MODEL LEGISLATIVE PROVISIONS AGAINST ORGANIZED CRIME_EF
Correct misalignment Corrected by cecile.rogliano on 7/13/2019 6:50:11 AM Original version Change languages order
MODEL LEGISLATIVE PROVISIONS AGAINST ORGANIZED CRIME V1254931.doc (English)MODEL LEGISLATIVE PROVISIONS AGAINST ORGANIZED CRIME V1254932.doc (French)
Model Legislative Provisions against Organized CrimeDispositions législatives types contre la criminalité organisée
iiiiii
ContentsTable des matières
PagePage
IntroductionIntroduction
Logic and structure of the model legislative provisions11
Relationship with existing model lawsChapitre I. Dispositions générales
Chapter I. General provisions99
Article 1.Article 1.
Objective of the model legislative provisionsObjet des dispositions législatives types 10
Article 2.Article 2.
Scope of applicationChamp d’application 11
Article 3.Article 3.
Definitions and use of termsDéfinitions et terminologie 111
Chapter II.Chapitre II.
Coordination and prevention of organized crimeCoordination et prévention relatives à la criminalité organisée 24
Article 4.Article 4.
National coordinating committeeComité national de coordination 25
Article 5.Article 5.
Data collection and analysisCollecte et analyse de données 28
Chapter III.Chapitre III.
Offences Section A.Infractions
Offences related to participation in an organized criminal group32
Article 6.Article 6.
JurisdictionCompétence
Article 7 (Option 1).32
ConspiracySection A.
Article 7 (Option 2).Infractions relatives à la participation à un groupe criminel organisé
Criminal association36 Article 7 (option 1). Entente délictueuse 36 Article 7 (option 2). Association de malfaiteurs 40
Article 8.Article 8.
Aiding, abetting, organizing or directing a serious crimeFavoriser, encourager, organiser ou diriger la commission d’une infraction grave 45
Article 9.Article 9.
Proof of intention through circumstantial evidencePreuve du caractère intentionnel de l’acte grâce à des éléments de preuve indirects 47
Section B.Section B.
Offences related to obstruction of justiceInfractions relatives à l’entrave au bon fonctionnement de la justice 48
Article 10.Article 10.
Obstruction of justiceEntrave au bon fonctionnement de la justice 48
Section C. Penalties and sentencing considerationsSection C. Considérations relatives aux peines et aux condamnations 53
Article 11.Article 11.
Penalties and sentencing considerationsConsidérations relatives aux peines et aux condamnations 53
Article 12.Article 12.
Liability of legal personsResponsabilité des personnes morales 55
Chapter IV.Chapitre IV.
InvestigationsEnquêtes 63
Article 13.Article 13.
Controlled deliveryLivraison surveillée 65
Article 14.Article 14.
Assumed identitiesIdentités d’emprunt 70
Article 15.Article 15.
InfiltrationInfiltration
Article 16.72 Article 16.
Electronic surveillanceSurveillance électronique 82
Article 17.Article 17.
International law enforcement cooperationCoopération internationale entre les services de détection et de répression 85
Article 18.Article 18.
Joint investigationsEnquêtes conjointes 88
Article 19.Article 19.
Conferral of powers on foreign law enforcement officials in joint investigationsAttribution de pouvoirs aux agents des services de détection et de répression étrangers dans les enquêtes conjointes 94
Chapter V. Prosecution of convention offencesChapitre V. Poursuites relatives aux infractions visées par la Convention 97
Article 20.Article 20.
Exercise of discretion to prosecuteOpportunité des poursuites 97
Article 21.Article 21.
Leniency and immunity from prosecutionClémence et immunité de poursuites 97
Chapter VI.Chapitre VI.
Special procedures and evidentiary rulesRègles spéciales de procédure et de preuve 100
Article 22.Article 22.
Statute of limitationPrescription 100
Article 23.Article 23.
Transfer of criminal proceedingsTransfert des procédures pénales 102
Article 24.Article 24.
Ensuring offenders do not flee for Convention offencesÉviter que les auteurs d’infractions ne prennent la fuite pour des infractions visées par la Convention 106
Article 25.Article 25.
Evidence of prior convictions of Convention offencesPreuves concernant des condamnations antérieures pour des infractions visées par la Convention 107
Chapter VII.Chapitre VII.
Protection of witnessesProtection des témoins 109
Article 26.Article 26.
Safety of witnessesSécurité des témoins 109
Article 27.Article 27.
Judicial protection of witnessesProtection judiciaire des témoins 111
Chapter VIII.Chapitre VIII.
Restitution and compensation for victims of Convention offencesRéparation ou restitution accordée aux victimes des infractions visées par la Convention 113
Article 28.Article 28.
Compensation and/or restitution by the offenderRéparation ou restitution assurée par l’auteur de l’infraction 113
Chapter IX.Chapitre IX.
Transfer of sentenced personsTransfèrement des personnes condamnées 116
Article 29.Article 29.
ObjectiveObjet 118
Article 30.Article 30.
Definitions and use of termsDéfinitions et terminologie 118
Article 31.Article 31.
Requirements for transferConditions du transfèrement 120
Article 32.Article 32.
Notice of the right to apply for transferNotification du droit de demander un transfèrement 122
Article 33.Article 33.
Application for transferDemande de transfèrement 122
Article 34.Article 34.
Protection of prisoners in the transfer processProtection des personnes condamnées pendant leur transfèrement 124
Article 35.Article 35.
Enforcement or administration of the transferred sentenceExécution ou application de la peine pour laquelle une personne condamnée a été transférée 124
IntroductionIntroduction
The model legislative provisions against organized crime were developed by the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC) in response to a request made by the General Assembly to the Secretary-General to promote and assist the efforts of Member States to become party to and implement the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols thereto.Les dispositions législatives types contre la criminalité organisée ont été élaborées par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour répondre à la demande de l’Assemblée générale, qui a prié le Secrétaire général d’encourager et de faciliter les efforts accomplis par les États Membres pour devenir parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et aux Protocoles s’y rapportant et pour les appliquer.
United Nations, Treaty Series, vols. 2225, 2237, 2241 and 2326, No.Nations Unies, Recueil des Traités, vol. 2225, 2237, 2241 et 2326, nº 39574.
39574. The model legislative provisions will facilitate and help systematize the provision of legislative assistance by UNODC and facilitate the review and amendment of existing legislation and the adoption of new legislation by Member States themselves.Ces dispositions législatives types faciliteront et contribueront à systématiser la fourniture d’une assistance législative par l’ONUDC et aideront les États Membres à examiner et à modifier les législations existantes ou à en adopter de nouvelles.
The model legislative provisions are designed to be adapted to the needs of each State, whatever its legal tradition and social, economic, cultural and geographic conditions.Elles se veulent adaptables aux besoins de chaque État, indépendamment de sa tradition juridique et de sa situation sociale, économique, culturelle et géographique.
Model laws already exist for some of the obligations under the United Nations Convention against Transnational Organized Crime, in particular, with respect to extradition, mutual assistance in criminal matters, witness protection and money-laundering.Des lois types existent déjà pour certaines des obligations définies par la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée, en particulier concernant l’extradition, l’entraide judiciaire en matière pénale, la protection des témoins et le blanchiment d’argent.
Furthermore, there are model laws that focus on implementation of the Protocols to the Convention.Il existe aussi des lois types qui portent sur l’application des Protocoles additionnels à la Convention.
Accordingly, the present model legislative provisions focus on implementation of the articles of the Organized Crime Convention that are not covered by existing model laws (articles 2, 3, 5, 10, 11, 15, 17 and 19-31).Par conséquent, les présentes dispositions législatives types se consacrent à l’application des articles de la Convention contre la criminalité organisée qui ne sont pas traités par les lois types existantes (articles 2, 3, 5, 10, 11, 15, 17 et 19 à 31).
A guide to which provisions of the Convention are covered by particular model laws is provided in table 1, on page [...].Les correspondances entre les dispositions de la Convention et les lois types spécifiques sont récapitulées dans le tableau 1, page PAGEREF Tableau1 \h 4 .
The commentary to the present model legislative provisions indicates which provisions are mandatory and which are optional, reflecting the level of obligation specified in the Organized Crime Convention.Le commentaire se rapportant aux présentes dispositions législatives types établit une distinction entre les dispositions impératives et les dispositions facultatives, selon ce qui est prévu par la Convention contre la criminalité organisée.
That distinction is not made with regard to the general provisions (chapter I) and the definitions (article 3), as they are an integral part of the model legislative provisions (although not mandated by the Organized Crime Convention per se).Cette distinction n’est pas effectuée pour les dispositions générales (chapitre I) ni les définitions (article 3), qui, si elles font partie intégrante des dispositions législatives types, ne sont pas prescrites par la Convention elle-même.
Recommended provisions may also stem from other international instruments, including international human rights and humanitarian law and refugee law.Par ailleurs, les dispositions recommandées peuvent s’inspirer également d’autres instruments internationaux, notamment ceux qui concernent le droit relatif aux droits de l’homme, le droit humanitaire ou le droit des réfugiés.
Whenever appropriate or necessary, options for the wording of the provision are suggested in order to reflect the differences between legal systems.Chaque fois que cela est approprié ou nécessaire, plusieurs variantes de dispositions sont proposées afin de tenir compte de la diversité des systèmes juridiques.
The commentary indicates the legal source of each provision and, in some cases, supplies examples of indicative national laws from various countries (in unofficial translation where necessary).Le commentaire indique la source juridique de chaque disposition et, dans certains cas, donne des exemples de lois nationales de divers pays.
The commentary also draws on interpretative notes for the official records (travaux préparatoires) of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime, and the Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols thereto. In cases where an official English version of the law was not available, the version used is that provided by national experts from the State concerned.Il s’appuie également sur les Notes interprétatives pour les documents officiels (travaux préparatoires) des négociations sur la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et sur les Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant.
Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto (United Nations publication, Sales No. E.06.V.5).Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.06.V.5).
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols thereto (United Nations publication, Sales No. E.05.V.2).Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.05.V.2).
Any national legislation on transnational organized crime needs to be developed in line with the State’s constitutional principles, the basic concepts of its legal system and its existing legal structure and enforcement arrangements.Toute législation nationale relative à la criminalité transnationale organisée doit être élaborée en respectant les principes constitutionnels de l’État concerné, les concepts fondamentaux de son système juridique, sa structure juridique et les mécanismes qu’il utilise pour appliquer la loi.
Furthermore, national laws on transnational organized crime will need to operate consistently with other, existing national laws on related issues.En outre, les lois nationales relatives à ce type de criminalité doivent opérer de manière cohérente avec les lois nationales existantes qui portent sur des questions connexes.
Accordingly, the model legislative provisions are not intended to be incorporated directly into national laws as presented without a careful review of the whole legislative context of a given State.Par conséquent, les dispositions législatives types ne sont pas censées être intégrées telles quelles dans le droit interne sans un examen minutieux de l’ensemble du cadre législatif de l’État concerné.
This set of model legislative provisions against organized crime is the product of the Organized Crime Branch of UNODC, prepared in close coordination with the Justice Section of UNODC.Les présentes dispositions législatives types contre la criminalité organisée sont le fruit du travail du Service de la criminalité organisée de l’ONUDC et ont été élaborées en étroite coordination avec la Section de la justice de l’ONUDC.
A group of experts in the field of transnational organized crime from a variety of countries and legal backgrounds met over the course of two expert working group meetings to discuss and review the draft.Un groupe d’experts de la criminalité transnationale organisée ayant différentes expériences juridiques et venant de divers pays s’est réuni à deux reprises pour examiner le projet de dispositions et en débattre.
The following staff members contributed to the process: Mounia Ben Hammou, Celso Coracini, Estella Deon, Marie Grandjouan, Simonetta Grassi, Karen Kramer, Johan Kruger, Gioacchino Polimeni, Riikka Puttonen, Stephen Thurlow and Olga Zudova.Membres du personnel qui y ont participé: Mounia Ben Hammou, Celso Coracini, Estella Deon, Marie Grandjouan, Simonetta Grassi, Karen Kramer, Johan Kruger, Gioacchino Polimeni, Riikka Puttonen, Stephen Thurlow et Olga Zudova.
UNODC was assisted in this regard by two consultants: Fiona David, the principal drafter, and Marlene Hirtz, who provided civil law expertise.L’ONUDC a été aidé dans ce travail par deux consultantes: Fiona David, la principale rédactrice, et Marlene Hirtz, qui a apporté ses connaissances sur les systèmes de droit romano germanique.
Experts from the following countries contributed to the model legislation provisions in an individual capacity: Australia, Brazil, France, Italy, Jamaica, Mexico, New Zealand, Russian Federation, Uganda and United States of America.Des experts des pays suivants ont contribué à l’élaboration des dispositions législatives types à titre personnel: Australie, Brésil, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France, Italie, Jamaïque, Mexique, Nouvelle-Zélande et Ouganda.
In addition, representatives from the following offices, organizations and regional processes participated in the meetings: the Department of Peacekeeping Operations of the Secretariat, the International Criminal Police Organization (INTERPOL) and the Organization for Security and Cooperation in Europe (OSCE).De plus, des représentants des organisations et bureaux suivants ont participé aux réunions: Département des opérations de maintien de la paix du Secrétariat, Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) et Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
Logic and structure of the model legislative provisionsLogique et structure des dispositions législatives types
The model legislative provisions focus on implementation of the articles of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime that are not covered by existing model laws: that is, articles 2, 3, 5, 10, 11, 15, 17 and 19-31 of the Convention.Les dispositions législatives types portent sur l’application des articles de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée qui ne sont pas traités par les lois types existantes, c’est-à-dire les articles 2, 3, 5, 10, 11, 15, 17 et 19 à 31 de la Convention.
They are divided into chapters, reflecting the following logic.Ils sont répartis en chapitres selon la logique suivante.
Chapter I. General provisionsChapitre I. Dispositions générales
Chapter I includes provisions that are intended to apply generally to legislation that implements the Organized Crime Convention, including a statement of the purpose, principles to be applied in the interpretation of the law, key definitions and jurisdiction.Le chapitre I contient les dispositions censées figurer d’une manière générale dans la législation d’application de la Convention contre la criminalité organisée, dispositions qui portent sur l’objet de la législation, les principes à appliquer pour interpréter la loi, les définitions essentielles et la compétence.
Chapter II.Chapitre II.
Coordination and preventionCoordination et prévention
Chapter II includes provisions regarding the establishment of a national coordinating committee to oversee the implementation of these provisions and other policies and programmes directed at preventing organized crime.Le chapitre II contient des dispositions concernant la création d’un comité national de coordination pour surveiller l’application de ces dispositions et d’autres politiques et programmes de prévention de la criminalité organisée.
Chapter III.Chapitre III.
Substantive offencesInfractions
Chapter III defines precisely what conduct is criminal, addresses the issues of penalties for both natural and legal persons, and delineates factors that a court may take into account in sentencing.Le chapitre III définit précisément quels sont les actes pénalement répréhensibles, traite la question des peines pour les personnes physiques comme pour les personnes morales et présente les facteurs que le tribunal peut prendre en compte au moment de la condamnation.
Chapter IV.Chapitre IV.
InvestigationsEnquêtes
Chapter IV provides a basic legal framework to support the use of special investigative techniques that may assist in effectively responding to complex transnational crimes.Le chapitre IV offre un cadre juridique de base pour les techniques d’enquête spéciales qui peuvent contribuer à lutter efficacement contre les infractions transnationales complexes.
It also provides a legal basis for measures intended to enhance operational and technical cooperation between law enforcement agencies in the States parties, particularly joint investigations.Il donne également un fondement légal aux mesures destinées à améliorer la coopération opérationnelle et technique entre les services de détection et de répression des États parties, et en particulier aux enquêtes conjointes.
Chapter V. Prosecution of convention offencesChapitre V. Poursuites relatives aux infractions visées par la Convention
Chapter V addresses some of the procedural matters that arise in the prosecution of Convention offences, including discretion to prosecute, and the granting of immunity in certain circumstances.Le chapitre V aborde certaines des questions de procédure qui se posent en cas de poursuites concernant des infractions visées par la Convention, et notamment l’opportunité des poursuites et l’octroi de l’immunité dans certaines circonstances.
Chapter VI.Chapitre VI.
Special procedural and evidentiary rulesRègles spéciales de procédure et de preuve
Chapter VI provides a legal basis for the special procedural and evidentiary rules that may facilitate the effective prosecution of transnational organized crime, such as extended time to commence prosecutions and admission of evidence obtained through special investigative techniques.Le chapitre VI donne un fondement légal aux règles spéciales de procédure et de preuve qui peuvent faciliter le succès des poursuites engagées pour lutter contre la criminalité transnationale organisée, comme l’allongement du délai de prescription et l’admissibilité des éléments de preuve obtenus grâce à des techniques d’enquête spéciales.
Chapter VII.Chapitre VII.
Protection of witnessesProtection des témoins
Chapter VII provides a legal basis for measures that can be taken both in court and outside court to ensure the safety and dignity of victims and witnesses of Convention offences.Le chapitre VII donne une base légale aux mesures qui peuvent être prises, au tribunal comme en dehors du tribunal, pour assurer la sécurité et la dignité des victimes et des témoins des infractions visées par la Convention.
Chapter VIII.Chapitre VIII.
Restitution for victims of Convention offencesRéparation ou restitution accordée aux victimes des infractions visées par la Convention
Chapter VIII provides the legal basis for measures that can be taken to ensure that victims of Convention offences are provided with compensation and/or restitution.Le chapitre VIII donne un fondement légal aux mesures qui peuvent être prises pour assurer une réparation ou restitution aux victimes des infractions visées par la Convention.
Chapter IX.Chapitre IX.
Transfer of sentenced personsTransfèrement des personnes condamnées
Chapter IX provides the legal basis for the transfer of persons sentenced for Convention offences to another Convention State.Le chapitre IX offre une base légale pour le transfèrement, vers un autre État partie, des personnes condamnées pour une infraction visée par la Convention.
Relationship with existing model lawsRelation avec les lois types existantes
These model legislative provisions focus on implementation of the articles of the Organized Crime Convention not covered by the existing model laws, which are as follows:Les présentes dispositions législatives types concernent l’application des articles de la Convention contre la criminalité organisée qui ne sont pas traités par les lois types existantes, à savoir:
(a) Model Law against the Smuggling of Migrants (2010);a) La Loi type contre le trafic illicite de migrants (2010);
(b) Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and Ammunition (2011);b) La Loi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions (2011);
(c) Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism, prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime and the International Monetary Fund (2005);c) Le Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, établi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et le Fonds monétaire international (2005);
(d) Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund (2009);d) Les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), établies par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le Secrétariat du Commonwealth et le Fonds monétaire international (2009);
(e) Model Legislative Provisions against Terrorism (available upon request);e) Les Model Legislative Provisions against Terrorism (disponibles sur demande);
(f) Model Law on Extradition (2004);f) La Loi type sur l’extradition (2004);
(g) Model Law on Mutual Assistance in Criminal Matters (2007);g) La Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007);
(h) Justice in Matters Involving Child Victims and Witnesses of Crime: Model Law and Related Commentary (2009);h) Justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels: Loi type et commentaire (2009);
(i) UNODC model law on witness protection (available upon request);i) La Model law on witness protection établie par l’ONUDC (disponible sur demande);
(j) Model legislative provisions on drug control (available upon request).j) Les Model legislative provisions on drug control (disponibles sur demande).
Table 1 provides a guide to each of the articles in the Organized Crime Convention and provides a cross-reference to the relevant model law(s).Le tableau 1 présente la liste de tous les articles de la Convention contre la criminalité organisée en renvoyant pour chacun à la (aux) loi(s) type(s) concernée(s).
Table 1Tableau 1
Key to the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and model laws and legislative provisionsCorrespondance entre les articles de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et les lois et dispositions législatives types
Article of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeArticle de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
SubjectThème
Corresponding model law or legislative provisionsLoi ou dispositions législatives types correspondantes
Article 1Article 1
Statement of purposeObjet
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 2Article 2
Use of termsTerminologie
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisions; and the Model Law against the Smuggling of Migrants, the Model Law against Trafficking in Persons and the Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and AmmunitionDispositions législatives types contre la criminalité organisée, Loi type contre le trafic illicite de migrants, Loi type contre la traite des personnes et Loi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions
Article 3Article 3
Scope of applicationChamp d’application
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 4Article 4
Protection of sovereigntyProtection de la souveraineté
Article 5Article 5
Criminalization of participation in an organized criminal groupIncrimination de la participation à un groupe criminel organisé
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Articles 6 and 7Articles 6 et 7
Criminalization of the laundering of proceeds of crimeIncrimination du blanchiment du produit du crime
Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism, prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime and the International Monetary Fund (2005, for civil law systems)Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, établi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et le Fonds monétaire international (2005, pour les systèmes de droit romano-germanique)
Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund (2009)Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), établies par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le Secrétariat du Commonwealth et le Fonds monétaire international (2009)
Article 8Article 8
Criminalization of corruptionIncrimination de la corruption
Article 9Article 9
Measures against corruptionMesures contre la corruption
Article 10Article 10
Liability of legal personsResponsabilité des personnes morales
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 11Article 11
Prosecution, adjudication and sanctionsPoursuites judiciaires, jugement et sanctions
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 12Article 12
Confiscation and seizureConfiscation et saisie
Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism, prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime and the International Monetary Fund (2005, for civil law systems)Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, établi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et le Fonds monétaire international (2005, pour les systèmes de droit romano-germanique)
Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund (2009)Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), établies par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le Secrétariat du Commonwealth et le Fonds monétaire international (2009)
Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and AmmunitionLoi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions
Model legislative provisions against terrorismModel Legislative Provisions against Terrorism
Article 13Article 13
International cooperation for purposes of confiscationCoopération internationale aux fins de confiscation
Article 14Article 14
Disposal of confiscated proceeds of crime or propertyDisposition du produit du crime ou des biens confisqués
Article 15Article 15
JurisdictionCompétence
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 16Article 16
ExtraditionExtradition
Model Law on Extradition (2004)Loi type sur l’extradition (2004)
Article 17Article 17
Transfer of sentenced personsTransfert des personnes condamnées
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 18Article 18
Mutual legal assistanceEntraide judiciaire
Model Law on Mutual Assistance in Criminal Matters (2007)Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007)
Article 19Article 19
Joint investigationsEnquêtes conjointes
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 20Article 20
Special investigative techniquesTechniques d’enquête spéciales
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 21Article 21
Transfer of criminal proceedingsTransfert des procédures pénales
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 22Article 22
Establishment of criminal recordÉtablissement des antécédents judiciaires
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 23Article 23
Criminalization of obstruction of justiceIncrimination de l’entrave au bon fonctionnement de la justice
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 24Article 24
Protection of witnessesProtection des témoins
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisions and the United Nations Office on Drugs and Crime model law on witness protectionDispositions législatives types contre la criminalité organisée et Model law on witness protection établie par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime
Article 25Article 25
Assistance to and protection of victimsOctroi d’une assistance et d’une protection aux victimes
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisions and the United Nations Office on Drugs and Crime model law on witness protectionDispositions législatives types contre la criminalité organisée et Model law on witness protection établie par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime
Article 26Article 26
Measures to enhance cooperation with law enforcement authoritiesMesures propres à renforcer la coopération avec les services de détection et de répression
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 27Article 27
Law enforcement cooperationCoopération entre les services de détection et de répression
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 28Article 28
Collection, exchange and analysis of information on the nature of organized crimeCollecte, échange et analyse d’informations sur la nature de la criminalité organisée
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 29Article 29
Training and technical assistanceFormation et assistance technique
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 30Article 30
Others measures: implementation of the Convention through economic development and technical assistanceAutres mesures: application de la Convention par le développement économique et l’assistance technique
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 31Article 31
PreventionPrévention
United Nations Convention against Transnational Organized Crime model legislative provisionsDispositions législatives types contre la criminalité organisée
Article 32Article 32
Conference of the Parties to the ConventionConférence des Parties à la Convention
Article 33Article 33
SecretariatSecrétariat
Article 34Article 34
Implementation of the ConventionApplication de la Convention
Article 35Article 35
Settlement of disputesRèglement des différends
Article 36Article 36
Signature, ratification, acceptance, approval and accessionSignature, ratification, acceptation, approbation et adhésion
Article 37Article 37
Relation with protocolsRelation avec les protocoles
Article 38Article 38
Entry into forceEntrée en vigueur
Article 39Article 39
AmendmentAmendement
Article 40Article 40
DenunciationDénonciation
Article 41Article 41
Depositary and languagesDépositaire et langues
Chapter I. General provisionsChapitre I. Dispositions générales
Introductory commentaryCommentaire introductif
The present chapter contains provisions that are intended to apply generally to legislation that implements the Convention.Le présent chapitre contient les dispositions censées figurer d’une manière générale dans la législation d’application de la Convention.
These provisions reflect articles 1 (statement of purpose), 2 (key terms), 3 (scope of application), 15 (jurisdiction) and article 34, paragraph 2 (Convention offences, when enacted in domestic law, do not require the elements of transnationality and involvement of an organized criminal group except where these are essential elements of the offence itself).Ces dispositions correspondent aux articles 1 (objet), 2 (termes essentiels), 3 (champ d’application) et 15 (compétence) et à l’article 34, paragraphe 2 (les infractions visées par la Convention, lorsqu’elles sont établies dans le droit interne, n’ont pas besoin de l’élément de transnationalité ni de l’implication d’un groupe criminel organisé sauf lorsque ceux-ci constituent des éléments essentiels de l’infraction elle-même).
Some of these matters may already be covered by existing national laws.Certaines de ces questions sont parfois déjà traitées dans la législation nationale existante.
For example, there may already be definitions of “public official” or “foreign law enforcement official” in other national laws; there may be national laws on jurisdictional competence of courts to hear offences under national laws that apply generally; and there may already be specific laws implementing the Protocols to the Organized Crime Convention.Il est par exemple possible qu’une définition d’“agent public” ou d’“agent des services de détection et de répression étrangers” figure déjà dans d’autres lois nationales. Il peut aussi exister des lois nationales concernant le droit des tribunaux de connaître des infractions dans le cadre de dispositions de droit interne qui s’appliquent d’une manière générale.
It is important for drafters to identify all such pre-existing laws and ensure consistency while also ensuring implementation of the requirements of the Convention.Enfin, des lois particulières visant à mettre en œuvre les Protocoles additionnels à la Convention contre la criminalité organisée peuvent également avoir été adoptées.
Chapter I. General provisionsIl importe que les rédacteurs recensent toutes les lois préexistantes et veillent à préserver la cohérence tout en assurant la mise en application des obligations de la Convention.
Article 1.Article 1.
Objective of the model legislative provisionsObjet des dispositions législatives types
1. These model legislative provisions are intended to [facilitate implementation of] [implement] the United Nations Convention against Transnational Organized Crime.1. Les présentes dispositions législatives types visent à [faciliter l’application de] [mettre en application] la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée.
2. The purposes of these provisions are:2. Les présentes dispositions ont pour objet:
(a) To prevent and combat organized crime;a) De prévenir et combattre la criminalité organisée;
(b) To facilitate the investigation and prosecution of organized crime; andb) De faciliter les enquêtes et les poursuites relatives à la criminalité organisée; et
(c) To promote and facilitate national and international cooperation in order to meet these objectives consistent with [fundamental human rights and the rule of law] [international legal obligations, including human rights].c) De promouvoir et de faciliter la coopération nationale et internationale afin d’atteindre ces objectifs conformément aux [droits fondamentaux de l’homme et à l’état de droit] [aux obligations juridiques internationales, y compris celles qui concernent les droits de l’homme].
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 1.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 1.
A statement of purpose may not be required in some legal systems.Certains systèmes juridiques n’exigent pas que l’objet de la loi soit énoncé.
However, it may be useful in some legal systems, such as those where the inclusion of a direct reference to the treaty in the corresponding national law allows the courts to refer to the treaty to resolve questions of interpretation.Toutefois, il peut être utile de préciser cet objet dans certains systèmes, notamment lorsque le fait de mentionner directement le traité dans la loi nationale correspondante permet aux tribunaux de se reporter audit traité pour résoudre les questions d’interprétation.
It is important for drafters to consider how the obligations in the Organized Crime Convention interact with other key international obligations, particularly with regard to human rights and the administration of justice.Il importe que les rédacteurs étudient les liens entre les obligations de la Convention contre la criminalité organisée et d’autres obligations internationales essentielles, en particulier en ce qui concerne les droits de l’homme et l’administration de la justice.
Accordingly, a statement is included in article 1 (“consistent with [fundamental human rights and the rule of law] [international legal obligations, including human rights]”) to make it clear that the implementation of Convention obligations is not intended to operate to the detriment of other critical international obligations.Aussi l’article 1 contient-il une mention (“conformément aux [droits fondamentaux de l’homme et à l’état de droit] [aux obligations internationales, y compris celles qui concernent les droits de l’homme]”) indiquant que les obligations visées par la Convention ne doivent pas être exécutées au détriment d’autres obligations internationales de première importance.
Article 2.Article 2.
Scope of applicationChamp d’application
These model legislative provisions shall apply to preventing and combating:Les présentes dispositions législatives types s’appliquent à la prévention et à la lutte concernant:
(a) Serious crime where the offence involves an organized criminal group; anda) Les infractions graves lorsqu’un groupe criminel organisé y est impliqué; et
(b) Offences established under chapter 3 of these model legislative provisions.b) Les infractions établies au chapitre III des présentes dispositions législatives types.
CommentaryCommentaire
Mandatory.Disposition impérative.
Source: Organized Crime Convention, article 3 (Scope of application) read together with article 34, paragraph 2.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 3 (champ d’application) lu conjointement avec l’article 34, paragraphe 2.
Article 3 of the Organized Crime Convention provides that the Convention shall apply, except where otherwise stated, to the prevention, investigation and prosecution of offences established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23, and to serious crime (as defined in article 2), where the offence is transnational in nature and involves an organized criminal group.L’article 3 de la Convention contre la criminalité organisée prévoit que la Convention s’applique, sauf disposition contraire, à la prévention, aux enquêtes et aux poursuites concernant les infractions établies conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 et aux infractions graves (telles que définies à l’article 2) lorsque ces infractions sont de nature transnationale et qu’un groupe criminel organisé y est impliqué.
Article 3 has to be read together with article 34, in particular paragraph 2:L’article 3 doit être lu conjointement avec l’article 34, en particulier le paragraphe 2:
The offences established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23 of this Convention shall be established in the domestic law of each State Party independently of the transnational nature or the involvement of an organized criminal group as described in article 3, paragraph 1, of this Convention, except to the extent that article 5 of this Convention would require the involvement of an organized criminal group.Les infractions établies conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 de la présente Convention sont établies dans le droit interne de chaque État partie indépendamment de leur nature transnationale ou de l’implication d’un groupe criminel organisé comme énoncé au paragraphe 1 de l’article 3 de la présente Convention, sauf dans la mesure où, conformément à l’article 5 de la présente Convention, serait requise l’implication d’un groupe criminel organisé.
As noted in the interpretative note to the Convention:Comme l’indiquent les notes interprétatives sur la Convention:
The purpose of [article 34, paragraph 2] is, without altering the scope of application of the convention as described in article 3, to indicate unequivocally that the transnational element and the involvement of an organized criminal group are not to be considered elements of those offences for criminalization purposes.L’objet de [...] [l’article 34, paragraphe 2] est, sans modifier le champ d’application de la Convention décrit à l’article 3, d’indiquer clairement que l’élément transnational et l’implication d’un groupe criminel organisé ne doivent pas être considérés comme des éléments constitutifs de ces infractions aux fins d’incrimination.
Interpretative note on article 34 (see A/55/383/Add.1, para.Note interprétative se rapportant à l’article 34 (voir A/55/383/Add.1, par.
59) cited in Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.59), citée dans Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
285. In other words, even though the focus of the Convention is on transnational organized crime, national drafters should ensure that national laws criminalizing the laundering of criminal proceeds (article 6), corruption (article 8) or obstruction of justice (article 23) and the various Protocol offences do not require the conduct to be transnational in nature or to involve an organized criminal group, unless this is required by the offence as defined.339. En d’autres termes, même si la Convention porte sur la criminalité transnationale organisée, les rédacteurs nationaux doivent veiller à ce que les lois nationales qui incriminent le blanchiment du produit du crime (article 6), la corruption (article 8), l’entrave au bon fonctionnement de la justice (article 23) et les diverses infractions visées par les Protocoles n’imposent pas que l’acte soit de nature transnationale ou qu’un groupe criminel organisé y soit impliqué, sauf si la définition de l’infraction l’exige.
National laws criminalizing participation in an organized criminal group (article 5) should not require the conduct to be transnational in nature.Les lois nationales qui incriminent la participation à un groupe criminel organisé (article 5) ne doivent pas exiger que l’acte soit de nature transnationale.
Article 34, paragraph 2, has implications for the operation of many articles found in the Convention.L’article 34, paragraphe 2, a des conséquences pour l’application de nombreux articles de la Convention.
So, the inclusion of a scope of application provision such as the one drafted here is very important.Il est donc très important d’insérer une disposition “Champ d’application” similaire à celle qui figure ici.
For example, the Convention establishes various mechanisms to facilitate international cooperation (mutual assistance, extradition, confiscation, police-to-police cooperation).La Convention prévoit par exemple plusieurs mécanismes pour faciliter la coopération internationale (entraide judiciaire, extradition, confiscation, coopération entre services de police).
These mechanisms must be operational in relation to the full spectrum of “offences covered by this Convention”.Ces mécanismes doivent être opérationnels pour toutes les “infractions visées par la présente Convention”.
As a result of article 34, paragraph 2, it follows that “offences covered by this Convention” includes the offences of, for example, corruption, money-laundering and obstruction of justice, established in national law without reference to the elements of transnationality or involvement of an organized criminal group.De l’article 34, paragraphe 2, il résulte que les “infractions visées par la Convention” comprennent par exemple la corruption, le blanchiment d’argent et l’entrave au bon fonctionnement de la justice, infractions qui sont établies en droit national sans qu’il soit fait référence à l’élément de transnationalité ni à l’implication d’un groupe criminel organisé.
The Protocols to the Convention, on smuggling of migrants, trafficking in persons and firearms, operate, in effect, as extensions to the Convention.Les Protocoles additionnels à la Convention, qui concernent le trafic illicite de migrants, la traite des personnes et les armes à feu agissent, de fait, comme des prolongements de la Convention.
The provisions of the Convention apply, mutatis mutandis, to the Protocols (as set out in article 37 of the Convention and article 1 of each of the three Protocols).Les dispositions de celle-ci s’appliquent mutatis mutandis aux Protocoles (comme l’indiquent l’article 37 de la Convention et l’article 1 de chacun des trois Protocoles).
Accordingly, it will be important for drafters to locate all relevant national laws that address these issues and ensure that any national laws intended to implement the Convention apply equally to national laws intended to implement the Protocols.Il importe donc que les rédacteurs recensent toutes les lois nationales qui portent sur ces questions et s’assurent que toute loi nationale destinée à donner effet à la Convention s’applique également aux lois nationales destinées à mettre en application les Protocoles.
Article 3.Article 3.
Definitions and use of termsDéfinitions et terminologie
In these provisions:Aux fins des présentes dispositions:
(a) “Confiscation”, which includes forfeiture where applicable, shall mean the permanent deprivation of property by order of a [court or other competent authority];a) Le terme “confiscation” désigne la dépossession permanente de biens sur décision [d’un tribunal ou d’une autre autorité compétente];
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (g).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa g).
The interpretative notes contained in the Travaux Préparatoires to the Convention clarify that: When the domestic law of a State party requires the order of a court for confiscation, that court will be considered the only competent authority for the purposes of this definition.Les notes interprétatives qui figurent dans les Travaux préparatoires à la Convention précisent que: Lorsque le droit interne d’un État partie exige que la confiscation se fasse sur décision d’un tribunal, ledit tribunal sera considéré comme la seule autorité compétente aux fins de cette définition.
Interpretative notes on article 2 (see A/55/383/Add.1, para.Notes interprétatives se rapportant à l’article 2 (voir A/55/383/Add.1, par.
6) cited in Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp.6), citées dans Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 20 et 21.
17-18. As noted in the Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), prepared by the United Nations Office on Drugs and Crime, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund, the deciding authority for confiscation orders (and equivalent benefit recovery or asset forfeiture orders) may or may not be a court.Comme l’indiquent les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems) établies par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le Secrétariat du Commonwealth et le Fonds monétaire international, l’autorité qui rend les décisions de confiscation (ou les décisions équivalentes de récupération des avantages obtenus) n’est pas nécessairement un tribunal.
In some jurisdictions, certain orders, such as a search warrant or production order, might be issued by a judge acting in his or her personal capacity, in which case the power being exercised is executive rather than judicial.Il existe des pays où certaines décisions, comme les mandats de perquisition ou les ordonnances de production, peuvent être rendues par un juge agissant à titre personnel, auquel cas le pouvoir exercé est exécutif plutôt que judiciaire.
United Nations Office on Drugs and Crime, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund, Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems) (2009).Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Secrétariat du Commonwealth et Fonds monétaire international, Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems) (2009).
Available from www.unodc.org/documents/money-laundering/Model_Provisions_2009_Final.pdf (accessed 18 December 2011).Disponible à l’adresse suivante: www.unodc.org/documents/money-laundering/Model_Provisions_2009_Final.pdf (dernière consultation le 17 février 2014).
Ibid. sect. 43, para. 5, p. 68.Ibid. sect. 43, par. 5, p. 68.
However, the interpretative notes contained in the Travaux Préparatoires to the Convention clarify that:Toutefois, les notes interprétatives qui figurent dans les Travaux préparatoires à la Convention précisent que:
When the domestic law of a State party requires the order of a court for confiscation, that court will be considered the only competent authority for the purposes of this definition.Lorsque le droit interne d’un État partie exige que la confiscation se fasse sur décision d’un tribunal, ledit tribunal sera considéré comme la seule autorité compétente aux fins de cette définition.
Interpretative notes on article 2 (see A/55/383/Add.1, para. 6) cited in Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp. 17-18.Notes interprétatives se rapportant à l’article 2 (voir A/55/383/Add.1, par. 6), citées dans Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 20 et 21.
There may be different types of confiscation orders.Il peut exister différents types de décisions de confiscation.
A confiscation order might be used when specific property or assets can be identified.Une décision de confiscation peut être rendue lorsque des biens ou des avoirs particuliers peuvent être individualisés.
A benefit recovery order might be used when no specific property can be identified following conversion or substitution.Une décision de récupération des avantages obtenus peut être rendue lorsqu’aucun bien n’est individualisable, par suite d’une conversion ou d’une substitution.
Furthermore, some legal systems will have a regime for civil forfeiture.De plus, dans certains systèmes juridiques, il existe un régime de confiscation sans condamnation (confiscation civile).
ExamplesExemples
Article 1.3 of the Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism (for civil law systems) provides a slightly different, more limited definition:L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (pour les systèmes de droit romano-germanique) propose une définition légèrement différente, plus restrictive:
P. “Confiscation” shall mean the permanent deprivation of property based on a decision order of a court.P. Le terme “confiscation” signifie la privation permanente de biens sur décision d’un tribunal.
United Nations Office on Drugs and Crime and International Monetary Fund, Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism (2005), p.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et Fonds monétaire international, Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (2005), p.
12. Available from www.unodc.org/documents/money-laundering/2005%20UNODC%20and%20IMF%20Model% 20Legislation.pdf (accessed 18 December 2011).12. Disponible à l’adresse suivante: www.unodc.org/documents/legal-tools/AML_MLawFrench.pdf (dernière consultation le 17 février 2014).
The Model Law on Mutual Assistance in Criminal Matters (2007) includes the following definition of confiscation:La Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007) contient la définition suivante du terme confiscation:
United Nations Office on Drugs and Crime, Model Law on Mutual Assistance in Criminal Matters (2007), p. 14. Available from www.unodc.org/pdf/legal_advisory/Model%20Law%20on%20MLA%202007.pdf.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007), p. 15. Disponible à l’adresse suivante: https://www.unodc.org/tldb/pdf/UN_Model_Law_MLA_Translation_FR.pdf.
Confiscation, which includes forfeiture where applicable, means the permanent deprivation of property by order of a court or other competent authority. (art. 22, para. 2)Confiscation, terme qui recouvre notamment la perte de droit s’il y a lieu, et désigne la privation définitive de biens par ordonnance prise par un tribunal ou par une autre autorité compétente (art. 22, par. 2).
(b) “Financial or other material benefit” shall include any type of financial or non-financial inducement, payment, bribe, reward, advantage, privilege or service (including sexual or other services);b) L’expression “avantage financier ou autre avantage matériel” s’entend de tout type d’incitation financière ou non financière, de paiement, d’avantage indu, de récompense, d’avantage, de privilège ou de service (y compris services sexuels ou autres);
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (a).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa a).
The term “financial or other material benefit” is an integral part of the definition of “organized criminal group” in article 2, subparagraph (a), of the Convention.L’expression “avantage financier ou autre avantage matériel” fait partie intégrante de la définition du “groupe criminel organisé” qui figure à l’article 2, alinéa a), de la Convention.
As noted in the interpretative notes on article 2 (see A/55/383/Add.1, para. 3) contained in the Travaux Préparatoires to the Convention:Comme l’indiquent les notes interprétatives se rapportant l’article 2 (voir A/55/383/Add.1, par. 3) qui figurent dans les Travaux préparatoires à la Convention:
The words “in order to obtain, directly or indirectly, a financial or other material benefit” should be understood broadly, to include, for example, crimes in which the predominant motivation may be sexual gratification, such as the receipt or trade of materials by members of child pornography rings, the trading of children by members of paedophile rings or cost-sharing among ring members.Les termes “pour en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou un autre avantage matériel” devraient être interprétés dans un sens large de manière à inclure, par exemple, des infractions pouvant avoir pour mobile essentiel une gratification sexuelle, telles que la réception ou le commerce de matériels pornographiques par les membres de cercles pornographiques impliquant des enfants, le commerce d’enfants par les membres de cercles pédophiles ou le partage des frais entre les membres de ces cercles.
Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.17.Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 20.
For consistency, the definition of “financial or material benefit” used here is identical to the definition of this term used in the UNODC Model Law against the Smuggling of Migrants.Par souci de cohérence, la définition de l’“avantage financier ou autre avantage matériel” qui figure ici est identique à celle que l’on trouve dans la Loi type contre le trafic illicite de migrants publiée par l’ONUDC.
ExampleExemple
The Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), section 45, paragraph 5, provides that:Les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), dans leur section 45, paragraphe 5, disposent que:
“benefit” means an advantage, gain, profit, or payment of any kind, and the benefits that a person derives or obtains or that accrue to him include those that another person derives, obtains or that otherwise accrue to such other person, if the other person is under the control of, or is directed or requested by, the first person.Le terme “avantage” désigne un avantage, un gain, un profit ou un versement de toute nature et les avantages qu’une personne tire ou obtient ou qui lui reviennent comprennent ceux qu’une autre personne tire ou obtient ou qui lui reviennent, lorsque cette dernière est sous l’emprise de la première personne ou agit sur ses ordres ou à sa demande.
(c) “Foreign law enforcement agency” of another State shall mean the competent [agency] with responsibility for [preventing, prosecuting] investigating crime in another State;c) Un “service de détection et de répression étranger” d’un autre État désigne [le service] compétent chargé [de la prévention, des poursuites] des enquêtes concernant la criminalité dans un autre État;
CommentaryCommentaire
Source: The need to define this term comes from article 27 of the Organized Crime Convention, which requires cross-border law enforcement cooperation.Source: La nécessité de définir cette expression résulte de l’article 27 de la Convention contre la criminalité organisée, article qui impose aux États parties une coopération internationale entre les services de détection et de répression.
As noted in the Legislative Guides, under article 27, States parties to the Convention are required to cooperate closely with one another in terms of law enforcement (police-to-police) cooperation.Comme l’indiquent les Guides législatifs, les États parties à la Convention sont tenus, par l’article 27, d’assurer une coopération étroite entre leurs services de police.
In some legal systems, it may be necessary to specifically authorize national law enforcement agencies to work with foreign law enforcement agencies in this way.Dans certains systèmes juridiques, il peut être nécessaire d’autoriser expressément les services de détection et de répression nationaux à travailler avec leurs homologues étrangers de cette manière.
Where this is the case, it may also be necessary to include a definition of what is meant by the term “foreign law enforcement agency”.En pareil cas, il peut également être nécessaire d’insérer une définition de l’expression “service de détection et de répression étranger”.
(d) “Freezing” or “seizure” shall mean temporarily prohibiting the transfer, conversion, disposition or movement of property or temporarily assuming custody or control of property on the basis of an order issued by a court or other competent authority;d) Les termes “gel” ou “saisie” désignent l’interdiction temporaire du transfert, de la conversion, de la disposition ou du mouvement de biens, ou le fait d’assumer temporairement la garde ou le contrôle de biens sur décision d’un tribunal ou d’une autre autorité compétente;
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (f).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa f).
The Convention requires States parties to establish mechanisms for freezing and seizure of proceeds of crime both domestically and as a form of international cooperation (see for example, articles 12 and 13).La Convention impose aux États parties d’instaurer des mécanismes de gel et de saisie du produit du crime à l’échelle nationale et sous forme de coopération internationale (voir par exemple les articles 12 et 13).
Furthermore, the freezing or seizure of proceeds of crime may also be a useful tool that can be applied by sentencing judges to ensure that criminals do not retain the profits of their crimes.De plus, le gel ou la saisie du produit du crime peut également permettre au juge de jugement de s’assurer que les criminels ne conservent pas les profits obtenus grâce à leurs infractions.
Accordingly, it may be helpful for drafters to ensure that there is a definition of “freezing” and “seizure” in national law.Il peut donc être utile que les rédacteurs vérifient qu’il existe une définition du “gel” et de la “saisie” en droit interne.
The definition included here is based on the definition found in article 2, subparagraph (f) of the Convention.Les définitions proposées ici reposent sur la définition qui figure à l’article 2, alinéa f), de la Convention. Les notes interprétatives sur la Convention précisent que:
The interpretative notes to the Convention clarify that: The terms “freezing” or “seizure” as defined in article 2, subparagraph (f), can be found in articles 12 and 13 of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime.Les termes “gel” ou “saisie”, tels que définis à l’alinéa f) de l’article 2, figurent aux articles 12 et 13 de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée.
The term “search and seizure” appearing in article 18 should not be confused with “seizure” in article 2.Les termes “perquisition et saisie” qui apparaissent à l’article 18 ne devraient pas être confondus avec le terme “saisie” qui figure à l’article 2.
“Search and seizure” refers to the use of intrusive compulsory measures by law enforcement authorities to obtain evidence for purposes of a criminal case.“Perquisition et saisie” se rapporte au recours par les autorités de détection et de répression à des mesures d’intrusion ordonnées légalement pour obtenir des éléments de preuve aux fins d’utilisation dans une affaire pénale.
The term “freezing” in article 18 is used to cover the concept defined as “freezing” or “seizure” in article 2 and should be understood more broadly to include not only property but also evidence.Le terme “gel”, à l’article 18, couvre la notion de “gel” ou “saisie” telle que définie à l’article 2 et devrait être interprété dans un sens plus large de manière à viser non seulement les biens, mais également les éléments de preuve.
Interpretative notes on article 2 (see A/55/383/Add.1, para.5) cited in the Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp.17-18.Notes interprétatives se rapportant à l’article 2 (voir A/55/383/Add.1, par. 5), citées dans les Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 20 et 21.
ExampleExemple
Article 1.3 of the Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism (for civil law systems) defines the terms “freezing” and “seizing” separately, as follows: N.L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (pour les systèmes de droit romano-germanique) définit séparément les termes “gel” et “saisie” comme suit:
“Freezing” shall mean prohibiting the transfer, conversion, disposition or movement of funds or other property on the basis of, and for the duration of the validity of, a decision of a judicial or other competent authority.N. Le terme “gel” désigne l’interdiction de transférer, de convertir, de céder ou de déplacer des fonds ou autres biens par suite d’une décision prise par une autorité judiciaire ou autre autorité compétente et ce, pour la durée de validité de ladite mesure.
The frozen funds or other property shall remain the property of the persons or entities that held an interest in the specified funds or other property at the time of the freezing, and may continue to be administered by the financial institution.Les fonds ou autres biens gelés restent la propriété de la ou des personnes/entités détenant des intérêts dans lesdits fonds ou lesdits biens au moment du gel et peuvent continuer d’être administrés par l’institution financière.
O. “Seizing” shall mean prohibiting the transfer, conversion, disposition or movement of funds or other property on the basis of, and for the duration of the validity of, a decision of a judicial or other competent authority.O. Le terme “saisie” désigne l’interdiction de transférer, de convertir, de céder ou de déplacer des fonds ou autres biens par suite d’une décision prise par une autorité judiciaire ou autre autorité compétente et ce, pour la durée de validité de ladite mesure.
The seized funds or other property shall remain the property of the persons or entities that held an interest in the specified funds or other property at the time of the seizure, but shall be administered by the judicial or other competent authority.Les fonds ou autres biens gelés restent la propriété de la ou des personnes/entités détenant des intérêts dans lesdits fonds ou lesdits biens au moment de la saisie et peuvent continuer d’être administrés par l’institution financière.
United Nations Office on Drugs and Crime and International Monetary Fund, Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism, p. 12.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et Fonds monétaire international, Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, p. 11.
(e) “Organized criminal group” shall mean a structured group of three or more persons, existing for a period of time and acting in concert with the aim of committing one or more offences to which these model legislative provisions apply, in order to obtain, directly or indirectly, a financial or other material benefit;e) L’expression “groupe criminel organisé” désigne un groupe structuré de trois personnes ou plus existant depuis un certain temps et agissant de concert dans le but de commettre une ou plusieurs infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent, pour en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou un autre avantage matériel;
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (a).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa a).
The definition of an “organized criminal group”, found in article 2, subparagraph (a), of the Convention, is central to its operation.La définition du groupe “groupe criminel organisé”, qui figure à l’article 2, alinéa a), de la Convention, joue un rôle central dans sa mise en œuvre.
Accordingly, it is vital that national drafters consider how best to reflect this definition in national law.Par conséquent, il est essentiel que les rédacteurs nationaux étudient comment retranscrire au mieux cette définition en droit interne.
As noted in the Legislative Guides, the definition of “organized criminal group” does not include groups that do not seek to obtain any “financial or other material benefit”.Comme l’indiquent les Guides législatifs, la définition du “groupe criminel organisé” n’inclut pas les groupes qui ne cherchent pas à obtenir un “avantage financier ou un autre avantage matériel”.
In other words, terrorist or insurgent groups are not covered by this definition, provided their goals are not related to a financial or material benefit.En d’autres termes, les groupes terroristes ou insurgés ne rentrent pas dans cette définition, à condition que leurs objectifs n’aient pas de rapport avec un avantage financier ou matériel.
However, the definition may still cover these groups where, for example, a terrorist organization sells drugs in order to raise money to fund their operations.Néanmoins, cette définition peut quand même englober un groupe de ce type lorsque, par exemple, une organisation terroriste vend de la drogue pour financer ses activités.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p. 13.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 13.
The interpretative notes to the Convention also state that:Les notes interprétatives sur la Convention expliquent également que:
The words “in order to obtain, directly or indirectly, a financial or other material benefit” should be understood broadly, to include, for example, crimes in which the predominant motivation may be sexual gratification, such as the receipt or trade of materials by members of child pornography rings, the trading of children by members of paedophile rings or cost-sharing among ring members.Les termes “pour en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou un autre avantage matériel” devraient être interprétés dans un sens large de manière à inclure, par exemple, des infractions pouvant avoir pour mobile essentiel une gratification sexuelle, telles que la réception ou le commerce de matériels pornographiques par les membres de cercles pornographiques impliquant des enfants, le commerce d’enfants par les membres de cercles pédophiles ou le partage des frais entre les membres de ces cercles.
Interpretative notes on article 2 (see A/55/383/Add.1, para.Notes interprétatives se rapportant à l’article 2 (voir A/55/383/Add.1, par.
3), cited in Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.3), citées dans Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
17. As a practical matter, some States may want or need to be more specific about some elements of this definition, such as the definition of the “period of time” for which a group has to exist.20. En pratique, certains États peuvent vouloir être plus précis concernant certains éléments de cette définition ou ont besoin de l’être, par exemple au sujet de la définition du “certain temps” depuis lequel un groupe doit exister.
In this regard it may be clearer to refer simply to “any period of time”.À cet égard, il peut être plus clair de faire simplement référence à “n’importe quelle durée”.
It may also be useful to delete the reference to “structured” and refer simply to “groups”.Il peut également être opportun de supprimer le terme “structuré” et de parler uniquement de “groupes”.
As defined under the Organized Crime Convention, a structured group is defined in the negative: as one that does not need a formal hierarchy.Dans la Convention contre la criminalité organisée, un groupe structuré est défini de manière négative, comme un groupe qui n’a pas besoin de hiérarchie précise.
These sorts of approaches are permitted, as article 34, paragraph 3, provides that States parties may adopt measures that are more strict or severe than those provided for in the Convention for preventing and combating transnational organized crime.Ce type de démarche est autorisé, car l’article 34, paragraphe 3, dispose que les États parties peuvent adopter des mesures plus strictes ou plus sévères que celles qui sont prévues par la Convention afin de prévenir et de combattre la criminalité transnationale organisée.
ExampleExemple
Article 1.3 of the UNODC Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism defines an “organized criminal group” as follows:L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme établi par l’ONUDC définit le “groupe criminel organisé” comme suit:
“Organized criminal group” shall mean a structured group of three or more persons, existing for a period of time and acting in concert with the aim of committing one or more serious offences, in order to obtain, directly or indirectly, a financial or other material benefit.L’expression “groupe criminel organisé” désigne un groupe structuré de trois personnes ou plus existant depuis un certain temps et agissant de concert dans le but de commettre une ou plusieurs infractions graves pour en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou un autre avantage matériel.
ExampleExemple
New Zealand’s Crimes Act 1961 defines an organized criminal group as follows: Section 98A: Participation in organised criminal groupLe Crimes Act néo-zélandais de 1961 définit le groupe criminel organisé comme suit: Section 98A: Participation à un groupe criminel organisé
(1) Every person commits an offence and is liable to imprisonment for a term not exceeding 10 years who participates in an organised criminal group—1) Toute personne commet une infraction passible de dix ans d’emprisonnement lorsqu’elle participe à un groupe criminel organisé:
(a) knowing that 3 or more people share any 1 or more of the objectives (the particular objective or particular objectives) described in paragraphs (a) to (d) of subsection (2) (whether or not the person himself or herself shares the particular objective or particular objectives); anda) En sachant que trois personnes ou plus partagent au moins un des objectifs (le ou les objectifs particuliers) décrits aux alinéas a) à d) du paragraphe 2 (que cette personne elle-même partage ou non le ou les objectifs particuliers); et
(b) either knowing that his or her conduct contributes, or being reckless as to whether his or her conduct may contribute, to the occurrence of any criminal activity; andb) Soit en sachant que ses actes concourent à la réalisation d’une activité criminelle, soit en faisant preuve d’imprudence sur ce point; et
(c) either knowing that the criminal activity contributes, or being reckless as to whether the criminal activity may contribute, to achieving the particular objective or particular objectives of the organised criminal group.c) Soit en sachant que ladite activité criminelle contribue à atteindre le ou les objectifs particuliers du groupe criminel organisé, soit en faisant preuve d’imprudence sur ce point.
(2) For the purposes of this Act, a group is an organised criminal group if it is a group of 3 or more people who have as their objective or one of their objectives—2) Aux fins de la présente loi, un groupe est un groupe criminel organisé s’il est constitué d’au moins trois personnes qui ont pour objectif(s):
(a) obtaining material benefits from the commission of offences that are punishable by imprisonment for a term of 4 years or more; ora) De tirer un avantage matériel de la commission d’infractions passibles de quatre ans d’emprisonnement; ou
(b) obtaining material benefits from conduct outside New Zealand that, if it occurred in New Zealand, would constitute the commission of offences that are punishable by imprisonment for a term of 4 years or more; orb) De tirer un avantage matériel d’actes commis hors de Nouvelle-Zélande qui, s’ils avaient eu lieu en Nouvelle-Zélande, auraient constitué des infractions passibles d’une peine d’emprisonnement dont le maximum est d’au moins quatre ans; ou
(c) the commission of serious violent offences (within the meaning of section 312A(1)); orc) De commettre des actes de violence graves (au sens de la section 2); ou
(d) conduct outside New Zealand that, if it occurred in New Zealand, would constitute the commission of serious violent offences (within the meaning of section 312A(1)).d) De commettre, hors de Nouvelle-Zélande, des actions, qui, si elles avaient eu lieu en Nouvelle-Zélande, auraient constitué des actes de violence graves (au sens de la section 2).
(3) A group of people is capable of being an organised criminal group for the purposes of this Act whether or not—3) Un groupe de personnes est susceptible d’être un groupe criminel organisé aux fins de la présente loi indépendamment du fait que:
(a) some of them are subordinates or employees of others; ora) Certaines de ces personnes sont subordonnées à d’autres ou employées par d’autres; ou que
(b) only some of the people involved in it at a particular time are involved in the planning, arrangement, or execution at that time of any particular action, activity, or transaction; orb) Seules certaines des personnes qui en font partie à un moment donné sont impliquées dans la préparation, l’organisation ou l’exécution d’une action, d’une activité ou d’une transaction à ce moment-là; ou que
(c) its membership changes from time to time.c) La composition de ce groupe change de temps en temps.
ExampleExemple
According to the Criminal Code 1996 of the Russian Federation, a crime is considered to be committed by organized crime if it was committed by a permanent (stable) group of persons who had united beforehand to commit one or more crimes.Dans le Code pénal adopté par la Fédération de Russie en 1996, une infraction est considérée comme commise par un groupe criminel organisé si elle a été accomplie par un groupe permanent (stable) de personnes réunies au préalable pour perpétrer une ou plusieurs infractions.
A crime is considered to be committed by a criminal association if it was committed by a structured organized group or association of organized groups acting under single management (direction) and the members of such groups were united in order to commit jointly one or more grave or very serious crimes (felonies) in order to get directly or indirectly financial or other material benefit.Une infraction est considérée comme commise par une association de malfaiteurs si elle a été accomplie par un groupe organisé structuré ou par une association de groupes organisés agissant sous une direction unique et si les membres de ces groupes se sont réunis en vue de perpétrer ensemble une ou plusieurs infractions graves ou très graves afin d’en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou un autre avantage matériel.
A person who created an organized criminal group or a criminal association or who was managing them is subject to criminal liability for their establishment and management in cases stipulated by articles 208 (organization of a criminal association and participation therein), 209 (banditry), 210 (organization of criminal association), 282.1 (organization of an extremist association) of the Criminal Code of the Russian Federation; the same is true for all crimes committed by an organized group or criminal association with intent.Quiconque a constitué un groupe criminel organisé ou une association de malfaiteurs ou a dirigé ce type de structure est passible de sanctions pénales dans les cas prévus aux articles 208 (constitution d’un groupe armé illégal et participation à un groupe de ce type), 209 (banditisme), 210 (constitution d’une association de malfaiteurs) et 282.1 (constitution d’une association extrémiste), du Code pénal de la Fédération de Russie.
Unofficial translation.Il en va de même pour toutes les infractions commises intentionnellement par un groupe criminel organisé ou par une association de malfaiteurs.
ExampleExemple
The General Civil Penal Code 1902 of Norway defines an “organized criminal group” in its section 60a as follows:Le Code pénal norvégien de 1902 définit le “groupe criminel organisé” dans sa section 60 a comme suit:
An organized criminal group is here defined as an organized group of three or more persons whose main purpose is to commit an act that is punishable by imprisonment for a term of not less than three years, or whose activity largely consists of committing such acts ...Un groupe criminel organisé est un groupe de trois personnes ou plus dont l’objectif principal est de commettre un acte passible d’une peine d’emprisonnement dont le maximum est d’au moins trois ans ou dont l’activité consiste en grande partie à commettre un tel acte...
Available from www.un.org/depts/los/LEGISLATIONANDTREATIES/PDFFILES/NOR_penal_code.pdf.Consultable (en anglais) à l’adresse suivante: www.un.org/depts/los/LEGISLATIONANDTREATIES/PDFFILES/NOR_penal_code.pdf.
ExampleExemple
The Criminal Code 1968 of Bulgaria defines an “organized criminal group” as follows:Le Code pénal bulgare de 1968 définit le “groupe criminel organisé” comme suit:
Article 93 §20Article 93, par. 20
20. (New, SG No. 92/2002, amended, SG No. 27/2009) An “organized criminal group” is the permanent structured association of three or more individuals intended for the agreed perpetration, inside the country or abroad, of crime punishable by deprivation of liberty of more than three years.20. (Nouveau, Journal officiel nº 92 de 2002, modifié par le Journal officiel nº 27 de 2009) Un “groupe criminel organisé” est l’association structurée et permanente de trois personnes ou plus dans le but de perpétrer d’un commun accord, dans le pays ou à l’étranger, une infraction passible d’une peine privative de liberté dont le maximum est supérieur à trois ans.
An association shall also be considered structured in the absence of any formal distribution of functions among its participants, duration of their involvement or any developed internal structure.Une association est considérée comme structurée même en l’absence de rôle formellement défini pour chacun de ses membres, de continuité de leur participation ou de structure élaborée.
Available from www.imolin.org/doc/amlid/Bulgaria/Bulgaria_Criminal_Code_2009.pdf.Consultable (en anglais) à l’adresse suivante: www.imolin.org/doc/amlid/Bulgaria/Bulgaria_Criminal_Code_2009.pdf.
ExampleExemple
The Criminal Code 2000 of Lithuania defines various forms of complicity, including (among other things) an “organized group” and also a “criminal association” as follows:Le Code pénal lituanien de 2000 définit différentes formes de complicité, dont (entre autres) le “groupe organisé” et l’“association de malfaiteurs”, comme suit:
Article 25.Article 25.
Forms of complicityFormes de complicité
1. Forms of complicity shall be a group of accomplices, an organised group or a criminal association.1. Les différentes formes de complicité sont le groupe de complices, le groupe organisé et l’association de malfaiteurs.
