A_60_17_EF
Correct misalignment Change languages order
A/60/17 V0586863.doc (english)A/60/17 V0586864.doc (french)
A/60/17A/60/17
United NationsNations Unies
Report of the United Nations Commission on International Trade Law on the work of its thirty-eighth sessionRapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international sur les travaux de sa trente-huitième session
4-15 July 20054-15 juillet 2005
General AssemblyAssemblée générale
Official Records Sixtieth session Supplement No. 17 (A/60/17)Documents officiels Soixantième session Supplément n° 17 (A/60/17)
General Assembly Official Records Sixtieth session Supplement No. 17 (A/60/17)Assemblée générale Documents officiels Soixantième session
United Nations •New York, 2005Supplément no 17 (A/60/17)
Report of the United Nations Commission on International Trade Law on the work of its thirty-eighth sessionRapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international sur les travaux de sa trente-huitième session 4-15 juillet 2005
4-15 July 2005Nations Unies •New York, 2005
NoteNote
Symbols of United Nations documents are composed of capital letters combined with figures.Les cotes des documents de l’Organisation des Nations Unies se composent de lettres majuscules et de chiffres.
Mention of such a symbol indicates a reference to a United Nations document.La simple mention d’une cote dans un texte signifie qu’il s’agit d’un document de l’Organisation.
ISSN 0251-9127ISSN 0251-9151
[Original: English][Original: anglais]
[26 July 2005][26 juillet 2005]
ContentsTable des matières
ChapterChapitre
ParagraphsParagraphes
PagePage
1.I.
IntroductionIntroduction
1-21-2
11
2.II.
Organization of the sessionOrganisation de la session
3-113-11
11
A. Opening of the sessionA. Ouverture de la session 3
31
1B.
B. Membership and attendanceComposition et participation
4-84-8
11
C. Election of officersC. Élection du Bureau 9
92
2D.
D. AgendaOrdre du jour
1010
33
E. Adoption of the reportE. Adoption du rapport
1111
33
3.III.
Finalization and approval of a draft convention on the use of electronic communications in international contractsFinalisation et adoption d’un projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux
12-16712-167
44
A.A.
Organization of deliberationsOrganisation des délibérations
12-1312-13
44
B.B.
General commentsCommentaires généraux
14-1514-15
44
C.C.
Consideration of the draft conventionExamen du projet de convention
16-16416-164
44
D.D.
Explanatory notesNotes explicatives
165165
3941
E.E.
Report of the drafting groupRapport du groupe de rédaction
166166
4041
F.F.
Decision of the Commission and recommendation to the General AssemblyDécision de la Commission et recommandation à l’Assemblée générale
167167
4042
IV.IV.
Procurement: progress report of Working Group IPassation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I
168-172168-172
4143
V.V.
Arbitration: progress report of Working Group IIArbitrage: Rapport d’activité du Groupe de travail II
173-179173-179
4244
VI.VI.
Transport law: progress report of Working Group IIIDroit des transports: Rapport d’activité du Groupe de travail III
180-184180-184
4446
VII.VII.
Security interests: progress report of Working Group VISûretés: Rapport d’activité du Groupe de travail VI
185-187185-187
4648
VIII.VIII.
Monitoring implementation of the 1958 New York ConventionSuivi de l’application de la Convention de New York de 1958
188-191188-191
4749
IX.IX.
Case law on UNCITRAL texts, digests of case lawJurisprudence relative aux textes de la CNUDCI et recueils analytiques de jurisprudence
192-194192-194
4850
X.X.
Technical assistance to law reformAssistance technique en matière de réforme du droit
195-198195-198
4851
XI.XI.
Status and promotion of UNCITRAL legal textsÉtat et promotion des textes juridiques de la CNUDCI
199-204199-204
4951
XII.XII.
Relevant General Assembly resolutionsRésolutions pertinentes de l’Assemblée générale
205-206205-206
5153
XIII.XIII.
Coordination and cooperationCoordination et coopération
207-231207-231
5153
A.A.
GeneralRemarques générales
207-208207-208
5153
A. Insolvency lawB. Droit de l’insolvabilité
209-212209-212
5254
C.C.
Electronic commerceCommerce électronique
213-215213-215
5356
D.D.
Commercial fraudFraude commerciale
216-220216-220
5457
E.E.
Report of other international organizationsRapports d’autres organisations internationales
221-230221-230
5659
F.F.
Congress 2007Congrès en 2007
231231
5861
XIV.XIV.
Other businessQuestions diverses
232-236232-236
5961
A.A.
Willem C. Vis International Commercial Arbitration MootConcours d’arbitrage international Willem C. Vis
232-234232-234
5961
B.B.
UNCITRAL information resourcesRessources de la CNUDCI en matière d’information
235235
5962
C.C.
BibliographyBibliographie
236236
6062
XV.XV.
Date and place of future meetingsDate et lieu des réunions futures
237-241237-241
6063
A.A.
General discussion on the duration of sessionsDébat général sur la durée des sessions
237-238237-238
6063
B.B.
Thirty-ninth session of the CommissionTrente-neuvième session de la Commission
239239
6063
C.C.
Sessions of working groups up to the thirty-ninth session of the CommissionSessions des groupes de travail avant la trente-neuvième session de la Commission
240240
6063
D.D.
Sessions of working groups in 2006 after the thirty-ninth session of the CommissionSessions des groupes de travail en 2006 après la trente-neuvième session de la Commission
241241
6164
AnnexesAnnexes
I.I.
Draft Convention on the Use of Electronic Communications in International ContractsProjet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux
6568
II.II.
List of documents before the Commission at its thirty-eighth sessionListe des documents dont la Commission était saisie à sa trente-huitième session 78 A/60/17
75A/60/17
I.I.
IntroductionIntroduction
1.1.
The present report of the United Nations Commission on International Trade Law (UNCITRAL) covers the thirty-eighth session of the Commission, held in Vienna from 4 to 15 July 2005.Le présent rapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI) porte sur les travaux de sa trente-huitième session, tenue à Vienne du 4 au 15 juillet 2005.
2.2.
Pursuant to General Assembly resolution 2205 (XXI) of 17 December 1966, the report is submitted to the Assembly and is also submitted for comments to the United Nations Conference on Trade and Development.Conformément à la résolution 2205 (XXI) adoptée le 17 décembre 1966 par l’Assemblée générale, ce rapport est présenté à cette dernière et également soumis pour observations à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement.
II.II.
Organization of the sessionOrganisation de la session
A.A.
Opening of the sessionOuverture de la session
3.3.
The thirty-eighth session of the Commission was opened on 4 July 2005.La trente-huitième session de la Commission a été ouverte le 4 juillet 2005.
B.B.
Membership and attendanceComposition et participation
4.4.
The General Assembly, in its resolution 2205 (XXI), established the Commission with a membership of 29 States, elected by the Assembly.La résolution 2205 (XXI) de l’Assemblée générale, portant création de la Commission, prévoyait que celle-ci serait composée de 29 États, élus par l’Assemblée.
By its resolution 3108 (XXVIII) of 12 December 1973, the Assembly increased the membership of the Commission from 29 to 36 States. By its resolution 57/20 of 19 November 2002, the General Assembly further increased the membership of the Commission from 36 States to 60 States.Par sa résolution 3108 (XXVIII) du 12 décembre 1973, l’Assemblée a porté de 29 à 36 le nombre des membres de la Commission puis, par sa résolution 57/20 du 19 novembre 2002, de 36 à 60 États.
The current members of the Commission, elected on 16 October 2000 and 17 November 2003, are the following States, whose term of office expires on the last day prior to the beginning of the annual session of the Commission in the year indicated: Algeria (2010), Argentina (2007), Australia (2010), Austria (2010), Belarus (2010), Belgium (2007), Benin (2007), Brazil (2007), Cameroon (2007), Canada (2007), Chile (2007), China (2007), Colombia (2010), Croatia (2007), Czech Republic (2010), Ecuador (2010), Fiji (2010), France (2007), Gabon (2010), Germany (2007), Guatemala (2010), India (2010), Iran (Islamic Republic of) (2010), Israel (2010), Italy (2010), Japan (2007), Jordan (2007), Kenya (2010), Lebanon (2010), Lithuania (2007), Madagascar (2010), Mexico (2007), Mongolia (2010), Morocco (2007), Nigeria (2010), Pakistan (2010), Paraguay (2010), Poland (2010), Qatar (2007), Republic of Korea (2007), Russian Federation (2007), Rwanda (2007), Serbia and Montenegro (2010), Sierra Leone (2007), Singapore (2007), South Africa (2007), Spain (2010), Sri Lanka (2007), Sweden (2007), Switzerland (2010), Thailand (2010), the former Yugoslav Republic of Macedonia (2007), Tunisia (2007), Turkey (2007), Uganda (2010), United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland (2007), United States of America (2010), Uruguay (2007), Venezuela (Bolivarian Republic of) (2010) and Zimbabwe (2010).Les membres actuels de la Commission, élus le 16 octobre 2000 et le 17 novembre 2003, sont les États ci-après, dont le mandat expire la veille de l’ouverture de la session annuelle de la Commission pour l’année indiquée: Afrique du Sud (2007), Algérie (2010), Allemagne (2007), Argentine (2007), Australie (2010), Autriche (2010), Bélarus (2010), Belgique (2007), Bénin (2007), Brésil (2007), Cameroun (2007), Canada (2007), Chili (2007), Chine (2007), Colombie (2010), Croatie (2007), Équateur (2010), Espagne (2010), États-Unis d’Amérique (2010), ex-République yougoslave de Macédoine (2007), Fédération de Russie (2007), Fidji (2010), France (2007), Gabon (2010), Guatemala (2010), Inde (2010), Iran (République islamique d’) (2010), Israël (2010), Italie (2010), Japon (2007), Jordanie (2007), Kenya (2010), Liban (2010), Lituanie (2007), Madagascar (2010), Maroc (2007), Mexique (2007), Mongolie (2010), Nigéria (2010), Ouganda (2010), Pakistan (2010), Paraguay (2010), Pologne (2010), Qatar (2007), République de Corée (2007), République tchèque (2010), Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (2007), Rwanda (2007), Serbie-et-Monténégro (2010), Sierra Leone (2007), Singapour (2007), Sri Lanka (2007), Suède (2007), Suisse (2010), Thaïlande (2010), Tunisie (2007), Turquie (2007), Uruguay (2007), Venezuela (République bolivarienne du) (2010) et Zimbabwe (2010).
5.5.
With the exception of Benin, Ecuador, Fiji, Gabon, Israel, Lebanon, Madagascar, Mongolia, Pakistan, Rwanda, the former Yugoslav Republic of Macedonia, Uganda and Uruguay, all the members of the Commission were represented at the session.À l’exception du Bénin, de l’Équateur, de l’ex-République yougoslave de Macédoine, des Fidji, du Gabon, d’Israël, du Liban, de Madagascar, de la Mongolie, de l’Ouganda, du Pakistan, du Rwanda et de l’Uruguay, tous les membres de la Commission étaient représentés à la session.
6.6.
The session was attended by observers from the following States: Angola, Antigua and Barbuda, Azerbaijan, Bulgaria, Costa Rica, Cuba, Democratic Republic of the Congo, Denmark, El Salvador, Finland, Greece, Hungary, Indonesia, Iraq, Ireland, Kuwait, Latvia, Myanmar, Peru, Philippines, Portugal, Romania, Senegal, Slovakia, Slovenia, Ukraine and Yemen.Ont assisté à la session des observateurs des États suivants: Angola, Antigua-et-Barbuda, Azerbaïdjan, Bulgarie, Costa Rica, Cuba, Danemark, El Salvador, Finlande, Grèce, Hongrie, Indonésie, Iraq, Irlande, Koweït, Lettonie, Myanmar, Pérou, Philippines, Portugal, République démocratique du Congo, Roumanie, Sénégal, Slovaquie, Slovénie, Ukraine et Yémen.
7.7.
The session was also attended by observers from the following international organizations:Ont également assisté à la session des observateurs des organisations internationales suivantes:
(a)a)
United Nations system: United Nations Conference on Trade and Development, United Nations Environment Programme, World Bank and International Monetary Fund;Système des Nations Unies: Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, Programme des Nations Unies pour l’environnement, Banque mondiale et Fonds monétaire international;
(b)b)
Intergovernmental organizations: Association of Law Reform Agencies of Eastern and Southern Africa, Council of Europe, European Commission, Hague Conference on Private International Law and International Institute for the Unification of Private Law;Organisations intergouvernementales: Association of Law Reform Agencies of Eastern and Southern Africa, Commission européenne, Conférence de La Haye de droit international privé, Conseil de l’Europe et Institut international pour l’unification du droit privé;
(c)c)
Non-governmental organizations invited by the Commission: American Bar Association, American Bar Foundation, Cairo Regional Centre for International Commercial Arbitration, Center for International Legal Studies, Centro de Estudios de Derecho, Economía y Política, European Law Students’ Association, Forum for International Commercial Arbitration, Groupe de réflexion sur l’insolvabilité et sa prévention, INSOL International (INSOL), International Bar Association, International Council for Commercial Arbitration, International Insolvency Institute, International Law Institute, International Swaps and Derivatives Associations, Kuwait Fund for Arab Economic Development, Law Association of Asia and the Pacific, Moot Alumni Association, Union internationale des avocats and W. C. Vis International Commercial Arbitration Moot.Organisations non gouvernementales invitées par la Commission: American Bar Association, American Bar Foundation, Association européenne des étudiants en droit, Association internationale du barreau, Association juridique de l’Asie et du Pacifique, Center for International Legal Studies, Centre régional du Caire pour l’arbitrage commercial international, Centro de Estudios de Derecho, Economía y Política, Concours d’arbitrage commercial international Willem C. Vis, Conseil international pour l’arbitrage commercial, Fonds koweïtien pour le développement économique des pays arabes, Forum for International Commercial Arbitration, Groupe de réflexion sur l’insolvabilité et sa prévention, INSOL International (INSOL), International Insolvency Institute, International Law Institute, International Swaps and Derivates Association, Moot Alumni Association et Union internationale des avocats.
8.8.
The Commission welcomed the participation of international non-governmental organizations with expertise in the major items on the agenda.La Commission s’est félicitée de la participation d’organisations internationales non gouvernementales ayant des connaissances spécialisées sur les principaux points de l’ordre du jour de la session.
Their participation was crucial for the quality of texts formulated by the Commission and the Commission requested the Secretariat to continue to invite such organizations to its sessions.Cette participation était cruciale pour la qualité des textes élaborés par la Commission, qui a prié le secrétariat de continuer à inviter de telles organisations à ses sessions.
C.C.
Election of officersÉlection du Bureau
9.9.
The Commission elected the following officers:La Commission a élu le Bureau ci-après:
Chairman:Président:
Jorge Pinzón Sánchez (Colombia)Jorge Pinzón Sánchez (Colombie)
Vice-Chairpersons:Vice-Président(e)s:
Jeffrey Wah Teck Chan (Singapore)Jeffrey Wah Teck Chan (Singapour)
Petr Havlík (Czech Republic)Petr Havlík (République tchèque)
Karen Mosoti (Kenya)Karen Mosoti (Kenya)
Rapporteur:Rapporteur:
Colin Minihan (Australia)Colin Minihan (Australie)
D.D.
AgendaOrdre du jour
10.10.
The agenda of the session, as adopted by the Commission at its 794th meeting, on 4 July 2005, was as follows:L’ordre du jour de la session, tel qu’adopté par la Commission à sa 794e séance, le 4 juillet 2005, était le suivant:
1.1.
Opening of the session.Ouverture de la session.
2.2.
Election of officers.Élection du Bureau.
3.3.
Adoption of the agenda.Adoption de l’ordre du jour.
4.4.
Finalization and adoption of a draft convention on the use of electronic communications in international contracts.Finalisation et adoption d’un projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux.
5.5.
Procurement: progress report of Working Group I.Passation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I.
6.6.
Arbitration: progress report of Working Group II.Arbitrage: rapport d’activité du Groupe de travail II.
7.7.
Transport law: progress report of Working Group III.Droit des transports: rapport d’activité du Groupe de travail III.
8.8.
Security interests: progress report of Working Group VI.Sûretés: rapport d’activité du Groupe de travail VI.
9.9.
Monitoring implementation of the 1958 New York Convention.Suivi de l’application de la Convention de New York de 1958.
10.10.
Case law on UNCITRAL texts, digests of case law.Jurisprudence relative aux textes de la CNUDCI et recueils analytiques de jurisprudence.
11.11.
Technical assistance to law reform.Assistance technique en matière de réforme du droit.
12.12.
Status and promotion of UNCITRAL legal texts.État et promotion des textes juridiques de la CNUDCI.
13.13.
Relevant General Assembly resolutions.Résolutions pertinentes de l’Assemblée générale.
14.14.
Coordination and cooperation:Coordination et coopération.
(a)a)
General;En général;
(b)b)
Insolvency law;Droit de l’insolvabilité;
(c)c)
Electronic commerce;Commerce électronique;
(d)d)
Commercial fraud;Fraude commerciale;
(e)e)
Reports of other international organizations.Rapports d’autres organisations internationales.
15.15.
Other business.Questions diverses.
16.16.
Date and place of future meetings.Date et lieu des réunions futures.
17.17.
Adoption of the report of the Commission.Adoption du rapport de la Commission.
E.E.
Adoption of the reportAdoption du rapport
11.11.
At its 810th and 811th meetings, on 15 July 2005, the Commission adopted the present report by consensus.À ses 810e et 811e séances, le 15 juillet 2005, la Commission a adopté le présent rapport par consensus.
III.III.
Finalization and approval of a draft convention on the use of electronic communications in international contractsFinalisation et approbation d’un projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux
A.A.
Organization of deliberationsOrganisation des délibérations
12.12.
The Commission considered the revised version of the draft convention, which included the articles adopted by the Working Group at its forty-fourth session (Vienna, 11-22 October 2004), as well as the draft preamble and final provisions, on which the Working Group had only held a general exchange of views at that time, as contained in annex I of document A/CN.9/577.La Commission a examiné, à l’annexe I du document A/CN.9/577, la version révisée du projet de convention, qui contenait les articles adoptés par le Groupe de travail IV (Commerce électronique) à sa quarante-quatrième session (Vienne, 11-22 octobre 2004), ainsi que les projets de préambule et de dispositions finales, qui avaient seulement fait l’objet d’un débat général à cette session.
The Commission took note of the summary of the deliberations on the draft convention since the thirty-ninth session of Working Group IV (Electronic Commerce) and the background information provided in document A/CN.9/577/Add.1.Elle a pris note du résumé des délibérations que le Groupe de travail avait tenues sur le projet de convention depuis sa trente-neuvième session ainsi que des informations générales fournies dans le document A/CN.9/577/Add.1.
The Commission also took note of the comments on the draft convention that had been submitted by Governments and international organizations, as set out in document A/CN.9/578 and Add.1-17.Elle a également pris acte des observations sur le projet de convention présentées par des États et des organisations internationales dans le document A/CN.9/578 et Add.1 à 17.
13.13.
The Commission agreed to consider the draft preamble after it had settled the operative provisions of the draft convention.La Commission a convenu d’examiner le projet de préambule après avoir arrêté le dispositif du projet de convention.
B.B.
General commentsCommentaires généraux
14.14.
It was noted that the draft convention aimed at removing legal obstacles to electronic commerce, including those which arose under other instruments, on the basis of well-established principles such as the principle of functional equivalence. However, the view was expressed that the normative content of the draft convention should be strengthened to enhance confidence in the use of electronic communications and contribute to curbing possible abuses and commercial fraud.Il a été noté que le projet de convention visait à éliminer les obstacles juridiques au commerce électronique, y compris ceux découlant d’autres instruments, sur la base de principes bien établis comme celui de l’équivalence fonctionnelle. L’avis a toutefois été exprimé que le contenu normatif du projet de convention devrait être renforcé pour accroître la confiance dans l’utilisation des communications électroniques et pour contribuer à limiter les risques d’abus et de fraude commerciale.
In response, it was pointed out that the draft convention offered an effective set of legal rules that would facilitate economic development in all regions and countries at different stages of development.En réponse, il a été souligné que le projet de convention offrait un ensemble de règles juridiques efficaces qui faciliteraient le développement économique de toutes les régions et de tous les pays se trouvant à différents stades de développement.
15.15.
The Commission was informed that many States were taking steps to broaden the use of electronic commerce and actively promote the modernization of business methods.La Commission a été informée que de nombreux États prenaient des mesures pour élargir l’utilisation du commerce électronique et promouvoir activement la modernisation des méthodes commerciales.
It was observed that the draft convention would serve as a useful basis to allow States to simplify various domestic rules that applied to electronic commerce. The draft convention would further enhance confidence and trust in electronic commerce in cross-border trade.Il a été fait remarquer que le projet de convention serait utile pour permettre aux États de simplifier diverses règles internes qui s’appliquaient au commerce électronique et qu’il susciterait davantage de confiance en l’utilisation de ce dernier dans les échanges internationaux.
C.C.
Consideration of the draft conventionExamen du projet de convention
Article 1.Article premier.
Scope of applicationChamp d’application
16.16.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
This Convention applies to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract [or agreement] between parties whose places of business are in different States.La présente Convention s’applique à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat entre des parties ayant leur établissement dans des États différents.
“2.2.
The fact that the parties have their places of business in different States is to be disregarded whenever this fact does not appear either from the contract or from any dealings between the parties or from information disclosed by the parties at any time before or at the conclusion of the contract.Il n’est pas tenu compte du fait que les parties ont leur établissement dans des États différents lorsque ce fait ne ressort ni du contrat, ni de transactions effectuées entre les parties, ni de renseignements donnés par elles à un moment quelconque avant la conclusion ou lors de la conclusion du contrat.
“3.3.
Neither the nationality of the parties nor the civil or commercial character of the parties or of the contract is to be taken into consideration in determining the application of this Convention.”Ni la nationalité des parties, ni le caractère civil ou commercial des parties ou du contrat ne sont pris en considération pour l’application de la présente Convention.”
17.17.
The Commission agreed that, while considering draft article 1, it should bear in mind the logical relationship between draft articles 1, 18 and 19.La Commission est convenue que, lors de l’examen du projet d’article premier, elle devrait tenir compte du lien logique entre ce dernier et les projets d’articles 18 et 19.
18.18.
It was noted that, unlike other international instruments, such as the United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (Vienna, 1980) (the “United Nations Sales Convention”), the draft convention applied to contracts between parties located in two different States, even if not both of them were contracting States. The view was expressed that, in its current form, draft article 1 gave the draft convention an excessively broad scope of application, which was unusual in international trade-related instruments.Il a été noté qu’à la différence d’autres instruments internationaux, tels que la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Vienne, 1980) (la “Convention des Nations Unies sur les ventes”), le projet de convention s’appliquait aux contrats entre des parties situées dans deux États différents, même si ceux-ci n’étaient pas tous deux des États contractants. L’avis a été exprimé que, sous sa forme actuelle, le projet d’article premier donnait au projet de convention un champ d’application excessivement large, ce qui était inhabituel pour un instrument relatif au commerce international.
In particular, it was said that the current text of the draft convention would constitute an unfortunate precedent insofar as it allowed for the application of the convention to States that had not ratified or acceded to it, an approach that would ultimately infringe on State sovereignty.Il a été dit, en particulier, que le texte actuel du projet de convention créerait un précédent fâcheux dans la mesure où il prévoyait la possibilité d’appliquer la convention aux États qui ne l’avaient pas ratifiée ou qui n’y avaient pas adhéré, solution qui, en définitive, porterait atteinte à la souveraineté des États.
19.19.
In response, it was stated that no adverse effect on State sovereignty was involved.En réponse, il a été déclaré que la souveraineté des États n’était nullement compromise.
It was also pointed out that, even if draft article 1 differed from the United Nations Sales Convention, its definition of the scope of application was not entirely new and had been used, for example, in article 1 of the Uniform Law on the International Sale of Goods adopted by the Convention relating to a Uniform Law on the International Sale of Goods (The Hague, 1964).Il a aussi été observé que, même si le projet d’article premier différait de la Convention des Nations Unies sur les ventes, sa définition du champ d’application n’était pas entièrement nouvelle et avait été utilisée, par exemple, à l’article premier de la Loi uniforme sur la vente internationale des objets mobiliers corporels adoptée dans la Convention portant loi uniforme sur la vente internationale des objets mobiliers corporels (La Haye, 1964).
Furthermore, it was noted that, as the draft convention contained rules of private law, it applied only to transactions between private parties and not to States.Il a été noté en outre que, du fait qu’il contenait des règles de droit privé, le projet de convention ne s’appliquait qu’aux opérations entre parties privées, et non aux États.
It was pointed out that nothing in the draft convention created any obligation for States that did not ratify or accede to the convention.Il a été indiqué qu’aucune disposition du projet ne créait d’obligation pour les États qui ne ratifiaient pas la convention ou qui n’y adhéraient pas.
It was added that the courts in a State that had not ratified the convention would apply its provisions only when that State’s own rules of private international law indicated as applicable the law of a contracting State, in which case the convention would apply as part of that foreign State’s legal system. The application of foreign law was a common result of any system of private international law and had been traditionally accepted by most States.Il a été ajouté que les tribunaux d’un État n’ayant pas ratifié la convention n’appliqueraient les dispositions de cette dernière que si les règles de droit international privé de l’État en question désignaient la loi d’un État contractant comme étant applicable, auquel cas la convention s’appliquerait en tant qu’élément du système juridique de cet État étranger. L’application d’un droit étranger était un résultat courant de tout système de droit international privé et était acceptée de longue date par la plupart des États.
The draft convention did not introduce any new element to that reality.Le projet de convention n’apportait aucun élément nouveau à cette réalité.
20.20.
Nevertheless, it was recognized that the relationship between the rules of private international law and the draft convention’s scope of application was not entirely clear.Il a néanmoins été reconnu que la relation entre les règles de droit international privé et le champ d’application du projet de convention n’était pas tout à fait claire.
One possible interpretation was that, in its present form, the draft convention applied when the law of a contracting State was the law applicable to the dealings between the parties, which should be determined by the rules of private international law of the forum State, if the parties had not chosen the applicable law.Une interprétation possible était que le projet de convention, sous sa forme actuelle, s’appliquait lorsque la loi applicable aux opérations entre les parties était celle d’un État contractant, ce qui devrait être déterminé par les règles de droit international privé de l’État du for en l’absence de choix des parties.
With that understanding, the process for determining the applicability of the convention in any given case would be essentially as follows:Selon cette interprétation, l’applicabilité de la convention dans une situation donnée serait déterminée essentiellement comme suit:
(a)a)
If a party seized the court of a non-contracting State, the court would refer to the private international law rules of the State in which it was located and, if those rules designated the substantive law of any contracting State to the convention, the latter would apply as part of the substantive law of that State, regardless of the fact that the State of the court seized was not a Party to the convention;Si une partie saisissait le tribunal d’un État non contractant, ce tribunal se reporterait aux règles de droit international privé de son État et, si ces règles désignaient le droit matériel d’un État contractant quelconque, la convention s’appliquerait en tant qu’élément du droit matériel de cet État, bien que l’État du for n’y soit partie;
(b)b)
If a party seized the court of a contracting State, the court would equally refer to the private international law rules of the State in which it was located and, if those rules designated the substantive law of that State or of any other State Party to the convention, the latter would be applied.Si une partie saisissait le tribunal d’un État contractant, ce tribunal se reporterait également aux règles de droit international privé de son État et si ces règles désignaient le droit matériel de ce même État ou de tout autre État partie à la convention, cette dernière s’appliquerait.
21.21.
However, it was suggested that a different reading would be more appropriate in view of the interplay between draft article 1 and the declarations authorized by draft article 18. Draft article 1 could indeed be understood to the effect that, if the court seized was located in a contracting State, the court would have to apply the convention without regard to the rules of private international law, that is, whether or not the rules of private international law confirmed the application of the laws of the forum or directed to the laws of another State, similar to the “autonomous” application of the United Nations Sales Convention when the requirements of article 1, subparagraph 1 (a), of that Convention were met.Selon un autre point de vue, une interprétation différente du projet d’article premier conviendrait davantage compte tenu de sa relation avec les déclarations autorisées par le projet d’article 18, à savoir que, si le tribunal saisi était situé dans un État contractant, il devrait appliquer la convention sans tenir compte des règles de droit international privé, autrement dit sans se préoccuper de savoir si les règles de droit international privé confirmaient l’application de la lex fori ou désignaient les lois d’un autre État, à l’instar de la Convention des Nations Unies sur les ventes qui s’appliquait de manière “autonome” lorsque les conditions énoncées dans son article 1-1 a) étaient remplies.
If a contracting State wished to avoid having to apply the convention even in cases where the applicable law was that of a non-contracting State, it would have to make a declaration under article 18, subparagraph 1 (b), of the convention that it would apply it only “when the rules of private international law lead to the application of the law of a Contracting State”.Si un État contractant souhaitait éviter d’avoir à appliquer la convention même dans les cas où la loi applicable était celle d’un État non contractant, il devrait faire une déclaration conformément à l’article 18-1 b) de la convention en indiquant qu’il appliquerait cette dernière uniquement “lorsque les règles du droit international privé mènent à l’application de la loi d’un État contractant”.
This interpretation, it was said, would seem to be justified by the need to give a meaningful purpose to the exclusion authorized by draft article 18, subparagraph 1 (b).Cette interprétation, a-t-on dit, semblait se justifier par la nécessité de donner une raison d’être à l’exclusion autorisée par le projet d’article 18-1 b).
Indeed, a declaration under that provision would be meaningless if the result it intended to achieve (i.e. to subject the application of the convention to the rules of private international law) was already implicit in draft article 1.En effet, une déclaration faite conformément à cette disposition serait dépourvue de sens si le résultat recherché (à savoir soumettre l’application de la convention aux règles du droit international privé) était déjà implicite dans le projet d’article premier.
22.22.
It was pointed out that both interpretations were possible in view of the current wording of draft article 1.Il a été fait observer que, dans sa rédaction actuelle, le projet d’article premier admettait les deux interprétations.
Each of them had its own advantages and disadvantages.Chacune avait ses avantages et ses inconvénients.
Making the convention applicable only if the rules of private international law of the forum led to its application was said to be more in line with the understanding of the Working Group concerning the relationship between the draft convention and the otherwise applicable law (see A/CN.9/571, para. 36).Il a été estimé que le fait de n’appliquer la convention que si les règles de droit international privé du for conduisaient à son application correspondait davantage à la façon dont le Groupe de travail concevait la relation entre le projet de convention et la loi normalement applicable (voir A/CN.9/571, par. 36).
On the other hand, an autonomous scope of application would enhance legal certainty, as it allowed the parties to know beforehand when the convention applied.D’un autre côté, un champ d’application autonome apporterait davantage de sécurité juridique car il permettait aux parties de savoir à l’avance quand la convention s’appliquait.
The prevailing view that emerged in the Commission’s deliberations was that the convention should only apply when the laws of a contracting State applied to the underlying transaction.Selon l’avis qui l’a emporté, la convention ne devrait s’appliquer que lorsque les lois d’un État contractant s’appliquaient à l’opération sous-jacente.
The Commission decided that no changes were therefore required in draft article 1, paragraph 1, but that a clarifying statement in explanatory notes to the text of the convention (see para. 165 below) (the “explanatory notes”) would be useful and that adjustments might be needed in draft article 18 (see para. 127 below).La Commission a décidé qu’aucun changement n’était par conséquent nécessaire dans le projet d’article 1-1, mais que des éclaircissements dans des notes explicatives sur le texte de la convention (voir par. 165 ci-dessous) (les “notes explicatives”) seraient utiles et qu’il faudrait peut-être revoir le projet d’article 18 (voir par. 127 ci-dessous).
23.23.
The Commission noted the proposal to insert the words “or agreement” in draft paragraph 1 so as to make it clear that the convention applied also to arbitration agreements as defined in the Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards (New York, 1958) (the “New York Convention”).La Commission a pris note de la proposition d’insérer, dans la version anglaise, les mots “or agreement” dans le projet de paragraphe 1 afin de bien préciser que la convention s’appliquait également aux conventions d’arbitrage telles qu’elles étaient définies dans la Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères (“New York, 1958”) (la “Convention de New York”).
The Commission decided not to adopt the proposed language as it felt that the draft text was sufficiently clear on that point.Elle a décidé de ne pas adopter cette proposition estimant que le projet de texte était suffisamment clair sur ce point.
The Commission asked the Secretariat to clarify the point in the explanatory notes by explicitly stating that the convention applied also to arbitration agreements as defined in the New York Convention.Elle a prié le secrétariat de préciser cette question dans les notes explicatives en indiquant expressément que la convention s’appliquait également aux conventions d’arbitrage telles que définies dans la Convention de New York.
24.24.
Subject to that amendment, the Commission approved the substance of draft article 1 and referred the text to the drafting group.Sous réserve de cette modification, la Commission a approuvé le projet d’article premier quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 2.Article 2.
ExclusionsExclusions
25.25.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
This Convention does not apply to electronic communications relating to any of the following:La présente Convention ne s’applique pas aux communications électroniques qui ont un rapport avec l’un quelconque des éléments suivants:
“(a)a)
Contracts concluded for personal, family or household purposes;Contrats conclus à des fins personnelles, familiales ou domestiques;
“(b)b)
(i) Transactions on a regulated exchange;i) Opérations sur un marché boursier réglementé;
(ii) foreign exchange transactions;ii) opérations de change;
(iii) inter-bank payment systems, inter-bank payment agreements or clearance and settlement systems relating to securities or other financial assets or instruments;iii) systèmes de paiement interbancaire, accords de paiement interbancaire ou systèmes de compensation et de règlement portant sur des valeurs mobilières ou d’autres instruments ou actifs financiers;
(iv) the transfer of security rights in, sale, loan or holding of or agreement to repurchase securities or other financial assets or instruments held with an intermediary.iv) transfert de sûretés sur des valeurs mobilières ou d’autres instruments ou actifs financiers détenus auprès d’intermédiaires ou vente, prêt, détention ou convention de rachat de ces valeurs, actifs ou instruments.
“2.2.
This Convention does not apply to bills of exchange, promissory notes, consignment notes, bills of lading, warehouse receipts or any transferable document or instrument that entitles the bearer or beneficiary to claim the delivery of goods or the payment of a sum of money.”La présente Convention ne s’applique pas aux lettres de change, aux billets à ordre, aux lettres de transport, aux connaissements, aux récépissés d’entrepôt ni à aucun document ou instrument transférable donnant le droit au porteur ou au bénéficiaire de demander la livraison de marchandises ou le paiement d’une somme d’argent.”
26.26.
The Commission recalled that draft article 2 had already been extensively discussed at the Working Group (see A/CN.9/548, paras. 98-111, and A/CN.9/571, paras. 59-69).La Commission a rappelé que le projet d’article 2 avait déjà été longuement débattu par le Groupe de travail (voir A/CN.9/548, par. 98 à 111, et A/CN.9/571, par. 59 à 69).
The Commission noted that subparagraph 1 (a) reflected the decision of the Working Group to exclude consumer contracts, whereas subparagraph 1 (b) excluded particular transactions in the financial service sector for the reason that that sector already contained well-defined rules and inclusion of such transactions within the scope of the draft convention could be disruptive to the operation of those rules.Elle a noté que l’alinéa a) du paragraphe 1 reflétait la décision du Groupe de travail d’exclure les contrats de consommation, alors que l’alinéa b) du même paragraphe excluait des opérations particulières du secteur des services financiers au motif que ce secteur était déjà soumis à des règles bien définies et que l’inclusion de ces opérations dans le champ d’application du projet de convention risquait de perturber le fonctionnement de ces règles.
27.27.
It was further noted that paragraph 2 excluded negotiable instruments and similar documents because the potential consequences of unauthorized duplication of documents of title and negotiable instruments—and generally any transferable instrument that entitled the bearer or beneficiary to claim the delivery of goods or the payment of a sum of money—made it necessary to develop mechanisms to ensure the singularity of those instruments.Il a été noté également que le paragraphe 2 excluait les instruments négociables et documents similaires car les conséquences éventuelles de la reproduction non autorisée de titres représentatifs et d’instruments négociables – et, de manière générale, de tout instrument transférable donnant au porteur ou au bénéficiaire le droit de demander la remise de marchandises ou le paiement d’une somme d’argent – rendaient nécessaire l’élaboration de mécanismes pour garantir la singularité de ces instruments.
The Working Group had agreed that finding a solution for that problem required a combination of legal, technological and business solutions, which had not yet been fully developed and tested.Le Groupe de travail était convenu que, pour régler ce problème, il fallait recourir à une combinaison de solutions juridiques, technologiques et commerciales, qui n’étaient pas encore entièrement au point et éprouvées.
For those reasons, the Working Group had agreed that the issues raised by negotiable instruments and similar documents, in particular the need for ensuring their uniqueness, went beyond simply ensuring the equivalence between paper and electronic form, which was the main aim of the draft convention and justified the exclusion provided in paragraph 2 of the draft article (see A/CN.9/571, para. 136).Pour ces motifs, il était convenu que le traitement des questions soulevées par les instruments négociables et documents similaires, en particulier la nécessité de garantir leur unicité, ne se limitait pas à assurer simplement l’équivalence entre le support papier et la forme électronique, ce qui était l’objectif principal du projet de convention et justifiait l’exclusion prévue au paragraphe 2 du projet d’article (voir A/CN.9/571, par. 136).
28.28.
It was proposed that the explanatory notes clarify that subparagraph 1 (a), which excluded “personal, family or household purposes”, was not intended to be restricted to consumer matters but also covered matrimonial property contracts as governed by the Convention on the Law Applicable to Matrimonial Property Regimes (The Hague, 1978).Il a été suggéré que les notes explicatives précisent que l’alinéa a) du paragraphe 1, qui excluait les “fins personnelles, familiales ou domestiques”, n’était pas censé se limiter aux questions de consommation, mais couvrait aussi les contrats de mariage régis par la Convention sur la loi applicable aux régimes matrimoniaux (La Haye, 1978).
It was also proposed that an express exclusion be made in respect of contracts involving courts, public authorities or professions exercising public authority, such as notaries.Il a été proposé également d’exclure expressément les contrats où intervenaient des tribunaux, des autorités publiques ou des professions exerçant l’autorité publique, telles que les notaires.
29.29.
The suggestion was made that the explanatory notes should clarify the meaning of subparagraph 1 (a) of draft article 2.Il a été proposé que les notes explicatives précisent la signification de l’alinéa a) du paragraphe 1.
It was noted that a similar phrase in the context of the United Nations Sales Convention was understood as referring to consumer contracts. However, in the context of the draft convention, which had a broader scope of application and was not limited to electronic communications related to purchase transactions, the words in subparagraph 1 (a) could be given a broader interpretation, so as to exclude communications related to contracts governed by family law and the law of succession.Il a été noté qu’une formule similaire employée dans le contexte de la Convention des Nations Unies sur les ventes était interprétée comme renvoyant aux contrats de consommation, alors que, dans le projet de convention à l’étude, dont le champ d’application était plus étendu et qui ne se limitait pas aux communications électroniques concernant des opérations d’achat, cet alinéa a) pouvait faire l’objet d’une interprétation plus large de sorte que soient exclues les communications en rapport avec des contrats régis par le droit de la famille et le droit des successions.
In support of that suggestion, it was stated that, according to an understanding widely shared at the Working Group, it had always been assumed that the draft convention did not govern matters related to family law and the law of succession, and that the draft convention’s focus on trade transactions was evidenced by the requirement, in draft article 1, that the parties had to have their “places of business” in contracting States.On a fait valoir à l’appui de cette proposition que le Groupe de travail, se conformant en cela à une interprétation largement partagée par ses membres, était toujours parti du principe que le projet de convention ne régissait pas les questions relevant du droit de la famille et du droit des successions et qu’il portait essentiellement sur les opérations commerciales, comme en témoignait la condition énoncée dans son projet d’article premier selon laquelle les parties devaient avoir leur “établissement” dans un État contractant.
However, there were objections to taking up those suggestions at the current stage on the grounds that they might lead to reopening other matters that had been settled at the Working Group, when it had agreed to delete a large list of matters excluded from the scope of the draft convention.On a rétorqué qu’une telle proposition ne pouvait être acceptée à ce stade au motif qu’elle risquait d’entraîner la réouverture du débat sur d’autres questions que le Groupe de travail avait réglées lorsqu’il était convenu de supprimer une longue liste de matières exclues du champ d’application du projet de convention.
It was agreed that the explanatory notes should reflect the deliberations of the Working Group. Subparagraph 1 (a) of draft article 2 should not be understood in the narrow meaning given to a similar phrase in the context of the United Nations Sales Convention, which meant that the use of electronic communications in connection with contracts governed by family law or the law of succession was outside the scope of the draft convention.Il a été convenu que les notes explicatives devraient refléter les délibérations du Groupe de travail. L’alinéa a) ne devait pas être interprété dans le sens restrictif qui était donné à une disposition similaire dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur les ventes, ce qui signifiait que l’utilisation de communications électroniques en rapport avec des contrats régis par le droit de la famille ou le droit des successions sortait du champ d’application du projet de convention.
30.30.
The Commission approved the substance of draft article 2 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 2 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 3.Article 3.
Party autonomyAutonomie des parties
31.31.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“The parties may exclude the application of this Convention or derogate from or vary the effect of any of its provisions.”“Les parties peuvent exclure l’application de la présente Convention ou déroger à l’une quelconque de ses dispositions ou en modifier les effets.”
32.32.
The Commission noted that two issues arose in connection with comments that had been submitted by Governments in respect of draft article 3.La Commission a noté que deux questions se posaient en rapport avec les observations présentées par les États sur le projet d’article 3.
The first was whether or not derogation had to be made explicitly or could also be made implicitly, for example by parties agreeing to contract terms at variance with the provisions of the draft convention.La première était de savoir si les parties devaient déroger à la convention explicitement ou si elles pouvaient aussi le faire implicitement, par exemple en convenant de clauses contractuelles qui différaient des dispositions de cette dernière.
Although some concern was expressed that implicit derogation could lead to uncertainty of application, the Commission agreed that derogation could be either explicit or implicit and that that aspect should be reflected in the explanatory notes.Bien que l’on ait exprimé la crainte qu’une dérogation implicite ne rende l’application du texte incertaine, la Commission est convenue qu’une dérogation pourrait être soit explicite soit implicite et que cet aspect devrait être précisé dans les notes explicatives.
33.33.
The second issue concerned the question whether the scope of party autonomy should be restricted.La deuxième question était de savoir s’il fallait limiter l’autonomie des parties.
For example, it was proposed that the parties not be able to derogate from articles 8 and 9, which set out the minimum conditions for meeting form requirements.Par exemple, il a été proposé que les parties ne puissent déroger aux articles 8 et 9, qui fixaient les règles minimales pour satisfaire aux conditions de forme.
It was submitted that unrestricted party autonomy could undermine the entire convention and could permit parties to derogate from mandatory national laws.On a fait valoir qu’une autonomie illimitée risquerait d’affaiblir la convention dans son ensemble et pourrait permettre aux parties de déroger aux lois nationales impératives.
A proposal was made that the scope of article 3 be limited to articles 10-14.Il a été proposé de limiter le champ d’application de l’article 3 aux articles 10 à 14.
However, there was strong support for the view that party autonomy was vital in contractual negotiations and should be recognized by the draft convention, although it was generally accepted that party autonomy did not extend to contracting out of otherwise mandatory national laws.Toutefois, un vif soutien a été exprimé en faveur de l’idée que l’autonomie des parties était vitale dans les négociations contractuelles et devrait être reconnue par le projet de convention, bien qu’il soit généralement admis que cette autonomie n’allait pas jusqu’à permettre aux parties de déroger contractuellement aux lois nationales impératives.
On that basis, the Commission agreed that the principle of party autonomy as expressed in draft article 3 should not be restricted and that aspect should be reflected in the explanatory notes.La Commission est donc convenue que le principe de l’autonomie des parties tel qu’énoncé dans le projet d’article 3 ne devrait pas être limité et que cet aspect devrait être précisé dans les notes explicatives.
34.34.
The Commission approved the substance of draft article 3 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 3 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 4.Article 4.
DefinitionsDéfinitions
35.35.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“For the purposes of this Convention:“Aux fins de la présente Convention:
“(a)a)
‘Communication’ means any statement, declaration, demand, notice or request, including an offer and the acceptance of an offer, that the parties are required to make or choose to make in connection with the formation or performance of a contract;Le terme ‘communication’ désigne toute mention, déclaration, mise en demeure, notification ou demande, y compris une offre et l’acceptation d’une offre, que les parties sont tenues d’adresser ou choisissent d’adresser en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat;
“(b)b)
‘Electronic communication’ means any communication that the parties make by means of data messages;Le terme ‘communication électronique’ désigne toute communication que les parties effectuent au moyen de messages de données;
“(c)c)
‘Data message’ means information generated, sent, received or stored by electronic, magnetic, optical or similar means including, but not limited to, electronic data interchange (EDI), electronic mail, telegram, telex or telecopy;Le terme ‘message de données’ désigne l’information créée, envoyée, reçue ou conservée par des moyens électroniques, magnétiques ou optiques ou des moyens analogues, notamment, mais non exclusivement, l’échange de données informatisées (EDI), la messagerie électronique, le télégraphe, le télex ou la télécopie;
“(d)d)
‘Originator’ of an electronic communication means a party by whom, or on whose behalf, the electronic communication has been sent or generated prior to storage, if any, but it does not include a party acting as an intermediary with respect to that electronic communication;Le terme ‘expéditeur’ d’une communication électronique désigne la partie par laquelle, ou au nom de laquelle, la communication électronique a été envoyée ou créée avant d’avoir été éventuellement conservée, mais non la partie qui agit en tant qu’intermédiaire pour cette communication électronique;
“(e)e)
‘Addressee’ of an electronic communication means a party who is intended by the originator to receive the electronic communication, but does not include a party acting as an intermediary with respect to that electronic communication;Le terme ‘destinataire’ d’une communication électronique désigne la partie qui, dans l’intention de l’expéditeur, est censée recevoir la communication électronique, mais non la partie qui agit en tant qu’intermédiaire pour cette communication;
“(f)f)
‘Information system’ means a system for generating, sending, receiving, storing or otherwise processing data messages;Le terme ‘système d’information’ désigne un système utilisé pour créer, envoyer, recevoir, conserver ou traiter de toute autre manière des messages de données;
“(g)g)
‘Automated message system’ means a computer program or an electronic or other automated means used to initiate an action or respond to data messages or performances in whole or in part, without review or intervention by a person each time an action is initiated or a response is generated by the system;Le terme ‘système de messagerie automatisé’ désigne un programme informatique, un moyen électronique ou un autre moyen automatisé utilisé pour entreprendre une action ou répondre à des messages de données ou à des opérations en tout ou en partie, sans qu’une personne ait à procéder à un examen ou à intervenir chaque fois qu’une action est entreprise ou qu’une réponse est produite par le système;
“(h)h)
‘Place of business’ means any place where a party maintains a non-transitory establishment to pursue an economic activity other than the temporary provision of goods or services out of a specific location.”Le terme ‘établissement’ désigne tout lieu où une partie dispose d’une installation non transitoire pour mener une activité économique autre que la fourniture temporaire de biens ou de services à partir d’un lieu déterminé.”
