CAC_COSP_IRG_I_3_1_ADD_18_EF
Correct misalignment Change languages order
CAC/COSP/IRG/I/3/1/ADD.18 V1500669.doc (English)CAC/COSP/IRG/I/3/1/ADD.18 V1500670.doc (French)
United NationsNations Unies
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18
Conference of the States Parties to the United Nations Convention against CorruptionConférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption
Distr.: GeneralDistr. générale
2 February 20152 février 2015
Original: EnglishFrançais Original: anglais
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18
CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18
V.15-00669 (E) 100215 110215V.15-00670 (F)
*1500669**1500670*
<>V1500669<>Groupe d’examen de l’application
<>CAC/COSP/IRG/I/3/1/Add.18<> <><> Implementation Review Group Sixth sessionSixième session
Vienna, 1-5 June 2015Vienne, 1er-5 juin 2015
Item 2 of the provisional agendaPoint 2 de l’ordre du jour provisoire
**
CAC/COSP/IRG/2015/1.CAC/COSP/IRG/2015/1.
Review of implementation of the United Nations Convention against CorruptionExamen de l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption
Executive summaryRésumé analytique
Note by the SecretariatNote du Secrétariat
AddendumAdditif
ContentsTable des matières
PagePage
Executive summaryRésumé analytique
22
GhanaGhana
22
II. Executive summaryII. Résumé analytique
GhanaGhana
1. Introduction: Overview of the legal and institutional framework of Ghana in the context of implementation of the United Nations Convention against Corruption1. Introduction: Aperçu du cadre juridique et institutionnel du Ghana dans le contexte de l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption
Ghana signed the Convention on 9 December 2004, ratified it on 16 December 2005 and deposited its instrument of ratification on 24 June 2007.Le Ghana a signé la Convention le 9 décembre 2004, l’a ratifiée le 16 décembre 2005 et a déposé son instrument de ratification le 24 juin 2007.
Ghana has a dualist system and does not apply the Convention directly.Le Ghana possède un système dualiste et, en conséquence, n’applique pas la Convention directement.
The legal system in Ghana is based on the common law.Son système juridique se fonde sur la common law.
In 2012, Ghana developed a National Anti-Corruption Action Plan, which was pending adoption by the Parliament of Ghana at the time of the review.En 2012, ce pays a élaboré un plan national d’action contre la corruption qui lors de l’examen était en attente d’adoption par le Parlement.
The institutions most relevant in the fight against corruption are the CHRAJ (Commission on Human Rights and Administrative Justice), EOCO (Economic and Organised Crime Office), the Ghana Police Service, the Attorney-General’s Office, the FIC (Financial Intelligence Center), the Auditor-General’s Office, the Internal Audit Agency, the Public Procurement Authority, Controller and Accountant-General’s Department, Bureau of National Investigations and the Public Accounts’ Committee of Parliament.La Commission des droits de l’homme et de la justice administrative (Commission on Human Rights and Administrative Justice (CHRAJ)), le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée (Economic and Organised Crime Office (EOCO)), les services de police ghanéens, le Cabinet du Ministre de la justice et Conseiller juridique du Gouvernement (Attorney-General’s Office), le Centre de renseignement financier (Financial Intelligence Center (FIC)), le Bureau du Vérificateur général des comptes (Auditor-General’s Office), l’Agence de vérification interne des comptes (Internal Audit Agency), l’Autorité des marchés publics (Public Procurement Authority), la Direction du contrôle et de la comptabilité publique (Controller and Accountant-General’s Department), le Bureau des enquêtes nationales (Bureau of National Investigations) et le Comité parlementaire des comptes publics (Public Accounts’ Committee of Parliament) constituent les principales institutions intervenant dans la lutte contre la corruption au Ghana.
Within the Judicial Service, Ghana has established Financial and Economic Crime Courts.Des tribunaux chargés des infractions financières et économiques ont été établis au sein de l’administration judiciaire ghanéenne.
The CHRAJ and the EOCO are the most important corruption investigation authorities.La Commission des droits de l’homme et de la justice administrative (CHRAJ) et le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée (EOCO) sont les principales autorités chargées des enquêtes dans les affaires de corruption.
With regard to prosecution, the EOCO has since its creation in 2010 invested considerably in specialized investigation training.S’agissant des poursuites judiciaires, l’EOCO a considérablement investi dans la formation spécialisée des enquêteurs depuis sa création en 2010.
CHRAJ does not have the power to prosecute.La CHRAJ n’a pas compétence en matière de poursuites.
2. Chapter III: Criminalization and law enforcement2. Chapitre III: Incrimination, détection et répression
2.1. Observations on the implementation of the articles under review2.1. Observations sur l’application des articles examinés
Bribery and trading in influence (arts. 15, 16, 18 and 21)Corruption et trafic d’influence (art. 15, 16, 18 et 21)
Active bribery of national public officials is regulated in sections 239, 241-243 and 245 of the Criminal Offences Act, 1960 (Act 29).La corruption active d’agents publics nationaux est régie par les articles 239, 241 à 243 et 245 de la loi n° 29 de 1960 sur les infractions pénales (Criminal Offences Act).
Section 3 defines the term “public officer”, while Section 261 defines “valuable consideration”, corresponding to “undue advantage”.L’article 3 définit l’expression “agent public”, tandis que l’article 261 donne une définition des termes “contrepartie de valeur” correspondant à la notion d’“avantage indu”.
Sections 151, 239, 242-244, 247, 253-254 of the Criminal Offences Act criminalize passive bribery of public officials.Les articles 151, 239, 242 à 244, 247, 253 et 254 de la loi sur les infractions pénales incriminent la corruption passive d’agents publics.
While there is no specific offence of transnational bribery, the norms quoted above could also be applied in this context based on the broad definition of public officers in Section 3.S’il n’existe certes aucune définition spécifique de l’infraction de corruption transnationale, les règles susmentionnées pourraient également s’appliquer dans ce contexte en raison du caractère général de la définition d’agent public qui figure à l’article 3.
However, such conduct can only be prosecuted if committed in Ghana because no jurisdiction was established for corruption offences committed abroad.Un tel acte ne peut toutefois faire l’objet de poursuites judiciaires que s’il a été commis au Ghana, car aucune compétence n’a été établie pour connaître des infractions de corruption commises à l’étranger.
Both active and passive trading in influence are criminalized in Section 252 of the Criminal Offences Act.Les trafics d’influence actif et passif sont incriminés à l’article 252 de la loi sur les infractions pénales.
With regard to active trading in influence, Section 252, paragraph 2, does not cover the provision of an undue benefit to “any other person”, nor the “promise” and the granting “directly or indirectly” of such undue benefit. As to passive trading in influence, Section 252, paragraph 1, does not cover the elements of “solicitation”, “directly or indirectly” and “for himself or herself or for another person”.Concernant le trafic d’influence actif, le paragraphe 2 de l’article 252 ne couvre pas la question de la fourniture d’un avantage indu “à toute autre personne”, ni le fait de “promettre” et d’accorder “directement ou indirectement” un tel avantage indu. S’agissant du trafic d’influence passif, le paragraphe 1 de l’article 252 ne mentionne pas le fait pour une personne de “solliciter [...] directement ou indirectement” un avantage indu “pour elle-même ou pour une autre personne”.
Some aspects of the offence of active bribery in the private sector are covered in sections 92 and 93 of the Public Procurement Act; however, they are limited to the procurement process and the conducts covered in these provisions will often entail bribery of a public official.Les articles 92 et 93 de la loi sur les marchés publics (Public Procurement Act) traitent certains aspects de l’infraction de corruption active dans le secteur privé. Ils se limitent toutefois au processus de passation de marchés, et les actes qu’ils visent supposent souvent qu’un agent public soit corrompu.
Ghana has not criminalized passive bribery in the private sector.La corruption passive dans le secteur privé n’est pas érigée en infraction pénale au Ghana.
Money-laundering, concealment (arts. 23 and 24)Blanchiment d’argent et recel (art. 23 et 24)
Ghana establishes the laundering of proceeds of crime as an offence in sections 1-3 of the Anti-Money Laundering Act 2008 (Act 749), and section 12 of the Narcotic Drug Act.Le Ghana confère le caractère d’infraction pénale au blanchiment du produit du crime dans les articles 1 à 3 de la loi n° 749 de 2008 contre le blanchiment d’argent (Anti-Money Laundering Act) et à l’article 12 de la loi sur les stupéfiants (Narcotic Drug Act).
The Anti-Money Laundering Act covers the disguise of the origin and location, but not of the true nature, disposition, movement or ownership of property.Les dispositions de la loi contre le blanchiment d’argent visent le fait de dissimuler l’origine et l’emplacement des biens, mais non le fait de dissimuler la nature véritable, la disposition, le mouvement ou la propriété de ces biens.