2. A group of accomplices shall be one in which two or more persons agree, at any stage of the commission of a criminal act, on the commission, continuation or completion of the criminal act, where at least two of them are perpetrators.2. Un groupe de complices est un groupe au sein duquel deux personnes ou plus s’entendent, à n’importe quelle étape de la commission d’une infraction, en vue de perpétrer, de poursuivre ou d’achever de commettre ladite infraction, lorsqu’au moins deux de ses membres en sont l’auteur.
3. An organised group shall be one in which two or more persons agree, at any stage of the commission of a criminal act, on the commission of several crimes or of one serious or grave crime, and in committing the crime each member of the group performs a certain task or is given a different role.3. Un groupe organisé est un groupe au sein duquel deux personnes ou plus s’entendent, à n’importe quelle étape de la commission d’une infraction, en vue de perpétrer plusieurs infractions ou une infraction grave ou très grave pour la commission de laquelle ou desquelles chaque membre du groupe effectue une certaine tâche ou joue un rôle différent.
4. A criminal association shall be one in which three or more persons linked by permanent mutual relations and division of roles or tasks join together for the commission of a joint criminal act – one or several serious and grave crimes.4. Une association de malfaiteurs est une association dans laquelle trois personnes ou plus qui ont des relations permanentes et se répartissent les rôles ou les tâches se réunissent pour commettre une série d’infractions (une ou plusieurs infractions graves ou très graves).
An anti-state group or organisation and a terrorist group shall be considered equivalent to a criminal association.Les groupes ou les organisations qui luttent contre l’État et les groupes terroristes sont considérés comme des associations de malfaiteurs.
Available from www3.lrs.lt/pls/inter3/dokpaieska.showdoc_e?p_id=366707&p_query=&p_tr2=#.Consultable (en anglais) à l’adresse suivante: www3.lrs.lt/pls/inter3/dokpaieska.showdoc_e?p_id=366707&p_query=&p_tr2=#.
ExampleExemple
The Criminal Law of China 1979 includes an offence of forming, leading or taking an active part in “organizations in the nature of criminal syndicates” (article 294).La loi pénale chinoise de 1979 réprime le fait de constituer ou de diriger une “organisation qui s’apparente à une association de malfaiteurs”, ou encore d’y prendre une part active.
The term “organizations in the nature of a criminal syndicate” is not defined in the law itself but is defined in the interpretation by the Standing Committee of the National People’s Congress regarding the first paragraph of article 294 of the Criminal Law of China:L’expression “organisation qui s’apparente à une association de malfaiteurs” n’est pas définie dans la loi elle-même, mais dans l’interprétation du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale concernant l’article 294, paragraphe 1, de la loi pénale de la République populaire de Chine:
The text of the Criminal Law of the People’s Republic of China is available at: www.imolin.org/doc/amlid/China/China_Criminal_Law_1997.pdf.Le texte de la loi pénale de la République populaire de Chine est accessible (en anglais) à l’adresse suivante: www.imolin.org/doc/amlid/China/China_Criminal_Law_1997.pdf.
The Interpretation by the Standing Committee of the National People’s Congress Regarding the First Paragraph of Article 294 of the Criminal Law of the People’s Republic of China is available at: www.gov.cn/english/laws/2005-10/09/content_75389.htm.L’interprétation du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale concernant l’article 294, paragraphe 1, de la loi pénale de la République populaire de Chine est accessible (en anglais) à l’adresse suivante: www.gov.cn/english/laws/2005-10/09/content_75389.htm.
“Organizations in the nature of criminal syndicate” prescribed in the first paragraph of article 294 of the Criminal Law shall, at the same time, possess the following characteristics:Une “organisation qui s’apparente à une association de malfaiteurs” visée à l’article 294, paragraphe 1, de la loi pénale possède l’ensemble des caractéristiques suivantes:
(1) the criminal organization is relatively stable, with a relatively large number of members, definite organizers or leaders, and basically fixed backbone members;1) L’organisation criminelle est relativement stable et compte un nombre assez important de membres, d’organisateurs ou de dirigeants certains et de membres clefs qui y restent longtemps;
(2) it gains economic interests through organized illegally [sic] acts, criminal acts or other means, with a certain amount of economic strength to support its activities;2) Elle obtient un avantage financier grâce à des activités menées illégalement, à des infractions ou par d’autres moyens et dispose d’un certain pouvoir économique qui lui permet de financer ses activités;
(3) it has committed organized illegal and criminal acts on many occasions through violence, threat or other means, perpetrating outrages, riding roughshod over or cruelly injuring or killing people;3) Elle a perpétré des actions organisées illégalement et des infractions à de nombreuses reprises en usant de la violence, de menaces ou d’autres moyens et en commettant des actes de violence, en faisant peu de cas de personnes, en les blessant cruellement ou en les tuant;
(4) through committing illegal and criminal acts, or taking advantage of protection and connivance by State functionaries, it plays the bully over an area, exercising illegal control and wielding illegal enormous influence over a certain area or trade, thus seriously disrupting the economic order and people’s daily activities.4) En commettant des infractions ou en profitant de la protection et de la complaisance de fonctionnaires de l’État, elle joue un rôle despotique dans un secteur en exerçant un contrôle illégal et une influence illégale considérable sur un certain secteur ou activité, ce qui porte un grave préjudice à l’ordre économique et aux activités quotidiennes de la population.
Available from www.gov.cn/english/laws/2005-10/09/content_75389.htm.Accessible (en anglais) à l’adresse suivante: www.gov.cn/english/laws/2005-10/09/content_75389.htm.
ExampleExemple
The Criminal Code 2002 of the Republic of Moldova defines an “organized criminal group” as follows:Le Code pénal de 2002 de la République de Moldova définit le “groupe criminel organisé” comme suit:
Article 46.Article 46.
Organized Criminal GroupGroupe criminel organisé
An organized criminal group shall be a stable union of persons that organized themselves in advance in order to commit one or more crimes.Le groupe criminel organisé est un groupement stable de personnes qui se sont organisées au préalable en vue de commettre une ou plusieurs infractions.
Available from http://legislationline.org/documents/section/criminal-codes/country/14.Accessible à l’adresse suivante: http://legislationline.org/documents/section/criminal-codes/country/14.
ExampleExemple
The Criminal Code 1937 of the Swiss Confederation defines a “criminal organization” as follows:Le Code pénal de 1937 de la Confédération suisse définit l’“organisation criminelle” comme suit:
Art. 260terArticle 260 ter
Criminal organisationOrganisation criminelle
1. Any person who participates in an organisation, the structure and personal composition of which is kept secret and which pursues the objective of committing crimes of violence or securing a financial gain by criminal means,1. Celui qui aura participé à une organisation qui tient sa structure et son effectif secrets et qui poursuit le but de commettre des actes de violence criminels ou de se procurer des revenus par des moyens criminels,
any person who supports such an organisation in its criminal activities,celui qui aura soutenu une telle organisation dans son activité criminelle,
shall be liable to a custodial sentence not exceeding five years or to a monetary penalty.sera puni d’une peine privative de liberté de cinq ans au plus ou d’une peine pécuniaire.
Available from www.admin.ch/ch/e/rs/311_0/a260ter.html.Accessible à l’adresse suivante: www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19370083/index.html#a260ter.
(f) “Proceeds of crime” shall mean any property derived from or obtained, directly or indirectly, through the commission of an offence.f) L’expression “produit du crime” désigne tout bien provenant directement ou indirectement de la commission d’une infraction ou obtenu directement ou indirectement en la commettant.
[Proceeds of crime can be generated by offences committed both within and outside the territory of [insert name of State]].[Le produit du crime peut provenir d’infractions commises sur le territoire de [insérer le nom de l’État] ou non].
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (e).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa e).
The Convention obliges States parties to take a number of steps with regard to the proceeds of crimes committed by organized criminal groups.La Convention oblige les États parties à prendre plusieurs mesures concernant le produit du crime résultant d’infractions commises par des groupes criminels organisés.
Accordingly, it is important that this concept be defined.Il importe donc que cette notion soit définie.
The definition provided here is based on article 2, subparagraph (e), of the Organized Crime Convention, which states:La définition qui figure ici repose sur l’article 2, alinéa e), de la Convention contre la criminalité organisée, alinéa qui énonce que:
“Proceeds of crime” shall mean any property derived from or obtained, directly or indirectly, through the commission of an offence.L’expression “produit du crime” désigne tout bien provenant directement ou indirectement de la commission d’une infraction ou obtenu directement ou indirectement en la commettant.
If the legislature wants to ensure coverage of proceeds of crime, where these are located outside the State’s territorial jurisdiction, it may be useful to clearly state that proceeds of crime can include proceeds located offshore.Lorsque le législateur veut s’assurer que le produit du crime est visé par la loi même si celui-ci ne relève pas de la compétence territoriale de l’État, il peut clairement indiquer que le produit du crime peut inclure ce qui se trouve à l’étranger.
Whether or not national bodies can, as a practical matter, recover these proceeds of crime then becomes a question of enforcement.Le fait de savoir si les autorités publiques ont la possibilité, en pratique, de récupérer ce produit du crime devient alors une question de mise en œuvre de la loi.
ExamplesExemples
Article 1.3 of the Model Legislation on Money-Laundering and Financing of Terrorism provides a range of drafting options for the definition of “proceeds of crime” as follows: A.L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme propose plusieurs possibilités pour la définition du “produit du crime”:
“Proceeds of crime” shall mean any funds or property derived from or obtained, directly or indirectlyA. L’expression “produit du crime” s’entend de tous fonds ou biens tirés ou obtenus directement ou indirectement
Variant 1: from any offence.Variante 1: de toute infraction.
Variant 2: from an offence punishable by a maximum penalty of imprisonment for more than one year. Variant 3: from an offence punishable by a minimum penalty of imprisonment for more than six months.Variante 2: d’une infraction passible d’une peine d’emprisonnement de plus d’un an. Variante 3: d’une infraction passible d’une peine d’emprisonnement de plus de six mois.
Variant 4: offences defined at articles [in specified legislation, e.g. Criminal Code].Variante 4: d’infractions définies aux articles [de la législation précisée, par exemple, le Code pénal].
Proceeds of crime shall include assets converted or transformed, in part or in full, into other property, and investment yields.Le produit du crime inclut les avoirs convertis ou transformés, totalement ou en partie, en d’autres biens ainsi que les produits d’investissement.
The Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), include the following definition: For the purposes of this section, “proceeds of crime” includes proceeds of an offence committed outside the national territory if the conduct constitutes an offence in the State or territory where the conduct occurred and would have constituted an offence if committed within the national territory of [insert name of State adopting the law].Les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), contiennent la définition suivante: Aux fins de la présente section, le “produit du crime” comprend le produit des infractions commises en dehors du territoire national lorsque l’acte en question constitue une infraction dans l’État ou le territoire où il a été perpétré et constituerait une infraction s’il était commis sur le territoire national de [insérer le nom de l’État qui adopte la loi].
The Model Law on Mutual Legal Assistance in Criminal Matters (2007) defines proceeds of crime as follows: Proceeds of crime mean any property derived from or obtained, directly or indirectly, through the commission of an offence or unlawful activity, whether such property is located, or the offence is committed, within or outside (name of State) (sect. 22, para. 5).La Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007) définit les fruits d’activités criminelles comme suit: Fruits d’activités criminelles désigne tout bien tiré ou obtenu directement ou indirectement de la commission d’un délit ou d’une activité illicite, que ce bien se trouve ou que le délit ait été commis à l’intérieur ou à l’extérieur de (nom de l’État) (sect. 22, par. 5).
(g) “Property” shall mean assets of every kind, whether corporeal or incorporeal, movable or immovable, tangible or intangible, and legal documents or instruments evidencing title to, or interest in, such assets;g) Le terme “biens” désigne tous les types d’avoirs, corporels ou incorporels, meubles ou immeubles, tangibles ou intangibles, ainsi que les actes juridiques ou documents attestant la propriété de ces avoirs ou les droits y relatifs;
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (d).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa d).
The definition included here is based on the definition of “property” found in article 2, subparagraph (d), of the Organized Crime Convention, which states: (d)La définition présentée ici repose sur la définition du terme “biens” qui figure dans l’article 2, alinéa d), de la Convention contre la criminalité organisée, alinéa qui énonce que:
“Property” shall mean assets of every kind, whether corporeal or incorporeal, movable or immovable, tangible or intangible, and legal documents or instruments evidencing title to, or interest in, such assets.d) Le terme “biens” désigne tous les types d’avoirs, corporels ou incorporels, meubles ou immeubles, tangibles ou intangibles, ainsi que les actes juridiques ou documents attestant la propriété de ces avoirs ou les droits y relatifs.
In many legal systems, an equivalent definition may already exist.Dans nombre de systèmes juridiques, une définition équivalente existe déjà.
From a drafting perspective, it is important for drafters to consider whether the legislature intends to ensure coverage of property (for example, for asset confiscation purposes) that is located outside the State’s territorial jurisdiction.Il importe que les rédacteurs déterminent si le législateur entend viser les biens qui ne relèvent pas de la compétence territoriale de leur État (par exemple à des fins de confiscation des avoirs).
If so, it may be useful to clearly state that property can include property located offshore.En pareil cas, il peut être utile d’indiquer clairement que les biens peuvent comprendre les bien situés à l’étranger.
Whether or not national bodies can, as a practical matter, recover this property then becomes a question of enforcement.Le fait de savoir si les autorités publiques ont la possibilité, en pratique, de récupérer ces biens devient alors une question de mise en œuvre de la loi.
ExamplesExemples
Article 1.3 of the Model Legislation on Money-Laundering and Financing of Terrorism has a more detailed definition of “funds” and “property”:L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme contient une définition plus détaillée des “fonds” et des “biens”:
B. “Funds” or “property” shall mean assets of every kind, whether corporeal or incorporeal, movable or immovable, tangible or intangible, and legal documents or instruments in any form, including electronic or digital, evidencing title to or interest in such assets, including but not limited to bank credits, traveller’s cheques, bank cheques, money orders, shares, securities, bonds, drafts and letters of credit, and any interest, dividends or other income on or value accruing from or generated by such assets.B. Le terme “fonds” ou “biens” désigne les avoirs de toute nature, corporels ou incorporels, meubles ou immeubles, tangibles ou intangibles, ainsi que les documents ou instruments juridiques sous toute forme, y compris électronique ou numérique, prouvant la propriété de ou les intérêts sur lesdits avoirs, y compris, mais de façon non limitative, les crédits bancaires, les chèques de voyage, les chèques bancaires, les mandats, les actions, les valeurs mobilières, les obligations, les traites ou lettres de crédit ainsi que les éventuels intérêts, dividendes ou autres revenus ou valeur tirés de ou générés par de tels avoirs.
The Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems) include a definition of property: “Property” means assets of every kind, whether tangible or intangible, corporeal or incorporeal, moveable or immovable, however acquired, and legal documents or instruments in any form, including electronic or digital, evidencing title to, or interest in, such assets, including but not limited to currency, bank credits, deposits and other financial resources, travellers cheques, bank cheques, money orders, shares, securities, bonds, drafts and letters of credit, whether situated in [insert name of State] or elsewhere, and includes a legal or equitable interest, whether full or partial, in any such property.Les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems) contiennent une définition des biens: Le terme “biens” désigne tous les types d’avoirs, tangibles ou intangibles, corporels ou incorporels, meubles ou immeubles, quel que soit leur mode d’acquisition, ainsi que les actes juridiques ou documents sous toute forme, y compris électronique ou numérique, attestant la propriété de ces avoirs ou les droits y relatifs, notamment mais pas seulement, les espèces, les crédits bancaires, les dépôts et les autres ressources financières, les chèques de banque, les ordres de paiement, les actions, obligations et autres valeurs mobilières et les traites et lettres de crédit, qu’ils se trouvent [insérer le nom de l’État] ou ailleurs, et comprend les droits partiels ou complets attachés à ces biens.
ExampleExemple
The Model Law on Mutual Legal Assistance in Criminal Matters (2007) defines property as follows:La Loi type d’entraide judiciaire en matière pénale (2007) définit les biens comme suit:
Property means assets of every kind, whether corporeal or incorporeal, movable or immovable, tangible or intangible, and legal documents or instruments evidencing title to, or interest in, such assets. (sect. 22, para. 6)Biens désigne les biens et avoirs de toute nature, corporels et incorporels, meubles ou immeubles, matériels ou immatériels et les documents ou instruments juridiques constituant une preuve de titre propriété de ces biens ou de droit de propriété sur ceux-ci (sect. 22, par. 6).
(h) “Serious crime” shall mean an offence punishable by a maximum deprivation of liberty of at least four years or a more serious penalty;h) L’expression “infraction grave” désigne une infraction passible d’une peine privative de liberté dont le maximum ne doit pas être inférieur à quatre ans ou d’une peine plus lourde;
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (b).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa b).
As noted in the Legislative Guides, many of the provisions of the Organized Crime Convention can be invoked with respect to serious crimes involving an organized criminal group.Comme l’indiquent les Guides législatifs, de nombreuses dispositions de la Convention contre la criminalité organisée peuvent être invoquées en cas d’infraction grave impliquant un groupe criminel organisé.
The concept of a “serious crime” is defined in article 2, subparagraph (b).La notion d’“infraction grave” est définie à l’article 2, alinéa b).
While there is no requirement for national legislatures to introduce a definition of “serious crime”, it may be useful where the intention is to extend coverage of certain provisions drafted to implement the Convention (for example, legislation on mutual assistance) to forms of crime not specifically mentioned in the Convention.Même si rien n’oblige le législateur national à introduire une définition de l’“infraction grave”, celle-ci peut être utile lorsqu’il entend élargir le champ d’application de certaines dispositions élaborées pour mettre en application la Convention (par exemple la législation sur l’entraide judiciaire) à des types d’infraction qui ne sont pas explicitement mentionnés dans la Convention.
The definition of “serious crime” provided here is without prejudice to any national definition of serious crime.La définition de l’“infraction grave” est présentée ici sans préjudice d’une éventuelle définition de ce type d’infraction en droit interne.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p. 14.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 14.
On this point, it is noted in the Legislative Guides to the Convention:Sur ce point, les Guides législatifs sur la Convention indiquent que:
If States parties wish to have other offences with an organized criminal group nexus covered by the Convention, that is, in addition to those established under articles 5, 6, 8 and 23, they may wish to ensure that the provided penalties fulfil the conditions of the above definition (see art. 3, subpara. 1(b)).Si des États parties souhaitent faire entrer dans le champ de la Convention d’autres infractions en rapport avec les groupes criminels organisés (c’est-à-dire en sus des infractions visées par les articles 5, 6, 8 et 23), il leur faudra peut-être s’assurer que les sanctions prévues répondent aux conditions de la définition ci-dessus (voir art. 3, par. 1 b).
(i) “Witness” shall include any person in possession of information relevant to the investigation, prosecution or adjudication of an offence to which these model legislative provisions apply.i) Le terme “témoin” désigne toute personne détenant des informations qui intéressent l’enquête, les poursuites ou le jugement relatifs à une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent.
CommentaryCommentaire
The Convention requires States parties to take certain measures with regard to the protection of witnesses who give testimony concerning offences covered by the Convention.La Convention impose aux États parties de prendre certaines mesures concernant la protection des témoins qui font un témoignage concernant les infractions visées par la Convention.
Accordingly, it may be necessary for national drafters to consider whether there is already a suitable, functional definition of “witness” under national laws that can be referred to in provisions on witness protection and assistance.Dès lors, les rédacteurs auront peut-être à examiner s’il existe déjà une définition adaptée et fonctionnelle du terme “témoin” dans les lois nationales, définition à laquelle les dispositions sur l’octroi d’une protection et d’une assistance aux témoins pourraient faire référence.
The drafting option included here is based on the functional description of a witness found on page 19 of the UNODC Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime.La formulation présentée ici s’inspire de la description fonctionnelle du témoin qui figure à la page 19 des Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée publiées par l’ONUDC.
As noted in this document, it is the function of the witness — as a person in possession of information important to the judicial or criminal proceedings — that is relevant, rather than his or her status or the form of testimony.Comme l’indique ce document, c’est le rôle du témoin – en tant que personne détentrice d’informations importantes pour la procédure judiciaire ou pénale – qui importe, plutôt que son statut ou la forme du témoignage.
Witnesses fall into three main categories: justice collaborators (informants, others who participated in the criminality), victim-witnesses and other types of witnesses (innocent bystanders, expert witnesses etc.).Les témoins se divisent principalement en trois catégories: les collaborateurs de la justice (indicateurs, autres personnes qui ont participé à l’activité criminelle), les victimes témoins et les autres types de témoins (simples spectateurs, témoins experts, etc.).
United Nations Office on Drugs and Crime, Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime (2008), p.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée (2009), p.
19. Given the important role that witness intimidation can play in undermining the administration of justice, it is suggested that the definition of “witness” used should be broadly drafted in order to include people who assist not only by giving evidence in court but also by, for example, giving information that assists an investigation.19. Compte tenu du fait que l’intimidation des témoins peut nuire de manière importante à l’administration de la justice, il est recommandé de définir le “témoin” de manière large afin d’y inclure non seulement les personnes qui apportent une aide en témoignant au tribunal mais aussi, par exemple, celles qui donnent des informations qui sont utiles aux enquêteurs.
Chapter II.Chapitre II.
Coordination and prevention of organized crimeCoordination et prévention relatives à la criminalité organisée
Introductory commentaryCommentaire introductif
The establishment of specific criminal offences and a focus on effective law enforcement, prosecution and adjudication are vital to combating organized crime.La création d’infractions spécifiques et le fait de donner la priorité à une détection, une répression, des poursuites et des jugements efficaces sont essentiels pour lutter contre la criminalité organisée.
However, it is also vital that criminal justice responses to crime are underpinned by an equally strong focus on preventing these crimes from happening in the first place.Il est toutefois indispensable que les mesures de justice pénale prises adoptées soient soutenues par des efforts de prévention de même importance.
The objective of preventing transnational organized crime from ever occurring is at the very heart of the Organized Crime Convention.Le fait de prévenir toute apparition de la criminalité transnationale organisée est au cœur même de la Convention contre la criminalité organisée.
As stated in article 1, the purpose of the Convention is to promote cooperation to prevent and combat transnational organized crime more effectively.Comme l’énonce son article 1, l’objet de la Convention est de promouvoir la coopération afin de prévenir et de combattre plus efficacement la criminalité transnationale organisée.
The concept of crime prevention can potentially have many different meanings. However, through the mechanism of the Economic and Social Council, States Members of the United Nations have developed the Guidelines for the Prevention of Crime.Même si la notion de prévention du crime peut avoir de nombreuses significations différentes, les États Membres de l’Organisation des Nations Unies, dans le cadre du Conseil économique et social, ont élaboré des Principes directeurs applicables à la prévention du crime.
According to the Guidelines:D’après ces Principes:
Economic and Social Council resolution 2002/13, annex.Résolution 2002/13 du Conseil économique et social, annexe.
“Crime prevention” comprises strategies and measures that seek to reduce the risk of crimes occurring, and their potential harmful effects on individuals and society, including fear of crime, by intervening to influence their multiple causes.La “prévention du crime” comprend les stratégies et mesures qui visent à réduire les risques d’infractions et les effets préjudiciables que ces dernières peuvent avoir sur les personnes et sur la société, y compris la peur de la criminalité, et ce en s’attaquant à leurs multiples causes.
The present model legislative provisions adopt this definition of crime prevention.Les présentes dispositions législatives types adoptent cette définition de la prévention du crime.
Countries should endeavour to include a substantial proactive crime prevention component in their legislation, policies and programmes relating to the Organized Crime Convention, and not just reactive or security-related measures.Les pays devraient s’efforcer d’intégrer un solide volet proactif de prévention du crime à leur législation, à leurs politiques et à leurs programmes relatifs à la Convention contre la criminalité organisée, et pas seulement des mesures réactives ou liées à la sécurité.
As noted in the UNODC Handbook on the Crime Prevention Guidelines: Making Them Work, various approaches to preventing crime have been developed over the past two decades on the basis of a considerable amount of research and evaluation.Comme l’indiquent les Principes directeurs applicables à la prévention du crime: Manuel d’application pratique, différentes approches de la prévention du crime ont été élaborées sur la base d’un volume considérable de recherches et d’évaluations au cours des vingt dernières années.
The major fields of crime prevention include a range of responses developed over many years, including developmental, environmental/situational, social and community-based crime prevention, the prevention of recidivism and interventions may be classified into a number of groups.Les principaux types de prévention du crime comprennent différentes interventions mises au point sur de nombreuses années, notamment celles qui sont axées sur le développement, la situation des personnes, les caractéristiques sociales et communautaires ou la prévention de la récidive, et ces interventions peuvent être classées en plusieurs catégories.
Handbook on the Crime Prevention Guidelines: Making Them Work, Criminal Justice Handbook Series (United Nations publication, Sales No. E.10.IV.9).Principes directeurs applicables à la prévention du crime: Manuel d’application pratique, Série de manuels sur la justice pénale (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.10.IV.9).
Ibid. p. 13.Ibid. p. 12.
In the context of preventing organized crime, while there may be differences in the commodities (drugs, human beings, firearms etc.), the techniques of organized crime (corruption, money-laundering, intimidation) are the common factor; so, a cooperative approach is important.Dans le cas de la prévention de la criminalité organisée, même si l’objet du trafic (drogue, êtres humains, armes à feu, etc.) peut varier, les techniques employées (corruption, blanchiment d’argent, intimidation) sont les mêmes. Il importe donc de favoriser la coopération.
The origins of organized crime, the populations involved in trafficking and the victims of trafficking or smuggled migrants, are often within national boundaries.Les origines de la criminalité organisée, les populations impliquées dans le trafic et les personnes qui en sont victimes ou les migrants objet d’un trafic se trouvent souvent dans le même pays.
Thus, proactive national and local solutions are needed.Il convient dès lors d’appliquer des solutions proactives nationales et locales.
Similarly, considerable demand for trafficked goods and services may come from within the country, and not just from beyond the borders.De même, une demande considérable de biens et de services ayant fait l’objet d’un trafic peut émaner du pays même et pas uniquement de l’étranger.
The Economic and Social Council Guidelines for the Prevention of Crime establish the importance of seven principles, fundamental to effective crime prevention:Les Principes directeurs applicables à la prévention du crime établis par le Conseil économique et social constatent l’importance de sept principes fondamentaux pour une prévention efficace du crime:
Government leadership.Rôle moteur des pouvoirs publics.
All levels of government should play a leadership role in developing effective and humane crime prevention strategies, and in creating and maintaining institutional frameworks for their implementation and review;À tous les niveaux, les pouvoirs publics devraient jouer un rôle moteur dans l’élaboration de stratégies efficaces et humaines de prévention du crime et dans la création et la gestion de cadres institutionnels permettant d’exécuter et de contrôler ces stratégies;
Socioeconomic development and inclusion.Développement socioéconomique et intégration.
Crime prevention considerations should be integrated into all relevant social and economic policies and programmes, including those addressing unemployment, education, health, housing and urban planning, poverty, social marginalization and exclusion;La prévention du crime devrait être intégrée à toutes les politiques et à tous les programmes socioéconomiques concernés, notamment ceux qui portent sur l’emploi, l’enseignement, la santé, le logement et l’urbanisme, la pauvreté, la marginalisation sociale et l’exclusion;
Cooperation and partnership.Coopération et partenariats.
These should be an integral part of crime prevention, given the wide-ranging causes of crime and the skills and responsibilities needed to address them;Ils devraient faire partie intégrante de la prévention du crime, compte tenu de la grande diversité des causes de la criminalité et des compétences et des responsabilités requises pour s’y attaquer;
Sustainability and accountability.Durabilité et responsabilité.
Crime prevention requires adequate resources, including funding for structures and activities, in order to be sustained;Pour s’inscrire dans la durée, la prévention du crime doit être dotée de moyens suffisants, notamment pour financer les structures et les activités nécessaires;
Knowledge base.Base de connaissances.
Crime prevention strategies and policies should be based on a broad, multidisciplinary foundation of knowledge about crime problems, their multiple causes and promising and proven practices;Les stratégies et mesures de prévention du crime devraient reposer sur une connaissance à la fois large et multidisciplinaire des problèmes que pose la criminalité, de leurs causes multiples et des pratiques prometteuses ou éprouvées;
Human rights, rule of law and a culture of lawfulness.Droits de l’homme, état de droit et culture de la légalité.
The human rights recognized in international legal instruments to which States are parties must be recognized and respected in all aspects of crime prevention;Les droits de l’homme qui sont reconnus par des instruments juridiques internationaux auxquels les États sont parties doivent être pris en compte et respectés dans tous les aspects de la prévention du crime;
Interdependency.Interdépendance.
National crime prevention diagnoses and strategies should take account of the links between local criminal problems and transnational organized crime. Chapter II. Coordination and prevention of organized crimeLes stratégies et diagnostics nationaux en matière de prévention du crime devraient tenir compte des liens entre les problèmes que pose la criminalité à l’échelle locale et la criminalité transnationale organisée.
Article 4.Article 4.
National coordinating committeeComité national de coordination
1. For the purposes of this article, “crime prevention” shall mean strategies and measures that seek to reduce the risk of organized crime occurring, and their potential harmful effects on individuals and society, by intervening to influence their multiple causes.1. Aux fins du présent article, l’expression “prévention du crime” désigne les stratégies et mesures qui visent à réduire le risque d’apparition de la criminalité organisée et les effets préjudiciables que celle-ci peut avoir sur les personnes et sur la société en s’attaquant à leurs multiples causes.
2. The [relevant Minister] shall establish a national coordinating [committee/body] tasked with developing, coordinating, monitoring and evaluating the national response to preventing all forms of organized crime, including through data collection, analysis and exchange, the development of prevention programmes, training and other matters such as technical cooperation with other States.2. Le [Ministre compétent] crée un [comité/organe] national de coordination chargé d’élaborer, de coordonner, de contrôler et d’évaluer les mesures nationales adoptées afin de prévenir toutes les formes de criminalité organisée, notamment en collectant, en analysant et en échangeant des informations et en mettant en place des programmes de prévention, des formations et d’autres actions comme la coopération technique avec d’autres États.
3. The [committee/body] shall comprise officials from [insert relevant agencies], officials from other relevant State agencies and representatives from local government and non-government service providers.3. [Le comité/l’organe] comprend des agents de [insérer le nom des organismes compétents], des agents des autres organismes publics concernés et des représentants des prestataires de services des secteurs public et privé locaux.
4. According to the applicable/internal proceeding, a [person/organization] shall be appointed as the [Secretary/Secretariat] of the Committee.4. Conformément à la réglementation interne/applicable, une [personne/organisation] est [nommée secrétaire/chargée du secrétariat] du comité.
The Committee shall have the capacity to establish [subcommittees/working groups] as required.Le comité a le pouvoir de créer des [sous-comités/groupes de travail] selon les besoins.
5. The Committee will report annually to [the relevant Minister/Parliament] on its activities.5. Le comité fait rapport chaque année au [Ministre compétent/Parlement] sur ses activités.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, articles 1 and 31.Source: Convention contre la criminalité organisée, articles 1 et 31.
The principal objective of the Convention is to prevent and combat organized crime more effectively.L’objectif principal de la Convention est de prévenir et de combattre plus efficacement la criminalité organisée.
Crime prevention can have many different meanings.La prévention du crime peut avoir de nombreuses significations différentes.
As noted in the introduction to this chapter, the present model legislative provisions adopt the definition of “crime prevention” found in the Economic and Social Council Guidelines for the Prevention of Crime.Comme l’indique l’introduction de ce chapitre, les présentes dispositions législatives types adoptent la définition de la “prévention du crime” qui figure dans les Principes directeurs applicables à la prévention du crime élaborés par le Conseil économique et social.
As noted in the Handbook on the Crime Prevention Guidelines, one of the first recommendations of the Guidelines for the Prevention of Crime is the establishment of a permanent central authority responsible for the implementation of crime prevention policy:Les Principes directeurs applicables à la prévention du crime: Manuel d’application pratique relèvent que l’une des premières recommandations mentionnée dans les Principes consiste à créer une autorité centrale permanente chargée de la mise en œuvre de la politique de prévention du crime:
At the national level, countries may choose to place responsibility for crime prevention within a ministry such as one responsible for justice or public security, or a group of ministries, or to establish a separate body at a high level.Au plan national, les pays pourront décider de confier la responsabilité de la prévention du crime à un ministère, comme celui qui est chargé de la justice et de la sécurité publique, ou à un groupe de ministères, ou bien de constituer une institution séparée à un niveau élevé.
The role of the permanent central authority is to provide leadership, working with other government sectors, other levels of government and civil society to develop a national plan, and to implement and monitor it.Le rôle de l’autorité centrale permanente est de donner l’impulsion voulue et de collaborer avec les autres secteurs gouvernementaux et les autres niveaux de l’administration ainsi qu’avec la société civile pour élaborer un plan national ainsi que de le mettre en œuvre et de suivre son exécution.
The central authority facilitates action at lower levels of government.L’autorité centrale doit faciliter l’action aux échelons inférieurs de l’administration.
In some cases, countries have chosen to enact legislation to support a national plan and require other sectors to work together with the central authority.Dans certains cas, des pays ont décidé de promulguer des lois à l’appui d’un plan national et demandent aux autres acteurs de l’élaborer avec l’autorité centrale.
In all cases, resources will be needed for the implementation of plans.Dans tous les cas, des ressources devront être allouées à la mise en œuvre des plans.
Ibid. p. 30.Ibid. p. 32 et 33.
It is recommended in these model legislative provisions that a similar approach of establishing a central coordinating body be considered in the context of implementing the Organized Crime Convention and its Protocols.Dans les présentes dispositions législatives types, on recommande, de manière similaire, d’envisager la création d’un organe central de coordination dans le cadre de l’application de la Convention contre la criminalité organisée et des Protocoles s’y rapportant.
In addition to the Convention’s broad focus on prevention, as a result of article 31, States parties to the Convention are also under an obligation to take certain concrete steps directed at preventing organized crime.Outre l’attention largement portée par la Convention à la prévention, du fait de l’article 31, les États parties à la Convention sont également dans l’obligation de prendre certaines mesures concrètes qui visent à prévenir la criminalité organisée.
These include:Ils doivent notamment:
(a) To endeavour to develop and evaluate national projects and to establish best practices and policies aimed at the prevention of organized crime;a) S’efforcer d’élaborer et d’évaluer des projets nationaux ainsi que de mettre en place et de promouvoir les meilleures pratiques et politiques pour prévenir la criminalité transnationale organisée;
(b) To endeavour, in accordance with the fundamental principles of their domestic law, to reduce existing or future opportunities for organized criminal groups, to participate in lawful markets with proceeds of crime, through appropriate legislative, administrative or other measures.b) Conformément aux principes fondamentaux de leur droit interne, s’efforcer de réduire, par des mesures législatives, administratives ou autres appropriées, les possibilités actuelles ou futures des groupes criminels organisés de participer à l’activité des marchés licites en utilisant le produit du crime.
Those measures should focus on:Ces mesures devraient être axées sur:
(i) Strengthening cooperation between law enforcement agencies or prosecutors and relevant private entities, including industry;i) Le renforcement de la coopération entre les services de détection et de répression ou les magistrats du parquet et les entités privées concernées, notamment dans l’industrie;
(ii) Promoting the development of standards and procedures designed to safeguard the integrity of public and relevant private entities, as well as codes of conduct for relevant professions, in particular lawyers, notaries public, tax consultants and accountants;ii) La promotion de l’élaboration de normes et procédures visant à préserver l’intégrité des entités publiques et des entités privées concernées, ainsi que de codes de déontologie pour les professions concernées, notamment celles de juriste, de notaire, de conseiller fiscal et de comptable;
(iii) Preventing the misuse by organized criminal groups of tender procedures conducted by public authorities and of subsidies and licences granted by public authorities for commercial activity;iii) La prévention de l’usage impropre par les groupes criminels organisés des procédures d’appel d’offres menées par des autorités publiques ainsi que des subventions et licences accordées par des autorités publiques pour une activité commerciale;
(iv) Preventing the misuse of legal persons by organized criminal groups.iv) La prévention de l’usage impropre par des groupes criminels organisés de personnes morales.
Measures to prevent such misuse of legal persons could include:Les mesures visant à prévenir l’usage impropre par des groupes criminels organisés de personnes morales pourraient inclure:
(a) Establishing public records on legal and natural persons involved in the establishment, management and funding of legal persons;a) L’établissement de registres publics des personnes morales et physiques impliquées dans la création, la gestion et le financement de personnes morales;
(b) Introducing the possibility of disqualifying by court order or any appropriate means for a reasonable period of time persons convicted of offences covered by the Convention from acting as directors of legal persons incorporated within their jurisdiction;b) La possibilité de déchoir les personnes reconnues coupables d’infractions visées par la présente Convention, par décision de justice ou par tout moyen approprié, pour une période raisonnable, du droit de diriger des personnes morales constituées sur leur territoire;
(c) Establishing national records of persons disqualified from acting as directors of legal persons;c) L’établissement de registres nationaux des personnes déchues du droit de diriger des personnes morales;
(d) Exchanging information contained in the records referred to in subparagraphs (a) and (c) of this paragraph with the competent authorities of other States parties.d) L’échange d’informations contenues dans les registres mentionnés aux alinéas a) et c) avec les autorités compétentes des autres États parties.
Organized Crime Convention, art. 31, paras. 1 and 2.Convention contre la criminalité organisée, art. 31, par. 1 et 2.
Implementing these obligations will require action across government and civil society, as well as a considerable degree of coordination and cooperation.La mise en œuvre de ces obligations impose des efforts à l’État et à la société civile, ainsi qu’une coordination et une coopération très importantes.
It is envisaged that these specific measures would fall within the broader remit of a coordinating committee or body.On peut envisager que ces mesures spécifiques relèvent des compétences plus larges d’un comité ou d’un organe de coordination.
That committee or body would have the main responsibility for coordinating the actions of the various stakeholders, ensuring that relevant information is shared appropriately, avoiding duplication of effort and monitoring impact and effectiveness of crime prevention activities.Ce comité ou cet organe serait le principal responsable de la coordination des efforts engagés par les diverses parties prenantes en s’assurant que les informations pertinentes sont échangées comme il convient, en évitant les doubles emplois et en contrôlant les effets et l’efficacité des activités de prévention du crime.
It may also be necessary for the central coordinating committee or body to work towards coordinating with other established bodies, for example, tasked with implementing the three Protocols to the Organized Crime Convention.Il peut également être nécessaire que le comité ou l’organe central de coordination s’efforce de coordonner d’autres organismes officiels, par exemple ceux qui sont chargés de mettre en application les trois Protocoles additionnels à la Convention contre la criminalité organisée.
A number of countries have established national coordinating committees to coordinate responses to trafficking in persons.Plusieurs pays ont créé des comités nationaux de coordination afin de coordonner les mesures prises pour lutter contre la traite des personnes.
ExamplesExemples
There are many examples of practical approaches to crime prevention in the document Practical Approaches to Urban Crime Prevention.On trouvera de nombreux exemples de mesures concrètes de prévention du crime dans le document Practical Approaches to Urban Crime Prevention.
Margaret Shaw and Vivien Carli, eds. Practical Approaches to Urban Crime Prevention: Proceedings of the Workshop held at the 12th UN Congress on Crime Prevention and Criminal Justice, Salvador, Brazil, April 12-19, 2010 (Montreal, International Centre for the Prevention of Crime and United Nations Office on Drugs and Crime, 2011).Margaret Shaw et Vivien Carli (dir.), Practical Approaches to Urban Crime Prevention: Proceedings of the Workshop held at the 12th UN Congress on Crime Prevention and Criminal Justice, Salvador, Brazil, April 12-19, 2010 (Montréal, Centre international pour la prévention de la criminalité et Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, 2011).
Available from www.unodc.org.Disponible sur le site www.unodc.org.
Article 5.Article 5.
Data collection and analysisCollecte et analyse de données
1. The national [committee/body] shall establish a programme of research, including collection and publication of statistics and other data and information, on issues related to the achievement of its crime prevention mandate, including:1. [Le comité/l’organe] national établit un programme de recherche comprenant la collecte et la publication de statistiques et d’autres données et informations, relatif à des questions qui concernent l’accomplissement de sa mission, la prévention du crime, et portant sur:
(a) Diagnostic studies of the root causes of crime;a) Des études diagnostiques sur les causes profondes de la criminalité;
(b) Local safety audits and victimization surveys;b) Des audits locaux de sécurité et des enquêtes de victimisation;
(c) Trends and threats in organized crime;c) Les tendances et les menaces relatives à la criminalité organisée;
(d) The circumstances in which organized crime operates;d) Les circonstances dans lesquelles elle opère;
(e) The professional groups and technologies involved in criminality, including State and non-State parties;e) Les groupes professionnels et les techniques impliqués dans les États parties comme dans les États non parties;
(f) The effectiveness and efficiency of existing national and international laws, policies and measures to prevent and respond to organized crime;f) L’efficacité des lois, politiques et mesures nationales et internationales existantes qui visent à prévenir et à combattre la criminalité organisée;
(g) Compliance with international obligations, including human rights standards.g) Le respect des obligations internationales, y compris celles qui concernent les droits de l’homme.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 28.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 28.
As recognized in article 28, information collection and exchange is recognized as being essential to developing sound, evidence-based policy on preventing and responding to transnational organized crime.Comme l’énonce l’article 28, la collecte et l’échange d’informations sont considérés comme essentiels pour pouvoir élaborer des politiques de prévention et d’intervention concernant la criminalité transnationale organisée qui soient rationnelles et pragmatiques.
The Guidelines for the Prevention of Crime provide examples of the practical steps that Governments should take to build that knowledge base: Knowledge baseLes Principes directeurs applicables à la prévention du crime donnent des exemples de mesures concrètes que les États devraient prendre pour constituer cette base de connaissances: Base de connaissances
21. As appropriate, Governments and/or civil society should facilitate knowledge-based crime prevention by, inter alia:21. S’il y a lieu, les pouvoirs publics ou la société civile devraient favoriser la prévention du crime fondée sur la connaissance, et, à cet effet, notamment:
(a) Providing the information necessary for communities to address crime problems;a) Fournir aux collectivités les informations nécessaires pour s’attaquer aux problèmes que pose la criminalité;
(b) Supporting the generation of useful and practically applicable knowledge that is scientifically reliable and valid;b) Contribuer à la production de connaissances utiles et effectivement applicables qui soient à la fois fiables et valables sur le plan scientifique;
(c) Supporting the organization and synthesis of knowledge and identifying and addressing gaps in the knowledge base;c) Contribuer à l’organisation et à la synthèse des connaissances, recenser les lacunes de la base de connaissances et y remédier;
(d) Sharing that knowledge, as appropriate, among, inter alia, researchers, policymakers, educators, practitioners from other relevant sectors and the wider community;d) Veiller, en fonction des besoins, à l’échange de ces connaissances, notamment entre les chercheurs, les décideurs, les formateurs, les professionnels d’autres secteurs concernés et la population dans son ensemble;
(e) Applying this knowledge in replicating successful interventions, developing new initiatives and anticipating new crime problems and prevention opportunities;e) Appliquer ces connaissances afin de reproduire des interventions concluantes, d’élaborer de nouvelles initiatives et d’anticiper l’apparition de nouveaux problèmes en matière de criminalité et de nouvelles possibilités de prévention;
(f) Establishing data systems to help manage crime prevention more cost-effectively, including by conducting regular surveys of victimization and offending;f) Mettre en place des systèmes de données afin de traiter la prévention du crime de manière plus efficace et économe, notamment en réalisant périodiquement des enquêtes sur la victimisation et la délinquance;
(g) Promoting the application of those data in order to reduce repeat victimization, persistent offending and areas with a high level of crime.g) Favoriser l’exploitation de ces données afin de réduire la victimisation répétée, de faire baisser la récidive et de diminuer le nombre de zones qui connaissent des taux de criminalité élevés.
A number of States have well-established research institutes that are both a focal point for national-level research not only on the causes of crime but on preventing crime (see examples below from the United Nations crime prevention and criminal justice programme network).Plusieurs États disposent d’instituts de recherche bien établis qui constituent une enceinte privilégiée pour la recherche nationale non seulement sur les causes, mais aussi sur la prévention de la criminalité (voir ci-après des exemples tirés du Réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale).
While establishing a research institute may be beyond the resources of some States, it may be possible to achieve a similar outcome (that is, the availability of key data to inform crime prevention efforts) through, for example, partnerships between the State and existing research institutions such as universities.Même si certains États n’ont pas les moyens de créer un institut de recherche, il est possible d’atteindre un objectif similaire (c’est-à-dire disposer de données essentielles utiles pour prévenir le crime) grâce, par exemple, à des partenariats entre l’État et des instituts de recherche existants, par exemple des universités.
The provision of funding by developed States for initiatives such as this to developing States would also be within the scope of article 30, paragraph 2, of the Convention, which requires States parties, among other things, to make concrete efforts, to the extent possible:De plus, l’octroi d’un financement par des pays développés à des pays en développement pour des initiatives de ce type entrerait dans le cadre de l’article 30, paragraphe 2, de la Convention, paragraphe qui impose, entre autres, aux États parties de faire des efforts concrets, dans la mesure du possible:
To enhance financial and material assistance to support the efforts of developing countries, with a view to strengthening the capacity of the latter to prevent and combat transnational organized crime.Pour accroître l’assistance financière et matérielle à fournir aux pays en développement afin d’appuyer les efforts qu’ils déploient, en vue de renforcer la capacité de ces derniers à prévenir et combattre la criminalité transnationale organisée.
One important aspect of data collection and exchange is the ability to conduct national organized crime threat assessments.Un des aspects importants de la collecte et de l’échange de données est la capacité à effectuer des évaluations nationales de la menace liée à la criminalité organisée.
Such assessments help law enforcement identify the risk factors, crime types, perpetrators and their collaborators and to generate the information and analysis needed for intelligence-led policing and evidence-based policy.Ces évaluations aident les services de détection et de répression à recenser les facteurs de risque, les formes de criminalité, les auteurs d’infractions et leurs complices, et à produire les informations et les analyses nécessaires à des activités de police fondées sur le renseignement et à des politiques reposant sur des données probantes.
The information generated by such assessments in turn allows for determining priorities and allocating appropriate resources to meet those threats.Les informations fournies par les évaluations permettent ensuite de fixer des priorités et d’affecter des moyens suffisants pour faire face à ces menaces.
UNODC has developed a methodology on how to conduct such assessments: Guidance on the Use and Preparation of Serious and Organized Crime Threat Assessments: The SOCTA Handbook, which is aimed at policymakers, law enforcement leaders and practitioners.L’ONUDC a mis au point une méthode concernant la réalisation de ces évaluations, méthode qui figure dans Guidance on the Use and Preparation of Serious and Organized Crime Threat Assessments: The SOCTA Handbook, une publication destinée aux décideurs, aux responsables des services de détection et de répression et aux spécialistes concernés.
Available from www.unodc.org/documents/organized-crime/SOCTA_Handbook.pdf.Accessible à l’adresse suivante: www.unodc.org/documents/organized crime/SOCTA_Handbook.pdf.
ExampleExemple
The United Nations crime prevention and criminal justice programme network consists of the United Nations Office on Drugs and Crime and a number of interregional and regional institutes around the world, as well as specialized centres.Le Réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale est constitué de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, de plusieurs instituts interrégionaux et régionaux du monde entier et de centres spécialisés.
The network has been developed to assist the international community in strengthening cooperation in the crucial area of crime prevention and criminal justice.Le Réseau a été mis en place afin d’aider la communauté internationale à renforcer la coopération dans les domaines essentiels que sont la prévention du crime et la justice pénale.
Its components provide a variety of services, including exchange of information, research, training and public education.Ses membres proposent divers services, dont des échanges d’information, des recherches, de la formation et de l’enseignement public.
See further www.unodc.org/unodc/en/commissions/CCPCJ/institutes.html.Pour plus de détails, consulter la page suivante: www.unodc.org/unodc/en/commissions/CCPCJ/institutes.html.
ExampleExemple
The Australian Institute of Criminology is a government research institute established by legislation.L’Institut australien de criminologie est un institut de recherche public créé par la loi.
The Institute seeks to promote justice and reduce crime by undertaking and communicating evidence-based research to inform policy and practice.Il s’efforce de promouvoir la justice et de réduire la criminalité en menant des recherches basées sur des données probantes et en communiquant sur celles-ci afin d’orienter les politiques et les pratiques.
The details of its establishment and functions are stated as follows in the Criminology Research Act 1971:Les détails concernant sa création et ses missions sont fixés par le Criminology Research Act de 1971 comme suit:
See www.aic.gov.au.See www.aic.gov.au.
5 Establishment of Institute5. Création de l’Institut
1. There is hereby established an institute to be known as the Australian Institute of Criminology.1. La présente loi créé un institut appelé Institut australien de criminologie.
2. The Institute consists of:2. L’Institut est constitué:
(a) the Director; anda) Du directeur; et
(b) the staff of the Institute.b) Du personnel de l’Institut.
6 Functions of Institute6. Missions de l’Institut
The Institute has the following functions:L’Institut est chargé des missions suivantes:
(a) to promote justice and reduce crime by:a) Promouvoir la justice et réduire la criminalité en:
(i) conducting criminological research; andi) Menant des recherches criminologiques; et en
(ii) communicating the results of that research to the Commonwealth, the States, the Australian Capital Territory, the Northern Territory and the community;ii) Communiquant les résultats de ces recherches à l’État fédéral, au Territoire de la capitale australienne, au Territoire du Nord et au public;
(b) to assist the Director in performing the Director’s functions;b) Aider le directeur à exercer ses fonctions;
(c) to administer programs for awarding grants, and engaging specialists, for:c) Gérer des programmes d’octroi de subventions et d’embauche de spécialistes pour:
(i) criminological research that is relevant to the public policy of the States, the Australian Capital Territory and the Northern Territory; andi) Des recherches criminologiques qui intéressent les politiques publiques des États, du Territoire de la capitale australienne et du Territoire du Nord; et pour
(ii) activities related to that research (including the publication of that research, for example).ii) Des activités liées à ces recherches (y compris la publication de celles-ci, par exemple).
ExampleExemple
The National Institute of Justice is the research, development, and evaluation agency of the United States Department of Justice.L’Institut national pour la justice est l’organe du Ministère de la justice des États-Unis qui est chargé de la recherche, du développement et des évaluations.
The Institute’s mission is to advance scientific research, development and evaluation to enhance the administration of justice and public safety.La mission de l’Institut est de faire progresser les recherches, le développement et les évaluations scientifiques afin d’améliorer l’administration de la justice et la sécurité publique.
The National Institute of Justice sponsors basic/applied research, evaluations, and pilot programme demonstrations.L’Institut national pour la justice finance des recherches fondamentales ou appliquées, des évaluations et des démonstrations de programmes pilotes.
The Institute develops new tools and disseminates criminal justice information.Il développe de nouveaux outils et diffuse des informations sur la justice pénale.
Further information about the National Institute of Justice of the United States Department of Justice is available from www.nij.gov.On trouvera de plus amples informations sur l’Institut national pour la justice, qui dépend du Ministère de la justice des États-Unis, sur le site www.nij.gov.
Further examples of countries that have implemented research programmes to inform crime prevention can be found in the Handbook on the Crime Prevention Guidelines: Making Them Work, particularly on page 54.D’autres exemples de pays qui ont mis en place des programmes de recherche afin d’améliorer la prévention du crime figurent dans les Principes directeurs applicables à la prévention du crime: Manuel d’application pratique, en particulier à la page 59.
Chapter III.Chapitre III.
OffencesInfractions
Introductory commentaryCommentaire introductif
This chapter includes a provision on jurisdiction as well as provisions that are intended to implement two of the offence provisions in the Convention, article 5 (participation in an organized criminal group) and article 23 (obstruction of justice).Le présent chapitre contient une disposition sur la compétence ainsi que des dispositions destinées à mettre en application deux des clauses de la Convention sur les infractions, l’article 5 (participation à un groupe criminel organisé) et l’article 23 (entrave au bon fonctionnement de la justice).
As these offences require separate legislative treatment, this chapter is divided into two parts, with the first part addressing implementation of article 5, and the second part addressing implementation of article 23.Comme ces infractions requièrent un traitement législatif distinct, le chapitre est divisé en deux parties, la première portant sur l’application de l’article 5 et la deuxième sur la mise en œuvre de l’article 23.
A note on penaltiesNote sur les peines
Reflecting the approach to this issue taken in the Organized Crime Convention, no penalties are specified in these model legislative provisions.Suivant l’approche retenue par la Convention contre la criminalité organisée sur cette question, aucune peine précise n’est fixée dans les présentes dispositions législatives types.
Under article 11, paragraph 1, each State party is to make the commission of an offence, established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23 of the Convention, liable to sanctions that take into account the gravity of the offence.L’article 11, paragraphe 1, énonce que chaque État partie rend la commission d’une infraction établie conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 de la Convention passible de sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction.
With this proviso, the issue of penalties is left to the discretion of States.À cette condition près, la question des peines est laissée à la discrétion des États.
In setting penalties, it is important to ensure that the offences established to give effect to the Convention meet common criteria for mutual legal assistance and extradition.Lorsque l’on fixe les peines encourues, il importe de s’assurer que les infractions établies pour donner effet à la Convention respectent des critères communs pour l’entraide judiciaire et l’extradition.
In many contexts, international cooperation, such as mutual legal assistance and extradition, will be provided only if the offence attracts a penalty of at least one year’s imprisonment. Chapter III. OffencesDans de nombreux cas, une coopération internationale, par exemple une entraide judiciaire ou une extradition, n’est assurée que si l’infraction en question est passible d’une peine d’emprisonnement d’au moins un an.
Article 6.Article 6.
JurisdictionCompétence
1. [National courts] shall have jurisdiction to determine proceedings for offences to which these model legislative provisions apply when:1. [Les tribunaux nationaux] sont compétents pour juger une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives s’appliquent dans les cas suivants:
(a) Committed [wholly or partly] within the territory of [insert name of State]; ora)Lorsque l’infraction est commise [entièrement ou partiellement] sur le territoire de [insérer le nom de l’État]; ou
(b) Committed [wholly or partly] on board a vessel that is flying the flag of [insert name of State] or an aircraft that is registered under the laws of [insert name of State] at the time that the offence was committed; orb) Lorsque l’infraction est commise [entièrement ou partiellement] à bord d’un navire qui bat le pavillon de [insérer le nom de l’État] ou à bord d’un aéronef immatriculé conformément au droit interne de [insérer le nom de l’État] au moment où ladite infraction est commise; ou
CommentaryCommentaire
Mandatory.Disposition impérative.
Source: Organized Crime Convention, article 15, paragraphs 1 (a) and (b).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 1, alinéas a) et b).
Article 15 of the Convention sets out the mandatory and optional requirements for establishing jurisdiction over Convention offences.L’article 15 de la Convention fixe les dispositions impératives et les dispositions facultatives pour établir la compétence à l’égard des infractions visées par la Convention.
Article 15, paragraph 1, requires States parties to assert jurisdiction over the offences established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23, on the basis of the territorial principle.L’article 15, paragraphe 1, impose aux États parties d’affirmer leur compétence à l’égard des infractions établies conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 en se basant sur la territorialité.
That is, States parties must ensure they have jurisdiction over these offences when committed within its territory, on board a ship flying its flag or on board an aircraft registered under its laws.Autrement dit, les États parties doivent s’assurer qu’ils sont compétents à l’égard des infractions commises sur leur territoire, à bord d’un navire qui bat leur pavillon ou à bord d’un aéronef immatriculé conformément à leur droit interne.
As noted in the Legislative Guides, the obligation to establish jurisdiction over Convention offences is not conditional on the existence of a transnational element or the involvement of an organized criminal group.Comme l’indiquent les Guides législatifs, l’obligation pour les pays d’établir leur compétence n’est pas subordonnée à l’existence d’un élément transnational ou à l’implication d’un groupe criminel organisé.
On the contrary, as a result of article 34, paragraph 2, these factors are not to be taken into account for the purposes of establishing penal offences (except to the extent required by the terms of article 5 which, as it deals with an offence focused on participation in an organized criminal group, necessarily requires the involvement of an organized criminal group).Au contraire, l’article 34, paragraphe 2, précise que ces critères ne doivent pas être pris en considération pour la création des infractions pénales (sauf dans la mesure où, conformément à l’article 5, qui traite des infractions donnant lieu à une participation à un groupe criminel organisé, l’implication d’un tel groupe est requise).
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
107. For consistency, this draft provision reflects an identical provision in the Model Law against the Smuggling of Migrants.117. Par souci de cohérence, cette clause est similaire à une disposition de la Loi type contre le trafic illicite de migrants.
United Nations Office on Drugs and Crime, Model Law against the Smuggling of Migrants (2010), p. 20 (art. 4).Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Loi type contre le trafic illicite de migrants (2010), p. 21 (art. 4).
(c) Committed by a [insert name of State] national present in [insert name of State] territory whose extradition is refused on the grounds of nationality; orc) Lorsque l’infraction est commise par un ressortissant de [insérer le nom de l’État] qui se trouve sur le territoire de [insérer le nom de l’État] et dont l’extradition est refusée au motif de sa nationalité; ou
CommentaryCommentaire
Mandatory.Disposition impérative.
Source: Organized Crime Convention, articles 15, paragraph 3, and 16, paragraph 10.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 3 et article 16, paragraphe 10.
Article 15, paragraph 3, of the Convention requires States parties, for the purposes of article 16, paragraph 10, to establish jurisdiction over “the offences covered by this Convention” — irrespective of where the offence occurred — in situations where the suspect is present in their territory and extradition is refused solely on the grounds that the suspect is a national.L’article 15, paragraphe 3, de la Convention impose aux États parties, aux fins du paragraphe 10 de l’article 16, d’établir leur compétence à l’égard “des infractions visées par la présente Convention” – quel que soit le lieu où l’infraction a été commise – lorsque le suspect se trouve sur leur territoire et qu’ils n’extradent pas cette personne au seul motif qu’elle est l’un de leurs ressortissants.
This reflects the obligation to “extradite or prosecute”, which is further elaborated in article 16, paragraph 10.Cette clause reflète l’obligation d’“extrader ou de poursuivre”, exposée plus en détail à l’article 16, paragraphe 10.
As noted in the Legislative Guides, the reference to “offences covered by this Convention” is broader than simply a reference to the offences established in articles 5, 6, 8 and 23.Comme l’indiquent les Guides législatifs, la mention des “infractions visées par la présente Convention” ne se limite pas aux infractions créées aux articles 5, 6, 8 et 23.
Article 16, which regulates extradition under the Convention, applies to the offences established under the Convention and offences referred to in article 3, paragraph 1 (a) and (b) where these involve an organized criminal group and the suspect is located in the territory of the requested State party (see also article 16, paragraph 1, read together with article 3).L’article 16, qui régit les extraditions dans la Convention, s’applique aux infractions établies par la Convention et aux infractions visées à l’article 3, paragraphe 1, alinéas a) et b), lorsqu’un groupe criminel organisé y est impliqué et que le suspect se trouve sur le territoire de l’État partie requis (voir également l’article 16, paragraphe 1, lu conjointement avec l’article 3).
The practical result is that a State Party that does not extradite its nationals must establish jurisdiction over:La conséquence pratique de ces dispositions est qu’un État partie qui n’extrade pas ses ressortissants doit établir sa compétence à l’égard:
(a) The offences established by articles 5, 6, 8 and 23, where these involve an organized criminal group and are committed abroad by its nationals;a) Des infractions établies par les articles 5, 6, 8 et 23 lorsqu’un groupe criminel organisé y est impliqué et qu’elles sont commises à l’étranger par ses ressortissants;
(b) Serious crime under its laws involving an organized criminal group committed abroad by its nationals;b) Des infractions graves prévues par son droit interne, impliquant un groupe criminel organisé et qui sont commises à l’étranger par ses ressortissants;
(c) Crimes established by the Protocols.c) Des infractions établies par les Protocoles;
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p. 108.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 118.
(d) Committed by a person present in [insert name of State] whose extradition is refused on any ground.d) Lorsque l’infraction est commise par une personne qui se trouve en [insérer le nom de l’État] et dont l’extradition est refusée pour quelque motif que ce soit.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 15, paragraph 4.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 4.
Subparagraph (d) is optional, as it gives effect to article 15, paragraph 4, of the Convention, which provides that each State party may establish jurisdiction over offences when the alleged offender is present in its territory and it does not extradite him or her for any reason.L’alinéa d) est facultatif, car il donne effet à l’article 15, paragraphe 4, de la Convention, paragraphe qui dispose que chaque État partie peut établir sa compétence à l’égard d’une infraction lorsque l’auteur présumé se trouve sur son territoire et qu’il ne l’extrade pas pour quelque raison que ce soit.
Note that if subparagraph (d) is used, there is no need to include subparagraph (c), as subparagraph (d) covers situations where extradition is refused for any reason, including nationality.Notons que si l’alinéa d) est utilisé, l’alinéa c) n’est plus nécessaire, car l’alinéa d) englobe les situations où l’extradition est refusée pour quelque motif que ce soit, y compris la nationalité.
For consistency, this draft provision is based on an identical provision found in the Model Law against the Smuggling of Migrants.Par souci de cohérence, cette clause est similaire à une disposition de la Loi type contre le trafic illicite de migrants.
ExampleExemple
The Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and Ammunition provides as follows:La Loi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions contient la disposition suivante:
Article 42.Article 42.
Application of this LawApplication de la présente loi
[...][...]
(c) The offence is committed [wholly or partly] by a [name of State] national whose extradition is refused on the grounds of nationality.c) L’infraction est commise [en tout ou en partie] par un ressortissant de [nom de l’État] dont l’extradition est refusée pour des motifs de nationalité.
2. [National courts] shall also have jurisdiction to determine proceedings for offences to which this law applies when:2. [Les tribunaux nationaux] sont également compétents pour juger une infraction à laquelle la présente loi s’applique dans les cas suivants:
(a) The [victim/object of the crime] is a national [or permanent resident] [or habitual resident] of [insert name of State];a) Lorsque [la victime/la personne qui fait l’objet de l’infraction] est un ressortissant [ou un résident permanent] [ou un résident habituel] de [insérer le nom de l’État];
(b) The offence is committed by a [insert name of State] national [or permanent resident] [or habitual resident]; orb) Lorsque l’infraction est commise par un ressortissant [ou un résident permanent] [ou un résident habituel] de [insérer le nom de l’État]; ou
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 15, paragraph 2 (a) and (b).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 2, alinéas a) et b).