36.36.
The Commission noted that most of the definitions contained in draft article 4 were based on definitions used in the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce and had been the subject of extensive discussion at the Working Group (see A/CN.9/527, paras. 111-122, A/CN.9/528, paras. 76 and 77, and A/CN.9/571, paras. 78-89).La Commission a noté que la plupart des définitions contenues dans le projet d’article 4 étaient fondées sur les définitions utilisées dans la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique et avaient fait l’objet de longues discussions au sein du Groupe de travail (voir A/CN.9/527, par. 111 à 122, A/CN.9/528, par. 76 et 77, et A/CN.9/571, par. 78 à 89).
37.37.
The Commission heard a few suggestions for clarifying definitions or eliminating some of them, in particular the definition of “place of business” in subparagraph (h), which was said to interfere with established law.Il a été proposé à la Commission de préciser certaines définitions ou d’en supprimer d’autres, en particulier celle d’“établissement” à l’alinéa h), qui a-t-on dit empiétait sur la législation établie.
However, there was little support for amending the draft article, which the Commission approved in substance and referred to the drafting group.La proposition de modification ayant toutefois recueilli peu de soutien, la Commission a approuvé le projet d’article quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
The Commission agreed that the definition of “place of business” was not intended to affect other substantive law relating to places of business, and that that understanding should be reflected in the explanatory notes (see also para. 90 below).Elle est convenue que la définition d’“établissement” ne devait pas avoir d’incidence sur d’autres règles de droit matériel relatives aux établissements et qu’il faudrait préciser ce point dans les notes explicatives (voir aussi par. 90 ci-dessous).
Article 5.Article 5.
InterpretationInterprétation
38.38.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
In the interpretation of this Convention, regard is to be had to its international character and to the need to promote uniformity in its application and the observance of good faith in international trade.Pour l’interprétation de la présente Convention, il est tenu compte de son caractère international et de la nécessité de promouvoir l’uniformité de son application ainsi que d’assurer le respect de la bonne foi dans le commerce international.
“2.2.
Questions concerning matters governed by this Convention which are not expressly settled in it are to be settled in conformity with the general principles on which it is based or, in the absence of such principles, in conformity with the law applicable by virtue of the rules of private international law.”Les questions concernant les matières régies par la présente Convention qui ne sont pas expressément tranchées par elle sont réglées selon les principes généraux dont elle s’inspire ou, à défaut de ces principes, conformément à la loi applicable en vertu des règles du droit international privé.”
39.39.
Noting that draft article 5 was a standard provision in UNCITRAL texts, the Commission approved the substance of draft article 5 and referred the text to the drafting group.Notant que le projet d’article 5 était une disposition courante dans les textes de la CNUDCI, la Commission l’a approuvé quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 6.Article 6.
Location of the partiesLieu de situation des parties
40.40.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
For the purposes of this Convention, a party’s place of business is presumed to be the location indicated by that party, unless another party demonstrates that the party making the indication does not have a place of business at that location.Aux fins de la présente Convention, une partie est présumée avoir son établissement au lieu qu’elle a indiqué, sauf si une autre partie démontre que la partie ayant donné cette indication n’a pas d’établissement dans ce lieu.
“2.2.
If a party has not indicated a place of business and has more than one place of business, then [, subject to paragraph 1 of this article,] the place of business for the purposes of this Convention is that which has the closest relationship to the relevant contract, having regard to the circumstances known to or contemplated by the parties at any time before or at the conclusion of the contract.Si une partie n’a pas indiqué d’établissement et a plus d’un établissement, alors [, sous réserve du paragraphe 1 du présent article,] l’établissement à prendre en considération aux fins de la présente Convention est celui qui a la relation la plus étroite avec le contrat considéré, eu égard aux circonstances connues des parties ou envisagées par elles à un moment quelconque avant la conclusion ou lors de la conclusion du contrat.
“3.3.
If a natural person does not have a place of business, reference is to be made to the person’s habitual residence.Si une personne physique n’a pas d’établissement, sa résidence habituelle en tient lieu.
“4.4.
A location is not a place of business merely because that is: (a) where equipment and technology supporting an information system used by a party in connection with the formation of a contract are located;Un lieu n’est pas un établissement du seul fait qu’il s’agit de l’endroit: a) où se trouvent le matériel et la technologie sur lesquels s’appuie un système d’information utilisé par une partie en rapport avec la formation d’un contrat;
or (b) where the information system may be accessed by other parties.ou b) où d’autres parties peuvent accéder à ce système d’information.
“5.5.
The sole fact that a party makes use of a domain name or electronic mail address connected to a specific country does not create a presumption that its place of business is located in that country.”Le seul fait qu’une partie utilise un nom de domaine ou une adresse électronique associée à un pays particulier ne constitue pas une présomption que son établissement est situé dans ce pays.”
41.41.
The Commission recalled that there had been considerable debate on the draft provision during the preparation of the draft convention by the Working Group (see A/CN.9/509, paras. 61-65, and A/CN.9/546, paras. 88-105).La Commission a rappelé que le Groupe de travail avait longuement débattu de ce projet de disposition durant l’élaboration du projet de convention (voir A/CN.9/509, par. 61 à 65, et A/CN.9/546, par. 88 à 105).
The current text of the draft article merely created a presumption in favour of a party’s indication of its place of business, which was accompanied by conditions under which that indication could be rebutted and default provisions that applied if no indication had been made.Le texte actuel du projet d’article créait simplement une présomption en faveur de l’établissement indiqué par une partie et énonçait les conditions dans lesquelles cette indication pouvait être réfutée ainsi que des dispositions supplétives s’appliquant à défaut d’indication.
The draft article was not intended to allow parties to invent fictional places of business that did not meet the requirements of draft article 4, subparagraph (h).Le projet d’article n’avait pas pour objet de permettre aux parties de créer des établissements fictifs qui ne satisferaient pas aux exigences de l’alinéa h) du projet d’article 4.
42.42.
Nevertheless, it was proposed that the draft convention include an obligation for a party to indicate its place of business and that not to do so could leave that aspect of the draft convention open to commercial fraud.Il a néanmoins été proposé que le projet de convention fasse obligation à une partie d’indiquer son établissement, faute de quoi cet aspect du projet pourrait donner lieu à des fraudes commerciales.
It was suggested that such a positive obligation would enhance confidence in electronic commerce, support measures to curb illicit uses of electronic means of communications and facilitate determining the scope of application of the draft convention.On a fait valoir qu’une telle obligation de faire renforcerait la confiance dans le commerce électronique, conforterait les mesures visant à enrayer les utilisations illicites des moyens électroniques de communication et faciliterait la détermination du champ d’application du projet de convention.
43.43.
In response, it was noted that determining the scope of application of the draft convention was a matter dealt with by draft article 1 and that including a positive obligation in draft article 6 had no bearing on that question.À cela il a été répondu que la détermination du champ d’application était traitée dans le projet d’article premier et que l’imposition d’une telle obligation dans le projet d’article 6 n’avait rien à voir avec cette question.
It was further noted that earlier versions of the draft convention, which were inspired by article 5, paragraph 1, of Directive 2000/31/EC of the European Union (the “European Union Directive”), had contemplated a positive duty for the parties to disclose their places of business or provide other information.Il a été fait observer en outre que les précédentes versions du projet de convention, qui s’inspiraient de l’article 5-1 de la Directive 2000/31/CE de l’Union européenne (la “Directive de l’Union européenne”), envisageaient la possibilité d’obliger les parties à indiquer leur établissement ou à fournir d’autres informations.
The Working Group, however, after extensive debate had agreed to delete those provisions, mainly because they were felt to be regulatory in nature, ill-placed in a commercial law instrument, unduly intrusive and potentially harmful to certain existing business practices.Le Groupe de travail, après un long débat, était cependant convenu de supprimer ces dispositions, principalement parce que, selon lui, elles revêtaient un caractère réglementaire, n’avaient pas leur place dans un instrument de droit commercial, étaient trop attentatoires à la vie privée et pouvaient compromettre certaines pratiques commerciales existantes.
Disclosure obligations such as those which had been contemplated by the draft article were typically found in legal texts that were primarily concerned with consumer protection, as was the case in the European Union Directive.Des obligations d’information comme celles qui avaient été envisagées dans le projet d’article étaient généralement prévues dans des textes de loi qui visaient principalement à protéger les consommateurs, comme cela était le cas dans la Directive en question.
In the context of the European Union, however, member States had their own regime for lack of compliance with disclosure obligations.Dans le cadre de l’Union européenne, cependant, les États membres appliquaient leur propre régime en cas de non-respect de ces obligations.
It was recalled that the Working Group had agreed that inclusion of any such obligation would require inclusion of provisions setting out the consequences of failing to comply with such an obligation and the Working Group had agreed that that was outside the scope of the draft convention.Le Groupe de travail, a-t-on rappelé, était convenu que si une obligation de ce type était imposée, il faudrait alors insérer des dispositions énonçant les conséquences de tout manquement, ce qui selon lui sortait du champ d’application du projet de convention.
44.44.
In view of those observations, the Commission approved the substance of paragraph 1 unchanged and referred the text to the drafting group.Compte tenu de ces observations, la Commission a approuvé le paragraphe 1 quant au fond sans le modifier et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
45.45.
It was noted that paragraph 2 was inspired by a similar provision contained in the United Nations Sales Convention and was based on the principle that if a party had more than one place of business, the party should be able to designate one place to be the place of business and, in the absence of such a designation, the place of business bearing the closest relationship to the contract should be taken to be the place of business.Il a été noté que le paragraphe 2 était inspiré d’une disposition analogue de la Convention des Nations Unies sur les ventes et reposait sur le principe selon lequel, en cas d’établissements multiples, une partie devrait être en mesure de désigner un lieu comme étant l’établissement pertinent, l’établissement le plus étroitement lié au contrat devant être pris en considération en l’absence de désignation.
A proposal was made to delete the bracketed text in paragraph 2 and also delete the words “and has more than one place of business” for the reason that those words were unnecessary.Il a été proposé de supprimer le texte figurant entre crochets au paragraphe 2 ainsi que les mots “et a plus d’un établissement” au motif qu’ils étaient inutiles.
The proposal to delete the bracketed text was supported.La proposition de supprimer le texte entre crochets a été appuyée.
However, the words “and has more than one place of business” were retained.En revanche, les mots “et a plus d’un établissement” ont été conservés.
With that change, the Commission approved the substance of draft paragraph 2 and referred the text to the drafting group.Cette modification étant faite, la Commission a approuvé le projet de paragraphe 2 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
46.46.
Clarification was sought as to whether paragraph 2 of the draft article also applied to cases where a party with several places of business had in fact indicated a place of business but that indication was rebutted under paragraph 1.Il a été demandé si le paragraphe 2 du projet d’article s’appliquait aussi lorsqu’une partie ayant plusieurs établissements en avait effectivement indiqué un mais que cette indication avait été réfutée conformément au paragraphe 1.
In response, it was stated that the application of paragraph 2 of the draft article would be triggered by the absence of a valid indication of a place of business and that the default rule provided in that provision would apply not only in the event that a party failed to indicate its place of business, but also when such indication was rebutted under paragraph 1.Il a été répondu que le paragraphe 2 s’appliquerait à défaut d’indication valable d’un établissement et que la règle supplétive prévue dans cette disposition s’appliquerait non seulement si une partie n’avait pas indiqué d’établissement mais également lorsque l’indication était réfutée conformément au paragraphe 1.
It was agreed that the explanatory notes should contain an explanation to that effect.Il a été convenu que ce point devrait être précisé dans les notes explicatives.
47.47.
The Commission approved the substance of paragraphs 3 and 4 of the draft article unchanged and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé les paragraphes 3 et 4 du projet d’article quant au fond sans les modifier et les a renvoyés au groupe de rédaction.
In respect of paragraph 5, it was suggested that, for purposes of technological neutrality, reference should also be made to the use of “other electronic means of communication”, in addition to the expressions “domain name” and “electronic mail address”, so as to include other commonly used media, such as, for example, a short message service (SMS).En ce qui concerne le paragraphe 5, il a été proposé, dans un souci de neutralité technologique, de mentionner, outre le “nom de domaine” et l’“adresse électronique”, l’utilisation d’“autres moyens électroniques de communication” de manière à englober également des moyens couramment utilisés comme les services de minimessages (SMS).
While the Commission was initially inclined to accept that suggestion, it was eventually agreed to retain the text of paragraph 5 of the draft article as it currently stood.Bien qu’initialement disposée à accepter cette proposition, la Commission est finalement convenue de conserver le texte du paragraphe 5 tel quel.
It was observed that domain names and electronic mail addresses were not strictly speaking “means of communication” and that, therefore, the proposed addition would not fit well in the current draft paragraph.Il a été fait observer que les noms de domaine et les adresses électroniques n’étaient pas à proprement parler des “moyens de communication” et que, par conséquent, l’ajout proposé n’aurait pas sa place dans le texte actuel.
Furthermore, it was pointed out that the current text was concerned with existing technology in respect of which the Commission was of the view that they did not offer, in and of themselves, a sufficiently reliable connection to a country so as to authorize a presumption of a party’s location.Il a en outre été souligné que le texte actuel portait sur des technologies existantes dont la Commission estimait qu’elles ne constituaient pas à elles seules un critère de rattachement suffisamment fiable pour que l’on puisse présumer le lieu de situation d’une partie.
However, it would be unwise for the Commission, by using such a broad formulation, to rule out the possibility that new as yet undiscovered technologies might appropriately create a strong presumption as to a party’s location in a country to which the technology used would be connected.Il serait cependant inopportun de la part de la Commission d’exclure, en utilisant une formule aussi générale, la possibilité que des technologies nouvelles ou à venir permettent de présumer à juste titre qu’une partie se trouvait certainement dans un pays avec lequel la technologie utilisée aurait un lien.
Therefore, the Commission approved the substance of draft paragraph 5 unchanged and referred the text to the drafting group.La Commission a donc approuvé quant au fond le projet de paragraphe 5 sans le modifier et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 7.Article 7.
Information requirementsObligations d’information
48.48.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“Nothing in this Convention affects the application of any rule of law that may require the parties to disclose their identities, places of business or other information, or relieves a party from the legal consequences of making inaccurate or false statements in that regard.”“Aucune disposition de la présente Convention n’a d’incidence sur l’application d’aucune règle de droit qui peut obliger les parties à communiquer leur identité, leur établissement ou toute autre information, ni n’exonère une partie des conséquences juridiques auxquelles elle s’exposerait en faisant des déclarations inexactes ou fausses à cet égard.”
49.49.
The Commission recalled that the text of draft article 7 was the result of extensive deliberations by the Working Group (A/CN.9/546, paras. 88-105, and A/CN.9/571, paras. 115 and 116).La Commission a rappelé que le texte du projet d’article 7 était le fruit de longues délibérations au sein du Groupe de travail (A/CN.9/546, par. 88 à 105, et A/CN.9/571, par. 115 et 116).
Having regard to the persisting objections within the Working Group to the addition of provisions whereby the parties would have a duty to disclose their places of business, the Working Group had agreed to address the matter from a different angle, namely by a provision that recognized the possible existence of disclosure requirements under the substantive law governing the contract and reminded the parties of their obligations to comply with such requirements.Compte tenu du désaccord persistant entre ses membres à propos de l’ajout de dispositions selon lesquelles les parties seraient tenues de communiquer leur établissement, le Groupe de travail était convenu de traiter la question sous un angle différent, à savoir au moyen d’une disposition qui reconnaissait l’existence possible d’obligations d’information dans les règles de droit matériel régissant le contrat et qui rappelait aux parties qu’elles devaient se conformer à ces obligations.
Nothing in the draft article allowed the parties to rely on fictitious places of business and thereby avoid other legal obligations.Rien dans le projet d’article ne permettait aux parties de se prévaloir d’établissements fictifs et de se soustraire ainsi à d’autres obligations juridiques.
50.50.
A suggestion was made that the reference to “inaccurate or false” might not cover situations where there was an omission to make a statement that was required to be made under law.Il a été dit que les mots “inexactes ou fausses” ne couvraient peut-être pas les cas où il y avait omission de faire une déclaration exigée par la loi.
To address that situation it was proposed to add the term “incomplete” after the term “inaccurate”.Pour remédier à cette situation, il a été proposé d’ajouter le mot “incomplètes” après “inexactes”.
With that amendment, the Commission approved the substance of draft article 7 and referred the text to the drafting group.Cette modification étant faite, la Commission a approuvé le projet d’article 7 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 8.Article 8.
Legal recognition of electronic communicationsReconnaissance juridique des communications électroniques
51.51.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
A communication or a contract shall not be denied validity or enforceability on the sole ground that it is in the form of an electronic communication.La validité ou la force exécutoire d’une communication ou d’un contrat ne sont pas déniées au seul motif que cette communication ou ce contrat est sous forme de communication électronique.
“2.2.
Nothing in this Convention requires a party to use or accept electronic communications, but a party’s agreement to do so may be inferred from the party’s conduct.”Aucune disposition de la présente Convention n’oblige une partie à utiliser ou à accepter des communications électroniques, mais le fait qu’elle y consent peut être déduit de son comportement.”
52.52.
The Commission noted that paragraph 1 of draft article 8 embodied the principle of functional equivalence and was inspired by a similar provision contained in article 5 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce.La Commission a noté que le paragraphe 1 du projet d’article 8 consacrait le principe de l’équivalence fonctionnelle et s’inspirait d’une disposition similaire figurant à l’article 5 de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique.
It was noted that paragraph 2, while not similarly reflected in the Model Law, had been included in a number of national laws relating to electronic commerce to highlight the principle of party autonomy and recognize that parties were not obliged to use or accept electronic communications.Il a été noté que le paragraphe 2, qui ne reflétait pas quant à lui de disposition de la Loi type, n’en avait pas moins été inclus dans un certain nombre de lois nationales relatives au commerce électronique pour mettre en lumière le principe de l’autonomie des parties et reconnaître que celles-ci n’étaient pas tenues d’utiliser ou accepter des communications électroniques.
53.53.
The Commission approved the substance of draft article 8 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 8 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 9.Article 9.
Form requirementsConditions de forme
54.54.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
Nothing in this Convention requires a communication or a contract to be made or evidenced in any particular form.Aucune disposition de la présente Convention n’exige qu’une communication ou un contrat soit établi ou constaté sous quelque forme particulière que ce soit.
“2.2.
Where the law requires that a communication or a contract should be in writing, or provides consequences for the absence of a writing, that requirement is met by an electronic communication if the information contained therein is accessible so as to be usable for subsequent reference.Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit sous forme écrite, ou prévoit des conséquences en l’absence d’un écrit, une communication électronique satisfait à cette exigence si l’information qu’elle contient est accessible pour être consultée ultérieurement.
“3.3.
Where the law requires that a communication or a contract should be signed by a party, or provides consequences for the absence of a signature, that requirement is met in relation to an electronic communication if:Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit signé par une partie, ou prévoit des conséquences en l’absence d’une signature, cette exigence est satisfaite dans le cas d’une communication électronique:
“(a)a)
A method is used to identify the party and to indicate that party’s approval of the information contained in the electronic communication;Si une méthode est utilisée pour identifier la partie et pour indiquer que celle-ci approuve l’information contenue dans la communication électronique;
andet
“(b)b)
That method is as reliable as appropriate to the purpose for which the electronic communication was generated or communicated, in the light of all the circumstances, including any relevant agreement.Si la fiabilité de cette méthode est suffisante au regard de l’objet pour lequel la communication électronique a été créée ou adressée, compte tenu de toutes les circonstances, y compris toute convention en la matière.
“4.4.
Where the law requires that a communication or a contract should be presented or retained in its original form, or provides consequences for the absence of an original, that requirement is met in relation to an electronic communication if:Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit présenté ou conservé sous sa forme originale, ou prévoit des conséquences en l’absence d’un original, cette exigence est satisfaite dans le cas d’une communication électronique:
“(a)a)
There exists a reliable assurance as to the integrity of the information it contains from the time when it was first generated in its final form, as an electronic communication or otherwise;S’il existe une garantie fiable quant à l’intégrité de l’information qu’elle contient à compter du moment où elle a été créée pour la première fois sous sa forme définitive, en tant que communication électronique ou autre;
andet
“(b)b)
Where it is required that the information it contains be presented, that information is capable of being displayed to the person to whom it is to be presented.Si, lorsqu’il est exigé que l’information qu’elle contient soit présentée, cette information peut être montrée à la personne à laquelle elle doit être présentée.
“5.5.
For the purposes of paragraph 4 (a):Aux fins de l’alinéa a) du paragraphe 4:
“(a)a)
The criteria for assessing integrity shall be whether the information has remained complete and unaltered, apart from the addition of any endorsement and any change which arises in the normal course of communication, storage and display;L’intégrité de l’information s’apprécie en déterminant si celle-ci est restée complète et n’a pas été altérée, exception faite de l’ajout de tout endossement et de toute modification intervenant dans le cours normal de la communication, de la conservation et de l’exposition;
andet
“(b)b)
The standard of reliability required shall be assessed in the light of the purpose for which the information was generated and in the light of all the relevant circumstances.Le niveau de fiabilité requis s’apprécie au regard de l’objet pour lequel l’information a été créée et à la lumière de toutes les circonstances y relatives.
“[6.[6.
Paragraphs 4 and 5 do not apply where a rule of law or the agreement between the parties requires a party to present certain original documents for the purpose of claiming payment under a letter of credit, a bank guarantee or a similar instrument.]”Les paragraphes 4 et 5 ne s’appliquent pas lorsqu’une règle de droit ou la convention entre les parties exige qu’une partie présente certains documents originaux pour demander le paiement au titre d’une lettre de crédit, d’une garantie bancaire ou d’un instrument similaire.]”
Paragraph 1Paragraphe 1
55.55.
The Commission approved the substance of draft paragraph 1 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet de paragraphe 1 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Paragraph 2Paragraphe 2
56.56.
The view was expressed that the word “law” in paragraph 2 of the draft article could lead to confusion in certain legal systems and it was suggested that the text should instead refer to the “applicable law” or “applicable rules of law”, as appropriate.Selon un avis, le mot “loi” employé au paragraphe 2 du projet d’article pouvait prêter à confusion dans certains systèmes juridiques et il a été proposé que le texte fasse plutôt référence à la “loi applicable” ou aux “règles de droit applicables”, selon qu’il conviendrait.
It was noted that draft article 9 was based largely on the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce, which set out criteria to recognize the functional equivalence between data messages and paper documents.Il a été noté que le projet d’article 9 s’inspirait dans une large mesure de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique, qui fixait des critères pour reconnaître l’équivalence fonctionnelle entre les messages de données et les documents papier.
It was said, in that connection, that the use of the words “the law” in articles 6-8 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce did not give rise to difficulties, as the Model Law was intended to be incorporated into the legal system of enacting States and the meaning of the expression “the law” would in that context be clear.Il a été dit, à cet égard, que l’emploi du mot “loi” dans les articles 6 à 8 de la Loi type ne créait aucune difficulté, étant donné que cette dernière était destinée à être incorporée dans le système juridique des États adoptants et que, le sens de ce mot serait clair dans ce contexte.
However, as one of the purposes of the draft convention was to remove possible obstacles to the use of electronic communications under existing international conventions and treaties, the words “the law” might not always be given a sufficiently broad interpretation so as to also cover legislative texts of an international origin.Toutefois, l’un des objectifs du projet de convention étant d’éliminer les obstacles éventuels à l’utilisation de communications électroniques découlant de conventions et de traités internationaux existants, le mot “loi” risquait de ne pas toujours être interprété de manière suffisamment large pour inclure aussi les textes législatifs d’origine internationale.
57.57.
Another suggestion was that the words “the law” might be understood as covering only the domestic law of the contracting States to the convention and not accepted trade practices and trade usages, which would be typically referred to by a broader term such as “rules of law”.Selon un autre avis, le mot “loi” pouvait être interprété comme se rapportant uniquement au droit interne des États contractants, et non aux pratiques et usages commerciaux admis, que l’on désignait en général par un terme plus large tel que “règles de droit”.
A better formulation, it was said, would be a phrase such as “the applicable international conventions, international trade rules and practices or the law”.Il serait préférable, a-t-on dit, d’employer une formulation telle que “les conventions internationales applicables, les règles et usages du commerce international ou la loi”.
Alternatively, if the draft article only referred to the domestic law of a contracting State, the words “the applicable law” should be used.Une autre solution possible serait, si le projet d’article ne visait que le droit interne d’un État contractant, d’employer l’expression “la loi applicable”.
58.58.
In response, it was observed that the matter had already been considered by the Working Group, which had agreed to use the words “the law” essentially in the same sense in which those words had been used in the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce (see A/CN.9/571, para. 125).En réponse, il a été observé que la question avait déjà été examinée par le Groupe de travail, qui était convenu d’employer le mot “loi”, essentiellement au sens qui lui était donné dans la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique (voir A/CN.9/571, par. 125).
In the context of the draft article, the words “the law” were to be understood as encompassing not only statutory or regulatory law, including international conventions or treaties ratified by a contracting State, but also judicially created law and other procedural law.Dans le contexte du projet d’article, le mot “loi” devait être interprété comme renvoyant non seulement aux dispositions législatives ou réglementaires, y compris les conventions ou traités internationaux ratifiés par un État contractant, mais également aux règles découlant de la jurisprudence et autres règles de procédure.
However, as used in the draft article, the words “the law” did not include areas of law that had not become part of the law of a State and were sometimes referred to by expressions such as “lex mercatoria” or “law merchant”.En revanche, tel qu’il était employé dans le projet d’article, le mot “loi” ne visait pas les domaines du droit qui n’étaient pas devenus partie intégrante du droit d’un État et que l’on désignait parfois par des expressions comme “lex mercatoria” ou “loi marchande”.
59.59.
The Commission approved the substance of draft paragraph 2 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet de paragraphe 2 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
The Commission asked the Secretariat to illustrate the intended meaning of the word “law” in paragraph 2 in the explanatory notes along the lines of what was indicated in paragraph 68 of the Guide to Enactment of UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce.6Elle a prié le secrétariat d’expliciter le sens voulu du mot “loi” dans les notes explicatives en s’inspirant du paragraphe 68 du Guide pour l’incorporation dans le droit interne de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique6.
Paragraph 3Paragraphe 3
60.60.
It was noted that paragraph 3 of the draft article was based on article 7 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce.Il a été noté que le paragraphe 3 du projet d’article s’inspirait de l’article 7 de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique.
However, it was suggested that paragraph 3 should instead be reformulated along the lines of article 6 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Signatures, which provided greater legal certainty by setting out more detailed standards for determining the reliability of an electronic signature.On a suggéré toutefois de le reformuler dans le sens de l’article 6 de la Loi type de la CNUDCI sur les signatures électroniques, qui conférait une plus grande sécurité juridique en fixant des règles plus détaillées pour déterminer la fiabilité d’une signature électronique.
As there was not sufficient support for that proposal, the Commission confirmed the Working Group’s preference for using the more general requirements in article 7 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce as a basis for the paragraph.Cette proposition n’ayant pas recueilli un appui suffisant, la Commission a confirmé la préférence du Groupe de travail, à savoir s’inspirer des exigences plus générales de l’article 7 de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique pour l’élaboration de ce paragraphe.
61.61.
The view was expressed that the text of subparagraph 3 (a) did not provide for cases in which the signature was affixed to the message for the sole purpose of associating a party with an electronic communication, without any intended approval of the information contained therein, and for cases in which no content was associated with the signature.L’avis a été exprimé que le texte de l’alinéa a) du paragraphe 3 ne prévoyait pas les cas dans lesquels une partie apposait sa signature sur le message à la seule fin d’être associée à une communication électronique, sans intention d’approuver l’information qui y était contenue, ni les cas dans lesquels aucun contenu n’était associé à la signature.
It was said, however, that there might be instances where the law required a signature, but that signature did not have the function of indicating the signing party’s approval of the information contained in the electronic communication.Or, dans certains cas, la loi pouvait exiger une signature, sans que cette dernière ait pour fonction d’indiquer que le signataire approuvait l’information contenue dans la communication électronique.
For example, many States had requirements of law for notarization of a document by a notary or attestation by a commissioner for oath.Par exemple, dans de nombreux États, la loi exigeait la légalisation d’un document par un notaire ou l’attestation d’une déclaration sous serment par un officier ministériel chargé de recueillir ce type de déclaration.
In such cases, it was not the intention of the law to require the notary or commissioner, by signing, to indicate approval of the information contained in the electronic communication.En l’occurrence, il ne s’agissait pas d’exiger du notaire ou de l’officier ministériel qu’ils expriment, par leur signature, leur approbation du contenu de la communication électronique.
In such cases, the signature of the notary or commissioner merely identified the notary or commissioner and associated the notary or commissioner with the contents of the document, but did not indicate the approval by the notary or commissioner of the information contained in the document.Cette signature servait simplement ici à les identifier et à les associer au contenu du document, mais n’indiquait pas qu’ils approuvaient l’information figurant dans ce dernier.
Similarly, there might be laws that required the execution of a document to be witnessed by witnesses, who might be required to append their signatures to that document.De même, certaines lois pouvaient exiger qu’un document soit établi en présence de témoins, qui pouvaient être tenus d’y apposer leur signature.
The signature of the witnesses merely identified them and associated the witnesses with the contents of the document witnessed, but did not indicate their approval of the information contained in the document.La signature des témoins identifiait simplement ces derniers et les associait au contenu du document établi en leur présence, mais n’indiquait pas qu’ils approuvaient l’information contenue dans ledit document.
62.62.
It was suggested that subparagraph 3 (a) should therefore be amended to recognize that electronic signatures were sometimes required by law only for the purpose of identifying the person who signed an electronic communication and associating the information with that person, but not necessarily to indicate that person’s “approval” of the information contained in the electronic communication.Il a été proposé que cet alinéa a) soit modifié en conséquence de manière à reconnaître que des signatures électroniques étaient parfois exigées par la loi uniquement pour identifier la personne qui avait signé une communication électronique et associer cette personne à l’information, mais pas nécessairement pour indiquer l’“approbation” par cette personne de l’information contenue dans la communication électronique.
To that end, it was proposed that the subparagraph be revised to read along the following lines:À cette fin, il a été proposé de réviser l’alinéa à peu près comme suit:
“(a)“a)
A method is used to identify the party and to associate that party with the information contained in the electronic communication, and as may be appropriate in relation to that legal requirement, to indicate that party’s approval of the information contained in the electronic communication;Si une méthode est utilisée pour identifier la partie et pour associer celle-ci à l’information contenue dans la communication électronique, et s’il y a lieu eu égard à cette exigence légale, pour indiquer que ladite partie approuve l’information contenue dans la communication électronique;
and”et”.
63.63.
There was general agreement within the Commission that subparagraph 3 (a) should not be understood to the effect that an electronic signature always implied a party’s approval of the entire content of the communication to which the signature was attached.La Commission est convenue dans l’ensemble qu’il ne faudrait pas interpréter l’alinéa a) comme signifiant qu’une signature électronique impliquait toujours l’approbation par une partie de la totalité du contenu de la communication à laquelle la signature se rattachait.
The views differed, however, as to whether the proposed new text improved the understanding of the draft article, or, on the contrary, rendered the draft article unnecessarily complex.Les opinions ont toutefois divergé sur le point de savoir si le nouveau texte proposé permettait de mieux comprendre le projet d’article ou si, au contraire, il le compliquait inutilement.
Furthermore, it was said that the act of assigning a document typically signified consent at least to part of the information contained in a document.Il a été dit également que le fait de signer un document exprimait habituellement un consentement à une partie au moins de l’information qu’il contenait.
As an alternative, it was suggested that paragraph 3 of the draft article could instead refer to a party’s approval “of the information to which the signature related”.Une autre solution a été proposée, qui consisterait à faire référence, dans le paragraphe 3 du projet d’article, à l’approbation par une partie “de l’information à laquelle se rapportait la signature”.
However, that proposal, too, was criticized on the grounds that, in practice, signatures could be used for different purposes.Cette proposition a cependant été critiquée elle aussi au motif que, dans la pratique, des signatures pouvaient être utilisées à différentes fins.
For example, there could be a mere signature on a page without an accompanying text, such as a signature to express an acknowledgement of receipt of goods;Par exemple, une simple signature pouvait être portée sur une page sans texte, comme dans le cas d’une signature accusant réception de marchandises;
even if signed in blank, such a signature might still be evidence of receipt.même en blanc, une telle signature serait une preuve de la réception.
64.64.
After extensive debate, and having considered various alternative formulations, the Commission eventually agreed that the words “that party’s approval of the information contained in the electronic communication” should be replaced with the words “that party’s intention in respect of the information contained in the electronic communication”.Après avoir longuement débattu et examiné diverses autres formulations, la Commission a finalement décidé de remplacer les mots “que celle-ci approuve l’information contenue dans la communication électronique” par les mots “la volonté de cette partie concernant l’information contenue dans la communication électronique”.
65.65.
Turning to subparagraph 3 (b), the Commission heard expressions of concern that under the present formulation of that provision the satisfaction by an electronic signature of a legal signature requirement depended on whether the signature method was appropriately reliable for the purpose of the electronic communication in the light of all the circumstances.La Commission est ensuite passée à l’examen de l’alinéa b). On s’est inquiété de ce que, dans la formulation actuelle de cette disposition, la satisfaction, par une signature électronique, d’une exigence légale de signature dépende du niveau de fiabilité de la méthode de signature au regard de l’objet de la communication électronique compte tenu de toutes les circonstances.
As such a determination could only be made ex post by a court or other trier of fact, the parties to the electronic communication or contract would not be able to know with certainty in advance whether the electronic signature used would be upheld by a court or other trier of fact as “appropriately reliable” or whether it would be denied legal validity for not having met such requirement.Comme la fiabilité ne pouvait être appréciée qu’après coup par un tribunal ou un autre juge des faits, les parties à la communication électronique ou au contrat ne pourraient pas savoir avec certitude à l’avance si le tribunal ou autre juge des faits considérerait la signature électronique utilisée comme “suffisamment fiable” ou lui refuserait toute validité juridique pour n’avoir pas satisfait à cette exigence.
Furthermore, subparagraph 3 (b) also meant that, even if there was no dispute about the identity of the person signing or the fact of signing (i.e. no dispute as to authenticity of the electronic signature), a court or trier of fact might still rule that the electronic signature was not appropriately reliable and therefore invalidate the entire contract.De plus, l’alinéa b) signifiait aussi que, même s’il n’y avait pas de litige quant à l’identité du signataire ou quant à l’acte de signature (c’est-à-dire qu’il n’y avait pas de litige quant à l’authenticité de la signature électronique), un tribunal ou juge des faits pourrait néanmoins décider que la signature électronique n’avait pas une fiabilité suffisante et par conséquent invalider le contrat dans son ensemble.
That result would be particularly unfortunate, as it would allow a party to a transaction in which a signature was required to try to escape its obligations by denying that its signature (or the other party’s signature) was valid—not on the ground that the purported signer did not sign or that the document it signed had been altered, but only on the ground that the method of signature employed was not as reliable as appropriate in the circumstances.Un tel résultat serait particulièrement fâcheux, car il permettrait à une partie à une opération dans laquelle une signature était exigée d’essayer de se soustraire à ses obligations en contestant la validité de sa signature (ou de la signature de l’autre partie) – non parce que le signataire supposé n’avait pas signé, ou que le document qu’il avait signé avait été modifié, mais au seul motif que la méthode de signature utilisée n’était pas suffisamment fiable dans les circonstances.
The language of the draft convention would thus permit a bad-faith undermining of the contract.Le libellé du projet de convention permettrait alors de remettre en cause le contrat de mauvaise foi.
It was also mentioned that that problem would be more apparent in cases where third parties challenged a commercial transaction, as it might be the case where trustees in bankruptcy or regulatory and enforcement government entities were involved.Il a également été indiqué que ce problème serait plus manifeste en cas de contestation d’une opération commerciale par des tiers, par exemple, des syndics de faillite ou des organismes publics de réglementation et de sanction.
For those reasons, it was suggested that draft article 9, subparagraph 3 (b), should be deleted.Pour ces raisons, il a été suggéré de supprimer le projet d’alinéa b) du paragraphe 3 de l’article 9.
66.66.
In response, it was indicated that the identity requirement contained in draft article 9, subparagraph 3 (a), could be insufficient to ensure the correct interpretation of the principle of functional equivalence in electronic signatures, since the “reliability test” of subparagraph 3 (b), while indicating the minimum requirements for the validity of the signature, would also remind courts of the need to take into account factors other than technology, such as the purpose for which the electronic communication was generated or communicated, or a relevant agreement of the parties, in ascertaining the validity of the signature.Il a été répondu que l’exigence d’identification énoncée à l’alinéa a) du paragraphe 3 risquait d’être insuffisante pour assurer une interprétation correcte du principe de l’équivalence fonctionnelle entre signatures manuscrites et signatures électroniques. En effet, le “critère de fiabilité” posé à l’alinéa b) de ce paragraphe, tout en indiquant les conditions minimales de validité d’une signature, rappellerait également aux tribunaux la nécessité de prendre en considération des facteurs autres que la technologie, par exemple l’objet pour lequel la communication électronique avait été créée ou adressée ou toute convention conclue en la matière entre les parties, pour établir la validité de la signature.
Without subparagraph 3 (b), the courts in some States might be inclined to consider that only signature methods that employed high-level security devices were adequate to identify a party, despite an agreement of the parties to use simpler signature methods.Sans l’alinéa b), les tribunaux de certains États seraient peut-être enclins à considérer les méthodes de signature qui utilisaient des dispositifs garantissant un niveau de sécurité élevé comme les seules permettant d’identifier une partie, même si les parties étaient convenues d’utiliser une méthode plus simple.
It was further observed that the post facto judicial control over the validity of the signature was an element common to handwritten signatures, as was the risk of possible malicious challenges to the validity of the signature.Il a en outre été fait observer que le contrôle judiciaire a posteriori de la validité d’une signature était fréquent dans le cas des signatures manuscrites, de même que le risque de voir une partie contester de mauvaise foi la validité d’une signature.
It was also indicated that the reliability test that appeared in the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce had not given rise to particular problems in the jurisdictions where the Model Law had been enacted.Il a également été indiqué que le critère de fiabilité qui apparaissait dans la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique n’avait pas soulevé de problèmes particuliers dans les pays ayant incorporé cette dernière.
67.67.
The Commission considered extensively the various views that had been expressed.La Commission a examiné attentivement les différentes vues exprimées.
There was strong support for retaining the “reliability test” contained in subparagraph 3 (b) of the draft article.Le maintien du “critère de fiabilité” énoncé à l’alinéa b) du paragraphe 3 du projet d’article a été fermement appuyé.
However, the Commission was also sensitive to the arguments that had been made in favour of deleting that provision.La Commission a cependant aussi été sensible aux arguments avancés en faveur de la suppression de cette disposition.
There was general agreement that the draft convention should prevent the recourse to the “reliability test” in those cases when the actual identity of the party and its actual intention could be proved.De l’avis général, le projet de convention devait empêcher l’application du “critère de fiabilité” dans les cas où la véritable identité et la volonté effective de la partie pouvaient être prouvées.
After considering various proposals for additional language to achieve that result, the Commission eventually agreed to reformulate paragraph 3 of the draft article along the following lines:Après avoir étudié diverses propositions d’ajouts allant dans ce sens, la Commission est finalement convenue de reformuler le paragraphe 3 du projet d’article à peu près comme suit:
“3.“3.
Where the law requires that a communication or a contract should be signed by a party, or provides consequences for the absence of a signature, that requirement is met in relation to an electronic communication if:Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit signé par une partie, ou prévoit des conséquences en l’absence d’une signature, cette exigence est satisfaite dans le cas d’une communication électronique:
“(a)a)
A method is used to identify the party and to indicate that party’s intention in respect of the information contained in the electronic communication;Si une méthode est utilisée pour identifier la partie et pour indiquer la volonté de cette partie concernant l’information contenue dans la communication électronique;
andet
“(b)b)
The method used is either:Si la méthode utilisée est:
“(i)i)
As reliable as appropriate for the purpose for which the electronic communication was generated or communicated, in the light of all the circumstances, including any relevant agreement;soit une méthode dont la fiabilité est suffisante au regard de l’objet pour lequel la communication électronique a été créée ou adressée, compte tenu de toutes les circonstances, y compris toute convention en la matière;
orii)
“(ii) Proven in fact to have fulfilled the functions described in subparagraph (a) above, by itself or together with further evidence.”soit une méthode dont il est démontré dans les faits qu’elle a, par elle-même ou avec d’autres preuves, rempli les fonctions visées à l’alinéa a) ci-dessus.
68.68.
The Commission approved the substance of the revised version of draft paragraph 3 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé la version révisée du projet de paragraphe 3 quant au fond et l’a renvoyée au groupe de rédaction.
Paragraphs 4 and 5Paragraphes 4 et 5
69.69.
It was observed that the word “presented” in paragraph 4 could be misleading, as the term as used in some jurisdictions had a narrow technical meaning, limited, for instance, to the law of negotiable instruments.On a fait remarquer que le mot “présenté”, employé au paragraphe 4, pouvait prêter à confusion car, dans certains pays, il avait un sens technique restreint, qui se limitait par exemple au droit des instruments négociables.
The Commission thus decided to replace the word “presented” with the words “made available” in paragraph 4.La Commission a donc décidé de remplacer ce mot par les mots “rendu disponible”.
70.70.
It was proposed that paragraphs 4 and 5 of draft article 9 be deleted because they did not satisfactorily address the question of the electronic equivalent of an original document.Il a été proposé de supprimer les paragraphes 4 et 5 du projet d’article 9 au motif qu’ils ne réglaient pas de manière satisfaisante la question de l’équivalent électronique d’un document original.
It was observed that the particular problem involved in creating an electronic equivalent for the transfer of a paper-based original was how to provide a guarantee of uniqueness equivalent to possession of the original of a document of title or negotiable instrument and that thus far it had not been possible to develop a wholly satisfactory solution to ensure this “singularity” or “originality”.Il a été fait observer que le problème particulier posé par la création d’un équivalent électronique pour le transfert d’un original sur papier était de savoir comment offrir une garantie d’unicité équivalente à la possession de l’original d’un titre représentatif ou d’un instrument négociable et qu’aucune solution entièrement satisfaisante n’avait pu jusque-là être mise au point pour garantir ce “caractère unique ou original”.
Under such circumstances, it was surprising that draft article 9, in paragraphs 4 and 5, should purport to define the electronic equivalent of an original when it did not make such equivalence subject to the requirement of singularity of the original, which was intrinsically linked to the very function and nature of an original.Dans ces conditions, il était étonnant que les paragraphes 4 et 5 prétendent définir l’équivalent électronique d’un original alors même qu’ils ne subordonnaient pas cette équivalence à la condition d’unicité de l’original, laquelle était pourtant intrinsèquement liée à la nature et à la fonction même d’un original.
The provision would thus be unable to address the question of the transfer of a negotiable instrument.Ils ne pouvaient donc pas apporter de réponse à la question du transfert d’un instrument négociable.
Paragraphs 4 and 5 should, therefore, be deleted or, at the very least, limited only to arbitration agreements.Les paragraphes 4 et 5 devraient, par conséquent, être supprimés ou, tout au moins, limités aux seules conventions d’arbitrage.
In response, it was noted that the Commission had decided to exclude documents of title and negotiable instruments from the scope of the convention in draft article 2, paragraph 2 (see paras. 25-30 above).Il a été répondu que la Commission avait décidé d’exclure les titres représentatifs et les instruments négociables du champ d’application de la convention au paragraphe 2 du projet d’article 2 (voir par. 25 à 30 ci-dessus).
71.71.
The Commission recalled that the Working Group had initially decided to include a provision on electronic equivalents of “original” documents in the draft convention in the light of its decision to add the New York Convention to the list of instruments in draft article 19, paragraph 1, because article IV, paragraph (1) (b), of the New York Convention required that the party seeking recognition and enforcement of a foreign arbitral award must submit, inter alia, an original or a duly certified copy of the arbitration agreement.La Commission a rappelé que le Groupe de travail avait initialement décidé d’insérer une disposition sur les équivalents électroniques de documents “originaux” dans le projet de convention après avoir décidé d’ajouter la Convention de New York à la liste d’instruments figurant dans le projet d’article 19-1, du fait que l’article IV-1 b) de cette convention faisait obligation à la partie qui demandait la reconnaissance et l’exécution d’une sentence arbitrale étrangère de fournir, notamment, un original de la convention d’arbitrage ou une copie réunissant les conditions requises pour son authenticité.