A wide range of predicate offences including most corruption offences is covered, whether they occur in Ghana or elsewhere.Elles couvrent également un large éventail d’infractions principales, et notamment la majorité des infractions de corruption, qu’elles soient commises au Ghana ou dans un autre pays.
Self-laundering is not excluded.Elles n’excluent pas l’autoblanchiment.
Ghana has not provided a copy of its laws to the Secretary-General of the United Nations.Le Ghana n’a pas remis de copies de ses lois au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.
It is noted that only two money-laundering cases had been prosecuted.Il convient de noter que seules deux affaires de blanchiment d’argent ont fait l’objet de poursuites judiciaires.
In 2014, Ghana adopted the Anti-Money Laundering (Amendment) Act, 2014 (Act 874).En 2014, le Ghana a adopté la loi n° 874 portant modification de la loi contre le blanchiment d’argent (Anti-Money Laundering (Amendment) Act).
It criminalizes the disguise of the source, disposition, movement or ownership; only the disguise of the true nature of the property is not covered.Cette loi incrimine le fait de dissimuler l’origine, la disposition, le mouvement ou la propriété des biens; seul le fait de dissimuler la nature véritable des biens n’est pas incriminé.
Concealment is criminalized by sections 1 and 3 of the Anti-Money Laundering Act, which does not contain the element of “continued retention”, although it could be covered under the element “takes possession”.Le recel est incriminé aux articles 1 et 3 de la loi contre le blanchiment d’argent, qui ne mentionne toutefois pas le “fait de retenir de façon continue”, bien que ce type d’acte puisse être considéré comme inclus dans la notion de “prise de possession”.
Embezzlement, abuse of functions and illicit enrichment (arts. 17, 19, 20 and 22)Soustraction, abus de fonctions et enrichissement illicite (art. 17, 19, 20 et 22)
The Criminal Offences Act addresses embezzlement and misappropriation in its Sections 124-125, 128-129, 179 A, C, D and 260, as well as Sections 1 to 4, and especially Section 3, of the Public Property Protection Act from 1977 (Supreme Military Council Decree 140).La soustraction et le détournement de biens sont incriminés aux articles 124, 125, 128, 129, 179 A, C, D et 260 de la loi sur les infractions pénales, ainsi qu’aux articles 1 à 4, et en particulier à l’article 3, de la loi de 1977 pour la protection de la propriété publique (Public Property Protection Act) (Décret 140 du Conseil militaire suprême).
These offences apply to all persons, not only to public officials.Ces dispositions s’appliquent à toutes les personnes et non pas seulement aux agents publics.
Section 3 of the Public Property Protection Act refers to assets “entrusted to care” to the offender, but not by virtue of an official position. Embezzlement for the benefit of a third person is not specifically regulated. Abuse of functions is criminalized in sections 179 C and D of the Criminal Offences Act.L’article 3 de cette loi pour la protection de la propriété publique vise les biens “confiés” à l’auteur de l’infraction, indépendamment de sa fonction officielle. La loi ne contient pas de disposition spécifique sur la soustraction de biens au profit d’autrui. L’abus de fonctions est incriminé à l’article 179 C et D de la loi sur les infractions pénales.
Ghanaian authorities confirmed that the element “for private profit and benefit” in section 179 C can also cover the benefit of third parties.Les autorités ghanéennes ont confirmé que les mots “pour le profit et l’avantage personnels” figurant à l’article 179 C peuvent également englober l’avantage pour autrui.
Ghana has not criminalized illicit enrichment.L’enrichissement illicite n’est pas considéré comme une infraction pénale au Ghana.
The embezzlement or misappropriation of property in the private sector is punishable under Sections 124-125, 128-129 and 140 of the Criminal Offences Act, as well as Sections 1 to 4, and especially Section 3, of the Public Property Protection Act from 1977 (SMCD 140).La soustraction ou le détournement de biens dans le secteur privé sont réprimés aux articles 124, 125, 128, 129 et 140 de la loi sur les infractions pénales ainsi qu’aux articles 1 à 4, et en particulier à l’article 3, de la loi de 1977 pour la protection de la propriété publique.
Section 3 of the Public Property Protection Act refers to assets “entrusted to care” of the offender.Cet article 3 parle de biens “confiés” à l’auteur de l’infraction.
However, they do not specifically address embezzlement or misappropriation by those directing or working in a private sector entity, and they only refer to public property.Toutefois, les dispositions ne régissent pas spécifiquement la soustraction ou le détournement de biens commis par des personnes dirigeant une entité du secteur privé ou travaillant dans une telle entité, et visent seulement les biens publics.
Further, embezzlement for the benefit of a third person is not specifically regulated.De plus, la soustraction de biens au profit d’autrui ne fait l’objet d’aucune disposition.
Obstruction of justice (art. 25)Entrave au bon fonctionnement de la justice (art. 25)
Sections 234-235 and 251, together with Section 20, of the Criminal Offence Act contain relevant offences for the promise, offering and giving of an undue advantage to induce false testimony or to interfere in the giving of testimony or the production of evidence.Les articles 234, 235 et 251, ainsi que l’article 20, de la loi sur les infractions pénales confèrent le caractère d’infraction pénale au fait de promettre, d’offrir et d’accorder un avantage indu afin d’obtenir un faux témoignage ou empêcher un témoignage ou la présentation d’éléments de preuve.
The use of physical force, threats or intimidation to obstruct justice are regulated in Section 222 for the interference with the giving of testimony, not for false testimony or the production of other evidence.Le recours à la force physique, à des menaces ou à l’intimidation pour entraver le bon fonctionnement de la justice est incriminé à l’article 222. Toutefois, cet article ne s’applique qu’aux actes visant à empêcher un témoignage mais non pas à ceux destinés à obtenir un faux témoignage ou à empêcher la production d’autres éléments de preuve.
Section 74 generally criminalizes threat of harm.L’article 74 incrimine de manière générale le fait de recourir à des menaces.
Sections 234-235 of the Criminal Offences Act, section 25 of the Anti-Terrorism Act, and Section 21 of the EOCO Act provide for obstruction of justice; the Criminal Offence Act only provides for the use of violence, not threats and intimidation.Les articles 234 et 235 de la loi sur les infractions pénales, l’article 25 de loi sur la lutte contre le terrorisme (Anti-Terrorism Act) et l’article 21 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée (EOCO Act) contiennent des dispositions sur l’entrave au bon fonctionnement de la justice. La loi sur les infractions pénales ne prévoit que le fait de recourir à la violence, mais non pas à des menaces ou à l’intimidation.
Section 21 of the EOCO Act does not specifically cover physical force, threat and intimidation, and the sanction is considerably lower.L’article 21 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée ne mentionne pas expressément le fait de recourir à la force physique, à des menaces ou à l’intimidation et prévoit une peine bien moins sévère.
Liability of legal persons (art. 26)Responsabilité des personnes morales (art. 26)
Ghana has established the criminal liability of legal persons without prejudice to the criminal liability of the natural persons who have committed the offences; no specific provisions spell out the applicable sanctions.Le Ghana a établi la responsabilité pénale des personnes morales sans préjudice de la responsabilité pénale des personnes physiques qui ont commis les infractions.
It was noted that accusations against legal persons were not frequent.Aucune disposition spécifique ne prévoit les sanctions applicables.
Section 3 (q) and (r) of the Public Procurement Act allow for the debarring of companies which have offered inducements.Il a été observé que les cas d’accusations portées contre des personnes morales étaient peu fréquents.
Participation and attempt (art. 27)L’article 3 q) et r) de la loi sur les marchés publics prévoit de sanctionner les entreprises qui ont eu recours à des moyens d’incitation par une interdiction d’exercer leurs activités.
Participation and attempt are regulated in sections 18, 20 and 29 of the Criminal Offences Act and section 56 of the Narcotics Drugs Act; the preparation of an offence in section 19 of the Criminal Offences Act and section 56 of the Narcotics Drugs Act.Participation et tentative (art. 27) La participation et la tentative sont régies par les articles 18, 20 et 29 de la loi sur les infractions pénales et l’article 56 de la loi sur les stupéfiants. La préparation d’une infraction est régie par l’article 19 de la loi sur les infractions pénales et l’article 56 de la loi sur les stupéfiants.
Prosecution, adjudication and sanctions; cooperation with law enforcement authorities (arts. 30 and 37)Poursuites judiciaires, jugement et sanctions; coopération avec les services de détection et de répression (art. 30 et 37)
Ghana has a broad range of sanctions for corruption offences.Le Ghana possède un large éventail de peines sanctionnant les infractions de corruption.
