositaires participaient à différents types de pratiques soumises à des dispositions réglementaires qui justifiaient un traitement différent.
Subject to the above-mentioned changes and consequential amendments to the commentary to the chapter, the Committee adopted recommendations 128-172.40. Sous réserve des changements mentionnés ci-dessus et des modifications apportées en conséquence au commentaire du chapitre, le Comité a adopté les recommandations 128 à 172.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.7)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.7)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter X subject to the changes referred to above and to the following changes:41. Le Comité a approuvé quant au fond le commentaire du chapitre X, sous réserve des modifications susmentionnées et suivantes:
(a) In paragraphs 38-39, it should be explained that the right of the grantor to cure the default and reinstate the secured obligation was a matter for the agreement of the parties and the law of obligations;a) Aux paragraphes 38 et 39, il faudrait expliquer que le droit du constituant de remédier à la défaillance et de régulariser l’inexécution de l’obligation garantie était déterminé par une convention entre les parties et par le droit des obligations;
(b) In paragraphs 57-58, it should be clarified that the right of the secured creditor to take over the management of the grantor’s business and to sell it as a going concern could raise difficult issues, including the liability of the secured creditor for management acts and the protection of rights of other creditors;b) Aux paragraphes 57 et 58, il faudrait préciser que le droit du créancier garanti de reprendre la gestion de l’entreprise du constituant et de la vendre en vue de la poursuite de l’activité pouvait soulever des difficultés, concernant notamment la responsabilité de ce créancier pour des actes de gestion et la protection des droits des autres créanciers;
(c) In paragraph 92, it should be clarified that, if the proceeds took the form of a type of asset, such as receivables, with respect to which special enforcement rules applied, enforcement should follow the rules applicable to that type of asset.c) Au paragraphe 92, il faudrait préciser que, si le produit revêtait la forme d’un type de bien, tel qu’une créance, auquel des règles de réalisation particulières s’appliquaient, la réalisation devait se faire conformément aux règles applicables au type de bien en question.
5. Chapter XI.5. Chapitre XI.
InsolvencyInsolvabilité
(a) Definitions and recommendations (A/CN.9/631, recommendations 173183)a) Définitions et recommandations (A/CN.9/631, recommandations 173 à 183)
The Committee noted that the definitions and the recommendations contained in part A of chapter XI of the draft Guide were taken from the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law, while the recommendations in part B of that chapter expressed specific principles relating to security rights in a manner that was consistent with the Insolvency Guide.42. Le Comité a noté que les définitions et les recommandations de la partie A du chapitre XI du projet de guide étaient reprises du Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité, tandis que les recommandations de la partie B du même chapitre exprimaient, de manière conforme à ce Guide, des principes spécifiques aux sûretés.
General support was expressed for that approach.Cette approche a recueilli le soutien général.
It was also noted that the presentation of the insolvency chapter differed from the presentation of other chapters of the draft Guide in order to accommodate selected recommendations and material from the commentary of the Insolvency Guide.43. Il a été noté également que la présentation (dans la version anglaise) du chapitre sur l’insolvabilité différait de celle des autres chapitres du projet de guide, afin de faire ressortir les recommandations et les passages issus du commentaire du Guide sur l’insolvabilité.
In addition, it was noted that those recommendations and explanatory material were included to ensure that readers and users of the draft Guide were provided with sufficient background information to understand the intersection of secured transactions law and insolvency law, and to ensure consistency between the two guides.En outre, il a été noté que ces recommandations et commentaires avaient été introduits pour que les lecteurs et les utilisateurs du projet de guide disposent d’un contexte suffisant pour comprendre la manière dont s’articulaient la loi sur les opérations garanties et celle sur l’insolvabilité et afin d’assurer une certaine cohérence entre les deux guides.
In order to facilitate a clearer understanding of the relationship between the commentary and the two sets of recommendations, it was suggested that the recommendations in part A and part B should be presented with separate commentary.44. Afin de faciliter une meilleure compréhension de la relation entre le commentaire et les deux séries de recommandations, il a été suggéré que les recommandations de la partie A et celles de la partie B soient présentées avec un commentaire distinct.
In response, it was noted that that presentation might inadvertently give the wrong impression that the matters addressed in the recommendations in part B had not been discussed in the Insolvency Guide, and might result in duplication and inconsistencies.En réponse, on a fait observer que cette présentation risquerait de laisser involontairement accroire que les questions examinées dans les recommandations de la partie B n’avaient pas été abordées dans le Guide sur l’insolvabilité et de donner lieu à des chevauchements et des incohérences.
It was also suggested that the insolvency chapter should be placed at the end of the draft Guide on the basis that it addressed what should be included in the insolvency law, rather than in the secured transactions law.On a également suggéré de placer le chapitre sur l’insolvabilité à la fin du projet de guide, compte tenu du fait qu’il portait sur des questions à traiter dans la loi sur l’insolvabilité plutôt que dans la loi sur les opérations garanties.
There was sufficient support for that suggestion.Cette proposition a recueilli un appui suffisant.
With respect to the definition of the term “financial contract” taken from the Insolvency Guide, it was stated that it might need to be reviewed depending on the decision of the Committee on the treatment of financial contracts in the draft Guide. In response, it was noted that the definition was based on article 5, subparagraph (k), of the United Nations Convention on the Assignment of Receivables in International Trade (2001). It was also noted that, if the Committee agreed on a different definition for the purpose of the draft Guide, the interrelationship between the two definitions would need to be explained, but the definition of the Insolvency Guide could not be changed (see paras. 137-142 below).45. Il a été dit qu’il faudrait peut-être revoir la définition du terme “contrat financier” issue du Guide sur l’insolvabilité en fonction de la décision du Comité quant à la manière dont seraient traités les contrats financiers dans le projet de guide. Il a été répondu à cela que cette définition reprenait l’article 5, alinéa k), de la Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international (2001). Il a été noté également que, si le Comité convenait d’une définition différente pour le projet de guide, il faudrait expliquer la manière dont s’articuleraient les deux définitions, mais qu’il n’était pas possible de modifier la définition du Guide sur l’insolvabilité (voir par. 137 à 142 ciaprès).
Other proposals for clarification included: adding recommendation 63 from the Insolvency Guide, which would serve as additional background to the recommendations on post-commencement finance; and, if necessary in order to clarify the commentary, including additional recommendations from the Insolvency Guide.46. D’autres propositions de clarification ont été faites, à savoir: ajouter la recommandation 63 du Guide sur l’insolvabilité, de manière à disposer d’éléments de contexte supplémentaires pour les recommandations relatives au financement postérieur à l’ouverture d’une procédure; et, si nécessaire, pour rendre le commentaire plus clair, ajouter d’autres recommandations issues du Guide sur l’insolvabilité.
There was sufficient support for those suggestions.Ces propositions ont recueilli un appui suffisant.
With respect to recommendation 174 (non-unitary approach), it was agreed that it should be revised to reflect the decision of the Committee to refer to “retention-of-title right” and “financial lease right” in the context of the non-unitary approach to acquisition financing (see paras. 69-75 below).47. Il a été convenu que la recommandation 174 (approche non unitaire) devrait être révisée pour tenir compte du fait que le Comité avait décidé de parler de “droit de réserve de propriété” et de “droit de crédit-bail” dans l’approche non unitaire du financement d’acquisitions (voir par. 69 à 75 ci-après).
With respect to recommendation 181, it was agreed that it should be revised to clarify that a subordination agreement would only be binding in insolvency to the extent that it was effective under law other than insolvency law.48. En ce qui concerne la recommandation 181, il a été convenu qu’elle devait être révisée de manière à clarifier qu’un accord de cession de rang n’aurait force obligatoire dans une procédure d’insolvabilité que s’il avait un effet juridique en dehors de la loi sur l’insolvabilité.
Subject to the above-mentioned changes, the Committee confirmed the appropriateness of the presentation of the definitions and recommendations and adopted recommendations 173-183.49. Sous réserve des modifications susmentionnées, le Comité a confirmé que la présentation des définitions et recommandations était appropriée et il a adopté les recommandations 173 à 183.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.8)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.8)
Noting that the commentary to chapter XI was consistent with the Insolvency Guide, the Committee approved the substance of the commentary subject to the following changes:50. Notant qu’il était cohérent avec le Guide sur l’insolvabilité, le Comité a approuvé quant au fond le commentaire du chapitre XI, sous réserve que soient apportées les modifications suivantes:
(a) The discussion in the commentary should refer more clearly to the relevant recommendations and discuss additional recommendations of the Insolvency Guide;a) Le commentaire devrait contenir des références plus explicites aux recommandations pertinentes et étudier d’autres recommandations du Guide sur l’insolvabilité;
(b) The origin of material from the Insolvency Guide should be clearly explained for the reader;b) L’origine des éléments provenant du Guide sur l’insolvabilité devrait être clairement expliquée au lecteur;
(c) The discussion of applicable law should be further developed and placed at the end of the commentary.c) Il faudrait approfondir encore la discussion sur la loi applicable et la placer à la fin du commentaire.
6. Chapter XII.6. Chapitre XII.
Acquisition financing rightsDroits liés au financement d’acquisitions
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 184-201)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 184 à 201)
The concern was expressed that requiring a notice in the general security rights registry for a retention-of-title sale or financial lease to be effective against third parties might inappropriately interfere with useful practices and undermine the notion of “ownership”.51. On a exprimé la crainte que l’obligation d’inscription d’un avis dans le registre général des sûretés pour rendre opposable une vente avec réserve de propriété ou un crédit-bail n’ait des incidences négatives sur des pratiques utiles et n’affaiblisse la notion de “propriété”.
It was stated that recharacterization of ownership as a security device could create significant problems not only in retention-of-title sales and financial leases but also in repurchase transactions and other financial contracts.Il a été dit que la requalification de la propriété en sûreté risquait de créer de gros problèmes en cas non seulement de ventes avec réserve de propriété et de crédits-bails, mais aussi d’opérations de rachat et autres contrats financiers.
It was also observed that the notion of “grantor” was not appropriate in a retention-of-title sale or financial lease, and, in any case, registration of ownership should not be required.On a également fait observer que la notion de “constituant” n’était pas appropriée dans le cas d’une vente avec réserve de propriété ou d’un crédit-bail et qu’en tout état de cause, l’inscription du droit de propriété ne devrait pas être exigée.
Furthermore, it was mentioned that lack of flexibility might undermine the acceptability of the draft Guide, as flexibility would be one important criterion in determining the value of the draft Guide.On a en outre indiqué qu’un manque de souplesse risquait de compromettre l’acceptabilité du projet de guide, car l’utilité de ce dernier se mesurerait en grande partie à sa souplesse.
It was emphasized that there were significant concerns that needed to be addressed for consensus on that matter to be reached.On a souligné que plusieurs problèmes importants devaient être réglés pour qu’un consensus puisse se dégager sur la question.
In order to address those concerns, it was suggested that retention-of-title sales and financial leases should not be recharacterized as security devices or be made subject to registration of a notice in the general security rights registry.Afin de résoudre ces problèmes, on a proposé que les ventes avec réserve de propriété et les crédits-bails ne soient pas requalifiés en sûretés ni ne soient soumis à inscription d’un avis dans le registre général des sûretés.
That suggestion was objected to. It was stated that the draft Guide did not recharacterize retention-of-title sales or financial leases. It was simply drawing the consequences from the fact that ownership in a retention-of-title sale or financial lease was diminished to the extent of the value of the amount of the purchase price or rent outstanding. It was also stated that retention-of-title related to tangible property other than negotiable instruments and negotiable documents and was not relevant to securities and financial contracts, which still remained to be discussed. It was also said that what was registered was a notice about a transaction that functioned as a warning to third parties that the person in possession of the assets might not be the owner. Furthermore, it was pointed out that, as the work of many international organizations and international financial institutions indicated, a modern law on secured transactions could not achieve its objective of increasing access to secured credit, which was a matter of high priority in particular for developing countries and countries with economies in transition, if it were not comprehensive in coverage and did not provide for registration of all transactions that performed security functions. It was also emphasized that the draft Guide was not a binding treaty or model law and it was up to States to enact or reject its recommendations in whole or in part. The Committee, recalling that the Commission, at its thirty-ninth session, had adopted the substance of the recommendations, including on acquisition financing devices, noted the policy decisions of the Commission with respect to the chapter on acquisition financing rights.52. Cette proposition a suscité des objections. Il a été dit que le projet de guide ne requalifiait pas les ventes avec réserve de propriété ou les crédits-bails mais qu’il tirait simplement les conséquences du fait que, dans une vente avec réserve de propriété ou un crédit-bail, la propriété était diminuée à hauteur du montant du prix d’achat ou du loyer restant à régler. Il a aussi été dit que la vente avec réserve de propriété concernait des biens meubles corporels autres que des instruments et des documents négociables et non les valeurs mobilières et les contrats financiers, qui devaient encore être examinés. Il a également été déclaré que ce qui était inscrit au registre n’était autre qu’un avis sur une opération, lequel servait à informer les tiers que la personne en possession des biens n’en était peut-être pas propriétaire. De plus, on a fait observer que, comme il ressortait des travaux de nombreuses organisations internationales et institutions financières internationales, une loi moderne sur les opérations garanties ne pourrait effectivement contribuer à améliorer l’accès au crédit garanti – objectif primordial en particulier pour les pays en développement et les pays à économie en transition – qu’à condition d’avoir une portée large et de prévoir l’inscription de toutes les opérations faisant office de sûreté. On a aussi souligné que le projet de guide n’était ni un traité contraignant ni une loi type et qu’il revenait aux États d’en adopter ou non les recommandations, en totalité ou en partie. Rappelant qu’à sa trente-neuvième session, la Commission avait adopté quant au fond les recommandations, y compris celles relatives aux mécanismes de financement d’acquisitions, le Comité a pris note des décisions de principe qu’elle avait prises concernant le chapitre sur les droits liés au financement d’acquisitions.
(i) Section A.i) Section A.
Unitary approach to acquisition financing rightsApproche unitaire des droits liés au financement d’acquisitions
With respect to recommendation 192 (unitary approach), the concern was expressed that the different treatment of inventory (for instance, the fact that no grace period was provided and notification of inventory financiers on record was required) could undermine inventory financing.53. S’agissant de la recommandation 192 (approche unitaire), on s’est inquiété de ce que le traitement différent des stocks (à savoir le fait qu’aucun délai de grâce n’était prévu et qu’une notification aux parties inscrites octroyant un financement sur stocks était exigée) ne fasse obstacle à ce type de financement.
In order to address that concern, it was suggested that recommendation 189 should apply to inventory as well.Pour remédier à cela, il a été proposé que la recommandation 189 s’applique également aux stocks.
That suggestion was objected to. It was observed that paragraphs 114-118 of the commentary to chapter XII (A/CN.9/631/Add.9) sufficiently explained the need for a different treatment of acquisition security rights in inventory.54. Cette proposition a suscité des objections, au motif que les paragraphes 114 à 118 du commentaire du chapitre XII (A/CN.9/631/Add.9) expliquaient suffisamment la nécessité d’un traitement différent des sûretés réelles mobilières grevant des stocks en garantie du paiement de leur acquisition.
With respect to recommendation 199 (unitary approach), the suggestion was made that, for the same reasons for which the super-priority for security rights in inventory did not extend to receivables, it should not extend to other payment rights, such as negotiable instruments, rights to the payment of funds credited to a bank account and rights to payment under independent undertakings.55. Au sujet de la recommandation 199 (approche unitaire), on a proposé que la superpriorité des sûretés réelles mobilières grevant des stocks, pour les mêmes raisons qui expliquaient qu’elle ne s’étendait pas aux créances, ne s’étende pas non plus aux autres droits à paiement, tels que les instruments négociables, les droits au paiement de fonds crédités sur un compte bancaire et les droits à paiement en vertu d’un engagement de garantie indépendant.
That suggestion received sufficient support.Cette proposition a reçu un appui suffisant.
The Committee decided that the text in square brackets in recommendation 199 should be retained without the square brackets.Le Comité a décidé de conserver le texte figurant entre crochets dans la recommandation 199 et de supprimer les crochets.
Subject to the above-mentioned changes, the Committee adopted recommendations 184-201 in section A (unitary approach) of chapter XII of the draft Guide.56. Sous réserve des modifications susmentionnées, le Comité a adopté les recommandations 184 à 201 de la section A (approche unitaire) du chapitre XII du projet de guide.
(ii) Section B.ii) Section B.
Non-unitary approach to acquisition financing rightsApproche non unitaire des droits liés au financement d’acquisitions
With respect to recommendation 191 (non-unitary approach), the concern was expressed that, to the extent that it referred to the notion of priority, which was not appropriate for ownership devices, it did not really constitute an alternative approach and was thus not useful.57. S’agissant de la recommandation 191 (approche non unitaire), on a jugé que, dans la mesure où elle faisait référence à la notion de priorité, qui n’avait pas sa place concernant des mécanismes de transfert de la propriété, elle ne constituait pas vraiment une approche distincte et ne présentait donc pas d’utilité.
In order to address that concern, the suggestion was made that recommendation 191 and other recommendations in section B (non-unitary approach) of chapter XII of the draft Guide should be revised to refer to terminology that would be compatible with ownership devices. There was sufficient support for that suggestion. The Committee agreed that the recommendations in section B should be reformulated with that objective in mind. It was also agreed that recommendation 191 (non-unitary approach) should be revised to provide that a lender could obtain an acquisition security right directly from the grantor or an acquisition financing right through an assignment of the secured obligation from the supplier (see paras. 77-79 and 89 below).58. Pour régler ce problème, il a été suggéré de modifier la recommandation 191 et les autres recommandations de la section B (approche non unitaire) du chapitre XII du projet de guide pour y employer une terminologie qui soit compatible avec les mécanismes de transfert de la propriété. Cette suggestion a été suffisamment appuyée. Le Comité est convenu que les recommandations de la section B devraient être reformulées compte tenu de cet objectif. Il a également été convenu que la recommandation 191 (approche non unitaire) devrait être modifiée pour indiquer qu’un prêteur pouvait obtenir une sûreté en garantie du paiement d’une acquisition directement auprès du constituant ou un droit lié au financement d’une acquisition moyennant cession de l’obligation garantie par le fournisseur (voir aussi par. 77 à 79 et 89 ci-après).
With respect to recommendation 192 (non-unitary approach), a number of concerns were expressed.59. S’agissant de la recommandation 192 (approche non unitaire), un certain nombre de préoccupations ont été exprimées.
One concern was that it might not be easy to determine whether recommendation 189 or recommendation 192 should apply, as inventory in the hands of the seller could be equipment in the hands of the buyer, and the draft Guide did not make it clear in whose hands the assets had to constitute inventory.On a tout d’abord craint qu’il ne soit pas facile de déterminer laquelle, de la recommandation 189 ou de la recommandation 192, devait s’appliquer, car les stocks entre les mains du vendeur pouvaient être du matériel entre les mains de l’acheteur, et le projet de guide ne précisait pas entre les mains de qui les biens devaient constituer des stocks.
Another concern was that third-party financiers would have no way of ascertaining whether inventory or tangible property other than inventory was involved in a particular transaction.On s’est ensuite inquiété de ce que les tiers apportant un financement n’auraient aucun moyen de savoir si des stocks ou des biens meubles corporels autres que des stocks faisaient l’objet d’une opération.
Yet another concern was that the requirement for registration of a notice in the general security rights registry and notification of inventory financiers on record before delivery of the goods could delay and complicate transactions, in particular cross-border transactions, involving different registries and languages.On a par ailleurs craint que l’obligation de procéder à l’inscription d’un avis au registre général des sûretés et d’adresser une notification aux parties inscrites octroyant un financement sur stocks avant la remise des biens meubles corporels ne retarde et ne complique les opérations, en particulier les opérations internationales, dans lesquelles il fallait composer avec plusieurs registres et plusieurs langues.
Yet another concern was that the requirements of registration and notification resulted in favouring the general inventory financier over the supplier of goods on credit.De plus, on a constaté avec inquiétude que les obligations d’inscription et de notification avaient pour effet de favoriser la partie octroyant un financement sur stocks par rapport au fournisseur de biens meubles corporels à crédit.
In order to address those concerns, the suggestion was made that recommendations 189 and 192 should be merged so that one rule along the lines of recommendation 189 would apply to the priority of security rights in both inventory and tangible property other than inventory.Pour répondre à ces préoccupations, il a été suggéré de fusionner les recommandations 189 et 192 de manière à ce qu’une seule règle, analogue à la recommandation 189, s’applique à la priorité des sûretés grevant aussi bien des stocks que d’autres biens meubles corporels.
That suggestion was objected to.60. Il a été fait objection à cette suggestion.
It was stated that the term “inventory” was widely used in most legal systems and was defined and referred to in the draft Guide in several recommendations.Il a été dit que le terme “stocks” était largement utilisé dans la plupart des systèmes juridiques et qu’il était défini dans le projet de guide et y était mentionné dans plusieurs recommandations.
It was also observed that whether tangible property constituted inventory depended on whether it was held as inventory by the grantor (for example, the buyer in an acquisition financing transaction).On a également fait observer que des biens meubles corporels étaient ou non qualifiés de stocks selon que le constituant (par exemple l’acheteur dans une opération de financement d’acquisitions) les considérait ou non comme tels.
In addition, it was said that a modern registry system and the use of one registration and one notice covering one or more acquisition financing transactions between the same parties over a long period of time (for instance, five years; see recommendation 196) would not create costs or delays to trade.En outre, il a été dit qu’un système de registre moderne ainsi qu’une inscription et un avis uniques visant une ou plusieurs opérations de financement d’acquisitions entre les mêmes parties sur une longue période (cinq ans par exemple; voir la recommandation 196) n’entraîneraient pas de coûts ou de retards dans les opérations commerciales.
Moreover, it was pointed out that the difficulty of cross-border transactions was not a problem that arose only in the context of acquisition financing transactions.De plus, on a souligné que la difficulté relative aux opérations internationales ne se posait pas uniquement dans le contexte des opérations de financement d’acquisitions.
It was also said that recommendation 192 achieved a balance among the various interests in that a supplier’s right would be given priority subject to normal due diligence (including on whether the goods constituted inventory), an inventory financier’s right would be sufficiently protected through the requirements for registration and notification and the buyer would benefit from competitive credit terms.Il a été dit également que la recommandation 192 permettait d’assurer un équilibre entre les différents intérêts en présence, dans la mesure où les droits du fournisseur seraient prioritaires sous réserve du respect des obligations normales de diligence raisonnable (y compris sur la question de savoir si les biens constituaient des stocks), les droits de la partie octroyant un financement sur stocks seraient suffisamment protégés grâce aux obligations d’inscription et de notification et l’acheteur bénéficierait de conditions de crédit compétitives.
Finally, it was mentioned that the regime contemplated by the draft Guide would be an improvement over the current situation in many legal systems, in which retention of title was lost if the assets concerned were exported to or through a State that did not recognize retention of title.Enfin, il a été dit que le régime envisagé par le projet de guide constituerait une amélioration par rapport à la situation actuelle dans beaucoup de systèmes juridiques, où la réserve de propriété était perdue si les biens concernés étaient exportés vers un État ou transitaient par un État qui ne reconnaissait pas ce mécanisme.
Under the draft Guide, instead of losing its security entirely, the retention-of-title supplier would in such circumstances retain a security right.Le projet de guide prévoyait qu’en pareilles circonstances, au lieu de perdre totalement sa sûreté, le fournisseur bénéficiant d’une réserve de propriété conserverait une sûreté.
In response, it was stated that a more flexible approach should be taken, as the conditions for trade and financing would not be the same in all countries.61. À cela, il a été répondu qu’il faudrait adopter une approche plus souple, les opérations commerciales et financières n’étant pas soumises aux mêmes conditions dans tous les pays.
It was also observed that such flexibility was inherent in a guide that, by definition, was designed to provide non-binding guidance to States.On a également fait observer que cette souplesse était inhérente à un guide qui, par définition, était conçu pour apporter aux États des conseils qu’ils étaient libres de suivre ou non.
Therefore, the suggestion was made that two alternatives should be presented on that matter, one treating differently inventory and tangible property other than inventory (along the lines set out in recommendations 189 and 192) and another treating both in the same way (along the lines set out in recommendation 189).On a donc suggéré de proposer deux solutions alternatives sur ce point, l’une traitant différemment les stocks et les autres biens meubles corporels (conformément aux recommandations 189 et 192) et l’autre les traitant de la même manière (sur le modèle de la recommandation 189).
Diverging views were expressed as to the economic consequences of such an approach.62. Des avis divergents ont été exprimés quant aux conséquences économiques d’une telle approche.
One view was that it would have a negative impact on inventory financing, which might in turn result in a general contraction of credit.Selon un avis, celle-ci nuirait au financement sur stocks, ce qui pourrait donner lieu à un resserrement général du crédit.
Another view was that the usefulness of the draft Guide might be diminished if it offered alternatives on important issues such as the issue of priority.Selon un autre avis, l’utilité du projet de guide risquait de se trouver diminuée s’il proposait plusieurs solutions à des questions importantes comme celle de la priorité.
Yet another view was that that approach struck an appropriate balance among all interests concerned and should be adopted.Selon un autre avis encore, cette approche assurait un bon équilibre entre tous les intérêts en présence et devait être adoptée.
The Committee agreed that, in order to ensure the flexibility of the draft Guide to meet the needs of States with differing needs, an alternative approach to recommendations 189 and 192 should be offered in both sections A and B of chapter XII (the unitary and the non-unitary approaches). Under this alternative approach, a new recommendation along the lines of recommendation 189 would address the priority position applicable to an acquisition security right or an acquisition financing right in tangible property. It was also agreed that the commentary should draw the attention of legislators to the economic and other consequences of each option (see paras. 88-90 below).63. Le Comité est convenu que, afin de rendre le projet de guide suffisamment souple pour répondre à des besoins qui différaient d’un État à l’autre, il faudrait proposer une solution alternative aux recommandations 189 et 192, tant à la section A qu’à la section B du chapitre XII (approche unitaire et approche non unitaire). Cette solution prendrait la forme d’une nouvelle recommandation semblable à la recommandation 189, qui poserait des règles de priorité applicables aux sûretés en garantie du paiement d’acquisitions ou aux droits liés au financement d’acquisitions sur des biens meubles corporels. Il a été convenu également que le commentaire devrait appeler l’attention du législateur sur les conséquences économiques et autres de chaque option (voir par. 88 à 90 ci-après).
With respect to recommendation 194, it was suggested that it might be usefully clarified, as it seemed to refer to a judgement obtained after a security right was created but before it was made effective against third parties (see para. 92 below).64. S’agissant de la recommandation 194, il a été estimé qu’il serait peut-être utile de la clarifier, car elle semblait viser les décisions de justice obtenues après que la sûreté avait été constituée mais avant qu’elle ait été rendue opposable (voir par. 92 ci-après).
With respect to recommendations 198 and 199, it was agreed that their formulation should be adjusted to fit the alternative approach to recommendations 189 and 192 without, however, changing their underlying policy.65. S’agissant des recommandations 198 et 199, il a été convenu d’en modifier la formulation pour tenir compte de la solution alternative aux recommandations 189 et 192, sans toutefois modifier le principe dont elles s’inspiraient.
Accordingly, the priority provided in the new recommendation should extend to proceeds of tangible property other than inventory (for example, equipment), as well as to proceeds of inventory except proceeds in the form of receivables or other payment rights.Ainsi, la priorité prévue dans la nouvelle recommandation devrait s’étendre au produit de biens meubles corporels autres que des stocks (par exemple du matériel), ainsi qu’au produit de stocks, à l’exception du produit sous forme de créances ou d’autres droits à paiement.
It was widely felt that an extension of the priority given to an acquisition financing right to such proceeds of inventory could have an adverse impact on receivables financing. It was also generally considered that such a result would mean an unnecessary departure from current law in most States, under which such priority was limited to the assets subject to the acquisition financing right and did not extend to their proceeds. It was also observed that, in the few jurisdictions in which such priority extended to proceeds of inventory, priority was lost if the assets were commingled with other assets of the same type and lost their separate identity (see para. 98 below).66. Le sentiment général était que l’extension, au produit de stocks, de la priorité accordée aux droits liés au financement d’acquisitions risquerait de nuire au financement par cession de créances. De l’avis général également, on s’écartait ainsi inutilement de la législation en vigueur dans la plupart des États, dans laquelle cette priorité était limitée aux biens sur lesquels portait le droit lié au financement d’acquisitions, et ne s’étendait pas à leur produit. On a également fait observer que, dans les rares États où cette priorité s’étendait au produit de stocks, elle était perdue dès lors que les biens étaient mélangés avec d’autres biens du même type et perdaient leur identité propre (voir par. 98 ci-après).
Recalling its decision that the recommendations in section B (non-unitary approach) of chapter XII of the draft Guide should use terminology based on the notion of “ownership” (see para. 58 above), the Committee considered a proposal with respect to certain definitions and the recommendations dealing with the non-unitary approach to acquisition financing. It was stated that the proposed revisions were intended to: deploy terminology relating to ownership rather than security rights, which was the essence of the non-unitary approach; track the order and the structure of the recommendations of the unitary approach; implement the principle of the functional equivalence of security rights and uses of ownership for security purposes; and implement the principle of equal treatment of all acquisition financing providers. It was noted that, as a result of those two principles, not only sellers and financial lessors but also lenders could obtain an acquisition financing right that enjoyed super-priority (in other words, priority as of the time of the delivery of tangible property other than inventory, provided that a notice was registered in the general security rights registry within the applicable grace period). It was also noted that, if sellers or financial lessors failed to register a notice in the general security rights registry within the relevant grace period, they would obtain a normal security right to which the general priority rules would apply (that is to say, priority of a security right in tangible property other than inventory would be achieved as of the time of registration of a notice with respect to the security right, which would be after the expiry of the grace period).67. Rappelant qu’il avait décidé d’utiliser, dans les recommandations de la section B (approche non unitaire) du chapitre XII du projet de guide, une terminologie reposant sur la notion de “propriété” (voir par. 58 ci-dessus), le Comité a examiné une proposition relative à certaines définitions et aux recommandations portant sur l’approche non unitaire du financement d’acquisitions. Il a été expliqué que les modifications proposées avaient pour but: d’employer une terminologie se rapportant à la propriété, qui était l’essence de l’approche non unitaire, plutôt qu’aux sûretés; de suivre l’ordre et la structure des recommandations de l’approche unitaire; et d’appliquer le principe de l’équivalence fonctionnelle des sûretés réelles mobilières et des utilisations de la propriété à des fins de garantie et celui de l’égalité de traitement de toutes les parties finançant des acquisitions. On a fait observer qu’il découlait de ces deux principes que non seulement les vendeurs et les crédit-bailleurs, mais encore les prêteurs, pouvaient obtenir un droit lié au financement d’une acquisition bénéficiant d’une superpriorité (c’est-à-dire une priorité à la date de la remise des biens meubles corporels autres que des stocks, sous réserve qu’un avis soit inscrit au registre général des sûretés avant l’expiration du délai de grâce applicable). On a fait observer également que, à défaut d’une telle inscription, les vendeurs ou les crédit-bailleurs obtiendraient une sûreté normale à laquelle s’appliqueraient les règles générales de priorité (c’est-à-dire que leur sûreté sur des biens meubles corporels autres que des stocks prendrait rang à la date de l’inscription d’un avis les concernant, date qui serait postérieure à l’expiration du délai de grâce).
While it was widely felt that the proposal formed a good basis for discussion, it was stated that no final decision could be made. In that connection, it was observed that the proposal constituted a reformulation of recommendations the substance of which (in other words, the underlying policies) had already been approved by the Commission at its thirty-ninth session and by Working Group VI (Security Interests) at its twelfth session (A/CN.9/620, paras. 84-90). It was also said that, for the Commission to be able to adopt the draft Guide at the resumed fortieth session, it was essential to finalize considerations with respect to the matters covered during the first part of the session. The Committee, therefore, agreed to proceed with its consideration of the proposal with a view to adopting the relevant definitions and recommendations.68. Bien que, de l’avis général, la proposition constitue un bon point de départ pour les débats, il a été dit qu’aucune décision définitive ne pourrait être prise. À cet égard, il a été observé que la proposition ne faisant que reformuler des recommandations dont le fond (c’est-à-dire les principes sous-jacents) avait déjà été approuvé par la Commission à sa trente-neuvième session et par le Groupe de travail VI (Sûretés) à sa douzième session (A/CN.9/620, par. 84 à 90). Il a été dit également que, pour que la Commission puisse adopter le projet de guide à la reprise de sa quarantième session, il était essentiel d’achever l’examen des questions traitées pendant la première partie de la session. Le Comité est donc convenu de procéder à l’examen de la proposition afin d’adopter les définitions et les recommandations en question.
With respect to the definitions, it was suggested that the draft Guide should use the terms “retention-of-title right” and “financial lessor’s right” rather than the term “acquisition financing right” (A/CN.9/631/Add.1, para. 19). It was widely felt that use of those terms would be more consistent with terminology relating to ownership devices.69. S’agissant des définitions, on a proposé que le projet de guide utilise les termes “droit de réserve de propriété” et “droit du crédit-bailleur” plutôt que le terme “droit lié au financement d’une acquisition” (A/CN.9/631/Add.1, par. 19). De l’avis général, l’emploi de ces termes serait davantage conforme à la terminologie relative aux mécanismes de transfert de la propriété.
With respect to the term “retention-of-title right”, the following text was proposed:70. S’agissant du terme “droit de réserve de propriété”, le texte suivant a été proposé:
“‘Retention-of-title right’, a term used only in the context of a non-unitary approach, means a seller’s right in tangible property, other than negotiable instruments or negotiable documents, pursuant to an agreement with the buyer by which ownership of the tangible property that is the object of the sale is not transferred from the seller to the buyer until the purchase price is paid, and includes any arrangement by which a creditor that has provided credit to enable a person to acquire possession or use of tangible property, other than negotiable instruments or negotiable documents, reserves the right to become the irrevocable owner of the tangible property in satisfaction of the repayment obligation.“Le terme ‘droit de réserve de propriété’, uniquement employé dans l’approche non unitaire, désigne le droit du vendeur sur des biens meubles corporels, autres que des instruments ou des documents négociables, découlant d’un accord avec l’acheteur en vertu duquel la propriété des biens meubles corporels faisant l’objet de la vente n’est pas transférée du vendeur à l’acheteur tant que n’a pas été remboursé leur prix d’achat, et comprend tout arrangement par lequel un créancier qui a octroyé un crédit pour permettre à une personne d’acquérir la possession ou l’utilisation de biens meubles corporels, autres que des instruments ou documents négociables, se réserve le droit de devenir le propriétaire irrévocable de ces biens à titre d’exécution de l’obligation de remboursement.