The Convention encourages but does not require States parties to consider establishing jurisdiction over offences in a range of other situations where their national interests may be harmed.La Convention encourage mais n’oblige pas les États parties à envisager d’établir leur compétence à l’égard des infractions dans diverses situations où leurs intérêts nationaux peuvent être lésés.
ExampleExemple
The following excerpt is taken from the Model Law against Trafficking in Persons:Le passage suivant est extrait de la Loi type contre la traite des personnes:
1. This Law shall apply to any offence established under chapters V and VI of this Law committed outside the territory of [name of State] when:1. La présente loi s’applique à toute infraction créée conformément à ses chapitres V et VI et commise hors du territoire de [l’État], lorsque:
(a) The offence is committed by a [name of State] national;a) L’infraction est commise par un ressortissant de [l’État];
(b) The offence is committed by a stateless person who has his or her habitual residence in [name of State] at the time of the commission of the offence; orb) L’infraction est commise par une personne apatride résidant habituellement dans [l’État] au moment où ladite infraction est commise; ou
(c) The offence is committed against a victim who is a [name of State] national;c) L’infraction est commise à l’encontre d’un ressortissant de [l’État].
2. This Law shall also apply to acts with a view to the commission of an offence under this Law within [name of State].2. La présente loi s’applique aussi aux actes perpétrés en vue de la commission, sur le territoire de [l’État], d’un acte constituant une infraction en vertu de la présente loi.
Model Law against Trafficking in Persons (United Nations publication, Sales No. E.09.V.11), p.Loi type contre la traite des personnes (publication des Nations Unies, 2010), p.
23. Example26. Exemple
The following excerpt taken from the Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and Ammunition:Le passage suivant est extrait de la Loi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions:
This Law shall also apply to any offence established under this Law when:La présente loi s’applique également à toute infraction créée en vertu de celle-ci lorsque:
(a) The person is a national [or permanent resident] [or habitual resident] of [name of State];a) La personne est un ressortissant [ou résident permanent] [ou résident habituel] de [nom de l’État];
(b) The offence is committed by a [name of State] national [or habitual resident] [or permanent resident];b) L’infraction est commise par un ressortissant [ou résident permanent] [ou résident habituel] de [nom de l’État];
(c) The offence is committed by a stateless person who has his or her habitual residence in [name of State] at the time of the commission of the offence;c) L’infraction est commise par une personne apatride qui réside habituellement dans [nom de l’État] au moment où l’infraction est commise;
(d) The offence is committed in the territory of [name of State] with a view to the commission of a serious crime within the territory of [name of State]; ord) L’infraction est commise sur le territoire de [nom de l’État] en vue de la commission d’une infraction grave sur le territoire de [nom de l’État]; ou
(e) The offence is committed outside the territory of [name of State] but the consequences of the offence are directed towards or intended to commit a serious crime within the territory of [name of State].e) L’infraction est commise hors du territoire de [nom de l’État], mais ses conséquences visent la commission d’une infraction grave sur le territoire de [nom de l’État].
Model Law against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Their Parts and Components and Ammunition (United Nations publication, Sales No. E.11.V.9), pp. 65-66.Loi type contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions (publication des Nations Unies, numéro de vente: F.11.V.9), p. 64 et 65.
(c) The offence is committed outside the territory of [insert name of State] with a view to the commission of a serious crime within the territory of [insert name of State].c) Lorsque l’infraction est commise hors du territoire de [insérer le nom de l’État] en vue de la commission d’une infraction grave sur le territoire de [insérer le nom de l’État].
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 15, paragraph 2(c)(i) and (ii).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 2 c), sous-alinéas i) et ii).
Article 15, paragraph (2)(c)(i) and (ii) applies only to offences established under article 5, paragraph 1 (participation in an organized criminal group) and article 6, paragraph 1(b)(ii) (participation in, association with or conspiracy to commit, attempts to commit and aiding and abetting the laundering of proceeds of crime).L’article 15, paragraphe 2 c), sous-alinéas i) et ii), ne s’applique qu’aux infractions établies par l’article 5, paragraphe 1 (participation à un groupe criminel organisé) et par l’article 6, paragraphe 1 b), sous-alinéa ii) (participation au blanchiment du produit du crime et toute autre association, entente, tentative ou complicité en vue de sa commission).
Accordingly, States may want to extend jurisdiction over only these offences when they are committed outside the territory with a view to a commission of that crime in their territory.De ce fait, les États peuvent souhaiter élargir leur compétence à l’égard de ces infractions uniquement lorsqu’elles sont commises hors du territoire en vue de la commission d’une infraction de ce type sur leur territoire.
However, equally, States may want to extend jurisdiction in this way over any Convention (and Protocol) offences.Toutefois, de la même manière, les États peuvent souhaiter élargir leur compétence de cette façon à l’égard de toutes les infractions visées par la Convention (et les Protocoles).
Section A.Section A.
Offences related to participation in an organized criminal groupInfractions relatives à la participation à un groupe criminel organisé
IntroductionIntroduction
Article 5 of the Organized Crime Convention focuses on criminalization of participation in an organized criminal group.L’article 5 de la Convention contre la criminalité organisée porte sur l’incrimination de la participation à un groupe criminel organisé.
States are required to criminalize either or both of the sets of conduct specified in subparagraphs 1(a)(i) and (ii) of article 5 as crimes in their national laws, along with the related offences of aiding, abetting, organizing or directing such offences.Les États sont tenus d’incriminer en droit interne l’une ou l’autre des séries d’actes mentionnées à l’alinéa a), sous-alinéas i) et ii), du paragraphe 1 de l’article 5 ou les deux, ainsi que les infractions connexes qui consistent à favoriser, encourager, organiser ou diriger de telles infractions.
These model legislative provisions include options for a conspiracy-type offence (that is, agreeing to commit a serious crime) and/or a participation-type offence (that is, actual participate in the activities of an organized criminal group).Les présentes dispositions législatives types contiennent deux options possibles: une infraction de type entente délictueuse (c’est-à-dire le fait de convenir de commettre une infraction grave) et une infraction de type participatif (c’est-à-dire la participation effective aux activités d’un groupe criminel organisé).
Broadly speaking, these two options reflect different common and civil law traditions.Succinctement, ces deux options reflètent les différences entre les systèmes juridiques issus de la common law et les systèmes de droit romano-germanique.
The offence of “conspiracy” was developed in common law countries.L’infraction d’entente délictueuse (“conspiracy”) a été créée dans les pays de common law.
In many civil law countries, the concept of conspiracy is not recognized as the general position is that mere planning of an offence, without an overt act to put the plan into operation, is not criminal.Dans de nombreux pays de tradition romano-germanique, l’infraction d’entente délictueuse n’est pas reconnue, car l’opinion générale est que la seule préparation d’une infraction, sans acte manifeste de mettre le plan à exécution, n’est pas pénalement répréhensible.
Nonetheless, as the various examples of national laws noted below show, this distinction between the common law and civil law traditions is not absolute as some countries have laws that mix elements of conspiracy (agreement to commit) and association (taking part in activities).Néanmoins, comme les divers exemples de lois nationales présentées ci-après le montrent, cette différence entre l’héritage de la common law et celui du droit romano-germanique n’est pas absolument nette, car certains pays mélangent des éléments de l’entente délictueuse (fait de convenir de commettre une infraction) et de l’association (fait de prendre part aux activités).
Article 7 (Option 1).Article 7 (option 1).
ConspiracyEntente délictueuse
1. A person who agrees with one or more other persons to commit a serious crime [involving an organized criminal group] in order to obtain directly or indirectly, a financial or other material benefit, commits an offence punishable by [insert penalty sufficient to take into account the gravity of the offence].1. Une personne qui s’entend avec une ou plusieurs personnes en vue de commettre une infraction grave [impliquant un groupe criminel organisé] afin d’en tirer, directement ou indirectement, un avantage financier ou autre avantage matériel commet une infraction passible de [insérer une peine suffisante pour tenir compte de la gravité de l’infraction].
2. [Only include if required by domestic law] [For a person to be convicted under this section, an act other than the making of the agreement must be undertaken by one of the participants in furtherance of the agreement.]2. [N’inclure cette clause que si le droit interne l’exige] [Pour qu’une personne puisse être condamnée en vertu du présent article, un acte autre que la conclusion de l’entente doit être commis par l’un des participants en vertu de cette entente.]
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
The Convention provides for either subparagraph 1(a)(i) or (ii) of article 5, or both, to be implemented. Source: Organized Crime Convention, article 5, paragraph 5(a)(i).La Convention exige l’application du sous-alinéa i) ou du sous-alinéa ii) du paragraphe 1 a) de l’article 5 ou des deux.
The elements of the offence specified in article 5, paragraph 1(a)(i) are based on a conspiracy offence.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa i).
As noted in the Legislative Guides:Les éléments de l’infraction qui figure à l’article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa i), reposent sur l’infraction d’entente délictueuse.
The requirements of this offence include the intentional agreement with one or more other persons to commit a serious crime for a purpose related directly or indirectly to obtaining a financial or other material benefit.Comme l’indiquent les Guides législatifs: Les éléments obligatoires de l’acte à incriminer sont l’entente délibérée avec une ou plusieurs personnes en vue de commettre une infraction grave à une fin liée directement ou indirectement à l’obtention d’un avantage financier ou autre avantage matériel.
This requirement criminalizes the mere agreement to commit serious crimes for the purpose of obtaining a financial or other material benefit.Est incriminée ici la simple entente en vue de commettre des infractions graves pour obtenir un avantage financier ou autre avantage matériel.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, para. 55, p. 23.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, par. 57, p. 26.
The physical elements (sometimes called the “actus reus”) and the mental elements (sometimes called the “mens rea” or “fault element”) of the offence are set out in table 2.L’élément matériel et l’élément moral de l’infraction sont présentés dans le tableau 2.
In some legal systems, the concept of intention (as a mental element) has its ordinary meaning, in the sense that a person only needs to intend to do the action for that action to have been intentional.Dans certains systèmes juridiques, la notion d’intention (en tant qu’élément moral) est prise dans son sens habituel, c’est-à-dire qu’il suffit qu’une personne ait l’intention de perpétrer un acte pour que cet acte soit intentionnel.
In other legal systems, intention implies an awareness of the unlawfulness of the act (the relevant concept is dolus malus).Dans d’autres, l’intention suppose de savoir que l’acte est illégal (c’est la notion de dol).
This is an issue that must be resolved by reference to local legal traditions.Cette question doit être résolue en s’appuyant sur la tradition juridique du pays concerné.
Table 2Tableau 2
Elements of the offence specified in article 5, paragraph 1(a)(i), of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeÉléments constitutifs de l’infraction visée à l’article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa i), de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Article of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeArticle de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Physical elementÉlément matériel
Corresponding mental elementsÉléments moraux correspondants
Art. 5, para. 1(a)(i)Art. 5, par. 1 a) i)
Agreeing with one or more other persons to commit a serious crime (action)Fait de s’entendre avec une ou plusieurs personnes en vue de commettre une infraction grave (acte)
The agreement was entered into intentionally.L’entente a été conclue intentionnellement.
The agreement was made for a purpose related directly or indirectly to obtaining a financial or other material benefit.L’entente a été conclue à une fin liée directement ou indirectement à l’obtention d’un avantage financier ou autre avantage matériel.
Art. 5, para.Art. 5, par.
1(a)(i)1 a) i)
[Where required by the domestic law, an act (other than making the agreement itself) was committed in furtherance of that agreement] (act or omission)[Lorsque le droit interne l’exige, un acte (autre que le fait de conclure l’entente elle même) a été commis en vertu de cette entente] (acte ou omission)
Art.Art.
5, para.5, par.
33
[Where required by the domestic law, involvement of an organized criminal group][Lorsque le droit interne l’exige, implication d’un groupe criminel organisé]
In some States, an additional element must be present before an offence of conspiracy can be proven (specifically, an act undertaken by one of the participants in furtherance of the agreement; or involving an organized criminal group).Un élément supplémentaire (un acte commis par un des participants en vertu de cette entente ou impliquant un groupe criminel organisé) doit, dans certains États, être présent pour que l’on puisse établir qu’il y a eu entente délictueuse.
These elements will not be required for all States.Cet élément n’est pas requis dans tous les pays.
The language in square brackets may be useful in these States.La formule qui figure entre crochets peut être utile dans les États concernés.
Article 5, paragraph 3, of the Convention provides that where elements such as conduct in furtherance of the criminal agreement, or involvement of an organized criminal group is required by domestic law, these States are required to ensure that offences established to give effect to article 5, paragraph 1, cover all serious crimes involving organized criminal groups.L’article 5, paragraphe 3, de la Convention dispose que, lorsque des éléments comme la commission d’un acte en vertu de l’entente délictueuse ou l’implication d’un groupe criminel organisé sont requis par le droit interne, l’État doit veiller à ce que les infractions créées pour donner effet à l’article 5, paragraphe 1, couvrent toutes les infractions graves impliquant des groupes criminels organisés.
Further, article 5, paragraph 3, provides that State parties that do require these elements are required to have informed the Secretary-General of that fact at the time of signature or deposit of instrument of ratification.Il impose aussi aux États parties dont le droit interne requiert ces éléments de porter cette information à la connaissance du Secrétaire général au moment où ils signent la Convention ou déposent leur instrument de ratification.
Article 5 has to be read together with article 11, paragraph 1, which provides that Convention offences must be liable to sanctions that take into account the gravity of the offence.L’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 11, paragraphe 1, qui prévoit qu’une infraction visée par la Convention doit être passible de sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction.
Furthermore, article 5 should be read together with article 26, paragraphs 2 and 3, which provide that States may want to consider mitigating sentences or granting immunity from prosecution or leniency to those who cooperate with the authorities.En outre, l’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 26, paragraphes 2 et 3, qui dispose que les États peuvent souhaiter alléger les peines ou accorder l’immunité de poursuites ou la clémence aux personnes qui coopèrent avec les autorités.
This is optional and dependent on tradition.Cette mesure est facultative et dépend de la tradition juridique du pays concerné.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 101 et 102.
93-94. ExampleExemple
The Criminal Law Act 1977 of the United Kingdom includes the following conspiracy offence:Le Criminal Law Act adopté en 1977 par le Royaume-Uni définit l’infraction d’entente délictueuse de la manière suivante:
11
The offence of conspiracy.De l’entente délictueuse
(1) Subject to the following provisions of this Part of this Act, if a person agrees with any other person or persons that a course of conduct shall be pursued which, if the agreement is carried out in accordance with their intentions, either—1) Sous réserve des dispositions de cette partie de la présente loi qui suivent, toute personne qui s’entend avec une ou plusieurs personnes en vue de suivre une ligne de conduite qui, si l’accord est appliqué conformément aux intentions de ces personnes,
(a) will necessarily amount to or involve the commission of any offence or offences by one or more of the parties to the agreement, ora) Constituera nécessairement une ou plusieurs infractions commises par une ou plusieurs des parties à l’accord ou supposera nécessairement la commission de telles infractions, ou
(b) would do so but for the existence of facts which render the commission of the offence or any of the offences impossible,b) S’il en était ainsi en l’absence de faits qui rendent la commission de l’infraction ou des infractions impossible,
he is guilty of conspiracy to commit the offence or offences in question.est coupable d’entente délictueuse en vue de commettre la ou les infractions en question.
(2) Where liability for any offence may be incurred without knowledge on the part of the person committing it of any particular fact or circumstance necessary for the commission of the offence, a person shall nevertheless not be guilty of conspiracy to commit that offence by virtue of subsection (1) above unless he and at least one other party to the agreement intend or know that that fact or circumstance shall or will exist at the time when the conduct constituting the offence is to take place.2) Lorsqu’un acte peut faire l’objet de poursuites sans que la personne qui l’a commise ait connaissance d’un fait ou d’une circonstance nécessaire pour qu’il constitue une infraction, ladite personne n’est pas coupable de l’entente délictueuse en vue de commettre cette infraction visée au paragraphe 1 ci-dessus, sauf si lui et au moins une autre partie à l’accord entendaient faire en sorte que ce fait ou cette circonstance aient ou aient eu lieu au moment de la commission de l’acte constituant l’infraction ou s’ils savaient que ce fait ou cette circonstance aurait eu lieu ou aurait lieu au moment de la commission de l’acte constituant l’infraction.
ExampleExemple
The Criminal Code of Canada includes the following conspiracy offence, covering indictable offences, alongside an offence more in the nature of participation in an organized criminal group (included in the commentary on this issue).Le Code criminel du Canada contient la définition suivante de l’infraction de complot, définition qui englobe les actes criminels, ainsi qu’une infraction qui s’apparente davantage à la participation à un groupe criminel organisé (qui figure dans le commentaire associé à cette question).
ConspiracyComplot
465.465.
(1) Except where otherwise expressly provided by law, the following provisions apply in respect of conspiracy:1) Sauf disposition expressément contraire de la loi, les dispositions suivantes s’appliquent à l’égard des complots:
(a) every one who conspires with any one to commit murder or to cause another person to be murdered, whether in Canada or not, is guilty of an indictable offence and liable to a maximum term of imprisonment for life;a) Quiconque complote avec quelqu’un de commettre un meurtre ou de faire assassiner une autre personne, au Canada ou à l’étranger, est coupable d’un acte criminel et passible de l’emprisonnement à perpétuité;
(b) every one who conspires with any one to prosecute a person for an alleged offence, knowing that he did not commit that offence, is guilty of an indictable offence and liableb) Quiconque complote avec quelqu’un de poursuivre une personne pour une infraction présumée, sachant qu’elle n’a pas commis cette infraction, est coupable d’un acte criminel et passible:
(i) to imprisonment for a term not exceeding ten years, if the alleged offence is one for which, on conviction, that person would be liable to be sentenced to imprisonment for life or for a term not exceeding fourteen years, ori) D’un emprisonnement maximal de dix ans, si la prétendue infraction en est une pour laquelle, sur déclaration de culpabilité, cette personne serait passible de l’emprisonnement à perpétuité ou d’un emprisonnement maximal de quatorze ans;
(ii) to imprisonment for a term not exceeding five years, if the alleged offence is one for which, on conviction, that person would be liable to imprisonment for less than fourteen years;ii) D’un emprisonnement maximal de cinq ans, si la prétendue infraction en est une pour laquelle, sur déclaration de culpabilité, cette personne serait passible d’un emprisonnement de moins de quatorze ans;
(c) every one who conspires with any one to commit an indictable offence not provided for in paragraph (a) or (b) is guilty of an indictable offence and liable to the same punishment as that to which an accused who is guilty of that offence would, on conviction, be liable; andc) Quiconque complote avec quelqu’un de commettre un acte criminel que ne vise pas l’alinéa a) ou b) est coupable d’un acte criminel et passible de la même peine que celle dont serait passible, sur déclaration de culpabilité, un prévenu coupable de cette infraction;
(d) every one who conspires with any one to commit an offence punishable on summary conviction is guilty of an offence punishable on summary conviction. Article 7 (Option 2).d) Quiconque complote avec quelqu’un de commettre une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire est coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Criminal associationArticle 7 (option 2).
1. A person who intentionally takes an active part in criminal activities of an organized criminal group, knowing either the aim and general activity of the organized criminal group, or its intention to commit the crimes in question, commits an offence punishable by [insert penalty sufficient to take into account the gravity of the offence].Association de malfaiteurs 1. Une personne qui prend intentionnellement une part active aux activités criminelles d’un groupe criminel organisé en ayant connaissance soit du but et de l’activité générale du groupe criminel organisé, soit de son intention de commettre les infractions en question, commet une infraction passible de [insérer une peine suffisante pour tenir compte de la gravité de l’infraction].
2. A person who intentionally takes an active part in [any other] activities of an organized criminal group:2. Une personne qui prend intentionnellement une part active aux [autres] activités [éventuelles] d’un groupe criminel organisé:
(a) with knowledge of either the aim and general activity of the organized criminal group, or its intention to commit the crimes in question; anda) En ayant connaissance soit du but et de l’activité générale du groupe criminel organisé, soit de son intention de commettre les infractions en question; et
(b) knowing that their acts or omissions will contribute to the achievement of the criminal aim described above;b) En sachant que ses actes ou omissions contribueront à la réalisation du but criminel susmentionné
commits an offence punishable by [insert penalty sufficient to take into account the gravity of the offence].commet une infraction passible de [insérer une peine suffisante pour tenir compte de la gravité de l’infraction].
3. The acts or omissions engaged in for the purpose of [paragraph 2] need not otherwise be illegal.3. Il n’est pas nécessaire que les actes ou omissions visés au [paragraphe 2] soient illicites par eux-mêmes.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
The Organized Crime Convention provides for either paragraph 1(a)(i) or (ii) of article 5, or both, to be implemented.La Convention contre la criminalité organisée exige l’application du sous-alinéa i) ou du sous-alinéa ii) du paragraphe 1 a) de l’article 5 ou des deux.
Source: Organized Crime Convention, article 5, paragraph 1(a)(ii).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 5, alinéa 1 a, sous-alinéa ii.
The type of offence specified in article 5, paragraph 1(a)(ii) may be more consistent or suitable for countries with laws that do not recognize conspiracy or do not allow criminalization of a mere agreement to commit an offence.Le type d’infraction défini à l’article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa ii), peut être plus cohérent ou adapté pour des pays dont les lois ne reconnaissent pas la notion d’entente délictueuse ou qui ne permettent pas d’incriminer la simple entente en vue de commettre une infraction.
The mental element for the subcategories of offences specified by article 5, paragraph 1(a)(ii)a and b are different.L’élément moral n’est pas le même pour les différentes sous-catégories d’infractions visées à l’article 5, paragraphe 1 a) ii) a et paragraphe 1 a) ii) b.
As noted in the Legislative Guides:Comme l’indiquent les Guides législatifs:
Ibid.Ibid.
p.p.
24. For the second type of offence, that is criminal association, the required mental element is general knowledge of the criminal nature of the group or of at least one of its criminal activities or objectives.26. Pour le second type d’acte, à savoir l’association de malfaiteurs, l’élément moral requis est la connaissance de la nature criminelle générale du groupe ou d’au moins une de ses activités ou un de ses objectifs criminels.
In the case of participating in criminal activities, the mental element of the activity in question would also apply. For instance, active participation in kidnapping or obstruction of justice would require the mental element for those offences.Cet élément est exigé dans le cas de la participation à des activités criminelles, par exemple, en cas de participation active à un enlèvement ou à un acte visant à entraver le bon fonctionnement de la justice.
In the case of taking part in non-criminal but supportive activities, an additional requirement is that of knowledge that such involvement will contribute to the achievement of a criminal aim of the group.En cas de participation non pas à des activités criminelles mais à des activités de soutien, un autre élément requis est la connaissance du fait que cette participation contribuera à la réalisation d’un objectif criminel du groupe.
Ibid. The physical (sometimes called the “actus reus” or the “external elements”) and the mental elements (sometimes called the “mens rea” or the “fault element”) of the offences designated in article 5, paragraph 1(a)(ii) are set out in more detail in table 3.Ibid. L’élément matériel et l’élément moral de l’infraction visée à l’article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa ii), sont présentés plus en détail dans le tableau 3.
Table 3Tableau 3
Elements of the offence specified in article 5, paragraph 1(a)(ii), of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeÉléments constitutifs de l’infraction visée à l’article 5, paragraphe 1 a), sous-alinéa ii), de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Article of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeArticle de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Physical elementÉlément matériel
Corresponding mental elementsÉléments moraux correspondants
Art.Art.
5, para.5, par.
1(a)(ii)a1a) ii) a
Through an act or omission, take an active part in criminal activities of the organized criminal groupPar un acte ou une omission, participation active aux activités criminelles d’un groupe criminel organisé
The act or omission is intentional and undertaken with knowledge of the criminal nature of the group, or of its criminal activities or objectives.Acte ou omission intentionnel commis en ayant connaissance de la nature criminelle du groupe ou de ses activités ou objectifs criminels.
Art. 5, para.Art. 5, par.
1(a)(ii)b1 a) ii) b
Through an act or omission, take an active part in other (non-criminal) activities of the organized criminal groupPar un acte ou une omission, participation active aux autres activités (licites) du groupe criminel organisé
The act or omission is intentional and undertaken with knowledge that participation will contribute to the achievement of the criminal aim.Acte ou omission intentionnel commis en sachant que la participation contribuera à la réalisation du but criminel.
Paragraph 1 of this draft article is intended to implement article 5, paragraph 1(a)(ii)a, of the Convention.Le paragraphe 1 de ce modèle d’article est destiné à mettre en application l’article 5, paragraphe 1 a) ii) a, de la Convention.
A provision of this nature is intended to cover, for example, the members of an organized criminal group who are preparing to engage in a form of serious crime.Une disposition de cette nature vise à poursuivre, par exemple, les membres d’un groupe criminel organisé qui se préparent à commettre une infraction grave.
Paragraphs 2 and 3 of this draft article are intended to implement article 5, paragraph 1(a)(ii)b of the Convention.Les paragraphes 2 et 3 de ce modèle d’article sont destinés à mettre en application l’article 5, paragraphe 1 a) ii) b, de la Convention.
An offence of this nature would include, for example, the conduct of someone who rents a property or a hotel room to criminals or who provides a bookkeeping service to an organized criminal group, provided that he or she knows that that conduct is supporting the activities of the organized criminal group.Une infraction de cette nature rend par exemple passible de poursuites une personne qui loue un bien ou une chambre d’hôtel à des criminels ou qui assure la comptabilité d’un groupe criminel organisé, à condition qu’elle sache que cet acte contribue aux activités dudit groupe criminel organisé.
Article 5 has to be read together with article 11, paragraph 1, which provides that offences established in accordance with article 5 must be liable to sanctions that take into account the gravity of the offence.L’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 11, paragraphe 1, lequel dispose qu’une infraction établie conformément à l’article 5 doit être passible de sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction.
Furthermore, article 5 should be read together with article 26, paragraphs 2 and 3. States may want to consider mitigating sentences or granting immunity from prosecution or leniency to those who cooperate with the authorities.De plus, l’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 26, paragraphes 2 et 3, selon lesquels les États peuvent souhaiter alléger les peines ou accorder l’immunité de poursuites ou la clémence aux personnes qui coopèrent avec les autorités.
This is optional and dependent on the State’s legal tradition.Cette mesure est facultative et dépend de la tradition juridique du pays concerné.
Ibid.Ibid.
pp. 93-94.p. 101 et 102.
ExampleExemple
Title V of the French Penal Code includes an offence of participation in a criminal association that refers to “conspiracy” but also requires some “material action”.Le titre V du Code pénal français prévoit une infraction de participation à une association de malfaiteurs qui mentionne l’entente, mais qui requiert aussi des “faits matériels”.
Title V Participation in a Criminal AssociationTitre V. De la participation à une association de malfaiteurs
Article 450-1Article 450-1
A criminal association consists of any group formed or any conspiracy established with a view to the preparation, marked by one or more material actions, of one or more felonies, or of one or more misdemeanours punished by at least five years’ imprisonment.Constitue une association de malfaiteurs tout groupement formé ou entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’un ou plusieurs crimes ou d’un ou plusieurs délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement.
Where the offences contemplated are felonies or misdemeanours punished by ten years’ imprisonment, participation in a criminal association is punished by ten years’ imprisonment and a fine of €150,000.Lorsque les infractions préparées sont des crimes ou des délits punis de dix ans d’emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende.
Where the offences contemplated are misdemeanours punished by at least five years’ imprisonment, the participation in a criminal association is punished by five years’ imprisonment and a fine of €75,000.Lorsque les infractions préparées sont des délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.
Available from www.legifrance.gouv.fr/content/download/1957/13715/version/4/file/Code_33.pdf.Accessible à l’adresse suivante: www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006418849&dateTexte=&categorieLien=cid.
ExampleExemple
The Criminal Code (R.S.C. 1985) of Canada includes an offence of participation in activities of a criminal organization:Le Code criminel du Canada (LRC, 1985) prévoit une infraction de participation aux activités d’une organisation criminelle.
Participation in activities of criminal organizationParticipation aux activités d’une organisation criminelle
467.11467.11
(1) Every person who, for the purpose of enhancing the ability of a criminal organization to facilitate or commit an indictable offence under this or any other Act of Parliament, knowingly, by act or omission, participates in or contributes to any activity of the criminal organization is guilty of an indictable offence and liable to imprisonment for a term not exceeding five years.1)Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans quiconque sciemment, par acte ou omission, participe à une activité d’une organisation criminelle ou y contribue dans le but d’accroître la capacité de l’organisation de faciliter ou de commettre un acte criminel prévu à la présente loi ou à une autre loi fédérale.
ProsecutionPoursuite
(2) In a prosecution for an offence under subsection (1), it is not necessary for the prosecutor to prove that2) Dans une poursuite pour l’infraction prévue au paragraphe 1), le poursuivant n’a pas à établir les faits suivants:
(a) the criminal organization actually facilitated or committed an indictable offence;a) L’organisation criminelle a réellement facilité ou commis un acte criminel;
(b) the participation or contribution of the accused actually enhanced the ability of the criminal organization to facilitate or commit an indictable offence;b) La participation ou la contribution de l’accusé a accru la capacité de l’organisation criminelle de faciliter ou de commettre un acte criminel;
(c) the accused knew the specific nature of any indictable offence that may have been facilitated or committed by the criminal organization; or (d) the accused knew the identity of any of the persons who constitute the criminal organization.c) L’accusé connaissait la nature exacte d’un acte criminel susceptible d’avoir été facilité ou commis par l’organisation criminelle; d) L’accusé connaissait l’identité de quiconque fait partie de l’organisation criminelle.
FactorsFacteurs
(3) In determining whether an accused participates in or contributes to any activity of a criminal organization, the Court may consider, among other factors, whether the accused3) Pour déterminer si l’accusé participe ou contribue à une activité d’une organisation criminelle, le tribunal peut notamment prendre en compte les faits suivants:
(a) uses a name, word, symbol or other representation that identifies, or is associated with, the criminal organization;a) L’accusé utilise un nom, un mot, un symbole ou une autre représentation qui identifie l’organisation criminelle ou y est associée;
(b) frequently associates with any of the persons who constitute the criminal organization;b) Il fréquente quiconque fait partie de l’organisation criminelle;
(c) receives any benefit from the criminal organization; orc) Il reçoit des avantages de l’organisation criminelle;
(d) repeatedly engages in activities at the instruction of any of the persons who constitute the criminal organization.d) Il exerce régulièrement des activités selon les instructions d’une personne faisant partie de l’organisation criminelle.
ExampleExemple
The Italian Criminal Code includes the following offence of participating in a mafia-style organization:Le Code pénal italien définit l’infraction de participation à une association de type mafieux de la manière suivante:
Article 416 bis.Article 416 bis.
Mafia-type associationAssociation de type mafieux
Any person participating in a Mafia-type association, which includes three or more persons, shall be punished by a term of imprisonment of three to six years.Quiconque fait partie d’une association de type mafieux constituée de trois personnes ou plus est punie de trois à six ans d’emprisonnement.
Those promoting, directing or organizing the association shall be punished, for that alone, by a term of imprisonment of 4 to 9 years.Ceux qui promeuvent, dirigent ou organisent l’association sont punis, pour ce seul fait, de quatre à neuf ans d’emprisonnement.
An association is said to be a Mafia-type association when the participants take advantage of the intimidating power of the association ties, and of the resulting conditions of submission and silence (omertà), to commit criminal offences, to directly and indirectly acquire management or in whatever way control of economic activities, licenses, authorizations, public contracts and services, or to obtain unlawful profits or advantages for themselves or any other person, or with a view to preventing or limiting the freedom to vote, or getting votes for themselves or other persons, on the occasion of an election.L’association est de type mafieux lorsque ceux qui en font partie tirent profit du pouvoir d’intimidation du lien d’association ainsi que de l’assujettissement et de la loi du silence qui en découlent, pour commettre des délits, s’approprier directement ou indirectement la gestion ou, en tout cas, le contrôle d’activités économiques, de concessions, d’autorisations, d’adjudications et de services publics, pour obtenir des profits ou des avantages injustes pour eux-mêmes ou pour d’autres, ou encore aux fins d’empêcher ou d’entraver le libre exercice du droit de vote ou d’obtenir des suffrages pour eux-mêmes ou pour d’autres lors de consultations électorales.
Should the association be of the armed type, the punishment shall be imprisonment of four to ten years under the circumstances mentioned in paragraph 1, and imprisonment of 5 to 15 years under the circumstances mentioned in paragraph 2.Si l’association est armée, la peine est de quatre à dix ans d’emprisonnement dans les cas prévus au premier alinéa et de cinq à quinze ans d’emprisonnement dans les cas prévus au deuxième alinéa.
An association is said to be of the armed type when the participants have firearms or explosives at their disposal, even if hidden or deposited elsewhere, to achieve the objectives of the association.L’association est considérée comme armée lorsque ceux qui en font partie disposent, pour réaliser le but de l’association, d’armes à feu ou de substances explosives, même cachées ou entreposées à distance.
If the economic activities, whose control the participants in the association aim at achieving or maintaining, are funded, totally or partially, by the price, products or proceeds of criminal offences, the punishment referred to in the above paragraphs shall be increased by one third up to one half.Si les activités économiques dont les membres de l’association ont l’intention de prendre ou de conserver le contrôle sont financées, en tout ou partie, par le prix, le produit ou le profit tirés des délits, les peines prévues aux alinéas précédents sont augmentées d’une durée comprise entre un tiers et la moitié de la durée mentionnée.
The sentenced person shall always be liable to confiscation of the things that were used or meant to be used to commit the offence and all things that represent the price, the product or the proceeds of such offence, or the use thereof.La condamnation est assortie de la confiscation des choses qui ont servi à commettre l’infraction ou qui y étaient destinées et de celles qui représentent le prix, le produit ou le profit tirés de cette infraction ou qui en constituent l’emploi.
The provisions shall also apply to the Camorra and any other association, whatever their local names are, seeking to achieve objectives which correspond to those of the Mafia-type association, by taking advantage of the intimidating power of the association ties.Les dispositions du présent article s’appliquent aussi à la Camorra et à toute autre association, quelle que soit sa dénomination locale, qui poursuit des buts correspondant à ceux des associations de type mafieux en tirant profit du pouvoir d’intimidation du lien d’association.
ExampleExemple
The Italian Criminal Code contains a description of association to commit crimes:Le Code pénal italien contient une définition de l’association de malfaiteurs:
Article 416.Article 416.
Association to commit crimesAssociation de malfaiteurs
When three or more persons associate for the purpose of committing more than one crime, those who promote or constitute or organize the association shall be punished, for that alone, by a term of imprisonment of three to seven years.Lorsque trois personnes ou plus s’associent dans le but de commettre plusieurs délits, ceux qui promeuvent, constituent ou organisent l’association sont punis, pour ce seul fait, de trois à sept ans d’emprisonnement.
For the act of participating in the association alone, the punishment shall be a term of imprisonment of one to five years.Le seul fait de participer à l’association est puni d’un à cinq ans d’emprisonnement.
The leaders shall be subject to the same punishment as for the promoters.Les chefs de l’association sont passibles de la même peine que ses promoteurs.
If the participants in the association carry out armed raids in the countryside or public roads, the terms of imprisonment shall be of five to fifteen years.Si les membres de l’association se déplacent en armes dans la campagne ou sur la voie publique, une peine de cinq à quinze ans d’emprisonnement est appliquée.
The punishment shall be increased if the participants in the association are ten or more.La peine est augmentée si l’association compte dix membres ou plus.
Available from www.legislationline.org/documents/section/criminal-codes.Accessible à l’adresse suivante: www.altalex.com/index.php?idnot=36653.
ExampleExemple
The Criminal Code 1997 of the Republic of Poland contains provisions on “criminal groups” as follows: Article 258 §1.Le Code pénal de 1997 de la République de Pologne contient les dispositions suivantes concernant les “ groupes criminels”: Article 258
Whoever participates in an organized group or association having for its purpose the commission of offences shall be subject to the penalty of deprivation of liberty for up to 3 years.Par. 1. Quiconque participe à un groupe ou à une association structurée dont le but est de commettre des infractions est passible d’une peine privative de liberté d’une durée de trois ans.
§2.If the group or association specified in §1 has the characteristics of an armed organization, the perpetrator shall be subject to the penalty of deprivation of liberty for a term of between 3 months and 5 years.Par.2. Si le groupe ou l’organisation visé au paragraphe 1 est armé, l’auteur de l’infraction est passible d’une peine privative de liberté d’une durée comprise entre trois mois et cinq ans.
§3. Whoever sets up the group or association specified in §1 or 2 or leads such a group or association shall be subject to the penalty of deprivation of liberty for a term of between 6 months and 8 years. Available from www.legislationline.org/documents/section/criminal-codes/country/10.Par.3. Quiconque constitue ou dirige le groupe ou l’association visés au paragraphe 1 ou 2 est passible d’une peine privative de liberté d’une durée comprise entre six mois et huit ans. Accessible à l’adresse suivante: www.legislationline.org/documents/section/criminal codes/country/10.
ExampleExemple
The Criminal Justice Act 2006 of Ireland, as amended in 2009 includes an offence of participating in or contributing to the activity of a criminal organization:Le Criminal Justice Act adopté par l’Irlande en 2006 et modifié en 2009 prévoit une infraction de participation ou de contribution aux activités d’une organisation criminelle:
Section 72:Section 72:
Offence to participate in, or contribute to, certain activities.Infraction de participation ou de contribution à certaines activités.
(1) A person is guilty of an offence if, with knowledge of the existence of the organization referred to in this subsection, the person participates in or contributes to any activity (whether constituting an offence or not)—1) Une personne est coupable d’une infraction si, en ayant connaissance de l’existence de l’organisation visée au présent paragraphe, elle participe ou contribue à une activité (que celle-ci soit licite ou non)
(a) intending either to—a) Dans l’intention:
(i) enhance the ability of a criminal organisation or any of its members to commit, ori) Soit d’accroître la capacité d’une organisation criminelle ou de l’un de ses membres à commettre une infraction grave;
(ii) facilitate the commission by a criminal organisation or any of its members of, a serious offence, orii) Soit de faciliter la commission d’une infraction grave par une organisation criminelle ou par un de ses membres; ou
(b) being reckless as to whether such participation or contribution could either—b) En ne s’assurant pas que cette participation ou cette contribution pourrait:
(i) enhance the ability of a criminal organisation or any of its members to commit, ori) Soit accroître la capacité d’une organisation criminelle ou d’un de ses membres à commettre une infraction grave;
(ii) facilitate the commission by a criminal organisation or any of its members of, a serious offence.ii) Soit faciliter la commission d’une infraction grave par une organisation criminelle ou un de ses membres.
(2) A person guilty of an offence under this section shall be liable on conviction on indictment to a fine or imprisonment for a term not exceeding 15 years or both.2) Une personne reconnue coupable d’une infraction en vertu de la présente section est passible d’une amende et de quinze ans d’emprisonnement.
(3) The reference in subsection (1) to the commission of a serious offence includes a reference to the doing of an act in a place outside the State that constitutes a serious offence under the law of that place and which act would, if done in the State, constitute a serious offence.3) Au paragraphe 1, le fait de commettre une infraction grave comprend le fait de perpétrer, à l’étranger, un acte qui constitue une infraction grave selon les lois de ce territoire et qui, s’il était commis en Irlande, constituerait également une infraction grave.
(4) In proceedings for an offence under this section it shall not be necessary for the prosecution to prove—4) En cas de poursuites pour une infraction visée par la présente section, le ministère public n’a pas à établir les faits suivants:
(a) that the criminal organisation concerned or any of its members actually committed, as the case may be—a) L’organisation criminelle concernée ou un de ses membres a réellement commis, selon le cas:
(i) a serious offence in the State, ori) Une infraction grave en Irlande; ou
(ii) a serious offence under the law of a place outside the State where the act constituting the offence would, if done in the State, constitute a serious offence,ii) Une infraction grave selon la législation d’un territoire étranger lorsque l’acte constitutif de l’infraction constituerait une infraction grave s’il était commis en Irlande;
(b) that the participation or contribution of the defendant actually—b) La participation ou la contribution du prévenu a réellement:
(i) enhanced the ability of the criminal organisation concerned or any of its members to commit, ori) Accru la capacité de l’organisation criminelle ou de l’un de ses membres à commettre une infraction grave; ou
(ii) facilitated the commission by it or any of its members of, a serious offence, orii) Facilité la commission d’une telle infraction grave par l’organisation criminelle concernée ou par un de ses membres;
(c) knowledge on the part of the defendant of the specific nature of any offence referred to in subsection (1)(a) or (b).c) Le prévenu connaissait la nature exacte d’une des infractions visées au paragraphe 1, alinéas a) et b).
For further information, please see www.irishstatutebook.ie/pdf/2009/en.act.2009.0032.pdf.Pour plus d’informations, consulter le document suivant: www.irishstatutebook.ie/pdf/2009/en.act.2009.0032.pdf.
Article 8.Article 8.
Aiding, abetting, organizing or directing a serious crimeFavoriser, encourager, organiser ou diriger la commission d’une infraction grave
1. A person who intentionally organizes, directs, aids, abets, facilitates, counsels or procures the commission of a serious crime involving an organized criminal group commits an offence.1. Une personne qui, intentionnellement, organise, dirige, facilite, encourage, favorise au moyen d’une aide ou de conseils ou obtient la commission d’une infraction grave impliquant un groupe criminel organisé commet une infraction.
2. The penalty for organising or directing shall be [insert penalty appropriate for taking a leading role in an offence].2. La peine encourue pour le fait d’organiser ou de diriger la commission d’une infraction grave est de [insérer une peine adéquate pour tenir compte du rôle moteur joué par l’intéressé dans une infraction].
3. The penalty for aiding, abetting, facilitating, counselling or procuring shall be [insert penalty appropriate for taking a support role in an offence].3. La peine encourue pour le fait de faciliter, d’encourager, de favoriser au moyen d’une aide ou de conseils ou d’obtenir la commission d’une infraction grave est de [insérer une peine adéquate pour tenir compte du concours apporté par l’intéressé à la commission d’une infraction].
CommentaryCommentaire
Mandatory.Disposition impérative.
Source: Organized Crime Convention, article 5, paragraph 1 (b).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 5, paragraphe 1 b).
An offence of this nature is intended to ensure, for example, the liability of leaders of criminal organizations who give the orders but do not engage in the commission of the actual crimes themselves.Une disposition de cette nature vise, par exemple, à établir la responsabilité des dirigeants d’organisations criminelles qui donnent des ordres, mais ne participent pas à la commission des infractions proprement dites.
It is important to note that article 5, paragraph 1 (b), extends to any serious crime involving an organized criminal group.Il est important de noter que l’article 5, paragraphe 1 b), s’étend à toute infraction grave impliquant un groupe criminel organisé.
This offence could apply, for example, to a person who organizes a homicide or other serious crime involving an organized criminal group.Cette infraction pourrait par exemple s’appliquer à une personne qui organise un homicide ou une autre infraction grave impliquant un groupe criminel organisé.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
25. Article 5 has to be read together with article 11, paragraph 1, which provides that offences established in accordance with article 5, among other articles, must be liable to sanctions that take into account the gravity of the offence.27. L’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 11, paragraphe 1, lequel dispose qu’une infraction établie conformément à l’article 5, entre autres, doit être passible de sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction.
Furthermore, article 5 should be read together with article 26, paragraphs 2 and 3.De plus, l’article 5 doit être lu conjointement avec l’article 26, paragraphes 2 et 3.
States may want to consider mitigating sentences or granting immunity from prosecution or leniency to those who cooperate with the authorities.Celui-ci prévoit que les États peuvent souhaiter alléger les peines ou accorder l’immunité de poursuites ou la clémence aux personnes qui coopèrent avec les autorités.
This is optional and dependent on the State’s legal tradition.Cette mesure est facultative et dépend de la tradition juridique du pays concerné.
Ibid.Ibid.
pp. 93-94.p. 101 et 102.
Drafters may want to make a separate provision for “organizing and directing” as distinct from “aiding and abetting”, as these may have different levels of culpability.Les rédacteurs peuvent souhaiter élaborer deux dispositions distinctes – une pour le fait d’“organiser et de diriger”, l’autre pour le fait “de favoriser et d’encourager” –, car le degré de culpabilité correspondant peut être différent.
It is also important for drafters to consider if a provision already exists in general laws for covering those who organize, direct, aid, abet, facilitate or counsel the commission of a crime.Il importe également d’examiner si le fait d’organiser, de diriger, de faciliter, d’encourager ou de favoriser au moyen d’une aide ou de conseils la commission d’une infraction n’est pas déjà réprimé par les lois générales.
Example Criminal Code (R.S.C.Exemple
1985) — CanadaCode criminel (LRC, 1985) – Canada
Instructing commission of offence for criminal organizationCharger une personne de commettre une infraction
467.13 (1) Every person who is one of the persons who constitute a criminal organization and who knowingly instructs, directly or indirectly, any person to commit an offence under this or any other Act of Parliament for the benefit of, at the direction of, or in association with, the criminal organization is guilty of an indictable offence and liable to imprisonment for life.467.13 1) Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement à perpétuité quiconque fait partie d’une organisation criminelle et, sciemment, charge directement ou indirectement une personne de commettre une infraction prévue à la présente loi ou à une autre loi fédérale au profit ou sous la direction de l’organisation criminelle, ou en association avec elle.
ProsecutionPoursuite
(2) In a prosecution for an offence under subsection (1), it is not necessary for the prosecutor to prove that2) Dans une poursuite pour l’infraction prévue au paragraphe 1), le poursuivant n’a pas à établir les faits suivants:
(a) an offence other than the offence under subsection (1) was actually committed;a) Une infraction, autre que celle prévue à ce paragraphe, a réellement été commise;
(b) the accused instructed a particular person to commit an offence; orb) L’accusé a chargé une personne en particulier de commettre l’infraction;
(c) the accused knew the identity of all of the persons who constitute the criminal organization.c) L’accusé connaissait l’identité de toutes les personnes faisant partie de l’organisation criminelle.
See http://laws-lois.justice.gc.ca/eng/acts/C-46/page-221.html#docCont.Voir http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/section-467.13.html.
ExampleExemple
The Australian Criminal Code Act (Commonwealth) includes offences relating to “supporting” a criminal organization.Le Criminal Code Act australien réprime les infractions relatives au fait d’apporter son “soutien” à une organisation criminelle.
This may be relevant to the requirement to cover “facilitation” of the commission of a serious crime, as per article 5, paragraph 1 (b), of the Organized Crime Convention: 390.4 Supporting a criminal organisationOn peut rapprocher cette disposition de l’obligation d’incriminer le fait de “faciliter” la commission d’une infraction grave, conformément à l’article 5, paragraphe 1 b), de la Convention contre la criminalité organisée:
(1) A person commits an offence if:390.4 Du soutien à une organisation criminelle 1) Une personne commet une infraction si les éléments suivants sont réunis:
(a) the person provides material support or resources to an organisation or a member of an organisation; anda) Cette personne fournit un soutien ou des moyens matériels à l’organisation ou à un membre de celle-ci; et
(b) either:b) La fourniture de ce soutien:
(i) the provision of the support or resources aids; ori) Soit aide;
(ii) there is a risk that the provision of the support or resources will aid;ii) Soit risque d’aider;
the organisation to engage in conduct constituting an offence against any law; andl’organisation à se livrer à des actes constitutifs d’une infraction; et
(c) the organisation consists of 2 or more persons; andc) L’organisation est constituée de deux personnes ou plus; et
(d) the organisation’s aims or activities include facilitating the engagement in conduct, or engaging in conduct, constituting an offence against any law that is, or would if committed be, for the benefit of the organisation; andd) Les buts ou les activités de l’organisation comprennent le fait de faciliter des actes constitutifs d’une infraction qui sont ou seraient commis au bénéfice de l’organisation; et
(e) the offence against any law mentioned in paragraph (d) is an offence against any law punishable by imprisonment for at least 3 years; ande) L’infraction mentionnée à l’alinéa d) est passible de trois ans d’emprisonnement; et
(f) the offence against any law mentioned in paragraph (b) is a constitutionally covered offence punishable by imprisonment for at least 12 months.f) L’infraction mentionnée à l’alinéa b) est une infraction visée par la constitution passible d’au moins un an d’emprisonnement. Peine encourue: Cinq ans d’emprisonnement.
Penalty: Imprisonment for 5 years.2) Responsabilité absolue
(2) Absolute liability applies to paragraphs (1)(e) and (f).Une responsabilité absolue s’applique vis-à-vis du paragraphe 1, alinéas e) et f).
Note: For absolute liability, see section 6.2.Note: Concernant la responsabilité absolue, voir la section 6.2.
(3) To avoid doubt, a person may be convicted of an offence against subsection (1) because of a risk that the provision of the support or resources will aid the organisation as described in paragraph (1)(b) even if the provision of the support or resources does not actually aid the organisation in that way.3) Afin de lever toute ambiguïté, une personne peut être condamnée pour violation du paragraphe 1 en raison du risque que le soutien ou les moyens fournis aident l’organisation suivant les modalités décrites au paragraphe 1, alinéa b), même si, en définitive, ce soutien ou ces moyens n’aident pas l’organisation de cette façon.
Article 9.Article 9.
Proof of intention through circumstantial evidencePreuve du caractère intentionnel de l’acte grâce à des éléments de preuve indirects
For offences under this chapter, the knowledge, intention, aim, purpose or agreement referred to in each offence may be inferred from objective factual circumstances.Pour les infractions visées au présent chapitre, la connaissance, l’intention, le but, la motivation ou l’entente mentionnés pour chaque infraction peuvent être déduits de circonstances factuelles objectives.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 5, paragraph 2.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 5, paragraphe 2.
In some legal systems, it may already be clear from existing national laws on evidence (or criminal procedure) that circumstantial evidence can be drawn upon to prove mental elements such as intention.Dans certains systèmes juridiques, les lois nationales existantes applicables aux preuves (ou à la procédure pénale) font clairement apparaître que des preuves indirectes peuvent être exploitées afin d’établir un élément moral comme le caractère intentionnel d’un acte.
However, if this is not already well established in the legal system, then States parties are required to ensure that this principle applies.Néanmoins, lorsque cette notion n’est pas bien établie dans le système juridique du pays, l’État partie est tenu de veiller à ce que ce principe s’applique.
ExamplesExemple
Criminal Justice Act 1967 (United Kingdom), Section 8 — Proof of criminal intentCriminal Justice Act de 1967 (Royaume-Uni), section 8: Preuve de l’existence de l’élément moral
A court or jury, in determining whether a person has committed an offence,Pour déterminer si une personne a commis une infraction, un tribunal ou un jury:
(a) shall not be bound in law to infer that he intended or foresaw a result of his actions by reason only of its being a natural and probable consequence of those actions; buta) N’est pas tenu en droit de déduire que cette personne souhaitait ou prévoyait que ses actes produiraient un résultat donné, au simple motif qu’il s’agit d’une conséquence naturelle ou probable de ceux-ci; mais
(b) shall decide whether he did intend or foresee that result by reference to all the evidence, drawing such inferences from the evidence as appear proper in the circumstances.b) Détermine si la personne souhaitait ou prévoyait effectivement ce résultat sur la base de tous les éléments de preuve, en tirant de ces éléments les conclusions qui semblent appropriées compte tenu des circonstances.
Section B.Section B.
Offences related to obstruction of justiceInfractions relatives à l’entrave au bon fonctionnement de la justice
Article 10.Article 10.
Obstruction of justiceEntrave au bon fonctionnement de la justice
A person who, in a proceeding in relation to any offence covered by these model legislative provisions, uses force, threats or intimidation or promises, offers or gives any undue gift, concession or other advantage to: (a)Une personne qui, dans une procédure en relation avec une infraction visée par les présentes dispositions législatives types, recourt à la force, à des menaces ou à l’intimidation ou promet, offre ou accorde un don, une concession ou un autre avantage indu pour:
Induce false testimony;a) Obtenir un faux témoignage;
(b) Interfere in the giving testimony or production of evidence;b) Empêcher un témoignage ou la présentation d’éléments de preuve; ou
(c) Or otherwise interfere with duties of law enforcement, prosecution or judicial authorities in the course of justice;c) Empêcher d’une autre manière les agents des services de détection ou de répression ou du parquet ou le personnel judiciaire d’exercer les devoirs de leur charge pour le bon fonctionnement de la justice
commits an offence punishable by [insert the penalty sufficient to take into account the gravity of the offence].commet une infraction passible de [insérer une peine suffisante pour tenir compte de la gravité de l’infraction].
CommentaryCommentaire
Mandatory.Disposition impérative.
Source: Organized Crime Convention, article 23.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 23.
Article 23 requires States parties to criminalize conduct involving the obstruction of justice.L’article 23 impose aux États parties d’incriminer les actes qui donnent lieu à une entrave au bon fonctionnement de la justice.
As noted in the Legislative Guides, the reference to a “proceeding” in article 23, subparagraph (a), is intended to cover all official governmental proceedings, which may include the pretrial stage of a case.Comme l’indiquent les Guides législatifs, le mot “procédure” qui figure à l’article 23, alinéa a), vise à englober toutes les procédures publiques officielles, y compris celles qui précèdent le procès.
In other words, States parties are under an obligation to criminalize conduct that involves obstructing justice in the trial phase, but also in the pretrial phase, which could include obstructing an investigation.En d’autres termes, les États parties sont dans l’obligation d’incriminer tout acte qui donne lieu à une entrave au bon fonctionnement de la justice pendant un procès, mais aussi avant, ce qui inclut les entraves aux enquêtes.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
92. As noted in the Legislative Guides, States parties to the Organized Crime Convention are required to ensure that national laws giving effect to article 23 apply to obstructing the course of justice in all proceedings related to offences covered by the Convention.100. Comme le soulignent les Guides législatifs, les États parties à la Convention contre la criminalité organisée sont tenus de veiller à ce que les lois qui donnent effet à l’article 23 s’appliquent à l’entrave au bon fonctionnement de la justice dans toutes les procédures relatives à des infractions visées par la Convention.
As such, national laws implementing subparagraphs (a) and (b) of article 23 must apply to obstructing justice in relation to:À ce titre, les lois nationales qui rendent effectifs les alinéas a) et b) de l’article 23 doivent incriminer l’entrave au bon fonctionnement de la justice concernant:
(a) The offences established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23 of the Convention;a) Les infractions créées conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 de la Convention;
(b) Other serious crimes established by the States parties concerned;b) Les autres infractions graves créées par les États parties concernés;
(c) Offences established in accordance with any of the three Protocols to which the States parties concerned are also parties.c) Les infractions créées conformément à l’un quelconque des trois Protocoles auquel les États parties concernés sont aussi parties.
Ibid.Ibid.
pp. 92-93.p.
Article 23 has to be read together with article 11, paragraph 1, which provides that offences established in accordance with article 23, among other articles, must be liable to sanctions that take into account the gravity of the offence.100. L’article 23 doit être lu conjointement avec l’article 11, paragraphe 1, lequel prévoit qu’une infraction établie conformément à l’article 23, entre autres, doit être passible de sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction.
Furthermore, article 11, paragraph 1, should be read together with article 26, paragraphs 2 and 3. States may want to consider mitigating sentences or granting immunity from prosecution or leniency to those who cooperate with the authorities.En outre, l’article 11, paragraphe 1, doit être lu conjointement avec l’article 26, paragraphes 2 et 3, qui dispose que les États peuvent souhaiter alléger les peines ou accorder l’immunité de poursuites ou la clémence aux personnes qui coopèrent avec les autorités.
This is optional and dependent on the State’s legal tradition.Cette mesure est facultative et dépend de la tradition juridique du pays concerné.
Ibid.Ibid.
pp. 93-94.p. 101 et 102.
The drafting option provided here is intended to provide coverage of situations involving intimidation of jurors, court reporters, translators and others who may be associated with the administration of justice, such as reporters who uncover a story.La formulation proposée ici pour cette disposition vise à couvrir les situations d’intimidation des jurés, des greffiers, des traducteurs et d’autres personnes qui peuvent être associées à l’administration de la justice, par exemple des journalistes qui dévoilent une affaire.
It is important to realize that the drafting option provided here, to respond to the obligation to criminalize obstruction of justice, will likely need to be supplemented by other related offences, such as perjury (which may already exist in many legal systems), or giving false testimony or taking other steps to manipulate or influence the course of justice.Il importe de bien comprendre que cette formulation devra sans doute être complétée par des clauses concernant d’autres infractions connexes comme le faux témoignage (qui existe déjà dans de nombreux systèmes juridiques) ou d’autres actes destinés à manipuler ou à influencer le cours de la justice.
Depending on whether or not the term is already sufficiently clear in national law, it may be necessary to further define “undue advantage”.Lorsque l’expression “avantage indu” n’est pas suffisamment claire en droit interne, il est nécessaire de la préciser.
The concept of “undue advantage” also appears in the United Nations Convention against Corruption.La notion d’“avantage indu” apparaît également dans la Convention des Nations Unies contre la corruption.
The Legislative Guide for the Implementation of the United Nations Convention against Corruption notes that “an undue advantage may be something tangible or intangible, whether pecuniary or non-pecuniary”.Le Guide législatif pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption relève qu’“[u]n avantage indu peut être corporel ou incorporel, pécuniaire ou non pécuniaire”.
The Legislative Guide further notes that:Le Guide législatif expose également les éléments suivants:
The undue advantage does not have to be given immediately or directly to a public official of the State.Il n’est pas nécessaire que l’avantage indu soit accordé immédiatement ou directement à un agent public de l’État.
It may be promised, offered or given directly or indirectly.Il peut être promis, offert ou accordé directement ou indirectement.
A gift, concession or other advantage may be given to some other person, such as a relative or political organization.Un don, une concession ou un autre avantage peuvent être accordés à un tiers, par exemple un parent ou une organisation politique.
Some national legislation might cover the promise and offer under provisions regarding the attempt to commit bribery.Il est possible que certaines législations nationales visent la promesse et l’offre par des dispositions relatives à la tentative de corruption.
When this is not the case, it will be necessary to specifically cover promising (which implies an agreement between the bribe giver and the bribe taker) and offering (which does not imply the agreement of the prospective bribe taker).Lorsque tel n’est pas le cas, il faudra viser expressément la promesse (qui implique un accord entre le corrupteur et le corrompu) et l’offre (qui n’implique pas l’accord de la personne que l’on cherche à corrompre).
The undue advantage or bribe must be linked to the official’s duties.L’avantage indu doit avoir un lien avec les fonctions de l’agent.
Legislative Guide for the Implementation of the United Nations Convention against Corruption (United Nations publication, Sales No. E.06.IV.16), para.Guide législatif pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption (publication des Nations Unies, 2012), par.
197. Table 4197. Tableau 4
Elements of the offence specified in article 23 of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeÉléments constitutifs de l’infraction visée à l’article 23 de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Article of the United Nations Convention against Transnational Organized CrimeArticle de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée
Physical elementÉlément matériel
Corresponding fault elementsÉléments moraux correspondants
Art.Art.
23, subpara.23, al. a
(a) Use force, threat, intimidation or promise, offer or give an undue advantage to a person.Fait de recourir à la force, à des menaces ou à l’intimidation ou de promettre, d’offrir ou d’accorder un avantage indu à une personne.
The conduct is intentional and undertaken to induce false testimony, or to interfere in giving of testimony, or the production of evidence, in relation to a proceeding for a Convention offence.L’acte est commis intentionnellement afin d’obtenir un faux témoignage ou d’empêcher un témoignage ou la présentation d’éléments de preuve dans une procédure en rapport avec une infraction visée par la Convention.
Art. 23, subpara.Art. 23, al. b
(b)Fait de recourir à la force, à des menaces ou à l’intimidation.
Use of force, threats or intimidation. The conduct is intentional and undertaken in order to interfere with conduct of duties of law enforcement, prosecution or judicial authorities in relation to a Convention offence.L’acte est commis intentionnellement afin d’empêcher les agents des services de détection ou de répression ou du parquet ou le personnel judiciaire d’exercer les devoirs de leur charge en rapport avec une infraction visée par la Convention.
ExampleExemple
The following offences are found in the Criminal Code of Brazil, Title Xi — Crimes against the Public Administration, chapter Iii — Crimes against the Administration of Justice: Unofficial translation.Les infractions suivantes sont définies dans le Code pénal brésilien (titre XI: Des infractions contre les administrations publiques, chapitre III: Des infractions contre l’administration de la justice):
Article 343.Article 343.
To give, to offer or promise money or any other advantage to a witness, expert, accountant, translator or interpreter, for them to give false testimony, to deny the truth or not to tell the truth in a hearing, expert report, calculations, translation or interpretation:Donner, offrir ou promettre de l’argent ou tout autre avantage à un témoin, un expert, un comptable, un traducteur ou un interprète afin qu’il porte un faux témoignage ou qu’il nie ou dissimule la vérité lors d’une déposition, d’une expertise, de calculs, d’une traduction ou d’une interprétation:
Penalty — imprisonment for a term of three up to four years, and a fine.Peine: Trois à quatre ans d’emprisonnement et une amende.
The penalties will be increased from one sixth up to one third if the crime is committed with the intent to obtain evidence to be used in a criminal procedure or in a civil procedure in which one litigant is the public administration.Les peines sont augmentées dans des proportions comprises entre un sixième et un tiers lorsque l’infraction est commise dans le but d’obtenir une fausse preuve destinée à produire effet dans une procédure pénale ou civile pour laquelle une des parties est l’administration publique.
Constraint in the course of a proceedingEntrave au bon déroulement d’une procédure
Article 344.Article 344.
To use violence or to threaten severely, with the intent to satisfy self or someone else’s interest, against authority, part (litigant) or any other person who serves or is called to serve in a judicial proceeding, police investigation, administrative proceeding or arbitration.Dans son propre intérêt ou dans celui d’une autre personne, recourir à la violence ou à de graves menaces contre une autorité, une partie à une procédure ou toute autre personne qui intervient ou qui est appelée à intervenir dans une procédure judiciaire, administrative, de police ou arbitrale:
Penalty — imprisonment, for a term of one up to four years, and a fine, plus the penalty that corresponds to the violence.Peine: Un à quatre ans d’emprisonnement et une amende, assorties de la peine encourue pour violence.