Fines can be imposed in addition to imprisonment.Les peines d’emprisonnement peuvent être assorties d’amendes.
Ghana does not have jurisdictional privileges.Aucun privilège de juridiction n’a été institué au Ghana.
Immunity rights are accorded to the President, Members of Parliament, high representatives of the judiciary, diplomats, EOCO and the CHRAJ.L’immunité est accordée au Président, aux membres du Parlement, aux hauts magistrats du siège, aux diplomates, au Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée (EOCO) et à la Commission des droits de l’homme et de la justice administrative (CHRAJ).
Immunities can be lifted by the courts.Les tribunaux ont le pouvoir de lever ces immunités.
Prosecution is not obligatory; some guidelines are contained in the Ghana Code for Prosecutors as to how to apply their discretionary powers.Les poursuites judiciaires ne sont pas obligatoires.
Ghana can impose preventive detention or alternative measures, such as bail.Le Code à l’intention du ministère public ghanéen (Ghana Code for Prosecutors) énonce quelques principes directeurs sur la manière dont les procureurs peuvent appliquer leurs pouvoirs discrétionnaires.
Through the “Justice for All” programme, delays in criminal trials have been reduced.Le Ghana peut imposer des mesures de détention préventive ou des mesures alternatives, comme la libération sous caution.
There are regulations on both license and parole; the provision on parole it is not applied in practice.La mise en place du programme “Justice pour tous” a permis de réduire les retards dans les procédures pénales.
According to regulation 11 of the Civil Service Disciplinary Code Regulations, a public official can be suspended from office pending criminal proceedings.La loi prévoit la libération anticipée après exécution des deux tiers de la peine en cas de bonne conduite (licence) et la libération conditionnelle assortie d’un suivi (parole); mais cette dernière n’est pas appliquée dans la pratique.
As a matter of practice, reassignment is also possible.En vertu de l’article 11 du Règlement portant Code disciplinaire applicable à la fonction publique (Civil Service Disciplinary Code Regulations), tout agent public peut être suspendu de ses fonctions dans l’attente d’une procédure pénale engagée contre lui.
The removal pending criminal proceedings is considered unconstitutional.Dans la pratique, ledit agent public peut également être muté.
Persons can be disqualified from public office and from office in a company wholly owned by the State according to section 9 of the Public Office Holders Act.La révocation d’un agent public dans l’attente d’une procédure pénale est considérée comme contraire à la Constitution du pays.
Regulation 9 of the Civil Service Disciplinary Code Regulations stipulates that disciplinary proceedings shall not be taken until the conclusion of the criminal proceedings on the same grounds.L’article 9 de la loi sur la fonction publique (Public Office Holders Act) prévoit la possibilité de déchoir une personne du droit d’exercer une fonction publique ou une fonction dans une entreprise dont l’État est totalement propriétaire.
Ghana does not have a programme for the reintegration into society of persons convicted of offences.L’article 9 du Règlement portant Code disciplinaire applicable à la fonction publique dispose qu’aucune procédure disciplinaire ne pourra être engagée à l’encontre d’une personne avant la clôture des poursuites pénales exercées contre elle pour les mêmes motifs.
Collaborators with justice can be awarded a mitigated sanction if they compensate the damage caused, or be given the status of a witness in the procedure and therefore be exempt from prosecution if they supply useful information.Aucun programme de réinsertion dans la société des personnes reconnues coupables d’infractions n’a été mis en place au Ghana.
Such persons do not currently enjoy witness protection. Ghana does not have agreements or arrangements in place that would permit the mitigation of punishment or the granting of immunity in international cases. Protection of witnesses and reporting persons (arts. 32 and 33)Les collaborateurs de justice peuvent se voir accorder une réduction de peine à condition de réparer le préjudice causé ou peuvent se voir octroyer le statut de témoin dans la procédure et, à ce titre, bénéficier d’une immunité de poursuites s’ils communiquent des informations utiles.
Ghana does not have a witness protection programme.Ces personnes ne bénéficient pas d’un programme de protection des témoins.
A Witness Protection Bill (2013) is pending.Le Ghana n’a conclu aucun accord ou arrangement permettant d’accorder des réductions de peine ou une immunité dans des affaires internationales.
Ghana has not concluded agreements and arrangements with other States for the relocation of witnesses, experts and victims.Protection des témoins et des personnes qui communiquent des informations (art. 32 et 33)
Ghana does not have measures through which the views and concerns of victims could be presented and considered in criminal proceedings.Le Ghana n’a mis en place aucun programme de protection des témoins.
The protection of reporting persons is foreseen by section 107 of the Evidence Act, section 32 of the Anti-Money Laundering Act, and the Whistleblower Act.Un projet de loi pour la protection des témoins (2013) est en attente d’adoption.
A Whistleblower (Amendment) Bill 2013 is pending.Le Ghana n’a signé aucun accord ni aucun arrangement avec d’autres États en vue de la réinstallation des témoins, des experts et des victimes.
Freezing, seizing and confiscation; bank secrecy (arts. 31 and 40)Le Ghana n’a adopté aucune mesure visant à permettre aux victimes de présenter leurs avis et leurs préoccupations aux fins de leur prise en compte dans le cadre de la procédure pénale.
Section 51 of the EOCO Act regulates non-conviction based confiscation of proceeds and instruments of corruption, but not of instruments “destined for use”.La protection des personnes qui communiquent des informations est prévue à l’article 107 de la loi relative à l’administration de la preuve (Evidence Act), à l’article 32 de la loi contre le blanchiment d’argent et par la loi sur la protection des personnes dénonçant des irrégularités (Whistleblower Act).
The EOCO and FIC have broad powers for freezing and seizure (sec.Un projet de loi de 2013 (portant modification à la loi sur la protection des personnes dénonçant des irrégularités) est en attente d’adoption.
23, 24 EOCO Act, sec.Gel, saisie et confiscation; secret bancaire (art. 31 et 40)
74 EOCO Act, sec.L’article 51 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée régit la confiscation sans condamnation du produit et des instruments de la corruption, mais non pas des instruments “destinés à être utilisés” pour la commission d’infractions.
47 AML Act); currency destined for use in offences can be seized, but not other instrumentalities destined for use.Le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée et le Centre de renseignement financier (FIC) disposent de vastes pouvoirs pour assurer le gel et la saisie (art. 23, 24 et 74 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée, et art. 47 de la loi contre le blanchiment d’argent).
There is no programme or institution responsible for the management of seized and confiscated property apart from terrorism cases.Ils peuvent saisir les sommes d’argent destinées à être utilisées pour la commission d’infractions mais non pas d’autres instruments destinés à être utilisés aux mêmes fins.
There is no legislation on the seizure and forfeiture of proceeds of crime transformed or converted into other property; for the confiscation up to the assessed value of proceeds intermingled with property acquired from legitimate sources; and for the seizure and confiscation of income or other benefits derived from proceeds of crime, from property into which such proceeds of crime have been transformed or converted or from property with which such proceeds of crime have been intermingled.Aucun programme ni aucune institution n’ont été établis pour gérer les biens saisis et confisqués hormis dans les affaires de terrorisme. Il n’existe aucune législation permettant la saisie et la confiscation du produit du crime transformé ou converti en d’autres biens; la confiscation du produit du crime mêlé à des biens acquis légitimement à concurrence de la valeur estimée dudit produit; la saisie et la confiscation des revenus ou d’autres avantages tirés du produit du crime, des biens en lesquels le produit a été transformé ou converti ou des biens auxquels il a été mêlé.
Section 33 of the EOCO Act on freezing of property is applicable to the seizure of bank records.L’article 33 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée, qui vise le gel de biens, s’applique à la saisie des documents bancaires.
Sections 41 and 45 of the EOCO Act establish the inversion of the burden of proof.Les articles 41 et 45 de la loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée prévoient le renversement de la charge de la preuve.
This administrative confiscation is very frequently applied, especially due to the low number of prosecutions in corruption and money-laundering cases.Cette forme de confiscation administrative est très souvent appliquée, notamment en raison du faible nombre de poursuites dans le cadre d’affaires de corruption et de blanchiment d’argent.
Sections 31 and 54 of the EOCO ACT foresee that seizure and confiscation shall be without prejudice to the rights of bona fide third parties.Les articles 31 et 54 de cette même loi disposent que la saisie et la confiscation ne devront pas porter atteinte aux droits des tiers de bonne foi.
The FIC can request financial institutions for banking information, while all other investigation bodies need a court order for the lifting of banking secrecy.Le FIC est habilité à demander des informations bancaires aux institutions financières, tandis que tous les autres organes chargés des enquêtes ont besoin d’une décision de justice pour faire lever le secret bancaire.