It was noted that the first part of the proposed text was based on the definition of the term “retention-of-title right”, while the second part (“and includes ... repayment obligation”) was based on part (iv) of the definition of the term “acquisition financing right” (A/CN.9/631/Add.1, para. 19). It was also noted that the second part was intended to address situations in which a seller transferred ownership to a buyer but retained the right to recover ownership if the purchase price was not paid in full within the time period agreed upon. However, it was stated that the second part could be read as also referring to a lender being able to retain ownership in goods, the acquisition of which the lender had financed. It was also observed that such an understanding of the term “retention-of-title right” would be inconsistent with the meaning given to that term in most jurisdictions. In addition, it was said that it was not necessary to complicate the notion of “retention-of-title right”, as long as the recommendations made it clear that a lender could obtain a retention-of-title or financial lease right. It was widely felt that that result was necessary to ensure the economic equivalence of ownership and security devices and to treat equally all acquisition financing providers.71. Il a été noté que la première partie du texte proposé se basait sur la définition du terme “droit de réserve de propriété”, tandis que la seconde partie (“et comprend ... l’obligation de remboursement”) reprenait le sous-alinéa iv) de la définition du terme “droit lié au financement d’une acquisition” (A/CN.9/631/Add.1, par. 19). Il a été noté aussi que la seconde partie visait les cas dans lesquels un vendeur transférait la propriété à un acheteur mais se réservait le droit de la recouvrer si le prix d’achat n’était pas payé en totalité dans les délais convenus. Cependant, il a été dit que la seconde partie pouvait être comprise comme visant également le cas d’un prêteur pouvant retenir la propriété des biens meubles corporels dont il finançait l’acquisition. Il a été observé en outre qu’une telle interprétation du terme “droit de réserve de propriété” serait incompatible avec le sens qui lui était donné dans la plupart des pays. On a dit aussi qu’il n’était pas nécessaire de compliquer la notion de “droit de réserve de propriété”, dès lors que les recommandations précisaient qu’un prêteur pouvait obtenir un droit de réserve de propriété ou un droit de crédit-bail. De l’avis général, ce résultat était nécessaire si l’on voulait assurer l’équivalence économique entre propriété et sûretés et l’égalité de traitement de toutes les parties finançant des acquisitions.
Subject to consideration in the context of recommendation 184 (see paras. 7779 below) of the issue of whether a lender could obtain a retention-of-title or financial lease right, the Committee agreed that the second part of the definition could be deleted. It was also agreed that words along the lines “or irrevocably transferred” might be added to the first part of the definition.72. Sous réserve d’examiner, dans le contexte de la recommandation 184 (voir par. 77 à 79 ci-après), la question de savoir si un prêteur pourrait obtenir un droit de réserve de propriété ou un droit de crédit-bail, le Comité est convenu que la seconde partie de la définition pouvait être supprimée. Il a été convenu également que des mots du type “ou transférée irrévocablement” pourraient être ajoutés à la première partie de la définition.
With respect to the definition of the term “financial lessor’s right”, the following text was proposed:73. Pour la définition du terme “droit du crédit-bailleur”, le texte suivant a été proposé:
“‘Financial lessor’s right’, a term used only in the context of the non-unitary approach, means a lessor’s right in tangible property, other than negotiable instruments or negotiable documents, that is the object of a lease agreement under which, at the end of the term of the lease:“Le terme ‘droit du crédit-bailleur’, employé uniquement dans l’approche non unitaire, désigne le droit d’un bailleur sur des biens meubles corporels, autres que des instruments ou des documents négociables, faisant l’objet d’un bail à la fin de la durée duquel:
“(i) The lessee automatically becomes the owner of the tangible property that is the object of the lease;i) Le preneur devient automatiquement propriétaire des biens meubles corporels objets du bail;
“(ii) The lessee may acquire ownership by paying no more than a nominal price; orii) Le preneur peut acquérir la propriété en payant tout au plus un prix symbolique; ou
“(iii) The tangible property has no more than a nominal residual value.iii) Les biens meubles corporels ont tout au plus une valeur résiduelle symbolique.
“The term includes a hire-purchase agreement.Le terme inclut un accord de location-vente.
The Committee noted that the proposed text was based on the definition of the term “financial lease” (A/CN.9/631/Add.1, para. 19), and agreed that, for the sake of consistency with the term “retention-of-title right”, it should be revised to refer to “financial lease right”.74. Le Comité a noté que le texte proposé se fondait sur la définition du terme “crédit-bail” (voir A/CN.9/631/Add.1, par. 19). Il est convenu que, afin de s’aligner sur le terme “droit de réserve de propriété”, il faudrait parler plutôt de “droit de crédit-bail”.
The Committee adopted the above-mentioned definitions, subject to minor editorial changes made by the Drafting Group.75. Le Comité a adopté les définitions ci-dessus, sous réserve des quelques modifications de forme apportées par le Groupe de rédaction.
It was agreed that the meaning of the definitions should be explained in the commentary.Il a été convenu que la signification des définitions devrait être expliquée dans le commentaire.
The Committee adopted the “Purpose” subsection of the recommendations in section B (non-unitary approach) of chapter XII of the draft Guide.76. Le Comité a adopté la sous-section “Objet” des recommandations de la section B (approche non unitaire) du chapitre XII du projet de guide.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 184:77. Le Comité a examiné ensuite la proposition ci-dessous de nouvelle recommandation 184:
“Alternative methods of acquisition financing“Diverses méthodes de financement d’acquisitions
“184.184.
The law should provide for a regime of acquisition security rights identical to that adopted in the unitary system.La loi devrait prévoir un régime des sûretés réelles mobilières en garantie du paiement d’acquisitions identique à celui adopté dans le système unitaire.
All creditors, both suppliers and lenders, may acquire an acquisition security right in conformity with that regime.Tous les créanciers, à la fois fournisseurs et prêteurs, peuvent acquérir une telle sûreté conformément à ce régime.
In addition, the law should provide for a regime of acquisition financing based on retention-of-title sales and financial leases.La loi devrait prévoir en outre un régime de financement des acquisitions fondé sur la vente avec réserve de propriété et le crédit-bail.
The law should further provide that a lender may acquire the benefit of a retention-of-title right and a financial lessor’s right through an assignment of the obligations owing to the seller or lessor.Elle devrait également prévoir qu’un prêteur peut bénéficier d’un droit de réserve de propriété et d’un droit du crédit-bailleur au moyen d’une cession des obligations dues au vendeur ou au bailleur.
It was agreed that the first three sentences were sufficient in reflecting the principle of functional equivalence of retention-of-title sales (and financial leases) with secured transactions and the principle of equal treatment of all acquisition financing providers.78. Il a été convenu que les trois premières phrases étaient suffisantes pour énoncer le principe de l’équivalence fonctionnelle entre les ventes avec réserve de propriété (et les crédits-bails) et les opérations garanties ainsi que le principe de l’égalité de traitement entre toutes les parties finançant des acquisitions.
However, with respect to the last sentence, the concern was expressed that, if a lender could obtain a retention-of-title right or a financial lease right only by way of an assignment of the obligation owed to the seller or the financial lessor, the consent of the seller or the financial lessor would be required.En revanche, pour la dernière phrase, on a fait observer que, si un prêteur pouvait obtenir un droit de réserve de propriété ou un droit de crédit-bail uniquement par cession de l’obligation due au vendeur ou au crédit-bailleur, le consentement de ces derniers serait nécessaire.
It was explained that, as a result, the lender would have to give value in return, a result that could eliminate any benefits that buyers or lessees could obtain as a result of the competition of acquisition financing providers.Il a été expliqué que le prêteur devrait alors fournir une contrepartie, conséquence qui risquait d’anéantir les avantages que les acheteurs ou les preneurs pouvaient tirer de la concurrence entre fournisseurs de financement d’acquisitions.
In order to address that concern, it was suggested that reference should be made in recommendation 184 to the possibility of a lender acquiring a retention-of-title or financial lease right by paying the seller or financial lessor and being subrogated in the latter’s rights towards the buyer or lessee.Pour régler ce problème, il a été proposé de mentionner, dans la recommandation 184, la possibilité pour un prêteur d’acquérir un droit de réserve de propriété ou un droit de crédit-bail en payant le vendeur ou le crédit-bailleur et en étant subrogé dans les droits de ces derniers vis-à-vis de l’acheteur ou du preneur.
There was sufficient support for that suggestion.Cette proposition a recueilli un appui suffisant.
Subject to the addition at the end of words along the lines “or subrogation”, the Committee adopted the proposed new recommendation 184.79. Sous réserve d’ajouter à la fin du texte proposé les mots “ou subrogation”, le Comité a adopté la nouvelle recommandation 184 proposée.
It was also agreed that a summary explanation of subrogation and the manner in which retentionoftitle or financial lease rights could be acquired by lenders through subrogation would be included in the commentary.Il a également été convenu d’expliquer brièvement, dans le commentaire, la subrogation et la façon dont les prêteurs pouvaient acquérir des droits de réserve de propriété ou de créditbail par subrogation.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 185:80. Le Comité a examiné la proposition ci-dessous de nouvelle recommandation 185:
“Equivalence of a retention-of-title and a financial lessor’s right to an acquisition security right“Équivalence entre un droit de réserve de propriété ou un droit du créditbailleur et une sûreté réelle mobilière en garantie du paiement d’une acquisition
“185.185.
The rules governing acquisition financing should produce functionally equivalent economic results regardless of whether the creditor’s right is a retention-of-title right, a financial lessor’s right or an acquisition security right.Les règles régissant le financement d’acquisitions devraient produire des résultats économiques qui soient fonctionnellement équivalents, que le droit du créancier soit un droit de réserve de propriété, un droit du créditbailleur ou une sûreté réelle mobilière en garantie du paiement d’une acquisition.
It was noted that the proposed text was based on the original text of recommendation 184 in document A/CN.9/631.81. Il a été noté que le texte proposé se fondait sur le libellé initial de la recommandation 184 figurant dans le document A/CN.9/631.
The Committee adopted the proposed new recommendation 185.Le Comité a adopté la nouvelle recommandation 185 proposée.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 186:82. Le Comité a examiné la proposition ci-dessous de nouvelle recommandation 186:
“Evidentiary requirement for retention-of-title and financial lessor’s rights“Prescriptions en matière de preuve pour le droit de réserve de propriété et le droit du crédit-bailleur
“186.186.
The law should provide that a retention-of-title right and a financial lessor’s right must be evidenced in writing before the buyer or lessee obtains possession of the tangible property that is the object of the right.La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur doit être constaté par écrit avant que l’acheteur ou le preneur n’obtienne la possession des biens meubles corporels faisant l’objet du droit en question.
It was noted that, unlike the original text of recommendation 185 in document A/CN.9/631, on which the proposed new recommendation 186 was based and which referred to “creation”, the proposed new recommendation referred to evidentiary requirements.83. Il a été noté que, contrairement au texte original de la recommandation 185 figurant dans le document A/CN.9/631, sur lequel se basait la nouvelle recommandation 186 proposée et qui parlait de “constitution”, la nouvelle recommandation parlait elle de “prescriptions en matière de preuve”.
It was explained that a retention-of-title sale established a kind of an expectancy of ownership on the part of the buyer, the value of which was equal to the amount of the paid portion of the purchase price, but did not “create” ownership as such.On a expliqué qu’une vente avec réserve de propriété conférait à l’acheteur une sorte de droit de propriété éventuel, dont la valeur était égale au montant de la fraction payée du prix d’achat, mais ne “constituait” pas un droit de propriété à proprement parler.
The Committee adopted the proposed new recommendation 186.Le Comité a adopté la nouvelle recommandation 186 proposée.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 187:84. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 187:
“Right of buyer or lessee to create a security right in residual value of sold or leased property“Droit d’un acheteur ou d’un preneur à bail de constituer une sûreté réelle mobilière sur la valeur résiduelle des biens vendus ou loués
“187.187.
The law should provide that a buyer or lessee may create a security right in tangible property that is the object of a retention-of-title right or a financial lessor’s right.La loi devrait prévoir qu’un acheteur ou un preneur à bail peut constituer une sûreté réelle mobilière sur des biens meubles corporels faisant l’objet d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur.
The security right is enforceable only to the extent of the value remaining in the tangible property after the obligation owing to the seller or financial lessor is satisfied.Cette sûreté n’est réalisable qu’à concurrence de la valeur résiduelle de ces biens après que l’obligation due au vendeur ou au crédit-bailleur a été remboursée.
It was noted that the first sentence of the proposed text was based on the original text of recommendation 185 bis in document A/CN.9/631.85. Il a été noté que la première phrase du texte proposé se fondait sur le texte initial de la recommandation 185 bis figurant dans le document A/CN.9/631.
However, it was widely felt that the second sentence went beyond its intended meaning to limit the security right created by the buyer in the tangible assets to the paid portion of their purchase price.Il a toutefois été largement estimé que la deuxième phrase allait au-delà de l’intention voulue, à savoir limiter la sûreté réelle mobilière constituée par l’acheteur sur les biens meubles corporels à la fraction payée de leur prix d’achat.
It was stated that the text was not intended to deal with enforcement but rather to set out a priority rule, according to which the retention-of-title seller or financial lessor would be paid ahead of a secured creditor that obtained a right in the goods from the buyer or lessee.On a dit que le texte ne visait pas à traiter de la réalisation, mais plutôt à énoncer une règle de priorité, selon laquelle le vendeur réservataire ou le crédit-bailleur seraient remboursés avant un créancier garanti qui aurait obtenu un droit sur les biens auprès de l’acheteur ou du preneur à bail.
It was agreed that the second sentence should be revised to read along the following lines: “The security right is limited to the value remaining in the tangible asset in excess of the obligation owing to the seller or financial lessor.Il a été convenu de reformuler la deuxième phrase à peu près comme suit: “Cette sûreté est limitée à la valeur résiduelle de ces biens dépassant le montant de l’obligation due au vendeur ou au crédit-bailleur.
” Subject to that change, the Committee adopted the proposed new recommendation 187.” Sous réserve de cette modification, le Comité a adopté la nouvelle recommandation 187 proposée.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 188:86. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 188:
“Effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in consumer goods against third parties“Opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur sur des biens de consommation
“188.188.
The law should provide that a retention-of-title and a financial lessor’s right in consumer goods is effective against third parties upon conclusion of the sale or lease provided that the right is evidenced by a writing in accordance with recommendation 186.La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété et un droit du crédit-bailleur sur des biens de consommation est opposable dès la conclusion de la vente ou du bail, à condition que ce droit soit constaté par écrit conformément à la recommandation 186.
It was noted that the proposed text was based on the original text of recommendation 190 in document A/CN.9/631. It was also noted that: the substance of the original text of recommendation 186 was covered in the proposed new recommendations 188-190 (see para. 86 above as regards new recommendation 188 and para. 88 below as regards new recommendations 189-190); the original text of recommendations 187 and 193 was not necessary as a retention-of-title or financial lease right in consumer goods would normally not be subject to registration in a title registry; the original text of recommendation 188 was not necessary, as the issue addressed therein would normally be framed as one of effectiveness against third parties rather than priority. The Committee adopted the proposed new recommendation 188.87. Il a été noté que le texte proposé se fondait sur le texte initial de la recommandation 190 figurant dans le document A/CN.9/631. Il a également été noté que: le texte initial de la recommandation 186 était repris quant au fond dans les nouvelles recommandations 188 à 190 proposées (voir par. 86 ci-avant s’agissant de la nouvelle recommandation 188 et par. 88 ci-après pour les nouvelles recommandations 189 et 190); le texte original des recommandations 187 et 193 n’était pas nécessaire étant donné qu’un droit de réserve de propriété ou de crédit-bail sur des biens de consommation ne serait pas, normalement, soumis à inscription dans un registre de la propriété; le texte original de la recommandation 188 n’était pas nécessaire étant donné que la question qu’elle abordait relèverait normalement de l’opposabilité et non de la priorité. Le Comité a adopté la nouvelle recommandation 188 proposée.
The Committee considered the following proposal for new recommendations 189 and 190 (alternative A) and a new recommendation 189 (alternative B):88. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelles recommandations 189 et 190 (option A) ainsi qu’une proposition de nouvelle recommandation 189 (option B):
“Alternative A“Option A
“Effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property other than inventory or consumer goods against third partiesOpposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur sur des biens meubles corporels autres que des stocks ou des biens de consommation
“189.189.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property other than inventory or consumer goods is effective against third parties only if:La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur des biens meubles corporels autres que des stocks ou des biens de consommation n’est opposable que si:
“(a) The seller or lessor retains possession of the tangible property that is the object of the sale or lease; ora) Le vendeur ou le bailleur reste en possession des biens meubles corporels objets de la vente ou du bail; ou
“(b) A notice relating to the right is registered not later than [specify a short time period, such as 20 or 30 days] days after delivery of possession of the tangible property to the buyer or lessee.b) Un avis relatif au droit est inscrit dans un délai de [indiquer un délai bref, par exemple 20 ou 30 jours] après la remise de la possession des biens meubles corporels à l’acheteur ou au preneur à bail.
“Effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in inventory against third partiesOpposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur sur des stocks
“190.190.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in inventory is effective against third parties only if:La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur des stocks n’est opposable que si:
“(a) The seller or lessor retains possession of the inventory; ora) Le vendeur ou le bailleur reste en possession desdits stocks; ou
“(b) Before delivery of the inventory to the buyer or lessee:b) Avant la remise des stocks à l’acheteur ou au preneur à bail:
“(i) A notice relating to the right is registered in the general security rights registry; andi) Un avis concernant le droit est inscrit dans le registre général des sûretés; et
“(ii) A secured creditor with an earlier registered non-acquisition security right created by the buyer or lessee in tangible property of the same kind as the inventory is notified in writing that the seller or lessor intends to claim a retention-of-title or financial lessor’s right.ii) Le vendeur ou le bailleur notifie par écrit à un créancier garanti titulaire d’une sûreté réelle mobilière non liée à l’acquisition inscrite antérieurement et constituée par l’acheteur ou le preneur à bail sur des biens meubles corporels du même type que les stocks, son intention de faire valoir un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur.
The notification should describe the inventory sufficiently to enable the secured creditor to determine the nature of the inventory subject to the retention-of-title or financial lessor’s right.La notification devrait décrire les stocks de façon suffisante pour que le créancier garanti puisse déterminer la nature des stocks soumis au droit de réserve de propriété ou au droit du crédit-bailleur.
“Alternative BOption B
“Effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property other than consumer goods against third partiesOpposabilité d’un droit de réserve de propriété ou du droit du crédit-bailleur sur des biens meubles corporels autres que des biens de consommation
“189.189.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property other than consumer goods is effective against third parties only if:La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur des biens meubles corporels autres que des biens de consommation est opposable seulement si:
“(a) The seller or lessor retains possession of the tangible property; ora) Le vendeur ou le bailleur reste en possession des biens meubles corporels; ou
“(b) A notice relating to the right is registered not later than [specify a short time period, such as 20 or 30 days] days after delivery of the tangible property to the buyer or lessee.b) Un avis relatif au droit est inscrit dans un délai de [indiquer un bref délai, par exemple 20 ou 30 jours] après la remise des biens meubles corporels à l’acheteur ou au preneur à bail.
The Committee noted that alternative A was based on the original text of recommendations 189 and 192 in document A/CN.9/631, while alternative B implemented the agreement of the Committee that no distinction should be drawn between inventory and tangible property other than inventory (see para. 63 above). It was also noted that the original text of recommendation 190 in document A/CN.9/631 was not necessary, since the matter was addressed in the proposed new recommendation 188, under which a retention-of-title sale of consumer goods was effective against third parties upon the conclusion of the sales contract. It was also noted that the original text of recommendation 191 in document A/CN.9/631 was not necessary, as its substance was addressed in the proposed new recommendation 184 (see paras. 77-79 above).89. Le Comité a noté que l’option A se fondait sur le texte original des recommandations 189 et 192 figurant dans le document A/CN.9/631, tandis que l’option B reflétait l’accord auquel il était parvenu, à savoir qu’il ne fallait pas établir de distinction entre les stocks et les biens meubles corporels autres (voir par. 63 ci-avant). Il a aussi été noté que le texte original de la recommandation 190 du document A/CN.9/631 n’était plus nécessaire, car la question était traitée par la nouvelle recommandation 188 proposée, laquelle prévoyait que la vente de biens de consommation avec réserve de propriété était opposable dès la conclusion du contrat de vente. Il a également été noté que le texte original de la recommandation 191 figurant dans le document A/CN.9/631 n’était plus nécessaire car la nouvelle recommandation 184 proposée (voir par. 77 à 79 ci-avant) en reflétait les principes.
It was stated that reference should be made in both alternative A and alternative B to registration of a notice in the general security rights registry for both retention-of-title and financial lease rights so as to ensure that the registry would cover all the various rights in a comprehensive way, a result that would promote efficiency and transparency.90. Il a été dit que l’option A et l’option B devraient mentionner l’inscription d’un avis dans le registre général des sûretés tant pour le droit de réserve de propriété que pour le droit de crédit-bail, de façon à ce que le registre couvre l’ensemble des divers droits, ce qui irait dans le sens de l’efficacité et de la transparence.
The Committee adopted the proposed new recommendations 189 and 190 (alternative A) and the proposed new recommendation 189 (alternative B).Le Comité a adopté les nouvelles recommandations 189 et 190 (option A) et la nouvelle recommandation 189 (option B) proposées.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 191:91. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 191:
“Effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in an attachment to immovable property as against earlier competing rights registered in the immovable property“Opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur sur un bien rattaché à un bien immeuble à des droits concurrents sur le bien immeuble inscrits antérieurement
“191.191.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property that is to become an attachment to immovable property is effective against existing rights in the immovable property that are registered in the immovable property registry (other than an existing right that secures a loan financing the construction of the immovable property) only if it is registered in the immovable property registry no later than [specify a short time period, such as 20-30 days] days after the tangible property becomes an attachment.La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur un bien meuble corporel devant être rattaché à un bien immeuble est opposable à des droits existants sur le bien immeuble qui sont inscrits sur le registre immobilier (autre qu’un droit garantissant un prêt destiné à financer la construction de l’immeuble) seulement s’il est inscrit sur le registre immobilier dans un délai de [indiquer un bref délai, par exemple 20 ou 30 jours] après que le bien meuble corporel est devenu un bien rattaché.
It was noted that the substance of the original text of recommendation 193 in document A/CN.9/631 was covered in the proposed new recommendation 188, under which the retention-of-title seller or financial lessor did not need to register in any title registry.92. Il a été noté que la nouvelle recommandation 188 proposée, qui prévoit que le vendeur réservataire ou le crédit-bailleur n’a pas besoin de s’enregistrer dans quelque registre de la propriété que ce soit, reflétait sur le fond le texte original de la recommandation 193 du document A/CN.9/631.
It was also noted that the original text of recommendation 194 in document A/CN.9/631 was no longer necessary, as the retention-of-title seller or financial lessor as an owner would always prevail over a judgement creditor of the buyer or lessor.Il a également été noté que le texte original de la recommandation 194 figurant dans le document A/CN.9/631 n’était plus nécessaire car le vendeur réservataire ou le crédit-bailleur en tant que propriétaire aurait toujours la priorité sur un créancier judiciaire de l’acheteur ou du preneur.
In addition, it was noted that the proposed new recommendation 191 was an appropriate reformulation of the original text of recommendation 195.Il a été noté en outre que la nouvelle recommandation 191 reformulait de façon satisfaisante le texte original de la recommandation 195.
The Committee adopted the proposed new recommendation 191.Le Comité a adopté la nouvelle recommandation 191 proposée.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 192:93. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 192:
“One notification or notice sufficient“Une notification ou un avis suffit
“192.192.
The law should provide that a single notification to secured creditors with earlier registered non-acquisition security rights pursuant to recommendation 190 may cover retention-of-title and financial lessor’s rights under one or more than one retention-of-title sales or financial leases between the same parties without the need to specifically identify each transaction.La loi devrait prévoir qu’une notification unique adressée aux créanciers garantis titulaires de sûretés réelles mobilières non liées à des acquisitions inscrites antérieurement conformément à la recommandation 190 peut couvrir le droit de réserve de propriété et le droit du crédit-bailleur découlant d’une ou de plusieurs ventes avec réserve de propriété ou d’un ou de plusieurs créditsbails entre les mêmes parties sans qu’il soit nécessaire d’identifier chaque opération.
However, the notification is effective only for rights in tangible property that is delivered into the possession of the buyer or lessee within a period of [specify time, such as five years] years after the notification is given.La notification ne produit cependant d’effet que pour les droits sur les biens meubles corporels qui sont remis en la possession de l’acheteur ou du preneur dans un délai de [indiquer le délai, par exemple cinq ans] après avoir été adressée.
It was noted that the proposed text was based on the original text of recommendation 196 in document A/CN.9/631. It was agreed that, as notification of inventory financiers on record was required only in the context of alternative A in recommendation 190 (non-unitary approach), the new proposed recommendation 192 should follow the new proposed recommendation 190 in alternative A (see para. 88 above). It was also agreed that reference should be made to “notice” rather than to “notification” since, in some languages, the two terms had the same meaning, and the draft Guide used the term “notification” only with the qualifying words “of the assignment”. Subject to those changes, the Committee adopted the proposed new recommendation 192.94. Il a été noté que le texte proposé se fondait sur le texte initial de la recommandation 196 du document A/CN.9/631. Étant donné que la notification aux parties inscrites octroyant un financement sur les stocks était exigée uniquement dans l’option A de la recommandation 190 (approche non unitaire), il a été convenu que la nouvelle recommandation 192 proposée devrait suivre la nouvelle recommandation proposée dans cette option (voir par. 88 ci-avant). Il a été convenu aussi qu’il serait préférable de parler d’“avis” (notice) plutôt que de “notification” car dans certaines langues, ces deux termes avaient le même sens, et le projet de guide n’employait le second que dans l’expression “notification de la cession”. Sous réserve de ces modifications, le Comité a adopté la nouvelle recommandation 192 proposée.
The Committee considered the following proposal for a new recommendation 193:95. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 193:
“One registration or notice sufficient“Une inscription ou un avis suffit
“193.193.
The law should provide that registration of a single notice is sufficient to ensure the third-party effectiveness of retention-of-title and financial lessor’s rights under multiple transactions entered into between the same parties, whether concluded before or after the registration, to the extent they cover tangible property that falls within the description contained in the notice.La loi devrait prévoir que l’inscription d’un seul avis suffit pour assurer l’opposabilité d’un droit de réserve de propriété et d’un droit du crédit-bailleur acquis dans le cadre d’opérations multiples conclues entre les mêmes parties, qu’elles aient été conclues avant ou après l’inscription, dans la mesure où elles portent sur des biens meubles corporels qui entrent dans la description figurant dans l’avis.
It was noted that the proposed text was based on the original text of recommendation 197 in document A/CN.9/631.96. Il a été noté que le texte proposé se fondait sur le texte initial de la recommandation 197 figurant dans le document A/CN.9/631.
Subject to referring only to registration in the heading, the Committee adopted the proposed new recommendation 193.Sous réserve qu’il soit fait référence à l’inscription seulement dans le titre, le Comité a adopté la nouvelle recommandation 193 proposée.
The Committee considered the following proposal for new recommendations 194-197:97. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelles recommandations 194 à 197:
“Extension of a retention-of-title or financial lessor’s right in proceeds of tangible property other than inventory or consumer goods“Extension d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du créditbailleur sur le produit de biens meubles corporels autres que des stocks ou des biens de consommation
“194.194.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in tangible property other than inventory or consumer goods extends to the proceeds of such property (including proceeds of proceeds).La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur des biens meubles corporels autres que des stocks ou des biens de consommation s’étend au produit de ces biens (y compris au produit du produit).
“Third-party effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right in proceeds of tangible property other than inventory or consumer goodsOpposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du créditbailleur sur le produit de biens meubles corporels autres que des stocks ou des biens de consommation
“195.195.
The law should provide that a retention-of-title or a financial lessor’s right in proceeds is effective against third parties only if the proceeds are described in a generic way in the registered notice by which the seller’s or lessor’s rights were made effective against third parties or the proceeds consist of money, receivables, negotiable instruments or rights to payment of funds credited to a bank account.La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur le produit est opposable seulement si ce produit est décrit de façon générique dans l’avis inscrit par lequel les droits du vendeur ou du bailleur ont été rendus opposables ou si le produit prend la forme d’espèces, de créances, d’instruments négociables ou de droits au paiement de fonds crédités sur un compte bancaire.
“196.196.
If recommendation 195 does not apply, the right in the proceeds is effective against third parties for [to be specified] days after the proceeds arise and continuously thereafter, provided a notice of the right in the proceeds is registered in the general security rights registry before the expiry of that period.Si la recommandation 195 ne s’applique pas, le droit sur le produit est opposable pendant [à spécifier] jours après que naît le produit et de manière permanente par la suite, à condition qu’un avis concernant le droit sur le produit soit inscrit dans le registre général des sûretés avant l’expiration de ce délai.
“Extension of a retention-of-title or financial lessor’s right in proceeds of inventoryExtension d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du créditbailleur au produit de stocks
“197.197.
The law should provide that a retention-of-title or financial lessor’s right in inventory extends to its proceeds, other than proceeds in the form of receivables, negotiable instruments, funds credited in a bank account and the obligation to pay under an independent undertaking (including proceeds of proceeds), provided that the seller or lessor notifies earlier-registered secured creditors with security rights in tangible property of the same kind as the proceeds before the proceeds arise.La loi devrait prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit du crédit-bailleur sur des stocks s’étend à leur produit, autre que le produit prenant la forme de créances, d’instruments négociables, de fonds crédités sur un compte bancaire et l’obligation de payer en vertu d’un engagement de garantie indépendant (y compris au produit du produit), à condition que le vendeur ou le bailleur adresse une notification aux créanciers garantis inscrits antérieurement qui détiennent des sûretés sur des biens meubles corporels du même type que le produit avant que naisse ce dernier.
It was noted that the proposed new recommendations 194 and 197 were based on the original text of recommendations 198 and 199 in document A/CN.9/631, while the proposed new recommendations 195 and 196 were based on the original text of recommendations 40 and 41 in document A/CN.9/631.98. Il a été noté que les nouvelles recommandations 194 et 197 proposées se fondaient sur le texte initial des recommandations 198 et 199 du document A/CN.9/631, alors que les nouvelles recommandations 195 et 196 proposées se fondaient sur le texte initial des recommandations 40 et 41 du document A/CN.9/631.
It was stated that the proposed new recommendations 194 and 197 should be aligned with the approach taken in most jurisdictions in which retention-of-title and financial lease rights were known as devices separate from secured transactions; they did not extend to proceeds; and no distinction was drawn between proceeds of inventory and tangible property other than inventory.99. Il a été dit que les nouvelles recommandations 194 et 197 proposées devraient être harmonisées avec l’approche adoptée dans la plupart des pays où le droit de réserve de propriété et le droit de crédit-bail étaient considérés comme des mécanismes distincts des opérations garanties et ne s’étendaient pas au produit; et où l’on ne faisait pas de distinction entre le produit de stocks et celui de biens meubles corporels autres que les stocks.
In response, it was observed that a solution that would avoid inconsistency with the regime applicable to ownership devices would be to provide that a retention-of-title or financial lease right would not extend to proceeds and that the retention-of-title seller or financial lessor would have instead a normal security right in proceeds, to which the general third-party effectiveness and priority rules would apply (pursuant to recommendations 40, 41 and 80).En réponse, on a fait observer qu’un moyen d’éviter une incompatibilité avec le régime applicable aux mécanismes de transfert de la propriété serait de prévoir qu’un droit de réserve de propriété ou un droit de crédit-bail ne s’étendrait pas au produit et que le vendeur réservataire ou le crédit-bailleur aurait à la place une sûreté normale sur le produit, à laquelle s’appliqueraient les règles générales en matière d’opposabilité et de priorité (conformément aux recommandations 40, 41 et 80).
In addition, it was said that, in order to ensure the same results in the unitary and the non-unitary approach, that security right should have super-priority in proceeds in the form of equipment but not in proceeds of inventory in the form of the payment rights described in the proposed new recommendation 197.Il a été dit en outre que, pour garantir les mêmes résultats dans l’approche unitaire et dans l’approche non unitaire, cette sûreté devrait avoir une superpriorité sur le produit prenant la forme de matériel, mais pas sur le produit de stocks prenant la forme des droits à paiement mentionnés dans la nouvelle recommandation 197 proposée.
Subject to those changes, the Committee expressed initial approval for the substance of the proposed new recommendations 194 and 197 but agreed to recommend to the Commission that a revised text of the recommendations should be reviewed at the resumed fortieth session of the Commission.100. Sous réserve de ces modifications, le Comité a approuvé provisoirement sur le fond les nouvelles recommandations 194 et 197 proposées, mais est convenu de recommander à la Commission d’examiner à la reprise de sa quarantième session une version révisée des recommandations.
The Committee considered the following proposal for new recommendation 198:101. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelle recommandation 198:
“Effect of failure to obtain third-party effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right“Effet du défaut d’opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur
“198.198.
The law should provide that if a seller or lessor fails to comply with the requirements for obtaining third-party effectiveness of a retention-of-title or financial lessor’s right, the seller or lessor has a security right in the tangible property subject to the sale or lease, and the general regime for security rights applies.La loi devrait prévoir que, s’il ne respecte pas les conditions requises pour obtenir l’opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit du crédit-bailleur, le vendeur ou le crédit-bailleur a une sûreté sur le bien meuble corporel objet de la vente ou du bail et le régime général des sûretés réelles mobilières s’applique.
The suggestion was made that the proposed new text should be revised to make it clear that, if a retention-of-title seller or a financial lessor failed to register a notice in the general security rights registry within the applicable grace period, such a seller or lessor would retain a security right as against third parties (provided that they registered a notice), but ownership would pass to the buyer.102. Il a été suggéré de modifier le nouveau texte proposé pour indiquer clairement que, si un vendeur réservataire ou un crédit-bailleur n’inscrivait pas d’avis sur le registre général des sûretés avant l’expiration du délai de grâce applicable, il conserverait une sûreté à l’égard des tiers (à condition d’inscrire un avis), mais la propriété serait transférée à l’acheteur.
In connection with that suggestion, the concern was expressed that, at least between the seller and the buyer (or the lessor and the lessee), ownership could not pass before full payment of the price.À propos de cette suggestion, on a fait observer que, du moins entre le vendeur et l’acheteur (ou entre le bailleur et le preneur), la propriété ne pourrait être transférée avant le paiement intégral du prix.
In order to address that concern, the suggestion was made that the proposed text should be revised to provide that ownership would pass to the buyer or lessee “as against third parties” and the seller or lessor would have a security right, provided that it registered a notice in the general security rights registry after the expiry of the grace period.Pour tenir compte de cette observation, il a été suggéré de modifier le texte proposé pour indiquer que la propriété passerait à l’acheteur ou au preneur, “à l’égard des tiers”, et que le vendeur ou le bailleur aurait une sûreté, à condition d’inscrire un avis sur le registre général des sûretés après l’expiration du délai de grâce.
That suggestion received sufficient support.Cette suggestion a bénéficié d’un appui suffisant.
Subject to that change, the Committee adopted the proposed new recommendation 198.Sous réserve de cette modification, le Comité a adopté la nouvelle recommandation 198 proposée.
It was also agreed that the new recommendation (as for all new or revised recommendations) should be explained in the commentary.Il a également été convenu que cette dernière (de même que toutes les recommandations nouvelles ou révisées) serait expliquée dans le commentaire.
The Committee considered the following proposal for new recommendations 199-201:103. Le Comité a examiné la proposition ci-après de nouvelles recommandations 199 à 201:
“Post-default enforcement of retention-of-title and financial lessor’s rights“Réalisation après défaillance du droit de réserve de propriété ou du droit du crédit-bailleur
“199.199.
The law should provide a regime for the post-default enforcement of retention-of-title and financial lessor’s rights that deals with:La loi devrait prévoir, pour la réalisation après défaillance du droit de réserve de propriété et du droit du crédit-bailleur, un régime indiquant:
“(a) The manner in which the seller or lessor may obtain possession of the tangible property subject to the sale or lease;a) Comment le vendeur ou le bailleur peut obtenir la possession du bien meuble corporel objet de la vente ou du bail;
“(b) Whether the seller or lessor is required to dispose of the tangible property and, if so, how;b) Si le vendeur ou le bailleur est tenu de disposer du bien meuble corporel et, dans l’affirmative, comment;
“(c) Whether the seller or lessor may retain any surplus; andc) Si le vendeur ou le bailleur peut conserver tout excédent; et
“(d) Whether the seller or lessor has a claim for any deficiency against the buyer or lessee.d) Si le vendeur ou le bailleur peut demander à l’acheteur ou au preneur le paiement du solde restant dû.