Procedural fraudFraude procédurale
Article 347.Article 347.
To change artificially, during a civil or administrative proceeding, the state of a place, a thing or a person, in order to mislead the judge or the expert.Modifier artificiellement, au cours d’une procédure civile ou administrative, l’état d’un lieu, d’une chose ou d’une personne dans le but d’induire en erreur le juge ou l’expert.
Penalty — imprisonment, from a term of three months up to two years, and a fine.Peine – Trois mois à deux ans d’emprisonnement et une amende.
If the alteration is intended to take effect in a criminal proceeding, even if it is still not initiated, the penalties shall be doubled.Si la modification vise à produire effet dans une procédure pénale, même si celle-ci n’a pas encore été ouverte, la peine est multipliée par deux.
ExampleExemple
The following offences are found in the Criminal Code, R.S.C.Les infractions suivantes sont définies dans le Code criminel du Canada (LRC, 1985, chap. C-46):
1985, c C-46, of Canada: Article 423.Article 423.
IntimidationIntimidation
423.1423.1
(1) No person shall, without lawful authority, engage in conduct referred to in subsection (2) with the intent to provoke a state of fear in:1) Il est interdit, sauf autorisation légitime, de commettre un acte visé au paragraphe 2) dans l’intention de provoquer la peur:
(a) a group of persons or the general public in order to impede the administration of criminal justice;a) Soit chez un groupe de personnes ou le grand public en vue de nuire à l’administration de la justice pénale;
(b) a justice system participant in order to impede him or her in the performance of his or her duties; orb) Soit chez une personne associée au système judiciaire en vue de lui nuire dans l’exercice de ses attributions;
(c) a journalist in order to impede him or her in the transmission to the public of information in relation to a criminal organization.c) Soit chez un journaliste en vue de lui nuire dans la diffusion d’information relative à une organisation criminelle.
(2) The conduct referred to in subsection (1) consists of:2) Constitue un acte interdit aux termes du paragraphe 1) le fait, selon le cas:
(a) using violence against a justice system participant or a journalist or anyone known to either of them or destroying or causing damage to the property of any of those persons;a) D’user de violence envers la personne associée au système judiciaire, un journaliste ou l’une de leurs connaissances ou de détruire ou d’endommager les biens de l’une de ces personnes;
(b) threatening to engage in conduct described in paragraph (a) in Canada or elsewhere;b) De menacer de commettre, au Canada ou à l’étranger, l’un des actes mentionnés à l’alinéa a);
(c) persistently or repeatedly following a justice system participant or a journalist or anyone known to either of them, including following that person in a disorderly manner on a highway;c) De suivre une telle personne ou une de ses connaissances avec persistance ou de façon répétée, notamment la suivre désordonnément sur une grande route;
(d) repeatedly communicating with, either directly or indirectly, a justice system participant or a journalist or anyone known to either of them; andd) De communiquer de façon répétée, même indirectement, avec une telle personne ou une de ses connaissances;
(e) besetting or watching the place where a justice system participant or a journalist or anyone known to either of them resides, works, attends school, carries on business or happens to be.e) De cerner ou surveiller le lieu où une telle personne ou une de ses connaissances réside, travaille, étudie, exerce son activité professionnelle ou se trouve.
(3) Every person who contravenes this section is guilty of an indictable offence and is liable to imprisonment for a term of not more than fourteen years. See http://laws-lois.justice.gc.ca/eng/acts/C-46/page-192.html#docCont.3) Quiconque contrevient au présent article est coupable d’un acte criminel passible d’un emprisonnement maximal de quatorze ans. Voir http://lois-laws.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-198.html#docCont.
ExampleExemple
The following offences are found in the French Penal Code:Le Code pénal français définit les infractions suivantes:
Penal Code article 434-8 (Ordinance no. 2000-916 of 19 September 2000, article 3, Official Journal of 22 September 2000, entry into force 1 January 2002)Code pénal, article 434-8 (ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000, article 3, Journal officiel du 22 septembre 2000, entrée en vigueur le 1er janvier 2002)
Any threat or any intimidation directed against a judge or prosecutor, a juror or any other member of a court, an arbitrator, an interpreter, an expert or the advocate of a party, with a view to influencing his behaviour in the discharge of his office, is punished by three years’ imprisonment and a fine of €45,000.Toute menace ou tout acte d’intimidation commis envers un magistrat, un juré ou toute autre personne siégeant dans une formation juridictionnelle, un arbitre, un interprète, un expert ou l’avocat d’une partie en vue d’influencer son comportement dans l’exercice de ses fonctions est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
Article 433-3 The threat to commit an offence against persons or property made to a magistrate, a juror, a lawyer, a member of Gendarmerie Nationale, an officer belonging to the National Police, to the Customs Offices, or the Penitentiary Administration or to any person vested of public authority, while on duty or because of his duty, if his position is known by the author, is punished by 2 years imprisonment and a fine of €30,000.Article 433-3 Est punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende la menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes ou les biens proférée à l’encontre d’une personne investie d’un mandat électif public, d’un magistrat, d’un juré, d’un avocat, d’un officier public ou ministériel, d’un militaire de la gendarmerie nationale, d’un fonctionnaire de la police nationale, des douanes, de l’inspection du travail, de l’administration pénitentiaire ou de toute autre personne dépositaire de l’autorité publique, d’un sapeur-pompier professionnel ou volontaire, d’un gardien assermenté d’immeubles ou de groupes d’immeubles ou d’un agent exerçant pour le compte d’un bailleur des fonctions de gardiennage ou de surveillance des immeubles à usage d’habitation en application de l’article L. 127-1 du Code de la construction et de l’habitation, dans l’exercice ou du fait de ses fonctions, lorsque la qualité de la victime est apparente ou connue de l’auteur. Est punie des mêmes peines la menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes ou les biens proférée à l’encontre d’un agent d’un exploitant de réseau de transport public de voyageurs, d’un enseignant ou de tout membre des personnels travaillant dans les établissements d’enseignement scolaire ou de toute autre personne chargée d’une mission de service public ainsi que d’un professionnel de santé, dans l’exercice de ses fonctions, lorsque la qualité de la victime est apparente ou connue de l’auteur.
The same penalties are applicable when threats are made to the spouse, ascendants, descendants in direct line of persons mentioned in the two first paragraphs, or to any persons living usually in their home, when those threats are motivated by the duties of these persons.Les mêmes peines sont applicables en cas de menace proférée à l’encontre du conjoint, des ascendants ou des descendants en ligne directe des personnes mentionnées aux deux premiers alinéas ou de toute autre personne vivant habituellement à leur domicile, en raison des fonctions exercées par ces personnes.
The penalty is brought to five years imprisonment and €75,000 fine when it is a death threat or a threat of attack against property which is dangerous for the persons.La peine est portée à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende lorsqu’il s’agit d’une menace de mort ou d’une menace d’atteinte aux biens dangereuse pour les personnes.
Threats, violence or any other act of intimidation used to obtain from a person mentioned in the first or the second paragraph, in order that he accomplish, refrain from accomplishing any part of his duty, mission, mandate or facilitated by his duty, mission, mandate or that he abuse his actual or alleged authority in order to obtain from a public authority or a public administration some honour, employment, public contract or any other favourable decision, is punished by 10 years imprisonment and a fine of €150,000.Est puni de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende le fait d’user de menaces, de violences ou de commettre tout autre acte d’intimidation pour obtenir d’une personne mentionnée au premier ou au deuxième alinéa soit qu’elle accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte de sa fonction, de sa mission ou de son mandat, ou facilité par sa fonction, sa mission ou son mandat, soit qu’elle abuse de son autorité vraie ou supposée en vue de faire obtenir d’une autorité ou d’une administration publique des distinctions, des emplois, des marchés ou toute autre décision favorable.
Article 434-15 (Ordinance no. 2000-916 of 19 September 2000, article 3, Official Journal of 22 September 2000 in force 1 January 2002)Article 434-15 (ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000, article 3, Journal officiel du 22 septembre 2000, entrée en vigueur le 1er janvier 2002).
The use of promises, offers, gifts, pressures, threats, acts of violence, manoeuvres or tricks in the course of proceedings or in respect of a claim or defence in court to persuade others to make or deliver a statement, declaration or false affidavit, or to abstain from making a statement, declaration or affidavit, is punished by three years’ imprisonment and a fine of €45,000, even where the subornation of perjury was ineffective.Le fait d’user de promesses, offres, présents, pressions, menaces, voies de fait, manœuvres ou artifices au cours d’une procédure ou en vue d’une demande ou défense en justice afin de déterminer autrui soit à faire ou délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère, soit à s’abstenir de faire ou délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende, même si la subornation n’est pas suivie d’effet.
Article 434-5
(Ordinance no. 2000-916 of 19 September 2000, article 3, Official Journal of 22 September 2000 in force 1 January 2002)Article 434-5 (ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000, article 3, Journal officiel du 22 septembre 2000, entrée en vigueur le 1er janvier 2002).
Any threat or any other intimidation made against any person with a view to persuading the victim of a felony or a misdemeanour not to file a complaint or to retract is punished by three years’ imprisonment and a fine of €45,000.Available from www.legifrance.gouv.fr/Traductions/en-English/Legifrance-translations.Toute menace ou tout autre acte d’intimidation à l’égard de quiconque, commis en vue de déterminer la victime d’un crime ou d’un délit à ne pas porter plainte ou à se rétracter, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Accessible à l’adresse suivante: www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719.
ExampleExemple
The Philippines’ Witness Protection, Security and Benefit Act (Republic Act No. 6981), section 17, Penalty for Harassment of Witness, provides as follows:Le Witness Protection, Security and Benefit Act adopté par les Philippines (loi de la République nº 6981), dans sa section 17 (peine encourue pour harcèlement), dispose que:
Any person who harasses a Witness and thereby hinders, delays, prevents or dissuades a Witness from:Quiconque harcèle un témoin et, par ce moyen, entrave, retarde, empêche ou décourage l’action dudit témoin visant à:
(a) attending or testifying before any judicial or quasi-judicial body or investigating authority;a) Se présenter ou à témoigner devant un organe judiciaire ou parajudiciaire ou une autorité chargée d’une enquête;
(b) reporting to a law enforcement officer or judge the commission or possible commission of an offense, or a violation of conditions or probation, parole, or release pending judicial proceedings;b) Signaler à un agent des services de détection et de répression ou à un juge la commission ou l’éventuelle commission d’une infraction ou une violation des conditions d’un sursis avec mise à l’épreuve, d’une libération conditionnelle ou d’une mise en liberté dans l’attente d’une procédure judiciaire;
(c) seeking the arrest of another person in connection with the offense;c) Demander l’arrestation d’une autre personne en relation avec l’infraction;
(d) causing a criminal prosecution, or a proceeding for the revocation of a parole or probation; ord) Engager des poursuites judiciaires ou à ouvrir une procédure de révocation d’une libération conditionnelle ou d’un sursis avec mise à l’épreuve; ou à
(e) performing and enjoying the rights and benefits under this Act or attempts to do so, shall be fined not more than Three thousand pesos (P3,000.00) or suffer imprisonment of not less than six (6) months but not more than one (1) year, or both, and he shall also suffer the penalty of perpetual disqualification from holding public office in case of a public officer.e) Exercer les droits et à jouir des avantages prévus par la présente loi ou tente de le faire est passible d’une amende de 3 000 pesos et d’une peine de prison comprise entre six mois et un an. Si cette personne est un agent public, elle sera également condamnée à une interdiction définitive d’exercer une fonction publique.
Section C. Penalties and sentencing considerationsSection C. Considérations relatives aux peines et aux condamnations
Article 11.Article 11.
Penalties and sentencing considerationsConsidérations relatives aux peines et aux condamnations
1. In sentencing a person convicted of an offence to which these model legislative provisions apply, a court may take into account the following:1. Pour fixer la peine d’une personne reconnue coupable d’une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, un tribunal peut tenir compte des éléments suivants:
(a) Any previous convictions for [an offence covered under these model legislative provisions] [or serious crime] in another [State];a) Toute éventuelle condamnation antérieure pour [une infraction visée par les présentes dispositions législatives types] [ou pour une infraction grave] dans un autre [État];
(b) Whether the person has voluntarily cooperated by providing information or otherwise assisted law enforcement authorities to investigate and prosecute other offences to which this law applies.b) Le fait de savoir si la personne a volontairement coopéré avec les autorités en leur fournissant des informations ou a aidé autrement les services de détection et de répression à enquêter et à engager des poursuites concernant d’autres infractions auxquelles la présente loi s’applique.
2. Upon conviction for an offence that these model legislative provisions apply to, in addition to any other penalty provided in this or any other law or enactment, the judge can make an order in relation to any of the measures listed below:2. En cas de condamnation pour une infraction visée par les présentes dispositions législatives types, en plus de toute autre peine prévue par la présente loi ou par toute autre loi, le juge peut rendre une décision concernant les mesures suivantes:
(a) Prohibiting the exercise, directly or indirectly, of one or more social or professional activities [permanently] [for a maximum period of [...] years], including with regard to occupying a public office;a) Interdiction [définitive] [pour une durée de [...] ans au plus] d’exercer directement ou indirectement une ou plusieurs activités professionnelles ou sociales, y compris une fonction publique;
(b) Exclusion from public bidding [and/or] from entitlement to public benefits or aid;b) Exclusion des appels d’offres publics [et/ou] du droit à des prestations ou à des aides publiques;
(c) [Temporary] [permanent] disqualification from participation in public procurement;c) Interdiction [temporaire] [définitive] de participer aux marchés publics;
(d) [Temporary] [permanent] disqualification from acting as a director of legal persons incorporated in [insert name of State];d) Interdiction [temporaire] [définitive] de diriger des personnes morales constituées sur [insérer le nom de l’État];
(e) [Temporary] [permanent] disqualification from practice of other commercial activities;e) Interdiction [temporaire] [définitive] d’exercer d’autres activités commerciales;
(f) [Temporary] [permanent] disqualification from practice as a lawyer, notary public, tax consultant or accountant;f) Interdiction [temporaire] [définitive] d’exercer la profession de juriste, de notaire, de conseiller fiscal ou de comptable;
(g) Publicizing the decision;g) Publication de la décision;
(h) [Any other non-custodial measures as appropriate].h) [Toute autre mesure non privative de liberté appropriée].
3. The provisions of this article shall be without prejudice to the criminal liability of legal persons who have violated the criminal provisions of these model legislative provisions.3. Les dispositions du présent article s’appliquent sans préjudice de la responsabilité pénale des personnes morales qui ont commis une infraction pénale aux présentes dispositions législatives types.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, articles 11, paragraph 1; 22; 26, paragraphs 1 and 2; and 31, paragraph 2.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 11, paragraphe 1, article 22, article 26, paragraphes 1 et 2 et article 31, paragraphe 2.
As noted in the Legislative Guides, offences should be subject to penalties that take into account the grave nature of the offence (Organized Crime Convention, art. 11, para.Comme l’indiquent les Guides législatifs, les infractions devraient être passibles de peines qui tiennent compte de leur gravité (Convention contre la criminalité organisée, art. 11, par.
1).1).
States may want to consider mitigating sentences or granting immunity from prosecution or leniency to those who cooperate with the authorities (Organized Crime Convention, art. 26, paras. 2 and 3).Les États peuvent aussi souhaiter alléger les peines ou accorder l’immunité de poursuites ou la clémence aux personnes qui coopèrent avec les autorités (Convention contre la criminalité organisée, art. 26, par. 2 et 3).
This is optional and dependent on the State’s legal tradition.Cette mesure est facultative et dépend de la tradition juridique du pays concerné.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp. 93-94.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 101 et 102.
Article 31 requires States parties to endeavour, in accordance with fundamental principles of their domestic law, to reduce the opportunity for organized criminal groups to participate in lawful markets.L’article 31 impose aux États parties, conformément aux principes fondamentaux de leur droit interne, de s’efforcer de réduire les possibilités des groupes criminels organisés de participer à l’activité des marchés licites.
Article 31, paragraph 2, provides that these measures should focus on, among other things: preventing the misuse of public tender proceedings; the prevention and misuse of legal persons; and the disqualification of persons convicted of Convention offences from acting as directors of legal persons incorporated in their jurisdiction.L’article 31, paragraphe 2, dispose que ces mesures devraient entre autres être axées sur la prévention de l’usage impropre des procédures d’appel d’offres publiques, sur la prévention de l’usage impropre de personnes morales et sur le fait de déchoir les personnes reconnues coupables d’infractions visées par la Convention du droit de diriger des personnes morales constituées sur leur territoire.
The obligation in article 22 is permissive.La disposition de l’article 22 est facultative.
The obligation in article 26, paragraph 1, is mandatory, but the manner in which it can be achieved is discretionary.Celle de l’article 26, paragraphe 1, est obligatoire, mais la manière de la mettre en œuvre est laissée à la discrétion des États.
The obligation in article 26, paragraph 2, is to “consider” providing for the possibility of sentence mitigation, in appropriate cases.L’obligation qui figure à l’article 26, paragraphe 2, consiste à “envisager” de prévoir la possibilité d’alléger la peine lorsqu’il y a lieu.
ExampleExemple
The Criminal Justice Act 2003 (United Kingdom), section 143 provides as follows: (2) In considering the seriousness of an offence (“the current offence”) committed by an offender who has one or more previous convictions, the court must treat each previous conviction as an aggravating factor if (in the case of that conviction) the court considers that it can reasonably be so treated having regard, in particular, to—La section 143 du Criminal Justice Act de 2003 (Royaume-Uni) dispose que: 2) Pour déterminer la gravité d’une infraction (“l’infraction actuelle”) commise par un prévenu qui a déjà été condamné une ou plusieurs fois, le tribunal doit considérer chaque condamnation antérieure comme une circonstance aggravante s’il juge (dans le cas de la condamnation en question) qu’il est raisonnable de la considérer ainsi compte tenu, en particulier de:
(a) the nature of the offence to which the conviction relates and its relevance to the current offence, anda) La nature de l’infraction à laquelle correspond la condamnation et de son rapport avec l’infraction actuelle; et de
(b) the time that has elapsed since the conviction.b) La durée écoulée depuis la condamnation.
[...][...]
(4) Any reference in subsection (2) to a previous conviction is to be read as a reference to—4) Au paragraphe 2, toute mention d’une condamnation antérieure désigne:
(a) a previous conviction by a court in the United Kingdom;a) Une condamnation antérieure prononcée par un tribunal au Royaume-Uni;
(aa) a previous conviction by a court in another member State of a relevant offence under the law of that Stateaa) Une condamnation antérieure prononcée par un tribunal dans un autre État membre pour une infraction connexe dans le droit de cet État [...]
ExampleExemple
The French Penal Code provides as follows:Le Code pénal français contient la disposition suivante:
Article 450-5Article 450-5
(Inserted by Act no. 2004-204 of 9 March 2004, article 6 XV, Official Journal of 10 March 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 6, XV, Journal officiel du 10 mars 2004)
Natural and legal persons convicted of the offences set out under the second paragraph of article 450-1 and article 450-2-1 also incur the additional penalty of confiscation of all or part of their assets, whatever their nature, movable or immovable, severally or jointly owned.Les personnes physiques et morales reconnues coupables des infractions prévues au deuxième alinéa de l’article 450-1 et à l’article 450-2-1 encourent également la peine complémentaire de confiscation de tout ou partie de leurs biens, quelle qu’en soit la nature, meubles ou immeubles, divis ou indivis.
For further information, please see http://195.83.177.9/code/liste.phtml?lang=uk&c=33&r=3849#art16761.Pour plus d’informations, consulter la page http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=9E5547C52B6B516E76E0A6C65919DC8F.tpdjo09v_2?idArticle=LEGIARTI000006418857&cidTexte=LEGITEXT000006070719&categorieLien=id&dateTexte=20060123.
Article 12.Article 12.
Liability of legal personsResponsabilité des personnes morales
1. Any legal person, other than the State, on whose behalf or for whose benefit an offence under these model legislative provisions has been committed by any natural person, acting either individually or as part of an organ of the legal person, who has a leading position within it, based on a power of representation of the legal person, an authority to take decisions on behalf of the legal person, or an authority to exercise control within the legal person, acting in such capacity, shall be punished by a fine of an amount equal to [indicate multiplier] times the fines specified for natural persons, irrespective of the conviction of those individuals as perpetrators of or accomplices to the offence.1. Toute personne morale autre que l’État au nom de laquelle ou pour le compte de laquelle une infraction visée par les présentes dispositions législatives types a été commise par une personne physique, agissant individuellement ou en qualité de membre d’un organe de la personne morale, qui occupe une position dirigeante en son sein sur la base d’un pouvoir de représentation de la personne morale, d’une autorité pour prendre les décisions au nom de la personne morale ou d’une autorité pour exercer un contrôle au sein de la personne morale, est punie d’une amende d’un montant égal à [indiquer le coefficient multiplicateur] fois le montant de l’amende prévue pour les personnes physiques, que ces personnes aient ou non été condamnées comme auteurs ou complices de l’infraction en question.
2. The following measures may be imposed on a legal person if there is criminal liability of directors, servants or agents acting within their authority:2. Les mesures suivantes peuvent être imposées à une personne morale lorsque la responsabilité pénale de ses dirigeants, de ses salariés ou de ses mandataires est engagée dans l’exercice de leurs fonctions:
(a) If the activity of the legal person was entirely or predominantly used for the carrying out of criminal offences or if the legal person was created to commit an offence under these model legislative provisions, order that the legal person be dissolved;a) Si l’activité de la personne morale servait entièrement ou principalement à perpétrer des infractions ou si la personne morale avait été constituée dans le but de commettre une infraction visée par les présentes dispositions législatives types, ordonner la dissolution de la personne morale;
(b) Prohibit the exercise, whether directly or indirectly, of one or more social or professional activities [permanently] [for a maximum period of ... years];b) Interdire [définitivement] [pour une durée de ... ans au plus] d’exercer directement ou indirectement une ou plusieurs activités professionnelles ou sociales;
(c) Order the [temporary] [permanent] closure of the establishment, or one or more of the establishments, of the legal person that was used to commit the offences in question;c) Ordonner la fermeture [temporaire] [définitive] de l’établissement ou d’un ou plusieurs établissements de la personne morale ayant servi à commettre l’infraction en question;
(d) Make an order that the legal person be excluded from public bidding [and/or] from entitlement to public benefits or aid;d) Rendre une ordonnance excluant la personne morale des appels d’offres publics [et/ou] du droit à des prestations ou à des aides publiques;
(e) Order the disqualification of the legal person from participation in public procurement whether on a temporary or permanent basis;e) Interdire à la personne morale de participer aux marchés publics de manière temporaire ou définitive;
(f) Disqualify the legal person from the practice of other commercial activities [and/or] from the creation of another legal person;f) Interdire à la personne morale d’exercer d’autres activités commerciales [et/ou] de constituer une autre personne morale;
(g) Order the legal person to publish the judgement by the court;g) Ordonner à la personne morale de publier le jugement rendu par le tribunal;
(h) [Make such further orders as it considers just].h) [Rendre les autres ordonnances jugées appropriées].
3. The liability of any legal person does not preclude that of the natural person.3. La responsabilité de la personne morale n’exclut pas celle de la personne physique.
CommentaryCommentaire
Liability of legal persons is a mandatory provision but may be covered through civil or administrative liability.La responsabilité des personnes morales est d’application obligatoire, mais elle peut être civile ou administrative.
In other words, criminal liability of legal persons is not a mandatory requirement.En d’autres termes, la responsabilité pénale des personnes morales ne constitue pas une disposition obligatoire.
Source: Organized Crime Convention, article 10.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 10.
Those involved in transnational organized crime may seek to hide behind the cover of legal persons, such as companies, charities or other associations.Ceux qui sont impliqués dans la criminalité transnationale organisée peuvent chercher à se dissimuler derrière le paravent de personnes morales, par exemple des sociétés, des organisations caritatives ou d’autres associations.
As noted in the Legislative Guides, this can present serious challenges to criminal justice efforts to counter transnational crime:Comme l’indiquent les Guides législatifs, cela peut représenter un sérieux défi pour la justice pénale dans ses efforts pour faire obstacle à la criminalité organisée:
Complex corporate structures can effectively hide the true ownership, clients or particular transactions related to crimes ranging from smuggling to money-laundering and corrupt practices.La complexité des structures d’une personne morale permet d’en dissimuler les véritables propriétaires, les clients ou certaines opérations liées à des infractions diverses: contrebande, blanchiment d’argent, corruption, etc.
Individual executives may reside outside the country where the offence was committed and responsibility for specific individuals may be difficult to prove.Il se peut que certains dirigeants résident en dehors du pays où l’infraction a été commise et qu’il soit difficile de prouver la responsabilité de personnes précises.
Thus, the view has been gaining ground that the only way to remove this instrument and shield of transnational organized crime is to introduce liability for legal entities.En conséquence, l’idée s’est fait jour que le seul moyen d’éliminer cet instrument et cet écran de protection de la criminalité transnationale organisée consiste à instituer la responsabilité pénale des personnes morales.
Criminal liability of a legal entity may also have a deterrent effect, partly because reputational damage can be very costly and partly because it may act as a catalyst for more effective management and supervisory structures to ensure compliance.Celle-ci peut en outre avoir un effet dissuasif, non seulement parce que les atteintes à la réputation peuvent être très coûteuses, mais aussi parce qu’une telle responsabilité favorise une gestion plus efficace et la mise en place de structures de surveillance afin d’assurer le respect de la loi.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 126 et 127.
116. While there is widespread recognition of the need to ensure that criminals cannot avoid justice by hiding behind legal structures such as companies, States have developed different modalities for ensuring the accountability and the sort of penalties that can be imposed on legal persons.Même si la nécessité de s’assurer que des criminels ne peuvent pas échapper à la justice en se dissimulant derrière des entités juridiques comme les sociétés est largement admise, les États ont mis en œuvre des moyens différents pour définir la responsabilité des personnes morales et les types de peine qui peuvent leur être infligés.
The Organized Crime Convention recognizes that States have different approaches to the issue of liability of legal persons.La Convention contre la criminalité organisée reconnaît que les États ont choisi des stratégies différentes concernant la responsabilité des personnes morales.
The Convention provides that States shall adopt such measures as may be necessary, consistent with its legal principles, to ensure the liability of legal persons for participation in serious crimes involving an organized criminal group and for the commission of the offences established by articles 5, 6, 8 and 23.Elle dispose que les États parties adoptent les mesures nécessaires, conformément à leurs principes juridiques, pour établir la responsabilité des personnes morales qui participent à des infractions graves impliquant un groupe criminel organisé et qui commettent les infractions établies conformément aux articles 5, 6, 8 et 23.
As provided for in article 10, paragraph 2, of the Organized Crime Convention, the obligation of States parties to ensure liability does not have to involve criminal liability.Conformément à l’article 10, paragraphe 2, de la Convention contre la criminalité organisée, l’obligation qu’ont les États parties de prévoir la responsabilité des personnes morales n’implique pas que celle-ci soit de nature pénale.
The obligation can be met through domestic laws imposing criminal, civil or administrative liability.Cette obligation peut être satisfaite par une loi interne qui impose une responsabilité pénale, civile ou administrative.
The obligation to ensure liability of legal persons extends to (a) participation in serious crimes involving an organized criminal group; and (b) offences established by States implementing articles 5, 6, 8 and 23; and (c) offences established by States implementing the Protocols to the Convention.Elle s’étend a) à la participation à des infractions graves impliquant un groupe criminel organisé, b) à la commission d’infractions créées par les États en application des articles 5, 6, 8 et 23 et c) à la commission d’infractions établies par les États en application des Protocoles à la Convention.
Ibid. p. 119.Ibid. p. 130.
Article 10, paragraph 3, provides that States parties are obliged to ensure that the liability of legal persons is without prejudice to the criminal liability of the natural persons who have committed the offences.L’article 10, paragraphe 3, dispose que les États parties sont tenus de veiller à ce que la responsabilité des personnes morales soit sans préjudice de la responsabilité pénale des personnes physiques qui ont commis les infractions.
As noted in the Legislative Guides: The liability of natural persons who perpetrated the acts, therefore, is in addition to any corporate liability and must not be affected at all by the latter.Comme l’indiquent les Guides législatifs: Cette responsabilité des personnes physiques s’ajoute donc à la responsabilité de la personne morale et la première ne doit en rien être affectée par la seconde.
When an individual commits crimes on behalf of a legal entity, it must be possible to prosecute and sanction them both.Lorsqu’une personne physique commet des infractions au nom d’une personne morale, il doit être possible de poursuivre et de sanctionner les deux.
Ibid. p. 120.Ibid. p. 131.
This is reflected in paragraph 3 of the above draft provision.Ce principe se retrouve dans le paragraphe 3 de la disposition présentée plus haut.
Article 10, paragraph 4, of the Organized Crime Convention provides that States parties shall, in particular, ensure that legal persons held liable in accordance with article 10 are subject to “effective, proportionate and dissuasive criminal or non-criminal sanctions, including monetary sanctions”.L’article 10, paragraphe 4, de la Convention contre la criminalité organisée dispose que les États parties veillent, en particulier, à ce que les personnes morales tenues responsables conformément à l’article 10 fassent l’objet de “sanctions efficaces, proportionnées et dissuasives de nature pénale ou non pénale, y compris de sanctions pécuniaires”.
This is reflected in the draft article above, which provides that legal persons shall be subject to a fine and a range of other measures that target the operations of legal persons (such as the dissolution of a company).Cette obligation se retrouve dans l’article présenté plus haut, lequel prévoit que les personnes morales font l’objet d’une amende et de diverses autres mesures (par exemple, la dissolution) qui s’attaquent à leurs activités.
This obligation is in addition to the obligation in article 11, paragraph 1, which applies to both legal and natural persons, to ensure that offences established in accordance with articles 5, 6, 8 and 23 of the Convention are liable to “sanctions that take into account the gravity of that offence”.Cette obligation s’ajoute à celle de l’article 11, paragraphe 1, qui s’applique aux personnes morales comme aux personnes physiques et qui requiert qu’une infraction établie conformément aux articles 5, 6, 8 et 23 de la Convention soit passible de “sanctions qui tiennent compte de la gravité de cette infraction”.
ExampleExemple
The Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism of 2005 contains the following provision on the liability of legal persons: Article 5.2.5 Penalties applicable to legal personsLe Modèle de loi de 2005 sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme contient la disposition suivante concernant la responsabilité des personnes morales: Article 5.2.5
(1) Any legal person other than the State on whose behalf or for whose benefit money laundering and financing of terrorism has been committed by any natural person, acting either individually or as part of an organ of the legal person, who has a leading position within it, based on a power of representation of the legal person, an authority to take decisions on behalf of the legal person, or an authority to exercise control within the legal person, acting in such capacity, shall be punished by a fine of an amount equal to [indicate multiplier] times the fines specified for natural persons, irrespective of the conviction of those individuals as perpetrators of or accomplices to the offence.Peines applicables aux personnes morales 1) Toute personne morale autre que l’État pour le compte ou le bénéfice de laquelle une infraction de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme a été commise par une personne physique agissant soit individuellement, soit en tant que membre d’un organe de la personne morale en cause, qui exerce un pouvoir de direction en son sein sur la base d’un pouvoir de représentation de la personne morale, d’une autorité pour prendre des décisions au nom de la personne morale ou d’une autorité pour exercer un contrôle au sein de la personne morale, agissant en cette capacité, sera punie d’une peine d’amende égale à [indiquer le multiplicateur] fois les amendes prévues pour les personnes physiques, que ces personnes aient ou non été condamnées comme auteurs ou complices de l’infraction.
The liability of the legal person does not preclude that of the natural person.La responsabilité de la personne morale n’exclut pas celle de la personne physique.
(2) In addition to the cases already provided for in paragraph (1) of this article, a legal person may also be held liable where the lack of supervision or control over a natural person referred to in paragraph (1) has made possible the commission of money laundering or financing of terrorism for the benefit of that legal person by a natural person acting under its authority.2) Outre les cas déjà prévus au paragraphe 1 du présent article, une personne morale peut aussi être tenue pour responsable lorsque le défaut de surveillance ou de contrôle de la personne physique visée au paragraphe 1 a rendu possible la commission de l’infraction de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme au bénéfice de ladite personne morale par une personne physique soumise à son autorité.
Legal persons may additionally be:Les personnes morales peuvent en outre:
(a) Barred permanently or for a maximum period of [indicate number] years from directly or indirectly carrying on certain business activities;a) Être frappées d’une interdiction définitive ou pendant [indiquer le nombre] ans au plus d’exercer directement ou indirectement certaines activités commerciales;
(b) Placed under court supervision;b) Être placées sous surveillance judiciaire;
(c) Ordered to close permanently or for a period of [indicate number] years their premises which were used for the commission of the offence;c) Se voir ordonner la fermeture définitive ou pendant [indiquer le nombre] ans au plus d’établissements ayant servi à commettre l’infraction;
(d) Wound up;d) Être dissoutes;
(e) Ordered to publicize the judgment.e) Être contraintes de publier le jugement.
ExampleExemple
Under the French Penal Code, individuals are only criminally liable for their own conduct.Selon le Code pénal français, les individus ne sont responsables pénalement que de leur propre fait. Cependant, il existe aussi des dispositions concernant la responsabilité des personnes morales:
However, there are also provisions on corporate liability: Article 121-1Article 121-1
No one is criminally liable except for his own conduct.Nul n’est responsable pénalement que de son propre fait.
Article 121-2Article 121-2
Legal persons, with the exception of the State, are criminally liable for the offences committed on their account by their organs or representatives, according to the distinctions set out in articles 121-4 and 121-7.Les personnes morales, à l’exclusion de l’État, sont responsables pénalement, selon les distinctions des articles 121-4 à 121-7, des infractions commises, pour leur compte, par leurs organes ou représentants.
However, local public authorities and their associations incur criminal liability only for offences committed in the course of their activities which may be exercised through public service delegation conventions.Toutefois, les collectivités territoriales et leurs groupements ne sont responsables pénalement que des infractions commises dans l’exercice d’activités susceptibles de faire l’objet de conventions de délégation de service public.
The criminal liability of legal persons does not exclude that of any natural persons who are perpetrators or accomplices to the same act, subject to the provisions of the fourth paragraph of article 121-3.La responsabilité pénale des personnes morales n’exclut pas celle des personnes physiques auteurs ou complices des mêmes faits, sous réserve des dispositions du quatrième alinéa de l’article 121-3.
Article 435-6Article 435-6
(Act no. 200-595 of 30 June 2000, article 2, Official Journal 1 July 2000)(Loi nº 200-595 du 30 juin 2000, article 2, Journal officiel du 1er juillet 2000)
Legal persons may incur criminal liability pursuant to the conditions set out under article 121-2 for the offences set out under articles 435-2, 435-3 and 435-4.Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l’article 121-2, des infractions définies aux articles 435-2, 435-3 et 435-4.
The penalties incurred by legal persons are:Les peines encourues par les personnes morales sont:
1° a fine, in the manner prescribed to under article 131-38;1° L’amende, suivant les modalités prévues par l’article 131-38;
2° for a maximum period of five years:
- prohibition to undertake directly or indirectly the professional or social activity in which or on the occasion of which the offence was committed;Pour une durée de cinq ans au plus:
- placement under judicial supervision;– L’interdiction d’exercer directement ou indirectement l’activité professionnelle ou sociale dans laquelle ou à l’occasion de l’exercice de laquelle l’infraction a été commise;
- closure of the establishment or one of the establishments of the enterprise which was used to commit the offence;– Le placement sous surveillance judiciaire;
- disqualification from public tenders;– La fermeture des établissements ou de l’un des établissements de l’entreprise ayant servi à commettre les faits incriminés;
- prohibition to draw cheques, except those allowing the withdrawal of funds by the drawer from the drawee or certified cheques, or to use payment cards;– L’exclusion des marchés publics; – L’interdiction d’émettre des chèques autres que ceux qui permettent le retrait de fonds par le tireur auprès du tiré ou ceux qui sont certifiés ou d’utiliser des cartes de paiement; 3°
3° confiscation, in accordance with the conditions laid down under article 131-21, of the thing which was used or intended for the commission of the offence, or of the thing which is the product of it, except for articles liable to restitution;La confiscation, suivant les modalités prévues par l’article 131-21, de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l’infraction ou de la chose qui en est le produit, à l’exception des objets susceptibles de restitution;
4° the public display or dissemination of the decision, in accordance with the conditions set out under article 131-35.
For further information, please see http://195.83.177.9/code/liste.phtml?lang=uk&c=33&r=3627.L’affichage ou la diffusion de la décision prononcée dans les conditions prévues par l’article 131-35.
ExamplePour plus d’informations, voir www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719.
The Swiss Criminal Code includes provisions on liability of corporations under criminal law:Exemple Le Code pénal suisse contient des dispositions concernant la responsabilité des personnes morales en droit pénal:
Art. 102Article 102
Liability under the criminal lawPunissabilité
1 If a felony or misdemeanour is committed in an undertaking in the exercise of commercial activities in accordance with the objects of the undertaking and if it is not possible to attribute this act to any specific natural person due to the inadequate organisation of the undertaking, then the felony or misdemeanour shall be attributed to the undertaking.1 Un crime ou un délit qui est commis au sein d’une entreprise dans l’exercice d’activités commerciales conformes à ses buts est imputé à l’entreprise s’il ne peut être imputé à aucune personne physique déterminée en raison du manque d’organisation de l’entreprise.
In such cases, the undertaking shall be liable to a fine not exceeding 5 million francs.Dans ce cas, l’entreprise est punie d’une amende de cinq millions de francs au plus. 2
2 If the offence committed falls under articles 260ter, 260quinquies, 305bis, 322ter, 322quinquies or 322septies paragraph 1 or is an offence under article 4a paragraph 1 letter a of the Federal Act of 19 Dec. 1986 on Unfair Competition, the undertaking shall be penalised irrespective of the criminal liability of any natural persons, provided the undertaking is responsible for failing to take all the reasonable organisational measures that were required in order to prevent such an offence.En cas d’infraction prévue aux articles 260 ter, 260 quinquies, 305 bis, 322 ter, 322 quinquies ou 322 septies, alinéa 1, ou encore à l’article 4a, alinéa 1, lettre a, de la loi fédérale du 19 décembre 1986 contre la concurrence déloyale, l’entreprise est punie indépendamment de la punissabilité des personnes physiques s’il doit lui être reproché de ne pas avoir pris toutes les mesures d’organisation raisonnables et nécessaires pour empêcher une telle infraction.
3 The court shall assess the fine in particular in accordance with the seriousness of the offence, the seriousness of the organisational inadequacies and of the loss or damage caused, and based on the economic ability of the undertaking to pay the fine.3 Le juge fixe l’amende en particulier d’après la gravité de l’infraction, du manque d’organisation et du dommage causé, et d’après la capacité économique de l’entreprise.
4 Undertakings within the meaning of this title are:4 Sont des entreprises au sens du présent titre:
a. any legal entity under private law;a. Les personnes morales de droit privé;
b. any legal entity under public law with exception of local authorities;b. Les personnes morales de droit public, à l’exception des corporations territoriales;
c.c. Les sociétés;
companies;d. Les entreprises en raison individuelle.
d.Voir www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19370083/index.html#a102.
sole proprietorships.Exemple
See www.admin.ch/ch/e/rs/311_0/a102.html. Example German law imposes fines on legal entities and associations, in the following law:Le droit allemand prévoit une amende pour les personnes morales et les associations de personnes dans la loi suivante:
The Administrative Offences Act (OwiG) of the Federal Republic of GermanyLoi sur les infractions administratives (OwiG) de la République fédérale d’Allemagne
Unofficial translation. Further information available from www.oecd.org/dataoecd/62/54/2377479.pdf.Plus d’informations (en anglais) à l’adresse suivante: www.oecd.org/dataoecd/62/54/2377479.pdf.
Section 30: Fine imposed on legal entities and associationsArticle 30: Amendes infligées aux personnes morales et aux associations de personnes
(1) If a person1) Lorsqu’une personne:
1. acting in the capacity of an agency authorised to represent a legal entity, or as a member of such an agency,1. Agissant comme organe représentant une personne morale ou comme membre d’un tel organe;
2. as the board of an association not having legal capacity, or as a member of such a board,2. Agissant comme le conseil d’une association non dotée de la personnalité juridique ou comme membre d’un tel conseil;
3. as a partner of a commercial partnership authorised to representation, or 4.3. Agissant comme associé d’une société de personnes autorisé à la représenter; ou
as the fully authorised representative or in a leading position as a procura holder, or as general agent of a legal entity or of an association as specified in Nos. 2 or 3 has committed a criminal or administrative offence by means of which duties incumbent upon the legal entity or the association have been violated, or the legal entity or the association has gained or was supposed to gain a profit, a fine may be imposed on the latter.4. Agissant comme directeur général ou en position de décision en tant que représentant légal ou comme mandataire d’une personne morale ou d’une association de personnes au sens des points 2 et 3 a commis une infraction pénale ou administrative du fait de laquelle la personne morale ou l’association de personnes a failli à sa mission ou grâce à laquelle elle s’est enrichie ou aurait dû s’enrichir, une amende peut lui être infligée.
(2) The fine shall be2) L’amende s’élève à:
1. up to one million Deutsche Mark in cases of a wilfully committed offence;1. Un million de deutsche marks au plus en cas d’infraction intentionnelle;
2. up to five hundred thousand Deutsche Mark in cases of a negligently committed offence.2. 500 000 deutsche marks au plus en cas d’infraction commise par négligence.
In cases of an administrative offence the maximum amount of the fine shall be assessed in accordance with the maximum fine provided for the administrative offence in question.Dans le cas d’une infraction administrative, le montant maximal de l’amende est déterminé par l’amende maximale prévue pour l’infraction administrative en question.
The second sentence shall also apply in cases of an offence which at the same time is both a criminal and an administrative offence if the maximum fine imposable for the administrative offence is in excess of the maximum fine in accordance with the first sentence.Le point 2 s’applique également lorsqu’une infraction est à la fois pénale et administrative si l’amende maximale qui peut être infligée pour l’infraction administrative est supérieure au maximum prévu au point 1.
(3) Section 17 subsection 4 and section 18 shall apply, mutatis mutandis.3) L’article 17, paragraphe 4, et l’article 18 s’appliquent mutatis mutandis.
If criminal proceedings or administrative fine proceedings in respect of the criminal or administrative offence are not initiated, or if they are discontinued, or if no punishment is deemed appropriate, the fine may be assessed separately.4) Si une procédure pénale ou administrative concernant une infraction pénale ou administrative n’est pas engagée ou est abandonnée ou si aucune peine n’est jugée adéquate, le montant de l’amende peut être fixé de manière indépendante.
It may be specified by means of a statute that the fine may also be assessed separately in further cases.Une loi peut prévoir que l’amende peut être fixée de manière indépendante dans d’autres cas.
Separate assessment of a fine on the legal entity or association shall however be ruled out if the criminal or administrative offence cannot be prosecuted for legal reasons; section 33 subsection 1 second sentence shall remain unaffected.Toutefois, le montant de l’amende infligée à une personne morale ou à une association de personnes ne peut être déterminé de manière indépendante lorsque l’infraction pénale ou administrative ne peut faire l’objet de poursuites pour des questions de droit. Cette disposition n’a aucune incidence sur l’article 33, paragraphe 1, point 2.
(5) The assessment of a fine against the legal entity or association shall preclude forfeiture pursuant to sections 73 and 73a of the Criminal Code or Section 29a being ordered against it for the same act.5) Si l’on inflige une amende à la personne morale ou à l’association de personnes, on ne peut ordonner une confiscation d’une partie de leurs biens pour le même acte en se fondant sur les articles 73 ou 73a du Code pénal ou sur l’article 29a.
Section 130: Violation of obligatory supervision in firms and enterprisesSection 130: Violation de l’obligation de surveillance dans les entreprises
(1) Whoever, as the owner of a firm or an enterprise, wilfully or negligently fails to take the supervisory measures required to prevent contravention of duties in the firm or the enterprise which concern the owner in this capacity, and the violation of which is punishable by a penalty or a fine, shall be deemed to have committed an administrative offence if such a contravention is committed which could have been prevented or made much more difficult by proper supervision.1) Tout propriétaire d’une entreprise qui, intentionnellement ou par négligence, ne prend pas les mesures de surveillance requises pour prévenir tout manquement aux obligations dans l’entreprise dont il est propriétaire, manquement qui est passible d’une peine ou d’une amende administrative, commet une infraction administrative si ledit manquement a été commis et aurait pu être empêché ou rendu beaucoup plus difficile si la surveillance avait été adéquate.
The required supervisory measures shall also comprise appointment, careful selection and surveillance of supervisory personnel.Les mesures de surveillance requises comprennent la nomination, la sélection rigoureuse et le contrôle du personnel chargé de la surveillance.
(2) A firm or an enterprise in accordance with subsections 1 and 2 shall include a public enterprise.2) Aux fins du paragraphe 1, le terme entreprise s’applique également aux entreprises publiques.
(3) If the administrative offence is subject to punishment, it may be punished by a fine not exceeding one million Deutsche Mark.3) Lorsque le manquement est punissable, l’infraction administrative est passible d’une amende d’un million de deutsche marks au plus.
If the violation of duty is punishable by a fine, the maximum amount of the fine for a violation of obligatory supervision shall be dependent on the maximum amount of the fine provided for the violation of duty.Si le manquement est passible d’une amende administrative, le montant maximal de l’amende pour violation de l’obligation de surveillance dépend du montant maximal de l’amende administrative prévue pour le manquement en question.
The second sentence shall also apply in the event of a breach of duty which at the same time is punishable by a penalty and a fine if the maximum amount of the fine is in excess of the maximum amount in accordance with the first sentence.Cette dernière disposition s’applique également en cas de manquement passible à la fois d’une peine et d’une amende administrative si le montant maximal de l’amende administrative est supérieur à la somme fixée dans la première phrase du présent paragraphe.
Unofficial translation of § 30 Geldbuße gegen juristische Personen und Personenvereinigungen.Texte tiré de l’article 30 intitulé “Geldbuße gegen juristische Personen und Personenvereinigungen”.
ExampleExemple
The Italian Law on liability of legal persons (Legislative Decree 231/2001 of 8 June 2001) provides as follows:La loi italienne sur la responsabilité des personnes morales (décret-loi nº 231/2001 du 8 juin 2001) contient les dispositions suivantes:
Italy imposed a system of administrative liability of corporations through the Decree-Law No. 300 of 29 September 2000 and the Decree-Law No. 231 of 8 May 2001, entitled “Discipline of the administrative liability of legal persons, of companies and of associations even without a legal status, pursuant to Article 11 of Law no. 300 of 29 September 2000” published in the Gazzetta Ufficiale no. 140 of 19 June 2000.L’Italie a instauré un régime de responsabilité administrative des personnes morales par la loi nº 300 du 29 septembre 2000 et par le décret-loi nº 231 du 8 mai 2001, intitulé “Régime de la responsabilité administrative des personnes morales, des sociétés et des associations, même non dotées de la personnalité juridique, en application de l’article 11 de la loi nº 300 du 29 septembre 2000” et publié dans le Journal officiel nº 140 du 19 juin 2000.
Further information available from www.oecd.org/dataoecd/61/31/45508054.pdf.Plus d’informations (en anglais) à l’adresse suivante: www.oecd.org/dataoecd/61/31/45508054.pdf.
Art. 5 Liability of the agencyArticle 5 Responsabilité de l’entité
1.1. L’entité est responsable des infractions commises dans son intérêt ou pour son compte:
The agency is liable for crimes committed in its interest or to its advantage: a) by persons having functions of representation, administration or management of the agency or of an organizational unit thereof possessing financial and functional autonomy, and by persons who exercise, also de facto, the management and control thereofa) Par des personnes qui occupent des postes de représentation, d’administration ou de direction de l’entité ou d’une unité organisationnelle de celle-ci qui dispose d’une autonomie financière et opérationnelle et par des personnes qui exercent de facto la direction et le contrôle de celles-ci;
b) by persons subject to the management or supervision of one of the subjects as per letter a).b) Par des personnes placées sous la direction ou le contrôle de l’une des personnes visées à l’alinéa a).
2. The agency is not answerable if the persons indicated in subsection 1 have acted in their own sole interest or that of third parties.2. L’entité n’est pas responsable lorsque les personnes mentionnées au paragraphe 1 ont agi uniquement dans leur propre intérêt ou dans celui de tiers.
ExampleExemple
The Israeli Penal Law 5737 - 1977 (6th Edition) provides as follows:La loi pénale israélienne nº 5737 de 1977 (sixième édition) contient les dispositions suivantes:
Article Four: Criminal Liability of Body CorporateArticle 4: Responsabilité pénale des personnes morales
Extent of Criminal Liability of a Body Corporate 23.Étendue de la responsabilité pénale des personnes morales 23.
(a) A body corporate shall bear criminal liabilitya) Une personne morale est responsable pénalement:
(1) under section 22, if the offence was committed by a person in the course of the performance of his function in the body corporate;1) Au sens de la section 22, si l’infraction a été commise par une personne physique dans l’exercice de ses fonctions au sein de la personne morale;
(2) for an offence that requires proof of criminal intent or negligence, if – under the circumstances of the case and in the light of the position, authority and responsibility of the person in the management of the affairs of the body corporate – the act by which he committed the offence, his criminal intent or his negligence are to be deemed the act, the criminal intent or the negligence of the body corporate.2) Pour une infraction qui requiert la preuve de l’existence de l’élément moral ou de la négligence si – compte tenu des circonstances de l’affaire et du poste, des pouvoirs et des responsabilités de la personne en question dans la gestion des affaires de la personne morale – l’acte constitutif de l’infraction, l’élément moral ou la négligence doivent être considérés comme l’acte, l’élément moral ou la négligence de la personne morale;
(b) If the offence was committed by way of omission, when the obligation to perform is directly imposed on the body corporate, then it is immaterial whether the offence can or cannot be related also to a certain officer of the body corporate.b) Si l’infraction a été commise par omission alors que l’obligation d’agir s’imposait directement à la personne morale, peu importe que l’infraction puisse être associée ou non à un responsable particulier de la personne morale.
Further information available from www.oecd.org/dataoecd/15/58/43289694.pdf.Plus d’informations (en anglais) à l’adresse suivante: www.oecd.org/dataoecd/15/58/43289694.pdf.
Chapter IV.Chapitre IV.
InvestigationsEnquêtes
Introductory commentaryCommentaire introductif
This chapter is intended to facilitate the investigation of organized crime offences required to be established under the Convention.Le présent chapitre vise à faciliter les enquêtes sur les infractions relatives à la criminalité organisée qui doivent être établies en application de la Convention.
It addresses two separate but overlapping issues:Il porte sur deux questions distinctes, mais qui se recoupent:
Special investigative techniques.Les techniques d’enquête spéciales.
That is, techniques for gathering information in such a way as not to alert the target persons, applied by law enforcement officials for the purpose of detecting and investigating crimes and suspects.Il s’agit d’un recueil d’informations par des agents des services de détection et de répression aux fins de repérer des infractions et des suspects et d’enquêter sur eux de telle manière que les personnes visées ne soient pas alertées;
Informal (police-to-police or agency-to-agency) cooperation between law enforcement agencies.La coopération officieuse entre services de détection et de répression (entre services de police ou entre d’autres entités).
These issues are covered in articles 19, 20 and 27 of the Convention.Ces questions sont abordées dans les articles 19, 20 et 27 de la Convention.
These provisions are not intended to operate in isolation.Ces dispositions ne sont pas conçues pour être appliquées isolément.
It will be vital for national drafters to consider the operation of these provisions alongside other national laws, including laws on police powers generally, criminal procedure law, privacy laws and laws on more formal means of cooperation, in particular for mutual legal assistance and extradition.Il est essentiel que les rédacteurs envisagent leur mise en œuvre parallèlement à d’autres lois nationales, dont des lois générales sur les pouvoirs de police, la procédure pénale, le respect de la vie privée et d’autres formes plus officielles de coopération, en particulier pour l’entraide judiciaire et l’extradition.
This chapter is intended to provide the legislative basis of special investigative techniques both domestically and as part of international cooperation.Le présent chapitre entend offrir un fondement législatif aux techniques d’enquête spéciales à l’échelle nationale comme dans le cadre d’une coopération internationale.
These provisions are intended to operate in addition to the regular rules that regulate investigative powers of law enforcement and other agencies.Ces dispositions sont conçues pour s’appliquer en plus des règles normales relatives aux pouvoirs d’enquête des services de détection et de répression et d’autres organismes.
There are various discrete special investigative techniques and each of these has different levels of risk and potentially raises different human rights issues.Il existe plusieurs techniques d’enquête spéciales et discrètes distinctes et chacune d’entre elles présente un risque différent et pose potentiellement des problèmes différents en matière de droits de l’homme.
For example, it may be appropriate that a controlled delivery be authorized by senior law enforcement officials, whereas electronic surveillance usually requires judicial authorization and supervision.Il peut par exemple être justifié qu’une livraison surveillée soit autorisée par un haut responsable des services de détection et de répression, tandis qu’une surveillance électronique requiert généralement une autorisation et un encadrement judiciaires.
Accordingly, each major type of special investigative technique is addressed separately so that an appropriate regime can be established for each.Chaque type principal de technique d’enquête spéciale est donc traité séparément afin qu’un régime adapté puisse être instauré pour chacune d’entre elles.
As noted in the Legislative Guides, special investigative techniques will typically require a legislative basis, as otherwise they may be illegal, and they also raise specific concerns about privacy and human rights:Comme l’indiquent les Guides législatifs, les techniques d’enquête spéciales exigent généralement un fondement législatif, sinon elles risquent d’être considérées comme illégales, et soulèvent également des problèmes spécifiques concernant le respect de la vie privée et les droits de l’homme:
Controlled delivery is useful in particular in cases where contraband is identified or intercepted in transit and then delivered under surveillance to identify the intended recipients or to monitor its subsequent distribution throughout a criminal organization.La livraison surveillée est notamment utile lorsque des produits de contrebande sont repérés ou interceptés au cours du transport, et ensuite livrés sous surveillance en vue d’en identifier les destinataires, ou de surveiller leur distribution ultérieure dans l’ensemble d’une organisation criminelle.
Legislative provisions are often required to permit such a course of action, however, as the delivery of the contraband by a law enforcement agent or other person may itself be a crime under domestic law.Cependant, il faut souvent pouvoir s’appuyer sur des dispositions législatives particulières pour procéder de la sorte, car la livraison de produits de contrebande par un agent des services de détection et de répression ou une autre personne peut constituer en soi une infraction en droit interne.
Undercover operations may be used where it is possible for a law enforcement agent or other person to infiltrate a criminal organization to gather evidence.Il est possible d’avoir recours à une opération d’infiltration lorsqu’un agent des services de détection et de répression ou une autre personne est en mesure de pénétrer une organisation criminelle pour rassembler des éléments de preuve.
Electronic surveillance in the form of listening devices or the interception of communications performs a similar function and is often preferable where a close-knit group cannot be penetrated by an outsider or where physical infiltration or surveillance would represent an unacceptable risk to the investigation or the safety of investigators.La surveillance électronique à l’aide de dispositifs d’écoute ou grâce à l’interception de communications remplit une fonction similaire et est souvent préférable lorsqu’il n’est pas possible de pénétrer un groupe très soudé ou qu’une opération d’infiltration ou de surveillance serait trop risquée pour l’enquête ou la sécurité de ceux qui la mènent.
Given its intrusiveness, electronic surveillance is generally subject to strict judicial control and numerous statutory safeguards to prevent abuse.Comme la surveillance électronique peut constituer une atteinte à la vie privée, elle est en général soumise à un strict contrôle juridictionnel et à de nombreuses garanties légales, en vue d’empêcher tout abus.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp. 183-184.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 198 et 199.
Further commentary on the use of special investigative techniques is found in the European context; see Council of Europe recommendation Rec(2005)10 on “special investigation techniques” in relation to serious crimes including acts of terrorism.Dans le cadre européen, on trouve d’autres commentaires sur le recours aux techniques d’enquête spéciales, par exemple la Recommandation Rec(2005)10 du Conseil de l’Europe relative aux “techniques spéciales d’enquête” en relation avec des infractions graves y compris des actes de terrorisme.
The recommendation notes the need to balance the interests of ensuring public safety through law enforcement, with the need to ensure the rights of individuals.La Recommandation souligne qu’il est nécessaire de maintenir un équilibre entre le fait d’assurer la sécurité publique par le biais de mesures répressives et la protection des droits des individus.
It suggests that having clear standard-setting will increase public confidence in the use of these “special investigative techniques”, defined as “techniques applied by the competent authorities in the context of criminal investigations for the purpose of detecting and investigating serious crimes and suspects, aiming at gathering information in such a way as not to alert the target persons”.Elle soutient que le fait de disposer de normes claires accroîtra la confiance du public dans l’utilisation des “techniques spéciales d’enquête” définies comme “des techniques appliquées par les autorités compétentes dans le cadre d’enquêtes pénales cherchant à dépister ou à enquêter sur des infractions graves et des suspects, avec pour objectif de recueillir des informations de telle sorte que les personnes visées ne soient pas alertées”.
For the purposes of the recommendation, the “competent authorities” means “judicial, prosecuting and investigating authorities involved in deciding, supervising or using special investigation techniques in accordance with national legislation”.Aux fins de la Recommandation, on entend par “autorités compétentes” “les autorités judiciaires, les autorités en charge des poursuites et les autorités en charge des enquêtes, impliquées dans l’utilisation, dans la décision d’employer ou dans la supervision de la mise en œuvre des techniques spéciales d’enquête, conformément à la législation du pays”.
Council of Europe Committee of Ministers, Recommendation Rec(2005)10 on “special investigation techniques” in relation to serious crimes including acts of terrorism, adopted on 20 April 2005.Comité des ministres du Conseil de l’Europe, Recommandation Rec(2005)10 relative aux “techniques spéciales d’enquête” en relation avec des infractions graves y compris des actes de terrorisme, adoptée le 20 avril 2005.
Available from www.coe.int.Disponible sur le site www.coe.int.
The recommendation sets out a number of principles to guide States in the formulation of national laws and policy on this issue.La Recommandation énonce plusieurs principes pour aider les États à élaborer leurs lois et leurs politiques en la matière.
The following major points are noted:Figurent notamment les points fondamentaux suivants:
The importance of adequate control of implementation of special investigative techniques, by judicial authorities or other independent bodies through prior authorization, supervision during the investigation and/or after the fact reviewImportance d’un contrôle adéquat de la mise en œuvre des techniques spéciales d’enquête par les autorités judiciaires ou d’autres organes indépendants par le biais d’une autorisation préalable, d’un encadrement durant l’enquête ou d’un contrôle a posteriori;
The importance of ensuring proportionality of the special investigative technique used, when compared with the conduct being investigated (following the principle that the least invasive method suitable to achieve the objective should be used)Importance d’assurer une proportionnalité entre les techniques spéciales d’enquête utilisées et les actes qui font l’objet d’une enquête (en suivant le principe selon lequel il convient d’appliquer la méthode adéquate qui porte le moins atteinte à la vie privée);
The need for States to enact laws to permit the production of evidence gained through special investigative techniques in court, while respecting the right to a fair trialNécessité pour les États de promulguer des lois afin de permettre la production devant les tribunaux de preuves obtenues grâce à des techniques spéciales d’enquête tout en respectant le droit des prévenus à un procès équitable;
The importance of operational guidelines and training in the use of special investigative techniquesImportance des lignes directrices opérationnelles et de la formation dans l’utilisation des techniques spéciales d’enquête;
The need for States to make the greatest possible use of existing international arrangements for judicial and police cooperation in relation to the use of specialist investigative techniques, supplemented by additional arrangements where necessaryNécessité pour les États de faire usage le plus largement possible des accords internationaux existants dans le domaine de la coopération judiciaire ou policière en ce qui concerne l’utilisation des techniques spéciales d’enquête, accords qui devraient être complétés par des dispositifs supplémentaires si nécessaire.
There are many different types of special investigative techniques. However, the present model legislative provisions focus only on those specifically noted in the Convention: controlled deliveries, undercover operations (involving the use of assumed identities) and electronic surveillance.Il existe de nombreuses sortes de techniques d’enquête spéciales différents, mais les présentes dispositions législatives types ne portent que sur celles qui sont expressément mentionnées dans la Convention: livraisons surveillées, opérations d’infiltration (avec utilisation d’identités d’emprunt) et surveillance électronique.
For each form of the special investigative techniques, drafters will need to consider the following issues:Pour chaque catégorie de technique d’enquête spéciale, les rédacteurs doivent tenir compte des points suivants:
Mechanism for approving the techniqueProcédure d’autorisation de cette technique;
Threshold for grant of approval Conditions on use of techniqueConditions de délivrance d’une autorisation; Conditions d’utilisation de cette technique;
Extent to which officers using special investigative techniques are protected from civil and criminal liabilityDegré d’irresponsabilité civile et pénale des agents publics qui ont recours à cette technique d’enquête spéciale;
Use of evidence obtained through that techniqueUtilisation des éléments de preuve obtenus grâce à cette technique;
Extent to which that information can be disseminatedPossibilités de diffusion de ces informations;
Supervision, review and oversight mechanismsMécanismes d’encadrement, de surveillance et de contrôle;
International cooperationCoopération internationale.
Article 13.Article 13.
Controlled deliveryLivraison surveillée
1. For the purpose of this article, “controlled delivery” shall mean the technique of allowing illicit or suspect consignments [cash or transactions] to pass within, out of, through or into the territory of [insert name of State] with the knowledge and under the supervision of [insert name of competent authorities], with a view to the investigation and the identification of persons involved in offences that these model legislative provisions apply to.Aux fins du présent article, l’expression “livraison surveillée” désigne la méthode consistant à permettre le passage par le territoire de [insérer le nom de l’État] d’expéditions illicites ou suspectées de l’être [espèces ou transactions], au su et sous le contrôle de [insérer le nom des autorités compétentes], en vue d’enquêter sur les personnes impliquées dans une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent et de les identifier.