At the same time, however, the Working Group had noted that, although draft paragraphs 4 and 5 had been inserted to address a particular problem raised by arbitration agreements, the usefulness of those provisions extended beyond that limited field in view of possible obstacles to electronic commerce that might result from various other requirements concerning original form.Le Groupe de travail avait cependant aussi noté que, si les paragraphes 4 et 5 avaient été insérés pour faire face à un problème particulier posé par les conventions d’arbitrage, leur utilité ne se limitait pas à ce domaine restreint étant donné les obstacles au commerce électronique qui pouvaient résulter de diverses autres exigences relatives à la forme originale.
Despite differing views as to the appropriateness of that conclusion, the Working Group had not agreed to limit the scope of draft paragraphs 4 and 5 to arbitration agreements (A/CN.9/571, para. 132).Malgré des divergences d’opinion quant au bien-fondé de cette conclusion, le Groupe de travail n’avait pas décidé de limiter l’application des projets de paragraphes 4 et 5 aux conventions d’arbitrage (A/CN.9/571, par. 132).
72.72.
Another argument in support of retaining draft paragraphs 4 and 5 was that, whereas uniqueness was in fact an important condition for an effective system of negotiability in connection with transport documents or negotiable instruments, documents could retain their condition as “original” documents even if they were issued in several “original” copies.Un autre argument a été avancé en faveur du maintien des projets de paragraphes 4 et 5 à savoir que, si l’unicité était effectivement une condition importante pour un système efficace de négociabilité dans le domaine des documents de transport ou des instruments négociables, les documents pouvaient conserver leur caractère “original” même s’ils étaient dressés en plusieurs exemplaires “originaux”.
The essential requirement for all purposes other than transfer and negotiation of rights evidenced by or embodied in a document was the integrity of the document and not its uniqueness.La condition essentielle qu’il fallait imposer à toutes fins autres que le transfert et la négociation de droits attestés ou représentés par un document était l’intégrité du document et non son unicité.
73.73.
Having considered the views expressed, and noting that there was little support for deleting paragraphs 4 and 5 of the draft article, the Commission approved their substance, with the amendments it had accepted earlier, and referred them to the drafting group.Après avoir examiné les vues exprimées et ayant constaté le faible soutien en faveur de la suppression des paragraphes 4 et 5 du projet d’article, la Commission a approuvé ces paragraphes quant au fond, avec les modifications qu’elle avait acceptées précédemment, et les a renvoyés au groupe de rédaction.
The Commission noted, however, that, when it reached draft article 18, it could consider whether that article gave States the possibility to exclude the application of paragraphs 4 and 5 of draft article 9.Elle a noté cependant que, lorsqu’elle aborderait le projet d’article 18, elle pourrait examiner si ce dernier donnait aux États la possibilité d’exclure l’application des paragraphes 4 et 5 du projet d’article 9.
Paragraph 6Paragraphe 6
74.74.
The Commission noted that paragraph 6 appeared within square brackets because the Working Group had not been able, for lack of time, to complete its review at its forty-fourth session.La Commission a noté que le paragraphe 6 était entre crochets parce que le Groupe de travail n’avait pu, faute de temps, finir de l’examiner à sa quarante-quatrième session.
As an alternative to the draft paragraph, it had been suggested that the draft convention could give States the possibility to exclude the application of paragraphs 4 and 5 of draft article 9 in respect of the documents referred to in paragraph 6 by declarations made under draft article 18 (A/CN.9/571, para. 138).Il avait aussi été proposé à cette session, comme autre solution, que le projet de convention donne aux États la possibilité d’exclure l’application des paragraphes 4 et 5 du projet d’article 9 pour les documents visés au paragraphe 6 en faisant une déclaration conformément au projet d’article 18 (A/CN.9/571, par. 138).
75.75.
Questions were raised concerning the purpose of paragraph 6, which appeared to duplicate the exclusion contained in draft article 2, paragraph 2.Des questions ont été soulevées concernant l’objet du paragraphe 6, qui semblait faire double emploi avec l’exclusion prévue au paragraphe 2 du projet d’article 2.
In response, it was noted that paragraph 6 of draft article 9 related to documents and evidence that needed to be submitted in writing to substantiate claims for payments under a letter of credit or a bank guarantee, but not to the bank guarantee or letter of credit itself, which would not be excluded from the scope of the convention.En réponse, il a été fait remarquer que le paragraphe 6 du projet d’article 9 se rapportait aux documents et preuves devant être présentés sous forme écrite à l’appui d’une demande de paiement au titre d’une lettre de crédit ou d’une garantie bancaire, et non à la lettre de crédit ou à la garantie bancaire même, qui ne serait pas exclue du champ d’application de la convention.
It was pointed out that article 2, paragraph 2, was not intended to cover letters of credit or bank guarantees, since it was limited to “transferable” documents or instruments.Il a été précisé que le paragraphe 2 du projet d’article 2 ne visait ni les lettres de crédit ni les garanties bancaires, car il se limitait aux documents ou instruments “transférables”.
It was, however, recognized that the explanatory notes should clarify the import of that exclusion.Il a cependant été admis que les notes explicatives devraient apporter des éclaircissements sur la portée de cette exclusion.
76.76.
There was some support for retaining paragraph 6 of draft article 9, in part for the comfort it provided to the issuers of and obligees under the instruments it referred to, and in part because it was felt that an outright exclusion under draft article 9 would better suit the purpose of attaining the broadest possible uniformity in the application of the convention than the alternative of corresponding exclusions at the national level by means of declarations under draft article 18, paragraph 2.Un certain appui a été exprimé en faveur du maintien du paragraphe 6 du projet d’article 9, en partie parce que ce dernier rassurait les émetteurs et les créanciers des instruments qu’il mentionnait et en partie parce qu’une exclusion pure et simple dans le projet d’article 9 était considérée comme un meilleur moyen d’assurer la plus grande uniformité possible dans l’application de la Convention que l’autre solution consistant à laisser les États procéder aux exclusions correspondantes en faisant une déclaration en vertu du paragraphe 2 du projet d’article 18.
The prevailing view, however, was that States that wished to facilitate the submission of electronic communications in support of payment claims under letters of credit and bank guarantees should not be deprived of that possibility by the existence of a general exclusion under paragraph 6 of draft article 9.Selon l’avis qui a prévalu, toutefois, les États souhaitant faciliter l’envoi de communications électroniques à l’appui d’une demande de paiement au titre d’une lettre de crédit et d’une garantie bancaire ne devaient pas se voir privés de cette possibilité parce qu’une exclusion générale était prévue au paragraphe 6 du projet d’article 9.
Unilateral exclusions for those States which did not want to promote that possibility, however undesirable from the perspective of uniform law, would nevertheless be a better option than the current paragraph 6 of the draft article.Bien qu’indésirables du point de vue de l’uniformisation du droit, des exclusions unilatérales pour les États ne souhaitant pas promouvoir cette possibilité seraient préférables à l’actuel paragraphe 6.
The Commission therefore agreed to delete paragraph 6 of draft article 9.La Commission est donc convenue de supprimer ce paragraphe du projet d’article 9.
Article 10.Article 10.
Time and place of dispatch and receipt of electronic communicationsMoment et lieu de l’expédition et de la réception de communications électroniques
77.77.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
The time of dispatch of an electronic communication is the time when it leaves an information system under the control of the originator or of the party who sent it on behalf of the originator or, if the electronic communication has not left an information system under the control of the originator or of the party who sent it on behalf of the originator, the time when the electronic communication is received.Le moment de l’expédition d’une communication électronique est le moment où cette communication quitte un système d’information dépendant de l’expéditeur ou de la partie qui l’a envoyée au nom de l’expéditeur ou, si la communication électronique n’a pas quitté un système d’information dépendant de l’expéditeur ou de la partie qui l’a envoyée au nom de l’expéditeur, le moment où elle est reçue.
“2.2.
The time of receipt of an electronic communication is the time when it becomes capable of being retrieved by the addressee at an electronic address designated by the addressee.Le moment de la réception d’une communication électronique est le moment où cette communication peut être relevée par le destinataire à une adresse électronique que celui-ci a désignée.
The time of receipt of an electronic communication at another electronic address of the addressee is the time when it becomes capable of being retrieved by the addressee at that address and the addressee becomes aware that the electronic communication has been sent to that address.Le moment de la réception d’une communication électronique à une autre adresse électronique du destinataire est le moment où cette communication peut être relevée par le destinataire à cette adresse et où celui-ci prend connaissance du fait qu’elle a été envoyée à cette adresse.
An electronic communication is presumed to be capable of being retrieved by the addressee when it reaches the addressee’s electronic address.Une communication électronique est présumée pouvoir être relevée par le destinataire lorsqu’elle parvient à l’adresse électronique de celui-ci.
“3.3.
An electronic communication is deemed to be dispatched at the place where the originator has its place of business and is deemed to be received at the place where the addressee has its place of business, as determined in accordance with article 6.Une communication électronique est réputée avoir été expédiée du lieu où l’expéditeur a son établissement et avoir été reçue au lieu où le destinataire a son établissement, tels que déterminés conformément à l’article 6.
“4.4.
Paragraph 2 of this article applies notwithstanding that the place where the information system supporting an electronic address is located may be different from the place where the electronic communication is deemed to be received under paragraph 3 of this article.”Le paragraphe 2 du présent article s’applique même si le lieu où est situé le système d’information supportant l’adresse électronique est différent du lieu où la communication électronique est réputée avoir été reçue selon le paragraphe 3 du présent article.”
Paragraph 1Paragraphe 1
78.78.
The Commission noted that paragraph 1 followed in principle the rule set out in article 15 of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce, although it provided that the time of dispatch was when the electronic communication left an information system under the control of the originator rather than the time when the electronic communication entered an information system outside the control of the originator.La Commission a noté que le paragraphe 1 suivait, dans son principe, la règle énoncée à l’article 15 de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique, à ceci près qu’il disposait que le moment de l’expédition était celui où la communication électronique quittait un système d’information dépendant de l’expéditeur, et non le moment où elle entrait dans un système d’information ne dépendant pas de l’expéditeur.
79.79.
The Commission approved the substance of draft paragraph 1 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet de paragraphe 1 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Paragraph 2Paragraphe 2
80.80.
With respect to paragraph 2, a proposal was made that, in order to address the concerns raised by the increasing use of security filters (such as “spam” filters and other technologies restricting the receipt of problem electronic mail), the explanatory notes should clarify that the principle contained therein, namely that the time of receipt of an electronic communication was the time when it became capable of being retrieved by the addressee at an electronic address designated by the addressee, was a rebuttable presumption.S’agissant du paragraphe 2, il a été proposé, pour répondre aux préoccupations suscitées par l’utilisation croissante de filtres de sécurité (tels que les filtres antipourriels et autres technologies qui limitaient la réception de courriers électroniques posant problème), de préciser dans les notes explicatives que le principe énoncé dans cette disposition, à savoir que le moment de la réception d’une communication électronique était le moment où cette communication pouvait être relevée par le destinataire à une adresse électronique que celui-ci avait désignée, était une présomption réfragable.
This was supported by many delegations.Cette proposition a été appuyée par de nombreuses délégations.
81.81.
It was also proposed that the explanatory notes highlight that draft article 10 did not preclude sending electronic communications referring to information that was available to be retrieved by the receiver at a particular location, such as a web address.Il a également été proposé de souligner dans les notes explicatives que le projet d’article 10 n’excluait pas l’envoi de communications électroniques faisant référence à des informations pouvant être relevées par le destinataire à un emplacement particulier, tel qu’une adresse Web.
The concern was raised that the proposal could in effect lead to the creation of a technology-specific rule, especially given that, even in written communications, reference was often made to information that was contained in another separately available document, such as a record in a registry.On a émis la crainte que cette proposition risque en fait d’aboutir à la création d’une règle spécifique à une technologie, étant donné en particulier que, même dans des communications écrites, il était souvent fait référence à des informations contenues dans un autre document disponible séparément, tel qu’un enregistrement dans un registre.
While some support was expressed for that proposal, concerns were expressed that recognition of such practices by way of the explanatory notes might unwittingly raise the legal status of a posting of information on a website.Si cette proposition a bénéficié d’un certain appui, on s’est inquiété de ce que la reconnaissance de telles pratiques dans les notes explicatives risque involontairement d’accroître le statut juridique de la publication d’informations sur un site Web.
It was noted that, as the text of the paragraph stood, it did not encompass notification of information contained in a website.Il a été noté que, tel qu’il était actuellement rédigé, le texte du paragraphe ne concernait pas la notification d’informations figurant sur un site Web.
It was suggested that a distinction ought to be drawn between a situation where an electronic communication referred to and included a link to a website containing further information relating to the electronic communication and a situation where an electronic communication simply contained a link to a website.Il a été proposé de faire une distinction entre le cas où une communication électronique faisait référence à un site Web contenant des informations supplémentaires relatives à cette communication et comportait un lien vers ce site, et le cas où elle contenait seulement un lien vers un site Web.
The first posting could be taken as forming part of the electronic communication based on the principle of incorporation by reference (as enunciated, for example, in article 5 bis of the Model Law on Electronic Commerce), but the second could not be taken to be included within the electronic communication.Dans le premier cas, l’information affichée sur le site pourrait être interprétée comme faisant partie de la communication électronique en vertu du principe de l’incorporation par référence (énoncé, par exemple, à l’article 5 bis de la Loi type sur le commerce électronique), mais pas dans le second.
Following discussion, the Commission decided that there was no consensus to include the proposed clarification in the explanatory notes.À l’issue de la discussion, la Commission a conclu qu’il n’y avait pas de consensus en faveur de l’inclusion dans les notes explicatives de la précision proposée.
82.82.
The suggestion was made that the condition for the presumption of receipt of electronic communications at a non-designated address created legal uncertainty, as it would be difficult for the originator to prove a subjective circumstance such as when the addressee had in fact become aware that the electronic communication had been sent to a particular non-designated address.Il a été dit que la condition pour la présomption de réception de communications électroniques à une adresse non désignée était une source d’insécurité juridique, car il serait difficile pour l’expéditeur de prouver un élément subjectif comme le moment où le destinataire avait effectivement pris connaissance de l’envoi de la communication électronique à une adresse particulière non désignée.
It was therefore proposed that the second sentence of paragraph 2 be deleted and that paragraph 2 no longer distinguish between designated and non-designated electronic addresses.Aussi a-t-il été proposé de supprimer la deuxième phrase du paragraphe 2 et de ne plus faire de distinction, dans ce paragraphe, entre adresses électroniques désignées et non désignées.
In response, it was stated that such awareness could be proven by other objective evidence.Il a été fait observer en réponse que le moment où le destinataire prenait connaissance de l’envoi pouvait être démontré par d’autres preuves objectives.
The Commission recalled that paragraph 2 was a provision that had been arrived at after extensive deliberation and that the current text represented a finely balanced compromise reached in the Working Group, which had acknowledged that many persons had more than one electronic address and could not be reasonably expected to anticipate receiving legally binding communications at all addresses they maintained.La Commission a rappelé que la formulation du paragraphe 2 était le résultat de longues délibérations, et que le texte actuel constituait un compromis soigneusement pesé au sein du Groupe de travail, qui avait reconnu que de nombreux individus avaient plusieurs adresses électroniques et qu’on ne pouvait pas raisonnablement attendre d’eux qu’ils anticipent la réception de communications juridiquement contraignantes à toutes leurs adresses.
After discussion, the Commission approved the substance of draft paragraph 2 without change and referred the text to the drafting group.Après discussion, la Commission a approuvé le projet de paragraphe 2 quant au fond sans le modifier et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Paragraph 3Paragraphe 3
83.83.
It was proposed that the current wording of paragraph 3, which referred to a communication being “deemed to be received” at particular places should be a presumption, rebuttable by appropriate evidence.Selon un avis, le libellé actuel du paragraphe 3, selon lequel une communication électronique était “réputée avoir été reçue” en des lieux particuliers, devrait constituer une présomption réfragable par toute preuve appropriée.
To achieve that, it was proposed to replace the word “deemed” with the word “presumed”.À cette fin, il a été proposé de remplacer le mot “réputée” par le mot “présumée”.
It was said that that formulation was more consistent with other presumptions contained in the draft convention and also respected the principle of party autonomy.On a fait valoir que cette formulation était plus cohérente avec les autres présomptions figurant dans le projet de convention et qu’elle respectait en outre le principe de l’autonomie des parties.
There was little support for that proposal.Cette proposition a reçu peu d’appui.
It was noted that the concern of the Working Group had been to avoid a duality of regimes for online and offline transactions and, taking the United Nations Sales Convention as a precedent, where the focus was on the actual place of business of the party, the reference to the term “deemed” had been chosen deliberately to avoid attaching legal significance to the use of a server in a particular jurisdiction that differed from the jurisdiction where the place of business was located simply because that was the place where an electronic communication had reached the information system where the addressee’s electronic address was located.On a fait observer que le Groupe de travail avait eu le souci d’éviter une dualité de régimes pour les opérations en ligne et hors ligne et, prenant la Convention des Nations Unies sur les ventes comme précédent, dans laquelle l’accent était mis sur l’établissement effectif, le terme “réputée” avait été choisi délibérément pour éviter d’attacher de l’importance juridique à l’utilisation d’un serveur dans un pays particulier différent du pays où était situé l’établissement simplement parce que c’était le lieu où une communication électronique était parvenue au système d’information où était située l’adresse électronique du destinataire.
84.84.
The Commission approved the substance of draft article 10 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 10 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 11.Article 11.
Invitations to make offersInvitations à l’offre
85.85.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“A proposal to conclude a contract made through one or more electronic communications which is not addressed to one or more specific parties, but is generally accessible to parties making use of information systems, including proposals that make use of interactive applications for the placement of orders through such information systems, is to be considered as an invitation to make offers, unless it clearly indicates the intention of the party making the proposal to be bound in case of acceptance.”“Une proposition de conclure un contrat faite par l’intermédiaire d’une ou plusieurs communications électroniques qui n’est pas adressée à une ou plusieurs parties déterminées mais qui est normalement accessible à des parties utilisant des systèmes d’information, y compris des propositions qui utilisent des applications interactives permettant de passer des commandes par l’intermédiaire de ces systèmes d’information, doit être considérée comme une invitation à l’offre, à moins qu’elle n’indique clairement l’intention de la partie faisant la proposition d’être liée en cas d’acceptation.”
86.86.
It was suggested that a new paragraph should be incorporated into draft article 11 to address unsolicited commercial communications (“spam”).Il a été proposé d’incorporer au projet d’article 11 un nouveau paragraphe pour traiter des communications commerciales non sollicitées (“pourriels”).
While concern was expressed regarding the impact of “spam”, the Commission agreed that it was not a matter that should be dealt with in the present text.Bien que des préoccupations aient été exprimées en ce qui concerne l’impact des “pourriels”, la Commission est convenue que le présent texte n’avait pas à aborder cette question.
87.87.
Clarification was sought as to the meaning of “interactive applications” and whether it was equivalent to the term “automated message system” as defined in article 4, subparagraph (g), of the draft convention.On a émis le souhait que le sens du terme “applications interactives” soit précisé et il a été demandé s’il était équivalent à “système de messagerie automatisé” défini dans le projet d’article 4 g).
The Commission noted that the term “interactive applications” had been used in preference to “automated message system” as it was considered to provide an appropriately objective term that better described the situation that was apparent to any person accessing a system, namely, that it was prompted to exchange information through that system by means of immediate actions and responses having an appearance of automaticity (A/CN.9/546, para. 114).La Commission a noté que le terme “applications interactives” avait été employé de préférence à “système de messagerie automatisé”, car il était considéré comme suffisamment objectif et comme décrivant mieux une situation qui était évidente pour toute personne accédant à un système, à savoir qu’elle était invitée à échanger des informations par l’intermédiaire de ce système grâce à des actions et à des réactions immédiates visiblement automatiques (A/CN.9/546, par. 114).
88.88.
The Commission approved the substance of draft article 11 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 11 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 12.Article 12.
Use of automated message systems for contract formationUtilisation de systèmes de messagerie automatisés pour la formation des contrats
89.89.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“A contract formed by the interaction of an automated message system and a natural person, or by the interaction of automated message systems, shall not be denied validity or enforceability on the sole ground that no natural person reviewed each of the individual actions carried out by the systems or the resulting contract.”“La validité ou la force exécutoire d’un contrat formé par l’interaction d’un système de messagerie automatisé et d’une personne physique ou par l’interaction de systèmes de messagerie automatisés ne sont pas déniées au seul motif qu’aucune personne physique n’a examiné chacune des actions exécutées par les systèmes ni le contrat qui en résulte.”
90.90.
It was suggested that the language in draft article 12 should be aligned with the language used in the definition of “automated message system” contained in draft article 4, subparagraph (g), of the draft convention in two respects.Il a été proposé d’aligner sur deux points le texte du projet d’article 12 et le texte de la définition de “système de messagerie automatisé” figurant au projet d’article 4 g).
Firstly, it was proposed that the term “natural person” contained in draft article 12 should also be used in draft article 4, subparagraph (g).Premièrement, il a été proposé de reprendre au projet d’article 4 g) le terme “personne physique”, employé dans le projet d’article 12.
That proposal was agreed to by the Commission.Cette proposition a été acceptée par la Commission.
91.91.
Secondly, it was proposed that the reference to “or intervention” contained in draft article 4, subparagraph (g), be repeated in draft article 12.Deuxièmement, il a été proposé de reprendre au projet d’article 12 le verbe “intervenir” qui figurait dans le projet d’article 4 g).
That proposal was also agreed to.Cette proposition a également été acceptée.
92.92.
The Commission approved the substance of draft article 12, as modified, and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 12, tel que modifié, quant au fond, et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 13.Article 13.
Availability of contract termsMise à disposition des clauses contractuelles
93.93.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“Nothing in this Convention affects the application of any rule of law that may require a party that negotiates some or all of the terms of a contract through the exchange of electronic communications to make available to the other party those electronic communications that contain the contractual terms in a particular manner, or relieves a party from the legal consequences of its failure to do so.”“Aucune disposition de la présente Convention n’a d’incidence sur l’application d’aucune règle de droit pouvant obliger une partie qui négocie tout ou partie des clauses d’un contrat en échangeant des communications électroniques à mettre à la disposition de l’autre partie les communications électroniques contenant les clauses contractuelles d’une manière particulière, ni n’exonère une partie des conséquences juridiques auxquelles elle s’exposerait en ne le faisant pas.”
94.94.
Clarification was sought as to whether the reference to “any rule of law” should be aligned with language used elsewhere in the text, such as in draft article 9, paragraph 2, which referred to “the law”.Il a été demandé de préciser si la référence à “aucune règle de droit” devrait ou non être alignée sur les termes employés ailleurs dans le texte, par exemple au projet d’article 9-2, qui faisait référence à “la loi”.
In response, the Commission took note that the use of the term “any rule of law” instead of “law” had been chosen because of the phrasing of particular paragraphs that did not lend themselves to inclusion of the term “law”.En réponse, la Commission a noté que le terme “règle de droit” avait été employé de préférence à “loi” en raison de la formulation de certains paragraphes qui ne se prêtaient pas à l’inclusion du mot “loi”.
The phrase “any rule of law” in the draft article had however the same meaning as the words “the law” in draft article 9 and encompassed statutory, regulatory and judicially created laws as well as procedural laws, but did not cover laws that had not become part of the law of the State, such as lex mercatoria, even though the expression “rules of law” was sometimes used in that broader meaning.Cela dit, le terme “règle de droit”, dans le projet d’article, avait le même sens que le mot “loi” employé au projet d’article 9 et comprenait la législation, la réglementation et la jurisprudence, ainsi que les règles procédurales, mais n’incluait pas les règles qui n’étaient pas devenues parties intégrantes du droit de l’État, comme la lex mercatoria, même si l’expression “règles de droit” était parfois utilisée dans ce sens plus large.
The Commission approved the substance of draft article 13 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article 13 quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 14.Article 14.
Error in electronic communicationsErreur dans les communications électroniques
95.95.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
Where a natural person makes an input error in an electronic communication exchanged with the automated message system of another party and the automated message system does not provide the person with an opportunity to correct the error, that person, or the party on whose behalf that person was acting, has the right to withdraw the electronic communication in which the input error was made if:Lorsqu’une personne physique commet une erreur de saisie dans une communication électronique échangée avec le système de messagerie automatisé d’une autre partie et que le système de messagerie automatisé ne lui donne pas la possibilité de corriger l’erreur, cette personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, a le droit de retirer la communication électronique dans laquelle l’erreur de saisie a été commise si:
“(a)a)
The person, or the party on whose behalf that person was acting, notifies the other party of the error as soon as possible after having learned of the error and indicates that he or she made an error in the electronic communication;La personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, avise l’autre partie de l’erreur aussitôt que possible après en avoir pris connaissance et lui signale qu’elle a commis une erreur dans la communication électronique;
“(b)b)
The person, or the party on whose behalf that person was acting, takes reasonable steps, including steps that conform to the other party’s instructions, to return the goods or services received, if any, as a result of the error or, if instructed to do so, to destroy the goods or services;La personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, prend des mesures raisonnables, notamment des mesures conformes aux instructions de l’autre partie, pour rendre les biens ou services éventuellement reçus à la suite de l’erreur ou, si elle a reçu pour instruction de le faire, pour détruire ces biens ou ces services;
andet
“(c)c)
The person, or the party on whose behalf that person was acting, has not used or received any material benefit or value from the goods or services, if any, received from the other party.La personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, n’a pas tiré d’avantage matériel ou de contrepartie des biens ou services éventuellement reçus de l’autre partie ni utilisé un tel avantage ou une telle contrepartie.
“2.2.
Nothing in this article affects the application of any rule of law that may govern the consequences of any errors made during the formation or performance of the type of contract in question other than an input error that occurs in the circumstances referred to in paragraph 1.”Aucune disposition du présent article n’a d’incidence sur l’application d’aucune règle de droit qui peut régir les conséquences de toute erreur commise pendant la formation ou l’exécution du type de contrat en question autre qu’une erreur de saisie qui se produit dans les circonstances prévues au paragraphe 1.”
Paragraph 1Paragraphe 1
96.96.
Support was expressed for the principle that, except for the particular situation dealt with in the draft article, the conditions for withdrawal of electronic communications vitiated by error should be better left for domestic legislation, as they related to general principles of contract law and not to issues specific to electronic commerce.On s’est dit favorable au principe selon lequel il serait préférable, excepté dans le cas particulier visé par le projet d’article, de laisser à la législation interne le soin de déterminer les conditions de retrait d’une communication électronique entachée d’erreur, car celles-ci avaient trait aux principes généraux du droit des contrats et non à des questions propres au commerce électronique.
97.97.
The suggestion was made that the draft provision should contain an additional condition for withdrawal to the effect that the withdrawal of an electronic communication would only be possible when it could be assumed, in the light of all circumstances, that a reasonable person in the position of the originator would not have issued the electronic communication, had that person been aware of the error at that time.Il a été suggéré d’énoncer, dans le projet de disposition, une condition supplémentaire selon laquelle une communication électronique ne pourrait être retirée que si l’on pouvait supposer, compte tenu de toutes les circonstances, qu’une personne raisonnable se trouvant dans la situation de l’expéditeur n’aurait pas envoyé la communication si elle avait eu connaissance de l’erreur à ce moment-là.
Such an addition, it was said, was justified by the need to ensure that the possibility of withdrawing an electronic communication would not be misused by parties acting in bad faith who wished to nullify what would otherwise be valid legal commitments accepted by them.Cet ajout, a-t-on dit, se justifiait par la nécessité d’empêcher que des parties de mauvaise foi cherchant à annuler un engagement juridique par ailleurs valable qu’elles avaient accepté n’abusent de la possibilité de retrait.
There was little support for that proposal, as it was felt that it added a subjective element that would require a determination of the intent of the party who sent the allegedly erroneous message.Cette proposition a recueilli peu de suffrages, car, a-t-on estimé, elle introduisait un élément subjectif qui obligerait à déterminer l’intention de la partie ayant envoyé le message supposé erroné.
It was pointed out that the draft article dealt with the allocation of risks concerning errors in electronic communications in a fair and sensible manner.On a fait valoir que le projet d’article traitait de la répartition des risques en cas d’erreurs dans les communications électroniques d’une manière équitable et raisonnable.
An electronic communication could only be withdrawn if the automated message system did not provide the originator with an opportunity to correct the error before sending the message.Une communication électronique ne pouvait être retirée que si le système de messagerie automatisé ne permettait pas à l’expéditeur de corriger l’erreur avant l’envoi du message.
If the operator of the automated message system failed to offer such means, despite the clear incentive to do so in the draft article, it was reasonable to make such party bear the risk of errors being made in electronic communications exchanged through the automated message system.Si l’exploitant du système n’offrait pas cette possibilité, bien que le projet d’article l’y incite clairement, il était raisonnable de faire supporter à cette partie le risque d’erreurs dans les communications électroniques échangées avec ce système.
Limiting the right of the party in error to withdraw the messages would not further the intended goal of the provision to encourage parties to provide for an error-correction method in automated message systems.Le fait de limiter le droit de la partie ayant commis l’erreur de retirer son message ne permettrait pas d’atteindre le but visé par le projet de disposition, à savoir encourager les parties à prévoir un moyen de corriger les erreurs dans les systèmes de messagerie automatisés.
98.98.
The view was expressed that the term “correct” should replace the term “withdraw”, or, alternatively, that both terms should be used, for the reasons that had already been put forward during the deliberations of the Working Group (see A/CN.9/571, para. 193).Selon un point de vue, il fallait remplacer le mot “retirer” par “corriger” ou encore employer les deux mots à la fois, pour les motifs déjà exposés durant les délibérations du Groupe de travail (voir A/CN.9/571, par. 193).
There were objections to that proposal for the following reasons: (a) the typical consequence of an error in most legal systems was to make it possible for the party in error to avoid the effect of the transaction resulting from its error, but not necessarily to restore the original intent and enter into a new transaction;À cette suggestion ont été opposés les arguments suivants: a) la conséquence typique d’une erreur dans la plupart des systèmes juridiques était de permettre à la partie ayant commis l’erreur d’annuler les effets de l’opération résultant de son erreur, mais pas nécessairement de rétablir l’intention initiale et de conclure une nouvelle opération;
(b) withdrawal equated to nullification of a communication, while correction required the possibility to modify the previous communication (a provision mandating the right to correct would introduce additional costs for system providers and give remedies with no parallel in the paper world, a result that the Working Group had previously agreed to avoid);b) le retrait équivalait à annuler une communication, tandis que la correction exigeait la possibilité de modifier la précédente communication (une disposition conférant le droit de correction engendrerait des coûts supplémentaires pour les fournisseurs de systèmes et offrirait un moyen de rectification sans équivalent dans l’environnement papier, résultat que le Groupe de travail avait précédemment décidé d’éviter);
and (c) the proposed amendment might cause practical difficulties, as operators of automated message systems might more readily provide an opportunity to nullify a communication already recorded than an opportunity to correct errors after a transaction was concluded.et c) l’amendement proposé risquait de poser des problèmes pratiques, car les exploitants de systèmes de messagerie automatisés pouvaient plus facilement offrir la possibilité d’annuler une communication déjà enregistrée que celle de corriger des erreurs après conclusion d’une opération.
It was further indicated that a right to correct errors might entail that an offeror who received an electronic communication later alleged to contain errors must keep its original offer open since the other party had effectively replaced the communication withdrawn.Il a en outre été indiqué que le droit de correction risquait d’obliger l’auteur d’une offre ayant reçu une communication électronique dont l’autre partie disait ensuite qu’elle était erronée à maintenir son offre initiale puisque l’autre partie avait effectivement remplacé la communication retirée.
99.99.
It was observed that draft article 14, paragraph 1, required the withdrawal of the entire communication also when the error vitiated only a part of the electronic communication.On a fait observer que le paragraphe 1 du projet d’article 14 exigeait le retrait de la communication électronique dans son intégralité même lorsque l’erreur n’entachait qu’une partie de cette communication.
It was indicated that the right to withdraw should not affect those portions of a message not vitiated by the error.Il a été dit que le droit de retrait ne devait pas avoir d’incidence sur les parties du message exemptes d’erreur.
It was added that the provision for a partial withdrawal would also assist in preventing abuses in the exercise of the right to withdraw.Il a été ajouté que la possibilité d’un retrait partiel contribuerait aussi à prévenir tout exercice abusif du droit de retirer une communication.
100.100.
After discussion, the Commission decided to add the words “the portion of” between the words “the right to withdraw” and the words “the electronic communication” in draft article 14, paragraph 1, of the draft convention.Après discussion, la Commission a décidé d’insérer au paragraphe 1 les mots “la partie de” entre “le droit de retirer” et “la communication électronique”.
The Commission requested the Secretariat to clarify in the explanatory notes how the withdrawal of a portion of the electronic communication might affect the validity of the whole message.Elle a prié le secrétariat de préciser dans les notes explicatives quelle incidence le retrait d’une partie de la communication électronique pourrait avoir sur la validité du message tout entier.
The Commission approved the substance of the chapeau and subparagraph 1 (a) of draft paragraph 1 and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le chapeau et l’alinéa a) du projet de paragraphe 1 et les a renvoyés au groupe de rédaction.
Subparagraph (b)Alinéa b)
101.101.
It was suggested that subparagraph (b) should be deleted, since it related to the consequences of the error, which should be left for national law to determine, and not with the conditions for the exercise of the right of withdrawal.Il a été proposé de supprimer l’alinéa b), car il avait trait non pas aux conditions d’exercice du droit de retrait mais aux conséquences de l’erreur, qui devaient être déterminées par le droit interne.
After discussion, the Commission decided to delete subparagraph (b) of paragraph 1.Après discussion, la Commission a décidé de supprimer cet alinéa.
Subparagraph (c)Alinéa c)
102.102.
It was also suggested that subparagraph (c) should be deleted, for the same reasons as for subparagraph (b) in the same draft article (see para. 101 above).Il a également été proposé de supprimer l’alinéa c), pour les mêmes raisons qu’à l’alinéa b) (voir par. 101 ci-dessus).
However, the contrary view was also expressed, that draft subparagraph (c) related to the conditions for the exercise of the right of withdrawal.L’avis contraire a aussi été exprimé, à savoir que l’alinéa c) portait sur les conditions d’exercice du droit de retrait.
It was added that the rationale of the draft provision was to bar withdrawal when the party making an error had already received material benefits or value from the vitiated communication.On a ajouté que la raison d’être du projet de disposition était d’empêcher le retrait lorsque la partie qui avait commis l’erreur avait déjà tiré un avantage matériel ou une contrepartie de la communication viciée.
The Commission decided to retain subparagraph (c) paragraph 1 and referred the text to the drafting group.La Commission a décidé de conserver l’alinéa c) et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Paragraph 1: time limitParagraphe 1: délai
103.103.
It was indicated that the draft convention should contain a provision indicating a time limit of two years to exercise the right of withdrawal in case of input error.Il a été indiqué que le projet de convention devrait contenir une disposition spécifiant un délai de deux ans pour exercer le droit de retrait en cas d’erreur de saisie.
It was observed that such time limit would give certainty to legal transactions, which would otherwise indefinitely be subject to withdrawal until discovery of the error.On a fait observer qu’un tel délai sécuriserait les opérations juridiques, qui sinon seraient indéfiniment susceptibles de retrait jusqu’à découverte de l’erreur.
In response, it was indicated that time limits were a matter of public policy in many legal systems and that the draft convention should not deal with them.Il a été répondu à cet argument que, dans de nombreux systèmes juridiques, les délais relevaient de l’ordre public et que le projet de convention ne devrait pas aborder la question.
It was added that the combined impact of subparagraphs (a) and (c) already resulted in limiting the time within which an electronic communication could be withdrawn, since indeed withdrawal had to occur “as soon as possible”, but in any event not later than the time when the party had used or received any material benefit or value from the goods or services received from the other party.On a ajouté que les alinéas a) et c) avaient déjà pour effet combiné de limiter le délai dans lequel une communication électronique pouvait être retirée, puisque le retrait devait être effectué “aussitôt que possible”, et en tout état de cause au plus tard au moment où la partie avait utilisé ou tiré un avantage matériel ou une contrepartie des biens ou des services reçus de l’autre partie.
After discussion, the Commission decided not to insert a time limit to exercise the right of withdrawal in case of input error.À l’issue de la discussion, la Commission a décidé de ne pas insérer de délai pour l’exercice du droit de retrait en cas d’erreur de saisie.
Paragraph 2Paragraphe 2
104.104.
It was submitted that the underlying purpose of draft article 14 was to provide that the specific remedy provided for in respect of input errors was not intended to interfere with the general doctrine on error that existed in national laws.On a fait observer que le projet d’article 14 visait essentiellement à indiquer que le moyen spécifique prévu pour rectifier une erreur de saisie n’était pas censé porter atteinte à la doctrine générale de l’erreur existant dans les lois nationales.
To better express that purpose it was proposed that paragraph 2 be amended to delete the words “in question other than an input error that occurs in the circumstances referred to” and substitute wording along the following lines: “on grounds or for purposes other than providing a special remedy for input errors having occurred in the circumstances referred to in paragraph 1”.Pour mieux exprimer cette idée, il a été proposé de remplacer, au paragraphe 2, les mots “en question autre qu’une erreur de saisie qui se produit dans les circonstances prévues au paragraphe 1” par une formulation telle que: “pour d’autres motifs ou d’autres fins que prévoir un moyen spécial de rectifier des erreurs de saisie qui se sont produites dans les circonstances visées au paragraphe 1.”
There was support for that proposal, although it was suggested that the amended words should be shortened to simply provide “other than as provided for in paragraph 1”.Cette proposition a été appuyée, mais il a été suggéré d’en abréger le texte pour dire simplement “autre que celle visée au paragraphe 1”.
Another suggestion was made to delete the words “made during the formation or performance of the type of contract in question” since those words were unnecessary given the reference to paragraph 1.Il a aussi été proposé de supprimer les mots “commise pendant la formation ou l’exécution du type de contrat en question”, car ils étaient inutiles compte tenu du renvoi au paragraphe 1.
That proposal was accepted. A proposal to include a reference to “special remedy” in paragraph 2 did not receive support.Cette proposition a été acceptée Une proposition a été faite d’inclure, au paragraphe 2, une référence à un “moyen spécial”, mais elle n’a pas été appuyée.
The Commission agreed to amend paragraph 2 along the following lines: “Nothing in this article affects the application of any rule of law that may govern the consequences of any errors other than as provided for in paragraph 1.”La Commission est convenue de modifier le paragraphe 2 à peu près comme suit: “Aucune disposition du présent article n’a d’incidence sur l’application d’une règle de droit quelconque qui peut régir les conséquences de toute erreur autre que celle visée au paragraphe 1”.
The Commission approved the substance of draft paragraph 2, as revised, and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé quant au fond le projet de paragraphe 2 tel que modifié et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
General remarks on the final provisionsRemarques générales sur les dispositions finales
105.105.
The Commission noted that draft articles 15-21, 22, variant A, 23 and 25 had already appeared in the last version of the draft convention considered by the Working Group.La Commission a noté que les projets d’articles 15 à 21, 22 (variante A), 23 et 25 figuraient déjà dans la dernière version du projet de convention examinée par le Groupe de travail.
Draft articles 16 bis, 19 bis, 22, variant B, and 24 reflected proposals for additional provisions that had been made at the forty-fourth session of the Working Group.Les projets d’articles 16 bis, 19 bis, 22 (variante B) et 24 correspondaient quant à eux à de nouvelles dispositions qui avaient été proposées à la quarante-quatrième session du Groupe de travail.
At that time, the Working Group had considered and approved draft articles 18 and 19 and had held an initial exchange of views on the other final clauses, which, for lack of time, the Working Group had not formally approved.À cette session, ce dernier avait examiné et approuvé les projets d’articles 18 et 19. Il avait également tenu un premier débat sur les autres dispositions finales, qu’il n’avait pu formellement approuver, faute de temps.
In the light of its deliberations on chapters I, II and III and draft articles 18 and 19, the Working Group had requested the Secretariat to make consequential changes in the draft final provisions in chapter IV, as contained in the version of the draft convention considered by the Working Group.Suite à ses délibérations sur les chapitres Ier, II et III, et les projets d’articles 18 et 19, il avait prié le secrétariat de modifier en conséquence les projets de dispositions finales du chapitre IV, figurant dans la version du projet de convention qu’il avait examinée.
The Working Group had also requested the Secretariat to insert within square brackets in the final draft to be submitted to the Commission the draft additional provisions that had been proposed during its forty-fourth session (A/CN.9/571, para. 10).Il l’avait également prié d’insérer entre crochets, dans le projet final qui serait soumis à la Commission, les projets de dispositions additionnelles qui avaient été proposés à sa quarante-quatrième session (A/CN.9/571, par. 10).
Article 15.Article 15.
DepositaryDépositaire
106.106.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“The Secretary-General of the United Nations is hereby designated as the depositary for this Convention.”“Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies est désigné comme dépositaire de la présente Convention.”
107.107.
No comments were made on the draft article, which the Commission approved in substance and referred to the drafting group.Aucune observation n’a été faite sur ce projet d’article, que la Commission a approuvé quant au fond et renvoyé au groupe de rédaction.
Article 16.Article 16.
Signature, ratification, acceptance or approvalSignature, ratification, acceptation ou approbation
108.108.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
This Convention is open for signature by all States [at […] from […] to […] and thereafter] at the United Nations Headquarters in New York from […] to […].La présente Convention est ouverte à la signature de tous les États [au […] du […] au […] puis] au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York du […] au […].
“2.2.
This Convention is subject to ratification, acceptance or approval by the signatory States.La présente Convention est sujette à ratification, acceptation ou approbation par les États signataires.
“3.3.
This Convention is open for accession by all States which are not signatory States as from the date it is open for signature.La présente Convention est ouverte à l’adhésion de tous les États qui ne sont pas signataires à partir de la date à laquelle elle est ouverte à la signature.
“4.4.
Instruments of ratification, acceptance, approval and accession are to be deposited with the Secretary-General of the United Nations.”Les instruments de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion sont déposés auprès du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.”
109.109.
The Commission noted that, in the absence of concrete proposals for convening a diplomatic conference to adopt the draft convention, no recommendation for convening such a conference would be made to the General Assembly.La Commission a noté qu’à défaut de propositions concrètes de convoquer une conférence diplomatique pour l’adoption du projet de convention, aucune recommandation à cet effet ne serait faite à l’Assemblée générale.
The Commission therefore agreed to delete the first set of words within square brackets. As regards the period during which the convention should be open for signature, the Commission agreed that States should have the possibility to sign the convention for a period of two years after its adoption by the Assembly.Elle est donc convenue de supprimer le premier groupe de mots entre crochets. S’agissant de la période durant laquelle la convention devrait être ouverte à la signature, la Commission est convenue que les États devraient avoir la possibilité de signer celle-ci pendant deux ans après son adoption par l’Assemblée.
The Commission requested the Secretariat to consider the possibility of organizing a special ceremony to give States the possibility of signing the convention, possibly during the Commission’s thirty-ninth session, in 2006, as recent experience had demonstrated the usefulness of signing ceremonies for the purpose of promoting signature of newly adopted international conventions.Elle a prié le secrétariat d’envisager la possibilité d’organiser une cérémonie spéciale, éventuellement pendant sa trente-neuvième session en 2006, pour permettre aux États de signer la convention, l’expérience récente ayant démontré l’utilité de telles cérémonies pour promouvoir la signature de conventions internationales nouvellement adoptées.
110.110.
The Commission approved the substance of the draft article, as amended, and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé quant au fond le projet d’article, tel que modifié et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 16 bis.Article 16 bis.
Participation by regional economic integration organizationsParticipation d’organisations régionales d’intégration économique
111.111.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“[1.“[1.
A Regional Economic Integration Organization which is constituted by sovereign States and has competence over certain matters governed by this Convention may similarly sign, ratify, accept, approve or accede to this Convention.Une organisation régionale d’intégration économique constituée par des États souverains et ayant compétence sur certaines matières régies par la présente Convention peut elle aussi signer, ratifier, accepter et approuver la présente Convention ou y adhérer.
The Regional Economic Integration Organization shall in that case have the rights and obligations of a Contracting State, to the extent that that Organization has competence over matters governed by this Convention.En pareil cas, l’organisation régionale d’intégration économique aura les mêmes droits et obligations qu’un État contractant, dans la mesure où cette organisation a compétence sur des matières régies par la présente Convention.
Where the number of Contracting States is relevant in this Convention, the Regional Economic Integration Organization shall not count as a Contracting State in addition to its Member States which are Contracting States.Lorsque le nombre d’États contractants est pertinent dans la présente Convention, l’organisation régionale d’intégration économique n’est pas comptée comme État contractant en plus de ses États membres qui sont des États contractants.
“[2.2.
The Regional Economic Integration Organization shall, at the time of signature, ratification, acceptance, approval or accession, make a declaration to the Depositary specifying the matters governed by this Convention in respect of which competence has been transferred to that Organization by its Member States. The Regional Economic Integration Organization shall promptly notify the Depositary of any changes to the distribution of competence, including new transfers of competence, specified in the declaration under this paragraph.Au moment de la signature, de la ratification, de l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, l’organisation régionale d’intégration économique présente au dépositaire une déclaration indiquant les matières régies par la présente Convention pour lesquelles ses États membres ont délégué leur compétence à cette organisation. L’organisation régionale d’intégration économique informe sans retard le dépositaire de toute modification intervenue dans la délégation de compétence, y compris de nouvelles délégations de compétence, précisée dans la déclaration faite en vertu du présent paragraphe.
“[3.3.
Any reference to a ‘Contracting State’ or ‘Contracting States’ or ‘State Party’ or ‘States Parties’ in this Convention applies equally to a Regional Economic Integration Organization where the context so requires.]”Toute référence à “État contractant”, “États contractants”, “État partie” ou “États parties” dans la présente Convention s’applique également à une organisation régionale d’intégration économique, lorsque le contexte requiert qu’il en soit ainsi.]”
112.112.