“200.200.
The law should provide that the regime that applies to the post-default enforcement of a security right applies to the post-default enforcement of a retention-of-title or financial lessor’s right except to the extent necessary to preserve the coherence of the regime applicable to sale and lease.La loi devrait prévoir que le régime qui s’applique à la réalisation après défaillance d’une sûreté s’applique à la réalisation après défaillance du droit de réserve de propriété et du droit du crédit-bailleur, sauf dans la mesure nécessaire pour préserver la cohérence du régime applicable à la vente et au bail.
“Law applicable to retention-of-title and financial lessor’s rightsLoi applicable au droit de réserve de propriété et au droit du créditbailleur
“201.201.
The law should provide that the provisions of this law on private international law apply to retention-of-title and financial lessor’s rights.La loi devrait prévoir que ses dispositions sur le droit international privé s’appliquent au droit de réserve de propriété et au droit du crédit-bailleur.
It was noted that the proposed text was based on the original text of recommendations 200 and 201 in document A/CN.9/631. Subject to referring to a “financial lease right” rather than to a “financial lessor’s right” (see para. 74 above), the Committee adopted the proposed new recommendations 199-201.104. Il a été noté que le texte proposé se fondait sur le libellé original des recommandations 200 et 201 du document A/CN.9/631. Sous réserve de remplacer le terme “droit du crédit-bailleur” par “droit de crédit-bail” (voir par. 74 ci-avant), le Comité a adopté la proposition de nouvelles recommandations 199 à 201.
Subject to the above-mentioned changes and consequential amendments to the commentary to the chapter, the Committee adopted recommendations 184-201 of section B (non-unitary approach) of chapter XII of the draft Guide.105. Sous réserve des modifications susmentionnées et des modifications du commentaire du chapitre qui en découleront, le Comité a adopté les recommandations 184 à 201 de la section B (approche non unitaire) du chapitre XII du projet de guide.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.9)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.9)
Subject to any changes consequential upon the revisions to recommendations 184-201 (unitary and non-unitary approaches), the Committee approved the substance of the commentary to chapter XII.106. Sous réserve de toutes modifications découlant de la révision des recommandations 184 à 201 (approche unitaire et approche non unitaire), le Comité a approuvé sur le fond le commentaire du chapitre XII.
7. Chapter XIII.7. Chapitre XIII.
Private international lawDroit international privé
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 202-222)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 202 à 222)
The view was expressed that the title of the chapter should be adjusted to fit its contents (in other words, the law applicable to security rights).107. Il a été estimé que le titre du chapitre devrait être modifié pour refléter le contenu de ce dernier (à savoir la loi applicable aux sûretés).
It was widely felt that the term “private international law” was broader than the terms “conflict of laws” or “applicable law”, since it included issues of jurisdiction, recognition and enforcement of foreign judgements.De l’avis général, le terme “droit international privé” était plus large que “conflit de lois” ou “loi applicable”, du fait qu’il englobait les questions de compétence, ainsi que de reconnaissance et d’exécution des jugements étrangers.
It was agreed that the title to the chapter should be changed to “conflicts of laws” or “applicable law” or any other title that may be suggested by United Nations terminology experts.Il a été convenu qu’il faudrait remplacer l’actuel titre du chapitre par “conflit de lois” ou “loi applicable” ou encore tout autre titre que pourraient proposer les experts en terminologie de l’Organisation des Nations Unies.
In response to a question with respect to the footnote to the chapter, it was noted that the footnote emphasized the contribution of the Permanent Bureau of the Hague Conference on Private International Law to the chapter.108. En réponse à une question concernant la note de bas de page relative au chapitre, il a été observé que cette note mettait en valeur la contribution du Bureau permanent de la Conférence de La Haye de droit international privé.
Expressing its appreciation for that contribution, the Committee agreed that reference should be made to the Permanent Bureau rather than to the Conference.Remerciant le Bureau permanent pour cette contribution, le Comité est convenu que celui-ci, plutôt que la Conférence, devrait être mentionné dans la note.
With respect to recommendation 202, it was agreed that the law of the State under which a specialized registration system was maintained should govern security rights in tangible property subject to a specialized registration system.109. S’agissant de la recommandation 202, il a été convenu que la loi de l’État disposant d’un système d’inscription sur un registre spécialisé devait régir les sûretés grevant des biens meubles corporels soumis à un tel système d’inscription.
The suggestion was also made that, with respect to security rights in goods covered by a negotiable instrument, reference should be made to the law of the State in which the negotiable document was located. The Committee agreed to defer consideration of that suggestion to a later time in the session after it had had an opportunity to discuss the revised version of recommendation 107 (priority of a security right in a negotiable document or goods covered by a negotiable document) (see paras. 130-134 below). The suggestion was also made that the Committee should consider the law applicable to the transfer of a security right. In that connection, the view was expressed that the approach taken in the United Nations Assignment Convention should be followed. The Committee decided to postpone consideration of that suggestion until it had had an opportunity to consider all the recommendations in chapter XIII (see para. 127 below).110. Il a aussi été suggéré que, concernant les sûretés sur des biens meubles corporels représentés par un document négociable, il soit fait référence à la loi de l’État dans lequel se trouvait le document. Le Comité est convenu d’étudier cette suggestion à un stade ultérieur de la session, après avoir eu la possibilité d’examiner la version révisée de la recommandation 107 (Priorité d’une sûreté réelle mobilière grevant un document négociable ou des biens meubles corporels représentés par un document négociable) (voir par. 130 à 134 ci-après). Il a également été proposé que le Comité examine la loi applicable au transfert d’une sûreté. À cet égard, il a été estimé qu’il faudrait suivre l’approche adoptée dans la Convention des Nations Unies sur la cession. Le Comité a décidé de n’aborder cette proposition qu’après avoir pu examiner toutes les recommandations du chapitre XIII (voir par. 127 ciaprès).
With respect to recommendation 204, a number of concerns were expressed.111. La recommandation 204 a suscité un certain nombre de préoccupations.
One concern was that, while the rule might be appropriate for assignments of future trade receivables or of trade receivables assigned in bulk, it would be inappropriate for receivables arising from financial contracts.L’une d’elles était que cette règle pouvait certes convenir dans le cas de cessions de créances commerciales futures ou de cessions globales de créances commerciales, mais non dans le cas de créances nées de contrats financiers.
Another concern was that the rule might be inappropriate even for trade receivables.Une autre inquiétude était que la règle en question risquait d’être inadaptée même dans le cas de créances commerciales.
In that connection, reference was made to the European Commission proposal for a regulation of the European Parliament and the Council on the law applicable to contractual obligations (the proposed Rome I regulation), in the context of which the law of the assignor’s location and the law governing the assigned receivable were discussed as the options for the law applicable to third-party effects of assignments.On a mentionné, à ce sujet, la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil sur la loi applicable aux obligations contractuelles (Rome I) présentée par la Commission européenne, dans laquelle étaient envisagées, comme loi applicable aux effets des cessions à l’égard des tiers, la loi du lieu où se trouvait le cédant ou la loi régissant la créance cédée.
Yet another concern was that the rule in recommendation 204 would result in the application of two different laws in a situation where a person made an assignment in State X and then moved to State Y and made a second assignment of the same receivables.Une autre préoccupation encore était que la règle énoncée à la recommandation 204 entraînerait l’application de deux lois différentes dans le cas où une personne cédait des créances dans l’État X, puis partait dans l’État Y, où elle cédait une deuxième fois les mêmes créances.
It was added that the same problem would arise in a situation where A in State X assigned to B in State Y and B assigned to C in State Z.On a ajouté que le même problème se poserait si A, se trouvant dans l’État X, cédait une créance à B, situé dans l’État Y, qui la cédait à C, dans l’État Z.
Yet another concern was that it would be difficult for debtors of receivables to determine which law applied to their discharge or to ensure that they would not have to deal with an inconvenient or unacceptable creditor.On a aussi craint qu’il ne soit difficile, pour les débiteurs des créances, de déterminer la loi qui s’appliquait à leur libération ou de s’assurer qu’ils n’aient pas affaire à un créancier inapproprié ou inacceptable.
In view of the above-mentioned concerns, support was expressed in favour of the law governing the receivable.Compte tenu de toutes ces préoccupations, on s’est déclaré favorable à la loi régissant la créance.
In response, it was stated that the issue of financial contracts still remained to be discussed (see paras. 137-142 below). As to trade receivables, it was observed that the draft Guide adopted the approach of the United Nations Assignment Convention. In that connection, the Committee recalled that the Commission at its thirty-ninth session, in 2006, “noted with appreciation that the European Commission shared the concerns expressed in the note by the Secretariat (see A/CN.9/598/Add.2, para. 34) and admitted that the adoption in a European Union binding instrument of an approach to the law applicable to third-party effects of assignments that would be different from the approach taken in the United Nations Assignment Convention would undermine the certainty reached at the international level and might have a negative impact on the availability and the cost of credit. In addition, the Commission noted with appreciation that the European Commission had expressed its willingness to cooperate closely with the UNCITRAL secretariat to ensure, as far as possible, coherence between the two instruments and the facilitation of ratification of the United Nations Assignment Convention by European Union member States”.112. Il a été répliqué que la question des contrats financiers n’avait pas encore été abordée (voir par. 137 à 142 ci-après). Quant aux créances commerciales, il a été observé que le projet de guide suivait l’approche de la Convention des Nations Unies sur la cession. Sur ce point, le Comité a rappelé qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, “la Commission [avait] noté avec satisfaction que la Commission européenne partageait les inquiétudes exprimées dans la note du secrétariat (voir A/CN.9/598/Add.2, par. 34) et reconnaissait que l’adoption dans un instrument contraignant de l’Union européenne d’une règle sur la loi applicable aux effets des cessions à l’égard des tiers différente de celle retenue dans la Convention [des Nations Unies sur la cession] compromettrait la sécurité juridique obtenue au niveau international et pourrait avoir un impact négatif sur l’offre de crédit et le coût du crédit. Elle [avait] également noté avec satisfaction que la Commission européenne était disposée à coopérer étroitement avec son secrétariat afin, dans la mesure du possible, d’assurer la cohérence entre les deux instruments et de faciliter la ratification de la Convention par les États membres de l’Union”.
In addition, it was observed that, under recommendation 216, the governing law would be that of the State in which the grantor was located at the time a priority conflict arose, rather than two governing laws.113. Par ailleurs, il a été fait observer que, selon la recommandation 216, seule s’appliquerait la loi de l’État où se trouvait le constituant au moment où se posait un conflit de priorité, et non pas deux lois.
It was also said that, under recommendation 46, an assignee in State X could preserve its third-party effectiveness and priority if it met the third-party effectiveness requirements in State Y within a certain period of time.Il a aussi été dit que, d’après la recommandation 46, un cessionnaire dans l’État X pouvait préserver l’opposabilité et la priorité s’il remplissait les conditions d’opposabilité dans l’État Y dans un certain délai.
It was further emphasized that, under the draft Guide, no issue of priority arose (to which recommendation 204 could apply) in a situation where two competing claimants took a right from different persons (as in an assignment from A to B and from B to C).Il a également été souligné que, dans le projet de guide, aucun problème de priorité (auquel la recommandation 204 pourrait s’appliquer) ne se posait dans une situation où deux réclamants concurrents tiraient leur droit de personnes différentes (comme dans le cas d’une cession de A à B et de B à C).
Moreover, it was pointed out that, under recommendation 213, subparagraph (a), the debtor of a receivable could obtain a discharge if it paid in accordance with the law governing the receivable, without being concerned whether the person that received the payment was entitled to retain proceeds as against competing claimants.Il a en outre été fait observer que, dans l’alinéa a) de la recommandation 213, le débiteur d’une créance pourrait être libéré de ses obligations s’il effectuait un paiement conformément à la loi applicable à la créance, sans se préoccuper de savoir si la personne recevant le paiement était fondée à conserver le produit par rapport aux réclamants concurrents.
It was also mentioned that whether a receivable was assignable was, under recommendation 213, subparagraph (b), also a matter for the law governing the receivable.De plus, il a été indiqué que la question de savoir si une créance était cessible, dans le cadre de l’alinéa b) de la recommandation 213, relevait aussi de la loi régissant la créance.
Finally, it was noted that, after six years of intergovernmental negotiations in UNCITRAL that had led to the preparation of the United Nations Assignment Convention and another six years of equally detailed negotiations that had led to the preparation of the draft Guide, it was clear that the law governing the receivable would inadvertently result in the application of several laws, in the typical case of a receivables financing transaction that involved the assignment of receivables in bulk, and in uncertainty as to the applicable law, in the equally typical case of a receivables financing transaction involving the assignment of future receivables.Enfin, il a été noté qu’après les six années de négociations intergouvernementales menées au sein de la CNUDCI qui avaient débouché sur l’élaboration de la Convention des Nations Unies sur la cession et six autres années de négociations tout aussi détaillées ayant abouti à l’élaboration du projet de guide, il était clair que le principe de “la loi régissant la créance” entraînerait involontairement l’application de plusieurs lois, dans le cas typique d’une opération de financement par cession de créances reposant sur une cession globale de créances, et laisserait planer une incertitude quant à la loi applicable dans le cas tout aussi typique d’une opération de financement par cession de créances reposant sur une cession de créances futures.
The Committee agreed that recommendation 204 provided the appropriate law and recalled the decision taken by the Commission at its thirty-ninth session to approve the substance of the recommendations of the draft Guide, including recommendation 204.114. Le Comité est convenu que la recommandation 204 prévoyait la loi appropriée et a rappelé la décision prise par la Commission à sa trente-neuvième session d’approuver quant au fond les recommandations du projet de guide, y compris la recommandation 204.
It was also agreed that the commentary to the chapter should fully discuss the policy reasons justifying the approach taken in recommendation 204.Il a aussi été convenu que le commentaire du chapitre devrait exposer dans le détail les raisons fondamentales qui justifient l’approche retenue dans la recommandation 204.
In addition, it was agreed that the concerns expressed with regard to the law applicable to financial contracts would be discussed at a later stage in the session.Il a également été convenu que les préoccupations exprimées à propos de la loi applicable aux contrats financiers seraient examinées ultérieurement pendant la session.
In the discussion, it was noted that recommendation 204 was one of the recommendations that might not be appropriate for security rights in intellectual property and would need to be reviewed in the context of any possible future work by the Commission on security rights in intellectual property (see paras. 155-157 below and A/CN.9/632, paras. 81-86).115. Lors de la discussion, il a été noté que la recommandation 204 était l’une des recommandations qui ne conviendraient peut-être pas pour les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle et qu’elle devrait être revue dans le contexte de travaux futurs que la Commission pourrait entreprendre sur les sûretés grevant la propriété intellectuelle (voir par. 155 à 157 ci-après et A/CN.9/632, par. 81 à 86).
With respect to recommendation 205, it was agreed that reference should be made, in this recommendation and in other relevant recommendations, to the law under which a specialized registration system was organized, but only if registration in such a system had priority consequences (and not tax or other consequences unrelated to priority).116. S’agissant de la recommandation 205, il a été convenu qu’il faudrait faire référence, dans cette recommandation et dans d’autres, à la loi en vertu de laquelle un système d’inscription sur un registre spécialisé était organisé, mais seulement si l’inscription sur un tel registre avait des conséquences en termes de priorité (et non des conséquences fiscales ou autres sans rapport avec la priorité).
As to recommendation 206, it was agreed that, in view of the strongly held views in support of both alternatives A and B, both alternatives should be retained.117. Concernant la recommandation 206, compte tenu des positions fermes exprimées en faveur des variantes A et B, il a été convenu de conserver les deux variantes.
It was also agreed that the commentary should fully reflect the policy reasons underlying each alternative.Il a en outre été convenu que le commentaire devrait exposer pleinement les raisons justifiant chaque variante.
With respect to recommendation 214, the concern was expressed that reference to the law of the State where enforcement took place would create uncertainty, because: the place of enforcement could not be predicted at the time of conclusion of a transaction; in cases where the encumbered assets included both tangible and intangible assets, such an approach could result in the application of more than one law; and enforcement could involve several acts in several places, including places other than the place of the location of the encumbered assets.118. S’agissant de la recommandation 214, on a craint que la référence à la loi de l’État où avait lieu la réalisation ne soit source d’incertitudes pour les raisons suivantes: le lieu de la réalisation ne pouvait être prévu au moment de la conclusion d’une opération; dans les cas où les biens grevés comprenaient à la fois des biens meubles corporels et incorporels, cette approche risquait de conduire à l’application de plusieurs lois; et la réalisation pouvait demander plusieurs actes accomplis dans différents lieux, y compris ailleurs que dans le lieu de situation des biens grevés.
In order to address that concern, it was suggested that reference should be made – for the enforcement of security rights in both tangible and intangible assets – to the law governing priority.119.
In support of that suggestion, it was observed that, under such an approach, the law applicable to the enforcement of a security right in a tangible asset would be the law of the location of the asset (except in the case of tangible assets subject to a specialized registration system; see the second sentence of recommendation 202).Afin de dissiper cette crainte, il a été suggéré de faire référence, pour la réalisation des sûretés réelles mobilières sur les biens meubles tant corporels qu’incorporels, à la loi régissant la priorité.
It was also said that the law applicable to the enforcement of a security right in an intangible asset would be the law of the location of the grantor (except in the case of certain payment rights; see recommendations 206210).À l’appui de cette suggestion, on a fait observer que la loi applicable à la réalisation d’une sûreté sur un bien meuble corporel serait la loi du lieu de situation du bien (sauf pour les biens meubles corporels soumis à un système d’inscription sur un registre spécialisé; voir la deuxième phrase de la recommandation 202) et que la loi applicable à la réalisation d’une sûreté sur un bien meuble incorporel serait la loi du lieu de situation du constituant (sauf pour certains droits à paiement; voir les recommandations 206 à 210).
In response to a question, it was explained that that approach could apply even in States that did not use the term “priority”, since the term “priority”, interpreted broadly, would cover any situation in which there was a conflict between competing rights.En réponse à une question, il a été expliqué que cette approche pourrait s’appliquer même dans les États qui n’employaient pas le terme “priorité” car ce dernier, interprété au sens large, couvrirait toute situation de conflit entre des droits concurrents.
That suggestion was objected to.120. Cette suggestion a suscité des objections.
It was stated that the compromise reached in recommendation 214 after long and difficult negotiations was a better result.Il a été dit que le compromis auquel on était parvenu dans la recommandation 214 à l’issue de négociations longues et difficiles était une meilleure solution.
It was also observed that application of the rule in recommendation 214, subparagraph (a), would result in the application of the law of the State where enforcement takes place to both procedural and substantive matters, while the reference to the law of the location of the grantor was appropriate with respect to the enforcement of security rights in intangible property (except with respect to certain payment rights; see recommendations 206-210).On a également fait observer que la règle énoncée à l’alinéa a) de la recommandation 214 conduirait à l’application de la loi de l’État où avait lieu la réalisation aux questions tant de fond que de procédure et que la référence à la loi du lieu de situation du constituant était appropriée pour la réalisation de sûretés réelles mobilières grevant des biens meubles incorporels (sauf certains droits à paiement; voir recommandations 206 à 210).
In response, it was observed that, in the case of extrajudicial enforcement, no procedural matters arose and thus the certainty apparently offered by the rule in recommendation 214, subparagraph (a), could be said to be illusory.121. À cela il a été objecté que, dans le cas d’une réalisation extrajudiciaire, aucune question de procédure ne se posait et que, de ce fait, la sécurité juridique que semblait conférer la règle énoncée à l’alinéa a) de la recommandation 214 était illusoire.
It was also stated that recommendation 214, subparagraph (a), appeared to be based on the potentially wrong assumption that enforcement would always take place in the State in which the assets were located.On a ajouté que cette règle semblait partir de l’hypothèse, éventuellement fausse, que la réalisation aurait toujours lieu dans l’État où se trouvaient les biens.
In addition, it was said that priority was so closely linked to enforcement that the same law should apply to both priority and enforcement.On a dit aussi que la priorité et la réalisation étaient si étroitement liées qu’elles devraient être soumises à la même loi.
Accordingly, it was proposed that both alternatives could be preserved.122.
However, that suggestion did not attract sufficient support.En conséquence, il a été proposé de conserver les variantes, mais cette suggestion n’a pas été suffisamment appuyée.
It was widely felt that the importance of certainty with respect to the law applicable to the enforcement of a security right outweighed the benefits of the flexibility to be provided by alternative recommendations.Il a été largement estimé que l’importance de la sécurité juridique quant à la loi applicable à la réalisation l’emportait sur les avantages de la souplesse conférée par des variantes de la recommandation.
It was agreed that the recommendation should contain only the current text of recommendation 214 and that other approaches should be discussed in the commentary.Il a été convenu de ne conserver que le libellé actuel de la recommandation 214 et d’examiner d’autres approches dans le commentaire.
With respect to recommendation 215, the suggestion was made that it should refer to the location of the branch of the grantor, which was most closely connected to the security agreement.123. S’agissant de la recommandation 215, il a été suggéré qu’elle fasse référence au lieu de situation de la succursale du constituant, qui présentait les liens les plus étroits avec la convention constitutive de sûreté.
Noting that recommendation 215 reflected appropriately the correct approach of the United Nations Assignment Convention (article 5, subparagraph (h)), the Committee recalled the decision of the Commission at its thirty-ninth session to adopt the substance of recommendation 215.Notant que la recommandation 215 reflétait de manière adéquate l’approche correcte de la Convention des Nations Unies sur la cession (article 5, alinéa h)), le Comité a rappelé la décision de la Commission à sa trente-neuvième session d’adopter la recommandation 215 quant au fond.
With respect to recommendation 216, subparagraph (a), it was widely felt that it should refer to the creation of a security right as a matter of fact rather than of law.124. S’agissant de l’alinéa a) de la recommandation 216, il a été largement estimé que l’on devrait faire référence à la constitution d’une sûreté sur la base des faits et non de la loi.
In order to reflect that understanding, it was suggested that reference should be made to “putative” or “purported” creation.Pour tenir compte de cette interprétation, il a été suggéré de parler de constitution “présumée” ou “prétendue”.
There was sufficient support for that suggestion.Cette suggestion a bénéficié d’un soutien suffisant.
With respect to recommendation 218, subparagraph (c), it was agreed that it should be revised along the following lines: “The rules in subparagraphs (a) and (b) of this recommendation do not permit the application of the provisions of the law of the forum on third-party effectiveness or the priority of a security right as against the rights of competing claimants.125. S’agissant de l’alinéa c) de la recommandation 218, il a été convenu de le modifier à peu près comme suit: “Les règles énoncées aux alinéas a) et b) de la présente recommandation ne permettent pas l’application des dispositions de la loi du for sur l’opposabilité d’une sûreté réelle mobilière ou sa priorité sur les droits des réclamants concurrents”.
” That formulation, it was said, would ensure that the forum could not use principles of public policy to apply its own substantive law rules on third-party effectiveness or priority.Il a été dit que cette formulation garantirait que le for ne puisse pas utiliser des principes d’ordre public pour appliquer ses propres règles de droit matériel sur l’opposabilité ou la priorité.
On the other hand, it was observed, the forum could set aside the creation rules of the applicable law and apply instead its own substantive law rules on the creation of a security right.D’un autre côté, on a fait remarquer que le for pourrait ne pas tenir compte des règles de la loi applicable relatives à la constitution et appliquer à la place ses propres règles de droit matériel en la matière.
As a result, the forum could refuse to recognize that a security right had been effectively created, if that was not permitted under the substantive law of the forum (for instance, a security right in wages).En conséquence, le for pourrait refuser de reconnaître qu’une sûreté avait été valablement créée si cela n’était pas permis par son droit matériel (par exemple une sûreté sur un salaire).
With respect to recommendation 219, subparagraph (b), it was agreed that it should be deleted, as recommendation 220 addressed the same point.126. S’agissant de l’alinéa b) de la recommandation 219, il a été convenu de le supprimer étant donné que la recommandation 220 traitait du même sujet.
Recalling its decision to consider the law applicable to the transfer of a security right once it had completed its discussion of the recommendations in chapter XIII (see para. 110 above), the Committee agreed that the commentary could discuss the effect of a transfer of a receivable on a right securing payment of the receivable and the law applicable thereto, describing approaches taken in various legal systems, without, however, making any recommendation, as that matter related to the law applicable to contractual obligations.127. Rappelant sa décision d’examiner la loi applicable au transfert d’une sûreté une fois qu’il aurait achevé son examen des recommandations du chapitre XIII (voir par. 110 ci-avant), le Comité est convenu que le commentaire pourrait examiner les effets du transfert d’une créance sur une sûreté garantissant le paiement de la créance et la loi applicable en la matière et exposer les approches adoptées par divers systèmes juridiques, sans toutefois faire de recommandation, dans la mesure où cette question relevait de la loi applicable aux obligations contractuelles.
Subject to the above-mentioned changes and consequential amendments to the commentary to the chapter, the Committee adopted recommendations 202-222.128. Sous réserve des changements mentionnés ci-dessus et des modifications à apporter en conséquence au commentaire du chapitre, le Comité a adopté les recommandations 202 à 222.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.10)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.10)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter XIII subject to the changes referred to above and the following changes:129. Le Comité a approuvé quant au fond le commentaire du chapitre XIII, sous réserve des modifications mentionnées ci-dessus et ci-après:
(a) In paragraph 2, as making the determination of the internationality of a case a condition precedent to the application of conflict-of-laws rules could undermine their application, the third and fourth sentences should be deleted;a) Au paragraphe 2, il faudrait supprimer les troisième et quatrième phrases, car faire de la détermination de l’internationalité d’une affaire une condition préalable à l’application des règles de conflit de lois pourrait nuire à leur application;
(b) References to courts and, to the extent possible, to the forum in chapter XIII should be replaced by references to “authorities” and to the State in which a case “was examined” respectively;b) Il faudrait remplacer les références aux tribunaux et, dans la mesure du possible, au for au chapitre XIII par des références, respectivement, aux “autorités”et à l’État où une affaire “était examinée”;
(c) In paragraph 14, the text should be reviewed to avoid any implication that all legal systems took an identical stance on the application of the law of the location of the asset to the creation of a security right as between the parties;c) Il faudrait revoir le texte du paragraphe 14 pour éviter de donner l’impression que tous les systèmes juridiques adoptaient une position identique sur l’application de la loi du lieu de situation du bien à la constitution d’une sûreté entre les parties;
(d) In paragraphs 35-40, any limitations that the Committee might introduce to the scope of recommendation 204 with respect to financial contracts (see paras. 137-142 below) should be discussed;d) Aux paragraphes 35 à 40, il faudrait examiner toute restriction que le Comité pourrait introduire à la portée de la recommandation 204 pour ce qui est des contrats financiers (voir par. 137 à 142 ci-après); et
(e) In paragraph 56, it should be clarified that recommendation 214 was not designed to apply to procedural enforcement matters and that, in some States, such matters could arise only in the context of judicial enforcement.e) Au paragraphe 56, il faudrait préciser que la recommandation 214 n’était pas destinée à s’appliquer aux questions procédurales de la réalisation et que, dans certains États, ces questions ne pourraient se poser que dans le cadre d’une réalisation judiciaire.
8. Priority of a security right in a negotiable document or goods covered by a negotiable document/law applicable to the priority of a security right in a negotiable document or goods covered by a negotiable document8. Priorité d’une sûreté réelle mobilière grevant un document négociable ou des biens meubles corporels représentés par un document négociable/loi applicable à cette priorité
Recalling its decision to defer discussion of recommendation 107 to a later time in the session (see para. 25 above), the Committee considered the following proposal for a revised version of recommendation 107:130. Rappelant sa décision d’examiner la recommandation 107 à un stade ultérieur de la session (voir par. 25 ci-avant), le Comité a examiné le texte proposé ci-après modifiant cette recommandation:
“107.“107.
The law should provide that a security right in tangible property made effective against third parties by possession of a negotiable document has priority over a competing security right made effective against third parties by another method.La loi devrait prévoir qu’une sûreté réelle mobilière sur des biens meubles corporels qui a été rendue opposable par transfert de la possession d’un document négociable a priorité sur une sûreté réelle mobilière concurrente rendue opposable par une autre méthode.
This rule does not apply if (i) the tangible property is not inventory and (ii) the security right of the secured creditor not in possession of the negotiable document was made effective against third parties before the earlier of (x) the time that the tangible property became represented by the negotiable document, and (y) the time when an agreement was made between the grantor and a secured creditor in possession of the negotiable document providing for the tangible property to be represented by a negotiable document so long as the tangible property became so represented within [30] days from the date of the agreement.La présente règle ne s’applique pas i) si les biens en question ne sont pas des stocks et ii) si la sûreté du créancier garanti qui n’est pas en possession du document négociable a été rendue opposable avant l’une des deux dates suivantes, la plus rapprochée étant retenue: x) celle à laquelle les biens sont devenus des biens représentés par le document, ou y) celle à laquelle le constituant et un créancier garanti en possession du document ont conclu un accord prévoyant que les biens seront représentés par un document négociable pour autant que les biens deviennent ainsi représentés dans un délai de [30] jours à compter de la date de l’accord.
It was noted that, under the proposed reformulation, recommendation 107 would provide that a security right that was made effective against third parties through the transfer of possession of a negotiable document to the secured creditor would have priority over a security right that was made effective against third parties in any other way.131. Il a été noté que, dans cette version révisée, la recommandation 107 disposerait qu’une sûreté rendue opposable par transfert de la possession d’un document négociable au créancier garanti serait prioritaire sur une sûreté rendue opposable par n’importe quel autre moyen.
It was widely felt that that text would better reflect the policy of preserving the negotiability of negotiable documents and reflecting relevant commercial practices.De l’avis général, cette nouvelle version prendrait mieux en compte l’intention de préserver la négociabilité des documents négociables et de refléter les pratiques commerciales pertinentes.
It was also generally considered that, in order to properly address the relevant commercial practices, the rule should be made subject to an exception, with respect to which the general priority recommendations would apply (in other words, priority should be determined as of the time of registration).132. On a aussi considéré dans l’ensemble que, pour bien rendre compte des pratiques commerciales pertinentes, la règle devrait admettre une exception, pour laquelle les recommandations générales relatives à la priorité s’appliqueraient (en d’autres termes, la priorité devrait être déterminée à compter de la date d’inscription).
It was stated that the exception referred to a security right in tangible property other than inventory (for instance, equipment).Cette exception, a-t-on dit, concernait une sûreté sur des biens meubles corporels autres que des stocks (par exemple du matériel).
It was observed that, unlike inventory, equipment was not normally expected to be represented by a negotiable document and be made subject to a security right in the negotiable document.Il a été fait observer que, à la différence des stocks, on ne s’attendait normalement pas à ce que le matériel soit représenté par un document négociable et soumis à une sûreté grevant le document.
Therefore, a security right in equipment should be protected in the sense that the general priority rules should apply.Aussi fallait-il protéger une sûreté prise sur du matériel en ce sens que les règles générales de priorité devraient s’appliquer.
It was also observed that the exception involved a security right that was made effective against third parties before title to the tangible property became represented by the negotiable document or before conclusion of the agreement between the grantor and the secured creditor providing that title in the tangible property were represented by a negotiable document.Cette exception, aton aussi noté, concernait une sûreté rendue opposable avant que le droit de propriété sur les biens meubles corporels ne soit représenté par le document négociable ou avant la conclusion de l’accord entre le constituant et le créancier garanti prévoyant que ce droit serait représenté par un tel document.
It was stated that that exception was justified by the fact that a person taking possession of a negotiable document should first check the registry and determine whether the assets covered by the document were subject to a security right.Cette exception, a-t-on enfin dit, se justifiait par le fait qu’une personne prenant possession d’un document négociable devrait d’abord vérifier le registre et déterminer si les biens représentés par le document étaient grevés d’une sûreté.
The Committee adopted the proposed new recommendation 107.133. Le Comité a adopté la nouvelle recommandation 107 proposée.
The Committee recalled its decision to revert to the question of the law applicable to a priority conflict between a possessory security right in a negotiable document and a non-possessory security right in the tangible property covered by the document (see para. 110 above). The Committee agreed that such a priority conflict should be referred to the law of the State in which the negotiable document was located. It was widely felt that such an approach would be in line with applicable principles of negotiable document law.134. Le Comité a rappelé sa décision de revenir sur la question de la loi applicable à un conflit de priorité entre une sûreté réelle mobilière avec dépossession sur un document négociable et une sûreté réelle mobilière sans dépossession sur les biens meubles corporels représentés par le document (voir par. 110 ci-avant). Il est convenu qu’un tel conflit de priorité devrait être du ressort de la loi de l’État dans lequel était situé le document négociable. On a largement estimé qu’une telle solution serait conforme aux principes applicables de la loi régissant les documents négociables.
9. Chapter XIV.9. Chapitre XIV.
TransitionTransition
(a) Recommendations (A/CN.9/631, recommendations 223-230)a) Recommandations (A/CN.9/631, recommandations 223 à 230)
The Committee adopted recommendations 223-230.135. Le Comité a adopté les recommandations 223 à 230.
(b) Commentary (A/CN.9/631/Add.11)b) Commentaire (A/CN.9/631/Add.11)
The Committee approved the substance of the commentary to chapter XIV.136. Le Comité a approuvé sur le fond le commentaire du chapitre XIV.
10. Financial contracts10. Contrats financiers
The Committee engaged in a preliminary discussion with respect to the application of the draft Guide to contingent payment rights arising under or from financial contracts.137. Le Comité a procédé à un examen préliminaire de l’application du projet de guide aux droits à paiement conditionnels découlant de contrats financiers.
At the outset, it was stated that the draft Guide applied to contingent payment rights arising under or from financial contracts as it applied to intangible assets in general.Il a tout d’abord été dit que le projet de guide s’appliquait à de tels droits étant donné qu’il s’appliquait aux biens meubles incorporels en général.
It was also observed that, if all types of securities were excluded from the scope of the draft Guide, the draft Guide would still apply to certain types of payment rights arising under or from financial contracts (for instance, foreign exchange contracts).Il a en outre été fait remarquer que, si tous les types de valeurs mobilières étaient exclus de son champ d’application, le projet de guide s’appliquerait néanmoins à certains types de droits à paiement naissant de contrats financiers (contrats de change, par exemple).
In addition, it was said that those types of payment rights should either be excluded from the draft Guide or be made subject to certain asset-specific rules.Il a été ajouté que ces types de droits à paiement devraient soit être exclus du champ d’application du projet de guide, soit y être soumis à des règles spéciales.
Moreover, it was pointed out that such rules should deal with several issues, such as those mentioned below.Il a d’ailleurs été souligné que ces règles devraient traiter plusieurs questions, comme celles mentionnées ci-dessous.
One such issue was the definition of the term “financial contract”.138. La première d’entre elles concernait la définition du terme “contrat financier”.
In that connection, it was pointed out that the definition contained in the United Nations Assignment Convention (article 5, subparagraph (k)) was a good starting point but would need to be updated so as to take into account recent developments in practice.À cet égard, il a été signalé que la définition contenue dans la Convention des Nations Unies sur la cession (article 5, alinéa k)) était un bon point de départ mais qu’elle devrait être actualisée pour tenir compte des évolutions récentes dans la pratique.
Another issue was the law applicable to security rights in payment rights arising under or from financial contracts.Une autre question avait trait à la loi applicable aux sûretés sur des droits à paiement naissant de contrats financiers.