2. A controlled delivery is lawful if it has been authorized in accordance with this article.2. Une livraison surveillée est licite si elle a été autorisée conformément au présent article.
3. An official, or person assisting an official, who engaged in conduct authorized in accordance with this article shall not be criminally or civilly liable for that conduct.3. Un agent public ou une personne secondant un agent public qui commet un acte autorisé en vertu du présent article n’est pas pénalement ou civilement responsable de cet acte.
4. A controlled delivery can be authorized by:4. Une livraison surveillée peut être autorisée par:
(a) [Insert designated position holders, such as head and deputy head of relevant law enforcement agency and/or the head of the anti-corruption agency; prosecutor or investigative judge]a) [Insérer des intitulés de fonction, par exemple chef et adjoint au chef du service de détection et de répression compétent, chef du service de lutte contre la corruption, magistrat du parquet ou juge d’instruction].
5. A law enforcement officer may apply to an authorizing officer for authority to conduct a controlled delivery on behalf of the law enforcement agency or a foreign law enforcement agency.5. Un agent des services de détection et de répression peut demander à un agent chargé de délivrer les autorisations le droit de procéder à une livraison surveillée pour le compte de l’organisme chargé de la détection et de la répression dans le pays ou dans un autre État.
6. Foreign agents can undertake controlled deliveries only if authorization has been provided in accordance with paragraph 4 [(a)] of this article.6. Un agent public étranger ne peut laisser faire une livraison surveillée que si une autorisation a été délivrée conformément au paragraphe 4, alinéa a), du présent article.
7. An application can be made by any means, but a written record should be made of every request and the subsequent decision, including refusals.7. Une demande peut être effectuée par tous moyens, mais une trace écrite doit être conservée pour chaque demande et pour chaque décision qui en résulte, y compris en cas de refus.
8. The application must:8. La demande doit:
(a) Provide sufficient information to allow the authorizing officer to decide whether or not to grant the application; anda) Contenir suffisamment d’informations pour permettre à l’agent chargé de délivrer les autorisations de décider d’accéder ou non à la demande; et
(b) State whether or not the matter has been the subject of a previous application.b) Indiquer si l’affaire en question a déjà fait auparavant l’objet d’une demande.
9. The authorizing officer can:9. L’agent chargé de délivrer les autorisations peut:
(a) Authorize the controlled delivery, unconditionally or subject to conditions, including the substitution or the partial substitution of a consignment;a) Autoriser la livraison surveillée, avec ou sans conditions, dont la substitution complète ou partielle du contenu d’une expédition;
(b) Refuse the application.b) Rejeter la demande.
10. The authorizing officer must not approve the application unless satisfied, on reasonable grounds, that:10. L’agent chargé de délivrer les autorisations ne doit pas accepter la demande s’il n’est pas raisonnablement convaincu des faits suivants:
(a) An offence to which these model legislative provisions apply has been, is being or is likely to be committed;a) Une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent a été, est ou risque d’être commise;
(b) The nature and extent of the suspected criminal activity are such as to justify the conduct of a controlled operation;b) La nature et l’étendue de l’activité criminelle suspectée sont telles qu’elles justifient de mener une opération surveillée;
(c) Any unlawful activity involved in conducting the controlled delivery will be limited to the maximum extent possible consistent with conducting an effective controlled delivery;c) Toute activité illicite effectuée dans le cadre de la livraison surveillée est limitée au minimum nécessaire pour que cette livraison ait effectivement lieu;
(d) The operation will be conducted in a way that ensures that, to the maximum extent possible, any illicit goods involved in the controlled delivery will be under the control of a law enforcement officer at the end of the controlled delivery;d) L’opération sera menée de telle sorte que, dans toute la mesure possible, toute marchandise illicite impliquée dans la livraison surveillée soit sous le contrôle d’un agent des services de détection et de répression à la fin de la livraison;
(e) The controlled delivery will not be conducted in such a way that a person is likely to be induced to commit an offence that the person would otherwise not have intended to commit; ande) La livraison surveillée ne se déroulera pas d’une manière telle qu’une personne risque d’être amenée à commettre une infraction qu’elle n’avait, autrement, pas l’intention de commettre;
(f) Any conduct involved in the controlled delivery will not:f) Aucun acte réalisé dans le cadre de la livraison surveillée ne doit:
(i) Seriously endanger the health or safety of any person;i) Mettre gravement en danger la santé ou la sécurité de quiconque;
(ii) Cause the death of, or serious injury to, any person.ii) Provoquer la mort d’une personne ou la blesser grièvement.
11. The [insert name of appropriate official/designate such as head of agency or relevant Ministry] is to report annually to [Parliament/a Parliamentary Committee/the public] about:11. Le [insérer le nom du responsable concerné, par exemple le chef d’un organisme ou le ministre compétent] adresse chaque année un rapport [au Parlement/à une commission parlementaire/au public] indiquant:
(a) The number of authorisations sought for controlled deliveries;a) Le nombre d’autorisations demandées pour des livraisons surveillées;
(b) The number that were granted; andb) Le nombre d’autorisations délivrées; et
(c) The number of prosecutions where evidence or information obtained under an authorisation provided by this article was used.c) Le nombre de procédures pénales dans lesquelles des éléments de preuve ou des informations obtenus grâce à une autorisation délivrée en application du présent article ont été utilisés.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, articles 2, subparagraph (i) (definition of “controlled delivery”); and 20 (special law investigative techniques).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa i), (définition de la “livraison surveillée”) et article 20 (techniques d’enquête spéciales).
Under article 20, paragraph 1, of the Organized Crime Convention, States are required, if permitted by the basic principles of their national legal systems, to allow for the appropriate use of controlled delivery, and where appropriate, for the use of other special investigative techniques, such as electronic surveillance and undercover operations in their territory, for the purpose of combating organized crime.En vertu de l’article 20, paragraphe 1, de la Convention contre la criminalité organisée, les États, si les principes fondamentaux de leur système juridique national le permettent, sont tenus de permettre le recours approprié aux livraisons surveillées et, lorsqu’ils le jugent approprié, le recours à d’autres techniques d’enquête spéciales, telles que la surveillance électronique et les opérations d’infiltration, sur leur territoire en vue de combattre la criminalité organisée.
The interpretative note on article 20 of the Convention contained in the Travaux Préparatoires confirms that paragraph 1 of article 20 does not imply an obligation on States parties to make provisions for the use of all the forms of special investigative techniques noted.La note interprétative qui se rapporte à l’article 20 de la Convention et qui figure dans les Travaux préparatoires confirme que le paragraphe 1 de l’article 20 ne fait pas obligation aux États parties de prendre des dispositions pour recourir à toutes les formes de techniques d’enquête spéciales mentionnées.
Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
206. The definition of “controlled delivery” used in these model legislative provisions is based on the equivalent definition in article 2 (i) of the Convention.247. La définition de la “livraison surveillée” qui est utilisée dans les présentes dispositions législatives types repose sur celle qui figure à l’article 2, alinéa i), de la Convention.
In defining this term, States may find it useful to include a reference to “facilitating” onward movement of illicit or suspect consignments.Pour définir cette expression, les États peuvent juger utile de faire référence à la “facilitation” du transport de marchandises illicites ou suspectes.
In the expert working group meeting, it was noted that controlled delivery can be both passive (in the sense of not stopping a delivery) but also active (in the sense of actively facilitating onward movement of the delivery).Lors de la réunion du groupe d’experts, il a été indiqué qu’une livraison surveillée peut aussi bien être passive (ne pas faire obstacle à une livraison) qu’active (facilitation du transport des marchandises).
The inclusion of the word “facilitating” will allow for these more active forms of controlled delivery.L’ajout du mot “facilitation” permet de recourir à des formes plus actives de livraison surveillée.
It is also important to consider the possibility of substituting the illicit consignments with licit or fake material in order to prevent the risk of losing the illicit consignments during the course of delivery.Il importe également d’envisager la possibilité de substituer des objets licites ou factices aux marchandises illicites afin de prévenir le risque de perdre les marchandises illicites au cours de la livraison.
In order to effectively conduct such substitution and arrest the recipient of the substituted material, legal provision to criminalize the import, transfer or possession of material that are received or acquired “as illicit consignments” would be helpful for some States.Pour réaliser efficacement ces substitutions et arrêter les destinataires des objets substitués, certains États pourraient avoir avantage à incriminer l’importation, le transfert ou la détention d’objets qui sont reçus ou acquis “comme marchandises illicites”.
Otherwise, the recipient of the substituted material will not be arrested for the possession of such material, because the material in possession is licit.Dans le cas contraire, le destinataire de l’objet substitué ne sera pas arrêté pour la détention de celui-ci, car l’objet qui est en sa possession est licite.
This draft article authorizes the use of controlled delivery on application to a senior official within relevant agencies.La formulation d’article proposée ici autorise le recours à la livraison contrôlée sur demande auprès d’un haut responsable des organismes compétents.
In some national legal systems, there may be a preference for further oversight, for example, by a judicial body.Dans certains systèmes juridiques, on pourra préférer un contrôle supplémentaire, effectué par exemple par un organe judiciaire.
This needs to be balanced against the need for ensuring that controlled deliveries can be authorized quickly and at any time of the day or night.Cette éventualité doit être conciliée avec la nécessité de s’assurer qu’une livraison surveillée pourra être autorisée rapidement et à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.
A balance could be struck by permitting the initial authorization to be given by the senior law enforcement official (allowing a quick response), which must then be reviewed and extended by a judicial body after a short period of time (such as seven days).Un juste milieu peut être trouvé en prévoyant que l’autorisation initiale soit donnée par le haut responsable des services de détection et de répression (ce qui permet une réponse rapide), autorisation qui doit être examinée et prolongée par un organe judiciaire à brève échéance (dans un délai d’une semaine, par exemple).
It is important that special investigative techniques be subject to a level of scrutiny. Otherwise, they can provide opportunities for misuse and even corruption.Il importe que les techniques d’enquête spéciales fassent l’objet d’une certaine vigilance, sinon, elles risquent de donner lieu à des usages impropres, voire à de la corruption.
These model legislative provisions recommend that a senior official, such as the head of the law enforcement agency or Ministry of Justice, be required to report to Parliament or equivalent, on an annual basis, on the number of authorizations sought and granted and the number of prosecutions where evidence or information obtained through authorizations was used.Les présentes dispositions législatives types recommandent d’imposer à un haut responsable, par exemple le chef des services de détection et de répression ou le Ministre de la justice, d’indiquer chaque année au Parlement ou à un organe équivalent le nombre d’autorisations demandées et obtenues et le nombre de procédures pénales dans lesquelles des éléments de preuve ou des informations obtenus grâce à des autorisations ont été utilisés.
In some legal systems, there may be a preference for additional scrutiny through, for instance, reporting and review by an independent oversight body.If this is the case, it will likely be necessary to have two levels of review: the first, which allows full review including access to sensitive operational information by an independent review body with a specific legislative mandate; and the second, which is a public review to the Parliament (for example), which does not disclose operational information, including methods and sources.Dans certains systèmes juridiques, on pourra souhaiter disposer d’une surveillance supplémentaire grâce, par exemple, à des rapports et à des enquêtes réalisés par un organisme de contrôle indépendant. En pareil cas, il sera sans doute nécessaire de disposer de deux niveaux de contrôle: l’un permettra une enquête complète en accédant aux informations opérationnelles sensibles et sera assuré par un organe de contrôle indépendant doté des pouvoirs législatifs nécessaires. Le deuxième, une présentation publique au Parlement (par exemple) ne dévoilera pas d’informations opérationnelles, y compris les méthodes et les sources utilisées.
ExampleExemple
There are provisions regarding “controlled deliveries” in the Customs Code of France:Il existe des dispositions concernant les “livraisons surveillées” dans le Code des douanes français:
Title IITitre II
Chapter IV.Chapitre IV.
Powers of customs officersPouvoirs des agents des douanes
Section 7.Section 7.
Controlled deliveriesLivraisons surveillées
Article 67 bisArticle 67 bis
In order to establish that offences against the Customs Code have been committed in respect of the import, export or possession of substances or plants classified as narcotic, to identify the perpetrators of and accomplices to such offences and also those who have participated as interested parties under the terms of article 399, and to effect the seizures provided for under this Code, customs officers authorized by the Minister for Customs may, in circumstances established by decree, after informing the Government procurator and under his control, monitor the transport of such substances or plants.Afin de constater les infractions douanières d’importation, d’exportation ou de détention de substances ou plantes classées comme stupéfiants, d’identifier les auteurs et complices de ces infractions ainsi que ceux qui y ont participé comme intéressés au sens de l’article 399 et d’effectuer les saisies prévues par le présent code, les agents des douanes habilités par le ministre chargé des douanes dans des conditions fixées par décret peuvent, après en avoir informé le procureur de la République et sous son contrôle, procéder à la surveillance de l’acheminement de ces substances ou plantes.
They shall not be criminally liable when, to that end, with the authorization of the Government procurator and under his control, they purchase, hold, transport or deliver such substances or plants or provide persons possessing such substances or plants or engaging in the customs offences referred to in the previous paragraph with legal support or means of transport, deposit or communication.Ils ne sont pas pénalement responsables lorsque, aux mêmes fins, avec l’autorisation du procureur de la République et sous son contrôle, ils acquièrent, détiennent, transportent ou livrent ces substances ou plantes ou mettent à la disposition des personnes les détenant ou se livrant aux infractions douanières mentionnées à l’alinéa précédent des moyens de caractère juridique, ainsi que des moyens de transport, de dépôt et de communication.
Authorization may be granted only for actions that do not involve committing the offences referred to in the first paragraph.L’autorisation ne peut être donnée que pour des actes ne déterminant pas la commission des infractions visées au premier alinéa.
The provisions of the previous two paragraphs shall be applicable for the same purposes to substances used for the illicit manufacture of narcotics the list of which shall be established by decree and to the equipment used for such manufacture.Les dispositions des deux alinéas précédents sont, aux mêmes fins, applicables aux substances qui sont utilisées pour la fabrication illicite des produits stupéfiants et dont la liste est fixée par décret, ainsi qu’aux matériels servant à cette fabrication.
Customs officers who, in respect of funds involved in the offence specified in article 415 and in order to establish that such an offence has been committed, carry out the actions referred to in the first two paragraphs shall not be liable to criminal punishment.Ne sont pas pénalement punissables les agents des douanes qui accomplissent, en ce qui concerne les fonds sur lesquels porte l’infraction prévue par l’article 415 et pour la constatation de celle-ci, les actes mentionnés aux deux premiers alinéas.
Available from www.legifrance.gouv.fr.Consultable sur le site www.legifrance.gouv.fr.
ExampleExemple
The following definitions of “controlled operation” and “major controlled operation” are found in the Australian Crimes Act 1914 (Commonwealth):Les définitions suivantes de l’“opération surveillée” et de la “grande opération surveillée” figurent dans le Crimes Act australien de 1914:
15GD Meaning of controlled operation and major controlled operation15GD Définition de l’opération surveillée et de la grande opération surveillée
(1) A controlled operation is an operation that:1) Une opération surveillée est une opération qui:
(a) involves the participation of law enforcement officers; anda) Suppose la participation d’agents des services de détection et de répression;
(b) is carried out for the purpose of obtaining evidence that may lead to the prosecution of a person for a serious Commonwealth offence or a serious State offence that has a federal aspect; andb) Est menée dans le but d’obtenir des éléments de preuve qui pourraient permettre de poursuivre une personne pour une grave infraction fédérale ou pour une grave infraction d’État qui présente un aspect fédéral; et
(c) may involve a law enforcement officer or other person in conduct that would, apart from section 15HA, constitute a Commonwealth offence or an offence against a law of a State or Territory.c) Peut amener un agent des services de détection et de répression ou une autre personne à commettre un acte qui, en l’absence de la section 15HA, constituerait une infraction fédérale ou une infraction à une loi d’un État ou d’un Territoire.
(2) A major controlled operation is a controlled operation that is likely to:2) Une grande opération surveillée est une opération surveillée qui est susceptible de:
(a) involve the infiltration of an organised criminal group by one or more undercover law enforcement officers for a period of more than 7 days; ora) Se traduire par l’infiltration d’un groupe criminel organisé par un agent des services de détection et de répression pendant plus de sept jours;
(b) continue for more than 3 months; orb) Durer plus de trois mois; ou de
(c) be directed against suspected criminal activity that includes a threat to human life.c) Viser une activité criminelle suspecte qui présente une menace pour la vie humaine.
Australian law establishes a system whereby a law enforcement officer can apply to designated senior officials for authority, which can be granted only if certain conditions are met:La loi australienne a instauré un régime dans lequel un agent des services de détection et de répression peut demander un pouvoir à certains hauts responsables, pouvoir qui ne peut être accordé que si certaines conditions sont remplies:
15GF Meaning of authorising officer etc.15GF Définition de l’agent chargé de délivrer les autorisations, etc.
(1) Any of the following is an authorising officer for a controlled operation:1) Toutes les personnes suivantes constituent des agents chargés de délivrer les autorisations pour les opérations surveillées:
(a) if the operation is a major controlled operation and the investigation of the offence to which the controlled operation relates is within the functions of the Australian Federal Police—the Commissioner or a Deputy Commissioner;a) Si l’opération est une grande opération surveillée et si l’enquête sur l’infraction à laquelle l’opération surveillée se rapporte fait partie des missions de la Police fédérale australienne, le Directeur et les directeurs adjoints de la Police fédérale australienne;
(b) if the operation is not a major controlled operation, but the investigation of the offence to which the controlled operation relates is within the functions of the Australian Federal Police—any AFP authorising officer;b) Si l’opération n’est pas une grande opération surveillée, mais si l’enquête sur l’infraction à laquelle l’opération surveillée se rapporte fait partie des missions de la Police fédérale australienne (AFP), tout agent de l’AFP chargé de délivrer les autorisations;
(c) if the investigation of the offence to which the controlled operation relates is within the functions of the ACC [Australian Crime Commission]—any ACC authorising officer;c) Si l’enquête sur l’infraction à laquelle l’opération surveillée se rapporte fait partie des missions de l’ACC [Commission australienne de lutte contre la criminalité], tout agent de l’ACC chargé de délivrer les autorisations;
(d) if the controlled operation relates to the investigation of a corruption issue (within the meaning of the Law Enforcement Integrity Commissioner Act 2006)—any ACLEI [Australian Commission for Law Enforcement Integrity] authorising officer.d) Si l’opération surveillée concerne une enquête sur un problème de corruption (au sens du Law Enforcement Integrity Commissioner Act de 2006), tout agent de l’ACLEI [Commission australienne pour l’intégrité des services de détection et de répression] chargé de délivrer les autorisations;
(2) The following are AFP authorising officers:2) Les personnes suivantes sont des agents de l’AFP chargés de délivrer les autorisations:
(a) the Commissioner;a) Le Directeur;
(b) a Deputy Commissioner;b) Les directeurs adjoints;
(c) a senior executive AFP employee who is a member of the Australian Federal Police and who is authorised in writing by the Commissioner for the purposes of this paragraph.c) Les hauts responsables de l’AFP qui y sont autorisés par écrit par le Directeur.
(3) The following are ACC authorising officers:3) Les personnes suivantes sont des agents de l’ACC chargés de délivrer les autorisations:
(a) the Chief Executive Officer of the ACC;a) Le Directeur général de l’ACC;
(b) a member of the staff of the ACC who is an SES employee and who is authorised in writing by the Chief Executive Officer of the ACC for the purposes of this paragraph.b) Les fonctionnaires hors cadre de l’ACC qui y sont autorisés par écrit par le Directeur général de l’ACC.
(4) The following are ACLEI authorising officers:4) Les personnes suivantes sont des agents de l’ACLEI chargés de délivrer les autorisations:
(a) the Integrity Commissioner;a) Le Directeur pour l’intégrité;
(b) the Assistant Integrity Commissioner;b) Le Directeur adjoint pour l’intégrité;
(c) a member of the staff of the ACLEI who is an SES employee and is authorised in writing by the Integrity Commissioner for the purposes of this paragraph.c) Les fonctionnaires hors cadre de l’ACLEI qui y sont autorisés par écrit par le Directeur pour l’intégrité.
ExampleExemple
Article 1.3 of the Model Legislation on Money Laundering and Financing of Terrorism (civil law) includes a definition of controlled delivery:L’article 1.3 du Modèle de loi sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (pour les systèmes de droit romano-germanique) contient une définition de la livraison surveillée:
L. “Controlled delivery” shall mean the technique of allowing illicit or suspect consignments and cash to pass within, out of, through or into the territory of [name of the country] with the knowledge and under the supervision of the competent authorities, with a view to the investigation of an offence and the identification of persons involved therein.L. L’expression “livraison surveillée” désigne la méthode consistant à permettre le passage par le territoire de [nom du pays] d’expéditions illicites ou suspectées de l’être, au su et sous le contrôle des autorités compétentes de ces États, en vue d’enquêter sur une infraction et d’identifier les personnes impliquées dans sa commission.
The Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), prepared by UNODC, the Commonwealth Secretariat and the International Monetary Fund do not include a definition of controlled delivery.Les Model Provisions on Money Laundering, Terrorist Financing, Preventive Measures and Proceeds of Crime (for common law legal systems), établies par l’ONUDC, le Secrétariat du Commonwealth et le Fonds monétaire international ne contiennent pas de définition de la livraison surveillée.
Article 14.Article 14.
Assumed identitiesIdentités d’emprunt
1. The acquisition and use of an assumed identity is lawful if it has been authorized in accordance with this article.1. L’acquisition et l’utilisation d’une identité d’emprunt sont licites lorsqu’elles ont été autorisées conformément au présent article.
2. Officials and individuals assisting them are not subject to civil or criminal liability for conduct that has been authorized in accordance with this article.2. Les agents publics et les individus qui les assistent ne sont pas responsables civilement ou pénalement pour des actes qui ont été autorisés conformément au présent article.
3. A law enforcement officer from [insert name of designated agencies] may apply to acquire or use an assumed identity for the purpose of investigating an offence covered by these model legislative provisions [on behalf of the law enforcement agency, or a foreign law enforcement agency].3. Un agent des services de détection et de répression du [insérer le nom des organismes désignés] peut demander à acquérir ou à utiliser une identité d’emprunt aux fins d’enquêter sur une infraction visée par les présentes dispositions législatives types [pour le compte de l’organisme de détection et de répression ou pour celui d’un organisme de détection et de répression étranger].
4. Use or acquisition of an assumed identity can be authorized by:4. L’utilisation ou l’acquisition d’une identité d’emprunt peut être autorisée par:
(a) [Insert designated position holders, such as the head and deputy head of relevant law enforcement agency; and/or the head of the Anti-Corruption Agency].a) [Insérer des intitulés de fonction, par exemple le chef et l’adjoint au chef du service de détection et de répression compétent ou le chef du service de lutte contre la corruption].
5. An application must be made in writing and must include:5. Toute demande doit être effectuée par écrit et doit comporter:
(a) The name of the applicant;a) Le nom du demandeur;
(b) Details of the proposed assumed identity;b) Des détails sur l’identité d’emprunt proposée;
(c) Reasons for the need to acquire or use an assumed identity; andc) Les raisons qui justifient d’acquérir ou d’utiliser une identité d’emprunt; et
(d) Details of the investigation or intelligence-gathering exercise for which the identity will be used (to the extent known).d) Des détails sur l’enquête ou la collecte de renseignements pour lesquelles cette identité sera utilisée (dans la mesure où ils sont connus).
6. After considering the application, the authorizing officer can:6. Après examen de la demande, l’agent chargé de délivrer les autorisations peut:
(a) Authorize the use or acquisition of an assumed identity, unconditionally or subject to conditions; ora) Autoriser l’utilisation ou l’acquisition d’une identité d’emprunt avec ou sans conditions; ou
(b) Refuse the application.b) Rejeter la demande.
7. The authorizing officer may not approve the application unless satisfied on reasonable grounds that the assumed identity is necessary for one or more of the following reasons:7. L’agent chargé de délivrer les autorisations ne peut accepter la demande s’il n’est pas raisonnablement convaincu que l’identité d’emprunt est nécessaire pour:
(a) To investigate an offence covered by these model legislative provisions that has been, is being or is likely to be committed; anda) Enquêter sur une infraction visée par les présentes dispositions législatives types qui a été, est ou risque d’être commise; ou pour
(b) Any administrative function in support of subparagraph (a).b) Une fonction administrative exercée en soutien à la tâche visée à l’alinéa a).
8. A copy of each authorization must be provided to [insert name of relevant oversight body].8. Un exemplaire de chaque autorisation doit être adressé à [insérer le nom de l’organisme de contrôle compétent].
9. A person acting under an authorization may request assistance from a person to acquire evidence of an assumed identity that has been approved under this article.9. Une personne qui agit en vertu d’une autorisation peut demander de l’aide à une autre personne afin d’obtenir des pièces pour une identité d’emprunt qui a été acceptée conformément au présent article.
Notwithstanding any other laws, a person may create or provide evidence of an assumed identity in response to a request under this article.Nonobstant toute autre loi, une personne peut créer ou fournir des pièces pour une identité d’emprunt en réponse à une demande effectuée en application du présent article.
10. The Chief Officer of the [insert names of relevant agencies] must periodically review each authority granted by the [insert details of relevant delegates].10. Le Directeur de [insérer le nom des organismes compétents] doit examiner régulièrement chaque pouvoir accordé par [insérer les intitulés de postes dont les titulaires disposent d’une délégation de responsabilité].
11. If, having reviewed an authority, the Chief Officer is of the view that the authority is no longer necessary, he or she must cancel the authority under [insert paragraph].11. Si, après examen d’un pouvoir, le Directeur juge que celui-ci n’est plus nécessaire, il doit annuler le pouvoir en application du paragraphe [insérer le numéro du paragraphe].
12. If, having reviewed an authority, the Chief Officer is of the view that the authority is still necessary, he or she must record his or her opinion, and the reasons for it, in writing.12. Si, après examen d’un pouvoir, le Directeur juge que celui-ci reste nécessaire, il doit donner son avis motivé par écrit.
13. Every [insert relevant number of] months the Chief Officer of [agency] must report to [insert oversight body] on:13. Tous les [insérer le nombre approprié] mois, le Directeur de [nom de l’organisme] doit adresser un rapport au [insérer le nom de l’organisme de contrôle] sur:
(a) The number of assumed identities currently authorized; anda) Le nombre d’identités d’emprunt actuellement autorisées; et
(b) How recently each has been reviewed and the outcome of that review.b) La date de dernier examen de chaque autorisation et le résultat de chaque examen.
14. The [head of the law enforcement agency] is to report annually to [Parliament/a Parliamentary committee/publically] on:14. Le [chef de l’organisme de détection et de répression] adresse chaque année un rapport [au Parlement/à une commission parlementaire/au public] indiquant:
(a) The number of assumed identities that were granted;a) Le nombre d’identités d’emprunt qui ont été accordées;
(b) The number that were revoked; andb) Le nombre d’autorisations qui ont été révoquées; et
(c) The number of prosecutions where evidence or information obtained through the use of an assumed identity was used [or played a role in the investigation or prosecution].c) Le nombre de procédures pénales dans lesquelles des éléments de preuve ou des informations obtenus grâce au recours à une identité d’emprunt ont été utilisés [ou ont joué un rôle pour l’enquête ou les poursuites].
Article 15.Article 15.
InfiltrationInfiltration
1. For the purpose of this article, infiltration consists of surveillance of persons suspected of committing offences covered by these model legislative provisions, carried out by [specialized] designated officers acting as participants to those offences.1. Dans le présent article, le terme infiltration désigne la surveillance de personnes soupçonnées de commettre des infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent par des agents désignés [spécialisés] qui participent à ces infractions.
To that end, designated officers are authorized to use an assumed identity.À cette fin, les agents désignés sont autorisés à utiliser une identité d’emprunt.
They cannot act in a way that instigates the commission of offences.Ils ne peuvent agir de telle sorte qu’ils soient les instigateurs des infractions.
2. Infiltration is lawful only if it has been authorized in accordance with this article.2. Une infiltration n’est licite que si elle a été autorisée conformément au présent article.
3. Designated officers are authorized, without being criminally responsible:3. Sans que leur responsable pénale soit engagée, les agents désignés sont autorisés à:
(a) To acquire, detain, transport, copy or deliver items, products, documents and information coming from the commission of offences covered by these model legislative provisions or used to commit those offences;a) Acquérir, détenir, transporter, copier ou livrer des pièces, des produits, des documents et des informations tirés de la commission d’infractions visées par les présentes dispositions législatives types ou servant à la commission de ces infractions;
(b) To make available legal and financial means, transport, storage, housing and communications needed for the perpetration of those offences;b) Mettre à disposition les moyens de caractère juridique ou financier ainsi que les moyens de transport, de dépôt, d’hébergement et de communication nécessaires à la commission de ces infractions;
(c) This immunity is extended to all persons officially requested [by the designated officer or by the investigator] to assist in the infiltration.c) Cette immunité s’étend à toutes les personnes auxquelles [l’agent désigné ou l’enquêteur] demande officiellement leur aide pour contribuer à l’infiltration.
4. Infiltration shall be carried out only by specially trained, designated officers.4. Une infiltration ne peut être réalisée que par des agents désignés spécialement formés.
5. Infiltration shall be carried out only under the responsibility of an investigator who shall supervise the designated officers.5. Une infiltration ne peut être réalisée que sous la responsabilité d’un enquêteur qui encadre les agents désignés.
This investigator will establish a report on the infiltration operation.Cet enquêteur établira un rapport sur l’opération d’infiltration.
6. Authority for infiltration shall be sought from: [insert designated position holders, such as the head and deputy head of relevant law enforcement agency; and/or the head of anti-corruption agency/prosecutor/investigative judge].6. Le pouvoir de procéder à une infiltration doit être demandé à: [Insérer des intitulés de fonction, par exemple chef et adjoint au chef du service de détection et de répression compétent, chef du service de lutte contre la corruption, magistrat du parquet ou juge d’instruction].
7. The authorization must be requested by the specialized unit/agency and shall mention the suspected offences, the name of the investigator in charge, the duration of the infiltration which cannot exceed [...] months and shall state the reason why the infiltration is needed.7. L’autorisation doit être demandée par l’unité ou le service spécialisé, doit mentionner les infractions présumées, le nom de l’enquêteur responsable et la durée de l’infiltration, qui ne peut excéder [...] mois, et doit indiquer la raison pour laquelle l’infiltration est nécessaire.
8. Authorization shall be granted only if [insert relevant conditions].8. L’autorisation ne peut être accordée que si [insérer les conditions applicables].
9. This authorization may be revoked at any time by [the head and deputy head of relevant law enforcement agency; and/or the head of anti-corruption agency/prosecutor/investigative judge].9. Une autorisation peut être révoquée à tout moment par [le chef et l’adjoint au chef du service de détection et de répression compétent, le chef du service de lutte contre la corruption, le magistrat du parquet ou le juge d’instruction].
At the end of the infiltration operation, the designated officer shall be given the time necessary for a safe withdrawal, which cannot exceed [...] months, [time during which he will still be authorized to use his assumed identity and to commit offences as stated in paragraph 2].À l’issue de l’opération d’infiltration, l’agent désigné disposera de la durée nécessaire pour cesser cette activité en toute sécurité, durée qui ne pourra excéder [...] mois [et pendant laquelle il sera toujours autorisé à utiliser son identité d’emprunt et à commettre des infractions conformément au paragraphe 3].
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 2, subparagraph (i) (definition of “controlled delivery”) and article 20 (special investigative techniques).Source: Convention contre la criminalité organisée, article 2, alinéa i) (définition de la “livraison surveillée”) et article 20 (techniques d’enquête spéciales).
Under article 20, paragraph 1, of the Organized Crime Convention, States are required, if permitted by the basic principles of their national legal systems, to allow for the use, where appropriate, of undercover operations or infiltration of criminal operations in their territory, for the purpose of combating organized crime.D’après l’article 20, paragraphe 1, de la Convention contre la criminalité organisée, les États sont tenus, si les principes fondamentaux de leur système juridique national le permettent, de permettre le recours, lorsqu’ils le jugent approprié, à des opérations d’infiltration d’activités criminelles sur leur territoire en vue de combattre la criminalité organisée.
The interpretative notes contained in the Travaux Préparatoires to the Convention confirm that paragraph 1 of article 20 does not imply an obligation on States parties to make provisions for the use of all the forms of special investigative techniques noted.Les notes interprétatives qui figurent dans les Travaux préparatoires à la Convention confirment que le paragraphe 1 de l’article 20 ne fait pas obligation aux États parties de prendre des dispositions pour utiliser toutes les formes de techniques d’enquête spéciales mentionnées.
Travaux Préparatoires of the Negotiations for the Elaboration of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p. 206.Travaux préparatoires des négociations en vue de l’élaboration de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p. 247.
It is vital for drafters to consider the issue of whether evidence obtained through infiltration/undercover operations can be adduced in court, and, if so, whether the undercover agent has to reveal their real identity.Il est essentiel que les rédacteurs étudient si les éléments de preuve obtenus grâce à des opérations d’infiltration peuvent être produits devant un tribunal et, dans l’affirmative, si l’agent infiltré doit révéler son identité réelle.
The French solution is to use the investigator (who is not the undercover agent) as a proxy.La solution retenue par loi française consiste à se servir de l’enquêteur (qui n’est pas l’agent infiltré) comme représentant.
The investigator remains in charge of the operation, and he or she is the person who would draft any reports and appear in court.L’enquêteur reste en charge de l’opération, rédige les rapports et comparaît au tribunal.
This undercover agent may testify by special means in order to protect his or her real identity.L’agent infiltré peut témoigner par des techniques spéciales afin de protéger sa véritable identité.
Another important issue for national drafters to consider is the strength of evidence obtained through infiltration: in some countries for example, conviction cannot be grounded solely on evidence obtained through infiltration.Autre point important que les rédacteurs doivent examiner, le poids des éléments de preuve obtenus grâce à une opération d’infiltration: en effet, dans certains pays, une condamnation ne peut être motivée uniquement par des éléments de preuve obtenus de cette façon.
In all of this, it is important to balance the interests of justice (including the need to combat transnational organized crime), with the need to ensure a fair trial of the accused.Sur toutes ces questions, il importe de trouver un équilibre entre les intérêts de la justice (dont la nécessité de combattre la criminalité transnationale organisée) et le fait de garantir un procès équitable au prévenu.
ExampleExemple
The French Penal Code provides as follows:Le Code de procédure pénale français contient les dispositions suivantes:
Article 706-81Article 706-81
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
Where the needs of the inquiry or investigation into any of the felonies or misdemeanours falling within the scope of article 706-73 justify this, the district prosecutor or, after hearing his opinion, the investigating judge seized of the case, may authorise an infiltration operation to be carried out, under their respective supervision, in accordance with the conditions provided for by the present section.Lorsque les nécessités de l’enquête ou de l’instruction concernant l’un des crimes ou délits entrant dans le champ d’application de l’article 706-73 le justifient, le procureur de la République ou, après avis de ce magistrat, le juge d’instruction saisi peuvent autoriser qu’il soit procédé, sous leur contrôle respectif, à une opération d’infiltration dans les conditions prévues par la présente section.
Infiltration is when a specially authorised judicial police officer or agent, in accordance with the conditions determined by decree and acting under the authority of a judicial police officer appointed to oversee the operation, carries out surveillance on those persons suspected to have carried out a felony or a misdemeanour by passing himself off to these persons as one of their fellow perpetrators, accomplices or receivers of stolen goods.L’infiltration consiste, pour un officier ou un agent de police judiciaire spécialement habilité dans des conditions fixées par décret et agissant sous la responsabilité d’un officier de police judiciaire chargé de coordonner l’opération, à surveiller des personnes suspectées de commettre un crime ou un délit en se faisant passer, auprès de ces personnes, comme un de leurs coauteurs, complices ou receleurs.
To this end, a judicial police officer or agent is authorised to use an assumed identity and to commit, where necessary, the actions mentioned in article 706-82.L’officier ou l’agent de police judiciaire est à cette fin autorisé à faire usage d’une identité d’emprunt et à commettre si nécessaire les actes mentionnés à l’article 706-82.
Under penalty of nullity, these acts may not constitute an incitement to commit any offences.À peine de nullité, ces actes ne peuvent constituer une incitation à commettre des infractions.
A report of the infiltration operation is drafted by the judicial police officer who coordinated the operation, and contains only those elements strictly necessary for the noting of any offences, without endangering the safety of the infiltrator agent or of those persons recruited in accordance with article 706-82.L’infiltration fait l’objet d’un rapport rédigé par l’officier de police judiciaire ayant coordonné l’opération, qui comprend les éléments strictement nécessaires à la constatation des infractions et ne mettant pas en danger la sécurité de l’agent infiltré et des personnes requises au sens de l’article 706-82.
Article 706-82Article 706-82
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
Without incurring criminal liability for their actions, judicial police officers or agents authorised to carry out an infiltration operation may, in all parts of the French national territory:Les officiers ou agents de police judiciaire autorisés à procéder à une opération d’infiltration peuvent, sur l’ensemble du territoire national, sans être pénalement responsables de ces actes:
1° acquire, possess, transport, dispense or deliver any substances, goods, products, documents or information resulting from the commission of any offences or used for the commission of these offences;1° Acquérir, détenir, transporter, livrer ou délivrer des substances, biens, produits, documents ou informations tirés de la commission des infractions ou servant à la commission de ces infractions;
2° use or make available to those persons carrying out these offences legal or financial help, and also means of transport, storage, lodging, safe-keeping and telecommunications.2° Utiliser ou mettre à disposition des personnes se livrant à ces infractions des moyens de caractère juridique ou financier ainsi que des moyens de transport, de dépôt, d’hébergement, de conservation et de télécommunication.
The exemption from liability provided for by the first paragraph also applies, in respect of acts committed with the sole aim of infiltration, to those persons recruited by officers or agents of the judicial police in order to enable this operation to be carried out.L’exonération de responsabilité prévue au premier alinéa est également applicable, pour les actes commis à seule fin de procéder à l’opération d’infiltration, aux personnes requises par les officiers ou agents de police judiciaire pour permettre la réalisation de cette opération.
Article 706-83Article 706-83
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
Under penalty of nullity, the authorisation given in accordance with article 706-81 is issued in writing and must be specially reasoned.À peine de nullité, l’autorisation donnée en application de l’article 706-81 est délivrée par écrit et doit être spécialement motivée.
It details the offence or offences which justify the choice of these proceedings and the identity of the judicial police officer under whose authority the operation will be carried out.Elle mentionne la ou les infractions qui justifient le recours à cette procédure et l’identité de l’officier de police judiciaire sous la responsabilité duquel se déroule l’opération.
This authorisation determines the length of the infiltration operation, which may not exceed four months.Cette autorisation fixe la durée de l’opération d’infiltration, qui ne peut pas excéder quatre mois.
The operation may be renewed under the same conditions of form and duration.L’opération peut être renouvelée dans les mêmes conditions de forme et de durée.
The judge who authorised this operation may, at any time, order its suspension before the expiry of the fixed time limit.Le magistrat qui a autorisé l’opération peut, à tout moment, ordonner son interruption avant l’expiration de la durée fixée.
The authorisation is attached to the case file after the infiltration operation has been completed.L’autorisation est versée au dossier de la procédure après achèvement de l’opération d’infiltration.
Article 706-84Article 706-84
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
The true identity of judicial police officers or agents who have carried out infiltration operations under an assumed identity must not appear at any stage in the proceedings.L’identité réelle des officiers ou agents de police judiciaire ayant effectué l’infiltration sous une identité d’emprunt ne doit apparaître à aucun stade de la procédure.
Divulging the identity of these judicial police officers or agents is punished by five years’ imprisonment and by a fine of €75,000.La révélation de l’identité de ces officiers ou agents de police judiciaire est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.
Where such a revelation has led to violence or assault and battery against these persons or their spouses, children or direct ascendants, the penalties are increased to seven years’ imprisonment and a fine of €100,000.Lorsque cette révélation a causé des violences, coups et blessures à l’encontre de ces personnes ou de leurs conjoints, enfants et ascendants directs, les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et à 100 000 euros d’amende.
Where such a revelation has caused the death of these persons or their spouses, children or direct ascendants, the penalties are increased to ten years’ imprisonment and a fine of €150,000, without prejudice, where appropriate, to the application of the provisions of Chapter 1 of Title II of Book II of the Criminal Code.Lorsque cette révélation a causé la mort de ces personnes ou de leurs conjoints, enfants et ascendants directs, les peines sont portées à dix ans d’emprisonnement et à 150 000 euros d’amende, sans préjudice, le cas échéant, de l’application des dispositions du chapitre I du titre II du livre II du Code pénal.
Article 706-85Article 706-85
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
Where a decision is made to suspend the operation, or the period determined by the ruling which authorised the infiltration expires and is not renewed, the undercover agent may carry out the activities mentioned in article 706-82, without being criminally responsible, for only for such a period as is strictly necessary for him to put an end to his surveillance under conditions ensuring his safety, which may not exceed four months.En cas de décision d’interruption de l’opération ou à l’issue du délai fixé par la décision autorisant l’infiltration et en l’absence de prolongation, l’agent infiltré peut poursuivre les activités mentionnées à l’article 706-82, sans en être pénalement responsable, le temps strictement nécessaire pour lui permettre de cesser sa surveillance dans des conditions assurant sa sécurité sans que cette durée puisse excéder quatre mois.
The judge or prosecutor who gave the authorisation provided for by article 706-81 is informed of this as quickly as possible.Le magistrat ayant délivré l’autorisation prévue à l’article 706-81 en est informé dans les meilleurs délais.
If, at the end of the four month period, the infiltrator undercover agent cannot end his operation in conditions that ensure his safety, the judge or prosecutor authorises a four month extension to this period.Si, à l’issue du délai de quatre mois, l’agent infiltré ne peut cesser son opération dans des conditions assurant sa sécurité, ce magistrat en autorise la prolongation pour une durée de quatre mois au plus.
Article 706-86Article 706-86
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
The judicial police officer under whose authority the infiltration operation is carried out may solely be heard in relation to this operation only in the capacity of a witness.L’officier de police judiciaire sous la responsabilité duquel se déroule l’opération d’infiltration peut seul être entendu en qualité de témoin sur l’opération.
However, if it emerges from the report mentioned in the third paragraph of article 706-81 that the person placed under judicial investigation or appearing before a trial court has been implicated due to reports made by an agent who personally carried out infiltration operations, this person may request to be confronted with the agent under the conditions provided for by article 706-61.Toutefois, s’il ressort du rapport mentionné au troisième alinéa de l’article 706-81 que la personne mise en examen ou comparaissant devant la juridiction de jugement est directement mise en cause par des constatations effectuées par un agent ayant personnellement réalisé les opérations d’infiltration, cette personne peut demander à être confrontée avec cet agent dans les conditions prévues par l’article 706-61.
The questions asked of the undercover agent at this confrontation may not be designed to reveal, whether directly or indirectly, his true identity.Les questions posées à l’agent infiltré à l’occasion de cette confrontation ne doivent pas avoir pour objet ni pour effet de révéler, directement ou indirectement, sa véritable identité.
Article 706-87Article 706-87
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.1, Official Journal of 10 March 2004, in force 1 October 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 1, Journal officiel du 10 mars 2004, en vigueur le 1er octobre 2004)
No conviction may be returned solely on the basis of statements made by judicial police officers or agents who have carried out an infiltration operation.Aucune condamnation ne peut être prononcée sur le seul fondement des déclarations faites par les officiers ou agents de police judiciaire ayant procédé à une opération d’infiltration.
The provisions of the present article are, however, not applicable where the judicial police officers or agents testify under their true identity.Les dispositions du présent article ne sont cependant pas applicables lorsque les officiers ou agents de police judiciaire déposent sous leur véritable identité.
ExampleExemple
The Dutch Code of Criminal Procedure provides as follows:Le Code de procédure pénale néerlandais contient les dispositions suivantes:
Undercover operations (including covert investigations)Opérations d’infiltration (y compris les enquêtes discrètes)
Legal framework:Cadre juridique:
126h Dutch Code of Criminal Procedure (DCCP) (after the commission of an offence; by NL police officers), 126h(4) (by foreign police officers);Code de procédure pénale néerlandais (CPPN), article 126h (après la commission d’une infraction; réalisées par des agents de police néerlandais) et article 126h, paragraphe 4 (réalisées par des agents de police étrangers);
126p DCCP (not necessarily after the commission of an offence, but only in case of connection with planning or committing serious organized crime; by NL police officers);CPPN, article 126p (pas nécessairement après la commission d’une infraction, mais seulement en relation avec la préparation ou la commission d’une infraction grave par un groupe criminel organisé; réalisées par des agents de police néerlandais);
126p(4) (by foreign police officers);Article 126p, paragraphe 4 (réalisées par des agents de police étrangers);
126w DCCP (after the commission of an offence; by civilians);CPPN, article 126w (après la commission d’une infraction; réalisées par des civiles);
126x DCCP (not necessarily after the commission of an offence, but only in case of connection with planning or committing serious organized crime; by civilians).CPPN, article 126x (pas nécessairement après la commission d’une infraction, mais seulement en relation avec la préparation ou la commission d’une infraction grave par un groupe criminel organisé; réalisées par des civils).
Criminal Code of ProcedureCode de procédure pénale
TITLE IV A.TITRE IV A.
SPECIAL POWERS OF INVESTIGATIONPOUVOIRS D’ENQUÊTE SPÉCIAUX
PART ONE.Section 1.
SURVEILLANCEDE LA SURVEILLANCE
Article 126gArticle 126g
1. If it is suspected that an indictable offence has been committed, the public prosecutor may, in the interests of the investigation, order an investigating officer to follow a person or to observe his presence or behaviour on a systematic basis.1. Si l’on soupçonne qu’un délit a été commis, le procureur peut, dans l’intérêt de l’enquête, ordonner à un enquêteur de suivre une personne ou de surveiller sa présence ou son comportement de manière systématique.
2. If the suspicions relate to an offence as defined in article 67, paragraph 1, which in view of its nature or connection with other offences committed by the suspect constitutes a serious breach of the legal order, the public prosecutor may, in the interests of the investigation, decide that in order to carry out the order referred to in paragraph 1, an enclosed place, not being a dwelling, may be entered without the permission of the title holder.2. Si les soupçons concernent un délit défini à l’article 67, paragraphe 1, et qui, au vu de sa nature et de son rapport avec d’autres infractions commises par le suspect, constitue une violation grave de la loi, le procureur peut, dans l’intérêt de l’enquête, décider d’autoriser les enquêteurs, pour mettre en œuvre l’ordre mentionné au paragraphe 1, à pénétrer dans un lieu privé qui n’est pas un lieu d’habitation sans l’accord de l’occupant.
3. The public prosecutor may decide that in order to carry out the order referred to in paragraph 1, a technical device shall be used, provided it is not used to record confidential communications.3. Le procureur peut décider, pour mettre en œuvre l’ordre mentionné au paragraphe 1, de l’utilisation d’un dispositif technique à condition que celui-ci ne serve pas à enregistrer des communications confidentielles.
No technical device shall be attached to a person without his permission.Aucun dispositif technique ne peut être attaché à une personne sans son consentement.
4. The order shall be given for a period not exceeding three months and may be extended, on each occasion for a further three months.4. L’ordre est donné pour une durée de trois mois au plus et est renouvelable par période de trois mois.
5. A surveillance order shall be in writing and shall include:5. Un ordre de surveillance est donné par écrit et comprend:
a. the offence and, if known, the name or as accurate as possible a designation of the suspect;a. L’infraction concernée et, s’ils sont connus, le nom ou une description aussi précise que possible du suspect;
b. the facts or circumstances demonstrating that the conditions set out in paragraph 1 have been fulfilled;b. Les faits ou les circonstances qui montrent que les conditions fixées au paragraphe 1 sont remplies;
c. the name or as accurate as possible a designation of the person referred to in paragraph 1;c. Le nom ou une description aussi précise que possible de la personne visée au paragraphe 1;
d. if paragraph 2 is applied, the facts and circumstances demonstrating that the conditions set out in that paragraph have been fulfilled, and the place to be entered;d. Lorsque le paragraphe 2 est appliqué, les faits ou les circonstances qui montrent que les conditions fixées audit paragraphe sont remplies, ainsi que le lieu visé;
e. the way in which the order is to be executed, ande. La manière dont l’ordre doit être exécuté; et
f. the period for which the order is valid.f. La durée de validité de l’ordre.
6. In urgent cases the order may be given verbally.6. En cas d’urgence, l’ordre peut être donné oralement.
In such cases, the public prosecutor shall then put the order in writing within three days.Dans ce cas, le procureur doit ensuite mettre l’ordre par écrit dans un délai de trois jours.
7. As soon as the conditions set out in paragraph 1 are no longer fulfilled, the public prosecutor shall terminate the implementation of the order.7. Dès que les conditions fixées au paragraphe 1 ne sont plus remplies, le procureur met fin à l’exécution de l’ordre.
8. The order may be amended, supplemented, extended or terminated in writing, with reasons being given.8. L’ordre peut être modifié, complété, prolongé ou annulé par un écrit motivé.
In urgent cases the decision may be given verbally.En cas d’urgence, la décision peut être prise oralement.
In such cases, the public prosecutor shall then put his decision in writing within three days.Dans ce cas, le procureur doit ensuite mettre sa décision par écrit dans un délai de trois jours.
9. An order as referred to in paragraph 1 may also be given to a person in the public service of another State.9. Un ordre visé au paragraphe 1 peut également être donné à un fonctionnaire d’un État étranger.
Certain requirements may be imposed on that person by order in council.Certaines obligations peuvent être imposées à cette personne par décret.
Paragraphs 2 to 8 shall apply, mutatis mutandis.Les paragraphes 2 à 8 s’appliquent mutatis mutandis à cette situation.
PART TWO.Section 2.
INFILTRATIONDES INFILTRATIONS
Article 126hArticle 126h
1. If it is suspected that an offence has been committed as defined in article 67, paragraph 1, which in view of its nature or connection with other offences committed by the suspect constitutes a serious breach of the legal order, the public prosecutor may, if this is urgently required in the interests of the investigation, order an investigating officer as referred to in article 141b, to join or assist a group of persons who can reasonably be suspected of planning or committing offences.1. Si l’on soupçonne qu’un délit défini à l’article 67, paragraphe 1, a été commis et que ce délit, au vu de sa nature et de son rapport avec d’autres infractions commises par le suspect, constitue une violation grave de la loi, le procureur peut, si l’urgence est requise dans l’intérêt de l’enquête, ordonner à un enquêteur visé à l’article 141, alinéa b), de rejoindre ou d’aider un groupe de personnes qui peuvent raisonnablement être soupçonnées de préparer la commission de délits.
2. In carrying out the order referred to in paragraph 1, the investigating officer may not induce a person to commit an offence other than the one he was already intending to commit.2. Lorsqu’il exécute l’ordre visé au paragraphe 1, l’enquêteur ne peut inciter une personne à commettre une infraction autre que celle qu’elle envisageait déjà de commettre.
3. An infiltration order shall be in writing and shall include:3. Un ordre d’infiltration est donné par écrit et comprend:
a. the offence and, if known, the name or as accurate as possible a designation of the suspect;a. L’infraction concernée et, s’ils sont connus, le nom ou une description aussi précise que possible du suspect;
b. a description of the group of persons;b. Une description du groupe de personnes;
c. the facts or circumstances demonstrating that the conditions set out in paragraph 1 have been fulfilled;c. Les faits ou les circonstances qui montrent que les conditions fixées au paragraphe 1 sont remplies;
d. the way in which the order is to be executed, including any activities which constitute an offence, insofar as this is possible to foresee at the time the order is issued, andd. La manière dont l’ordre doit être exécuté, y compris les actes qui constituent des infractions, dans la mesure où il est possible de le prévoir au moment où l’ordre est émis; et
e. the period for which the order is valid.e. La durée de validité de l’ordre.
4. An order as referred to in paragraph 1 may also be issued to:4. Un ordre visé au paragraphe 1 peut également être adressé à:
a. a person in the public service of another State who complies with requirements laid down by order in council;a. Un fonctionnaire d’un État étranger qui satisfait aux conditions fixées par décret;
b. an investigating officer as referred to in article 142, provided the said officer is cooperating pursuant to section 11, subsection 2 of the 1993 Police Act with investigating officers as referred to in article 141 (b).b. Un enquêteur visé à l’article 142, à condition que celui-ci coopère conformément à l’article 11, paragraphe 2, de la loi de 1993 sur la police avec un enquêteur visé à l’article 141, alinéa b).
Paragraphs 2 and 3 shall apply mutatis mutandis.Les paragraphes 2 et 3 s’appliquent mutatis mutandis à cette situation.
5. Article 126g, paragraphs 7 and 8 shall apply mutatis mutandis, on the understanding that an infiltration order may not be extended verbally.5. L’article 126g, paragraphes 7 et 8, s’applique mutatis mutandis, à l’exception du fait qu’un ordre d’infiltration ne peut être prolongé oralement.
Article 126pArticle 126p
1. In a case as referred to in article 126o, paragraph 1, the public prosecutor may, if this is urgently required in the interests of the investigation, order an investigating officer as referred to in article 141(b) to join or assist the organisation in question.1. Dans un cas visé à l’article 126o, paragraphe 1, le procureur peut, si l’urgence est requise dans l’intérêt de l’enquête, ordonner à un enquêteur visé à l’article 141, alinéa b), de rejoindre ou d’aider l’organisation en question.
2. In carrying out the order referred to in paragraph 1, the investigating officer may not induce a person to commit an offence other than the one he was already intending to commit.2. Lorsqu’il exécute l’ordre visé au paragraphe 1, l’enquêteur ne peut inciter une personne à commettre une infraction autre que celle qu’elle envisageait déjà de commettre.
3. An infiltration order shall be in writing and shall include:3. Un ordre d’infiltration est donné par écrit et comprend:
a. a description of the organisation;a. Une description de l’organisation;
b. the facts or circumstances demonstrating that the conditions set out in paragraph 1 have been fulfilled;b. Les faits ou les circonstances qui montrent que les conditions fixées au paragraphe 1 sont remplies;
c. the way in which the order is to be executed, including any activities which constitute an offence, insofar as this is possible to foresee at the time the order is issued, andc. La manière dont l’ordre doit être exécuté, y compris les actes qui constituent des infractions, dans la mesure où il est possible de le prévoir au moment où l’ordre est émis; et
d. the period for which the order is valid.d. La durée de validité de l’ordre.
4. An order as referred to in paragraph 1 may also be issued to:4. Un ordre visé au paragraphe 1 peut également être adressé à:
a. a person in the public service of another State who complies with requirements laid down by order in council;a. Un fonctionnaire d’un État étranger qui satisfait aux conditions fixées par décret;
b. an investigating officer as referred to in article 141 (c) or article 142, provided the said officer complies with the requirements of the order in council regarding training and cooperation with investigating officers as referred to in article 141 (b).b. Un enquêteur visé à l’article 141, alinéa c) ou à l’article 142, à condition que celui-ci satisfasse aux conditions fixées par décret concernant la formation et la coopération avec les enquêteurs visés à l’article 141, alinéa b).
Paragraphs 2 and 3 shall apply mutatis mutandis.Les paragraphes 2 et 3 s’appliquent mutatis mutandis à cette situation.
5. Article 126g, paragraphs 7 and 8 shall apply mutatis mutandis, on the understanding that an infiltration order may not be extended verbally.5. L’article 126g, paragraphes 7 et 8, s’applique mutatis mutandis, à l’exception du fait qu’un ordre d’infiltration ne peut être prolongé oralement.
Available from www.coe.int/t/dlapil/codexter/Source/pcti_questionnaireReplies/Netherlands%20reply.pdf.Accessible (en anglais) à l’adresse suivante: www.coe.int/t/dlapil/codexter/Source/pcti_questionnaireReplies/Netherlands%20reply.pdf.
ExampleExemple
The Swiss Criminal Procedure Code of 5 October 2007 provides as follows:Le Code de procédure pénale suisse du 5 octobre 2007 contient les dispositions suivantes:
Section 5: Undercover InvestigationsSection 5: Investigation secrète
Art. 286 RequirementsArticle 286 Conditions
1 The public prosecutor may order an undercover investigation if:1. Le ministère public peut ordonner une investigation secrète aux conditions suivantes:
a. it is suspected that an offence listed in paragraph 2 has been committed;a. Des soupçons laissent présumer que l’une des infractions visées à l’alinéa 2 a été commise;
b. the seriousness of the offence justifies the covert investigation; andb. Cette mesure se justifie au regard de la gravité de l’infraction;
c. previous investigative activities have been unsuccessful or the enquiries would otherwise have no prospect of success or be made unreasonably complicated.c. Les autres actes d’instruction accomplis jusqu’alors n’ont pas abouti ou que les recherches, à défaut de l’investigation secrète, n’auraient aucune chance d’aboutir ou seraient excessivement difficiles.
... Art. 287 Requirements for the persons deployed... Article 287 Qualités requises de l’agent infiltré
11. Peut être désigné comme agent infiltré:
The following persons may be deployed as undercover investigators:a. Le membre d’un corps de police;
a. members of a Swiss or foreign police force; b. persons employed temporarily on police duties even if they have not received police training.b. Une personne engagée à titre provisoire pour accomplir des tâches de police, même si elle n’a pas la formation de policier.
2 Only members of a police force may be deployed as command staff.2. Seul un membre d’un corps de police peut être désigné comme personne de contact.
3 If members of a foreign police force are deployed, they are normally led by their regular commander.3. Lorsqu’un membre d’un corps de police étranger est désigné comme agent infiltré, il relève, en règle générale, de la personne de contact qu’il avait jusqu’alors.
Art. 288 Cover and guarantee of anonymityArticle 288 Identité d’emprunt et garantie de l’anonymat
1 The public prosecutor may provide undercover investigators with a cover that gives them an identity that differs from their true identity.1. Le ministère public peut doter l’agent infiltré d’une identité d’emprunt.
2 It may guarantee to undercover investigators that their true identity will not be disclosed even if they appear in court proceedings as persons providing information or witnesses.2. Il peut garantir à l’agent infiltré que sa véritable identité ne sera pas dévoilée même lors d’une procédure devant un tribunal au cours de laquelle il comparaît à titre de personne appelée à donner des renseignements ou de témoin.
3 If undercover investigators commit an offence while deployed, the compulsory measures court shall decide on the identity under which criminal proceedings are brought.3. Si l’agent infiltré s’est rendu coupable d’une infraction dans le cadre de sa mission, le tribunal des mesures de contrainte décide quelle identité sera retenue dans la procédure pénale.
Art. 289 Authorisation procedureArticle 289 Procédure d’autorisation
1 The deployment of an undercover investigator requires the authorisation of the compulsory measures court.1. La mission d’un agent infiltré est soumise à l’autorisation du tribunal des mesures de contrainte.
2 The public prosecutor shall submit the following documents to the compulsory measures court within 24 hours of ordering the undercover investigation:2. Le ministère public transmet dans les vingt-quatre heures au tribunal des mesures de contrainte:
a. the order;a. La décision ordonnant l’investigation secrète;
b. a statement of the reasons and the case documents relevant for authorisation.b. Un exposé des motifs accompagné des pièces nécessaires à l’octroi de l’autorisation.
3 The compulsory measures court shall decide and provide a brief statement of the reasons within 5 days of the undercover investigation being ordered.3. Le tribunal des mesures de contrainte rend une décision dans les cinq jours à compter du moment où l’investigation secrète a été ordonnée et en indique brièvement les motifs.
It may grant authorisation subject to a time limit or other conditions, or request further information or investigations.Il peut autoriser l’investigation secrète à titre provisoire, assortir l’autorisation de conditions, ou encore demander que le dossier soit complété ou que d’autres éclaircissements soient apportés.
4 The authorisation shall expressly state whether it is permitted:4. L’autorisation doit indiquer expressément si:
a. to produce or alter official documents in order to create or maintain a cover;a. Des actes peuvent être établis ou modifiés dans le but de constituer une identité d’emprunt ou de conserver cette identité;
b. to guarantee anonymity;b. L’anonymat de l’agent infiltré peut être garanti;
c. to deploy persons with no police training.c. Une personne qui n’a pas la formation de policier peut être désignée.
5 The compulsory measures court shall grant authorisation for a maximum of 12 months.5. L’autorisation peut être accordée pour un an au plus.
Authorisation may be extended on one or more occasions for a maximum of 6 months at a time.Elle peut être prolongée plusieurs fois, chaque fois de six mois au plus.
If an extension is required, the public prosecutor shall file an application for the extension, stating the reasons therefor, before expiry of the current authorisation.Avant l’échéance de l’autorisation, le ministère public en demande si nécessaire la prolongation et indique les motifs de sa requête.
6 If authorisation is not granted or no authorisation has been obtained, the public prosecutor shall terminate deployment immediately.6. Le ministère public met fin sans délai à la mission si l’autorisation n’est pas accordée ou si aucune autorisation n’a été demandée.
All records must be destroyed immediately.Tous les documents et enregistrements établis pendant l’investigation doivent être immédiatement détruits.
Findings made by means of the undercover investigation may not be used.Les informations recueillies dans le cadre de l’investigation secrète ne peuvent être exploitées.
Art. 290 Briefing before deploymentArticle 290 Instructions avant la mission
The public prosecutor shall brief the commanding officer and the undercover investigator before deployment.Le ministère public donne les instructions nécessaires à la personne de contact et à l’agent infiltré avant le début de la mission.
Art. 291 Commanding officerArticle 291 Personne de contact
1 During deployment, the undercover investigator is subject to the direct instructions of the commanding officer.1. Pendant la durée de la mission, l’agent infiltré est directement soumis aux instructions de la personne de contact.
During deployment, any contact between the public prosecutor and the undercover investigator shall take place exclusively via the commanding officer.Pendant la durée de la mission, les échanges entre le ministère public et l’agent infiltré s’effectuent exclusivement par l’intermédiaire de la personne de contact.