The Commission noted that the draft article reflected a proposal that had been made at the forty-fourth session of the Working Group.La Commission a noté que ce projet d’article reprenait une proposition faite à la quarante-quatrième session du Groupe de travail.
There was strong support for retaining the draft article, as it was felt that such a provision, which also appeared in other recent international conventions in the field of international commercial law, such as the Unidroit Convention on International Interests in Mobile Equipment (Cape Town, 2001) (the “Cape Town Convention”), would facilitate wider participation in the convention.Le maintien du projet d’article a été fortement appuyé, car a-t-on estimé une telle disposition, qui figurait également dans d’autres conventions internationales récentes sur le droit commercial international, telles que la Convention d’Unidroit relative aux garanties internationales portant sur des matériels d’équipement mobiles (Le Cap, 2001) (la “Convention du Cap”), faciliterait une plus large participation à la convention.
Nevertheless, a number of questions were raised concerning the formulation of the draft article.Un certain nombre de questions ont toutefois été soulevées à propos de la formulation du projet d’article.
113.113.
There was no support for the proposal to broaden the draft article so as to cover international organizations generally and not only regional economic integration organizations.La proposition d’appliquer aussi le projet d’article aux organisations internationales en général, et pas seulement aux organisations régionales d’intégration économique, n’a reçu aucun appui.
It was noted that, at the current stage, most international organizations did not have the power to enact legally binding rules having a direct effect on private contracts, since that function typically required the exercise of certain attributes of state sovereignty that only few regional economic integration organizations had received from their member States.Il a été noté qu’au stade actuel, la plupart des organisations internationales n’avaient pas le pouvoir d’adopter de règles juridiquement contraignantes directement applicables aux contrats de gré à gré, car un tel pouvoir impliquait normalement l’exercice de certains attributs de la souveraineté des États que seules quelques organisations régionales d’intégration économique avaient reçus de leurs États membres.
However, some delegations stated that, in their view, the draft article should not be considered as excluding such international organizations that did have the necessary competence.Certaines délégations ont toutefois exprimé l’avis que le projet d’article ne devrait pas être interprété comme excluant les organisations internationales qui avaient effectivement la compétence nécessaire.
114.114.
The suggestion was made that the draft article should only permit ratification by a regional economic integration organization when its member States had expressly authorized the organization to ratify the convention.Il a été proposé que le projet d’article n’autorise une organisation régionale d’intégration économique à ratifier la convention que lorsque ses États membres l’y avaient expressément autorisée.
It was also said that a regional economic integration organization should not have the right to ratify the convention if none of its member States had decided to do so.Il a également été dit qu’une telle organisation ne devrait pas avoir le droit de ratifier la convention si aucun de ses États membres n’avait décidé de le faire.
In response, it was observed that the extent of powers given to a regional economic integration organization was an internal matter concerning the relations between the organization and its own member States.En réponse, il a été observé que l’étendue des pouvoirs conférés à une organisation régionale d’intégration économique était une question interne qui concernait les relations entre l’organisation et ses États membres.
The draft article, it was agreed, should not prescribe the manner in which regional economic integration organizations and their member States divided competences and powers among themselves.Il a été convenu que le projet d’article ne devrait pas prescrire comment devraient être répartis les compétences et les pouvoirs entre les organisations régionales d’intégration économique et leurs États membres.
115.115.
As regards the phrase “has competence over certain matters governed by this Convention” in paragraph 1, the view was expressed that ratification or accession by a regional economic integration organization should only be possible to the extent that the organization in question had competence over all the matters covered by the draft convention.S’agissant du membre de phrase “ayant compétence sur certaines matières régies par la présente Convention”, au paragraphe 1, l’avis a été exprimé qu’une organisation régionale d’intégration économique ne devrait pouvoir ratifier la convention ou y adhérer que dans la mesure où elle avait compétence sur toutes les matières régies par cette dernière.
Another concern, in that connection, related to the interplay between draft articles 16 bis and 18.À cet égard, on s’est interrogé aussi sur l’interaction entre les projets d’articles 16 bis et 18.
The question was asked whether a regional economic integration organization could submit declarations that differed from the declarations submitted by its member States.Il a été demandé si une organisation régionale d’intégration économique pouvait soumettre des déclarations différentes de celles de ses États membres.
Such a situation was said to be highly undesirable, as it would create considerable uncertainty in the application of the convention and deprive private parties of the ability to easily ascertain beforehand to which matters the convention applied in respect of which States.Une telle situation, a-t-on dit, était extrêmement fâcheuse, car il en résulterait une grande incertitude dans l’application de la convention et ôterait aux parties privées la faculté de déterminer facilement par avance quelles matières étaient régies par la convention pour quels États.
Clarification was also sought concerning matters in which a regional economic integration organization might share competence with its member States and how private parties in third countries might know when the member States and when the organization had the power to make a declaration.Des éclaircissements ont également été demandés concernant les matières sur lesquelles une organisation régionale d’intégration économique et ses États membres étaient susceptibles d’avoir une compétence partagée et la manière dont les parties privées, dans des pays tiers, pourraient savoir quand le pouvoir de faire une déclaration revenait aux États membres ou à l’organisation.
116.116.
In response, it was observed that regional economic integration organizations typically derived their powers from their member States and that by their very nature, as international organizations, they only had competences in the areas that had been expressly or implicitly transferred to their sphere of activities.Il a été répondu que les organisations régionales d’intégration économique recevaient normalement leurs pouvoirs de leurs États membres et que, de par leur nature même, en tant qu’organisations internationales, elles n’avaient compétence que dans les domaines qui avaient été expressément ou implicitement transférés à leur sphère d’activités.
Several provisions of the draft convention, in particular those of chapter IV, implied the exercise of full state sovereignty and the draft convention was not in its entirety capable of being applied by a regional economic integration organization.Plusieurs dispositions du projet de convention, en particulier au chapitre IV, supposaient l’exercice d’une souveraineté d’État entière, et une organisation régionale d’intégration économique ne pouvait appliquer intégralement le projet de convention.
Furthermore, the legislative authority over the substantive matters dealt with in the draft convention might to some extent be shared between the organization and its member States.Il était en outre possible que le pouvoir de légiférer sur les questions de fond abordées dans le projet de convention soit dans une certaine mesure partagé entre l’organisation et ses États membres.
The draft article would not provide a basis for ratification if the regional economic integration organization had no competence on the subject matter covered by the convention, but in cases where the organization had some competence, the draft article was a useful provision.Ce projet d’article ne fonderait pas une organisation régionale d’intégration économique à ratifier la convention si elle n’avait pas compétence sur les matières régies par celle-ci, mais il était utile pour les cas où elle avait une certaine compétence.
117.117.
As regards the declarations that a regional economic integration organization and its member States might submit, it was suggested that, in practice, it was unlikely that conflicting declarations might be submitted by the organization and its member States.Pour ce qui est des déclarations que l’organisation régionale d’intégration économique et ses États membres pourraient présenter, il a été estimé que, en pratique, il était peu probable que des déclarations contradictoires puissent être soumises par l’organisation et ses États membres.
Paragraph 2 of the draft article already required a high standard of coordination by requiring that the regional economic integration organization declare the specific matters for which it was competent.Le paragraphe 2 du projet d’article exigeait déjà un degré élevé de coordination dans la mesure où l’organisation régionale d’intégration économique était tenue de présenter une déclaration indiquant les matières pour lesquelles ses États membres lui avaient délégué leur compétence.
Under normal circumstances, careful consultations would take place, as a result of which, if declarations under draft article 18 were found to be necessary, there would be a set of common declarations for the matters in respect of which the regional economic integration organization was competent, which would be mandatory for all member States of the organization.Dans des circonstances normales, des consultations approfondies auraient lieu, à l’issue desquelles, si des déclarations visées au projet d’article 18 étaient jugées nécessaires, il y aurait un jeu de déclarations communes sur les matières pour lesquelles l’organisation d’intégration économique était compétente, déclarations qui seraient contraignantes pour tous les États membres de cette organisation.
Differing declarations from member States would thus be limited to matters in which no exclusive competence had been transferred from member States to the regional economic integration organization, or matters particular to the State making a declaration, as might be the case, for example, of declarations under draft article 19, paragraphs 2-4, since not all member States of regional economic integration organizations were necessarily contracting States to the same international conventions or treaties.Les déclarations divergentes d’États membres ne concerneraient donc que les matières pour lesquelles les États membres n’avaient pas délégué de compétence exclusive à l’organisation régionale d’intégration économique ou des matières propres à l’État membre faisant une déclaration, ce qui pourrait être le cas, par exemple, pour les déclarations visées aux paragraphes 2 à 4 du projet d’article 19, étant donné que les États membres d’une organisation régionale d’intégration économique n’étaient pas nécessairement tous des États contractants aux mêmes conventions ou traités internationaux.
118.118.
The Commission took note of those comments.La Commission a pris note de ces commentaires.
There was general agreement on the paramount need for ensuring consistency between declarations made by regional economic integration organizations and declarations made by their member States.On s’est accordé à reconnaître qu’il était primordial d’assurer la compatibilité entre les déclarations faites par les organisations régionales d’intégration économique et celles faites par leurs États membres.
The Commission acknowledged, that, in view of the flexibility needed to take into account the peculiarities of regional economic integration organizations, it would not be possible to formulate provisions in the draft convention that effectively eliminated the risk, at least in theory, of a regional economic integration organization and its member States making conflicting declarations.La Commission a admis que, vu la flexibilité nécessaire pour prendre en compte les particularités des organisations régionales d’intégration économique, il ne serait pas possible de formuler, dans le projet de convention, des dispositions qui élimineraient effectivement tout risque, du moins en théorie, de voir une organisation régionale d’intégration économique et ses États membres faire des déclarations contradictoires.
Nevertheless, there was a strong consensus within the Commission that contracting States to the convention would be entitled to expect that a regional economic integration organization that ratified the convention, and its own member States, would take the necessary steps to avoid conflicts in the manner in which they applied the convention.Néanmoins, un large consensus s’est dégagé au sein de la Commission, selon lequel les États contractants à la convention seraient en droit d’attendre d’une organisation régionale d’intégration économique ayant ratifié la convention et de ses propres États membres qu’ils prennent les mesures nécessaires pour éviter toute contradiction dans la manière dont ils appliquaient la convention.
119.119.
It was said that some regional economic integration organizations had the power to enact rules aimed at harmonizing private commercial law with a view to facilitating the establishment of an internal market among its member States.Il a été dit que certaines organisations régionales d’intégration économique avaient le pouvoir d’adopter des règles visant à harmoniser le droit commercial privé afin de faciliter l’établissement d’un marché interne entre ses États membres.
Those cases were analogous to the situation in some countries in which sub-sovereign jurisdictions, such as states or provinces, had legislative authority over private law matters.Ces cas s’apparentaient à la situation de certains pays dans lesquels des entités sous-nationales, telles que des états ou des provinces, avaient autorité pour légiférer concernant les matières relevant du droit privé.
Therefore, for matters subject to regional legal harmonization, a regional economic integration organization showed some features of a domestic legal system and deserved similar treatment.En conséquence, pour les matières sujettes à une harmonisation juridique sur le plan régional, une organisation régionale d’intégration économique présentait certaines des caractéristiques d’un système juridique interne et devait donc être traitée de la même manière.
For those reasons, it was proposed that a new paragraph should be added to the draft article to the effect that, in their mutual relations, contracting States to the convention should apply the rules emanating from the regional economic integration organization, rather than the provisions of the convention.Pour toutes ces raisons, il a été proposé d’ajouter un nouveau paragraphe au projet d’article, aux termes duquel, dans leurs relations mutuelles, les États contractants à la convention devraient appliquer les règles émanant de l’organisation régionale d’intégration économique plutôt que les dispositions de la convention.
120.120.
While there were several expressions of support for the proposed new provision, there were also strong objections to it.Si plusieurs se sont prononcés en faveur de cette nouvelle disposition, d’autres s’y sont déclarés fortement opposés.
The main reason for those widely shared objections was that it would be inappropriate for an instrument prepared by the United Nations to prescribe to member States of regional economic integration organizations what rules they should apply as a result of their membership in such an organization.Ces objections largement partagées tenaient essentiellement au fait qu’il serait malvenu qu’un instrument établi par les Nations Unies dicte aux États membres d’une organisation régionale d’intégration économique les règles qu’ils devaient appliquer en raison de leur appartenance à cette organisation régionale.
It was noted that other instruments prepared by the Commission, such as the United Nations Sales Convention, acknowledged the right of States with similar laws in respect of matters covered by the instrument to declare that their domestic laws took precedence over the provisions of the international instrument in respect of contracts concluded between parties located in their territories.Il a été noté que d’autres instruments préparés par la Commission, comme la Convention des Nations Unies sur les ventes, reconnaissaient aux États disposant de lois similaires sur les matières régies par ces instruments le droit de déclarer que leurs lois internes prévalaient sur les dispositions de l’instrument international pour les contrats conclus entre des parties situées sur leur territoire.
It would not be acceptable, however, for the international convention itself to dictate how States had to apply their domestic laws or regional commitments.Il ne serait toutefois pas acceptable qu’une convention internationale dicte aux États la manière dont ils devaient appliquer leurs lois internes ou leurs engagements régionaux.
121.121.
The Commission considered the proposal and its supporting arguments extensively, as well as alternative provisions that were suggested to meet the concerns of those who had raised objections to it.La Commission a longuement étudié cette proposition et les arguments militant en sa faveur, ainsi que d’autres propositions présentées pour répondre aux préoccupations de ceux qui avaient soulevé des objections.
The Commission eventually agreed that a new paragraph 4 should be inserted in the draft article with wording along the following lines:Elle est finalement convenue d’ajouter un nouveau paragraphe 4 au projet d’article, qui pourrait être libellé comme suit:
“This Convention shall not prevail over any conflicting rules of any regional economic integration organization as applicable to parties whose respective places of business are located in Member States of any such organization, as set out by declaration made in accordance with article 20.”“La présente Convention ne prévaut sur aucune règle contraire d’une organisation d’intégration économique régionale applicable aux parties dont les établissements respectifs sont situés dans des États membres d’une telle organisation, comme précisé par une déclaration faite conformément à l’article 20.”
122.122.
In response to questions raised in connection with the new provision, it was observed that the declaration contemplated therein would be submitted by the regional economic integration organization itself and was distinct from, and without prejudice to, declarations by States under draft article 18, paragraph 2.En réponse aux questions soulevées concernant la nouvelle disposition, on a fait observer que la déclaration qui y était visée serait présentée par l’organisation régionale d’intégration économique même et qu’elle était distincte et sans préjudice des déclarations faites par les États conformément au paragraphe 2 du projet d’article 18.
If no such organization ratified the convention, their member States who wished to do so would still have the right to include, among the other declarations that they might wish to make, a declaration of the type contemplated in the new paragraph 4 of the draft article in view of the broad scope of draft article 18, paragraph 2.Si une organisation régionale d’intégration économique ne ratifiait pas la convention, ses États membres, s’ils le souhaitaient, auraient toujours le droit d’inclure, parmi les autres déclarations qu’ils pourraient vouloir faire, une déclaration du type de celle envisagée au nouveau paragraphe 4 du projet d’article compte tenu de la portée étendue du paragraphe 2 du projet d’article 18.
It was understood that if a State did not make such a declaration, paragraph 4 of the draft article would not automatically apply.Il a été convenu qu’en l’absence d’une telle déclaration par un État, le paragraphe 4 du projet d’article ne s’appliquerait pas automatiquement.
123.123.
The Commission approved the substance of the draft article, with the addition it had accepted, and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article quant au fond, avec l’ajout qu’elle avait accepté, et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 17.Article 17.
Effects in domestic territorial unitsEffet dans les unités territoriales nationales
124.124.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
If a Contracting State has two or more territorial units in which different systems of law are applicable in relation to the matters dealt with in this Convention, it may, at the time of signature, ratification, acceptance, approval or accession, declare that this Convention is to extend to all its territorial units or only to one or more of them, and may amend its declaration by submitting another declaration at any time.Si un État contractant comprend deux unités territoriales ou plus dans lesquelles des systèmes de droit différents s’appliquent aux matières régies par la présente Convention, il peut, au moment de la signature, de la ratification, de l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, déclarer que la présente Convention s’appliquera à toutes ses unités territoriales ou uniquement à l’une ou plusieurs d’entre elles et peut à tout moment modifier sa déclaration en faisant une nouvelle déclaration.
“2.2.
These declarations are to be notified to the depositary and are to state expressly the territorial units to which the Convention extends.Ces déclarations sont notifiées au dépositaire et désignent expressément les unités territoriales auxquelles la Convention s’applique.
“3.3.
If, by virtue of a declaration under this article, this Convention extends to one or more but not all of the territorial units of a Contracting State, and if the place of business of a party is located in that State, this place of business, for the purposes of this Convention, is considered not to be in a Contracting State, unless it is in a territorial unit to which the Convention extends.Si, en vertu d’une déclaration faite conformément au présent article, la présente Convention s’applique à l’une ou plusieurs des unités territoriales d’un État contractant, mais non pas à toutes, et si l’établissement d’une partie est situé dans cet État, cet établissement est considéré, aux fins de la présente Convention, comme n’étant pas situé dans un État contractant, à moins qu’il ne soit situé dans une unité territoriale à laquelle la Convention s’applique.
“4.4.
If a Contracting State makes no declaration under paragraph (1) of this article, the Convention is to extend to all territorial units of that State.”Si un État contractant ne fait pas de déclaration en vertu du paragraphe 1 du présent article, la Convention s’applique à toutes les unités territoriales de cet État.”
125.125.
The Commission noted that the draft article reflected the wording of similar provisions in other instruments it had prepared.La Commission a noté que la formulation de ce projet d’article était inspirée de celle de dispositions semblables figurant dans d’autres instruments qu’elle avait élaborés.
However, the words “according to its constitution”, which had appeared after the words “two or more territorial units in which”, had been deleted in other instruments.Toutefois, l’expression “selon sa constitution”, qui suivait les mots “deux unités territoriales ou plus dans lesquelles” avait été supprimée dans d’autres instruments.
The Commission took note of those new practices, approved the substance of draft article 17 unchanged and referred the text to the drafting group.La Commission a pris note de cette nouveauté, a approuvé quant au fond le projet d’article 17 sans le modifier et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 18.Article 18.
Declarations on the scope of applicationDéclarations concernant le champ d’application
126.126.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
Any State may declare, in accordance with article 20, that it will apply this Convention only:Tout État peut déclarer, conformément à l’article 20, qu’il appliquera la présente Convention uniquement:
“(a)a)
When the States referred to in article 1, paragraph 1 are Contracting States to this Convention;Lorsque les États visés au paragraphe 1 de l’article premier sont des États contractants à la présente Convention;
“(b)b)
When the rules of private international law lead to the application of the law of a Contracting State;Lorsque les règles du droit international privé mènent à l’application de la loi d’un État contractant;
orou
“(c)c)
When the parties have agreed that it applies.Lorsque les parties sont convenues qu’elle s’applique.
“2.2.
Any State may exclude from the scope of application of this Convention the matters it specifies in a declaration made in accordance with article 20.”Tout État peut exclure du champ d’application de la présente Convention les matières spécifiées dans une déclaration faite conformément à l’article 20.”
127.127.
The Commission agreed that the provision contained in draft article 18, paragraph 1 (b), should be deleted to reflect the understanding of the Commission that the application of the convention would in any event be subject to the rules of private international law and that, therefore, paragraph 1 (b) was redundant (see paras. 21 and 22 above).La Commission est convenue qu’il faudrait supprimer l’alinéa b) du paragraphe 1 pour tenir compte de son interprétation selon laquelle l’application de la convention serait dans tous les cas soumise aux règles du droit international privé et que, par conséquent, l’alinéa b) était redondant (voir par. 21 et 22 ci-dessus).
128.128.
It was suggested that the provision contained in draft article 18, paragraph 1 (c), should be deleted as it would give rise to significant uncertainties on the application of the convention in non-party States whose rules of private international law directed the courts to the application of the laws of a contracting State that had made such a declaration.Il a été suggéré de supprimer l’alinéa c) du paragraphe 1 car il serait source de grande insécurité concernant l’application de la convention dans des États non parties dont les règles de droit international privé conduisaient les tribunaux à appliquer les lois d’un État contractant qui avait fait une telle déclaration.
Furthermore, it was argued that any declaration under draft article 18, paragraph 1 (c), would, in practice, radically restrict the applicability of the convention and deprive it of its primary function, which was to provide default rules for the use of electronic communications by parties that had not agreed on detailed contract rules for the matters covered by the draft convention.On a soutenu en outre que, dans la pratique, toute déclaration en vertu de cet alinéa limiterait considérablement l’applicabilité de la convention et la priverait de sa fonction première, qui était de prévoir des règles supplétives pour l’utilisation de communications électroniques par des parties qui ne s’étaient pas accordées sur des règles contractuelles détaillées s’appliquant aux matières régies par le projet de convention.
However, it was also observed that the provision would give those States which might have difficulties in accepting the general application of the convention under its article 1, paragraph 1, the possibility to allow their nationals to choose the convention as applicable law.On a cependant fait observer aussi que la disposition donnerait aux États qui pourraient avoir des difficultés à accepter l’application générale de la convention en vertu du paragraphe 1 de son article premier la possibilité d’autoriser leurs nationaux à désigner la convention comme loi applicable.
The Commission agreed to retain the draft provision.La Commission est convenue de conserver le projet de disposition.
129.129.
The question was raised as to whether draft article 18, paragraph 2, allowed States to make a declaration whereby the application of the convention would be limited only to the use of electronic communications in connection with contracts covered by some of the international conventions listed in draft article 19, paragraph 1, for example, to the New York Convention and to the United Nations Sales Convention, to the extent that the State making such a declaration was bound by those Conventions.On s’est demandé si le paragraphe 2 du projet d’article 18 autorisait les États à faire une déclaration selon laquelle l’application de la convention serait limitée à la seule utilisation de communications électroniques en rapport avec des contrats régis par certaines des conventions internationales énumérées au paragraphe 1 du projet d’article 19, par exemple la Convention de New York et la Convention des Nations Unies sur les ventes, dans la mesure où l’État qui faisait une telle déclaration était lié par ces conventions.
The Commission agreed that under the broad terms of draft article 18, paragraph 2, such a declaration would be possible.La Commission est convenue que, selon la formulation générale du paragraphe 2 du projet d’article 18, une telle déclaration serait possible.
However, it was also noted that, while any form of participation in the convention would contribute to the development of the use of electronic commerce in international trade, such a declaration would not further the equally desired goal of ensuring the broadest possible application of the convention and should not be encouraged.Il a toutefois été noté aussi que, si toute forme de participation à la convention contribuerait à développer le recours au commerce électronique dans les échanges internationaux, des déclarations de ce type n’aideraient pas à atteindre l’objectif tout aussi recherché d’assurer l’application la plus large possible de la convention, et elles ne devraient pas être encouragées.
130.130.
The Commission approved the substance of the draft article, as amended, and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé quant au fond le projet d’article tel que modifié et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 19.Article 19.
Communications exchanged under other international conventionsCommunications échangées conformément à d’autres conventions internationales
131.131.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
The provisions of this Convention apply to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract or agreement to which any of the following international conventions, to which a Contracting State to this Convention is or may become a Contracting State, apply:Les dispositions de la présente Convention s’appliquent à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat auquel s’applique l’une quelconque des conventions internationales ci-après dont un État contractant à la présente Convention est un État contractant ou peut le devenir:
Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards (New York, 10 June 1958);Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères (New York, 10 juin 1958);
Convention on the Limitation Period in the International Sale of Goods (New York, 14 June 1974) and Protocol thereto (Vienna, 11 April 1980);Convention sur la prescription en matière de vente internationale de marchandises (New York, 14 juin 1974) et Protocole y relatif (Vienne, 11 avril 1980);
United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (Vienna, 11 April 1980);Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Vienne, 11 avril 1980);
United Nations Convention on the Liability of Operators of Transport Terminals in International Trade (Vienna, 19 April 1991);Convention des Nations Unies sur la responsabilité des exploitants de terminaux de transport dans le commerce international (Vienne, 19 avril 1991);
United Nations Convention on Independent Guarantees and Stand-by Letters of Credit (New York, 11 December 1995);Convention des Nations Unies sur les garanties indépendantes et les lettres de crédit stand-by (New York, 11 décembre 1995);
United Nations Convention on the Assignment of Receivables in International Trade (New York, 12 December 2001).Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international (New York, 12 décembre 2001).
“2.2.
The provisions of this Convention apply further to electronic communications in connection with the formation or performance of a contract or agreement to which another international convention, treaty or agreement not specifically referred to in paragraph 1 of this article, and to which a Contracting State to this Convention is or may become a Contracting State, applies, unless the State has declared, in accordance with article 20, that it will not be bound by this paragraph.Les dispositions de la présente Convention s’appliquent en outre aux communications électroniques se rapportant à la formation ou à l’exécution d’un contrat auquel s’applique une autre convention ou un autre traité ou accord international non expressément mentionné au paragraphe 1 du présent article dont un État contractant à la présente Convention est un État contractant ou peut le devenir, sauf si cet État a déclaré, conformément à l’article 20, qu’il ne sera pas lié par le présent paragraphe.
“3.3.
A State that makes a declaration pursuant to paragraph 2 of this article may also declare that it will nevertheless apply the provisions of this Convention to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of any contract or agreement to which a specified international convention, treaty or agreement applies to which the State is or may become a Contracting State.Un État qui fait une déclaration en application du paragraphe 2 du présent article peut également déclarer qu’il appliquera néanmoins les dispositions de la présente Convention à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution de tout contrat auquel s’appliquent une convention, un traité ou un accord international spécifié dont cet État est un État contractant ou peut le devenir.
“4.4.
Any State may declare that it will not apply the provisions of this Convention to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract or agreement to which any international convention, treaty or agreement specified in that State’s declaration, to which the State is or may become a Contracting State, applies, including any of the conventions referred to in paragraph 1 of this article, even if such State has not excluded the application of paragraph 2 of this article by a declaration made in accordance with article 20.”Tout État peut déclarer qu’il n’appliquera pas les dispositions de la présente Convention à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat auquel s’appliquent une convention, un traité ou un accord international qu’il a spécifié dans sa déclaration et dont il est un État contractant ou peut le devenir, y compris l’une quelconque des conventions mentionnées au paragraphe 1 du présent article, même s’il n’a pas exclu l’application du paragraphe 2 du présent article dans une déclaration faite conformément à l’article 20.”
132.132.
Noting the extensive deliberations held on the draft article in the Working Group (A/CN.9/571, paras. 47-58), the Commission approved its substance and referred the text to the drafting group.Prenant note des longues délibérations du Groupe de travail sur ce projet d’article (A/CN.9/571, par. 47 à 58), la Commission l’a approuvé quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 19 bis.Article 19 bis.
Procedure for amendments to article 19, paragraph 1Procédure d’amendement du paragraphe 1 de l’article 19
133.133.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“[1.“[1.
The list of instruments in article 19, paragraph 1, may be amended by the addition of [other conventions prepared by UNCITRAL] [relevant conventions, treaties or agreements] that are open to the participation of all States.La liste d’instruments figurant au paragraphe 1 de l’article 19 peut être modifiée par l’ajout [d’autres conventions élaborées par la CNUDCI] [de conventions, de traités ou d’accords pertinents] qui sont ouverts à la participation de tous les États.
“2.2.
After the entry into force of this Convention, any State Party may propose such an amendment.Après l’entrée en vigueur de la présente Convention, tout État Partie peut proposer un tel amendement.
Any proposal for an amendment shall be communicated to the depositary in written form. The depositary shall notify proposals that meet the requirements of paragraph 1 to all States Parties and seek their views on whether the proposed amendment should be adopted.Toute proposition d’amendement est communiquée par écrit au dépositaire, qui avise tous les États Parties des propositions qui réunissent les conditions énoncées au paragraphe 1 et sollicite leur avis au sujet de l’adoption de l’amendement proposé.
“3.3.
The proposed amendment shall be deemed adopted unless one third of the States Parties object to it by a written notification not later than 180 days after its circulation.]”L’amendement proposé est réputé adopté à moins qu’un tiers des États Parties ne s’y oppose par écrit dans les 180 jours suivant sa communication.]”
134.134.
The Commission noted that the entire draft article appeared within square brackets, as it reflected a proposal that had been made at the forty-fourth session of the Working Group but that the Working Group had not had time to consider.La Commission a noté que tout le projet d’article figurait entre crochets car il reprenait une proposition faite à la quarante-quatrième session du Groupe de travail, que ce dernier n’avait cependant pas eu le temps d’examiner.
135.135.
It was observed that the draft provision would further the application of the convention to other UNCITRAL instruments, whose implementation was particularly favoured in view of their origin, as reflected in the text of draft article 19.On a fait observer que ce projet de disposition favoriserait l’application de la convention à d’autres instruments de la CNUDCI, dont la mise en œuvre était particulièrement encouragée compte tenu de leur origine, comme le montrait le texte du projet d’article 19.
In response, concerns were raised on the mechanism of tacit acceptance of the amendments envisaged in draft paragraph 3, insofar as this would bind States that did not explicitly express their consent to be bound by the amendment.On s’est inquiété cependant du mécanisme d’acceptation tacite des amendements, prévu au projet de paragraphe 3, dans la mesure où il lierait les États qui n’avaient pas expressément exprimé leur consentement à être liés par l’amendement.
It was added that, in the absence of a dedicated provision, the amendment of the relevant article would be possible according to the general rules applicable to the convention.On a ajouté qu’à défaut d’une disposition spécifique, il serait possible de modifier l’article en question conformément aux règles générales applicables à la convention.
136.136.
After discussion, the Commission decided to delete draft article 19 bis from the text of the draft convention.Après discussion, la Commission a décidé de supprimer le projet d’article 19 bis du texte du projet de convention.
Article 20.Article 20.
Procedure and effects of declarationsProcédure et effets des déclarations
137.137.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
Declarations under articles 17, paragraph 1, 18, paragraphs 1 and 2 and 19, paragraphs 2, 3 and 4, may be made at any time.Des déclarations peuvent être faites à tout moment en vertu du paragraphe 1 de l’article 17, des paragraphes 1 et 2 de l’article 18 et des paragraphes 2, 3 et 4 de l’article 19.
Declarations made at the time of signature are subject to confirmation upon ratification, acceptance or approval.Les déclarations faites lors de la signature sont sujettes à confirmation lors de la ratification, de l’acceptation ou de l’approbation.
“2.2.
Declarations and their confirmations are to be in writing and be formally notified to the depositary.Les déclarations et leur confirmation sont faites par écrit et formellement notifiées au dépositaire.
“3.3.
A declaration takes effect simultaneously with the entry into force of this Convention in respect of the State concerned.Les déclarations prennent effet à la date de l’entrée en vigueur de la présente Convention à l’égard de l’État concerné.
However, a declaration of which the depositary receives formal notification after such entry into force takes effect on the first day of the month following the expiration of six months after the date of its receipt by the depositary.Cependant, une déclaration dont le dépositaire reçoit notification formelle après cette date prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois à compter de la date de sa réception par le dépositaire.
“4.4.
Any State which makes a declaration under this Convention may modify or withdraw it at any time by a formal notification in writing addressed to the depositary.Tout État qui fait une déclaration en vertu de la présente Convention peut à tout moment la modifier ou la retirer par notification formelle adressée par écrit au dépositaire.
The modification or withdrawal is to take effect on the first day of the month following the expiration of six months after the date of the receipt of the notification by the depositary.”La modification ou le retrait prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date de réception de la notification par le dépositaire.”
138.138.
The Commission agreed that the reference to draft article 17, paragraph 1, should be deleted from draft article 20, paragraph 1, since the declaration contained in draft article 17, paragraph 1, was typically made upon expression of consent to be bound by the State, as stated in the same draft provision.La Commission est convenue qu’il faudrait supprimer du paragraphe 1 du projet d’article 20 la référence au paragraphe 1 du projet d’article 17, du fait que la déclaration visée dans cette disposition, comme l’indiquait d’ailleurs celle-ci, était généralement faite au moment où l’État exprimait son consentement à être lié.
139.139.
The Commission agreed that a reference to draft article 16 bis, paragraph 4, should be inserted in draft article 20, paragraph 1.La Commission est convenue qu’il faudrait insérer au paragraphe 1 du projet d’article 20 une référence au paragraphe 4 du projet d’article 16 bis.
It was suggested that, unlike the declaration provided for in draft article 16 bis, paragraph 2, which was typically made upon expression of participation by the regional economic integration organization, the declaration in draft article 16 bis, paragraph 4, could be made at any time.Il a été indiqué qu’à la différence de la déclaration prévue au paragraphe 2 de ce même projet d’article 16 bis, qui était généralement faite au moment où l’organisation régionale d’intégration économique exprimait sa participation, la déclaration prévue au paragraphe 4 pouvait être faite à tout moment.
140.140.
It was further suggested that declarations lodged after the entry into force of the convention should enter into force three months after the date of receipt by depositary, as provided for in other international trade law agreements.Il a été dit par ailleurs que les déclarations faites après l’entrée en vigueur de la convention devraient prendre effet trois mois après la date de réception par le dépositaire, comme en disposaient d’autres accords de droit commercial international.
However, it was also noted that three months might not be adequate time to allow for adjustment in certain business practices and that for this purpose the period of six months should be retained.À cela il a cependant été répondu qu’un délai de trois mois ne serait peut-être pas suffisant pour permettre à certaines pratiques commerciales de s’adapter et qu’il faudrait, à cette fin, conserver le délai de six mois.
141.141.
Subject to those amendments, the Commission approved the substance of the draft article and referred the text to the drafting group.Sous réserve de ces modifications, la Commission a approuvé le projet d’article quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 21.Article 21.
ReservationsRéserves
142.142.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“No reservations may be made under this Convention.”“Aucune réserve ne peut être faite en vertu de la présente Convention.”
143.143.
Having noted the Working Group’s understanding as to the practical difference between declarations and reservations in the context of the draft convention (see A/CN.9/571, para. 30), the Commission approved the substance of the draft article and referred the text to the drafting group.Ayant pris note de la différence qu’il y avait selon le Groupe de travail dans la pratique entre des déclarations et des réserves dans le contexte du projet de convention (voir A/CN.9/571, par. 30), la Commission a approuvé le projet d’article quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 22.Article 22.
AmendmentsAmendements
144.144.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“[Variant A“[Variante A
“1.1.
Any Contracting State may propose amendments to this Convention.Tout État contractant peut proposer des amendements à la présente Convention.
Proposed amendments shall be submitted in writing to the Secretary-General of the United Nations, who shall circulate the proposal to all States Parties, with the request that they indicate whether they favour a conference of States Parties.Les amendements proposés sont soumis par écrit au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, qui communique la proposition à tous les États Parties, en les priant d’indiquer s’ils sont ou non favorables à la tenue d’une conférence des États Parties.
In the event that, within four months from the date of such communication, at least one third of the States Parties favour such a conference, the Secretary-General shall convene the conference under the auspices of the United Nations.Si, dans un délai de quatre mois à compter de la date à laquelle cette communication a été faite, un tiers au moins des États parties sont favorables à la tenue d’une conférence, le Secrétaire général la convoque sous les auspices de l’Organisation des Nations Unies.
Proposals for amendment shall be circulated to the Contracting States at least ninety days in advance of the conference.Les propositions d’amendement sont communiquées aux États contractants au moins quatre-vingt-dix jours avant la conférence.
“2.2.
Amendments to this Convention shall be adopted by [two thirds] [a majority of] the Contracting States present and voting at the conference of Contracting States and shall enter into force in respect of States which have ratified, accepted or approved such amendment on the first day of the month following the expiration of six months after the date on which [two thirds] of the Contracting States as of the time of the adoption of the amendment at the conference of the Contracting States have deposited their instruments of acceptance of the amendment.]Les amendements à la présente Convention sont adoptés par [les deux tiers] [à la majorité] des États contractants présents et votants à la conférence des États contractants et entrent en vigueur à l’égard des États qui les ont ratifiés, acceptés ou approuvés le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois à compter de la date à laquelle les [deux tiers des] États contractants au moment de l’adoption de l’amendement à la conférence des États contractants ont déposé leur instrument d’acceptation de l’amendement.]
“[Variant B[Variante B
“1.1.
The [Office of Legal Affairs of the United Nations] [secretariat of the United Nations Commission on International Trade Law] shall prepare reports [yearly or] at such [other] time as the circumstances may require for the States Parties as to the manner in which the international regimen established in this Convention has operated in practice.Le [Bureau des affaires juridiques de l’Organisation des Nations Unies] [secrétariat de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international] prépare, [chaque année ou] à tout [autre] moment quand les circonstances l’exigent, des rapports à l’intention des États Parties concernant la manière dont fonctionne dans la pratique le régime international établi dans la présente Convention.
“2.2.
At the request of [not less than twenty-five per cent of] the States Parties, review conferences of Contracting States shall be convened from time to time by the [Office of Legal Affairs of the United Nations] [secretariat of the United Nations Commission on International Trade Law] to consider:À la demande [d’au moins vingt-cinq pour cent] des États Parties, des conférences d’évaluation des États contractants sont organisées de temps à autre par [le Bureau des affaires juridiques de l’Organisation des Nations Unies] [le secrétariat de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international] pour examiner:
“(a)a)
The practical operation of this Convention and its effectiveness in facilitating electronic commerce covered by its terms;L’application pratique de la présente Convention et la mesure dans laquelle elle facilite effectivement le commerce électronique relevant de son champ d’application;
“(b)b)
The judicial interpretation given to, and the application made of, the terms of this Convention;L’interprétation judiciaire et l’application des dispositions de la présente Convention;
andc)
“(c) Whether any modifications to this Convention are desirable.L’opportunité d’apporter des modifications à la Convention.
“3.3.
Any amendment to this Convention shall be approved by at least a two-thirds majority of States participating in the conference referred to in the preceding paragraph and shall then enter into force in respect of States which have ratified, accepted or approved such amendment when ratified, accepted, or approved by three States in accordance with the provisions of article 23 relating to its entry into force.]”Tout amendement à la présente Convention doit être approuvé à la majorité des deux tiers au moins des États participant à la conférence visée au paragraphe précédent, et entre ensuite en vigueur à l’égard des États qui ont ratifié, accepté ou approuvé ledit amendement, après sa ratification, son acceptation ou son approbation par trois États conformément aux dispositions de l’article 23 relatives à son entrée en vigueur.]”
145.145.
The Commission noted that variant A of the draft article had already appeared in the last version of the draft convention that the Working Group had reviewed, whereas variant B reflected a proposal which had been made at the forty-fourth session of the Working Group, and which the Working Group had not had the time to consider.La Commission a noté que la variante A du projet d’article figurait déjà dans la dernière version du projet de convention examinée par le Groupe de travail, tandis que la variante B prenait en compte une proposition qui avait été faite à la quarante-quatrième session du Groupe de travail et que ce dernier n’avait pas eu le temps d’étudier.
The Commission was advised that variant B presented a more flexible means for assessing the needs for amendment of the draft convention.Il a été indiqué à la Commission que la variante B offrait un moyen plus souple d’évaluer la nécessité de modifier le projet de convention.
The Commission was also advised that the references to the “Office of Legal Affairs of the United Nations” and the “secretariat of the United Nations Commission on International Trade Law” might need to be replaced with references to the “Secretary-General of the United Nations” or “the depositary” for consistency with the practices in respect of administrative services provided by the United Nations to its Member States.Il lui a également été précisé qu’il pourrait être nécessaire de remplacer les références au “Bureau des affaires juridiques de l’Organisation des Nations Unies” et au “secrétariat de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international” par des références au “Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies” ou au “dépositaire” afin de se conformer aux pratiques concernant les services administratifs fournis par l’Organisation à ses États Membres.
146.146.
While some support was expressed for variant A, the prevailing view of the Commission was to adopt variant B as a working assumption. There was strong support for the idea of requesting the Secretariat to keep the practical application of the convention under review and to report to Member States, from time to time, as to problems or new developments that might warrant a revision of the convention.Bien que la variante A ait bénéficié d’un certain appui, la Commission s’est prononcée majoritairement en faveur de l’adoption de la variante B comme hypothèse de travail. L’idée de demander au secrétariat de suivre l’application pratique de la convention et de faire rapport de temps à autre aux États Membres sur les problèmes ou les faits nouveaux susceptibles de justifier une révision de la convention a été fortement soutenue.
There was also support for envisaging a simplified amendment procedure that might obviate the need for convening ad hoc diplomatic conferences and that might take advantage of the existing framework offered by the Commission, its Working Groups and the Secretariat for the purpose of considering proposals for revision of the convention.Il y a également eu des partisans d’une procédure d’amendement simplifiée qui pourrait éviter de convoquer des conférences diplomatiques ad hoc et tirerait parti du cadre offert par la Commission, ses groupes de travail et le secrétariat pour examiner les propositions de révision de la convention.
However, there was considerable disagreement as to the level of detail with which those objectives should be reflected in the draft convention and to the extent to which the draft convention should deal with amendment procedures.En revanche, les avis ont considérablement divergé quant au niveau de détail avec lequel ces objectifs devaient être exposés dans le projet de convention et quant à la mesure dans laquelle ce dernier devrait aborder les procédures d’amendement.
In particular, there were strong objections to making express reference in the draft convention to an amendment procedure requiring formal voting by contracting States, as it was suggested that the practice of taking decisions by consensus, which the Commission had consistently applied throughout the years, was more appropriate for the formulation of uniform rules on private law matters.En particulier, de fortes objections ont été émises à ce qu’il soit fait expressément référence dans le projet de convention à une procédure d’amendement requérant un vote en bonne et due forme des États contractants, au motif que la pratique consistant à prendre les décisions par consensus, que la Commission appliquait systématiquement depuis des années, était plus appropriée pour la formulation de règles uniformes sur des questions de droit privé.
147.147.
It was stated that the Commission could propose changes by a protocol or otherwise through its procedures and that contracting States could still modify provisions at any time inter se under existing treaty law.Il a été dit que la Commission pouvait proposer des modifications, au moyen d’un protocole ou en appliquant ses propres procédures, et que les États contractants pouvaient toujours modifier à tout moment des dispositions dans leurs relations mutuelles en vertu du droit des traités existant.
It was also noted that most conventions that the Commission had prepared did not contain provisions on their amendment.Il a aussi été noté que la plupart des conventions que la Commission avait rédigées ne contenaient aucune disposition relative à leur amendement.
In the absence of any provision relating to amendment of the draft convention, the principles for amendment of the draft convention would be found by reference to the Vienna Convention on the Law of Treaties between States that were party to that Convention and principles of customary international law.En l’absence de dispositions de ce type dans le projet de convention, les principes qui s’appliqueraient pour l’amendement de la convention seraient ceux énoncés dans la Convention de Vienne sur le droit des traités pour les États qui y étaient parties, et les principes du droit international coutumier.
After extensive debate on those conflicting views and having considered various proposals to address the concerns that had been expressed, the Commission decided to delete draft article 22.À l’issue d’un long débat sur ces vues divergentes et après avoir examiné diverses propositions visant à répondre aux préoccupations exprimées, la Commission a décidé de supprimer le projet d’article 22.
Article 23.Article 23.
Entry into forceEntrée en vigueur
148.148.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
This Convention enters into force on the first day of the month following the expiration of six months after the date of deposit of the [...] instrument of ratification, acceptance, approval or accession.La présente Convention entre en vigueur le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date du dépôt du [...] instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion.
“2.2.
When a State ratifies, accepts, approves or accedes to this Convention after the deposit of the […] instrument of ratification, acceptance, approval or accession, this Convention enters into force in respect of that State on the first day of the month following the expiration of six months after the date of the deposit of its instrument of ratification, acceptance, approval or accession.”Lorsqu’un État ratifie, accepte ou approuve la présente Convention ou y adhère après le dépôt du [...] instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion, la présente Convention entre en vigueur à l’égard de cet État le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date du dépôt de son instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion.”
149.149.
The Commission noted that existing UNCITRAL conventions required as few as three and as many as 10 ratifications for entry into force.La Commission a noté que les conventions de la CNUDCI adoptées à ce jour exigeaient au minimum 3 ratifications et au maximum 10 pour entrer en vigueur.
A proposal was made that the number of ratifications to be included in the draft article should be 20.Il a été proposé que le nombre de ratifications à insérer dans ce projet d’article soit 20.
However, the Commission did not accept that proposal, as the prevailing view was in favour of entry into force after ratification of three States.La Commission a toutefois rejeté cette proposition, l’opinion majoritaire étant en faveur de l’entrée en vigueur après la ratification par trois États.
It was noted that that approach was in keeping with the modern trend in commercial law conventions, which promoted their application as early as possible to those States which sought to apply such rules to their commerce.Il a été noté que cette approche était conforme à la tendance actuelle pour les conventions de droit commercial, qui favorisait leur application la plus rapide possible pour les États qui souhaitaient appliquer ces règles à leur commerce.
150.150.
The Commission agreed to include the words “the third” in the open bracketed text in paragraphs 1 and 2.La Commission est convenue d’insérer le mot “troisième” entre les crochets aux paragraphes 1 et 2.
The Commission approved the substance of the draft article and referred the text to the drafting group.Elle a approuvé le projet d’article quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 24.Article 24.
Transitional rulesRègles transitoires
151.151.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“[1.“[1.
This Convention applies only to electronic communications that are made after the date when the Convention enters into force.La présente Convention s’applique uniquement aux communications électroniques qui sont échangées après la date à laquelle elle entre en vigueur.
“[2.2.
In Contracting States that make a declaration under article 18, paragraph 1, this Convention applies only to electronic communications that are made after the date when the Convention enters into force in respect of the Contracting States referred to in paragraph 1 (a) or the Contracting State referred to in paragraph 1 (b) of article 18.Dans les États contractants qui font une déclaration en vertu du paragraphe 1 de l’article 18, la présente Convention s’applique uniquement aux communications électroniques qui sont échangées après la date à laquelle elle entre en vigueur à l’égard des États contractants visés à l’alinéa a) du paragraphe 1 ou de l’État contractant visé à l’alinéa b) du paragraphe 1 de l’article 18.