It was observed that the law of the grantor’s location, provided in recommendation 204, would not be appropriate with respect to such payment rights.Il a été fait observer que la loi du lieu de situation du constituant, prévue dans la recommandation 204, ne conviendrait pas dans le cas de ces droits à paiement.
Yet another issue was the way in which a security right in a payment right arising from or under a financial contract could be made effective against third parties and whether third-party effectiveness achieved by control would result in that security right having a superior priority ranking.Une autre question encore était de savoir comment rendre opposable une sûreté sur un droit à paiement naissant d’un contrat financier et si l’opposabilité assurée par contrôle conférerait à cette sûreté un rang de priorité supérieur.
Yet another issue was that anti-assignment agreements contained in financial contracts should be respected, a result that would require an adjustment to the definition of the term “receivable” and recommendation 25. Yet another issue was the recharacterization of the transfer of a financial contract as a secured transaction.Une autre question toujours était la nécessité de respecter les conventions d’incessibilité dans les contrats financiers, ce qui exigerait de modifier la définition du terme “créance” et la recommandation 25. Enfin, la dernière question concernait la requalification du transfert d’un contrat financier en opération garantie.
It was also noted that the above-mentioned considerations would apply even more if only some types of securities were excluded from the draft Guide (see paras. 145-147 below). In any case, it was stated, further work would be required in order to prepare asset-specific rules to fully reflect financial contract practice.139. Il a également été noté que les considérations susmentionnées seraient plus pertinentes encore si seuls certains types de valeurs mobilières étaient exclus du projet de guide (voir par. 145 à 147 ci-après). Quoi qu’il en soit, d’autres travaux, at-on dit, seraient nécessaires pour élaborer des règles spéciales de manière à tenir pleinement compte de la pratique des contrats financiers.
In response, it was observed that any exclusion from or inclusion in the draft Guide of payment rights arising under or from financial contracts should be based on the definition of the term “financial contract” contained in the United Nations Assignment Convention, as the definition was sufficiently flexible to accommodate new practices.140. En réponse, il a été fait observer que toute décision d’exclure du projet de guide les droits à paiement naissant de contrats financiers ou de les y inclure devrait se fonder sur la définition du terme “contrat financier” contenue dans la Convention des Nations Unies sur la cession, cette définition étant suffisamment souple pour prendre en compte les nouvelles pratiques.
It was also pointed out that the Convention excluded only payment rights arising under or from financial contracts governed by netting agreements (article 4, subparagraph 2 (b), and article 5, subparagraphs (k) and (l), of the Convention).Il a aussi été souligné que la Convention excluait uniquement les droits à paiement naissant de contrats financiers régis par des conventions de compensation globale (netting) (art. 4-2 b) et 5 k) et l) de la Convention).
In addition, it was pointed out that the suggestion that different rules should apply to security rights in payment rights from or under financial contracts was based on the potentially wrong assumption that existing law was sufficiently developed and worked well.Par ailleurs, il a été souligné que la proposition d’appliquer des règles différentes aux sûretés sur des droits à paiement découlant de contrats financiers était fondée sur l’hypothèse, qui pourrait se révéler erronée, que la loi existante était suffisamment développée et efficace.
At the same time, it was emphasized that work on security rights in payment rights arising under or from financial contracts should be deferred to the future, since the relevant issues required significant additional work and, in any case, the draft Guide should not be made even more complex or delayed.141. Parallèlement, on a insisté sur le fait que l’examen des sûretés sur les droits à paiement naissant de contrats financiers devrait être reporté à plus tard, étant donné que les questions qu’il soulevait exigeaient des travaux supplémentaires importants et que, en tout état de cause, le projet de guide ne devait pas être rendu encore plus complexe ou être retardé.
It was widely felt that such a result could adversely affect the acceptability or the usefulness of the draft Guide.Il a été largement estimé que l’acceptabilité ou l’utilité du projet de guide pourraient en pâtir.
As to any future work in this area, it was mentioned that it could take the form of another asset-specific part of the draft Guide.Concernant d’éventuels travaux futurs dans ce domaine, il a été dit qu’ils pourraient prendre la forme de règles spéciales à ajouter dans le projet de guide.
As to the question of the provisional treatment of financial contracts in the draft Guide, the various approaches taken in recommendation 4 were mentioned.S’agissant de la question du traitement provisoire des contrats financiers dans le projet de guide, les diverses approches adoptées dans la recommandation 4 ont été mentionnées.
The Committee decided to postpone a final decision on the treatment of financial contracts in the draft Guide until it had had an opportunity to consider the treatment of securities and coordination with the work of the International Institute for the Unification of Private Law (Unidroit) on the draft Unidroit Convention on Substantive Rules regarding Intermediated Securities (see paras. 145-151 below).142. Le Comité a décidé de ne pas se prononcer définitivement sur le traitement des contrats financiers dans le projet de guide avant d’avoir eu la possibilité d’examiner le traitement des valeurs mobilières et la coordination avec les travaux de l’Institut international pour l’unification du droit privé (Unidroit) sur son projet de Convention sur les règles de droit matériel applicables aux titres intermédiés (voir par. 145 à 151 ci-après).
11. Chapter II.11. Chapitre II.
Scope of application and other general rulesChamp d’application et autres règles générales
(a) Security rights in intellectual property (A/CN.9/631, recommendation 4, subparagraph (b), and related commentary)a) Sûretés sur la propriété intellectuelle (A/CN.9/631, recommandation 4, alinéa b) et commentaire correspondant)
The Committee noted that recommendation 4, subparagraph (b), deferred to intellectual property law if any inconsistency arose between the draft Guide and intellectual property law.143. Le Comité a noté que l’alinéa b) de la recommandation 4 donnait préséance au droit de la propriété intellectuelle en cas d’incompatibilité entre le projet de guide et ce droit.
While support was expressed for the substance of the recommendation, the concern was expressed that the bracketed text, adding the condition that intellectual property law should address matters relating to security rights in intellectual property, could complicate the application of intellectual property law.Bien que la recommandation ait été appuyée quant au fond, on a exprimé la crainte que, le texte entre crochets, qui prévoyait une condition supplémentaire, à savoir que le droit de la propriété intellectuelle traite des matières liées aux sûretés grevant la propriété intellectuelle, ne risque de compliquer l’application de ce droit.
In order to address that concern, the suggestion was made that the bracketed text should be deleted.Pour dissiper cette crainte, il a été suggéré de supprimer le texte entre crochets.
There was sufficient support for that suggestion.Cette proposition a recueilli un appui suffisant.
Subject to that change, the Committee adopted recommendation 4, subparagraph (b).Sous réserve de cette modification, le Comité a adopté l’alinéa b) de la recommandation 4.
With respect to the commentary on intellectual property issues, it was widely felt that the revisions to the commentary agreed upon by Working Group VI (Security Interests) at its twelfth session (A/CN.9/620, paras. 111-120) should be included in the commentary. Subject to those changes, the Committee approved the substance of the commentary on intellectual property issues.144. S’agissant du commentaire relatif aux questions de propriété intellectuelle, il a été largement estimé que les modifications dont était convenu le Groupe de travail VI (Sûretés) à sa douzième session (A/CN.9/620, par. 111 à 120) devraient être insérées dans le commentaire. Sous réserve de ces changements, le Comité a approuvé quant au font le commentaire sur les questions de propriété intellectuelle.
(b) Securities (A/CN.9/631, recommendation 4, subparagraph (c))b) Valeurs mobilières (A/CN.9/631, recommandation 4, alinéa c))
With respect to recommendation 4, subparagraph (c), the Committee considered the question of whether the draft Guide should exclude all types of securities or intermediated securities only.145. En ce qui concerne l’alinéa c) de la recommandation 4, le Comité a examiné si le projet de guide devait exclure tous les types de valeurs mobilières ou uniquement les valeurs mobilières intermédiées.
The concern was expressed that an exclusion of intermediated securities only could result in overlap and conflict with the draft Unidroit Convention on Substantive Rules regarding Intermediated Securities and other regional and national texts.On a redouté que l’exclusion des seules “valeurs mobilières intermédiées” n’entraîne un chevauchement et un conflit avec le projet de convention d’Unidroit sur les règles de droit matériel applicables aux titres intermédiés et d’autres textes régionaux et nationaux.
It was stated that a distinction between intermediated and non-intermediated securities was not easy to draw.On a dit qu’il n’était pas facile d’établir une distinction entre les valeurs mobilières intermédiées et celles qui ne l’étaient pas.
It was also observed that, in some cases, the term “intermediated securities” might cover directly held securities in the so-called transparent holding systems, in which central securities depositories held securities for investors.On a fait observer également que, dans certains cas, le terme “valeurs mobilières intermédiées” pouvait aussi englober des valeurs mobilières détenues directement dans les systèmes dits “transparents”, où des dépositaires centraux détenaient des titres pour des investisseurs.
In addition, it was said that securities raised different issues and should be subject to specific rules, the preparation of which would require careful study and discussion.En outre, il a été dit que les valeurs mobilières posaient différents problèmes et qu’elles devaient être soumises à des règles spécifiques, dont l’élaboration exigerait une étude et un examen attentifs.
In that connection, it was suggested that possible future work of UNCITRAL in the area of securities should focus on directly held and non-traded securities, which were often the main asset that many small and medium-sized companies could offer as security for credit.146. À cet égard, il a été estimé que les travaux futurs possibles de la CNUDCI dans le domaine des valeurs mobilières devraient porter sur les valeurs mobilières détenues directement et non négociées, qui étaient souvent le principal bien que de nombreuses petites et moyennes entreprises pouvaient offrir en garantie d’un crédit.
On the other hand, it was also suggested that possible future work should: avoid drawing unnecessary distinctions between tradable and non-tradable securities and thus creating too many regimes; preserve title transfers; ensure that control was available as a method of third-party effectiveness and provided a security right with superior priority; and provide appropriate applicable law provisions.D’autre part, il a été proposé, dans le cadre de travaux futurs possibles, d’éviter d’établir des distinctions inutiles entre les valeurs mobilières négociables et non négociables et de créer ainsi des régimes différents trop nombreux; de préserver les transferts de propriété; de veiller à ce que le contrôle puisse être une méthode d’opposabilité et à ce qu’il confère une superpriorité; de prévoir des dispositions appropriées sur la loi applicable.
In addition, it was suggested that the rules on intermediated and non-intermediated securities should be integrated, as the distinction was not obvious.Il a en outre été proposé de regrouper les règles sur les valeurs mobilières intermédiées et non intermédiées, car la distinction n’était pas évidente.
It was also suggested that title transfers and security rights in receivables arising from securities should be subject to the same regime.Il a enfin été proposé que les transferts de propriété et les sûretés sur les créances découlant de valeurs mobilières soient soumis au même régime.
It was agreed that all types of securities should be excluded from the draft Guide.147.
Subject to that change, the Committee adopted recommendation 4, subparagraph (c).Il a été convenu d’exclure tous les types de valeurs mobilières du projet de guide.
The Committee recommended to the Commission that future work should be undertaken with a view to preparing an annex to the draft Guide on certain types of securities, taking into account work by other organizations, in particular Unidroit.Sous réserve de ce changement, le Comité a adopté l’alinéa c) de la recommandation 4. Il a recommandé à la Commission que des travaux soient entrepris en vue d’établir une annexe au projet de guide sur certains types de valeurs mobilières, en tenant compte des travaux d’autres organisations, et en particulier d’Unidroit.
(c) Financial contractsc) Contrats financiers
Pursuant to its earlier decision to postpone a final decision on the treatment of payment rights arising under or from financial contracts in the draft Guide until it had had an opportunity to consider the treatment of securities and coordination with the work of Unidroit on the draft Unidroit Convention on Substantive Rules regarding Intermediated Securities (see para. 142 above), the Committee continued its discussion of whether security rights in payment rights arising under or from financial contracts and other similar contracts should also be excluded from the draft Guide. It was agreed that payment rights arising under or from financial contracts and foreign exchange contracts should be excluded. It was widely felt that security rights in such payment rights raised different issues and required in some respects different treatment. In addition, it was generally considered that in particular the recommendations dealing with anti-assignment agreements, set-off rights of the debtor of the receivable and applicable law were not appropriate with respect to such payment rights.148. Conformément à la décision qu’il avait prise précédemment de ne pas se prononcer définitivement sur le traitement des droits à paiement naissant de contrats financiers dans le projet de guide avant d’avoir eu la possibilité d’examiner le traitement des valeurs mobilières et la coordination avec les travaux d’Unidroit sur son projet de convention concernant les règles de droit matériel applicables aux titres intermédiés (voir par. 142 ci-avant), le Comité a poursuivi sa discussion sur la question de savoir si les sûretés sur des droits à paiement découlant de contrats financiers et d’autres contrats similaires devraient aussi être exclues du projet de guide. Il a été convenu que les droits à paiement qui découlent de contrats financiers et de contrats de change devraient être exclus. Il a largement été estimé que les sûretés sur ces droits soulevaient des questions différentes et nécessitaient à certains égards un autre traitement. De plus, il a été considéré dans l’ensemble que les recommandations, en particulier, traitant des conventions d’incessibilité, des droits à compensation du débiteur de la créance et de la loi applicable, n’étaient pas appropriées pour ces droits à paiement.
As to the meaning of the term “financial contract” and thus as to the scope of the exclusion, differing views were expressed.149.
One view was that a broad definition of the term “financial contract” should be adopted to ensure that all contracts encompassed by present and future practice in financial markets would be excluded from the scope of the draft Guide.En ce qui concerne la signification du terme “contrat financier” et, partant, la portée de l’exclusion, différents points de vue ont été exprimés.
It was stated that payment rights arising under or from financial contracts should be excluded whether they were subject to a netting agreement or not.L’un d’eux était qu’il convenait d’adopter une définition large du terme afin que tous les contrats englobés par la pratique actuelle et future des marchés financiers soient exclus du champ d’application du projet de guide.
It was also observed that a receivable payable upon termination of all outstanding transactions should also be excluded.Il a été dit que les droits à paiement naissant de contrats financiers devraient être exclus, qu’ils soient ou non soumis à une convention de compensation globale, tout comme devrait l’être une créance payable lors de la liquidation de toutes les opérations.
In addition, it was pointed out that in particular the law applicable to a security right in such a receivable should be reviewed.En outre, il a été souligné que, en particulier, la loi applicable à une sûreté sur une telle créance devrait être examinée.
However, the prevailing view was that the definition of the term “financial contract” and the approach taken in the United Nations Assignment Convention (article 4, subparagraph (2) (b), and article 5, subparagraphs (k) and (l)) should be adopted. It was stated that such an approach was appropriate and would also ensure consistency with the Convention. It was also observed that, in line with the approach taken in article 4, subparagraph (2) (b), of the Convention, payment rights arising under or from financial contracts should be excluded only to the extent that they were subject to netting agreements (as a result, for example, a security right in a single receivable would not be excluded), and receivables payable upon termination of all outstanding obligations should not be excluded. In that connection, it was pointed out that the Commission, in its possible future work in that area, could examine the question of whether a special rule was required with respect to the third-party effectiveness and priority of a security right in such a receivable, as the United Nations Assignment Convention did not address that matter. However, it was added that the law applicable to a security right in such a receivable could not be reconsidered, as the United Nations Assignment Convention addressed it appropriately. While some doubt was expressed in that regard on the ground that there was a need for a new approach in view of new developments, it was widely felt that UNCITRAL could not and should not recommend an applicable law rule that would be inconsistent with the United Nations Assignment Convention.150. Selon l’avis qui a prévalu toutefois, il faudrait adopter la définition du terme “contrat financier” de la Convention des Nations Unies sur la cession et l’approche suivie dans ce texte (art. 4, par. 2) b), et 5, al. k) et l)). Il a été indiqué qu’une telle solution était appropriée et permettrait de rester cohérent avec la Convention. On a également fait observer que, conformément à l’approche adoptée à l’article 4, paragraphe 2) b), de la Convention, les droits à paiement naissant de contrats financiers ne devraient être exclus que dans la mesure où ils étaient soumis à des conventions de compensation globale (une sûreté sur une créance unique resterait par exemple dans le champ d’application du projet de guide), et que les créances payables lors de la liquidation de toutes les opérations ne devraient pas être exclues. À cet égard, il a été souligné que la Commission, dans les travaux futurs qu’elle serait susceptible d’entreprendre dans ce domaine, pourrait examiner la question de savoir si une règle spéciale était nécessaire concernant l’opposabilité et la priorité d’une sûreté sur une telle créance, étant donné que la Convention des Nations Unies sur la cession n’abordait pas la question. Il a toutefois été ajouté que la loi applicable à une telle sûreté ne pourrait pas être réexaminée, puisque la Convention en traitait de manière appropriée. Bien que des doutes aient été émis à cet égard au motif qu’une nouvelle approche était nécessaire au vu de l’évolution récente, il a largement été estimé que la CNUDCI ne pourrait ni ne devrait recommander une règle sur la loi applicable qui serait en contradiction avec la Convention des Nations Unies sur la cession.
The Committee agreed that security rights in payment rights arising under or from financial contracts and foreign exchange contracts should be excluded from the scope of the draft Guide based on the relevant exclusions of article 4, subparagraphs 2 (b) and (c), and the definitions of “financial contract” and “netting agreement” contained in article 5, subparagraphs (k) and (l), of the United Nations Assignment Convention.151. Le Comité est convenu que les sûretés sur les droits à paiement découlant de contrats financiers et de contrats de change devraient être exclues du champ d’application du projet de guide, sur la base des exclusions pertinentes de l’article 4, paragraphe 2 b) et c), et des définitions de “contrat financier” et de “convention de compensation globale” figurant à l’article 5, alinéas k) et l), de la Convention des Nations Unies sur la cession.
It was also agreed to recommend to the Commission that efforts should be made to consider at the resumed fortieth session of the Commission any proposals submitted in that regard.Il a été convenu aussi de recommander à la Commission que des efforts soient faits pour qu’elle examine, à la reprise de sa quarantième session, toute proposition présentée à cet égard.
In addition, it was agreed to recommend to the Commission that it should consider at a future session possible future work on financial contracts.Il a été convenu enfin de recommander à la Commission d’examiner à une prochaine session les travaux futurs possibles en matière de contrats financiers.
12. Coordination with the draft Unidroit Model Law on Leasing12. Coordination avec le projet de loi type d’Unidroit sur le leasing
The Committee noted with appreciation efforts undertaken by delegates and the secretariats of Unidroit and UNCITRAL to ensure effective coordination between the draft Unidroit Model Law on Leasing and the draft Guide.152. Le Comité a noté avec satisfaction les efforts déployés par les représentants et par les secrétariats d’Unidroit et de la CNUDCI pour permettre une coordination efficace entre le projet de loi type d’Unidroit sur le leasing et le projet de guide.
It was also noted that those efforts had resulted in a proposal that the draft Model Law: defer to the draft Guide for financial leases that created a security right or an acquisition financing right; refer to the draft Guide for the definitions of those terms; and leave applicable law issues to the draft Guide.Il a également été noté que ces efforts avaient débouché sur une proposition tendant à ce que le projet de loi type donne préséance au projet de guide en ce qui concerne les crédits-bails créant une sûreté ou un droit lié au financement d’une acquisition; renvoie au projet de guide pour les définitions de ces termes; et laisse au projet de guide le soin de régler les questions relatives à la loi applicable.
It was also noted that, under the proposed approach, the draft Guide should cover only those financial leases that created a security right or an acquisition financing right.Il a en outre été noté que, selon la solution proposée, le projet de guide devrait seulement viser les créditsbails qui créaient une sûreté ou un droit lié au financement d’une acquisition.
Noting that reference should be made to the terms “retention-of-title right” and “financial lease right”, rather than to the term “acquisition financing right” (see para. 69 above), and that the term “financial lease right” was defined to ensure that only financial leases that created a security right would be covered by the draft Guide (see paras. 73-75 above), the Committee approved the proposed approach.153. Notant qu’il faudrait faire référence aux termes “droit de réserve de propriété” et “droit de crédit-bail” plutôt qu’au terme “droit lié au financement d’une acquisition” (voir par. 69 ci-avant) et que le terme “droit de créditbail” était défini de sorte que seuls les crédits-bails qui créaient une sûreté seraient visés par le projet de guide (voir par. 73 à 75 ci-avant), le Comité a approuvé la solution proposée.
13. Recommendations by the Committee of the Whole to the Commission with respect to future work on the draft UNCITRAL Legislative Guide on Secured Transactions13. Recommandations du Comité plénier à la Commission concernant les travaux futurs sur le projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties
Expressing once again its appreciation to the Secretariat for the preparation of an extremely large number of complex documents in a very short period of time, the Committee noted that it had adopted recommendations 4 (b) and (c) (on the scope of the draft Guide as to intellectual property, securities and financial contracts) and 74230 (chapters VII-XIV) and approved the substance of the commentaries on chapters VII-XIV and on intellectual property, subject to the changes agreed upon by the Committee.154.
The Committee also noted that, subject to the changes agreed upon by the Committee, it had approved the substance of the terminology of the draft Guide on the understanding that the terminology would be reviewed at the resumed fortieth session of the Commission.Remerciant de nouveau le secrétariat d’avoir préparé un très grand nombre de documents complexes dans un délai très court, le Comité a noté qu’il avait adopté les recommandations 4 b) et c) (sur l’application du projet de guide à la propriété intellectuelle, aux valeurs mobilières et aux contrats financiers) et 74 à 230 (chapitres VII à XIV) et approuvé quant au fond les commentaires des chapitres VII à XIV et les commentaires sur la propriété intellectuelle, sous réserve des modifications dont il était convenu.
The Committee recommended that the Commission approve the decisions of the Committee.Il a noté aussi que, sous réserve des modifications dont il était convenu, il avait approuvé quant au fond la terminologie du projet de guide, étant entendu que celle-ci serait réexaminée à la reprise de la quarantième session de la Commission.
The Committee also recommended to the Commission that, at its resumed fortieth session, the Commission should consider recommendations 1-73 and the commentaries of chapters I-VI.Il a recommandé à la Commission d’approuver ses décisions et d’examiner, à la reprise de sa session, les recommandations 1 à 73 et les commentaires des chapitres Ier à VI.
In addition, the Committee recommended to the Commission that it would not need to review at its resumed fortieth session the recommendations and commentaries considered at the first part of the session, with the exception of the following materials, if necessary: recommendations on the extension of a retentionof-title right or a financial lease right to proceeds (non-unitary approach); and the commentary on the alternatives to the recommendations on the third-party effectiveness of a retention-of-title right or a financial lease right to proceeds (unitary and non-unitary approaches).Il lui a également recommandé de ne pas examiner, à la reprise de sa session, les recommandations et commentaires qui l’avaient déjà été à la première partie de cette session, à l’exception, si nécessaire, des recommandations sur l’extension d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit de crédit-bail au produit (approche non unitaire); et le commentaire relatif aux options concernant les recommandations sur l’opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit de crédit-bail sur le produit (approches unitaire et non unitaire).
A suggestion to include in the matters to be further reviewed the recommendation dealing with the law applicable to security rights in intangible property did not attract sufficient support.Une suggestion d’y ajouter la recommandation sur la loi applicable à une sûreté réelle mobilière sur des biens meubles incorporels n’a pas été suffisamment appuyée.
The Committee also recommended to the Commission that the question of whether the definitions and recommendations of the draft Guide should be reproduced, in addition to the relevant chapter of the commentaries, in a separate annex to the draft Guide, should be deferred to the resumed fortieth session.Le Comité a en outre recommandé à la Commission de reporter à la reprise de sa session l’examen de la question de savoir si les définitions et recommandations du projet de guide devraient être reproduites, en plus du chapitre correspondant des commentaires, dans une annexe distincte du projet de guide.
B.B.
Possible future work on security rights in intellectual propertyTravaux futurs possibles sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle
The Committee considered a note by the Secretariat entitled “Possible future work on security rights in intellectual property” (A/CN.9/632). The Committee expressed its appreciation to the Secretariat for preparing the note and for organizing in cooperation with the World Intellectual Property Organization (WIPO) a colloquium on security rights in intellectual property, as requested by the Commission at its thirty-ninth session. It was noted that the colloquium, attended by representatives of Governments and of international and national governmental and non-governmental organizations with expertise in intellectual property law, had indicated the importance of intellectual property as security for credit and the need for adjustments to the draft Guide that would ensure the appropriate coordination between secured transactions and intellectual property law. It was further noted that the commentary of the draft Guide (A/CN.9/631/Add.1, para. 47) drew the attention of States to the need to consider adjusting their laws to avoid any inconsistencies between secured transactions and intellectual property law without, however, providing any specific guidance in that regard.155. Le Comité a examiné une note du secrétariat intitulée “Travaux futurs possibles sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle” (A/CN.9/632). Il a remercié le secrétariat d’avoir préparé cette note et d’avoir organisé en coopération avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) un colloque sur ce thème, comme l’avait demandé la Commission à sa trente-neuvième session. Il a été noté que le colloque, auquel avaient participé des représentants de gouvernements ainsi que d’organisations nationales et internationales gouvernementales et non gouvernementales compétentes en matière de droit de propriété intellectuelle, avait montré l’importance de celle-ci pour garantir un crédit et la nécessité d’apporter des modifications au projet de guide pour assurer la coordination appropriée entre le droit des opérations garanties et le droit de la propriété intellectuelle. Il a été noté en outre que le commentaire du projet de guide (A/CN.9/631/Add.1, par. 47) attirait l’attention des États sur la nécessité d’envisager d’adapter leur législation afin d’éviter des incompatibilités entre le droit des opérations garanties et le droit de la propriété intellectuelle, sans toutefois donner d’orientations précises à cet égard.
Broad support was expressed in favour of future work by the Commission on security rights in intellectual property.156. Un large appui a été exprimé en faveur de travaux futurs sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle.
It was stated that a significant part of corporate wealth was embodied in intellectual property assets.On a dit qu’une partie importante de la richesse des sociétés reposait sur des actifs de propriété intellectuelle.
It was also observed that the coordination between secured transactions law and intellectual property law under the regimes existing in many countries was not sufficiently developed to accommodate financing practices in the context of which credit was extended with intellectual property being used as security.On a également fait observer que la coordination entre le droit des opérations garanties et le droit de la propriété intellectuelle, dans les régimes en vigueur dans de nombreux pays, était encore insuffisante pour prendre en compte les pratiques de financement dans lesquelles étaient accordés des crédits garantis par la propriété intellectuelle.
In addition, it was said that the draft Guide did not provide sufficient guidance to States as to the adjustments that would need to be made to address the needs of financing practices relating to intellectual property.De plus, il a été dit que le projet de guide ne donnait pas suffisamment d’orientations aux États quant aux modifications qu’il serait nécessaire d’apporter pour répondre aux besoins des pratiques de financement relatives à la propriété intellectuelle.
Moreover, it was emphasized that work should be undertaken as expeditiously as possible to ensure that the draft Guide gave a complete and comprehensive guidance in that regard.En outre, il a été souligné que les travaux devraient être entrepris aussi rapidement que possible pour que le projet de guide donne des orientations complètes et détaillées à cet égard.
It was also suggested that, subject to the decision by the Commission, States might be alerted, by reference in the draft Guide, to upcoming work by the Commission on the preparation of an annex to the Guide specific to intellectual property that would modify the general considerations of the draft Guide in the same way that existing asset-specific parts of the draft Guide did so.Il a aussi été suggéré que, sous réserve de la décision de la Commission, on attire l’attention des États, par une mention à cet effet dans le projet de guide, sur les travaux futurs de la Commission sur la préparation d’une annexe au Guide consacrée spécialement à la propriété intellectuelle qui modifierait les considérations générales du projet de guide de la même manière que les parties du projet de guide portant sur des biens particuliers.
It was finally pointed out that intellectual property law experts from Governments and from international governmental and non-governmental organizations should be invited to participate in future work in that area.Il a enfin été souligné que des spécialistes du droit de la propriété intellectuelle de différents pays et d’organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales devraient être invités à participer aux travaux futurs.
There was general support for those statements and suggestions.Ces déclarations et suggestions ont bénéficié d’un appui général.
The Committee decided to recommend to the Commission that Working Group VI (Security Interests) should be entrusted with the preparation of an annex to the draft Guide specific to security rights in intellectual property.157.
It was widely felt that the preparation of such an annex would usefully supplement the work of the Commission on the draft Guide by providing specific guidance to States as to the appropriate coordination between secured transactions and intellectual property law.Le Comité a décidé de recommander à la Commission de charger le Groupe de travail VI (Sûretés) d’établir une annexe au projet de guide spécialement consacrée aux sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle, qui de l’avis général compléterait utilement les travaux de la Commission sur le projet de guide en donnant des orientations précises aux États quant à la coordination appropriée entre le droit des opérations garanties et le droit de la propriété intellectuelle.
The Committee was of the view that inviting international organizations with expertise in the area of intellectual property, such as WIPO, and international governmental and non-governmental organizations with expertise in secured transactions and intellectual property law to participate actively in the preparation of such an annex would help ensure the successful completion of this work within a reasonable period of time.Le Comité a estimé que le fait d’inviter des organisations internationales compétentes dans le domaine de la propriété intellectuelle, telles que l’OMPI, et des organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales compétentes dans les domaines du droit des opérations garanties et du droit de la propriété intellectuelle, à participer activement à l’établissement de cette annexe contribuerait à faire aboutir ces travaux dans un délai raisonnable.
C.C.
Decisions by the Commission with respect to agenda item 4Décisions de la Commission concernant le point 4 de l’ordre du jour
Upon recommendation of the Committee of the Whole (see para. 154 above), the Commission approved the decisions of the Committee and, subject to the changes agreed upon by the Committee, adopted recommendations 4 (b) and (c) (on the scope of the draft Guide as to intellectual property, securities and financial contracts) and 74-230 (chapters VII-XIV) and approved the substance of the commentaries on chapters VII-XIV and on intellectual property. In addition, the Commission, subject to the changes agreed upon by the Committee, approved the substance of the terminology of the draft Guide on the understanding that the terminology would be reviewed at its resumed fortieth session.158. Sur recommandation du Comité plénier (voir par. 154 ci-avant), la Commission a approuvé les décisions de ce dernier et sous réserve des modifications dont il était convenu, adopté les recommandations 4, alinéas b) et c) (sur le champ d’application du projet de guide en ce qui concerne la propriété intellectuelle, les valeurs mobilières et les contrats financiers), et 74 à 230 (chapitres VII à XIV) et approuvé quant au fond les commentaires des chapitres VII à XIV, y compris le commentaire sur la propriété intellectuelle. La Commission a également approuvé quant au fond, sous réserve des changements convenus par le Comité, la terminologie du projet du guide, étant entendu que cette terminologie serait revue à la reprise de sa quarantième session.
Upon recommendation of the Committee of the Whole (see para. 154 above), the Commission, in addition, decided that, at its resumed fortieth session, it would consider recommendations 1-73 and the commentaries of chapters I-VI. The Commission agreed that it would not need to review at that time the recommendations and commentaries considered at the first part of the session, with the exception of the following materials, if necessary: recommendations on the extension of a retention-of-title right or a financial lease right to proceeds (nonunitary approach); and the commentary on the alternatives to the recommendations on the third-party effectiveness of a retention-of-title right or a financial lease right to proceeds (unitary and non-unitary approaches). The Commission agreed to defer to its resumed fortieth session the question of whether the definitions and recommendations of the draft Guide should be reproduced, in addition to the relevant chapter of the commentaries, in a separate annex to the draft Guide.159. Sur recommandation du Comité plénier (voir par. 154 ci-avant), la Commission a en outre décidé d’examiner, à la reprise de cette même session, les recommandations 1 à 73 et les commentaires des chapitres Ier à VI. Elle est convenue qu’elle n’aurait pas à cette occasion besoin d’examiner les recommandations et commentaires déjà examinés à la première partie de sa session, à l’exception, si nécessaire, des recommandations sur l’extension d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit de crédit-bail au produit (approche non unitaire); et le commentaire relatif aux options concernant les recommandations sur l’opposabilité d’un droit de réserve de propriété ou d’un droit de crédit-bail sur le produit (approches unitaire et non unitaire). Elle est convenue de reporter à la reprise de la session l’examen de la question de savoir si les définitions et recommandations du projet de guide devraient être reproduites, en plus du chapitre correspondant des commentaires, dans une annexe distincte du projet de guide.
With respect to securities, on the recommendation of the Committee of the Whole (see para. 147 above), the Commission decided that future work should be undertaken with a view to preparing an annex to the draft Guide on certain types of securities, taking into account work by other organizations, in particular Unidroit.160. S’agissant des valeurs mobilières, la Commission a décidé, sur recommandation du Comité plénier (voir par. 147 ci-avant), que des travaux devraient être entrepris en vue d’établir une annexe au projet du guide sur certains types de valeurs mobilières, en tenant compte des travaux d’autres organisations, en particulier d’Unidroit.
With respect to financial contracts, on the recommendation of the Committee of the Whole (see para. 151 above), the Commission decided that efforts should be made to consider at its resumed fortieth session any proposals submitted in that regard. In addition, it decided to consider at a future session possible future work on financial contracts.161. S’agissant des contrats financiers, la Commission a décidé, sur recommandation du Comité plénier (voir par. 151 ci-avant), que des efforts devraient être faits pour examiner, à la reprise de la session, toute proposition présentée à cet égard. Elle a décidé en outre d’examiner à une prochaine session les travaux futurs possibles en matière de contrats financiers.
With respect to future work on security rights in intellectual property, on the recommendation of the Committee of the Whole (see para. 157 above), the Commission decided to entrust Working Group VI (Security Interests) with the preparation of an annex to the draft Guide specific to security rights in intellectual property. (For the next session of the Working Group, see para. 251 (f) below.)162. S’agissant des travaux futurs sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle, la Commission a décidé, sur recommandation du Comité plénier (voir par. 157 ci-avant), de charger le Groupe de travail VI (Sûretés) d’établir une annexe au projet de guide spécialement consacrée à ces sûretés. (Pour la prochaine session du Groupe de travail, voir par. 251 f) ci-après.)
IV.IV.
Procurement: progress report of Working Group IPassation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I
At its thirty-sixth and thirty-seventh sessions, in 2003 and 2004, respectively, the Commission considered the possible updating of the UNCITRAL Model Law on Procurement of Goods, Construction and Services and its Guide to Enactment on the basis of the notes by the Secretariat (A/CN.9/539 and Add.1 and A/CN.9/553).163. À ses trente-sixième et trente-septième sessions, en 2003 et en 2004 respectivement, la Commission avait étudié la possibilité de mettre à jour la Loi type de la CNUDCI sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services ainsi que le Guide pour son incorporation dans le droit interne (A/CN.9/403) en se fondant sur les notes du secrétariat (A/CN.9/539 et Add.1 et A/CN.9/553),.
,  At its thirty-seventh session, the Commission agreed that the Model Law would benefit from being updated to reflect new practices, in particular those that resulted from the use of electronic communications in public procurement, and the experience gained in the use of the Model Law as a basis for law reform in public procurement as well as possible additional issues.À sa trente-septième session, elle était convenue que la Loi type gagnerait à être mise à jour pour tenir compte des nouvelles pratiques, en particulier celles qui résultaient de l’utilisation des communications électroniques dans la passation des marchés publics, et de l’expérience acquise dans l’utilisation de la Loi type comme base de réforme de la législation des marchés publics ainsi que d’autres questions éventuelles.
The Commission decided to entrust the preparation of proposals for the revision of the Model Law to its Working Group I (Procurement) and gave the Working Group a flexible mandate to identify the issues to be addressed in its considerations.Elle avait décidé de charger son Groupe de travail I (Passation de marchés) d’élaborer des propositions de révision de la Loi type et lui avait donné un mandat souple consistant à identifier les questions à traiter lors de ses travaux.