2 The commanding officer has the following duties in particular:2. La personne de contact a notamment les tâches suivantes:
a. he or she shall brief the undercover investigator in detail and continuously on the assignment and powers and on how to deal with the cover story.a. Elle instruit précisément et de manière continue l’agent infiltré sur sa mission, ses attributions et la manière dont il doit utiliser son identité d’emprunt;
b. he or she shall instruct and advise the undercover investigator and continually assess the risk situation.b. Elle dirige et soutient l’agent infiltré et évalue constamment les risques;
c. he or she shall keep a written record of oral reports made by the undercover investigator and a full dossier on the operation.c. Elle consigne par écrit les comptes rendus donnés oralement et tient un dossier complet sur la mission;
d. he or she shall inform the public prosecutor regularly and in full on the operation.d. Elle fournit au ministère public une information continue et complète sur le déroulement de la mission.
Art. 292 Duties of undercover investigatorsArticle 292 Obligations de l’agent infiltré
1 Undercover investigators shall carry out their operation in accordance with their duties and in line with their instructions.1. L’agent infiltré accomplit sa mission en se conformant aux instructions.
2 They shall report to their commanding officer regularly and in full on their activities and their findings.2. Il rend compte de manière complète et régulière à la personne de contact.
Art. 293 Scope of influence permittedArticle 293 Étendue de l’intervention
1 Undercover investigators may not generally encourage others to commit offences or incite persons already willing to commit offences to commit more serious offences.1. Il est interdit à un agent infiltré d’encourager un tiers à commettre des infractions de manière générale ou de l’inciter à commettre des infractions plus graves.
They must limit their activities to substantiating an existing decision to commit an offence.Son intervention doit se limiter à la concrétisation d’une décision existante de passer à l’acte.
2 Their activities may only be of minor significance in the decision to commit a specific offence.2. L’activité d’un agent infiltré ne doit avoir qu’une incidence mineure sur la décision d’un tiers de commettre une infraction concrète.
3 If required in order to bring about the main transaction, they may make trial purchases or provide evidence of their ability to pay.3. Si cela est nécessaire pour préparer le marché principal, l’agent infiltré est habilité à effectuer des achats probatoires et à démontrer sa capacité économique.
4 If the undercover investigator exceeds the remit of the authorised operation, the court must take due account of this in assessing the sentence imposed on the person subject to the investigator’s influence, or may dispense with imposing any sentence.4. Si l’agent infiltré a dépassé les limites de la mission autorisée, le juge en tient compte de manière appropriée lors de la fixation de la peine; il peut également libérer de toute peine la personne ainsi influencée.
Art. 294 Deployment in investigations under the Narcotics ActArticle 294 Interventions lors de la poursuite de délits en matière de stupéfiants
Undercover investigators may not be convicted of an offence under Articles 19 and 20–22 of the Narcotics Act of 3 October 1951 if they are acting in the course of an authorised undercover investigation.L’agent infiltré qui agit dans le cadre d’une investigation secrète dûment autorisée n’est pas punissable en vertu des articles 19 et 20 à 22 de la loi du 3 octobre 1951 sur les stupéfiants.
Art. 295 Money for simulated transactionsArticle 295 Montants nécessaires à la conclusion d’un marché fictif
1 At the request of the public prosecutor, the Confederation may provide sums of money via the National Bank in the required amounts, forms and denominations for the purpose of simulated transactions and to provide evidence of an ability to pay.1. À la demande du ministère public, la Confédération peut, par l’intermédiaire de la Banque nationale, mettre à la disposition de l’agent infiltré les montants dont il a besoin pour conclure des marchés fictifs et pour démontrer sa capacité économique, sous la forme et la quantité requise.
2 The request must be submitted to the Federal Office of Police together with a summary of the facts of the case.2. La demande accompagnée d’une brève description du cas doit être adressée à l’Office fédéral de la police.
3 The public prosecutor shall take the precautions required to protect the money provided.3. Le ministère public prend les mesures de sécurité nécessaires à la sauvegarde des montants mis à disposition.
In the event of loss, the Confederation or the canton to which public prosecutor belongs is liable.La Confédération ou le canton dont relève le ministère public qui a demandé les fonds répond de la perte de ceux-ci.
Art. 296 Accidental findsArticle 296 Constatations fortuites
1 Where evidence of an offence other than that named in the investigation order comes to light in the course of an undercover investigation, the evidence may be used provided the ordering of a covert investigation would have been permitted in order to investigate the offence newly disclosed.1. Lorsque, dans le cadre d’une investigation secrète, l’agent infiltré apprend l’existence d’infractions ne figurant pas dans la décision d’ordonner cette investigation, ces informations peuvent être utilisées dans la mesure où une investigation secrète aurait pu être ordonnée pour établir ces nouveaux faits.
2 The public prosecutor shall order an undercover investigation immediately and begin the authorisation procedure.2. Le ministère public rend sans délai une décision ordonnant l’investigation secrète et engage la procédure d’autorisation.
Art. 297 Conclusion of the operationArticle 297 Fin de la mission
1 The public prosecutor shall terminate the operation immediately if:1. Le ministère public met immédiatement fin à l’investigation secrète dans les cas suivants:
a. the requirements are no longer met;a. Les conditions ne sont plus remplies;
b. authorisation or an extension thereof is refused; orb. L’autorité compétente a refusé l’octroi ou la prolongation de l’autorisation;
c. the undercover investigator or the commanding officer fails to follow instructions or fails to carry out his or her duties in some other way, in particular by wilfully providing false information to the public prosecutor. 2c. L’agent infiltré ou la personne de contact ne suit pas les instructions ou d’une quelconque manière ne respecte pas ses obligations, notamment en induisant sciemment en erreur le ministère public.
In cases under paragraph 1 letters a and c, the public prosecutor shall notify the compulsory measures court of the termination of the operation.2. Dans les cas visés à l’alinéa 1, lettres a et c, le ministère public communique la fin de la mission au tribunal des mesures de contrainte.
3 When terminating an operation, it must be ensured that neither the undercover investigator nor any third parties involved in the investigation are exposed to any avoidable risks.3. Lors de la clôture de la mission, il y a lieu de veiller à ce que ni l’agent infiltré ni d’autres personnes impliquées dans l’investigation ne soient exposés inutilement à des dangers.
Art. 298 NoticeArticle 298 Communication
1 The public prosecutor shall give notice to the accused at the latest on conclusion of the preliminary proceedings that he or she has been the subject of an undercover investigation.1. Au plus tard lors de la clôture de la procédure préliminaire, le ministère public informe le prévenu qu’il a fait l’objet d’une investigation secrète.
2 Notice may be deferred or dispensed with, subject to the consent of the compulsory measures court, if:2. Avec l’accord du tribunal des mesures de contrainte, il est possible de différer la communication ou d’y renoncer aux conditions suivantes:
a. the findings are not used as evidence; anda. Les éléments recueillis ne sont pas utilisés à des fins probatoires;
b. deferring or dispensing with notice is necessary to protect overriding public or private interests. 3b. Cela est indispensable à la protection d’intérêts publics ou privés prépondérants.
Persons who have been the subject of an undercover investigation may file an objection in accordance with Articles 393—397.3. Les personnes qui ont fait l’objet d’une investigation secrète peuvent interjeter recours conformément aux articles 393 à 397.
The period for filing the objection begins on receipt of notice of the investigation.Le délai de recours commence à courir dès la réception de la communication.
ExampleExemple
The Criminal Code of Procedure of Germany provides the following:Le Code de procédure pénale allemand contient les dispositions suivantes:
Section 110a [Undercover Investigators]Article 110a [Agents infiltrés]
(1) Undercover investigators may be used to clear up criminal offences where there are sufficient factual indications showing that a criminal offence of substantial significance has been committed1) Des agents infiltrés peuvent intervenir pour élucider des infractions pénales lorsqu’il existe suffisamment d’indications factuelles qui montrent qu’une infraction pénale d’une grande importance a été commise:
1. in the sphere of illegal trade in drugs or weapons, of counterfeiting money or official stamps;1. Dans le domaine du trafic illicite de stupéfiants ou d’armes, du faux-monnayage ou de la contrefaçon de timbres-poste;
2. in the sphere of national security (sections 74a and 120 of the Courts Constitution Act);2. Dans le domaine de la sûreté de l’État (articles 74a et 120 de la loi sur l’organisation judiciaire);
3. on a commercial or habitual basis; or3. Dans un cadre commercial ou habituel; ou
4. by a member of a gang or in some other organized way.4. Par un membre d’une bande organisée ou autrement de manière organisée.
Undercover investigators may also be used to clear up felonies where certain facts substantiate the risk of a repetition.Des agents infiltrés peuvent également intervenir pour élucider des crimes lorsque certains faits accréditent le risque qu’ils se répètent.
Their use shall only be admissible where other means of clearing up the serious criminal offence would offer no prospect of success or be much more difficult.L’intervention n’est autorisée que lorsque les autres moyens d’élucidation sont voués à l’échec ou beaucoup plus complexes.
Undercover investigators may also be used to clear up felonies where the special significance of the offence makes the operation necessary and other measures offer no prospect of success.Des agents infiltrés peuvent également intervenir pour élucider des crimes lorsque la grande importance de l’infraction rend l’opération nécessaire et que d’autres mesures sont vouées à l’échec.
(2) Undercover investigators shall be officials in the police force who carry out investigations using a changed and lasting identity (legend) which is conferred on them.2) Les agents infiltrés sont des fonctionnaires de police qui enquêtent sous une fausse identité qui leur est conférée pour une certaine durée.
They may take part in legal transactions using their legend.Sous cette identité, ils sont autorisés à participer à des actes juridiques.
(3) Where it is indispensable for building up or maintaining a legend, relevant documents may be drawn up, altered and used.3) Lorsque cela est indispensable pour construire ou maintenir la fausse identité susmentionnée, les documents correspondants peuvent être établis, modifiés et utilisés.
Section 110b [Consent of the Public Prosecution Office; Consent of the Court; Non-Disclosure of Identity]Article 110b [Autorisation du ministère public, autorisation du juge et non-divulgation d’une identité]
(1) The use of an undercover investigator shall be admissible only after the consent of the public prosecution office has been obtained.1) L’intervention d’un agent infiltré n’est permise qu’après autorisation du ministère public.
In exigent circumstances and if the decision of the public prosecution office cannot be obtained in time, such decision shall be obtained without delay; the measure shall be terminated if the public prosecution office does not give its consent within three working days.En cas d’urgence et si la décision du ministère public ne peut être obtenue suffisamment vite, une telle mesure peut être prise sur-le-champ.
Consent shall be given in writing and for a specified period.Il doit y être mis fin si le ministère public ne délivre pas d’autorisation dans un délai de trois jours ouvrés.
Extensions shall be admissible providing the conditions for the use of undercover investigators continue to apply.L’autorisation est donnée par écrit et pour une durée limitée. Elle peut être prolongée tant que les conditions d’une intervention sont réunies.
(2) Use of undercover investigators2) Une intervention
1. concerning a specific accused, or1. Dirigée contre un suspect particulier, ou
2. which involve the undercover investigator entering private premises which are not generally accessible2. Pour laquelle l’agent infiltré doit pénétrer dans des locaux privés qui ne sont normalement pas accessibles
shall require the consent of the court.est soumise à l’accord du juge.
In exigent circumstances consent of the public prosecution office shall suffice.En cas d’urgence, l’autorisation du ministère public suffit.
Where the decision of the public prosecution office cannot be obtained in time, such decision shall be obtained without delay.Lorsque la décision de ce dernier ne peut être obtenue suffisamment vite, cette mesure peut être prise sur-le-champ.
The measure shall be terminated if the court does not give its consent within three working days.Il doit y être mis fin si le juge ne délivre pas d’autorisation dans un délai de trois jours ouvrés.
Subsection (1), third and fourth sentences, shall apply mutatis mutandis.Le paragraphe 1, troisième et quatrième phrases, s’applique mutatis mutandis.
(3) The identity of the undercover investigator may be kept secret even after the operation has ended.3) L’identité de l’agent infiltré peut rester secrète même après la fin de l’opération.
The public prosecution office and the court responsible for the decision whether to consent to the use of the undercover investigator may require the identity to be revealed to them.Le ministère public et le juge saisi d’une demande visant à autoriser l’intervention d’un agent infiltré peuvent exiger que son identité leur soit révélée.
In all other cases, maintaining the secrecy of the identity in criminal proceedings shall be admissible pursuant to Section 96, particularly if there is reason to fear that revealing the identity would endanger the life, limb or liberty of the undercover investigator or of another person, or would jeopardize the continued use of the undercover investigator.Dans tous les autres cas, le maintien du secret concernant l’identité de l’agent est autorisé conformément à l’article 96, surtout s’il est à craindre que la divulgation de cette identité ne mette en danger la vie, l’intégrité physique ou la liberté de l’agent infiltré ou d’une autre personne ou ne compromette le recours ultérieur à cet agent.
See www.gesetze-im-internet.de/englisch_stpo/german_code_of_criminal_procedure.pdf.Voir (en anglais) www.gesetze im internet.de/englisch_stpo/german_code_of_criminal_procedure.pdf.
Article 16.Article 16.
Electronic surveillanceSurveillance électronique
1. For the purpose of this article, electronic surveillance includes the monitoring, interception, copying or manipulation of messages or signals transmitted by electronic means.1. Aux fins du présent article, la surveillance électronique comprend le suivi, l’interception, la copie ou la manipulation de messages ou de signaux transmis électroniquement.
2. Electronic surveillance is lawful if it has been authorized in accordance with this article.2. La surveillance électronique est licite si elle a été autorisée conformément au présent article.
3. Officials, individuals and legal persons assisting them are not subject to civil or criminal liability for conduct that has been authorized in accordance with this article.3. Les agents publics ainsi que les individus et les personnes morales qui les aident ne sont pas civilement ou pénalement responsables des actes qui ont été autorisés conformément au présent article.
4. A [senior official] from [insert name of designated agencies] may apply to [insert name of relevant competent or judicial authorities] for a [warrant] to undertake electronic surveillance.4. Un [haut responsable] de [insérer le nom des organismes désignés] peut demander une [autorisation] de procéder à une surveillance électronique à [insérer le nom des autorités judiciaires ou autres autorités compétentes].
The application must specify:La demande doit préciser:
(a) The type of surveillance that is proposed;a) Le type de surveillance envisagé;
(b) The purpose for which the surveillance is to be undertaken;b) L’objet de la surveillance;
(c) The nature of the information that it is expected will be collected;c) La nature des informations qui devraient être recueillies;
(d) The individuals or devices that are the target of the surveillance; andd) Les individus ou les dispositifs visés par la surveillance; et
(e) The measures that are in place to ensure that the privacy and other human rights of individuals is protected as far as is possible.e) Les mesures en vigueur qui garantissent que la vie privée et les autres droits de l’homme des individus sont protégés autant que possible.
5. The [competent/judicial authority] may, at its discretion, issue a warrant authorizing the use of electronic surveillance.5. [L’autorité judiciaire ou une autre autorité compétente] peut, de manière discrétionnaire, rendre une décision qui autorise le recours à la surveillance électronique.
6. The [warrant] may include any conditions attaching to the authority.6. Des conditions attachées à cette autorisation peuvent figurer dans la [décision].
7. The [warrant] must specify the time period of validity up to a maximum of [insert reasonable time period].7. La [décision] doit indiquer la durée de validité de l’autorisation, durée qui ne peut excéder [insérer une durée raisonnable].
Warrants may be renewed on application.L’autorisation peut être renouvelée sur demande.
8. In exercising discretion under paragraph 2, the [competent authority] [judicial authority] shall consider whether:8. Lorsqu’elle exerce le pouvoir discrétionnaire visé au paragraphe 5, [l’autorité compétente] [l’autorité judiciaire] examine si:
(a) The authority sought is reasonable and proportionate in all of the circumstances;a) Le pouvoir demandé est raisonnable et proportionné compte tenu des circonstances;
(b) It ensures the human rights of all persons concerned, including the right to privacy, are protected as far as is possible in the circumstances.b) Les droits de l’homme de tous les individus concernés, y compris le droit au respect de la vie privée, sont protégés dans toute la mesure possible compte tenu des circonstances.
9. A copy of each warrant must be provided to [insert name of oversight body].9. Un exemplaire de chaque décision doit être adressé à [insérer le nom de l’organisme de contrôle].
10. The chief officer of the agency may authorize in writing officers and other individuals to carry out activities under the warrant.10. Le directeur de l’organisme concerné peut autoriser par écrit ses agents et d’autres individus à mener des activités en vertu de la décision.
11. An official may seek assistance from a person, including a provider of electronic communication services, to effect surveillance authorized.11. Un agent public peut demander le concours de toute personne, y compris un fournisseur de services de communication électronique, pour effectuer la surveillance autorisée.
12. Information obtained through electronic surveillance cannot be disseminated outside the [relevant law enforcement agency] without the approval of [the head of the law enforcement agency or delegate].12. Les informations obtenues grâce à une surveillance électronique ne peuvent être diffusées en dehors de [l’organisme de détection et de répression compétent] sans l’accord [du chef de l’organisme de détection et de répression ou d’un de ses délégués].
Such approval may be given only for the purposes of:Cet accord ne peut être donné que dans l’un des buts suivants:
(a) Preventing or prosecuting [serious crime];a) Prévention [d’une infraction grave] ou poursuites relatives à [une infraction grave];
(b) Enhancing international cooperation on the prevention or prosecution of [serious crime]; orb) Renforcement de la coopération internationale en matière de prévention des [infractions graves] ou de poursuites relatives aux [infractions graves];
(c) Ensuring proper oversight of the activities of the agency.c) Contrôle approprié des activités de l’organisme.
13. The [head of the law enforcement agency] must ensure that information which has been collected under a surveillance devices warrant but which is not relevant to the prevention or prosecution [of a serious crime] is destroyed as soon as practical, and no later than six months after the expiry of the warrant.13. Le [chef de l’organisme de détection et de répression] doit veiller à ce que les informations recueillies grâce à la surveillance qui ne concernent pas la prévention [d’une infraction grave] ou les poursuites relatives à [une infraction grave] soient supprimées dès que possible et au plus tard six mois après expiration de l’autorisation.
14. Within six months of the expiry of a surveillance devices warrant the [head of the law enforcement agency] must cause a report to be provided to [insert appropriate authority, such as Attorney General] about the activities carried out in reliance on the warrant and the utility of the information obtained under the warrant.14. Dans les six mois qui suivent l’expiration d’une autorisation de surveillance, le [chef de l’organisme de détection et de répression] doit veiller à ce qu’un rapport soit adressé à [insérer le nom de l’autorité compétente, par exemple le Procureur général] concernant les activités menées en vertu de l’autorisation et l’intérêt des informations obtenues grâce à celle-ci.
A copy of the report is to be provided to [insert name of oversight body].Un exemplaire du rapport doit être adressé à [insérer le nom de l’organisme de contrôle].
15. The [head of the law enforcement agency] is to report annually to [Parliament/Parliamentary committee/publically] on:15. Le [chef de l’organisme de détection et de répression] adresse chaque année un rapport [au Parlement/à une commission parlementaire/au public] indiquant:
(a) The number of surveillance warrants sought;a) Le nombre d’autorisations de surveillance demandées;
(b) The number that were granted; andb) Le nombre d’autorisations de surveillance délivrées;
(c) The number of prosecutions where evidence or information obtained under a surveillance warrant was used.c) Le nombre de procédures pénales dans lesquelles des éléments de preuve ou des informations obtenus grâce à une surveillance ont été utilisés.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 20.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 20.
This provision is drafted on the assumption that most States will already have laws that permit physical surveillance.Cet article a été rédigé en supposant que la plupart des États disposent déjà de lois qui autorisent la surveillance physique.
This provision is intended to supplement pre-existing laws on this issue.Il vise à compléter les lois existantes dans ce domaine.
Electronic surveillance in the form of listening devices or the interception of communications performs a similar function and is often preferable where a close-knit group cannot be penetrated by an outsider or where physical infiltration or surveillance would represent an unacceptable risk to the investigation or the safety of investigators.La surveillance électronique à l’aide de dispositifs d’écoute ou grâce à l’interception de communications remplit une fonction similaire et est souvent préférable lorsqu’il n’est pas possible de pénétrer un groupe très soudé ou qu’une opération d’infiltration ou de surveillance serait trop risquée pour l’enquête ou la sécurité de ceux qui la mènent.
Given its intrusiveness, electronic surveillance is generally subject to strict judicial control and numerous statutory safeguards to prevent abuse.Comme la surveillance électronique peut constituer une atteinte à la vie privée, elle est en général soumise à un strict contrôle juridictionnel et à de nombreuses garanties légales, en vue d’empêcher tout abus.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, pp.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
183. When defining electronic surveillance in national law, it is important to be technologically neutral; hence, these model legislative provisions recommend referring to “messages and signals transmitted by electronic means”.199. Lorsque l’on définit la surveillance électronique en droit interne, il importe de rester neutre du point de vue technologique, c’est pourquoi les présentes dispositions législatives types recommandent de faire référence à des “messages ou des signaux transmis électroniquement”.
If specifying any list of technologies, it is also important to use inclusive language (“such as ...”), to allow for future advances in technology.Si une liste de techniques est mentionnée, il est important d’utiliser une formulation large (“telles que...”) pour tenir compte des évolutions futures.
It will never be possible to have full public scrutiny of covert operations as this would potentially jeopardize operations and methods and sources which need to be protected and may need to be reused.Il n’est jamais possible d’exercer un contrôle public absolu sur les opérations confidentielles, car cela pourrait compromettre ces opérations ainsi que les méthodes et les sources qui doivent être protégées et qui pourraient resservir ultérieurement.
Accordingly, this draft article encourages the use of two levels of scrutiny of use of electronic surveillance.Pour cette raison, l’article ainsi rédigé promeut deux niveaux de contrôle de la surveillance électronique.
The first level involves reporting to an oversight body, tasked with scrutiny of the use of these techniques.Le premier niveau consiste à adresser des rapports à un organisme de contrôle chargé de vérifier la manière dont ces techniques sont utilisées.
Reports provided to this body can go into detail about the operations, and the oversight body then makes its own independent assessment of whether proper processes are being followed.Les rapports adressés à cet organisme peuvent donner des détails sur les opérations menées et l’organisme peut alors déterminer par lui-même si des méthodes adéquates sont appliquées.
The second level involves a more general reporting function to the Parliament about the number of warrants sought and granted, without providing any information about methods and sources.Le deuxième niveau se traduit par un rapport plus général adressé au Parlement concernant le nombre d’autorisations demandées et accordées, rapport qui ne contient aucune information sur les méthodes et les sources utilisées.
ExampleExemple
On electronic surveillance, see the United Kingdom Regulation of Investigatory Powers Act (2000) (www.legislation.gov.uk/ukpga/2000/23/contents).Sur la surveillance électronique, voir le Regulation of Investigatory Powers Act adopté par le Royaume-Uni en 2000 (www.legislation.gov.uk/ukpga/2000/23/contents).
Article 17.Article 17.
International law enforcement cooperationCoopération internationale entre les services de détection et de répression
1. The functions of [insert name/s of all relevant law enforcement authority/ies] include assisting and cooperating, consistent with domestic legal and administrative systems, with foreign law enforcement agencies and competent international and regional organizations, to prevent, identify and combat offences to which these model legislative provisions apply.1. Les missions de [insérer les noms de tous les services de détection et de répression concernés] comprennent l’assistance aux organismes de détection et de répression étrangers et aux organisations internationales ou régionales compétentes, ainsi que la coopération avec ceux-ci conformément à leurs systèmes juridiques et administratifs en vue de prévenir, de détecter et de combattre des infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent.
2. Notwithstanding any other law, the [insert name of national law enforcement authority] may cooperate and provide personal or other information to a foreign law enforcement authority of another State and, where relevant, international regional organizations, for the purpose of preventing, identifying and combating the offences to which these model legislative provisions apply in either jurisdiction.2. Nonobstant toute autre loi, le [insérer le nom de l’organisme national de détection et de répression] peut coopérer avec les services de détection et de répression d’un autre État et, s’il y a lieu, des organisations internationales ou régionales et leur donner des informations personnelles ou autres aux fins de prévenir, de détecter et de combattre des infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent dans les deux États.
3. The [insert name of national law enforcement authority] may also cooperate with a foreign law enforcement authority or international regional organization, with regard to:3. Le [insérer le nom de l’organisme national de détection et de répression] peut également coopérer avec des services de détection et de répression étrangers ou avec une organisation internationale ou régionale concernant:
(a) Providing items, substances, documents or records for analytical or investigative purposes;a) La fourniture de pièces, de substances, de documents ou de fichiers à des fins d’analyse ou d’enquête;
(b) Seconding or exchanging personnel, including by making experts available and the posting of liaison officers;b) Le détachement ou l’échange de personnel, y compris la mise à disposition d’experts et le détachement d’agents de liaison;
(c) [Joint investigations;]c) [Les enquêtes conjointes;]
(d) Witness protection, including relocation of the protected witness;d) La protection des témoins, y compris la réinstallation d’un témoin protégé;
(e) Other administrative assistance.e) D’autres mesures d’assistance administrative.
4. The [insert name of national law enforcement authority] may negotiate and conclude agreements with foreign law enforcement authorities or international regional organizations, for the purposes of enhancing law enforcement cooperation to prevent, identify and combat the offences to which these model legislative provisions apply.4. Le [insérer le nom de l’organisme national de détection et de répression] peut négocier et conclure des accords avec des services de détection et de répression étrangers ou avec des organisations internationales ou régionales dans le but de renforcer la coopération entre les services de détection et de répression afin de prévenir, de détecter et de combattre les infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 27.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 27.
Article 27, paragraph 1, of the Convention requires States to cooperate with one another, consistent with their respective domestic legal and administrative systems, to enhance the effectiveness of law enforcement action to combat the offences covered by the Convention.L’article 27, paragraphe 1, de la Convention impose aux États de coopérer, conformément à leurs systèmes juridiques et administratifs respectifs, en vue de renforcer l’efficacité de la détection et de la répression des infractions visées par la Convention.
The Convention also requires States to take more specific measures, regarding:Il oblige également les États à prendre des mesures plus précises en matière:
(a) Establishing or enhancing channels of communication between their competent authorities, agencies and services to facilitate the fast and secure exchange of information (article 27, paragraph 1 (a));a) D’établissement ou de renforcement des voies de communication entre leurs autorités, organismes et services compétents pour faciliter l’échange sûr et rapide d’informations (article 27, paragraphe 1, alinéa a));
(b) Cooperation with regard to the identification and location of suspects, proceeds and instrumentalities of crime (article 27, paragraph 1 (b)).b) De coopération concernant l’identification des suspects, du produit du crime et des instruments du crime, ainsi que les lieux où ils se trouvent (article 27, paragraphe 1, alinéa b)).
In some contexts, there may be a concern that cooperating with foreign law enforcement agencies is beyond the competence of the national law enforcement authority/ies.Dans certains cas, il n’est pas certain que la coopération avec des services de détection et de répression étrangers entre dans les compétences de l’organisme national de détection et de répression.
In these instances, it may be useful for the State to specify through law that one of the functions of the authority is to cooperate with foreign law enforcement counterparts, including the agencies of other States parties to the Organized Crime Convention, as well as the International Criminal Police Organization (INTERPOL) and other relevant regional organizations.En pareil cas, il peut être utile pour l’État de préciser dans une loi que l’une des missions de cet organisme est de coopérer avec ses homologues étrangers, dont les organismes des autres États parties à la Convention contre la criminalité organisée, ainsi qu’avec l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) et les organisations régionales concernées.
While article 27, paragraph 1, refers only to combating the offences covered by this Convention, in line with the prevention focus of the Convention (see article 1 of the Convention), these model legislative provisions recommend empowering law enforcement authorities to cooperate with their counterparts to “prevent, identify and combat” offences covered by these model legislative provisions.Alors que l’article 27, paragraphe 1, ne mentionne que la lutte contre les infractions visées par la Convention, conformément à l’accent mis par la Convention sur la prévention (voir l’article 1 de la Convention), les présentes dispositions législatives types recommandent d’autoriser les services de détection et de répression à coopérer avec leurs homologues afin “de prévenir, de détecter, et de combattre” les infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent.
Paragraph 2 of this draft provision is intended to override privacy/secrecy provisions but not to compel the provision of information. It covers cooperation regarding information.Le paragraphe 2 de la proposition d’article vise à neutraliser les dispositions qui concernent la vie privée ou le secret mais pas à contraindre un organisme à fournir des informations.
It is intended that this would allow cooperation on all of the items listed more specifically in article 27, paragraph 1 (b) of the Convention, including, but not limited to:Il porte sur la coopération en matière d’informations et doit permettre une coopération sur tous les points mentionnés à l’article 27, paragraphe 1, alinéa b), de la Convention, notamment mais pas seulement:
(a) The identity, nature, composition, structure, location or activities of organized criminal groups (article 26, paragraph 1 (a)(i));a) L’identité, la nature, la composition, la structure ou les activités des groupes criminels organisés, ou le lieu où ils se trouvent (article 26, paragraphe 1, alinéa a i));
(b) Links, including international links, with other organized criminal groups (article 26, paragraph 1 (a)(ii));b) Les liens, y compris à l’échelon international, avec d’autres groupes criminels organisés (article 26, paragraphe 1, alinéa a) ii));
(c) Offences that organized criminal groups have committed or may commit (article 26, paragraph 1 (a)(iii));c) Les infractions que les groupes criminels organisés ont commises ou pourraient commettre (article 26, paragraphe 1, alinéa a) iii));
(d) Specific means and methods used by organized criminal groups, including routes and conveyances, and the use of false identities, altered or false documents or other means of concealing their activities (article 27, paragraph 1 (e)).d) Les moyens et procédés spécifiques employés par les groupes criminels organisés, y compris les itinéraires et les moyens de transport ainsi que l’usage de fausses identités, de documents modifiés ou falsifiés ou d’autres moyens de dissimulation de leurs activités (article 27, paragraphe 1, alinéa e)).
The Convention refers to States parties concluding bilateral agreements to facilitate law enforcement cooperation generally (to combat the offences covered by these model legislative provisions) as well as with regard to:La Convention évoque le fait pour les États parties de conclure des accords bilatéraux afin de faciliter la coopération entre les services de détection et de répression de manière générale (dans le but de combattre les infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent) et pour ce qui concerne:
(a) Establishing or enhancing channels of communication between their competent authorities, agencies and services in order to facilitate the secure and rapid exchange of information concerning all aspects of the offences covered by these model legislative provisions;a) L’établissement ou le renforcement des voies de communication entre leurs autorités, organismes et services compétents pour faciliter l’échange sûr et rapide d’informations concernant tous les aspects des infractions visées par les présentes dispositions législatives types;
(b) Promoting the exchange of personnel and other experts, including the posting of liaison officers;b) Le fait de favoriser l’échange de personnel et d’experts, y compris le détachement d’agents de liaison;
(c) Exchanging information on specific means and methods used by organized criminal groups, including routes and conveyances, the use of false identities, altered or false documents or other means of concealing their activities.c) L’échange d’informations sur les moyens et procédés spécifiques employés par les groupes criminels organisés, y compris sur les itinéraires et les moyens de transport ainsi que sur l’usage de fausses identités, de documents modifiés ou falsifiés ou d’autres moyens de dissimulation de leurs activités.
Paragraph 3 of this draft provision is intended to empower specified law enforcement agencies to make such agreements.Le paragraphe 3 de la proposition d’article vise à autoriser l’organisme de détection et de répression mentionné à conclure de tels accords.
Legislative drafters may also wish to consider how communication of requests for cooperation and exchange of information shall be carried out, such as through the I-24/7 system of INTERPOL or any regional channels.Le législateur peut également souhaiter étudier comment s’effectueront les communications concernant les demandes de coopération et l’échange d’informations. Ceux-ci peuvent par exemple se dérouler par l’intermédiaire du système I-24/7 d’Interpol ou d’une voie de communication régionale.
ExamplesExemple
The Australian Federal Police Act 1979 (Commonwealth) specifically lists the provision of support and assistance to foreign law enforcement agencies as a function:Le Federal Police Act australien de 1979 mentionne expressément l’appui et l’assistance aux services de détection et de répression étrangers comme mission de la police fédérale:
8 Functions8 Missions
(1) The functions of the Australian Federal Police are:1) Les missions de la Police fédérale australienne sont les suivantes:
(a) ...a) ...
(bf) the provision of police services and police support services for the purposes of assisting, or cooperating with, an Australian or foreign:bf) Fourniture de services de police et soutien policier afin d’aider l’un des organismes australiens ou étrangers suivants ou de coopérer avec lui:
(i) law enforcement agency; ori) Organisme de détection et de répression;
(ii) intelligence or security agency; orii) Service de renseignements ou de sécurité;
(iii) government regulatory agency; [...]iii) Organisme de réglementation; [...]
Article 18.Article 18.
Joint investigationsEnquêtes conjointes
1. Where appropriate, the [insert name of law enforcement authority] may conclude arrangements with a foreign law enforcement agency and relevant international and regional organizations regarding the establishment of a joint investigative body.1. Lorsqu’il y a lieu, le [insérer le nom de l’organisme de détection et de répression] peut conclure des arrangements avec un organisme de détection et de répression étranger et des organisations internationales ou régionales compétentes concernant la création d’une instance d’enquête conjointe.
2. In addition to the provision in paragraph 1, the [insert name of national law enforcement authority] may enter into agreements or arrangements with foreign law enforcement authorities and relevant international and regional organizations in relation to the prevention, investigation and prosecution of judicial proceedings for offences to which these model legislative provisions apply in one or more States.2. Outre le cas prévu au paragraphe 1, le [insérer le nom de l’organisme national de détection et de répression] peut conclure des accords ou des arrangements avec des organismes de détection et de répression étrangers et des organisations internationales ou régionales compétentes concernant la prévention, les enquêtes et les poursuites relatives à des affaires pénales pour des infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent dans un ou plusieurs États.
3. Where such an agreement or arrangement has been made [or on a case-by-case basis even without agreement], the [national law enforcement authority] may engage in joint [operations/investigations] with the relevant State or international or regional organization.3. Lorsqu’un tel accord ou arrangement a été conclu [ou même au cas par cas en l’absence d’accord], [l’organisme national de détection et de répression] peut mener des [opérations/enquêtes] conjointes avec l’organisation nationale, régionale ou internationale concernée.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 19.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 19.
While article 27 of the Convention focuses on encouraging and facilitating law enforcement cooperation across borders generally, article 19 has a more specific focus on the use of joint investigations.Alors que l’article 27 de la Convention porte sur le fait de favoriser et de faciliter la coopération entre les services de détection et de répression au-delà des frontières d’une manière générale, l’article 19 concerne plus précisément le recours aux enquêtes conjointes.
Article 19 of the Organized Crime Convention encourages but does not require States parties to establish agreements or arrangements to facilitate joint investigative bodies.L’article 19 de la Convention contre la criminalité organisée encourage les États parties à mettre en place des accords ou des arrangements afin de faciliter la création d’instances d’enquêtes conjointes.
These could be a focal point through which States could undertake joint investigations for matters that are the subject of investigations, prosecutions and judicial proceedings in one or more States.Celles-ci peuvent constituer des organes de liaison permettant aux États de mener des enquêtes conjointes pour des affaires qui font l’objet d’investigations, de poursuites ou de procédures judiciaires dans un ou plusieurs États.
In the absence of such agreements, States parties to the Convention recognize that such joint investigations may be undertaken by agreement on a case-by-case basis.En l’absence de tels accords, les Parties à la Convention admettent que de telles enquêtes conjointes peuvent être décidées au cas par cas.
States parties are required to ensure that the sovereignty of the State party in whose territory such investigations take place is respected.Les États parties sont tenus de veiller à ce que la souveraineté de l’État partie sur le territoire duquel l’enquête se déroule soit respectée.
The Legislative Guides suggests that little may be required by way of legislation to implement article 19 of the Organized Crime Convention through joint investigations.Les Guides législatifs tendent à montrer que les évolutions législatives nécessaires pour mettre en application l’article 19 de la Convention contre la criminalité organisée sont limitées.
However, this needs to be considered in the light of the model of joint investigations that States want to adopt.Néanmoins, ce point doit être examiné en tenant compte du type d’enquête conjointe que les États veulent instituer.
A meeting of an informal expert working group on joint investigations was held in Vienna from 2 to 4 September 2008 prior to the fourth session of the Conference of the Parties to the United Nations Convention against Transnational Organized Crime.Une réunion d’un groupe d’experts non officiel sur les enquêtes conjointes s’est tenue à Vienne du 2 au 4 septembre 2008 avant la quatrième session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée.
Experts at the meeting identified two main models of joint investigations: (a)Les experts présents à cette réunion ont recensé deux principaux types d’enquêtes conjointes:
Parallel, coordinated investigations, with a common goal.a) Les enquêtes parallèles et coordonnées ayant un objectif commun.
Under this model, the law enforcement authorities in each State undertake parallel investigations in their respective territories, possibly assisted by a liaison network or personal contacts.Dans ce type d’enquête, les services de détection et de répression de chaque État mènent des enquêtes parallèles sur leurs territoires respectifs, éventuellement aidés par un réseau de relations ou par des correspondants.
These investigations will be supplemented by mutual legal assistance requests for transferring evidence.L’enquête est complétée par des demandes d’entraide judiciaire afin de transférer des éléments de preuve.
The investigators in this model are not co-located.Dans cette situation, les enquêteurs ne travaillent pas au même endroit.
There may be limited or no need to establish a legal basis for parallel, coordinated investigations.La base légale nécessaire aux enquêtes parallèles et coordonnées peut être limitée ou inexistante;
(b) Integrated joint investigative teams.b) Les enquêtes conjointes intégrées.
Under this model, the investigative team includes officers from at least two States.Dans ce type d’enquête, l’équipe d’enquêteurs comprend des agents d’au moins deux États différents.
Teams of this nature can be passive (for example, an officer from one State is integrated with officers from the host State but acts in an advisory role) or active (for example, the team includes officers from at least two jurisdictions, all of whom have the legal power to exercise at least some operational powers in the territory or jurisdiction where the team is operating).Les équipes de cette nature peuvent être passives (un agent d’un État peut par exemple être intégré à une équipe constituée d’agents de l’État d’accueil mais se limiter à un rôle de conseil) ou actives (dans ce cas, l’équipe comprend par exemple des agents d’au moins deux États différents qui disposent tous du pouvoir légal d’exercer au moins certaines prérogatives opérationnelles sur le territoire où l’équipe intervient).
There will likely be a need to establish a legal basis for integrated joint investigative teams.Elles auront sans doute besoin d’une base légale.
As noted by the informal expert working group on joint investigations:Comme l’indique le groupe d’experts non officiel sur les enquêtes conjointes:
Integrated teams are usually co-located, in the case of the integrated/passive team; this is on the basis of either national legislation enabling a foreign officer to be appointed/designated or a technical assistance agreement.Les équipes intégrées travaillent souvent à un seul endroit lorsqu’elles sont passives. Elles reposent soit sur une législation nationale qui autorise un agent étranger à être nommé au sein d’une équipe, soit sur un accord d’assistance technique.
In the case of the integrated/active team, foreign officers may also be designated based on existing national legislation providing it is adequate.Lorsque l’équipe est active, les agents étrangers peuvent aussi être désignés en vertu de la législation nationale existante à condition qu’elle soit adaptée.
Relevant legislation in States members of the European Union is based on the concept of a seconded foreign officer with the ability, subject to statutory discretion, to exercise powers under control of a team leader of the host State where the operational activity is taking place.Dans les États membres de l’Union européenne, la législation applicable repose sur le principe de l’agent étranger détaché qui a la capacité, sous réserve de pouvoirs discrétionnaires, d’exercer ses prérogatives sous le contrôle d’un responsable d’équipe de l’État où l’activité opérationnelle se déroule.
The integrated/active model was described by one expert as a specially created infrastructure enabling officials from at least two countries to work in one jurisdiction with at least some equivalent operational powers.Les équipes actives ont été décrites par un des spécialistes comme des dispositifs conçus spécialement et permettant à des agents d’au moins deux pays de travailler sur le même territoire en disposant de certains pouvoirs équivalents.
The officials allowed to participate in such a team will depend on the system in question, for instance, teams formed from officials of inquisitorial civil law systems will normally include a judge or prosecutor as well as law enforcement officers. The expert working group identified various legal impediments relating to the establishment of joint investigations including:Le type d’agent qui est autorisé à participer à ces équipes dépend du système juridique concerné. Ainsi, dans les pays de droit romano-germanique, ces équipes comprennent normalement un juge ou un magistrat du parquet ainsi que des agents des services de détection et de répression. Le groupe d’experts non officiel a recensé plusieurs obstacles juridiques possibles à l’instauration d’enquêtes conjointes:
The lack of a clear legal framework or specific enabling legislation dealing with the establishment of joint investigationsL’absence d’un cadre juridique clair ou d’une législation qui autorise la mise en place d’enquêtes conjointes;
Lack of clarity regarding operational control, e.g. in relation to undercover officersUn manqué de clarté s’agissant du contrôle des opérations, par exemple en ce qui concerne les agents infiltrés;
Liability for costs of the joint investigationLa prise en charge du coût d’une enquête conjointe.
Legislation will likely be required for establishment of the integrated/active model, as this involves the operational deployment of officers from foreign jurisdictions.Une loi est généralement nécessaire pour mettre en place des équipes intégrées actives, car celles-ci supposent l’affectation opérationnelle d’agents étrangers.
For the purposes of the integrated/active model, the following issues were identified as requiring legislation:Plus précisément, les points suivants nécessitent une disposition législative:
The equivalence of powers for foreign law enforcement officersÉquivalence des pouvoirs pour les agents des services de détection et de répression étrangers;
Operational control and where this should lieContrôle des opérations et personnes qui l’exercent;
Evidence-gathering by foreign law enforcement officers (especially with the use of coercive means) and thereafter its admissibility in any proceedingsCollecte de renseignements par des agents des services de détection et de répression étrangers (en particulier par des moyens coercitifs) et admissibilité ultérieure dans une procédure judiciaire;
The possibility for a team member to gather evidence in their home jurisdiction without the necessity of a formal mutual legal assistance requestPossibilité pour un membre de l’équipe de recueillir des éléments de preuve dans son pays d’origine sans passer par une demande officielle d’entraide judiciaire;
The civil and criminal liabilities of foreign law enforcement officersResponsabilité civile et administrative des agents des services de détection et de répression étrangers;
The exchange of operational information and control over such information once exchangedÉchange d’informations opérationnelles et protection de ces informations une fois celles-ci échangées.
In the expert working group meeting on joint investigations, it was noted that the issue of equivalence of powers needs to be addressed in law before States can engage in integrated joint investigations.À la réunion du groupe d’experts sur les enquêtes conjointes, il a été relevé que la question de l’équivalence des pouvoirs devait être réglée par la loi avant que les États ne puissent mener des enquêtes conjointes intégrées.
There are a variety of options for how this might operate.Ce sujet peut être traité de plusieurs manières différentes.
As noted by the expert working group:Comme l’a indiqué le groupe d’experts:
The experience within the expert working group showed that foreign officers designated in countries under existing statutory powers (although this is generally not sufficient for the purposes of an integrated/active team) and on the basis of European Union legislation as seconded officers, exercised powers under host State control.L’expérience des membres du groupe d’experts a montré que les agents étrangers détachés dans un pays en application du droit existant (même si celui-ci n’est généralement pas suffisant pour créer une équipe intégrée active) et du droit de l’Union européenne exercent leurs pouvoirs sous le contrôle de l’État d’accueil.
Within the European Union, the issue of whether a seconded (foreign) officer could participate in investigative actions or be present when investigative actions were being carried out, or is to be excluded from such actions, was a matter of statutory discretion in most cases left to the day-to-day team leader of the joint investigation, and there were no specific examples of officers using hard coercive powers.Au sein de l’Union européenne, la question de savoir si un agent détaché (étranger) peut participer à des actes d’enquête ou être présent lorsque de tels actes sont exécutés ou s’il doit en être exclu est, dans la plupart des cas, laissée à la discrétion du responsable de l’enquête conjointe et l’on n’y connaît pas d’exemple précis d’agents étrangers faisant usage de pouvoirs de coercition importants;
Other examples provided by experts from European Union member States showed that seconded officers were not able to exceed the extent of their domestic powers.Les autres exemples fournis par les experts des États membres de l’Union européenne ont montré que les agents détachés ne pouvaient outrepasser les pouvoirs dont ils disposaient dans leur propre pays.
In other words, they could not be granted more powers in the host State than they were entitled to exercise in their home jurisdiction, and in those European Union member States represented in the expert working group, there were no specific legislative provisions dealing with the carrying of weapons;En d’autres termes, ils ne peuvent bénéficier de plus de prérogatives dans l’État d’accueil que dans leur propre pays et, dans les États membres de l’Union européenne représentés au sein du groupe d’experts, il n’existe aucune disposition législative spécifique concernant le port d’armes.
this would be covered in the operational agreement on the basis of applicable national legislation.Cette question doit être traitée par un accord opérationnel en s’appuyant sur la législation nationale applicable.
ExamplesExemples
Ireland has a specific law regulating the making and receipt of requests for the establishment of joint investigative teams and the functions and powers of such teams (The Criminal Justice (Joint Investigation Teams) Act 2004).L’Irlande s’est dotée d’une loi spécifique réglementant l’élaboration et la réception des demandes de constitution d’équipes communes d’enquête et les missions et les pouvoirs de ces équipes (le Criminal Justice (Joint Investigation Teams) Act de 2004).
The law includes criteria for when joint investigative teams might be established and also specifies the information that must be provided by the requesting State wanting to establish a joint investigation team.Cette loi fixe des critères pour la création de ce type d’équipe et précise également les informations qui doivent être fournies par l’État requérant qui souhaite mettre sur pied une équipe commune d’enquête.
The provision for making a request is in section 3 (below), and an equivalent section for receiving requests is in section 4 (not reproduced here):Les dispositions relatives à l’élaboration des demandes figurent dans la section 3 (ci-après) et une partie équivalente qui concerne la réception des demandes est contenue dans la section 4 (non reproduite ici):
See www.irishstatutebook.ie/pdf/2004/en.act.2004.0020.pdf.Voir www.irishstatutebook.ie/pdf/2004/en.act.2004.0020.pdf.
3.—(1)3.-1)
Where the Competent Authority is satisfied that—Lorsque l’Autorité compétente est convaincue que:
(a) either—a) Soit
(i) an offence has been committed, or there are reasonable grounds for suspecting that an offence has been committed, in the State and the investigation of the offence or suspected offence has links with another Member State or States, ori) Une infraction a été commise ou il existe des motifs raisonnables de soupçonner qu’une infraction a été commise en Irlande et que l’enquête sur l’infraction ou l’infraction présumée a des liens avec un ou plusieurs autres États membres; soit
(ii) conduct which would constitute an offence if it occurred in the State has occurred, or there are reasonable grounds for suspecting that such conduct has occurred, partly in the State and partly in another Member State or States,ii) Un acte constitutif d’une infraction s’il s’était produit en Irlande a été commis ou il existe des motifs raisonnables de suspecter que cet acte a été commis en partie en Irlande et en partie dans un ou plusieurs autres États membres;
andet
(b) there are reasonable grounds for believing that it is in the public interest, having regard to the benefit likely to accrue to the investigation of the offence or suspected offence concerned or into the conduct concerned, to establish a joint investigation team with that other Member State or those other Member States because— (i) part of the investigation is being, or it is anticipated that it will be, conducted in that other Member State or those other Member States, orb) Il existe des motifs raisonnables de penser qu’il est dans l’intérêt général, compte tenu du bénéfice probable pour l’enquête sur l’infraction ou l’infraction présumée en question ou sur l’acte en question, de créer une équipe commune d’enquête avec cet ou ces autres États membres, car: i) Une partie de l’enquête est menée ou devrait être menée dans ce ou ces autres États membres; ou
(ii) the investigation requires coordinated and concerted action by the Member States (including the State) concerned, the Competent Authority may request the competent authority or authorities of that other Member State or those other Member States to establish a joint investigation team to investigate the offence, suspected offence or conduct concerned.ii) L’enquête requiert une action coordonnée et concertée entre les États membres concernés (y compris l’Irlande); l’Autorité compétente peut demander à l’autorité (aux autorités) compétente(s) de cet ou de ces autres États membres de créer une équipe commune d’enquête afin d’enquêter sur l’infraction, l’infraction présumée ou l’acte en question.
(2) A request under subsection (1) shall specify the following:2) Une demande visée au paragraphe 1 doit contenir les éléments suivants:
(a) the competent authority making the request,a) Le nom de l’autorité compétente qui effectue la demande;
(b) the purpose of the request,b) L’objet de la demande;
(c) the conduct to be investigated,c) La description de l’acte qui doit faire l’objet d’une enquête;
(d) the identity and nationality (if known) of the person or persons whose conduct is to be investigated, (e) proposals in respect of the membership of a joint investigation team, andd) L’identité et la nationalité (si elles sont connues) de la ou des personnes dont les actes doivent faire l’objet d’une enquête; e) Des propositions concernant la composition de l’équipe commune d’enquête; et
(f) the period for which a joint investigation team is required.f) La durée pour laquelle l’équipe commune d’enquête est nécessaire.
(3) The Competent Authority shall furnish to the other competent authority or authorities concerned such other information (if any) as is specified to the Competent Authority and is reasonably required by that authority or those authorities to decide whether or not to agree to establish a joint investigation team.3) L’Autorité compétente fournit à l’autre (aux autres) autorité(s) compétente(s) concernée(s) les autres (éventuelles) informations qui lui ont été demandées et qui sont réclamées de manière raisonnable par cette ou ces autorités pour décider si elle(s) accepte(nt) ou non de constituer une équipe commune d’enquête.
(4) Where any of the competent authorities concerned accedes to a request under subsection (1), the Competent Authority may, subject to this Act, agree with that authority and any other competent authority concerned to establish a joint investigation team to investigate the offence, suspected offence or conduct concerned. (5) The Competent Authority and the competent authority or authorities concerned may, pursuant to an agreement under subsection (4), establish a joint investigation team.4) Lorsque l’une des autorités compétentes concernées accède à la demande visée au paragraphe 1, l’Autorité compétente peut, sous réserve de la présente loi, convenir avec cette autorité et toute autre autorité compétente concernée de créer une équipe commune d’enquête afin d’enquêter sur l’infraction, l’infraction présumée ou l’acte en question. 5) L’Autorité compétente et l’autorité (les autorités) compétente(s) concernée(s) peuvent, en application de l’accord visé au paragraphe 4, créer une équipe commune d’enquête.
Irish national law also specifies the requirements of an agreement to establish a joint investigation team:Le droit irlandais fixe également des règles pour les accords visant à constituer des équipes communes d’enquête:
8.—(1)8.-1)
An agreement under section 3(4) or 4(3) to establish a joint investigation team shall be in writing and shall specify the following:Un accord visé à la section 3, paragraphe 4, ou à la section 4, paragraphe 3, et qui a pour but de créer une équipe commune d’enquête est conclu par écrit et précise les points suivants:
(a) the parties to the agreement;a) Les parties à l’accord;
(b) the purposes for which the team is established;b) Les objectifs de la constitution de l’équipe;
(c) the identity and nationality (if known) of the person or persons whose conduct is to be investigated;c) L’identité et la nationalité (si elles sont connues) de la ou des personnes dont les actes doivent faire l’objet d’une enquête;
(d) the membership of the team, including the identity (if known) of the member of it who is to be the team leader in each of the Member States (including the State) establishing the team and in which it or a part of it is to operate;d) La composition de l’équipe d’enquête conjointe, y compris l’identité (si elle est connue) de celui qui en sera le responsable dans chacun des États membres – y compris l’Irlande – qui y participent et dans lesquels l’équipe ou une partie d’entre elle doit intervenir;
(e) the period for which the team is to operate;e) La durée pendant laquelle l’équipe doit intervenir;
(f) the financial arrangements for the team, including arrangements for the payment to its members of remuneration and allowances for expenses (if any) incurred by them and the payment of other expenses that may be incurred by it in the performance of its functions;f) Les arrangements financiers concernant l’équipe, notamment les arrangements associés au versement de leur rémunération et d’une (éventuelle) indemnité à ses membres et au paiement des autres dépenses qu’elle peut être amenée à engager dans le cadre de sa mission;
(g) the participants (if any) in the team and whether section 7(5) is to apply to such participants; andg) Le nom des membres de l’équipe et le fait de savoir si la section 7, paragraphe 5, s’applique à ceux-ci; et
(h) such other terms and conditions (if any) as are agreed by the Competent Authority and the other competent authority or authorities concerned.h) Les autres (éventuelles) conditions convenues entre l’Autorité compétente et l’autre (les autres) autorité(s) compétente(s) concernée(s).
(2) If the period for which a joint investigation team is to operate is extended under section 5(1), the agreement under subsection (1) to establish the team shall be amended accordingly.2) Si la durée pendant laquelle l’équipe commune d’enquête doit intervenir est prolongée en application de la section 5, paragraphe 1, l’accord visé au paragraphe 1 est modifié en conséquence.
(3) If the Competent Authority agrees under section 5(3) with the other competent authority or authorities concerned to amend the agreement establishing a joint investigation team, the agreement under subsection (1) to establish the team shall be amended accordingly.3) Si l’autorité compétente, conformément à la section 5, paragraphe 3, convient avec l’autre (les autres) autorité(s) compétente(s) concernée(s) de modifier l’accord instituant l’équipe commune d’enquête, l’accord visé au paragraphe 1 est modifié en conséquence.
(4) If the State pursuant to an agreement under subsection (4) of section 5 joins a joint investigation team, the agreement to establish the team concerned, as amended by the agreement under that subsection, shall insofar as is reasonably practicable be in accordance with subsection (1).4) Si l’Irlande, en vertu d’un accord visé au paragraphe 4 de la section 5, participe à une équipe commune d’enquête, l’accord visant à constituer l’équipe en question, tel que modifié par l’accord visé audit paragraphe, respecte dans la mesure du possible les dispositions du paragraphe 1.
(5) If another Member State pursuant to an agreement under section 5(5) joins a joint investigation team, the agreement under subsection (1) to establish the team concerned shall be amended to take account of that agreement under section 5(5).5) Si un autre État membre, en vertu d’un accord visé à la section 5, paragraphe 5, participe à une équipe commune d’enquête, l’accord visant à créer cette équipe mentionné au paragraphe 1 est modifié pour tenir compte de l’accord visé à la section 5, paragraphe 5.
ExampleExemple
The national law of Romania includes provisions on international cooperation and permits the establishment of joint investigation teams.Le droit roumain contient des dispositions en matière de coopération internationale et permet de constituer des équipes communes d’enquête.
Law no. 39/2003 regarding the preventing and combating of organized crime provides as follows: Art.La loi nº 39/2003 relative à la prévention de la criminalité organisée à la lutte contre celle-ci contient les dispositions suivantes:
26.(1) Upon request of Romanian qualified authorities or those of other states, on the territory of Romania can take place joint investigations, to the purpose of preventing and combating transnational offenses committed by organized criminal groups.Article 26. 1) À la demande des autorités compétentes de Roumanie ou d’autres États, une enquête conjointe peut avoir lieu sur le territoire roumain aux fins de prévenir et de combattre les infractions transnationales commises par des groupes criminels organisés.
(2) The joint investigations stipulated in paragraph (1) shall take place according to the bilateral or multilateral conventions signed by the qualified authorities.2) Une enquête conjointe visée au paragraphe 1 se déroule conformément aux traités bilatéraux ou multilatéraux signés par les autorités compétentes.
(3) The representatives of the Romanian qualified authorities may take part in joint investigations taking place on other states’ territories, while abiding by the legislation of these states.3) Des représentants des autorités compétentes roumaines peuvent participer à une enquête conjointe qui se déroule sur le territoire d’autres États dans le respect de leur législation.
Available from www.diicot.ro/pdf/legislatie/en/law_39_2003.pdf.Accessible (en anglais) à l’adresse suivante: www.unodc.org/res/cld/document/rou/law_nr__392003_on_preventing_and_combating_organized_crime_html/Romania_Law_Preventing_Combating_Organized_Crime_R10-5_2010.pdf.
ExampleExemple
Swedish national law includes a provision regulating the establishment of joint investigation teams (Act on Joint Investigation Teams for Criminal Investigations promulgated on 18 December 2003.):Le droit suédois contient une disposition qui réglemente la constitution d’équipes communes d’enquête (loi du 18 décembre 2003 relative à certaines formes de coopération internationale dans les enquêtes criminelles).
Further information is available from www.imolin.org/doc/amlid/Sweden_Act%20on%20Joint%20Investigation%20Teams.pdf; see also the Ordinance on Joint Investigation Teams for Criminal Investigations promulgated on 18 December 2003 (www.imolin.org/doc/amlid/Sweden_Ordinance%20on%20Joint%20Investigation%20Teams%20.pdf).Plus d’informations (en anglais) à l’adresse suivante: www.imolin.org/doc/amlid/Sweden_Act%20on%20Joint%20Investigation%20Teams.pdf; voir également (en anglais) l’arrêté relatif à certaines formes de coopération internationale dans les enquêtes criminelles promulgué le 18 décembre 2003 (www.imolin.org/doc/amlid/Sweden_Ordinance%20on%20Joint%20Investigation%20Teams%20.pdf).
Setting up a joint investigation teamCréation d’une équipe commune d’enquête
Section 2.Article 2.
A joint investigation team shall be set up for a specific purpose and for a limited period of time.Une équipe commune d’enquête est créée dans un but précis et pour une durée limitée.
Section 3.Article 3.
If a preliminary investigation is in progress in Sweden concerning criminal activity that a joint investigation team shall investigate, it is the prosecutor or authority leading the preliminary investigation that concludes the agreement to set up the joint investigation team.Si une enquête préliminaire est en cours en Suède concernant une activité criminelle sur laquelle une équipe commune d’enquête doit enquêter, c’est le procureur ou l’autorité qui dirige l’enquête préliminaire qui conclut l’accord visant à constituer une équipe commune d’enquête.
If a joint investigation team cannot be set up under the first paragraph an agreement to set up a team may be concluded bySi une équipe commune d’enquête ne peut être créée en application du premier alinéa, un accord visant à mettre en place une telle équipe peut être conclu par:
1. the Office of the Prosecutor General or the regional public prosecution office designated by the Office of the Prosecutor General,1. Le ministère public;
2. the National Police Board or the police authority designated by the National Police Board,2. La police nationale ou le service de police désigné par la police nationale;
3. the Swedish Customs Service, or3. Le service des douanes; ou
4. the Swedish Coast Guard.4. Les gardes-côtes.
The agreement shall make clear which officials are members of the joint investigation team and the period of time during which the team shall operate.L’accord doit préciser le nom des agents qui feront partie de l’équipe commune d’enquête et la durée pendant laquelle cette équipe doit intervenir.
Article 19.Article 19.
Conferral of powers on foreign law enforcement officials in joint investigationsAttribution de pouvoirs aux agents des services de détection et de répression étrangers dans les enquêtes conjointes
1. Where [appropriate States/the States involved have an agreement covering conferral of powers in joint investigations], officials from foreign law enforcement agencies may be conferred with one or more of the following powers, which they can then exercise in [insert name of State], subject to [insert name of State] law: (a)1. Lorsque [les États concernés ont conclu un accord qui prévoit une attribution de pouvoirs dans les enquêtes conjointes], les agents des services de détection et de répression étrangers peuvent se voir conférer un ou plusieurs des pouvoirs suivants, qu’ils peuvent exercer en [insérer le nom de l’État] en appliquant le droit de [insérer le nom de l’État]:
[The power to receive information and take statements, in accordance with the law of the State, provided this is not prohibited by [insert name of State] law];a) [Le pouvoir de recueillir des informations et de recevoir des déclarations conformément au droit de l’État, à condition que cela soit autorisé par le droit de [insérer le nom de l’État]];
(b) [The power to lay charges/record charges in the official record, including in a form required by their national law, provided this is not prohibited by [insert name of State] law];b) [Le pouvoir d’ajouter un chef d’inculpation dans le dossier, y compris sous la forme requise par leur droit interne, à condition que cela soit autorisé par le droit de [insérer le nom de l’État]];
(c) [The authority to undertake surveillance and/or undercover operations/infiltration].c) [Le pouvoir d’exercer une surveillance ou de mener des opérations d’infiltration].
2. Where an official from a foreign law enforcement agency has been conferred with specified powers under paragraph 1, he or she shall be entitled to the same protections as national law enforcement officials under [insert name of relevant national laws].2. Lorsqu’un agent d’un service de détection et de répression étranger s’est vu conférer les pouvoirs visés au paragraphe 1, il a droit à la même protection que les agents des services de détection et de répression nationaux en vertu de [insérer le titre des lois applicables].
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 19.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 19.
Article 19 requires States parties to consider concluding bilateral and multilateral agreements or arrangements with regard to joint investigative bodies.L’article 19 demande aux États parties d’envisager de conclure des accords ou arrangements bilatéraux ou multilatéraux concernant des instances d’enquêtes conjointes.
In the absence of such agreements or arrangements, article 19 provides that “joint investigations may be undertaken by agreement on a case-by-case basis.En l’absence de tels accords ou arrangements, cet article dispose que “des enquêtes conjointes peuvent être décidées au cas par cas.
The State parties involved shall ensure that the sovereignty of the State party in whose territory such investigation is to take place is fully respected.”Les États Parties concernés veillent à ce que la souveraineté de l’État Partie sur le territoire duquel l’enquête doit se dérouler soit pleinement respectée”.
While not strictly required by article 19 of the Convention, as a practical matter, States wanting to engage in joint investigations may need to consider a way of ensuring that foreign law enforcement officials can lawfully participate in local operations.Même si l’article 19 de la Convention ne l’impose pas, il peut, pour des raisons pratiques, être nécessaire aux États qui souhaitent mener des enquêtes conjointes de trouver un moyen de s’assurer que les agents des services de détection et de répression étrangers puissent participer légalement aux opérations locales.
Conferring powers for a short period of time may be a useful option.Une attribution de pouvoirs pour une courte durée peut être une bonne solution.
Other considerations include:Autres points à prendre en compte:
(a) Ensuring clarity with respect to supervision, and roles and responsibilities of seconded officers;a) S’assurer que l’encadrement, le rôle et les responsabilités des agents détachés sont bien définis;
(b) Ensuring limits on which activities seconded officers can perform.b) Fixer des limites aux activités que les agents détachés peuvent mener.