“[3.3.
This Convention applies only to the electronic communications referred to in article 19, paragraph 1, after the date when the relevant Convention among those listed in article 19, paragraph 1, has entered into force in the Contracting State.La présente Convention s’applique uniquement aux communications électroniques visées au paragraphe 1 de l’article 19, après la date à laquelle la convention applicable, parmi celles énumérées au paragraphe 1 de l’article 19, est entrée en vigueur dans l’État contractant.
“[4.4.
When a Contracting State has made a declaration under article 19, paragraph 3, this Convention applies only to electronic communications in connection with the formation or performance of a contract falling within the scope of the declaration after the date when the declaration takes effect in accordance with article 20, paragraph 3 or 4.Lorsqu’un État contractant a fait une déclaration en vertu du paragraphe 3 de l’article 19, la présente Convention s’applique uniquement aux communications électroniques qui sont échangées en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat entrant dans le champ d’application de la déclaration après la date à laquelle celle-ci prend effet conformément aux paragraphes 3 ou 4 de l’article 20.
“[5.5.
A declaration under article 18, paragraphs 1 or 2, or article 19, paragraphs 2, 3 or 4, or its withdrawal or modification, does not affect any rights created by electronic communications made before the date when the declaration takes effect in accordance with article 20, paragraph 3 or 4.]”Une déclaration faite en vertu des paragraphes 1 ou 2 de l’article 18 ou des paragraphes 2, 3 ou 4 de l’article 19, ou son retrait ou sa modification, ne porte atteinte à aucun droit créé par des communications électroniques qui sont échangées avant la date à laquelle la déclaration prend effet conformément aux paragraphes 3 ou 4 de l’article 20.]”
152.152.
The Commission noted that the last version of the draft convention that the Working Group had considered had contained only paragraph 1 of the draft article.La Commission a noté que la dernière version du projet de convention que le Groupe de travail avait examinée ne contenait que le paragraphe 1 du projet d’article.
In its current form, the draft article reflected a proposal that had been made at the forty-fourth session of the Working Group.Sous sa forme actuelle, le projet d’article correspondait à une proposition faite à la quarante-quatrième session du Groupe de travail.
153.153.
Some support was expressed for inclusion of a provision in the draft convention to ensure that the convention only applied prospectively.Un certain appui a été exprimé en faveur de l’insertion dans le projet de convention d’une disposition visant à assurer que celui-ci ne s’appliquerait pas rétroactivement.
However, clarification was sought as to whether what was intended to be covered by the words “when the Convention enters into force” was when the convention entered into force generally or when it entered into force in respect of the contracting State in question.Toutefois, des éclaircissements ont été demandés sur le point de savoir si les mots “après la date à laquelle elle entre en vigueur” visaient la date d’entrée en vigueur en général ou la date d’entrée en vigueur pour l’État contractant concerné.
It was noted that, if it was intended to refer to the time when the convention entered into force generally, that could have the effect of giving retrospective application in respect of States that became party to the convention thereafter.Il a été noté que, s’il s’agissait de la date à laquelle la convention entrait en vigueur en général, cela risquait d’entraîner une application rétroactive pour les États qui y deviendraient ultérieurement parties.
To address that ambiguity, it was agreed to include a reference to “in respect of each Contracting State” in paragraph 1.Pour lever cette ambiguïté, il a été convenu d’ajouter les mots “à l’égard de chaque État contractant” au paragraphe 1.
154.154.
It was proposed that paragraphs 2-5 of the draft article be deleted because they were unnecessarily complex and detailed.Il a été proposé de supprimer les paragraphes 2 à 5 du projet d’article au motif qu’ils étaient inutilement complexes et détaillés.
It was suggested that the issues dealt with therein might be more appropriately addressed by the general rule set out in paragraph 1, which could be extended to refer also to declarations.On a fait valoir que la règle générale énoncée au paragraphe 1, qui pourrait être étendue aux déclarations, serait peut-être plus appropriée pour traiter les questions qui y étaient abordées.
The Commission agreed to that proposal.La Commission a accepté cette proposition.
155.155.
The Commission agreed to amend the draft article to read as follows:La Commission est convenue de modifier le projet d’article comme suit:
“This Convention and any declaration apply only to electronic communications that are made after the date when the Convention or the declaration enters into force or takes effect in respect of each Contracting State.”“La présente Convention et toute déclaration s’appliquent uniquement aux communications électroniques qui sont échangées après la date à laquelle la Convention ou la déclaration entre en vigueur ou prend effet à l’égard de chaque État contractant.”
The Commission also agreed to change the title of the draft article to “Time of application”.Elle est également convenue de changer le titre du projet d’article qui deviendrait “Moment de l’application”.
The Commission approved the substance of the draft article, as amended, and referred the text to the drafting group.Elle a approuvé quant au fond le projet d’article tel que modifié et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Article 25.Article 25.
DenunciationsDénonciation
156.156.
The text of the draft article was as follows:Le projet d’article était libellé comme suit:
“1.“1.
A Contracting State may denounce this Convention by a formal notification in writing addressed to the depositary.Un État contractant peut dénoncer la présente Convention par notification formelle adressée par écrit au dépositaire.
“2.2.
The denunciation takes effect on the first day of the month following the expiration of twelve months after the notification is received by the depositary.La dénonciation prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de douze mois à compter de la réception de la notification par le dépositaire.
Where a longer period for the denunciation to take effect is specified in the notification, the denunciation takes effect upon the expiration of such longer period after the notification is received by the depositary.”Lorsqu’un délai plus long est spécifié dans la notification, la dénonciation prend effet à l’expiration du délai en question à compter de la réception de la notification par le dépositaire.”
157.157.
The Commission approved the substance of the draft article and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet d’article quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Signature clauseClause de signature
158.158.
The text of the draft signature clause was as follows:Le projet de clause de signature était libellé comme suit:
“DONE at […], this […] day of […], […], in a single original, of which the Arabic, Chinese, English, French, Russian and Spanish texts are equally authentic.“FAIT à […], ce […] jour de […] de l’an […], en un seul original, dont les versions anglaise, arabe, chinoise, espagnole, française et russe font également foi.
“IN WITNESS WHEREOF the undersigned plenipotentiaries, being duly authorized by their respective Governments, have signed this Convention.”EN FOI DE QUOI, les plénipotentiaires soussignés, à ce dûment autorisés par leurs gouvernements respectifs, ont signé la présente Convention.”
159.159.
The Commission approved the substance of the draft signature clause and referred the text to the drafting group.La Commission a approuvé le projet de clause de signature et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
PreamblePréambule
160.160.
The text of the draft preamble was as follows:Le projet de préambule était libellé comme suit:
“The States Parties to this Convention,“Les États Parties à la présente Convention,
“Reaffirming their belief that international trade on the basis of equality and mutual benefit is an important element in promoting friendly relations among States,Réaffirmant leur conviction que le commerce international sur la base de l’égalité et des avantages mutuels constitue un élément important susceptible de promouvoir les relations amicales entre les États,
“Noting that the increased use of electronic communications improves the efficiency of commercial activities, enhances trade connections and allows new access opportunities for previously remote parties and markets, thus playing a fundamental role in promoting trade and economic development, both domestically and internationally,Notant que l’usage accru des communications électroniques améliore l’efficacité des activités commerciales, renforce les relations commerciales et offre de nouvelles possibilités de débouchés à des parties et à des marchés auparavant isolés, jouant ainsi un rôle fondamental dans la promotion du commerce et du développement économique, aux niveaux tant national qu’international,
“Considering that problems created by uncertainty as to the legal value of the use of electronic communications in international contracts constitute an obstacle to international trade,Considérant que les problèmes créés par les incertitudes quant à la valeur juridique de l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux constituent un obstacle au commerce international,
“Convinced that the adoption of uniform rules to remove obstacles to the use of electronic communications in international contracts, including obstacles that might result from the operation of existing international trade law instruments, would enhance legal certainty and commercial predictability for international contracts and may help States gain access to modern trade routes,Convaincus que l’adoption de règles uniformes pour éliminer les obstacles à l’utilisation des communications électroniques dans les contrats internationaux, notamment les obstacles pouvant résulter de l’application des instruments de droit commercial international existants, renforcerait la sécurité juridique et la prévisibilité commerciale pour les contrats internationaux et peut aider les États à accéder aux circuits commerciaux modernes,
“Being of the opinion that uniform rules should respect the freedom of parties to choose appropriate media and technologies, [taking account of their interchangeability,] to the extent that the means chosen by the parties comply with the purpose of the relevant rules of law,Estimant que des règles uniformes devraient respecter la liberté des parties de choisir les supports et technologies appropriés, [en tenant compte de leur interchangeabilité,] dans la mesure où les moyens choisis par celles-ci sont conformes à l’objet des règles de droit applicables en la matière,
“Desiring to provide a common solution to remove legal obstacles to the use of electronic communications in a manner acceptable to States with different legal, social and economic systems,Désireux de trouver une solution commune pour lever les obstacles juridiques à l’utilisation des communications électroniques d’une manière qui soit acceptable pour les États dotés de systèmes juridiques, sociaux et économiques différents,
“Have agreed as follows:”Sont convenus de ce qui suit:”
161.161.
It was suggested that the draft preamble was too long and could be shortened to indicate only the two main objectives envisaged in the draft convention, namely the encouragement of the use of electronic communications in international trade and the creation of the conditions required to establish confidence in electronic communications.Selon un avis, le projet de préambule était trop long et pouvait être écourté pour ne mentionner que les deux principaux objectifs envisagés dans le projet de convention, à savoir encourager l’utilisation des communications électroniques dans le commerce international et créer les conditions nécessaires pour que ces communications électroniques inspirent confiance.
In response, it was observed that the length and content of the draft preamble were generally in line with previous UNCITRAL instruments.À cela il a été répondu que la longueur et la teneur du projet de préambule correspondaient généralement à celles des préambules de précédents instruments de la Commission.
It was added that the current draft of the preamble highlighted the relationship between the draft convention and the broader regulatory framework for electronic commerce.Il a été ajouté que le texte actuel du projet de préambule faisait ressortir la relation entre le projet de convention et le cadre réglementaire plus large du commerce électronique.
162.162.
The Commission decided that the bracketed language contained in paragraph 5 of the draft preamble should be replaced with the words “taking into account of principles of technological neutrality and functional equivalence”.La Commission a décidé de remplacer le texte entre crochets, figurant à l’alinéa 5 du projet de préambule, par les mots “en tenant compte des principes de neutralité technologique et d’équivalence fonctionnelle”.
163.163.
Subject to those amendments, the Commission approved the substance of the draft preamble and referred the text to the drafting group.Sous réserve de ces modifications, la Commission a approuvé le projet de préambule quant au fond et l’a renvoyé au groupe de rédaction.
Title of the conventionTitre de la convention
164.164.
Noting that the title of the draft convention, “Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts” reflected accurately the scope of application of the convention, the Commission approved the title.Notant que le titre du projet de convention, à savoir “Convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux”, reflétait exactement le champ d’application de la convention, la Commission l’a approuvé.
D.D.
Explanatory notesNotes explicatives
165.165.
The Commission asked the Secretariat to prepare the explanatory notes to the text of the convention and, after their completion, to present those notes to the Commission at its thirty-ninth session, in 2006.La Commission a prié le secrétariat de préparer les notes explicatives sur le texte de la convention et, une fois celles-ci terminées, de les lui présenter à sa trente-neuvième session, en 2006.
E.E.
Report of the drafting groupRapport du groupe de rédaction
166.166.
The Commission requested a drafting group established by the Secretariat to review the draft convention, with a view to ensuring consistency between the various language versions.La Commission a prié un groupe de rédaction, établi par le secrétariat, de revoir le projet de convention afin d’assurer la cohérence entre les différentes versions linguistiques.
At the close of its deliberations on the draft convention, the Commission considered the report of the drafting group and approved the draft convention.À l’issue de ses délibérations sur le projet de convention, elle a examiné le rapport du groupe de rédaction et a approuvé ledit projet.
The Commission requested the Secretariat to review the text of the draft convention from a purely linguistic and editorial point of view before its adoption by the General Assembly.Elle a prié le secrétariat de revoir une fois encore le texte du projet de convention uniquement pour les questions de langue et de forme avant son adoption par l’Assemblée générale.
F.F.
Decision of the Commission and recommendation to the General AssemblyDécision de la Commission et recommandation à l’Assemblée générale
167.167.
At its 810th meeting, on 15 July 2005, the Commission adopted by consensus the following decision and recommendation to the General Assembly:À sa 810e séance, le 15 juillet 2005, la Commission a adopté par consensus la décision et la recommandation à l’Assemblée générale ci-après:
“The United Nations Commission on International Trade Law,“La Commission des Nations Unies pour le droit commercial international,
“Recalling that at its thirty-fourth session, in 2001, it entrusted Working Group IV (Electronic Commerce) with the preparation of an international instrument dealing with issues of electronic contracting, which should also aim at removing obstacles to electronic commerce in existing uniform law conventions and trade agreements,Rappelant qu’à sa trente-quatrième session, en 2001, elle a chargé le Groupe de travail IV (Commerce électronique) d’élaborer un instrument international traitant de questions relatives aux contrats électroniques, instrument qui devrait aussi avoir pour but d’éliminer les obstacles au commerce électronique dans les conventions portant droit uniforme et les accords commerciaux existants,
“Noting that the Working Group devoted six sessions, held from 2002 to 2004, to the preparation of the draft convention on the use of electronic communications in international contracts,Notant que le Groupe de travail a consacré six sessions, tenues de 2002 à 2004, à l’élaboration du projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux,
“Having considered the draft convention at its thirty-eighth session, in 2005,Ayant examiné le projet de convention à sa trente-huitième session, en 2005,
“Drawing attention to the fact that all States and interested international organizations were invited to participate in the preparation of the draft convention at all the sessions of the Working Group and at the thirty-eighth session of the Commission, either as member or as observer, with full opportunity to speak and make proposals,Appelant l’attention sur le fait que tous les États et les organisations internationales intéressées ont été invités à participer à l’élaboration du projet de convention à toutes les sessions du Groupe de travail ainsi qu’à la trente-huitième session de la Commission, en qualité de membre ou d’observateur, et qu’ils ont eu tout loisir de s’exprimer et de formuler des propositions,
“Also drawing attention to the fact that the text of the draft convention was circulated for comments before the thirty-eighth session of the Commission to all Governments and international organizations invited to attend the meetings of the Commission and the Working Group as observers and that such comments were before the Commission at its thirty-eighth session,Appelant également l’attention sur le fait que le texte du projet de convention a été distribué pour commentaires avant sa trente-huitième session à tous les gouvernements et aux organisations internationales invitées à assister à ses réunions et à celles du Groupe de travail en qualité d’observateur et qu’elle a été saisie de ces commentaires à sa trente-huitième session,
“Considering that the draft convention has received sufficient consideration and has reached the level of maturity for it to be generally acceptable to States,Considérant que le projet de convention a fait l’objet d’un examen suffisant et a atteint un degré de maturité tel qu’il s’avère dans l’ensemble acceptable pour les États,
“1.1.
Submits to the General Assembly the draft convention on the use of electronic communications in international contracts, as set forth in annex I to the report of the United Nations Commission on International Trade Law on the work of its thirty-eighth session;Présente à l’Assemblée générale le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux, qui figure dans l’annexe I du rapport de la Commission sur les travaux de sa trente-huitième session;
“2.2.
Recommends that the General Assembly, taking into account the extensive consideration given to the draft convention by the Commission and its Working Group IV (Electronic Commerce), consider the draft convention with a view to adopting, at its sixtieth session, on the basis of the draft convention approved by the Commission, a United Nations convention on the use of electronic communications in international contracts.”Recommande à l’Assemblée générale, compte tenu de l’étude attentive dont le projet de convention a fait l’objet au sein de la Commission et de son Groupe de travail IV (Commerce électronique), d’examiner celui-ci afin d’adopter, à sa soixantième session, sur la base de ce projet approuvé par la Commission, une convention des Nations Unies sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux.”
IV.IV.
Procurement: progress report of Working Group IPassation de marchés: rapport d’activité du Groupe de travail I
168.168.
At its thirty-sixth session, in 2003, the Commission considered a note by the Secretariat on possible future work in the area of public procurement (A/CN.9/539 and Add.1).À sa trente-sixième session, en 2003, la Commission avait examiné une note du secrétariat sur les travaux futurs envisageables dans le domaine des marchés publics (A/CN.9/539 et Add.1).
It was observed that the UNCITRAL Model Law on Procurement of Goods, Construction and Services contained procedures aimed at achieving competition, transparency, fairness, economy and efficiency in the procurement process and that it had become an important international benchmark in procurement law reform.Il avait été observé que la Loi type de la CNUDCI sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services contenait des procédures visant à assurer la concurrence, la transparence, l’équité, l’économie et l’efficacité dans le processus de passation des marchés et qu’elle était devenue un important jalon, au plan international, dans la réforme du droit des marchés.
Observing that, despite the widely recognized value of the Model Law, novel issues and practices had arisen since its adoption that might justify an effort to adjust its text, the Commission requested the Secretariat to prepare for its further consideration detailed studies and proposals on how to address those issues and practices.Notant que, malgré l’utilité largement reconnue de la Loi type, de nouvelles questions et de nouvelles pratiques étaient nées depuis son adoption, qui pourraient justifier un effort d’adaptation de son texte, la Commission avait prié le secrétariat de préparer, pour qu’elle les examine ultérieurement, des études et propositions détaillées sur la manière d’aborder ces questions et pratiques.
169.169.
At its thirty-seventh session, in 2004, based on a note by the Secretariat (A/CN.9/553) submitted pursuant to that request, the Commission agreed that the Model Law would benefit from being updated to reflect new practices, in particular those which resulted from the use of electronic communications in public procurement, and the experience gained in the use of the Model Law as a basis for law reform in public procurement as well as possible additional issues.À sa trente-septième session, en 2004, en se fondant sur une note du secrétariat (A/CN.9/553) présentée en réponse à sa demande, la Commission était convenue que la Loi type gagnerait à être mise à jour pour tenir compte de nouvelles pratiques, en particulier celles qui résultaient de l’utilisation des communications électroniques dans la passation des marchés publics, et de l’expérience acquise dans l’utilisation de la Loi type comme base de réforme de la législation relative à la passation des marchés publics ainsi que d’autres questions éventuelles.
The Commission decided to entrust the preparation of proposals for the revision of the Model Law to its Working Group I (Procurement) and gave the Working Group a flexible mandate to identify the issues to be addressed in its considerations.Elle avait décidé de charger son Groupe de travail I (Passation de marchés) d’élaborer des propositions de révision de la Loi type et lui avait donné un mandat souple consistant à identifier les questions à traiter lors de ses travaux.
The Commission also requested the Secretariat to present to the Working Group appropriate notes further elaborating upon issues discussed in the note by the Secretariat (A/CN.9/553) in order to facilitate the considerations of the Working Group.Elle avait aussi prié le secrétariat de présenter au Groupe de travail des notes approfondissant les questions traitées dans sa note A/CN.9/553 afin de faciliter ses débats.
The Commission recalled its earlier statements that, in updating the Model Law, care should be taken not to depart from the basic principles of the Model Law and not to modify the provisions whose usefulness had been proven.Elle avait rappelé ses déclarations antérieures, à savoir qu’en mettant à jour la Loi type, il faudrait veiller à ne pas s’écarter des principes fondamentaux de celle-ci et à ne pas modifier les dispositions dont l’utilité avait été prouvée.
170.170.
At its thirty-eighth session, the Commission took note of the reports of the sixth (Vienna, 30 August-3 September 2004) and seventh (New York, 4-8 April 2005) sessions of the Working Group (A/CN.9/568 and A/CN.9/575, respectively).À sa trente-huitième session, la Commission a pris note des rapports du Groupe de travail sur les travaux de ses sixième (Vienne, 30 août-3 septembre 2004) et septième (New York, 4-8 avril 2005) sessions (A/CN.9/568 et A/CN.9/575, respectivement).
171.171.
The Commission was informed that the Working Group had begun its work on the preparation of proposals for the revision of the Model Law at its sixth session, with the preliminary consideration of the following topics: (a) electronic publication of procurement-related information;La Commission a été informée que le Groupe de travail avait commencé ses travaux sur l’élaboration de propositions en vue de la révision de la Loi type, à sa sixième session, par l’examen préliminaire des thèmes suivants: a) publication électronique d’informations relatives à la passation des marchés;
(b) the use of electronic communications in the procurement process;b) utilisation des communications électroniques dans le processus de passation des marchés;
(c) controls over the use of electronic communications in the procurement process;c) conditions d’utilisation des communications électroniques dans le processus de passation;
(d) electronic reverse auctions;d) enchères électroniques inversées;
(e) the use of suppliers’ lists;e) utilisation de listes de fournisseurs;
(f) framework agreements;f) accords-cadres;
(g) procurement of services;g) passation des marchés de services;
(h) evaluation and comparison of tenders and the use of procurement to promote industrial, social and environmental policies;h) évaluation et comparaison des offres et utilisation de la passation de marchés pour promouvoir des politiques industrielles, sociales et environnementales;
(i) remedies and enforcement;i) voies de droit et exécution;
(j) alternative methods of procurement;j) autres méthodes de passation des marchés;
(k) community participation in procurement;k) participation des usagers à la passation des marchés;
(l) simplification and standardization of the Model Law;l) simplification et normalisation de la Loi type;
and (m) legalization of documents (A/CN.9/WG.I/WP.31 and A/CN.9/WG.I/WP.32).et m) authentification des pièces produites (A/CN.9/WG.I/WP.31 et A/CN.9/WG.I/WP.32).
The Commission was further informed that the Working Group at its sixth session had decided to proceed with the in-depth consideration of those topics in sequence at its future sessions (A/CN.9/568, para. 10) and accordingly, at its seventh session, had started the in-depth consideration of the topics related to the use of electronic communications and technologies in the procurement process: (a) electronic publication and communication of procurement-related information;La Commission a également été informée que le Groupe de travail avait décidé à cette même session de continuer d’examiner ces thèmes en détail, les uns après les autres, à ses sessions futures (A/CN.9/568, par. 10), et qu’il avait en conséquence, à sa septième session, entrepris l’examen approfondi des thèmes liés à l’utilisation des communications électroniques et de l’informatique dans la passation des marchés, à savoir: a) la publication et la communication électroniques d’informations relatives à la passation des marchés;
(b) other issues arising from the use of electronic means of communication in the procurement process, such as controls over their use, including the electronic submission of tenders;b) d’autres aspects découlant de l’utilisation des moyens de communication électronique dans le processus de passation, comme les conditions de cette utilisation, et la soumission d’offres par voie électronique;
(c) electronic reverse auctions;c) les enchères électroniques inversées;
and (d) abnormally low tenders (A/CN.9/WG.I/WP.34 and Add.1-2, A/CN.9/WG.I/WP.35 and Add.1 and A/CN.9/WG.I/WP.36).et d) les offres anormalement basses (A/CN.9/WG.I/WP.34 et Add.1 et 2, A/CN.9/WG.I/WP.35 et Add.1 et A/CN.9/WG.I/WP.36).
The Commission noted the Working Group’s decision to accommodate the use of electronic communications and technologies (including electronic reverse auctions) as well as the investigation of abnormally low tenders in the Model Law and to continue at its eighth session the in-depth consideration of those topics and the revisions to the Model Law that would be necessary in that regard and, time permitting, to take up the topic of framework agreements (A/CN.9/575, para. 9).La Commission a pris note de la décision du Groupe de travail de tenir compte dans la Loi type de l’utilisation des communications électroniques et de l’informatique (y compris des enchères électroniques inversées) ainsi que des offres anormalement basses, de poursuivre à sa huitième session l’examen approfondi de ces thèmes et des modifications qu’il serait nécessaire d’apporter à la Loi type à cet égard et, s’il disposait de temps suffisant, d’aborder la question des accords-cadres (A/CN.9/575, par. 9).
172.172.
The Commission commended the Working Group for the progress made in its work and reaffirmed its support for the review being undertaken and for the inclusion of novel procurement practices in the Model Law.La Commission a félicité le Groupe de travail pour les progrès qu’il avait réalisés dans ses travaux, et a réaffirmé son appui à la révision de la Loi type qu’il avait entreprise, ainsi qu’à l’inclusion dans cette Loi de nouvelles pratiques relatives à la passation de marchés.
(For the next two sessions of the Working Group, see paragraph 240 (a) below.)(Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 240 a) ci-dessous).
V.V.
Arbitration: progress report of Working Group IIArbitrage: rapport d’activité du Groupe de travail II
173.173.
At its thirty-second session, in 1999, the Commission, having exchanged views on its future work in the area of international commercial arbitration, decided to entrust that work to one of its working groups.À sa trente-deuxième session, en 1999, la Commission, après un échange de vues sur ses travaux futurs dans le domaine de l’arbitrage commercial international, avait décidé de confier ceux-ci à un de ses groupes de travail.
It agreed that the priority items for consideration by the working group should be, inter alia, requirement of written form for the arbitration agreement and enforceability of interim measures of protection.Elle était convenue que ce groupe de travail devrait examiner, entre autres points prioritaires, la prescription de la forme écrite pour la convention d’arbitrage et la force exécutoire des mesures provisoires ou conservatoires.
The Working Group, subsequently named Working Group II (Arbitration and Conciliation), commenced its work pursuant to that mandate at its thirty-second session (Vienna, 20-31 March 2000).Le Groupe de travail, appelé par la suite Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation), a commencé ses travaux conformément au mandat qui lui a été confié à sa trente-deuxième session (Vienne, 20-31 mars 2000).
174.174.
At its thirty-eighth session, the Commission took note of the progress made by the Working Group at its forty-first (Vienna, 13-17 September 2004) and forty-second (New York, 10-14 January 2005) sessions (see A/CN.9/569 and A/CN.9/573, respectively).À sa trente-huitième session, la Commission a pris note des progrès réalisés par le Groupe de travail à ses quarante et unième (Vienne, 13-17 septembre 2004) et quarante-deuxième (New York, 10-14 janvier 2005) sessions (voir A/CN.9/569 et A/CN.9/573, respectivement).
The Commission noted that the Working Group had continued its discussions on a draft text for a revision of article 17, paragraph 7, of the UNCITRAL Model Law on International Commercial Arbitration (the “Arbitration Model Law”) on the power of an arbitral tribunal to grant interim measures of protection on an ex parte basis.Elle a noté que le Groupe de travail avait poursuivi ses débats sur un projet de révision du paragraphe 7 de l’article 17 de la Loi type de la CNUDCI sur l’arbitrage commercial international (la “Loi type sur l’arbitrage”) relatif au pouvoir d’un tribunal arbitral d’accorder des mesures provisoires ou conservatoires ex parte.
The Commission noted also that the Working Group had discussed a draft provision on the recognition and enforcement of interim measures of protection issued by an arbitral tribunal (for insertion as a new article of the Arbitration Model Law, tentatively numbered 17 bis) and a draft article dealing with interim measures issued by state courts in support of arbitration (for insertion as a new article of the Arbitration Model Law, tentatively numbered 17 ter).Elle a également noté que le Groupe de travail avait examiné un projet de disposition concernant la reconnaissance et l’exécution des mesures provisoires ou conservatoires prononcées par un tribunal arbitral (destiné à être inséré dans la Loi type sur l’arbitrage en tant que nouvel article, provisoirement numéroté 17 bis), et un projet d’article relatif aux mesures provisoires ou conservatoires prononcées par des juridictions étatiques à l’appui d’un arbitrage (destiné à être inséré dans la Loi type en tant que nouvel article, provisoirement numéroté 17 ter).
175.175.
The Commission noted the Working Group’s progress made so far regarding the issue of interim measures of protection.La Commission a pris note des progrès réalisés jusque-là par le Groupe de travail sur la question des mesures provisoires ou conservatoires.
The Commission also noted that, notwithstanding the wide divergence of views, the Working Group had agreed, at its forty-second session, to include a compromise text of the revised draft of paragraph 7 in draft article 17, on the basis of the principles that that paragraph would apply unless otherwise agreed by the parties, that it should be made clear that preliminary orders had the nature of procedural orders and not of awards and that no enforcement procedure would be provided for such orders in article 17 bis.Elle a également noté que, malgré d’importantes divergences d’opinions, le Groupe de travail était convenu, à sa quarante-deuxième session, d’insérer un texte de compromis du projet révisé de paragraphe 7 dans le projet d’article 17, étant entendu que ce paragraphe s’appliquerait sauf convention contraire des parties, qu’il devrait être clairement indiqué que les injonctions préliminaires avaient le caractère d’ordonnance de procédure et non celui de sentence et qu’aucune procédure d’exécution ne serait prévue à l’article 17 bis pour ces injonctions.
The Commission noted that the issue of ex parte interim measures remained contentious.Elle a observé que la question des mesures provisoires ex parte restait controversée.
Some delegations expressed the hope that the compromise text reached was the final one. Other delegations expressed doubts as to the value of the proposed compromise text, in particular in view of the fact that it did not provide for enforcement of preliminary orders.Certaines délégations ont exprimé l’espoir que ce texte de compromis serait définitif. D’autres ont émis des doutes quant à l’utilité du texte de compromis proposé, en particulier compte tenu du fait qu’il ne prévoyait pas l’exécution des injonctions préliminaires.
Concerns were also expressed that the inclusion of such a provision was contrary to the principle of equal access of the parties to the arbitral tribunal and could expose the revised text of the Arbitration Model Law to criticism.On a également craint que l’insertion d’une telle disposition ne soit contraire au principe de l’égalité d’accès des parties au tribunal arbitral et n’expose le texte révisé de la Loi type sur l’arbitrage à la critique.
A proposal was made that, if the provision were to be included, it should be drafted in the form of an opting-in provision, applying only where the parties had expressly agreed to its application.Il a été proposé que, si cette disposition devait être insérée, elle soit rédigée sous la forme d’une clause d’option positive, de façon à ne s’appliquer que lorsque les parties en auraient expressément convenu ainsi.
176.176.
The Commission noted that the Working Group had yet to finalize its work on draft articles 17, 17 bis and 17 ter, including the issue of the form in which the current and the revised provisions could be presented in the Arbitration Model Law.La Commission a noté qu’il restait encore au Groupe de travail à achever ses travaux sur les projets d’articles 17, 17 bis et 17 ter, y compris sur la question de la forme sous laquelle les dispositions actuelles et révisées pourraient être présentées dans la Loi type sur l’arbitrage.
In respect of the structure of draft article 17, it was proposed that the issue of preliminary orders should be dealt with in a separate article in order to facilitate the adoption of draft article 17 by States that did not wish to adopt provisions relating to preliminary orders. As a matter of drafting, the Commission also took note of a proposal that the revised text of draft articles 17, 17 bis and 17 ter should not be included in the body of the Model Law but in an annex.En ce qui concerne la structure du projet d’article 17, il a été proposé de traiter la question des injonctions préliminaires dans un article distinct afin de faciliter l’adoption du projet d’article 17 par les États qui ne souhaitaient pas adopter de dispositions relatives à ce type d’injonction. D’un point de vue rédactionnel, la Commission a aussi pris note d’une proposition d’insérer le texte révisé des projets d’articles 17, 17 bis et 17 ter, non dans le corps de la Loi type, mais dans une annexe.
Also, the Commission noted that the Working Group was expected to complete its work on draft article 7 of the Model Law on the form requirement for an arbitration agreement and on its relation to article II, paragraph 2, of the New York Convention.Elle a noté, en outre, que le Groupe de travail était censé achever ses travaux relatifs au projet d’article 7 de la Loi type concernant la forme de la convention d’arbitrage et sa relation avec l’article II-2 de la Convention de New York.
177.177.
The Commission expressed its expectation that the Working Group would be able, with two additional sessions, to present its proposals for final review and adoption to the Commission at its thirty-ninth session, in 2006.La Commission a exprimé l’espoir que le Groupe de travail, avec deux sessions supplémentaires, serait en mesure de présenter ses propositions pour examen et adoption finals à sa trente-neuvième session en 2006.
178.178.
With respect to future work in the field of settlement of commercial disputes, the Commission took note of the suggestion of the Working Group made at its forty-second session that, once the existing projects currently being considered had been completed, priority consideration might be given to the issues of arbitrability of intra-corporate disputes and other issues relating to arbitrability, for example, arbitrability in the fields of immovable property, insolvency or unfair competition.En ce qui concerne les travaux futurs dans le domaine du règlement des litiges commerciaux, la Commission a pris note de la suggestion formulée par le Groupe de travail à sa quarante-deuxième session selon laquelle, une fois achevés les projets actuellement à l’étude, il serait possible d’examiner en priorité les questions d’arbitrabilité, notamment l’arbitrabilité des litiges internes aux entreprises, mais aussi par exemple l’arbitrabilité dans les domaines des biens immeubles, de l’insolvabilité ou de la concurrence déloyale.
Another suggestion was that issues arising from online dispute resolution (ODR) and the possible revision of the UNCITRAL Arbitration Rules might also need to be considered (A/CN.9/573, para. 100).Selon une autre suggestion, il faudrait peut-être se pencher sur les questions soulevées par la résolution en ligne des litiges ainsi que sur l’éventuelle révision du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI (A/CN.9/573, par. 100).
Those proposals were supported by the Commission.La Commission a approuvé ces propositions.
179.179.
The Commission was informed that 2006 would mark the thirtieth anniversary of the UNCITRAL Arbitration Rules and that conferences to celebrate that anniversary were expected to be organized in different regions to exchange information on the application and possible areas of revision of the Rules. One such conference would be held in Vienna on 6 and 7 April 2006, under the auspices of the International Arbitral Centre of the Austrian Federal Economic Chamber.Il a été signalé à la Commission que l’année 2006 marquerait le trentième anniversaire du Règlement d’arbitrage de la CNUDCI, et qu’il était prévu d’organiser des conférences à cette occasion dans différentes régions pour échanger des informations sur l’application de ce Règlement et sa révision éventuelle. L’une de ces conférences se tiendrait à Vienne les 6 et 7 avril 2006 sous les auspices du Centre arbitral international de la Chambre de commerce fédérale autrichienne.
(For the next two sessions of the Working Group, see paragraph 240 (b) below.)(Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 240 b) ci-dessous.)
VI.VI.
Transport law: progress report of Working Group IIIDroit des transports: rapport d’activité du Groupe de travail III
180.180.
At its thirty-fourth session, in 2001, the Commission established Working Group III (Transport Law) to prepare, in close cooperation with interested international organizations, a legislative instrument on issues relating to the international carriage of goods by sea, such as the scope of application, the period of responsibility of the carrier, the obligations of the carrier, the liability of the carrier, the obligations of the shipper and transport documents.À sa trente-quatrième session, en 2001, la Commission avait créé le Groupe de travail III (Droit des transports) et l’avait chargé d’élaborer, en étroite coopération avec les organisations internationales intéressées, un instrument législatif traitant de questions relatives au transport international de marchandises par mer, telles que le champ d’application, la durée de la responsabilité du transporteur, les obligations et la responsabilité du transporteur, les obligations du chargeur et les documents de transport.
At its thirty-fifth session, in 2002, the Commission approved the working assumption that the draft instrument on transport law should cover door-to-door transport operations.À sa trente-cinquième session, en 2002, elle avait approuvé l’hypothèse de travail selon laquelle le projet d’instrument sur le droit des transports devrait s’appliquer aux opérations de transport de porte à porte.
At its thirty-sixth and thirty-seventh sessions, in 2003 and 2004, respectively, the Commission noted the complexities involved in the preparation of the draft instrument, and authorized the Working Group, on an exceptional basis, to hold its twelfth, thirteenth, fourteenth and fifteenth sessions on the basis of two-week sessions.À ses trente-sixième et trente-septième sessions, en 2003 et 2004 respectivement, elle avait noté les difficultés posées par l’élaboration du projet d’instrument et avait autorisé le Groupe de travail, à titre exceptionnel, à se réunir, à ses douzième, treizième, quatorzième et quinzième sessions, pendant deux semaines.
(For the consideration of the matter at the current session, see paragraph 238 below.) Further, at its thirty-seventh session, the Commission reaffirmed its appreciation of the magnitude of the project and expressed its support for the efforts of the Working Group to accelerate the progress of its work, in particular in view of the Commission’s agreement that 2006 would be a desirable goal for completion of the project, but that the issue of establishing a deadline for such completion should be revisited at its thirty-eighth session, in 2005.(Pour l’examen de cette question à la session en cours, voir par. 238 ci-dessous). À sa trente-septième session, elle avait réaffirmé qu’elle avait conscience de l’ampleur du projet, et avait exprimé son soutien au Groupe de travail pour les efforts qu’il déployait en vue d’accélérer l’avancement de ses travaux, compte tenu du fait, en particulier, qu’elle était convenue que 2006 serait une date cible souhaitable pour l’achèvement du projet, mais que la question de la fixation d’un délai devrait être revue à sa trente-huitième session, en 2005.
181.181.
At its thirty-eighth session, the Commission took note of the progress made by the Working Group at its fourteenth (Vienna, 29 November-10 December 2004) and fifteenth (New York, 18-28 April 2005) sessions (see A/CN.9/572 and A/CN.9/576, respectively).À sa trente-huitième session, la Commission a pris note des progrès accomplis par le Groupe de travail à ses quatorzième (Vienne, 29 novembre-10 décembre 2004) et quinzième (New York, 18-28 avril 2005) sessions (voir A/CN.9/572 et A/CN.9/576, respectivement).
182.182.
The Commission noted with appreciation the progress that the Working Group had made in its consideration of the draft instrument on the carriage of goods [wholly or partly] [by sea].La Commission a pris note avec satisfaction des progrès accomplis par le Groupe de travail dans l’examen du projet d’instrument sur le transport de marchandises [effectué entièrement ou partiellement] [par mer].
The Commission was informed that, at its fourteenth and fifteenth sessions, the Working Group had proceeded with its second reading of the draft instrument and had made good progress regarding a number of difficult issues, including those regarding the basis of liability pursuant to the draft instrument, as well as scope of application of the instrument and related freedom of contract issues.Elle a été informée qu’à ses quatorzième et quinzième sessions, le Groupe de travail avait procédé à la deuxième lecture du projet d’instrument et avait bien avancé sur un certain nombre de questions difficiles, telles que celles qui concernaient le fondement de la responsabilité en vertu du projet d’instrument, ainsi que le champ d’application de ce dernier et les questions connexes de liberté contractuelle.
In addition, the Commission also heard that the Working Group had considered during its fourteenth and fifteenth sessions the chapters in the draft instrument on jurisdiction and arbitration and had had an initial exchange of views regarding the topics of right of control and transfer of rights.Il lui a également été dit que, lors de ces sessions, le Groupe de travail avait examiné les chapitres du projet d’instrument consacrés à la compétence et à l’arbitrage et qu’il avait eu un premier échange de vues sur le droit de contrôle et le transfert de droits.
The Commission was also informed that, following consultations with Working Group IV (Electronic Commerce), the Working Group had considered for the first time, at its fifteenth session, provisions in the draft instrument relating to electronic commerce.Elle a été informée aussi que, à la suite de consultations avec le Groupe de travail IV (Commerce électronique), le Groupe de travail avait examiné pour la première fois à sa quinzième session les dispositions du projet d’instrument relatives au commerce électronique.
The Commission was also informed that, with a view to continuing the acceleration of the exchange of views, the formulation of proposals and the emergence of consensus in preparation for a third and final reading of the draft instrument, a number of delegations participating in the fourteenth and fifteenth sessions of the Working Group had continued their initiative of holding informal consultations for the continuation of discussion between sessions of the Working Group.Elle a été informée en outre que, afin de continuer à accélérer les échanges de vues, la formulation de propositions et l’émergence d’un consensus en vue d’une troisième et dernière lecture du projet d’instrument, un certain nombre de délégations qui avaient participé aux quatorzième et quinzième sessions du Groupe de travail avaient maintenu leur initiative consistant à tenir des consultations informelles pour la poursuite des discussions entre les sessions du Groupe de travail.
The Working Group had considered the issue of the time frame for concluding its work on the draft instrument and a number of delegations supported the view that, while the completion of the work at the end of 2005 was unlikely, with the valuable assistance of the informal consultation process, the Working Group was hoping to complete its work at the end of 2006, with a view to presenting a draft instrument for possible adoption by the Commission in 2007.Le Groupe de travail avait examiné la question de la date d’achèvement du projet d’instrument, et un certain nombre de délégations appuyaient le point de vue selon lequel, s’il était peu probable que les travaux soient terminés à la fin de 2005, le Groupe de travail espérait, avec l’aide précieuse du processus de consultation informel, qu’ils le seraient à la fin de 2006, en vue de la présentation d’un projet d’instrument pour adoption possible par la Commission en 2007.
183.183.
The Commission commended the Working Group for the progress it had made and reiterated its appreciation of the magnitude of the project and of the difficulties involved in the preparation of the draft instrument, given, in particular, the nature of the interests and complex legal issues involved that required the striking of a delicate balance and consistent and considered treatment of the issues in the text.La Commission a félicité le Groupe de travail des progrès qu’il avait réalisés, et réaffirmé qu’elle avait conscience de l’ampleur de l’entreprise et des difficultés liées à la préparation du projet d’instrument, étant donné en particulier la nature des intérêts et les questions juridiques complexes en jeu qui exigeaient un équilibre délicat et qu’il fallait aborder dans le texte de manière cohérente et mûrement réfléchie.
Several delegations expressed concern with respect to the informal meetings convened between some members of the Working Group and interested parties to discuss issues being considered by the Working Group.Plusieurs délégations se sont déclarées préoccupées par les réunions informelles que tenaient certains membres du Groupe de travail et des parties intéressées pour discuter de questions examinées par le Groupe de travail.
While such meetings had enabled the Working Group to make good progress in its work, concern was expressed that many members of the Working Group were not informed of these meetings and were thus unable to participate in substantive discussions on many issues being considered by the Working Group. There was much support for the view that more information should be made available to all members of the Working Group about these meetings, including their time and location.Bien que ces réunions aient permis au Groupe de travail de bien avancer dans ses travaux, on s’est inquiété de ce que nombre des membres du Groupe de travail n’en étaient pas informés, et n’étaient donc pas en mesure de participer aux discussions de fond sur de multiples questions examinées par le Groupe de travail. L’avis selon lequel davantage d’informations concernant ces réunions, notamment leur date et leur lieu, devraient être communiquées à tous les membres du Groupe de travail a bénéficié d’un large appui.
It was suggested that the UNCITRAL website would be a good means of providing such information.Il a été dit que le site Web de la CNUDCI serait un bon moyen pour diffuser ce type d’informations.
Contrary views were expressed.Des avis contraires ont été exprimés.
It was also stated that absent from the Commission’s meeting, and their views therefore not before that body, were the International Maritime Committee and representatives of shippers, carriers, cargo insurers, freight forwarders and others, all of whose interests were affected by the draft instrument and who had participated in the ad hoc meetings.Il a aussi été indiqué que le Comité maritime international ainsi que les représentants, notamment, des chargeurs, des transporteurs, des assureurs de marchandises et des transitaires, dont les intérêts étaient affectés par le projet d’instrument et qui avaient participé aux réunions informelles, n’étaient pas présents à la session de la Commission, laquelle n’avait donc pas été saisie de leurs avis.
In addition, it was stated that experts from many States participating in the Commission’s meeting were also involved in the ad hoc meetings.Il a été indiqué en outre que des experts de nombreux États participant à la session de la Commission avaient aussi assisté aux réunions informelles.
184.184.
The Commission’s attention was drawn to the view set out in the report of the fifteenth session of the Working Group (A/CN.9/576, para. 216) that there was support in the Working Group regarding its current working methods, including informal consultation work between sessions and the use of small drafting groups within the Working Group.L’attention de la Commission a été attirée sur ce qui avait été dit dans le rapport de la quinzième session du Groupe de travail (A/CN.9/576, par. 216), à savoir que les méthodes de travail actuelles de ce dernier, y compris les consultations informelles intersessions ainsi que le recours à de petits groupes de rédaction, étaient appuyées par ses membres.
It was noted that the process should be compatible with the production of official documents in all official languages.Il a été noté que le processus devait être compatible avec la production de documents officiels dans toutes les langues de l’Organisation.
While it was clarified that some informal meetings that considered issues on the agenda of UNCITRAL had been convened by other organizations and not by the Secretariat, there was agreement that, in meetings convened by the Secretariat, care should be exercised with respect to allowing experts to express themselves in the working languages of the United Nations and with respect to the translation into all official languages of official documents to be considered by the Working Group.Bien qu’il ait été précisé que certaines réunions informelles qui examinaient des questions inscrites à l’ordre du jour de la CNUDCI avaient été convoquées par d’autres organisations, et non par le secrétariat, on s’est accordé sur le fait que, dans les réunions convoquées par le secrétariat, il fallait veiller à ce que les experts s’expriment dans les langues de travail de l’ONU et à ce que les documents officiels soumis à l’examen du Groupe de travail soient traduits dans toutes les langues officielles.
Further, there was agreement that substantive decisions regarding the work should continue to be made only in the Working Group and in the Commission.On s’est accordé aussi sur le fait que les décisions de fond concernant les travaux devraient continuer d’être prises uniquement au sein du Groupe de travail et de la Commission.
With respect to a possible time frame for completion of the draft instrument, there was support for the view that it would be desirable to complete a third reading of the draft text as quickly as possible and with a view to its adoption by the Commission in 2007.En ce qui concerne un éventuel délai pour l’achèvement du projet d’instrument, l’avis selon lequel il serait souhaitable d’effectuer une troisième lecture du projet de texte le plus rapidement possible, en vue de son adoption par la Commission en 2007, a été soutenu.
After discussion, the Commission agreed that 2007 would be a desirable goal for completion of the project, but that the issue of establishing a deadline for such completion should be revisited at its thirty-ninth session, in 2006.Après discussion, la Commission est convenue que 2007 serait une date cible souhaitable pour l’achèvement du projet, mais que la question de la fixation d’un délai devrait être revue à sa trente-neuvième session, en 2006.