The Commission noted that, in updating the Model Law, care should be taken not to depart from the basic principles of the Model Law and not to modify the provisions whose usefulness had been proven.Elle avait noté qu’en mettant à jour la Loi type, il faudrait veiller à ne pas s’écarter des principes fondamentaux de celle-ci et à ne pas modifier les dispositions dont l’utilité avait été prouvée.
The Working Group commenced its work pursuant to that mandate at its sixth session (Vienna, 30 August-3 September 2004). At that session, it decided to proceed with the in-depth consideration of the topics suggested in the notes by the Secretariat (A/CN.9/WG.I/WP.31 and A/CN.9/WG.I/WP.32) in sequence at its future sessions (A/CN.9/568, para. 10).164. Le Groupe de travail a commencé ses travaux conformément à ce mandat à sa sixième session (Vienne, 30 août-3 septembre 2004). À cette session, il a décidé de continuer, à ses sessions futures, d’examiner en détail, les uns après les autres, les thèmes proposés dans les notes (A/CN.9/WG.I/WP.31 et A/CN.9/WG.I/WP.32) du secrétariat (A/CN.9/568, par. 10).
At its thirty-eighth and thirty-ninth sessions, in 2005 and 2006, respectively, the Commission took note of the reports of the sixth (Vienna, 30 August3 September 2004), seventh (New York, 4-8 April 2005), eighth (Vienna, 7011 November 2005) and ninth (New York, 24-28 April 2006) sessions of the Working Group (A/CN.9/568, A/CN.9/575, A/CN.9/590 and A/CN.9/595, respectively).165.
,À ses trente-huitième et trente-neuvième sessions, en 2005 et 2006 respectivement, la Commission a pris note des rapports du Groupe de travail sur les travaux de ses sixième (Vienne, 30 août-3 septembre 2004), septième (New York, 48 avril 2005), huitième (Vienne, 7-11 novembre 2005) et neuvième (New York, 2428 avril 2006) sessions (A/CN.9/568, A/CN.9/575, A/CN.9/590 et A/CN.9/595, respectivement),.
At its current session, the Commission took note of the reports of the tenth (Vienna, 25-29 September 2006) and eleventh (New York, 21-25 May 2007) sessions of the Working Group (A/CN.9/615 and A/CN.9/623, respectively).166. À sa session en cours, la Commission a pris note des rapports de la dixième (Vienne, 2529 septembre 2006) et de la onzième (New York, 21-25 mai 2007) sessions du Groupe de travail (A/CN.9/615 et A/CN.9/623, respectivement).
The Commission was informed that the Working Group, at its tenth and eleventh sessions, had continued its work on the elaboration of proposals for the revision of the Model Law and in this regard had considered the following topics: (i) the use of electronic means of communication in the procurement process; (ii) aspects of the publication of procurement-related information, including revisions to article 5 of the Model Law and the publication of forthcoming procurement opportunities; (iii) the procurement technique known as the electronic reverse auction; (iv) abnormally low tenders; and (v) the method of contracting known as the framework agreement. It used the notes by the Secretariat (A/CN.9/WG.I/WP.43 and Add.1, A/CN.9/WG.I/WP.44 and Add.1, A/CN.9/WG.I/WP.47, A/CN.9/WG.I/WP.48, A/CN.9/WG.I/WP.50 and A/CN.9/WG.I/WP.51) as a basis for its deliberations (A/CN.9/615, paras. 10 and 11, and A/CN.9/623, paras. 12 and 13).167. La Commission a été informée que le Groupe de travail, à ses dixième et onzième sessions, avait poursuivi ses travaux sur l’élaboration de propositions en vue de la révision de la Loi type et, à cet égard, avait abordé les questions suivantes: i) l’utilisation des moyens de communication électroniques dans le processus de passation; ii) les aspects de la publication d’informations relatives à la passation, y compris les propositions de révision de l’article 5 de la Loi type et la publication des possibilités de marchés à venir; iii) la technique de passation connue sous le nom d’“enchères électroniques inversées”; iv) les offres anormalement basses; et v) la méthode de passation appelée “accord-cadre”. Les notes du secrétariat (A/CN.9/WG.I/WP.43 et Add.1, A/CN.9/WG.I/WP.44 et Add.1, A/CN.9/WG.I/ WP.47, A/CN.9/WG.I/WP.48, A/CN.9/WG.I/WP.50 et A/CN.9/WG.I/WP.51) avaient servi de base aux délibérations de celui-ci (A/CN.9/615, par. 10 et 11, et A/CN.9/623, par. 12 et 13).
The Commission was further informed that the Working Group, at its eleventh session, had held a preliminary exchange of views on document A/CN.9/WG.I/WP.52 and the drafting materials regarding framework agreements contained therein, and had decided to consider the document in depth at its next session. The Commission noted that the Working Group had deferred consideration of documents A/CN.9/WG.I/WP.45 and Add.1 and A/CN.9/WG.I/WP.52/Add.1 to a future session (A/CN.9/623, para. 12).168. La Commission a également été informée que le Groupe de travail, à sa onzième session, avait tenu un premier échange de vues sur le document A/CN.9/WG.I/WP.52 et sur les projets de textes relatifs aux accords-cadres qui y figuraient, et avait décidé d’examiner ce document en détail à sa prochaine session. Elle a noté par ailleurs que le Groupe de travail avait remis son examen des documents A/CN.9/WG.I/WP.45 et Add.1 et A/CN.9/WG.I/WP.52/Add.1 à une session ultérieure (A/CN.9/623, par. 12).
The Commission recalled that, at its thirty-ninth session, it had recommended that the Working Group, in updating the Model Law and the Guide, should take into account the question of conflicts of interest and should consider whether any specific provisions addressing that question in the Model Law would be warranted. The Commission took note of the decision of the Working Group at its tenth session to add the issue of conflicts of interest to the list of topics to be considered in the revision of the Model Law and the Guide (A/CN.9/615, para. 11), and that the Working Group, at its eleventh session, had noted that any time frame to be agreed for the completion of the revisions to the Model Law and the Guide should take into account the time necessary to consider and address this question (A/CN.9/623, para. 13).169. La Commission a rappelé qu’à sa trente-neuvième session elle avait recommandé que le Groupe de travail, en mettant à jour la Loi type et le Guide, tienne compte de la question des conflits d’intérêts et examine s’il serait justifié de prévoir dans la Loi type des dispositions spéciales à cet égard. Elle a noté que le Groupe de travail avait décidé, à sa dixième session, d’ajouter la question des conflits d’intérêts à la liste des thèmes à examiner lors de la révision de la Loi type et du Guide (A/CN.9/615, par. 11) et que le Groupe de travail avait, à sa onzième session, indiqué que tout délai devant être convenu pour l’achèvement de la révision de la Loi type et du Guide devrait tenir compte du temps nécessaire pour examiner et régler cette question (A/CN.9/623, par. 13).
The Commission commended the Working Group for the progress made in its work, and reaffirmed its support for the review being undertaken and for the inclusion of novel procurement practices and techniques in the Model Law. It recommended that the Working Group should adopt a concrete agenda for its forthcoming sessions in order to expedite progress in its work. (For the next two sessions of the Working Group, see para. 251 (a) below.)170. La Commission a félicité le Groupe de travail pour les progrès qu’il avait réalisés dans sa tâche et a réaffirmé son appui à la révision de la Loi type qu’il avait entreprise, ainsi qu’à l’inclusion dans cette Loi de nouvelles pratiques et techniques de passation. Elle a recommandé au Groupe de travail d’adopter un ordre du jour concret pour ses prochaines sessions, afin d’accélérer ses travaux. (Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 251 a) ci-après.)
V.V.
Arbitration and conciliation: progress report of Working Group IIArbitrage et conciliation: rapport d’activité du Groupe de travail II
The Commission recalled that at its thirty-ninth session, in 2006, it had agreed that Working Group II (Arbitration and Conciliation) should undertake a revision of the UNCITRAL Arbitration Rules.171. La Commission a rappelé que, à sa trente-neuvième session, en 2006, elle était convenue que le Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) devrait entreprendre la révision du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI.
At that session, the Commission noted that, as one of the early instruments developed by UNCITRAL in the field of arbitration, the UNCITRAL Arbitration Rules were widely recognized as a very successful text, having been adopted by many arbitration centres and used in many different instances, for example, in investor-State disputes.172. À cette session, la Commission avait noté que le Règlement, qui était l’un des premiers instruments qu’elle avait élaboré dans le domaine de l’arbitrage, était largement considéré comme un texte très réussi, qui avait été adopté par de nombreux centres d’arbitrage et était utilisé dans de nombreuses affaires telles que les litiges entre investisseurs et États.
In recognition of the success and status of the UNCITRAL Arbitration Rules, the Commission was generally of the view that any revision of the Rules should not alter the structure of the text, its spirit or its drafting style, and should respect the flexibility of the text rather than make it more complex.Compte tenu du succès et du prestige du Règlement d’arbitrage, la Commission avait généralement estimé qu’une éventuelle révision ne devrait pas en modifier la structure, l’esprit ni le style, et qu’elle devrait en respecter la souplesse au lieu de le compliquer.
It was suggested that the Working Group should undertake to define carefully the list of topics that might need to be addressed in a revised version of the UNCITRAL Arbitration Rules.Il avait été proposé que le Groupe de travail définisse soigneusement la liste des thèmes qu’il faudrait peut-être aborder dans une version révisée du Règlement.
At its current session, the Commission commended the Working Group for the progress made regarding the revision of the UNCITRAL Arbitration Rules, as reflected in the reports of the forty-fifth (Vienna, 11-15 September 2006) and forty-sixth (New York, 5-9 February 2007) sessions of the Working Group (A/CN.9/614 and A/CN.9/619, respectively).173. À sa session en cours, la Commission a félicité le Groupe de travail pour les progrès accomplis dans la révision du Règlement d’arbitrage, dont il était rendu compte dans ses rapports sur les travaux de ses quarante-cinquième (Vienne, 1115 septembre 2006) et quarante-sixième (New York, 5-9 février 2007) sessions (A/CN.9/614 et A/CN.9/619, respectivement).
The Commission also had before it a note by the Secretariat transmitting the report of the Secretary-General of the Permanent Court of Arbitration on its activities under the UNCITRAL Arbitration Rules since 1976 (A/CN.9/634).Elle était saisie également d’une note du secrétariat transmettant le rapport du Secrétaire général de la Cour permanente d’arbitrage sur ses activités au titre du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI depuis 1976 (A/CN.9/634).
The Commission noted that the UNCITRAL Arbitration Rules had not been amended since their adoption in 1976 and that the review should seek to modernize the Rules and to promote greater efficiency in arbitral proceedings.174. La Commission a noté que le Règlement d’arbitrage n’avait pas été modifié depuis son adoption en 1976, et que la révision devrait chercher à le moderniser et à promouvoir une plus grande efficacité dans la procédure arbitrale.
The Commission generally agreed that the mandate of the Working Group to maintain the original structure and spirit of the UNCITRAL Arbitration Rules had provided useful guidance to the Working Group in its deliberations to date and should continue to be a guiding principle for its work.D’une manière générale, elle est convenue que le mandat du Groupe de travail, qui était de conserver la structure initiale et l’esprit du Règlement, avait guidé utilement jusqu’ici ses délibérations et devrait continuer à inspirer ses travaux.
The Commission noted that broad support had been expressed in the Working Group for a generic approach that sought to identify common denominators that applied to all types of arbitration irrespective of the subject matter of the dispute, in preference to dealing with specific situations.175. La Commission a noté qu’un large soutien avait été exprimé au sein du Groupe de travail en faveur d’une approche générique visant à déterminer les dénominateurs communs à tous les types d’arbitrage, quel que soit l’objet du litige, de préférence à une solution qui consistait à traiter de situations particulières.
However, the Commission noted that the extent to which the revised UNCITRAL Arbitration Rules should take account of investor-State dispute settlement or administered arbitration remained to be considered by the Working Group at future sessions.Elle a toutefois indiqué que le Groupe de travail devrait encore examiner lors de ses futures sessions la mesure dans laquelle le Règlement d’arbitrage révisé devrait prendre en compte le règlement des litiges entre investisseurs et États ou l’arbitrage institutionnel.
The Commission noted with satisfaction that the Working Group was progressing rapidly with the preparation of the revised UNCITRAL Arbitration Rules.176. La Commission a noté avec satisfaction que le Groupe de travail progressait rapidement dans l’élaboration d’une version révisée du Règlement d’arbitrage.
The Working Group was expected to complete its work so that the final review and adoption of the revised Rules would take place at the latest at the forty-second session of the Commission, in 2009.Celui-ci devait en principe terminer ses travaux de sorte que l’examen final et l’adoption du texte aient lieu, au plus tard, à la quarante-deuxième session de la Commission en 2009.
It was agreed that, should the Working Group complete its proposals early enough for them to be considered by the Commission at its forty-first session, in 2008, that option would also be acceptable.Il a été convenu que, si le Groupe de travail achevait ses propositions suffisamment tôt pour qu’elles soient examinées par la Commission à sa quarante et unième session en 2008, cette éventualité serait également acceptable.
With respect to future work in the field of settlement of commercial disputes, the Commission recalled that, at its thirty-ninth session, it had agreed that the issue of arbitrability was a topic that the Working Group should also consider.177. En ce qui concerne les travaux qui pourraient être entrepris dans le domaine du règlement des litiges commerciaux, la Commission a rappelé que, à sa trente-neuvième session, elle était convenue que la question de l’arbitrabilité était un sujet que le Groupe de travail devrait également examiner.
As to the issue of online dispute resolution, it was agreed that the Working Group should maintain the topic on its agenda but, at least in an initial phase, should consider the implications of electronic communications in the context of the revision of the UNCITRAL Arbitration Rules.Pour ce qui est du règlement des conflits en ligne, il avait été convenu que le Groupe de travail maintiendrait cette question à son programme, mais qu’il devrait, du moins dans un premier temps, examiner les incidences des communications électroniques dans le cadre de la révision du Règlement d’arbitrage.
The Commission was informed that 2008 would mark the fiftieth anniversary of the Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards, done at New York on 10 June 1958 (the “New York Convention”) and that conferences to celebrate that anniversary were being planned in different regions, which would provide opportunities to exchange information on how the New York Convention had been implemented around the world. The Secretariat was requested to monitor the conferences and make full use of events associated with that anniversary to encourage further treaty actions in respect of the New York Convention and promote a greater understanding of that instrument. The Commission was informed that a one-day conference organized jointly by the United Nations and the International Bar Association was scheduled to be held in New York on 1 February 2008. (For the next two sessions of the Working Group, see para. 251 (b) below.)178. La Commission a été informée que 2008 marquerait le cinquantenaire de la Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères, adoptée à New York le 10 juin 1958 (la “Convention de New York”) et que des conférences pour célébrer cet anniversaire étaient prévues dans différentes régions, et donneraient l’occasion d’échanger des informations sur la manière dont la Convention avait été mise en œuvre dans le monde. Le secrétariat a été prié de suivre ces conférences et de mettre pleinement à profit les manifestations associées à cet anniversaire pour encourager le dépôt de nouveaux instruments en rapport avec la Convention de New York et pour mieux faire comprendre cet instrument. La Commission a été informée qu’une conférence d’une journée serait organisée conjointement par l’Organisation des Nations Unies et l’Association internationale du barreau à New York, le 1er février 2008. (Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 251 b) ci-après.)
VI.VI.
Transport law: progress report of Working Group IIIDroit des transports: rapport d’activité du Groupe de travail III
At its thirty-fourth session, in 2001, the Commission established Working Group III (Transport Law) to prepare, in close cooperation with interested international organizations, a legislative instrument on issues relating to the international carriage of goods by sea, such as the scope of application, the period of responsibility of the carrier, the obligations of the carrier, the liability of the carrier, the obligations of the shipper and transport documents.179.
At its thirty-fifth session, in 2002, the Commission approved the working assumption that the draft convention on transport law should cover door-to-door transport operations.À sa trente-quatrième session, en 2001, la Commission avait créé le Groupe de travail III (Droit des transports) et l’avait chargé d’élaborer, en étroite coopération avec les organisations internationales intéressées, un instrument législatif sur des questions liées au transport international de marchandises par mer, telles que le champ d’application, les obligations et la responsabilité du transporteur, la durée de cette responsabilité, les obligations du chargeur et les documents de transport.
At its thirty-sixth to thirty-ninth sessions, in 2003-2006, respectively, the Commission noted the complexities involved in the preparation of the draft Convention on the Carriage of Goods [Wholly or Partly] [by Sea] and authorized the Working Group, on an exceptional basis, to hold its sessions on the basis of two-week sessions.À sa trente-cinquième session, en 2002, elle avait approuvé l’hypothèse de travail selon laquelle le projet de convention sur le droit des transports devrait s’appliquer aux opérations de transport de porte à porte.
, , ,De ses trente-sixième à trenteneuvième sessions, de 2003 à 2006, elle avait noté combien l’élaboration du projet de convention sur le transport de marchandises [effectué entièrement ou partiellement] [par mer] était complexe et avait autorisé le Groupe de travail, à titre exceptionnel, à tenir des sessions de deux semaines,,,.
At its current session, the Commission took note with appreciation of the progress made by the Working Group at its eighteenth (Vienna, 6-17 November 2006) and nineteenth (New York, 16-27 April 2007) sessions (for the reports of the sessions, see A/CN.9/616 and A/CN.9/621, respectively).180. À sa session en cours, la Commission a pris note avec satisfaction des progrès réalisés par le Groupe de travail à ses dix-huitième (Vienne, 6-17 novembre 2006) et dix-neuvième (New York, 16-27 avril 2007) sessions (pour les rapports de ces sessions, voir A/CN.9/616 et A/CN.9/621, respectivement).
The Commission was informed that the Working Group, at its eighteenth session, had continued and largely completed its second reading of the draft Convention, and had made significant progress with respect to a number of difficult issues, including those regarding transport documents and electronic transport records, shipper’s liability for delay, time for suit, limitation of the carrier’s liability, the relationship of the draft Convention with other conventions, general average, jurisdiction and arbitration.181. La Commission a été informée que le Groupe de travail, à sa dix-huitième session, avait poursuivi et achevé pour l’essentiel sa deuxième lecture du projet de convention et qu’il avait considérablement avancé sur un certain nombre de questions difficiles, telles que celles qui avaient trait aux documents de transport et aux documents électroniques concernant le transport, à la responsabilité du chargeur en cas de retard, au délai pour agir, à la limitation de la responsabilité du transporteur, à la relation entre le projet de convention et les autres conventions, aux avaries communes, à la compétence et à l’arbitrage.
Also considered by the Working Group was the issue of rights of suit pursuant to the draft Convention and it was decided that, while an attempt to offer uniform solutions for rights of suit was a laudatory goal, the chapter should be deleted from the draft Convention in the light of its complexity and of the Working Group’s goal for completion of the text.Le Groupe de travail avait également examiné la question des droits d’action et avait décidé qu’aussi louable que fût l’intention de prévoir des solutions uniformes en la matière, le chapitre correspondant devrait être supprimé du projet de convention du fait de sa complexité et du délai qu’il s’était fixé pour l’achèvement du texte.
The Commission was also informed that the Secretariat had facilitated consultations between experts from Working Group III (Transport Law) and experts from Working Group II (Arbitration and Conciliation) and that a common understanding had been reached that accommodated the needs and general approach of both working groups regarding the provisions on arbitration in the draft Convention.La Commission a également été informée que le secrétariat avait facilité des consultations entre les experts du Groupe de travail III (Droit des transports) et les experts du Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) et que ceux-ci étaient parvenus à s’entendre, en tenant compte des besoins et de l’approche générale des deux groupes, sur les dispositions du projet de convention relatives à l’arbitrage.
The Commission was further informed that the Working Group, at its nineteenth session, had commenced its third reading of the draft Convention and that significant progress had been made in that regard.182.
The third reading of a number of chapters of the draft Convention had been completed, including of related definitions, regarding the scope of application, electronic transport records, the period of responsibility of the carrier, the obligations of the carrier, the liability of the carrier, additional provisions relating to particular stages of carriage, the validity of contractual terms, liability for delay in the delivery of goods, the relationship of the draft Convention with other conventions and the obligations of the shipper.La Commission a été informée en outre que le Groupe de travail, à sa dixneuvième session, avait entamé la troisième lecture du projet de convention et que des progrès considérables avaient été accomplis à cette occasion, puisqu’il avait terminé la troisième lecture d’un certain nombre de chapitres, ainsi que des définitions correspondantes, portant sur le champ d’application, les documents électroniques concernant le transport, la durée de la responsabilité du transporteur, les obligations et la responsabilité du transporteur, les dispositions supplémentaires relatives à des étapes particulières du transport, la validité des clauses contractuelles, la responsabilité en cas de retard de livraison des marchandises, la relation entre le projet de convention et les autres conventions et les obligations du chargeur.
The Commission was further informed that the third reading had also largely been completed of the chapter regarding transport documents and electronic transport records.Elle a enfin été informée que la troisième lecture du chapitre relatif aux documents de transport et aux documents électroniques concernant le transport était presque achevée.
The Commission commended the Working Group for the progress made in its work, particularly in the light of its goal of presenting the draft Convention to the Commission for its consideration in 2008.183. La Commission a félicité le Groupe de travail pour les progrès qu’il avait réalisés, notamment compte tenu de son objectif qui était de lui présenter le projet de convention en 2008 pour examen.
Nevertheless, some serious concerns were raised regarding the treatment of certain substantive issues in the draft Convention, such as freedom of contract in volume contracts, and it was suggested that those issues should receive further examination prior to finalization of the draft Convention.Néanmoins, de vives préoccupations ont été exprimées concernant le traitement, dans le texte, de certaines questions de fond, telles que la liberté contractuelle dans les contrats de volume, et il a été proposé d’examiner ces questions de plus près avant de finaliser le projet de convention.
One delegation indicated that the treatment of the issue of freedom of contract in volume contracts would determine its position with regard to the adoption of a final convention.Une délégation a indiqué que le traitement de la question de la liberté contractuelle dans les contrats de volume conditionnerait sa position quant à l’adoption de la Convention.
With respect to the time frame for completion of the draft Convention, the Commission was informed that the Working Group planned to complete its third and final reading at the end of 2007, with a view to presenting the draft Convention for finalization by the Commission in 2008. In order to accommodate that goal and to allow for the possibility that the Working Group might need additional time beyond the end of its twentieth session to complete the final reading, the Commission agreed to schedule the twenty-first session of the Working Group for 14 to 25 January 2008, so as to provide sufficient time to complete the final reading of the draft Convention and circulate it for comments to Governments prior to the forty-first session of the Commission, in 2008. Further, the Commission agreed to move the twenty-first session of the Working Group from New York to Vienna, given that, if the final reading were completed at that session, it would require the participation of a formal drafting group, including translators and editors, which was possible only in Vienna. The Commission further noted that the Working Group could decide at the conclusion of its twentieth session whether it required a oneweek or a two-week session in January 2008, but that, generally, noting the complexities and magnitude of the work involved in the preparation of the draft Convention, the Commission authorized the Working Group to hold its sessions on the basis of two-week sessions. (For the next two sessions of the Working Group, see para. 251 (c) below.)184. S’agissant du calendrier pour l’achèvement du projet de convention, la Commission a été informée que le Groupe de travail prévoyait de terminer sa troisième et dernière lecture fin 2007, afin de lui présenter le texte pour finalisation en 2008. Compte tenu de cet objectif et de la possibilité que le Groupe de travail ait besoin de temps supplémentaire après sa vingtième session pour achever sa dernière lecture, elle est convenue de prévoir une vingt et unième session du 14 au 25 janvier 2008, de manière à lui laisser suffisamment de temps pour terminer cette dernière lecture et distribuer le texte aux gouvernements, pour observations, avant sa quarante et unième session en 2008. Elle est convenue en outre que cette vingt et unième session du Groupe de travail se tiendrait à Vienne au lieu de New York car, si la dernière lecture était terminée à cette session, il faudrait prévoir un groupe de rédaction officiel comprenant des traducteurs et des éditeurs, ce qui n’était possible qu’à Vienne. La Commission a noté également que le Groupe de travail pourrait décider à l’issue de sa vingtième session s’il avait besoin d’une ou de deux semaines pour sa session de janvier 2008, mais que, de façon générale, eu égard à la complexité et à l’ampleur de la tâche que représentait l’élaboration du projet de convention, elle l’autorisait à tenir des sessions de deux semaines. (Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 251 c) ci-après.)
VII.VII.
Insolvency lawDroit de l’insolvabilité
A.A.
Progress report of Working Group VRapport d’activité du Groupe de travail V
The Commission recalled that, at its thirty-ninth session, in 2006, it had agreed that: (a) the topic of the treatment of corporate groups in insolvency was sufficiently developed for referral to Working Group V (Insolvency Law) for consideration in 2006 and that the Working Group should be given the flexibility to make appropriate recommendations to the Commission regarding the scope of its future work and the form it should take, depending upon the substance of the proposed solutions to the problems that the Working Group would identify under that topic; and (b) post-commencement finance should initially be considered as a component of work to be undertaken on insolvency of corporate groups, with the Working Group being given sufficient flexibility to consider any proposals for work on additional aspects of the topic.185. La Commission a rappelé qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, elle était convenue: a) que la question du traitement des groupes de sociétés en cas d’insolvabilité était suffisamment avancée pour être présentée au Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) afin qu’il l’examine en 2006 et qu’il faudrait laisser à ce groupe de travail toute latitude pour lui présenter des recommandations appropriées concernant la portée de ses travaux futurs et la forme qu’ils devraient prendre, en fonction du contenu des solutions proposées aux problèmes qu’il mettrait en évidence sur le sujet; et b) que la question du financement postérieur à l’ouverture de la procédure devrait, dans un premier temps, être considérée comme un volet des travaux à entreprendre dans le domaine de l’insolvabilité des groupes de sociétés et que le Groupe de travail devrait disposer d’une marge de manœuvre suffisante pour examiner toutes propositions de travaux sur d’autres aspects de la question.
The Commission noted with appreciation the progress of the Working Group regarding consideration of the treatment of corporate groups in insolvency as reflected in the reports of its thirty-first (Vienna, 11-15 December 2006) and thirtysecond (New York, 14-18 May 2007) sessions (A/CN.9/618 and A/CN.9/622, respectively) and commended the Secretariat for the working papers and reports prepared for those sessions.186. La Commission a pris note avec satisfaction des progrès réalisés par le Groupe de travail dans l’examen du traitement des groupes de sociétés en cas d’insolvabilité, dont il était rendu compte dans ses rapports sur ses trente et unième (Vienne, 11-15 décembre 2006) et trente-deuxième (New York, 14-18 mai 2007) sessions (A/CN.9/618 et A/CN.9/622, respectivement), et a félicité le secrétariat pour les documents de travail et les rapports qu’il avait établis pour ces sessions.
The Commission reaffirmed that the mandate of the Working Group was to consider the treatment of corporate groups in insolvency, with post-commencement finance to be included as a component of that work (see para. 185 above).187. La Commission a réaffirmé que le mandat du Groupe de travail était d’examiner le traitement des groupes de sociétés en cas d’insolvabilité et que la question du financement postérieur à l’ouverture de la procédure devrait être considérée comme un volet des travaux, (voir par. 185 ci-avant).
The Commission took note of the agreement of the Working Group, at its thirty-first session, that the Insolvency Guide and the UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency provided a sound basis for the unification of insolvency law and that the current work on corporate groups was intended to complement those texts, not to replace them (A/CN.9/618, para. 69). The Commission also took note of the suggestion made at that session of the Working Group that a possible method of work would be to consider the provisions contained in those existing texts that might be relevant in the context of corporate groups and identify those issues that required additional discussion and the preparation of additional recommendations. The Commission further took note that other issues, although relevant to corporate groups, could be treated in the same manner as in the Insolvency Guide and the UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency (A/CN.9/618, para. 70).188. La Commission a noté que le Groupe de travail était convenu, à sa trente et unième session, que le Guide sur l’insolvabilité et la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale constituaient une base solide pour l’unification du droit dans ce domaine et que les travaux en cours sur les groupes de sociétés avaient pour objet de compléter ces textes et non de les remplacer (A/CN.9/618, par. 69). Elle a noté également qu’il avait été estimé à cette session du Groupe de travail qu’une manière possible de procéder serait d’examiner les dispositions des textes précités qui pourraient également s’appliquer dans le contexte des groupes de sociétés, de voir quelles questions devraient être étudiées plus avant et d’élaborer des recommandations supplémentaires. La Commission a noté aussi que d’autres questions, bien que se rapportant aux groupes de sociétés, pourraient être traitées de la même manière que dans le Guide sur l’insolvabilité et la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale (A/CN.9/618, par. 70).
Concerns were expressed in the Commission with respect to some components of that work, in particular substantive consolidation and its effect on the separate identity of individual members of a corporate group. In addition, the possibility of submitting a solvent member of a corporate group to collective procedures was seriously questioned. The Commission noted those concerns and requested the Working Group to bear them in mind in its deliberations. (For the next two sessions of the Working Group, see para. 251 (e) below.)189. Des préoccupations ont été exprimées au sein de la Commission à propos de certains aspects des travaux, en particulier du regroupement des patrimoines et de son impact sur l’identité distincte des membres d’un groupe de sociétés. En outre, la possibilité de placer sous procédure collective une société solvable appartenant à un groupe a été sérieusement mise en question. La Commission a pris note de ces préoccupations et prié le Groupe de travail d’en tenir compte lors de ses délibérations. (Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 251 e) ci-après.)
B.B.
Facilitation of cooperation and coordination in cross-border insolvency proceedingsFacilitation de la coopération et de la coordination dans les procédures d’insolvabilité internationale
The Commission recalled that at its thirty-ninth session, in 2006, it had agreed that initial work to compile practical experience with negotiating and using cross-border insolvency protocols should be facilitated informally through consultation with judges and insolvency practitioners and that a preliminary progress report on that work should be presented to the Commission for further consideration at its fortieth session, in 2007.190. La Commission a rappelé qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, elle était convenue que des travaux initiaux de compilation des données d’expérience pratique dans le domaine de la négociation et de l’utilisation des protocoles d’insolvabilité internationale devraient être facilités de manière informelle par le biais de consultations avec des juges et des praticiens de l’insolvabilité et qu’un rapport préliminaire sur l’avancement de ces travaux devrait lui être présenté pour qu’elle puisse examiner plus avant la question à sa quarantième session, en 2007.
The Commission had before it a note by the Secretariat on facilitation of cooperation, direct communication and coordination in cross-border insolvency proceedings (A/CN.9/629).191.
The Commission emphasized the practical importance of facilitating cross-border cooperation in insolvency cases.La Commission était saisie d’une note du secrétariat sur la facilitation de la coopération, de la communication directe et de la coordination dans les procédures d’insolvabilité internationale (A/CN.9/629).
It expressed its satisfaction with respect to the progress made on the work of compiling practical experience with negotiating and using cross-border insolvency protocols based on the draft outline of contents in document A/CN.9/629.Elle a souligné l’importance pratique que revêt la facilitation de la coopération internationale dans les procédures d’insolvabilité et s’est déclarée satisfaite des progrès réalisés dans les travaux de compilation des données d’expérience pratique en matière de négociation et d’utilisation des protocoles d’insolvabilité internationale compte tenu du projet de plan présenté dans le document A/CN.9/629.
It reaffirmed that that work should continue to be developed informally by the Secretariat in consultation with judges, practitioners and other experts.Elle a réaffirmé que le secrétariat devrait poursuivre ces travaux de manière informelle, en consultation avec des juges, des praticiens et d’autres experts.
VIII.VIII.
Possible future work in the area of electronic commerceTravaux futurs possibles dans le domaine du commerce électronique
The Commission recalled that Working Group IV (Electronic Commerce), after it had completed its work on the draft Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts, in 2004, requested the Secretariat to continue monitoring various issues related to electronic commerce, including issues related to cross-border recognition of electronic signatures, and to publish the results of its research with a view to making recommendations to the Commission as to whether future work in those areas would be possible (A/CN.9/571, para. 12).192. La Commission a rappelé que le Groupe de travail IV (Commerce électronique), après avoir achevé ses travaux concernant le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux en 2004, avait prié le secrétariat de continuer à suivre diverses questions liées au commerce électronique, notamment les questions liées à la reconnaissance internationale des signatures électroniques, et de publier les résultats de ses recherches en vue de faire des recommandations à la Commission sur le point de savoir s’il serait possible d’entreprendre des travaux dans ces domaines (A/CN.9/571, par. 12).
The Commission further recalled that, at its thirty-eighth session, in 2005, it took note of the work undertaken by other organizations in various areas related to electronic commerce, summarized in a note by the Secretariat (A/CN.9/579).193. La Commission a rappelé également qu’à sa trente-huitième session, en 2005, elle avait pris note des travaux entrepris par d’autres organisations dans divers domaines liés au commerce électronique, résumés dans une note du secrétariat (A/CN.9/579).
At that session, the Commission requested the Secretariat to prepare a more detailed study, which should include proposals as to the form and nature of a comprehensive reference document discussing the various elements required to establish a favourable legal framework for electronic commerce, which the Commission might in the future consider preparing with a view to assisting legislators and policymakers around the world.À cette session, elle avait prié le secrétariat de réaliser une étude plus détaillée, qui devrait contenir des propositions sur la forme et la nature d’un document de référence général examinant les divers éléments requis pour créer un cadre juridique favorable au commerce électronique, que la Commission pourrait envisager d’élaborer dans l’avenir afin d’aider les législateurs et les responsables politiques du monde entier.
It was also recalled that at its thirty-ninth session, in 2006, the Commission had considered a note by the Secretariat prepared pursuant to that request (A/CN.9/604).194. Il a également été rappelé qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, la Commission avait examiné une note du secrétariat établie conformément à cette demande (A/CN.9/604).
The note identified the following areas as possible components of a comprehensive reference document: (a) authentication and cross-border recognition of electronic signatures; (b) liability and standards of conduct for information service providers; (c) electronic invoicing and legal issues related to supply chains in electronic commerce; (d) transfer of rights in tangible goods and other rights through electronic communications; (e) unfair competition and deceptive trade practices in electronic commerce; and (f) privacy and data protection in electronic commerce.Cette note identifiait les domaines suivants comme éléments possibles d’un document de référence général: a) authentification et reconnaissance internationale des signatures électroniques; b) responsabilité et normes de conduite pour les fournisseurs d’accès à Internet; c) facturation électronique et questions juridiques liées aux chaînes logistiques dans le commerce électronique; d) transfert de droits sur des biens meubles corporels et d’autres droits par des communications électroniques; e) concurrence déloyale et pratiques commerciales trompeuses dans le commerce électronique; et f) vie privée et protection des données dans le commerce électronique.
The note also identified other issues that could be included, although in a more summary fashion, in such a document: (a) protection of intellectual property rights; (b) unsolicited electronic communications (spam); and (c) cybercrime.La note indiquait aussi d’autres questions qui, bien que de façon abrégée, pourraient être traitées dans un tel document: a) protection des droits de propriété intellectuelle; b) communications électroniques non sollicitées (spams); et c) cybercriminalité.
At that session, there had been support for the view that the task of legislators and policymakers, in particular in developing countries, might be greatly facilitated if the Commission were to formulate a comprehensive reference document dealing with the topics identified by the Secretariat.Selon un avis qui avait alors été appuyé, la tâche des législateurs et des responsables politiques, en particulier dans les pays en développement, se trouverait considérablement facilitée si la Commission élaborait un document de référence général traitant des questions mises en évidence par le secrétariat.