Statute of limitations; criminal record (arts. 29 and 41)Prescription; antécédents judiciaires (art. 29 et 41)
There is no statute of limitations.Il n’y a pas de prescription.
Section 71 of the Mutual Legal Assistance Act is used to introduce foreign criminal convictions into criminal proceedings.L’article 71 de la loi pour l’entraide judiciaire (Mutual Legal Assistance Act) est appliqué pour tenir compte, dans les procédures pénales, des condamnations pénales prononcées à l’étranger.
Jurisdiction (art. 42)Compétence (art. 42)
Ghana has established its jurisdiction with regard to most circumstances referred to in article 42 of the Convention, with the exception of corruption offences committed against one of its nationals; acts of participation in and attempts of money-laundering carried out outside Ghana; offences committed against the State; and offences when the alleged offender is present in its territory and Ghana does not extradite him.Le Ghana a établi sa compétence à l’égard de la majorité des cas visés à l’article 42 de la Convention, à l’exclusion des infractions de corruption commises à l’encontre de l’un de ses ressortissants; des actes de participation à une infraction de blanchiment d’argent commise à l’extérieur du Ghana et des tentatives en vue de la commission d’une telle infraction; des infractions commises à l’encontre de l’État; et des infractions dont l’auteur présumé se trouve sur le territoire ghanéen et n’est pas extradé.
Ghana has partially established its jurisdiction over offences committed by a national.Le Ghana a partiellement établi sa compétence à l’égard des infractions commises par un de ses ressortissants.
Ghana consults with the central authority of a foreign State to determine the appropriate venue for the proceedings to take place when criminal proceedings are likely to be initiated or are pending in both States.Il consulte l’autorité centrale d’un État étranger pour déterminer la juridiction compétente lorsque des procédures pénales peuvent être engagées ou sont pendantes dans les deux États.
Consequences of acts of corruption; compensation for damage (arts. 34 and 35)Conséquences d’actes de corruption; réparation du préjudice (art. 34 et 35)
Ghana does not have legislation or relevant practice for rescinding or annulling contracts or withdrawing concessions, although this seems to be done in practice.Bien que le Ghana ne possède pas de législation ou de pratiques pertinentes qui permettent de décider la rescision ou l’annulation de contrats ou le retrait de concessions, ces mesures semblent être appliquées dans les faits.
Groups of Ghanaian citizens have started public interest litigation in cases in which major international firms in Ghana were supposedly involved in corrupt practices.Des groupes de citoyens ghanéens ont lancé des procédures judiciaires d’intérêt public dans des affaires où des grandes entreprises internationales au Ghana auraient été impliquées dans des pratiques de corruption.
Except for provisions specific to whistle-blowers, no legislation foresees the compensation for damages suffered as a result of corruption.À l’exclusion des dispositions spécifiques à la protection des personnes dénonçant des irrégularités, aucune législation ne prévoit la réparation des préjudices subis du fait de la corruption.
Specialized authorities and inter-agency coordination (arts. 36, 38 and 39)Autorités spécialisées et coopération interinstitutions (art. 36, 38 et 39)
The CHRAJ, the EOCO, the Criminal Investigation Department of the Ghana Police Service and the FIC are the specialized bodies combating corruption through law enforcement.Les services de détection et de répression spécialisés dans la lutte contre la corruption sont la Commission des droits de l’homme et de la justice administrative (CHRAJ), le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée (EOCO), le Département d’enquêtes judiciaires de la Police ghanéenne, et le Centre de renseignement financier (FIC).
With regard to cooperation between national authorities, there is no limitation on the sharing of information between CHRAJ and EOCO and they can also establish joint teams.S’agissant de la coopération entre les autorités nationales, aucune limite n’a été fixée pour le partage des informations entre la CHRAJ et l’EOCO, qui peuvent également établir des équipes communes.
Close coordination of the Police Service, EOCO and FIC was necessary because the police could not seize and freeze assets.Une coopération étroite entre les services de police, l’EOCO et le FIC est nécessaire car la police n’est pas habilitée à saisir et geler des avoirs.
The FIC has concluded several MoUs with other national institutions.Le FIC a signé des mémorandums d’accord avec d’autres institutions nationales.
With regard to the private sector, the competent authorities, in particular the Attorney-General’s Office, are cooperating with internal investigators in private sector entities on a case-to-case basis.En ce qui concerne le secteur privé, les autorités compétentes, notamment le Bureau du Conseiller juridique du Gouvernement, coopèrent avec des enquêteurs internes dans des entités du secteur privé au cas par cas.
The FIC conducted a series of training and outreach workshops with financial institutions.Le FIC a organisé des ateliers de formation et de sensibilisation auprès d’institutions financières. Aux fins d’encourager le signalement d’actes de corruption, diverses institutions ghanéennes ont mis en place des bureaux, des boîtes ainsi que des numéros d’appel destinés à recueillir des plaintes. 2.2. Succès et bonnes pratiques Généralités
Various institutions in Ghana have complaint offices, complaint boxes and hotlines to encourage reporting on corruption.Le Ghana a adopté une approche pluri-institutionnelle pour lutter contre la corruption.
2.2. Successes and good practices General part Ghana has adopted a multi-agency approach to the fight against corruption. Legislation and practices give opportunities for cooperation between national institutions and allow for information-sharing and flexible distribution of labour.La législation et les pratiques en vigueur ouvrent la voie à une coopération entre les institutions nationales tout en permettant un partage d’informations et en assurant une certaine souplesse dans la répartition du travail;
Ghana has made in recent years an effort to modernize its legislation on the fight against corruption and has also presented more bills to the Parliament.Ces dernières années, le Ghana a pris des mesures pour moderniser sa législation en matière de lutte contre la corruption, et a également présenté un plus grand nombre de projets de lois au Parlement;
Ghanaian anti-corruption institutions invested considerably in the specialized training of their staff, focusing on the long-term benefits of having suitably trained officials.Soucieuses avant tout des avantages que procure à long terme le fait de disposer d’agents correctement formés, les institutions ghanéennes chargées de la lutte contre la corruption ont considérablement investi dans la formation spécialisée de leur personnel.
Criminalization and law enforcementIncrimination, détection et répression
Through its “Justice for All” programme, Ghana has taken action to review and reduce the number of prisoners on remand (art. 30, para.Dans le cadre de son programme “Justice pour tous”, le Ghana a pris des mesures visant à examiner et réduire le nombre de prisonniers en détention préventive (art. 30, par.
4).4);
Ghana has broad powers for freezing and seizure by the EOCO and FIC which need to be confirmed by the Court after 14 (EOCO) or 7 (FIC) days respectively (art. 31, para.Le Ghana confère au Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée et au Centre de renseignement financier de vastes pouvoirs pour prendre des décisions de gel et de saisie, lesquelles décisions doivent être confirmées par le tribunal après 14 jours pour l’EOCO ou sept jours pour le FIC (art. 31, par.
2).2);
It is noted positively that the Attorney-General’s Office is cooperating with the internal investigators in private sector entities in the investigation of corruption offences, and that FIC is actively reaching out to the financial sector with training and awareness-raising activities (art. 39, para.Il a été observé avec satisfaction que le Bureau du Conseiller juridique du Gouvernement coopère avec les enquêteurs internes au sein d’entités du secteur privé dans le cadre d’enquêtes sur des affaires de corruption, et que le FIC s’efforce de nouer des relations avec le secteur financier par la mise en place d’activités de formation et de sensibilisation (art. 39, par.
1).1);
Ghana has no statute of limitation for criminal offences including corruption (art. 29).En matière d’infractions pénales, et notamment de corruption, le Ghana ne prévoit pas de prescription de l’action publique (art. 29).
2.3. Challenges in implementation2.3. Difficultés d’application
General partGénéralités
In the context of the limited number of prosecutions on corruption offences, note was taken of the fact that EOCO was still in its initial phase and CHRAJ did not have the power to prosecute.Dans le cadre du nombre limité de poursuites judiciaires engagées pour des infractions de corruption, il a été observé que le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée n’était qu’en phase de démarrage et que la CHRAJ n’avait pas le pouvoir de poursuivre en justice.
Ghana is encouraged to clarify and align its investigation and prosecution powers and responsibilities to ensure efficiency, effectiveness and independence of the prosecution function in corruption cases.Le Ghana est encouragé à clarifier et à harmoniser les pouvoirs et les responsabilités en matière d’enquêtes et de poursuites judiciaires, afin de garantir l’efficacité et l’indépendance de la fonction de poursuite dans les affaires de corruption;
The adoption of the National Anti-Corruption Action Plan is encouraged.L’adoption du Plan d’action national de lutte contre la corruption est encouragée.