(For the next two sessions of the Working Group, see paragraph 240 (c) below.)(Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 240 c) ci-dessous).
VII.VII.
Security interests: progress report of Working Group VISûretés: rapport d’activité du Groupe de travail VI
185.185.
At its thirty-fourth session, in 2001, the Commission entrusted Working Group VI (Security Interests) with the task of developing an efficient legal regime for security interests in goods involved in a commercial activity, including inventory.À sa trente-quatrième session, en 2001, la Commission avait chargé le Groupe de travail VI (Sûretés) d’élaborer un régime juridique efficace pour les sûretés sur les biens meubles corporels faisant l’objet d’une activité commerciale, y compris les stocks.
At its thirty-fifth session, in 2002, the Commission confirmed the mandate given to the Working Group and that the mandate should be interpreted widely to ensure an appropriately flexible work product, which should take the form of a legislative guide.À sa trente-cinquième session, en 2002, elle avait confirmé le mandat donné au Groupe de travail et indiqué que celui-ci devait faire l’objet d’une interprétation large de façon qu’on obtienne un produit suffisamment souple, qui devrait prendre la forme d’un guide législatif.
At its thirty-sixth session, in 2003, the Commission confirmed that it was up to the Working Group to consider the exact scope of its work and, in particular, whether trade receivables, letters of credit, deposit accounts and intellectual property rights should be covered in the draft legislative guide.À sa trente-sixième session, en 2003, elle avait confirmé qu’il appartenait au Groupe de travail de déterminer la portée exacte de ses travaux et, en particulier, s’il fallait traiter dans le projet de guide législatif des créances commerciales, des lettres de crédit, des comptes de dépôt et des droits de propriété intellectuelle.
At its thirty-seventh session, in 2004, the Commission welcomed the preparation of additional chapters for inclusion in the draft legislative guide on various types of asset, such as negotiable instruments, deposit accounts and intellectual property rights.À sa trente-septième session, en 2004, elle s’était félicitée de l’élaboration de nouveaux chapitres à insérer dans le projet de guide législatif sur différents types de biens, comme les instruments négociables, les comptes de dépôt et les droits de propriété intellectuelle.
186.186.
At its thirty-eighth session, the Commission took note of the reports of the Working Group on the work of its sixth (Vienna, 27 September-1 October 2004) and seventh (New York, 24-28 January 2005) sessions (A/CN.9/570 and A/CN.9/574, respectively).À sa trente-huitième session, la Commission a pris note des rapports du Groupe de travail sur ses sixième (Vienne, 27 septembre-1er octobre 2004) et septième (New York, 24-28 janvier 2005) sessions (A/CN.9/570 et A/CN.9/574, respectivement).
The Commission commended the Working Group for the progress achieved so far.Elle a félicité celui-ci pour les progrès accomplis jusque-là.
In particular, the Commission noted with appreciation that a complete consolidated set of legislative recommendations, which included, in addition to recommendations on inventory, equipment and trade receivables, recommendations on negotiable instruments, negotiable documents, bank accounts and proceeds from independent undertakings, would be before the Working Group at its eighth session (see para. 240 (f) below).Elle a noté avec satisfaction, en particulier, qu’un ensemble complet de recommandations législatives, qui avaient trait non seulement aux stocks, au matériel et aux créances commerciales mais aussi aux instruments négociables, aux documents négociables, aux comptes bancaires et au produit d’engagements de garantie indépendants, serait présenté au Groupe de travail à sa huitième session (voir par. 240 f) ci-dessous).
In that connection, the Commission noted that informal expert group meetings were useful in providing advice to the Secretariat with respect to documents to be prepared by the Secretariat but were not meant to involve any negotiations or to result in any decisions binding on the Working Group or the Commission.Elle a indiqué à ce propos que les réunions informelles d’experts étaient utiles pour donner des conseils au secrétariat sur les documents à établir mais qu’elles n’étaient pas censées donner lieu à des négociations ni aboutir à des décisions s’imposant au Groupe de travail ou à elle-même.
187.187.
In addition, the Commission noted with interest the progress made by the Working Group in the coordination of its work with: (a) the Hague Conference on Private International Law, which had prepared the Convention on the Law Applicable to Certain Rights in respect of Securities held with an Intermediary (The Hague, 2002);La Commission a en outre pris note avec intérêt des progrès accomplis par le Groupe de travail dans la coordination de ses travaux avec: a) la Conférence de La Haye de droit international privé, qui avait élaboré la Convention sur la loi applicable à certains droits sur des titres détenus auprès d’un intermédiaire (La Haye, 2002);
(b) the International Institute for the Unification of Private Law (Unidroit), which was preparing a draft convention on security and other rights in intermediated securities;b) l’Institut international pour l’unification du droit privé (Unidroit), qui était en train de préparer un projet de convention sur les sûretés et autres droits sur des titres intermédiés;
(c) the World Bank, which was revising its Principles and Guidelines for Effective Insolvency and Creditor Rights Systems;c) la Banque mondiale, qui était en train de revoir ses Principes et directives régissant le traitement de l’insolvabilité et la protection des droits des créanciers;
and (d) the World Intellectual Property Organization.et d) l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.
After discussion, the Commission confirmed the mandate given to the Working Group at the thirty-fourth session of the Commission and subsequently confirmed at its thirty-fifth to thirty-seventh sessions (see para. 185 above).À l’issue de son débat, la Commission a confirmé le mandat qu’elle avait donné au Groupe de travail à sa trente-quatrième session et qu’elle avait confirmé par la suite de sa trente-cinquième à sa trente-septième session (voir par. 185 ci-dessus).
The Commission also requested the Working Group to expedite its work so as to submit the draft legislative guide to the Commission, at least for approval in principle, in 2006, and for final adoption in 2007.Elle a également prié le Groupe de travail d’accélérer sa tâche afin de lui soumettre le projet de guide législatif, tout au moins pour une approbation de principe en 2006 et pour adoption finale en 2007.
(For the next two sessions of the Working Group, see paragraph 240 (f) below.)(Pour les deux prochaines sessions du Groupe de travail, voir par. 240 f) ci-dessous).
VIII.VIII.
Monitoring implementation of the 1958 New York ConventionSuivi de l’application de la Convention de New York de 1958
188.188.
The Commission recalled that, at its twenty-eighth session, in 1995, it had approved a project, undertaken jointly with Committee D of the International Bar Association, aimed at monitoring the legislative implementation of the New York Convention.La Commission a rappelé qu’à sa vingt-huitième session, en 1995, elle avait approuvé un projet, entrepris conjointement avec le Comité D de l’Association internationale du barreau, qui visait à suivre la transposition dans les législations nationales de la Convention de New York.
At its thirty-seventh session, in 2004, the Commission requested the Secretariat, subject to the availability of the necessary resources, to undertake its best efforts to produce for consideration by the Commission at its thirty-eighth session a preliminary analysis of the replies received by the Secretariat in response to the questionnaires circulated in connection with the project.À sa trente-septième session, en 2004, elle avait prié le secrétariat, sous réserve que les ressources nécessaires soient disponibles, de tout mettre en œuvre pour établir, afin qu’elle l’examine à sa trente-huitième session, une analyse préliminaire des réponses reçues par lui aux questionnaires distribués en rapport avec ce projet.
189.189.
In accordance with that request, the Secretariat presented an interim report to the Commission at its thirty-eighth session (A/CN.9/585), which set out the issues raised by the replies received and also set out additional questions that the Commission might request the Secretariat to put to States in order to obtain more comprehensive information regarding implementation practice.Conformément à cette demande, le secrétariat a présenté à la Commission, à sa trente-huitième session, un rapport préliminaire (A/CN.9/585) qui exposait les questions soulevées par les réponses reçues ainsi que des questions additionnelles que la Commission pourrait lui demander de poser aux États afin d’obtenir des renseignements plus complets concernant la mise en œuvre de la Convention.
The Commission expressed its appreciation to those States parties which had provided replies since its thirty-seventh session and reiterated its appeal to the remaining States parties to send replies.La Commission a remercié les États parties qui avaient répondu depuis sa trente-septième session et a de nouveau invité ceux qui ne l’avaient pas encore fait à envoyer leur réponse.
190.190.
The Commission welcomed the progress reflected in the interim report, noting that the general outline of replies received served to facilitate discussions as to the next steps to be taken and highlighted areas of uncertainty where more information could be sought from States parties or further studies could be undertaken.La Commission s’est félicitée des progrès dont il était rendu compte dans le rapport préliminaire, notant que, dans l’ensemble, les réponses reçues servaient à faciliter les débats relatifs aux prochaines mesures à prendre et mettaient en évidence les zones d’incertitude sur lesquelles un complément d’information pouvait être sollicité auprès des États parties ou de nouvelles études pouvaient être entreprises.
It was pointed out that, taking into account that questionnaires had been circulated since 1995, the work should be finalized in due course.Il a été fait observer que, des questionnaires circulant depuis 1995, les travaux devraient être finalisés en temps utile.
It was also noted that, given the limited resources of the Secretariat, care should be taken to ensure that the work undertaken by the Secretariat in relation to the project did not duplicate the extensive research on the implementation of the New York Convention that already existed and was ongoing.Il a aussi été noté que, compte tenu des ressources limitées du secrétariat, il fallait veiller à ce que les tâches que ce dernier entreprenait en rapport avec le projet ne fassent pas double emploi avec les travaux de recherche approfondis sur la mise en œuvre de la Convention de New York qui existaient déjà et qui se poursuivaient.
In that respect, the Commission was informed that the Secretariat’s ongoing work on the project had not had a negative impact on other work, including servicing of Working Group II (Arbitration and Conciliation).La Commission a, à ce sujet, été informée que les travaux en cours du secrétariat sur le projet n’avaient pas eu d’incidences négatives sur d’autres activités, en particulier le service des réunions du Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation).
191.191.
The Commission considered the approach taken in preparing the interim report, including the style and presentation and level of detail, to be appropriate, but considered that it might be helpful to provide more detailed indications, including the naming of States, as appropriate.La Commission a jugé adéquate la méthode retenue pour établir le rapport préliminaire, notamment le style, la présentation et le degré de détail, mais a estimé qu’il pourrait être utile de donner des indications plus précises, comme éventuellement le nom des États.
It was suggested that one possible future step could be the development of a legislative guide to limit the risk that state practice would diverge from the spirit of the New York Convention.Il a été estimé qu’une possibilité par la suite serait d’élaborer un guide législatif pour réduire le risque de voir la pratique des États s’écarter de l’esprit de la Convention de New York.
The Commission was generally of the view that appointing national experts on international arbitration would be of assistance to the Secretariat in completing its work.De l’avis de l’ensemble de la Commission, la nomination d’experts nationaux de l’arbitrage international aiderait le secrétariat à mener ses travaux à bien.
Concern was expressed that it would be difficult to identify experts who could provide a comprehensive overview of national practice.On a exprimé la crainte qu’il soit difficile de trouver des experts capables de donner une vue complète de la pratique nationale.
However, it was recommended that relevant arbitration centres or academic organizations, as might be appointed by States, also assist the Secretariat in its work.Il a néanmoins été recommandé que les centres d’arbitrage ou les organismes universitaires intéressés susceptibles d’être désignés par les États aident le secrétariat dans ses travaux.
After discussion, the Commission agreed that a level of flexibility should be left to the Secretariat in determining the time frame for completion of the project, the level of detail that should be reflected in the report that the Secretariat would present for the consideration by the Commission in due course, whether or not individual States should be identified by name in that report and the extent to which references to case law should be made in the report, and in ensuring that the work by the Secretariat on the project was not duplicative of work undertaken in other forums with respect to the survey of the implementation of the New York Convention.À l’issue du débat, la Commission est convenue qu’il fallait laisser au secrétariat une certaine marge de manœuvre pour déterminer les délais d’achèvement du projet, pour apprécier le degré de détail à retenir dans le rapport qu’il lui soumettrait en temps utile pour examen, pour décider s’il fallait ou non nommer les États et dans quelle mesure il fallait se référer à la jurisprudence dans ce rapport, et pour veiller à ce que ses travaux sur le projet ne fassent pas double emploi avec ceux entrepris dans d’autres instances en rapport avec le suivi de la mise en œuvre de la Convention de New York.
IX.IX.
Case law on UNCITRAL texts, digests of case lawJurisprudence relative aux textes de la CNUDCI et recueils analytiques de jurisprudence
192.192.
The Commission noted with appreciation the continuing work under the system established for the collection and dissemination of case law on UNCITRAL texts (CLOUT), consisting of the preparation of abstracts of court decisions and arbitral awards relating to UNCITRAL texts, compilation of the full texts of those decisions and awards, as well as of the preparation of research aids and analytical tools.La Commission a pris note avec satisfaction des travaux en cours dans le cadre du système mis en place pour la collecte et la diffusion de la jurisprudence relative aux textes de la CNUDCI (Recueil de jurisprudence), qui consistait à élaborer des sommaires de décisions judiciaires et de sentences arbitrales concernant des textes de la CNUDCI, à compiler les textes intégraux de ces décisions et sentences, et à mettre au point des outils de recherche et d’analyse.
As at 13 July 2005, 46 issues of CLOUT had been prepared for publication, dealing with 530 cases, relating mainly to the United Nations Sales Convention and the Arbitration Model Law.Au 13 juillet 2005, 46 numéros rendant compte de 530 affaires, portant principalement sur la Convention des Nations Unies sur les ventes et la Loi type sur l’arbitrage, avaient été préparés en vue de leur publication.
193.193.
It was widely agreed that CLOUT continued to be an important tool of the overall training and technical assistance activities undertaken by UNCITRAL and that the wide distribution of CLOUT in both paper and electronic formats, in all the six official languages of the United Nations, promoted the uniform interpretation and application of UNCITRAL texts by facilitating access to decisions and awards from many jurisdictions.Il a été largement admis que le Recueil de jurisprudence demeurait un outil important pour les activités de formation et d’assistance technique entreprises par la CNUDCI et que sa large diffusion, à la fois sur papier et sous forme électronique, dans les six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies, contribuait à l’interprétation et à l’application uniformes des textes de la CNUDCI en facilitant l’accès aux décisions judiciaires et aux sentences arbitrales rendues dans de nombreux pays.
The Commission expressed its appreciation to the national correspondents for their work in selecting decisions and preparing case abstracts.La Commission a exprimé sa reconnaissance aux correspondants nationaux pour leur travail de sélection des décisions et de préparation des sommaires.
194.194.
The Commission noted that the digest of the case law on the United Nations Sales Convention, prepared pursuant to the Commission’s request at its thirty-fourth session, had been published in December 2004.La Commission a noté que le recueil analytique de jurisprudence concernant la Convention des Nations Unies sur les ventes, préparé à la demande qu’elle avait formulée à sa trente-quatrième session, avait été publié en décembre 2004.
It also noted that the first draft of a digest of case law related to the Arbitration Model Law had been prepared pursuant to the Commission’s request at its thirty-fifth session and taking into account the relevant discussion at its thirty-seventh session.Elle a aussi noté que le premier projet de recueil analytique concernant la Loi type sur l’arbitrage avait été établi, comme elle l’avait demandé à sa trente-cinquième session et compte tenu des débats qu’elle avait eus à ce sujet à sa trente-septième session.
The Commission was informed that the draft digest would be before the CLOUT national correspondents at their meeting on 14 and 15 July 2005.Il lui a été signalé que les correspondants nationaux responsables du Recueil de jurisprudence seraient saisis de ce projet de recueil à leur réunion des 14 et 15 juillet 2005.
X.X.
Technical assistance to law reformAssistance technique en matière de réforme du droit
195.195.
The Commission had before it a note by the Secretariat (A/CN.9/586) describing the technical assistance activities undertaken since its thirty-seventh session and the direction of future activities.La Commission a été saisie d’une note du secrétariat (A/CN.9/586) décrivant les activités d’assistance technique entreprises depuis sa trente-septième session ainsi que l’orientation des activités futures.
The Commission expressed its appreciation for the technical assistance activities undertaken by the Secretariat since the thirty-seventh session of the Commission (A/CN.9/586, para. 8) and noted, in addition, the seminars, conferences and courses where UNCITRAL texts had been presented and in which members of the Secretariat had participated as speakers (A/CN.9/586, para.15).Elle s’est félicitée des activités entreprises dans ce domaine par le secrétariat depuis sa trente-septième session (A/CN.9/586, par. 8) et a aussi pris note des séminaires, conférences et cours dans lesquels ses textes avaient été présentés et auxquels des membres du secrétariat avaient participé en tant qu’orateurs (A/CN.9/586, par. 15).
196.196.
The Commission noted the establishment of the legislative and technical assistance units within its secretariat and the administrative arrangements for conducting the work of the two units.La Commission a pris acte de la création, au sein du secrétariat, des groupes d’assistance législative et technique ainsi que des arrangements administratifs qui avaient été pris pour la conduite des activités de ces deux groupes.
With respect to the technical assistance unit, the Commission also noted that its secretariat had identified the goals of that unit and had taken steps to draft guidelines addressing the requirements for organizing, implementing and reporting of technical assistance activities requested by States and by international and regional organizations.À cet égard, elle a également noté que le secrétariat avait défini les objectifs du groupe d’assistance technique et avait pris des mesures pour formuler des orientations sur les modalités d’organisation, de réalisation et de présentation des activités d’assistance technique demandées par les États et par les organisations internationales et régionales.
It further noted that its secretariat was beginning to identify national and regional needs for technical assistance, in conjunction with national, regional and international organizations and permanent missions to the United Nations, as well as opportunities for the development of joint programmes with, and participation in existing programmes of, organizations providing technical assistance to trade law reform.Elle a noté en outre que le secrétariat avait commencé à recenser les besoins nationaux et régionaux en matière d’assistance technique en concertation avec des organisations nationales, régionales et internationales et des missions permanentes auprès de l’ONU, ainsi qu’à rechercher des possibilités d’élaborer des programmes conjoints avec les organisations apportant une assistance technique pour la réforme du droit commercial et de participer aux programmes existants de ces organisations.
197.197.
The Commission reiterated its appeal to all States, international organizations and other interested entities to consider making contributions to the UNCITRAL Trust Fund for Symposia, if possible in the form of multi-year contributions, or as purpose-specific contributions, so as to facilitate planning and enable the Secretariat to meet the increasing demands from developing countries and States with economies in transition for training and technical legislative assistance.La Commission a de nouveau appelé tous les États, les organisations internationales et les autres organismes intéressés à envisager de verser des contributions au Fonds d’affectation spéciale pour les colloques de la CNUDCI, si possible sous la forme de contributions pluriannuelles ou de contributions à des fins spéciales, afin de faciliter la planification et de permettre au secrétariat de répondre à la demande croissante de formation et d’assistance technique législative émanant de pays en développement et de pays à économie en transition.
The Commission expressed its appreciation to those States which had contributed to the fund since the thirty-seventh session, namely, Mexico, Singapore and Switzerland, and also to organizations that had contributed to the programme by providing funds or staff or by hosting seminars.Elle a remercié les États qui avaient contribué au Fonds depuis sa trente-septième session, à savoir le Mexique, Singapour et la Suisse. Elle a également exprimé sa gratitude aux organisations qui avaient contribué à son programme en fournissant des fonds ou du personnel ou en accueillant des séminaires.
198.198.
The Commission appealed to the relevant bodies of the United Nations system, organizations, institutions and individuals to make voluntary contributions to the trust fund established to provide travel assistance to developing countries that were members of the Commission.La Commission a appelé les organismes du système des Nations Unies, les organisations, les institutions et les particuliers intéressés à verser des contributions volontaires au fonds d’affectation spéciale créé pour aider ses membres qui sont des pays en développement à financer leurs frais de voyage.
The Commission noted that no contributions to the trust fund for travel assistance had been received since the thirty-seventh session.Elle a constaté qu’aucune contribution n’avait été reçue depuis sa trente-septième session.
XI.XI.
Status and promotion of UNCITRAL legal textsÉtat et promotion des textes juridiques de la CNUDCI
199.199.
The Commission considered the status of the conventions and model laws emanating from its work, as well as the status of the New York Convention, on the basis of a note by the Secretariat (A/CN.9/583).La Commission a examiné l’état des conventions et des lois types issues de ses travaux ainsi que l’état de la Convention de New York en se fondant sur une note du secrétariat (A/CN.9/583).
The Commission noted with appreciation the new actions and enactments of States and jurisdictions since its thirty-seventh session regarding the following instruments:Elle a pris acte avec satisfaction des nouveaux instruments déposés et des nouvelles législations adoptées depuis sa trente-septième session concernant les textes ci-après:
(a)a)
United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (Vienna, 1980).Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Vienne, 1980).
New actions by Cyprus and Gabon;Dépôt d’un nouvel instrument par Chypre et le Gabon;
number of States parties:  65;nombre d’États parties: 65;
(b)b)
United Nations Convention on International Bills of Exchange and International Promissory Notes (New York, 1988).Convention des Nations Unies sur les lettres de change internationales et les billets à ordre internationaux (New York, 1988).
New action by Gabon;Dépôt d’un nouvel instrument par le Gabon;
number of States parties: 4;nombre d’États parties: 4;
(c)c)
United Nations Convention on the Liability of Operators of Transport Terminals in International Trade (Vienna, 1991).Convention des Nations Unies sur la responsabilité des exploitants de terminaux de transport dans le commerce international (Vienne, 1991).
New action by Gabon;Dépôt d’un nouvel instrument par le Gabon;
number of States parties: 3;nombre d’États parties: 3;
(d)d)
United Nations Convention on Independent Guarantees and Stand-by Letters of Credit (New York, 1995).Convention des Nations Unies sur les garanties indépendantes et les lettres de crédit stand-by (New York, 1995).
New action by Gabon;Dépôt d’un nouvel instrument par le Gabon;
number of States parties: 7;nombre d’États parties: 7;
(e)e)
Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards (New York, 1958).Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères (New York, 1958).
New action by Afghanistan;Dépôt d’un nouvel instrument par l’Afghanistan;
number of States parties: 135;nombre d’États parties: 135;
(f)f)
UNCITRAL Model Law on International Commercial Arbitration (1985).Loi type de la CNUDCI sur l’arbitrage commercial international (1985).
New jurisdictions that had enacted legislation based on the Model Law: Chile and Philippines;Adoption de textes législatifs fondés sur la Loi type par le Chili et les Philippines;
(g)g)
UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce (1996).Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique (1996).
New jurisdictions that had enacted legislation based on the Model Law: Chile and, within the United States, the State of Wisconsin;Adoption de textes législatifs fondés sur la Loi type par le Chili et, aux États-Unis d’Amérique, l’État du Wisconsin;
(h)h)
UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency (1997).Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale (1997).
New jurisdictions that had enacted legislation based on the Model Law: British Virgin Islands, overseas territory of the United Kingdom, and United States;Adoption de textes législatifs fondés sur la Loi type par les îles Vierges britanniques, territoire d’outre-mer du Royaume-Uni, et les États-Unis d’Amérique;
(i)i)
UNCITRAL Model Law on Electronic Signatures (2001).Loi type de la CNUDCI sur les signatures électroniques (2001).
New jurisdiction that had enacted legislation based on the Model Law: Republic of Korea.Adoption de textes législatifs fondés sur la Loi type par la République de Corée.
200.200.
It was noted that one State enacting the UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency (see para. 199 (h) above) into its bankruptcy code had changed the format of its legislation to make clear that it originated from the UNCITRAL text.Il a été noté qu’un État ayant incorporé la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale (voir par. 199 h) ci-dessus) dans son code de la faillite avait modifié la présentation de sa législation afin de préciser que cette dernière était issue du texte de la CNUDCI.
201.201.
It was noted that the UNCITRAL Model Law on International Commercial Conciliation (2002) would be included in the next revision of the report on the status and promotion of UNCITRAL texts.Il a été noté que la Loi type de la CNUDCI sur la conciliation commerciale internationale (2002) serait abordée dans la prochaine version du rapport sur l’état et la promotion des textes de la CNUDCI.
202.202.
The Commission requested States that had enacted or were about to enact legislation based on a model law prepared by the Commission or that were considering legislative action regarding a convention resulting from the work of the Commission to inform the secretariat of the Commission accordingly.La Commission a prié les États qui avaient adopté ou étaient sur le point d’adopter une législation fondée sur une loi type élaborée par elle ou qui envisageaient de déposer un instrument concernant une convention résultant de ses travaux d’en informer son secrétariat.
The Commission noted with appreciation reports by a number of States that official action was being considered with a view to adherence to various conventions and the adoption of legislation based on various model laws prepared by UNCITRAL.Elle a noté avec satisfaction qu’un certain nombre d’États avaient fait savoir qu’ils envisageaient de prendre des mesures en vue d’adhérer à diverses conventions et d’adopter une législation fondée sur diverses lois types élaborées par elle.
The Commission was informed that, pursuant to its request at its thirty-seventh session, the Secretariat would include copies of national enactments of UNCITRAL model laws on the UNCITRAL website in the original language and, where available, in a translation, even if unofficial, into one or more of the official languages of the United Nations.La Commission a été informée que, comme elle l’avait demandé à sa trente-septième session, le secrétariat inclurait sur le site Web de la CNUDCI le texte en langue originale des lois nationales adoptées à partir de ses lois types ainsi que, le cas échéant, sa traduction, même officieuse, dans une ou plusieurs des langues officielles de l’Organisation des Nations Unies.
203.203.
The Commission was informed that a series of conferences were being held in different countries to celebrate the twenty-fifth anniversary of the United Nations Sales Convention and the twentieth anniversary of the Arbitration Model Law, and that efforts would be made to publish their proceedings.Il a été signalé à la Commission que toute une série de conférences avaient lieu dans différents pays à occasion du vingt-cinquième anniversaire de la Convention des Nations Unies sur les ventes et du vingtième anniversaire de la Loi type sur l’arbitrage, et que des efforts seraient faits pour que les actes en soient publiés.
204.204.
The Commission had before it a note by the Secretariat (A/CN.9/580 and Add.2) outlining developments in the area of cross-border insolvency, including enactments of the UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency and the interpretation in the European Union of certain concepts common to both the Model Law and law of the European Union.La Commission a été saisie d’une note du secrétariat (A/CN.9/580 et Add.2) présentant les évolutions dans le domaine du droit de l’insolvabilité, notamment l’incorporation de la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale et l’interprétation, dans l’Union européenne, de certaines notions communes à la Loi type et au droit de l’Union.
The Commission took note with satisfaction of the report on developments with enactments of the Model Law.Elle a pris acte avec satisfaction du rapport sur les faits nouveaux concernant l’incorporation de la Loi type.
It was noted that the Secretariat would continue to monitor those decisions of the courts of the European Union which were relevant to interpretation of concepts used in the Model Law.Il a été noté que le secrétariat continuerait de suivre les décisions des tribunaux des pays de l’Union européenne présentant un intérêt pour l’interprétation des notions utilisées dans la Loi type.
XII.XII.
Relevant General Assembly resolutionsRésolutions pertinentes de l’Assemblée générale
205.205.
The Commission took note with appreciation of General Assembly resolutions 59/39, on the report of the Commission on the work of its thirty-seventh session, and 59/40, on the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law, both of 2 December 2004.La Commission a pris note avec satisfaction des résolutions 59/39 et 59/40 de l’Assemblée générale, toutes deux datées du 2 décembre 2004, relatives respectivement au rapport de la Commission sur les travaux de sa trente-septième session et au Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité.
206.206.
The Commission took particular note of those parts of resolution 59/39 in which the General Assembly expressed its concern that activities undertaken by other bodies in the field of international trade law without adequate coordination with the Commission might lead to undesirable duplication of efforts and would not be in keeping with the aim of promoting efficiency, consistency and coherence in the unification and harmonization of international trade law, and in which the Assembly reaffirmed the mandate of the Commission, as the core legal body within the United Nations system in the field of international trade law, to coordinate legal activities in this field.La Commission a noté en particulier les passages de la résolution 59/39 dans lesquels l’Assemblée générale, d’une part, a exprimé la crainte que les activités entreprises par d’autres organismes dans le domaine du droit commercial international sans coordination suffisante avec la Commission ne conduisent à des doubles emplois indésirables et n’aillent pas dans le sens de l’efficacité, de l’homogénéité et de la cohérence recherchées dans l’unification et l’harmonisation du droit commercial international et, d’autre part, a réaffirmé que la Commission, principal organe juridique du système des Nations Unies dans le domaine du droit commercial international, avait pour mandat de coordonner les activités juridiques dans ce domaine.
Note was taken with appreciation of paragraph 4 of the resolution, in which the Assembly endorsed the efforts and initiatives of the Commission aimed at increasing coordination of and cooperation on legal activities of international and regional organizations active in the field of international trade law.Il a été pris note avec satisfaction du paragraphe 4 de cette résolution, dans lequel l’Assemblée a approuvé les efforts déployés et les initiatives prises par la Commission pour mieux coordonner les activités juridiques des organisations internationales et régionales s’occupant de droit commercial international et renforcer la coopération entre elles.
XIII.XIII.
Coordination and cooperationCoordination et coopération
A.A.
GeneralRemarques générales
207.207.
The Commission had before it a note by the Secretariat (A/CN.9/584) providing a brief survey of the work of international organizations related to the harmonization of international trade law, focusing upon substantive legislative work, as well as two additional notes addressing specific areas of activity, electronic commerce (A/CN.9/579) (see paras. 213-215 below) and insolvency law (A/CN.9/580/Add.1).La Commission a été saisie d’une note du secrétariat (A/CN.9/584) rendant brièvement compte des travaux, en particulier des travaux législatifs de fond, des organisations internationales en matière d’harmonisation du droit commercial international, ainsi que de deux autres notes sur des domaines d’activité particuliers, à savoir le commerce électronique (A/CN.9/579) (voir par. 213 à 215 ci-dessous) et le droit de l’insolvabilité (A/CN.9/580/Add.1).
The Commission commended the Secretariat for the preparation of those reports, recognizing their value to coordination of the activities of international organizations in the field of international trade law, and noted with appreciation that the survey contained in the note by the Secretariat (A/CN.9/584) was the first in a series that would be updated and revised on an annual basis.Elle a félicité le secrétariat pour la préparation de ces rapports, reconnaissant leur utilité pour la coordination des activités des organisations internationales dans le domaine du droit commercial international, et a noté avec satisfaction que la note du secrétariat (A/CN.9/584) constituait le premier rapport d’une série qui serait actualisée et révisée chaque année.
A number of suggestions for additional information were made.Un certain nombre de propositions d’informations à ajouter ont été faites.
The Commission noted that the first of a series of parallel reports on the activities of international organizations providing technical assistance to law reform in the areas of international trade law of interest to the Commission would be prepared for its thirty-ninth session in 2006.La Commission a également noté que le premier rapport d’une série parallèle consacrée aux activités des organisations internationales fournissant une assistance technique pour la réforme du droit dans les domaines du droit commercial international présentant un intérêt pour elle serait établi pour sa trente-neuvième session en 2006.
208.208.
It was recalled that the Commission had generally agreed at its thirty-seventh session that it should adopt a more proactive attitude, through its secretariat, to fulfilling its coordination role.Il a été rappelé que la Commission était généralement convenue, à sa trente-septième session, qu’elle devait s’acquitter plus activement, par l’intermédiaire de son secrétariat, de son rôle de coordination.
The Commission, recalling the statement by the General Assembly in its resolution 59/39 regarding the importance of coordination (see para. 206 above), noted with appreciation that the Secretariat was taking steps to engage in a dialogue, on both legislative and technical assistance activities, with a number of organizations, including the World Bank, the International Monetary Fund (IMF), the Common Market for Eastern and Southern Africa, the Hague Conference on Private International Law, the International Council for Commercial Arbitration, the International Development Law Organization, the Organization of American States and Unidroit.Rappelant les propos de l’Assemblée générale dans sa résolution 59/39 concernant l’importance de la coordination (voir par. 206 ci-dessus), elle a noté avec satisfaction que le secrétariat prenait des mesures pour engager un dialogue, sur les activités d’assistance législative et d’assistance technique, avec un certain nombre d’organisations, comme la Banque mondiale, la Conférence de La Haye de droit international privé, le Conseil international pour l’arbitrage commercial, le Fonds monétaire international (FMI), le Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe, l’Organisation des États américains, l’Organisation internationale de droit du développement et Unidroit.
The Commission noted that that work often involved travel to meetings of those organizations and the expenditure of funds allocated for official travel.Elle a noté que ce travail impliquait souvent de se rendre aux réunions de ces organisations et d’utiliser les fonds alloués aux voyages officiels.
The Commission reiterated the importance of coordination work being undertaken by UNCITRAL as the core legal body in the United Nations system in the field of international trade law and supported the use of travel funds for that purpose.Elle a rappelé l’importance du travail de coordination qu’elle réalisait en tant que principal organe juridique du système des Nations Unies dans le domaine du droit commercial international et a approuvé l’utilisation à cette fin des fonds alloués aux voyages.
B.B.
Insolvency lawDroit de l’insolvabilité
1.1.
Future work on insolvency lawTravaux futurs dans le domaine du droit de l’insolvabilité
209.209.
The Commission had before it a series of proposals, on which it heard presentations, for future work in the area of insolvency law (A/CN.9/582 and Add.1-7), specifically on treatment of corporate groups in insolvency, cross-border insolvency protocols in transnational cases, post-commencement financing in international reorganizations, directors’ and officers’ responsibilities and liabilities in insolvency and pre-insolvency cases, and commercial fraud and insolvency.La Commission a été saisie d’une série de propositions, qui lui ont été exposées oralement, de travaux futurs sur le droit de l’insolvabilité (A/CN.9/582 et Add.1 à 7), plus particulièrement sur le traitement des groupes de sociétés en cas d’insolvabilité, les protocoles d’insolvabilité internationale dans les procédures transnationales, le financement postérieur à l’ouverture de la procédure dans les redressements internationaux, les responsabilités des administrateurs et des dirigeants dans les procédures d’insolvabilité et les mécanismes avant insolvabilité ainsi que la fraude commerciale et l’insolvabilité.
The Commission recalled that several of those topics had arisen in the context of the development of the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law, but that the treatment in the Legislative Guide was either limited to a brief introduction, as in the case of treatment of corporate groups in insolvency, or limited to domestic insolvency law, as in the case of post-commencement financing.Elle a rappelé que plusieurs de ces questions s’étaient posées lors de l’élaboration du Guide législatif sur le droit de l’insolvabilité mais que leur traitement dans ce dernier se limitait soit à une brève introduction, comme dans le cas du traitement des groupes de sociétés, soit à la législation interne sur l’insolvabilité, comme dans le cas du financement postérieur à l’ouverture de la procédure.
It was acknowledged that undertaking further work on those two topics would build upon and complement the work already completed by the Commission.Il a été admis qu’une étude plus poussée de ces deux questions élargirait et compléterait les travaux déjà terminés par la Commission.
Similarly, the Commission agreed that the proposal on cross-border insolvency protocols was closely related and complementary to the promotion and use of a text already adopted by the Commission, the Model Law on Cross-Border Insolvency.De même, cette dernière est convenue que la proposition concernant les protocoles d’insolvabilité internationale avait un lien étroit et complémentaire avec la promotion et l’utilisation d’un texte qu’elle avait déjà adopté, à savoir la Loi type sur l’insolvabilité internationale.
It was recalled that a study on commercial fraud was being undertaken by the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC) in cooperation with the UNCITRAL secretariat and that, in addition to issues of criminal law, that work included aspects of civil law that would be relevant to insolvency.Il a aussi été rappelé que l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) avait entrepris, en coopération avec le secrétariat de la CNUDCI, une étude sur la fraude commerciale qui, outre les questions de droit pénal, abordait les aspects de droit civil ayant trait à l’insolvabilité.
The Commission was of the view that any future work on commercial fraud in the area of insolvency should be coordinated with the results of that study (see para. 218 below).La Commission a estimé que les éventuels travaux futurs sur la fraude commerciale dans le domaine de l’insolvabilité devraient tenir compte des résultats de cette étude (voir par. 218 ci-dessous).
The Commission noted that, while the topic of directors’ and officers’ liability was an important one, it might involve questions of criminal law that would be outside the mandate of the Commission or questions for which it might be difficult to find harmonized solutions.Elle a noté que, si la responsabilité des administrateurs et des dirigeants était un thème important, il risquait de soulever des questions de droit pénal qui n’entraient pas dans son mandat ou des questions pour lesquelles il serait peut-être difficile de trouver des solutions harmonisées.
For those reasons, that topic might not be as susceptible as other topics to future work at that time.Pour ces raisons, ce thème n’était peut-être pas aussi susceptible que les autres de faire l’objet de travaux futurs à ce stade.
210.210.
After discussion, some preference for the topics of corporate groups, cross-border protocols and post-commencement financing was expressed.Après discussion, une certaine préférence a été exprimée pour des travaux sur les groupes de sociétés, les protocoles d’insolvabilité internationale et le financement postérieur à l’ouverture de la procédure.
The Commission agreed that to facilitate further consideration and obtain the views and benefit from the expertise of international organizations and insolvency experts, an international colloquium should be held, similar to the UNCITRAL/INSOL International/International Bar Association Global Insolvency Colloquium (Vienna, 4-6 December 2000), which had been a key part of the work on the development of the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law (see A/CN.9/495).La Commission est convenue que, afin de faciliter un examen plus détaillé et pour obtenir les vues et tirer parti des connaissances spécialisées des organisations internationales et des spécialistes de l’insolvabilité, un colloque international, (semblable au Colloque sur l’insolvabilité internationale organisé par la CNUDCI, INSOL International et l’Association internationale du barreau (Vienne, 4-6 décembre 2000), qui avait été un élément important des travaux réalisés pour élaborer le Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité (voir A/CN.9/495), devrait être organisé.
The Commission agreed that in preparing the programme for that colloquium, to be held in Vienna from 14 to 16 November 2005, the Secretariat should take into account the discussion in the Commission in determining priorities.Elle est aussi convenue que, lors de la préparation du programme de ce colloque, devant se tenir à Vienne du 14 au 16 novembre 2005, le secrétariat devrait tenir compte des discussions qu’elle avait eues pour déterminer les priorités.
2.2.
Coordination with the World Bank and the International Monetary FundCoordination avec la Banque mondiale et le Fonds monétaire international
211.211.
The Commission recalled that, at its thirty-seventh session, in its decision adopting the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law, it had confirmed its intention to continue coordination and cooperation with the World Bank and IMF to facilitate the development of a unified international standard in the area of insolvency law.La Commission a rappelé que, à sa trente-septième session, dans sa décision portant adoption du Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité, elle avait confirmé son intention de continuer à travailler en coordination et en coopération avec la Banque mondiale et le FMI pour faciliter l’élaboration d’un standard international unifié en matière de droit de l’insolvabilité.
That standard was being developed in the context of the joint World Bank/IMF initiative on standards and codes (Reports on Standards and Codes (ROSC)), insolvency being one of the 12 areas that was identified as useful for the operational work of the Bank and IMF and for which standard assessments had been, and were to continue to be, undertaken.Ce standard était en cours d’élaboration dans le cadre de l’initiative menée conjointement par la Banque mondiale et le FMI sur les normes et codes (Rapports sur l’observation des normes et codes (RONC)), l’insolvabilité étant l’un des 12 domaines qui était considéré comme utile pour les opérations de ces deux institutions et pour lequel une évaluation des normes avait été, et devrait continuer à être, entreprise.
Those assessments were designed to assess a country’s institutional practices against an internationally recognized standard and, if needed, provide recommendations for improvement.Ce type d’évaluation avait pour but d’apprécier les pratiques institutionnelles d’un pays par rapport à une norme internationalement reconnue et, si nécessaire, de formuler des recommandations en vue d’améliorations.
They were conducted on a voluntary basis and at the request of a country, the results being confidential unless the country agreed to publication of an executive summary.Elle était réalisée sur une base volontaire à la demande d’un pays, les résultats étant confidentiels sauf si le pays acceptait la publication d’un résumé.
The uniform standard was to be based upon a framework that included both the World Bank’s Principles and Guidelines for Effective Insolvency and Creditor Rights Systems and the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law as independent texts.Le standard uniforme devrait prendre pour référence à la fois les Principes et directives de la Banque mondiale régissant le traitement de l’insolvabilité et la protection des droits des créanciers et le Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité en tant que textes séparés.
It was not expected that the two texts would be combined as a single publication.Ces deux textes ne devaient en principe pas être fusionnés en une seule et même publication.
212.212.
The Commission was informed that staff of the World Bank and IMF would recommend that their respective executive boards recognize those documents as constituting the unified standard for insolvency and creditor rights systems for use in the two institutions’ operational work.La Commission a été informée que des fonctionnaires de la Banque mondiale et du FMI recommanderaient que le Conseil des administrateurs de la première et le Conseil d’administration du second reconnaissent ces documents comme formant le standard unifié pour le traitement de l’insolvabilité et la protection des droits des créanciers susceptible d’être utilisé dans les opérations des deux institutions.
Recognition by the two executive boards would allow ROSC assessments to be conducted on the basis of the unified standard on insolvency and creditor rights systems.Cette reconnaissance permettrait à ces institutions d’évaluer l’observation des normes et codes en se fondant sur ce standard unifié.
The unified standard forms the basis of a methodology document that is being developed by the Bank, in coordination with IMF and UNCITRAL, within the parameters of the joint World Bank/IMF initiative on standards and codes.Ce dernier servait de base à un document de méthodologie que la Banque mondiale était en train d’élaborer en coordination avec le FMI et la CNUDCI, en fonction des paramètres de l’initiative conjointe des deux institutions sur les normes et codes.
C.C.
Electronic commerceCommerce électronique
213.213.
The Commission considered the possibility of undertaking future work in the area of electronic commerce in the light of a note submitted by the Secretariat in pursuance of the Commission’s mandate to coordinate international legal harmonization efforts in the area of international trade law, in which the Secretariat summarized the work undertaken by other organizations in various areas related to electronic commerce (A/CN.9/579).La Commission a examiné la possibilité d’entreprendre dans l’avenir des travaux sur le commerce électronique à la lumière d’une note résumant les travaux entrepris par d’autres organisations dans divers domaines liés au commerce électronique (A/CN.9/579) que lui avait présentée le secrétariat conformément au mandat qu’elle lui avait donné de coordonner les efforts déployés au niveau international pour harmoniser le droit commercial international.
It was pointed out that the range of issues currently being dealt with by various organizations were indicative of the various elements required to establish a favourable legal framework for electronic commerce.Il a été indiqué que l’éventail de questions actuellement traitées par diverses organisations mettait en évidence les divers éléments nécessaires à l’élaboration d’un cadre juridique favorable au commerce électronique.
The UNCITRAL Model Laws on Electronic Commerce and Electronic Signatures, as well as the draft convention on the use of electronic communications in international contracts, which the Commission had approved in its current session (see para. 166 above), provided a good basis for States to facilitate electronic commerce, but only addressed a limited number of issues.Les lois types de la CNUDCI sur le commerce électronique et sur les signatures électroniques, ainsi que le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux, que la Commission avait approuvé à sa session en cours (voir par. 166 ci-dessus), offraient aux États une base solide pour faciliter le commerce électronique, mais n’abordaient qu’un nombre limité de questions.
Much more needed to be done to enhance confidence and trust in electronic commerce, such as appropriate rules on consumer and privacy protection, cross-border recognition of electronic signatures and authentication methods, measures to combat computer crime and cybercrime, network security and critical infrastructure for electronic commerce and protection of intellectual property rights in connection with electronic commerce, among various other aspects.Bien d’autres éléments encore étaient nécessaires pour renforcer la confiance dans le commerce électronique, notamment des règles appropriées sur la protection des consommateurs et de la vie privée, la reconnaissance internationale des signatures électroniques et des techniques d’authentification, des mesures de lutte contre la criminalité informatique et la cybercriminalité, la sécurité des réseaux et une infrastructure essentielle pour le commerce électronique, ainsi que la protection des droits de propriété intellectuelle en rapport avec le commerce électronique.
At present, there was no single international document providing guidance to which legislators and policymakers around the world could refer for advice on those various aspects.Il n’existait pour le moment aucun guide international unique que les législateurs et les responsables politiques du monde entier puissent consulter pour y trouver des conseils sur ces divers aspects.
The task of legislators and policymakers, in particular in developing countries, might be greatly facilitated if such a comprehensive reference document were to be formulated.On pouvait considérablement faciliter leur tâche, en particulier dans les pays en développement, en élaborant un document de référence complet de cette nature.
214.214.
The Commission welcomed the information provided in the note by the Secretariat and confirmed the usefulness of such cross-sectoral overview of activities from the viewpoint both of its coordination activities and of the information requirements of Member States.La Commission s’est félicitée des informations fournies dans la note du secrétariat et a confirmé l’utilité de ce type de présentation intersectorielle d’activités, à la fois pour ses propres efforts de coordination et pour répondre aux besoins d’information des États membres.
There was general agreement that it would be useful for the Secretariat to prepare a more detailed study, in cooperation and in consultation with the other international organizations concerned, for consideration by the Commission at its thirty-ninth session, in 2006.De l’avis général, il serait utile que le secrétariat réalise, en coopération et en consultation avec les autres organisations internationales intéressées, une étude plus détaillée que la Commission examinerait à sa trente-neuvième session, en 2006.
Such a detailed overview, with proposals as to the form and nature of the reference document that would be envisaged, would be useful to allow the Commission to consider possible areas in which it could undertake legislative work in the future, as well as areas in which legislators and policymakers might benefit from comprehensive information, which did not necessarily need to take the form of specific legislative guidance.Cette étude détaillée, qui comprendrait des propositions sur la forme et sur la nature du document de référence envisagé, serait utile pour permettre à celle-ci d’examiner les domaines dans lesquels elle pourrait entreprendre des travaux législatifs dans l’avenir et ceux dans lesquels les législateurs et les responsables politiques pourraient tirer parti d’informations précises ne devant pas nécessairement prendre la forme d’orientations législatives concrètes.