Another issue is whether officials who engage in conduct authorized by a joint investigation are criminally or civilly liable for that conduct.Une autre question qui se pose est de savoir si les agents qui commettent des actes autorisés par une enquête conjointe sont pénalement ou civilement responsables de ces actes.
These model legislative provisions suggest taking account of this by conferring certain protections on seconded foreign officers, equivalent to those enjoyed by locally engaged law enforcement officials.Les présentes dispositions législatives types proposent d’en tenir compte en conférant aux agents détachés étrangers une protection équivalente à celle dont bénéficient les agents des services de détection et de répression nationaux.
ExampleExemple
Ireland’s Criminal Justice (Joint Investigation Teams) Act 2004 addresses the issues of both civil and criminal liability of members of joint investigative teams:Le Criminal Justice (Joint Investigation Teams) Act adopté par l’Irlande en 2004 traite la question de la responsabilité civile et pénale des membres des équipes communes d’enquête:
13.—(1)13.-1)
The State shall be liable for any injury, loss or damage caused in another Member State by members of a joint investigation team or a part of such a team in the performance of their functions as seconded members of the team or the part in accordance with the law of the Member State in which the team or the part is operating.L’Irlande est responsable de toute blessure, perte ou dommage provoqué dans un autre État membre par les membres d’une équipe commune d’enquête ou d’une partie d’une telle équipe dans l’exercice de leurs fonctions en qualité d’agents détachés auprès de l’équipe ou d’une partie de celle-ci conformément au droit de l’État membre dans lequel l’équipe ou la partie de celle-ci intervient.
(2) The State shall reimburse another Member State in full in respect of any amount paid by that Member State to any person in respect of such injury, loss or damage as is referred to in subsection (1).2) L’Irlande rembourse intégralement à un autre État membre toute somme versée par cet État membre à une personne pour une blessure, une perte ou un dommage visé au paragraphe 1.
(3) Where in the performance of their functions as seconded members of a joint investigation team or a part of such a team operating in the State, injury, loss or damage is caused by the seconded members, the State shall be liable to pay compensation or damages or provide another appropriate remedy in respect of such injury, loss or damage in the same manner and to the same extent (if any) as it would be liable to pay compensation or damages or provide such a remedy in respect of that injury, loss or damage if it were caused by the members of the team or the part aforesaid in the performance of their functions as such members.3) Lorsque des agents détachés auprès d’une équipe commune d’enquête ou d’une partie d’une telle équipe qui intervient en Irlande provoquent une blessure, une perte ou un dommage dans l’exercice de leurs fonctions, l’Irlande est tenue de verser une indemnité ou des dommages-intérêts ou d’assurer une autre réparation adéquate pour cette blessure, perte ou dommage de la même manière et dans les mêmes (éventuelles) proportions que s’ils étaient provoqués par les membres de l’équipe ou d’une partie de celle-ci dans l’exercice de leurs fonctions et à ce titre.
(4) Subsection (3) does not preclude the State from seeking reimbursement of any amount of compensation or damages it has paid or other loss it has incurred under that subsection from—4) Le paragraphe 3 n’empêche pas l’Irlande de demander le remboursement de toute indemnité ou de tous dommages-intérêts qu’elle a versés ou de toute autre perte qu’elle a subie en application de ce paragraphe:
(a) the competent authority of the Member State that appointed the seconded members of the joint investigation team or the part of it concerned who caused the injury, loss or damage concerned, ora) À l’autorité compétente de l’État membre qui a affecté les membres détachés auprès de l’équipe commune d’enquête ou à la partie de celle-ci concernée qui ont provoqué la blessure, la perte ou le dommage en question; ou
(b) persons, other than another Member State or its competent authority, who may be liable for the injury, loss or damage concerned.b) Aux personnes autres que l’autre État membre et son autorité compétente qui peuvent être responsables de la blessure, de la perte ou du dommage en question.
ExamplesExemples
France regularly initiates and sets up joint investigation teams. France first became a member of such a team in 2004, with Spain.La France est régulièrement à l’origine de la création d’équipes communes d’enquête. Elle est devenue membre d’une telle équipe pour la première fois en 2004, en coopération avec l’Espagne.
By the end of 2008, France had been involved in 20 joint investigation teams.Fin 2008, la France avait participé à 20 équipes communes d’enquête.
Eleven of the 20 teams were related to organized crime, and nine to terrorism activities (12 joint investigation teams were concluded with Spain, 4 with Belgium, 2 with Germany, 1 with the Netherlands and 1 with Romania).Onze de celles-ci concernaient la criminalité organisée et neuf des activités terroristes (12 équipes communes d’enquête ont été constituées avec l’Espagne, 4 avec la Belgique, 2 avec l’Allemagne, 1 avec les Pays-Bas et 1 avec la Roumanie).
Belgium (Operation Nougaro) and France (Operation Artigat) were the first to set up a joint investigation team to counter terrorism.La Belgique (opération Nougaro) et la France (opération Artigat) ont été les premières à créer de telles équipes dans le but de lutter contre le terrorisme.
Europol Annual Report 2007, p.Rapport annuel 2007 d’Europol, p.
55. The following laws, found in the French Criminal Code of Procedure, establish the necessary legal basis for a joint inspection team in the French context:55. Les dispositions suivantes, qui figurent dans le Code de procédure pénale français, créent les conditions juridiques nécessaires à la formation d’équipes communes d’enquête dans le cadre français:
Article 695-2Article 695-2
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.17, I Official Journal of 10 March 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 17, Journal officiel du 10 mars 2004)
Where there is need to carry out, in the context of a French prosecution, either complex inquiries involving the mobilisation of extensive resources and which concern other member states or where several member states are carrying out inquiries into offences which call for coordinated and concerted action between the member states concerned, with the prior agreement of the Minister of Justice and the consent of the member state or states concerned, the competent judicial authority may create a joint investigation team.Avec l’accord préalable du Ministre de la justice et le consentement du ou des autres États membres concernés, l’autorité judiciaire compétente peut créer une équipe commune d’enquête, soit lorsqu’il y a lieu d’effectuer, dans le cadre d’une procédure française, des enquêtes complexes impliquant la mobilisation d’importants moyens et qui concernent d’autres États membres, soit lorsque plusieurs États membres effectuent des enquêtes relatives à des infractions exigeant une action coordonnée et concertée entre les États membres concernés.
Foreign agents seconded by another member state to a joint investigation team may, within the limits of the powers conferred on them by their role, and under the supervision of the competent judicial authorities, have as their mission, as appropriate, over the whole of the national territory:Les agents étrangers détachés par un autre État membre auprès d’une équipe commune d’enquête, dans la limite des attributions attachées à leur statut, peuvent, sous la direction de l’autorité judiciaire compétente, avoir pour mission, le cas échéant, sur toute l’étendue du territoire national:
1° the establishment of any felonies, misdemeanours or petty offences, and to record these in an official record, if necessary in the forms provided for by the law of their state;1° De constater tous crimes, délits ou contraventions et d’en dresser procès-verbal, au besoin dans les formes prévues par le droit de leur État;
2° the reception of the official reports of any statements made to them by any person liable to provide information on the facts in question, if necessary in the forms provided for by the law of their state;2° De recevoir par procès-verbal les déclarations qui leur sont faites par toute personne susceptible de fournir des renseignements sur les faits en cause, au besoin dans les formes prévues par le droit de leur État;
3° the secondment of French judicial police officers in the exercise of their duties;3° De seconder les officiers de police judiciaire français dans l’exercice de leurs fonctions;
4° the carrying out of any surveillance and, if they are authorised for this purpose, infiltration, under the conditions provided for by articles 706-81 onwards, and which is necessary for the application of articles 694-7 and 694-8.4° De procéder à des surveillances et, s’ils sont spécialement habilités à cette fin, à des infiltrations, dans les conditions prévues aux articles 706-81 et suivants et sans qu’il soit nécessaire de faire application des dispositions des articles 694-7 et 694-8.
Foreign officers attached to a joint investigation team may carry out these missions subject to the consent of the member state which has implemented their secondment.Les agents étrangers détachés auprès d’une équipe commune d’enquête peuvent exercer ces missions, sous réserve du consentement de l’État membre ayant procédé à leur détachement.
These officers may only carry out the operations for which they have been designated.Ces agents n’interviennent que dans les opérations pour lesquelles ils ont été désignés.
None of the powers which are the preserve of the French judicial police officer who is in charge of the team may be delegated to them.Aucun des pouvoirs propres de l’officier de police judiciaire français, responsable de l’équipe, ne peut leur être délégué.
The original copy of the official records which they prepare, and which must be drafted or translated into French, is attached to the case file.Un original des procès-verbaux qu’ils ont établis et qui doit être rédigé ou traduit en langue française est versé à la procédure française.
Article 695-3Article 695-3
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.17, I Official Journal of 10 March 2004)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, article 17, Journal officiel du 10 mars 2004)
In the context of a joint investigation team, French judicial police officers and agents attached to a joint investigation team may carry out operations ordered by the head of the team, over the whole of the territory of the State in which they are operating, within the limit of the powers conferred on them by the present Code.Dans le cadre de l’équipe commune d’enquête, les officiers et agents de police judiciaire français détachés auprès d’une équipe commune d’enquête peuvent procéder aux opérations prescrites par le responsable d’équipe, sur toute l’étendue du territoire de l’État où ils interviennent, dans la limite des pouvoirs qui leur sont reconnus par le présent Code.
Their tasks are defined by the authorities of the Member State competent to direct the joint investigation team in the territory where the team is working.Leurs missions sont définies par l’autorité de 1’Etat membre compétente pour diriger l’équipe commune d’enquête sur le territoire duquel l’équipe intervient.
They may receive statements and record offences in the forms provided for by the present Code, subject to the consent of the State in whose territory they are operating.Ils peuvent recevoir les déclarations et constater les infractions dans les formes prévues par le présent code, sous réserve de l’accord de l’État sur le territoire duquel ils interviennent.
Chapter V. Prosecution of convention offencesChapitre V. Poursuites relatives aux infractions visées par la Convention
Introductory commentaryCommentaire introductif
This chapter includes provisions that are intended to address some of the procedural matters that arise in the prosecution of Convention offences, including discretion to prosecute and the granting of immunity in certain circumstances. Chapter V. Prosecution of convention offencesLe présent chapitre contient des dispositions qui visent à aborder certaines des questions de procédure qui se posent en cas de poursuites pour une infraction visée par la Convention, et notamment l’opportunité des poursuites et l’octroi de l’immunité dans certaines circonstances.
Article 20.Article 20.
Exercise of discretion to prosecuteOpportunité des poursuites
The [competent authority] shall, in the exercise of its discretion to prosecute an offence to which these model legislative provisions apply, take into account the fact that these offences are considered to be crimes of sufficient gravity as to be the subject of an international, binding agreement on this issue.[L’autorité compétente], lorsqu’elle juge de l’opportunité des poursuites pour une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, tient compte du fait que ces infractions sont considérées comme suffisamment graves pour faire l’objet d’un accord international contraignant.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 11, paragraph 2.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 11, paragraphe 2.
Not all States have a system that allows prosecutors discretion as to when to prosecute.Tous les États ne laissent pas les magistrats du parquet libres de juger de l’opportunité des poursuites.
However, as noted in the Legislative Guides, in those States that do have prosecutorial discretion, article 11, paragraph 2, requires the following:Néanmoins, comme l’indiquent les Guides législatifs, dans les États où une telle disposition existe, l’article 11, paragraphe 2, impose l’obligation suivante:
These States must make an effort to encourage the application of the law to the maximum extent possible in order to deter the commission of the four main offences covered by the Convention, the offences established in accordance with the three Protocols (to the extent States are parties to the Protocols) and serious crimes.Ces derniers doivent s’efforcer de favoriser l’application de la loi dans toute la mesure du possible, afin de décourager la commission des quatre principales infractions visées par la Convention, des infractions instituées conformément aux trois Protocoles (dans la mesure où les États y sont parties) et des infractions graves.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
133. In those States where prosecutorial discretion is available, it will be critical for States to implement measures such as guidelines in order to ensure consistency in decision-making and guarantee that each decision on whom to charge and what charges to prefer is made carefully, with full consideration of the facts and due regard for what is required in the public interest, in relation to any offence covered by these model legislative provisions.145. Dans les pays où la notion d’opportunité des poursuites existe, il est essentiel que les États adoptent des mesures de type principes directeurs afin d’assurer la cohérence des décisions prises et de garantir que chaque décision concernant une personne à inculper et les chefs d’inculpation à présenter est prise avec soin, en tenant pleinement compte des faits et de ce que l’intérêt général requiert concernant une infraction visée par les présentes dispositions législatives types.
Article 21.Article 21.
Leniency and immunity from prosecutionClémence et immunité de poursuites
1. Subject to the provisions in paragraph 5, the [competent authority] may, in its discretion, [grant immunity from prosecution to] [decide not to prosecute] a person who provides useful information and proves to be effectively cooperating in the investigation or prosecution of an offence to which these model legislative provisions apply, or other offences revealed as a consequence of that cooperation.1. Sous réserve des dispositions du paragraphe 5, [l’autorité compétente] peut, de manière discrétionnaire, [accorder l’immunité de poursuites à] [décider de ne pas poursuivre] une personne qui fournit des informations utiles et dont il s’avère qu’elle coopère efficacement concernant l’enquête ou les poursuites relatives à une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent ou à d’autres infractions révélées grâce à cette coopération.
2. This article applies irrespective of whether the cooperation given was in relation to an investigation or prosecution in [insert name of State] or in any other State.2. Le présent article s’applique indépendamment du fait que la coopération apportée concerne une enquête ou des poursuites en [insérer le nom de l’État] ou dans un autre État.
3. Where an agreement is in place between [insert name of State] and another State, substantial cooperation can include cooperation provided to the competent authorities in that State.3. Lorsqu’un accord est en vigueur entre [insérer le nom de l’État] et un autre État, la coopération substantielle peut inclure la coopération apportée aux autorités compétentes de cet État.
The agreement between States may be entered into before or after the relevant prosecution is commenced.L’accord entre États peut être conclu avant ou après que les poursuites concernées ont été engagées.
4. When a person has voluntarily cooperated, providing useful information and assisting law enforcement agencies to investigate and/or prosecute other offences to which these model legislative provisions apply, the judge may decide to be more lenient in sentencing if the cooperation proved to be effective to identify or prove the participation of other participants of the organized criminal group, to locate the living victims of the crimes or to recover, totally or partially, the product and proceeds of the crime.4. Lorsqu’une personne a volontairement coopéré en fournissant des informations utiles et en aidant les services de détection et de répression à enquêter ou à exercer des poursuites concernant d’autres infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent, le juge peut décider de se montrer plus clément quant à la peine prononcée si cette coopération s’est avérée efficace pour identifier d’autres participants au groupe criminel organisé ou pour établir que les personnes concernées y ont participé, pour déterminer où se trouvent les victimes vivantes des infractions ou pour récupérer, en tout ou partie, le produit du crime.
5. In any case, immunity from prosecution shall not be granted to those defendants who organized or directed the commission of a serious crime involving an organized criminal group or were the leaders of the organized criminal group.5. L’immunité de poursuites n’est accordée en aucun cas aux prévenus qui ont organisé ou dirigé la commission d’une infraction grave impliquant un groupe criminel organisé ou qui dirigeaient un tel groupe.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 26, paragraph 3.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 26, paragraphe 3.
As noted in the Legislative Guides, the investigation of organized crime can be greatly assisted by the cooperation of members and other participants in the criminal group.Comme l’indiquent les Guides législatifs, les enquêtes relatives à la criminalité organisée peuvent être considérablement facilitées par la coopération de membres du groupe criminel concerné et d’autres participants à ce groupe.
The same considerations apply in the context of preventing organized crime: a tip-off from an insider can lead to actually preventing a planned criminal act from occurring.Il en va de même pour la prévention de la criminalité organisée: un renseignement venu de l’intérieur peut permettre d’empêcher concrètement qu’une infraction projetée ne soit commise.
Accordingly, the Convention requires that States take measures to encourage the cooperation of insiders, consistent with the fundamental legal principles of each State.C’est pour cette raison que la Convention impose aux États de prendre des mesures visant à favoriser la coopération de personnes informées conformément aux principes juridiques fondamentaux de chaque État.
In some States, cooperation with the authorities is promoted through the granting of immunity from prosecution, in other States through a reduction in sentence for offenders who provide such cooperation.Dans certains pays, la coopération avec les autorités est facilitée par l’octroi de l’immunité de poursuites, dans d’autres par une diminution de peine pour les délinquants qui coopèrent de cette manière.
The Legislative Guides state that “the specific steps to be taken are left to the discretion of States, which are asked, but not obliged, to adopt immunity or leniency provisions”.Les Guides législatifs indiquent que “[l]es mesures elles-mêmes sont laissées à l’appréciation des États, qui sont priés, mais non pas tenus, d’adopter des dispositions relatives à l’immunité ou à l’allégement de la peine.”
Ibid.Ibid.
p.p.
165. Ibid. The Legislative Guides further state:180. Ibid. Les Guides législatifs apportent en outre la précision suivante:
Affording immunity from prosecution (art. 26, para.Si l’octroi d’une immunité de poursuites (art. 26, par.
3), if implemented, may require legislation either creating discretion not to prosecute in appropriate cases or structuring such prosecutorial discretion as already exists.3) est mis en œuvre, adopter une loi aux fins soit de reconnaître un pouvoir discrétionnaire de ne pas poursuivre dans des cas appropriés, soit de structurer la règle déjà existante de l’opportunité des poursuites.
Some form of judicial review and ratification may have to be provided for in order to set out the terms of any informal arrangements and ensure that decisions to confer immunity are binding.Il pourra être nécessaire de prévoir une forme de réexamen judiciaire et de ratification afin de définir les conditions de tout arrangement officieux et faire en sorte que les décisions de conférer l’immunité soient contraignantes.
Ibid.Ibid.
p.p.
175. When considering the issue of immunity from prosecution, there are a number of considerations for drafters to bear in mind.190. Lorsqu’ils examinent la question de l’immunité de poursuites, les rédacteurs doivent garder à l’esprit plusieurs points.
In most countries where immunity is given, the immunity is conditional or confined in some way.Dans la plupart des pays où l’immunité est accordée, elle est conditionnelle ou limitée d’une manière ou d’une autre.
For example, there may be a requirement that the cooperation given reflect honestly held views (even if the information turns out to be incorrect), or a requirement of a link between the crime for which immunity is granted and the crime that the suspect testifies on.Elle peut par exemple être conditionnée au fait que la coopération apportée témoigne d’une appréciation honnête (même s’il s’avère que les informations fournies sont inexactes) ou qu’il y ait un lien entre l’infraction pour laquelle l’immunité est accordée et l’infraction pour laquelle le suspect témoigne.
Different responses may be needed depending on the value of the suspect’s evidence and its actual impact (for example, stopping or preventing a crime from occurring).Des mesures différentes peuvent être nécessaires en fonction de la valeur du témoignage du suspect et de son impact réel (par exemple, faire cesser une infraction ou empêcher qu’elle ne soit commise).
Some countries have transactional immunity, meaning that leniency in sentencing is provided if truthful and complete testimony is given.Certains pays prévoient une immunité totale, ce qui veut dire que la personne ne peut être poursuivie lorsque le témoignage est sincère et complet.
This is not a form of mitigation.Il ne s’agit pas d’une atténuation de la peine.
Member States should not take measures that prevent accountability, such as granting or endorsing amnesties for international crimes or gross violations of human rights.Les États Membres ne devraient pas prendre de mesures exonérant les prévenus de toute responsabilité, par exemple en accordant ou en avalisant des amnisties pour des infractions internationales ou des violations flagrantes des droits de l’homme.
ExampleExemple
Article 371.1 of the Criminal Procedure Code of the Russian Federation, states that the suspect or accused is entitled to file a motion on conclusion of a pretrial cooperation agreement.L’article 317.1 du Code de procédure pénale de la Fédération de Russie dispose que le suspect ou l’inculpé a le droit de déposer une demande visant à conclure un accord de coopération avant l’ouverture du procès.
In this motion, the suspect or accused indicates what actions he or she undertakes in order to assist the investigation to detect and investigate the crime, incriminate and prosecute other accomplices of the crime, as well as search for the property, acquired as a result of a crime.Dans cette demande, le suspect ou l’inculpé indique les actions qu’il s’engage à effectuer afin d’aider les enquêteurs à détecter l’infraction et à enquêter sur elle, à incriminer et à poursuivre les autres complices de l’infraction, ainsi qu’à rechercher les biens acquis grâce à cette infraction.
The Criminal Code of the Russian Federation further stipulates that a person who voluntarily discontinued his or her participation in a criminal association or in the structural division thereof or in the meeting of organizers, managers (leaders) or other representatives of organized groups and who was actively assisting in the revelation or prevention of such crimes shall be released from criminal liability if there is no other corpus delicti in his or her actions.Le Code pénal de la Fédération de Russie énonce en outre qu’une personne qui a cessé librement de faire partie d’une association de malfaiteurs ou d’une branche d’une telle association ou de participer aux réunions des organisateurs, des dirigeants ou d’autres représentants de groupes organisés et qui a activement contribué à révéler ou à prévenir de telles infractions est exonérée de responsabilité pénale si elle n’a pas commis d’autres actes répréhensibles.
Chapter VI.Chapitre VI.
Special procedures and evidentiary rulesRègles spéciales de procédure et de preuve
Introductory commentaryCommentaire introductif
This chapter includes provisions that are intended to provide a legal basis for the special procedural and evidentiary rules that may facilitate the effective prosecution of transnational organized crime, such as extended time to commence prosecutions and admission of evidence obtained through special investigative techniques. Chapter VI. Special procedures and evidentiary rulesLe présent chapitre contient des dispositions qui visent à donner un fondement légal aux règles spéciales de procédure et de preuve qui peuvent faciliter le succès des poursuites engagées pour lutter contre la criminalité transnationale organisée, comme l’allongement du délai de prescription et l’admissibilité des éléments de preuve obtenus grâce à des techniques d’enquête spéciales.
Article 22.Article 22.
Statute of limitationPrescription
1. Subject to paragraph 2, a criminal proceeding to which these model legislative provisions apply is time-barred [insert number of years] after the commission of the offence.1. Sous réserve du paragraphe 2, une infraction pénale à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent se prescrit par [insérer le nombre d’années] à compter de la date de commission de l’infraction.
2. [Where a suspect has deliberately sought to evade the administration of justice for an offence to which these model legislative provisions apply, the limitation period in paragraph 1 is suspended.]2. [Lorsqu’un suspect a délibérément cherché à se soustraire à la justice pour une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, la prescription visée au paragraphe 1 est suspendue.]
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 11, paragraph 5.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 11, paragraphe 5.
States have different approaches to the issue of time limits on the commencement of prosecutions.La prescription de l’action publique existe dans certains États, mais pas dans d’autres.
Some States have statutes of limitations that prescribe the time limit within which prosecutions must be commenced. Other States do not have such limits. As noted in the Legislative Guides, the Convention requires States that do have statutes of limitations to introduce long periods for all offences covered by this Convention, especially for offenders who have deliberately sought to evade the administration of justice.Comme l’indiquent les Guides législatifs, la Convention demande aux États où la prescription existe de prévoir une période prolongée pour toutes les infractions visées par la Convention, surtout pour les auteurs d’une infraction qui ont délibérément cherché à se soustraire à la justice.
Article 11, paragraph 5 does not operate so as to require States without a statute of limitations to establish one.L’article 11, paragraphe 5, ne fait pas obligations aux États qui ne connaissent pas la prescription de l’instituer.
Ibid.Ibid.
p.p.
135. In some States, time limits may be stopped or extended if the accused flees or fails to appear at proceedings.147. Dans certains États, le délai de prescription peut être suspendu ou prolongé si l’inculpé prend la fuite ou fait défaut.
The Legislative Guides state that:Les Guides législatifs apportent la précision suivante:
These factors should be considered in setting time limits, if any, and States that do set limits should set longer periods for cases where the accused has evaded proceedings.Il faut tenir compte de ces facteurs pour la fixation du délai de prescription éventuel, lequel doit être plus long lorsque l’auteur présumé de l’infraction s’est soustrait à la justice.
In such cases, the additional delay, which may make defending against the charges more difficult, is justified by the misconduct of the accused.Dans ce cas, le délai supplémentaire, qui peut rendre la défense plus difficile, est justifié par le comportement fautif de l’accusé.
Ibid. ExamplesIbid. p. 148. Exemples
Finland’s Criminal Code 39/1189, chapter 8 (Statute of limitations), section 1 (Time-barring of the right to bring charges (297/2003)), provides as follows:Le Code pénal finlandais (39/1189), chapitre 8 (Prescription), section 1 [Prescription de l’action publique (297/2003)], contient les dispositions suivantes:
(1) The right to bring charges for an offence for which the most severe sentence is life imprisonment does not become time-barred.1) Pour une infraction pour laquelle la peine la plus sévère est la réclusion criminelle à perpétuité, l’action publique est imprescriptible (212/2008).
(212/2008)2) L’action publique se prescrit:
(2) The right to bring charges is time-barred if charges have not been brought1) Par vingt ans si la peine la plus sévère encourue est de plus de huit ans d’emprisonnement;
(1) within twenty years, if the most severe penalty provided for the offence is fixed-term imprisonment for over eight years,2) Par dix ans si la peine la plus sévère encourue est comprise entre deux et huit ans d’emprisonnement;
(2) within ten years, if the most severe penalty is imprisonment for more than two years and at most eight years,3) Par cinq ans si la peine la plus sévère encourue est comprise entre un et deux ans d’emprisonnement; et
(3) within five years, if the most severe penalty is imprisonment for over a year and at most two years, and4) Par deux ans si la peine la plus sévère encourue est d’un an d’emprisonnement au plus ou une amende.
(4) within two years, if the most severe penalty is imprisonment for at most a year, or a fine.3) La peine la plus sévère désigne la peine maximale prévue pour l’infraction en question dans la disposition applicable.
(3) The most severe penalty refers to the maximum penalty provided for the offence in the applicable provision.4) Toutefois, l’action publique se prescrit par cinq ans au minimum pour les infractions commises dans le cadre d’une mission publique.
(4) The minimum period during which the right to bring charges for offences in office becomes time-barred, however, is five years.L’action publique se prescrit par dix ans au minimum pour une dégradation de l’environnement, un délit environnemental ou une infraction à la protection des constructions.
The minimum period during which the right to bring charges for impairment of the environment, an environmental offence and a building protection offence becomes time-barred is ten years. The right to bring charges for impairment of the environment by a foreign vessel in the Finnish economic zone referred to in section 28 of the Act on the Prevention of Ship-Source Pollution (300/1979), aggravated impairment of the environment, an environmental infraction and negligent impairment of the environment becomes time-barred in three years.L’action publique pour une dégradation de l’environnement par un navire étranger dans la zone économique exclusive de la Finlande, infraction visée à la section 28 de la loi sur la prévention de la pollution par des navires (300/1979), pour une infraction aggravée de dégradation de l’environnement, pour une infraction environnementale ou pour une dégradation de l’environnement par négligence se prescrit par trois ans. L’action publique pour une infraction à la législation sur la pêche commise par un navire étranger dans la zone économique exclusive de la Finlande se prescrit par trois ans au minimum (1161/2005).
The minimum period during which the right to bring charges for a fishing offence committed from a foreign vessel in the Finnish economic zone becomes time-barred is three years. (1161/2005) (5) The right to bring charges for sexual abuse of a child and aggravated sexual abuse of a child becomes time-barred at the earliest when the complainant reaches the age of twenty-eight years. The same applies to rape, aggravated rape and coercion into sexual intercourse directed at a person under the age of eighteen years. (1161/2005)5) Le délai de prescription de l’action publique pour une atteinte sexuelle sur un mineur et pour une atteinte aggravée sur un mineur ne commence à courir qu’à compter de la date où la victime atteint l’âge de 28 ans. Il en va de même pour le viol et le viol aggravé sur un mineur, ainsi que pour le fait de contraindre un mineur à avoir des rapports sexuels (1161/2005).
Germany’s Criminal Code, chapter 5, section 78 (Limitation period), provides as follows:Le Code pénal allemand, chapitre 5, article 78 (Délai de prescription), contient les dispositions suivantes:
(1) The imposition of punishment and measures (section 11(1) No 8) shall be excluded on expiry of the limitation period.1) Les infractions ne peuvent plus faire l’objet de poursuites ni des mesures (visées à l’article 11, paragraphe 1, point 8) être prises après expiration du délai de prescription.
Section 76a(2) 1st sentence No 1 remains unaffected.Cette disposition est sans effet sur l’article 76a, paragraphe 2, première phrase, point 1.
(2) Felonies under section 211 (murder under specific aggravating circumstances) are not subject to the statute of limitations.2) Les crimes visés à l’article 211 (meurtre accompagné de circonstances aggravantes particulières) sont imprescriptibles.
(3) To the extent that prosecution is subject to the statute of limitations, the limitation period shall be3) Lorsque l’action publique est prescriptible, la durée de prescription s’élève à:
1. thirty years in the case of offences punishable by imprisonment for life;1. Trente ans pour les infractions passibles de la réclusion criminelle à perpétuité;
2. twenty years in the case of offences punishable by a maximum term of imprisonment of more than ten years;2. Vingt ans pour les infractions passibles d’une peine de réclusion criminelle de plus de dix ans;
3. ten years in the case of offences punishable by a maximum term of imprisonment of more than five years but no more than ten years;3. Dix ans pour les infractions passibles d’une peine d’emprisonnement comprise entre cinq et dix ans;
4. five years in the case of offences punishable by a maximum term of imprisonment of more than one year but no more than five years;4. Cinq ans pour les infractions passibles d’une peine d’emprisonnement comprise entre un et cinq ans;
5. three years in the case of other offences.5. Trois ans pour les autres infractions.
(4) The period shall conform to the penalty provided for in the law defining the elements of the offence, irrespective of aggravating or mitigating circumstances provided for in the provisions of the General Part or of aggravated or privileged offences in the Special Part.4) Cette durée dépend de la peine prévue dans la disposition qui définit les éléments constitutifs de l’infraction indépendamment des circonstances aggravantes ou atténuantes qui figurent dans la partie générale et des infractions aggravées ou atténuées définies dans la partie spéciale.
Article 23.Article 23.
Transfer of criminal proceedingsTransfert des procédures pénales
1. With respect to transferring criminal proceedings from a foreign jurisdiction: (a)1. S’agissant du transfert des procédures pénales depuis une juridiction étrangère:
The [Prosecutor, General Prosecutor, Central Authority, Ministry of Justice...] may decide to take over the prosecution of an offence covered by these model legislative provisions which is prosecuted in a foreign jurisdiction and on which [national courts have jurisdiction] [the law of [...] applies], when it is considered to be in the interests of the proper administration of justice [and when it is so requested by the foreign authorities];a) [Le procureur, le Procureur général, l’Autorité centrale, le Ministère de la justice...] peut décider de reprendre à sa charge les poursuites relatives à une infraction visée par les présentes dispositions législatives types qui fait l’objet d’une action publique dans une juridiction étrangère et pour laquelle [les tribunaux nationaux sont compétents] [le droit de [...] s’applique] lorsque cela est jugé nécessaire dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice [et lorsque cela est demandé par les autorités étrangères];
(b) The taking over of a prosecution is, however, not possible against a person who has already been convicted and who has executed a sentence for the same facts.b) Le transfert d’une procédure pénale ne peut toutefois pas concerner une personne qui a déjà été condamnée et a purgé une peine pour les mêmes faits.
2. With respect to transferring criminal proceedings to a foreign jurisdiction:2. S’agissant du transfert des procédures pénales vers une juridiction étrangère:
(a) The [Prosecutor, General Prosecutor, Central Authority, Ministry of Justice...] may decide to transfer the prosecution of an offence covered by these model legislative provisions to a foreign jurisdiction when it is considered to be in the interest of the proper administration of justice and when it is so requested by the authorities of the foreign jurisdictions.a) [Le procureur, le Procureur général, l’Autorité centrale, le Ministère de la justice...] peut décider de transférer la procédure pénale relative à une infraction visée par les présentes dispositions législatives types à une juridiction étrangère lorsque cela est jugé nécessaire dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice et lorsque cela est demandé par les autorités de la juridiction étrangère en question.
The transfer of criminal proceedings may be limited to specific facts, offences, or individuals [persons/suspects];Le transfert de procédures pénales peut être limité à certains faits, infractions ou individus [personnes/suspects] précis;
(b) The transfer of a prosecution shall be decided before [indicate here the stage of the proceedings after which it is not reasonable to transfer a case, for example, indictment];b) Le transfert de poursuites est décidé avant [insérer ici l’étape de la procédure après laquelle il n’est pas raisonnable de transférer un dossier, par exemple après que le renvoi de l’affaire devant une juridiction de jugement a été prononcé];
(c) The [Prosecutor, General Prosecutor, Central Authority, Ministry of Justice...] shall, if practicable, allow the suspect [accused] to present his or her views on the alleged offence and on the intended transfer;c) [Le procureur, le Procureur général, l’Autorité centrale, le Ministère de la justice...] autorise si possible le suspect [l’inculpé] à faire connaître son avis sur l’infraction présumée et le transfert envisagé;
(d) The [Prosecutor, General Prosecutor, Central Authority, Ministry of Justice...] shall, if practicable, allow victims of the alleged offence to present their views on the alleged offence and on the intended transfer to ensure that their rights [to proper compensation and restitution] are not affected negatively or unjustifiably;d) [Le procureur, le Procureur général, l’Autorité centrale, le Ministère de la justice...] autorise si possible les victimes de l’infraction présumée à faire connaître leur avis sur l’infraction présumée et le transfert envisagé afin de s’assurer que cela n’a pas d’incidence négative ou injustifiée sur leurs droits [à une réparation adéquate];
(e) The decision to transfer suspends the prosecution without prejudice to further investigations and mutual legal assistance;e) La décision de transfert suspend les poursuites sans préjudice d’investigations et d’une entraide judiciaire ultérieures;
(f) The prosecution shall be closed when the [Prosecutor, General Prosecutor, Central Authority, Ministry of Justice...] is informed that the foreign jurisdiction has definitively disposed of the transferred case.f) Les poursuites sont abandonnées lorsque [le procureur, le Procureur général, l’Autorité centrale, le Ministère de la justice...] est informé que la juridiction étrangère a définitivement statué dans l’affaire dont la procédure a été transférée.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, articles 15, paragraph 5; and 21.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 15, paragraphe 5, et article 21.
Situations may arise where it is possible for more than one State to commence and maintain an investigation and prosecution of the same offence.Il arrive parfois que plusieurs États ouvrent et poursuivent une enquête, puis engagent des poursuites pour la même infraction.
Article 21 requires States to consider the possibility of transfer proceedings from one country to another, where such transfer is considered in the interests of the proper administration of justice, in particular in cases where several jurisdictions are involved, with a view to concentrating the prosecution.L’article 21 impose aux États d’envisager de se transférer mutuellement une procédure dans les cas où ce transfert est jugé nécessaire dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice et, en particulier lorsque plusieurs juridictions sont concernées, en vue de centraliser les poursuites.
As a practical matter, in order to effectively transfer the prosecution to another country, several steps may be required.En pratique, plusieurs étapes peuvent être nécessaires pour qu’une procédure pénale soit effectivement transférée à un autre pays.
First, there would need to be consultation between the two States, on matters including sharing and transfer of information and evidence.En premier lieu, une consultation doit avoir lieu entre les deux États concernés sur des questions comme l’échange et le transfert d’informations et d’éléments de preuve.
Article 15, paragraph 5, of the Convention provides that where two States are involved in the investigation, prosecution or judicial proceedings with respect to the same conduct, they shall, as appropriate, consult one another with a view to coordinating actions.L’article 15, paragraphe 5, de la Convention dispose que lorsque deux États ont ouvert une enquête ou ont engagé des poursuites ou une procédure judiciaire concernant le même acte, ils se consultent, selon qu’il convient, pour coordonner leurs actions.
Second, if the matter had already reached the courts, it would be necessary for the court to “stay” or suspend the prosecution, pending resolution in another country.En second lieu, si l’affaire a déjà atteint le stade juridictionnel, il serait nécessaire que le tribunal “arrête” ou suspende les poursuites jusqu’à ce que l’affaire soit résolue dans un autre pays.
This draft article is intended to facilitate this process.La proposition d’article présentée ici vise à faciliter ce processus.
It is also important to note that the disposal of the case, mentioned in paragraph 2 (f), includes acquittal, conviction and dismissal.Il convient également de souligner que le fait de statuer visé au paragraphe 2, alinéa f), comprend l’acquittement, la condamnation et le non-lieu.
The United Nations Model Treaty on the Transfer of Proceedings in Criminal Matters (General Assembly resolution 45/118, annex) is also available.En la matière, il faut aussi mentionner le Traité type d’entraide judiciaire en matière pénale (résolution 45/118 de l’Assemblée générale, annexe).
The issue of double jeopardy may become relevant in this context.La question de la double incrimination peut également jouer un rôle dans ce contexte.
The principle of double jeopardy (or ne bis in idem) is part of international law including international human rights law.La prohibition de la double incrimination (interdiction autrement appelée non bis in idem) fait partie du droit international, y compris le droit international relatif aux droits de l’homme.
Article 14, paragraph 7, of the International Covenant on Civil and Political Rights (General Assembly resolution 2200 A (XXI), annex) provides as follows:L’article 14, paragraphe 7, du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (résolution 2200 A (XXI) de l’Assemblée générale, annexe) dispose que:
No one shall be liable to be tried or punished again for an offence for which he has already been finally convicted or acquitted in accordance with the law and penal procedure of each country.Nul ne peut être poursuivi ou puni en raison d’une infraction pour laquelle il a déjà été acquitté ou condamné par un jugement définitif conformément à la loi et à la procédure pénale de chaque pays.
As noted in the Association of Southeast Asian Nations (ASEAN) Handbook on International Cooperation:Comme l’indique le Handbook on International Cooperation publié par l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN):
While the principle of double jeopardy is of long standing, debates on its application are frequent.Même si le principe non bis in idem existe depuis longtemps, les discussions concernant son application sont fréquentes.
The most common issue concerns whether an alleged “second prosecution” is for the same offence or cause of action, such that the double jeopardy principle should be invoked.Le problème le plus courant consiste à savoir si une deuxième incrimination porte sur la même infraction, de sorte que le principe non bis in idem doit être invoqué.
This question will often arise if a later charge relates to the same conduct but the offence is categorized differently or if substantial new evidence has come to light.Cette question se pose souvent lorsqu’un chef d’inculpation ultérieur concerne le même acte, mais que l’infraction retenue est différente ou que de nouveaux éléments de preuve substantiels sont apparus.
Pauline David, Fiona David and Anne Gallagher, ASEAN Handbook on International Legal Cooperation in Trafficking in Persons Cases p.Pauline David, Fiona David et Anne Gallagher, ASEAN Handbook on International Legal Cooperation in Trafficking in Persons Cases p.
122. Available from www.aseansec.org.122. Disponible sur le site www.aseansec.org.
This can be avoided or minimized by careful drafting of relevant legislation.Ce problème peut être évité ou réduit au minimum en rédigeant avec soin les lois concernées.
The Revised Manual on the Model Treaty on Extradition, for example, in its paragraph 52 recommends that in preparing legislation to give effect to the double jeopardy principle:Ainsi, le Revised Manual on the Model Treaty on Extradition, dans son paragraphe 52, contient la recommandation suivante concernant l’élaboration d’une législation donnant effet au principe non bis in idem:
States may wish to consider what criteria and evidentiary information are appropriate and necessary to measure whether a second prosecution is for the same offence, particularly in complex and continuing group crimes.Les États peuvent souhaiter examiner quels sont les critères et les éléments de preuve appropriés et nécessaires pour apprécier si une deuxième incrimination porte sur la même infraction, en particulier pour les infractions de groupe complexes et continues.
Available from www.unodc.org.Disponible sur le site www.unodc.org.
ExampleExemple
The Criminal Code of Slovakia provides as follows: Title Three:Le Code de procédure pénale slovaque contient les dispositions suivantes: Titre trois:
Taking over and transfer of the criminal caseReprise et transfert d’une procédure pénale
Taking-over of a Criminal Case from AbroadReprise d’une procédure pénale engagée à l’étranger
Section 383aArticle 383a
The prosecution general shall rule on a motion by the pertinent body of a foreign country to have the criminal prosecution of a citizen of the Slovak Republic for crimes committed on the territory of that country taken over by the pertinent bodies of the Slovak Republic and in case of a decision in favour of the motion it shall immediately submit a petition to the competent body with substantive and territorial competence to commence criminal prosecution pursuant to the provisions of this act.Le parquet général prend une décision concernant la proposition de l’autorité compétente d’un État étranger visant à ce que les poursuites concernant un ressortissant slovaque pour des infractions commises sur le territoire de cet État soient reprises par les autorités slovaques compétentes et, en cas de réponse positive, demande immédiatement à l’autorité compétente ratione loci et ratione materiae d’engager des poursuites en vertu des dispositions de la présente loi.
Transfer of a Criminal Case to a Foreign CountryTransfert d’une procédure pénale vers un pays étranger
Section 383bArticle 383b
If a criminal prosecution is conducted against a citizen of a foreign country for a crime committed on the territory of the Slovak Republic the prosecution general, and after filing the indictment the ministry of justice, may transfer the criminal prosecution to the appropriate body of the foreign country the accused persons is a citizen of.Si des poursuites sont engagées à l’encontre d’un ressortissant d’un pays étranger pour une infraction commise sur le territoire de la République slovaque, le parquet général ou, après la mise en accusation, le Ministère de la justice, peuvent transférer la procédure pénale à l’autorité compétente du pays étranger dont l’inculpé est un ressortissant.
Transport for the Purposes of Proceedings AbroadDéplacement aux fins d’une procédure à l’étranger
Section 383cArticle 383c
If a transport of person for the purposes of criminal proceedings abroad is requested by a foreign country the supreme court shall rule on the admissibility of transport upon a motion by a foreign country.Si le déplacement d’une personne aux fins d’une procédure pénale à l’étranger est demandé par un État étranger, la Cour suprême se prononce sur la recevabilité de cette demande.
The provisions of Title Two are applied as appropriate to the decision on the admissibility of transportation and security measures.Les dispositions du titre deux s’appliquent de manière appropriée à la recevabilité de ce déplacement et des mesures de sécurité proposées.
Taking-over of a Person from a Foreign Country in Order to Perform a Procedure on the Territory of the Slovak Republic and His/Her ReturnTransfert temporaire d’une personne par un pays étranger en vue d’effectuer des actes de procédure sur le territoire de la République slovaque et retour de cette personne
Section 383dArticle 383d
/1/ If the presence, either to serve as a witness or for confrontation, of a person is necessary for the purpose of a criminal prosecution on the territory of the Slovak Republic and this person is detained abroad or serves an imprisonment sentence abroad, the judge in the pretrial proceedings upon a motion by the prosecutor and the presiding judge of panel in proceedings before a court shall rule that this person will be in detention on the territory of the Slovak Republic during the temporary transfer and shall ask the Ministry of Justice of the Slovak Republic for other measures.1) Si la présence d’une personne à des fins de déposition ou de confrontation est requise pour des poursuites pénales engagées sur le territoire de la République slovaque et si cette personne est détenue à l’étranger, le juge chargé des poursuites, sur demande du procureur, ou le juge qui préside la juridiction de jugement décide que ladite personne sera détenue sur le territoire de la République slovaque pendant son transfert temporaire et demande au Ministère de la justice de la République slovaque de prendre d’autres mesures.
/2/In the decision pursuant to paragraph 1 the judge and in the proceedings before a court, the presiding judge of panel shall state that detention commences as of the day of such person’s taking-over.2) Dans la décision visée au paragraphe 1, le juge chargé des poursuites ou le juge qui préside la juridiction de jugement indique que la détention commence le jour où la personne en question est prise en charge.
/3/ The person temporary transferred by a foreign country shall be taken-over by bodies of the Prison and Justice Guard Corps and they shall notify of the taking-over the body issuing the detention decision without delay.3) Toute personne transférée par un pays étranger est prise en charge par l’administration pénitentiaire, qui en informe immédiatement l’autorité qui a pris la décision de détention.
/4/ After the performance of necessary procedures, however, the latest in the term stipulated by the foreign country, this person shall be returned. /5/4) Une fois les actes de procédure nécessaires effectués mais en tout état de cause avant la date limite fixée par l’État étranger, cette personne est renvoyée dans ce pays.
The return of the person to the foreign country after the decision on release from detention ordered pursuant to paragraph 1 shall be arranged by the Ministry of Justice of the Slovak Republic.5) Le retour de cette personne dans l’État étranger après que la décision de mettre fin à la détention ordonnée en vertu du paragraphe 1 a été prise est organisé par le Ministère de la justice de la République slovaque.
Transfer of an Accused Foreigner or an Accused Person without Citizenship for the Performance of Procedures AbroadTransfert d’un étranger ou d’un apatride détenus dans le but d’accomplir des actes de procédure à l’étranger
Section 383eArticle 383e
/1/ Upon a motion by a foreign country an accused foreigner or an accused person without a citizenship who is in detention or serving a sentence of imprisonment may be temporarily transferred to the territory of a foreign country in order to give testimony or confrontation.1) Sur demande d’un État étranger, un étranger ou un apatride détenus peuvent être transférés temporairement sur le territoire d’un État étranger à des fins de déposition ou de confrontation.
/2/ Such a person may be temporarily transferred provided the following conditions shall be satisfied:2) Cette personne ne peut être transférée temporairement que lorsque les conditions suivantes sont remplies:
a) the person stipulated in paragraph 1 will give his/her consent to it,a) La personne visée au paragraphe 1 accepte ce transfert;
b) his/her absence shall not change the purpose of detention or execution of the sentence enforced on the territory of the Slovak Republic,b) Son absence ne modifie pas l’objectif d’une détention sur le territoire de la République slovaque;
c) the temporary transfer shall not extend inappropriately the duration of the custody enforced on the territory of the Slovak Republic,c) Le transfert temporaire ne prolonge pas indûment la durée de la détention provisoire effectuée sur le territoire de la République slovaque;
d) the temporary transfer shall not extent an inappropriately duration of the execution of the imprisonment sentence enforced on the territory of the Slovak Republic.d) Le transfert temporaire ne prolonge pas indûment la durée de la peine de prison accomplie sur le territoire de la République slovaque.
/3/ In the pre-trial proceedings the Prosecution General of the Slovak Republic and in the proceedings before a court the Ministry of Justice of the Slovak Republic shall rule on the permission of a temporary transfer of the person stipulated in paragraph 1 herein, after the conditions stipulated in paragraphs 1 and 2 herein are satisfied.3) En phase d’instruction, le parquet général de la République slovaque ou, après la mise en accusation, le Ministère de la justice de la République slovaque prend une décision concernant l’autorisation du transfert temporaire de la personne visée au paragraphe 1 une fois les conditions fixées aux paragraphes 1 et 2 remplies.
The Ministry of Justice of the Slovak Republic shall arrange the transfer of the person to the bodies of the foreign country. /4/Le Ministère de la justice de la République slovaque organise le transfert de la personne en question aux autorités de l’État étranger concerné.
The body deciding on the temporary transfer of the person stipulated in paragraph 1 herein shall, at the same time, determine the appropriate term during which the person temporarily transferred shall be returned to the territory of the Slovak Republic.4) L’organe qui autorise le transfert temporaire de la personne visée au paragraphe 1 fixe en même temps un délai raisonnable au-delà duquel la personne transférée temporairement sera renvoyée sur le territoire de la République slovaque.
This term shall not be longer than 30 days. /5/Ce délai ne peut être supérieur à trente jours.
The person transferred shall stay in detention on the territory of the foreign country and this shall be stated in the decision of the body which ruled pursuant to paragraph 3 herein.5) La personne transférée reste en détention sur le territoire de l’État étranger concerné, information qui doit figurer dans la décision que l’organe a prise en vertu du paragraphe 3.
The same shall also apply when such a person is escorted over the territory of a third country. /6/Il en va de même si cette personne est escortée sur le territoire d’un pays tiers.
The time spent in detention abroad shall not be included in the duration of terms pursuant to section 71 paragraphs 1 and 2.6) Le temps passé en détention à l’étranger n’est pas inclus dans les limites de durée visées à l’article 71, paragraphes 1 et 2.
Ruling on this shall be made by the court and in the pretrial proceedings by the judge upon prosecutor’s motion (section 71, paragraph 7).Une décision à ce sujet est prise par le tribunal et, en phase d’instruction, par le juge sur demande du procureur (art. 71, par.
However, the time spent in custody abroad shall be included into the duration of the execution of a sentence served in the Slovak Republic.7). En revanche, le temps passé en détention à l’étranger est pris en compte pour la durée d’une peine accomplie en République slovaque.
The court ordering sentence enforcement shall rule on it.Une décision à ce sujet est prise par le tribunal qui prononce une peine d’emprisonnement.
Article 24.Article 24.
Ensuring offenders do not flee for Convention offencesÉviter que les auteurs d’infractions ne prennent la fuite pour des infractions visées par la Convention
1. Where a suspect has been charged with an offence to which these model legislative provisions apply, pretrial detention should be considered by the [court/competent authority].1. Lorsqu’un suspect a été inculpé pour une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, la question de la détention provisoire doit être examinée par [le tribunal/l’autorité compétente].
2. Pretrial detention should be limited to a period of [insert time limit].2. La détention provisoire doit être limitée à une durée de [insérer la durée maximale].
3. When considering the issue of pretrial detention, the [court/competent authority] should consider the risk of:3. Lorsqu’il examine la question de la détention provisoire, [le tribunal/l’autorité compétente] doit tenir compte des risques suivants:
(a) The suspect failing to appear at subsequent criminal proceedings;a) Le suspect ne comparaîtra pas lors de la procédure pénale ultérieure;
(b) Tampering with the witnesses or the evidence;b) Des témoins seront soudoyés ou des éléments de preuve falsifiés;
(c) The suspect otherwise obstructing the course of justice.c) Le suspect entravera d’une autre manière le bon fonctionnement de la justice.
4. Where pretrial detention is not ordered, the [judicial authority/competent authority] may impose conditions on suspects pending trial or appeal to ensure their presence at the subsequent criminal proceedings and to ensure the administration of justice, including:4. Lorsqu’il n’ordonne pas la détention provisoire, [le tribunal/l’autorité compétente] peut notamment imposer les conditions suivantes concernant les suspects en attente d’un jugement ou d’une procédure d’appel afin de s’assurer de leur présence lors de la procédure pénale ultérieure et de veiller à une bonne administration de la justice:
(a) Confiscation of travel or other identity passports;a) Confiscation du passeport;
(b) Notification of the relevant authorities at ports of entry and departure;b) Notification aux autorités compétentes responsables des points d’entrée et de sortie du territoire;
(c) Holding of a substantial surety bond;c) Versement d’une caution importante;
(d) Restrictions on movement;d) Restrictions à la liberté de mouvement;
(e) Other measures to prevent witness tampering and obstruction of justice.e) Autres mesures visant à empêcher que des témoins soient soudoyés ou à prévenir toute autre entrave au bon fonctionnement de la justice.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 11, paragraphs 3 and 4.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 11, paragraphes 3 et 4.
Article 11, paragraph 3 requires that, with respect to the offences established under the Convention, each State take appropriate measures, in accordance with its domestic law and with due regard for the rights of the defence, to seek to ensure that conditions imposed in connection with decisions on release pending trial or appeal take into consideration the need to ensure the presence of the defendant at subsequent criminal proceedings.L’article 11, paragraphe 3, dispose que, s’agissant des infractions établies par la Convention, chaque État prend les mesures appropriées conformément à son droit interne et compte dûment tenu des droits de la défense, pour faire en sorte que les conditions auxquelles sont subordonnées les décisions de mise en liberté dans l’attente du jugement ou de la procédure d’appel tiennent compte de la nécessité d’assurer la présence du défendeur lors de la procédure pénale ultérieure.
As noted in the Legislative Guides, the criminal operations of organized crime groups may generate considerable profits with the result that large sums of money may be available to defendants.Comme l’indiquent les Guides législatifs, les activités criminelles des groupes criminels organisés peuvent engendrer des bénéfices substantiels, de sorte que de fortes sommes d’argent peuvent être à la disposition des prévenus.
In these situations, the effectiveness of bail as a way of ensuring defendants do not abscond before trial may be reduced.En pareil cas, l’efficacité du versement d’une caution comme moyen de s’assurer que les personnes poursuivies ne prendront pas la fuite avant leur procès peut être réduite.
Accordingly, as noted in the Legislative Guides, article 11, paragraph 3 of the ConventionC’est pourquoi, comme le soulignent les Guides législatifs, l’article 11, paragraphe 3, de la Convention
points to this risk of imprudent use of pretrial and pre-appeal releases and requires that each State take appropriate measures consistent with its law and the rights of defendants to ensure that they do not abscond.attire l’attention sur le risque d’un recours imprudent aux remises en liberté avant le jugement et l’appel et exige que chaque État prenne des mesures appropriées, conformément à son droit interne et compte tenu des droits de la défense, pour éviter que les personnes poursuivies ne prennent la fuite.
Legislative Guides for the Implementation of the United Nations Convention against Transnational Organized Crime and the Protocols Thereto, p.Guides législatifs pour l’application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s’y rapportant, p.
134. While not strictly required by the Convention, the capacity of the suspect to tamper with the witnesses or the evidence or take other steps to undermine the administration of justice may need to be considered in decision-making concerning pretrial release or detention.146. Même si cela n’est pas strictement exigé par la Convention, il peut être nécessaire d’apprécier la capacité d’un suspect à soudoyer des témoins, à falsifier des éléments de preuve ou à engager d’autres actions visant à entraver le bon fonctionnement de la justice avant de rendre une décision concernant une mise en liberté ou une détention provisoire.
Accordingly, these factors are mentioned for consideration in this drafting option in the model legislative provisions.De ce fait, ces éléments font partie des points à examiner qui figurent dans la proposition d’article ci-dessus.
Article 25.Article 25.
Evidence of prior convictions of Convention offencesPreuves concernant des condamnations antérieures pour des infractions visées par la Convention
In any proceeding for an offence to which these model legislative provisions apply, a court in its discretion may admit evidence of any prior conviction for [insert list of Convention offences] [or other serious crime] in [any State] [any Convention State], [where the probative value of that evidence outweighs the likely prejudicial effect that that evidence may have on the proceeding].Dans toute procédure relative à une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, le tribunal, dans l’exercice de son pouvoir d’appréciation, peut juger recevables des preuves concernant une condamnation antérieure pour [insérer la liste des infractions visées par la Convention] [ou pour une autre infraction grave] dans [tout État] [tout État partie à la Convention] [lorsque la force probante de ces éléments l’emporte sur l’effet préjudiciable que ceux-ci peuvent avoir sur la procédure].
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 22.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 22.
Evidence of prior convictions can have a prejudicial effect in that it can lead the court or jury to think that the individual committed another crime and therefore must have committed the present crime as well.Les preuves concernant des condamnations antérieures peuvent avoir un effet préjudiciable, car elles peuvent amener le tribunal ou le jury à penser que l’intéressé a commis une autre infraction et est donc aussi l’auteur de l’infraction considérée.
However, there are circumstances where it may be relevant to bring evidence that a suspect has been convicted of an offence in another jurisdiction.Toutefois, dans certains cas, il peut être utile de produire des éléments prouvant qu’un suspect a été condamné pour une infraction dans un autre État.
For example, it may be relevant to the sentencing judge to know that the offender has engaged in these actions before in other countries.Il peut par exemple être utile au juge chargé de prononcer la peine de savoir que l’intéressé a perpétré de tels actes auparavant dans d’autres pays.
In such situations, the probative value of the evidence will need to be carefully weighed against the likely prejudicial effect that the evidence may have on the course of justice.En pareil cas, la force probante de ces éléments doit être soigneusement mise en balance avec l’effet préjudiciable que ceux-ci peuvent avoir sur le cours de la justice.
Accordingly, these considerations are specifically noted in this drafting option to implement article 22 of the Convention.Ces considérations figurent donc expressément dans la proposition de disposition visant à mettre en application l’article 22 de la Convention.
As a practical matter, it may be necessary for States to put in place an administrative procedure whereby information about prior convictions can be obtained from other States.En pratique, les États auront peut-être besoin de mettre en place une procédure administrative permettant d’obtenir des informations sur les antécédents judiciaires auprès d’autres États.
This could be undertaken through the mutual legal assistance process, or it may also be efficient to consider establishing another process for this to be undertaken.Ils peuvent le faire en utilisant les mécanismes d’entraide judiciaire existants, mais il peut également être efficace d’instituer une procédure nouvelle.
ExampleExemple
European Union Council Framework decision 2009/315/JHA of 26 February 2009, on the organization and content of the exchange of information extracted from the criminal record between Member States in its article 6 provides as follows: When information from the criminal record of a Member State is requested for the purposes of criminal proceedings against a person or for any purposes other than that of criminal proceedings, the central authority of that Member State may, in accordance with its national law, submit a request to the central authority of another Member State for information and related data to be extracted from the criminal record.La décision-cadre 2009/315/JAI du Conseil de l’Union européenne du 26 février 2009 concernant l’organisation et le contenu des échanges d’informations extraites du casier judiciaire entre les États membres dispose que: Lorsque des informations figurant dans le casier judiciaire d’un État membre sont demandées aux fins d’une procédure pénale à l’encontre d’une personne ou à des fins autres qu’une procédure pénale, l’autorité centrale de cet État membre peut, conformément à son droit national, adresser une demande d’informations extraites du casier judiciaire et d’informations connexes à l’autorité centrale d’un autre État membre.
Chapter VII.Chapitre VII.
Protection of witnessesProtection des témoins
Introductory commentaryCommentaire introductif
Article 24, paragraph 1, requires a State party to “take appropriate measures within its means” to provide effective protection from potential retaliation or intimidation for witnesses (and their relatives and others close to them, as appropriate) who give evidence in criminal proceedings for Convention offences.L’article 24, paragraphe 1, impose à chaque État partie de “prend[re], dans la limite de ses moyens, des mesures appropriées” pour assurer une protection efficace contre des actes éventuels de représailles ou d’intimidation aux témoins (et, le cas échéant, à leurs parents et à d’autres personnes qui leur sont proches) qui font un témoignage dans une procédure pénale concernant des infractions visées par la Convention.
As inferred in article 24, paragraph 4, a victim may be a witness in some circumstances, and where this is the case, the provisions of article 24 apply.Comme l’indique le paragraphe 4 de l’article 24, une victime peut être témoin dans certaines circonstances et, dans ce cas, les dispositions de l’article 24 s’appliquent.
Article 24, paragraph 2, of the Convention gives two examples of such measures: first, procedures that focus on providing physical protection through police protection or formal witness protection programmes, and secondly, evidentiary rules that permit witnesses to give evidence safely.L’article 24, paragraphe 2, de la Convention donne deux exemples de mesures de ce type: d’une part, des procédures qui visent à assurer la protection physique d’une personne grâce à une protection policière ou à un programme officiel de protection des témoins et, d’autre part, des règles de preuve qui permettent aux témoins de déposer en toute sécurité.
There are many other strategies that may be useful beyond this.Sur cette question, de nombreuses autres stratégies peuvent être appliquées.
These model legislative provisions give various examples of legislative strategies that could be used.Les présentes dispositions législatives types donnent divers exemples de démarches législatives qui peuvent être suivies.
UNODC is in the process of developing a model law on witness protection.Par ailleurs, l’ONUDC est en train d’élaborer une loi type sur la protection des témoins.
As noted in Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime, the ability of a witness to give testimony in a judicial setting and to cooperate with law enforcement without fear of intimidation or reprisal is essential to maintaining the rule of law.Comme l’indiquent les Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée, il est essentiel, pour préserver l’état de droit, qu’un témoin puisse déposer dans un cadre judiciaire ou coopérer à des enquêtes de police sans craindre l’intimidation ou des représailles.
The concept of witness protection encompasses many different measures, ranging from simple inexpensive measures to more formal witness protection programmes:La notion de protection des témoins recouvre des dispositifs très différents qui vont de mesures simples et peu coûteuses aux programmes officiels de protection des témoins:
Protection may be as simple as providing a police escort to the courtroom, offering temporary residence in a safe house or using modern communications technology (such as videoconferencing) for testimony.La protection peut prendre des formes aussi simples que la fourniture d’une escorte de police jusqu’à la salle d’audience, d’une résidence temporaire dans un lieu sûr ou de moyens modernes de communication (vidéoconférence) pour témoigner.
There are other cases, though, where cooperation by a witness is critical to successful prosecution but the reach and strength of the threatening criminal group is so powerful that extraordinary measures are required to ensure the witness’s safety. In such cases, resettlement of the witness under a new identity in a new, undisclosed place of residence in the same country or even abroad may be the only viable alternative.Il existe d’autres cas, cependant, où la coopération d’un témoin est essentielle à la réussite de poursuites, mais la portée et la puissance du groupe criminel sont tellement fortes qu’il faut, pour garantir la sûreté du témoin, prendre des mesures extraordinaires. Dans ces cas, la réinstallation du témoin sous une nouvelle identité, dans un lieu secret situé dans le même pays ou à l’étranger peut être la seule alternative viable.
Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime (2008), p.Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée (2009), p.
1. Chapter VII.1. Article 26.
Protection of witnesses Article 26. Safety of witnessesSécurité des témoins
1. The [competent authority] shall take all appropriate measures to ensure that a victim or witness of an offence to whom these model legislative provisions apply, and his or her family, is provided adequate protection if his or her safety is at risk, including measures to protect him or her from intimidation and retaliation by suspects, offenders and their associates.1. [L’autorité compétente] prend toutes les mesures appropriées afin de s’assurer qu’une victime ou un témoin d’une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, de même que leur famille, bénéficient d’une protection adéquate si leur sécurité est menacée, y compris par des mesures visant à les protéger contre des actes d’intimidation ou de représailles commis par des suspects, des délinquants et leurs complices.
2. Victims and witnesses of offences to whom these model legislative provisions apply shall have access to any existing witness protection measures or programmes.2. Les victimes et les témoins d’infractions auxquelles les présentes dispositions législatives types s’appliquent peuvent bénéficier de toutes les mesures et programmes de protection des témoins existants.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 24.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 24.