CriminalizationIncrimination
With regard to criminalization, it is recommended that Ghana:En matière d’incrimination, il est recommandé au Ghana:
Explicitly criminalizes active transnational bribery; considers explicitly criminalizing passive transnational bribery, for the purpose of clarity of the law (art. 16, paras. 1 and 2).De conférer explicitement le caractère d’infraction pénale à la corruption transnationale active; d’envisager d’incriminer de manière explicite la corruption transnationale passive afin de clarifier la loi (art. 16, par. 1 et 2);
Ghana could consider whether it would enhance the full implementation of article 17 to create a more specific offence for public officials which relate to assets entrusted to the official by virtue of their position, and regulate the benefit for a third party (art. 17).D’examiner s’il ne serait pas possible d’appliquer pleinement l’article 17 en créant une infraction plus spécifique pour les agents publics à qui des biens sont confiés en raison de leur fonction, et de prévoir des dispositions concernant l’avantage pour autrui (art. 17);
It is recommended that Ghana considers amending its legislation on trading in influence to cover instances in which an undue benefit is provided to “any other person”, as well as the conduct of “promise” and the granting “directly or indirectly” of an undue benefit (art. 18, subpara.D’envisager de modifier sa législation relative au trafic d’influence afin de couvrir les cas dans lesquels un avantage indu est accordé à “toute autre personne”, ainsi que le fait de “promettre” et d’accorder “directement ou indirectement” un avantage indu (art. 18, al. a));
a). Considers amending its legislation to include the elements of “solicitation”, “directly or indirectly” and “for himself or herself or for another person” (art. 18, subpara. b).D’envisager de modifier sa législation afin d’y inclure le fait pour l’agent public de “solliciter ... directement ou indirectement” un avantage “pour lui-même ou elle-même ou pour une autre personne” (art. 18, al. b));
Observe that Section 179 C of the Criminal Offences Act is applied to cases in which the benefit is for a third party; should the judiciary not interpret the law in this way it could imply the need for legislative clarification (art. 19).De faire en sorte que l’article 179 C de la loi sur les infractions pénales s’applique aux cas dans lesquels l’avantage est accordé à autrui; au cas où les juges n’interpréteraient pas la loi dans ce sens, il serait alors nécessaire de clarifier le sens de ce texte de loi (art. 19);
Considers criminalizing illicit enrichment (art. 20).D’envisager de conférer le caractère d’infraction pénale à l’enrichissement illicite (art. 20);
Considers criminalizing active and passive bribery in the private sector (art. 21, subparas.D’envisager d’incriminer la corruption active et la corruption passive dans le secteur privé (art. 21, al. a) et b));
a and b).D’examiner s’il ne serait pas possible d’appliquer pleinement l’article 22 en créant une infraction plus spécifique (art. 22);
Considers whether it would enhance the full implementation of article 22 to create a more specific offence (art. 22). Amends its legislation to cover the disguise of the origin, true nature, disposition, movement or ownership of or rights with respect to property as stipulated by the Convention (art. 23, subpara.De modifier sa législation pour incriminer le fait de dissimuler l’origine, la nature véritable, la disposition, le mouvement ou la propriété de biens ou de droits y relatifs comme exigé par la Convention (art. 23, par.
1 (a) (ii)).1 a) ii));
The Anti-Money Laundering (Amendment) Act, 2014 (Act 874) criminalized the disguise of the source, disposition, movement or ownership; only the disguise of the true nature of the property is not covered.La loi n° 874 de 2014 portant modification de la loi contre le blanchiment d’argent incrimine le fait de dissimuler l’origine, la disposition, le mouvement ou la propriété des biens; seul le fait de dissimuler la nature véritable des biens n’est pas incriminé.
Provides the Secretary-General of the United Nations with copies of its laws on laundering of proceeds of crime (art. 23, subpara.De remettre au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies une copie de ses lois régissant le blanchiment du produit du crime (art. 23, par.
2d).2 d));
Although the “continued retention” could be covered under the element “takes possession”, considers amending its legislation to cover this element (art. 24).Bien que la “prise de possession” puisse être assimilée au “fait de retenir de façon continue”, d’envisager de modifier sa législation afin de couvrir l’acte de “rétention continue” (art. 24);
Recognizing that the threat of harm offence can in general terms address the elements of physical force, threats and intimidation for purposes of obstruction of justice with regard to the provision of false testimony and to the production of other evidence, assess whether the establishment of a specific offence would be useful (art. 25, subpara.D’examiner si la création d’une infraction pénale spécifique serait utile, même s’il est vrai que l’infraction de recours à des menaces peut d’une manière générale englober les actes de recours à la force physique, à des menaces et à l’intimidation destinés à entraver le bon fonctionnement de la justice et notamment obtenir un faux témoignage ou empêcher la présentation d’éléments de preuve (art. 25, al. a));
a). Amends its legislation to cover the elements of threat and intimidation in a comparable manner to physical violence (art. 25, subpara. b).De modifier sa législation afin de couvrir les actes de recours à des menaces et à l’intimidation de la même manière que le fait de recourir à la violence physique (art. 25, al. b)).
Law enforcementDétection et répression
With regard to law enforcement, it is recommended that Ghana:En ce qui concerne la détection et la répression, il est recommandé que le Ghana:
Clarifies which sanctions would be applicable to legal persons in criminal cases, with a view to ensuring that they are effective, proportionate and dissuasive; and encourages the systematic application of the criminal responsibility of legal persons (art. 26).Précise clairement les sanctions qui seront applicables aux personnes morales dans les procédures pénales de sorte que lesdites sanctions soient efficaces, proportionnées et dissuasives; et encourage l’application systématique de la responsabilité pénale aux personnes morales (art. 26);
Take measures to establish an appropriate balance between immunities and the possibility of effectively investigating, prosecuting and adjudicating offences (art. 30, para.Prenne des mesures pour établir un équilibre approprié entre toutes les immunités et la possibilité de rechercher, poursuivre et juger les infractions (art. 30, par.
2).2);
Considers whether applying parole in appropriate cases could lead to taking more specifically into account the respective gravity of the offence concerned (art. 30, para.Examine si la mise en liberté conditionnelle dans des cas appropriés pourrait se traduire par une meilleure prise en compte de la gravité de l’infraction concernée (art. 30, par.
5).5);
Considers establishing procedures for the disqualification of persons convicted of corruption offences also for holding office in companies partly owned by the State (art.30, subparas.Envisage d’établir des procédures de déchéance pour les personnes reconnues coupables d’infractions de corruption qui exercent une fonction dans une entreprise dont l’État est partiellement propriétaire (art. 30, par.
7 a and b).7 a) et b));
Amends its legislation to allow that criminal and disciplinary procedures be conducted in parallel (art. 30, para.Modifie sa législation pour que l’action pénale et les pouvoirs disciplinaires puissent être exercés parallèlement (art. 30, par.
8).8);
Takes measures to promote the reintegration into society of persons convicted of offences (art. 30, para.Prenne des mesures pour favoriser la réinsertion dans la société des personnes reconnues coupables d’infractions (art. 30, par.
10).10);
Amends its legislation to facilitate the confiscation of instruments “destined for use” in the commission of corruption offences (art. 31, subpara.Modifie sa législation en vue de faciliter la confiscation d’instruments “destinés à être utilisés” pour la commission d’infractions de corruption (art. 31, par.
1 (a)).1 a));
Amends its legislation to facilitate the freezing and seizure of instrumentalities destined for use in the commission of corruption offences for all assets (art. 31, para.Modifie sa législation aux fins de faciliter le gel et la saisie de tous les biens ou instruments destinés à être utilisés pour la commission d’infractions de corruption (art. 31, par.
2).2);
Adopts measures to regulate the administration by the competent authorities of frozen, seized or confiscated property (art. 31, para.Adopte des mesures pour réglementer l’administration par les autorités compétentes des biens gelés, saisis ou confisqués (art. 31, par.
3).3);
Amends its legislation to provide for the seizure and forfeiture of proceeds of crime transformed or converted into other property; for the confiscation up to the assessed value of proceeds intermingled with property acquired from legitimate sources; and for the seizure and confiscation of income or other benefits derived from proceeds of crime, from property into which such proceeds of crime have been transformed or converted or from property with which such proceeds of crime have been intermingled (art. 31, paras. 4-6).Modifie sa législation pour prévoir la saisie et la confiscation du produit du crime transformé ou converti en d’autres biens; la confiscation des biens acquis légitimement auxquels le produit du crime a été mêlé à concurrence de la valeur estimée dudit produit; et la saisie et la confiscation des revenus ou d’autres avantages tirés du produit du crime, des biens en lesquels le produit du crime a été transformé ou converti ou des biens auxquels ce produit a été mêlé (art. 31, par. 4 à 6);
Adopts, as a matter of urgency, witness protection legislation and a witness protection programme.Adopte, de toute urgence, une législation visant à assurer la protection des témoins et un programme de protection des témoins.