In considering that matter, the Commission should bear in mind the need to ensure appropriate coordination and consultation with other organizations and to avoid duplicating or overlapping work.Lorsqu’elle examinerait la question, la Commission devrait tenir compte de la nécessité d’assurer une coordination et une concertation adéquates avec d’autres organisations et d’éviter la répétition ou le chevauchement d’activités.
It was also suggested that the overview should provide more detail on the work of some regional organizations than was contained in the note by the Secretariat.Il a également été proposé que l’étude fournisse des informations plus détaillées que celles contenues dans la note du secrétariat sur les travaux de certaines organisations régionales.
215.215.
As regards the range of issues to be considered in such a detailed overview, the following areas were suggested: transfer of rights in tangible goods or other rights through electronic communications, intellectual property rights, information security, cross-border recognition of electronic signatures, electronic invoicing and online dispute resolution. The Commission’s attention was also drawn to the recommendations for future work that had been made by the Working Group (see A/CN.9/571, para. 12).S’agissant du contenu de l’étude détaillée, on a proposé que celle-ci aborde les domaines suivants: le transfert de droits sur des biens meubles corporels ou d’autres droits au moyen de communications électroniques, les droits de propriété intellectuelle, la sécurité de l’information, la reconnaissance internationale des signatures électroniques, la facturation électronique, et la résolution des litiges en ligne. L’attention de la Commission a également été attirée sur les recommandations de travaux futurs qui avaient été faites par le Groupe de travail (voir A/CN.9/571, par. 12).
It was agreed that those recommendations should also be considered in the context of the detailed overview to be prepared by the Secretariat, to the extent that some of them would not be reflected in the explanatory notes to the convention on the use of electronic communications in international contracts (see para. 165 above), or in separate information activities undertaken by the Secretariat, such as monitoring the implementation of the UNCITRAL Model Laws on Electronic Commerce and Electronic Signatures, and compiling judicial decisions on the matters dealt with in those Model Laws.Il a été convenu que ces recommandations devraient également être examinées dans le contexte de l’étude détaillée devant être réalisée par le secrétariat, dans la mesure où certaines d’entre elles ne seraient pas prises en compte dans les notes explicatives accompagnant la convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux (voir par. 165 ci-dessus), ni dans des activités d’information séparées menées par le secrétariat, telles que le suivi de l’application des lois types de la CNUDCI sur le commerce électronique et sur les signatures électroniques et la compilation des décisions de justice concernant les sujets abordés dans ces lois types.
D.D.
Commercial fraudFraude commerciale
216.216.
The Commission recalled its consideration of the subject at its thirty-fifth to thirty-seventh sessions, in 2002 to 2004, respectively.La Commission a rappelé les débats qu’elle avait tenus sur le sujet de ses trente-cinquième à trente-septième sessions, de 2002 à 2004.
At its thirty-seventh session, in 2004, the Commission had agreed that it would be useful if, wherever appropriate, examples of commercial fraud were to be discussed in the particular contexts of projects worked on by the Commission so as to enable delegates involved in those projects to take the problem of fraud into account in their deliberations.À sa trente-septième session, en 2004, elle était convenue qu’il serait utile d’étudier, éventuellement, des exemples de fraude commerciale dans le contexte particulier des projets sur lesquels elle travaillait, afin que les représentants participant à ces projets puissent prendre en compte le problème de la fraude dans leurs délibérations.
In addition, the Commission agreed that the preparation of lists of common features present in typical fraudulent schemes could be useful as educational material for participants in international trade and other potential targets of perpetrators of frauds to the extent they would help them protect themselves and avoid becoming victims of fraudulent schemes.Elle était convenue également qu’il pourrait être utile d’élaborer des listes de caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses classiques pour sensibiliser les acteurs du commerce international et d’autres cibles potentielles des fraudeurs, dans la mesure où elles les aideraient à se protéger et à ne pas devenir victimes de telles pratiques.
While it was not proposed that the Commission itself or its intergovernmental working groups be directly involved in those efforts, it was agreed that the Secretariat would keep the Commission informed regarding such activity.Bien qu’il n’ait pas été proposé que la Commission ou ses groupes de travail intergouvernementaux participent directement à ces activités, il avait été convenu que le secrétariat tiendrait cette dernière informée à ce sujet.
217.217.
In that regard, the Commission’s attention was drawn to Economic and Social Council resolution 2004/26 of 21 July 2004, entitled “International cooperation in the prevention, investigation, prosecution and punishment of fraud, the criminal misuse and falsification of identity and related crimes”, in which the Council requested the Secretary-General to convene an intergovernmental expert group to prepare a study on fraud and the criminal misuse and falsification of identity and to develop on the basis of the study useful practices, guidelines or other materials, taking into account in particular the relevant work of UNCITRAL, and recommended that the Secretary-General designate UNODC to serve as secretariat for the intergovernmental expert group, in consultation with the secretariat of UNCITRAL.À cet égard, l’attention de la Commission a été attirée sur la résolution 2004/26 du Conseil économique et social, du 21 juillet 2004, intitulée “Coopération internationale en matière de prévention, d’enquêtes, de poursuites et de sanctions concernant la fraude, l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles et les infractions connexes”. Dans cette résolution, le Conseil priait le Secrétaire général de convoquer un groupe intergouvernemental d’experts chargé de réaliser une étude sur la fraude ainsi que l’abus et la falsification d’identité à des fins criminelles et d’élaborer, d’après cette étude, des pratiques, des principes directeurs et d’autres éléments utiles, en tenant compte, en particulier, des activités pertinentes de la CNUDCI; et lui recommandait de charger l’ONUDC d’assurer le secrétariat de ce groupe intergouvernemental d’experts, en consultation avec le secrétariat de la CNUDCI.
218.218.
At its thirty-eighth session, the Commission heard an oral report from the Secretariat regarding the results of the intergovernmental expert group meeting, organized by UNODC from 17 to 18 March 2005, which were reported to the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice at its fourteenth session (Vienna, 23-27 May 2005;À sa trente-huitième session, la Commission a entendu un rapport oral du secrétariat sur les résultats de la réunion du groupe intergouvernemental d’experts, organisée les 17 et 18 mars 2005 par l’ONUDC, résultats qui avaient été présentés à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale à sa quatorzième session (Vienne, 23-27 mai 2005;
see E/CN.15/2005/11).voir E/CN.15/2005/11).
The United Nations Commission on International Trade Law was informed that the participants at the expert group meeting had indicated that fraud was a serious concern for their Governments and represented a problem that was rapidly expanding, both in the range of frauds being committed and their geographical scope and diversity, owing in part to developments in technology.Elle a été informée que les participants à cette réunion avaient indiqué que la fraude préoccupait sérieusement leur gouvernement et que tant le nombre des actes frauduleux commis que leur portée géographique et leur diversité augmentaient rapidement en raison, pour partie, des progrès technologiques.
Participants had agreed that a study of the problem should be undertaken, based on information received from Member States in response to a questionnaire on fraud and the criminal misuse and falsification of identity (identity fraud) to be circulated by UNODC.Les participants étaient convenus qu’il faudrait entreprendre une étude sur le problème à partir des informations reçues des États Membres en réponse à un questionnaire sur la fraude ainsi que l’abus et la falsification d’identité (usurpation d’identité) à des fins criminelles qui serait distribué par l’ONUDC.
The Commission was informed that the UNCITRAL secretariat had participated in the expert group meeting and that the group had taken note of the willingness expressed by the UNCITRAL secretariat to assist UNODC in the preparation of the study and the drafting and dissemination of the questionnaire.La Commission a appris que son secrétariat avait participé à la réunion précitée et que le groupe intergouvernemental d’experts avait pris note de sa volonté d’aider l’ONUDC à préparer l’étude et à rédiger et à diffuser le questionnaire.
219.219.
The Commission took note of the Economic and Social Council resolution and support was expressed for the assistance of the UNCITRAL secretariat in the UNODC project.La Commission a pris note de la résolution du Conseil économique et social et a exprimé son soutien en faveur de l’aide apportée par son secrétariat au projet de l’ONUDC.
The view was expressed that the commercial and criminal law aspects of the topic of fraud provided a solid basis for the UNCITRAL secretariat cooperation with UNODC and could provide for more prophylactic coverage of the topic, in particular in the light of the suggestion that fraudulent activity was taking advantage of the gap between the commercial and criminal treatment of fraud.Selon un avis, les aspects de la fraude liés au droit commercial et au droit pénal constituaient pour le secrétariat une base solide de coopération avec l’ONUDC et permettraient d’aborder la question davantage sous l’angle de la prévention, compte tenu en particulier de l’idée selon laquelle les activités frauduleuses tiraient parti de la différence entre le traitement commercial et le traitement pénal de la fraude.
However, as had been expressed at previous sessions, several delegations stressed that, given the Commission’s mandate to harmonize trade law and enhance expertise in that area, work on this topic should stay within the parameters of commercial fraud and not stray into criminal law concerns, especially as there were numerous other international agencies working in the area of crime and law enforcement.Plusieurs délégations ont cependant souligné, comme lors de sessions antérieures que, eu égard au mandat de la Commission – à savoir harmoniser le droit commercial et renforcer les connaissances dans ce domaine –, les travaux sur le sujet devaient se limiter aux paramètres de la fraude commerciale sans s’égarer sur le terrain du droit pénal, d’autant plus que nombre d’autres organismes internationaux œuvraient dans le domaine de la criminalité et de la répression.
Another view was that civil aspects of commercial fraud appeared often to fall outside the usual areas of work by other international bodies.Selon un autre avis, les aspects civils de la fraude commerciale semblaient souvent sortir du champ de travail habituel des autres organismes internationaux.
It was suggested that commercial fraud should remain a potential topic for future work, pending the outcome of the UNODC study, and any future decisions of the Commission in that regard.Il a été dit que la fraude commerciale devrait rester un thème envisageable pour des travaux futurs, dans l’attente des résultats de l’étude de l’ONUDC et de toutes décisions futures de la Commission à cet égard.
220.220.
In response to an inquiry, it was clarified that the insolvency colloquium planned for November 2005 (see para. 210 above) could consider an aspect of fraud in relation to insolvency, but only insofar as considering a targeted legislative response to deter fraudulent practices in cases of insolvency, rather than serving the educational and preventive goals of general work on commercial fraud.En réponse à une question, il a été précisé que le colloque sur l’insolvabilité prévu à l’automne 2005 (voir par. 210 ci-dessus) pourrait traiter d’un aspect de la fraude en liaison avec l’insolvabilité, en s’en tenant toutefois à l’examen de mesures législatives ciblées visant à décourager des pratiques frauduleuses dans les cas d’insolvabilité, sans se préoccuper des objectifs de sensibilisation et de prévention des activités générales sur la fraude commerciale.
The Commission reiterated the mandate given to its secretariat, operating within existing resources and operational requirements, for an initiative to develop lists of common features present in typical fraudulent schemes (see para. 216 above) and requested its secretariat to consider how best to coordinate that work with the preparation of the UNODC study entrusted to the intergovernmental expert group.La Commission a réitéré le mandat donné à son secrétariat de prendre l’initiative, dans la limite des ressources disponibles et des exigences opérationnelles, d’élaborer des listes de caractéristiques communes aux pratiques frauduleuses classiques (voir par. 216 ci-dessus) et l’a prié d’examiner comment coordonner au mieux ce travail avec la réalisation de l’étude de l’ONUDC dont avait été chargé le groupe intergouvernemental d’experts.
E.E.
Reports of other international organizationsRapports d’autres organisations internationales
1.1.
Council of EuropeConseil de l’Europe
221.221.
The Commission heard a statement on behalf of the Council of Europe on the Convention on Cybercrime (Budapest, 2001), which entered into force on 1 July 2004.La Commission a entendu une déclaration au nom du Conseil de l’Europe sur la Convention sur la cybercriminalité (Budapest, 2001), entrée en vigueur le 1er juillet 2004.
The Commission was informed that the Convention obliged Governments to introduce a harmonized notion of computer-related offences in their national legal systems;Elle a été informée que cette Convention faisait obligation aux pays d’introduire un concept harmonisé d’infractions informatiques dans leur système juridique interne;
to establish certain harmonized procedures of investigation and prosecution;d’instaurer certaines procédures harmonisées aux fins d’enquêtes et de poursuites;
to establish an institutional capacity permitting judicial organs to combat computer-related offences;de mettre en place des moyens institutionnels permettant aux organes judiciaires de lutter contre les infractions informatiques;
to establish appropriate conditions for direct cooperation between public institutions as well as between them and entities from the private sector;de créer les conditions d’une coopération directe entre les institutions publiques ainsi qu’entre ces dernières et des entités du secteur privé;
to establish effective regimes for judicial assistance that would permit direct cross-border cooperation;de mettre en place des régimes efficaces d’entraide judiciaire qui permettraient une coopération transfrontière directe;
and to create an intergovernmental system for urgent intervention.et de créer un système intergouvernemental pour intervenir en cas d’urgence.
222.222.
It was emphasized that the Convention on Cybercrime was not limited to the European continent;Il a été souligné que la Convention sur la cybercriminalité ne se limitait pas au continent européen;
a number of non-European States had participated in its negotiations and, in addition to signature by 31 member States of the Council of Europe, it had been signed by non-members such as Canada, Japan, South Africa and the United States.un certain nombre d’États non européens avaient participé à sa négociation et, outre 31 États membres du Conseil de l’Europe, des États non membres tels que l’Afrique du Sud, le Canada, les États-Unis d’Amérique et le Japon l’avaient signée.
223.223.
Noting that declarations in support of the Convention had been adopted in several organizations such as Asia-Pacific Economic Cooperation, the Commonwealth and the Organization of American States and endorsed at a summit of the Group of Eight and that the Convention presented a useful complement to the draft convention on the use of electronic communications in international contracts, it was suggested on behalf of the Council of Europe that the Commission might wish to join the movement to encourage Governments to adhere to the Convention on Cybercrime or to enact its principles in their national laws.Notant que des déclarations en faveur de la Convention avaient été adoptées dans plusieurs organisations telles que l’Association de coopération économique Asie-Pacifique, le Commonwealth et l’Organisation des États américains et avalisées à un sommet du G-8, et que la Convention complétait utilement le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux, il a été proposé au nom du Conseil de l’Europe que la Commission se joigne éventuellement au mouvement pour encourager les États à adhérer à la Convention ou à incorporer ses principes dans leur droit interne.
224.224.
The Commission, having expressed its appreciation to the representative of the Council of Europe for the presentation of the Convention on Cybercrime, recalled its plan to consider at its next session a proposal for a coordinated legislative reference document on electronic commerce (see paras. 214 and 215 above) and agreed that the Convention might usefully be included in that context, in view of the increasing vulnerability of international trade to abusive or fraudulent use of Internet technology and the potential of the Convention to provide Governments and the private sector with useful tools to fight cybercrime.La Commission, après avoir remercié le représentant du Conseil de l’Europe d’avoir présenté la Convention sur la cybercriminalité, a rappelé qu’elle envisageait d’examiner à sa session suivante une proposition de document de référence coordonné en matière législative sur le commerce électronique (voir par. 214 et 215 ci-dessus) et est convenue que cette Convention pourrait utilement être incluse dans ce contexte étant donné la vulnérabilité croissante du commerce international face à l’utilisation abusive ou frauduleuse de la technologie d’Internet et la possibilité pour la Convention de donner aux États et au secteur privé des moyens efficaces de lutter contre la cybercriminalité.
2.2.
International Council for Commercial ArbitrationConseil international pour l’arbitrage commercial
225.225.
The Commission heard a statement on behalf of the International Council for Commercial Arbitration on the importance of the role of courts in the arbitral process and of activities undertaken by the Council to provide technical assistance to judges in that regard.La Commission a entendu une déclaration au nom du Conseil international pour l’arbitrage commercial sur l’importance du rôle des tribunaux dans le processus arbitral et des activités entreprises par le Conseil pour fournir une assistance technique aux juges à cet égard.
The Commission was informed that the Council was willing to assist and cooperate with UNCITRAL in that area of technical assistance, including with the development of materials that might be used to facilitate that technical assistance.La Commission a été informée que le Conseil souhaitait l’aider et coopérer avec elle dans ce domaine d’assistance technique, notamment en élaborant des matériels qui pourraient être utilisés pour faciliter cette assistance.
3.3.
Hague Conference on Private International LawConférence de La Haye de droit international privé
226.226.
The Commission heard a statement on behalf of the Hague Conference on Private International Law reporting on progress with a number of projects, including:La Commission a entendu une déclaration au nom de la Conférence de La Haye de droit international privé concernant l’avancement d’un certain nombre de projets, parmi lesquels:
(a)a)
The conclusion of the diplomatic conference in June 2005 with the adoption of a new Convention on Choice of Court Agreements (an explanatory report to be published later in 2005);La conclusion de la Conférence diplomatique en juin 2005 avec l’adoption d’une nouvelle convention sur les accords d’élection de for, (un rapport explicatif devrait être publié d’ici à fin 2005);
(b)b)
An international forum held in May 2005 on e-Notarization and e-Apostille, in particular with respect to application of the Convention Abolishing the Requirement of Legalization for Foreign Public Documents (The Hague, 1961);Un forum international tenu en mai 2005 sur la notarisation et l’apostille électroniques, en particulier pour ce qui est de l’application de la Convention supprimant l’exigence de la légalisation des actes publics étrangers (La Haye, 1961);
(c)et c)
A conference held in October 2004 on the practical interplay of existing instruments in international trade law and dispute resolution with regard to electronic transactions, the proceedings of which were to be published in 2005.Une conférence tenue en octobre 2004 sur l’interaction pratique des instruments existants du droit commercial international et le règlement des litiges concernant les opérations électroniques, dont le compte rendu devait être publié en 2005.
227.227.
The Commission was also informed that Paraguay had become a member of the Hague Conference and that the Statute of the Hague Conference had been amended to permit economic integration organizations to become members.La Commission a également été informée que le Paraguay était devenu membre de la Conférence de La Haye et que le Statut de cette dernière avait été modifié pour permettre aux organisations d’intégration économique de devenir membres.
4.4.
International Institute for the Unification of Private LawInstitut international pour l’unification du droit privé (Unidroit)
228.228.
The Secretary-General of the International Institute for the Unification of Private Law (Unidroit) reported on progress with a number of different projects, including:Le Secrétaire général de l’Institut international pour l’unification du droit privé (Unidroit) a rendu compte de l’avancement d’un certain nombre de projets, notamment:
(a)a)
The expected entry into force, in the next few months, of the Protocol to the Cape Town Convention on Matters Specific to Aircraft Equipment (Cape Town, 2001) and the establishment, within the International Civil Aviation Organization, of the registry function under that Convention;L’entrée en vigueur attendue, dans les mois à venir, du Protocole portant sur les questions spécifiques aux matériels d’équipement aéronautiques à la Convention du Cap (Le Cap, 2001) et la création, au sein de l’Organisation de l’aviation civile internationale, de la fonction de registre prévue par cette convention;
(b)b)
The proposal to convene a diplomatic conference in 2006 on the second protocol to the Cape Town Convention, dealing with the financing of railway rolling stock, the continuing negotiation of the third protocol, dealing with space assets, and with proposals for further protocols on agricultural, construction and mining equipment;La proposition de convoquer une conférence diplomatique en 2006 sur le deuxième Protocole portant sur le financement du matériel roulant ferroviaire à la Convention du Cap et la poursuite de la négociation du troisième Protocole portant sur les questions spécifiques aux biens spatiaux et des propositions d’autres protocoles sur le matériel agricole, de construction et d’extraction minière;
(c)c)
The addition, in 2004, of six chapters to the Uniform Principles of International Commercial Contracts and proposals for further additions;L’addition, en 2004, de six chapitres aux Principes relatifs aux contrats du commerce international et des propositions d’additions supplémentaires;
(d)d)
The adoption in 2004 of the Principles of Transnational Civil Procedure;L’adoption en 2004 des Principes de procédure civile transnationale;
(e)e)
Continuing negotiation of a draft convention on substantive rules regarding securities held with intermediaries;La poursuite de la négociation d’un projet de convention sur l’harmonisation des règles de droit matériel applicables aux titres détenus auprès d’un intermédiaire;
(f)f)
Development of a uniform contract law for States parties to the Treaty on the Harmonization of Business Law in Africa;L’élaboration d’un droit uniforme des contrats pour les États parties au Traité relatif à l’harmonisation en Afrique du droit des affaires;
(g)et g)
Planning for future projects on a legislative guide on capital markets law and a model law on international financial leasing, as follow-up to the Convention on International Financial Leasing (Ottawa, 1988).La planification de projets futurs concernant un guide législatif sur le droit des marchés financiers et une loi type sur le crédit-bail international comme suite à la Convention sur le crédit-bail international (Ottawa, 1988).
229.229.
The Commission was informed that Unidroit would, at some future date, seek endorsement by the Commission of the Principles of International Commercial Contracts.La Commission a été informée qu’Unidroit lui demanderait à une date future d’approuver les Principes relatifs aux contrats du commerce international.
5.5.
International Monetary FundFonds monétaire international
230.230.
The Commission heard a statement on behalf of IMF on the coordination of its legal work, in particular technical assistance, with other organizations.La Commission a entendu une déclaration au nom du FMI sur la coordination de ses travaux juridiques, en particulier l’assistance technique, avec d’autres organisations.
It was noted that technical assistance was generally delivered at the request of States, with the demand for assistance generally exceeding capacity.Il a été noté que l’assistance technique était généralement fournie à la demande des États, et que la demande dépassait généralement les capacités.
Most technical assistance was directed at assisting States with economic development and financial stability reform, including with respect to central banking and banking regulation;La majeure partie de l’assistance était orientée vers le développement économique des États et la réforme de la stabilité financière, concernant notamment le respect de la réglementation des banques centrales et autres banques;
fiscal issues;les questions budgétaires;
anti-money-laundering and financing of terrorism;la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme;
creditor rights, including insolvency, secured transactions and enforcement of financial claims;les droits des créanciers, y compris l’insolvabilité, les opérations garanties et le recouvrement des créances financières;
and governance of public institutions. Technical assistance generally involved drafting of legislation and regulations;et la gouvernance des institutions publiques. L’assistance technique comportait généralement la rédaction de textes législatifs et de règlements;
seminars and training for lawyers and judges;des séminaires et des stages de formation à l’intention des avocats et des juges;
and participation in the development of international best practices and standards, such as the UNCITRAL Legislative Guide on Insolvency Law.et la participation à l’élaboration des meilleures pratiques et normes internationales, telles que le Guide législatif de la CNUDCI sur le droit de l’insolvabilité.
Delivery of the Fund’s technical assistance programme was informed by coordination with other organizations active in those fields.Le programme d’assistance technique du Fonds était exécuté en coordination avec d’autres organisations actives dans ce domaine.
F.F.
Congress 2007Congrès en 2007
231.231.
The Commission approved the plan, in the context of the fortieth annual session of the Commission in Vienna, in 2007, to hold a congress similar to the UNCITRAL Congress on Uniform Commercial Law in the Twenty-first Century (New York, 18-22 May 1992).La Commission a approuvé l’idée de tenir, dans le cadre de sa quarantième session annuelle à Vienne, en 2007, un congrès (semblable à son Congrès sur le droit commercial uniforme au XXIe siècle (New York, 18-22 mai 1992).
The Commission envisaged that the congress would review the results of the past work programme of UNCITRAL, as well as related work of other organizations active in the field of international trade law, assess current work programmes and consider and evaluate topics for future work programmes.Elle a prévu qu’à ce congrès les résultats de son programme de travail passé (ainsi que les travaux apparentés d’autres organisations actives dans le domaine du droit commercial international) seraient examinés, les programmes de travail en cours évalués, et les thèmes des programmes de travail futurs étudiés et évalués.
XIV.XIV.
Other businessQuestions diverses
A.A.
Willem C. Vis International Commercial Arbitration MootConcours d’arbitrage commercial international Willem C. Vis
232.232.
It was noted that the Institute of International Commercial Law at Pace University School of Law in White Plains, New York, had organized the Twelfth Willem C. Vis International Commercial Arbitration Moot in Vienna from 18 to 24 March 2005.Il a été noté que l’Institut de droit commercial international de la faculté de droit de Pace University à White Plains (New York) avait organisé le douzième concours d’arbitrage commercial international Willem C. Vis à Vienne du 18 au 24 mars 2005.
As in previous years, the Moot had been co-sponsored by the Commission.Comme les années précédentes, ce concours avait été coparrainé par la Commission.
It was noted that legal issues dealt with by the teams of students participating in the Twelfth Moot had been based on the United Nations Sales Convention, the Swiss Rules of International Arbitration, the Arbitration Model Law and the New York Convention.Il a été noté que les questions juridiques soumises aux équipes d’étudiants participant à ce douzième concours étaient fondées sur la Convention des Nations Unies sur les ventes, le Règlement suisse d’arbitrage international, la Loi type sur l’arbitrage et la Convention de New York.
Some 151 teams from law schools in 46 countries had participated in the Twelfth Moot. The best team in oral arguments was that of Stetson University, Florida, United States, followed by the University of Vienna, Austria.Avaient participé à ce concours 151 équipes représentant les facultés de droit de 46 pays. L’équipe ayant le mieux plaidé avait été celle de la Stetson University de Floride (États Unis d’Amérique), suivie de l’Université de Vienne.
The Commission noted that its secretariat had also organized lectures relating to its work coinciding with the period in which the Moot had been held.La Commission a noté que son secrétariat avait aussi organisé, parallèlement à ce concours, une série de conférences sur ses travaux.
The Thirteenth Willem C. Vis International Commercial Arbitration Moot would be held in Vienna from 7 to 13 April 2006.Le treizième concours d’arbitrage commercial international Willem C. Vis se tiendrait à Vienne du 7 au 13 avril 2006.
233.233.
The Commission heard a report about the history, growth and features of the Moot.Un rapport sur l’histoire, le développement et les caractéristiques du concours a été présenté à la Commission.
Statements were made highlighting the importance of the Moot as a means of introducing law students to the work of UNCITRAL and to its uniform legal texts, in particular in the areas of contract law and arbitration.Des déclarations ont été faites qui soulignaient l’importance de ce concours car il permettait aux étudiants en droit de se familiariser avec les travaux de la Commission et ses textes de droit uniforme, en particulier dans les domaines du droit des contrats et de l’arbitrage.
The Commission noted the positive impact that the Moot had on law students, professors and practitioners around the world.La Commission a noté l’impact positif que le concours avait sur les étudiants, les professeurs et les praticiens du monde entier.
It was widely felt that the annual Moot, with its extensive oral and written competition, and its broad international participation, presented an excellent opportunity to disseminate information about UNCITRAL, its legal texts and for teaching international trade law.De l’avis général, le concours annuel, de par ses épreuves orales et écrites détaillées et la large participation internationale qu’il suscitait, était une excellente occasion de diffuser des informations sur la CNUDCI et ses textes juridiques, ainsi que d’enseigner le droit commercial international.
The suggestion was made that information about the Moot should be circulated more widely in law schools and universities and that the Moot should be considered an important part of the UNCITRAL technical assistance programme.Il a été proposé de diffuser plus largement des informations sur ce concours auprès des facultés de droit et des universités et de considérer celui-ci comme étant un élément important du programme d’assistance technique de la CNUDCI.
234.234.
The Commission expressed its gratitude to the organizers and sponsors of the Moot for their efforts to make it successful and hoped that the international outreach and positive impact of the Moot would continue to grow.La Commission a remercié les organisateurs et les promoteurs du concours pour avoir œuvré à sa réussite et a exprimé l’espoir que son audience internationale et ses incidences bénéfiques continueraient de s’étendre.
Special appreciation was expressed to Eric E. Bergsten, former Secretary of the Commission, for the development and direction of the Moot since its inception in 1993-1994.Elle a tout particulièrement remercié Eric E. Bergsten, ancien secrétaire de la Commission, pour avoir développé et dirigé le concours depuis sa création en 1993-1994.
B.B.
UNCITRAL information resourcesRessources de la CNUDCI en matière d’information
235.235.
The Secretariat presented to the Commission the new UNCITRAL website (www.uncitral.org) launched in June 2005.Le secrétariat a présenté le nouveau site Web de la CNUDCI (http://www.uncitral.org/) lancé en juin 2005.
The Commission welcomed the new website and noted with appreciation the extended implementation of the principle of multilingualism in the website, as well as its enhanced functionality, which further facilitated delegates’ access to documents.La Commission, s’est félicitée de ce nouveau site et a constaté avec satisfaction que le principe du multilinguisme y avait été largement appliqué et que le site avait gagné en fonctionnalités, qui facilitaient encore plus l’accès des représentants aux documents.
The Commission considered the UNCITRAL website an important component of the Commission’s overall programme of information activities and training and technical assistance and encouraged the Secretariat to further maintain and upgrade the website in accordance with the existing guidelines.Elle a jugé que ce site était un élément important de son programme général d’information, de formation et d’assistance technique, et a encouragé le secrétariat à le tenir à jour et à le perfectionner en tenant compte des directives en vigueur.
C.C.
BibliographyBibliographie
236.236.
The Commission noted with appreciation the bibliography of recent writings related to its work (A/CN.9/581).La Commission a pris note avec satisfaction de la bibliographie des écrits récents ayant trait à ses travaux (A/CN.9/581).
The Commission was informed that the bibliography was being updated on the UNCITRAL website on an ongoing basis.Elle a été informée que cette bibliographie était régulièrement mise à jour sur son site Web.
The Commission stressed that it was important for the bibliography to be as complete as possible and, for that reason, requested Governments, academic institutions, other relevant organizations and individual authors to send copies of relevant publications to its secretariat.Elle a souligné qu’il importait que cette bibliographie soit aussi complète que possible et a donc prié les gouvernements, les établissements universitaires, les autres organismes concernés et les auteurs d’envoyer à son secrétariat un exemplaire de leurs publications pertinentes.
XV.XV.
Date and place of future meetingsDate et lieu des réunions futures
A.A.
General discussion on the duration of sessionsDébat général sur la durée des sessions
237.237.
The Commission recalled that, at its thirty-sixth session, it had agreed that: (a) working groups should normally meet for a one-week session twice a year;La Commission a rappelé qu’à sa trente-sixième session, elle avait décidé que: a) les groupes de travail devraient normalement se réunir pour une session d’une semaine deux fois par an;
(b) extra time, if required, could be allocated from the unused entitlement of another working group provided that such an arrangement would not result in the increase of the total number of 12 weeks of conference services per year currently allotted to sessions of all six working groups of the Commission;b) du temps supplémentaire pourrait être accordé, si nécessaire, à l’un des groupes de travail si un autre n’utilisait pas entièrement le sien, à condition de ne pas dépasser le nombre total de 12 semaines par an de services de conférence allouées actuellement à l’ensemble des six groupes de travail de la Commission;
and (c) if any request by a working group for extra time would result in the increase of the 12-week allotment, it should be reviewed by the Commission, with proper justification being given by that working group regarding the reasons for which a change in the meeting pattern was needed.et c) si une demande d’allongement du temps alloué présentée par un groupe de travail entraînait un tel dépassement, la Commission devrait l’examiner en priant ce groupe de travail de justifier la nécessité d’un tel changement.
238.238.
At its thirty-eighth session, for the reasons noted by the Commission at its thirty-sixth session, the Commission decided to accommodate again the need of Working Group III (Transport Law) for two-week sessions, utilizing the entitlement of Working Group IV (Electronic Commerce), which was not expected to meet in the second half of 2005 or in 2006.À sa trente-huitième session, la Commission a décidé, pour les raisons indiquées à sa trente-sixième session, d’accorder de nouveau au Groupe de travail III (Droit des transports) les sessions de deux semaines dont il avait besoin, en utilisant le temps normalement alloué au Groupe de travail IV (Commerce électronique), qui ne devrait pas se réunir au second semestre de 2005 ni en 2006.
In addition, the Commission noted that Working Group V (Insolvency Law) was not expected to meet before the Commission’s thirty-ninth session.La Commission a noté en outre que le Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) ne devrait pas se réunir non plus avant sa trente-neuvième session.
Meeting dates from 1 to 5 May 2006 reserved for that Working Group would therefore be available for another working group that might need to hold a longer or an additional session.Le temps de réunion réservé à ce groupe de travail, à savoir du 1er au 5 mai 2006, pourrait donc être utilisé par un autre groupe de travail qui aurait éventuellement besoin de tenir une session plus longue ou une session supplémentaire.
B.B.
Thirty-ninth session of the CommissionTrente-neuvième session de la Commission
239.239.
The Commission approved the holding of its thirty-ninth session in New York, from 19 June to 7 July 2006.La Commission a approuvé la tenue de sa trente-neuvième session à New York du 19 juin au 7 juillet 2006.
The duration of the session might be shortened, should a shorter session become advisable in view of the draft texts produced by the various working groups.La durée de la session pourrait être réduite si cela s’avérait opportun compte tenu de l’état d’avancement des projets de textes élaborés par les divers groupes de travail.
C.C.
Sessions of working groups up to the thirty-ninth session of the CommissionSessions des groupes de travail avant la trente-neuvième session de la Commission
240.240.
The Commission approved the following schedule of meetings for its working groups:La Commission a approuvé le calendrier ci-après pour les sessions de ses groupes de travail:
(a)a)
Working Group I (Procurement) would hold its eighth session in Vienna from 7 to 11 November 2005 and its ninth session in New York from 24 to 28 April 2006;Le Groupe de travail I (Passation de marchés) tiendrait sa huitième session à Vienne du 7 au 11 novembre 2005, et sa neuvième session à New York du 24 au 28 avril 2006;
(b)b)
Working Group II (Arbitration and Conciliation) would hold its forty-third session in Vienna from 3 to 7 October 2005 and its forty-fourth session in New York from 23 to 27 January 2006;Le Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) tiendrait sa quarante-troisième session à Vienne du 3 au 7 octobre 2005, et sa quarante-quatrième session à New York du 23 au 27 janvier 2006;
(c)c)
Working Group III (Transport Law) would hold its sixteenth session in Vienna from 28 November to 9 December 2005 and its seventeenth session in New York from 3 to 13 April 2006 (the United Nations will be closed on 14 April);Le Groupe de travail III (Droit des transports) tiendrait sa seizième session à Vienne du 28 novembre au 9 décembre 2005, et sa dix-septième session à New York du 3 au 13 avril 2006 (l’Organisation des Nations Unies étant fermée le 14 avril);
(d)d)
Working Group IV (Electronic Commerce). No session of the Working Group was envisaged;Aucune session n’était envisagée pour le Groupe de travail IV (Commerce électronique);
(e)e)
Working Group V (Insolvency Law). No session of the Working Group was envisaged;Aucune session n’était envisagée pour le Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité);
(f)f)
Working Group VI (Security Interests) would hold its eighth session in Vienna from 5 to 9 September 2005 and its ninth session in New York from 30 January to 3 February 2006.Le Groupe de travail VI (Sûretés) tiendrait sa huitième session à Vienne du 5 au 9 septembre 2005, et sa neuvième session à New York du 30 janvier au 3 février 2006.
D.D.
Sessions of working groups in 2006 after the thirty-ninth session of the CommissionSessions des groupes de travail en 2006 après la trente-neuvième session de la Commission
241.241.
The Commission noted that tentative arrangements had been made for working group meetings in 2006 after its thirty-ninth session (the arrangements were subject to the approval of the Commission at its thirty-ninth session):La Commission a noté qu’un calendrier provisoire avait été établi pour les réunions que ses groupes de travail tiendraient en 2006 après sa trente-neuvième session (ce calendrier était subordonné à son approbation à sa trente-neuvième session):
(a)a)
Working Group I (Procurement) would hold its tenth session in Vienna from 4 to 8 December 2006;Le Groupe de travail I (Passation de marchés) tiendrait sa dixième session à Vienne du 4 au 8 décembre 2006;
(b)b)
Working Group II (Arbitration and Conciliation) would hold its forty-fifth session in Vienna from 11 to 15 September 2006;Le Groupe de travail II (Arbitrage et conciliation) tiendrait sa quarante-cinquième session à Vienne du 11 au 15 septembre 2006;
(c)c)
Working Group III (Transport Law) would hold its eighteenth session in Vienna from 6 to 17 November 2006;Le Groupe de travail III (Droit des transports) tiendrait sa dix-huitième session à Vienne du 6 au 17 novembre 2006;
(d)d)
Working Group IV (Electronic Commerce). No session of the Working Group was envisaged;Aucune session n’était envisagée pour le Groupe de travail IV (Commerce électronique);
(e)e)
Working Group V (Insolvency Law) would hold its thirty-first session in Vienna from 11 to 15 December 2006;Le Groupe de travail V (Droit de l’insolvabilité) tiendrait sa trente et unième session à Vienne du 11 au 15 décembre 2006;
(f)f)
Working Group VI (Security Interests) would hold its tenth session in Vienna from 18 to 22 September 2006.Le Groupe de travail VI (Sûretés) tiendrait sa dixième session à Vienne du 18 au 22 septembre 2006.
Annex IAnnexe I
Draft Convention on the Use of Electronic Communications in International ContractsProjet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux
The States Parties to this Convention,Les États Parties à la présente Convention,
Reaffirming their belief that international trade on the basis of equality and mutual benefit is an important element in promoting friendly relations among States,Réaffirmant leur conviction que le commerce international sur la base de l’égalité et des avantages mutuels constitue un élément important susceptible de promouvoir les relations amicales entre les États,
Noting that the increased use of electronic communications improves the efficiency of commercial activities, enhances trade connections and allows new access opportunities for previously remote parties and markets, thus playing a fundamental role in promoting trade and economic development, both domestically and internationally,Notant que l’usage accru des communications électroniques améliore l’efficacité des activités commerciales, renforce les relations commerciales et offre de nouvelles possibilités de débouchés à des parties et à des marchés auparavant isolés, jouant ainsi un rôle fondamental dans la promotion du commerce et du développement économique, aux niveaux tant national qu’international,
Considering that problems created by uncertainty as to the legal value of the use of electronic communications in international contracts constitute an obstacle to international trade,Considérant que les problèmes créés par les incertitudes quant à la valeur juridique de l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux constituent un obstacle au commerce international,
Convinced that the adoption of uniform rules to remove obstacles to the use of electronic communications in international contracts, including obstacles that might result from the operation of existing international trade law instruments, would enhance legal certainty and commercial predictability for international contracts and help States gain access to modern trade routes,Convaincus que l’adoption de règles uniformes pour éliminer les obstacles à l’utilisation des communications électroniques dans les contrats internationaux, notamment les obstacles pouvant résulter de l’application des instruments de droit commercial international existants, renforcerait la sécurité juridique et la prévisibilité commerciale pour les contrats internationaux et aiderait les États à accéder aux circuits commerciaux modernes,
Being of the opinion that uniform rules should respect the freedom of parties to choose appropriate media and technologies, taking account of the principles of technological neutrality and functional equivalence, to the extent that the means chosen by the parties comply with the purpose of the relevant rules of law,Estimant que des règles uniformes devraient respecter la liberté des parties de choisir les supports et technologies appropriés, en tenant compte des principes de neutralité technologique et d’équivalence fonctionnelle, dans la mesure où les moyens choisis par celles-ci sont conformes à l’objet des règles de droit applicables en la matière,
Desiring to provide a common solution to remove legal obstacles to the use of electronic communications in a manner acceptable to States with different legal, social and economic systems,Désireux de trouver une solution commune pour lever les obstacles juridiques à l’utilisation des communications électroniques d’une manière qui soit acceptable pour les États dotés de systèmes juridiques, sociaux et économiques différents,
Have agreed as follows:Sont convenus de ce qui suit:
Chapter I. Sphere of applicationCHAPITRE PREMIER. SPHÈRE D’APPLICATION
Article 1.Article premier.
Scope of applicationChamp d’application
1.1.
This Convention applies to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract between parties whose places of business are in different States.La présente Convention s’applique à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat entre des parties ayant leur établissement dans des États différents.
2.2.
The fact that the parties have their places of business in different States is to be disregarded whenever this fact does not appear either from the contract or from any dealings between the parties or from information disclosed by the parties at any time before or at the conclusion of the contract.Il n’est pas tenu compte du fait que les parties ont leur établissement dans des États différents lorsque ce fait ne ressort ni du contrat, ni de transactions effectuées entre les parties, ni de renseignements donnés par elles à un moment quelconque avant la conclusion ou lors de la conclusion du contrat.
3.3.
Neither the nationality of the parties nor the civil or commercial character of the parties or of the contract is to be taken into consideration in determining the application of this Convention.Ni la nationalité des parties, ni le caractère civil ou commercial des parties ou du contrat ne sont pris en considération pour l’application de la présente Convention.
Article 2.Article 2.
ExclusionsExclusions
1.1.
This Convention does not apply to electronic communications relating to any of the following:La présente Convention ne s’applique pas aux communications électroniques qui ont un rapport avec l’un quelconque des éléments suivants:
(a)a)
Contracts concluded for personal, family or household purposes;Contrats conclus à des fins personnelles, familiales ou domestiques;
(b)b) i)
(i) Transactions on a regulated exchange;Opérations sur un marché boursier réglementé;
(ii) foreign exchange transactions;ii) opérations de change;
(iii) inter-bank payment systems, inter-bank payment agreements or clearance and settlement systems relating to securities or other financial assets or instruments;iii) systèmes de paiement interbancaire, accords de paiement interbancaire ou systèmes de compensation et de règlement portant sur des valeurs mobilières ou d’autres instruments ou actifs financiers;
(iv) the transfer of security rights in, sale, loan or holding of or agreement to repurchase securities or other financial assets or instruments held with an intermediary.iv) transfert de sûretés sur des valeurs mobilières ou d’autres instruments ou actifs financiers détenus auprès d’intermédiaires ou vente, prêt, détention ou convention de rachat de ces valeurs, actifs ou instruments.
2.2.
This Convention does not apply to bills of exchange, promissory notes, consignment notes, bills of lading, warehouse receipts or any transferable document or instrument that entitles the bearer or beneficiary to claim the delivery of goods or the payment of a sum of money.La présente Convention ne s’applique pas aux lettres de change, aux billets à ordre, aux lettres de transport, aux connaissements, aux récépissés d’entrepôt ni à aucun document ou instrument transférable donnant le droit au porteur ou au bénéficiaire de demander la livraison de marchandises ou le paiement d’une somme d’argent.
Article 3.Article 3.
Party autonomyAutonomie des parties
The parties may exclude the application of this Convention or derogate from or vary the effect of any of its provisions.Les parties peuvent exclure l’application de la présente Convention ou déroger à l’une quelconque de ses dispositions ou en modifier les effets.
Chapter II.CHAPITRE II.
General provisionsDISPOSITIONS GÉNÉRALES
Article 4.Article 4.
DefinitionsDéfinitions
For the purposes of this Convention:Aux fins de la présente Convention:
(a)a)
“Communication” means any statement, declaration, demand, notice or request, including an offer and the acceptance of an offer, that the parties are required to make or choose to make in connection with the formation or performance of a contract;Le terme “communication” désigne toute mention, déclaration, mise en demeure, notification ou demande, y compris une offre et l’acceptation d’une offre, que les parties sont tenues d’adresser ou choisissent d’adresser en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat;
(b)b)
“Electronic communication” means any communication that the parties make by means of data messages;Le terme “communication électronique” désigne toute communication que les parties effectuent au moyen de messages de données;
(c)c)
“Data message” means information generated, sent, received or stored by electronic, magnetic, optical or similar means, including, but not limited to, electronic data interchange (EDI), electronic mail, telegram, telex or telecopy;Le terme “message de données” désigne l’information créée, envoyée, reçue ou conservée par des moyens électroniques, magnétiques ou optiques ou des moyens analogues, notamment, mais non exclusivement, l’échange de données informatisées (EDI), la messagerie électronique, le télégraphe, le télex ou la télécopie;
(d)d)
“Originator” of an electronic communication means a party by whom, or on whose behalf, the electronic communication has been sent or generated prior to storage, if any, but it does not include a party acting as an intermediary with respect to that electronic communication;Le terme “expéditeur” d’une communication électronique désigne la partie par laquelle, ou au nom de laquelle, la communication électronique a été envoyée ou créée avant d’avoir été éventuellement conservée, mais non la partie qui agit en tant qu’intermédiaire pour cette communication;
(e)e)
“Addressee” of an electronic communication means a party who is intended by the originator to receive the electronic communication, but does not include a party acting as an intermediary with respect to that electronic communication;Le terme “destinataire” d’une communication électronique désigne la partie qui, dans l’intention de l’expéditeur, est censée recevoir la communication électronique, mais non la partie qui agit en tant qu’intermédiaire pour cette communication;
(f)f)
“Information system” means a system for generating, sending, receiving, storing or otherwise processing data messages;Le terme “système d’information” désigne un système utilisé pour créer, envoyer, recevoir, conserver ou traiter de toute autre manière des messages de données;
(g)g)
“Automated message system” means a computer program or an electronic or other automated means used to initiate an action or respond to data messages or performances in whole or in part, without review or intervention by a natural person each time an action is initiated or a response is generated by the system;Le terme “système de messagerie automatisé” désigne un programme informatique, un moyen électronique ou un autre moyen automatisé utilisé pour entreprendre une action ou répondre à des messages de données ou à des opérations en tout ou en partie, sans qu’une personne physique ait à procéder à un examen ou à intervenir chaque fois qu’une action est entreprise ou qu’une réponse est produite par le système;
(h)h)
“Place of business” means any place where a party maintains a non-transitory establishment to pursue an economic activity other than the temporary provision of goods or services out of a specific location.Le terme “établissement” désigne tout lieu où une partie dispose d’une installation non transitoire pour mener une activité économique autre que la fourniture temporaire de biens ou de services à partir d’un lieu déterminé.
Article 5.Article 5.
InterpretationInterprétation
1.1.
In the interpretation of this Convention, regard is to be had to its international character and to the need to promote uniformity in its application and the observance of good faith in international trade.Pour l’interprétation de la présente Convention, il est tenu compte de son caractère international et de la nécessité de promouvoir l’uniformité de son application ainsi que d’assurer le respect de la bonne foi dans le commerce international.