It had been also said at that session that such a document might also assist the Commission in identifying areas in which it might itself undertake future harmonization work.Il y avait également été dit qu’un tel document pourrait aussi aider la Commission à identifier des domaines dans lesquels elle pourrait entreprendre elle-même des travaux d’harmonisation dans l’avenir.
However, concerns had also been expressed that the range of issues identified was too wide and that the scope of the comprehensive reference document might need to be reduced.Selon un autre point vue, cependant, l’éventail des questions proposées était trop large et il faudrait peut-être réduire la portée du document de référence général.
At that session, the Commission had requested the Secretariat to prepare a sample portion of the comprehensive reference document dealing specifically with issues related to authentication and cross-border recognition of electronic signatures, for review at the Commission’s fortieth session, in 2007.À cette session, la Commission avait prié son secrétariat de préparer un spécimen de chapitre du document de référence général traitant spécifiquement de questions liées à l’authentification et à la reconnaissance internationale des signatures électroniques, pour examen à sa quarantième session, en 2007.
At its current session, the Commission considered the sample chapter that had been prepared by the Secretariat pursuant to that request (A/CN.9/630 and Add.1-5).195.
The Commission reviewed the structure, level of detail, nature of discussion and type of advice provided in the sample chapter.À sa session en cours, la Commission a examiné le spécimen de chapitre qui avait été élaboré par le secrétariat en réponse à cette demande (A/CN.9/630 et Add.1 à 5).
The Commission commended the Secretariat for the preparation of the sample chapter, which the Commission regarded as very informative and useful.Elle a analysé la structure, le niveau de détail, la nature de la discussion et le type de conseils donnés dans le spécimen de chapitre et félicité le secrétariat pour son travail qu’elle a trouvé très instructif et utile.
It was suggested that it would be desirable for the Secretariat to prepare other chapters following the same model, to deal with other issues that the Commission might wish to select from among those proposed earlier, in particular the transfer of rights in tangible goods and other rights through electronic communications.On a émis l’idée qu’il serait souhaitable que le secrétariat rédige d’autres chapitres sur le même modèle, pour traiter d’autres questions que la Commission pourrait choisir parmi celles qui avaient été proposées antérieurement, en particulier le transfert de droits sur des biens meubles corporels et d’autres droits par des communications électroniques.
However, the Commission was not in favour of requesting the Secretariat to undertake similar work in other areas with a view to preparing a comprehensive reference document.La Commission n’a toutefois pas été d’avis de demander au secrétariat d’entreprendre des travaux similaires dans d’autres domaines en vue d’élaborer un document de référence général.
The Commission agreed to request the Secretariat to continue to follow closely legal developments in the relevant areas, with a view to making appropriate suggestions in due course.Elle est convenue de prier le secrétariat de continuer à suivre de près les développements juridiques dans les domaines pertinents en vue de faire des suggestions appropriées en temps utile.
In view of the valuable work that had already been done, the Commission requested the Secretariat to publish the sample chapter as a stand-alone publication.Compte tenu de la qualité du travail qui avait déjà été accompli, la Commission a demandé au secrétariat de publier le spécimen de chapitre comme publication indépendante.
IX.IX.
Possible future work in the area of commercial fraudTravaux futurs possibles dans le domaine de la fraude commerciale
A.A.
BackgroundHistorique
It was recalled that the Commission at its thirty-fifth to thirty-ninth sessions, from 2002 to 2006, had considered possible future work on commercial fraud.196. Il a été rappelé que la Commission, de ses trente-cinquième à trente-neuvième sessions, de 2002 à 2006, avait examiné les travaux futurs possibles dans le domaine de la fraude commerciale,,,,.
, , , , It was in particular recalled that at its thirty-seventh session, in 2004, with a view towards education, training and prevention, the Commission had agreed that the preparation of lists of common features present in typical fraudulent schemes could be useful as educational material for participants in international trade and other potential targets of perpetrators of fraud to the extent that such lists would help potential targets protect themselves and avoid becoming victims of fraudulent schemes.Il a été rappelé, en particulier, qu’à sa trente-septième session, en 2004, à des fins de sensibilisation, de formation et de prévention, la Commission était convenue qu’il pourrait être utile d’élaborer des listes de caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses classiques pour sensibiliser les acteurs du commerce international et d’autres cibles potentielles des fraudeurs, dans la mesure où ces listes pourraient les aider à se protéger et à ne pas être victimes de telles pratiques.
While it was not proposed that the Commission itself or its intergovernmental working groups should be directly involved in that activity, it was agreed that the Secretariat should consider preparing, in close consultation with experts, such materials listing common features present in typical fraudulent schemes and that the Secretariat would keep the Commission informed of progress in that regard.Bien qu’il n’ait pas été proposé que la Commission elle-même ou ses groupes de travail intergouvernementaux participent directement à cette activité, il avait été convenu que le secrétariat devrait envisager d’élaborer, en étroite consultation avec des experts, ces listes de caractéristiques et tenir la Commission informée de l’avancement des travaux à cet égard.
It was further recalled that the attention of the Commission had been drawn at its thirty-eighth session, in 2005, to Economic and Social Council resolution 2004/26 of 21 July 2004, pursuant to which the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC) had convened an intergovernmental expert group meeting in March 2005 to prepare a study on fraud and the criminal misuse and falsification of identity, and to develop on the basis of such a study relevant practices, guidelines or other materials, taking into account in particular the relevant work of UNCITRAL.197.
The results of that meeting were reported to the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice (the “Crime Commission”) at its fourteenth session (Vienna, 23-27 May 2005) (E/CN.15/2005/11), where it was agreed that a study of the problem should be undertaken on the basis of the responses received to a questionnaire on fraud and the criminal misuse and falsification of identity.Il a été rappelé également que, à sa trente-huitième session en 2005, l’attention de la Commission avait été appelée sur la résolution 2004/26 du Conseil économique et social en date du 21 juillet 2004, en vertu de laquelle l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) avait réuni en mars 2005 un groupe intergouvernemental d’experts chargé de réaliser une étude sur la fraude ainsi que l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles et d’élaborer, à partir de cette étude, des pratiques, des principes directeurs ou d’autres éléments sur la question, en tenant compte en particulier des activités pertinentes de la CNUDCI.
The UNCITRAL secretariat had participated in the expert group meeting, the progress of which was reported to the Crime Commission at its fifteenth session (Vienna, 2428 April 2006) (E/CN.15/2006/11 and Corr.Les résultats de cette réunion avaient été présentés à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (“la Commission du crime”) à sa quatorzième session (Vienne, 23-27 mai 2005) (E/CN.15/2005/11), où il avait été convenu d’entreprendre une étude sur le problème à partir des réponses à un questionnaire sur la fraude, ainsi que l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles.
1).Le secrétariat de la CNUDCI avait participé à la réunion précitée, dont l’avancement des travaux avait été communiqué à la Commission du crime à sa quinzième session (Vienne, 24-28 avril 2006) (E/CN.15/2006/11).
As the UNCITRAL secretariat had worked with UNODC in the drafting and dissemination of the questionnaire in preparation for the study, the Commission expressed its support for the assistance of the UNCITRAL secretariat in the UNODC project.Le secrétariat de la CNUDCI ayant collaboré avec l’ONUDC pour rédiger et diffuser le questionnaire en vue de l’étude, la Commission lui avait exprimé son soutien pour l’aide qu’il apportait au projet de l’ONUDC.
It was also recalled that, at its thirty-ninth session, in 2006, the Commission heard a progress report on work by the Secretariat on materials listing common features present in typical fraudulent schemes. At that session, the Commission took note of the suggested format for the materials as set out in document A/CN.9/600, paragraph 14, and that the materials could contain additional information, such as explanations regarding how to effectively perform due diligence (A/CN.9/600, para. 16). The Commission agreed with statements made at that session to the effect that commercial fraud deterred legitimate trade and undermined confidence in established contract practices and instruments and that the UNCITRAL transactional and private law perspective and expertise were necessary for a full understanding of the problem of commercial fraud and were most useful in the formulation of measures to fight it. The Commission concluded that its secretariat should continue its work in conjunction with experts and other interested organizations with respect to identifying common features of fraudulent schemes, with a view to presenting interim or final materials for the consideration of the Commission at a future session; it should continue to cooperate with UNODC in its study on fraud, the criminal misuse and falsification of identity and related crimes; and it should keep the Commission informed of the progress of that work.198. Il a été rappelé en outre qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, la Commission avait été informée de l’état d’avancement des travaux du secrétariat sur l’établissement de listes de caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses classiques. À cette même session, elle avait pris note du format proposé pour la documentation au paragraphe 14 du document A/CN.9/600, et de la possibilité d’y inclure des informations supplémentaires, par exemple des explications sur la manière d’exercer effectivement une diligence raisonnable (A/CN.9/600, par. 16). Elle avait souscrit aux déclarations faites à cette session selon lesquelles la fraude commerciale décourageait le commerce légitime et ébranlait la confiance dans les pratiques et les instruments contractuels établis et le point de vue et l’expertise de la CNUDCI – du fait de sa spécialisation dans le droit des opérations et le droit privé – étaient nécessaires pour comprendre pleinement le problème de la fraude commerciale et particulièrement utiles pour l’élaboration de mesures visant à le combattre. Elle avait conclu que son secrétariat devrait poursuivre, en collaboration avec des experts et d’autres organisations intéressées, ses travaux pour mettre en évidence les caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses en vue de lui présenter une documentation provisoire ou définitive pour qu’elle l’examine à une session future; qu’il devrait continuer à coopérer avec l’ONUDC dans le cadre de son étude sur la fraude, l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles et les infractions connexes; et la tenir informée de l’avancement de ces travaux.
B.B.
Work on indicators of commercial fraudTravaux relatifs aux indicateurs de fraude commerciale
At its current session, the Commission was informed that the Secretariat had, as requested, continued its work in conjunction with experts and other interested organizations with respect to identifying common features of fraudulent schemes in order to prepare materials of an educational nature for the purpose of preventing the success of fraudulent schemes. The results of that work were reflected in a note by the Secretariat entitled “Indicators of commercial fraud” (A/CN.9/624 and Add.1 and 2). It was explained that, as noted in the introduction to the materials before the Commission (A/CN.9/624, annex, chapter I), the intended audience was very broad and included individuals, professionals, businesspersons, regulators, law enforcement officers, litigants and, potentially, arbitration tribunals and courts in cases involving commercial fraud. It was further explained that the materials were intended to be instructive reference materials to provide guidance to the intended audience, regardless of their particular level of sophistication with respect to investments or commercial transactions. The presentation of each of the indicators was similar: first, the potential indicator of fraud was identified; this was followed by a more detailed description of the indicators; and, lastly, instances and examples of the particular indicator were given, as found in a commercial fraud in a variety of contexts. Advice was then provided regarding what could be done to avoid or to counteract the effects of the behaviour identified in each indicator, as appropriate. Finally, since it was not possible to identify discrete indicators with absolutely clear demarcations between them, it was explained that many of the indicators could or should overlap, and cross references to other related indicators were included, where relevant. However, the Commission was also informed that, as noted in the introduction to the materials, each of the indicators taken alone or in combination was not intended to indicate definitively the presence of commercial fraud; rather, the presence of a single warning sign was intended to send a signal that commercial fraud was a possibility, while the presence of several of the indicators was intended to heighten that concern. The Commission was informed that the text of the indicators of commercial fraud that was before it was an interim text, and that it was proposed to the Commission that the indicators of commercial fraud should be circulated by the Secretariat to Governments, international organizations and interested bodies for comment, and for consideration by the Commission at its next session.199. À sa session en cours, la Commission a été informée que le secrétariat, comme il en avait été prié, avait poursuivi, en collaboration avec des experts et d’autres organisations intéressées, ses travaux pour mettre en évidence les caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses et élaborer ainsi une documentation à caractère informatif destinée à faire échec à ces pratiques. Les résultats de ces travaux figuraient dans une note du secrétariat intitulée “Indicateurs de fraude commerciale” (A/CN.9/624 et Add.1 et 2). Il a été expliqué que, comme indiqué à l’introduction du document dont était saisie la Commission (A/CN.9/624, annexe, chap. Ier), le public visé était très large, à savoir particuliers, professionnels, gens d’affaires, organismes de réglementation, services de répression, parties à un procès et, éventuellement, tribunaux arbitraux et juridictions étatiques ayant à connaître d’affaires de fraude commerciale. Il a été expliqué également que ce document avait pour but d’informer et de guider le public visé, quel que soit le niveau de ses connaissances en matière d’investissements ou d’opérations commerciales. La présentation était la même pour chacun des indicateurs. Tout d’abord, l’indicateur potentiel était identifié, puis décrit plus précisément et enfin illustré par des exemples de fraudes commerciales dans différents contextes. Venaient ensuite des conseils expliquant ce qui pouvait être fait pour prévenir ou contrer, selon le cas, les effets des comportements mis en évidence pour chaque indicateur. Enfin, comme il n’était pas possible de définir des indicateurs séparés en les délimitant de manière parfaitement claire les uns par rapport aux autres, il a été expliqué que nombre d’entre eux pouvaient ou devaient se recouper et que, lorsque cela était nécessaire, des renvois à d’autres indicateurs connexes avaient été insérés. Cependant, la Commission a également été informée que, comme noté à l’introduction du document, aucun des indicateurs, pris isolément ou avec d’autres, ne permettait de conclure indubitablement à l’existence d’une fraude commerciale, mais que la présence d’un seul d’entre eux devait plutôt être le signe d’un risque de fraude, qui était d’autant plus à craindre que les indicateurs étaient nombreux. La Commission a été informée que le texte sur les indicateurs de fraude commerciale dont elle était saisie était une version provisoire. Il lui a été proposé que le secrétariat le distribue aux gouvernements, aux organisations internationales et aux organismes intéressés pour commentaires et pour qu’elle l’examine à sa prochaine session.
The Commission commended the Secretariat, the experts and the other interested organizations that had collaborated on the preparation of the indicators of commercial fraud for their work on the difficult task of identifying the issues and in drafting materials that could be of great educational and preventive benefit.200. La Commission a remercié le secrétariat, les experts et les autres organisations intéressées qui avaient collaboré à l’élaboration des indicateurs de fraude commerciale pour leur participation à ce travail difficile de définition des problèmes et de rédaction d’un document qui pourrait être un outil d’information et de prévention très utile.
The Commission agreed with the proposal to circulate the materials on indicators of commercial fraud prior to the next session of the Commission for comment, and welcomed the opportunity to consider the document and related comments at its next session.Elle a accepté la proposition de distribuer le document sur les indicateurs de fraude commerciale pour commentaire avant sa prochaine session et s’est réjouie à la perspective d’examiner le document et les commentaires y relatifs à cette prochaine session.
At the same time, concern was expressed regarding future work in the area of commercial fraud, given that other international organizations, including UNODC, were working on the problem of commercial fraud and its impact.Cependant, des préoccupations ont été exprimées à l’égard des travaux futurs dans le domaine de la fraude commerciale, étant donné que d’autres organisations internationales, parmi lesquelles l’ONUDC, travaillaient sur ce problème et ses conséquences.
It was suggested that commercial fraud was primarily a concern of criminal law and that any future work in the area by UNCITRAL should bear in mind the mandate of UNCITRAL and whether it was possible for it to make a contribution in the area.Il a été estimé que la fraude commerciale relevait au premier chef du droit pénal et que, si elle souhaitait entreprendre des travaux sur cette question, la CNUDCI devrait avoir à l’esprit son mandat et se demander si elle pouvait apporter une contribution dans ce domaine.
Other views were expressed along the lines that broad cooperation and dialogue between criminal law authorities and commercial law interests with respect to commercial fraud had not been achieved until UNCITRAL had commenced its work on the indicators and its cooperation with UNODC and that that cooperation was critical to maintaining a constructive dialogue on commercial fraud and sharing information in an effective manner.Selon d’autres avis, il n’avait été possible de parvenir à une large coopération et un dialogue étendu entre les autorités de justice pénale et les parties prenantes du droit commercial en matière de fraude commerciale qu’à partir du moment où la CNUDCI avait commencé à travailler sur les indicateurs et à collaborer avec l’ONUDC, collaboration qui était essentielle à la poursuite d’un dialogue constructif sur la fraude commerciale et à un échange d’informations efficace.
It was suggested that UNCITRAL, in providing information and education on commercial fraud, had made a useful contribution to strengthening efforts to reduce the impact of fraud globally.Il a été estimé que la CNUDCI, en informant et en sensibilisant sur cette question, avait utilement contribué au renforcement des mesures visant à réduire l’impact de la fraude au niveau mondial.
C.C.
Collaboration with the United Nations Office on Drugs and Crime with respect to commercial and economic fraudCollaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime en matière de fraude économique et commerciale
The Commission had before it for information the report of the Secretary-General on the results of the second meeting of the Intergovernmental Expert Group to Prepare a Study on Fraud and the Criminal Misuse and Falsification of Identity (E/CN.15/2007/8 and Add.1-3), held in Vienna from 16 to 19 January 2007.201. La Commission était saisie, pour information, du rapport du Secrétaire général sur les résultats de la deuxième réunion du Groupe intergouvernemental d’experts chargé de réaliser une étude sur la fraude et l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles (E/CN.15/2007/8 et Add.1 à 3), tenue à Vienne du 16 au 19 janvier 2007.
The Commission was informed that the study confirmed the difficulty of measuring fraud, and that most Governments underestimated the seriousness of that rapidly expanding global problem, which was associated with the increasing use of information technology.202.
In addition, it was noted in the study that Governments were concerned about commercial entities sometimes being reluctant to report incidents of fraud and that the high proceeds and low risks involved had made fraud attractive to both organized criminal organizations and terrorist organizations.La Commission a été informée que l’étude confirmait la difficulté de mesurer la fraude ainsi que le fait que la plupart des États sous-estimaient la gravité de ce problème mondial en expansion rapide, qui allait de pair avec l’utilisation de plus en plus importante des technologies de l’information.
The Commission was informed that the Crime Commission had considered the study at its sixteenth session.L’étude faisait également apparaître la préoccupation des États devant le fait que les entités commerciales hésitaient parfois à signaler les cas de fraude, et que la perspective de réaliser des gains importants sans courir trop de risques avait rendu cette activité attrayante tant pour les organisations criminelles que pour les organisations terroristes.
At that session, the Crime Commission proposed for adoption by the Economic and Social Council a draft resolution by which the Council would: (a) request the Secretary-General to disseminate its report containing the conclusions of the study as widely as possible; (b) encourage Member States to take a number of actions, including availing themselves of the recommendations of the report when developing effective strategies for responding to the problems addressed in the report and consulting and collaborating with appropriate commercial and other private-sector entities to the extent feasible, with a view to more fully understanding the problems of economic fraud and identity-related crime and cooperating more effectively in the prevention, investigation and prosecution of such crime; (c) encourage the promotion of mutual understanding and cooperation between public- and private-sector entities through initiatives aimed at bringing together various stakeholders and facilitating the exchange of views and information among them; and (d) request UNODC to facilitate such cooperation in consultation with the UNCITRAL secretariat, pursuant to Economic and Social Council resolution 2004/26 of 21 July 2004.La Commission a été informée que la Commission du crime avait examiné cette étude à sa seizième session et qu’elle avait alors proposé, pour adoption par le Conseil économique et social, un projet de résolution dans lequel celui-ci: a) prierait le Secrétaire général de diffuser le rapport contenant les conclusions de l’étude le plus largement possible; b) inviterait les États Membres à prendre un certain nombre de mesures, notamment à faire usage des recommandations du rapport lorsqu’ils élaboreraient des stratégies efficaces pour faire face aux problèmes évoqués dans celui-ci et à se concerter et à collaborer avec les entités commerciales et autres entités du secteur privé concernées, dans la mesure du possible, afin de mieux comprendre les phénomènes de la fraude économique et de la criminalité liée à l’identité et de coopérer plus efficacement dans la prévention, les enquêtes et les poursuites concernant ces infractions; c) encouragerait le renforcement de la compréhension mutuelle et de la coopération entre les entités des secteurs public et privé au moyen d’initiatives visant à rapprocher les divers intéressés et à faciliter l’échange de vues et de renseignements entre eux; et d) prierait l’ONUDC de faciliter cette coopération en consultation avec le secrétariat de la CNUDCI, conformément à la résolution 2004/26 du Conseil économique et social en date du 21 juillet 2004.
The Commission noted with interest and appreciation the report of the Secretary-General and the draft resolution proposed by the Crime Commission for adoption by the Economic and Social Council.203. La Commission a pris note avec intérêt et satisfaction du rapport du Secrétaire général et du projet de résolution proposé par la Commission du crime pour adoption par le Conseil économique et social.
The Commission requested the Secretariat to continue to cooperate with and to assist UNODC in its work with respect to commercial and economic fraud and to report to the Commission regarding any developments or efforts made in that respect.Elle a prié son secrétariat de continuer d’apporter à l’ONUDC coopération et assistance dans ses travaux relatifs à la fraude commerciale et économique, et de lui rendre compte de tout fait nouveau ou de toute mesure prise dans ce domaine.
X.X.
Monitoring implementation of the New York ConventionSuivi de l’application de la Convention de New York
The Commission recalled that, at its twenty-eighth session, in 1995, it had approved a project, undertaken jointly with Committee D (now known as the Arbitration Committee) of the International Bar Association, aimed at monitoring the legislative implementation of the New York Convention.204. La Commission a rappelé qu’à sa vingt-huitième session, en 1995, elle avait approuvé un projet, entrepris conjointement avec le Comité D (aujourd’hui appelé “Comité sur l’arbitrage”) de l’Association internationale du barreau, qui visait à suivre l’application de la Convention de New York dans la législation.
It was also recalled that the Secretariat had presented an interim report to the Commission at its thirtyeighth session, in 2005 (A/CN.9/585), which set out the issues raised by the replies received in response to the questionnaire circulated in connection with the project.Il a aussi été rappelé que le secrétariat lui avait présenté, à sa trente-huitième session, en 2005, un rapport préliminaire (A/CN.9/585), qui exposait les questions soulevées par les réponses reçues au questionnaire distribué en rapport avec ce projet.
It was further recalled that the Commission, at its thirty-eighth session, had welcomed the progress reflected in the interim report, noting that the general outline of replies received had served to facilitate discussions as to the next steps to be taken and highlighted areas of uncertainty where more information could be sought from States parties or further studies could be undertaken.205. Il a en outre été rappelé qu’à cette session, la Commission s’était félicitée des progrès dont il était rendu compte dans le rapport préliminaire, notant que, dans l’ensemble, les réponses reçues avaient servi à faciliter les débats relatifs aux prochaines mesures à prendre et mettaient en évidence les zones d’incertitude sur lesquelles un complément d’information pouvait être demandé aux États parties ou des études plus poussées pouvaient être entreprises.
It was suggested that one possible future step could be the development of a legislative guide to limit the risk that State practice would diverge from the spirit of the New York Convention.Il avait été estimé qu’une possibilité par la suite serait d’élaborer un guide législatif pour réduire le risque de voir la pratique des États s’écarter de l’esprit de la Convention de New York.
It was noted that, at its thirty-ninth session, in 2006, the Commission had taken note of an oral presentation by the Secretariat on additional questions it proposed to put to States (as noted in document A/CN.9/585, para. 73) in order to obtain more comprehensive information regarding various aspects of implementation of the New York Convention, including legislation, case law and practice. The Commission had agreed at that session that the project should aim at the development of a legislative guide, with a view to promoting a uniform interpretation of the New York Convention. At the same session, the Commission had reaffirmed the decisions made at its thirty-eighth session, in 2005, that a level of flexibility should be left to the Secretariat in determining the time frame for completion of the project and the level of detail that should be reflected in the report that the Secretariat would present for consideration by the Commission in due course.206. Il a été noté qu’à sa trente-neuvième session, en 2006, la Commission avait pris note des questions supplémentaires, présentées oralement par le secrétariat, que ce dernier proposait de poser aux États (comme indiqué dans le document A/CN.9/585, par. 73) afin d’obtenir des renseignements plus complets sur différents aspects de l’application de la Convention de New York, notamment la législation, la jurisprudence et la pratique. Elle était convenue à cette session que le projet devrait avoir pour but d’élaborer un guide législatif, afin de promouvoir une interprétation uniforme de la Convention. À la même session, elle avait réaffirmé sa décision, prise à sa trente-huitième session, en 2005, de laisser au secrétariat une certaine marge de manœuvre pour déterminer les délais d’achèvement du projet et le degré de détail à retenir dans le rapport qu’il lui soumettrait en temps utile pour examen.
At its current session, the Commission was informed that a written report was intended to be presented at its forty-first session, in 2008, which would coincide with the fiftieth anniversary of the New York Convention.207. À sa session en cours, la Commission a été informée qu’un rapport écrit devrait lui être présenté à sa quarante et unième session, en 2008, ce qui coïnciderait avec le cinquantième anniversaire de la Convention de New York.
The Commission commended the Secretariat for the work accomplished so far in respect of that project.Elle a félicité le secrétariat pour l’avancement jusque-là de ce projet.
The Commission was further informed that the Arbitration Committee of the International Bar Association had proposed to actively assist the Secretariat in gathering information required to complete the report.Elle a également été informée que le Comité sur l’arbitrage de l’Association internationale du barreau avait proposé d’aider activement le secrétariat à recueillir les informations nécessaires pour terminer le rapport.
The Commission further noted that the Commission on Arbitration of the International Chamber of Commerce had created a task force to examine the national rules of procedure for recognition and enforcement of foreign arbitral awards on a country-by-country basis, with the aim of issuing in 2008 a report on national rules of procedure.En outre, elle a noté que la Commission d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale avait créé une équipe spéciale chargée d’examiner, dans chaque pays, les règles de procédure nationales pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères, en vue de la publication en 2008 d’un rapport sur les règles de procédure nationales.
The Commission encouraged the Secretariat to seek possible cooperation with the International Chamber of Commerce in order to avoid duplication of work in that respect.Elle a encouragé le secrétariat à rechercher une coopération éventuelle avec la Chambre de commerce internationale afin d’éviter tout chevauchement d’activités dans ce domaine.
It was proposed that, in the context of monitoring implementation of the New York Convention, the recommendation adopted by the Commission at its thirtyninth session, in 2006, regarding the interpretation of article II, paragraph 2, and article VII, paragraph 1, of the New York Convention be circulated to States in order to seek comments as to the impact of that recommendation in their jurisdictions.208. Aux fins du suivi de l’application de la Convention de New York, il a été proposé de diffuser aux États la recommandation adoptée par la Commission à sa trente-neuvième session, en 2006, relative à l’interprétation du paragraphe 2 de l’article II et du paragraphe 1 de l’article VII de ladite Convention, afin de recueillir des commentaires sur l’impact de cette recommandation sur leur droit.
That proposal received support.Cette proposition a été appuyée.
XI.XI.
Endorsement of texts of other organizations: Unidroit Principles of International Commercial Contracts 2004Approbation de textes d’autres organisations: Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international, 2004
The Commission recalled its decision made at its thirty-ninth session, in 2006, that the 2004 edition of the Unidroit Principles of International Commercial Contracts be circulated to States with a view to possible endorsement by the Commission at its current session.209. La Commission a rappelé la décision qu’elle avait prise à sa trente-neuvième session, en 2006, de communiquer aux États l’édition 2004 des Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international afin qu’elle puisse éventuellement l’approuver à sa session en cours.
The Commission noted that, pursuant to that decision, the Secretariat had circulated the text of the Principles to all States.Elle a noté que, conformément à cette décision, le secrétariat avait communiqué le texte des Principes à tous les États.
The Commission noted that the Principles, first published in 1994, provided a comprehensive set of rules for international commercial contracts.210. La Commission a noté que les Principes, publiés pour la première fois en 1994, constituaient un ensemble complet de règles propres à régir les contrats du commerce international.
It further noted that the new edition, completed in 2004, contained five new chapters and revisions to take into account electronic contracting.Elle a noté également que la nouvelle édition achevée en 2004 contenait cinq nouveaux chapitres et des modifications pour prendre en compte les contrats électroniques.
The Commission recognized that the Unidroit Principles 2004 complemented a number of international trade law instruments, including the United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (1980).Elle a reconnu que les Principes d’Unidroit 2004 complétaient un certain nombre d’instruments relatifs au droit commercial international, notamment la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (1980).
It was observed that unofficial translations of the Principles had been published in over 12 languages, including all official languages of the United Nations except Arabic.Il a été observé que des traductions non officielles des Principes avaient été publiées dans plus de 12 langues, dont l’ensemble des langues officielles de l’ONU à l’exception de l’arabe.
The observer for Unidroit indicated that a version in Arabic was expected to be published in the near future.L’observateur d’Unidroit a indiqué qu’une version en arabe devrait être publiée prochainement.
General support was expressed for recognizing the value of the Unidroit Principles 2004.211. D’une manière générale, on s’est déclaré favorable à la reconnaissance de la valeur des Principes d’Unidroit 2004.
It was noted that the Principles were widely recognized and had been applied in a variety of circumstances.Il a été noté que les Principes étaient largement reconnus et avaient été appliqués dans de nombreuses situations.
A question was raised as to the relationship between the United Nations Sales Convention and the Principles.Une question a été posée quant à la relation entre la Convention des Nations Unies sur les ventes et les Principes.
It was observed that the United Nations Sales Convention contained comprehensive specialized rules governing contracts for the international sale of goods and applied in accordance with its scope-of-application provisions to the exclusion of the Principles.On a fait observer que la Convention contenait des règles spécialisées détaillées régissant les contrats de vente internationale de marchandises et qu’elle s’appliquait conformément à ses dispositions sur son champ d’application à l’exclusion des Principes.
Equally, questions concerning matters governed by the United Nations Sales Convention that were not expressly settled in it were to be settled, as provided in article 7 of the Convention, in conformity with the general principles on which the Convention was based or, in the absence of such principles, in conformity with the law applicable by virtue of the rules of private international law.De même, les questions concernant les matières régies par la Convention et qui n’étaient pas expressément tranchées par elle devaient être réglées, comme le prévoyait son article 7, selon les principes généraux dont elle s’inspirait ou, à défaut de tels principes, conformément à la loi applicable en vertu des règles du droit international privé.
Thus, the optional use of the Principles was subordinate to the rules governing the applicability of the United Nations Sales Convention.Par conséquent, l’utilisation facultative des Principes était subordonnée aux règles régissant l’applicabilité de la Convention.
It was noted that the preamble of the Principles referred to their application “when the parties have agreed that their contract be governed by general principles of law, the lex mercatoria or the like”.212. Il a été noté que le préambule des Principes indiquait que ceux-ci pouvaient s’appliquer “lorsque les parties acceptent que leur contrat soit régi par les ‘Principes généraux du droit’, la ‘lex mercatoria’ ou autre formule similaire”.
It was clarified that, depending on the circumstances, the Principles might be regarded as one possible expression of the lex mercatoria but that that issue ultimately depended on applicable law, existing contractual arrangements and the interpretation taken by users of the Principles.Il a été précisé que, selon les circonstances, les Principes pouvaient être considérés comme une expression possible de la lex mercatoria mais que cette question dépendait en dernier ressort de la loi applicable, des arrangements contractuels existants et de l’interprétation adoptée par les utilisateurs des Principes.
Bearing in mind the above considerations, the Commission, at its 851st meeting, on 4 July 2007, adopted the following decision regarding the Unidroit Principles 2004:213. Ayant présentes à l’esprit les considérations ci-dessus, la Commission a adopté, à sa 851e séance, le 4 juillet 2007, la décision suivante concernant les Principes d’Unidroit 2004:
“The United Nations Commission on International Trade Law,“La Commission des Nations Unies pour le droit commercial international,
“Expressing its appreciation to the International Institute for the Unification of Private Law (Unidroit) for transmitting to it the text of the 2004 edition of the Unidroit Principles of International Commercial Contracts,Remerciant l’Institut international pour l’unification du droit privé (Unidroit) de lui avoir communiqué le texte de l’édition 2004 des Principes d’Unidroit relatifs aux contrats du commerce international,
“Taking note that the Unidroit Principles 2004 complement a number of international trade law instruments, including the United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (1980),Notant que les Principes d’Unidroit 2004 complètent un certain nombre d’instruments relatifs au droit commercial international, dont la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (1980),
“Noting that the preamble of the Unidroit Principles 2004 states that the Unidroit Principles 2004 set forth general rules for international contracts and that:Notant également que les Principes, comme l’indique leur préambule, énoncent des règles générales propres à régir les contrats internationaux et:
“They shall be applied when the parties have agreed that their contract be governed by them,– S’appliquent lorsque les parties acceptent d’y soumettre leur contrat,
“They may be applied when parties have agreed that their contract be governed by general principles of law, the lex mercatoria or the like,– Peuvent s’appliquer lorsque les parties acceptent que leur contrat soit régi par les “principes généraux du droit”, la lex mercatoria ou autre formule similaire,
“They may be applied when the parties have not chosen any law to govern their contract,– Peuvent s’appliquer lorsque les parties n’ont pas choisi une loi particulière devant régir leur contrat,
“They may be used to interpret or supplement international uniform law instruments,– Peuvent être utilisés afin d’interpréter ou de compléter d’autres instruments du droit international uniforme,
“They may be used to interpret or supplement domestic law,– Peuvent être utilisés afin d’interpréter ou de compléter le droit national,
“They may serve as a model for national and international legislators,– Peuvent servir de modèle aux législateurs nationaux et internationaux,
“Congratulating Unidroit on having made a further contribution to the facilitation of international trade by preparing general rules for international commercial contracts,Félicitant Unidroit d’avoir de nouveau contribué à faciliter le commerce international en élaborant des règles générales pour les contrats du commerce international,
“Commends the use of the Unidroit Principles 2004, as appropriate, for their intended purposes.Recommande l’utilisation des Principes d’Unidroit 2004, selon qu’il convient, conformément à l’objet qui leur a été assigné.
XII.XII.
Technical assistance to law reformAssistance technique en matière de réforme du droit
A.A.
Technical cooperation and assistance activitiesActivités d’assistance et de coopération techniques
The Commission had before it a note by the Secretariat (A/CN.9/627) describing the technical cooperation and assistance activities undertaken subsequent to the date of the note on that topic submitted to the Commission at its thirty-ninth session, in 2006 (A/CN.9/599).214. La Commission était saisie d’une note du secrétariat (A/CN.9/627) décrivant les activités de coopération et d’assistance techniques entreprises depuis la date de publication de la précédente note sur la même question qui lui avait été présentée à sa trente-neuvième session, en 2006 (A/CN.9/599).
The Commission emphasized the importance of such technical cooperation and expressed its appreciation for the activities undertaken by the Secretariat referred to in document A/CN.9/627, paragraphs 6-28.Elle a souligné l’importance de cette coopération technique et s’est félicitée des activités entreprises par le secrétariat dont rendaient compte les paragraphes 6 à 28 du document A/CN.9/627.
The Commission noted that the continuing ability to participate in technical cooperation and assistance activities in response to specific requests of States was dependent upon the availability of funds to meet associated UNCITRAL costs.215. La Commission a noté qu’elle ne pourrait continuer à participer aux activités de coopération et d’assistance techniques pour répondre aux demandes spécifiques des États que si elle disposait de fonds pour couvrir les dépenses y afférentes.