These should offer all forms of necessary protection, including evidentiary rules to permit witnesses and experts to give testimony in a manner that ensures their safety, and refer also to experts and victims in so far as they are witnesses, as well as collaborators with justice (art. 32, paras. 1, 2 and 4; art. 37, para.Ces mesures devraient garantir toutes les formes de protection nécessaires, en prévoyant notamment des règles de preuve qui permettent aux témoins et aux experts de déposer d’une manière qui garantisse leur sécurité. Elles devraient s’appliquer également aux experts et aux victimes lorsqu’ils sont témoins, ainsi qu’aux collaborateurs de justice (art. 32, par.
4).1, 2 et 4; art. 37, par. 4); Envisage de conclure des accords ou arrangements avec d’autres États en vue de la réinstallation des témoins ou des experts (art. 32, par. 3);
Considers entering into agreements and arrangements with other States for the relocation of witnesses or experts (art. 32, para.Modifie sa législation pour faire en sorte que les avis et les préoccupations des victimes soient présentés et pris en compte dans la procédure pénale (art. 32, par.
3).5);
Amends its legislation to enable the views and concerns of victims to be presented and considered in criminal proceedings (art. 32, para.Élargisse encore le champ d’application et le contenu des mesures visant à protéger les personnes dénonçant des irrégularités (art. 33);
5).Prenne des dispositions pour clarifier les conséquences des actes de corruption, et pour déterminer notamment si la corruption est un facteur à prendre en compte dans la procédure judiciaire pour décider l’annulation ou la rescision d’un contrat, le retrait d’une concession ou toute autre mesure analogue (art. 34);
Ghana is encouraged to further expand the scope and content of measures to protect whistle-blowers (art. 33).Prenne des mesures pour assurer la réparation du préjudice subi du fait de la corruption (art. 35);
It is recommended that Ghana takes measures to clarify the consequences of corruption, such as, whether corruption is a relevant factor in legal proceedings to annul or rescind a contract, withdraw a concession or similar measures (art. 34).S’assure que tous les services spécialisés de détection et de répression soient bien dotés des fonds prescrits par la loi (art. 36);
Takes such measures to ensure compensation can be obtained for damage suffered as a result of corruption (art. 35).Examine si des mesures supplémentaires pourraient être adoptées pour inciter les collaborateurs de justice à coopérer avec les services de détection et de répression (art. 37, par.
Ensures that all specialized law enforcement institutions are provided with the funds established by law (art. 36).1);
Considers whether additional measures could be taken to encourage collaborators with justice to cooperate (art. 37, para.Envisage de conclure des accords ou des arrangements lorsqu’un collaborateur de justice se trouve dans un État partie mais peut apporter une coopération substantielle aux autorités compétentes d’un autre État partie (art. 37, par.
1).5);
Ghana could consider entering into agreements or arrangements on cases where a collaborator with justice is located in one State Party but can provide substantial cooperation to the competent authorities of another State Party (art. 37, para.Établisse sa compétence à l’égard des infractions de corruption qui ont été commises par un ressortissant ghanéen ou à l’encontre d’un ressortissant ghanéen, à l’égard des actes de participation au blanchiment d’argent ou des tentatives de commission de cette infraction à l’extérieur de son territoire et à l’égard des infractions de corruption commises à l’encontre de l’État (art. 42, par.
5).2);
Ghana could establish its jurisdiction over corruption offences on the grounds that they are committed by a Ghanaian national and against a Ghanaian national, over acts of participation in and attempts to commit money-laundering carried out outside its territory; and over corruption offences committed against the State (art. 42, para.Établisse sa compétence à l’égard des infractions de corruption lorsque l’auteur présumé se trouve sur son territoire et que le Ghana ne l’extrade pas (art. 42, par.
2).4);
Ghana could establish its jurisdiction over corruption offences when the alleged offender is present in its territory and it does not extradite him or her (art. 42, para.Fasse en sorte que, dans la pratique, les autorités ghanéennes consultent les autorités des autres États qui exercent également leur compétence afin non seulement de déterminer la juridiction compétente pour connaître de la procédure, mais aussi de coordonner leurs actions (art. 42, par.
4).5).
It is recommended that in practice, the responsible authorities of Ghana consult with those of other States which also exercise their jurisdiction with a view to coordinating their actions apart from considering the appropriate venue (art. 42, para.2.4. Assistance technique nécessaire pour améliorer l’application de la Convention
5).Le Ghana a souligné qu’en matière d’assistance technique, il avait besoin des éléments suivants: Législation type, formation et renforcement des capacités (art. 23);
2.4. Technical assistance needs identified to improve implementation of the Convention Ghana highlighted the following needs for technical assistance:Législation type et renforcement des capacités (art. 26);
Model legislation, training and capacity-building (art. 23).Aide à la rédaction de textes législatifs et assistance fournie sur place par un expert compétent (art. 30);
Model legislation, capacity-building (art. 26). Assistance in legislative drafting, on-site assistance by a relevant expert (art. 30).Programmes de renforcement des capacités à l’intention des autorités responsables de l’identification, de la localisation et de la confiscation des biens ou des instruments (art. 31);
Capacity-building programmes for authorities responsible for identifying, tracing and confiscating property or instrumentalities (art. 31).Renforcement des capacités dans le domaine des enquêtes financières (art. 36);
Capacity-building for financial investigations (art. 36).Assistance à la mise en place d’un système de vérification des déclarations d’avoirs (art. 38);
Assistance for the establishment of an asset declaration verification system (art. 38). Capacity-building programmes for authorities responsible for the establishment and management of reporting programmes and mechanisms (art. 39).Programmes de renforcement des capacités à l’intention des autorités responsables de l’élaboration et de la gestion de mécanismes et de programmes de communication d’informations (art. 39).
3. Chapter IV: International cooperation3. Chapitre IV: Coopération internationale
3.1. Observations on the implementation of the articles under review3.1. Observations sur l’application des articles examinés
Extradition; transfer of sentenced persons; transfer of criminal proceedings (arts. 44, 45 and 47)Extradition; transfèrement des personnes condamnées; transfert des procédures pénales (art. 44, 45 et 47)
Extradition requirements are set forth in the Extradition Act.Les prescriptions relatives à l’extradition sont énoncées dans la loi sur l’extradition (Extradiction Act).
Ghana makes extradition conditional on the existence of a treaty and does not use the Convention as legal basis.Le Ghana subordonne l’extradition à l’existence d’un traité et n’utilise pas la Convention comme base légale.
Ghana applies extradition to treaty States and to Commonwealth States.Il n’applique la procédure d’extradition qu’aux États avec lesquels il a conclu un traité ainsi qu’aux États du Commonwealth.
Ghana has not informed the Secretary-General of the United Nations whether it takes the Convention as legal basis for extradition.Le Ghana n’a pas indiqué au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies s’il considérait la Convention comme base légale pour l’extradition.
An Extradition Bill was pending.Un projet de loi relatif à l’extradition est en attente d’adoption.
Ghana requires dual criminality for extradition and can extradite its nationals.Le Ghana exige la double incrimination et peut extrader ses ressortissants.
According to the first Schedule to the Extradition Act and the Anti-Money Laundering Law, not all corruption offences are extraditable.Aux termes de la première annexe de la loi sur l’extradition et de la loi contre le blanchiment d’argent, toutes les infractions de corruption ne donnent pas lieu à extradition.
Ghana does not consider all corruption offences to be included as extraditable offences in its extradition treaties.Le Ghana ne considère pas toutes les infractions de corruption comme des cas d’extradition dans ses traités d’extradition.
Extradition requests are processed through the diplomatic channels.Les demandes d’extradition sont traitées par la voie diplomatique.
Active extradition requests are prepared by the Attorney-General’s office without the need for a judicial order.Les demandes d’extradition active sont établies par le Bureau du Conseiller juridique du Gouvernement sans nécessiter de décision de justice.
In passive extradition requests the District Magistrate decides on an evidentiary standard of a prima facie case.S’agissant des demandes d’extradition passive, il revient au juge de district de trancher en examinant si les charges sont suffisantes.
Ghana has a uniform extradition procedure, and does not have procedures in place to simplify and expedite extradition proceedings.Le Ghana dispose d’une procédure d’extradition uniforme, et n’a mis en place aucun mécanisme visant à simplifier et accélérer les procédures d’extradition.