2.2.
Questions concerning matters governed by this Convention which are not expressly settled in it are to be settled in conformity with the general principles on which it is based or, in the absence of such principles, in conformity with the law applicable by virtue of the rules of private international law.Les questions concernant les matières régies par la présente Convention qui ne sont pas expressément tranchées par elle sont réglées selon les principes généraux dont elle s’inspire ou, à défaut de ces principes, conformément à la loi applicable en vertu des règles du droit international privé.
Article 6.Article 6.
Location of the partiesLieu de situation des parties
1.1.
For the purposes of this Convention, a party’s place of business is presumed to be the location indicated by that party, unless another party demonstrates that the party making the indication does not have a place of business at that location.Aux fins de la présente Convention, une partie est présumée avoir son établissement au lieu qu’elle a indiqué, sauf si une autre partie démontre que la partie ayant donné cette indication n’a pas d’établissement dans ce lieu.
2.2.
If a party has not indicated a place of business and has more than one place of business, then the place of business for the purposes of this Convention is that which has the closest relationship to the relevant contract, having regard to the circumstances known to or contemplated by the parties at any time before or at the conclusion of the contract.Si une partie n’a pas indiqué d’établissement et a plus d’un établissement, alors l’établissement à prendre en considération aux fins de la présente Convention est celui qui a la relation la plus étroite avec le contrat considéré, eu égard aux circonstances connues des parties ou envisagées par elles à un moment quelconque avant la conclusion ou lors de la conclusion du contrat.
3.3.
If a natural person does not have a place of business, reference is to be made to the person’s habitual residence.Si une personne physique n’a pas d’établissement, sa résidence habituelle en tient lieu.
4.4.
A location is not a place of business merely because that is: (a) where equipment and technology supporting an information system used by a party in connection with the formation of a contract are located;Un lieu n’est pas un établissement du seul fait qu’il s’agit de l’endroit: a) où se trouvent le matériel et la technologie sur lesquels s’appuie un système d’information utilisé par une partie en rapport avec la formation d’un contrat;
or (b) where the information system may be accessed by other parties.ou b) où d’autres parties peuvent accéder à ce système d’information.
5.5.
The sole fact that a party makes use of a domain name or electronic mail address connected to a specific country does not create a presumption that its place of business is located in that country.Le seul fait qu’une partie utilise un nom de domaine ou une adresse électronique associés à un pays particulier ne constitue pas une présomption que son établissement est situé dans ce pays.
Article 7.Article 7.
Information requirementsObligations d’information
Nothing in this Convention affects the application of any rule of law that may require the parties to disclose their identities, places of business or other information, or relieves a party from the legal consequences of making inaccurate, incomplete or false statements in that regard.Aucune disposition de la présente Convention n’a d’incidence sur l’application d’une règle de droit obligeant les parties à communiquer leur identité, leur établissement ou toute autre information, ni n’exonère une partie des conséquences juridiques auxquelles elle s’exposerait en faisant des déclarations inexactes, incomplètes ou fausses à cet égard.
Chapter III.CHAPITRE III.
Use of electronic communications in international contractsUTILISATION DE COMMUNICATIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES CONTRATS INTERNATIONAUX
Article 8.Article 8.
Legal recognition of electronic communicationsReconnaissance juridique des communications électroniques
1.1.
A communication or a contract shall not be denied validity or enforceability on the sole ground that it is in the form of an electronic communication.La validité ou la force exécutoire d’une communication ou d’un contrat ne sont pas déniées au seul motif que cette communication ou ce contrat est sous forme de communication électronique.
2.2.
Nothing in this Convention requires a party to use or accept electronic communications, but a party’s agreement to do so may be inferred from the party’s conduct.Aucune disposition de la présente Convention n’oblige une partie à utiliser ou à accepter des communications électroniques, mais le fait qu’elle y consent peut être déduit de son comportement.
Article 9.Article 9.
Form requirementsConditions de forme
1.1.
Nothing in this Convention requires a communication or a contract to be made or evidenced in any particular form.Aucune disposition de la présente Convention n’exige qu’une communication ou un contrat soit établi ou constaté sous quelque forme particulière que ce soit.
2.2.
Where the law requires that a communication or a contract should be in writing, or provides consequences for the absence of a writing, that requirement is met by an electronic communication if the information contained therein is accessible so as to be usable for subsequent reference.Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit sous forme écrite, ou prévoit des conséquences en l’absence d’un écrit, une communication électronique satisfait à cette exigence si l’information qu’elle contient est accessible pour être consultée ultérieurement.
3.3.
Where the law requires that a communication or a contract should be signed by a party, or provides consequences for the absence of a signature, that requirement is met in relation to an electronic communication if:Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit signé par une partie, ou prévoit des conséquences en l’absence d’une signature, cette exigence est satisfaite dans le cas d’une communication électronique:
(a)a)
A method is used to identify the party and to indicate that party’s intention in respect of the information contained in the electronic communication;Si une méthode est utilisée pour identifier la partie et pour indiquer la volonté de cette partie concernant l’information contenue dans la communication électronique;
andet
(b)b)
The method used is either:Si la méthode utilisée est:
(i)i)
As reliable as appropriate for the purpose for which the electronic communication was generated or communicated, in the light of all the circumstances, including any relevant agreement;soit une méthode dont la fiabilité est suffisante au regard de l’objet pour lequel la communication électronique a été créée ou adressée, compte tenu de toutes les circonstances, y compris toute convention en la matière;
orii)
(ii) Proven in fact to have fulfilled the functions described in subparagraph (a) above, by itself or together with further evidence.soit une méthode dont il est démontré dans les faits qu’elle a, par elle même ou avec d’autres preuves, rempli les fonctions visées à l’alinéa a) ci-dessus.
4.4.
Where the law requires that a communication or a contract should be made available or retained in its original form, or provides consequences for the absence of an original, that requirement is met in relation to an electronic communication if:Lorsque la loi exige qu’une communication ou un contrat soit disponible ou conservé sous sa forme originale, ou prévoit des conséquences en l’absence d’un original, cette exigence est satisfaite dans le cas d’une communication électronique:
(a)a)
There exists a reliable assurance as to the integrity of the information it contains from the time when it was first generated in its final form, as an electronic communication or otherwise;S’il existe une garantie fiable quant à l’intégrité de l’information qu’elle contient à compter du moment où elle a été créée pour la première fois sous sa forme définitive, en tant que communication électronique ou autre;
andet
(b)b)
Where it is required that the information it contains be made available, that information is capable of being displayed to the person to whom it is to be made available.Si, lorsqu’il est exigé que l’information qu’elle contient soit disponible, cette information peut être présentée à la personne à laquelle elle doit être rendue disponible.
5.5.
For the purposes of paragraph 4 (a):Aux fins de l’alinéa a) du paragraphe 4:
(a)a)
The criteria for assessing integrity shall be whether the information has remained complete and unaltered, apart from the addition of any endorsement and any change that arises in the normal course of communication, storage and display;L’intégrité de l’information s’apprécie en déterminant si celle-ci est restée complète et n’a pas été altérée, exception faite de l’ajout de tout endossement et de toute modification intervenant dans le cours normal de la communication, de la conservation et de l’exposition;
andet
(b)b)
The standard of reliability required shall be assessed in the light of the purpose for which the information was generated and in the light of all the relevant circumstances.Le niveau de fiabilité requis s’apprécie au regard de l’objet pour lequel l’information a été créée et à la lumière de toutes les circonstances y relatives.
Article 10.Article 10.
Time and place of dispatch and receipt of electronic communicationsMoment et lieu de l’expédition et de la réception de communications électroniques
1.1.
The time of dispatch of an electronic communication is the time when it leaves an information system under the control of the originator or of the party who sent it on behalf of the originator or, if the electronic communication has not left an information system under the control of the originator or of the party who sent it on behalf of the originator, the time when the electronic communication is received.Le moment de l’expédition d’une communication électronique est le moment où cette communication quitte un système d’information dépendant de l’expéditeur ou de la partie qui l’a envoyée au nom de l’expéditeur ou, si la communication électronique n’a pas quitté un système d’information dépendant de l’expéditeur ou de la partie qui l’a envoyée au nom de l’expéditeur, le moment où elle est reçue.
2.2.
The time of receipt of an electronic communication is the time when it becomes capable of being retrieved by the addressee at an electronic address designated by the addressee.Le moment de la réception d’une communication électronique est le moment où cette communication peut être relevée par le destinataire à une adresse électronique que celui-ci a désignée.
The time of receipt of an electronic communication at another electronic address of the addressee is the time when it becomes capable of being retrieved by the addressee at that address and the addressee becomes aware that the electronic communication has been sent to that address.Le moment de la réception d’une communication électronique à une autre adresse électronique du destinataire est le moment où cette communication peut être relevée par le destinataire à cette adresse et où celui-ci prend connaissance du fait qu’elle a été envoyée à cette adresse.
An electronic communication is presumed to be capable of being retrieved by the addressee when it reaches the addressee’s electronic address.Une communication électronique est présumée pouvoir être relevée par le destinataire lorsqu’elle parvient à l’adresse électronique de celui-ci.
3.3.
An electronic communication is deemed to be dispatched at the place where the originator has its place of business and is deemed to be received at the place where the addressee has its place of business, as determined in accordance with article 6.Une communication électronique est réputée avoir été expédiée du lieu où l’expéditeur a son établissement et avoir été reçue au lieu où le destinataire a son établissement, tels que déterminés conformément à l’article 6.
4.4.
Paragraph 2 of this article applies notwithstanding that the place where the information system supporting an electronic address is located may be different from the place where the electronic communication is deemed to be received under paragraph 3 of this article.Le paragraphe 2 du présent article s’applique même si le lieu où est situé le système d’information supportant l’adresse électronique est différent du lieu où la communication électronique est réputée avoir été reçue selon le paragraphe 3 du présent article.
Article 11.Article 11.
Invitations to make offersInvitations à l’offre
A proposal to conclude a contract made through one or more electronic communications which is not addressed to one or more specific parties, but is generally accessible to parties making use of information systems, including proposals that make use of interactive applications for the placement of orders through such information systems, is to be considered as an invitation to make offers, unless it clearly indicates the intention of the party making the proposal to be bound in case of acceptance.Une proposition de conclure un contrat faite par l’intermédiaire d’une ou plusieurs communications électroniques qui n’est pas adressée à une ou plusieurs parties déterminées mais qui est normalement accessible à des parties utilisant des systèmes d’information, y compris des propositions qui utilisent des applications interactives permettant de passer des commandes par l’intermédiaire de ces systèmes d’information, doit être considérée comme une invitation à l’offre, à moins qu’elle n’indique clairement l’intention de la partie faisant la proposition d’être liée en cas d’acceptation.
Article 12.Article 12.
Use of automated message systems for contract formationUtilisation de systèmes de messagerie automatisés pour la formation des contrats
A contract formed by the interaction of an automated message system and a natural person, or by the interaction of automated message systems, shall not be denied validity or enforceability on the sole ground that no natural person reviewed or intervened in each of the individual actions carried out by the automated message systems or the resulting contract.La validité ou la force exécutoire d’un contrat formé par l’interaction d’un système de messagerie automatisé et d’une personne physique ou par l’interaction de systèmes de messagerie automatisés ne sont pas déniées au seul motif qu’aucune personne physique n’est intervenue ni n’a examiné chacune des actions exécutées par les systèmes ni le contrat qui en résulte.
Article 13.Article 13.
Availability of contract termsMise à disposition des clauses contractuelles
Nothing in this Convention affects the application of any rule of law that may require a party that negotiates some or all of the terms of a contract through the exchange of electronic communications to make available to the other party those electronic communications which contain the contractual terms in a particular manner, or relieves a party from the legal consequences of its failure to do so.Aucune disposition de la présente Convention n’a d’incidence sur l’application d’une règle de droit obligeant une partie qui négocie tout ou partie des clauses d’un contrat en échangeant des communications électroniques à mettre à la disposition de l’autre partie les communications électroniques contenant les clauses contractuelles d’une manière particulière, ni n’exonère une partie des conséquences juridiques auxquelles elle s’exposerait en ne le faisant pas.
Article 14.Article 14.
Error in electronic communicationsErreur dans les communications électroniques
1.1.
Where a natural person makes an input error in an electronic communication exchanged with the automated message system of another party and the automated message system does not provide the person with an opportunity to correct the error, that person, or the party on whose behalf that person was acting, has the right to withdraw the portion of the electronic communication in which the input error was made if:Lorsqu’une personne physique commet une erreur de saisie dans une communication électronique échangée avec le système de messagerie automatisé d’une autre partie et que le système de messagerie automatisé ne lui donne pas la possibilité de corriger l’erreur, cette personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, a le droit de retirer la partie de la communication électronique dans laquelle l’erreur de saisie a été commise si:
(a)a)
The person, or the party on whose behalf that person was acting, notifies the other party of the error as soon as possible after having learned of the error and indicates that he or she made an error in the electronic communication;La personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, avise l’autre partie de l’erreur aussitôt que possible après en avoir pris connaissance et lui signale qu’elle a commis une erreur dans la communication électronique;
andet
(b)b)
The person, or the party on whose behalf that person was acting, has not used or received any material benefit or value from the goods or services, if any, received from the other party.La personne, ou la partie au nom de laquelle elle agissait, n’a pas tiré d’avantage matériel ou de contrepartie des biens ou services éventuellement reçus de l’autre partie ni utilisé un tel avantage ou une telle contrepartie.
2.2.
Nothing in this article affects the application of any rule of law that may govern the consequences of any error other than as provided for in paragraph 1.Aucune disposition du présent article n’a d’incidence sur l’application d’une règle de droit régissant les conséquences de toute erreur autre que celle visée au paragraphe 1.
Chapter IV.CHAPITRE IV.
Final provisionsDISPOSITIONS FINALES
Article 15.Article 15.
DepositaryDépositaire
The Secretary-General of the United Nations is hereby designated as the depositary for this Convention.Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies est désigné comme dépositaire de la présente Convention.
Article 16.Article 16.
Signature, ratification, acceptance or approval Two years after its adoption by the General Assembly.Signature, ratification, acceptation ou approbation
1.1.
This Convention is open for signature by all States at United Nations Headquarters in New York from […] to […].*La présente Convention est ouverte à la signature de tous les États au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York du […] au […].
2.2.
This Convention is subject to ratification, acceptance or approval by the signatory States.La présente Convention est sujette à ratification, acceptation ou approbation par les États signataires.
3.3.
This Convention is open for accession by all States that are not signatory States as from the date it is open for signature.La présente Convention est ouverte à l’adhésion de tous les États qui ne sont pas signataires à partir de la date à laquelle elle est ouverte à la signature.
4.4.
Instruments of ratification, acceptance, approval and accession are to be deposited with the Secretary-General of the United Nations.Les instruments de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion sont déposés auprès du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.
Article 17.Article 17.
Participation by regional economic integration organizationsParticipation d’organisations régionales d’intégration économique
1.1.
A regional economic integration organization that is constituted by sovereign States and has competence over certain matters governed by this Convention may similarly sign, ratify, accept, approve or accede to this Convention.Une organisation régionale d’intégration économique constituée par des États souverains et ayant compétence sur certaines matières régies par la présente Convention peut elle aussi signer, ratifier, accepter, approuver la présente Convention ou y adhérer.
The regional economic integration organization shall in that case have the rights and obligations of a Contracting State, to the extent that that organization has competence over matters governed by this Convention.En pareil cas, elle aura les mêmes droits et obligations qu’un État contractant, dans la mesure où elle a compétence sur des matières régies par la présente Convention.
Where the number of Contracting States is relevant in this Convention, the regional economic integration organization shall not count as a Contracting State in addition to its member States that are Contracting States.Lorsque le nombre d’États contractants est pertinent dans la présente Convention, l’organisation régionale d’intégration économique n’est pas comptée comme État contractant en plus de ses États membres qui sont des États contractants.
2.2.
The regional economic integration organization shall, at the time of signature, ratification, acceptance, approval or accession, make a declaration to the depositary specifying the matters governed by this Convention in respect of which competence has been transferred to that organization by its member States.Au moment de la signature, de la ratification, de l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, l’organisation régionale d’intégration économique présente au dépositaire une déclaration indiquant les matières régies par la présente Convention pour lesquelles ses États membres lui ont délégué leur compétence.
The regional economic integration organization shall promptly notify the depositary of any changes to the distribution of competence, including new transfers of competence, specified in the declaration under this paragraph.Elle informe sans retard le dépositaire de toute modification intervenue dans la délégation de compétence, y compris de nouvelles délégations de compétence, précisée dans la déclaration faite en vertu du présent paragraphe.
3.3.
Any reference to a “Contracting State” or “Contracting States” in this Convention applies equally to a regional economic integration organization where the context so requires.Toute référence à “État contractant” ou “États contractants” dans la présente Convention s’applique également à une organisation régionale d’intégration économique, lorsque le contexte requiert qu’il en soit ainsi.
4.4.
This Convention shall not prevail over any conflicting rules of any regional economic integration organization as applicable to parties whose respective places of business are located in member States of any such organization, as set out by declaration made in accordance with article 21.La présente Convention ne prévaut sur aucune règle contraire d’une organisation régionale d’intégration économique applicable aux parties dont les établissements respectifs sont situés dans des États membres d’une telle organisation, comme précisé par une déclaration faite conformément à l’article 21.
Article 18.Article 18.
Effect in domestic territorial unitsEffet dans les unités territoriales nationales
1.1.
If a Contracting State has two or more territorial units in which different systems of law are applicable in relation to the matters dealt with in this Convention, it may, at the time of signature, ratification, acceptance, approval or accession, declare that this Convention is to extend to all its territorial units or only to one or more of them, and may amend its declaration by submitting another declaration at any time.Si un État contractant comprend deux unités territoriales ou plus dans lesquelles des systèmes de droit différents s’appliquent aux matières régies par la présente Convention, il peut, au moment de la signature, de la ratification, de l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, déclarer que la présente Convention s’appliquera à toutes ses unités territoriales ou uniquement à l’une ou plusieurs d’entre elles et peut à tout moment modifier sa déclaration en faisant une nouvelle déclaration.
2.2.
These declarations are to be notified to the depositary and are to state expressly the territorial units to which the Convention extends.Ces déclarations sont notifiées au dépositaire et désignent expressément les unités territoriales auxquelles la Convention s’applique.
3.3.
If, by virtue of a declaration under this article, this Convention extends to one or more but not all of the territorial units of a Contracting State, and if the place of business of a party is located in that State, this place of business, for the purposes of this Convention, is considered not to be in a Contracting State, unless it is in a territorial unit to which the Convention extends.Si, en vertu d’une déclaration faite conformément au présent article, la présente Convention s’applique à l’une ou plusieurs des unités territoriales d’un État contractant, mais non pas à toutes, et si l’établissement d’une partie est situé dans cet État, cet établissement est considéré, aux fins de la présente Convention, comme n’étant pas situé dans un État contractant, à moins qu’il ne soit situé dans une unité territoriale à laquelle la Convention s’applique.
4.4.
If a Contracting State makes no declaration under paragraph 1 of this article, the Convention is to extend to all territorial units of that State.Si un État contractant ne fait pas de déclaration en vertu du paragraphe 1 du présent article, la Convention s’applique à toutes les unités territoriales de cet État.
Article 19.Article 19.
Declarations on the scope of applicationDéclarations concernant le champ d’application
1.1.
Any Contracting State may declare, in accordance with article 21, that it will apply this Convention only:Tout État contractant peut déclarer, conformément à l’article 21, qu’il appliquera la présente Convention uniquement:
(a)a)
When the States referred to in article 1, paragraph 1, are Contracting States to this Convention;Lorsque les États visés au paragraphe 1 de l’article premier sont des États contractants à la présente Convention;
orou
(b)b)
When the parties have agreed that it applies.Lorsque les parties sont convenues qu’elle s’applique.
2.2.
Any Contracting State may exclude from the scope of application of this Convention the matters it specifies in a declaration made in accordance with article 21.Tout État contractant peut exclure du champ d’application de la présente Convention les matières spécifiées dans une déclaration faite conformément à l’article 21.
Article 20.Article 20.
Communications exchanged under other international conventionsCommunications échangées conformément à d’autres conventions internationales
1.1.
The provisions of this Convention apply to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract to which any of the following international conventions, to which a Contracting State to this Convention is or may become a Contracting State, apply:Les dispositions de la présente Convention s’appliquent à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat auquel s’applique l’une quelconque des conventions internationales ci-après dont un État contractant à la présente Convention est un État contractant ou peut le devenir:
Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral Awards (New York, 10 June 1958);Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères (New York, 10 juin 1958);
Convention on the Limitation Period in the International Sale of Goods (New York, 14 June 1974) and Protocol thereto (Vienna, 11 April 1980);Convention sur la prescription en matière de vente internationale de marchandises (New York, 14 juin 1974) et Protocole y relatif (Vienne, 11 avril 1980);
United Nations Convention on Contracts for the International Sale of Goods (Vienna, 11 April 1980);Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Vienne, 11 avril 1980);
United Nations Convention on the Liability of Operators of Transport Terminals in International Trade (Vienna, 19 April 1991);Convention des Nations Unies sur la responsabilité des exploitants de terminaux de transport dans le commerce international (Vienne, 19 avril 1991);
United Nations Convention on Independent Guarantees and Stand-by Letters of Credit (New York, 11 December 1995);Convention des Nations Unies sur les garanties indépendantes et les lettres de crédit stand-by (New York, 11 décembre 1995);
United Nations Convention on the Assignment of Receivables in International Trade (New York, 12 December 2001).Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international (New York, 12 décembre 2001).
2.2.
The provisions of this Convention apply further to electronic communications in connection with the formation or performance of a contract to which another international convention, treaty or agreement not specifically referred to in paragraph 1 of this article, and to which a Contracting State to this Convention is or may become a Contracting State, applies, unless the State has declared, in accordance with article 21, that it will not be bound by this paragraph.Les dispositions de la présente Convention s’appliquent en outre aux communications électroniques se rapportant à la formation ou à l’exécution d’un contrat auquel s’applique une autre convention ou un autre traité ou accord international non expressément mentionné au paragraphe 1 du présent article dont un État contractant à la présente Convention est un État contractant ou peut le devenir, sauf si cet État a déclaré, conformément à l’article 21, qu’il ne sera pas lié par le présent paragraphe.
3.3.
A State that makes a declaration pursuant to paragraph 2 of this article may also declare that it will nevertheless apply the provisions of this Convention to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of any contract to which a specified international convention, treaty or agreement applies to which the State is or may become a Contracting State.Un État qui fait une déclaration en application du paragraphe 2 du présent article peut également déclarer qu’il appliquera néanmoins les dispositions de la présente Convention à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution de tout contrat auquel s’applique une convention, un traité ou un accord international spécifié dont cet État est un État contractant ou peut le devenir.
4.4.
Any State may declare that it will not apply the provisions of this Convention to the use of electronic communications in connection with the formation or performance of a contract to which any international convention, treaty or agreement specified in that State’s declaration, to which the State is or may become a Contracting State, applies, including any of the conventions referred to in paragraph 1 of this article, even if such State has not excluded the application of paragraph 2 of this article by a declaration made in accordance with article 21.Tout État peut déclarer qu’il n’appliquera pas les dispositions de la présente Convention à l’utilisation de communications électroniques en rapport avec la formation ou l’exécution d’un contrat auquel s’applique une convention, un traité ou un accord international qu’il a spécifié dans sa déclaration et dont il est un État contractant ou peut le devenir, y compris l’une quelconque des conventions mentionnées au paragraphe 1 du présent article, même s’il n’a pas exclu l’application du paragraphe 2 du présent article dans une déclaration faite conformément à l’article 21.
Article 21.Article 21.
Procedure and effects of declarationsProcédure et effets des déclarations
1.1.
Declarations under article 17, paragraph 4, article 19, paragraphs 1 and 2, and article 20, paragraphs 2, 3 and 4, may be made at any time.Des déclarations peuvent être faites à tout moment en vertu du paragraphe 4 de l’article 17, des paragraphes 1 et 2 de l’article 19 et des paragraphes 2, 3 et 4 de l’article 20.
Declarations made at the time of signature are subject to confirmation upon ratification, acceptance or approval.Les déclarations faites lors de la signature sont sujettes à confirmation lors de la ratification, de l’acceptation ou de l’approbation.
2.2.
Declarations and their confirmations are to be in writing and to be formally notified to the depositary.Les déclarations et leur confirmation sont faites par écrit et formellement notifiées au dépositaire.
3.3.
A declaration takes effect simultaneously with the entry into force of this Convention in respect of the State concerned.Les déclarations prennent effet à la date de l’entrée en vigueur de la présente Convention à l’égard de l’État concerné.
However, a declaration of which the depositary receives formal notification after such entry into force takes effect on the first day of the month following the expiration of six months after the date of its receipt by the depositary.Cependant, une déclaration dont le dépositaire reçoit notification formelle après cette date prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois à compter de la date de sa réception par le dépositaire.
4.4.
Any State that makes a declaration under this Convention may modify or withdraw it at any time by a formal notification in writing addressed to the depositary.Tout État qui fait une déclaration en vertu de la présente Convention peut à tout moment la modifier ou la retirer par notification formelle adressée par écrit au dépositaire.
The modification or withdrawal is to take effect on the first day of the month following the expiration of six months after the date of the receipt of the notification by the depositary.La modification ou le retrait prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date de réception de la notification par le dépositaire.
Article 22.Article 22.
ReservationsRéserves
No reservations may be made under this Convention.Aucune réserve ne peut être faite en vertu de la présente Convention.
Article 23.Article 23.
Entry into forceEntrée en vigueur
1.1.
This Convention enters into force on the first day of the month following the expiration of six months after the date of deposit of the third instrument of ratification, acceptance, approval or accession.La présente Convention entre en vigueur le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date du dépôt du troisième instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion.
2.2.
When a State ratifies, accepts, approves or accedes to this Convention after the deposit of the third instrument of ratification, acceptance, approval or accession, this Convention enters into force in respect of that State on the first day of the month following the expiration of six months after the date of the deposit of its instrument of ratification, acceptance, approval or accession.Lorsqu’un État ratifie, accepte ou approuve la présente Convention ou y adhère après le dépôt du troisième instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion, la présente Convention entre en vigueur à l’égard de cet État le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de six mois après la date du dépôt de son instrument de ratification, d’acceptation, d’approbation ou d’adhésion.
Article 24.Article 24.
Time of applicationMoment de l’application
This Convention and any declaration apply only to electronic communications that are made after the date when the Convention or the declaration enters into force or takes effect in respect of each Contracting State.La présente Convention et toute déclaration s’appliquent uniquement aux communications électroniques qui sont échangées après la date à laquelle la Convention ou la déclaration entre en vigueur ou prend effet à l’égard de chaque État contractant.
Article 25.Article 25.
DenunciationsDénonciation
1.1.
A Contracting State may denounce this Convention by a formal notification in writing addressed to the depositary.Un État contractant peut dénoncer la présente Convention par notification formelle adressée par écrit au dépositaire.
2.2.
The denunciation takes effect on the first day of the month following the expiration of twelve months after the notification is received by the depositary.La dénonciation prend effet le premier jour du mois suivant l’expiration d’un délai de douze mois à compter de la réception de la notification par le dépositaire.
Where a longer period for the denunciation to take effect is specified in the notification, the denunciation takes effect upon the expiration of such longer period after the notification is received by the depositary.Lorsqu’un délai plus long est spécifié dans la notification, la dénonciation prend effet à l’expiration du délai en question à compter de la réception de la notification par le dépositaire.
DONE at New York, this […] day of […], […], in a single original, of which the Arabic, Chinese, English, French, Russian and Spanish texts are equally authentic.FAIT à New York, ce […] jour de […] de l’an […], en un seul original, dont les versions anglaise, arabe, chinoise, espagnole, française et russe font également foi.
IN WITNESS WHEREOF the undersigned plenipotentiaries, being duly authorized by their respective Governments, have signed this Convention.EN FOI DE QUOI, les plénipotentiaires soussignés, à ce dûment autorisés par leurs gouvernements respectifs, ont signé la présente Convention.
Annex IIAnnexe II
List of documents before the Commission at its thirty-eighth sessionListe des documents dont la Commission était saisie à sa trente-huitième session
SymbolCote
Title or descriptionTitre ou description
A/CN.9/567A/CN.9/567
Provisional agenda, annotations thereto and scheduling of meetings of the thirty-eighth sessionOrdre du jour provisoire annoté et calendrier de la trente-huitième session
A/CN.9/568A/CN.9/568
Report of Working Group I (Procurement) on the work of its sixth session (Vienna, 30 August-3 September 2004)Rapport du Groupe de travail I (Passation de marchés) sur les travaux de sa sixième session (Vienne, 30 août-3 septembre 2004)
A/CN.9/569A/CN.9/569
Report of Working Group II (Arbitration and Conciliation) on the work of its forty-first session (Vienna, 13-17 September 2004)Rapport du Groupe de travail sur l’arbitrage et la conciliation sur les travaux de sa quarante et unième session (Vienne, 13-17 septembre 2004)
A/CN.9/570A/CN.9/570
Report of Working Group VI (Security Interests) on the work of its sixth session (Vienna, 27 September-1 October 2004)Rapport du Groupe de travail VI (Sûretés) sur les travaux de sa sixième session (Vienne, 27 septembre-1er octobre 2004)
A/CN.9/571A/CN.9/571
Report of Working Group IV (Electronic Commerce) on the work of its forty-fourth session (Vienna, 11-22 October 2004)Rapport du Groupe de travail sur le commerce électronique sur les travaux de sa quarante-quatrième session (Vienne, 11-22 octobre 2004)
A/CN.9/572A/CN.9/572
Report of Working Group III (Transport Law) on the work of its fourteenth session (Vienna, 29 November-10 December 2004)Rapport du Groupe de travail III (Droit des transports) sur les travaux de sa quatorzième session (Vienne, 29 novembre-10 décembre 2004)
A/CN.9/573A/CN.9/573
Report of Working Group II (Arbitration and Conciliation) on the work of its forty-second session (New York, 10-14 January 2005)Rapport du Groupe de travail sur l’arbitrage et la conciliation sur les travaux de sa quarante-deuxième session (New York, 10-14 janvier 2005)
A/CN.9/574A/CN.9/574
Report of Working Group VI (Security Interests) on the work of its seventh session (New York, 24-28 January 2005)Rapport du Groupe de travail VI (Sûretés) sur les travaux de sa septième session (New York, 24-28 janvier 2005)
A/CN.9/575A/CN.9/575
Report of Working Group I (Procurement) on the work of its seventh session (New York, 4-8 April 2005)Rapport du Groupe de travail I (Passation de marchés) sur les travaux de sa septième session (New York, 4-8 avril 2005)
A/CN.9/576A/CN.9/576
Report of Working Group III (Transport Law) on the work of its fifteenth session (New York, 18-28 April 2005)Rapport du Groupe de travail III (Droit des transports) sur les travaux de sa quinzième session (New York, 18-28 avril 2005)
A/CN.9/577 and Add.1A/CN.9/577 et Add.1
Note by the Secretariat on the draft Convention on the Use of Electronic Communications in International ContractsNote du secrétariat concernant le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux
A/CN.9/578 and Add.1-17A/CN.9/578 et Add.1 à 17
Note by the Secretariat on the draft Convention on the Use of Electronic Communications in International Contracts: comments received from Member States and international organizationsNote du secrétariat concernant le projet de convention sur l’utilisation de communications électroniques dans les contrats internationaux: observations reçues des États membres et des organisations internationales
A/CN.9/579A/CN.9/579
Note by the Secretariat on current work by other international organizations in the area of electronic commerceNote du secrétariat sur les travaux actuels d’autres organisations internationales dans le domaine du commerce électronique
A/CN.9/580A/CN.9/580
Note by the Secretariat on insolvency law: developments in insolvency law: adoption of the UNCITRAL Model Law on Cross-Border Insolvency;Note du secrétariat sur le droit de l’insolvabilité: évolutions dans le domaine du droit de l’insolvabilité: incorporation de la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale;
use of cross-border protocols and court-to-court communication guidelines;utilisation de protocoles internationaux et de principes directeurs pour les communications entre tribunaux;
and case law on interpretation of “centre of main interests” and “establishment” in the European Unionet jurisprudence interprétant les notions de “centre des intérêts principaux” et d’“établissement” dans l’Union européenne
A/CN.9/580/Add.1A/CN.9/580/Add.1
Note by the Secretariat on coordination of work: current activities of international organizations related to insolvency lawNote du secrétariat sur la coordination des travaux: activités actuelles d’organisations internationales dans le domaine du droit de l’insolvabilité
A/CN.9/580/Add.2A/CN.9/580/Add.2
Note by the Secretariat on insolvency law: developments in insolvency law: adoption of the UNCITRAL Model Law on Cross-Border InsolvencyNote du secrétariat sur le droit de l’insolvabilité: évolutions dans le domaine du droit de l’insolvabilité: incorporation de la Loi type de la CNUDCI sur l’insolvabilité internationale
A/CN.9/581A/CN.9/581
Note by the Secretariat on a bibliography of recent writings related to the work of UNCITRALNote du secrétariat sur la bibliographie des écrits récents ayant trait aux travaux de la CNUDCI
A/CN.9/582 and Add.1-7A/CN.9/582 et Add.1 à 7
Note by the Secretariat on insolvency law: possible future work in the area of insolvency lawNote du secrétariat sur le droit de l’insolvabilité: travaux futurs possibles dans le domaine du droit de l’insolvabilité
A/CN.9/583A/CN.9/583
Note by the Secretariat on the status of conventions and model lawsNote du secrétariat sur l’état des conventions et des lois types
A/CN.9/584A/CN.9/584
Note by the Secretariat on current activities of international organizations related to the harmonization and unification of international trade lawNote du secrétariat sur les activités actuelles des organisations internationales en matière d’harmonisation et d’unification du droit commercial international
A/CN.9/585A/CN.9/585
Note by the Secretariat on the interim report on the survey relating to the legislative implementation of the 1958 New York Convention on the Recognition and Enforcement of Foreign Arbitral AwardsNote du secrétariat concernant le rapport préliminaire sur l’enquête relative à l’application dans la législation de la Convention de New York pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères de 1958
A/CN.9/586A/CN.9/586
Note by the Secretariat on technical assistanceNote du secrétariat sur l’assistance technique Deux ans après son adoption par l’Assemblée générale.
12
Pursuant to General Assembly resolution 2205 (XXI), the members of the Commission are elected for a term of six years.En application de la résolution 2205 (XXI) de l’Assemblée générale, les membres de la Commission sont élus pour un mandat de six ans.
Of the current membership, 17 were elected by the Assembly at its fifty-fifth session, on 16 October 2000 (decision 55/308) and 43 were elected by the Assembly at its fifty-eighth session, on 17 November 2003 (decision 58/407).Parmi les membres actuels, 17 ont été élus par l’Assemblée à sa cinquante-cinquième session, le 16 octobre 2000 (décision 55/308), et 43 à sa cinquante-huitième session, le 17 novembre 2003 (décision 58/407).
By its resolution 31/99, the Assembly altered the dates of commencement and termination of membership by deciding that members would take office at the beginning of the first day of the regular annual session of the Commission immediately following their election and that their terms of office would expire on the last day prior to the opening of the seventh regular annual session of the Commission following their election.Par sa résolution 31/99, l’Assemblée a modifié les dates de commencement et d’expiration du mandat des membres en décidant que ceux-ci entreraient en fonction le premier jour de la session annuelle ordinaire de la Commission suivant leur élection et que leur mandat expirerait à la veille de l’ouverture de la septième session annuelle ordinaire de la Commission suivant leur élection.
23
United Nations, Treaty Series, vol. 1489, No. 25567.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1489, n° 25567.
34
United Nations publication, Sales No. 71.V.3.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.71.V.3.
45
United Nations, Treaty Series, vol. 330, No. 4739.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 330, n° 4739.
56
For the text of the Convention, see “Final Act of the Thirteenth Session of the Hague Conference on Private International Law”, Actes et Documents de la Treizième session (1976), tome I.Pour le texte de la Convention, voir “Acte final de la treizième session de la Conférence de La Haye de droit international privé” dans Actes et documents de la treizième session (1976), tome I.
67
For the text of the Model Law, see Official Records of the General Assembly, Fifty-first Session, Supplement No. 17 (A/51/17), annex I. The Model Law and its accompanying Guide to Enactment have been published as a United Nations publication (Sales No. E.99.V.4).Pour le texte de la Loi type, voir Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante et unième session, Supplément n° 17 (A/51/17), annexe I. La Loi type et son Guide pour l’incorporation ont été publiés sous forme de brochure (publication des Nations Unies, numéro de vente: F. 99.V.4).
78
Directive 2000/31/EC of the European Parliament and of the Council of 8 June 2000 on certain legal aspects of information society services, in particular electronic commerce, in the Internal Market (“Directive on electronic commerce”).Directive 2000/31/CE du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2000 relative à certains aspects juridiques des services de la société de l’information, et notamment du commerce électronique, dans le marché intérieur (“Directive sur le commerce électronique”).
Official Journal of the European Union, No. L 178, 17 July 2000, p. 1.Journal officiel de l’Union européenne, n° L 178, du 17 juillet 2000, p. 1.
89
For the text of the Model Law, see Official Records of the General Assembly, Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 (A/56/17), annex II.Pour le texte de la Loi type, voir Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-sixième session, Supplément n° 17 (A/56/17), annexe II.
The Model Law and its accompanying Guide to Enactment have been published as a United Nations publication (Sales No. E.02.V.8).La Loi type et son Guide pour l’incorporation ont été publiés sous forme de brochure (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.02.V.8).
910
Available at http://www.unidroit.org/english/conventions/mobile-equipment/main.htm.Accessible à l’adresse: .
1011
United Nations, Treaty Series, vol. 1155, No. 18232.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 1155, n° 18232.
1112
Official Records of the General Assembly, Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.3), paras. 291-293.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-sixième session, Supplément nº 17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.3), par. 291 à 293.
1213
For the reports of the Working Group, see A/CN.9/509, A/CN.9/527, A/CN.9/528, A/CN.9/546, A/CN.9/548 and A/CN.9/571.Pour les rapports du Groupe de travail, voir A/CN.9/509, A/CN.9/527, A/CN.9/528, A/CN.9/546, A/CN.9/548 et A/CN.9/571.
1314
Official Records of the General Assembly, Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17), paras. 12-166.Documents officiels de l’Assemblée générale, soixantième session, Supplément nº 17 (A/60/17), par. 12 à 166.
1415
A/CN.9/578 and Add.1-17.A/CN.9/578 et Add.1 à 17.
1516
Official Records of the General Assembly, Sixtieth Session, Supplement No. 17 (A/60/17).Documents officiels de l’Assemblée générale, soixantième session, Supplément nº 17 (A/60/17).
1617
Ibid., Forty-ninth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/49/17 and Corr.1), annex I.Ibid., quarante-neuvième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/49/17 et Corr.1), annexe I.
1718
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), paras. 225-230.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 225 à 230.
1819
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 80-82.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 80 à 82.
1920
Ibid., Fifty-fourth Session, Supplement No. 17 (A/54/17), para. 380.Ibid., cinquante-quatrième session, Supplément n° 17 (A/54/17), par. 380.
2021
Ibid., Fortieth Session, Supplement No. 17 (A/40/17), annex I. The Model Law has been published as a United Nations publication (Sales No. E.95.V.18).Ibid., quarantième session, Supplément n° 17 (A/40/17), annexe I. La Loi type a été publiée sous forme de brochure (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.95.V.18).
2122
Official Records of the General Assembly, Thirty-first Session, Supplement No. 17 (A/31/17), para. 57.Documents officiels de l’Assemblée générale, trente et unième session, Supplément n° 17 (A/31/17), par. 57.
2223
Ibid., Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.3), para. 345.Ibid., cinquante-sixième session, Supplément n°17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.3), par. 345.
2324
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), para. 224.Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 224.
2425
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), para. 208.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 208.
2526
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 133.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 133.
2627
Ibid., paras. 64-66.Ibid., par. 64 à 66.
2728
Ibid., Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.3), para. 358.Ibid., cinquante-sixième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.3), par. 358.
2829
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), para. 204.Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 204.
2930
Ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), para. 222.Ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 222.
3031
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 77.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 77.
3132
Available at http://hcch.e-vision.nl/index_en.php?act=conventions.text&cid=72.Accessible à l’adresse: .
3233
Official Records of the General Assembly, Fiftieth Session, Supplement No. 17 (A/50/17), paras. 401-404.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquantième session, Supplément n° 17 (A/50/17), par. 401 à 404.
3334
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 84.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 84.
3435
Ibid., Fifty-sixth Session, Supplement No. 17 and corrigendum (A/56/17 and Corr.3), para. 395.Ibid., cinquante-sixième session, Supplément n° 17 et rectificatif (A/56/17 et Corr.3), par. 395.
3536
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), para. 243.Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 243.
3637
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 88, 89 and 91.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 88, 89 et 91.
3738
United Nations publication, Sales No. E.95.V.16.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.95.V.16.
3839
Official Records of the United Nations Conference on the Liability of Operators of Transport Terminals in International Trade, Vienna, 2-19 April 1991 (United Nations publication, Sales No. E.93.XI.3), part I, document A/CONF.152/13, annex.Documents officiels de la Conférence des Nations Unies sur la responsabilité des exploitants de terminaux de transport dans le commerce international, Vienne, 2-19 avril 1991 (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.93.XI.3), première partie, document A/CONF.152/13, annexe.
3940
United Nations publication, Sales No. E.97.V.12.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.97.V.12.
4041
The Republic of Korea stated that the reference to the Republic of Korea in paragraph 9 of document A/CN.9/583 should have been accompanied by a footnote explaining that in 1999 the Republic of Korea enacted legislation implementing provisions of the UNCITRAL Model Law on Electronic Commerce except for its provisions on certification of electronic signatures.La République de Corée a déclaré que la référence à ce pays au paragraphe 9 du document A/CN.9/583 aurait dû être accompagnée d’une note de bas de page précisant qu’en 1999 celui-ci avait adopté une législation incorporant les dispositions de la Loi type de la CNUDCI sur le commerce électronique à l’exception de celles relatives à la certification des signatures électroniques.
4142
United Nations publication, Sales No. E.99.V.3.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.99.V.3.
4243
United Nations publication, Sales No. E.05.V.4.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.05.V.4.
4344
Official Records of the General Assembly, Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 98.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 98.
4445
Ibid., para. 114.Ibid., par. 114.
4546
United Nations publication, Sales No. E.05.V.10.Publication des Nations Unies, numéro de vente: F.05.V.10.
4647
Official Records of the General Assembly, Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), para. 55.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 55.
4748
Ibid., Fifty-seventh Session, Supplement No. 17 (A/57/17), paras. 279-290;Ibid., cinquante-septième session, Supplément n° 17 (A/57/17), par. 279 à 290;
ibid., Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), paras. 234-241;ibid., cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 234 à 241;
and ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 110-112.et ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 110 à 112.
4849
Ibid., Fifty-ninth Session, Supplement No. 17 (A/59/17), paras. 110-112.Ibid., cinquante-neuvième session, Supplément n° 17 (A/59/17), par. 110 à 112.
4950
Available at http://conventions.coe.int/Treaty/en/Treaties/Html/185.htm.Accessible à l’adresse: .
5051
Available at http://www.hcch.net/index_en.php?act=conventions.text&cid=98.Accessible à l’adresse: .
5152
Available at http://www.hcch.net/index_en.php?act=conventions.text&cid=41.Accessible à l’adresse: .
5253
Entered into force on 15 July 1955.Entrée en vigueur le 15 juillet 1955.
The text is available at http://www.hcch.net/index_en.php?act=conventions.text&cid=29.Texte accessible à l’adresse: .
5354
For information on the work of the Hague Conference on Private International Law, see http://www.hcch.net/index_en.php?act=home.splash.Pour des informations sur les travaux de la Conférence de La Haye de droit international privé, voir .
5455
Available at http://www.unidroit.org/english/conventions/mobile-equipment/main.htm.Accessible à l’adresse: .
5556
Available at http://www.unidroit.org/english/principles/contracts/main.htm.Accessible à l’adresse: < http://www.unidroit.org/french/principles/contracts/main.htm>.
5657
Available at http://www.unidroit.org/english/principles/civilprocedure/main.htm.Accessible à l’adresse: http://www.unidroit.org/french/principles/civilprocedure/ali-unidroitprinciples-F.pdf.
5758
Available at http://www.ohada.com/traite.php?categorie=10.Accessible à l’adresse: .
5859
Acts and Proceedings of the Diplomatic Conference for the adoption of the draft UNIDROIT Conventions on International Factoring and International Financial Leasing, Ottawa, 9-28 May 1988, vol. I (Rome, Unidroit, 1991-1992) (also available at http://www.unidroit.org/english/conventions/1988leasing/main.htm).Actes de la Conférence diplomatique pour l’adoption des projets de Conventions d’Unidroit sur l’affacturage international et sur le crédit-bail international, Ottawa, 9-28 mai 1988, vol. I (Rome, Unidroit, 1991-1992) (également disponible à l’adresse: ).
5960
For information about the work of Unidroit, see http://www.unidroit.org.Pour des informations sur les travaux d’Unidroit, voir .
6061
For the proceedings of the Congress, see document A/CN.9/SER.D/1; also published as a United Nations publication (Sales No. E.94.V.14).Pour les actes du Congrès, voir document A/CN.9/SER.D/1 ou publication des Nations Unies, numéro de vente: F.94.V.14.
6162
Available at http://www.swissarbitration.ch/rules.php.Accessible à l’adresse: .
6263
Official Records of the General Assembly, Fifty-eighth Session, Supplement No. 17 (A/58/17), para. 275.Documents officiels de l’Assemblée générale, cinquante-huitième session, Supplément n° 17 (A/58/17), par. 275.
6364
Ibid., para. 272.Ibid., par. 272.