The Commission in particular noted that, despite efforts by the Secretariat to solicit new donations, funds remaining in the UNCITRAL Trust Fund for Symposia would be sufficient only for technical cooperation and assistance activities already planned for 2007.Elle a noté en particulier que, malgré les efforts déployés par le secrétariat pour obtenir de nouveaux dons, les ressources financières qui restaient dans le Fonds d’affectation spéciale de la CNUDCI pour les colloques ne seraient suffisantes que pour les activités de coopération et d’assistance techniques déjà prévues pour 2007.
Beyond the end of 2007, requests for technical cooperation and assistance involving the expenditure of funds for travel or to meet other associated costs would have to be declined unless new donations to the Trust Fund were received or other alternative sources of funds could be found.Au-delà de la fin 2007, les demandes de coopération et d’assistance techniques entraînant des frais de voyage ou d’autres frais connexes devraient être refusées à moins que le Fonds d’affectation ne reçoive de nouveaux dons ou que d’autres sources de financement ne soient trouvées.
The Commission reiterated its appeal to all States, international organizations and other interested entities to consider making contributions to the UNCITRAL Trust Fund for Symposia, if possible in the form of multi-year contributions, or as specific-purpose contributions, so as to facilitate planning and enable the Secretariat to meet the increasing requests from developing countries and countries with economies in transition for technical assistance and cooperation activities.216. La Commission a de nouveau appelé tous les États, les organisations internationales et les autres organismes intéressés à envisager de verser des contributions au Fonds d’affectation spéciale de la CNUDCI pour les colloques, si possible sous la forme de contributions pluriannuelles ou de contributions à des fins spéciales, afin de faciliter la planification et de permettre au secrétariat de répondre à la demande croissante d’activités de coopération et d’assistance techniques émanant de pays en développement et de pays à économie en transition.
The Commission expressed its appreciation to Mexico and Singapore for contributing to the Trust Fund since the Commission’s thirty-ninth session and to organizations that had contributed to the programme by providing funds or by hosting seminars.Elle a remercié le Mexique et Singapour d’avoir contribué au Fonds depuis sa trenteneuvième session ainsi que les organisations qui avaient contribué à son programme en fournissant des fonds ou en accueillant des séminaires.
The Commission also expressed its appreciation to France and the Republic of Korea, which had funded junior professional officers to work in the Secretariat.Elle a également remercié la France et la République de Corée, qui avaient financé le détachement d’administrateurs auxiliaires auprès du secrétariat.
The Commission also appealed to the relevant bodies of the United Nations system, organizations, institutions and individuals to make voluntary contributions to the trust fund established to provide travel assistance to developing countries that were members of the Commission, noting that no contributions to the trust fund for travel assistance had been received since the thirty-sixth session of the Commission.217. La Commission a aussi appelé les organismes du système des Nations Unies, les organisations, les institutions et les particuliers intéressés à verser des contributions volontaires au Fonds d’affectation spéciale créé pour aider les pays en développement membres à financer leurs frais de voyage, en indiquant qu’aucune contribution n’avait été reçue depuis sa trente-sixième session.
B.B.
Technical assistance resourcesRessources d’assistance technique
The Commission noted with appreciation the continuing work under the system established for the collection and dissemination of case law on UNCITRAL texts (CLOUT).218. La Commission a noté avec satisfaction que les travaux se poursuivaient dans le cadre du système mis en place pour la collecte et la diffusion de la jurisprudence relative aux textes de la CNUDCI (Recueil de jurisprudence).
As at 18 April 2007, 63 issues of compiled case-law abstracts from the CLOUT system had been prepared for publication, dealing with 686 cases relating mainly to the United Nations Sales Convention and the UNCITRAL Model Law on International Commercial Arbitration.Au 18 avril 2007, 63 numéros du Recueil de jurisprudence rendant compte de 686 affaires, relatives principalement à la Convention des Nations Unies sur les ventes et à la Loi type de la CNUDCI sur l’arbitrage commercial international, avaient été préparés en vue de leur publication.
It was widely agreed that the CLOUT system continued to be an important aspect of the overall technical assistance activities undertaken by UNCITRAL and that its broad dissemination in all six official languages of the United Nations promoted the uniform interpretation and application of UNCITRAL texts.219. Il a été largement admis que le Recueil de jurisprudence demeurait un aspect important des activités d’assistance technique entreprises par la CNUDCI et que sa large diffusion, dans les six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies, favorisait l’interprétation et l’application uniformes des textes de la CNUDCI.
The Commission expressed its appreciation to the national correspondents and other contributors for their work in developing the CLOUT system.La Commission a exprimé sa reconnaissance aux correspondants nationaux et aux autres collaborateurs pour avoir contribué au développement du Recueil de jurisprudence.
The Commission noted that the digest of case law on the United Nations Sales Convention, published in December 2004, had been reviewed and edited and that the revised draft would be presented to the CLOUT national correspondents meeting on 5 July 2007.220. La Commission a noté que le précis de jurisprudence concernant la Convention des Nations Unies sur les ventes, publié en décembre 2004, avait été revu et édité et que la version révisée serait présentée à la réunion des correspondants nationaux responsables du Recueil de jurisprudence le 5 juillet 2007.
The Commission also noted developments with respect to the UNCITRAL website (www.uncitral.221. La Commission a également noté les derniers développements concernant son site Web (www.uncitral.
org), emphasizing its importance as a component of the overall UNCITRAL programme of information and technical assistance activities.org).
The Commission expressed its appreciation for the availability of the website in the six official languages of the United Nations and encouraged the Secretariat to maintain and further upgrade the website in accordance with existing guidelines.Elle a souligné l’importance de ce site en tant qu’élément de son programme d’activités d’information et d’assistance technique, s’est félicitée qu’il soit accessible dans les six langues officielles de l’ONU et a encouragé le secrétariat à continuer de le tenir à jour et de l’améliorer conformément aux directives en vigueur.
It was noted that, since the holding of the thirty-ninth session of the Commission, the website had received on average more than 2,500 visitors per day.Il a été noté que depuis la trente-neuvième session de la Commission, le site avait reçu plus de 2 500 visiteurs par jour en moyenne.
The Commission took note of developments with respect to the UNCITRAL Law Library and UNCITRAL publications.222. La Commission a pris note des derniers développements concernant la Bibliothèque de droit de la CNUDCI et les publications de la CNUDCI.
XIII.XIII.
Status and promotion of UNCITRAL legal textsÉtat et promotion des textes juridiques de la CNUDCI
The Commission considered the status of the conventions and model laws emanating from its work and the status of the New York Convention, on the basis of a note by the Secretariat (A/CN.9/626) and updated information available on the UNCITRAL website.223. La Commission a examiné l’état des conventions et des lois types issues de ses travaux ainsi que l’état de la Convention de New York en se fondant sur une note du secrétariat (A/CN.9/626) et sur les informations actualisées disponibles sur son site Web.
The Commission noted with appreciation the new actions and enactments of States and jurisdictions since its thirty-ninth session regarding the following instruments:Elle a pris acte avec satisfaction des nouveaux instruments déposés et des nouvelles législations adoptées depuis sa trente-neuvième session concernant les textes ci après:
(a) [Unamended] Convention on the Limitation Period in the International Sale of Goods, 1974 (New York): new action by Montenegro; 27 States parties;a) Convention sur la prescription en matière de vente internationale de marchandises, 1974 (New York) [non modifiée]: Dépôt d’un nouvel instrument par le Monténégro; 27 États parties;
(b) United Nations Convention on the Carriage of Goods by Sea, 1978 (Hamburg): new action by Albania; 32 States parties;b) Convention des Nations Unies sur le transport de marchandises par mer, 1978 (Hambourg) : Dépôt d’un nouvel instrument par l’Albanie; 32 États parties;
(c) United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (1980): new actions by El Salvador, Montenegro and the former Yugoslav Republic of Macedonia; 70 States parties;c) Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (1980): Dépôt de nouveaux instruments par El Salvador, l’exRépublique yougoslave de Macédoine et le Monténégro; 70 États parties;
(d) United Nations Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts (2005): signatures by China, Madagascar, Paraguay, the Russian Federation, Sierra Leone, Singapore and Sri Lanka;d) Convention des Nations Unies sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux (2005): Signature de la Chine, de la Fédération de Russie, de Madagascar, du Paraguay, de la Sierra Leone, de Singapour et de Sri Lanka;
(e) Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards (1958): new actions by the Bahamas, Gabon, the Marshall Islands, Montenegro and the United Arab Emirates; 142 States parties;e) Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères (New York, 1958): Dépôt de nouveaux instruments par les Bahamas, les Émirats arabes unis, le Gabon, les Îles Marshall et le Monténégro; 142 États parties;
(f) UNCITRAL Model Law on International Commercial Arbitration (1985): legislation enacted by Cambodia (2006), Estonia (2006), Uganda (2000) and Venezuela (Bolivarian Republic of) (1998) based on the Model Law;f) Loi type de la CNUDCI sur l’arbitrage commercial international (1985): Adoption de nouvelles lois fondées sur la Loi type par le Cambodge (2006), l’Estonie (2006), l’Ouganda (2000) et la République bolivarienne du Venezuela (1998);
(g) UNCITRAL Model Law on Procurement of Goods, Construction and Services (1994): legislation enacted by Afghanistan (2006) based on the Model Law;g) Loi type de la CNUDCI sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services (1994): Adoption d’une nouvelle loi fondée sur la Loi type par l’Afghanistan (2006);
(h) UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce (1996): legislation enacted by the United Arab Emirates (2006) and Viet Nam (2005) based on the Model Law;h) Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique (1996): Adoption de nouvelles lois fondées sur la Loi type par les Émirats arabes unis (2006) et le Viet Nam (2005);
(i) UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency (1997): legislation enacted by Colombia (2006) and New Zealand (2006) based on the Model Law;i) Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale (1997): Adoption de nouvelles lois fondées sur la Loi type par la Colombie (2006) et la Nouvelle-Zélande (2006);
(j) UNCITRAL Model Law on Electronic Signatures (2001): legislation enacted by the United Arab Emirates (2006) and Viet Nam (2005) based on the Model Law.j) Loi type de la CNUDCI sur les signatures électroniques (2001): Adoption de nouvelles lois fondées sur la Loi type par les Émirats arabes unis (2006) et le Viet Nam (2005).
The Commission heard that, in the context of the treaty event to be held from 25 to 27 September and on 1 and 2 October 2007, the following three treaties related to the work of UNCITRAL would be highlighted: the New York Convention, the United Nations Sales Convention and the United Nations Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts.224. La Commission a été informée que, lors de la cérémonie des traités, qui se tiendrait du 25 au 27 septembre ainsi que les 1er et 2 octobre 2007, les trois conventions ci-après liées à ses travaux seraient mises en vedette: la Convention de New York, la Convention des Nations Unies sur les ventes et la Convention des Nations Unies sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux.
States were invited to consider participating in the 2007 treaty event by undertaking appropriate treaty actions relating to those treaties.225. Les États ont été invités à envisager de participer à la cérémonie des traités en déposant les instruments appropriés concernant ces conventions.
In particular, it was recalled that the United Nations Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts would close for signature on 16 January 2008 and that therefore the 2007 treaty event might provide one of the last highlevel opportunities for signature of that text.Il a été rappelé en particulier que la Convention des Nations Unies sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux cesserait d’être ouverte à la signature le 16 janvier 2008 et que la cérémonie risquait donc d’être l’une des dernières occasions pour les États de signer ce texte lors d’une réunion de haut niveau.
XIV.XIV.
Coordination and cooperationCoordination et coopération
A.A.
GeneralRemarques générales
The Commission had before it a note by the Secretariat (A/CN.9/628 and Add.1) providing a brief survey of the work of international organizations related to the harmonization of international trade law, focusing upon substantive legislative work.226. La Commission était saisie d’une note du secrétariat (A/CN.9/628 et Add.1) rendant brièvement compte des travaux, en particulier des travaux législatifs de fond, des organisations internationales en matière d’harmonisation du droit commercial international.
The Commission commended the Secretariat for the preparation of that document, recognizing its value to coordination of the activities of international organizations in the field of international trade law, and welcomed the revision of the survey on an annual basis.Elle a félicité le secrétariat pour la préparation de ce document, reconnaissant son utilité pour la coordination des activités des organisations internationales dans le domaine du droit commercial international, et a accueilli avec satisfaction sa révision sur une base annuelle.
It was recalled that the Commission at its thirty-seventh session, in 2004, had agreed that it should adopt a more proactive attitude, through its Secretariat, to fulfilling its coordination role.227. Il a été rappelé que la Commission, à sa trenteseptième session, en 2004, était convenue d’adopter une attitude plus proactive, par l’intermédiaire de son secrétariat, pour s’acquitter de son rôle de coordination.
Recalling the endorsement by the General Assembly, most recently in its resolution 61/32 of 4 December 2006, paragraph 5, of UNCITRAL efforts and initiatives towards coordination of activities of international organizations in the field of international trade law, the Commission noted with appreciation that the Secretariat was taking steps to engage in a dialogue, on both legislative and technical assistance activities, with a number of organizations, including the Hague Conference on Private International Law, the Organization for Economic Cooperation and Development, the Organization of American States, Unidroit, the World Bank and the World Trade Organization.Rappelant que l’Assemblée générale avait approuvé – approbation manifestée le plus récemment au paragraphe 5 de sa résolution 61/32 du 4 décembre 2006 – les efforts déployés et les initiatives prises en vue de coordonner les activités des organisations internationales dans le domaine du droit commercial international, la Commission a noté avec satisfaction que le secrétariat prenait des mesures pour engager un dialogue, sur les activités d’assistance législative et d’assistance technique, avec un certain nombre d’organisations, comme la Conférence de La Haye de droit international privé, la Banque mondiale, l’Organisation des États américains, l’Organisation de coopération et de développement économiques, l’Organisation mondiale du commerce et Unidroit.
The Commission noted that that work often involved travel to meetings of those organizations and the expenditure of funds allocated for official travel.Elle a noté que ce travail impliquait souvent de se rendre aux réunions de ces organisations et d’utiliser les fonds alloués aux voyages officiels.
The Commission reiterated the importance of coordination work being undertaken by UNCITRAL as the core legal body in the United Nations system in the field of international trade law and supported the use of travel funds for that purpose.Elle a rappelé l’importance du travail de coordination qu’elle effectuait en tant que principal organe juridique du système des Nations Unies dans le domaine du droit commercial international et a approuvé l’utilisation à cette fin des fonds alloués aux voyages.
B.B.
Reports of other international organizationsRapports d’autres organisations internationales
The Commission heard a statement on behalf of Unidroit, reporting on progress with a number of projects outlined in document A/CN.9/628 and Add.1, including the following:228. La Commission a entendu une déclaration faite au nom d’Unidroit, dans laquelle il était rendu compte des progrès accomplis sur un certain nombre de projets exposés dans le document A/CN.9/628 et Add.1, à savoir:
(a) The Working Group on the Principles of International Commercial Contracts held its second session in June 2007 and made substantial progress on the unwinding of failed contracts, plurality of obligors and of obligees, termination of long-term contracts for just cause and initial progress on illegality. An intersessional meeting of a drafting committee would be held;a) Le Groupe de travail chargé de la préparation des Principes relatifs aux contrats du commerce international avait tenu sa deuxième session en juin 2007. Il avait fait des progrès importants sur les questions de l’enrichissement sans cause ou la restitution; de la pluralité de créanciers et de débiteurs; et de la résolution des contrats à long terme “for cause”, ainsi que de premières avancées sur la question de l’illicéité. Un comité de rédaction tiendrait une réunion intersessions;
(b) The fourth session of the Unidroit Committee of Governmental Experts was held in May 2007 to further consider the draft Convention on Substantive Rules regarding Intermediated Securities.b) Le Comité d’experts gouvernementaux d’Unidroit avait tenu sa quatrième session en mai 2007 où il avait poursuivi l’examen du projet de convention sur les règles de droit matériel applicables aux titres intermédiés.
That meeting considered a number of additional systems regulating the trading, custody, clearing and settlement of securities, including in Asia (China and Malaysia), Europe (Spain and several Nordic countries) and Latin America (Brazil and Colombia).Il y avait étudié un certain nombre de systèmes supplémentaires régissant la négociation, le dépôt, la compensation et le règlement des titres, notamment en Asie (Chine et Malaisie), en Europe (Espagne et plusieurs pays nordiques) et en Amérique latine (Brésil et Colombie).
A diplomatic conference was scheduled for 2 to 13 June 2008;Une conférence diplomatique était prévue du 2 au 13 juin 2008;
(c) The drafting of a legislative guide on principles and rules on trading in securities in emerging markets was currently suspended to concentrate on the draft Convention on Substantive Rules regarding Intermediated Securities;c) Unidroit avait suspendu la rédaction d’un guide législatif sur les principes et règles en matière de transactions sur les marchés financiers émergents pour se concentrer sur le projet de convention précité;
(d) The Convention on International Interests in Mobile Equipment (2001) and the Protocol to that Convention on Matters specific to Aircraft Equipment (2001) each currently had 16 States parties. The Diplomatic Conference to Adopt a Rail Protocol to the Convention on International Interests in Mobile Equipment, held in Luxembourg from 12 to 23 February 2007, adopted the Luxembourg Protocol to the Convention on International Interests in Mobile Equipment on Matters specific to Railway Stock (2007). The Luxembourg Protocol had been signed by four States on 23 February 2007, the date of adoption. The third session of the Unidroit Committee of Governmental Experts, expected to be held in late 2007, would continue to discuss the preliminary draft protocol on matters specific to space assets;d) Seize états étaient désormais parties à la Convention relative aux garanties internationales portant sur des matériels d’équipement mobiles (2001) et au Protocole à cette convention portant sur les questions spécifiques aux matériels d’équipement aéronautiques (2001). La Conférence diplomatique pour l’adoption d’un Protocole ferroviaire à la Convention tenue à Luxembourg du 12 au 23 février 2007 avait adopté le Protocole de Luxembourg portant sur les questions spécifiques au matériel roulant ferroviaire (2007), qui avait été signé par quatre États le 23 février 2007, date de l’adoption. Le Comité d’experts gouvernementaux d’Unidroit continuerait à examiner, lors de la troisième session, qui devait se tenir fin 2007, l’avant-projet de protocole portant sur les questions spécifiques aux biens spatiaux;
(e) The relationship between the Convention on International Interests in Mobile Equipment and the Protocols thereto and the draft Unidroit Model Law on Leasing continued to be examined, most recently by the Unidroit Committee of Governmental Experts in Johannesburg, South Africa.e) L’examen de la relation entre la Convention relative aux garanties internationales portant sur des matériels d’équipement mobiles, ses protocoles et le projet de loi type d’Unidroit sur le leasing s’était poursuivi, la session la plus récente sur le sujet ayant été tenue par le Comité d’experts gouvernementaux à Johannesburg (Afrique du Sud).
A further session was scheduled for December 2007 or early 2008, and it was anticipated that the Unidroit General Assembly would consider the draft Model Law in early 2008.Une nouvelle session était prévue pour décembre 2007 ou début 2008, et l’Assemblée générale d’Unidroit devait en principe examiner le projet de loi type début 2008.
XV.XV.
Willem C.Concours d’arbitrage commercial international Willem C.
Vis International Commercial Arbitration Moot competitionVis
It was noted that the Institute of International Commercial Law at Pace University School of Law in White Plains, New York, had organized the Fourteenth Willem C.229. Il a été noté que l’Institut de droit commercial international de la faculté de droit de la Pace University à White Plains (New York) avait organisé le quatorzième Concours d’arbitrage commercial international Willem C.
Vis International Commercial Arbitration Moot in Vienna, from 30 March to 5 April 2007.Vis à Vienne du 30 mars au 5 avril 2007.
As in previous years, the Moot had been co-sponsored by the Commission.Comme les précédentes années, ce concours avait été coparrainé par la Commission.
It was noted that legal issues dealt with by the teams of students participating in the Fourteenth Moot had been based on the United Nations Sales Convention, the Arbitration Rules of the Court of International Commercial Arbitration attached to the Chamber of Commerce and Industry of Romania, the Arbitration Model Law and the New York Convention.Il a été noté que les questions juridiques soumises aux équipes d’étudiants participant au quatorzième Concours étaient fondées sur la Convention des Nations Unies sur les ventes, le Règlement d’arbitrage de la Cour d’arbitrage commercial international de la Chambre de commerce et d’industrie de la Roumanie, la Loi type sur l’arbitrage et la Convention de New York.
A total of 177 teams from law schools in 51 countries had participated in the Fourteenth Moot.Avaient participé à ce concours 177 équipes représentant les facultés de droit de 51 pays.
The best team in oral arguments was that of the University of Freiburg, Germany.L’équipe ayant le mieux plaidé avait été celle de l’Université de Fribourg (Allemagne).
The Fifteenth Willem C.Le quinzième concours d’arbitrage commercial international Willem C.
Vis International Commercial Arbitration Moot would be held in Vienna from 14 to 20 March 2008.Vis se tiendrait à Vienne du 14 au 20 mars 2008.
XVI.XVI.
Relevant General Assembly resolutionsRésolutions pertinentes de l’Assemblée générale
The Commission took note with appreciation of General Assembly resolutions 61/32, on the report of the Commission on the work of its thirty-ninth session, and 61/33 of 4 December 2006, on the revised articles of the Model Law on International Commercial Arbitration, and of the recommendation regarding the interpretation of article II, paragraph 2, and article VII, paragraph 1, of the New York Convention.230. La Commission a pris note avec satisfaction des résolutions 61/32 et 61/33 de l’Assemblée générale, toutes deux datées du 4 décembre 2006, concernant respectivement son rapport sur les travaux de sa trente-neuvième session et les articles révisés de la Loi type sur l’arbitrage commercial international et la recommandation relative à l’interprétation du paragraphe 2 de l’article II et du paragraphe 1 de l’article VII de la Convention de New York.
The Commission also took note of General Assembly resolution 61/39 of 4 December 2006, on the rule of law at the national and international levels, and heard an oral report from the Secretariat on the status of implementation of the resolution.231. La Commission a également pris note de la résolution 61/39 de l’Assemblée générale en date du 4 décembre 2006 sur l’état de droit aux niveaux national et international et a entendu un rapport oral du secrétariat sur l’application de la résolution.
In particular, as regards the preparation of an inventory requested by the General Assembly in the resolution, the Commission noted that the UNCITRAL secretariat, based on replies to a circulated questionnaire, had submitted a detailed inventory of all activities of UNCITRAL and its secretariat related to the promotion of the rule of law at the national and international levels, and, as was requested, identified problems commonly encountered in those activities and possible solutions.S’agissant en particulier de l’établissement d’un inventaire, comme demandé par l’Assemblée générale dans la résolution, la Commission a noté que son secrétariat, à partir des réponses à un questionnaire qui avait été distribué, avait présenté un inventaire détaillé de toutes ses activités et de celles de la Commission en matière de promotion de l’état de droit aux niveaux national et international et, comme demandé, avait identifié les problèmes généralement rencontrés dans ces activités et les solutions possibles.
The Commission was apprised of the pertinent statement made by the Chairman of the thirty-ninth session of the Commission at the sixty-first session of the General Assembly upon introduction of the annual report of the Commission to the Sixth Committee of the Assembly.232. La Commission a été informée de la déclaration pertinente faite par le Président de la trente-neuvième session de la Commission à la soixante et unième session de l’Assemblée lors de la présentation du rapport annuel de la Commission à la Sixième Commission de l’Assemblée.
The Commission was informed that the Chairman, in his statement made on behalf of UNCITRAL, had welcomed consideration in a comprehensive and coherent manner by the Assembly of ways and means to promote the rule of law at the national and international levels.Il a été fait savoir à la Commission que le Président, dans la déclaration qu’il avait faite au nom de cette dernière, s’était félicité de ce que l’Assemblée examine de manière globale et cohérente les moyens de promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international.
He noted current sporadic and fragmented approaches within the United Nations in that regard.Il avait appelé l’attention sur les approches sporadiques et fragmentées adoptées au sein de l’Organisation des Nations Unies à cet égard.
With the primary focus on criminal justice, transitional justice and judicial reform, these approaches, he stated, often overlooked the economic dimension of the rule of law, including the need for commercial law reforms as an essential foundation for long-term stability, development, empowerment and good governance.D’après lui, en accordant la priorité à la justice pénale, à la justice transitionnelle et à la réforme de la justice, ces approches négligeaient souvent la dimension économique de l’état de droit, notamment la nécessité de réformer le droit commercial, condition indispensable de la stabilité, du développement, de l’autonomisation et de la bonne gouvernance à long terme.
He further stated that, as United Nations experience in various areas of its operation had shown, approaches to building and promoting the rule of law had to be comprehensive and coherent in order to achieve sustained results.Il avait également fait observer que, comme l’avait montré l’expérience de l’ONU dans plusieurs de ses domaines d’activité, les approches adoptées pour établir et promouvoir l’état de droit devaient être globales et cohérentes pour aboutir à des résultats durables.
The Commission reiterated its conviction that its work to establish modern private law standards on international trade in a manner that was acceptable to States with different legal, social and economic systems and to promote such standards significantly contributed to the development of harmonious international relations, respect for the rule of law, peace and stability, and was indispensable for supporting economic development and for designing a sustainable economy.233. La Commission a réaffirmé sa conviction que les travaux qu’elle menait pour établir des normes de droit privé modernes sur le commerce international selon des modalités acceptables pour les États ayant des systèmes juridiques, sociaux et économiques différents et pour promouvoir ces normes contribuaient beaucoup à l’instauration de relations internationales harmonieuses, au respect de l’état de droit, à la paix et à la stabilité et qu’ils étaient indispensables pour favoriser le développement économique et construire une économie viable.
It therefore highlighted the need for more effective integration of resources and expertise of UNCITRAL, as the only United Nations expert body in the field of international commercial law, in the programmes within and outside the United Nations aimed at promoting the rule of law at the national and international levels.Elle a donc souligné la nécessité d’une intégration plus efficace des ressources et des compétences de la CNUDCI, en tant que seul organe du système des Nations Unies spécialisé dans le domaine du droit commercial international, dans les programmes menés au sein et hors de l’ONU pour promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international.
The hope was expressed that the areas of work, resources and expertise of UNCITRAL, together with the problems encountered in the implementation of its mandate and the actions and resources needed to overcome those problems, would be duly taken into account in the implementation of General Assembly resolution 61/39.On a exprimé l’espoir que les domaines d’activité, les ressources et les compétences de la CNUDCI, de même que les problèmes rencontrés dans l’exécution de son mandat et les mesures et ressources nécessaires pour les surmonter, seraient dûment pris en compte dans la mise en œuvre de la résolution 61/39 de l’Assemblée générale.
XVII.XVII.
Other businessQuestions diverses
A.A.
Observations and proposals by France on the methods of work of the CommissionObservations et propositions de la France sur les méthodes de travail de la Commission
The Commission had before it observations and proposals by France on the working methods of the Commission (A/CN.9/635).234. La Commission était saisie d’observations et de propositions de la France sur ses méthodes de travail (A/CN.9/635).
It was stated by the proponents that the fortieth anniversary of the Commission was a particularly timely moment to review its working methods, which were said to be uncertain and to deviate from rules of procedure generally followed by subsidiary organs of the General Assembly.Les auteurs de ces propositions ont déclaré que le quarantième anniversaire de la Commission était un moment particulièrement opportun pour réexaminer ses méthodes de travail qui, de leur avis, manquaient de clarté et s’écartaient des règles de procédure généralement suivies par les organes subsidiaires de l’Assemblée générale.
Of particular concern to the proponents of such a review was the perception that the working methods of the Commission and its working groups might not sufficiently encourage effective participation in the creation of UNCITRAL standards or the subsequent enactment of those standards by a broad range of States.Ils se sont particulièrement inquiétés de ce que les méthodes de travail de la Commission et de ses groupes de travail n’encourageaient apparemment pas de manière suffisante tous les États à participer effectivement à la création des normes de la CNUDCI ou à les incorporer ensuite dans leur droit.
Examples were given of instruments adopted by UNCITRAL that had so far not been widely ratified or enacted by States.Ils ont cité des exemples d’instruments adoptés par la CNUDCI qui à ce jour n’avaient pas massivement été ratifiés ou incorporés par les États.
The proposed changes in the working methods of the Commission were described as a means through which member States might increase their sense of ownership and responsibility in respect of UNCITRAL through stronger control over the standard-making activity of the Commission.Les modifications qu’il était proposé d’apporter à ces méthodes ont été décrites comme un moyen pour les États membres de renforcer leur sentiment d’appropriation et d’implication à l’égard de la CNUDCI en contrôlant davantage ses activités d’élaboration de normes.
Among the various proposals outlined in the observations by France, emphasis was placed on the decision-making process in the Commission and its working groups.Parmi les diverses propositions présentées par la France dans ses observations, l’accent a été mis sur le processus de prise de décisions au sein de la Commission et de ses groupes de travail.
From the point of view of the delegation of France, it was appropriate to better define the notion “consensus”, on which the decision-making process was based.Il convenait, du point de vue de la délégation française, de mieux définir la notion de “consensus”, sur laquelle reposait ce processus.
The role of non-State entities in the elaboration of uniform law standards was also questioned and it was proposed that a clearer distinction should be made between the phase of negotiation, during which non-governmental organizations might make useful contributions, and the phase of decision-making, in which only member States should take part.Le rôle des entités non étatiques dans l’élaboration de règles de droit uniforme a aussi été remis en question et il a été proposé d’établir une distinction plus claire entre la phase de négociation, au cours de laquelle les organisations non gouvernementales pourraient apporter une contribution utile, et la phase de décision, à laquelle seuls les États membres devraient participer.
In response to those observations and proposals, it was stated that any input aimed at maintaining the tradition of excellence of UNCITRAL and ensuring its effectiveness should be welcomed.235.
It was pointed out that, as a technical body, UNCITRAL had decided in its earliest sessions that it would develop working methods that were appropriate for the performance of its functions.En réponse à ces observations et propositions, il a été déclaré que toute contribution visant à maintenir la tradition d’excellence de la CNUDCI et à assurer son efficacité devrait être saluée.
Over its 40 years of existence, it had developed several conventions, model laws, legislative guides and other standards with input from elected members from all regions of the world.On a fait observer qu’en tant qu’organe technique, la CNUDCI avait décidé, lors de ses premières sessions, de mettre en place des méthodes de travail appropriées pour l’exercice de ses fonctions.
As a result, UNCITRAL texts had been welcomed and adopted all over the world.Au cours de ses 40 années d’existence, elle avait élaboré plusieurs conventions, lois types, guides législatifs et autres normes et standards avec l’aide de membres élus venant de toutes les régions du monde et, de ce fait, ses textes avaient été accueillis favorablement et adoptés à l’échelle du globe.
It was recalled that the nature of UNCITRAL work (namely, the field of private law) required expert input from professional associations outside governments who had insight into the areas of law being considered for work by the Commission.Il a été rappelé que, du fait de la nature de ses travaux (relevant du droit privé), la Commission avait besoin de faire appel aux connaissances spécialisées d’associations professionnelles privées, qui maîtrisaient les domaines juridiques qu’elle envisageait de traiter.
In view of the need for the participation of such observers from private international associations, the Commission was urged to prevent any circumstances that could affect their willingness to participate in UNCITRAL meetings.Le concours de ces observateurs d’associations internationales privées étant nécessaire, la Commission a été instamment priée de faire en sorte que rien ne nuise à leur volonté de participer à ses réunions.
It was noted that recognizing the key role of participants from non-State entities and encouraging their continued input was not incompatible with clarifying to invited non-governmental organizations their role as contributors and not decision-makers.On a indiqué que le fait de reconnaître le rôle essentiel des représentants d’entités non étatiques et de les encourager à continuer de prendre part aux travaux n’empêchait pas de préciser aux organisations non gouvernementales invitées qu’elles avaient un rôle de contribution et non de décision.
It was also stated that the fact that UNCITRAL decisions had so far been made without the need for a vote should be regarded as a positive feature that reflected efforts to seek commonly acceptable solutions as opposed to quick results through voting.On a déclaré en outre que le fait que les décisions de la CNUDCI aient jusqu’alors été prises sans qu’un vote soit nécessaire devrait être perçu comme un élément positif qui témoignait des efforts déployés pour rechercher, non des résultats rapides grâce au vote, mais des solutions généralement acceptables.
By seeking to find solutions that were acceptable to a broad spectrum of countries, UNCITRAL had avoided entrenched disagreements and had been an effective standard-setting organization.En cherchant ainsi à trouver des solutions qui puissent être acceptées par un grand nombre de pays, la CNUDCI avait évité les désaccords persistants et s’était révélée une organisation normative efficace.
In the general discussion that ensued, it was widely felt that, while the current working methods had demonstrated their efficiency, a comprehensive review of the working methods of the Commission might be timely, particularly in view of the recent increase in membership of the Commission and the number of topics being dealt with by the Commission and its six full-membership working groups to which non-member States also were invited.236. Au cours du débat général qui a suivi, on a largement estimé que, si les méthodes de travail actuelles de la Commission avaient démontré leur efficacité, le moment était peut-être venu de les réexaminer en détail, compte tenu en particulier de l’augmentation récente du nombre de ses membres et de sujets abordés par elle ainsi que par ses six groupes de travail, composés de tous ses membres, auxquels des États non membres étaient également invités.
It was agreed that the guiding principles for such a comprehensive review should be those of inclusiveness, transparency and flexibility.Il a été convenu que les principes directeurs pour un tel réexamen devraient être ceux de l’ouverture, de la transparence et de la flexibilité.
Tolerance and professionalism were also mentioned.La tolérance et le professionnalisme ont aussi été évoqués.
Particular mention was made of the need to preserve flexibility and discretion in the adjustment of its working methods by the Secretariat.On a insisté notamment sur la nécessité, lors de toute modification de ses méthodes de travail par le secrétariat, de conserver sa souplesse et son pouvoir d’appréciation.
Views were also expressed to the effect that existing rules of procedure of the Commission were insufficiently known, characterized by a high degree of flexibility and informality, and difficult to access and to assess.L’avis a aussi été exprimé que les règles de procédure de la Commission étaient insuffisamment connues, extrêmement souples et informelles, et difficilement accessibles et évaluables.
It was suggested that continuation of the discussion might be greatly facilitated if the Secretariat could present a compilation of procedural rules and practices established by UNCITRAL itself or by the General Assembly in its resolutions regarding the work of the Commission.237. Il a été estimé que la poursuite du débat se trouverait considérablement facilitée si le secrétariat pouvait présenter une compilation des règles de procédure et des pratiques, établies par la CNUDCI elle-même ou par l’Assemblée générale dans ses résolutions concernant les travaux de la Commission.
The Commission requested the Secretariat to prepare such a document for consideration by the Commission, if possible as early as its resumed fortieth session.Cette dernière a prié le secrétariat de préparer un tel document pour qu’elle l’examine, si possible dès la reprise de sa quarantième session.
As to the substance of the proposals, various views were expressed.238. Plusieurs avis ont été exprimés à propos de la teneur des propositions.
With respect to the decision-making process, while general preference was expressed in favour of adopting decisions by consensus, it was stated that further clarification might be required, in particular regarding the possibility of better reflecting the views of minorities and the criteria to be applied by chairpersons in assessing the level of consensus or in recognizing the exceptional circumstances where voting might be unavoidable.En ce qui concerne le processus de prise de décisions, si le consensus était la solution généralement préférée, on a déclaré que des mesures de clarification supplémentaires seraient peut-être nécessaires, en particulier s’agissant de la possibilité de mieux refléter les vues minoritaires et des critères que la présidence devait appliquer pour évaluer le degré de consensus ou reconnaître les situations exceptionnelles où un vote serait inévitable.