Mandatory.Disposition impérative.
The obligation to take measures to provide effective protection for witnesses from retaliation or intimidation is mandatory.Il est obligatoire de prendre des mesures pour assurer aux témoins une protection efficace contre des actes de représailles ou d’intimidation.
However, it is subject to what is reasonable within the means of the country in question.Toutefois, cette clause se limite à ce qui est raisonnable compte tenu des moyens du pays concerné.
This provision is intended simply to establish the requirement that witnesses (and persons close to them) be given access to witness protection where required, and it is intended that the detail of the parameters of any programme would be set out in supplementary regulations/subordinate law.Elle vise simplement à faire en sorte que les témoins (et les personnes qui leur sont proches) bénéficient d’une protection lorsque cela est nécessaire et il est prévu que les détails relatifs à tout programme soient fixés par une réglementation complémentaire.
This article makes reference to the definition of a “witness” contained in the definitions section of these model legislative provisions.La proposition d’article ci-dessus emploie le terme “témoin” au sens où celui-ci est défini dans la partie définitions des présentes dispositions législatives types.
As noted in Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime, it is the function of the witness — as a person in possession of information important to the judicial or criminal proceedings — that is relevant rather than his or her status or the form of testimony.Comme l’indiquent les Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée, c’est la fonction du témoin en tant que personne détentrice d’informations importantes pour la procédure judiciaire ou pénale qui importe, plutôt que son statut ou la forme du témoignage.
Witnesses fall into three main categories: justice collaborators (informants, other participants in the criminal conduct), victim-witnesses, and other types of witnesses (innocent bystanders, expert witnesses and others).Les témoins se divisent principalement en trois catégories: les collaborateurs de la justice (indicateurs, autres personnes qui ont participé à l’activité criminelle), les victimes témoins et les autres types de témoins (simples spectateurs, témoins experts, etc.).
As noted in Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime, it is necessary to distinguish between a witness protection programme and witness assistance or support measures.Les Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée soulignent qu’il est nécessaire de distinguer les programmes de protection des témoins des mesures de soutien aux témoins.
A witness protection programme is defined as follows in the Guide:Elles définissent les programmes de protection des témoins comme suit:
“Witness protection programme”: a formally established covert programme subject to strict admission criteria that provides for the relocation and change of identity of witnesses whose lives are threatened by a criminal group because of their cooperation with law enforcement authorities.“Programme de protection des témoins”: Programme secret officiel qui prévoit, dans le cadre de critères rigoureux, la réinstallation et le changement d’identité de témoins menacés par un groupe criminel du fait de leur coopération avec les autorités.
It is important to consider whether protections exist for personnel such as court staff, interpreters, transcribers, court reports, judges and jurors.Il est important d’examiner si des personnes comme les membres du personnel des tribunaux, les interprètes, les greffiers, les juges et les jurés peuvent bénéficier d’une protection.
In most countries, it is only in exceptional circumstances that judges, prosecutors, undercover agents, expert witnesses and interpreters are included in witness protection programmes.Dans la plupart des pays, ce n’est qu’exceptionnellement que des juges, des magistrats du parquet, des agents infiltrés, des témoins experts ou des interprètes sont intégrés à des programmes de protection des témoins.
Intimidation or threats against their lives are considered to relate to their posts and the performance of their duties.On estime alors que les actes d’intimidation et les menaces de mort dont ils font l’objet sont liés à leur poste et à l’exercice de leurs fonctions.
They can qualify for special police protection, job transfers or early retirement, but their protection differs in nature from the protection measures intended for at-risk witnesses.Ils peuvent prétendre à une protection policière spéciale, à une mutation ou à une retraite anticipée, mais leur protection diffère, par nature, de celle qui est prévue pour les témoins à risque.
Resources: United Nations Office on Drugs and Crime, Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime, (2008).Référence: Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée (2009).
Article 27.Article 27.
Judicial protection of witnessesProtection judiciaire des témoins
A court hearing matters related to an offence to which these model legislative provisions apply may make orders to protect a witness [before, during and after] proceedings, including orders relating to:Un tribunal qui statue sur une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent peut prendre une décision visant à protéger un témoin [avant, pendant et après] la procédure et notamment:
(a) Closing the court;a) Ordonner le huis clos;
(b) Giving of evidence from behind a screen or other barrier;b) Prévoir qu’un témoin déposera derrière un écran ou une autre protection;
(c) Giving of evidence via video link or other remote means;c) Prévoir qu’un témoin déposera par l’intermédiaire d’une liaison vidéo ou d’un autre moyen de télécommunication;
(d) The use of translators and interpreters;d) Recourir à des traducteurs et à des interprètes;
(e) [Suppression/non-publication] of identity;e) [Supprimer/ne pas divulguer] une identité;
(f) Use of voice distortion and facial disguise;f) Ordonner de déformer une voix ou de dissimuler un visage;
(g) Attendance of support persons;g) Autoriser la présence de personnes qui accompagneront les témoins;
(h) Sealing records of the trial; andh) Mettre les minutes du procès sous scellés; et
(i) Any other matters the court considers necessary or appropriate.i) Prendre toute autre mesure que le tribunal juge nécessaire ou appropriée.
CommentaryCommentaire
Optional.Disposition facultative.
Source: Organized Crime Convention, article 24.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 24.
It is important to ensure that witnesses can participate safely and without intimidation in any criminal justice process.Il importe de veiller à ce que les témoins puissent participer à n’importe quelle procédure pénale en toute sécurité et sans subir d’actes d’intimidation.
In case the court does not already have an inherent discretion to provide “in court” protections to witnesses in transnational organized crime cases, this draft article provides it.Lorsque le tribunal ne dispose pas déjà d’un pouvoir discrétionnaire pour assurer la protection des témoins à l’audience dans les affaires de criminalité transnationale organisée, l’article proposé ici lui donne ce pouvoir.
The provision is expressed very broadly to ensure that the court has the discretion to do whatever it considers necessary to protect witnesses.Cette disposition est formulée de manière très large afin que le tribunal ait toute latitude pour prendre les mesures qu’il juge nécessaires pour protéger les témoins.
This might include, for example, not only making non-publication orders with regard to names and addresses of witnesses but also allowing the use of facial disguises.Il peut par exemple non seulement rendre une ordonnance interdisant la publication des noms et des adresses des témoins, mais aussi permettre que des visages soient dissimulés.
Further information is available in Good Practices for the Protection of Witnesses in Criminal Proceedings Involving Organized Crime.Pour plus d’informations, consulter les Bonnes pratiques de protection des témoins dans les procédures pénales afférentes à la criminalité organisée.
ExampleExemple
The Criminal Procedure Code of the Russian Federation, in its articles 376 and 389 as well as Federal Law No.# 39-FZ of 2011, allows for the use of videoconferences.Le Code de procédure pénale de la Fédération de Russie, dans ses articles 376 et 389, ainsi que la loi fédérale nº 39-FZ de 2011 autorise le recours à des dispositifs de vidéoconférence.
As a procedural guarantee, the federal law envisages the presence of a judge on both sides of the video transmission.À titre de garantie pour la procédure, la loi fédérale prévoit la présence d’un juge des deux côtés de la vidéotransmission.
In the Federal Law No.# 119-FZ (“On State Protection of Victims, Witnesses and Other Participants of Criminal Proceedings”) of 2004, the following security measures are envisaged:En vertu de la loi fédérale nº 119-FZ (“Sur la protection par l’État des victimes, des témoins et des autres personnes qui participent à une procédure pénale”) de 2004, les mesures de sécurité suivantes sont possibles:
(a) Providing for personal security and security for the dwelling and property; (b) Granting special measures of individual protection, communications and danger warning; (c) Providing for confidentiality of information about the protected person;a) Sécurité individuelle des personnes concernées et protection de leur résidence et de leurs biens;
(d) Moving to another place of residence;b) Fourniture de dispositifs de protection individuelle et de communications, ainsi que de systèmes d’alarme;
(e) Changing of documents;c) Confidentialité des informations relatives à la personne protégée; d) Réinstallation dans un autre lieu de résidence; e) Modification de documents;
(f) Changing of appearance;f) Changement d’aspect de la personne;
(g) Changing the place of work (service) and education;g) Changement du lieu de travail ou d’étude;
(h) Temporarily placing in a safe location;h) Déplacement temporaire dans un lieu sûr;
(i) Applying additional security measures in respect of the protected person who is kept in custody or is in the place of serving his sentence, including transfer from one place of custody or a place of serving punishment to another one.i) Mesures de sécurité supplémentaires pour la personne protégée qui se trouve en détention, y compris le transfert d’un établissement pénitentiaire à un autre.
Chapter VIII.Chapitre VIII.
Restitution and compensation for victims of Convention offencesRéparation ou restitution accordée aux victimes des infractions visées par la Convention
Introductory commentaryCommentaire introductif
This chapter includes provisions that are intended to assist States to implement article 25, paragraph 1, of the Organized Crime Convention.Le présent chapitre contient des dispositions qui visent à aider les États à mettre en application l’article 25, paragraphe 2, de la Convention contre la criminalité organisée.
This article requires States parties to establish appropriate procedures to provide access to compensation and restitution for victims of Convention offences.Cet article impose aux États parties d’établir des procédures appropriées pour permettre aux victimes d’infractions visées par la Convention d’obtenir réparation.
Chapter VIII. Restitution and compensation for victims of Convention offences Article 28: Compensation and/or restitution by the offenderArticle 28: Réparation ou restitution assurée par l’auteur de l’infraction
1. Where a person is convicted of an offence to which these model legislative provisions apply, the court may order the offender to pay compensation or restitution to the victim, in addition to or in place of any other punishment ordered by the court.1. Lorsqu’une personne est reconnue coupable d’une infraction à laquelle les présentes dispositions législatives types s’appliquent, le tribunal peut lui ordonner de verser une réparation à la victime ou de lui restituer ses biens en plus ou à la place de toute autre peine qu’il aura prononcée.
2. When imposing an order for compensation or restitution, the court shall take the offender’s means and ability to pay compensation or restitution into account and [shall give priority to a compensation or restitution order over a fine].2. Lorsqu’il ordonne une réparation ou une restitution, le tribunal prend en compte les capacités financières de l’auteur de l’infraction [et accorde la priorité à un tel versement par rapport à une amende].
3. The aim of an order for restitution shall be to give back to the victim the value of wrongful gain taken by the offender.3. L’objectif d’une restitution est de rendre à la victime les gains illicites obtenus par l’auteur de l’infraction.
4. The aim of compensation shall be to compensate the victim for any loss suffered.4. L’objectif d’une réparation est d’indemniser la victime pour les dommages subis.
An order for compensation may include payment for or towards:Une réparation peut couvrir en tout ou partie:
(a) Costs of medical, physical, psychological or psychiatric treatment required by the victim;a) Les frais liés aux traitements médicaux, physiques, psychologiques ou psychiatriques dont la victime a besoin;
(b) Costs of physical and occupational therapy or rehabilitation required by the victim;b) Les frais liés aux soins de physiothérapie, d’ergothérapie ou de rééducation dont la victime a besoin;
(c) Costs of necessary transportation, temporary childcare, temporary housing or the movement of the victim to a place of temporary safe residence;c) Les frais liés au transport, à la prise en charge temporaire des enfants, au logement provisoire ou au déplacement de la victime vers un lieu de résidence temporaire sûr qui sont nécessaires;
(d) Lost income and due wages according to national law and regulations regarding wages;d) La perte de revenus et les salaires dus conformément à la réglementation applicable en la matière;
(e) Legal fees and other costs or expenses incurred, including costs incurred related to the participation of the victim in the criminal investigation and prosecution process;e) Les frais juridiques et les autres dépenses engagés, y compris les frais induits par la participation de la victime à l’enquête et aux poursuites pénales;
(f) Payment for non-material damages, resulting from moral, physical or psychological injury, emotional distress, pain and suffering suffered by the victim as a result of the crime committed against him or her; andf) La réparation du préjudice moral, physique ou psychologique, du choc émotionnel et de la douleur éprouvée par la victime par suite de l’infraction commise à son encontre; et
(g) Any other costs or losses incurred by the victim as a direct result of the conduct of the offender and reasonably assessed by the court.g) Tous les autres frais engagés ou pertes subies par la victime par suite directe de l’acte commis par le condamné tels qu’ils ont été évalués de manière raisonnable par le tribunal.
5. The immigration status or the return of the victim to his or her home country or other absence of the victim from the jurisdiction shall not prevent the payment of compensation and/or restitution under this article.5. La situation de la victime au regard de la législation sur l’immigration, son retour dans son pays d’origine ou toute autre raison pour laquelle elle se trouve en dehors du pays n’empêchent pas de verser une réparation ou de restituer des biens en application du présent article.
6. Where not payable by the offender, the victim shall be eligible for compensation from [insert name of public fund].6. Lorsque l’auteur de l’infraction ne peut verser de réparation, la victime a droit à une indemnité versée par [insérer le nom du fond public concerné].
7. Where the offender is a public official whose actions constituting an offence under these model legislative provisions were carried out under actual or apparent State authority, the court may order the State to pay compensation to the victim [in accordance with national legislation].7. Lorsque l’auteur de l’infraction est un agent public dont les actes, constitutifs d’une infraction visée par les présentes dispositions législatives types, ont été commis sous l’autorité réelle ou apparente de l’État, le tribunal peut ordonner à l’État de verser une réparation à la victime [conformément à la législation nationale].
An order for State compensation under this article may include payment for or towards all or any of the items under paragraph 4 (a)-(g).Le versement d’une réparation ordonné à l’État en application du présent article peut couvrir entièrement ou en partie certains ou tous les dommages mentionnés au paragraphe 4, alinéas a) à g).
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 25, paragraph 1.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 25, paragraphe 2.
Mandatory.Disposition impérative.
This provision is intended to provide guidance on the matters that States might want to consider when developing laws on both restitution and compensation for victims of organized crime.Cette disposition vise à orienter les États dans les domaines qu’ils peuvent souhaiter examiner lorsqu’ils élaborent des lois prévoyant une restitution et une réparation pour les victimes de la criminalité organisée.
Restitution is a form of repayment for losses suffered by the victim, paid by the offender.La restitution est une sorte de remboursement des pertes subies par la victime, remboursement qui est à la charge de l’auteur de l’infraction.
In some legal systems, payment of restitution may depend on a conviction.Dans certains systèmes juridiques, la restitution peut être conditionnée à une condamnation.
In contrast, compensation is generally paid by the State, and it may or may not depend on there being a conviction.En revanche, la réparation est généralement versée par l’État et ne dépend pas toujours du fait qu’il y ait eu ou non condamnation.
Provisions on ensuring access to both restitution and compensation need to be included only if procedures for ensuring compensation and restitution are not already available under national laws.Des dispositions prévoyant le droit à restitution et à réparation ne doivent être incluses que si ces droits ne sont pas déjà garantis par la législation nationale.
ExampleExemple
The United Kingdom Powers of Criminal Courts (Sentencing) Act, 2000, provides the following:Le Kingdom Powers of Criminal Courts (Sentencing) Act adopté par le Royaume-Uni en 2000 contient les dispositions suivantes:
130130
Compensation orders against convicted persons.Ordonner à une personne condamnée de verser une réparation.
(1) A court by or before which a person is convicted of an offence, instead of or in addition to dealing with him in any other way, may, on application or otherwise, make an order (in this Act referred to as a “compensation order”) requiring him—1) Un tribunal par ou devant lequel une personne est condamnée peut, en plus ou à la place de toute autre mesure et sur demande ou non, lui ordonner de:
(a) to pay compensation for any personal injury, loss or damage resulting from that offence or any other offence which is taken into consideration by the court in determining sentence; ora) Verser une réparation pour toute blessure, perte ou dommage individuels résultant de la commission de cette infraction ou de toute autre infraction prise en compte par le tribunal pour déterminer la peine; ou de
(b) to make payments for funeral expenses or bereavement in respect of a death resulting from any such offence, other than a death due to an accident arising out of the presence of a motor vehicle on a road;b) Verser une somme d’argent pour les dépenses funéraires ou un deuil relatifs à un décès résultant d’une telle infraction lorsqu’un tel décès n’est pas dû à un accident imputable à la présence d’un véhicule à moteur sur une route.
but this is subject to the following provisions of this section and to section 131 below.Ce versement est toutefois conditionné aux dispositions de la présente section qui suivent, ainsi qu’à celles de la section 131 ci-après.
Chapter IX.Chapitre IX.
Transfer of sentenced personsTransfèrement des personnes condamnées
Introductory commentaryCommentaire introductif
Article 17 of the Organized Crime Convention encourages States parties to consider entering into agreements and arrangements for the transfer of persons sentenced for offences covered by the Convention.L’article 17 de la Convention contre la criminalité organisée encourage les États parties à envisager de conclure des accords ou arrangements relatifs au transfèrement de personnes condamnées du fait d’infractions visées par la Convention.
Transfer of sentenced persons is a complex issue likely requiring both the conclusion of bilateral or other agreements and supporting domestic legislation.Le transfèrement des personnes condamnées est une question complexe qui requiert à la fois la conclusion d’un accord bilatéral ou autre et l’existence d’une législation interne appropriée.
This chapter includes the basics of what might need to be addressed in a national law on this issue.Le présent chapitre contient les éléments fondamentaux nécessaires à toute loi nationale en la matière.
This could form the basis of a stand-alone law on transfer of prisoners, or this could be incorporated into existing criminal laws.Il pourrait former l’ossature d’une loi autonome sur le transfèrement des détenus ou être intégré à des lois pénales existantes.
There are many pragmatic reasons to support the transfer of sentenced persons.Il existe de nombreuses raisons pratiques qui plaident en faveur du transfèrement des personnes condamnées.
As noted in the UNODC Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons,Comme l’indique le Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons publié par l’ONUDC:
All other things being equal, sentenced persons who serve their sentences in their home countries can be better rehabilitated, resocialized and integrated back into the community better than elsewhere.Toutes choses égales par ailleurs, il est plus facile de réinsérer et de resocialiser les personnes condamnées qui purgent leur peine dans leur propre pays.
This is a positive reason for transferring sentenced persons to a State with which they have social links to serve their sentences.C’est une bonne raison pour transférer ces personnes dans un État dans lequel elles disposent de liens sociaux afin qu’elles y purgent leur peine.
Imprisonment in a foreign country, away from family and friends, may also be counterproductive, as families may provide prisoners with social capital and support, which improve the likelihood of successful resettlement and reintegration.L’emprisonnement dans un pays étranger, loin de leur famille et de leurs amis, peut aussi être contre-productif, car les familles peuvent permettre aux personnes condamnées de maintenir des relations sociales et leur apporter un soutien, ce qui augmente leurs chances de réinsertion et de réintégration.
Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.
Although the rehabilitative goals of transfer are extremely important, transfer of sentenced persons can also serve a number of other diplomatic and practical purposes.Même si l’objectif de réinsertion est extrêmement important, le transfèrement des personnes condamnées peut aussi présenter plusieurs avantages sur le plan diplomatique et pratique.
For example, transfer can ease the diplomatic tension that may arise when one country imprisons the national of another country.Un transfèrement peut par exemple apaiser les tensions diplomatiques qui peuvent apparaître lorsqu’un pays emprisonne un ressortissant d’un autre pays.
Transfer is also a mechanism that States can use to secure the return of their nationals who may be imprisoned in harsh or inhumane conditions.C’est aussi un mécanisme auquel les États peuvent avoir recours pour obtenir le retour de leurs ressortissants détenus dans des conditions difficiles ou inhumaines.
Also, transfer eases the practical burdens attendant in incarcerating foreign nationals, arising from, for example, language barriers and the need to accommodate the religious, cultural and dietary needs of foreign inmates.Le transfèrement diminue également les contraintes pratiques associées à l’incarcération de ressortissants étrangers et qui résultent par exemple de la barrière de la langue et de la nécessité de tenir compte des besoins religieux, culturels et alimentaires des détenus étrangers.
Transfer has important law enforcement benefits, as the administering country gets valuable information about the returning national that would not be available should the person simply serve their sentence overseas and then seek to return home.Il présente de grands avantages en matière de détection et de répression, car le pays d’exécution obtient de précieuses informations sur le ressortissant qui revient, informations dont il n’aurait pas disposé si cette personne avait uniquement purgé sa peine à l’étranger puis avait essayé de revenir dans son pays.
Finally, when a particularly dangerous offender is returned to his or her home country, the transfer process may also provide that country with the opportunity to utilize whatever laws and procedures it may have in place to supervise the transferred offender.Enfin, lorsqu’un condamné particulièrement dangereux est renvoyé dans son pays d’origine, le transfèrement donne aussi l’occasion à ce pays de recourir à toute législation existante pour surveiller le délinquant transféré.
Transfer of sentenced persons has a strong basis in international human rights law.Le transfèrement des personnes condamnées est solidement ancré dans le droit international relatif aux droits de l’homme.
For example, article 10, paragraph 3, of the International Covenant on Civil and Political Rights, which has been ratified or acceded to by 167 countries as of 31 August 2012, specifies that the “essential aim” of a penitentiary system is the “reformation and social rehabilitation” of prisoners.Ainsi, l’article 10, paragraphe 3, du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, Pacte qui a fait l’objet d’une ratification ou d’une adhésion par 167 pays au 31 août 2012, précise que le “but essentiel” du régime pénitentiaire est l’“amendement et le[...] reclassement social” des condamnés.
Furthermore, the rehabilitation of persons sentenced for Convention offences is also a stated objective of the Organized Crime Convention, which provides in article 31, paragraph 3, that “States parties shall endeavour to promote the reintegration into society of persons convicted of offences covered by this Convention”.De plus, la réinsertion des personnes condamnées pour des infractions visées par la Convention contre la criminalité organisée est également un objectif affiché par la Convention. Celle-ci dispose en effet, en son article 31, paragraphe 3, que “[l]es États Parties s’efforcent de promouvoir la réinsertion dans la société des personnes reconnues coupables d’infractions visées par la présente Convention.”
As noted in the Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons, many States have acceded to multilateral schemes and concluded bilateral agreements that facilitate the transfer of sentenced persons.Comme l’indique le Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons, de nombreux États ont adhéré à des mécanismes multilatéraux et ont conclu des accords bilatéraux qui facilitent le transfèrement des personnes condamnées.
Even though much of the framework around the transfer of sentenced persons will be found in relevant treaties, as with other forms of international cooperation, domestic legislation can operate to complement and ensure the efficient administration of transfer of sentenced persons.Même si une grande partie des dispositions qui régissent ces transfèrements figure dans les traités concernés, la législation interne, comme pour d’autres formes de coopération internationale, peut jouer un rôle complémentaire afin de s’assurer du bon déroulement du transfèrement des personnes condamnées.
As noted in the Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons:Le Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons apporte la précision suivante:
United Nations Office on Drugs and Crime, Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.
The implementation of national legislation can also assist with the creation of an effective transfer regime.La mise en place d’une législation interne peut également faciliter l’instauration d’un régime des transfèrements efficace.
A domestic statutory framework assigns authority, ensures clarity in relation to the principles behind the transfers and gives legality to the transfer process.Un cadre juridique national accorde des pouvoirs, clarifie les principes qui président aux transfèrements et donne une base légale aux transfèrements eux-mêmes.
Ibid. To ensure the efficiency of the transfer of sentenced persons, national laws should address the following issues at a minimum: definitions of all critical terms; identifying and designating a central authority to receive and respond to requests; enumerating the requirements for transfer; ensuring clarity of application and other procedures; and the steps and procedures that a country is to follow in administering the programme, processing applications and making transfer decisions.Ibid. Afin de garantir l’efficacité du transfèrement des personnes condamnées, les lois nationales devraient au minimum traiter les questions suivantes: définition de tous les termes essentiels, détermination et désignation d’une autorité centrale chargée de recevoir les demandes et d’y répondre, énumération des conditions associées au transfèrement, clarté de la demande et des autres procédures et étapes et règles qu’un pays doit respecter pour gérer le processus, traiter les demandes et prendre des décisions concernant les transfèrements.
Such laws should not make any specific requirements that are unique to that State’s national context.Ces lois ne devraient pas fixer d’obligations particulières propres à la situation de l’État qui les élabore.
Other relevant considerations include: whether the prisoners are entitled to be represented by counsel, and if so, at what stage of the proceeding; whether juveniles and mentally ill persons are eligible for transfer and if so, whether special procedures and protections apply; the transferability of prisoners on parole, probation or other forms of conditional release; the impact that transfer has on the civil, political or civic rights of returning nationals and the immigration status of transferred prisoners; the identification of limitations on subsequent prosecutions of conduct forming the basis of the transferred offence, and any specific reporting requirements of the sentencing and administering countries. Chapter IX. Transfer of sentenced personsAutres points à examiner: La question de savoir si les condamnés ont le droit d’être représentés par un avocat et, dans l’affirmative, à quelle étape de la procédure, la question de savoir si les mineurs et les personnes atteintes d’une maladie mentale peuvent être transférés et, dans l’affirmative, si des procédures et des mesures de protection particulières s’appliquent en pareil cas, la possibilité de transférer des condamnés en liberté conditionnelle, en sursis avec mise à l’épreuve ou qui bénéficient d’une autre forme de liberté sous condition, les conséquences d’un transfèrement sur les droits civils, politiques ou civiques des ressortissants qui reviennent et sur la situation des condamnés transférés au regard de la législation sur l’immigration, la définition des limites aux poursuites ultérieures pour l’acte qui est à la base de l’infraction pour laquelle le condamné a été transféré et toutes les obligations déclaratives particulières qui incombent au pays de condamnation et au pays d’exécution.
Article 29.Article 29.
ObjectiveObjet
The object of this chapter is to facilitate the transfer of prisoners subject to a final criminal sentence [for serious crimes] who satisfy the other prerequisites of transfer set forth herein.Le présent chapitre a pour objet de faciliter le transfèrement des personnes condamnées définitivement [pour des infractions graves] qui remplissent les autres conditions préalables au transfert fixées ici.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 17.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 17.
Optional.Disposition facultative.
A statement of objectives may be useful in guiding the interpretation of provisions on transfer of prisoners.Énoncer l’objet de la législation peut être utile pour guider l’interprétation des dispositions relatives au transfèrement des personnes condamnées.
ExampleExemple
The International Transfer of Prisoners Act 1997 (Commonwealth) of Australia provides as follows:L’International Transfer of Prisoners Act adopté par l’Australie en 1997 contient les dispositions suivantes:
33
Objects of ActObjet
The objects of this Act are:La présente loi a pour objet:
(a) to facilitate the transfer of prisoners between Australia and certain countries with which Australia has entered agreements for the transfer of prisoners so that the prisoners may serve their sentences of imprisonment in their countries of nationality or in countries with which they have community ties; anda) De faciliter le transfèrement de personnes condamnées entre l’Australie et certains pays avec lesquels l’Australie a conclu des accords de transfèrement de personnes condamnées, de sorte que ces personnes puissent purger leur peine d’emprisonnement dans le pays dont ils sont ressortissants ou dans lesquels ils disposent de liens sociaux; et
(b) to facilitate the transfer of prisoners to Australia from countries in which prisoners are serving sentences of imprisonment imposed by certain war crimes tribunals.b) De faciliter le transfèrement de personnes condamnées depuis des pays dans lesquels ces personnes purgent des peines de prison prononcées par certains tribunaux chargés de juger les crimes de guerre vers l’Australie.
Article 30.Article 30.
Definitions and use of termsDéfinitions et terminologie
In this chapter:Aux fins du présent chapitre:
(a) “Administering” or “receiving” country shall mean the State agreeing to administer or enforce the transferred sentence;a) Le pays d’“exécution” désigne l’État qui accepte de faire exécuter la peine pour laquelle une personne condamnée a été transférée;
(b) “Central Authority” shall mean [insert name of relevant State authority or body that operates as the competent national authority for transfer of sentenced persons];b) L’“autorité centrale” désigne [insérer le nom de l’autorité ou de l’organisme public qui intervient en tant qu’autorité nationale compétente pour le transfèrement des personnes condamnées];
(c) “Dual criminality” shall mean that at the time of transfer of an offender the offence for which he or she has been sentenced is still an offence in the transferring country and is also an offence in the receiving country.c) L’expression “double incrimination” indique qu’au moment du transfèrement d’une personne condamnée, l’infraction pour laquelle celle-ci a été condamnée constitue toujours une infraction dans le pays qui la transfère, mais aussi dans le pays d’exécution.
[With regard to a country that has a federal form of Government, an act shall be deemed to be an offence in that country if it is an offence under the federal laws or the laws of any state or province thereof];[S’agissant d’un pays doté d’un régime fédéral, un acte est considéré comme une infraction dans le pays s’il constitue une infraction en droit fédéral ou dans le droit de tout État ou province du pays];
(d) “Finally convicted” means a prisoner has been finally convicted and sentenced, the prisoner has no appeals or collateral [attacks/appeals] pending on the underlying sentence or conviction, and the period for such appeal has expired;d) Une personne “condamnée par un jugement définitif” désigne une personne qui a été définitivement jugée et condamnée, pour laquelle aucun appel ou recours indirect n’est en instance concernant la peine ou la condamnation en question et pour laquelle le délai de recours a expiré;
(e) “Imprisonment” shall mean a penalty imposed by a court under which the individual is confined to an institution;e) Le terme “emprisonnement” désigne une peine prononcée par un tribunal et pour laquelle l’individu est enfermé dans un établissement;
(f) “Prisoner” shall mean a person who is serving a sentence of imprisonment or other form of conditional release;f) L’expression “personne condamnée” désigne une personne qui purge une peine d’emprisonnement ou qui est en liberté sous condition;
(g) “Sentence” shall mean any punishment or measure involving deprivation of liberty ordered by a court or tribunal for a determinate or indeterminate period in the exercise of its criminal jurisdiction;g) Le terme “peine” désigne tout châtiment ou mesure privatifs de liberté pour une durée déterminée ou indéterminée ordonnés par un tribunal ou une cour dans l’exercice de leur compétence pénale;
(h) “Sentencing” or “transferring” State shall mean the State that imposed the sentence of imprisonment;h) L’État de “condamnation” désigne l’État qui a prononcé la peine d’emprisonnement;
(i) “Transfer” shall mean a transfer of an individual for the purpose of the execution in one country of a sentence imposed by the courts of another country.i) Le terme “transfèrement” désigne le transfert d’un individu en vue de l’exécution, dans un pays, d’une peine prononcée par le tribunal d’un autre pays.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 17.Source: Convention contre la criminalité organisée, article 17.
ExampleExemple
The Transfer of Prisoners Act 2001 of Mauritius provides as follows: “imprisonment” includes -Le Transfer of Prisoners Act adopté par Maurice en 2001 contient les dispositions suivantes: L’“emprisonnement” comprend:
(a) placement of a juvenile in a place of detention referred to in section 25 of the Juvenile Offenders Act;a) Le placement d’un mineur dans un lieu de détention visé à la section 25 du Juvenile Offenders Act;
(b) confinement following an order issued pursuant to section 115 of the Criminal Procedure Act;b) Un internement par suite d’un ordre donné en vertu de la section 115 du Criminal Procedure Act;
(c) any other similar form of restraint of liberty that applies in a designated country;c) Toute autre forme similaire de restriction de liberté appliquée dans un pays désigné.
“offender”-Le terme “condamné”
(a) means a person who -a) Désigne une personne qui:
(i) is a citizen of Mauritius or a person whose transfer appears to the Minister to be appropriate having regard to any close ties that person may have with Mauritius; andi) Est un ressortissant de Maurice ou une personne dont le transfert apparaît approprié au Ministre compte tenu des liens étroits que cette personne peut entretenir avec Maurice; et qui
(ii) has been convicted and sentenced in a designated country to -ii) A été jugée et condamnée dans un pays désigné à:
(A) a term of imprisonment of which the unexpired portion at the time that an application is made is not less than 6 months; orA) Une peine d’emprisonnement dont la durée restante au moment où la demande est effectuée n’est pas inférieure à six mois; ou à
(B) an indeterminate period of imprisonment;B) Une peine d’emprisonnement d’une durée indéterminée;
(b) includes an offender released on licence from such sentence;b) Comprend les condamnés qui ont bénéficié d’une libération conditionnelle pour cette condamnation;
“prisoner” means a foreign offender or an offender;L’expression “personne sous main de justice” désigne un condamné étranger ou un condamné.
Available from www.unodc.org.Accessible (en anglais) à l’adresse suivante: http://attorneygeneral.gov.mu/English/Documents/A Z%20Acts/T/Page%203/TRANSFERPRISONERS1.pdf.
ExampleExemple
The International Transfer of Prisoners Act 1997 (Commonwealth) of Australia provides as follows:L’International Transfer of Prisoners Act adopté par l’Australie en 1997 contient les dispositions suivantes:
sentence of imprisonment means any punishment or measure involving deprivation of liberty ordered by a court or tribunal for a determinate or indeterminate period in the exercise of its criminal jurisdiction and includes any direction or order given or made by the court or tribunal with respect to the commencement of the punishment or measure.L’expression “peine d’emprisonnement” désigne tout châtiment ou mesure privatifs de liberté pour une durée déterminée ou indéterminée prononcés par un tribunal ou une cour dans l’exercice de leur compétence pénale et comprend toute décision prise par le tribunal ou la cour concernant le début du châtiment ou de la mesure infligés;
prisoner means a person (however described) who is serving a sentence of imprisonment and includes:L’expression “personne condamnée” désigne toute personne qui purge une peine d’emprisonnement et comprend:
(a) a mentally impaired prisoner; anda) Les personnes condamnées qui présentent une déficience mentale; et
(b) a person who has been released on parole.b) Les personnes qui sont en liberté conditionnelle.
Article 31.Article 31.
Requirements for transferConditions du transfèrement
A prisoner is eligible for transfer if the prisoner:Une personne condamnée peut être transférée si elle:
(a) Is a national of the administering or receiving State; ora) Est un ressortissant de l’État d’exécution ou si elle
(b) Has significant ties to the administering or receiving country such as the presence of close family members, [having resided for a number of years in the country, educational or work history, property ownership or professional licenses, other];b) A des liens notables avec le pays d’exécution, par exemple la présence de membres de sa famille qui lui sont proches [de par le fait d’avoir résidé plusieurs années dans le pays, d’y avoir fait des études ou d’y avoir travaillé, de par le fait d’y détenir des biens ou d’y être titulaire d’une autorisation d’exercer, etc.];
(c) And all the following conditions are met:c) Et si toutes les conditions suivantes sont réunies:
(i) The judgement and sentence are final;i) Le jugement et la peine sont définitifs;
(ii) The sentencing State, administering State and prisoner all consent to the transfer;ii) L’État de condamnation, l’État d’exécution et la personne condamnée acceptent le transfèrement;
(iii) Dual criminality exists;iii) Il y a double incrimination;
(iv) Any pending extradition request has been resolved;iv) Toute demande d’extradition existante a été traitée;
(v) Six months or more remains to be served on the sentence.v) La durée de la peine restant à accomplir est de six mois ou plus.
CommentaryCommentaire
Source: Organized Crime Convention, article 17;Source: Convention contre la criminalité organisée, article 17.
note also the International Covenant on Civil and Political Rights, the Convention on the Rights of the Child and the Convention against Torture and Other Cruel, Inhuman or Degrading Treatment or Punishment.Cf. également le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la Convention relative aux droits de l’enfant et la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
As noted in the Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons, historically, the consent of the sentenced person has always been a precondition for international transfers.Comme l’indique le Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons, l’accord de la personne condamnée est, depuis toujours, une condition préalable à son transfèrement depuis un pays étranger.
The Handbook notes the following:Le Handbook apporte les précisions suivantes:
The requirement that prisoners must consent to the transfer ensures that transfers are not used as a method of expelling prisoners or as a means of disguised extradition.Le fait que les personnes condamnées doivent consentir à leur transfèrement garantit que celui-ci n’est pas utilisé pour expulser des prisonniers ou comme moyen déguisé d’extradition.
Moreover, since prison conditions vary considerably from country to country, and the prisoner may have very personal reasons for not wishing to be transferred, it seems preferable to base the transfer agreements on the consent requirement.De plus, étant donné que les conditions d’incarcération varient considérablement d’un pays à l’autre et que la personne condamnée peut avoir des raisons tout à fait personnelles de ne pas souhaiter être transférée, il semble préférable de faire reposer les accords de transfèrement sur le consentement de ces personnes.
It is also usually the case that the social rehabilitation of a prisoner is better served by transferring only sentenced persons who consent to such transfer.Enfin, la réinsertion sociale des personnes condamnées est généralement plus facile lorsque les seules personnes transférées sont celles qui l’ont accepté.
United Nations Office on Drugs and Crime, Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons.
In order for a determination to be made whether the prisoner’s consent is voluntary and made knowingly, the prisoner needs to be able to consult with legal counsel.Pour que le consentement d’une personne condamnée soit volontaire et donné sciemment, il faut que cette personne puisse consulter un avocat.
It is up to individual States to determine how far they wish to extend coverage beyond individuals who are nationals.C’est aux États de décider individuellement à quelles personnes, en plus de leurs ressortissants, ils souhaitent étendre la possibilité du transfèrement.
For example, the Model Treaty on the Transfer of Supervision of Offenders Conditionally Sentenced or Conditionally Released provides that prisoner transfer is available only to sentenced persons who are “ordinary residents” in the administering State.Le Traité type relatif au transfert de la surveillance des délinquants bénéficiant d’un sursis à l’exécution de la peine ou d’une libération conditionnelle dispose par exemple que le transfert d’une personne condamnée n’est possible que lorsque celle-ci a “sa résidence habituelle” dans l’État d’exécution.
ExampleExemple
The Criminal Procedure Code of the Russian Federation, in its article 469, requires a decision of a court to allow a convict to serve his or her punishment in the State of his or her nationality.Le Code de procédure pénale de la Fédération de Russie, de par son article 469, requiert une décision de justice pour autoriser une personne condamnée à purger sa peine dans l’État dont elle est ressortissante.
The transfer may be refused if there is no dual criminality.Le transfèrement peut être refusé s’il n’y a pas de double incrimination.
The punishment cannot be executed in a foreign State if no guarantees were received about the execution of the conviction, if there was no consent of the convict or if the convict has a place of permanent residence in the Russian Federation.La peine ne peut être exécutée dans un État étranger si aucune garantie n’a été apportée concernant l’application de la condamnation, si la personne condamnée n’a pas donné son accord ou si elle réside à titre permanent sur le territoire de la Fédération de Russie.
ExampleExemple
The Transfer of Prisoners Act of the United Republic of Tanzania, 2004, provides the following:Le Transfer of Prisoners Act adopté par la République-Unie de Tanzanie en 2004 contient les dispositions suivantes:
(4) Where an application for transfer of a prisoner to Tanzania has been made by a prisoner or consent for transfer to Tanzania has been given by another person on behalf of a prisoner, then, if that prisoner is habitual resident of Tanzania Zanzibar, the Minister shall before making any decision, consult with the Minister responsible for the custody of offenders in the Revolutionary Government of Zanzibar regarding the application, and, where there is consensus in the affirmative, the provisions of this Act shall, mutatis mutandis, apply to such transfer.4) Lorsqu’une demande de transfèrement d’une personne condamnée vers la Tanzanie a été déposée par cette personne ou que l’accord pour un transfèrement vers la Tanzanie a été donné par une autre personne pour le compte de la personne condamnée, le Ministre, si la personne condamnée a sa résidence habituelle à Zanzibar, consulte, avant de prendre une décision, le Ministre chargé de la détention des personnes condamnées au sein du Gouvernement révolutionnaire de Zanzibar au sujet de cette demande et, lorsque celle-ci est acceptée à l’unanimité, les dispositions de la présente loi s’appliquent mutatis mutandis au transfèrement en question.
(5) In determining the request for transfer made under subsection (1), the Minister shall not agree to a transfer where the prisoner has less than six months of the sentence remaining to be served except on exceptional circumstances.5) Lorsqu’il se prononce sur une demande de transfèrement visée au paragraphe 1, le Ministre ne peut, sauf circonstances exceptionnelles, accepter le transfèrement lorsque la durée de la peine restant à accomplir par la personne condamnée est inférieure à six mois.
Article 32.Article 32.
Notice of the right to apply for transferNotification du droit de demander un transfèrement
Prisoners who are eligible for transfer have a right to be informed of their eligibility to apply for transfer, within a [insert reasonable time period] after the judgement and sentence becomes final.Les personnes condamnées qui peuvent bénéficier d’un transfèrement ont le droit d’être informées de cette possibilité dans les [insérer un délai raisonnable] qui suivent le jugement et la condamnation définitives.
CommentaryCommentaire
It is important that foreign prisoners who may be eligible for transfer are made aware of this process and how they might seek to apply for transfer.Il importe que les condamnés étrangers qui pourraient bénéficier d’un transfèrement connaissent l’existence de cette procédure et la manière dont ils peuvent déposer une demande de transfèrement.
Article 33.Article 33.
Application for transferDemande de transfèrement
1. The prisoner or their [legal] representative or the prisoner’s country of nationality may apply to the [central authority] to initiate the transfer of the prisoner to another State under this chapter.1. La personne condamnée, son représentant [légal] ou le pays dont il est ressortissant peut demander à [l’autorité centrale] de procéder au transfèrement de la personne condamnée vers un autre État en application du présent chapitre.
2. The application shall include:2. Figurent sur la demande:
(a) The name of the country to which transfer is requested;a) Le nom du pays vers lequel le transfèrement est demandé;
(b) Information regarding nationality or community ties to that State.b) Des informations concernant la nationalité du demandeur et les liens qu’il entretient avec ce pays.
CommentaryCommentaire
The transfer of prisoners needs to be supported by an administrative decision-making process.Le transfèrement des personnes condamnées doit reposer sur un processus de décision administratif.
Consideration should be given to developing a uniform application that covers (but not be limited to) seeking information about nationality, the location of family members, residence history, educational background, work history, other community ties and whether the prisoner has dual nationality.Il conviendrait de mettre en place une procédure de demande uniforme visant (notamment, mais pas seulement) à obtenir des informations sur la nationalité du demandeur, le lieu où se trouvent les membres de sa famille, ses résidences passées, ses études, son parcours professionnel, ses autres relations et le fait de savoir s’il bénéficie de la double nationalité.
ExamplesExemple Le Code de procédure pénale français contient les dispositions suivantes concernant le transfèrement des personnes condamnées:
The Criminal Code of Procedure of France provides the following with respect to the transfer of convicted persons: Article 728-2Article 728-2
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I IV Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
Where, pursuant to an international Convention or agreement, a person detained for the execution of a sentence imposed by a foreign court is transferred to French territory to serve in France the remainder of the sentence, the execution of the penalty is carried out in accordance with the provisions of the present Code, and in particular the present Chapter.Lorsque, en application d’une convention ou d’un accord internationaux, une personne détenue en exécution d’une condamnation prononcée par une juridiction étrangère est transférée sur le territoire français pour y accomplir la partie de la peine restant à subir, l’exécution de la peine est poursuivie conformément aux dispositions du présent Code, et notamment du présent chapitre.
Article 728-3Article 728-3
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
As soon as he arrives on French soil, the detained convicted person is presented to the district prosecutor of the place of arrival, who then interrogates him as to his identity and drafts an official record thereof.Dès son arrivée sur le sol français, le condamné détenu est présenté au procureur de la République du lieu d’arrivée, qui procède à son interrogatoire d’identité et en dresse procès-verbal.
However, if the interrogation cannot take place immediately, the convicted person is sent to the remand prison, where he may not be detained for more than twenty-four hours.Toutefois, si l’interrogatoire ne peut être immédiat, le condamné est conduit à la maison d’arrêt où il ne peut être détenu plus de vingt-quatre heures.
At the end of this period, the prison governor, acting on his own motion, brings him before the district prosecutor.À l’expiration de ce délai, il est conduit d’office devant le procureur de la République, par les soins du chef d’établissement.
Upon seeing the documents establishing the agreement of the States for the transfer and the consent of the person concerned, as well as the original or a copy of the foreign sentence accompanied, if necessary, by an official translation, the district prosecutor orders the immediate incarceration of the convicted person.Au vu des pièces constatant l’accord des États sur le transfèrement et le consentement de l’intéressé ainsi que de l’original ou d’une expédition du jugement étranger de condamnation, accompagnés, le cas échéant, d’une traduction officielle, le procureur de la République requiert l’incarcération immédiate du condamné.
Article 728-4Article 728-4
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
The penalty imposed on the foreigner is directly and immediately enforceable on the French national territory in respect of the part remaining to be served in the foreign State, in consequence of the international Convention or agreement.La peine prononcée à l’étranger est, par l’effet de la convention ou de l’accord internationaux, directement et immédiatement exécutoire sur le territoire national pour la partie qui restait à subir dans l’État étranger.
However, where the penalty imposed is more severe in kind or in length than the penalty provided by French law for the same offence, the correctional court of the place of detention, to which the district prosecutor or the convicted person refers the case, replaces it with the closest-corresponding penalty in French law, or reduces this penalty to the enforceable legal maximum.Toutefois, lorsque la peine prononcée est, par sa nature ou sa durée, plus rigoureuse que la peine prévue par la loi française pour les mêmes faits, le tribunal correctionnel du lieu de détention, saisi par le procureur de la République ou le condamné, lui substitue la peine qui correspond le plus en droit français ou réduit cette peine au maximum légalement applicable.
It determines the type and, within the limit of the period that still remained to be served in the foreign State, the length of the sentence to be executed.Il détermine en conséquence, suivant les cas, la nature et, dans la limite de la partie qui restait à subir dans l’État étranger, la durée de la peine à exécuter.
Article 728-5Article 728-5
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
The court decides in open court, after hearing the public prosecutor, the convicted person and, if applicable, the advocate chosen by him or appointed ex officio upon his request.Le tribunal statue en audience publique, après avoir entendu le ministère public, le condamné et, le cas échéant, l’avocat choisi par lui ou commis d’office sur sa demande.
The judgment is immediately enforceable despite the filing of any appeal.Le jugement est immédiatement exécutoire nonobstant appel.
Article 728-6Article 728-6
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
The time taken for the transfer is deducted in its entirety from the length of the sentence executed in France.Les délais de transfèrement s’imputent intégralement sur la durée de la peine qui est mise à exécution en France.
Article 728-7Article 728-7
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
Any procedural objections made in respect of the execution of the remainder of the custodial sentence to be served in France are filed before the correctional court of the place of detention.Tous incidents contentieux relatifs à l’exécution de la peine privative de liberté restant à subir en France sont portés devant le tribunal correctionnel du lieu de détention.
The provisions of article 711 of the present Code are applicable.Les dispositions de l’article 711 du présent code sont applicables.
Article 728-8Article 728-8
(Inserted by Law no. 2004-204 of 9 March 2004, art.162, I Official Journal of 10 March 2004, in force 1 January 2005)(Créé par la loi nº 2004-204 du 9 mars 2004, art. 162, I, Journal officiel du 10 mars 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005)
The enforcement of the sentence is governed by the provisions of the present Code.L’application de la peine est régie par les dispositions du présent Code.
Article 34.Article 34.
Protection of prisoners in the transfer processProtection des personnes condamnées pendant leur transfèrement
The central authority shall ensure that [any planned or actual] transfer of a prisoner is consistent with international law, including human rights, refugee law and humanitarian law, including the principle of non-refoulement, the principle of non-discrimination, the right to life, the prohibition on torture and other forms of cruel, inhuman or degrading treatment or punishment, and where a child is involved.L’autorité centrale veille à ce que tout transfert [prévu ou effectif] d’une personne condamnée soit conforme au droit international, en particulier au droit relatif aux droits de l’homme, au droit des réfugiés, au droit humanitaire, y compris au principe de non-refoulement, au principe de non-discrimination, au droit à la vie, à l’interdiction de la torture et d’autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, et, lorsqu’un enfant est concerné, à l’intérêt supérieur de l’enfant.
CommentaryCommentaire
Source: Convention relating to the Status of Refugees, International Covenant on Civil and Political Rights, Convention on the Rights of the Child, Convention against Torture and Other Cruel, Inhuman or Degrading Treatment or Punishment.Source: Convention relative au statut des réfugiés, Pacte international relatif aux droits civils et politiques, Convention relative aux droits de l’enfant, Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
The transfer of prisoners raises potential issues under human rights and refugee law.Le transfèrement des personnes condamnées peut poser des problèmes en droit relatif aux droits de l’homme et en droit des réfugiés.
Accordingly, it is vital that States take account of these obligations when considering the transfer of prisoners.Il est par conséquent essentiel que les États tiennent compte de ces aspects lorsqu’ils envisagent de tels transfèrements.
Article 35.Article 35.
Enforcement or administration of the transferred sentenceExécution ou application de la peine pour laquelle une personne condamnée a été transférée
1. Where a prisoner is transferred, the [Attorney General/insert relevant authority who is responsible for administering the transferred sentence] may direct that:1. Lorsqu’une personne condamnée est transférée, le [Procureur général/insérer le nom de l’autorité qui est chargée de l’exécution de la peine] peut ordonner que:
(a) The sentence imposed by the foreign jurisdiction be enforced as if it had been imposed by a Court of [insert name of State], provided that the term of the sentence is not longer than the maximum penalty for the same offence in [insert name of State]; ora) La peine prononcée par la juridiction étrangère soit exécutée comme si elle avait été infligée par un tribunal de [insérer le nom de l’État], à condition que la durée de la peine ne soit pas plus longue que le maximum applicable pour la même infraction en [insérer le nom de l’État]; ou que
(b) A different sentence of imprisonment be substituted for that imposed by the transferring country, based on the facts found by the court in the transferring State but in accordance with the laws of [insert name of State].b) Une peine d’emprisonnement différente soit substituée à celle qui a été prononcée par l’État de condamnation compte tenu des faits établis par le tribunal dans ce même État, de sorte que cette peine soit conforme aux lois de [insérer le nom de l’État].
2. The conviction of, and the sentence imposed upon, the prisoner in the country from which the prisoner is transferred shall not be subject to any appeal or any form of review in [insert name of State].2. Le jugement et la peine prononcés à l’encontre de la personne condamnée dans le pays depuis lequel celle-ci est transférée ne peuvent faire l’objet d’aucun appel ou contrôle en [insérer le nom de l’État].
3. The full period of deprivation of liberty served in the transferring State shall be deducted from the length of the sentence executed in [insert name of State].3. La durée complète de la peine privative de liberté accomplie dans l’État de condamnation est déduite de la durée de la peine qui est exécutée en [insérer le nom de l’État].
CommentaryCommentaire
National laws will also likely be required to ensure that any sentence imposed in another country can be lawfully recognized and enforced in the country receiving the sentenced person.Il sera également sans doute nécessaire de s’assurer qu’en droit interne, toute peine prononcée dans un pays étranger peut être reconnue et exécutée dans le pays vers lequel est transférée la personne condamnée.
As noted in the UNODC Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons, there are two modes of recognition of foreign sentences: continued enforcement and conversion.Le Handbook on the International Transfer of Sentenced Persons publié par l’ONUDC indique qu’il existe deux manières de reconnaître les condamnations prononcées à l’étranger: la poursuite de l’exécution et la conversion.
As explained in the Handbook:Comme l’explique le Handbook:
“Continued enforcement” refers to a process whereby, through a court or administrative order, the sentence imposed by the sentencing State is enforced by the administering State.L’expression “poursuite de l’exécution” désigne un processus qui consiste, par le biais d’une décision judiciaire ou administrative, à faire exécuter une peine prononcée par l’État de condamnation dans l’État d’exécution.
The sentence is not normally altered by the administering State.Normalement, la peine n’est pas modifiée par l’État d’exécution.
If, however, this sentence is by its nature or duration incompatible with the law of the administering State, or its law so requires, the administering State may adapt the sentence to a punishment prescribed by its own law for a similar offence.Si toutefois la condamnation est, par sa nature ou par sa durée, incompatible avec le droit de l’État d’exécution ou si ce droit l’exige, l’État d’exécution peut adapter cette condamnation à la peine prévue par sa propre législation pour une infraction similaire.
The adapted sentence must, as far as possible, correspond with the initial sentence.La nouvelle peine doit correspondre autant que possible à la peine initiale.
It must not aggravate, by its nature or duration, the sanction imposed in the sentencing State, nor exceed the maximum prescribed by the law of the administering State.Elle ne doit pas aggraver, par sa nature ou sa durée, la sanction prononcée dans l’État de condamnation ni être supérieure au maximum prévu par le droit de l’État d’exécution.
In practice, this means that where the process of continued recognition is followed, the powers of the administering State to change the initial sentence are quite limited.En pratique, cela signifie que lorsqu’il y a reconnaissance de la condamnation par cette méthode, l’État d’exécution dispose de pouvoirs très limités pour modifier la peine initiale.
The process of converting a foreign sentence is also explained in the Handbook:Le Handbook explique également le processus de conversion des peines prononcées à l’étranger:
“Conversion of the sentence” refers to a process whereby the administering State, through a judicial or administrative procedure, imposes a new sentence based on the facts found by the court in the sentencing State.L’expression “conversion de la condamnation” désigne un processus au cours duquel, par le biais d’une décision judiciaire ou administrative, l’État d’exécution prononce une nouvelle peine en s’appuyant sur les faits établis par le tribunal dans l’État de condamnation.
The administering State is bound by these facts but imposes the new sentence in terms of its national law.L’État d’exécution est lié par ces faits, mais fixe la nouvelle peine en fonction de son droit interne.
Such a sentence may be less severe than that imposed initially by the sentencing State, but it may not be more severe.Cette peine peut être moins sévère que celle qui a été prononcée initialement par l’État d’exécution, mais elle ne peut pas être plus sévère.
There are usually further restrictions as well.Elle est généralement aussi soumise à d’autres contraintes.
For example, the European Convention on the Supervision of Conditionally Sentenced or Conditionally Released Offenders provides that the administering State cannot replace a prison sentence with a pecuniary sentence and that it must deduct any time already served in prison from the new sentence.La Convention sur le transfèrement des personnes condamnées dispose par exemple que l’État d’exécution ne peut pas remplacer une peine d’emprisonnement par une sanction pécuniaire et doit déduire la durée de la détention déjà subie de la nouvelle peine.
The administering State is not bound, however, by its own minimum sentences for similar offences.L’État d’exécution n’est toutefois pas lié par sa propre sanction minimale pour des infractions similaires.
The administering State may, however, adapt a sentence for a particular offence by reducing it to the national statutory maximum for that offence.En revanche, il peut adapter la peine prononcée pour une infraction particulière en la ramenant au maximum légalement applicable pour cette infraction.
Drafting options for both models are included in this chapter.Dans le présent chapitre figurent des propositions de clauses pour ces deux démarches.
ExampleExemple
United States Code §4105 (Transfer of offenders serving sentence of imprisonment) of the United States provides as follows:Le Code des États-Unis, dans sa section 4105 (Transfèrement des personnes condamnées qui purgent une peine d’emprisonnement), contient la clause suivante:
(a) Except as provided elsewhere in this section, an offender serving a sentence of imprisonment in a foreign country transferred to the custody of the Attorney General shall remain in the custody of the Attorney General under the same conditions and for the same period of time as an offender who had been committed to the custody of the Attorney General by a court of the United States for the period of time imposed by the sentencing court.a) Sauf disposition contraire dans la présente section, une personne condamnée qui purge une peine d’emprisonnement dans un pays étranger et qui a été transférée aux États-Unis pour y être placée sous main de justice reste sous main de justice dans les mêmes conditions et pour la même durée qu’une personne condamnée qui a été mise sous main de justice par un tribunal des États-Unis pour la durée fixée par la juridiction de jugement.
ExampleExemple
The Transfer of Prisoners Act 2001 of Mauritius provides as follows:Le Transfer of Prisoners Act adopté par Maurice en 2001 contient les dispositions suivantes:
6. Effect of transfer6. Effets du transfert
(1) Where an offender is transferred to Mauritius, a conviction and sentence recorded by the court in the designated country from which he was transferred shall, subject to subsection (2), be deemed for all purposes to be a conviction recorded and a sentence imposed by a court of competent jurisdiction in Mauritius.1) Lorsqu’un condamné est transféré à Maurice, une condamnation et une peine prononcées par le tribunal du pays désigné depuis lequel il a été transféré sont, sous réserve du paragraphe 2, considérées à toutes fins comme une condamnation et une peine infligées par un tribunal compétent de Maurice.
(2) Subject to subsection (3), the conviction of, and the sentence imposed upon, a transferred offender shall not be subject to any appeal or to any form of review in Mauritius.2) Sous réserve du paragraphe 3, la condamnation et la peine infligées à un condamné transféré ne peuvent faire l’objet d’aucun appel ou contrôle à Maurice.
(3) Where a sentence imposed upon a transferred offender is by its nature or duration, incompatible with the law of Mauritius, he may apply to the Judge in Chambers for a variation of the sentence to accord with the law of Mauritius, and the Judge shall, after hearing the application, grant such relief as he considers appropriate having regard to all the circumstances.3) Lorsqu’une peine prononcée à l’encontre d’un condamné transféré est, par sa nature ou sa durée, incompatible avec le droit mauricien, le condamné peut demander à un juge siégeant en chambre du conseil d’adapter la peine afin de la rendre conforme au droit mauricien et le juge, après examen de la demande, y fait droit de la manière qu’il considère appropriée en tenant compte de toutes les circonstances.
(4) Where the Judge in Chambers decides to vary the sentence imposed –4) Lorsque le juge siégeant en chambre du conseil décide d’adapter la peine infligée:
(a) he shall be bound by the findings of facts as they appear from the judgment imposed in the designated country;a) Il est lié par les constatations de fait telles qu’elles figurent dans le jugement prononcé par le pays désigné;
(b) he shall not convert a sanction involving deprivation of liberty to a pecuniary sanction;b) Il ne peut convertir une sanction privative de liberté en une sanction pécuniaire;
(c) he shall deduct the full period of deprivation of liberty served by the offender;c) Il déduit intégralement la période de privation de liberté subie par le condamné;
(d) he shall not be bound by any minimum term of imprisonment which the law of Mauritius provides for the offence or offences committed.d) Il n’est pas lié par la peine d’emprisonnement minimale prévue par le droit mauricien pour l’infraction (les infractions) commise(s).
ExampleExemple
The International Transfer of Offenders Act 2004 of Canada provides as follows: (13)La loi sur le transfèrement international des délinquants adoptée par le Canada en 2004 contient les dispositions suivantes:
The enforcement of a Canadian offender’s sentence is to be continued in accordance with the laws of Canada as if the offender had been convicted and their sentence imposed by a court in Canada.13) La peine imposée au délinquant canadien transféré continue de s’appliquer en conformité avec le droit canadien, comme si la condamnation et la peine avaient été prononcées au Canada.
(14) Subject to subsection 17(1) and section 18, if, at the time the Minister receives a request for the transfer of a Canadian offender, the sentence imposed by a foreign entity is longer than the maximum sentence provided for in Canadian law for the equivalent offence, the Canadian offender is to serve only the shorter sentence.14) Sous réserve du paragraphe 17(1) et de l’article 18, si, au moment de la réception par le ministre de la demande de transfèrement d’un délinquant canadien, la peine imposée à celui-ci est plus longue que la peine maximale dont il aurait été passible s’il avait été déclaré coupable de l’infraction correspondante au Canada, le délinquant ne purge que cette dernière peine.
(15) For the purposes of the application of any Act of Parliament to a Canadian offender, the Minister shall identify the criminal offence that, at the time the Minister receives their request for a transfer, is equivalent to the offence of which the Canadian offender was convicted.15) Pour l’application des lois fédérales au délinquant canadien, le ministre détermine l’infraction criminelle qui correspond, au moment où il reçoit la demande de transfèrement, à l’infraction dont le délinquant a été déclaré coupable.
Available from http://laws-lois.justice.gc.ca/PDF/I-20.6.pdf.Accessible à l’adresse suivante: http://laws-lois.justice.gc.ca/PDF/I-20.6.pdf.
ExampleExemple
The Australian International Transfer of Prisoners Act 1997 (Commonwealth) allows for both direct enforcement and conversion of sentences, based on a direction of the Attorney-General:L’International Transfer of Prisoners Act adopté par l’Australie en 1997 autorise à la fois la poursuite de l’exécution et la conversion des peines, en fonction d’une décision de l’Attorney general:
4242
Sentence enforcement in AustraliaExécution des peines en Australie
The Attorney-General may direct that a sentence of imprisonment imposed on a prisoner by a court or tribunal of a transfer country, or on a Tribunal prisoner by a Tribunal, be enforced on transfer of the prisoner to Australia under this Act:L’Attorney general peut décider qu’une peine d’emprisonnement infligée à une personne condamnée par un tribunal ou une cour d’un pays de transfèrement ou à une personne condamnée par un des Tribunaux sera exécutée après transfèrement de la personne condamnée vers l’Australie en vertu de la présente loi: a)
(a) without any adaptation of the duration of the sentence of imprisonment or its legal nature, or with only such adaptations to the duration of the sentence or its legal nature as the Attorney-General considers are necessary to ensure that enforcement of the sentence is consistent with Australian law (in this Act called the continued enforcement method); orSans adaptation concernant la durée de la peine d’emprisonnement ou sa nature ou uniquement avec les adaptations de ce type que l’Attorney general considère nécessaire afin que l’application de la peine soit conforme au droit australien (dans la présente loi, cette méthode est appelée poursuite de l’exécution); ou
(b) by substituting a different sentence of imprisonment for that imposed by the transfer country or Tribunal (in this Act called the converted enforcement method).b) En substituant une peine d’emprisonnement différente à celle qui a été prononcée par le pays de transfèrement ou par un des Tribunaux (dans la présente loi, cette méthode est appelée conversion de la condamnation).
Available from www.comlaw.gov.au.Accessible (en anglais) sur le site www.comlaw.gov.au.
Other referencesAutres références
See also the Model Treaty on the Transfer of Supervision of Offenders Conditionally Sentenced or Conditionally Released (General Assembly resolution 45/119, annex).Voir également le Traité type relatif au transfert de la surveillance des délinquants bénéficiant d’un sursis à l’exécution de la peine ou d’une libération conditionnelle (résolution de l’Assemblée générale 45/119, annexe).