With regard to the refusal of discriminatory requests, Sections 2 (2) and 23 of the Extradition Act do not specifically mention discrimination on account of a person’s nationality or political opinions.En ce qui concerne le refus des demandes fondées sur des motifs discriminatoires, les articles 2.2 et 23 de la loi sur l’extradition ne mentionnent pas de manière expresse la discrimination fondée sur des considérations de nationalité ou d’opinions politiques.
Ghana can as a matter of practice engage in consultations with other States during extradition proceedings.Dans la pratique, lors d’une procédure d’extradition, le Ghana peut consulter les autres États concernés.
Ghana is party to several bilateral and multilateral extradition agreements and arrangements.Le Ghana est partie à de nombreux accords et arrangements bilatéraux et multilatéraux relatifs à l’extradition.
With regard to the transfer of sentenced persons, Ghana has a Transfer of Convicted Persons Act and has concluded one bilateral arrangement in the matter.S’agissant du transfèrement des personnes condamnées, le Ghana dispose d’une loi sur le transfèrement des personnes reconnues coupables (Transfer of Convicted Persons Act) et a conclu un arrangement bilatéral dans ce domaine.
Section 5 (f) of the Mutual Legal Assistance (MLA) Act foresees the transfer of criminal proceedings.L’article 5 f) de la loi pour l’entraide judiciaire prévoit le transfert des procédures pénales.
Mutual legal assistance (art. 46)Entraide judiciaire (art. 46)
The MLA Act (Act 807 of 2010) provides the legal framework for mutual legal assistance.La loi pour l’entraide judiciaire (loi n° 807 de 2010) fournit le cadre juridique de l’entraide judiciaire.
Ghana has concluded two regional treaties.Le Ghana a conclu deux traités régionaux.
Ghana does not require a treaty basis, but can provide assistance on the basis of an arrangement (Section 1 paragraph 1 of the MLA Act).S’il n’exige pas de traité pour accorder une aide, il peut se fonder sur un arrangement conclu à cette fin (art 1, par. 1, de la loi pour l’entraide judiciaire).
The Convention can be applied in the absence of or in lieu of a treaty.La Convention peut être appliquée en l’absence de traité ou en lieu et place d’un traité.
The Schedule of countries to which Ghana can provide mutual legal assistance lists 163 countries.La liste des pays auxquels le Ghana peut prêter assistance comprend 163 pays.
Ghana did not provide adequate statistics on mutual legal assistance.Le Ghana n’a pas communiqué de statistiques suffisantes en matière d’entraide judiciaire.
Ghana generally requires dual criminality, but Section 17 of the MLA Act contains a procedure to overcome this requirement.Si le Ghana exige généralement la double incrimination, l’article 17 de la loi pour l’entraide judiciaire prévoit néanmoins une procédure pour lever cette exigence.
Ghana can provide MLA for a wide range of measures, also with regard to offences for which a legal person is considered responsible.Le Ghana peut accorder une entraide judiciaire pour un large éventail de mesures, mais aussi à l’égard d’infractions pour lesquelles la responsabilité d’une personne morale est engagée.
The MLA Act only contains basic rules on the transfer of persons in custody.La loi pour l’entraide judiciaire ne contient que quelques règles fondamentales relatives au transfèrement des personnes placées en détention.
The Ministry of Justice is the central authority, although Ghana has not notified the Secretary-General of the United Nations of its designation or the language or languages acceptable for mutual legal assistance requests.Le Ministère de la justice constitue l’autorité centrale. Le Ghana n’a toutefois notifié au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies ni la désignation de cette autorité ni la langue ou les langues qui peuvent être utilisées pour les demandes d’entraide judiciaire.
The central authority can send and receive MLA requests directly to and from other central authorities.L’autorité centrale peut envoyer des demandes d’entraide judiciaire directement aux autres autorités centrales et également en recevoir directement de la part de ces dernières.
In urgent circumstances, Ghana can receive requests through INTERPOL, by e-mail or orally.En cas d’urgence, le Ghana peut recevoir des demandes par l’intermédiaire d’INTERPOL, par courriel ou verbalement.
Ghana can as a matter of practice comply with mutual legal assistance requests in accordance with procedures specified in the request, to the extent not contrary to the domestic law of Ghana.Dans la pratique, le Ghana peut exécuter des demandes d’entraide judiciaire conformément aux procédures spécifiées dans lesdites demandes, sous réserve que ces procédures ne contreviennent pas à son droit interne.
The MLA Act does not contain a clear regulation on the bearing of ordinary costs of the execution of a request.La loi pour l’entraide judiciaire ne contient pas de disposition claire sur la prise en charge des frais ordinaires occasionnés par l’exécution d’une demande.
Ghana requires an application to Court aiming at obtaining permission of providing information to the requesting State.La loi ghanéenne exige la saisine des tribunaux aux fins d’obtenir l’autorisation de communiquer des informations à l’État requérant.
Law enforcement cooperation; joint investigations; special investigative techniques (arts. 48, 49 and50)Coopération entre les services de détection et de répression; enquêtes conjointes; techniques d’enquête spéciales (art. 48, 49 et 50)
The EOCO Act and the Anti-Money-Laundering Act contain mandates for law enforcement cooperation for the EOCO and FIC.La loi sur la criminalité économique et la criminalité organisée et la loi contre le blanchiment d’argent contiennent des prescriptions concernant la coopération en matière de détection et de répression à l’intention du Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée et du Centre de renseignement financier.
The FIC has concluded several memorandums of understanding with foreign counterparts and has applied for membership in the Egmont Group.Ce dernier a conclu plusieurs mémorandums d’accord avec des homologues étrangers et a déposé une demande d’adhésion au Groupe Egmont.
Furthermore, the authorities cooperate through INTERPOL, the West African Police Chiefs Committee, OLAF and informally with the authorities of other States.En outre, les autorités du pays apportent leur coopération par l’intermédiaire d’INTERPOL, du Comité des Chefs de police de l’Afrique de l’Ouest et de l’Office européen de lutte antifraude (OLAF). En outre, elles coopèrent de manière informelle avec les autorités d’autres États.
Ghana has not concluded any treaties on law enforcement cooperation and does not consider the Convention as the basis for mutual law enforcement cooperation in respect of the offences covered by the Convention.Le Ghana n’a pas conclu de traité de coopération en matière de détection et de répression et ne se base pas sur la Convention pour ce type de coopération concernant les infractions visées par la Convention.
Post-country visit development: The FIC is now a member of the Egmont Group, after having been admitted on 24 June 2014.Évolution depuis la visite de ce pays: le FIC est membre du Groupe Egmont, depuis son admission le 24 juin 2014.
Section 54 of the MLA Act foresees joint investigations, and Ghana has used them in the past in child trafficking cases.L’article 54 de la loi pour l’entraide judiciaire prévoit la mise en place d’enquêtes conjointes, et le Ghana y a eu recours par le passé, notamment dans des affaires de trafic d’enfants.
Ghana also has a quadripartite agreement on joint investigations with other States in the region.Le Ghana a également conclu un accord quadripartite sur les enquêtes conjointes avec d’autres États de la région.
Ghana can use controlled delivery and undercover operations in national corruption cases and has done so; EOCO can apply for a judicial order for phone tapping.Le Ghana peut recourir, et a déjà eu recours, à des livraisons surveillées et des opérations d’infiltration dans des affaires de corruption nationales.
These powers are not clearly regulated in law, however, Section 53 of the MLA Act foresees arrangements for covert investigations at the international level.Le Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée peut demander une autorisation judiciaire pour mettre en place des écoutes téléphoniques.
Ghana has not concluded bilateral or multilateral agreements or arrangements for the use of special investigative techniques at the international level.Ces pouvoirs ne sont pas clairement définis par la loi; l’article 53 de la loi pour l’entraide judiciaire prévoit néanmoins des arrangements aux fins de la réalisation d’enquêtes secrètes au niveau international.