In that context, it was suggested that one could envisage the preparation of a comprehensive set of rules of procedure or a set of principles or guidelines to be applied by the Commission and its subsidiary bodies.Il a été estimé à cet égard que l’on pourrait envisager l’élaboration d’un règlement intérieur détaillé ou la préparation d’un ensemble de principes ou d’orientations que devraient appliquer la Commission et ses organes subsidiaires.
With respect to participation by non-governmental organizations, it was generally agreed that active participation from relevant commercial circles represented by invited non-governmental organizations was essential to the quality of the work of UNCITRAL.239. Pour ce qui est des organisations non gouvernementales, il a été généralement admis que la participation active des milieux commerciaux représentés par les ONG invitées était essentielle à la qualité du travail de la CNUDCI.
It was suggested that attention should be given to establishing rules to guarantee transparency in the selection of such organizations and to clarify the advisory nature of their role.On a estimé qu’il fallait prendre soin d’établir des règles de nature à garantir la transparence dans le choix de ces organisations et à clarifier le caractère consultatif de leur rôle.
Reference was made to the arrangements for consultation with non-governmental organizations established by the Economic and Social Council.Les mécanismes de consultation des organisations non gouvernementales mis en place par le Conseil économique et social ont été mentionnés.
While it was stated that such arrangements might be a useful source, it was pointed out that they were not necessarily binding on the Commission as a subsidiary organ of the General Assembly.Si ces mécanismes pouvaient être, a-t-on dit, une source d’inspiration utile, on a souligné qu’ils ne s’imposaient pas nécessairement à la Commission en tant qu’organe subsidiaire de l’Assemblée générale.
It was also pointed out that the role of observer States and intergovernmental organizations in the decision-making process would need to be clarified.On a aussi insisté sur le fait que le rôle, dans le processus décisionnel, des États et des organisations intergouvernementales ayant qualité d’observateur devait être clarifié.
With respect to the use of languages, general sympathy was expressed for broader use, in addition to English, of French and other official languages of the United Nations, including in documents circulated informally, subject to the availability of resources.240. Concernant le régime linguistique, on s’est déclaré généralement sensible à une plus large utilisation – en plus de l’anglais – du français et des autres langues officielles de l’ONU, notamment dans les documents diffusés de manière informelle, sous réserve des ressources disponibles.
As to multilingualism in official documentation, it was recalled that that was an essential characteristic of the work of UNCITRAL as a United Nations body.Quant au multilinguisme dans la documentation officielle, on a rappelé qu’il s’agissait là d’une caractéristique essentielle du travail de la CNUDCI en tant qu’organe des Nations Unies.
As to the manner in which the discussion on the working methods should continue, it was agreed that the issue would be placed as a specific item on the agenda of the Commission at its resumed fortieth session (see para. 11 above). Noting that it was highly desirable for the Commission at its resumed fortieth session to finalize, in meetings of a Committee of the Whole, the adoption of the draft Legislative Guide on Secured Transactions, it was considered that the Commission would be able to devote time to the question of working methods at its resumed fortieth session only as far as permitted by the work on the draft Guide. In order to facilitate informal consultations among all interested States, the Secretariat was requested to prepare a report on existing rules and practices (see para. 237 above) and make the necessary arrangements, as resources permitted, for representatives of all interested States to meet on the day prior to the opening of the resumed fortieth session of the Commission and, if possible, during the resumed session.241. Il a été convenu, au sujet de la manière dont devraient se poursuivre les discussions sur les méthodes de travail, d’inscrire la question à l’ordre du jour de la Commission pour la reprise de sa quarantième session (voir par. 11 ci-avant). Étant donné qu’il était très souhaitable qu’elle finisse alors d’adopter, dans le cadre d’un Comité plénier, le projet de guide législatif sur les opérations garanties, on a jugé qu’elle ne pourrait, à cette occasion, consacrer du temps à la question des méthodes de travail que dans la mesure où le lui permettraient ses travaux sur le projet de guide. Afin de faciliter les consultations informelles entre tous les États intéressés, le secrétariat a été prié d’établir un rapport sur les règles et pratiques existantes (voir par. 237 ci-avant) et de faire le nécessaire, en fonction des ressources disponibles, pour permettre à leurs représentants de se réunir la veille de l’ouverture de la reprise de la quarantième session de la Commission et, si possible, pendant la reprise de la session.
B.B.
Internship programmeProgramme de stages
An oral report was presented on the internship programme at the UNCITRAL secretariat.242. Un rapport oral a été présenté sur le programme de stages au secrétariat de la Commission.
While general appreciation was expressed for the programme, which is designed to give young lawyers the opportunity to become familiar with the work of UNCITRAL and to increase their knowledge of specific areas in the field of international trade law, it was observed that only a small proportion of interns were nationals of developing countries.Si on s’est généralement félicité de ce programme, qui visait à donner à de jeunes juristes l’occasion de se familiariser avec les travaux de la CNUDCI et d’améliorer leurs connaissances dans des domaines spécifiques du droit commercial international, il a été fait observer que seule une faible proportion des stagiaires étaient ressortissants de pays en développement.
A suggestion was made that consideration should be given to establishing the financial means of supporting wider participation by young lawyers from developing countries.Il a été proposé d’envisager la mise en place de moyens financiers pour permettre une plus large participation de jeunes juristes des pays en développement.
That suggestion was supported.Cette proposition a été appuyée.
C.C.
Evaluation of the role of the Secretariat in facilitating the work of the CommissionÉvaluation du rôle du secrétariat dans la facilitation du travail de la Commission
The Commission was informed that the proposed programme budget for the biennium 2008-2009 listed among the “Expected accomplishments of the Secretariat” its contribution to facilitating the work of UNCITRAL.243.
The performance measure of that expected accomplishment was the satisfaction of UNCITRAL with the services provided, as evidenced by a rating on a scale ranging from 1 to 5 (5 being the highest rating).La Commission a été informée que, dans le projet de budget-programme pour l’exercice biennal 2008-2009, la “facilitation des travaux de la CNUDCI” figurait parmi les “réalisations escomptées du secrétariat”, l’indicateur de succès correspondant étant la “satisfaction de la CNUDCI quant aux services fournis”, mesurée sur une échelle de 1 à 5 (5 étant la meilleure note).
The Commission agreed to provide feedback to the Secretariat.Elle est convenue de faire part de son appréciation au secrétariat.
D.D.
BibliographyBibliographie
The Commission had before it a bibliography of recent writings related to its work (A/CN.9/625).244. La Commission était saisie d’une bibliographie des écrits récents ayant trait à ses travaux (A/CN.9/625).
XVIII.XVIII.
Congress 2007Congrès en 2007
The Commission recalled that, at its thirty-eighth and thirty-ninth sessions, in 2005 and 2006, respectively, it had approved a plan, in the context of its fortieth session, to hold a congress similar to the UNCITRAL Congress on Uniform Commercial Law in the Twenty-first Century, held in New York from 18 to 22 May 1992.245.
The Commission had envisaged that the congress would review the results of the past work programme of UNCITRAL and of related work of other organizations active in the field of international trade law, assess current work programmes and consider and evaluate topics for future work programmes.La Commission a rappelé qu’à ses trente-huitième et trente-neuvième sessions, en 2005 et 2006, respectivement, elle avait approuvé un projet tendant à organiser, dans le cadre de sa quarantième session, un congrès semblable à son Congrès sur le droit commercial uniforme au XXIe siècle, tenu à New York du 18 au 22 mai 1992.
,Elle avait prévu qu’à ce congrès les résultats de son programme de travail passé ainsi que des travaux apparentés d’autres organisations actives dans le domaine du droit commercial international seraient examinés, les programmes de travail en cours évalués et les thèmes des programmes de travail futurs étudiés et évalués,.
At its current session, the Commission noted with appreciation the preparations by the Secretariat for the Congress “Modern Law for Global Commerce”, which was to be held in Vienna after the close of the formal deliberations of the Commission, from 9 to 12 July 2007.246. À sa session en cours, la Commission a pris note avec satisfaction des préparatifs effectués par le secrétariat en vue du Congrès intitulé “Un droit moderne pour le commerce mondial”, qui se tiendrait à Vienne après la fin des délibérations officielles de la Commission, du 9 au 12 juillet 2007.
The Commission requested the Secretariat to publish the proceedings of the Congress in the official languages of the United Nations to the extent permitted by available resources.Elle a prié le secrétariat de publier les actes du Congrès dans les langues officielles de l’ONU, sous réserve des ressources disponibles.
XIX.XIX.
Date and place of future meetingsDate et lieu des réunions futures
A.A.
Dates of the resumed fortieth sessionDate de la reprise de la quarantième session
The Commission agreed to hold its resumed fortieth session in Vienna from 10 to 14 December 2007 (for the agenda of the resumed fortieth session, see para. 11 above).247. La Commission est convenue de tenir la reprise de sa quarantième session à Vienne du 10 au 14 décembre 2007 (pour l’ordre du jour de la reprise de la session, voir par. 11 ci-avant).
B.B.
Forty-first session of the CommissionQuarante et unième session de la Commission
The Commission approved the holding of its forty-first session in New York, from 16 June to 11 July 2008, subject to confirmation or possible shortening of the session, to be decided during its resumed fortieth session, in particular in the light of the progress of work in Working Group II (Arbitration and Conciliation) and Working Group III (Transport Law).248. La Commission a approuvé la tenue de sa quarante et unième session à New York, du 16 juin au 11 juillet 2008, sous réserve de confirmation ou d’abrègement possible de la session, décision qui sera prise pendant la reprise de la quarantième session, à la lumière en particulier de l’avancement des travaux du Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) et du Groupe de travail III (Droit des transports).
(United Nations Headquarters in New York would be closed on Friday, 4 July 2008.(Le Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York sera fermé le vendredi 4 juillet 2008.
))
C.C.
Sessions of working groups up to the forty-first session of the CommissionSessions des groupes de travail avant la quarante et unième session de la Commission
At its thirty-sixth session, in 2003, the Commission agreed that: (a) working groups should normally meet for a one-week session twice a year; (b) extra time, if required, could be allocated from the unused entitlement of another working group provided that such arrangement would not result in an increase of the total number of 12 weeks of conference services per year currently allotted to sessions of all six working groups of the Commission; and (c) if any request by a working group for extra time resulted in an increase in the 12-week allotment, it should be reviewed by the Commission, with proper justification being given by that working group regarding the reasons for which a change in the meeting pattern was needed.249. À sa trente-sixième session, en 2003, la Commission était convenue que: a) les groupes de travail devraient normalement se réunir pour une session d’une semaine deux fois par an; b) du temps supplémentaire pourrait être accordé, si nécessaire, à l’un des groupes de travail si un autre n’utilisait pas entièrement le sien, à condition de ne pas dépasser le nombre total de 12 semaines par an de services de conférence allouées actuellement à l’ensemble de ses six groupes de travail; et c) si une demande d’allongement du temps alloué présentée par un groupe de travail entraînait un tel dépassement, elle devrait l’examiner en priant ce groupe de travail de justifier la nécessité d’un tel changement.
In view of the magnitude and complexities of the project before Working Group III (Transport Law), the Commission decided to authorize two-week sessions of the Working Group to be held in the second half of 2007 and the first half of 2008, utilizing the entitlement of Working Group IV (Electronic Commerce), which would not meet before the forty-first session of the Commission (see paras. 184 above and 251 (c) and (d) below).250. Au vu de l’ampleur et de la complexité du projet dont le Groupe de travail III (Droit des transports) était saisi, la Commission a décidé de l’autoriser à tenir des sessions de deux semaines au second semestre de 2007 et au premier semestre de 2008, en utilisant le temps normalement alloué au Groupe de travail IV (Commerce électronique), qui ne devrait pas se réunir avant la quarante et unième session de la Commission (voir par. 184 ci-avant et 251 c) et d) ci-après).
Subject to possible review at its resumed fortieth session (see para. 11 above), the Commission approved the following schedule of meetings for its working groups:251. Sous réserve d’une éventuelle modification à la reprise de sa quarantième session (voir par. 11 ci-avant), la Commission a approuvé le calendrier ci-après pour les sessions de ses groupes de travail:
(a) Working Group I (Procurement) would hold its twelfth session in Vienna from 3 to 7 September 2007 and its thirteenth session in New York from 7 to 11 April 2008;a) Le Groupe de travail I (Passation de marchés) tiendrait sa douzième session à Vienne du 3 au 7 septembre 2007 et sa treizième session à New York du 7 au 11 avril 2008;
(b) Working Group II (Arbitration and Conciliation) would hold its fortyseventh session in Vienna from 10 to 14 September 2007 and its fortyeighth session in New York from 4 to 8 February 2008;b) Le Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) tiendrait sa quarante-septième session à Vienne du 10 au 14 septembre 2007 et sa quarante-huitième session à New York du 4 au 8 février 2008;
(c) Working Group III (Transport Law) would hold its twentieth session in Vienna from 15 to 25 October 2007 (the United Nations offices in Vienna are closed on 26 October), and its twenty-first session in Vienna from 14 to 25 January 2008, with possible reduction of the duration of the session to one week (see para. 184 above);c) Le Groupe de travail III (Droit des transports) tiendrait sa vingtième session à Vienne du 15 au 25 octobre 2007 (l’Office des Nations Unies à Vienne sera fermé le 26 octobre) et sa vingt et unième session à Vienne du 14 au 25 janvier 2008, la durée de cette session pouvant être ramenée à une semaine (voir par. 184 ciavant);
(d) No session of Working Group IV (Electronic Commerce) was envisaged;d) Aucune session n’était envisagée pour le Groupe de travail IV (Commerce électronique);
(e) Working Group V (Insolvency Law) would hold its thirty-third session in Vienna from 5 to 9 November 2007 and its thirty-fourth session in New York from 3 to 7 March 2008;e) Le Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) tiendrait sa trente-troisième session à Vienne du 5 au 9 novembre 2007 et sa trente-quatrième session à New York du 3 au 7 mars 2008;
(f) Working Group VI (Security Interests) would hold its thirteenth session in New York from 19 to 23 May 2008.f) Le Groupe de travail VI (Sûretés) tiendrait sa treizième session à New York du 19 au 23 mai 2008.
D.D.
Sessions of working groups in 2008 after the forty-first session of the CommissionSessions des groupes de travail en 2008 après la quarante et unième session de la Commission
The Commission noted that tentative arrangements had been made for working group meetings in 2008 after its forty-first session (the arrangements were subject to the approval of the Commission at its forty-first session):252. La Commission a noté qu’un calendrier provisoire avait été établi pour les sessions que ses groupes de travail tiendraient en 2008 après sa quarante et unième session (ce calendrier était subordonné à son approbation à cette session):
(a) Working Group I (Procurement) would hold its fourteenth session in Vienna from 8 to 12 September 2008;a) Le Groupe de travail I (Passation de marchés) tiendrait sa quatorzième session à Vienne du 8 au 12 septembre 2008;
(b) Working Group II (Arbitration and Conciliation) would hold its fortyninth session in Vienna from 15 to 19 September 2008;b) Le Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) tiendrait sa quarante-neuvième session à Vienne du 15 au 19 septembre 2008;
(c) Working Group III (Transport Law) would hold its twenty-second session in Vienna from 20 to 24 October 2008;c) Le Groupe de travail III (Droit des transports) tiendrait sa vingtdeuxième session à Vienne du 20 au 24 octobre 2008;
(d) Working Group IV (Electronic Commerce) would hold its forty-fifth session in Vienna from 27 to 31 October 2008;d) Le Groupe de travail IV (Commerce électronique) tiendrait sa quarante-cinquième session à Vienne du 27 au 31 octobre 2008;
(e) Working Group V (Insolvency Law) would hold its thirty-fifth session in Vienna from 17 to 21 November 2008;e) Le Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) tiendrait sa trentecinquième session à Vienne du 17 au 21 novembre 2008;
(f) Working Group VI (Security Interests) would hold its fourteenth session in Vienna from 24 to 28 November 2008.f) Le Groupe de travail VI (Sûretés) tiendrait sa quatorzième session à Vienne du 24 au 28 novembre 2008.
AnnexAnnexe
List of documents before the Commission at its fortieth sessionListe des documents dont la Commission était saisie à sa quarantième session
Symbol Title or descriptionCote Titre ou description
A/CN.9/613 Provisional agenda, annotations thereto and scheduling of meetings of the fortieth sessionA/CN.9/613 Ordre du jour provisoire annoté et calendrier de la quarantième session
A/CN.9/614 Report of Working Group II (Arbitration and Conciliation) on the work of its forty-fifth session (Vienna, 11-15 September 2006)A/CN.9/614 Rapport du Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) sur les travaux de sa quarante-cinquième session (Vienne, 11-15 septembre 2006)
A/CN.9/615 Report of Working Group I (Procurement) on the work of its tenth session (Vienna, 25-29 September 2006)A/CN.9/615 Rapport du Groupe de travail I (Passation de marchés) sur les travaux de sa dixième session (Vienne, 25-29 septembre 2006)
A/CN.9/616 Report of Working Group III (Transport Law) on the work of its eighteenth session (Vienna, 6-17 November 2006)A/CN.9/616 Rapport du Groupe de travail III (Droit des transports) sur les travaux de sa dix-huitième session (Vienne, 6-17 novembre 2006)
A/CN.9/617 Report of Working Group VI (Security Interests) on the work of its eleventh session (Vienna, 4-8 December 2006)A/CN.9/617 Rapport du Groupe de travail VI (Sûretés) sur les travaux de sa onzième session (Vienne, 4-8 décembre 2006)
A/CN.9/618 Report of Working Group V (Insolvency Law) on the work of its thirty-first session (Vienna, 11-15 December 2006)A/CN.9/618 Rapport du Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) sur les travaux de sa trente et unième session (Vienne, 11-15 décembre 2006)
A/CN.9/619 Report of Working Group II (Arbitration and Conciliation) on the work of its forty-sixth session (New York, 5-9 February 2007)A/CN.9/619 Rapport du Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) sur les travaux de sa quarante-sixième session (New York, 5-9 février 2007)
A/CN.9/620 Report of Working Group VI (Security Interests) on the work of its twelfth session (New York, 12-16 February 2007)A/CN.9/620 Rapport du Groupe de travail VI (Sûretés) sur les travaux de sa douzième session (New York, 12-16 février 2007)
A/CN.9/621 Report of Working Group III (Transport Law) on the work of its nineteenth session (New York, 16-27 April 2007)A/CN.9/621 Rapport du Groupe de travail III (Droit des transports) sur les travaux de sa dix-neuvième session (New York, 16-27 avril 2007)
A/CN.9/622 Report of Working Group V (Insolvency Law) on the work of its thirty-second session (New York, 14-18 May 2007)A/CN.9/622 Rapport du Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) sur les travaux de sa trente-deuxième session (New York, 14-18 mai 2007)
A/CN.9/623 Report of Working Group I (Procurement) on the work of its eleventh session (New York, 21-25 May 2007)A/CN.9/623 Rapport du Groupe de travail I (Passation de marchés) sur les travaux de sa onzième session (New York, 21-25 mai 2007)
A/CN.9/624 and Add.1 and 2 Note by the Secretariat on indicators of commercial fraudA/CN.9/624 et Add. 1 et 2 Note du secrétariat sur les indicateurs de fraude commerciale
A/CN.9/625 Bibliography of recent writings related to the work of UNCITRALA/CN.9/625 Bibliographie des écrits récents ayant trait aux travaux de la CNUDCI
A/CN.9/626 Note by the Secretariat on the status of conventions and model lawsA/CN.9/626 Note du secrétariat sur l'état des conventions et des lois types
A/CN.9/627 Note by the Secretariat on technical cooperation and assistanceA/CN.9/627 Note du secrétariat sur la coopération et l'assistance techniques
A/CN.9/628 and Add.1 Note by the Secretariat on current activities of international organizations related to the harmonization and unification of international trade lawA/CN.9/628 et Add. 1 Note du secrétariat sur les activités actuelles des organisations internationales en matière d’harmonisation et d’unification du droit commercial international
A/CN.9/629 Note by the Secretariat on facilitation of cooperation, direct communication and coordination in cross-border insolvency proceedingsA/CN.9/629 Note du secrétariat sur la facilitation de la coopération, de la communication directe et de la coordination dans les procédures d’insolvabilité internationale
A/CN.9/630 and Add.1-5 Note by the Secretariat on possible future work on electronic commerce: comprehensive reference document on elements required to establish a favourable legal framework for electronic commerce: sample chapter on international use of electronic authentication and signature methodsA/CN.9/630 et Add. 1 à 5 Note du secrétariat sur les travaux futurs possibles dans le domaine du commerce électronique: document de référence général sur les éléments requis pour créer un cadre juridique favorable pour le commerce électronique: spécimen de chapitre sur l’utilisation internationale des méthodes d’authentification et de signature électroniques
A/CN.9/631 and Add.1-11 Note by the Secretariat on security interests: recommendations and commentary of the UNCITRAL draft legislative guide on secured transactionsA/CN.9/631 et Add. 1 à 11 Note du secrétariat sur les sûretés: recommandations et commentaire du projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties
A/CN.9/632 Note by the Secretariat on possible future work on security rights in intellectual propertyA/CN.9/632 Note du secrétariat sur les travaux futurs possibles sur les sûretés réelles mobilières grevant la propriété intellectuelle
A/CN.9/633 Note by the Secretariat transmitting comments of the European Community and its member States on the UNCITRAL draft legislative guide on secured transactionsA/CN.9/633 Note du secrétariat transmettant les observations de la Communauté européenne et de ses États membres sur le projet de guide législatif de la CNUDCI sur les opérations garanties
A/CN.9/634 Note by the Secretariat transmitting the report of the Secretary-General of the Permanent Court of Arbitration on its activities under the UNCITRAL Arbitration Rules since 1976A/CN.9/634 Note du secrétariat transmettant le rapport du Secrétaire général de la Cour permanente d’arbitrage sur ses activités au titre du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI depuis 1976
A/CN.9/635 Note by the Secretariat transmitting observations by France on the working methods of UNCITRALA/CN.9/635 Note du secrétariat transmettant les observations de la France sur les méthodes de travail de la CNUDCI
* The present document is an advance version of the report of the United Nations Commission on International Trade Law on the work of its fortieth session, held in Vienna from 25 June to 12 July 2007.* Le présent document est une version préliminaire du rapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international sur les travaux de sa quarantième session, tenue à Vienne du 25 juin au 12 juillet 2007.
It will appear in final form, together with the report on the work of the resumed fortieth session of the Commission, to be held in Vienna from 10 to 14 December 2007, as Official Records of the General Assembly, Sixty-second Session, Supplement No. 17 (A/62/17).Il sera publié sous forme définitive avec le rapport sur les travaux de la reprise de sa quarantième session, qui se tiendra à Vienne du 10 au 14 décembre 2007, en tant que Supplément n° 17 des Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante-deuxième session (A/62/17).
This number was assigned to the first meeting of the fortieth session in order to align the numbering of Commission meetings with the numbering of summary records of the Commission meetings at its thirty-ninth session (see in particular A/CN.9/SR.835, a summary record of the penultimate meeting of the thirty-ninth session of the Commission).Ce numéro a été assigné à la 1re séance de la quarantième session de façon à aligner la numérotation des séances de la Commission sur celle des comptes rendus analytiques des séances de la trente-neuvième session (voir en particulier le document A/CN.9/SR.835, compte rendu analytique de l’avant-dernière séance de la trente-neuvième session de la Commission).
This resulted in a discrepancy with paragraph 12 of the report of the Commission on the work of its thirty-ninth session (Official Records of the General Assembly, Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17)), which indicates the 834th meeting as the last meeting of that session.Il en découle une incohérence avec le paragraphe 12 du rapport de la Commission sur les travaux de sa trente-neuvième session (Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17)), d’après lequel la dernière séance de cette session portait le numéro 834.
Pursuant to General Assembly resolution 2205 (XXI), the members of the Commission are elected for a term of six years.En application de la résolution 2205 (XXI) de l’Assemblée générale, les membres de la Commission sont élus pour un mandat de six ans.
Of the current membership, 30 were elected by the Assembly at its fifty-eighth session, on 17 November 2003 (decision 58/407), and 30 were elected by the Assembly at its sixty-first session, on 22 May 2007 (decision 61/417).Parmi les membres actuels, 30 ont été élus par l’Assemblée à sa cinquante-huitième session, le 17 novembre 2003 (décision 58/407) et 30 par l’Assemblée à sa soixante et unième session, le 22 mai 2007 (décision 61/417).
By its resolution 31/99, the Assembly altered the dates of commencement and termination of membership by deciding that members would take office at the beginning of the first day of the regular annual session of the Commission immediately following their election and that their terms of office would expire on the last day prior to the opening of the seventh regular annual session following their election.Par sa résolution 31/99, l’Assemblée a modifié les dates de commencement et d’expiration du mandat des membres en décidant que ceux-ci entreraient en fonction le premier jour de la session annuelle ordinaire de la Commission suivant leur élection et que leur mandat expirerait à la veille de l’ouverture de la septième session annuelle ordinaire suivant leur élection.
United Nations publication, Sales No. E.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.
05.V.05.V.
10.10.
General Assembly resolution 56/81, annex.Résolution 56/81 de l’Assemblée générale, annexe.
Official Records of the General Assembly, Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 63-70.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 63 à 70.
Ibid.Ibid.
Ibid., para. 243.Ibid., par. 243.
Ibid., para. 74.Ibid., par. 74.
Ibid.Ibid.
The UNCITRAL Second International Colloquium on Secured Transactions: Security Interests in Intellectual Property Rights, held in Vienna on 18 and 19 January 2007; for further information about the Colloquium, see the UNCITRAL website (http://www.uncitral.org/ uncitral/en/commission/colloquia/2secint.Deuxième colloque international de la CNUDCI sur les opérations garanties consacré aux sûretés réelles mobilières sur les droits de propriété intellectuelle, tenu à Vienne les 18 et 19 janvier 2007.
html).Pour plus d’informations sur ce colloque, voir le site de la CNUDCI (http://www.unicitral.org/uncitral/en/commission/colloquial/2secint.htlm).
Official Records of the General Assembly, Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 86.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 86.
Ibid., Forty-ninth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/49/17 and Corr.Ibid., quarante-neuvième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/49/17 et Corr.
1), annex I; see also UNCITRAL Model Law on Procurement of Goods, Construction and Services with Guide to Enactment (United Nations publication, Sales No. E.1), annexe I; voir également Loi type de la CNUDCI sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services et Guide pour l’incorporation dans le droit interne (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.
05.V.05.V.
10).10).
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), paras. 225-230.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 225 à 230.
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 79-82.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 79 à 82.
Ibid., paras. 81 and 82.Ibid., par. 81 et 82.
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 171.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 171.
Ibid., paras. 170-172.Ibid., par. 170 à 172.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 190-192.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 190 à 192.
Ibid., para. 192.Ibid., par. 192.
Ibid., para. 187; for the text of the UNCITRAL Arbitration Rules, see Official Records of the General Assembly, Thirty-first Session, Supplement No. 17 (A/31/17), para. 57.Ibid., par. 187; pour le texte du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI, voir Documents officiels de l’Assemblée générale, trente et unième session, Supplément n° 17 (A/31/17), par. 57.
Official Records of the General Assembly, Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 184.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 184.
Ibid., para. 187.Ibid., par. 187.
United Nations, Treaty Series, vol. 330, No. 4739.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 330, n° 4739.
Official Records of the General Assembly, Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.3), para. 345.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-sixième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.1 et 3), par. 345.
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), para. 224.Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 224.
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), para. 208.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 208.
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 133.Ibid., cinquanteneuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 133.
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 238.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 238.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 270.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 270.
Ibid., para. 209 (a) and (b).Ibid., par. 209 a) et b).
United Nations publication, Sales No. E.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.
05.V.05.V.
10.10.
Official Records of the General Assembly, Fifty-second Session, Supplement No. 17 (A/52/17), annex I.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-deuxième session, Supplément n° 17 (A/52/17), annexe I.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 209 (c).Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 209 c).
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 214.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 214.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 203-206.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 203 à 206.
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), paras. 279-290.Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 279 à 290.
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), paras. 231-241.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 231 à 241.
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 108-112.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 108 à 112.
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), paras. 216-220.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 216 à 220.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 211-217.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 211 à 217.
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 112.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 112.
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 217.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 217.
Ibid., paras. 218-219.Ibid., par. 218 et 219.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 214-217.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 214 à 217.
See the report on the sixteenth session of the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice (E/2007/30, chap. III), to be issued subsequently as Official Records of the Economic and Social Council, 2007, Supplement No. 10 (E/2007/30/Rev.1).Voir le rapport de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale sur sa seizième session (E/2007/30, chap. III) qui sera publié ultérieurement en tant que Documents officiels du Conseil économique et social, 2007, Supplément n° 10 (E/2007/30/Rev.1).
E/2007/30, chap. I, sect. B, draft resolution II.E/2007/30, chap. Ier, sect. B, projet de résolution II.
Official Records of the General Assembly, Fiftieth Session, Supplement No. 17 (A/50/17), paras. 401-404.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquantième session, Supplément n° 17 (A/50/17), par. 401 à 404.
Ibid., Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 189.Ibid., soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 189.
Ibid., paras. 190 and 191.Ibid., par. 190 et 191.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 220.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 220.
Ibid., annex II.Ibid., annexe II.
Available on the Unidroit website (http://www.unidroit.org/english/principles/contracts/ main.Disponible sur le site Web d’Unidroit (http://www.unidroit.org/french/principles/contracts/ main.
htm).htm).
Official Records of the General Assembly, Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), para. 234.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 234.
United Nations, Treaty Series, vol. 1489, No. 25567.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1489, n° 25567.
Official Records of the General Assembly, Fortieth Session, Supplement No. 17 (A/40/17), annex I.Documents officiels de l’Assemblée générale, quarantième session, Supplément n° 17 (A/40/17), annexe I.
Available on the UNCITRAL website (http://www.uncitral.org/uncitral/en/case_law/ digests/cisg.Disponible sur le site Web de la CNUDCI (http://unicitral.org/unicitral/fr/case_law/digests/ cisg.
html).html).
United Nations, Treaty Series, vol. 1511, No. 26119; see also Official Records of the United Nations Conference on Prescription (Limitation) in the International Sale of Goods, New York, 20 May-14 June 1974 (United Nations publication, Sales No. E.74.V.8), part I.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1511, n° 26119. Voir aussi Documents officiels de la Conférence des Nations Unies sur la prescription en matière de vente internationale d’objets mobiliers corporels, New York, 20 mai-14 juin 1974 (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.74.V.8), première partie.
United Nations, Treaty Series, vol. 1695, No. 29215.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1695, n° 29215.
Ibid., vol. 1489, No. 25567.Ibid., vol. 1489, n° 25567.
United Nations publication, Sales No. E.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.
07.V.07.V.
2.2.
United Nations, Treaty Series, vol. 330, No. 4739.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 330, n° 4739.
Official Records of the General Assembly, Fifty-second Session, Supplement No. 17 (A/52/17), annex I.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-deuxième session, Supplément n° 17 (A/52/17), annexe I.
Ibid., Forty-ninth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/49/17 and Corr.Ibid., quarantième-neuvième session, supplément n° 17 et rectificatif (A/49/17 et Corr.
1), annex I.1), annexe I.
Ibid., Fifty-first Session, Supplement No. 17 (A/51/17), annex I; see also UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce with Guide to Enactment 1996 with Additional Article 5 bis as Adopted in 1998 (United Nations publication, Sales No. E.99.V.4).Ibid., cinquante et unième session, Supplément n° 17 (A/51/17), annexe I. Voir aussi Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique et Guide pour son incorporation 1996, avec le nouvel article 5 bis tel qu’adopté en 1998 (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.99.V.4).
Official Records of the General Assembly, Fifty-second Session, Supplement No. 17 (A/52/17), annex I.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-deuxième session, supplément n° 17 (A/52/17), annexe I.
Ibid., Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.Ibid., cinquante-sixième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.
3), annex II.3), annexe II.
The treaty event is a yearly exercise aimed at promoting the international rule of law through broader participation in multilateral treaties deposited with the Secretary-General.La cérémonie des traités est une manifestement annuelle qui vise à promouvoir l’état de droit international en assurant une plus large participation aux traités multilatéraux déposés auprès du Secrétaire général.
It usually takes place at United Nations Headquarters during the general debate of the General Assembly.Elle a lieu généralement au Siège de l’ONU à l’occasion du débat général de l’Assemblée générale.
Official Records of the General Assembly, Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 113-115.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 113 à 115.
Available on the Unidroit website (http://www.unidroit.org/english/conventions/ mobile-equipment/main.Disponible sur le site Web d’Unidroit (http://www.unidroit.org/french/conventions/ mobile-équipement/main.
htm).htm).
Available on the Unidroit website (http://www.unidroit.org/english/conventions/ mobile-equipment/main.Disponible sur le site Web d’Unidroit (http://www.unidroit.org/french/conventions/ mobile-équipement/main.
htm).htm).
Available on the Unidroit website (http://www.unidroit.org/english/conventions/ mobile-equipment/main.Disponible sur le site Web d’Unidroit (http://www.unidroit.org/french/conventions/ mobile-équipement/main.
htm).htm).
United Nations, Treaty Series, vol. 1489, No. 25567.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1489, n° 25567.
Available on the website of the Chamber of Commerce and Industry of Romania (http://arbitration.ccir.ro/engleza/rulesarb.htm).Disponible sur le site Web de la Chambre de commerce et d’industrie de la Roumanie (http://arbitration.ccir.ro/engleza/rulesarb.htm).
Official Records of the General Assembly, Fortieth Session, Supplement No. 17 (A/40/17), annex I.Documents officiels de l’Assemblée générale quarantième session, Supplément n° 17 (A/40/17), annexe I.
United Nations, Treaty Series, vol. 330, No. 4739.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 330, n° 4739.
Ibid.Ibid.
Economic and Social Council resolution 1996/31.Résolution 1996/31 du Conseil économique et social.
Proposed programme budget for the biennium 2008-2009, Part III, International justice and law, Section 8, Legal affairs (Programme 6 of the biennial programme plan and priorities for the period 2008-2009), Subprogramme 5, Progressive harmonization, modernization and unification of the law of international trade (A/62/6 (Sect.Projet de budget-programme pour l’exercice biennal 2008-2009, Titre III, Justice internationale et droit international, Chapitre 8, Affaires juridiques [Programme 6 (Plan-programme biennal et priorités pour la période 2008-2009)], Sousprogramme 5, Harmonisation, modernisation et unification progressives du droit commercial international (A/62/6 (Sect.
8), table 8.19 (d)).8), Tableau 8.19 d)).
For the proceedings of the Congress, see Uniform Commercial Law in the Twenty-first Century: Proceedings of the Congress of the United Nations Commission on International Trade Law, New York, 18-22 May 1992 (A/CN.9/SER.D/1).Pour les actes du Congrès, voir Le droit commercial uniforme au XXIe siècle: Actes du Congrès de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international, New York, 1822 mai 1992 (A/CN.9/SER.D/1).
Official Records of the General Assembly, Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), para. 231.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixantième session, Supplément n° 17 (A/60/17), par. 231.
Ibid., Sixty-first Session, Supplement No. 17 (A/61/17), paras. 256-258.Ibid., soixante et unième session, Supplément n° 17 (A/61/17), par. 256 à 258.
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), para. 275.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 275.
------
270
369
United NationsNations Unies
A/62/17 (Part I)A/62/17 (Part I)
General AssemblyAssemblée générale
Distr.Distr.
: General: Générale
23 July 200723 juillet 2007
Original: EnglishFrançais Original: Anglais
V.07-85709 (E)V.07-85710 (F) 200807 210807
*0785709**0785710*
A/62/17 (Part I)A/62/17 (Part I)
A/62/17 (Part I)A/62/17 (Part I)