3.2. Successes and good practicesLe Ghana n’a conclu aucun accord ou arrangement bilatéral ou multilatéral en vue de recourir à des techniques d’enquête spéciales au niveau international. 3.2. Succès et bonnes pratiques
Ghana has in 2010 adopted a Mutual Legal Assistance Act that contains very detailed provisions on a wide range of mutual legal assistance matters. It contains modern practices that facilitate cooperation, such as spontaneous information disclosure or the use of videoconferencing in mutual legal assistance.En 2010, le Ghana a adopté une loi pour l’entraide judiciaire qui contient des dispositions très détaillées sur un large éventail de questions d’entraide judiciaire; Cette loi prescrit des pratiques modernes qui facilitent la coopération, notamment la communication spontanée d’informations ou le recours à des vidéoconférences dans le cadre de l’entraide judiciaire;
Further, it explicitly spells out principles that in many countries are applied as a matter of practice, such as the specialty principle or the rules on confidentiality.Par ailleurs, cette loi énonce expressément des principes qui sont appliqués en pratique dans bon nombre de pays, tels que le principe de la spécialité ou les règles relatives à la confidentialité;
It also contains provisions on related issues such as the transfer of criminal proceedings, joint investigations or the use of special investigative techniques at the international level (art. 46).Elle contient également des dispositions sur des questions connexes, comme le transfert des procédures pénales, les enquêtes conjointes ou le recours à des techniques d’enquête spéciales au niveau international (art. 46).
3.3. Challenges in implementation3.3. Difficultés d’application
With regard to international cooperation, it is recommended that Ghana: Ensures that all corruption offences are extraditable offences, either by including them in the Schedule of the Extradition Act or by turning to an all-crime approach, possibly with a minimum penalty requirement (art. 44, para. 1).En ce qui concerne la coopération internationale, il est recommandé au Ghana:
Ghana could consider granting the extradition of a person in the absence of dual criminality (art. 44, para.De faire en sorte que toutes les infractions de corruption donnent lieu à une extradition, soit en les faisant figurer dans l’annexe de la loi sur l’extradition, soit en adoptant une approche englobant toutes les infractions, et en fixant éventuellement un minimum pour la peine sanctionnant les infractions passibles d’extradition (art. 44, par.
2).1);
It is recommended that Ghana ensures that all corruption offences are deemed to be included as an extraditable offence in any of its extradition treaties.D’envisager d’accepter l’extradition d’une personne en l’absence de double incrimination (art. 44, par. 2); De faire en sorte que toutes les infractions de corruption soient considérées comme infractions donnant lieu à une extradition dans tous les traités d’extradition conclus par le Ghana. Au cas où le Ghana viendrait à conclure d’autres traités d’extradition dans les années à venir, il devrait veiller à ce que ces infractions y soient considérées comme passibles d’extradition (art. 44, par. 4);
Should Ghana conclude more extradition treaties in the future, it should undertake to include such offences as extraditable offences (art. 44, para. 4).D’envisager de se référer à la Convention comme base légale en matière d’extradition, ou de prévoir des arrangements spéciaux fondés sur la Convention, ou lorsqu’il y a lieu, de conclure des accords et des arrangements bilatéraux et multilatéraux avec d’autres États, ainsi que d’indiquer au Secrétaire général s’il utilise ou non la Convention comme base légale (art. 44, par.
Considers using the Convention as a legal basis for extradition, or otherwise allow ad hoc arrangements on the basis of the Convention, or, where appropriate, conclude bilateral and multilateral agreements and arrangements with other States; as well as inform the Secretary-General on the use of the Convention as a legal basis (art. 44, paras. 5, 6, 18). Endeavours to expedite extradition proceedings by, for example, introducing simplified proceedings (art. 44, para. 9).5, 6 et 18);
Explicitly regulate that extradition cannot be granted when there are substantial grounds for believing that the request has been made for the purpose of prosecuting or punishing a person on account of that person’s nationality or political opinions (art. 44 para.De s’efforcer d’accélérer les procédures d’extradition, par exemple, en les simplifiant (art. 44, par.
15).9);
Take measures to ensure that it can cooperate through MLA on the basis of administrative arrangements with all States parties to the Convention; and consider creating or strengthening a system for the compilation of statistics on mutual legal assistance that also addresses the processing and duration of requests (art. 46, paras. 1 and 24).De disposer de manière expresse qu’une demande d’extradition ne peut pas être exécutée lorsqu’il y a de sérieuses raisons de penser que la demande a été présentée aux fins de poursuivre ou de punir une personne en raison de sa nationalité ou de ses opinions politiques (art. 44, par. 15);
Addresses by legislation or direct application of the Convention the transfer of detained persons for purposes of assistance in obtaining evidence in cases in which the competent authorities of both States parties agree; and the transfer of persons to Ghana upon a request by Ghana (art. 46, paras. 10-12).De prendre des mesures pour pouvoir coopérer avec tous les États parties à la Convention dans le cadre de l’entraide judiciaire au moyen d’arrangements administratifs; et d’envisager d’établir un système – ou de renforcer le système existant – pour la compilation de statistiques dans le domaine de l’entraide judiciaire qui portent également sur les modalités et la durée du traitement des demandes (art. 46, par. 1 et 24);
Notifies the Secretary-General of the designation of its central authority and the language or languages acceptable for mutual legal assistance requests (art. 46, paras. 13 and 14).D’adopter une législation, ou d’appliquer directement la Convention, pour le transfèrement d’une personne détenue dont la présence est requise dans un autre État partie afin d’apporter son concours à l’obtention de preuves lorsque les autorités compétentes des deux États parties y consentent, ou pour le transfèrement de personnes au Ghana à la demande de ce pays (art. 46, par.
Complies with requests for information on the status of the request by direct application of the Convention (art. 46, para.10 à 12); De notifier au Secrétaire général l’autorité centrale qu’il a désignée et la langue ou les langues dans laquelle ou lesquelles les demandes d’entraide judiciaire peuvent être déposées (art. 46, par.
24).13 et 14);
Clarify that ordinary costs of the execution of a request should always be borne by the requested State (art. 46, para.De répondre aux demandes d’informations sur l’état d’avancement d’une demande en appliquant directement la Convention (art. 46, par.
28).24);
Considers applying the Convention directly and, where appropriate, conclude bilateral agreements or arrangements (art. 46, para.De préciser clairement que les frais ordinaires occasionnés par l’exécution d’une demande sont toujours à la charge de l’État requis (art. 46, par.
30).28);
Expands the existing structures for international cooperation in law enforcement and explore further avenues, including the exchange of personnel (art. 48, para.D’envisager d’appliquer directement la Convention et, s’il y a lieu, de conclure des accords ou des arrangements bilatéraux (art. 46, par.
1).30);
Considers using the Convention as the basis for mutual law enforcement cooperation, or otherwise, consider concluding bilateral or other multilateral agreements or arrangements on the matter (art. 48, para.D’élargir les structures existantes pour faciliter la coopération internationale entre les services de détection et de répression et d’envisager d’autres solutions, dont l’échange de personnel (art. 48, par.
2).1);
Continue cooperating with other States to respond to corruption committed through the use of modern technology (art. 48, para.D’envisager de se baser sur la Convention pour la coopération en matière de détection et de répression ou, à défaut, de conclure des accords ou arrangements bilatéraux ou multilatéraux sur la question (art. 48, par.
3).2);
Clarify its legislation with regard to controlled delivery and undercover operations, and consider establishing other special investigative techniques, such as electronic surveillance; and consider strengthening EOCO’s capacities to perform phone surveillance (art. 50, paras. 1 and 4).De poursuivre la coopération avec d’autres États pour lutter contre la corruption commise au moyen de techniques modernes (art. 48, par.
Considers entering into agreements or arrangements, or allow decisions to use special investigative techniques at the international level to be made on a case-by-case basis (art. 50, paras. 2 and 3).3); De clarifier sa législation concernant les livraisons surveillées et les opérations d’infiltration et d’envisager de mettre en place d’autres techniques d’enquête spéciales, comme la surveillance électronique; mais également d’envisager de renforcer les moyens du Bureau de la lutte contre la criminalité économique et la criminalité organisée dans le domaine de la surveillance téléphonique (art. 50, par. 1 et 4); D’envisager de conclure des accords ou des arrangements, ou de permettre que les décisions de recourir à des techniques d’enquête spéciales au niveau international soient prises au cas par cas (art. 50, par. 2 et 3).
3.4. Technical assistance needs identified to improve implementation of the Convention3.4. Assistance technique nécessaire pour améliorer l’application de la Convention
Ghana has expressed interest in the following forms of technical assistance:Le Ghana a exprimé le souhait de recevoir les formes d’assistance technique suivantes:
Capacity-building programmes for authorities responsible for international cooperation in criminal matters, development of an e-library (art. 46).Programmes de renforcement des capacités pour les autorités chargées de la coopération internationale en matière pénale et création d’une bibliothèque électronique (art. 46);
Capacity-building programmes for authorities responsible for designing and managing the use of special investigative techniques (art. 50).Programmes de renforcement des capacités pour les autorités chargées de l’élaboration et de la gestion des techniques d’enquête spéciales (art. 50);
Equipment in the area of special investigative techniques (art. 50).Matériel dans le domaine des techniques d’enquête spéciales (art. 50).